Cargos - Paquebots - Autres navires de commerce
Bibliographie - Extrait


Sur les traces de Jean-Baptiste Charcot, par A.-M. VALLIN-CHARCOT, M. FOUCARD et S. KAHN (Éd. Séguier)
Jean-Baptiste Charcot est le premier Français à réaliser un hivernage en Antarctique. L'équipage appareille d'Ushuaia, le 26 janvier 1904, le bateau surchargé. Quelques jours plus tard, il découvre le monde merveilleux, mais dangereux des régions polaires. D'autant plus dangereux que l'été austral de 1904 ne s'annonce pas favorable, avec du mauvais temps et beaucoup de glace. Il faut installer un nid-de-pie dans la mâture du trois-mâts et placer un homme de veille pour découvrir les passages entre les icebergs et la mer libre. Les manœuvres sont laborieuses dans des chenaux étroits avec un moteur sous-dimensionné et une chaudière qui fuit. Réparations de fortune, chocs violents contre la glace, quatre journées de dérive dans le brouillard vont finalement décider Charcot à hiverner dans une petite anse de l'île Wandel, baptisée Port Charcot. C'est à travers des documents d'archives inédits que nous suivons la trace de J.-B. Charcot et du « Français », lors de ce premier hivernage en Antarctique. Tout est retracé, depuis la vie quotidienne de l'équipage, les travaux scientifiques, comme les moments difficiles ou les fêtes organisées à bord. Cent ans après le retour de ces hommes à la civilisation, l'ouvrage rend un hommage à l'expédition.
Ouvrage disponible chez Amazon : Sur les traces de Jean-Baptiste Charcot : Cent ans après le premier hivernage français en Antarctique

© Françoise Massard