Un demi-tour du monde à bord du CMA CGM NABUCCO (déc.2006-févr. 2007)
Françoise Massard



Samedi 27  janvier 2007

De Chiwan à Suez (suite)

Sixième jour de navigation non-stop depuis notre appareillage de Chiwan, et pourtant je ne m'en lasse pas... La mer, toujours recommencée, ne m'apparaît jamais monotone. Aujourd'hui, elle est sans une ride. Temps chaud et ensoleillé. Peu ou pas de trafic. Pilote automatique. Je vous rassure (et surtout l'armateur !), je ne suis quand même pas seule à la passerelle.


Point de midi
: pression 1 021 hPa - température de l'air 28 °C - température de l'eau 28 °C - humidité relative 80 % - vent N force 3/4 - état de la mer 1 - route de fond 286° - dérive 0° - correction gyro 0° - déviation –15° - cap gyro 286° - cap compas 301° - latitude 07° 41,8' N - longitude 073° 45,5' E - distance totale parcourue depuis "en route libre" 3 339 nm (+ 33 nm avant ERL) - distance restant à parcourir d'ici Suez 3 041 nm (distance parcourue durant les dernières 24 h : 569 nm) - vitesse moyenne du jour 23,7 nds (vitesse d'économie de combustible toujours)

Nous avons quitté le golfe du Bengale et naviguons entre le Sri Lanka, les Maldives et les Laquedives, cap sur le Golfe d'Aden via la mer d'Arabie. A 16 h, alors que je suis en train de bosser tranquillement à la passerelle sur mon rapport de mer, sirotant un thé, le Second m'apporte gentiment une crêpe toute chaude (et délicieuse). Tant pis pour la ligne (de poids, pas la... FAL).

Notre route entre le Sri Lanka et les Maldives

Encore deux heures à "travailler", puis partie de scrabble avec un officier roumain qui s'est qualifié lors d'un championnat international en Belgique (1994)... autant dire tout de suite que j'ai perdu ! La partie est à peine terminée qu'un appel de la passerelle nous signale notre croisement imminent bord sur bord avec le CMA CGM Norma (que nous avions d'ailleurs déjà croisé dans le canal de Suez). Juste le temps de prendre mon appareil et le voilà qui arrive : il est 19 h 25, notre position 8° 30,4'N et 70° 55,7'E. Impressionnante la vitesse relative de croisement... chacun naviguant à environ 25 nds ! Saluts sonores échangés évidemment à l'aide de la corne.

Sister-ship des Medea, Fidelio et Rigoletto, le Norma a une capacité nominale de 9 415 evp (10 hauteurs en cale et 8 en pontée) / 700 prises frigo. Dimensions hors tout 350 x 42,8 m - TE 14,50 m. Port d'attache Marseille. Ligne FAL 2.
 


Nous retarderons de nouveau nos montres d'une heure cette nuit. Nous serons alors à UT+5. Nous n'aurons donc plus que 4 h d'avance sur la France.


Dimanche 28  janvier 2007

Belle matinée de navigation. Pas ou peu de trafic. Grand calme donc, aussi j'en profite pour commencer à travailler, dans mon rapport de mer, les portions de trajet mis en stand-by faute de temps : canal de Suez et les escales de Xiamen et de Yantian.

MAERSK DAVAO
Notre route de la journée
en mer d'Arabie
Le MAERSK DAVAO, vu de mon... poste de quart
puis de l'aileron de passerelle


MAERSK DAVAO -
IMO 9289960 - Longueur 283,75 m - JB 54 214 ums - PL 68 168 t - Constr. 2005 - Pav. Libéria.



Point de midi
: pression 1 023 hPa - température de l'air 27 °C - température de l'eau 27 °C - humidité relative 77 % - vent NNW force 5 - état de la mer 3 - route de fond 286° - dérive –2° - correction gyro 0° - déviation –15° - cap gyro 288° - cap compas 303° - latitude 10° 22,8' N - longitude 064° 16,1' E - distance totale parcourue depuis "en route libre" 3 923 nm (+ 33 nm avant ERL) - distance restant à parcourir d'ici Suez 2 457 nm (distance parcourue durant les dernières 24 h : 584 nm) - vitesse moyenne du jour 23,3 nds (vitesse d'économie de combustible toujours)

Après la mer des Laquedives, c'est la mer d'Arabie que nous traversons de part en part. Rien à l'horizon. Je m'installe tranquillement sur un aileron de passerelle pour bouquiner (Matelot, Pierre Loti). Pendant ce temps-là, les peintres continuent l'entretien du Nabucco sur l'autre aileron. Attention, "Peinture fraîche"... le blanc se voit bien sur les combinaisons de travail bleues ou sur les pantalons bleu marine... Seuls les officiers portant la combinaison blanche peuvent s'aventurer sans trop de risque !

Peintre Ion (à genoux)
Peintre Pavel (devant)
Peintre Filip (debout)


Lundi 29  janvier 2007


Nous avons, de nouveau, retardé nos montres d'une heure cette nuit. Nous sommes donc maintenant à UT+4. Nous n'avons plus que 3 h d'avance sur la France.

Notre périple se poursuit vers le Golfe d'Aden, passant au nord de l'ile yéménite de Socotra, puis naviguant à égale distance des côtes de Somalie et de celles du Yemen. Cap sur la Mer Rouge. Le soleil brille toujours, ce qui facilite bien sûr la tâche des peintres.

Après les batayolles, pavois et autres garde-corps, c'est au tour du pont de faire "peau neuve". Ici l'aileron bâbord, avec la marque au sol de dépose du pilote lorsqu'il est hélitreuillé

Rencontre tardive, presqu'au coucher du soleil, du Norasia Enterprise. J'interromps donc un court instant ma partie de scrabble avec le "champion" du bord pour le photographier, d'autant que le trafic a été très faible toute la journée.

NORASIA ENTERPRISE
NORASIA ENTERPRISE

IMO 9236535 - 286,27 x 32,20 x 21,80 m - TE 13,2 m - JB 51 364 ums - JN 27 298 ums - PL 58 255 t - P 43 920 kW (mot. Hyundai 8 RTA 96 C) - V 24 nds - Capacité 4 425 evp - Constr. 2003 - Pav. Liberia.



Mardi 30  janvier 2007

Nous naviguerons toute la journée dans le golfe d'Aden et entrerons dans la mer Rouge en milieu d'après-midi. La journée commence bien : alors que je suis tranquillement en train de prendre mon petit déjeuner à la salle à manger des officiers, le lieutenant qui vient de terminer son quart 04 h - 08 h me signale le croisement imminent avec l'Emma Maersk. Le temps de prendre mon appareil, et le voilà en vue, dans sa prestance de plus gros porte-conteneurs du monde (à l'heure actuelle). Ce n'est toutefois pas un inconnu, puisque nous l'avions déjà croisé dans le canal de Suez. Tous ces grands navires prennent pratiquement tous la même route...

EMMA MAERSK
EMMA MAERSK
EMMA MAERSK
EMMA MAERSK dans le golfe d'Aden

IMO 9321483 - 397 x 56 m - TE 16 m - JB 170 794 ums - Capacité 11 000 evp (1 000 reefers) - Mot. Wärtsilä 14 cyl. - 80 224 kW - Constr. 2006 (Lindø - Odense Steel Shipyard) - Propr. A.P. Moller-Maersk Group - Pav. Danemark.


Point de midi
: pression 1 024 hPa - température de l'air 25 °C - température de l'eau 25 °C - humidité relative 68 % - vent ENE force 5 - état de la mer 3 - route de fond 264° - dérive –1° - correction gyro 0° - déviation –15° - cap gyro 265° - cap compas 280° - latitude 12° 22,2' N - longitude 045° 00' E - distance totale parcourue depuis "en route libre" 5 078 nm (+ 33 nm avant ERL) - distance restant à parcourir d'ici Suez 1 302 nm (distance parcourue durant les dernières 24 h : 567 nm) - vitesse moyenne du jour 23,6 nds (vitesse toujours volontairement économique)

Une courte période légèrement assombrie par un ciel couvert, en début de matinée, n'a pas duré longtemps, et c'est un magnifique soleil qui nous accompagne dans notre approche du détroit de Bab el Mandeb ("Porte des Lamentations"), étroit passage coincé entre le Yémen, sur la côte est, et Djibouti et l'Erythrée (plus au nord), sur la côte ouest. Nous y entrons à 16 h.

Dispositif de séparation de trafic du détroit de Bab el Mandeb entre le golfe d'Aden et la mer Rouge
Au plus étroit, l'Ile yeménite de Mayyun

NEWPORT BRIDGE
HYUNDAI HONG KONG
HYUNDAI HONG KONG
NEWPORT BRIDGE
Destination : Singapour
Port de Xiamen sur mon écran, mais golfe d'Aden écrasé de soleil dans mon champ de vision. A l'horizon,
en avant du Nabucco, le HYUNDAI HONGKONG (London). On finira par le dépasser


• NEWPORT BRIDGE -
IMO 9043756 - 276,52 x 32,2 x 21,2 m - TE 12 m - JB 48 220 ums - JN 17 659 ums - PL 47 384 t - V 24 nds - P 30 597 kW - Capacité 3 074 evp (382 reefers) - Constr. 1993 - Pav. Panama.

HYUNDAI HONGKONG - IMO 9305661 - 304 x 40 m - JB 74 651 ums - PL 85 250 t - Constr. 2006 - Pav. Royaume-Uni.


D'un de mes points d'observation favoris, situé juste au-dessus de la passerelle et où j'ose à peine m'aventurer, la peinture y étant tout juste sèche, j'entrevois à ras de l'eau l'ilot de Mayyûn
(rattaché au Yémen)

Quelques rencontres durant cette journée écrasée de soleil...

BUNGA MELATI 6
BUNGA MELATI 6
CASTILLO DE VILLALBA
STOLT VALOR
BUNGA MELATI 6
CASTILLO DE VILLALBA
STOLT VALOR


• BUNGA MELATI 6 - IMO 9172260 - Chimiquier - 177 x 30 x 15,2 m - TE 10 m - JB 22 116 ums - JN 8 678 ums - PL 31 980 t - P 8 672 kW - V 14,5 nds - Capacité 35 000 m3 - Constr. 2000 - Pav. Malaisie.
• CASTILLO DE VILLALBA - IMO 9236418 - LNG - 284 x 42,5 x 25,4 m - TE 11,4 m - JB 90 835 ums - PL 68 530 t - V 19,5 nds - Capacité 138 000 m3 - Constr. 2003 - Pav. Espagne.
• STOLT VALOR - IMO 9274290 - Chimiquier - Longueur 159 m - TE 10,4 m - JB 15 732 ums - PL 25 100 t - V 12,5 nds - Capacité 29 962 m3 - Constr. 2004 - Pav. Hong Kong.


SOVEREIGN MAERSK
SOVEREIGN MAERSK
Le SOVEREIGN MAERSK (347 x 42 m) croise notre sillage. On le retrouvera à Suez
IMO 9120841 - 346 x 42,8 x 24,1 m - TE 14 m - JB 91 560 ums - JN 50 110 ums - PL 104 696 t - P 55 545 kW - V 24,6 nds - Capacité 6 600 evp / 1 400 reefers - Constr. 1997 - Pav. Danemark.


Nous retarderons de nouveau nos montres d'une heure cette nuit. Nous serons alors à UT+3. Nous n'aurons donc plus que 2 h d'avance sur la France.


Mercredi 31  janvier 2007

Nous sommes entrés dans la mer Rouge hier en fin d'après-midi. Nous y naviguerons donc toute ja journée (ainsi d'ailleurs que demain). Soleil magnifique, mais un vent du nord assez fort, les vagues s'allongent. Crêtes blanchies d'écume à perte de vue.

Notre route en mer Rouge pour une bonne partie de la journée


Point de midi
: pression 1 022 hPa - température de l'air 25 °C - température de l'eau 26 °C - humidité relative 80 % - vent N force 5/6 (bonne brise/vent frais) - état de la mer 3/4 (peu agitée/agitée) - route de fond 331° - dérive +2° - correction gyro 0° - déviation –12° - cap gyro 329° - cap compas 341° - latitude 19° 44,1' N - longitude 039° 11,3' E - distance totale parcourue depuis "en route libre" 5 671 nm (+ 33 nm avant ERL) - distance restant à parcourir d'ici Suez 709 nm (distance parcourue durant les dernières 24 h : 593 nm) - vitesse moyenne du jour 23,7 nds (vitesse économique)

Les très fortes rafales de vent... rendent problématique la prise de photos (je n'ai pas de pied à mon appareil). Tant pis ! Ci-dessous, quelques navires "doublés" dans la journée.

LATGALE
CMA CGM DARDANELLES
ATLANTIC HIGHWAY
CMA CGM VIOLET
LATGALE
Destination : Suez
CMA CGM DARDANELLES
Destination : Port Kelang
ATLANTIC HIGHWAY
Destination : Mumbaï
CMA CGM VIOLET (Nassau)
Destination : Jakarta


• LATGALE -
IMO 9216559 - Ex INCA - Ex INKA - Pétrolier - 229 x 32 m - TE 12,7 m - JB 39 085 ums - Constr. 2001 - Pav. Latvia.
• CMA CGM DARDANELLES - IMO 9137909 - Ex INDAMEX DELAWARE - Ex CHAMPION - Ex CONTSHIP CHAMPION - 209,5 x 32,2 m - TE 12,50 m - JB 31 206 ums - JN 18 704 ums - PL 38 502 t - V 22 nds - Mot. MAN 8K80 MC-C - Capacité 2 890 evp (202 reefers) - Constr. 1997 - Pav. Iles Marshall.
• ATLANTIC HIGHWAY - IMO 9250232 - Voiturier - 199 x 32 m - TE 8,3 m - JB 55 493 ums - V 20,1 nds - Constr. 2002 - Pav. Panama.
• CMA CGM VIOLET - IMO 9314935 - 222,1 x 30 m - TE 12,0 m - JB 28 927 ums - JN 15 033 ums - PL 39 418 t - V 23 nds - Mot. Man B&W 7K80 MC -C Hyundai - Capacité 2 824 evp (554 reefers) - Propulseur d'étrave 1 100 kW - Constr. 2006 (Hyundai Mipo) - Propr. CMA CGM - Pav. Bahamas.


GULSUM ANA
AQUAMARINA
GULSUM ANA (Istanbul)
Destination : Tuticorin
AQUAMARINA
Destination : Suez


GULSUM ANA - IMO 7379266 - Vraquier - 189 x 27 m - TE 11,5 m - JB 19 864 ums - PL 33 423 t - V 8,8 nds - Constr. 1975 (!) - Pav. Turquie.
AQUAMARINA - Ex ELIZAVETA - Ex MELEA - Vraquier - 148 x 23 m - TE 8,4 m - JB 12 034 ums - V 9,1 nds - Constr. 1978 (!) - Pav. Géorgie.



Jeudi 1er février 2007


Nous avons encore une fois retardé nos montres d'une heure cette nuit. Nous sommes donc désormais à UT+2. Nous n'avons plus que 1 h d'avance sur la France. Cela annonce... désespérément le "sac à terre" pour bientôt !

Ce retour si rapide, ces derniers jours, à l'heure française a quelque peu déréglé mon "horloge interne". Aussi, ai-je pris tôt ce matin "mon quart" à la passerelle... ce devrait être une journée productive ! Beau temps, quelques jolis nuages rosés émaillent le ciel, poussés par un vent frais de noroît (la température s'en ressent immédiatement). Horizon parfaitement dégagé sur une mer... sans navire ! Cap sur Suez dont l'ETA est toujours annonçée pour 18 h ce soir.

Nous entrons dans le DST de Gubal Straight à 10 h 45.

Un peu plus de navires qu'en début de matinée.

BADER T
CHANNEL RANGER
WHITONIA
PERSEVERANCE
BADER T
CHANNEL RANGER
WHITONIA
PERSEVERANCE


• BADER T -
IMO 7121372 - Ex PAVLIK LARISHKIN - Vraquier - 105 x 15 m - JB 3 693 ums - V 7,9 nds - Constr. 1971 (!!) - Pav. St.Kitts /Nevis.
• CHANNEL RANGER - IMO 9070735 - Ex BUNGA MELOR TIGA - Vraquier - 184,99 x 30,5 x 15,8 m - TE 11,24 m - JB 24 550 ums - JN 14 450 ums - PL 43 108 t - V 14,5 nds - P 7 980 kW (mot. Sulzer) - Constr. 1995 (Oshima Shipbuilding Co, Japon) - Pav. Bahamas.
• WHITONIA - IMO 7427647 - Ex MARE NAVUM - Ex MARE AURUM - Chimiquier/Pétrolier - 83 x 14,25 x 6,84 m - TE 5,9 m - JB 2 002 ums - JN 952 ums - PL 3 153 t - P 1 862 kW -  V 13 nds - Capacité 3 359 m3 - Constr. 1977 - Pav. Bahamas
• PERSEVERANCE - IMO 7728704 - Pétrolier - 176,78(LPP) x 27,43 x 15,09 m - JB 20 139 ums - JN 11 450 ums - PL 34 624 t - P 10 742 kW (mot. 6 cyl. Mitsubishi Heavy Industries 6RND 76M) - V 15,5 nds - Constr. 1981 - Pav. U.S.A..



Point de midi
: pression 1 024 hPa - température de l'air 18 °C - température de l'eau 22 °C - humidité relative 63 % - vent NW force 5 - état de la mer 3 - route de fond 318° - dérive 0° - correction gyro 0° - déviation –16° - cap gyro 318° - cap compas 334° - latitude 27° 51,1' N - longitude 033° 44,2' E - distance totale parcourue depuis "en route libre" 6 243 nm (+ 33 nm avant ERL) - distance restant à parcourir d'ici Suez 137 nm (distance parcourue durant les dernières 24 h : 572 nm) - vitesse moyenne du jour 22,8 nds (vitesse économique.... nous ne sommes attendus qu'à 18 h à Suez)

Diverses installations pétrolières dans le détroit de Gubal

Nous progressons entre l'île Shaker (Shadwan) à bâbord et la péninsule du Sinaï à tribord
(des montagnes arides, sombres, ravinées, plongeant dans la mer, point culminant sur la côte sud : Gebel Khashabi, 326 m)

Nous approchons du Golfe de Suez où nous mouillerons pour la nuit, avant d'embouquer le canal de Suez demain matin.

SAUDI DIRIYAH
Golfe précédant le port
de Suez
SAUDI DIRIYAH
Zone de mouillage
dans le golfe de Suez


SAUDI DIRIYAH - IMO 8121757 - Ro-Ro - 248 x 32,31 x 20,2 m - TE 11,1 m - JB 44 171 ums - JN 15 209 ums - PL 42 600 t - P 20 271 kW - V 18,5 nds - Capacité 2 025 evp / 50 reefers - Constr. 1983 (Kockums AB Shipyard, Suède) - Pav. Arabie Saoudite.


Changements de couleurs, en approchant notre zone de mouillage, juste à l'entrée du port de Suez...

Le soleil se couche et la lune tente de se montrer

Préparatifs de mouillage... 17 h 53 ancre bâbord dessaisie - 18 h 30 mouillé bâbord, cinq maillons au guindeau (soit environ 140 m de chaîne) - 18 h 42 l'ancre fait tête - TPLM. Notre position de mouillage : 20° 50'N - 32° 33'E.

Page précédente
Page suivante

© Françoise Massard
  www.cargos-paquebots.net