Navire de recherche MARION DUFRESNE
Françoise Massard

 
Toujours cliquer sur les photos petit format pour les agrandir - Un clic gauche sur l'ancre-vignette dans le bandeau de bas de page ramène en haut de page

MARION DUFRESNE
MARION DUFRESNE — Photo Yannick Le Bris (Photos de navires.com)

IMO 9050814
Indicatif d'appel FNIN
MMSI 227235000
Type de navire Navire de recherche
Port d'enregistrement Marseille
Longueur hors tout 120,75 m
Longueur entre perpendiculaires 107,60 m
Largeur hors tout 20,60 m
Creux 12,80 m
Tirant d'eau d'été 6,96 m
Jauge brute 9 403
Jauge nette 2 820
Port en lourd 4 871 t
Puissance totale 8 250 kW
Motorisation (trois moteurs Diesel) Wartsila (deux 4T-8cyl / un 4T-6cyl)
Modèles des moteurs 2 x 8R32D / 1 x 6R32D
Système de propulsion Deux hélices à pas fixe (à quatre pales)
Vitesse maximale 16 nd
Propulseur d'étrave 750 kW
Générateur de secours 1x(375 kVA - 300 kW)
Moyens de levage (grues) 1x160 t / 2x25 t / 2x10 t / 1x4 t
Capacité soutes 1 800 m3
Cales réfrigérées 417 m3 (à – 32 °C)
Capacité passagers / cales 114 (52 cabines) / 110 evp (dont 34 reefers)
Equipage 46 maximum
Année de construction 1995
Chantier de construction Sté Nlle At. & Ch. du Havre (France)
Pavillon FRA (RIF)
Propriétaire CMA CGM (Marseille, France)
Gérant CMA CGM (Marseille, France)
Opérateur CMA CGM (Marseille, France)
Société de classification
Bureau Veritas

Particularités

Propulsion diesel électrique : trois moteurs (Wärtsilä) entraînent trois générateurs (2 x 2 880 kW / 1 x 2 400 kW) alimentant deux moteurs électriques de propulsion (de 3 000 kW chacun) qui entraînent deux hélices à pas fixe (à 150 tr/min). Importants moyens de levage (une grue Hägglunds de 160 t / deux grues jumelables Brissonneau & Lotz de 25 t chacune / une grue Palfinger de 12 t / deux portiques de 10 t dont un latéral et un à l'arrière / plusieurs systèmes Kley France de manipulation des carottiers avec tangons télescopiques). Système de positionnement dynamique Simrad. Système informatique complet pour acquisition et traitement des données.Trois cales (deux à l'avant du château / une à l'arrière). Capacité de gazole-fret 1 000 m3. Capacité totale de fret 2 500 t. Plateforme et hangar pour hélicoptère (type Ecureuil, Alouette, Lama ou Dauphin). Trois engins flottants embarqués (deux vedettes de service (passagers, remorquage, hydrographe) / une barge porte-conteneurs). A bord du navire, salles à manger, forum, salons, salle de vidéoconférence, équipement de sport, hôpital, bibliothèque.

Les campagnes réalisées sur ce navire couvrent tous les domaines de l’océanographie : géosciences marines (géologie, géophysique, sédimentologie, paléoclimatologie), océanographie biologique (biologie, biogéochimie) et océanographie physique (physico-chimie, dynamique des masses d’eau). Ces campagnes océanographiques ont pour objectifs l’inventaire, la cartographie, la structure, l’origine et l’évolution des dorsales océaniques, des bassins et des marges continentales de l’océan Indien ainsi que de ses plateaux sous-marins, l’étude de la circulation atmosphérique, de la circulation océanique et de l’interface océan- atmosphère, ainsi que l’étude de la structure et du fonctionnement de l’écosystème marin.

Commentaires
Il s'agit bien sûr du MARION DUFRESNE deuxième du nom. Le premier du nom (IMO 7208388), celui armé par les Messageries Maritimes, également construit aux ACH, mais un peu plus petit (112,10x18,50 m), navigua sous ce nom de 1973 à 1995, date à laquelle il devint le FRES. Il navigua sous ce nom (sous pavillon maltais) jusqu'en 2004 et fut beaché en Inde en juin 2004 (chantier de démolition Ashit Services). Ne pas manquer de lire Du bleu, du gris, du blanc. Le Marion Dufresne dans le Grand Sud écrit par l'un de ses commandants, Marc Soviche.


Photos Yannick Le Bris



Dernière mise à jour : 15.03.2015

© Françoise Massard
  www.cargos-paquebots.net