Du projet G 32 au QM 2... ou l'histoire d'un liner du XXIe siècle
Françoise Massard

Accès... limité à la passerelle (sécurité d'abord)

Superbe passerelle située au pont 12. Deux officiers à chaque quart. Située à plus de 40 m au-dessus de la flottaison, elle est large de plus de 45 m. Ses ailerons sont fermés et une partie du sol y est transparente pour faciliter la vue lors de l'accostage. L'équipement de navigation comprend un système de navigation intégrée Kelvin Hughes Manta et un système de cartes électroniques ECDIS (alors que le Queen Elisabeth 2 embarque 1 800 cartes, il n'y a que 11 CDs sur le Queen Mary 2). Le QM 2 est évidemment muni d'un système de positionnement dynamique (DP) qui lui permet de mouiller... sans ses ancres. Il a à sa disposition cinq radars, quatre antennes étant sur l'avant, la cinquième sur l'arrière (utilisée pour les manœuvres dans les ports). A noter que deux sextants sont toujours à bord en cas de panne de GPS et que tous les officiers savent s'en servir ! Le pilotage manuel reprend le pas sur le pilote automatique dès que les conditions météo deviennent mauvaises ou si le trafic devient dense. Système de sécurité GMDSS (Global Maritime Distress and Safety System).


La sécurité est omniprésente. Un feuillet "sécurité" est remis à chaque passager (lors du classique exercice de sécurité qui a lieu avant même l'appareillage), donnant de nombreuses instructions y compris dans le cas où l'on devrait... sauter à l'eau ! Rassurez-vous, la drôme est très importante.

Au vu des photos ci-dessous, le QM 2 est bien arrivé à New-York !



Pour en savoir plus...

BAUL (P.J.). — Un demi-siècle de paquebots à Saint-Nazaire. Coop Breizh Ed. (réédition).
BELSER (C.).— Histoire des chantiers navals à Saint-Nazaire. Coop Breizh Ed., novembre 2003.

CAREY (E.), CORTES (C.), DEVILLE (P.), FAJARDO (J.M.), MONDRAGON (J.C.), ROLIN (J.) et WATSON (C.). Queen Mary 2 & Saint-Nazaire. Editions Meet, novembre 2003. Textes de fiction et superbes photos de B. BIGER.
DURAND (J.F.).— Queen Mary 2. Gigantisme, luxe et technologie. Rev. Navires & Marine Marchande n° 19, avril 2004, La Librairie de Marine Ed.
GRAS (J.C.).— Du QM 1 au QM 2 & Le QM 2 : comment le rêve devient réalité en vingt-trois mois. La Lettre des Paquebots n° 48, Association Marseillaise des Amis des Paquebots (AMAP), décembre 2003.
MAXTONE-GRAHAM (J), LLOYD (H.).— Queen Mary 2, the Greatest Ocean Liner of Our Time. Bulfinch. Ed.
Documents publics ALSTOM et CUNARD

A lire aussi
De la Clyde à Saint-Nazaire. Les liens Bretagne-Ecosse dans la construction navale.— Actes du Colloque du 29 octobre 2003, Saint-Nazaire, organisé par l'Institut Culturel de Bretagne et le CREDIB, sous le parrainage d'Alstom et de la Cunard.


L'ensemble des photographies (extraites de l'importante photothèque de l'auteur ou, pour la partie construction, des documents précédents au titre de citations) est à l'usage exclusif des lecteurs de ce texte.
Tout autre usage est soumis à la demande de leurs auteurs respectifs.

Dernière mise à jour : 09.01.2010

Début de la construction  

© Françoise Massard
  www.cargos-paquebots.net