Quelques navires en Seine à La Bouille (02.07.2011)
Françoise Massard / Photos Gérard Né
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Azamara Journey - Baco-Liner 3 - Blue Dream - Blue Horizon - Nakhchivan - R Six -
Cliquez sur les photos pour les agrandir

Comme on le voit sur les vues Google Earth et les cartes de navigation fluviale ci-dessous, la bourgade de La Bouille est située sur la rive gauche de la Seine, au fond du premier méandre de la "Seine maritime" qui commence au pont Jeanne d'Arc de Rouen (PK 242,4). La Bouille est située au PK 260, c'est-à-dire à 260 km de Paris, le "point kilométrique" origine (PK 0) étant effectivement Paris. La mer (à l'extrémité des digues de l'estuaire) est officiellement au PK 365, soit à un peu plus de 100 km à l'aval. De mémoire, la vitesse maximale autorisée entre la mer et La Bouille est de 28 km/h (en navigation fluviale, on parle en kilomètres/heure et non en nœuds), mais seulement de 14 km/h entre La Bouille et Rouen (distant de moins de 20 km).



On retrouve évidemment ces "PK" sur les cartes nautiques (marines), comme on le voit ci-dessous sur l'extrait de la carte "Tancarville-Rouen" (photographiée, par portions, lors de ma navigation sur la Seine à bord du porte-conteneurs CMA CGM FORT ST GEORGES en mars 2010). La Seine (Sequana), qui prend sa source en Côte d'Or (à Saint-Germain-Source-Seine exactement), est longue de 782 km mais n'est classée "navigable" que sur 517 km (de sa confluence avec l'Aube jusqu'à la mer). La dénivellation y est de 67 m, franchie grâce à 25 écluses. De Paris à la mer, le dénivelé n'est plus que de 26 m, couvert par 6 écluses. De Rouen à la mer, soit environ 120 km, la Seine ne comporte pas d'écluses, mais est en revanche soumise à la marée (le mascaret se ressent jusqu'à Rouen), avec inversion des courants quatre fois pas 24 h (entre la mer et Caudebec, l'influence de la marée est prépondérante sur le débit du fleuve). Sur cette portion de la Seine, les règles de navigation (signalisation, balisage, feux des navires, etc.) sont celles appliquées en mer. La prise de pilote est obligatoire (sauf pour les petits navires, moins de 55 m entre la mer et Caudebec et moins de 45 m entre Caudebec et Rouen) – cf. Pilotage de la Seine. Le débit moyen de la Seine est compris entre 100 m3/s l'été et 250 m3/s l'hiver, mais peut dépasser ponctuellement les 2 000 m3/s. Au niveau communications VHF, on utilise la classique voie 16, mais aussi la voie 73 (pour le trafic) et la voie 80 (pour les hauteurs d'eau). A La Bouille (site connu pour le château de Robert Le Diable – ou, plutôt, ce qu'il en reste – datant du XIe siècle), un petit bac amphidrome (ici le N° 16), relie les deux rives de la Seine.



Voici donc les navires photographiés au niveau de La Bouille par Gérard Né ce 2 juillet

Très spécial avec son château tout à l'avant, le BACO-LINER 3 est, comme ses sisterships numérotés 1 et 2, un navire spécialisé dans le transport de barges. Deux grandes portes aménagées dans l'étrave permettent l'entrée et la sortie des barges dans l'immense cale déployée sous le pont principal. Le navire peut également transporter des conteneurs en pontée, comme on le voit ci-dessous. Il appartient à l'armement allemand Baco-Liner (cf. logo de la cheminée)..

BACO-LINER 3
BACO-LINER 3
BACO-LINER 3
BACO-LINER 3
BACO-LINER 3 (Monrovia) - IMO 8203696 - Indicatif d'appel A8AF6 - MMSI 636011584 - Porte-barges - 204,85x28,50x14,20 m - TE 6,651 m - JB 22 528 - JN 6 758 - PL 21 771 t - P 7 350 kW (mot. 2T-7cyl B&W-Mitsui 7 L55GFCA / hélice à pas fixe) - V 14,4 nd - Prop. d'étrave (2 x 450 kW) - Générat. 3 x 740 kW - Cap. barges / 652 evp (dont 78 reefers) - Grue-portique 40 t - Constr. 1984 (Thyssen Nordseewerke, Emden, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Seereederei Baco-Liner (Duisburg, Allemagne) - Pav. LBR.

Nous avions vu le cargo BLUE HORIZON (coque verte) arrivant lège à Annaba (Algérie) en novembre 2010. Le voici aujourd'hui chargé aux marques. A droite, le cargo NAKHCHIVAN.de l'armement turc Palmali Shipping.

BLUE HORIZON
BLUE HORIZON
NAKHCHIVAN
NAKHCHIVAN (Valletta) - IMO 9353072 - Indicatif d'appel 9HHK8 - MMSI 215983000 - Cargo de divers - 139,63x16,72x6,00 m - TE 4,60 m - JB 5 684 - JN 3 230 - PL 6 933 t - Ptot 2 240 kW (deux moteurs 4T-6cyl Wartsila 6L20 / deux hélices) - V 10,5 nd - Cap. 274 evp - Constr. 2005 (OAO Volgogradskiy Sudostroitelnyy Zavod, Volgograd, Russie) - Propr./Gérant/Opérat. Palmali Shipping & Agency (Istanbul, Turquie) - Pav. MLT.

J'avais cotoyé, à quai, en février 2011 à Miami (Floride), le paquebot AZAMARA JOURNEY de l'armement Royal Caribbean dont le siège est précisément à Miami. Le voici aujourd'hui dans d'autres eaux... moins salées et moins chaudes ! Il fut construit aux Chantiers de l'Atlantique (Saint-Nazaire) en 2000.

AZAMARA JOURNEY
AZAMARA JOURNEY
AZAMARA JOURNEY
AZAMARA JOURNEY
AZAMARA JOURNEY
Le logo de la cheminée est celui de Azamara Club Cruises, filiale de Royal Caribbean.
AZAMARA JOURNEY (Valletta) - IMO 9200940 - Indicatif d'appel 9HOB8 - MMSI 256204000 - Navire de croisières - 181,00x25,46x8,40 m - JB 30 277 - JN 11 748 - PL 2 700 t - Ptot 26 432 kW (quatre moteurs 4T-12cyl Wartsila 12V32 / deux moteurs électriques de propulsion (6 765 kW chacun) / deux hélices à pas fixe) - V 18 nd - Prop. d'étrave (2 x 750 kW) - Cap. 694 passagers (351 cabines) - Equipage 372 - Constr. 2000 (Chantiers de l'Atlantique, Saint-Nazaire, France) - Gérant Royal Caribbean Cruises (Miami, FL, Etats-Unis) - Propr./Gérant Royal Caribbean Cruises (Miami, Etats-Unis) - Pav. MLT - Ex BLUE DREAM (2005-2007) - Ex R SIX (2000-2005). Quelques sistersships, dont l'INSIGNIA (vu sur rade à Puerto Chacabuco, Chili, en février 2008) ou les NAUTICA et PACIFIC PRINCESS (vus à Toulon).

Françoise Massard - 06.07.2011

© Françoise Massard
  www.cargos-paquebots.net