Quelques navires de marine marchande escalant à La Rochelle
Françoise Massard
Page précédente
Cliquez sur les photos pour les agrandir
Août 2019

10 août 2019

Le chimiquier GRAN COUVA quitte le poste AP00 du quai Lombard le 10.08.2019 à 8h30, cap sur Rouen. Il avait accosté à La Rochelle 48h plus tôt, en provenance de Point Lisas (Trinité-et-Tobago), siège d'un très grand complexe industriel chimique (importante production de méthanol, mais aussi d'ammoniac, d'urée, etc.), pétrochimique et métallurgique (aciérie Arcelor-Mittal). Durant cette escale, il a déchargé 13 000 t d'engrais liquides.
GRAN COUVA
GRAN COUVA
GRAN COUVA
GRAN COUVA

GRAN COUVA (Hong Kong) - IMO 9380520 - Indicatif d'appel VREK4 - MMSI 477141600 - Chimiquier - 183,21x32,20x18,80 m - TE 12,214 m - JB 29 266 - JN 12 026 - PL 47 128 t - P 9 480 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 15,4 nd - Générat. aux. 3 x 730 kW - Cap. 54 164 m3 (12 citernes) - Constr. 10.2008 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant Cido Shipping (Hong Kong, Chine) - Opérat. Methanol Holdings Trinidad Limited / MHTL (Couva, Trinité-et-Tobago) - Pav. HKG. Sisterships : ALPINE MADELEINE (IMO 9380518 / 07.2008) - ALPINE MATHILDE (IMO 9380506 / 04.2008) - ALPINE MIA (IMO 9391426 / 12.2008) - ALPINE MOMENT (IMO 9391438 / 01.2009) - ALPINE MYSTERY (IMO 9392808 / 09.2009) - ATLANTIC AQUARIUS (IMO 9381756 / 05.2008) - ATLANTIC BREEZE (IMO9360336 / 08.2007) - ATLANTIC CROWN (IMO 9332169 / 08.2007) - ATLANTIC EAGLE (IMO 9332183 / 12.2007) - ATLANTIC FRONTIER (IMO 9332303 / 12.2007) - ATLANTIC GEMINI (IMO 9332315 / 01.2008) - ATLANTIC GRACE (IMO 9337511 / 02.2008) - ATLANTIC LEO (IMO 9381768 / 06.2008) - ATLANTIC LILY (IMO 9354894 / 08.2008) - ATLANTIC OLIVE (IMO 9354909 / 08.2008) - ATLANTIC PISCES (IMO 9392781 / 07.2009) - ATLANTIC POLARIS (IMO 9392779 / 03.2009) - ATLANTIC ROSE (IMO 9354911 / 09.2008) - ATLANTIC STAR (IMO 9337523 / 03.2008) - ATLANTIC TITAN (IMO 9360324 / 11.2008) - CARTAGENA (IMO 9389318 / 06.2009) - CENTENARIO (IMO 9396098 / 01.2010) - EAGLE BAY (IMO 9374272 / 02.2008 / Ex AYESHA 03.2017-01.2019 / Ex ATLANTIC HOPE 02.2008-03.2017) - FALCON MAJESTIC (IMO 9374284 / 07.2008) - FALCON ROYAL (IMO 9374296 / 12.2008 / Ex BLS RUWAIS 03.2015-01.2017 / Ex ESHIPS RUWAIS 09.2012-03.2015 / Ex TORM HANSTHOLM 12.2008-09.2012) - FORRES PARK (IMO 9380532 / 02.2009) - GULF JALMUDA (IMO 9359894 / 03.2009) - GULF MUTTRAH (IMO 9381835 / 03.2009) - JO ASK (IMO 9332171 / 11.2007) - JO KARI (IMO 9332028 / 07.2007) - JOSE MARIA MORELOS II (IMO 9396086 / 12.2009) - MAETIGA (IMO 9386861 / 06.2009) - MIGUEL HIDALGO II (IMO 9389332 / 11.2009) - NORD MAGIC (IMO 9392793 / 09.2009 / Ex ALPINE MAGIC 09.2009-12.2018) - NORD MINUTE (IMO 9391440 / 03.2009) - VICENTE GUERRERO II (IMO 9389320 / 12.2009).


Le chimiquier / pétrolier SEYCHELLES PATRIOT largue les amarres le 10.08.2019 à 11h00, appareillant à destination de Bordeaux-Ambès (avec l'aide du remorqueur COGNAC), après avoir livré 11 400 t de gazole. Sur sa cheminée, le logo de son armateur seychellois SEYPEC, installé dans la capitale Victoria. Le navire-citerne avait accosté au APWE du terminal pétrolier du GPMLR (situé au bout du mole d'escale) le 09.08 à 23h30, en provenance de Come By Chance, port dont je n'ai encore jamais eu l'occasion de parler. Ce petit port (47°41′14″ N - 053°58′12″ W), situé au Sud-Est de l'île de Terre-Neuve (sur l'isthme d'Avalon, Placentia Bay, Terre-Neuve-et-Labrador / Newfoundland and Labrador, Canada), serait resté un tout petit port de pêche méconnu (de moins de 300 âmes) si un complexe pétrolier Petro Canada n'avait vu le jour dans les années 1970, comprenant deux réservoirs de stockage de pétrole brut (de 95 000 m3, soit environ 580 000 barils chacun), un terminal pétrolier en eaux profondes (donc libre de glaces toute l'année), la raffinerie (entrée en service en 12.1973) et un embranchement de chemin de fer. Ce complexe pétrolier a eu quelques vicissitudes de fonctionnement à la fin des années 1970 (d'autant que la crise pétrolière mondiale était passée par là entre temps), mais la North Atlantic Refining Ltd / NARL Refining LP (Placentia Bay, Newfoundland) l'a racheté en 1994, remettant en service la raffinerie, laquelle a été revendue en 2014 à SilverPeak (New York, Etats-Unis). Sa capacité actuelle est de 21 000 m3/j (ou 130 000 barils/j). Mais d'où vient le nom de ce port ? D'après les archives canadiennes, il aurait été découvert en 1612 par l'aventurier et marchand britannique John Guy qui l'aurait nommé Passage Harbour, puis il devient Comby Chance en 1706, peut-être pour signifier que cet endroit a été découvert de façon fortuite (selon les archives) ? En tout cas, son nom officiel aujourd'hui est Come By Chance !
SEYCHELLES PATRIOT
SEYCHELLES PATRIOT
SEYCHELLES PATRIOT
SEYCHELLES PATRIOT
SEYCHELLES PATRIOT (Victoria) - IMO 9365635 - Indicatif d'appel S7VR - MMSI 664445000 - Chimiquier / Pétrolier - 189,02x32,20x17,05 m - TE 11,81 m - JB 27 007 - JN 13 066 - PL 45 680 t - P 11 200 kW (mot. 4T-8cyl MAN-B&W 8L58/64 / hélice à pas variable) - V 15,8 nd - Prop. d'étrave (1 250 kW) - Générat. aux. 1 x 1 360 kW / 3 x 1 140 kW - Cap. 50 741 m3 (12 citernes) - Constr. 02.2008 (Lindenau GmbH Schiffswerft und Maschinenfabrik, Kiel, Allemagne) - Propr./Opérat. Seychelles Petroleum Company / SEYPEC (Victoria, Seychelles) - Gérant German Tanker Shipping (Brême, Allemagne) - Pav. SYC. Sistership : SEYCHELLES PRELUDE (IMO 9365623 / 12.2007).


Quelques navires vus à La Rochelle les 30.07.2019 et 05.08.2019

Page précédente
Dernière mise à jour - 13.08.2019
Cliquez sur les photos pour les agrandir

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net