Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard

Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Adonia - Agenor - Aleyna Mercan - Al Mojil 51 - American Condor - APL Raffles - APL Temase - Armorique - Atlantic Reefer - Bartolomeu Dias - Cape Shanghai - Cecon Pride - Clipper I-Star - CMA CGM Fort Ste Marie - CMA CGM Strauss -  CMB FELIX - Coronis - Cosbright Lake - Cosgreat Lake - Cosmerry Lake - Crinis - CSAV Toconao - CSAV Traiguen - Devon Bay - Ek-Sky - Ek-Star - Enez Glaz - Essberger Pilot - Eurocargo Africa - Eurocargo Europa - European - Fairchem Mustang - FNSA 1 - FNSA 2 - Freyja - FSRU Toscana - Golar Frost - Gulf Eyadah - Gulf Sheba - Hilja Marjan - Homer Hulbert - Hondaflor Pilot - Hos Red Dawn - Hos Red Dock - Hos Renaissance - Hos Riverbend - Island Duke - Jabal Nafusa - Jork Rider - Kamakshi Prem - Kongo Star - Kuwait Express - La Cancalaise - La Granvillaise - La Recouvrance - Liquid Silver - Maersk Rosyth - Mol Comfort - Mol Quality - Mol Quest - MSC Opera - Navion Britannia - Nord Obtainer - Northern Ocean - Ocean Clarion - Oscar Wilde - Pacific Sapphire - Pilote Tremintin II - Refsnes - Royal Accord - Saint Brevin - Samskip Pioneer - Samudra Paheredar - Samudra Prahari - Sea Fortune 1 - Sea Princess - Solvent Explorer - Spasatel Kavdejkin - Spasatel Zaborshchilov - Stena Porter - Sten Odin - Stolt Span - Svitzer Marken - SVLLoyalty - Swift - Tom Lima - Tor Scandia - UAL Africa - UAL Bodewes - UAL Houston - UAL Rodach - UAL Texas - Vos Purpose - Westewind - Wilson Farsund - Wilson Fedje - Wilson Finnfjord - Wilson Flushing - Wilson Reef - Wilson Rouen - Wilson Rye - Wilson Split - Wind Force II - Woodside Rogers - YM Vancouver - Zamil 101 - Zamil 102 - Zamil 103 - Zenit Express -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

Cargo WESTEWIND à Fécamp le 29.07.2013 (chargement de panneaux de particules) — Photos Christian Maheut
WESTEWIND
WESTEWIND
WESTEWIND
WESTEWIND
WESTEWIND (Wemeldinge) - IMO 9201970 - Indicatif d'appel PBJC - MMSI 245029000 - Cargo de divers - 88,95x12,40x5,65 m - TE 4,34 m - JB 2 080 - JN 1 168 - PL 2 800 t - P 1 320 kW (mot. 4T-8cyl Wartsila 8L20 / hélice à pas fixe) - V 10,5 nd - Générat. 2 x 90 kW / 1 x 62 kW - Cap. GRN 3 877 m3 (1 cale) - / 108 evp - Constr. 2003 (Ceskoslovenska Plavba Labska / CSPL, Decin, République Tchèque (coque) / Scheepswerf Peters BV, Kampen, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Wagenborg Shipping BV (Delfzijl, Pays-Bas) - Pav. NLD - Ex AGENOR (2005-2008) - Ex HILJA MARJAN (2003-2008). Une dizaine de sisterships dont les ASHLEY et MARE.


Autres nouvelles normandes (25.07.2013) — Photos Vincent Sampic

Tout d'abord le porte-conteneurs CMA CGM FORT STE MARIE vu du pont de Brotonne le 25.07.2013 en début d'après-midi, descendant la Seine en provenance de Rouen. Il va escaler au Havre, avant de rejoindre Montoir puis repartir aux Antilles chercher son habituel chargement de bananes et de rhum. A droite le paquebot de croisières MSC OPERA quittant le Havre le 25.07.2013 au soir (aux alentours de 20h45), cap sur Southampton (Grande-Bretagne). Il était arrivé le matin même de Bilbao (Espagne). Et dire que je n'ai toujours pas publié mon "rapport de mer" à bord de ce navire, hormis l'escale de La Corogne… il faut dire que sur les 8 j à bord, ce fut la seule escale ensoleillée !

CMA CGM FORT STE MARIE
CMA CGM FORT STE MARIE
MSC OPERA
MSC OPERA


L'EUROCARGO EUROPA touche La Rochelle pour la première fois le 22.07.2013 — Photos Thierry Rambaud (GPMLR)

Après l'EUROCARGO AFRICA qui a fait escale à La Rochelle les 24-26.06.2013, c'est au tour de l'EUROCARGO EUROPA d'y escaler. Arrivant de San Pedro (Côte d'Ivoire), il a accosté au poste CB03 du quai Chef de Baie le 20.07.2013 en milieu de journée. Il a appareillé pour Zeebrugge (Belgique) le 22.07 au soir après avoir déchargé 1 t de matériels divers. Ce deuxième cargo appartient, comme le premier, à l'armement italien Grimaldi. Ces deux navires de la ligne  Eurocargo Express remplacent ainsi l'ancien service roulier de Delmas entre l’Afrique occidentale et La Rochelle.

EUROCARGO EUROPA (Valletta) - IMO 7909970 - Indicatif d'appel 9HPX8 - MMSI 256271000 - ConRo (porte-conteneurs / roulier) - 193,62x28,00x18,85 m - TE 9,20 m - JB 33 652 - JN 10 183 - PL 20 731 t - Ptot 16 770 kW (deux moteurs 2T-6cyl Sulzer-Cegielski 6RND68M / deux hélices à pas fixe) - V 19 nd - Propulseurs transversaux (2x736 kW) - Générat. 3 x 1 400 kW - Cap. 52 471 m3 (5 cales) / 400 voitures / 220 remorques (2 875 m de linéaire garage) / 1 050 evp (dont 50 reefers) / 5 passagers (3 cabines) - Equipage 24 - Grue 25 t - Constr. 1981 (Kockums Mek Verkstads A/B, Malmo, Suède) - Propr./Opérat. Grimaldi (Naples, Italie) - Gérant Valiant Shipping (Athènes, Grèce) - Pav. MLT - Ex TOR SCANDIA (1998-2006) - Ex STENA PORTER (1998) - Ex AMERICAN CONDOR (1984-1998) - Ex ZENIT EXPRESS (1983-1984) - Ex KUWAIT EXPRESS (1981-1983). Sistership : EUROCARGO AFRICA (IMO 7909982).


Quelques navires vus au Havre les 22 & 25.07.2013 — Photos Gérard Né
CMA CGM STRAUSS
PACIFIC SAPPHIRE
PACIFIC SAPPHIRE
JORK RIDER
Porte-conteneurs CMA CGM STRAUSS
(22.07.2013)
Pétrolier PACIFIC SAPPHIRE
(22.07.2013)
Porte-conteneurs JORK RIDER
(22.07.2013)
CMA CGM STRAUSS
(Monrovia)
IMO 9280641 - Indicatif d'appel D5CF5 - MMSI 636015685 - Porte-conteneurs - 277,28x40,00x24,30 m - TE 14,50 m - JB 65 247 - JN 37 549 - PL 73 235 t - P 57 114 kW (mot. 2T-10cyl MAN-B&W-HHI 10K98MC-C) - V 24,5 nd - Prop. d'étrave (2 000 kW) - Générat. 3 x 2 700 kW / 1 x 2 100 kW/ 1 x 150 kW - Cap. 5 782 evp (dont 500 reefers) - Equipage 21 - Constr. 2004 (Samsung Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Opérat. CMA CGM (Marseille, France) - Gérant Technomar Shipping Incrant (Grèce) - Pav. LBR. Sisterships (série des "musiciens") : CMA CGM BELLINI - CMA CGM CHOPIN - CMA CGM MOZART - CMA CGM PUCCINI (IMO 9280627) - CMA CGM ROSSINI - CMA CGM VERDICMA CGM WAGNER.
PACIFIC SAPPHIRE
(Monrovia)
IMO 9573701 - Indicatif d'appel A8YZ6 - MMSI 636015161 - Pétrolier - 179,99x32,20x19,05 m - TE 12,62 m - JB 28 778 - JN 12 680 - PL 47 906 t - P 9 480 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Générat. 3 x 900 kW - Cap. 52 699 m3 (16 citernes) - Constr. 2011 (Iwagi Zosen, Kamijima, Japon) - Gérant Tanker Pacific Management SNG (Singapour) - Pav. LBR. Navire-catalogue : plus d'une quarantaine de sisterships.
JORK RIDER
(St. John's)
IMO 9322566 - Indicatif d'appel V2BT5 - MMSI 304922000 - Porte-conteneurs - 140,59x21,50x9,50 m - TE 7,327 m - JB 7 852 - JN 3 363 - PL 9 500 t - P 8 400 kW (mot. 4T-9cyl MaK-Caterpillar 9M43C / hélice à pas variable) - V 18 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 700 kW / arr. 500 kW) - Générat. 1 x 2 000 kVA / 2 x 530 kVA / 1 x 130 kVA - Cap. 804 evp (dont 180 reefers) - Equipage 15 - Constr. 2006 (Damen Galati Shipyards, Galati, Roumanie (coque) / Damen BV Shipyards, Hoogezand - Foxhol, Pays-Bas) - Propr./Gérant Bernd Becker KG E.S.M. (Jork, Allemagne) - Opérat. Evergreen Marine Corp. / EMC (Taipei, Taiwan) - Pav. ATG - Ex SAMSKIP PIONEER (2006-2011). Une quinzaine de sisterships dont les KARIN SCHEPERS et SUSAN BORCHARD.

NAVION BRITANNIA
NAVION BRITANNIA
CMA CGM CHRISTOPHE COLOMB
Pétrolier NAVION BRITANNIA
(25.07.2013)
NAVION BRITANNIA
(Nassau)
IMO 9145188 - Indicatif d'appel C6XC9 - MMSI 309412000 - Pav. BHS - Pétrolier-navette (Shuttle tanker) - 264,70x42,50x22,00 m - 15,65 m - JB 72 732 - JN 38 133 - PL 124 238 t - Ptot 23 026 kW (deux moteurs 2T-6cyl B&W-Manises Diesel Engines  6L60MC deux hélices à pas variable) - V 15 nd - Cap. 136 603 m3 (18 citernes) - Equipage 22 - Constr. 1998 (Astilleros de Sestao, Sestao, Espagne) - Gérant/Opérat. Teekay Navion Offshore Loading (Singapour) - Pav. BHS. Sisterships : ELISABETH KNUTSEN - HANNE KNUTSEN (IMO 9190638) - JORUNN KNUTSEN (IMO 9181065) - NAVION OCEANIA - NAVION SCANDIA.


Quelques nouvelles des chantiers (à la mi-juillet 2013)
L'armement norvégien Island Offshore a complété le 11.07.2013 sa flotte en prenant livraison de son PSV (platform supply vessel) ISLAND DUKE, construit par le chantier norvégien STX Brevik (la coque a été faite par la filiale roumaine STX Braila). C'est le premier d'une série de quatre, les trois autres seront livrés d'ici fin 2014. Il dispose d'un pont de travail de 800 m2. Premiers essais à la mer du pétrolier / chimiquier fluvio-maritime SVL LOYALTY construit par le chantier ukrainien Kherson pour le compte de l'armement letton Livonia Shipping. Le chantier emirati Grandweld vient de livrer deux navires de soutien offshore (coques aluminium de 33,5 m de long), les FNSA 1 et FNSA 2, au groupe compatriote Fujairah Marine Services & Trading. Ces navires sont destinés au transfert de personnels et de matériels sur les chantiers offshore. D'ores et déjà, le FNSA 1 est prévu de travailler au Mozambique, tandis que le FNSA 2 devrait rester au large de Dubai. Le chantier québécois Davie vient de confirmer à son client norvégien Cecon la livraison courant 02.2014 du premier des quatre PSVs, le CECON PRIDE.  Ses essais à la mer auront lieu durant la deuxième quinzaine de janvier. Le chantier roumain Daewoo-Mangalia Heavy Industries (DMHI) a livré le 28.06.2013 le porte-conteneurs CSAV TOCONAO à l'armement londonien Zodiac Maritime. Ce 8 600 evp sera opéré (affrètement long terme) par la compagnie chilienne CSAV (Compañía Sud Americana de Vapores). Un sistership, le CSAV TRAIGUEN, sera livré d'ici la fin de cette année tandis que deux autres devraient l'être d'ici fin 2014.
PSV ISLAND DUKE
Chimiquier SVL LOYALTY
Supply FNSA 1
Supply CECON PRIDE
PC CSAV TOCONAO
ISLAND DUKE
IMO 9645932 - Indicatif d'appel LAOJ7 - MMSI 258892000 - Navire de soutien offshore - 84,45x17,00x7,30 m - TE 6,10 m - JB 2 000 - PL 3 750 t - Deux moteurs / Deux hélices à pas variable - Constr. 08.2013 (STX OSV Braila, Braila, Roumanie (coque) / STX OSV Brevik, Brevik, Norvège) - Propr./Gérant/Opérat. Island Offshore (Ulsteinvik, Norvège) - Pav. NOR.
SVL LOYALTY
(Valletta)
IMO 9655468 - Indicatif d'appel 9HA3132 - MMSI 229185000 - Pétrolier/Chimiquier fluvio-maritime - 140,85x16,86x6,00 m - TE 4,20 m - JB 5 089 - JN 2 035 - PL 6 980 t - Ptot 2 400 kW (deux moteurs 4T-6cyl Wartsila 6L20 / deux propulseurs azimutaux) - V 10 nd - Cap.8 100 m3 (6 citernes) - Constr. 07.2013 (OAO Khersonskiy Sudostroitelnyy Zavod, Kherson) - Gérant/Opérat. Livonia Shipping (Riga, Lettonie) - Pav. MLT. Plus d'une trentaine de sisterships dont une partie encore en construction.
FNSA 1
(Fujairah)
IMO 9669146 - Indicatif d'appel A6E2321 - MMSI 470382000 - Navire de soutien offshore / Crewboat - 33,50x6,85x3,50 m - TE 1,80 m - JB 173 - JN 51 - PL 77 t - Ptot 3 243 kW (trois moteurs 4T-12cyl Caterpillar / trois hélices à pas fixe) - V 25 nd - Cap. 50 passagers - Constr. 05.2013 (Grandweld Shipyards, Dubai, Emirats Arabes Unis) - Gérant/Opérat. Fujairah Marine Services & Trading (Fujairah, Emirats Arabes Unis) - Pav. UAE. Sisterships : FNSA 2 (IMO 9669158) - AL MOJIL 51 (IMO 9631541) - ZAMIL 101 (IMO 9660487) - ZAMIL 102 (IMO 9660499) - ZAMIL 103 (IMO 9660504).
CECON PRIDE
IMO 9431915 - Navire de soutien offshore - 130,00x28,00x12,00 m - TE 8,80 m - JB 13 600 - PL 10 000 t - Ptot 16 152 kW (quatre moteurs 4T-16cyl GE Marine 16V250) - V 16,5 nd - Constr. 02.2014 (Chantier Davie, Levis, Canada) - Propr./Gérant/Opérat. Cecon (Arendal, Norvège) - Pav. NOR.
CSAV TOCONAO
(Monrovia)
IMO 9627899 - Indicatif d'appel D5DV4 - MMSI 636015980 - Porte-conteneurs - 299,90x48,40x24,80 m - TE 14,50 m - JB 96 628 - JN 46 625 - PL 116 079 t - P 47 430 kW (mot. 2T-9cyl MAN-B&W 9S90ME-C8 / hélice à pas fixe) - V 23 nd - Cap. 8 600 evp - Constr. 06.2013 (Daewoo-Mangalia Heavy Industries, Mangalia, Roumanie) - Propr./Gérant Zodiac Maritime (Londres, Royaume-Uni) - Gérant CSAV (Chili) - Pav. LBR. Sistership : CSAV TRAIGUEN (IMO 9627904 / livrable 09.2013).


   
Quelques mouvements de navires à Amsterdam le 11.07.2013 — Photos Nico Kemps
ALEYNA MERCAN
ALEYNA MERCAN
CORONIS
CORONIS & SVITZER MARKEN
Chimiquier ALEYNA MERCAN
Vraquier CORONIS
ALEYNA MERCAN
(Majuro)
IMO 9296547 - Indicatif d'appel V7IF4 - MMSI 538002365 - Chimiquier - 94,71x14,70x7,50 m - TE 6,18 m - JB 2 897 - JN 1 238 - PL 4 037 t - P 1 853 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M25 / hélice à pas variable) - V 12 nd - Prop. d'étrave (275 kW) - Générat. 1 x 700 kW / 3 x 480 kW - Cap. 4 312 m3 (10 citernes) - Equipage 16 - Istanbul Constr. 2005 (Aykin Denizcilik San ve Ticaret, Tuzla, Turquie) - Propr./Gérant/Opérat. MRC Denizcilik Turizm (Istanbul, Turquie) - Pav. MHL.
CORONIS
(Nassau)
IMO 9299616 - Indicatif d'appel C6VC9 - MMSI 308554000 - 225,00x32,26x19,60 m - TE 14,25 m - JB 40 485 - JN 25 884 - PL 74 381 t - P 8 990 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W-Hudong Heavy Machinery 5S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 13,8 nd - Générat. 3 x 530 kW - Cap. 91 717 m3 (7 cales) - Constr. 2006 (Hudong-Zhonghua Shipbuilding, Shanghai, Chine) - Gérant Diana Shipping Services (Athènes, Grèce) - Pav; BHS - Lancé comme CMB FELIX (2005). Une cinquantaine de sisterships.
SVITZER MARKEN
(IJmuiden)

IMO 9292890 - Indicatif d'appel PHCI - MMSI 245385000 - Remorqueur - 30,30x11,50x5,30 m - TE 4,10 m - JB 385 - JN 115 - PL 226 t - Ptot 4 200 kW (deux moteurs 4T-16 cyl Caterpillar 3516B-HD-DITA / deux propulseurs azimutaux) - V 11 nd - Prop. d'étrave (200 kW) - Générat. 2 x 215 kW - Traction au croc 73 t - Constr. 2005 (Baltijos Laivu Statykla, Klaipeda, Lituanie (coque) / Odense Staalskibsvaerft, Lindo-Munkebo, Danemark) - Gérant/Opérat. Svitzer Europe Holding (IJmuiden, Pays-Bas) - Pav. NLD. Une dizaine de sisterships de la série SVITZER "M".


CRINIS
CRINIS
FAIRCHEM MUSTANG
FAIRCHEM MUSTANG
Vraquier CRINIS
Chimiquier FAIRCHEM MUSTANG
CRINIS
(Monrovia)
IMO 9598165 - Indicatif d'appel A8ZS6 - MMS I636015289 - Vraquier - 169,37x27,20x13,60 m - TE 9,82 m - JB 17 025 - JN 10 108 - PL 28 378 t -  P 5 850 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Makita 6S42MC / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Cap. GRN 37 320 m3 (5 cales) - Equipage 20 - Grues 4x30,5 t - Constr. 2011 (IS Shipyard, Imabari, Japon) - Gérant/Opérat. Commercial Shipping & Trading (Athènes, Grèce) - Pav. LBR. Navire-catalogue : plus d'une cinquantaine de sisterships.
FAIRCHEM MUSTANG
(Panama)
IMO 9287297 - Indicatif d'appel HPOW - MMSI 351516000 - Chimiquier - 145,53x23,70x13,35 m - TE 9,95 m - JB 11 627 - JN 6 418 - PL 20 622 t - P 6 150 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Kawasaki 6S42MC / hélice à pas fixe) - V 14,6 nd - Prop. d'étrave (600 kW) - Générat. 3 x 440 kW - Cap. 22 186 m3 (20 citernes) - Constr. 2003 (Usuki Shipyard, Usuki, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Fairfield Chemical Carriers (Wilton, Etats-Unis) - Pav. PAN. Au moins une cinquantaine de sisterships.

FREYJA
FREYJA
NORD OBTAINER
NORD OBTAINER
Chimiquier FREYJA… bientôt 40 ans !
Pétrolier/Chimiquier NORD OBTAINER
FREYJA
(Valletta)
IMO 7392610 - Indicatif d'appel 9HCD6 - MMSI 248384000 - Chimiquier - 77,12x12,50x7,00 m - TE 5,20 m - JB 1 685 - JN 747 - PL 2 200 t - P 1 324 kW (mot. 4T-6cyl MaK 6M452AK / hélice à pas variable) - Prop. d'étrave - Générat. 3 x 112 kW - Cap. 2 730 m3 (12 citernes) - Constr. 1974 (JG Hitzler Schiffswerft und Masch, Lauenburg, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Fjord Shipping-Maaloy, (Maaloy, Norvège) - Pav. MLT.  - Ex HONDAFOR PILOT (1997-1999) - Ex ESSBERGER PILOT (1992-1997) - Ex TOM LIMA (1987-1992) - Ex SOLVENT EXPLORER (1977-1987) - Ex ESSBERGER PILOT (1974-1977).
NORD OBTAINER
(Panama)
IMO 9367671 - Indicatif d'appel 3EPV6 - MMSI 353084000 - Pétrolier/Chimiquier - 182,50x32,20x18,10 m - TE 12,62 m - JB 28 897 - JN 13 660 - PL 47 522 t - P 8 580 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S50MC / hélice à pas fixe) - V 15,3 nd - Cap. 50 539 m3 (12 citernes) - Equipage 21 - Constr. 2008 (Onomichi Dockyard, Onomichi, Japon) - Gérant/Opérat. Norient Product Pool (Hellerup, Danemark) - Pav. PAN. Une quarantaine de sisterships.

NORTHERN OCEAN
NORTHERN OCEAN
JABAL NAFUSA
Chimiquier NORTHERN OCEAN
Vraquier JABAL NAFUSA
NORTHERN OCEAN
(Nolsoy)
IMO 9164495 - Indicatif d'appel OZ2091 - MMSI 231754000 - Chimiquier - 134,30x21,40x11,00 m - TE 8,50 m - JB 8 594 - JN 4 201 - PL 13 781 t - P 6 150 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Hudong 6S42MC / hélice à pas variable) - V 14,5 nd - Prop. d'étrave (600 kW) - Générat. 1 x 1 200 kW / 2 x 500 kW / 1 x 350 kW - Cap. 14 666 m3 (12 citernes) - Constr. 1998 (Jiangnan Shipyard, Shanghai, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Furetank Rederi (Donso, Suède) - Pav. FRO - Ex STEN ODIN (1998-2008). Sisterships : EK-SKY (iMO 9164512) - EK-STAR (IMO 9164524) - LIQUID SILVER (IMO 9164500).
JABAL NAFUSA
(Valletta)
IMO 9589384 - Indicatif d'appel 9HA2730 - MMSI 215454000 - Vraquier - 290,52x45,00x24,20 m - JB 89 510 - JN 56 668 - PL 169 097 t - P 18 660 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W 6S70MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Cap. GRN 192 169 m3 (9 cales) - Equipage 20 - Constr. 2011 (Daehan Shipbuilding, Hwawon, Corée du Sud) - Gérant/Opérat. General National Maritime (Tripoli, Libye) - Pav. MLT - Mancé comme HOMER HULBERT (2011).

WILSON FINNFJORD
WILSON FINNFJORD
Cargo WILSON FINNFJORD
Vraquier WILSON REEF
WILSON FINNFJORD
(Bridgetown)
IMO 9491769 - Indicatif d'appel 8PAH5 - Cargo de divers - 89,95x15,40x7,60 m - TE 5,60 m - JB 3 561 - PL 4 519 t - P 2 040 kW (mot. 4T-6cyl Wartsila 6L26 / hélice à pas variable) - V 11,8 nd - Prop. d'étrave (230 kW) - Cap. GRN 5 776 m3 (1 cale) - Equipage 8 - Constr. 2012 (Shandong Baibuting Shipbuilding, Rongcheng) - Gérant/Opérat. Wilson EuroCarriers (Bergen, Norvège) - Pav. BRB. Sisterships : WILSON FARSUND (IMO 9491733) - WILSON FEDJE (IMO 9491757) - WILSON FLUSHING (IMO 9491745).
WILSON REEF
(Valletta)
IMO 7382665 - Indicatif d'appel 9HUY5 - MMSI 248200000 - Vraquier - 103,49x16,10x8,79 m - TE 6,96 m - JB 3 663 - JN 2 133 - PL 6 258 t - P 2 796 kW (mot. 4T-12cyl Normo-Bergens MV KVM-12 / hélice à pas variable) - V 12 nd - Cap. GRN 7 697 m3 - Equipage 10 - Constr. 1975 (Kleven Mek Verksted, Ulsteinvik, Norvège) - Propr./Gérant/Opérat. Wilson EuroCarriers (Bergen, Norvège) - Pav. MLT - Ex REFSNES (2000-2003) - Ex SAINT BREVIN (1983-2000) - Ex REFSNES (1975-1983). Sisterships : EUROPEAN (IMO 7382706) - WILSON ROUEN (IMO 7414183) - WILSON RYE (IMO 7382677) - WILSON SPLIT (IMO 7411375).


Escale au Havre - Antifer d'un 300 000 tpl, le pétrolier émirati GULF SHEBA (09 au 11.07.2013) — Photos Gérard Né

Arrivée du pétrolier GULF SHEBA le 09.07.2013. Passage aux digues à 13h00 pour un accostage vers 13h30. Appareillage pour Rotterdam le 11.07 vers 20 h. Pas moins de quatre remorqueurs furent requis pour la manœuvre d'évitage de ce navire de plus de 330 m de long, 60 m de large et de près de 21 m de tirant d'eau.

Ce transport de pétrole brut arrive de Sidi Kerir, terminal pétrolier de la Sumed, situé dans le port égyptien d'Alexandrie. Ce terminal est l'aboutissement du "Sumed pipeline" (encore connu comme "Pipeline Suez- Méditerranée") reliant le nord du golfe de Suez (terminal d'Ain Sukhna) à Alexandrie, en passant au sud du Caire (pipe de 320 km de long).

GULF SHEBA (Hong Kong) - IMO 9310159 - Indicatif d'appel VRDB6 - MMSI 477898400 - Pétrolier (crude) - 333,00x60,00x29,30 m - TE 20,88 m - JB 160 322 - JN 95 817 - PL 298 923 - P 22 650 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Hudong Heavy Machinery 7S80MC / hélice à pas fixe) - V 15,7 nd - Générat. 3 x 880 kW - Cap. 342 726 m3 (15 citernes) - Equipage 23 - Constr. 2007 (Nantong Cosco KHI Ship Engineering / NACKS, Nantong, Chine) - Propr./Gérant Gulf Navigation (Dubai, Emirats Arabes Unis) - Pav. HKG. Sisterships : COSBRIGHT LAKE (IMO 9263227) - COSGREAT LAKE (IMO 9263215) - COSMERRY LAKE (IMO 9325037) - GULF EYADAH (IMO 9310147) - KAMAKSHI PREM (IMO 9331244) - SEA FORTUNE 1 (IMO 9293741).



Record de déchargement presque battu au port de Rouen avec le vraquier OCEAN CLARION — Photos Rémi Hondier (GPMR)

Avec 77 000 t de charbon, le vraquier japonais OCEAN CLARION a frôlé le record de cargaison enregistré à Rouen par le minéralier également japonais ROYAL ACCORD (voir infra photo de Nico Kemps) qui avait livré (en 12.2009 — il était alors tout neuf) 77 800 t de charbon à Sea Invest. Arrivé à Rouen le 06.07.2013 (nous l'avons vu ce jour-là lors de sa montée de Seine), le minéralier OCEAN CLARION, aidé dans son accostage par le remorqueur CAPITAINE LOUIS THOMAS, est donc venu décharger 77 000 t de charbon, également sur le terminal de l’entreprise Sea Invest à Grand-Couronne. Le charbon, en provenance de Puerto Drummond (port situé en baie de Cienaga, tout au nord de la Colombie) est destiné à alimenter les centrales électriques thermiques d’Ile de France. Le vraquier "capesize" (trop grand pour pouvoir emprunter les canaux de Panama et de Suez) doit appareiller ce 12.07 au matin sur la zone de Croisset. A noter que l'avant-dernière cargaison record datait de 08.09.2007 avec l’escale du CAPE SHANGHAI (photo ci-dessous de Jean-Marc Cassou) et ses 76 507 t, toujours de charbon.

OCEAN CLARION
OCEAN CLARION
ROYAL ACCORD
CAPE SHANGHAI
Vraquier OCEAN CLARION
(Rouen 06.07.2013 - Photos Rémi Hondier)
Vraquier ROYAL ACCORD
(Amsterdam 07.08.2009 - Photo Nico Kemps)
Vraquier CAPE SHANGHAI
(Rouen 08.09.2007 - Photo Jean-Marc Cassou)
ROYAL ACCORD (Panama) - IMO 9393187 - Indicatif d'appel 3EUA9 - MMSI 370064000 - Vraquier - 288,93x45,00x24,70 m - TE 18,17 m - JB 90 111 - JN 59 287 - PL 180 129 t - P 17 700 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S70MC-C / hélice à pas fixe) - V14,5 nd - Cap. GRN 199 724 m3 (9 cales) - Equipage 20 - Constr. 2009 (Imabari Shipbuilding, Saijo, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Tokei Kaiun (Imabari, Japon) - Pav. PAN. Navire-catalogue : une cinquantaine de sisterships (dont les CAPE FRONTIER - F. D. LUIGI D'AMATO - PLEIADES DREAM).
CAPE SHANGHAI (Hong Kong) - IMO 9347188 - Indicatif d'appel VRCP3 - MMSI 477658200 - Vraquier - 289,00x45,00x24,50 m - TE 18,10 m - JB 88 853 - JN 58 005 - PL 174 109 t - P 16 860 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Dalian 6S70MC / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Générat. 3 x 750 kW / 1 x 150 kW - Cap. GRN 194 105 m3 (9 cales) - Constr. 2007 (Shanghai WaiGaoQiao Shipbuilding / SWS, Shanghai, Chine) - Propr./Gérant Wah Kwong (Hong Kong, Chine) - Opérat. SwissMarine (Genève, Suisse) - Pav. HKG. Une quarantaine de sisterships.


Le paquebit SEA PRINCESS en escale inaugurale au Havre le 11.07.2013 — Photos Vincent Sampic

Bien qu'en service depuis une quinzaine d'années, le paquebot de croisières SEA PRINCESS n'avait en effet encore jamais eu l'occasion d'escaler au Havre. Pour cette première escale du 11.07.2013, il s'est présenté sur rade du GPMH au lever du jour (passage de la digue à 06h15), puis est venu accoster au quai Pierre Callet du terminal croisières (Pointe de Floride). Il arrivait de Lisbonne (Portugal). Il a appareillé le 11.07 au soir (à 20h) à destination de Douvres (Grande-Bretagne).

SEA PRINCESS
SEA PRINCESS
SEA PRINCESS
SEA PRINCESS
SEA PRINCESS
SEA PRINCESS (Hamilton) - IMO 9150913 - Indicatif d'appel ZCBU3 - MMSI 310465000 - Navire de croisières - 261.30x32,28x11,30 m - TE 8,12 m - JB 77 499 - JN 44 202 - PL 8 293 t - Ptot 46 600 kW (quatre moteurs 4T-16cyl Sulzer-Grandi Motori Trieste 16ZAV40S couplés à quatre générateurs (de 11 128 kW chacun) alimentant deux moteurs électriques de propulsion (de 14 000 kW chacun) / deux hélices à pas fixe) - V 19,5 nd - Quatre propulseurs transversaux (av. 2 x 1 720 kW / arr. 2 x 1 400 kW) - Cap. 2 342 passagers (1 011 cabines) - Equipage 814 - Constr. 1998 (Fincantieri, Monfalcone, Italie) - Propr. Carnival Cruise Lines (Miami, FL, Etats-Unis) - Gérant/Opérat. Princess Cruise Lines (Valencia, CA, Etats-Unis) - Pav. BMU - Ex ADONIA (2003-2005) - Ex SEA PRINCESS (1998-2003).


Suite et malheureusement FIN de l'accident du MOL COMFORT : la partie avant a elle aussi sombré (le 11.07.2013)
Koichi Muto, Président de Mitsui OSK Lines / MOL, a en effet indiqué, dans son communiqué N° 24 en date du 11.07.2013, que la partie avant du MOL COMFORT avait, à son tour, coulé et ce par 3 000 m de fond, à la position 19'56" N - 65'25" E, le 10.07 à 19h00 UTC.
Le feu qui s'était déclaré à bord le 06.07, comme indiqué infra, était quasiment maîtrisé, mais la gîte que le demi-navire accusait de plus en plus depuis le début de son remorquage le 25.06, s'est encore accentuée sous le poids de l'eau déversée pour circonscrire l'incendie. La plupart des conteneurs à bord ont fait leur trou dans l'eau avec la demi-coque (Mitsui en estime le nombre à 2 400 evp). Mais bien sûr les autorités indiennes restent sur place pour éviter tout risque pour la navigation. Mitsui ajoute qu'un léger film de fuel est visible à la surface de la mer au droit du naufrage, mais sans gravité, les 1 600 m3 de FO contenus dans les soutes avant du navire ne semblant pas s'en être échappés.
On se souvient que la porte-conteneurs MOL COMFORT s'était cassé en deux le 17.06.2013 et que la partie arrière avait coulé le 27.06 (cf. déroulé de l'accident ici). Les efforts déployés par Mitsui OSK Lines et ses partenaires locaux pour récupérer une "pièce à conviction" auront donc été vains. C'est dommage car cela aurait peut-être facilité la tâche des enquêteurs qui cherchent à comprendre pourquoi ce navire de 316 m de long s'est cassé en deux au large du Yemen, par une mer certes mauvaise en cette période de mousson, mais qui ne justifie pas à elle seule un tel accident.
          Partie avant du MOL COMFORT peu avant son naufrage (Crédit photo site gCaptain)
On rappelle que c'est le Lloyd's Register que MOL a mandaté pour cette expertise, lui demandant en même temps des solutions pour renforcer les structures des six sisterships en cours d'exploitation.


Le FSRU TOSCANA à Malte, et donc bientôt rendu en Italie, en provenance de son chantier de Dubai — Photos Alain Tcheng

Le FSRU TOSCANA, photographié le 03.07.2013 dans le chenal de Gozo (Malte), est une unité flottante de stockage et de regazéification du gaz naturel liquéfié. Le terme anglais est Floating Storage Regasification Unit, d'où le sigle FSRU. C'est un ancien LNG norvégien construit en 2003 comme GOLAR FROST dont la transformation en FSRU a été effectuée par le chantier emirati Drydocks World de Dubai (EAU), pour le compte du groupe italien OLT Offshore LNG Toscana. La transformation du navire, commencée en 06.2009, est achevée depuis 02.2013. Le FSRU va être ancré au large de Livorno à environ 12 milles de la côte (les six systèmes d'ancrage — type amarrage par tourelle — sont déjà en place, ainsi que les pipelines qui conduiront le gaz à terre). Ses quatre cuves hémisphériques type Kvaerner-Moss ont 40 m de diamètre (cuves adiabatiques, donc sans échanges de chaleur). L'unité de regazéification a été installée sur l'avant du navire. La salle de contrôle de l'installation, la salle des machines et les emménagements sont situés sur l'arrière du navire. Le FSRU TOSCANA a quitté son chantier de Dubai le 03.06.2013 et fait donc route vers Livorno, tracté par deux remorqueurs, comme on le voit sur les photos ci-dessous. Essais et mise au point vont durer tout l'été et il devrait commencer à être opérationnel au quatrième trimestre 2013.

Si la technologie est complexe, le principe est simple : le gaz naturel, une fois extrait, est liquéfié (à - 161°C, pour en diminuer son volume d'un facteur de l'ordre de 600), puis chargé dans des navires spécialisés, les méthaniers (LNG) et ainsi transporté vers l'unité de stockage. Le transbordement se fait ship-to-ship (les systèmes d'amarrage du méthanier et les matériels de pompage sont à bord du FSRU). Le FSRU fait repasser le fluide de l'état liquide à l'état gazeux par réchauffement progressif contrôlé — sous pression élevée, autour de 80 bars — jusqu'à une température supérieure à 0°C (cette opération étant effectuée à travers une succession d'échangeurs thermiques le plus souvent à ruissellement d'eau de mer). Après quoi le gaz est envoyé à terre, vers les réseaux de transport et de distribution, via un gazoduc sous-marin et des risers flexibles (qui seront situés, dans le cas présent, à environ 100 m de profondeur). La regazéification se fait au fur et à mesure de la demande à terre. Ces installations offshore sont moins coûteuses, d'après les spécialistes, que les terminaux terrestres, plus sécurisées et ont moins d'impacts environnementaux. Le FSRU TOSCANA devrait pouvoir fournir à l'Italie 5 milliards de mètres cubes de gaz par an, et ce pendant une vingtaine d'années (durée de vie envisagée du navire).
FSRU TOSCANA (Livorno) - IMO 9253284 - Indicatif d'appel IBAH - MMSI 247323700 - Unité flottante de stockage et de regazéification - 306,47x48,20x22,85 m - TE 11,15 m - JB 117 916 - JN 34 547 - PL 79 894 t - P 23 170 kW (turbine à vapeur Mitsubishi MS36-2 / hélice à pas variable) - V 19,7 nd - Cap. 137 500 m3 de gaz liquéfié (quatre cuves Kvaerner-Moss en alliages d'aluminium) - Constr. 2003 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Propr. Saipem (Milan, Italie) - Gérant/Opérat. OLT Offshore LNG Toscana (Milan, Italie) - Pav. ITA - Ex GOLAR FROST (2003-2012).


Quelques navires en Seine le 06.07.2013 — Photos Gérard Né (mises en ligne le 11.07.2013)

Vu du pont de Tancarville aux alentours de 08h15, le chimiquier / pétrolier MAERSK ROSYTH (un habitué du GPMR) qui vient d'appareiller de Port Jérôme (terminal de vracs liquides du port de Rouen, situé en rive droite de la Seine, en amont du pont de Tancarville, entre le terminal roulier / conteneurs de Radicatel et la ville de Rouen proprement dite), Une légère brume enveloppe la région par plaques. Arrivé à Port Jérôme le 04.07 en provenance de Rotterdam, le MAERSK ROSYTH y repart.

MAERSK ROSYTH
MAERSK ROSYTH
MAERSK ROSYTH
MAERSK ROSYTH
MAERSK ROSYTH
MAERSK ROSYTH (Kobenhavn) - IMO 9236987 - Indicatif d'appel OWIX2 - MMSI 219119000 - Chimiquier/Pétrolier - 171,20x27,42x17,30 m - TE 11,815 m - JB 22 184 - JN 9 438 - PL 34 810 t - P 7 150 kW (mot. 2T-5cyl B&W-Dalian Marine 5S50MC / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Propulseur d'étrave (865 kW) - Générat. 3 x 910 kW - Cap. 36 626 m3 (12 citernes) - Constr. 2003 (Guangzhou Shipyard International, Guangzhou, Chine) - Propr./Gérant Moller AP - Maersk (Copenhague, Danemark) - Pav. DNK. Une vingtaine de sisterships.

Un beau vraquier japonais de près de 177 000 tpl, l'OCEAN CLARION, en montée vers Rouen (passage sous le pont de Tancarville vers 09h00), lui aussi légèrement dans la brume. Il vient décharger 77 000 t de charbon au terminal vracs solides de Grand-Couronne situé en rive gauche de la Seine (escale gérée par Sea Invest), charbon destiné aux centrales EDF de la région parisienne. Le minéralier s'était auparavant allégé au Havre qu'il avait touché le 02.07, en provenance de Puerto Drummond (plus grand port charbonnier de Colombie, le charbon provenant principalement des mines de La Loma et de El Descanso ; ce port est attenant à la ville de Santa Marta, tout au nord de la Colombie ; pour la petite histoire, c'est la ville où s'est éteint en décembre 1830 le célèbre général vénézuélien Simon Bolivar, le "Lbertador" de l'Amérique du Sud contre le joug espagnol).

OCEAN CLARION
OCEAN CLARION
OCEAN CLARION
OCEAN CLARION
OCEAN CLARION
OCEAN CLARION (Panama) - IMO 9410454 - Indicatif d'appel 3FOS9 - MMSI 351188000 - Vraquier - 288,97x45,00x24,40 m - TE 17,955 m - B 89 603 - JN 58 437 - PL 176 952 t - P 16 860 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S70MC / hélice à pas fixe) - V 16,6 nd - Cap. GRN 198 963 m3 (9 cales) - Equipage 20 - Constr. 2009 (Namura Shipbuilding, Imari, Japon) - Gérant/Opérat. NYK Line / Nippon Yusen Kaisha (Tokyo, Japon) - Pav. PAN. Plus de trente sisterships.


Ci-dessous, les écluses de Tancarville : les trois premières photos sont de Google Earth, les deux de droite de Gérard Né. La première écluse de Tancarville (cf. troisième photo ci-dessous), dite "Ancienne écluse de Tancarville" est entrée en service en 1890, assurant le passage des navires du canal de Tancarville à la Seine. Elle mesure 238 m de long en tout (180 m l'intérieur du sas, entre les portes — deux portes busquées monoventail de chaque côté) et 30 m de large (mais seulement 16 m au niveau des pertuis), avec un tirant d'eau de 8 m. La nouvelle écluse de Tancarville a été, quant à elle, mise en service en 1976. Ses dimensions "utiles" sont : 203 x 24 x 12 m. Son sas est fermé par des portes dites "wagons", c'est-à-dire des portes qui coulissent latéralement (comme celles de l’écluse François 1er cf. ici). Vu ses dimensions intérieures, elle peut donc sasser en même temps deux classiques convois de 185 m de long pour 11,40 m de large, de 10 000 tpl. Ces deux écluses sont ouvertes 3h30 avant la pleine mer du Havre jusqu'à 3h30 après. Les navires prioritaires sont toujours ceux qui sont en montée (vers la Seine), éclusant dans leur ordre d'arrivée (sous réserve toutefois que leur tirant d'eau soit bien compatible avec le niveau d'eau côté Seine). Le temps de sassement est d'environ 40 min pour le nouvelle écluse et 80 min pour l'ancienne. Chaque mois, 400 convois en moyenne traversent les écluses de Tancarville, dont 40 % de barges à conteneurs, les 60 % restants comprennent des barges transportant des produits pétroliers et des barges transportant des voitures. Un convoi de 185 m (comme évoqué précédemment) transporte en moyenne 300 evp, ce qui évite que 150 camions n'encombrent les routes.
Ecluses de Tancarville
Ecluses de Tancarville
Ecluses de Tancarville
Ecluses de Tancarville
Ecluses de Tancarville

Pour mémoire, le canal de Tancarville entra en service en 1887 (la construction, qui dura 6 ans, fut faite sous la responsabilité de l'ingénieur Alfred-Henri Soclet et de son adjoint Pierre-François Frissard, avec la collaboration d'Ernest Bellot, alors ingénieur en chef du port du Havre). Allant du Havre à Tancarville, il est long de 25 km. Il est alimenté par la Seine à Tancarville et par la Lézarde au niveau d'Harfleur. Son mouillage (ou hauteur d'eau disponible) est de 3,5 m sur toute sa longueur, et sa hauteur libre (ou hauteur disponible sous l'intrados des ouvrages qui le traversent) de 7 m.


Le chimiquier KONGO STAR remonte lui aussi la Seine, passant ici sous le pont de Normandie vers 10h15 (ce pont, tout à l'aval de la Seine, traverse l'estuaire au niveau d'Honfleur). Arrivé en rade du Havre le 05.06.2013 vers 17h, en provenance de Rotterdam, le chimiquier a engainé la Seine le 06.07 à 09h50. Il atteindra son poste au quai CPAQ à Grand-Quevilly (en rive gauche) vers 16h30. Il en repartira le lendemain en milieu de journée à destination de Milfordhaven (le plus grand port du Pays de Galles, UK).
KONGO STAR
KONGO STAR
KONGO STAR
KONGO STAR
KONGO STAR
KONGO STAR (Valletta) - IMO 9508823 - Indicatif d'appel 9HA2367 - MMSI 248439000 - Chimiquier - 128,60x20,40x11,50 m - TE 8,71 m - JB 8 581 - JN 4 117 - PL 13 011 t - P 4 440 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-STX 6S35MC-MK7 / hélice à pas fixe) - V 13,4 nd - Prop. d'étrave (450 kW) - Générat. 3 x 600 kW - Cap. 13 916 m3 (12 citernes) - Constr. 2010 (21st Century Shipbuilding Co Ltd / 21C, Tongyeong, Corée du Sud) - Propr./Gérant Rigel (Brême, Allemagne) - Opérat. Eitzen Chemical (Hellerup, Danemark / Oslo, Norvège) - Pav. MLT. Plus d'une quarantaine de sisterships.

Venant de Dunkerque, le cargo frigorifique ATLANTIC REEFER est arrivé sur rade du Havre ce 06.07 peu après 09h00, embouquant la Seine un peu avant 10h, en direction de Radicatel (rive droite) où il est attendu vers 12h30. ETD le 07.07 dans la nuit, cap sur Papeete (Tahiti).

ATLANTIC REEFER
ATLANTIC REEFER
ATLANTIC REEFER
ATLANTIC REEFER
ATLANTIC REEFER (Willemstad) - IMO 9179256 - Indicatif d'appel PJCL - MMSI 306839000 - Cargo frigorifique - 175,72x22,60x13,30 m - TE 9,70 m - JB 14 505 - JN 7 580 - PL 17 100 t - P 11 004 kW (mot. 2T-8cyl Mitsubishi-Kobe Hatsudoki 8UEC50LSII / hélice à pas fixe) - V 21 nd - Générat. 3 x 1 000 kW - Cap. 24 084 m3 (réfrigérés / 4 cales) / 226 evp (dont 61 reefers) - Equipage 16 - Grues1x40 t /  2x36 t / 2x8 t - Constr. 1998 (Shin Kochi Jyuko KK. Kochi, Japon) - Jumboïsé (comme son sistership PACIFIC REEFER) en 01.2012 (ils ont été rallongés de 30 m au chantier chinois Cosco Shanghai) - Propr. /Gérant Seatrade (Groningue, Pays-Bas) - Pav. Curaçao (ex  ANT). Sistership : PACIFIC REEFER (IMO 9179268).


Ligne régulière Afrique occidentale - La Rochelle : Grimaldi prend la suite de Delmas (depuis fin 06.2013)

Le sort s'acharne sur le MOL COMFORT (09.07.2013)

Après que la remorque qui tractait la partie avant du malheureux porte-conteneurs MOL COMFORT de Mitsui OSK Lines se soit cassée le 01.07, puis un passage (difficile mais réussi) de nouvelles remorques, c'est maintenant un incendie qui s'est déclaré à bord de la partie avant du PC le 06.07 au soir, selon le communiqué n°22 de l'armateur (en date du 09.07.2013). Le remorqueur et les deux navires de secours qui l'assistent n'ayant pu venir à bout du sinistre, MOL a de nouveau fait appel à la garde côtière indienne qui a aussitôt dépêché sur zone son navire de surveillance SAMUDRA PRAHARI, équipé de matériel anti-incendie. Celui-ci est arrivé sur place le 08.07 à 00h30 UTC, mais le communiqué d'aujourd'hui précise que, en raison des mauvaises conditions climatiques qui sévissent toujours dans la région en cette époque de mousson, le feu n'était toujours pas sous contrôle le 08.07 au soir. De nombreux conteneurs en pontée ont bien sûr déjà brûlé.

MOL COMFORT Partie avant du MOL COMFORT
(photo India News)
SAMUDRA PRAHARI
(photo Indian Embassy)
SAMUDRA PRAHARI
SAMUDRA PRAHARI () - IMO 9341213 - Indicatif d'appel AVDU - Navire de surveillance anti-pollution (patrouilleur type UT 517) - 94,00x15,60x6,51 m - TE 3,80 m - JB 3 178 - JN 954 - PL 500 t - Ptot 6 000 kW (deux moteurs 4T-6cyl Bergens-Rolls-Royce Marine B32-40L6P / deux hélices à pas variable) - V 20 nd - Prop. d'étrave rétractable - Equipements anti-pollution - Canon anti-incendie - Helideck - Système de positionnement dynamique DP1 - Constr. 2010 (ABG Shipyard, Surat, Inde) - Propr. Gouvernement indien - Gérant/Opérat. Indian Coast Guard (New Delhi, Inde) - Pav. IND. Sistership : SAMUDRA PAHEREDAR (IMO 9341225).


Deux nouveaux portiques pour le port d'Abidjan (09.07.2013) — Photos Roland Grard
Nous avons vu arriver à Abidjan, le 28.06.2013, le SWIFT avec, à son bord, les deux nouveaux portiques, de 60 t de capacité unitaire de levage, conçus en Europe par la filiale Kalmardu groupe Cargotec, mais construits en Chine, puis chargés à bord du navire semi-submersible porteur de colis lourds de l'armement néerlandais Dockwise. Ces deux "STS Cranes" ("Ship-To-Shore Cranes") portent les numéros P5 et P6. Nous présentons ci-après quelques photos de leur déchargement à Abidjan, et en tout premier lieu celui du portique P5.
SWIFT
SWIFT
SWIFT
SWIFT
SWIFT
Des opérations préliminaires s'imposent évidemment avant le déchargement proprement dit. En tout premier lieu, le dessaisissage des portiques, lesquels avaient été solidement soudés au pont du navire pour la navigation entre la Chine et la côte Ouest de l'Afrique. Quelques-uns des nombreux renforts tubulaires et divers haubans devront aussi être dessoudés. En revanche, les "sea fastenings" maintenant les flèches des portiques (leurs "avant-becs") restent en place à ce stade. On notera (cf. par ex. deuxième et troisième photos ci-dessus) que les portiques ne reposent pas directement sur le pont mais sur un chemin de roulement constitué de poutres de fort échantillonnage.

A quai, en ce 03.07.2013, les travaux préparatoires se poursuivent, avec également la mise en place sur le quai de chemins de roulement (constitués de grosses poutres jaunes) qui serviront à transférer le portique du navire au quai. La hauteur du pont du navire est évidemment ajusté (par ballastage) par rapport au niveau du quai.

Le 04.07, le "skidding" ou déchargement proprement dit du portique P5… environ 1 000 t, va pouvoir commencer.

SWIFT
SWIFT
SWIFT

"Un pied sur le navire, un pied sur le quai"…

Voilà, le nouveau portique P5 est désormais à quai. L'opération s'est parfaitement déroulée.

Même transbordement pour le P6 en ce 07.07.2013.

Les deux portiques P5 et P6 sont maintenant à quai (08.07.2013). Leur mise au point aura lieu durant l'été et ils seront opérationnels à partir de 10.2013.

Le SWIFT va quitter Abidjan dès aujourd'hui 09.07 car toute journée passée à quai coûte 30 000 US$ ! La "vieille dame" (le SWIFT a 30 ans cette année) va partir en arrêt technique programmé en Turquie, avant de poursuivre son activité pendant encore au moins 4 ans (il est sous contrat jusqu'en 2017).


De Roscoff à Bréhat (fin juin 2013) — Photos Jean-Michel Bergougniou (mises en ligne le 08.07.2013)
Ces quelques photos ont été prises à bord de la bisquine LA CANCALAISE (réplique construite en 1987 d'une bisquine de 1915, LA PERLE, voir photos infra), lors d'un embarquement dans le cadre de la deuxième édition du Festival "Entre Terre & Mer". Cette manifestation, qui s'est tenue la dernière semaine de juin 2013, malheureusement par un temps très moyen, fut organisée conjointement par les paysans et les marins du pays de Morlaix.

A quai à Roscoff le car-ferry irlandais OSCAR WILDE qui assure les liaisons entre Rosslare, port situé à l'extrémité sud-est de l'Irlande (à environ 150 km au sud de Dublin), et les ports français de Roscoff ou Cherbourg. A partir de l'un ou l'autre de nos ports, la traversée est d'environ 18 h.
OSCAR WILDE
OSCAR WILDE
OSCAR WILDE
OSCAR WILDE
OSCAR WILDE
OSCAR WILDE (Nassau) - IMO 8506311 - Indicatif d'appel C6WL9 - MMSI 308847000 - Transbordeur - 166,30x28,41x14,00 m - TE 6,50 m - JB 31 914 - JN 17 126 - PL 4 606 t - Ptot 19 796 kW (quatre moteurs Sulzer-Wartsila dont deux 4T-12cyl 12ZAV40 et deux 4T-6cyl 6ZAL40 / deux hélices à pas variable) - V 22 nd - Deux propulseurs d'étrave - Générat. 2 x 1 592 kW / 2 x 1 064 kW - Cap. 1 414 passagers (468 cabines) - 95 remorques (1 220 m de linéaire de garage / 50 couchettes pour les chauffeurs) - Equipage 122 - Constr. 1987 (Wartsila Marine Industries, Turku, Finlande) - Gérant/Opérat. Irish Ferries (Dublin, Irlande) - Pav. BHS - Ex KRONPRINS HARALD (1987-2007).

Autre transbordeur croisé à Roscoff, l'ARMORIQUE qui assure en un peu plus de 5 h la liaison entre Roscoff et le port anglais de Plymouth (c'est d'ailleurs la ligne historique de Brittany Ferries). Sa capacité est de 1 500 passagers et 470 voitures. Quelques vues "à sec" ici du transbordeur lors d'un arrêt technique programmé à Brest en 11.2011.

ARMORIQUE
ARMORIQUE
ARMORIQUE
ARMORIQUE
ARMORIQUE

A gauche ci-dessous, sous voiles, l'aviso-goélette (réplique du XIXe siècle) LA RECOUVRANCE dont le port d'attache est Brest. Sur la deuxième photo, le PILOTE TREMINITIN II, canot de sauvetage de la SNSM de l'Ile de Batz (Société Nationale de Sauvetage en Mer). Ce canot tout temps (autoredressant et insubmersible), de 15,5 m de long, est sorti en 1997 du chantier Sibiril à Carantec. Equipé de deux moteurs de 300 kW chacun, il atteint une vitesse de 22 nd. Lire sur le site de la station de Batz l'histoire de Yves Trémintin (né sur l'ïle en 1778 et qui y est mort en 1862 après avoir navigué sur toutes les mers du globe). Sur la photo suivante, une autre vedette de sauvetage, l'ENEZ GLAZ de la station SNSM de Locquirec (en baie de Lannion). Cette vedette de 9 m de long construite par le chantier Blamengin (Le Portel, Pas-de-Calais) est équipée de deux moteurs Volvo-Penta de 160 kW chacun, lui assurant une vitesse maximale de 23 nd. A droite, deux vues de l'archipel de Bréhat : le moulin à marées Birlot et son toit de chaume (la marée montante remplissait un bassin de retenue qui, en se vidant au reflux, faisait tourner quelques heures la roue à aubes du moulin), dominé par la chapelle Saint-Michel (construite vers 1860 sur le point culminant de l'archipel, un tertre de 33 m au-dessus du niveau de la mer) et par la croix Maudez (dressée en 1788 en l'honneur d'un moine du VIe siècle qui avait construit localement un monastère), puis le phare des Héaux de Bréhat (48°54,5 N – 03°05,18 O / quatre éclats groupés toutes les 15 s / portée de 11 à 15 milles selon les secteurs), érigé en 1840 sur les plans de l'ingénieur Léonce Reynaud, avec alors une optique de son contemporain, Augustin Fresnel. Ce phare de 47 m de haut à l'origine (hauteur actuelle : un peu plus de 57 m), automatisé en 1982, est classé aux Monuments historiques depuis 2011.
LA RECOUVRANCE
PILOTE TREMINITIN II
ENEZ GLAZ
Moulin à marées Birlot de Bréhat
Phare des Héaux de Bréhat
Quelques photos rapprochées de LA RECOUVRANCE que j'ai faites à Brest en 04.2006. Voir les caractéristiques du voilier sur le site officiel larecouvrance.com.
LA RECOUVRANCE
LA RECOUVRANCE
LA RECOUVRANCE
LA RECOUVRANCE
LA RECOUVRANCE

Retour sur la bisquine LA CANCALAISE, réplique moderne de LA PERLE de 1915. La bisquine est un bateau de pêche à trois mâts, typique de Cancale (mais aussi de Granville et de la baie du Mont Saint-Michel), né au milieu du du XIXe siècle et spécialement destiné à la drague des huîtres. Fortement toilées (350 m² de voilure), ces bisquines furent très présentes dans la baie de 1850 à 1930 (jusqu'à 300 à leur apogée, au début du XXe siècle — Une autre réplique navigue également, elle à coque blanche, LA GRANVILLAISE). Ci-dessous, quelques photos de LA CANCALAISE par Claude Bélec.
LA CANCALAISE
LA CANCALAISE
LA CANCALAISE
LA CANCALAISE
LA CANCALAISE
LA CANCALAISE

La bisquine (bateau de pêche à deux, ou le plus souvent trois mâts, gréés de voiles auriques au tiers, c'est-à-dire de voiles quadrangulaires dont une partie dépasse sur l'avant des mâts qui les portent) descendrait de la biscayenne (voilier de la baie de Biscaye) et appartient à la même famille que le chasse-marée (bateau de pêche qui "suivait" la marée, d'où son nom) ou le lougre (navire marchand utilisé au cabotage, voire navire de la Royale). Ci-après, quelques photos à bord de LA CANCALAISE par Jean-Michel Bergougniou (27.06.2008). LA CANCALAISE fut lancée le 18.04.1987 en présence d'Eric Tabarly, son parrain.
LA CANCALAISE
LA CANCALAISE
LA CANCALAISE
LA CANCALAISE
LA CANCALAISE
LA CANCALAISE (Cancale) - Numéro d'immatriculation CAN 87 - Longueur hors tout 30,0 m - Longueur de coque 18,1 m - Largeur 4,8 m - TE 2,5 m - Déplac. 45 t - Dix voiles (350 m² en tout) - P 130 kW (moteur GM) - Constr. 1987 (Chantier Labbé-Leclerc et Fresneau, Cancale, France) - Propr./Gérant Association Bisquine Cancalaise / ABC (Cancale).
Une "bible" incontournable pour celles/ceux qui s'intéressent aux bisquines, l'ouvrage de Jean le Bot : La bisquine : à Cancale et à Granville (Ed. Assoc. des vieux gréements granvillais, 2000, ISBN 978-2951535404).



Au large de la digue nord du Havre le 03.07.2013 à midi — Photos Gérard Né
Ci-dessous le porte-conteneurs YM VANCOUVER.
YM VANCOUVER
YM VANCOUVER
YM VANCOUVER
YM VANCOUVER
YM VANCOUVER (Limassol) - IMO 9363364 - Indicatif d'appel C4ZL2 - MMSI 212714000 - Porte-conteneurs - 260,04x32,30x16,40 m - TE 12,60 m - JB 40 030 - JN 24 450 - PL 50 632 t - P 36 560 kW (mot. 2T-8cyl MAN-B&W-Doosan 8K90MC-C / hélice à pas fixe) - V 23,3 nd - Prop. d'étrave (1 600 kW) - Générat. 4 x 1 700 kW - Cap. 4 253 evp (dont 400 reefers) - Constr. 2007 (Samsung Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant Danaos Shipping (Le Pirée, Grèce) - Opérat. Yang Ming Marine Transport (Taiwan) - Pav. CYP. Navire-catalogue : plus d'une cinquantaine de sisterships.

STOLT SPAN
STOLT SPAN
Ci-contre le chimiquier STOLT SPAN.
 
STOLT SPAN (Monrovia) - IMO 9149524 - Indicatif d'accès ELVQ7 - MMSI 636010915 - Chimiquier - 162,60x23,72x13,35 m - TE 10,12 m - JB 14 900 - JN 7 228 - PL 22 273 t - Ptot 9 720 kW (trois moteurs Wartsila dont deux 4T-8cyl 8R32 et un 4T-6cyl 6R32 / hélice à pas fixe) - V 15,2 nd - Prop. d'étrave (736 kW) - Cap. 24 720 m3 (36 cuves) - Constr. 1998 (Juliana Constructora Gijonesa, Gijon, Espagne) - Gérant/Opérat. Stolt Tankers BV (Rotterdam, Pays-Bas) - Pav. LBR. Sisterships : cf. STOLT SPRAY.



Quelques navires nouvellement sortis des chantiers (fin juin - début juillet 2013)
APL TEMASEK
DEVON BAY
WOODSIDE ROGERS
SPASATEL KAVDEJKIN
CLIPPER I-STAR
PC APL TEMASEK
Vraquier DEVON BAY
LNG WOODSIDE ROGERS
SPASATEL KAVDEJKIN
Vraquier CLIPPER I-STAR
APL TEMASEK
(Singapore)
IMO 9631955 - Indicatif d'appel S6LT9 - MMSI 566796000 - Porte-conteneurs - 368,50x51,00x25,63 m - 14,50 m - JB 151 963 - JN 63 838 - PL 150 936 t - P 62 030 kW (mot. 2T-11cyl MAN-B&W 11S90ME-C9 / hélice à pas fixe) - V 23,2 nd - Prop. d'étrave (2 x 1 800 kW) - Générat. 2 x 4 480 kW / 2 x 3 960 kW - Cap. 13 892 evp (dont 1 200 reefers) - Constr. 03.2013 (Hyundai Samho Heavy Industries, Samho, Corée du Sud) - Propr/Gérant Neptune Orient Lines / NOL (Singapour) - Pav. SGP. Sisterships : APL RAFFLES (IMO 9631979 / 05.2013) - MOL QUALITY (IMO 9631981 / 06.2013) - MOL QUEST (IMO 9631967 / 04.2013), plus quelques autres en construction.
DEVON BAY
(Panama)
IMO 9622849 - Indicatif d'appel 3FBE5 - MMSI 351257000 - Vraquier - 189,99x32,26x17,90 m - TE 12,55 m - JB 31 756 - JN 18 651 - PL 56 000 t - P 9 480 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Cap. GRN 70 811 m3 - Constr. 07.2013 (Mitsui Engineering & Shipbuilding / MES, Tamano, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. K Line Bulk Shipping (Londres, Royaume-Uni) - Pav. PAN. Navire-catalogue : plus de cinquante sisterships.
WOODSIDE ROGERS
(Piraeus)
IMO 9627485 - Indicatif d'appel SVBS6 - MMSI 241254000 - LNG - 294,20x44,00x26,00 m - TE 11,50 m - JB 103 928 - JN 31 179 - PL 90 327 t - Ptot 34 200 kW (quatre moteurs 4T-9cyl Wartsila 9L50DF / deux hélices à pas fixe) - Cap. GRN 159 800 m3 (gaz liquéfié) - Constr. 07.2013 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering / DSME, Geoje, Corée du Sud) - Gérant/Opérat. Maran Gas Maritime (Athènes, Grèce) - Constr. GRC.
SPASATEL KAVDEJKIN
(Novorossiysk)
IMO 9593933 - Indicatif d'appel UCNA - MMSI 273351190 - Navire de sauvetage - 73,00x15,50x6,70 m - TE 5,10 m - JB 2 634 -JN 760 - PL 1 215 t - Ptot 5 760 kW (quatre moteurs 4T-8cyl Wartsila 8L20 / deux propulseurs azimutaux) - V 15 nd - Prop. d'étrave (2 x 995 kW) - Système de positionnement dynamique DP2 - Traction au croc 70 t - Constr. 07.2013 (Nevskiy Sudostroitelnyy i Sudorem. Zavod, Shlisselburg, Russie) - Propr./Gérant/Opérat. Ministère des Transports (Moscou, Russie) - Pav. RUS. Sisterships : SPASATEL KAREV (IMO 9497531 / 11.2012) - SPASATEL ZABORSHCHIKOV (IMO 9593945 / 07.2013).
CLIPPER I-STAR
(Singapore)
IMO 9660085 - Indicatif d'appel 9V7495 - MMSI 566996000 - Vraquier - 199,98x32,24x18,60 m - TE 13,00 m - JB 34 815 - JN 20 238 - PL 61 000 t - P 8 450 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Hitachi 6S50MC-C8 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Cap. GRN 77 674 m3 - Grues 4x30 t - Constr. 06.2013 (Shin Kasado Dockyard, Kudamatsu, Japon) - Gérant/Opérat. STC Shipping (Singapour / Hong Kong) - Pav. SGP. Une trentaine de sisterships en service et une vingtaine en construction.

VOS PURPOSE
BARTOLOMEU DIAS
UAL TEXAS
HOS RED DAWN
Supply WIND FORCE II
Supply VOS PURPOSE
Drague BARTOLOMEU DIAS
Cargo UAL TEXAS
Supply HOS RED DAWN
WIND FORCE II
(Emden)
 IMO 9690444 - Indicatif d'appel DHNA2 - MMSI 218786000 - Navire de soutien offshore / Crew boat - 21,55x8,00x3,16 m - TE 1,94 m - JB 110 - JN 31 - PL 18 t - Ptot 1 800 kW (deux moteurs 4T-10cyl MTU 10V2000M72 / deux hélices) - V 24 nd - Prop. d'étrave (2 x 50 kW) - Traction au croc 9 t - Constr. 05.2013 (Baltic Workboats, Kaarma, Estonie (coque) / Schiffswerft Diedrich, Moormerland, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Frisia (Norderney, Allemagne) - Pav. DEU.
VOS PURPOSE
(Singapore)
IMO 9664225 - Indicatif d'appel 9V2168 - MMSI 563061000 - Navire de soutien offshore - 75,00x17,25x8,00 m - TE 6,50 m - JB 2 948 - JN 939 - PL 3 320 t - Ptot 4 410 kW (deux moteurs 4T-8cyl Niigata 8L28HX / deux hélices) - V 14,5 nd - Deux propulseurs d'étrave - Générat. 2 x 1 000 kW / 3 x 450 kW - Système de positionnement dynamique DP2 - Matériel de lutte contre l'incendie (Fire-fighting 1) - Livrable 09.2013 (Fujian Southeast Shipyard / FSTC, Fuzhou, Chine) - Gérant/Opérat. Thaumas Marine (Sandakan, Malaisie) - Pav. SGP.
BARTOLOMEU DIAS
(Luxembourg)
IMO 9618991 - Indicatif d'appel LXDI - MMSMI 253384000 - Drague aspiratrice en marche - 147,60x30,00x14,50 m - TE 11,20 m - JB 17 130 - JN 5 139 - PL 26 595 t - Ptot 14 400 kW (deux moteurs 4T-6cyl MAN-B&W 6L48/60CR / deux hélices à pas variable) - V 15,2 nd - Générat. 2 x 7 000 kW / 1 x 1 360 kW / 1 x 285 kW - Prop. d'étrave (1 500 kW) - Cap. puits à déblais 14 000 m3 - Constr. 05.2013 (Uljanik Brodogradiliste, Pula, Croatie) - Propr./Gérant./Opérat. Jan De Nul (Hofstad-Aaist, Belgique / Capellen, Luxembourg) - Pav. LUX.
UAL TEXAS
(Hoogezand)
IMO 9542350 - Indicatif d'appel PCPY - MMSI 246676000 - Cargo de divers - 127,30x15,80x10,05 m - TE 6,96 m - JB 5 925 - JN 2 710 - PL 8 600 t - P 3 000 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M32 / hélice à pas variable) - V 13,5 nd - Prop. d'étrave (300 kW) - Cap. GRN 10 774 m3 (1 cale) / 285 evp - Grues 2x60 t - Constr. 06.2013 (Bodewes Shipyards, Hoogezand, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Nescos Shipping (Hoogezand, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sisterships : UAL AFRICA (IMO 9529243) - UAL BODEWES (IMO 9542336) - UAL HOUSTON (IMO 9542348) déjà en service, plus UAL RODACH (IMO 9681534) livrable en 12.2013.
HOS RED DAWN
(New Orleans)
Photos chantiers / armements

Page précédente
Dernière mise à jour - 14.08.2016

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net