Quelques navires de marine marchande escalant à La Rochelle
Françoise Massard
 
Situation géographique du port

Comme l'indique son logo, le Grand Port Maritime de La Rochelle (GPMLR) est situé par 46° 10' N et 01° 14' W. Créé en 1890, il a acquis son statut actuel dans le cadre de la réforme portuaire nationale de juillet 2008 (décrets d'application du 9 octobre 2008). Site privilégié car protégé par les îles de Ré et d'Oléron, c'est un port en eau profonde, d'accès rapide (45 min de pilotage), ouvert toute l'année 24h/24. Huitième grand port maritime français, c'est le premier port français pour l'importation de produits forestiers et de pâtes à papier et le deuxième port français pour l'exportation de céréales.


Plan du port de La Rochelle-Pallice
Doc. GPMLR


Bilan 2008 - Résumé

Le GPMLR, c'est actuellement près de 4 000 m de quais, tous reliés au réseau ferré national, 320 ha de domaine maritime, 223 ha de domaine terrestre, 42 ha de terre-pleins et 10 ha de hangars. Il génère aujourd'hui 2 000 emplois directs et de l'ordre de 80 M€ de valeur ajoutée, avec plus de 7,9 Mt de marchandises en 2008. Le trafic portuaire a progressé de 4,27 % en 2008 par rapport à 2007. Ce résultat est le meilleur de toute l'histoire maritime du port. Le GPMLR affirme ainsi sa place sur la façade Atlantique, malgré le ralentissement économique mondial depuis le second semestre 2008. Les principales opérations commerciales portent sur les céréales et oléagineux (un peu plus de 3 Mt, soit 38,2 % du trafic en 2008), les produits pétroliers, les sables, la pâte à papier, les vracs agricoles, les bois, les vracs industriels, etc.
Le port espère monter à 10 Mt d'ici 2015, ce qui générerait quelque 500 emplois directs supplémentaires. Pour atteindre ces objectifs, il met en place, un ambitieux programme d'investissements portant, en premier lieu, sur les infrastructures : aménagements de l'Anse de La Repentie, de l'Anse Saint-Marc. du quai Nord du Bassin à flot, etc., avec la construction de nouvelles digues et de nouveaux quais et le développement de l'hinterland.

Préambule

Ce dossier tournant (mis à jour au fil du temps) n'a aucunement l'ambition de refléter la vie exacte du port, laquelle est bien sûr beaucoup plus importante que ne pourrait le laisser supposer ce document. Je présente simplement quelques-uns des nombreux navires qui y escalent, au gré de mes visites au port. Je remercie la Direction du Port de m'y donner accès.


Mars 2009

3 mars 2009

Arrivé hier après-midi, le LAURA DELMAS est accosté au poste CB02 (Chef de Baie). Il décharge 3 757 t de bois tropicaux en plots (directement chargés sur camions) et des conteneurs. Il rechargera 447 t de matériels divers.



LAURA DELMAS (Nassau) - IMO 7704605 - Signal d'appel C6UZ3 - Ro-Ro - 196,53x32,25x23,27 m - TE 10,73 m - JB 35 748 - JN 10 724 - PL 22 564 t - P 19 711 kW (mot. Sulzer-De Schelde 8RND90M) - V 19,5 nds - Cap. 4 473 m de linéaire (rampe tribord) / 1 328 evp (dont 100 reefers) - Grue 40 t - Constr. 1979 (Keppel Verolme, Rotterdam-Botlek, Pays-Bas) - Gérant Midocean IOM (Douglas, Ile de Man) - Pav. BHS - Ex KINTAMPO (1998-2002) - Ex TOWADA (1997-1998) - Ex KINTAMPO (1996-1997) - Ex NEDLLOYD ROCHESTER (1988-1996) - Ex ROCHESTER (1986-1988) - Ex NEDLLOYD ROCHESTER (1979-1986). Sister ship : LUCIE DELMAS (IMO 7704590).

Juste derrière lui, au poste CB01, le DELPHINE DELMAS est en escale pour 24 h (2 et 3 mars) pour décharger 1 798 t de grumes.


Les grumes (bois tropicaux) sont sorties des cales par la grue du quai (33,5 t sous crochet à 20 m)



Ce "tracteur" reprend immédiatement les grumes au sol et les emporte dans le parc à bois, le tout avec une aisance déconcertante.


DELPHINE DELMAS (Nassau) - IMO 8325597 - Signal d'appel C6VI5 - Cargo de divers - 176,29x30,00x15,80 m - TE 10,52 m - JB 23 275 - JN 9 270 - PL 33 520 t - P 6 000 kW (mot. Sulzer-3 Maj 6RTA58) - V 16,9 nds - Cap. 41 725 m3 / 937 evp (dont 42 reefers) - Equipage 21 - Grues 2x40 t / 3x25 t - Constr. 1986 (3 Maj, Rijeka, Croatie) - Gérant Midocean IOM (Douglas, Ile de Man) - Pav. BHS. Sister ship : ADELINE DELMAS (IMO 8325585).

L'ATLANTIC BURNET, arrivé ce matin, vient charger 30 000 t de blé en vrac. ETD prévue demain. Il est accosté au quai Modéré Lombard, dans l'avant-port (poste AP 00).



ATLANTIC BURNET (Hong Kong) - IMO 9338541 - Signal d'appel VRDK7 - Vraquier/Transport de bois - 175,53x29,40x13,70 m - TE 9,64 m - JB 19 822 - JN 10 953 - PL 32 142 t - P 6 840 kW (mot. Kobe Diesel Mitsubishi-2SA6CY) - V 14,4 nds - Cap. GRN 42 620 m3 - Grues 4x30 t - Constr. 2007 (The Hakodate Dock, Hakodate, Japon) - Gérant Zest Ship Management (Hong Kong, Chine) - Pav. HKG. Navire de série pour ce chantier : une vingtaine de sister ships déjà en service et autant en commande.

Au terminal pétrolier (en prolongement du môle d'escale), le CPO GERMANY déchargeait 35 036 t de gazole (au poste APWE) et le FLORENCE-B déchargeait 2 800 t de biodiesel (au poste APES). Départ programmé pour demain matin pour ces deux pétroliers.

CPO GERMANY (London) - IMO 9353096 - Signal d'appel 2AJQ4 - Chimiquier/Pétrolier - 184,00x27,65x17,20 m - TE 11,515 m - JB 23 353 - JN 9 972 - PL 37 297 t - P 9 480 kW (mot. MAN-B&W-Hyundai 6S50MC-C) - V 15 nds - Cap. 40 799 m3 - Constr. 2008 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Gérant Offen Tankers (Hambourg, Allemagne) - Pav. GBR. Au moins une vingtaine de sister ships sont déjà sortis de ce chantier et une quinzaine sont en commande.
FLORENCE-B (La Rochelle) - IMO 9406984 - Signal d'appel FNQL - Pétrolier de soutage - 89,20x13,80x6,45 m - TE 5 m - JB 2 157 - JN 986 - PL 3 150 t - Ptot 2 080 kW (deux mot. Wartsila 6L20/ deux hélices à pas variable) - V 12 nds - Cap. 3 500 m3 - Constr. 2008 (Aker Braila, Braila, Roumanie (coque) / Aker Yards AS Brevik, Brevik, Norvège) - Gérant Maritima (Port-de-Bouc, France) - Pav. FRA.
Sister ships : CAP AIGUADES (IMO 9362839) - CAP CAMARGUE (IMO 9319961) - CAP MEJEAN (IMO 9459204) - CAP PINEDE (IMO 9539004) - CAP SICIE (IMO 9319973) - TATIANA-B (IMO 9406972).

Arrivée en direct, cet après-midi, de l'AZURYTH, venant décharger 5 624 t d'engrais liquides.


Il accoste par ses propres moyens, sans l'aide de remorqueurs.



AZURYTH (Oslo) - IMO 8111518 - Signal d'appel LAFL5 - Chimiquier - 104,30x16,72x8,79 m - TE 6,812 m - JB 3 922 - JN 2 024 - PL 6 125 t - P 2 480 kW (mot. Mirrlees-Blackstone 12MB275) - V 12,5 nds - Cap. 7 267 m3 - Constr. 1982 (Appledore Shipbuilders, Bideford, Grande-Bretagne) - Gérant Unibaltic (Szczecin, Pologne) - Pav. NIS - Ex VIVALDI (1997-2005) - Ex ECHOMAN (1982-1997).

L'AZURYTH est à peine à quai que se présente dans l'avant-port la drague ANDRE L qui revient à son port d'attache (accostage "à l'amiral", c'est-à-dire par ses propres moyens)


ANDRE L (La Rochelle) - IMO 9318632 - Signal d'appel FMFE - Drague aspiratrice en marche - 84,99x15,20x7,70 m - TE 5,89 m - JB 2 776 - JN 832 - PL 3 783 t - P 3 000 kW (mot. Wärtsilä 6L32) - V 15 nds - Cap. 2 500 m3 - Constr. 2005 (Barmeijer Stroobos, Stroobos, Pays-Bas) - Propr./Gérant Dragages Transports (La Rochelle, France) - Pav. FRA.



2 mars 2009
Le MARIA, de l'armement allemand SAL, est arrivé le 01.03 en milieu d'après-midi. Il déchargeait des matériels divers au poste 11 du bassin à flot. A remarquer ses puissants moyens de levage.



MARIA (St. John's) - IMO 9266566 - Cargo de divers/Porteur de colis lourds - 151,67x20,40x10,50 m - TE 7,836 m - JB 8 383 - JN 4 196 - PL 9 422 t - P 9 450 kW (mot. MAN-B&W 9L48/60) - V 19 nds - Cap. GRN 13 178 m3 - Equipage 22 - Grues 2x350 t / 1x250 t - Constr. 2004 (J.J. Sietas, Hambourg, Allemagne) - Gérant SAL (Allemagne) - Pav. ATG. Parmi ses sister ships, l'ANNEMIEKE, l'ANNETTE, le GLORIA, le GRIETJE et le WIEBKE.

Ci-dessous, l'INGUNN accosté au poste 2 du bassin à flot.



INGUNN (Ridderkerk) - IMO 9195896 - Cargo de divers - 94,96x13,17x7,15 m - TE 6,19 m - JB 2 998 - JN 1 709 - PL 5 004 t - P 2 200 kW (mot. MaK 8M25) - V 12,2 nds - Cap. GRN 6 196 m3 / 224 evp - Constr. 2001 (Damen Galati, Roumanie (coque) / Damen Hoogezand, Foxhol, Pays-Bas) - Gérant Rederij Kornet & Zonen (Werkendam, Pays-Bas) - Pav. NLD - Ex MERWEZOON (2001-2007). Une dizaine de sister ships.

Devant lui, au poste 1, le LARCH chargeait du maïs. Une noria de camions alimentaient en permanence le tapis roulant.



LARCH (St. John's) - IMO 8415689 - Cargo de divers - 92,06x11,30x6,90 m - TE 5,19 m - JB 2 119 - JN 1 092 - PL 3 041 t - P 599 kW (mot. Klöckner-Humboldt-Deutz SBV6M628) - V 11 nds - Cap. GRN 4 060 m3 / 100 evp - Constr. 1984 (J.J. Sietas, Hambourg, Allemagne) - Gérant VW Nyki Shipping (Rhoon, Pays-Bas) - Pav. ATG - Ex JOINER (2002-2005) - Ex RUTH-W (1984-2002). Sister ships : CELTIC FREEDOM (IMO 8520458) - SALIX (IMO 8520446).

Les céréales et oléagineux sont la première activité du port. Elles ont représenté 38,2 % du trafic en 2008. Les exportations de céréales ont augmenté de 29,58 % en 2008 par rapport à l'année précédente (à noter toutefois, selon les informations du port lui-même, cette filière est très fluctuante d'une année sur l'autre).

Sur fond d'ancienne base sous-marine, le cargo néerlandais HATHOR, à quai dans le bassin à flot, est arrivé le 26.02 pour charger 1 074 t de matériels divers.



HATHOR (Midwolda) - IMO 9373280 - Cargo de divers - 88,60x12,50x7,00 m - TE 5,42 m - JB 2 545 - JN 1 460 - PL 3 850 t - P 1 520 kW (mot. Mak-Caterpillar 8M20) - V 12,3 nds - Cap. GRN 5 250 m3 / 193 evp - Constr. 2007 (Leninska Kuznya, Kiev, Ukraine (coque) / Damen Bergum, Pays-Bas) - Gérant Hunze Lloyd BV (Midwolda, Pays-Bas) - Pav. NLD.

Dans l'avant-port, au quai Modéré Lombard (poste AP01), l'UNION MOON chargeait des céréales dans un nuage de poussière. Au fond, on aperçoit la drague rochelaise FORT-BOYARD.


UNION MOON (Bridgetown) - IMO 8416839 - Cargo de divers - 87,66x11,05x5,21 m - TE 3,941 m - JB 1 543 - JN 860 - PL 2 376 t - P 883 kW (mot. Klöckner-Humboldt-Deutz SBV6M628) - V 10 nds - Cap. GRN 3 189 m3 / 98 evp (dont 4 reefers) - Constr. 1985 (Bodewes Scheepswerf Volharding, Harlingen, Pays-Bas) - Gérant Continental Ship Management (Karmsund, Norvège) - Pav. BRB.

Drague FORT-BOYARD que l'on voit en gros plan ci-dessous. Les remorqueurs COGNAC et ATTENTIF sont en chauffe, l'appareillage ne devrait pas tarder. En effet, repassant dans le coin quelques instants après, je vois le DELPHINE DELMAS (dépavillonné) arrivant en remorque.


DELPHINE DELMAS (Nassau) - IMO 8325597 - Cargo de divers - 176,21x30,03x15,83 m - TE 10,5 m - JB 23 275 - JN 9 270 - PL 33 520 t - P 5 399 kW (mot. Sulzer-Tvornica 6RTA58) - V 14 nds - Cap. GRN 41 725 m3 / 937 evp (dont 42 reefers) - Equipage 21 - Grues 2x40 t / 2x25 t - Constr. 1986 (Brodogradiliste 3 Maj, Rijeka, Croatie) - Gérant Midocean IOM (Ile de Man) - Pav. BHS. Sister ship : ADELINE DELMAS.
FORT BOYARD (La Rochelle) - IMO 9098347 - Drague - 41,27x10,50x3,50 m - TE 3,16 m - JB 472 - JN 141 - PL 540 t - Ptot 634 kW (deux moteurs Cummins KT-19-M / deux propulseurs azimutaux) - V 9 nds - Constr. 2002 (Société des Etablissements Merré, Nort sur Erdre, France) - Gérant Fouras (Ile d'Aix, France) - Pav. FRA.

Page précédente
Dernière mise à jour : 04.04.2010
Page suivante

© Françoise Massard
  www.cargos-paquebots.net