Cargos - Paquebots - Autres navires de commerce
Bibliographie - Extrait


Les Arcenaulx de Marseille, par J. Boissieu (Éditions Jeanne Laffitte)
Peu de lieux nous paraissent aujourd'hui aussi authentiques et chargés de mémoire que ce quartier du canal que l'on nommait communément, au XVesiècle, les "Arcenaulx des Galères". Tout un patrimoine d'idées et de choses, à la fois bruissant de souvenirs et pétri d'écritures architecturales, que l'Association culturelle des Arcenaulx veut faire connaître.
A l'écart d'une nostalgie doucereuse ou d'une vaine idéalisation du passé pour le passé, notre association entend rassembler les Marseillais qui œuvrent à redéfinir la personnalité de ce quartier.
Une place a vu le jour - une vraie grande place - toute proche du Vieux-Port où Pierre Puget avait dessiné un superbe projet, rejeté en septembre 1688 par les échevins.
En 1989 était inauguré l'actuel Cours d'Estienne d'Orves, nouvel espace public, imaginé par Charles Bové, à la fois forum à l'antique piazza à l'italienne ou rambla à l'espagnole, qui réinscrit dans notre modernité un projet urbain par-delà son histoire.
Ouvrage disponible chez Amazon : Les Arcenaulx de Marseille

© Françoise Massard