Un demi-tour du monde à bord du CMA CGM NABUCCO (déc.2006-févr. 2007)
Françoise Massard




Dimanche 14  janvier 2007

HONG KONG (XIANGGANG)
le "port des odeurs d'épices" en cantonnais
Lat. 22° 16' N - Long. 114° 11' E - GMT + 8
Environ 192,5 Mt de fret/an pour plus de 35 600 touchées de navires
22,4 Mevp y sont manutentionnés annuellement
Il faut y ajouter les 183 000 bateaux fluviaux qui y accostent chaque année


Venant de Khor Fakkan, distant de plus de 4 800 milles, nous arrivons sur Hong Kong en ce tout début de matinée. Nihao (bonjour en chinois) !
Toute la nuit, la visibilité a été médiocre sous les grains et... les pêcheurs nombreux (on me l'a dit) ! Dès 6 h, les préparatifs de manœuvre se mettent en place et l'échelle de pilote parée à bâbord. 6 h 25, les ancres sont désaisies. Pilote à bord à 6 h 42. Remorqueurs capelés à 7 h 30. Le Nabucco est accosté en position un quart d'heure plus tard au poste 13 du Terminal 8 de Victoria Harbour. Terminé pour la machine à 7 h 54.

Hong Kong et la carte de Chine
Hong Kong (ville et île)
Nous sommes bien en Chine !
Une partie du port
(darse T8 en bas à droite)(1)
(1) Avant d'atteindre notre poste à quai au Kwai Chung Container Terminals, nous longeons le Tsing Yi Tanker Terminals (on voit les réservoirs sur la carte du port ci-dessus).

Hong Kong est redevenue chinoise le 1er juillet 1997. On y parle encore anglais bien sûr (et pas que dans le monde des Affaires et de la Finance), mais le chinois y est de plus en plus pratiqué (mandarin pékinois et cantonnais). Nombreuses îles (cf. carte ci-dessus). Terres montagneuses (le point culminant de l'île de Hong Kong, Che Kei Chan ou Victoria Peak, a 550 m de haut). Côtes indentées de nombreuses baies. Zone sujette à typhons, mais ce n'est pas l'époque (entre mai et octobre) ! Hong Kong est une des plus grandes zones portuaires naturelles du monde. Victoria Harbour couvre 4 900 ha. Il s'étend entre le continent et l'île de Hong Kong (au sud). Plus d'une centaine de navires peuvent y être en opérations commerciales en même temps.

DST d'approche de HK
Nous naviguons dans le bras de mer qui sépare le continent (péninsule de Kowloon et Nouveaux Territoires) et l'île de Hong Kong. Iles pentues tout du long (Japeng Liedao, Dangan Liedao, etc.)

Nous devinons les tours , malgré le faible jour (arrivée au petit matin, par le Lamma Channel, dans Victoria Harbour) et une brume épaisse et persistante
(elle ne disparaîtra que quelques heures en début d'après-midi)

Victoria Harbour, vaste plan d'eau naturel entre la péninsule de Kowloon et l'île de Hong Kong

Nombreux navires au mouillage dont certains chargent ou déchargent sur des chalands motorisés munis de leurs propres moyens de levage.
Je suis cependant un peu déçue car je n'y ai vu aucune jonque !


Le "modèle" Hong Kong en plein développement...

Hong Kong, baignée par la Mer de Chine Méridionale, est située au Nord du delta de la rivière des Perles (Zhujiang). Grandes villes proches : Shenzhen (40 km), Macao (60 km), Canton (180 km, au bout du Delta). La RAS (Région Administrative Spéciale) de Hong Kong (Chine populaire) couvre plus de 1 000 km2 et compte de l'ordre de 7 millions d'habitants. La RAS comprend l'ïle de Hong Kong, la péninsule de Kowloon (j'aurai le temps d'y faire une balade de quelques heures) et les Nouveaux Territoires (à l'Ouest, la plus grande surface, avec en plus de très nombreuses îles, plus de 200). Ce statut particulier de Hong Kong permet à de nombreuses entreprises chinoises d'intégrer, par son intermédiaire, l'économie capitaliste. A contrario, les entreprises privées de Hong Kong bénéficient en Chine d'un statut spécial, ce qui permet à Pékin d'autoriser une certaine "ouverture" tout en la contrôlant. Depuis une vingtaine d'années, la Chine "ouvre" ainsi de plus en plus de villes côtières prêtes à accueillir les délocalisations industrielles. Ces principales villes regroupent à elles seules le quart de la population chinoise, plus de 40 % du PIB et 85 % du commerce extérieur. La Chine, qui adhère maintenant à l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC), s'ouvre ainsi toujours plus aux investissements internationaux. Au niveau des ports, si Pékin en garde le contrôle global de développement au niveau national (en particulier des cinq clusters portuaires régionaux en cours de mise en place), les terminaux locaux peuvent eux se développer quasi librement via des co-entreprises regroupant des pouvoirs chinois (seulement très légèrement majoritaires) associés à des entreprises extérieures à la sphère asiatique (minoritaires de peu)... "Un pays, deux systèmes" selon la formule de Deng Xiaoping !

En construction, pont enjambant une partie du port, et sa voie d'accès
Présentation du Nabucco en vue de l'accostage
Le Cdt Coat et le pilote
Accostage vu sur l'écran

Gros plans sur le pupitre de manœuvre des ailerons de passerelle


A noter que Hong Kong est le siège de l'armement OCCL (Orient Overseas Container Lines) pratiquement tenu par une seule... famille chinoise, les Tung ! Cette société de transport maritime quasi "capitaliste" est également positionnée dans le transport fluvial et dans le transport par rail.

Puissantes installations de l'ACT (Asia Container Terminals)

L'immeuble de l'ACT en cours de ravalement
(à noter les échaffaudages entièrement en bambou)
Les installations reefers
sont, elles, métalliques


Quelques navires à Victoria Harbour

TURTLE BAY
HYUNDAI REPUBLIC
TURTLE BAY (Monrovia)
HYUNDAI REPUBLIC (Monrovia)
Barges locales (238 et 338)


TURTLE BAY - IMO 9364356 - PC - JB 9 966 ums - Constr. 2006 - Pav. Libéria.
HYUNDAI REPUBLIC - IMO 9215830 - PC - 303,8 x 40,1 x 24,2 m - TE 14 m - JB  74 373 ums - JN 43 382 ums - PL 80 351 t - Constr. 2001 (Hyundai Heavy Ind. Co., Corée du Sud) - Pav. Libéria.


XIN QIN HUANG DAO
TS TAICHUNG
Immense aire de stockage
XIN QIN HUANG DAO
Au fond, le pont en construction
TS TAICHUNG


XIN QIN HUANG DAO - IMO 9304784 - 279,90 x 40,30 x 19,41 m - TE 14,00 m - JB 66 452 ums - JN 37 567 ums - PL 69 308 t - Capacité 5 688 evp (500 reefers) - Constr. 2004 (Hudong-Zhonghua Shipbuilding) - Propr./Expl. China Shipping Container Lines Co - Pav. République de Chine.
TS TAICHUNG - IMO 9248930 - 154,5 x 25 x 14,2 m - TE 9 m - JB 14 308 ums - JN 4 650 ums - PL 16 442 t - P 11 060 kW - V 19 nds - Capacité 1 200 evp - Constr. 2003 ( Peene-Werft GmbH, Allemagne) - Pav. Iles Marshall.


APL KOREA
COSCO SHENZHEN
APL KOREA (Oakland)
COSCO SHENZHEN (Monrovia)
Quai Maersk
Barge 919


APL KOREA - IMO 9074535 - PC - 262(LPP) x 40 x 24,3 m - JB 64 502 ums - JN 32 928 ums - PL 66 636 t - P 49 523 kW - V 24,6 nds - Constr. 1995 - Expl. APL Maritime Ltd.(Canada) - Pav. U.S.A..
COSCO SHENZHEN - IMO 9285653 - Ex E. R. LONG BEACH - Ex COSCO LONG BEACH - PC - 300,05 x 42,8 x 20,23 m - TE 14,5 m - JB 83 133 ums - JN 48 152 ums - PL 93 643 t - P 68 640 kW - V 24 nds - Capacité 7 455 evp - Constr. 2004 (Hyundai Heavy Ind. Co., Ltd, Ulsan, Corée) - Pav. Libéria.


L'un des remorqueurs du port
Sans commentaires

L'escale sera courte : arrivés ce matin, nous repartons ce jour même, ETD vers 17 h. J'ai quand même quelques heures pour descendre à terre. J'en profite pour aller faire un tour au fameux marché de Kowloon, autour de Temple Street.


Appareillage de Hong Kong, cap sur Shanghai

Dimanche 14 janvier - 16 h 30 préparatifs d'appareillage - 16 h 51 pilote à bord - 16 h 35 PAM (paré à manœuvrer) - 16 h 58 remorqueur capelé bâbord AR - 17 h attente manœuvre du COSCO SHENZEN - 17 h 16 tout largué - 17 h 20 appareillage en arrière - 17 h 22 début d'évitage sur tribord - 17 h 30 fin d'évitage et remorqueur largué - 18 h 05 pilote débarqué.
Beau temps, bonne visibilité, trafic modéré, pêcheurs en route, OK pour la route libre vers Shanghai distante de 790 milles.


MARUVIA
La nuit tombe et la brume est encore assez épaisse...

MARUVIA
MARUVIA
... les photos de Victoria Harbour ne sont donc pas meilleures que celles de ce matin ! Au mouillage, le porte-conteneurs MARIVIA (Monrovia)
(identifié par Yvon Perchoc)

MARIVIA (Monrovia)
- IMO 9228576 - PC - 188,02 x 30 x 16,75 m - TE 11,6 m - JB 23 652 ums - JN 10 807 ums - PL 30 369 t - P 17 940 kW - V 20 nds - Capacité 2 078 evp - Constr. 2001 (Stocznia Gdynia S.A., Pologne) - Pav. Libéria.

Jolies lumières quand même sur cette côte fortement découpée
HEIKE (Monrovia)


HEIKE - IMO 9225419 - Ex MAERSK PELEPAS - Ex SAFMARINE IBHAYI - 210,97 x 32,26 x 19 m - TE 12 m - JB 32 322 ums - JN 12 517 ums - PL 39 128 t - P 21 735 kW - V 22 nds - Capacité 2 660 evp - Constr. 2000 ( Stocznia Gdynia S.A., Pologne) - Pav. Libéria.


Un au revoir à l'île de Hong Kong que je n'ai pas pu visiter...
Regrets. J'y reviendrai !
DST entre Hong Kong
et Lamma Islands

A défaut d'un point de midi (il n'est fait qu'en route), c'est exceptionnellement le "point de minuit" que je relève.


Point de minuit
: pression 1 028 hPa - température de l'air 18 °C - température de l'eau 17 °C - humidité relative 71 % - vent ENE force 6 ("vent frais", 22-27 nds) - état de la mer 4 (agitée) - route de fond 059° - dérive –1° - correction gyro 0° - déviation +6° - cap gyro 60° - cap compas 054°


Saga CMA CGM à Hong Kong
CMA CGM BLUE WHALE... tout neuf
CMA CGM FIDELIO...
... vus du CMA CGM NABUCCO

CMA CGM BLUE WHALE
- IMO 1317963 - 294,1 x 32,2 m - JB  54 309 ums - JN 34 832 ums - TE 13,5 m - PL 65 890 t - V 26 nds - Mot. Man B&W 10K98MC - Propulser d'étrave (1 800 kW) - Capacité 5 078 evp (330 reefers) - Livré le 08/01/07 (Hyundai Samho) - Propr. /Expl. CMA CGM - Pav. UK.
Défilé de mode ? Non, évitage du CMA CGM FIDELIO en baie de Hong Kong
 

Son château
 


Hong Kong - Shanghai : 790 nm (# 1 460 km)
soit une grosse trentaine d'heures de navigation
1 nm = 1,852 km

Page précédente
Page suivante

© Françoise Massard
  www.cargos-paquebots.net