Navire de recherches POURQUOI PAS ?
Françoise Massard

 
Toujours cliquer sur les photos petit format pour les agrandir - Un clic gauche sur l'ancre-vignette dans le bandeau de bas de page ramène en haut de page

POURQUOI PAS ? à Brest le 29.04.2009 (Photo Gérard Rost)


IMO 9285548
Indicatif d'appel FMCY
MMSI 228207600
Type de navire Navire de recherches
Port d'enregistrement Brest
Longueur hors tout 107,60 m
Longueur entre perpendiculaires 94,00 m
Largeur hors tout 20,00 m
Creux 27,20 m
Tirant d'eau max. 6,90 m
Jauge brute 7 854
Jauge nette 2 356
Déplacement max. 6 600 t
Port en lourd 2 300 t
Puissance totale 5 840 kW
Motorisation (quatre moteurs Diesel.) 4T-8cyl Wärtsilä
Modèle des moteurs 8L20
Système de propulsion Deux hélices à pas variable
Vitesse de service 14,5 nd
Générateurs de propulsion 4 x 1 469 kW
Propulseurs transversaux Brunwoll 3 x 735 kW (av.) / 1 x 735 kW (arr.)
Générateur Diesel 1 x (375 kVA - 300 kW)
Positionnement dynamique Oui (DIPL)
Autonomie 45 j à 13,3 nd / 64 j à 11 nd
Capacités gazole / huile / eau pot. 1 233 m3 / 95 m3 / 25 m3
Equipage 33 (plus deux élèves ou un médecin)
Personnel scientifique 40 personnes max.
Année de construction 2005
Chantier de construction STX France - Leroux (Lanester, France)
Pavillon FRA
Propriétaire Ifremer (Paris, France)
Gérant Genavir (Plouzane, France)
Opérateur Genavir (Plouzane, France)
Société de classification
Bureau Veritas

Commentaires

Ainsi nommé en hommage au Commandant Jean-Baptiste Charcot (1867-1936), ce navire est destiné à des missions couvrant les domaines de l'océanographie physique (exploration de la colonne d'eau, des courants, etc.), de l'océanographie chimique et biologique (prélèvements et analyses d'échantillons d'eau, de matières vivantes, de sédiments ou de roches), de l'hydrographie hauturière et côtière (avec mise en oeuvre de vedettes hydrographiques), de la géologie (cartographie sous-marine et caractérisation du sous-sol)... Il peut intervenir dans tous les océans du monde sauf dans les régions polaires.

Doté de nombreux équipements scientifiques (sondeurs multifaisceaux, courantomètres Doppler, bathythermographe, célérimètre, gravimètre, thermosalinomètre, pénétrateur de sédiments large bande, etc.) et de locaux scientifiques spécialisés (plus de 950 m2 dont des hangars de stockage (325 m2) des matériels et des échantillons prélevés, une salle de conférence de 65 m2, des laboratoires couvrant 180  m2, une salle de traitement des données de 75 m2, etc.), il est équipé d'un réseau informatique sophistiqué. Il dispose par ailleurs d'apparaux de pont lui permettant la mise en œuvre alternativement de deux équipements lourds type Nautile, Victor 6000, pénétromètre Penfeld ou engin remorqué : portique arrière ALS de 22 t lui permettant d'opérer des engins habités ou non, treuil océanographique pour les opérations de carottage, dragage, traction d'engins remorqués ou déploiement au fond d'engins lourds, une poutre-grue latérale (15 t), etc. Nombreuses synergies avec le bâtiment hydrographique et océanographique BEAUTEMPS-BEAUPRE de la Marine Nationale.

A lire : Sur les traces de Jean-Baptiste Charcot.

Particularités

Quatre moteurs diesel-électriques Wartsila (1 460 kW chacun) sont couplés à quatre alternateurs Leroy-Sommer (1 837 kVA chacun) qui alimentent deux moteurs électriques APC (de 1 650 kW chacun). Ceux-ci entraînent deux hélices (Wartsila) à pas fixe (cinq pales).



Dernière mise à jour : 05.09.2010

© Françoise Massard
  www.cargos-paquebots.net