Quelques navires de marine marchande escalant à La Rochelle
Françoise Massard
 
Septembre 2009

22 septembre 2009
Rapide passage au port en milieu de journée. Deux cargos que je ne connais pas encore sont amarrés au quai Lombard (avant-port) : les SEA ORCHID et DOVER.

SEA ORCHID et DOVER
SEA ORCHID et DOVER
SEA ORCHID
DOVER

En provenance de Flessingue (Pays-Bas), le SEA ORCHID a accosté (poste AP01) dans la nuit du 20 au 21.09. Il vient charger 8 500 t de blé destiné à la Mauritanie. Nouakchott sera en effet sa prochaine escale (ETD : demain midi). Pavillonné au Panama, il navigue pour le compte de l'armement grec Stavros Roussos dont on retrouve le logo sur la cheminée. Puissants appareils de levage : deux grues de 30 t et un portique de 25 t (SWL ou . Safe Working Load, autrement dit charge maximale d'utilisation).

SEA ORCHID
SEA ORCHID
SEA ORCHID
SEA ORCHID
SEA ORCHID

SEA ORCHID
SEA ORCHID
SEA ORCHID
SEA ORCHID

SEA ORCHID (Panama) - IMO 9161869 - Indicatif d'appel 3FBC8 - Vraquier/Transport de bois - 113,33x19,40x10,40 m - TE 8,067 m - JB 6 079 - JN 3 290 - PL 9 994 t - P 3 883 kW (mot. B&W-Makita 2SA6CY) - V 13,6 nds - Cap. GRN 11 061 m3 - Equipage 18 - Constr. 1997 (Shin Kurushima Dockyard, Akitsu-Hiroshima, Japon) - Gérant Stavros Roussos Management and Chartering (Le Pirée, Grèce) - Pav. PAN - Ex SIAM ORCHID (1997-2004). Sister ship : DONG THO (IMO 9161883).

Le vraquier DOVER, également de facture japonaise, est arrivé quant à lui de Gibraltar le 20.09 en soirée. Plus gros que le précédent, il vient charger 22 000 t de blé qu'il ira décharger en Côte d'Ivoire. Il doit appareiller ce soir vers 21 h.

DOVER
DOVER
DOVER
DOVER

Petit exercice de translittération à partir du cyrillique avec son tableau arrière... Le S de sa cheminée est sans doute la "marque" de la Scarmar Shipping Agency.

DOVER
DOVER
DOVER

DOVER (Piraeus) - IMO 8018065 - Indicatif d'appel SWCD - Cargo de divers - 164,33x22,86x14,15 m - TE 10,10 m - JB 14 070 - JN 8 311 - PL 23 440 t - P 5 619 kW (mot. Pielstick-Ishikawajima-Harima 12PC2-5V) - V 14,5 nds - Cap. 30 697 m3 / 667 evp - Grues 5x25 t - Constr. 1982 (Ishikawajima-Harima Heavy Industries, Tokyo, Japon) - Gérant Scarmar Shipping Agency (Le Pirée, Grèce) - Pav. GRC - Ex POROS (1982-1987). Sister ships : ALBARELLA (IMO 8115332) - BELLA L (IMO 7609752) - CAPITAL SKY (IMO 7609647) - DEVON (IMO 8018053) - KIMON A (IMO 8115320) - LONG AN CHENG (IMO 8118255) - SOMERSET (IMO 7609697) - WINTERSET (IMO 7609726).

Quant à la drague rochelaise ANDRE L., elle a retrouvé ce matin, vers 10 h, son poste habituel (AP2B). Elle est bien basse sur l'eau, arrivant de la zone d'extraction "Le Chassiron", avec 3 200 t de sable dans son puits à déblais. La Rochelle se met au vert... même ses locomotives !

ANDRE L.
ANDRE L.


Dans un autre secteur du port, dans le bassin à flot, le cargo espagnol MUROS, de construction récente et déjà vu à Brest en juin dernier, est en plein chargement de céréales mixtes au poste BF04, alors qu'il est arrivé aujourd'hui au petit matin, venant d'Espagne. Son chargement terminé (4 300 t), il mettra le cap sur les Iles Canaries (ETD : ce soir, vers 23 h).. Le logo de la cheminée est celui de l'armement propriétaire du navire, à savoir la Vizcaina Balear de Navegacion.

MUROS
MUROS
MUROS
MUROS
MUROS

Les céréales passent directement de la noria de camions vers les cales du navire via cet énorme tapis roulant. Filière traditionnelle au GPMLR, le trafic de céréales et d'oléagineux est encore en hausse cette année (+ 6,18 % par rapport à la même période l'an passé) : 1 427 850 t pour le premier semestre 2009 (contre 1 344 725 t pour le premier semestre 2008).

MUROS
MUROS
MUROS
MUROS

MUROS (Santa Cruz de Tenerife) - IMO 9397640 - Indicatif d'appel ECNQ - Cargo de divers - 89,90x14,40x7,35 m - TE 5,79 m - JB 2 998 - JN 1 678 - PL 4 489 t - P 1 980 kW (mot. MaK-Caterpillar) - V 10,5 nds - Cap. 6 074 m3 - Constr. 2008 (Astilleros de Murueta, Gernika-Lumo, Espagne) - Gérant Murueta Naviera (Bilbao, Espagne) - Pav. ESP.


20 septembre 2009
Le "general cargo" ALEKSANDR SIBIRYAKOV, amarré au poste AP01 de l'avant-port, est arrivé hier après-midi à La Rochelle (je crois que c'est la première fois qu'il y escale) en provenance de Lisbonne. Il vient charger 5 500 t de blé. Sa prochaine destination est Conakry (Guinée), ETD demain après-midi.. On retrouve bien sûr, sur sa cheminée, le logo de l'armement russe Northern Shipping Company (NSC Arkhangelsk Lines).

ALEKSANDR SIBIRYAKOV
ALEKSANDR SIBIRYAKOV
ALEKSANDR SIBIRYAKOV
ALEKSANDR SIBIRYAKOV
ALEKSANDR SIBIRYAKOV

ALEKSANDR SIBIRYAKOV (Valletta) - IMO 8603377 - Indicatif d'appel 9HXH4 - Cargo de divers - 131,60x19,30x8,80 m - TE 7,00 m - JB 6 395 - JN 2 864 - PL 7 075 t - P 4 690 kW (mot. B&W-H Cegielski 7L45GBE) - V 14,9 nds - Cap. GRN 10 075 m 3 / 272 evp - Grues 4x12 t - Constr. 1989 (Stocznia Gdanska im Lenina, Gdansk, Pologne) - Gérant Northern Shipping (Arkhangelsk, Russie) - Pav. MLT - Ex A. SIBIRYAKOV (1989-1995). Sister ships : ALBATROS S (IMO 8603353) - ARCTIC SPIRIT (IMO 8419128) - INZHENER PLAVINSKIY (IMO 8603365).

COURAGEUX

Toujours dans l'avant-port, mais côté port de service, un remorqueur inhabituel à La Rochelle : le COURAGEUX dont le port d'attache était Calais. Il était prévu qu'il quitte Calais depuis l'arrivée du CHAMBON SUROIT plus puissant et donc mieux adapté aux nouvelles générations de ferries transmanche. Mais je n'en connaîs pas la future destination.

Renseignements pris, il est en fait en transit pour Sète où il est attendu le 28.09. Il est convoyé par l'équipage du PROVENCAL 1. Il devrait remplacer le MARSEILLAIS 2 (informations Régis Zaia).


Dans le bassin à flot, nous retrouvons l'ARGOS qui a effectivement changé de quai (du BF11 au BF02) pour charger du blé. Départ non encore précisé.

ARGOS
ARGOS
ARGOS
ARGOS
ARGOS

Derrière lui, au poste BF04, le cargo ARKLOW SPIRIT arrivé hier matin en tout début de matinée. Il vient charger 3 100 t de maïs, puis mettra le cap sur son pays d'attache, l'Irlande, port de Warrenpoint.

ARKLOW SPIRIT
ARKLOW SPIRIT
ARKLOW SPIRIT
ARKLOW SPIRIT
ARKLOW SPIRIT

ARKLOW SPIRIT (Nassau) - IMO 9117959 - Indicatif d'appel C6VK7 - Cargo de divers - 89,99x12,50x6,00 m - TE 4,70 m - JB 2 271 - JN 1 290 - PL 3 211 t - P 1 320 kW (mot. MaK-Krupp 8M20) - V 10,5 nds - Cap. GRN 4 670 m 3 / 116 evp - Grue-portique 13,5 t - Constr. 1995 (Barkmeijer Stroobos, Stroobos, Pays-Bas) - Gérant Arklow Shipping (Arklow, Irlande) - Pav. BHS.

Plus inhabituel, en revanche, le CHILREU (P61), patrouilleur espagnol. C'est un ancien chalutier, le PESCALONSO, transformé en 1992. Il intervient comme soutien aux pêcheurs espagnols (missions de surveillance et de contrôle, ainsi que de soutien anti-piraterie). J'ignore la raison de sa relâche au GPMLR. Il doit appareiller demain après-midi.

CHILREU (P61)
CHILREU (P61)
CHILREU (P61)

CHILREU (Gijon) - IMO 8619704 - Patrouilleur - 67,80x11,02x7,01 m - TE 4,656 m - JB 1 316 - JN 475 - PL 1 080 t - P 1 800 kW (mot. MaK-Krupp 6M453AK) - Constr. 1988 (Naval Gijon S.A., Gijon, Espagne) - Pav. ESP - Ex PESCALONSO (1988-1992).


18 septembre 2009
Mise à l'eau du remorqueur "patrimonial" SAINT GILLES


17 septembre 2009

Après une intéressante navigation sur le fleuve Saint-Laurent et le Golfe du même nom, de Montréal aux Iles de La Madeleine (les "Araynes" comme les avait baptisées Jacques Cartier le 25 juin 1534), je retrouve avec plaisir mon "port d'attache". Tout juste revenue, je ne résiste pas à aller faire un petit tour au port. Sept navires y sont en opérations commerciales.

Je me dirige tout d'abord vers le bassin à flot, au moment même où le JEVENAU est en train d'éviter pour accoster tribord à quai au poste BF02 (il est aux alentours de 17 h). Arrivant d'Aviles (Espagne), il vient charger 3 100 t de mais en vrac. Il repartira demain en soirée à destination de la Grande-Bretagne.


JEVENAU
JEVENAU
JEVENAU
JEVENAU
JEVENAU

JEVENAU (St. John's) – IMO 9356866 – Indicatif d’appel V2CO5 – Cargo de divers - 87,84x12,80x7,10 m -  TE 5,498 m – JB 2 461 – JN 1 369 – PL 3 701 t – P 1 520 kW (mot. MaK-Caterpillar 8M20C) - V 11,7 nds - Cap. GRN 4 612 m 3 / 176 evp - Equipage 9 – Constr. 2007 (Slovenske Lodenice Komarno, Slovaquie) - Propr./Gérant Reederei Erwin Strahlmann (Marne, Allemagne) - Pav. ATG.


Juste derrière lui, au poste BF04, un de ses sister ships, le cargo LUHNAU (même armateur). On retrouve évidemment sur sa cheminée le même logo que précédemment, celui de l'armement allemand Erwin Strahlmann. Arrivé lui aussi d'Espagne (Santander) ce jour, en début d'après-midi, le LUHNAU vient charger 3 150 t d'orge en vrac, puis appareillera pour Anvers au tout début de la nuit prochaine.

LUHNAU
LUHNAU
LUHNAU
LUHNAU

LUHNAU (St. John's) - IMO 9213595 - Indicatif d'appel V2BU1 - MMSI 304927000 - Cargo de divers - 87,84x12,80x7,10 m - TE 5,50 m - JB 2 461 - JN 1 369 - PL 3 720 t - P 1 520 kW (mot. 4T-8cyl MaK-Caterpillar 8M20 / hélice à pas fixe) - V 11,7 nd - Prop. d'étrave (185 kW) - Générat. 3 x 100 kW - Cap. GRN 4 600 m3 (1 cale) / 176 evp - Constr. 2007 (Slovenske Lodenice Komarno, Komarno, Slovaquie) - Propr./Gérant/Opérat. Reederei Erwin Strahlmann (Brunsbüttel, Allemagne) - Pav. ATG. Plus d'une trentaine de sisterships (nous en connaissons déjà quelques-uns, comme les ANMARE - ARGOS - EIDER - JASON - JEVENAU - KOSSAU - PINNAU - RODAU - THESEUS, vus pour la plupart au GPMLR.

Toujours dans le bassin à flot, mais sur le quai opposé (poste BF11), le cargo ARGOS qui vient livrer 3 456 t de pâte à papier en provenance de Figueira da Foz (Portugal). Il prendra la place du JEVENAU demain afin de remplir ses cales de 3 300 t de blé en vrac destiné à la Grèce. Avant de quitter ce secteur du port, je dirige mes pas vers la cale sèche : après l'ATTENTIF, c'est au tour du COGNAC de se faire radouber... à suivre.

ARGOS
COGNAC

ARGOS (Monrovia) – IMO 9383924 – Indicatif d’appel A8MY9 – Cargo de divers - 87,82x12,80x7,10 m - TE 5,498 m – JB 2 452 – JN 1 369 – PL 3 666 t – P 1 520 kW (mot. MaK-Caterpillar 8M20C) – V 11,7 nds - Cap. GRN 4 677 m 3 / 176 evp - Constr. 2007 (Slovenske Lodenice Komarno, Slovaquie) - Gérant Wessels Reederei (Haren/Ems, Allemagne) - Pav. LBR. Plus d'une vingtaine de sister ships dont le JEVENAU.

Dans l'avant-port cette fois-ci, trois navires sont accostés au quai Lombard : les cargos ARKLOW FAITH, SICHEM MONTREAL et MARINER II (ce dernier vu à Bayonne en avril dernier). Ci-dessous, l'ARKLOW FAITH accosté hier soir, peu avant 23h30, au poste AP1B et arrivant d'El Ferrol (Espagne)..Il vient charger 4 300 t de maïs en vrac pour l'Irlande (ETD demain matin, cap sur Cork).

ARKLOW FAITH
ARKLOW FAITH
ARKLOW FAITH

ARKLOW FAITH (Arklow) - IMO 9361718 - Indicatif d'appel EIXM - Cargo de divers/Porte-conteneurs - 89,95x14,40x7,35 m - TE 5,79 m - JB 2 998 - JN 1 673 - PL 4 500 t - P 1 980 kW (mot. MaK-Caterpillar 6M25) - V 11 nds - Cap. GRN 6 056 m 3 - Constr. 2006 (Astilleros de Murueta, Gernika-Lumo, Espagne) - Gérant Arklow Shipping (Arklow, Irlande) - Pav. IRL. Une dizaine de sister ships ("série des F") dont nous connaissons, par exemple l'ARKLOW FAME,  l'ARKLOW FREEDOM, l'ARKLOW FORTUNE et l'ARKLOW FUTURE.

Au poste AP01, le chimiquier SICHEM MONTREAL est arrivé de Klaipeda (Lituanie) hier en toute fin de soirée. Il vient décharger 16 120 t d'engrais liquides. Il devrait appareiller demain en milieu d'après-midi.

SICHEM MONTREAL
SICHEM MONTREAL
SICHEM MONTREAL
SICHEM MONTREAL

SICHEM MONTREAL
SICHEM MONTREAL
SICHEM MONTREAL

SICHEM MONTREAL (Singapore) - IMO 9404900 - Indicatif d'appel 9VLS2 - Chimiquier/Pétrolier - 128,60x20,40x11,50 m - TE 8,70 m - JB 8 537 - JN 4 117 - PL 13 056 t - P 4 440 kW (mot. MAN-B&W 6S35MC) - V 13,4 nds - Cap. 13 407 m 3 - Constr. 2008 (21st Century Shipbuilding Co, Tongyeong, Corée du Sud) - Gérant V Ships UK (Glasgow, Royaume-Uni) - Pav. SGP. "Navire catalogue" : une cinquantaine de sister ships.

Plus à l'aval, un cargo chypriote que nous connaissons déjà, le MARINER II. Arrivant de Nador (Maroc), il a accosté hier matin au poste AP00. Il doit repartir ce soir, après chargement de blé à destination de l'Afrique de l'Ouest.

MARINER II
MARINER II
MARINER II
MARINER II

Vues rapprochées d'un des postes de chargement de céréales en vrac. Ici, déversement de 20 400 t de blé en vrac dans les cales du MARINER II.


Enfin, à Chef de Baie (poste CB03), le cargo PELICANA, tout neuf puisque mis en service en juillet dernier. Arrivé ce matin en provenance d'Indonésie, c'est donc son escale inaugurale à La Rochelle. Il a livré 3 043 t de pâte à papier et doit appareiller tout à l'heure à destination des Pays-Bas... escale de moins d'une journée.
Nota : le soleil, face à moi, m'a inderdit toute photo sur l'avant du cargo... dommage.

PELICANA
PELICANA
PELICANA
PELICANA

PELICANA (Singapore) - IMO 9401790 - Indicatif d'appel 9VBM8 - Cargo de divers "Open Hatch" - 212,50x32,33x19,00 m - TE 12,30 m - JB 39 258 - JN 16 079 - PL 54 694 t - P 12 268 kW (mot. MAN-B&W 6S60MC) - V 16 nds - Cap. GRN 65 873 m 3 / 2 286 evp - Grues-portiques 2x68 t - Constr. 2009 (Oshima Shipbuilding, Oshima, Japon) - Gérant Masterbulk Pte (Singapour) - Pav. SGP. Sister ships : OKIANA (IMO 9253868) - OPTIMANA (IMO 9253856) - OSAKANA (IMO 9253870) - OSHIMANA (IMO 9249295) - POSIDANA (IMO 9371086) - PROVIDANA (IMO 9380788). Le PANAMANA (IMO 9401805) lui, n'est pas encore en service, étant toujours en cours de construction.


A bientôt ! L'activité du GPMLR est toujours aussi grande... mais la webmestre s'absente pour quelques semaines... allant naviguer dans d'autres eaux.

Août 2009

1er août 2009

Un beau vraquier de près de 235 m de long, le THEOTOKOS, est mouillé en rade de La Rochelle depuis hier soir. Il arrive de Rouen, partiellement lège (9,90 m de tirant d'eau à l'arrivée, pour un TE maximal d'été de 13,49 m). Les trois remorqueurs ATTENTIF, COGNAC et VB LE HAVRE sont mobilisés (c'est à bord de ce dernier que je suis aujourd'hui). L'ATTENTIF crochera à l'avant (une façon de tester son treuil, après un récent arrêt technique, même s'il a déjà repris du service depuis sa sortie de cale sèche puisque nous l'avons vu en "pousseur" le 18 juillet lors de l'accostage du LIA). Le VB LE HAVRE passera sa remorque à l'arrière du vraquier et le COGNAC jouera le pousseur lors de l'évitage et de la mise à quai.

Remorqueurs se dirigeant vers la bouée Chauveau
ATTENTIF
ATTENTIF
THEOTOKOS
THEOTOKOS

Un pavillon que nous ne voyons pas tous les jours : celui de la Dominique. L'amarrage étant prévu tribord à quai (poste AP00 du quai Modéré Lombard), on voit ici le vraquier en cours d'évitage (par tribord) dans l'avant-port..

THEOTOKOS
THEOTOKOS
THEOTOKOS (pavillon)
THEOTOKOS
THEOTOKOS

L'évitage est terminé, les deux remorqueurs de pointe (avant et arrière) ramènent progressivement le vraquier vers le quai et les lamaneurs sont prêts à intervenir. Le COGNAC pousse la coque, tandis que les deux autres remorqueurs contrôlent l'angle et la vitesse d'accostage du navire. A droite, détail du mât du THEOTOKOS.

THEOTOKOS
JULIAR
THEOTOKOS
THEOTOKOS - COGNAC - ATTENTIF
THEOTOKOS (mât)

Le THEOTOKOS est maintenant bien maintenu à quai — devant l'IMPERIUS — par ses nombreuses aussières (un mauvais coup de vent est annoncé pour ce soir). TPLM ("terminé pour la machine"). Nous allons le voir à quai quelques jours puisque son "Estimated Time Departure" est, pour l'instant, fixé au 06.08.2009 en milieu de matinée. Il vient charger 22 000 t de blé en vrac. Il fera ensuite route vers le Yemen. Sa cheminée porte le logo "Pi" de la Polembros Shipping; Le COGNAC est le dernier des trois remorqueurs à être libéré, il revient à son quai de service.

THEOTOKOS
THEOTOKOS
THEOTOKOS & IMPERIUS
THEOTOKOS & COGNAC

THEOTOKOS (Portsmouth) - IMO 8023656 - Indicatif d'appel J7AC2 - Vraquier - 234,04x32,20x18,60 m - TE 13,456 m - JB 40 260 - JN 24 297 - PL 71 242 t - P 10 000 kW (mot. Sulzer- Tvornica Dizel Motora 3 Maj 4RLA90) - V 14,6 nds - Cap. GRN 84 895 m3 / 1 466 evp - Constr. 1984 (Brodogradevna Industrija 3 Maj, Rijeka, Croatie) - Gérant Polembros Shipping (Le Pirée, Grèce) - Pav. DMA - Ex MIHO PRACAT (1997) - Ex ATLANT II (1996-1997) - Ex ATLANT 2 (1995-1996) - Ex CAST BEAVER (1989-1995) - Ex KONAVLE (1984-1989). Sister ships : GLORYSUN (IMO 7925364) - PELJESAC (IMO 7932549).

Cet embarquement me donne l'occasion de faire quelques photos (dont la dernière avec le soleil de face...) de la tour en construction sur le terre-plein situé au bout du môle d'escale. C'est la société Imeca (sise à Fontenay-le-Comte, et appartenant au groupe rochelais Perrotin via Serda Holding, désormais leader mondial pour ce genre de construction alors que son métier d'origine était l'industrie automobile) qui est chargée de construire cette tour destinée à poser des pipelines (jusqu'à 2 000 m de profondeur) au départ des champs de pétrole et de gaz brésiliens. Une fois terminée, cette tour sera embarquée sur un cargo "porteur de colis lourds" (encore dit "porteur de charges indivisibles") qui fera route vers le Brésil. Une belle escale rochelaise en perspective !

Tour de pose de pipelines (Imeca)
Tour de pose de pipelines (Imeca)
Tour de pose de pipelines (Imeca)



Juillet 2009 (suite)

31 juillet 2009

L'ANGELIC GLORY, que nous avons vu accoster le 23.07, doit être déplacé ce soir de l'avant-port (poste AP00) au quai de Chef de Baie (poste CB02), et ce afin de compléter sa cargaison de blé en vrac. C'est avec les lamaneurs que j'embarque cette fois-ci. Le COGNAC rejoint le cargo, passe sa remorque à l'avant puis attend que toutes les aussières soient remontées à bord du vraquier avant de commencer à la tendre. Le VB LE HAVRE tire à l'arrière.

COGNAC
COGNAC
ANGELIC GLORY
ANGELIC GLORY & IMPERIUS
ANGELIC GLORY & COGNAC

Les lamaneurs vérifient que l'aussière est bien capelée sur le croc de la vedette avant de la porter à terre. L'ensemble de la manœuvre de déhalage a été rapidement menée et les deux remorqueurs retournent au port de service, d'abord LE HAVRE, bientôt suivi du COGNAC.

Vedette de lamanage
ANGELIC GLORY & VB LE HAVRE
COGNAC

Ma position basse sur l'eau, à bord de la vedette de lamanage, me permet d'avoir une vue rapprochée et des ancres (j'espère que la chaîne va tenir....) et de la coque. Je note à cette occasion la relative petite taille des "anodes sacrificielles" (ainsi appelées car ce sont ces petits blocs métalliques — deux sont bien visibles de part et d'autre du safran — qui, au sein de l'électrolyte naturel qu'est l'eau de mer, se détruiront et non la coque avec laquelle ils forment un couple électrochimique). Je remarque aussi ces anneaux soudés sur la coque... dont j'ignore le rôle. Mais je serai vite instruite par les marins du forum Mar-Mar (merci, entre autres, à Yvon Perchoc, Hervé Cozanet et André Le Nay) : c'est sur ces anneaux (encore appelés "organeaux") placés sur la voûte que sont frappés les palans servant à manutentionner (pour entretien et réparation) les lourdes pièces que sont l'hélice, la ligne d'arbre ou le safran. Presque tous les navires en sont dotés paraît-il, je serai désormais plus attentive.... Quand il n'y en a pas d'origine, il faut en souder, mais ceci est un peu compliqué (il faut bien connaître la nture de la cargaison, sécurité oblige), et cela brûle la peinture.

ANGELIC GLORY (ancre)
ANGELIC GLORY
ANGELIC GLORY
ANGELIC GLORY
ANGELIC GLORY

Je remarque également sur le bordé des notations dont j'ignore la signification. Comme pour le LIA récemment, mon "appel de détresse" lancé sur le forum du site www.marine-marchande.net,est vite entendu et les réponses quasi immédiates (merci à Hervé Cozanet, André Le Nay et Gwénaëlle Guedez). Les marques soudées et peintes en forme de "T" ou de "L" indiquent la position du cloisonnement vertical et horizontal entre les différentes "capacités" du navire. Toutes ces marques, plus immédiatement visualisables que sur un plan, facilitent toutes interventions sur le bordé (remplacement d'une tôle, ouverture d'un accès provisoire, etc.) en indiquant ce qu'il y a derrière. A noter que ces marques ne sont pas normalisées.

APT Aft Peak Tank (réservoir de peak arrière) FWT Fresh Water Tank (réservoir d'eau douce)
COFF Cofferdam (compartiment vide étanche entre deux cales) DWT Drinking Water Tank (réservoir d'eau potable)


Le déhalage de l'ANGELIC GLORY me permet d'approcher le CS MONTROSE, accosté au poste CB01. Ce cargo est arrivé cette nuit, en provenance du port de Ghazaouet (Algérie). Il vient charger 26 000 t de blé en vrac qu'il ira livrer à l'Ile Maurice (ETD le 03.08 en soirée).

CS MONTROSE
CS MONTROSE
CS MONTROSE
CS MONTROSE

CS MONTROSE (Nassau) - IMO 9223813 - Indicatif d'appel C6R2079 - Vraquier - 178,43x26,00x13,80 m - TE 9,67 m - JB 17 944 - JN 9 697 - PL 27 028 t - P 6 565 kW (mot. B&W-Hudong 7S42MCMK6 ) - V 14,5 nds - Cap. GRN 35 603 m3 - Grues 4x30 t - Constr. 2001 (New Century Shipbuilding, Jingjiang, Chine) - Gérant Dockendale Shipping (Nassau, Bahamas) - Pav. BHS. Sister ships : DS MANATEE (IMO 9255189) - AFRICAN EAGLE (IMO 9257046) - AFRICAN FALCON (IMO 9257058) - AFRICAN HAWK (IMO 9284362) - CLIPPER MERCURY (IMO 9274355) - CLIPPER MERMAID (IMO 9223825) - CLIPPER MORNING (IMO 9255191).

Deux autres navires sont à quai : dans le bassin à flot, un habitué du port, le MARIT (ci-dessous à gauche). Arrivé ce midi, venant d'Anvers, il doit être en poste d'attente puisqu'il est prévu d'aller charger, au terminal forestier de Chef de Baie, 6 000 t de bois sciés destinés à la Guadeloupe.

MARIT
Dans l'avant-port, le LAUREN C (ci-contre à droite). Arrivé sur rade à 10h00, près de la bouée Chauveau, il embarque le pilote dix minutes plus tard et accoste à 10h30 (poste AP1B), cap à bâbord..Il changera de quai dans la nuit pour aller charger à Chef de Baie 4 250 t de céréales mixtes qu'il ira ensuite livrer au Portugal.
LAUREN C
LAUREN C (Cowes) - IMO 9373527 - Indicatif d'appel MTNU5 - Cargo de divers - 89,80x14,50x7,35 m - TE 6,3 m - JB 2 990 - JN 1 686 - PL 5 000 t - P 1 980 kW (mot. MaK-Caterpillar 6M25) - V 13 nds - Cap. GRN 6 112 m3 - Constr. 2007 (Construcciones Navales P. Freire, Vigo-Pontevedra, Espagne) - Gérant Carisbrooke Shipping (Cowes, Royaume-Uni) - Pav. GBR.
Sister ships : EILEEN C (IMO 9373503) - LISA C (IMO 9373515) - NICOLE-C (IMO 9373541) - PAULA C (IMO 9373553) - VICTORIA C (IMO 9373539).



30 juillet 2009

Nous avons assisté, le 24 juillet dernier, à l'accostage de l'ANGELIC GLORY . En voici quelques photos complémentaires faites à partir du quai cette fois-ci. Encore une marque de coque qui m'interpelle... Gros plans sur le bras de chargement des céréales en vrac du quai Lombard.

ANGELIC GLORY
ANGELIC GLORY
ANGELIC GLORY
ANGELIC GLORY
ANGELIC GLORY

Pour les marques de coque, Erwan Guéguéniat et Ronan Dolain m'apportent la réponse, cf. infra.

ER Engine Room (salle des machines)
FR II Frame 11 (couple 11, ce qui est logique puisque l'on compte les couples à partir de l'arrière)
SGR Steering Gear Room (local de l'appareil à gouverner)

A quai, juste derrière l'ANGELIC GLORY, l'IMPERIUS. Venant de la côte occidentale d'Afrique, ce vraquier a accosté ce matin au quai Lombard (poste AP0B). Il doit charger 25 000 t de blé en vrac, avant de mettre le cap sur Dakar (Sénégal). ETD le 03.08 en milieu d'après-midi.

IMPERIUS
IMPERIUS
IMPERIUS
IMPERIUS

Sa cheminée arbore le logo de la compagnie grecque FSM (Frangoulis Ship Management). Le cargo, on le voit, est équipé de quatre puissantes bigues (avec une puissance de levage de plus de 30 t chacune).

IMPERIUS
IMPERIUS
IMPERIUS

IMPERIUS (Limassol) - IMO 9159062 - Indicatif d'appel P3KU9 - Vraquier/Transport de bois - 169,51x25,50x13,65 m - TE 9,789 m - JB 15 934 - JN 9 568 - PL 26 566 t - P 5 442 kW (mot. Mitsubishi-Akasaka 2SA5CY) - V 14,2 nds - Cap. GRN 35 944 m3 - Grues 4x30,5 t - Constr. 1997 (Imabari Zosen K.K., Imabari, Japon) - Gérant Frangoulis Ship Management (Le Pirée, Grèce) - Pav. CYP - Ex FOREST ISLAND (1997-2002). Une dizaine de sister ships.

Venant de Saint-Petersbourg, le pétrolier/chimiquier LATANA est accosté depuis ce matin au poste APWE de l'appontement pétrolier. Il vient décharger 15 500 t de gazole, avant de repartir pour Bergen (Norvège) demain en début d'après-midi. Je l'avais suivi lors d'un précédent accostage (en avril dernier). Le FLORENCE-B est de nouveau là depuis le tout début de matinée. Il est arrivé de Montoir pour décharger 1 800 t de biodiesel. Son escale sera très courte puisqu'il doit appareiller dès ce soir. Enfin, amarré dans le bassin à flot, quai BF11, la drague aspiratrice en marche CÔTES DE BRETAGNE.

LATANA
LATANA
FLORENCE-B
CÔTES DE BRETAGNE


Page précédente
Dernière mise à jour : 23.03.2013
Page suivante

© Françoise Massard
  www.cargos-paquebots.net