De Rochefort à la Rochelle à bord du MEKHANIK KRASKOVSKIY (avril 2010)
Françoise Massard

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Le cargo MEKHANIK KRASKOVSKIY

Le petit cargo russe MEKHANIK KRASKOVSKIY doit appareiller de Rochefort ce vendredi 9 avril en début d'après-midi, cap sur Saint-Malo. Je connais déjà le port de Tonnay-Charente, mais pas encore celui de Rochefort. Ce cargo m'offre l'opportunité de le découvrir. Merci au Pilote Jean-Michel Toupin (actuel président de la Station de Pilotage La Rochelle Charente) de m'avoir permis cet embarquement et au Commandant russe du cargo de m'avoir reçue à son bord de façon fort sympathique.

MEKHANIK KRASKOVSKIY
Caractéristiques principales
IMO / Indicatif d'appel
Longueur hors tout
Largeur hors tout
Creux
Tirant d'eau d'été
Jauge brute / Jauge
nette
Port en lourd
Puissance
Vitesse de croisière
Capacité membres d'équipage
Construction
Port d'enregistrement
Pavillon
8904458 / UFHZ
85,20 m

14,50 m
6,00 m

5,06 m
2 489 / 907
2 650 t
2 074 kW
12,5 nds
20
1992
Arkhangelsk
RUS
D'autres caractéristiques ici.

Jean-Michel Toupin devant le navire qu'il va piloter tout au long de la descente de Charente, jusqu'en rade de La Rochelle. Château particulièrement haut par rapport au franc-bord du cargo. A droite, petit exercice d'entraînement à la lecture de l'alphabet cyrillique.

MEKHANIK KRASKOVSKIY
MEKHANIK KRASKOVSKIY
MEKHANIK KRASKOVSKIY

Ce cargo appartient à l'un des plus anciens armements russes, la Northern Shipping Company installée à Arkhangelsk depuis 1870. Ses navires, au nombre d'une quarantaine, de tonnage compris entre 2 200 et 14 000 tpl, sont tout particulièrement dédiés au transport de bois de charpente et plus généralement de bois de construction, ainsi que de produits papetiers, même si ce sont des "cargos de divers" qui peuvent donc, par définition, transporter tous types de chargement, dont des conteneurs (y compris réfrigérés) pour certains d'entre eux. En plus des lignes intérieures russes, la NSC dessert (par lignes régulières) l'Europe à partir d'Arkhangelsk et de Saint-Pétersbourg (plus une ligne à partir de Murmansk). Les principaux ports touchés en Europe sont Hambourg - Brême - Rotterdam - Anvers - Le Havre.

Mer Blanche - Arkhangelsk
Mer Blanche - Arkhangelsk
Mer Blanche - Arkhangelsk

La ville d'Arkhangelsk, fondée en 1584 par Ivan le Terrible, sous le nom de Novokholmogory, est située à une vingtaine de kilomètres de la mer Blanche, au fond de l'estuaire de la Dvina septentrionale, et à environ 1 000 km au nord de Moscou (cf. cartes Google Earth ci-dessus). Située dans une région très boisée, elle devint au XVIIIe siècle un haut lieu de la construction navale russe. Jusqu'à la fondation de Saint-Pétersbourg (par Pierre Le Grand, en 1703), Arkhangelsk était le seul port russe à commercer avec les ports européens.

Voici quelques photos de la passerelle

Cette timonerie façon années quatre-vingt-dix, un peu rétro, est toutefois dotée des instruments modernes de navigation. Au pupitre de commande, le Second. Derrière lui, on devine le timonier (le Commandant et le Pilote sont sur l'aileron de passerelle tribord... le cargo étant en train d'appareiller). On voit ensuite la station radio, les écrans radars, l'AIS, l'Ecdis, etc.


MEKHANIK KRASKOVSKIY
MEKHANIK KRASKOVSKIY
MEKHANIK KRASKOVSKIY

Quelques photos extérieures du cargo : drôme, plage arrière, aileron de passerelle bâbord et sa cheminée arborant le logo de la Northern Shipping.

MEKHANIK KRASKOVSKIY
MEKHANIK KRASKOVSKIY
MEKHANIK KRASKOVSKIY
MEKHANIK KRASKOVSKIY
MEKHANIK KRASKOVSKIY


La Charente... maritime et fluviale

On connaît les méandres de la Seine... ceux de la Charente sont moins souvent cités... et pourtant ! De sa source, dans le Massif Central (plus précisément en Haute-Vienne), jusqu'à Port des Barques, côté Océan Atlantique, elle fait quelque 360 km... mais seulement 160 km d'une extrémité à l'autre à vol d'oiseau. Elle n'est navigable qu'à partir d'Angoulême (Charente) et seulement pour les bateaux de plaisance. Elle ne devient navigable pour les navires de commerce qu"à partir de Tonnay-Charente, port à partir duquel la Charente appartient au domaine maritime.

La Charente... "le plus beau ruisseau du Royaume" disait François 1er
Etape
Distance
Ecluses
Charente maritime Port-des-Barques - Rochefort
25 km (13 milles)
0
Charente fluviale Rochefort - Saintes
49 km
1
Saintes - Cognac
35 km
1
Cognac - Jarnac
15 km
3
Jarnac - Angoulême
43 km
16 
1 mille = 1 852 m
Total
167 km
21 écluses

Ci-dessous les PK ("points kilométriques") les plus importants le long de la Charente navigable : les trois premières prises de vues sont à la même échelle, mais les deux dernières ont été zoomées, sinon la Charente, devenue étroite, n'aurait plus été visible. Ces photos aériennes montrent bien les nombreux méandres de cette rivière (je devrais dire "fleuve" puisqu'elle se jette dans la mer) dont la partie aval forme un estuaire encadré au nord par la presqu'ile de Fouras et au sud par les marais de la région de Brouage.... la ville natale de Samuel de Champlain.

Port des Barques - Rochefort

Saint-Savinien
Saintes
Cognac
Angoulême


Le port de Rochefort

Le port de Rochefort (45° 56' N - 000° 57' W) est situé sur la rive droite de la Charente, à environ 15 milles au SE de l'Ile d'Aix. Les dimensions maximales des navires pour passer le sas d'entrée du bassin à flot sont de 115 m de long et de 16,5 m de large. Leur tirant d'eau ne doit pas dépasser 6,5 m. La prise de pilote (station à La Rochelle) est obligatoire pour tous les navires de plus de 45 m de long empruntant la Charente, tant à la montée qu'à la descente..La vitesse maximale de navigation sur la Charente est de 12 nds (on notera que la vitesse est donnée en nœuds, alors qu'en fluvial elle est toujours exprimée en kilomètres/heure, parce que la Charente est "maritime" jusqu'à Tonnay-Charente). Le port compte environ 800 m de quais (sept postes d'amarrage), 31 000 m2 de stockage (couverts ou non, publics ou privés) et divers moyens de levage (dont huit grues de 6 à 40 t).

Le port de Rochefort vu du ciel (documents Google Earth)...


et vu de l'aileron de passerelle tribord du MEKHANIK KRASKOVSKIY


Quelques chiffres : en 2008 (les chiffres officiels 2009 ne sont pas encore publiés), 295 navires ont escalé à Rochefort et les opérations commerciales ont porté sur 843 323 t, réparties en 512 864 t pour les importations et 330 459 t pour les exportations. Les principales marchandises qui transitent par Rochefort, à l'import, sont les engrais (35,2 % des importations), les sables (27,3 %) et les bois sciés (18,1 %), ces trois produits représentant à eux seuls plus de 80 % des marchandises importées, le reste étant constitué de produits chimiques, de fonte, de pâte à papier, de vin, etc. A l'export, les céréales et oléagineux sont très majoritaires (64,6 %), suivis par la ferraille (23,5 %) et les autres produits de recyclage (4,8 %), les 8 % restants des exportations se répartissant entre argiles, bois de pays et divers.

A quai, le caboteur SOLEA, un cargo pas tout à fait comme les autres...

Cet ancien navire-vivier écossais va en effet bientôt appareiller pour le Canal du Mozambique, où il va assurer les transferts de marchandises entre les îles de Madagascar, de Zanzibar et de l'archipel des Comores (Anjouan, Grande Comore, Mayotte et Mohéli, cf. carte ci-dessous). Il a été récemment racheté par une ancienne directrice de l'Alliance franco-comorienne, Françoise Burdinat (elle a déjà vécu une dizaine d'années dans cette région du monde). Celle-ci a en effet décidé, il y a deux ans, de créer une compagnie locale de cabotage, qui ambitionne d'assurer des lignes régulières entre les différents ports concernés. En attendant, la traversée France - Comores du SOLEA devrait prendre pas loin de deux mois.


SOLEA
SOLEA
SOLEA
SOLEA

SOLEA (Freetown) - IMO 8818142 - Indicatif d'appel MHNG9 - Ancien bateau-vivier - 33,51x7,61x3,80 m - TE 3,41 m - JB 235 - JN 74 - PL 326 t - P 530 kW (mot. Caterpillar 3412TA / hélice à pas variable) - V 8,5 nds - Cap. GRN 260 m3 (deux cales) - Equipage 5 - Grue 2 t - Constr. 1989 (Campbeltown Shipyard, Campbeltown (1), Royaume-Uni) - Pav. SLE.
(1) Campbeltown... l'un des dizaines de chantiers navals installés au bord de la Clyde à l'époque. Cf.De la Clyde à Saint-Nazaire (Ouvrage collectif).

Nous avions vu récemment, à La Rochelle, la vedette à passagers LE SAINTONGEAIS. Le voilà rentrant à son port d'attache.

LE SAINTONGEAIS
LE SAINTONGEAIS


Le MEKHANIK KRASKOVSKIY sort du bassin à flot

Pas de remorqueur ici pour s'écarter du quai, seulement moteur, propulseur, garde avant et savoir-faire !

MEKHANIK KRASKOVSKIY
MEKHANIK KRASKOVSKIY
MEKHANIK KRASKOVSKIY
MEKHANIK KRASKOVSKIY
MEKHANIK KRASKOVSKIY

Puis le cargo pivote lentement de 90 ° et s'approche, à vitesse réduite, de l'entrée du sas

MEKHANIK KRASKOVSKIY
MEKHANIK KRASKOVSKIY
MEKHANIK KRASKOVSKIY
MEKHANIK KRASKOVSKIY
MEKHANIK KRASKOVSKIY

Il faut viser juste pour engainer le sas, il n'y aura in fine qu'un bon mètre de chaque côté, entre le cargo et les bajoyers

MEKHANIK KRASKOVSKIY
MEKHANIK KRASKOVSKIY
MEKHANIK KRASKOVSKIY
MEKHANIK KRASKOVSKIY
MEKHANIK KRASKOVSKIY

Manœuvre parfaite, le cargo a quitté le sas du port rochefortais et embouque la Charente

MEKHANIK KRASKOVSKIY
MEKHANIK KRASKOVSKIY
MEKHANIK KRASKOVSKIY
MEKHANIK KRASKOVSKIY
MEKHANIK KRASKOVSKIY

Le pont tournant qui enjambe le sas d'accès au port de Rochefort est immédiatement refermé après la sortie du MEKHANIK KRASKOVSKIY


Caractéristiques du MEKHANIK KRASKOVSKIY

MEKHANIK KRASKOVSKIY (Arkhangelsk) - IMO 8904458 - Indicatif d'appel UFHZ - MMSI 273116000 - Cargo de divers - 85,20x14,50x6,00 m - TE 5,06 m - JB 2 489 - JN 907 - PL 2 650 t - P 2 074 kW (mot. B&W-BMZ 6S26MC / consommation fuel lourd  9 t/j / hélice à pas variable) - V 12,5 nds - Propulseur 185 kW - Générateurs 3x265 kW - Navire renforcé glace - Capacités à combustibles FO 190 t / DO 25 t - Cap. GRN 3 411 m3 (deux cales) - Grues 2x5 t (SWL) (1) - Constr. 1992 (Osterreichische Schiffswerften AG Linz-Korneuburg, Korneuburg, Autriche) - Gérant Northern Shipping Company (Arkhangelsk, Russie) - Pav. RUS.
(1) SWL = Safe Working Load, autrement dit la charge maximale d'utilisation (sans risque).
Sisterships appartenant au même armateur : MEKHANIK BRILIN (IMO 8904408) - MEKHANIK FOMIN (IMO 8904381) - MEKHANIK KOTTSOV (IMO 8904410) - MEKHANIK MAKARIN (IMO 8904379) - MEKHANIK PUSTOSHNYY (IMO 8904422) - MEKHANIK PYATLIN (IMO 8904434) - MEKHANIK SEMAKOV (IMO 8904393) - MEKHANIK TYULENEV (IMO 8904446) - MEKHANIK YARTSEV (IMO 8904367).

Descente de Charente : cf. page suivante


 
Dernière mise à jour : 26.10.2012

© Françoise Massard
  www.cargos-paquebots.net