Navigation en Baltique (juin 2009)
Françoise Massard

Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Allure of the Seas - Freedom of the Seas - Independance of the Seas - Liberty of the Seas - Oasis of the Seas -


PROGRAMME GENESIS & CHANTIER STX DE TURKU (Finlande)

On le sait – les medias en ont largement fait l'écho – le groupe américain RCCL (Royal Caribbean Cruise Line) a lancé en février 2006 un important projet dénommé Genesis. Ce programme prévoyait de construire deux paquebots géants, d'une classe supérieure à celle de l'INDEPENDENCE OF THE SEAS (et de ses sister ships, les FREEDOM OF THE SEAS et LIBERTY OF THE SEAS), qui jaugeait pourtant déjà 154 000 ums (JB). Hormis leur taille, le concept le plus innovant de ces navires était de créer une "allée" à ciel ouvert, sur laquelle donneraient les balcons des cabines intérieures. Cet espace arboré et fleuri – "Central Park" – accueillerait également les terrasses des cafés et des restaurants, des boutiques, etc. Le projet comportait donc non seulement deux navires... mais aussi deux véritables parcs d'attraction destinés à amener vers les croisières un public beaucoup plus jeune qu'à l'accoutumée. et qui aurait à sa disposition de nombreuses  piscines (une vingtaine dont une à vagues), un mur d'escalade, une patinoire, un terrain de basket, un terrain de golf, des manèges, une salle de spectacle extérieure en amphithéâtre, une tyrolienne pour passer d'un bord à l'autre du navire en survolant "Central Park", etc. Coût de construction prévu : entre neuf cents millions et un milliard d'euros par navire. Les noms de ces paquebots seraient OASIS OF THE SEAS pour le premier, livrable fin 2009, et ALLURE OF THE SEAS, livrable un an plus tard.


Ci-dessous, des esquisses de "Central Park", vaste espace à ciel ouvert situé sur l'arrière du navire et sur lequel donnent .de nombreuses cabines.intérieures.
Vues d'artistes des ponts intérieurs à ciel ouvert de l'OASIS OF THE SEAS (docs RCCL)

Grâce à une étroite collaboration entre RCCL et la filiale finlandaise du constructeur sud-coréen STX (installée à Turku), le projet Genesis est devenu une réalité. La première tôle de l'OASIS OF THE SEAS fut posée en juin 2007 et le paquebot rencontra son élément naturel pour la première fois en novembre 2008. Belle prouesse technique de la part du constructeur pour un si gros et si sophistiqué navire. Ses premiers essais à la mer eurent lieu en juin 2009 (cf. photos ci-dessous). Le chantier de Turku l'a livré à son propriétaire RCCL tout récemment, le 28 octobre exactement.

OASIS OF THE SEAS lors de ses premiers essais à la mer (docs RCCL)

Le plus gros paquebot du monde, l'OASIS OF THE SEAS (IMO 9383936) donc, que l'on voit ci-dessous lors de son départ de Turku et de son arrivée outre-atlantique (docs. RCCL), a accosté le 13.11.2009 à Fort Lauderdale (Floride), son port d'attache. Sa première transatlantique ne fut d'ailleurs pas de tout repos puisqu'il essuya des vagues de 15 m de haut, obligeant son Commandant à modifier sa route de façon à ne pas trop perturber le travail des ouvriers qui achevaient les finitions durant la traversée. Il sera baptisé le 1er décembre et entamera de suite sa croisière inaugurale. Vu la taille de ce paquebot, peu de ports pourront l'accueillir et le débarquement des passagers, lors de ses futures croisières, se fera le plus souvent sur rade (via les 18 catamarans à son bord). Il fréquentera sans doute essentiellement la zone Caraïbes. Ce géant, dont la cheminée s'élève à 65 m au-dessus du niveau de la mer, a une capacité nominale de près de 8 500 personnes (passagers et équipage).


OASIS OF THE SEAS lors de son départ de Turku et son arrivée à Fort Lauderdale (docs RCCL)

OASIS OF THE SEAS (Nassau) - IMO 9383936 - Indicatif d'appel C6XS7 - Navire de croisières - 361,00x66,00 m - TE 9,15 m - TA 72 m - JB 225 282 - PL 15 000 t - Ptot 91 980 kW (six moteurs diesel électriques Wartsila - dont trois 12V46 et trois 16V46 - couplés à trois moteurs électriques entraînant trois propulseurs azimutaux) - V 22,6 nds - Cap. 6 360 passagers (2 704 cabines, dont 28 suites parmi lesquelles plusieurs lofts) - Equipage 2 100 - Ponts passagers 16 - Constr. 2009 (STX-Finland, Turku, Finlande).- Gérant Royal Caribbean Cruise Line (Miami, Etats-Unis) - Pav.BHS.

J'ai eu l'occasion, cet été, de visiter rapidement le chantier de Turku où est actuellement en construction l'ALLURE OF THE SEAS (IMO 9383948) – sister ship du précédent – dont la quille a été posée en mars 2008. Sa livraison est prévue fin 2010. Voici quelques photos de sa construction.



Quelques données complémentaires qui m'ont été fournies par le chantier — Ce chantier de Turku est spécialisé dans la construction des gros navires de croisière. Il emploie 2 200 personnes travaillant en 2x8 ou 3x8 selon les activités. Le chantier ferme un mois chaque année, en juillet. Il comporte une cale sèche de 365 m de long et 80 m de large. Le pont roulant mesure 96 m de haut et a une capacité de levage de 600 t. Les photos montrent des blocs en construction, tandis que d'autres sont déjà en assemblage. Ce n'est pas le premier chantier naval que je visite, et pourtant je suis impressionnée.


La dernière photo (hélas floue) montre l'acheminement d'un des trois azipods de l'ALLURE OF THE SEAS


Ce paquebot et le précédent sont, rappelons-le, les plus gros paquebots du monde jamais construits jusqu'à ce jour, avec plus de 360 m de long et 220 000 ums de jauge brute (contre, respectivement, 345 m et 150 000 ums pour le QUEEN MARY 2 par exemple.

Françoise Massard - 16.11.2009

A lire également : NAVIGATION SUR L'AURA (Turku, Finlande)

Cliquez sur les photos pour les agrandir

© Françoise Massard

  www.cargos-paquebots.net