Cargos - Paquebots - Autres navires de commerce
Bibliographie - Extrait


Les femmes et la mer à l'époque moderne
sous la direction de Emmanuelle Charpentier et Philippe Hrodej
PUR
La mer constitue le personnage principal de chacun des tableaux des « Ports de France » réalisés par Joseph Vernet entre 1753 et 1765. Le regard porte en premier lieu sur les navires amarrés, perçoit ensuite l'intense activité des quais, puis distingue des individus parmi lesquels… des femmes, bien présentes dans un monde maritime traditionnellement masculin. Cet ouvrage entend attirer l’attention sur les multiples déclinaisons du rapport qu'entretiennent les femmes avec la mer, en variant points de vue et échelles d'observation. Il rassemble des travaux jusque-là dispersés, en histoire mais aussi en littérature et en l'histoire de l'art, pour une époque moderne débordant sur le XIXe siècle et qui s’inscrit dans une perspective européenne. L'histoire maritime et littorale d'un côté et de l'autre, l'histoire des femmes et du genre : passionnant croisement des sources ô combien fécond pour qui se donne la peine de revisiter les archives, bien souvent de lire entre les lignes ou encore d’interpréter les silences. Faire face à l’absence et savoir gérer celle-ci, vivre de la mer, approcher l’océan, le contempler et parfois s’en désintéresser : hors des clichés, cette union n’est pas contre nature.
Emmanuelle Charpentier est maître de conférences en histoire moderne à l'université Toulouse-Jean Jaurès. Ses recherches portent sur l'histoire des femmes, l'histoire rurale et littorale. Elle est rattachée au laboratoire FRAMESPA et membre du GIS d'histoire maritime. Philippe Hrodéj est maître de conférences en histoire moderne à l'université de Bretagne Sud et rattaché au laboratoire TEMOS. Historien maritimiste, il est membre du GIS d'histoire maritime.

Parution novembre 2018 - 264 p - Broché - 25 € - Presses Universitaires de Rennes - ISBN 978-2-7535-7455-7


© Françoise Massard / www.cargos-paquebots.net