Quelques navires de marine marchande escalant à La Rochelle
Françoise Massard
Cliquez sur les photos pour les agrandir
Mai 2010

 27 mai 2010

La station de pilotage m'a donné rendez-vous ce matin à 9 h. Etant un peu en avance, j'en profite pour faire un tour au bassin à flot. Là est amarré le "general cargo" CHRISTINA G, de construction assez récente (sa mise en service est intervenue en juin 2008). On trouve, sur sa cheminée, le logo "G" de l'armement allemand Gerdes.

CHRISTINA G
Il est arrivé hier, dans la nuit, en provenance de Figueira da Foz (port de commerce de Coimbra, réputé aussi pour ses chantiers navals et sa pêche). Il a déchargé 3 522 t de pâte à papier (poste CB02). Puis il a été déhalé ce matin pour l'amener de Chef de Baie au Bassin à flot (BF02) afin d'y charger 3 500 t de maïs en vrac. Son ETD est pour demain soir, à destination de Aveiro (autre port portugais, à mi-chemin entre Porto au nord et Figueira da Foz au sud).
CHRISTINA G (St. John's) - IMO 9387310 - Indicatif d'appel V2DO3 - MMSI 305279000 - Cargo de divers - 88,60x12,52x7,00 m - TE 5,40 m - JB 2 545 - JN 1 460 - PL 3 850 t - P 1 520 kW (mot. 4T-8cyl. MaK-Caterpillar 8M20) - V 10,5 nds - Proprulseur d'étrave (220 kW) - Cap. GRN 5 250 m3 / 188 evp - Constr. 2008 (AT Kyyivskyi Sudnobudivnyi-Sudnoremontnyi Zavod, Kiev, Ukraine (coque) / Damen, Bergum, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Gerdes Bereederungs (Haren-Ems, Allemagne) - Pav. ATG. Une vingtaine de sisterships actuellement en service.

CHRISTINA G
CHRISTINA G
CHRISTINA G
CHRISTINA G
CHRISTINA G

Le paquebot GRAND VOYAGER est déjà sur rade. Le patron de la vedette de pilotage fonce donc vers la bouée Chauveau, tandis que le pilote Eric Le Bolloc'h jette un dernier coup d'œil à ses notes relatives à cette escale. Pour ma part, je m'installe sur la plage avant de la vedette, bien calée à l'intérieur des lices devant les échelles de pilotes. Je vais sans doute être mouillée (l'avenir ne le démentira pas !), pas grave car il ne fait pas froid malgré une météo qui s'est fortement dégradée depuis ce matin (il ne pleut pas, mais le ciel est très bas et l'atmosphère est fort brumeuse). Le navire de croisières arrive de Vigo (Espagne), avec 644 passagers. Pas de remorqueurs, il accostera au mole d'escale (quai Est) par ses propres moyens ("accostage à l'amiral") grâce à son puissant propulseur d'étrave.

GRAND VOYAGER
GRAND VOYAGER
GRAND VOYAGER

Nous contournons le paquebot par l'arrière, le pilote devant embarquer par tribord. Il y a un portelone dans le bordé, l'échelle de pilote n'est donc pas très haute cette fois-ci, ce qui n'empêche pas de devoir faire extrêmement attention, comme toujours, lors du passage d'un navire à l'autre à environ 10 nds.

GRAND VOYAGER
GRAND VOYAGER
GRAND VOYAGER
GRAND VOYAGER
GRAND VOYAGER

Le paquebot porte les couleurs de Iberocruceros, joint venture créée en 2007 entre le groupe Carnival (75 % du capital) et le premier groupe touristique espagnol, Orizonia, via sa filiale Iberojet (25 %). En plus du GRAND VOYAGER, cette compagnie arme le GRAND MISTRAL (IMO 9172777) — ex MISTRAL (1999-2004) — construit lui aux Chantiers de l'Atlantique (Saint-Nazaire) pour le compte de feu Festival Croisières. Je suis trempée, et l'objectif n'est pas indemne...


GRAND VOYAGER
GRAND VOYAGER
GRAND VOYAGER
GRAND VOYAGER
GRAND VOYAGER

J'avais vu le GRAND VOYAGER à Helsinki (Finlande), déjà sous ce nom, en juin 2009, mais il était alors sous pavillon italien (ITA). Il navigue depuis décembre 2009 sous pavillon portugais (PRT), avec Madeira comme port d'attache.
A noter que son indicatif d'appel et son MMSI ont également changé. En effet, call sign et MMSI sont toujours délivrés par l'Etat du pavillon (contrairement à l'IMO qui lui reste lié au navire tout le long de sa vie). Ainsi, pour la France, l'indicatif d'appel commence toujours par F pour un navire sous pavillon tricolore. Pour le MMSI, ce sont les trois premiers chiffres qui désignent le pays (pour la France : 227 ou 228) — Précisions rappelées par Alain Vanhagendoren.

GRAND VOYAGER
GRAND VOYAGER

GRAND VOYAGER (Madeira) - IMO 9183506 - Indicatif d'appel CQNL - MMSI 255803870 - 180,45x25,50x18,30 m - TE 7,25 m - JB 24 391 - JN 10 083 - PL 2 293 t - Ptot 37 800 kW (quatre moteurs 4T-9cyl Wärtsilä 9L46C / deux hélices à pas variable) - V 27 nds - Propulseur d'étrave (5 000 kW) - Générateurs 4x2 360 kW - Cap. 927 passagers (418 cabines) - Equipage 353 - Constr. 2000 (Blohm + Voss Shipyards, Hambourg, Allemagne) - Propr. Carnival Cruise Lines (Miami, FL, Etats-Unis) - Gérant Costa Crociere (Italie) - Pav. PRT - Ex VOYAGER (2004-2005) - Ex OLYMPIA VOYAGER (2001-2004) - Ex OLYMPIC VOYAGER (2000-2001).


La pilotine est revenue à son port de service et je viens de débarquer (il est 11h30). J'ai une heure de libre avant d'embarquer de nouveau, mais cette fois-ci sur un remorqueur, pour l'appareillage d'un tanker. J'ai donc le temps d'aller voir les navires à quai à Chef de Baie. Du bout de la digue, toujours un peu dans la brume, le GRAND VOYAGER en fin d'accostage. Derrière lui, l'ABEILLE LANGUEDOC.

GRAND VOYAGER
GRAND VOYAGER

Et puis, dans le ciel, l'hélicoptère de la Sécurité civile, le DRAGON 17, que nous avons vu récemment lors de l'exercice "Feu de navire" à bord de l'OMG GATCHINA (ce dernier, peu avant sa vente aux enchères). Le DRAGON 17 s'apprêtait à effectuer un nouvel exercice : hélitreuillage de personnel médical sur une pilotine, exercice qui avait mobilisé l'ensemble des moyens du Pilotage La Rochelle - Charente.

DRAGON 17
Ce type d'hélitreuillage est déjà une belle performance sur le pont d'un pétrolier ou sur l'aileron de passerelle d'un porte-conteneurs, mais... sur la plage avant d'une vedette où il n'y a quand même pas beaucoup de place (cf. ci-dessous), quelle technicité cela doit demander à tous les niveaux ! Bravo à l'ensemble des intervenants de cet exercice.
Quelques séquences d'hélitreuillage par le Dragon 17 sur la plage avant de pilotines à La Rochelle (27.05.2010) — Photos Thierry Warion

DELPHINE DELMAS
Au quai Chef de Baie, sur la photo de gauche, le DELPHINE DELMAS déjà vu ici même, par exemple en avril 2009, est amarré au poste CB01 depuis le 25.05 au matin. Il est arrivé de Casablanca pour décharger 2 515 t de grumes de bois tropicaux, puis charger 2 500 t de blé en vrac. Son ETD est pour le 29.05 au soir, cap sur Anvers où il est attendu le 01.06 au matin. Derrière lui, ci-contre à droite, un autre habitué, le CAPRI arrivé avant-hier 25.05, en provenance d'Anvers, pour charger 8 500 t de céréales mixtes en vrac. ETD encore imprécise.
CAPRI

C'est donc à bord du remorqueur COGNAC que je vais suivre l'appareillage d'un gros tanker. A l'appontement pétrolier (cf. ci-dessous), il y a en effet deux navires : le chimiquier/pétrolier STEN BALTIC et le pétrolier FOUR SKY, tous les deux en escale inaugurale à ma connaissance.

STEN BALTIC & FOUR SKY

Le STEN BALTIC était sur rade depuis hier matin, mais il n'a eu de place à quai que ce matin (je l'ai d'ailleurs vu arriver de loin). Il décharge 15 000 t de gazole en provenance de Saint-Pétersbourg. Il quittera son poste (APES) demain matin, Gand (Belgique) étant sa prochaine destination.

STEN BALTIC
STEN BALTIC
STEN BALTIC
STEN BALTIC
 

STEN BALTIC (Bergen) - IMO 9307671 - Indicatif d'appel LADY6 - MMSI 257519000 - Chimiquier/Pétrolier - 144,05x23,34x12,40 m - TE 8,40 m - JB 11 935 - JN 5 137 - PL 16 607 t - P 6 300 kW (mot. 4T-6cyl Wartsila 6L46C / hélice à pas variable) - V 14 nds - Proprulseur d'étrave (800 kW) - Cap. 18 491 m3 (12 cuves, chacune munie de sa pompe) - Constr. 2005 (Jiangnan Shipyard, Chang Xing - Shanghai, Chine) - Gérant Rederiet Stenersen A/S (Bergen, Norvège) - Pav. NOR (NIS). Sisterships : au moins une trentaine dont douze chez le même armateur, parmi lesquels STEN ARNOLD (IMO 9371610) - STEN AURORA (IMO 9318565) - STEN BERGEN (IMO 9407988) - STEN IDUN (IMO 9261102) - STEN MOSTER (IMO 9341184) - STEN NORDIC (IMO 9351567) - STENBERG (IMO 9283978) - STENHEIM (IMO 9261114), etc.

Le FOUR SKY est un pétrolier de près de 250 m de long et 44 m de large.

FOUR SKY & STEN BALTIC
FOUR SKY

Il a accosté au poste ouest du mole d'escale le 26.05.2010 peu avant 06h00 pour décharger 22 500 t de gazole.

FOUR SKY

Quelques vues rapprochées (prises du pont arrière du COGNAC), avant de suivre l'appareillage proprement dit.

FOUR SKY
FOUR SKY
FOUR SKY
FOUR SKY
FOUR SKY

Parés pour l'appareillage, le VB LE HAVRE passe sa remorque à l'avant, tandis que le COGNAC la passe à l'arrière. Puis tous deux se positionnent contre la coque, perpendiculairement, de façon à pousser le pétrolier contre le quai et ainsi aider les lamaneurs à décapeler les aussières.

FOUR SKY & COGNAC
FOUR SKY & COGNAC
FOUR SKY & COGNAC

Les dernières aussières sont larguées à 12h40. Puis les remorqueurs écartent progressivement le navire du quai.

FOUR SKY & VB LE HAVRE
FOUR SKY & VB LE HAVRE
FOUR SKY & COGNAC

Le pilote a demandé aux remorqueurs de larguer. Sur le COGNAC, le Commandant Jean-Yves Lagarde reste concentré sur sa manœuvre et le Chef mécanicien Stevunn Jego s'apprête, de son pupitre de passerelle donnant sur la plage arrière, à larguer la remorque. Le FOUR SKY a quasiment pris son cap.

COGNAC
COGNAC
FOUR SKY

La vedette récupère le pilote. Route libre pour le FOUR SKY. Bon vent vers la Grande-Bretagne.

FOUR SKY
FOUR SKY

FOUR SKY (Genova) - IMO 9544281 - Indicatif d'appel ICNE - MMSI 247287500 - Pétrolier - 248,97x43,80x21,80 m - TE 15,023 m - JB 61 241 - JN 35 879 - PL 115 708 t - P 13 560 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Doosan 6S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nds - Générateurs 3x800 kW - Capacité des soutes 2 700 t IFO / 200 t DO - Capacité de chargement 123 648 m3 (12 cuves) - Constr. 2010 (Samsung Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Premuda SpA (Gênes, Italie) - Pav. ITA. Deux sisterships commandés au même chantier mais dont la construction ne semble pas avoir commencé : GULF VALOUR (IMO 9505821) et GULF VISION (IMO 9505819).

Au môle d'escale toujours, derrière le FOUR SKY, deux cargos de divers. Directement arrivé du Brésil hier (accostage au poste ME05 vers midi), et touchant le GPMLR pour la première fois semble t-il, le récent SKAGEN (mis en service en octobre 2009) est en train de décharger 3 586 t de pâte à papier. Départ prévu le 29.05 en fin de matinée, direction le port Zélandais de Fleesingue (ancien port de la Compagnie néerlandaise des Indes Orientales). Au poste ME06, le cargo UNIWIND est arrivé le 24.05 en tout début de matinée, en provenance de Mersin (important centre d'industrie chimique sur la côte sud de la Turquie). Départ programmé pour le 29.05 en milieu de journée (cap sur Pasajes, port espagnol sur la mer Cantabrique), après avoir livré 4 200 t de carbonate de sodium.


SKAGEN & UNIWIND
SKAGEN
UNIWIND

SKAGEN (Panama) - IMO 9537472 - Indicatif d'appel 3FXE2 - MMSI 370798000 - Cargo de divers - 147,55x23,00x11,80 m - TE 8,20 m - JB 11 927 - JN 5 507 - PL 16 800 t - P 4 500 kW (mot. 4T-9cyl MAN-B&W-Shanxi Diesel 7L58/64 / hélice à pas fixe) - V 12,5 nds - Cap. 21 649 m3 (4 cales) - Constr. 2009 (Linhai Chengzhou Shipbuilding, Zhejiang, Chine) - Gérant Ahilleos Ship Management (Varna, Bulgarie) - Pav. PAN. Sistership : HAGEN (IMO 9516868).



 26 mai 2010

Pas la possibilité de passer au port cette dernière quinzaine, et étant à La Pallice cet après-midi, je fais un détour par le GPMLR. Il sera hélas de courte durée car une énorme averse m'en chasse ! Juste le temps de photographier, et encore de ma voiture, le cargo chypriote ADELAIDE amarré, depuis hier après-midi, au poste BF02 du bassin à flot. Il arrivait de Marseille pour charger 7 000 t de blé en vrac, après quoi il mettra le cap sur Dakar (ETD ce soir aux environs de minuit). Nous lui connaissons déjà un sistership : le SENYA (ex LUTZ SCHRODER) vu en avril dernier. Vraiment dommage cette soudaine et forte averse, car huit navires sont à quai, dont un tanker de près de 250 m de long. Bon, je reviendrai demain...

ADELAIDE
ADELAIDE
ADELAIDE
ADELAIDE

ADELAIDE (Limassol) - IMO 7229758 - Indicatif d'appel H2PP - MMSI 210994000 - Cargo de divers - 124,48x16,40x9,25 m - TE 7,066 m - JB 5 202 - JN 3 258 - PL 7 470 t - P 2 942 kW (mot. 4T-8cyl MaK 8MU551AK / hélice à pas fixe) - V 15 nds - Cap. GRN 11 328 m3 - Mâts de charge jumelés 2x13 t / 3x10 t -  Constr. 1972 (Paul Lindenau Schiffswerft und Maschinenfabrik, Kiel, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Helmsing & Grimm (Hambourg, Allemagne) - Pav. CYP - Ex LEO SCHRODER (1972-1983).



 10 mai 2010

D'un port à l'autre serais-je tentée de dire, puisque mon absence de La Rochelle (dernière visite le 23.04) s'explique par un déplacement de quelques jours en Hollande Méridionale avec, bien sûr, une courte visite au port de Rotterdam. Fraîchement revenue, je vais directement à Chef de Baie où sont accostés trois navires : les DANIELA BOLTEN et MARIENBORG encadrant le ROBIJN.

DANIELA BOLTEN et MARIENBORG encadrant le ROBIJN
DANIELA BOLTEN et MARIENBORG encadrant le ROBIJN

Le "bulk carrier" DANIELA BOLTEN (ci-dessous), de facture japonaise, est arrivé cette nuit de Casablanca. Il est amarré au poste CB01 de Chef de Baie. C'est la deuxième fois qu'il touche La Rochelle (il y avait déjà escalé en août 2009). Après avoir chargé des céréales mixtes, il doit appareiller le 12.05, cap sur La Réunion.

DANIELA BOLTEN
DANIELA BOLTEN
DANIELA BOLTEN
DANIELA BOLTEN
DANIELA BOLTEN

Cheminée (ci-dessus) aux couleurs de l'armement allemand Bolten A. Chargement en cours,. dans un nuage de poussières, de 14 800 t de céréales mixtes

DANIELA BOLTEN
DANIELA BOLTEN
DANIELA BOLTEN
DANIELA BOLTEN

DANIELA BOLTEN (Monrovia) - IMO 9363168 - Indicatif d'appel A8SS8 - MMSI 636091777 - Vraquier - 150,53x26,00x13,20 m - TE 9,572 m - JB 14 501 - JN 8 789 - PL 23 641 t - P 6 150 kW (mot. 2T/6cyl Mitsui 2SA6CY / hélice à pas fixe) - V 14,5 nds - Générateurs aux. 3x425 kW - Cap. GRN 31 210 m3 (4 cales) - Grues 4x30,5 t - Constr. 2008 (Shin Kochi Jyuko KK, Kochi, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Bolten A (Hambourg, Allemagne) - Pav. LBR - Ex CYNTHIA WINNER (2008-2009).

Paraissant bien petit, coincé entre ses deux voisins (DANIELA BOLTEN et MARIENBORG), le cargo ROBIJN, battant pavillon néerlandais, est à quai à Chef de Baie (poste CB02) depuis hier matin. Il arrivait d'Estonie, de Kunda précisément, port estonien sur le golfe de Finlande, à une centaine de kilomètres à l'est de Tallinn.

ROBIJN
ROBIJN
ROBIJN

Cheminée aux couleurs de l'armement Rederij Van Donderen (Delfzijl, Pays-Bas), qui est en fait l'actuel (2012) propriétaire du navire (non indiqué, en mai 2010, dans les documents de sa société de classification). Merci à Gwénaëlle Guédez de l'avoir retrouvé (mise à jour du 28.02.2012).

ROBIJN
ROBIJN
ROBIJN
ROBIJN

Après avoir déchargé ses 3 059 t de pâte à papier, il doit repartir ce soir. Gros plans sur le palonnier "multi-pattes". Une fois posées sur le quai, les balles de papier sont immédiatement reprises par des chariots élévateurs qui les déposent sur les camions, à raison de deux lots par plateforme.

ROBIJN
ROBIJN
ROBIJN
ROBIJN

ROBIJN (Delfzijl) - IMO 9423669 - Indicatif d'appel PBEJ - MMSI 245909000 - Cargo de divers - 89,99x12,58x8,00 m - TE 5,30 m - JB 2 528 - JN 1 053 - PL 3 623 t - P 1 800 kW (mot. Wartsila 4T/9cyl. 9L20 / hélice à pas variable) - V 13 nds - Générateurs 1x250 kW / 1x168 kW - Propulseur d'étrave (250 kW) - Cap. 4 927 m3 / 157 evp - Constr. 2008 (Leda doo, Korcula, Croatie (coque) / Peters BV Shipyards, Kampen, Pays-Bas) - Gérant/Opérat. Wagenborg Shipping BV (Delfzijl, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sisterships : ANKIE (IMO 9331359) - EMMA (IMO 9374703) - FRANK W (IMO 9374674) - JOLYN (IMO 9374686) - LEONIE (IMO 9331361) - MARC-ANDRE (IMO 9374698) - MILA (IMO 9331335) - SCOT PIONEER (IMO 9331347) - SPRINTER (IMO 9423657) - YVONNE (IMO 9423671).

Là, c'est au contraire un habitué de Port Atlantique (c'est sa troisième escale depuis le début de cette année) qui est au poste CB03 : le MARIENBORG.(ancien ROXANE DELMAS), arrivé ce matin d'Abidjan (Côte d'Ivoire).

MARIENBORG
MARIENBORG

Massif, totalement asymétrique, ce cargo mixte (porte-conteneurs / roulier) est décidément curieux. Je le connais bien, et pourtant je m'arrête devant à chaque fois. Pas d'ailerons de passerelle traditionnels, débordant de la coque, mais simplement deux petites terrasses couvertes de chaque côté de la timonerie, au-dessus du château dont les parois latérales sont au droit de la muraille tant à bâbord qu'à tribord.

MARIENBORG
MARIENBORG
MARIENBORG
MARIENBORG
MARIENBORG

Il décharge 2 464 t de bois tropicaux en plots. Après avoir chargé 900 t de matériels divers, il doit appareiller dès ce soir (vers 19 h) pour Rouen.

MARIENBORG
MARIENBORG
MARIENBORG
MARIENBORG
MARIENBORG

MARIENBORG (Gibraltar) - IMO 7716660 - Indicatif d'appel ZDGW5 - PC/Ro-Ro - 187,75x32,29x19,85 m - TE 10,88 m - JB 32 875 - JN 10 225 - PL 27 980 t - P 13 616 kW (mot. B&W-Gotaverken 7L80GF) - V 17,5 nds - Cap. 50 459 m3 / 3 590 m de linéaire / 1 218 evp (dont 50 reefers) - Grue 40 t - Constr. 1979 (Gotaverken Arendal, Göteborg, Suède) - Gérant Dannebrog Rederi (Rungsted, Danemark) - Pav. GIB - Ex ROXANE DELMAS (1995-2005) - Ex ROBERT (1995) - Ex GRAND BASSAM (1992-1995) - Ex SAINT ROLAND (1984-1992) - Ex BULLAREN (1983-1984) - Ex TARIFA (1981-1983) - Ex VINDAFJORD (1980-1981) - Ex BULLAREN (1979-1980).

Je me rends ensuite dans l'avant-port où le vraquier EVER REGAL, naviguant sous pavillon chinois, a accosté hier au quai Lombard (poste AP00), en provenance d'Oristano (Sardaigne).

EVER REGAL
EVER REGAL
EVER REGAL

Il est en train de charger 18 200 t de blé en vrac, après quoi il devrait appareiller ce soir. Sa cheminée arbore le "F" de son propriétaire, la First Steamship Co.

EVER REGAL
EVER REGAL
EVER REGAL
EVER REGAL

EVER REGAL (Keelung) - IMO 9172105 - Indicatif d'appel BKEJ - MMSI 416412000 - Vraquier - 154,38x26,00x13,35 m - TE 9,518 m - JB 14 762 - JN 8 075 - PL 23 468 t - P 5 185 kW (mot. 2T/7cyl MAN-B&W-Makita 2SA7CY / hélice à pas fixe) - V 13,9 nds - Générateurs aux. 2x400 kW - Cap. GRN 30 811 m3 (4 cales) - Equipage 25 - Grues 4x30 t - Constr. 1998 (Tsuneishi Heavy Industries, Cebu, Philippines) - Propr./Gérant First Steamship Co. (Taipei City, Taiwan) - Pav. TWN.

Au poste sablier de l'avant-port, la drague nazairienne MONIFLOR (coque verte) qui vient régulièrement nous rendre visite. "Bon prince", le sablier-drague rochelais CAP D' AUNIS (coque jaune) lui a gentiment laissé sa place, se réfugiant dans le bassin à flot.

MONIFLOR
MONIFLOR
CAP D' AUNIS

Ci-dessous, dans le bassin à flot et faisant face au CAP D'AUNIS, le petit cargo espagnol BULNES qui escale régulièrement à La Rochelle.

BULNES
BULNES
BULNES

Ici, le navire mytilicole BLACK PEARL (LR 928188 - Fouras - longueur 16 m - JB 9) manœuvrant dans le bassin à flot.

BLACK PEARL
BLACK PEARL

Après un très bon mois de mars 2010 (796 943 t traitées), Port Atlantique - La Rochelle a battu son record de trafic en avril. En effet, avec 870 635 t traitées, le GPMLR a dépassé son précédent record : 830 875 t (octobre 2002).  En trafic cumulé, pour le seul premier trimestre 2010, avec 1 989 979 t, le GPMLR affiche une croissance de 3,14 % par rapport à la même période l'an dernier (1 929 486 t) et de 14,79 % par rapport au premier trismestre 2008 (1 733 646 t). Les variations les plus significatives concernent les céréales et oléagineux (+ 23,49 %), les vracs agricoles solides et liquides (+ 10,05 %) et les produits papetiers (+ 23,04 %). Le Président du Directoire du port Nicolas Gauthier a remercie et félicité l'ensemble des salariés et les entreprises qui ont pris part à ce record, soulignant que «ces bons résultats confortent les ambitions affichées par le Grand Port Maritime de la Rochelle et s'inscrivent dans une dynamique de croissance soutenue par les investissements.»Source : GPMLR.




 2 mai 2010
Nous avons vu le navire de croisières DEUTSCHLAND à quai à Helsinki en juin 2009. Le voici "en route" (superbe photo de François Malgorn) quittant Port Atlantique La Rochelle ce 2 mai 2010 en début de soirée
DEUTSCHLAND
Arrivé sur rade de La Rochelle à 06 h 45 ce 02.05.2010, en provenance de Lisbonne (Portugal), ce paquebot naviguant sous pavillon allemand a passé la journée au poste ME02 du môle d'escale. Il a appareillé aux environs de 19 h, cap sur Honfleur.

Page précédente
Dernière mise à jour : 28.02.2012

© Françoise Massard
  www.cargos-paquebots.net