logo
Mouvements de navires à Marseille - Fos
Françoise Massard / Photos Emmanuel Bonici
Page précédente
Cliquez sur les photos pour les agrandir
Deux cargos semi-submersibles en escale à Marseille-Fos : SUPER SERVANT 4 et ROLLDOCK SEA (deuxième quinzaine de mars 2019)

Deux cargos semi-submersibles, porteurs de colis lourds, ont escalé à Marseille-Fos durant la deuxième quinzaine de mars 2019. Le premier arrivé fut le SUPER SERVANT 4 que nous connaissons déjà bien pour l'avoir vu, à plusieurs reprises, transporter des paquebots fluviaux et des remorqueurs. Cette fois-ci, il a touché Fos le 17.03.2019, en milieu de nuit. Il a accosté dans le sud du quai minéralier de Carfos, en darse 1. Il est venu livrer le paquebot fluvial PRINCESSE D’AQUITAINE qui appartient à l'armement CroisiEurope (basé à Strasbourg). Sur la cheminée du cargo, le logo DYT de l'armement Dockwise Yacht Transport, filiale américaine (siège à Fort Lauderdale, Floride) — spécialisée dans le transport de yachts — de l'armement néerlandais Dockwise Shipping BV (Papendrecht, Pays-Bas), propriétaire du navire (Dockwise fait partie du groupe Boskalis depuis 2012).
 
SUPER SERVANT 4
SUPER SERVANT 4
SUPER SERVANT 4
SUPER SERVANT 4
Le "porteur de colis lourds et/ou indivisibles" à peine à quai, les travaux de dessaisissage du bateau de croisières (on parle de "bateau" et non de "navire" en fluvial) ont immédiatement commencé.
SUPER SERVANT 4
SUPER SERVANT 4
SUPER SERVANT 4
SUPER SERVANT 4
A 05h45, heure d'embarquement de mon ami Emmanuel Bonici à bord du SUPER SERVANT 4, ce dernier est déjà ballasté et le tirant d'eau de 2,30 m est atteint. Le paquebot fluvial peut commencer sa sortie. Il ne lui faudra qu'une dizaine de minutes pour quitter son navire-hôte.
SUPER SERVANT 4
SUPER SERVANT 4
SUPER SERVANT 4
SUPER SERVANT 4
Eu égard à son nouveau bassin de navigation, ce paquebot vient d'être renommé RHONE PRINCESS qui était son nom d'origine lors de sa livraison en 2001 par le Chantier naval Meuse et Sambre (chantier belge très connu dans le milieu fluvial et auquel CroisiEurope est fidèle depuis longtemps). Ce chantier dispose de quatre sites de construction : Beez-Lez-Namur, Liège, Seilles et Charleroi. L'ex RHONE PRINCESS était devenu PRINCESSE D’AQUITAINE en 2010-2011 lorsque CroisiEurope l'avait positionné sur la Garonne, au départ de Bordeaux. Il a proposé de 2011 à 2018, de mars à novembre, des croisières d'une semaine sur la Garonne, la Dordogne et l'estuaire de la Gironde.
SUPER SERVANT 4
SUPER SERVANT 4
SUPER SERVANT 4
SUPER SERVANT 4
Le paquebot fluvial PRINCESSE D’AQUITAINE, une fois débarqué du cargo SUPER SERVANT 4, fait un bref passage à quai, puis appareille en prenant la direction du fond de la darse 1, où se trouve l'entrée du canal de Fos au Rhône. L'ex PRINCESSE d'AQUITAINE, renommé RHONE PRINCESS comme nous l'avons dit précédemment, sera désormais positionné à Lyon et proposera des croisières de 6 jours entre Lyon (avec une excursion à Collonges-au-Mont-d'Or) et Port-Saint-Louis-du-Rhône, avec des escales à Tain-L'Hermitage, Viviers, Avignon, Arles et Martigues (parcours qui m'est particulièrement cher puisque c'est sur le Rhône et la Saône que j'ai navigué le plus longtemps quand j'étais "élève-capitaine" — mon brevet m'ayant été décerné par la Commission de Lyon — cf. doc Le Rhône, son histoire, ses écluses, sa navigation, etc. (résumé).
SUPER SERVANT 4
SUPER SERVANT 4
SUPER SERVANT 4
SUPER SERVANT 4
Emmanuel Bonici — Comme à chaque fois, l’accueil à bord du SUPER SERVANT 4 fut un plaisir, et ceci grâce à la bonne coordination de l’affréteur et de l’agent. Je remercie, entre autres, Monsieur Bernd Meyer-Sennewald, directeur de la société d'affrètement Elephant Projects GmbH (Hambourg, Allemagne) qui a la gentillesse de me tenir informé de chaque future arrivée du SUPER SERVANT 4 ou d’un autre navire semi-submersible sur Fos.
PRINCESSE D’AQUITAINE (Strasbourg) - ENI 01823026 - MMSI 227734030 - Indicatif d'appel FM2462 - Paquebot fluvial - 110,00x11,40 m - TE 1,40 m Cap. 138 passagers - Equipage 25 - Constr. 2001 (Chantier naval Meuse et Sambre, Beez-Lez-Namur, Belgique) - Entièrement rénové en 2011 - Propr./Gérant/Opérat. CroisiEurope (Strasbourg, France) - Pav. FRA - Ex RHONE PRINCESS (2001-2010), nom qu'il retrouve en 03.2019.

A bord du SUPER SERVANT 4, un second "colis flottant" attend sa sortie : le TOULONNAIS V, un nouveau remorqueur pour la société SNRTM (Société Nouvelle de Remorquage et de Travaux Maritimes), entreprise familiale implantée depuis les années 1970 à Brégaillon - La Seyne-sur-Mer. Ce petit remorqueur, de 16,4 t de traction, a été construit par la filiale chinoise du chantier néerlandais Damen, puis rapatrié à Rotterdam pour y être achevé. Une fois terminé, il a été chargé sur un ponton (AVR 600) — lui-même tout neuf (livré par son chantier chinois le 05.03.2019, cf. infra)  — pour son transfert vers Fos-sur-Mer. D'après sa société de classification, ce ponton appartient encore à Damen, mais je suppose que ce n'est déjà plus le cas car il est immatriculé à Toulon et est déclaré sous drapeau FRA.

Comme on le voit sur les photos, le ponton a été chargé tout au fond sur le pont du SUPER SERVANT 4, tout près du château (et non à son extrémité arrière, donc près de la sortie). Cela pose un problème car le remorqueur portuaire VB RHONE — qui doit prendre en charge son "confrère" (on le voit arriver sur la deuxième photo ci-dessous) — ne peut pénétrer dans le porteur de colis lourds du fait de son trop fort tirant d’eau. Le VB RHONE repartira donc vers une autre mission.
SUPER SERVANT 4
SUPER SERVANT 4
SUPER SERVANT 4
Le jour se lève progressivement. A 9h15, deux vedettes supplémentaires du lamanage rejoignent celle déjà présente sur site. Ce sont elles qui guideront le ponton jusqu’au seuil du SUPER SERVANT 4.
SUPER SERVANT 4
SUPER SERVANT 4
SUPER SERVANT 4
A 9h20 les lamaneurs débutent la manœuvre de sortie.
SUPER SERVANT 4
SUPER SERVANT 4
SUPER SERVANT 4
Puis à 9h40 le remorqueur portuaire MISTRAL 7 prend en charge le ponton.
SUPER SERVANT 4
SUPER SERVANT 4
SUPER SERVANT 4
SUPER SERVANT 4

Le MISTRAL 7 remorque le ponton jusque vers le milieu de la darse où il l’attelle à couple à bâbord, avant d'entamer (à 09h50) la traversée du golfe de Fos, en direction de l'appontement de Sermap à Port-de-Bouc. Le TOULONNAIS V a rejoint Toulon, son port d'attache, le 29.03.2019. Il y a été pris en charge, à son arrivée, par IMS Shipyard (Saint-Mandrier) qui a procédé à sa mise à l'eau le 02.04.2019. Ce nouveau remorqueur va remplacer le TOULONNAIS XVI (IMO 6729206 / 1967) qui a été désarmé en 03.2017. Vendu à un armement espagnol, ce dernier s'appelle désormais SEA SEAL (il a rejoint Carthagène, port de la province de Murcie, au S-E de l'Espagne, sur la côte méditerranéenne). Sur la première photo ci-dessous on voit également, amarrés au quai minéralier, le vraquier grec NICOLEMY et le vraquier taïwanais NEW ASCENT (cf. une vue de près ici).

TOULONNAIS V (Toulon) - Remorqueur portuaire (design Stan Tug 1606) - 16,76x5,94 m - Déplac. 90 t - Ptot 894 kW (deux moteurs 4T-6cyl Caterpillar C18) - Vmax 11,2 nd - Traction au croc 16,4 t - Emménagements pour quatre marins - Constr. 03.2019 (Damen, Chine (coque) / Damen BV Shipyards, Gorinchem, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Société Nouvelle de Remorquage et de Travaux Maritimes / SNRTM (La Seyne-sur-Mer, France) - Pav. FRA.
AVR 600 (Toulon) - IMO 9833254 - Ponton non-autopropulsé - 40,80x11,40x2,50 m - TE 1,90 m - JB 294 - JN 87 - PL 655 t - Non motorisé - Constr. 03.2019 (Nantong Yahua Shipbuilding, Nantong, JS, Chine (coque) / Damen BV Shipyards, Gorinchem, Pays-Bas) - Gérant/Opérat. Damen Shipyards (Gorinchem, Pays-Bas) - Pav. FRA.
NICOLEMY (Limassol) - IMO 9613094 - Indicatif d'appel 5BAE4 - MMSI 210933000 - Vraquier - 295,00x46,00x24,80 m - TE 18,10 m - JB 94 863 - JN 59 598 - PL 179 910 t - P 17 153 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Dalian 6S70MC-C / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Générat. aux. 3 x 900 kW - Cap. GRN 201 954 m3 (9 cales) - Constr. 02.2014 (Qingdao Beihai Shipbuilding Heavy Industry, Qingdao, SD, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Transmed Shipping (Athènes, Grèce) - Pav. CYP - Lancé comme CENTRANS ETERNAL (2013). Navire-catalogue : des dizaines de sisterships.

NEW ASCENT (Panama) - IMO 9512290 - Indicatif d'appel 3FBI2 - MMSI 373627000 - Vraquier - 228,99x32,26x20,05 m - TE 14,429 m - JB 43 025 - JN 27 239 - PL 82 179 t - P 9 710 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 390 kW - Cap. 97 381 m3 (7 cales) - Constr. 08.2012 (Tsuneishi Shipbuilding, Tadotsu, KG, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Hsin Chien Marine (Taipei City, Taïwan) - Pav. PAN. Des dizines de sisterships, dont les AROUZU (IMO 9589138 / 03.2012) - BAHIA BLANCA (IMO 9781035 / 06.2017) - BRIGHT GEMINI (IMO 9599092 / 06.2013) - BRIGHT PEGASUS (IMO 9599080 / 04.2013) -  CECILIA B (IMO 9582489 / 05.2012) - CYMONA PROGRESS (IMO 9602435 / 11.2014), etc. Un autre, le BRASIL SW (IMO 9512343 / 04.2012), navigue comme PESCADORES SW depuis 04.2018. 


A peine libre de tout chargement, le cargo SUPER SERVANT 4 a commencé sa manœuvre de déballastage pour retrouver son tirant d’eau de navigation. Les photos ci-dessous montrent le PC ballastage / déballastage.
Le porteur de colis lourds SUPER SERVANT 4 est de nouveau près à regagner la haute mer pour une nouvelle mission. Pour mémoire, ce navire a été jumboîsé en 1995 (ajout d'un bloc central de 30 m) au Chantier Hitachi Zosen Singapore (Singapour).
SUPER SERVANT 4 (Willemstad) - IMO 8025343 - Indicatif d'appel PJPO - MMSI 306157000 - Transport (semi-submersible) de colis lourds - 169,49x32,00x8,50 m TE 6,26 m - JB 12 642 - JN 3 792 - PL 14 112 t - Ptot 6 340 kW (deux moteurs 4T-6cyl Stork-Werkspoor 6TM410 / deux hélices à pas variable) - V 14 nd - Prop. d'étrave (2 x 500 kW) - Générat. aux. 2 x 400 kW / 3 x 190 kW - Constr. 1982 (Oshima Shipbuilding, Saikai, Japon) - Propr. Dockwise Shipping BV (Breda, Pays-Bas) - Gérant/Opérat. Spliethoff Bevrachtingskantoor BV (Amsterdam, Pays-Bas) - Pav. Curaçao (anciennement ANT pour Antilles Néerlandaises). Sistership : OK (IMO 8025331 / 03.1982 / Ex SUPER SERVANT 3 03.1982-02.2017).


Escale à Fos du cargo semi-submersible ROLLDOCK SEA (fin mars 2019)

Le second navire à faire escale à Marseille-Fos durant la deuxième quinzaine de mars 2019, est le ROLLDOCK SEA, que nous connaissons également (tous les navires de l'armement néerlandais Rolldock (Roll Group) ont déjà fait escale à Fos : ROLLDOCK STAR - ROLLDOCK STORM - ROLLDOCK SUN (cf. photos — plus anciennes — et caractéristiques ci-après car ce dernier n'était pas encore présent sur le site). Le ROLLDOCK SKY n'a escalé à Fos qu'une seule fois (pas de photos faites alors).

ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK STAR
ROLLDOCK STAR
ROLLDOCK STORM
ROLLDOCK SEA ROLLDOCK STAR ROLLDOCK STORM
 
ROLLDOCK SUN
ROLLDOCK SUN
ROLLDOCK SUN
ROLLDOCK SUN
ROLLDOCK SUN
ROLLDOCK SUN (Rotterdam) - IMO 9393981 - Indicatif d'appel PBMG - MMSI 244615929 - Navire porteur de colis lourds (semi-submersible) - 140,64x24,00x13,60 m - TE 5,60 m - JB 12 802 - JN 3 841 - PL 6 960 t - Ptot 9 000 kW (deux moteurs 4T-9cyl Wartsila 9L32 / deux hélices à pas variable) - V 16 nd - Prop. d'étrave (700 kW) - Générat. aux. 2 x 700 kW / 3 x 520 kW - Cap. 17 000 m3 / 832 evp - Coque renforcée glaces (FS Ice Class 1B) - Grues  2 x 350 t - Constr. 01.2010 (L&T Shipbuilding, Surat / Hazira Yard, Manapakkam, Inde) - Propr./Gérant/Opérat. RollDock (Capelle / IJssel,  Pays-Bas). Sisterships : "ce" ROLLDOCK SEA et ROLLDOCK SKY (IMO 9404716 / 03.2016).

Ce semi-submersible ROLLDOCK SEA, cargo porteur de colis lourds, a embarqué à Gand (Belgique) le paquebot fluvial WILLIAM SHAKESPEARE (de l'armement suisse Select Voyages). Ce bateau naviguait jusqu'ici sur le Rhin et va naviguer sur le Rhône cette année. Arrivé à Marseille-Fos le 26.03.2019 au soir, le ROLLDOCK SEA a accosté dans le sud du quai Brûle-Tabac de la darse 3, sur la partie gérée par Sosersid (quai essentiellement dédié à la manutention "Heavy Lift", autrement dit à la manutention de charges lourdes).
ROLLDOCK SEA & WILLIAM SHAKESPEARE
ROLLDOCK SEA & WILLIAM SHAKESPEARE
ROLLDOCK SEA & WILLIAM SHAKESPEARE
La Sosersid ne fait qu’accueillir le navire qui, pour la manœuvre, doit déposer tous ses panneaux de cale à terre (hors darse 1 où habituellement ce type de navire accoste, mais là l’espace n'était pas disponible et les conditions environnementales — poussières — n'étaient pas favorables).
ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK SEA
Quelques photos "à sec" du paquebot WILLIAM SHAKESPEARE.
ROLLDOCK SEA & WILLIAM SHAKESPEARE
ROLLDOCK SEA & WILLIAM SHAKESPEARE
La manœuvre de désarrimage du paquebot WILLIAM SHAKESPEARE se fait le matin du 27.03 à 12h45. L’eau commence à entrer dans le radier du cargo. Petit à petit, le ROLLDOCK SEA s’enfonce dans l’eau, en commençant toujours par l’arrière puis reprend son assiette à plat, pour à nouveau s’enfoncer par l’arrière et rattraper ensuite. "Cela fait une sensation bizarre de sentir les mouvements du navire qui s’enfonce progressivement dans l’eau" note Emmanuel qui a embarqué sur le cargo pour suivre la manœuvre au plus près.
Manœuvre rodée certes pour l'équipage du ROLLDOCK SEA, mais qui reste malgré tout délicate. Une fois le tirant d’eau atteint dans le radier du porteur de colis lourds, les amarres sont larguées et le WILLIAM SHAKESPEARE commence à culer par ses propres moyens.
ROLLDOCK SEA & WILLIAM SHAKESPEARE
WILLIAM SHAKESPEARE
ROLLDOCK SEA & WILLIAM SHAKESPEARE
ROLLDOCK SEA & WILLIAM SHAKESPEARE
La sortie du paquebot fluvial ne met que quelques minutes.
ROLLDOCK SEA & WILLIAM SHAKESPEARE
ROLLDOCK SEA & WILLIAM SHAKESPEARE
ROLLDOCK SEA & WILLIAM SHAKESPEARE
ROLLDOCK SEA & WILLIAM SHAKESPEARE
Le WILLIAM SHAKESPEARE s'amarre juste derrière le ROLLDOCK SEA.
ROLLDOCK SEA & WILLIAM SHAKESPEARE ROLLDOCK SEA & WILLIAM SHAKESPEARE WILLIAM SHAKESPEARE ROLLDOCK SEA & WILLIAM SHAKESPEARE
Quelques vues du pont supérieur du ROLLDOCK SEA : vue partielle de la plage avant et coursive bâbord.
ROLLDOCK SEA ROLLDOCK SEA
Dès le paquebot débarqué, le cargo ROLLDOCK SEA a commencé sa manœuvre de déballastage pour retrouver son tirant d’eau de navigation. Il sera bientôt prêt à appareiller et à repartir vers une nouvelle mission. Ce navire polyvalent peut embarquer ses encombrants colis dits "indivisibles" (dans le jargon de la Mar-Mar) de diverses manières : soit par semi-submersion (fonction "float-in float-out") comme on vient de le voir, soit par levage  (fonction "lift-in lift-off") grâce à ses deux puissantes grues Liebherr (couplables en tandem) de 350 t (à 18 m) de capacité unitaire, ou encore par roulage (fonction "roll-on roll-off") grâce à sa large porte arrière rabattable sur un quai (cf. ici) pour former rampe (de dimensions 19,0x9,5 m / pouvant supporter jusqu'à 4 000 t).
ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK SEA (Rotterdam) - IMO 9404704 - Indicatif d'appel PBPF - MMSI 246244000 - Navire porteur de colis lourds (semi-submersible) - 140,66x24,00x13,16 m - TE 5,67 m - JB 12 802 - JN 3 841 - PL 8 000 t (sans les panneaux de cales à bord) / 6 880 t (si les panneaux de cales sont à bord) - Ptot 9 000 kW (deux moteurs 4T-9cyl Wartsila 9L32 / deux hélices à pas variable) - V 16 nd - Trois moteurs auxiliaires Caterpillar C18 - Prop. d'étrave (700 kW) - Générat. aux. 2 x 875 kVA / 3 x 625 kVA / 1 x 305 kVA - Cap. 17 000 m3 / 832 evp - Equipage 16 (dont 7 officiers néerlandais et 9 marins philippins) - Grues  2x350 t - Constr. 05.2011 (L&T Shipbuilding, Surat / Hazira Yard, Manapakkam, Inde) - Propr./Gérant/Opérat. RollDock (Capelle aan den IJssel, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sisterships ROLLDOCK SUN (supra).

Voilà donc le paquebot WILLIAM SHAKESPEARE à quai.
WILLIAM SHAKESPEARE
WILLIAM SHAKESPEARE
WILLIAM SHAKESPEARE
WILLIAM SHAKESPEARE

Ce paquebot fluvial est opéré par l'armement suisse Select Voyages (basé à Hünenberg). Cette compagnie dispose actuellement, pour ses croisières fluviales, d'une flotte de neuf paquebots : BELLISSIMA (110,00x11,40 m / 66 cabines (132 passagers) / 30 membres d'équipage / 2004) - CHARLES DICKENS (110,00x11,40 m / 76 cabines (152 passagers) / 42 membres d'équipage / 2015) - SELECT BELLEJOUR (126,70x11,40 m / 90 cabines (180 passagers) / 40 membres d'équipage / 2004) - SELECT BELVEDERE (126,70x11,40 m / 88 cabines (176 passagers) / 40 membres d'équipage / 2005) - SELECT EXPLORER (125,50x11,40 m / 85 cabines (170 passagers) / 40 membres d'équipage / 2001 et totalement reconditionné en 2010) - SERENADE 1 (110,00x11,40 m / 98 cabines (136 passagers) / 42 membres d'équipage / 2005 et totalement reconditionné en 2015) - SERENADE 2 (110,00x11,45 m / 70 cabines (137 passagers) / 42 membres d'équipage / 2007) - SERENITY (110,00x11,40 m / 96 cabines (192 passagers) / 42 membres d'équipage / 2006) et le WILLIAM SHAKESPEARE donc. Un dixième rejoindra la flotte en 2020 : le NICKOSPIRIT (85 cabines / entrera en service en 2020) au design avant-gardiste.

WILLIAM SHAKESPEARE
WILLIAM SHAKESPEARE
WILLIAM SHAKESPEARE
Une heure plus tard, le pilote est à bord du WILLIAM SHAKESPEARE, et le paquebot prend la direction de la darse 1 en remontant le chenal sur une petite portion, puis passe devant les postes pétroliers, minéraliers et enfin devant le terminal méthanier du Tonkin qui jouxte l’entrée du canal de Fos au Rhône. Une fois atteint le fond de la darse 1, le paquebot pourra entrer dans ce canal qui, comme son nom l'indique, débouche dans le Rhône (cf. carte), fleuve sur lequel va être positionné ce bateau de croisières pour la saison 2019.
WILLIAM SHAKESPEARE
WILLIAM SHAKESPEARE
WILLIAM SHAKESPEARE
La compagnie suisse Select Voyages qui arme ce paquebot ne proposait jusqu'ici que des navigations sur le Danube et le Rhin (au moins pour ses itinéraires classiques, car elle peut aussi louer "à la croisière" certains de ses bateaux). C'est la première saison où elle fait naviguer l'un de ses paquebots sur le Rhône. C'est donc un concurrent de plus sur la Saône et le Rhône pour l'armement strasbourgeois CroisiEurope.
WILLIAM SHAKESPEARE
WILLIAM SHAKESPEARE
WILLIAM SHAKESPEARE

WILLIAM SHAKESPEARE (Basel) - ENI 02335914 - Indicatif d'appel HE7618 - MMSI 269057618 - Paquebot fluvial - 110,00x11,40x2,75 m - TE 1,50 m - Ptot 1 492 kW (deux moteurs Caterpillar C32) - Cap. 152 passagers (76 cabines dont 32 au pont supérieur, toutes équipées de sanitaires complets, télévision à écran plat de grandes dimensions, coffre-fort, cafetière électrique, téléphone, WiFi gratuit / roomservice 24h/24) - Restaurant - Salon-bar - Centre de fitness - Sauna - Sundesk - Constr. 2014 (Bijlsma Shipyard / Veka, Lemmer, Pays-Bas) - Propr./Gérant Select Voyages (Hünenberg, Suisse) - Pav. CHE. Quelques photos intérieures ici.


Dernière mise à jour : 18.08.2019
Cliquez sur les photos pour les agrandir

© Françoise Massard
 
  www.cargos-paquebots.net