Quelques navires de marine marchande escalant à La Rochelle
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Abtenauer - Abyssinian - Adamar - Adelina - African Forest - African Osprey - African River - African Venture - African Wind - Alaya - Alentejo - Alkyon - Alycia - Amazon - Amelie - Amorgos - Appaloosa - Aprilia - Aquitania - Ardennes - Arklow Beacon - Arklow Meadow - Armeria 14 - AS Elbia - Asturcon - Aurelia - Avalon - Azteca - Bar - BBC Paula - Ben Rinnes - Ben Wyvis - Budva - Champion Prosperity - Clipper Mirage - Dalarna - Damgracht - Danzigergracht - Deltagracht - Diamantgracht - Dijksgracht - Dolfijngracht - Donaugracht - DS Mirage - Dynamogracht - Emesa - Espero - Fadelsia - Falcon Express - Flinter Ridhi - Flinter Rose - FPMC P Hero - FPMC P Ideal - Front Altair - Front Antares - Front Capella - Front Castor - Front Polaris - Front Pollux - Front Sirius - Front Vega - Fulmar - FWN Paula - FWN Ruby - Galo - Geja C - Geja-C - Golden Ocean - Graig Cardiff - Graig Rotterdam - Grande America - Hagen - Hanseatic Sun - Hardanger - He Fu - Heranger - Herjolfur - Hosanger - Hoyanger - Hua Lin Wan - Kingcup - Kingfisher - Kommandor Stuart - Lady Serra - Lone Star - Longrun - LR2 Pioneer - LR2 Polaris - LR2 Poseidon - Marmalaita - Marmisool - Marmolokai - Marmuna - Martroger - Maryam D - Mei Lin Wan - Mekhanik Kottsov - Mekhanik Krashkovskiy - Mercurius - Merel D - MG Star - Mother M - Nina-Marie - Nordic Malmoe - Nordic Nanjing - North Star - Odelmar - Olympic Zeus - Patagonia - Petro Craft 1905-3 - Petro Craft 1905-4 - Phœnix - Pionier - Prokop Holy - Puffy - Raysut - Renate - Rose - Saint Denis - Sanna - Selinda - Senja - Servet Ana - Silda - Skagen - Star Heranger - Swakop - Tao Lin Wan - Teo - Thorco Cassiopeia - Thorco Conquest - Thorco Cougar - Thorco Cygnus - UAL Africa - UAL Angola - UAL Bodewes - UAL Cologne - UAL Houston - UAL Texas - Unicloud - Union Lynx - Wilson Garston - Wuzhou 2 - Zambesi - Zhong Yong 58 -
Page précédente  
Cliquez sur les photos pour les agrandir
Page suivante
Mars 2019

27 mars 2019

Le vraquier SERVET ANA a accosté au quai Lombard (poste AP00) ce 27.03.2019 à 11h30. Il avait touché La Rochelle le 22.03 à 11h00, en provenance de Setubal (port situé à une trentaine de kilomètres au S-E de Lisbonne, Portugal) et a donc mouillé en zone d'attente jusqu'à ce que son poste à quai soit libre.

SERVET ANA SERVET ANA SERVET ANA SERVET ANA
Sur sa cheminée, le "D" du groupe Deval Shipping, un des plus anciens armements turcs, fondé en 1881. Sa raison sociale vient d'évoluer en Devmarin. Il appareillera pour Casablanca (Maroc) le 28.03 à 14h00, après avoir rempli ses cales de 30 000 t de blé en vrac.
SERVET ANA SERVET ANA SERVET ANA
SERVET ANA (Istanbul) - IMO 9443774 - Indicatif d'appel TCMF7 - MMSI 271042643 - Vraquier - 178,70x28,00x14,00 m - TE 9,79 m - JB 19 999 - JN 10 351 - PL 30 124 t - P 6 232 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Makita 6S42MC / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 688 kW - Cap. GRN 40 633 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30 t - Constr. 04.2011 (Tsuji Heavy Industries, Zhangjiagang, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Deval Shipping / Devmarin (Altunizade / Istanbul, Turquie) - Pav. TUR. Navire-catalogue : une quarantaine de sisterships (cf. LADY SERRA IMO 9449883 / 07.2011).

Le pétrolier Aframax HUA LIN WAN a accosté au poste APWE de l'appontement pétrolier du GPMLR le 25.03.2019 à 20h00, en provenance de Yanbu Industrial City (port situé sur la côte Ouest de l'Arabie Saoudite, au bord de la mer Rouge ; fondé de toutes pièces il y a une quarantaine d'années, le port et son hinterland abritent, entre autres, de nombreuses sociétés pétrochimiques et gazières ; une vaste zone résidentielle a été créée en parallèle, avec aménagements de plages, etc.). Comme on le voit sur sa cheminée, il appartient à l'armement chinois Cosco.
HUA LIN WAN HUA LIN WAN HUA LIN WAN
Il est venu livrer 95 665 t de gazole. Appareillage prévu le 28.03 à 16h00, destination à ordre.
HUA LIN WAN HUA LIN WAN HUA LIN WAN HUA LIN WAN
HUA LIN WAN (Shanghai) - IMO 9614086 - Indicatif d'appel BPGQ - MMSI 414741000 - Pétrolier - 244,70x42,00x21,60 m - TE 12,00 m - JB 60 166 - JN 33 954 - PL 109 475 t - P 14 280 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Dalian 6S60ME-C8 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 700 kW - Cap. 118 683 m3 (12 citernes) - Coque renforcée glaces (FS Ice Class II) - Constr. 12.2012 (Dalian Shipbuilding Industry Co / DSIC, Dalian, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Cosco Shipping Tanker Shanghai (Shanghai & Pékin, Chine / Singapour) - Pav. CHN. Sisterships : MEI LIN WAN (IMO 9614074 / 11.2012) - TAO LIN WAN (IMO 9614062 / 09.2012).

Amarré au quai Saint-Marc (poste SM01), le cargo ARKLOW BEACON. Arrivé de Gijon (port situé au N-O de l'Espagne, sur la côte des Asturies, à mi-chemin entre Bilbao à l'Est et La Corogne à l'Ouest) le 26.03.2019 à 9h00, il y retournera en appareillant le 28.03 à 14h30, après avoir déchargé 8 280 t de clinker (l'un des constituants du ciment) destiné à l'installation Lafarge-Holcim (ex Holcim) située en arrière du quai. L'armement irlandais Arklow Shipping est très fidèle au GPMLR. Cet armement fut créé (par les trois capitaines James Tyrrell, Michael Tyrrell and Victor Hall) au milieu des années 1960 à Arklow (port de la côte Est de la République d'Irlande, donnant sur la mer d'Irlande, situé à peu près à mi-chemin entre Dublin au Nord et Rosslare au Sud, Comté de Wicklow). Fonctionnant à ses débuts avec sept schooners construits entre les deux guerres mondiales (lire, par exemple Out of Arklow, par Danny O'Neill, qui fit toute sa carrière dans cet armement où il était entré à l'âge de 13 ans, ou Arklow Shipping, par W.J. Harvey), cet armement dispose aujourd'hui d'une flotte de 55 caboteurs spécialisés dans le transport de vracs secs. Il a également un siège secondaire à Rotterdam (NLD) et des bureaux à Liverpool (GBR).
ARKLOW BEACON ARKLOW BEACON ARKLOW BEACON ARKLOW BEACON

Aussi à quai ce même jour, les navires TSM KERMOR, VN SAPEUR et RHONE en escale logistique.


24 mars 2019

Trois navires sont amarrés au quai Chef de Baie ce 24.03.2019 : de l'amont vers l'aval, les UAL HOUSTON, HERANGER et NINA-MARIE.
UAL HOUSTON - HERANGER - NINA-MARIE
Le vraquier allemand NINA-MARIE a accosté au poste CB01 du quai Chef de Baie le 22.03.2019 à 22h30, arrivant d'Anvers (Belgique). Il est en train de charger 33 000 t de blé en vrac qu'il ira livrer à Luanda, port angolais sur la côte Ouest de l'Afrique (l'Angola est situé entre le Gabon au Nord et la Namibie au Sud).
NINA-MARIE NINA-MARIE NINA-MARIE NINA-MARIE
Son appareillage est prévu le 26.03 à 20h00. Sur sa cheminée, le "M" de son armateur allemand Minship Shipmanagement (basé à Schnaittenbach, en Bavière).
NINA-MARIE NINA-MARIE NINA-MARIE NINA-MARIE
On remarquera sa curieuse étrave, complètement verticale. Le sigle WBFPT porté sur la coque correspond à "Water Ballast Fore Peak Tank". En revanche, j'ignore la signification de ICH.
NINA-MARIE NINA-MARIE NINA-MARIE
NINA-MARIE (Monrovia) - IMO 9611292 - Indicatif d'appel A8ZN7 - MMSI 636092260 - Vraquier - 179,97x30,00x14,70 m - TE 10,34 m - JB 24 245 - JN 12 015 - PL 35 974 t - P 6 000 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W-Jiangsu Antai Power Machinery 5S50MC-C8 / hélice à pas fixe) - V 14,2 nd - Générat. aux. 3 x 600 kW - Cap. GRN 46 748 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30 t - Constr. 08.2012 (ZCHI Shipbuilding, Zhoushan, ZJ, Chine) - Gérant/Opérat. Minship Shipmanagement (Schnaittenbach, Allemagne) - Pav. LBR. Sisterships : ABTENAUER (IMO 9655212 / 09.2014) - ABYSSINIAN (IMO 9646728 / 03.2014) - AFRICAN OSPREY (IMO 9612143 / 07.2012) - AFRICAN VENTURE (IMO 9612131 / 06.2012) - ALENTEJO (IMO 9626118 / 02.2013) - ALKYON (IMO 9655224 / 02.2015) - AMELIE (IMO 9647289 / 02.2013) - AMORGOS (IMO 9646716 / 01.2014) - APPALOOSA (IMO 9646704 / 11.2013) - APRILIA (IMO 9767041 / 01.2017) - AQUITANIA (IMO 9611278 / 05.2012) - ARDENNES (IMO 9646699 / 10.2013) - ASTURCON (IMO 9646730 / 05.2014) - AZTECA (IMO 9646742 / 07.2014) - BAR (IMO 9693496 / 09.2014) - BEN RINNES (IMO 9703825 / 09.2015) - BEN WYVIS (IMO 9703813 / 05.2015) - BUDVA (IMO 9693501 / 10.2014) - DALARNA (IMO 9626120 / 07.2014) - FADELSIA (IMO 9481099 / 07.2011) - GRAIG CARDIFF (IMO 9602174 / 07.2012) - GRAIG ROTTERDAM (IMO 9602186 / 10.2012) - LONE STAR (IMO 9626601 / 05.2012) - MARYAM D (IMO 9740445 / 06.2016) - MEREL D (IMO 9740433 / 02.2016 / Ex NORTH STAR 02.2016-02.2019) - MOTHER M (IMO 9626613 / 08.2012) - NORDIC MALMOE (IMO 9602679 / 01.2012) - NORDIC NANJING (IMO 9647291 / 04.2013) - ODELMAR (IMO 9773313 / 04.2017) - PATAGONIA (IMO 9611280 / 10.2012) - RENATE (IMO 9628817 / 06.2013) - SELINDA (IMO 9607459 / 04.2013) - SWAKOP (IMO 9607447 / 01.2013) - TEO (IMO 9588380 / 05.2011) - ZAMBESI (IMO 9612246 / 05.2013).

Le OHGC (ou Open Hatch General Cargo) HERANGER a touché le GPMLR le 22.03.2019 à 14h30. Il a accosté tribord à quai au poste CB02. Il vient livrer 14 496 t de pâte à papier chargée à Portocel (port brésilien, sur la côte Nord de l'état de Espirito Santo, à 30 milles du port de Vitória auquel il est administrativement rattaché, et qui est spécialisé pour le chargement de pâte à papier — Vitória est située à environ 400 km au nord de Rio de Janeiro). Ce type de cargo, dont le concept est né d'une coopération entre les Etats-Unis et la Norvège dans les années 1960, est dédié au transport de produits forestiers (pâte à papier, rouleaux de papier, etc.). Ces navires sont auto-chargeants/déchargeants grâce à leurs deux puissantes grues-portiques (gantry cranes) qui se déplacent longitudinalement sur des rails qui courent de part et d'autre du navire sur toute sa longueur. La capacité de levage de ces portiques varie, selon les navires, de 30 à 80 t SWL (safe working load) ; elle est de 70 t dans le cas du HERANGER. Pour préserver la cargaison des intempéries lors des opérations commerciales, ces portiques sont entièrement couverts et disposent de bâches latérales amovibles. Chaque portique dispose de bras rétractables qui, une fois déployés lors des escales, dépassent de 12-13 m de part et d'autre de la coque du navire.
HERANGER HERANGER HERANGER HERANGER
Comme on le voit sur la deuxième photo ci-dessous, les panneaux de cale ont les mêmes dimensions que celles des cales (occupant presque toute la largeur du navire), ce qui nécessite des structures renforcées et des aciers à haute résistance pour rigidifier l'ensemble (comme pour les porte-conteneurs dont les premiers développements sont d'ailleurs contemporains de ces navires "open hatch"). Ces lourds panneaux sont manipulés par les portiques. Les cales sont à atmosphère contrôlée (en température et humidité) et comportent des déshumidificateurs pour éliminer toutes traces de condensation.
HERANGER HERANGER HERANGER HERANGER
Ce cargo appartient à l'armement singapourien Masterbulk (sa cheminée en porte les couleurs), mais il est opéré par l'armement norvégien Saga Welco, acteur majeur des vraquiers "open hatch". A noter que ce cargo a été jumboïsé mi-2006. Il dispose d'une embarcation de sauvetage "Freefall", comme de plus en plus de navires désormais.
HERANGER HERANGER HERANGER HERANGER
HERANGER (Singapore) - IMO 9079121 - Indicatif d'appel 9VAW7 - MMSI 563493000 - Cargo Open Hatch / OHGC - 213,40x31,00x19,00 m - TE 12,016 m - JB 37 150 - JN 14 888 - PL 50 198 t - P 11 504 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Korea Heavy Industries 6S60MC / hélice à pas fixe) - V 16 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 1 471 kW / arr. 736 kW) - Générat. aux. 2 x 1 300 kW / 1 x 720 kW - Cap. 60 679 m3 (11 cales) / 2 148 evp - Grues-portiques 2 x 70 t - Constr. 06.1995 (Daewoo Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Jumboïsé en 07.2006 - Propr./Gérant Masterbulk (Singapour) - Opérat. Saga Welco (Nøtterøy, Norvège) - Pav. SGP - Ex STAR HERANGER (06.1995-01.2008). Sisterships : HARDANGER (IMO 9079119 / 05.1995) - HOSANGER (IMO 9081801 / 07.1995) - HOYANGER (IMO 9100073 / 08.1995).

Le cargo néerlandais UAL HOUSTON est amarré au poste CB03 du quai Chef de Baie depuis ce 24.03.2019 à 13h00. Il est arrivé de Las Palmas de Gran Canaria (Iles Canaries, Espagne).
UAL HOUSTON UAL HOUSTON UAL HOUSTON UAL HOUSTON
Il vient décharger 750 t de bois tropicaux en plots chargés à Port Gentil (Gabon). Appareillage pour le port écossais d'Aberdeen dans la nuit du 25 au 26.03. On notera la curieuse étrave de ce navire, étrave dite "Groot Cross-Bow" (cf. doc. joint) car conçue par le cabinet d’architecture navale néerlandais Groot Ship Design (Leek, Pays-Bas). Cette étrave "perce-vagues" permettrait, selon son concepteur, de réduire de façon importante (jusqu'à 30 % ?) la consommation du navire par rapport à un navire de jauge équivalente.
UAL HOUSTON UAL HOUSTON UAL HOUSTON UAL HOUSTON
UAL HOUSTON (Hoogezand) - IMO 9542348 - Indicatif d'appel PBDY - MMSI 246117000 - Cargo de divers - 127,30x15,80x10,05 m - TE 6,766 m - JB 5 925 - JN 2 710 - PL 8 703 t - P 2 999 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M32C / hélice à pas variable) - V 13,5 nd - Prop. d'étrave (300 kW) - Générat. aux. 1 x 452 kW / 3 x 272 kW - Cap. GRN 11 970 m3 (2 cales) / 370 evp - Grues 2 x 60 t - Constr. 12.2012 (Royal Bodewes Shipyards, Hoogezand, Pays-Bas) - Propr./Gérant Royal Bodewes / Nescos Shipping (Hoogezand, Pays-Bas) - Opérat. Universal Africa Lines / UAL (Capelle a/d IJssel, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sisterships : UAL COLOGNE (IMO 9681534 / 03.2014 / ) - UAL TEXAS (IMO 9542350 / 06.2013). Les navires UAL AFRICA (IMO 9529243 / 09.2011) et UAL BODEWES (IMO 9542336 / 04.2012), initialement présentés comme sisterships, sont finalement légèrement plus petits.

Ci-dessous à gauche, le cargo irlandais ARKLOW MEADOW que j'ai eu l'occasion de trémater dans le port de Rotterdam le 14.10.2018. Là, il a accosté au quai Saint-Marc (poste SM01) le 23.03.2019 à 19h00, en provenance de Lisbonne. Il vient livrer 2 000 t de clinker (l'un des constituants du ciment), pour l'usine Lafarge-Holcim (ex Holcim) située en arrière du quai. Appareillage le 25.03 à 20h00, à destination de Montoir-de-Bretagne (port de Nantes - Saint-Nazaire). Sur les deux photos suivantes, le cargo turc ADAMAR que nous avons vu arriver hier. La pilotine ARMERIA 014 rejoint son quai de service après avoir conduit un pilote à bord du remorqueur ravitailleur releveur d'ancres belge UNION LYNX (qui rejoint au mole d'escale un autre supply, le norvégien OLYMPIC ZEUS arrivé quelques heures plus tôt).

ARKLOW MEADOW ADAMAR ADAMAR ARMERIA



Cargo turc ADAMAR en entrée à Port Atlantique La Rochelle le 23.03.2019 — Photos Samuel Daguenet

Arrivé sur rade de La Rochelle le 22.03.2019, en provenance de Lisbonne (Portugal), le cargo turc ADAMAR n'entre dans l'avant-port du GPMLR que le lendemain. Le VB OLERON a passé sa remorque à la proue du cargo, tandis que le VB COGNAC a croché à sa poupe. Il va accoster au poste AP01 du quai Lombard.
ADAMAR
ADAMAR
ADAMAR
ADAMAR
L'ADAMAR vient charger 16 000 t de blé en vrac. Son appareillage pour Livourne (port toscan, le plus proche de Pise et de Florence) est prévu le 27.03 à 10h00. Sur sa cheminée, la licorne symbole de l'armement turc Adakent Shipping (fondé en 2011).
ADAMAR
ADAMAR
ADAMAR
ADAMAR
ADAMAR (Monrovia) - IMO 9515280 - Indicatif d'appel D5RF8 - MMSI 636018756 - Cargo de divers - 147,55x23,00x11,80 m - TE 8,25 m - JB 11 927 - JN 5 507 - PL 16 622 t - P 4 320 kW (mot. 4T-9cyl Hyundai Himsen-HHI 9H32/40P / hélice à pas fixe) - V 12 nd - Générat. aux. 3 x 400 kW - Cap. GRN 21 649 m3 (4 cales) - Grues 3 x 25 t - Constr. 12.2009 (Sanmen Jiantiaogang Shiprepair & Building, Sanmen, ZJ, Chine) - Gérant/Opérat. Adakent Shipping (Istanbul, Turquie) - Pav. LBR - Ex SILDA (02.2016-07.2018) - Ex ALAYA (12.2009-02.2016). Sisterships : EMESA (IMO 9516868 / 05.2009 / Ex HAGEN 05.2009-02.2016 / Ex SENJA 02.2016-01.2019) - PHOENIX (IMO 9558490 / 07.2010) - SANNA (IMO 9537472 / 10.2009 / Ex SKAGEN 10.2009-03.2016).




19 mars 2019

Le vraquier grec MERCURIUS (deux premières photos) a touché La Rochelle le 17.03.2019 à 19h00, en provenance de Ravenne (port du Nord de l'Italie, sur la côte Adriatique). Il a mouillé en zone d'attente, n'embarquant le pilote que le 19.03 à 13h15. On le voit ici lors de son entrée au GPMLR. Il va accoster au poste CB01 du quai Chef de Baie pour y charger 30 000 t de blé en vrac. Appareillage dans la nuit du 22 au 23.03, destination à ordre. Le remorqueur ravitailleur releveur d'ancres belge UNION LYNX (armé par le groupe anversois Boskalis Offshore Transport)  a tracté jusqu'à La Rochelle un conteneur (contenant 6 t de chips !) perdu par le ConRo italien GRANDE AMERICA. Il a accosté au mole d'escale (poste ME01) le 19.03.2019 vers 13h30. On le voit ici lors de son appareillage le jour même à 17h15. Il retourne sur la zone du naufrage du porte-conteneurs / roulier.

MERCURIUS MERCURIUS UNION LYNX UNION LYNX
MERCURIUS (Limassol) - IMO 9580091 - Indicatif d'appel 5BCU3 - MMSI 209532000 - Vraquier - 180,00x30,00x14,70 m - TE 9,917 m - JB 23 456 - JN 11 522 - PL 34 537 t - P 7 900 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W-Doosan 5S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 600 kW - Cap. GRN. 48 620 m3 (5 cales) - Grues 4 x 35 t - Constr. 11.2010 (SPP Shipbuilding, Tongyeong, Corée du Sud) - Gérant/Opérat. Fortius Ship Management (Marousi, Grèce) - Pav. CYP. Plus d'une cinquantaine de sisterships : cf. AS ELBIA (IMO 9485887 / 05.2011).


Quelques navires vus à La Rochelle le 05.03.2019 et le 17.03.2019


Février 2019

Les cargos AFRICAN RIVER et PUFFY arrivent à Port Atlantique La Rochelle le 10.02.2019 — Photos Samuel Daguenet

Le cargo / porte-conteneurs allemand AFRICAN RIVER touche La Rochelle le 10.02.2019 à 14h30, en provenance d'Abidjan (Côte d'Ivoire). Nous le voyons ici, vers 15h30, en train d'éviter dans l'avant-port pour aller accoster au poste CB03 du quai Chef de Baie. Il est aidé dans sa manœuvre par deux remorqueurs : les sisterships VB COGNAC (19) qui a passé sa remorque à l'avant du navire et VB OLERON (16) qui a croché à l'arrière.
AFRICAN RIVER
AFRICAN RIVER
AFRICAN RIVER
AFRICAN RIVER
Il vient livrer 1 578 t de bois tropicaux en grumes. Une fois son déchargement terminé, il mettra le cap sur Amsterdam (ETD 11.02 à 20h00).
AFRICAN RIVER
AFRICAN RIVER
AFRICAN RIVER
AFRICAN RIVER
AFRICAN RIVER (Madeira) - IMO 9425174 - Indicatif d'appel CQEX - MMSI 255805701 - Cargo de divers - 166,41x27,40x14,20 m - TE 10,10 m - JB 20 973 - JN 10 262 - PL 28 441 t - P 6 810 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W 6S40ME-B9 / hélice à pas fixe) - V 15,2 nd - Prop. d'étrave (900 kW) - Générat. aux. 3 x 600 kW - Cap. GRN 39 100 m3 (4 cales) / 1 642 evp - Grues 3 x 80 t - Coque renforcée glaces (FS Ice Class 1C) - Constr. 06.2011 (Huanghai Shipbuilding, Rongcheng, Chine) - Propr./Gérant Rörd Braren Bereederungs (Kollmar, Allemagne) - Opérat. BOCS / Bremen Overseas (Brême, Allemagne) - Pav. PRT. Sisterships : AFRICAN FOREST (IMO 9425162 / 04.2011) -  AFRICAN WIND (IMO 9423633 / 12.2010) - KINGCUP (IMO 9425186 / 12.2011 / Photographié par Moolen en 06.2017 à Bremerhaven, Allemagne) - KINGFISHER (IMO 9425198 / 03.2012 / Photographié à Aberdeen, UK, en 06.2018, par George58).

Le cargo suisse PUFFY est arrivé à La Rochelle le 07.02.2019 à 09h00, en provenance de Setubal (port lusitanien situé à une trentaine de kilomètres au S-E de Lisbonne). Il a mouillé trois jours en zone d'attente et le voici lors de son entrée dans le port le 10.02 un peu après 17h00. Il va accoster au môle d'escale (poste ME02) où il va décharger 11 399 t de clinker (l'un des constituants du ciment, ce produit se présente sous la forme de nodules durs, généralement gris, obtenus par cuisson aux environs de 1 450 °C d'un mélange — la "farine" ou le "cru" — de calcaire à raison de 75 % et de silice pour 25 %). Le VB COGNAC (19), vu précédemment, l'aide dans sa manœuvre. Il appareillera pour La Corogne (La Coruña, capitale de la province espagnole de Galice, au N-O du pays) le 13.02 à 13h30. On notera que ce cargo dispose à bord de deux grues de 245 t de capacité unitaire SWL (Safe Working Load), ce qui lui permet de manutentionner lui-même ses charges lourdes dans les ports non équipés en puissants moyens de levage.
PUFFY
PUFFY
PUFFY
PUFFY
PUFFY (Valletta) - IMO 9513373 - Indicatif d'appel 9HA2011 - MMSI 249801000 - Cargo de divers - 140,30x20,00x10,50 m - TE 7,79 m - JB 7 988 - JN 4 126 - PL 12 223 t - P 2 950 kW (mot. 4T-8cyl Yanmar 8N330-EN / hélice à pas fixe) - V 12 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 3 x 300 kVA / 1 x 90 kVA - Cap. GRN 14 750 m3 (3 cales) - Grues 2 x 245 t - Constr. 07.2009 (Lianyungang Wuzhou Shipbuilding, Guanyun County, JS, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. BST Services Sagl (Lugano, Suisse) - Pav. MLT - Ex MG STAR (08.2009-07.2012 / Photo Philippe Lauga) - Ex WUZHOU 2 (07.2009-08.2009).


Bilan 2018 du port de La Rochelle : + 12,5 % de croissance du trafic portuaire par rapport à 2017

Avec 9,64 Mt traitées en 2018 (9 639 632 t exactement), soit une évolution de + 12,5 % par rapport à 2017, Port Atlantique La Rochelle maintient le cap et confirme sa dynamique de croissance. C'est le premier port français pour l’importation des produits forestiers et de la pâte à papier et le deuxième port français pour l’exportation des céréales (après Rouen qui est le premier port céréalier d'Europe de l'Ouest).

Première filière du GPMLR (41 % du trafic portuaire total), avec 3 933 594 t, la filière Céréales et oléagineux augmente significativement (+ 23 %), corrigeant la contre-performance des deux années pprécédentes qui avaient été impactées par la très mauvaise campagne céréalière 2016. Le Port connaît ainsi un retour aux niveaux des trafics antérieurs (même si une temporisation des exportations est constatée au deuxième semestre 2018). Les Produits pétroliers, deuxième filière du Port en volume, s’établissent à 2 880 197 t, soit une augmentation de 11 % qui compense la baisse conjoncturelle de 2017. La filière "historique" de La Rochelle, Produits forestiers et papetiers », avec 867 415 t en 2018, croît de 14 % par rapport à 2017 (+ 15 % pour les importations de pâte à papier, + 12 % pour les bois sciés et + 13 % pour les bois de placage). La hausse de 14 % des Produits du BTP (1 077 878 t en 2018) traduit à la fois la reprise du bâtiment et la montée en puissance des produits industriels sur le GPMLR. Quant à la filière Autres (produits métalliques, colis lourds et conteneurs), elle enregistre elle aussi une évolution notable (+ 16 %), avec 99 279 t. La seule filière en recul (près de – 21 %), avec 781 270 t, est celle des Vracs agricoles (contraction de 63 % des approvisionnements au niveau de l’alimentation animale, les engrais manufacturés étant en revanche en hausse de 5 %). Les investissements réalisés dans les structures de stockage pour les apports de tourteaux de soja et de tournesol permettent néanmoins d’envisager une reprise de cette filière dans les mois à venir. A noter que le trafic ferroviaire directement lié au transport maritime représente 1 380 449 t de marchandises (soit + 14 % par rapport à 2017), soit une part modale de 14,3 %. Enfin, à l’image de l'ensemble du bilan 2018, la saison Croisières, qui s’est achevée le 24 octobre, présente de bons résultats (29 escales et 30 000 passagers).
Seul port en eau profonde de la façade atlantique, Port Atlantique La Rochelle est le 6e Grand Port Maritime français. Avec six terminaux (276 ha de domaine terrestre), il totalise 4 475 m de quais reliés au réseau ferré national. Les îles de Ré et d'Oléron confèrent aux navires un accès protégé et rapide (45 min de pilotage).


Janvier 2019

Quelques navires vus à La Rochelle le 27.01.2019 et le 15.01.2019

1er janvier 2019 — Photos Samuel Daguenet

Le navire scientifique KOMMANDOR STUART touche La Rochelle le 01.01.2019 à 13h30 (pour une escale non commerciale). On le voit d'abord dans l'avant-port (trois premières photos), se dirigeant vers l'écluse d'accès au bassin à flot, puis manœuvrant pour accoster au poste BF01 dudit bassin (photo de droite). A noter qu'à l'origine (1976) c'était un petit car-ferry norvégien (jusqu'en 1993). Il appareillera le 06.01.2019 en tout début de nuit. Sur sa cheminée, le logo de l'armement écossais Hays Ships Ltd (basé à Portlethen-Aberdeen), qui propose des opérations sur mesure dans le cadre de l'industrie offshore. Il arme un autre navire de recherche, le KOMMANDOR IONA (IMO 8401999 / 1985 / photo Vladimir Knyaz).
KOMMANDOR STUART
KOMMANDOR STUART
KOMMANDOR STUART
KOMMANDOR STUART
KOMMANDOR STUART (Leith) - IMO 7514397 - Indicatif d'appel MPQH3 - MMSI 235011900 - Navire de recherches océanographiques - 60,36x12,01x7,03 m - TE 4,55 m - JB 1 286 - JN 434 - PL 200 t - P 1 765 kW (mot. 2T-9cyl Wichmann 9AXA / hélice à pas variable) - V 14 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 243 kW / arr. 243 kW) - Générat. aux. 1 x 520 kW / 2 x 280 kW - Coque renforcée glaces (FS Ice Class 1C) - Séismographe - Grues-portiques 1 x 15 t / 1 x 6 t - Grue 1 x 5 t - Constr. 06.1976 (Sterkoder Mekaniske Verksted, Kristiansund, Norvège) - Propr./Gérant/Opérat. Hays Ships Ltd (Portlethen-Aberdeen, Ecosse, Royaume-Uni) - Moonpool - Pav. GBR - Ex GALO (09.1993-08.2006) - Ex HERJOLFUR (06.1976-09-1993).

Ci-dessous, amarrés dans l'avant-port le 01.01.2019, les deux crew-boats PETRO CRAFT 1905-03 et PETRO CRAFT 1905-04. Appartiennent-ils encore à l'armement néerlandais Petro Services (basé à Cappelle aan den IJssel) et spécialisé dans les navires de soutien à l'offshore opérant le long de la côte Ouest de l'Afrique, j'avoue ne pas le savoir. En effet, le site de cet armement ne mentionne que les navires de transfert de personnels des séries 1605 et 2005…
PETRO CRAFT 1905-3
PETRO CRAFT 1905-3
PETRO CRAFT 1905-4
PETRO CRAFT 1905-4
PETRO CRAFT 1905-3 - Indicatif d'appel V7A2067 - MMSI 538008194 - Crew-boat - 22,00x5,00 m - V 18 nd.
PETRO CRAFT 1905-4 - Indicatif d'appel V7A2068 - MMSI 538008195 - Crew-boat - 21,00x5,00 m - V 18 nd.



Décembre 2018

27 décembre 2018 — Photos Samuel Daguenet

Le vraquier AMAZON appareille de La Rochelle le 27.12.2018 à 15h30, à destination de Conakry (République de Guinée), les soutes chargées de 25 500 t de blé en vrac. Il avait touché le GPMLR le 21.12, en provenance de Leixoes (deuxième port de commerce du Portugal, situé à une dizaine de kilomètres au nord de Porto), accostant aux environs de 16h30 au poste CB01 du quai Chef de Baie.
AMAZON
AMAZON & VB OLERON
AMAZON
On voit l'AMAZON en train d'éviter dans l'avant-port, avec l'aide des remorqueurs rochelais VB COGNAC qui a passé sa remorque à l'avant du vraquier et VB OLERON croché à l'arrière. A noter, pour l'histoire maritime, que ce vraquier entra en collision, au petit matin du 23.10.2011, avec le bateau de pêche finlandais FLORENCE (IMO 5398165 / 1962 / Propr. Usko Ahto), lequel fut déclaré perte totale (les quatre membres d'équipage estoniens furent heureusement recueillis par les garde-côtes finlandais). L'accident eut lieu dans le golfe de Finlande, à mi-chemin entre la pénisule de Porkkala (Finlande) et Tallinn (Estonie), alors que régnait un épais brouillard. L'AMAZON, qui arrivait de Saint-Petersbourg et se rendait en Inde (via le canal de Suez), dut accoster à Hanko (port finlandais au S-O d'Helsinki) pour les premières investigations puis fut autorisé à poursuivre sa route.
AMAZON & VB COGNAC
AMAZON & VB COGNAC
AMAZON & VB COGNAC
AMAZON (Nassau) - IMO 9138616 - Indicatif d'appel C6QI2 - MMSI 308287000 - Vraquier - 172,00x25,00x14,21 m - TE 10,025 m - JB 16 405 - JN 9 211 - PL 26 096 t - P 4 880 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Hudong Shipyard 6L50MC / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 500 kW - Cap. GRN 35 671 m3 (5 cales) - Grues 4 x 25 t - Constr. 12.1997 (Guangzhou Shipyard International, Guangzhou, GD, Chine) - Propr./Gérant Tide Line Inc. (Le Pirée, Grèce) - Opérat. Oldendorff Carriers GmbH & Co (Lübeck, Allemagne) - Pav. BHS - Ex DS MIRAGE (02.2003-02.2010) - Ex CLIPPER MIRAGE (01.1999-02.2003) - EX PROKOP HOLY (12.1997-01.1999). Sisterships : GOLDEN OCEAN (IMO 9138628 / 04.1998) - HE FU (IMO 9125786 / 06.1997) - ZHONG YONG 58 (IMO 8525056 / 04.1998).



Quelques navires vus à La Rochelle les 25.12.2018 - 18.12.2018 et 08.12.2018


Novembre 2018

Le centre de valorisation des sédiments de La Rochelle est opérationnel depuis fin novembre 2018

Valoriser les sédiments non immergeables du territoire rochelais, comme ceux du bassin de rétention des eaux pluviales de Port Neuf (agglomération de La Rochelle) ou du bassin des chalutiers (port de Plaisance), c’est tout l’intérêt de cette installation. Engagés fin août, les travaux d’aménagement du Centre de Valorisation des Sédiments de La Repentie (ci-contre, au fond le pont de l'île de Ré) ont duré trois mois (la majorité des sédiments portuaires, issus du dragage d’entretien des accès maritimes du Port, continueront eux d’être immergés au large — dans la zone du Lavardin — au regard de leur qualité proche de celle des sédiments du milieu naturel). Le Centre de Valorisation des Sédiments est au cœur de l’économie circulaire : sa réalisation a fait appel au réemploi de matériaux : 10 000 m3 de granulats non commercialisables (pour des raisons de calibre), issus du sablier Cetra implanté sur le Port, ont ainsi été utilisés pour constituer le lit drainant au fond des bassins d’égouttage. La sous-couche de voirie et de l’aire de travail a été réalisée au moyen d’une grave de béton recyclé et de brique concassée utilisée pour la piste de chantier.

Sur quatre hectares au nord de La Repentie, le Centre est constitué de deux bassins d’égouttage de 10 000 m3 chacun, d’un espace de valorisation et de deux lagunes de traitement des eaux. Les sédiments sont valorisés en matériaux alternatifs suivant un processus d’égouttage, de remuage à la pelle mécanique puis de reprise sur l’aire de travail avec ajout éventuel d’un liant et/ou d’un matériau marno-calcaire. Une fois traités, les sédiments seront utilisés en remblais dans le cadre de l’aménagement de La Repentie ou pour constituer des merlons paysagers ou des sous-couches routières. Le Centre de Valorisation des Sédiments est opérationnel depuis le 20 novembre avec l’arrivée d’un premier poids lourd chargé de sédiments dragués dans le bassin de rétention des eaux pluviales de Port Neuf. D’autres rotations se sont succédées et les apports de sédiments vont se poursuivre pendant plusieurs semaines, représentant un volume total de 10 000 m3. En février 2019, un volume équivalent, prélevé dans le bassin des chalutiers, sera livré de la même façon. Ces 20 000 m3 assureront huit mois d’activité au Centre de Valorisation.

Seul port en eau profonde de la façade atlantique, Port Atlantique La Rochelle est le 6e Grand Port Maritime (GPM) français avec six terminaux (276 ha de domaine terrestre), totalisant 4 475 m de quais reliés au réseau ferré national. Les îles de Ré et d'Oléron confèrent aux navires un accès protégé et rapide (45 min de pilotage). Avec un trafic total 2017 de 8,6 Mt (dont 3,2 Mt de céréales - 2,6 Mt de produits pétroliers raffinés - un trafic de près de 1 Mt de vracs agricoles - 760 000 t de produits forestiers et papetiers), Port Atlantique La Rochelle est le premier port français pour l’importation de produits forestiers et de pâte à papier et le deuxième port français pour l’exportation de céréales (40% du marché national) derrière Rouen.


30 novembre 2018 — Photos Samuel Daguenet

Le vraquier grec ADELINA arrive à La Rochelle le 30.11.2018 à 07h30, en provenance de Montoir-de-Bretagne. Il vient charger 31 000 t de blé en vrac qu'il ira livrer à Alger (Algérie).
ADELINA ADELINA ADELINA ADELINA
ADELINA (Valletta) - IMO 9595785 - Indicatif d'appel 9HA2750 - MMSI 215521000 - Vraquier - 180,00x30,00x14,40 m - TE 9,80 m - JB 22 223 - JN 11 534 - PL 34 032 t - P 6 480 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S42MC7.1 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 570 kW - Cap. GRN 44 717 m3 (5 cales) - Grues 4 x 35 t - Constr. 02.2012 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Gérant/Opérat. Alloceans Shipping (Athènes, Grèce) - Pav. MLT. Sisterships : cf. ALYCIA (IMO 9588366 / 01.2012).

Le chimiquier / pétrolier allemand AVALON touche le GPMLR le 30.11.2018 vers 11h30, en provenance de Bordeaux-Ambès. Il va accoster au poste APES de l'appontement pétrolier. Il est aidé dans sa manœuvre d'accostage par le remorqueur VB OLERON croché à l'arrière. Il vient charger 22 000 t de gazole. Ce navire-citerne appartient à l'armement Carl Büttner fondé à Brême en 1856 par Carl Diedrich Büttner. Sur le château, le traditionnel papillon de cet armement dont tous les navires portent le nom d'un papillon : ici le Strymon avalona qui est une espèce endémique de l'île Santa Catalina (située au sud de Long Beach et rattachée administrativement à Los Angeles, Californie). A noter que cet armement a été très tôt sensible aux problèmes d'environnement et reçut dès 1995 le "Quality Management Certificate". Il a d'ailleurs été l'un des premiers armements à adopter la "double coque" pour ses navires (celle-ci est désormais obligatoire selon la règle 13F de la Convention Marpol, amendement voté après l'échouement du pétrolier américain EXXON VALDEZ, le 24.03.1989, sur le récif Blight, dans le détroit du Prince-William, Alaska). L'AVALON appareillera le 01.12 à 15h30, à destination de Pauillac.

AVALON AVALON AVALON AVALON
AVALON (Bremen) - IMO 9327097 - Indicatif d'appel DEKL - MMSI 218554000 - Chimiquier / Pétrolier - 168,00x26,40x13,80 m - TE 9,00 m - JB 16 683 - JN 6 399 - PL 24 035 t - Ptot 7 000 kW (deux moteurs MaK-Caterpillar dont un 4T-8cyl 8M32C de 4 000 kW et un 4T-6cyl 6M32C de 3 000 kW / une hélice à pas variable) - V 15,2 nd - Prop. d'étrave (800 kW) - Générat. aux. 1 x 1 600 kW / 2 x 880 kW - Cap. 28 061 m3 (12 citernes) - Constr. 10.2005 (3. Maj Brodogradiliste d. d., Rijeka, Croatie) - Propr./Gérant/Opérat. Carl Büttner (Brême, Allemagne) - Pav. DEU. Sistership : AURELIA (IMO 9327102 / 02.2006).

Escale rochelaise très courte pour le cargo néerlandais DIAMANTGRACHT. En effet, il touche le GPMLR le 30.11.2018 à 13h00 (photos ci-dessous), en provenance de Matane (port de Gaspésie, sur la rive droite du Saint-Laurent, déployé de part et d'autre de la rivière Matane, Québec, Canada). Cette ville est le siège de la société Rayonier Advanced Materials, premier producteur mondial de pâte de feuillus à haut rendement, pâte fabriquée à partir de fibres vierges de tremble et d’érable des forêts canadiennes. Son accostage au poste CB03 du quai Chef de Baie sera terminé à 14h30.
DIAMANTGRACHT DIAMANTGRACHT DIAMANTGRACHT DIAMANTGRACHT
Croché à l'arrière, le remorqueur PORNICHET. Le cargo DIAMANTGRACHT vient donc livrer 2 127 t de pâte à papier. Il appareillera le soir même à 20h30, à destination de Gand (port belge situé à quelque 30 km de la mer du Nord, mais accessible via l'Escaut et le Canal Gand-Terneuzen, canal qui peut accueillir des navires ayant jusqu'à 12,5 m de tirant d'eau). Ce navire et ses sisterships (cf. plus bas) sont dotés de deux grues de 120 t de capacité unitaire de levage.
DIAMANTGRACHT DIAMANTGRACHT DIAMANTGRACHT DIAMANTGRACHT
DIAMANTGRACHT (Amsterdam) - IMO 9420813 - Indicatif d'appel PBLQ - MMSI 244142000 - Cargo de divers - 156,89x22,80x14,00 m - TE 10,27 m - JB 13 706 - JN 5 981 - PL 17 966 t - P 8 400 kW (mot. 4T-8cyl Wärtsilä 8L46A / hélice à pas variable) - V 16,8 nd - Prop. d'étrave (850 kW) - Générat. aux. 1 x 1 000 kW / 3 x 440 kW - Cap. GRN 21 670 m3 (2 cales) / 1 040 evp - Grues 3 x 120 t - Constr. 07.2009 (Jinling Shipyard, Nanjing, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Spliethoff's (Amsterdam, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sisterships : DAMGRACHT (IMO 9420784 / 01.2009) - DANZIGERGRACHT (IMO 9420796 / 04.2009) -  DELTAGRACHT (IMO 9420801 / 05.2009) - DIJKSGRACHT (IMO 9420772 / 12.2008) - DOLFIJNGRACHT (IMO 9420825 / 08.2009) - DONAUGRACHT (IMO 9420837 / 10.2009) - DYNAMOGRACHT (IMO 9420849 / 01.2010).

Le pétrolier FRONT VEGA est ici, le 30.11.2018, en opérations au poste APWE de l'appontement pétrolier. Il y a accosté le 28.11.2018 à 15h00, en provenance de Yanbu Industrial City (port situé sur la côte Ouest de l'Arabie Saoudite, au bord de la mer Rouge ; fondé de toutes pièces il y a une quarantaine d'années, le port et son hinterland abrite, entre autres, de nombreuses sociétés pétrochimiques et gazières ; une vaste zone résidentielle a été créée en parallèle, avec aménagements de plages, etc.). Sur la cheminée de ce 100 000 tpl, le logo de l'armement bermudien Frontline.

FRONT VEGA FRONT VEGA FRONT VEGA FRONT VEGA
Ce pétrolier est un navire Aframax récent, mis en service le 25.01.2017. C'est le deuxième d'une série de huit citerniers livrés entre 06.2016 et 01.2018 qui portent tous le nom d'étoiles (cf. infra). Il est en train de décharger 93 000 t de gazole. Appareillage le 01.12.2018 à 16h00, destination à ordre.
FRONT VEGA FRONT VEGA
FRONT VEGA (Majuro) - IMO 9767338 - Indicatif d'appel V7VZ5 - MMSI 538007216 - Pétrolier - 251,84x44,00x21,30 m - TE 14,888 m - JB 62 849 - JN 34 067 - PL 109 895 t - P 11 850 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-CSSC-MES Diesel 6G60ME-C9 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 900 kW - Cap. 123 520 m3 (12 citernes) - Constr. 01.2017 (New Century Shipbuilding / New Times Shipbuilding, Jingjiang, JS, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Frontline (Hamilton, Bermudes & Oslo, Norvège) - Pav. MHL. Sisterships : FRONT ALTAIR (IMO 9745902 / 09.2016) - FRONT ANTARES (IMO 9745926 / 01.2017) - FRONT CAPELLA (IMO 9790995 / 09.2017) - FRONT CASTOR (IMO 9780251 / 06.2017) - FRONT POLARIS (IMO 9791004 / 01.2018) - FRONT POLLUX (IMO 9780263 / 08.2017) - FRONT SIRIUS (IMO 9767340 / 04.2017).



Quelques navires vus à La Rochelle le 20.11.2018 et le 02.11.2018


Octobre 2018

18 octobre 2018 — Photos Samuel Daguenet

Entrée du patrouilleur des douanes espagnol FULMAR le 18.10.2018 à15h00. On le voit de part et d'autre du sas d'accès au bassin à flot où il va accoster au poste BF1. Il appareillera le 20.10 en milieu de matinée.
FULMAR FULMAR FULMAR FULMAR
FULMAR - IMO 9332585 - MMSI 224450000 - Patrouilleur - 61,00x9,00x3,60 m - TE 2,70 m - JB 727 - JN 218 - PL 143 t - Ptot 5 440 kW (deux moteurs 4T-16cyl M.T.U. 16V4000M90 / deux hélices à pas fixe) - Vmax. 22 nd - Générat. aux. 2 x 280 kW - Constr. 04.2006 (Astilleros Gondan, Castropol, Asturies, Espagne) - Propr./Gérant/Opérat. Gobierno de Espana / Agencia Tributaria / Aduanas e Impuestos Especiales (Madrid, Espagne) - Pav. ESP.

On assiste ici à l'accostage, le 13.10.2018 à 13h30, du cargo russe MEKHANIK KOTTSOV au poste ME01 du mole d'escale. Arrivé sur rade de La Rochelle le 07.10 à 20h30, en provenance de Russie, il avait mouillé en zone d'attente. Il est resté cinq jours au GPMLR pour réparations uniquement, puis a appareillé pour Rochefort le 18.10 à 11h30. Sur sa cheminée, le logo de son armement russe Northern Shipping Company Arkhangelsk / ANSC.
MEKHANIK KOTTSOV MEKHANIK KOTTSOV MEKHANIK KOTTSOV MEKHANIK KOTTSOV
MEKHANIK KOTTSOV (Arkhangelsk) - IMO 8904410 - Indicatif d'appel UCOP - MMSI 273113600 - Cargo de divers - 85,20x14,50x6,00 m - TE 5,06 m - JB 2 489 - JN 907 - PL 2 650 t - P 2 074 kW (mot. 2T-6cyl B&W-BMZ 6S26MC / hélice à pas variable) - V 12,6 nd - Prop. d'étrave (185 kW) - Générat. aux. 3 x 265 kW - Cap. GRN 3 411 m3 (deux cales) - Grues 2 x 5 t - Coque renforcée glace - Constr. 09.1991 (Osterreichische Schiffswerften AG Linz-Korneuburg, Korneuburg, Autriche) - Propr./Gérant/Opérat. Northern Shipping Company Arkhangelsk / ANSC (Arkhangelsk, Russie) - Pav. RUS. Sisterships : cf. MEKHANIK KRASKOVSKIY (IMO 8904458 / 06.1992).



1er octobre 2018 — Photos Samuel Daguenet

Le pétrolier FPMC P IDEAL est arrivé sur rade de La Rochelle le 27.09.2018 à 15h30, en provenance de Yanbu Industrial City (port situé sur la côte Ouest de l'Arabie Saoudite, au bord de la mer Rouge ; fondé de toutes pièces il y a une quarantaine d'années, le port et son hinterland abrite, entre autres, de nombreuses sociétés pétrochimiques et gazières ; une vaste zone résidentielle a été créée en parallèle, avec aménagements de plages, etc.).
FPMC P IDEAL
FPMC P IDEAL
FPMC P IDEAL
FPMC P IDEAL
Sur sa cheminée, le logo de son armement taïwanais Formosa Plastics Marine Corp. / FPMC.
FPMC P IDEAL
FPMC P IDEAL
FPMC P IDEAL
Le navire-citerne mouille en zone d'attente jusqu'au 01.10 au matin, embarque alors le pilote et chenale doucement vers l'entrée du port. Il est aidé, dans ses manœuvres, par les remorqueurs VB OLERON (qui a passé sa remorque à l'arrière) et SAINT-DENIS (croché à l'avant ; on le voit sur la troisième photo ci-dessous se rendant à la rencontre du FPMC P IDEAL).
FPMC P IDEAL
FPMC P IDEAL
FPMC P IDEAL
Sur les deux photos de droite, le voilier MARTROGER, classé au titre des Monuments Historiques en 1993 : c'est en effet l'ancien baliseur MARTROGER III des Phares et Balises (quartier de Noirmoutier, Vendée) entré en service en 1934. Réformé en 1991, il fut racheté par la Communauté de communes de l'île de Noirmoutier. Après des travaux réalisés en 1991 et au début des années 2000, il dû être totalement restauré en 2009-2011 au Chantier des Iléaux (Noirmoutier). Voir son histoire complète et ses emménagements ici.
FPMC P IDEAL
FPMC P IDEAL
FPMC P IDEAL et MARTROGER
MARTROGER
Le FPMC P IDEAL accoste au poste APWE de l'appontement pétrolier un peu après 10h00. Il vient livrer 94 275 t de gazole. Appareillage prévu le 04.10 à 14h00, cap sur Amsterdam (Pays-Bas).
FPMC P IDEAL
FPMC P IDEAL
FPMC P IDEAL (Monrovia) - IMO 9459709 - Indicatif d'appel D5AW2 - MMSI X636015457XX - Pétrolier - 243,80x42,00x21,50 m - TE 15,71 m - JB 59 174 - JN 33 996 - PL 109 994 t - P 11 700 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui Engineering & Shipbuilding 6S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Générat. aux. 3 x 700 kW - Cap. 125 815 m3 (12 citernes) - Constr. 03.2012 (Sasebo Heavy Industries, Sasebo, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Formosa Plastics Marine Corp. / FPMC (Taipei, Taïwan) - Pav. LBR. Sisterships : CHAMPION PROSPERITY (IMO 9383950 / 07.2009) - FALCON EXPRESS (IMO 9402213 / 05.2008) - FPMC P HERO (IMO 9457610 / 11.2011) - LR2 PIONEER (IMO 9378618 / 08.2008) - LR2 POLARIS (IMO 9378620 / 11.2008) - LR2 POSEIDON (IMO 9378632 / 02.2009) - RAYSUT (IMO 9402225 / 05.2009).
SAINT DENIS (Brest) - IMO 8617342 - Indicatif d'appel FHFO - MMSI 228051000 - Remorqueur - 28,85x9,00x3,65 m - TE 3,03 m - JB 221 - JN 78 - PL 74 t - Ptot 1 800 kW (deux moteurs 4T-6cyl Motoren Werke Mannheim-MWM TBD440-6K / deux propulseurs azimutaux) - V 10,5 nd - Générat. aux. 2 x 60 kW - Traction au croc 32 t - Constr. 10.1986 (Chantiers Breheret Leroux et Lotz, Ingrandes, Loire-Atlantique, France) - Propr. Boluda France (Marseille, France) - Gérant/Opérat. Boluda Brest (Brest, France) - Pav. FRA.
MARTROGER (Noirmoutier) - Voilier (ancien baliseur classé aux Monuments historiques depuis 1993) - Longueur HT 22,00 m - Longueur de coque 17,00 m - Longueur à la flottaison 13,50 m - Largeur au maître bau 4,90 m - TE 2,00 m - JB 23 tx - Déplacement 38 t - Hauteur du grand-mât 17 m - Surface totale des voiles 130 m2 - Moteur aux. Nanni Diesel  110 kW (150 ch) - Constr. 1934 (Chantier L'Espoir Sablais, Les Sables d'Olonne, France) - Propr. Communauté de communes de l'île de Noirmoutier.

Le cargo néerlandais ROSE (trois premières photos) accoste aux alentours de 18h30 au poste AP01 du quai Lombard. Il vient charger 4 000 t d'orge en vrac, puis appareillera pour Eemshaven (port de la province de Groningue, au N-E des Pays-Bas) le 02.10 à 22h00. Nous le connaissons déjà pour l'avoir vu à Brest au début de cette année. Le cargo norvégien WILSON GARSTON (photo de droite) avait accosté au poste BF10 du bassin à flot le 30.09.2018 vers 17h30, en provenance de Flessingue (ou Vlessingen en néerlandais, Pays-Bas, premier port d'importation de pâte à papier en Europe). Il est venu livrer 2 700 t de pâte à papier. Il appareillera 24h plus tard (destination à ordre).
ROSE
ROSE
ROSE
ROSE (Rotterdam) - IMO 9521368 - Indicatif d'appel PBUB - MMSI 246227000 - Cargo de divers - 101,15x14,40x8,50 m - TE 6,15 m - JB 3 603 - JN 1 910 - PL 5 500 t - P 1 980 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M25 / hélice à pas variable) - V 11,5 nd - Prop. d'étrave (250 kW) - Générat. aux. 1 x 312 kW / 2 x 160 kW - Cap. GRN 6 884 m3 (1 cale) - Constr. 02.2012 (Chowgule Shipyard, Goa, Inde) - Propr./Gérant/Opérat. Shipping Company Groningen / SCG (Groningue, Pays-Bas) - Pav. NLD - Ex FLINTER ROSE (02.2012-01.2017). Sisterships : FWN RUBY (IMO 9521370 / 04.2012) - LONGRUN (IMO 9556313 / 05.2013 / Ex ESPERO 10.2016-12.2017 / Ex FLINTER RIDHI 05.2013-10.2016).
WILSON GARSTON (Bridgetown) - IMO 9000833 - Indicatif d'appel 8PSO - MMSI 314206000 - Cargo de divers - 82,51x12,50x7,20 m - TE 5,699 m - JB 2 270 - JN 1 196 - PL 2 801 t - P 1 200 kW (mot. 2T-6cyl Wartsila-Wichmann 6L28B / hélice à pas variable) - V 11 nd - Prop. d'étrave (160 kW) - Générat. aux. 1 x 200 kW / 1 x 80 kW - Cap. 4 392 m3 (1 cale) / 137 evp - Constr. 10.1989 (Schiffs. Hugo Peters Wewelsfleth Peters, Wewelsfleth, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Wilson (Bergen, Norvège) - Pav. BRB - Ex HANSEATIC SUN (05.2003-10.2005) - Ex PIONIER (10.1989-05.2003).

Le cargo FWN PAULA quitte le quai Saint-Marc (poste SM02) le 01.10.2018 à 18h00, à destination de Basse Terre (Guadeloupe). Il avait accosté le 26.09 à 08h00 au quai Chef de Baie (en provenance de Montoir-de-Bretagne), avant d'être déhalé le 27.09 à 20h30 jusqu'au quai Saint-Marc. Après avoir rempli ses cales de céréales en vrac (9 706 m3), il a chargé en pontée une quinzaine de voiliers.
FWN PAULA (Saint John's) - IMO 9258222 - Indicatif d'appel V2GW2 - MMSI 305465000 - Cargo de divers - 142,69x18,25x10,15 m - TE 7,325 m - JB 7 511 - JN 3 870 - PL 10 618 t - P 4 320 kW (mot. 4T-9cyl MaK-Caterpillar 9M32C / hélice à pas variable) - V 14 nd - Prop. d'étrave (400 kW) - Générat. aux. 1 x 440 kW / 2 x 264 kW - Cap. GRN 14 695 m3 (2 cales) / 668 evp (dont 60 reefers) - Grues 2 x 60 t - Constr. 12.2001 (Damen Galati Shipyards, Galati, Roumanie (coque) / Damen BV, Hoogezand-Foxhol, Pays-Bas) - Propr./Gérant HS Schiffahrts (Haren-Ems, Allemagne) - Pav. ATG - Ex BBC PAULA (01.2016-03.2018) - Ex UAL ANGOLA (03.2013-01.2016) - Ex GEJA C (03.2009-03.2013) - Ex GEJA-C (12.2001-03.2009). Sisterships : cf. THORCO COUGAR (IMO 9294953 / 10.2004) qui navigue comme MARMISOOL depuis 05.2018. A noter toutefois quelques évolutions : le THORCO CASSIOPEIA (IMO 9217163 / 12.2002) est devenu le MARMUNA en 04.2018 - le THORCO CONQUEST (IMO 9217151 / 06.2002) navigue comme MARMALAITA depuis 05.2018 - le THORCO CYGNUS (IMO 9294977 07.2004) s'appelle UNICLOUD depuis 06.2018 (avec MARMOLOKAI comme nom intermédiaire entre 04 et 06.2018).

Page précédente  
Dernière mise à jour - 20.04.2019

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net