Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Ada D - African Inspiration - Almisan - Amalie Essberger - Amarante - Amaranth - Amazon Warrior - Amazon Conqueror - Anglia Seaways - Anmi - Anna - Arklow Faith - Astrorunner - Astrosprinter - B. Atlantic - Bimi - Bomar Prelude - Bomar Quest - Cape Everad - Capucine - Carlo Magno - Carlo Martello -Celia - Cimi - CMA CGM Magellan - CMM Gravity - Coppelia - Corona Lions - Corona Nature - Corona Power - Corona Queen - C.S. Sunshine - Deniz A - Doola Star - Elbcarrier - Elbe - Ellen Essberger - Emmy Schulte - Energy Prometheus - Epic St. John - Epsom - Eraclea - Europa - Fairplay-21 - Fairplay-23 - Fairplay-24 - Flandria Seaways - Flintercape - Flintercoast - Flintercrown - Frida - Galani - Gas Flawless - Greenpeace - Grendon - Greta - Hanse Vision - HS Schubert - Ida - Isnes - JP Citrus - Kamarina - Koc Musaned-1 - Kropelin - Kurenai - Liesel Essberger - Listraum - LS Concorde - Luca S - Maersk Flanders - Marian V - Maria Theresa - Marnedijk - Martha - Maryland - Matsuura - MB Thames - Minami - Minerva Zenia - MSC Capella - Noordvliet - Normandie Express - OPDR Cadiz - Oriana C - Pride of Hull - Pride of Rotterdam - Rigel - Romi - Salus - Sea Springer - Severine - Sincere Salute - Smit Ebro - Solstraum - Sonja - Star Aruba - Stena Britannica - Stena Hollandica - Stena Transit - Stena Transporter - Strami - Su Rui 169 - Team Atlantic - Tomess - Trans Exeter - UCT Everad - Umar 1 - Vagia II - Viking Osprey - Vos Fabulous - Vos Fairness - Vos Faithfull - Vos Famous - Vos Fantastic - Vos Fascination - Wilson Saga - Wilson Skaw - Wilspn Stadt - Wilson Sund - World Diamond - World Emerald - World Opal - World Pearl - World Peridot - World Sapphire - Xia Zhi Yuan 6 - X-Press Mulhacen - York -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

Quelques navires vus à Hoek van Holland (Pays-Bas) les 12 & 13.07.2014
XIA ZHI YUAN 6
XIA ZHI YUAN 6
XIA ZHI YUAN 6
XIA ZHI YUAN 6
Porteur de colis lourds semi-submersible XIA ZHI YUAN 6
XIA ZHI YUAN 6 (Zhoushan) - IMO 9639452 - Indicatif d'appel BKQC5 - MMSI 414101000 - Porteur de colis lourds semi-submersible - 195,20x41,50x12,00 m - TE 8,60 m - JB 32 793 -  JN 9 838 - PL 37 904 t - Ptot 13 035 kW (trois moteurs Wartsila / deux moteurs électriques de propulsion / deux hélices à pas fixe) - V 13,5 nd - Prop. d'étrave (2 x 1 500 kW) - Constr. 06.2012 (Zhejiang Peninsula Ship Industry, Zhoushan, Chine) - Gérant/Opérat. Zhejiang Share-Ever Business (Gaotingzhen, Chine) - Pav. CHN.

FAIRPLAY-21
UMAR 1
UMAR 1
Remorqueur FAIRPLAY-21
Chimiquier UMAR 1
FAIRPLAY-21 (Rotterdam) - IMO 9148752 - Indicatif d'appel PFBY -  MMSI244619000 - Remorqueur - 35,55x10,80x5,70 m - TE 4,60 m - JB 496 - JN 148 - PL 260 t - P 3 292 kW (deux moteurs 4T-8cyl Deutz-MWM SBV8M628 / deux propulseurs directionnels) - V 12 nd - Prop. d'étrave (200 kW) - Générat. aux. 2 x 130 kVA - Traction au croc 55 t - Constr. 1997 (Construcciones Navales Santodomingo, Vigo, Espagne) - Propr. Fairplay Borchard (Allemagne) - Gérant/Opérat. Smit Vessel Management Serv. BV (Rotterdam, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sisterships : FAIRPLAY-23 (IMO9148776) - FAIRPLAY-24 (IMO 9153616) - VAGIA II (IMO 9148764).
UMAR 1 (Valletta) -  IMO 9521411 - Indicatif d'appel 9HA2498 -  MMSI248751000 - Chimiquier - 96,75x15,00x7,40 m - TE 6,06 m - JB 3 280 - JN 1 458 - PL 4 755 t - P 1 960 kW (mot. 4T-8cyl MAN-B&W-STX 8L28/32A / hélice à pas variable) - V 14 nd - Prop. d'étrave (294 kW) - Générat. aux. 1 x 720 kW / 3 x 360 kW - Cap. 5 170 m3 (12 citernes) - - Constr. 2010 (Torgem Gemi Insaat Sanayii ve Ticaret, Tuzla-Istanbul, Turquie) - Propr./Gérant/Opérat. Chemfleet (Istanbul, Turquie) - Pav. MLT. Sisterships : DENIZ A (IMO 9539949) - LS CONCORDE (IMO 9250050).

FLINTERCAPE
FLINTERCAPE
FLINTERCAPE
FLINTERCAPE
Porte-conteneurs FLINTERCAPE
FLINTERCAPE (Rotterdam) - IMO 9365984 - Indicatif d'appel PBOQ - MMSI 246043000 - Porte-conteneurs - 141,60x20,60x9,50 m - TE 7,72 m - JB 7 702 - JN 3 614 - PL 9 587 t - P 7 999 kW (mot. 4T-8cyl MaK-Caterpillar 8M43C / hélice à pas variable) - V 19 nd - Prop. d'étrave (750 kW) - Cap. 809 evp (dont 200 reefers) - Constr. 2008 (Nantong Mingde Heavy Industry, Tongzhou, Chine (coque) / All Ships Outfitting & Repairs, Krimpen a/d Lek, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Flinter Shipping BV (Barendrecht, Pays-Bas) - Pav. NLD - Ex TEAM ATLANTIC (2008-2009). Sisterships : ASTRORUNNER (IMO 9349227) - ASTROSPRINTER (IMO 9349215) - FLINTERCOAST (IMO 9365972) - FLINTERCROWN (IMO 9365996) - HANSE SPIRIT (IMO 9302255) - HANSE VISION (IMO 9302243) - X-PRESS MULHACEN (IMO 9365960).

OPDR CADIZ
OPDR CADIZ
OPDR CADIZ
OPDR CADIZ
Porte-conteneurs OPDR CADIZ
OPDR CADIZ (Santa Cruz de Tenerife) - IMO 9216858 - Indicatif d'appel EBWM - MMSI 224505000 - Porte-conteneurs - 127,94x20,60x10,80 m - TE 7,40 m - JB 7 360 - JN 3 085 - PL 8 394 t - P 6 300 kW (mot. 4T-7cyl MaK-Caterpillar 7M43 / hélice à pas variable) - V 16 nd - Prop. d'étrave (600 kW) - Générat. aux. 1 x 1 000 kW / 3 x 450 kW - Cap. 698 evp (dont 100 reefers) - Constr. 2003 (Fujian Mawei Shipbuilding, Fuzhou, Chine) - Gérant/Opérat. Oldenburg-Portugiesische (Allemagne) - Pav. ESP. Navire-catalogue : plus d'une trentaine de sisterships.

STENA BRITANNICA
STENA BRITANNICA
STENA BRITANNICA
STENA BRITANNICA
Transbordeur STENA BRITANNICA
STENA BRITANNICA (Harwich) - IMO 9419175 - Indicatif d'appel 2DMO6 - MMSI 235080274 - Transbordeur (passagers / véhicules) - 240,00x32,00x21,30 m - TE 6,40 m - JB 64 039 - JN 36 870 - PL 11 600 t - Ptot 33 600 kW (qutre moteurs 4T-6cyl MAN-B&W 6L48/60CR / deux hélices à pas variable) - V 22 nd - Prop. d'étrave (2 x 3 000 kW) - Générat. 2 x 3 176 kW / 1 x 1 463 kW / 3 x 1 254 kW - Cap. 1 376 passagers avec couchettes (538 cabines) / 320 camions / 230 voitures (5 566 m de linéaire garage) - Equipage 85 - Constr. 08.2010 {(Nordic Yards Wismar, Wismar, Allemagne (section arrière) / Nordic Yards Warnemuende, Rostock, Allemagne (section avant)} - Propr./Gérant/Opérat. Stena Line (Göteborg, Suède / Pays-Bas) - Pav. GBR. Sistership : STENA HOLLANDICA (IMO 9419163).

MARNEDIJK & STENA BRITANNICA
MARNEDIJK
MARNEDIJK
MARNEDIJK
Porte-conteneurs MARNEDIJK
MARNEDIJK (Limassol) -  IMO 9339026 - Indicatif d'appel C4MA2 - MMSI 210122000 - Porte-conteneurs - 129,57x20,60x10,80 m - TE 7,40 m - JB 7 545 - JN 3 165 - PL 8 185 t - P 7 200 kW (mot. 4T-8cyl MaK-Caterpillar 8M43C / hélice à pas variable) - V 16,5 nd - Prop. d'étrave (600 kW) - Générat. aux. 1 x 1 250 kVA / 3 x 562 kVA / 1 X 181 kVA - Cap. 698 evp (dont 120 reefers) - Constr. 2006 (Fujian Mawei Shipbuilding, Fuzhou, Chine) - Gérant/Opérat. Marlow Navigation (Limassol, Chypre) - Pav. CYP. Une quarantaine de sisterships.

FLANDRIA SEAWAYS
FLANDRIA SEAWAYS
MINERVA ZENIA
<vide>MINERVA ZENIA
Roll on - Roll off FLANDRIA SEAWAYS
Pétrolier MINERVA ZENIA
FLANDRIA SEAWAYS (København) - IMO 9186637 - Indicatif d'appel OZOJ2 - MMSI 219318000 - Ro-Ro - 142,50x23,20x13,15 m - TE 5,40 m - JB 13 073 - JN 3 921 - PL 5 700 t - Ptot 10 740 kW (deux moteurs 4T-8cyl Sulzer-Wartsila 8ZAL40S / deux hélices à pas variable) - V 18,6 nd - Propulseurs d'étrave (2 x 910 kW) - Générat. aux. 2 x 1 250 kW / 2 x 745 kW - Cap. 121 remorques (1 562 m de linéaire garage) / 12 passagers - Equipage 18 - Constr. 2000 (Guangzhou Shipyard International, Guangzhou, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. DFDS A/S (Copenhague, Danemark) - Pav. DNK - Ex MAERSK FLANDERS (2000-2010). Sistership : ANGLIA SEAWAYS (IMO 9186649).
MINERVA ZENIA (Piraeus) - IMO 9236248 - Indicatif d'appel SYNB - MMSI 240014000 - Crude oil tanker (transport de brut) - 248,00x43,00x21,00 m - TE 14,317 m - JB 59 693 - JN 31 164 - PL 105 851 t - P 14 243 kW (mot. 2T-5cyl B&W-Doosan 5S70MC / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Générat. aux. 3 x 720 kW - Cap. 120 324 m3 (12 citernes) - Constr. 2002 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Minerva Marine (Athènes, Grèce) - Pav. GRC - Lancé comme TOMESS (2002).. Une vingtaine de sisterships. 720 kW -

Bateau-grue RENE
Deux des pilotines du port de Hoek van Holland

EMMY SCHULTE
EMMY SCHULTE
EMMY SCHULTE
ELBCARRIER
Chimiquier EMMY SCHULTE
Feeder ELBCARRIER
EMMY SCHULTE (Douglas) -  IMO 9394519 - Indicatif d'appel 2BSM9 - MMSI 235068963 - Chimiquier - 145,15c23,00x12,50 m - TE 8,80 m - JB 11 233 - JN 5 041 - PL 16 669 t - P 4 440 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-STX 6S35MC / hélice à pas fixe) - V 13,5 nd  - Prop. d'étrave (740 kW) - Générat. aux. 3 x 600 kW - Cap. 19 010 m3 (12 citernes) - Constr. 2009 (Jiangzhou Union Shipbuilding, Ruichang, Chine) - Propr./Gérant Schulte Group (Hambourg, Allemagne / Athènes, Grèce) - Pav. IOM. Une douzaine de sisterships.
ELBCARRIER (St. John's) - IMO 9388510 - Indicatif d'appel V2DC8 - MMSI 305171000 - Porte-conteneurs - 139,60x22,20x9,50 m - TE 7,364 m - JB 8 246 - JN 4 002 - PL 11 166 t - P 8 400 kW (mot. 4T-9cyl MaK-Caterpillar 9M43C / hélice à pas variable) - V 18,2 nd - Prop. d'étrave (1 000 kW) - Générat. aux. 1 x 1 495 kVA / 3 x 546 kVA - Cap. 974 evp (dont 170 reefers) - Constr. 2007 (Detlef Hegemann Rolandwerft, Berne, Allemagne) - Gérant Elbdeich Bereederungs (Drochtersen, Allemagne) - Pav. ATG. Une vngtaine de sisterships.

LIESEL ESSBERGER
LIESEL ESSBERGER
MARIAN V
SEVERINE
Chimiquier LIESEL ESSBERGER
AHTS MARIAN V
Ro-Ro SEVERINE
LIESEL ESSBERGER (Madeira) - IMO 9272761 - Indicatif d'appel CQLN - MMSI 255805250 - Chimiquier - 118,14x18,80x9,70 m - TE 7,36 m - JB 5 955 - JN 2 533 - PL 8 571 t - P 4 457 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Hitachi 6S35MC / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 475 kW / arr. 475 kW) - Générat. aux. 3 x 560 kW - Cap. 8 903 m3 - Constr. 2004 (Sasaki Shipbuilding, Osakikamijima, Japon) - Gérant/Opérat. Essberger JT GmbH (Hambourg, Allemagne) - Pav. PRT - Ex UCT EVERAD (2008-2011) - Ex CAPE EVERAD (2004-2008). Sisterships : AMALIE ESSBERGER (IMO 9314777) - B. ATLANTIC (IMO 9333125) - BOMAR PRELUDE (IMO 9272723) - BOMAR QUEST (IMO 9272735) - DOOLA STAR (IMO 9321809) - ELLEN ESSBERGER (IMO 9272747) - TRANS EXETER (IMO 9314753).
MARIAN V (Rotterdam) - IMO 8412821 - Indicatif d'appel PDGV - MMSI 246211100 - Remorqueur ravitailleur releveur d'ancres (Anchor Handling Tug Supply Vessel / AHTS) - 29,10x8,50x3,61 m - TE 2,61 m - JB 277 - JN 83 - PL 163 t - Ptot 854 kW (deux moteurs 4T-12cyl MWM TBD234V12 / deux hélices à pas variable) - V 11,5 nd - Prop. d'étrave (149 kW) - Générat. 2 x 56 kW - Traction au croc 27 t - Constr. 184 (IMC, Tonnay-Charente, France) - Propr./Gérant/Opérat. Stemat BV (Rotterdam, Pays-Bas) - Pav. NLD - Ex  ADA D (1997-2011) - Ex SALUS (1990-1997) - Ex AMARANTE (1984-1990).
SEVERINE (Hoek van Holland) -  IMO 9539078 - Indicatif d'appel PCMU -  MMSI246171000 - Roll on-Roll off - 152,00x22,00x8,20 m - TE 5,40 m - JB 16 342 - JN 4 902 - PL 6 600 t - P 7 000 kW (mot. 4T-16cyl Wartsila 16V32 / hélice à pas variable) - V 16 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 1 000 kW / arr. 700 kW) - Générat. aux. 3 x 500 kW 1 x 144 kW - Linéaire garage 1 760 m - Constr. 01.2012 (Kyokuyo Shipyard Corp., Shimonoseki, Japon) - Gérant EuroShip Services (Purfleet, Royaume-Uni) - Pav. NLD. Sistership : CAPUCINE (IMO 9539066 / 11.2011).

PRIDE OF ROTTERDAM
PRIDE OF ROTTERDAM
PRIDE OF ROTTERDAM
WILSON SUND
Transbordeur PRIDE OF ROTTERDAM
Cargo WILSON SUND
PRIDE OF ROTTERDAM (Rotterdam) - IMO 9208617 - Indicatif d'appel PBAJ - MMSI 244980000 - Transbordeur (passagers / véhicules) - 215,44x31,50x17,30 m - TE 6,05 m - JB 59 925 - JN 26 868 - PL 10 100 t - Ptot 37 800 kW (quatre moteurs 4T-9cyl Wartsila 9L46C / deux hélices à pas variable) - V 22 nd - Prop. d'étrave (2 x 2 000 kW) - Générat. 2 x 4 000 kW / 2 x 3 900 kW - Cap. 1 376 passagers avec couchettes (546 cabines) / 250 voitures / 400 remorques (3 400 m de linéaire garage) / 400 evp - Equipage 140 - Constr. 2ààé (Fincantieri, Breda-Venise, Italie) - Propr./Gérant/Opérat. P&O (Royaume-Uni / Rotterdam, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sistership : PRIDE OF HULL (IMO 9208629).
WILSON SUND (Limassol) -  IMO 8918473 - Indicatif d'appel P3JD8 - MMSI 212795000 - Cargo de divers - 112,70x15,20x8,60 m - TE 6,26 m - JB 4 200 - JN 2 144 - PL 6 460 t - P 2 640 kW (mot. 4T-12cyl Alpha-MAN-B&W 12V28/32A / hélice à pas variable) - V 12,5 nd - Prop. d'étrave (590 kW) - Générat. 1 x 763 kW / 2 x 260 kW - Cap. 7 335 m3 (2 cales) - Constr. 1999 (Brodogradiliste Apatin, Apatin, Serbie) - Propr. Wilson (Bergen, Norvège) - Gérant/Opérat. Wilson EuroCarriers (Norvège) - Pav. CYP - Ex ISNES (1999-2005). Sisterships : WILSON SAGA (IMO 8918461) - WILSON SKAW (IMO 8918459) - IMO WILSON STADT (IMO 8918485).

STENA TRANSPORTER
STENA TRANSPORTER
STENA TRANSPORTER
STAR ARUBA
Transbordeur STENA TRANSPORTER
Citernier STAR ARUBA
STENA TRANSPORTER (Hoek van Holland) - IMO 9469376 - Indicatif d'appel PCIY - MMSI 246762000 - 212,00x26,70x9,30 m - TE 6,30 m - JB 33 690 - JN 17 330 - PL 8 423 t - Ptot 21 600 kW (deux moteurs 4T-9cyl MAN-B&W-STX 9L48/60B / deux hélices à pas variable) - V 23,6 nd - Prop. d'étrave (2 x 1 600 kW) - Générat. 2 x 2 050 kW / 2 x 1 450 kW - Cap. 330 passagers (264 avec couchettes / 130 cabines) / 280 remorques (4 057 m de linéaire garage) - Equipage 34 - Constr. 01.2011 (Samsung Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Stena Line (Göteborg, Suède / Hoek van Holland, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sistership :STENA TRANSIT (IMO 9469388).
STAR ARUBA (Zaandam) - IMO 7221275 - Indicatif d'appel PHUO - MMSI 246392000 - Transport d'huiles alimentaires ("General cargo ship" transformé en 1993 en "Edible oil tanker") - 70,99x10,10x5,80 m - TE 4,502 m - JB 1 161 - JN 420 - PL 1 515 t - P 824 kW (mot. 4T-12cyl Caterpillar 3512B / hélice à pas variable) - V 12 nd - Prop. d'étrave - Cap. 1 527 m3 (10 citernes) - Constr. 1972 (VEB Elbewerften Boizenburg/Rosslau, Boizenburg, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Koole Tanktransport (Zaandam, Pays-Bas) - Pav. NLD - Ex KROPELIN (1972-1992).

AMARANTH
AMARANTH
MARIA THERESA
MARIA THERESA
Chimiquier AMARANTH
Chimiquier MARIA THERESA
AMARANTH (Port Vila) - IMO 7816484 - Indicatif d'appel YJQU6 - MMSI 576321000 - Chimiquier - 118,36x15,53x7,60 m - TE 6,58 m - JB 4 382 - JN 1 621 - PL 5 858 t - P 2 940 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Krupp 6M551AK / hélice à pas variable) - V 13,5 nd - Prop. d'étrave (294 kW) - Générat. aux. 1 x 446 kW / 3 x 255 kW - Cap. 5 752 m3 (10 citernes) - Constr. 1980 (Kalmar Fartygsreparationer, Kalmar, Suède) - Jumboïsé en 1998 - Propr./Gérant/Opérat. Unibaltic (Szczecin, Pologne) - Pav. VUT - Ex CT SUN (1992-2006) - Ex COPPELIA (1980-1992).
MARIA THERESA (Struer) - IMO 9228590 - Indicatif d'appel OWOX2 - MMSI 220052000 - Chimiqueir - 92,27x13,60x7,65 m - TE 5,40 m - JB 2 659 - JN 1 301 - PL 4 473 t - P 1 850 kW (mot. 4T-6cyl MaK 6M25 / hélice à pas variable) - V 12,5 nd - Propulseur d'étrave (240 kW) - Générat. aux. 2 x 425 kW / 1 x 280 kW - Cap. 4 528 m3 (12 citernes) - Constr. 2002 (R.M.K. Tersanesi, Tuzla, Turquie) - Propr./Gérant/Opérat. Herning Shipping AS (Herning, Danemark) - Pav. DNK. Sistership : DAGMAR THERESA (IMO 9228588).

EPIC ST. JOHN
EPIC ST. JOHN
EPIC ST. JOHN
EPIC ST. JOHN
Transport de gaz de pétrole liquéfiés EPIC ST. JOHN
EPIC ST. JOHN (Panama) - IMO 9191785 - Indicatif d'appel 3FVE8 - MMSI 354133000 - LPG - 99,93x19,60x7,70 m - TE 5,70 m - JB 4 490 - JN 1 347 - PL 5 214 t - P 3 884 kW (mot. 2T-6cyl B&W-Hanshin Diesel Works 6L35MC / hélice à pas fixe) - V 14,3 nd - Générat. aux. 2 x 230 kW - Cap. 5 029 m3 (2 citernes) - Constr. 1998 (Higaki Zosen, Imabari, Japon) - Propr./Gérant Diamantis Pateras Maritime (Le Pirée, Grèce) - Pav. PAN - Ex EPSOM (1998-2013). Sisterships : GAS FLAWLESS (IMO 9354222) - GRENDON (IMO 9133707) - SU RUI 169 (IMO 9142966) - YORK (IMO 9220421).




Quelques nouveaux navires (FM, 13.07.2014)
AFRICAN INSPIRATION
AMAZON WARRIOR
CMM GRAVITY
NOORDVLIET
AFRICAN INSPIRATION
Navire support de plongée
AMAZON WARRIOR
Navire de recherches sismiques
CMM GRAVITY
Navire de soutien offshore
NOORDVLIET
Cargo de divers

AFRICAN INSPIRATION
(Bergen)
IMO 9692210 - Navire de support de plongée - 113,00x22,00x10,00 m - TE 7,50 m - JB 9 618 - JN 2 885 - PL 4 500 t - Trois propulseurs d'étrave (dont un rétractable) - Lancé 04.2014 (Cemre Muhendislik Gemi Insaat Sanayi ve Ticaret, Altinova, Turquie (coque) / Havyard Ship Technology, Leirvik i Sogn, Norvège) - Livrable 09.2014 - Propr./Gérant/Opérat. Marine Platforms (Victoria Island, Lagos, Libéria) - Pav. NOR.
AMAZON WARRIOR
(Panama)
IMO 9662394 - Indicatif d'appel 3FNE9 - MMSI 372757000 - Navire de recherches sismiques - 126,00x31,00x9,50 m - TE 7,00 m - JB 21 195 - JN 6 359 - PL 6 866 t - Ptot 9 000 kW (deux moteurs 4T-9cyl Wartsila 9L32 / deux hélices à pas variable) - Deux propulseurs d'étrave (dont un rétractable) - Constr. 06.2014 (Flensburger Schiffbau, Flensburg, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. WesternGeco-Schlumberger (Gatwick, Royaume-Uni) - Pav. PAN. Sistership : AMAZON CONQUEROR (IMO 9665487).
CMM GRAVITY
(Majuro)
IMO 9653111 - Indicatif d'appel V7CX2 - MMSI 538005340 - Navire de soutien offshore - 80,03x16,20x7,50 m - TE 6,15 m - JB 3 832 - JN 1 468 - PL 3 300 t - Ptot 5 170 kW (quatre moteurs 4T-12cyl Caterpillar (dont deux 3512C et deux C32) / deux azipods) - V 13,7 nd - Prop. d'étrave (2 x 735 kW) - Constr. 04.2014 (ATVT Sudnobudivnyi Zavod Zaliv, Kerch, Ukraine & Damen Galati Shipyards, Galati, Roumanie (coque) / Damen BV Shipyards, Gorinchem, Pays-Bas) - Propr./Gérant Monegasque SAM (Monaco-Ville, Monaco) - Opérat. Petrobras (Brésil) - Pav. MHL. Sisterships : WORLD DIAMOND (IMO 9648025 / 10.2013) -  WORLD EMERALD (IMO 9650200 / 10.2013) - WORLD OPAL (IMO 9664433 / 12.2013) -  WORLD PEARL (IMO 9638123 / 09.2013) - WORLD PERIDOT (IMO 9648166 / 08.2013) - WORLD SAPPHIRE (IMO 9664445 / 12.2013), plus trois autres en cours de construction livrables d'ici fin 2015.
NOORDVLIET
(Rotterdam)
IMO 9518220 - Indicatif d'appel PBYS - MMSI 245999100 - Cargo de divers - 88,60x12,50x7,00 m - TE 5,42 m - JB 2 597 - JN 1 460 - PL 3 850 t - P 1 520 kW (mot. 4T-8cyl MaK-Caterpillar 8M20 / hélice à pas variable) - V 11,5 nd - Prop. d'étrave (220 kW) - Générat. aux. 1 x 260 kW / 1 x 140 kW - Cap. 5 250 m3 / 188 evp - Constr. 12.2013 (DAHK Chernomorskyi Sudnobudivnyi Zavod, Mykolayiv, Ukraine (coque) / Damen Bergum Shipyards, Bergum, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Hudig & Veder (Rhoon, Pays-Bas) - Pav. NLD. Navire-catalogue : plus d'une quarantaine de sisterships.


ENERGY PROMETHEUS
SEA SPRINGER
KOC MUSANED-1

ENERGY PROMETHEUS
Vraquier

VOS FAITHFULL
Navire de soutien
SEA SPRINGER
Navire de soutien offshore
KOC MUSANED-1
Remorqueur

ENERGY PROMETHEUS
(Panama)
IMO 9609495 - Indicatif d'appel 3EXY2 - MMSI 354038000 - Vraquier - 228,41x36,50x19,89 m - TE 13,98 m - JB 46 700 - JN 27 110 - PL 85 555 t - P 9 414 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W-Mitsui 5S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 460 kW - Cap. 103 190 m3 (5 cales) - Constr. 2014 (Oshima Shipbuilding, Saikai, Japon) - Propr./Gérant Usui Kaiun KK (Shiogama-shi, Miyagi-ken, Japon) - Opérat.MOL / Mitsui OSK Lines (Tokyo, Japon) - Pav. PAN. Sisterships : C. S. SUNSHINE (IMO 9609471) - CORONA LIONS (IMO 9303948) - CORONA NATURE (IMO 9401908) - CORONA POWER (IMO 9477189) - CORONA QUEEN (IMO 9477191) - JP CITRUS (IMO 9317389) - KURENAI (IMO 9317535) - MATSUURA (IMO 9303936) - MINAMI (IMO 9609483) - SINCERE SALUTE (IMO 9326122).
VOS FAITHFULL
(Aberdeen)
IMO 9647215 - Navire de soutien multifonctions - 50,00x13,20x5,50 m - TE 3,75 m - JB 1 600 - JN 480 - PL 500 t - Ptot 1 640 kW (deux moteurs 4T-8cyl Caterpillar 3508C / deux hélices à pas variable) - V 10 nd - Prop. d'étrave (440 kW) - Constr. 07.2014 (Nanjing East Star Shipbuilding, Nanjing, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Vroon Offshore (Aberdeen, Royaume-Uni) - Pav. GBR. Sisterships : VOS FABULOUS (IMO 9647198) - VOS FAIRNESS (IMO 9647203) - VOS FAMOUS (IMO 9647227) - VOS FANTASTIC (IMO 9647239) - VOS FASCINATION (IMO 9647241).
SEA SPRINGER
(Majuro)
IMO 9656656 - Indicatif d'appel V7GP7 - MMSI 538005743 - Navire de soutien offshore - 88,40x19,04x8,01 m - TE 6,664 m - JB 4 007 - JN 1 533 - PL 4 552 t - P 7 060 kW (quatre moteurs 4T-12cyl Caterpillar 3512C / deux azipods) - V 13 nd - Prop. d'étrave (2 x 880 kW) - Constr. 04.2014 (Zhejiang Shipbuilding, Fenghua, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Deep Sea Supply (Singapour / Arendal, Norvège) - Pav. MHL. Une trentaine de sisterships (dont les BOURBON CLEAR - BOURBON FRONT - BOURBON RAINBOW - SEA FORTH - SEA FROST).
KOC MUSANED-1
IMO 9682485 - Indicatif d'appel 9KFQ - MMSI 447191000 - Remorqueur - 20,40x8,50x3,60 m - TE 2,60 m - JB 150 - PL 32 t - Ptot 1 640 kW (deux moteurs 4T-12cyl Caterpillar C32 / deux hélices) - Constr. 04.2014 (Uzmar Gemi Insa Sanayi ve Ticaret, Basiskele, Turquie) - Propr./Gérant/Opérat. Kuwait Oil Co (Al Ahmadi, Kowait) - Pav. KWT.
Photos Chantiers - Armements


Quelques nouvelles de Hollande Méridionale (06 & 08.07.2014)
De passage à Maassluis ("écluse de la Meuse", bourgade de Hollande Méridionale située sur les bords de la Nieuwe Maas, à environ 15 km en aval de Rotterdam), le 06.07.2014, j'en profite pour photographier quelques navires. Et tout d'abord le remorqueur italien récent (en service depuis mi-2010) ERACLEA. Dans une darse perpendiculaire au Nieuwe Waterweg (prolongement canalisé de la Nieuwe Maas), je photographie également deux navires appartenant au patrimoine maritime de la ville. L'ELBE (deuxième photo) fut utilisé comme remorqueur de haute mer ("zeesleper" en néerlandais) entre 1959 et 1977 pour l'armement Smit, puis il devint le navire pilote MARYLAND pour les pilotes du Maryland (son port d'attache fut Baltimore entre 1977 et 1985). De 1985 à 2001, il rejoint la flotte de l'association Greenpeace et prend alors le nom de GREENPEACE. A partir de 2002, il est restauré dans son état d'origine (comme remorqueur de 1959) et retrouve définitivement son nom initial ELBE. C'est maintenant un navire-musée stationnaire à quai dans le port de Maasluis. Quant au RIGEL (photo de droite), c'est un ancien navire de pêche transformé en bateau-pilote juste après la Seconde Guerre mondiale. Il appartient depuis 1979 à la Fondation Maassluis Sea-cadets.
ERACLEA
ERACLEA (Catania) - IMO 9499656 - Indicatif d'appel - MMSI 247278500 - Remorqueur - 50,00x15,00x6,55m - TE 5,70 m - JB 1 397 - JN 419 - PL 1 268 t - Ptot 6 000 kW (deux moteurs 4T-6cyl Wartsila 6L32B3 / deux hélices à pas variable) - V 14,8 nd - Prop. d'étrave (400 kW) - Générat. 2 x 1 360 kVA / 2 x 275 kVA / 1 x 200 kVA -  Traction au croc 120 t - Constr. 06.2010 (Cant. Nav. Rosetti Marino, Ravenne, Italie) - Propr./Gérant/Opérat. Augustea Ship Management (Syracuse, Italie) - Pav. ITA. Sisterships : ALMISAN (IMO 9553581) - CARLO MAGNO (IMO 9341251- CARLO MARTELLO (IMO 9442275) - KAMARINA (IMO 9499644).
ELBE (Rotterdam) - IMO 5100427 - Indicatif d'appel PDWN - MMSI 244532000 - Navire-musée stationnaire - 58,09x10,80x5,44 m - TE 4,97 m - JB 657 - JN 197 - PL 271 t - Ptot 2 324 kW (deux moteurs 4T-6cyl MAN-Smit's Machinehandel RBL666 / une hélice à pas fixe) - Constr. 1959 (J & K Smit's Scheepswerven, Kinderdijk, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Stichting Maritieme Collectie (Pays-Bas) - Pav. NLD - Ex GREENPEACE (1985-2002) - Ex MARYLAND (1977-1985) - Ex ELBE (1959-1977).
RIGEL (Maassluis) - Ancien navire de pêche converti en bateau-pilote / désormais navire-musée - 49,00x6,30 m - JB 496 - P 1 000 kW - Constr. 1942 (Smit's Scheepswerven, Kinderdijk, Pays-Bas) - Conversion de trawler en pilot-tender en 1948 (Arnhemsche Stoomsleephelling Maatschappij / ASM shipyard, Arnhem, Pays-Bas) - Pav. NLD.

Petit détour, le 06.07.2014, par Brielle, petite ville médiévale située sur l'île de Voorne-Putten, bordée par un bras de la Meuse. Cette ancienne citadelle fut rattachée à la Hollande en 1371. L'ancien port qui commerçait autrefois avec divers ports de la Hanse est aujourd'hui essentiellement un port de plaisance.
Brielle
Brielle
Brielle
Brielle
La bourgade conserve encore quelques maisons fort anciennes (cf. par exemple sur la deuxième photo ci-dessous, maison du XVIIe siècle). Sur les deux photos suivantes, l'église Sainte-Catherine, dont la construction a débuté en 1417. Elle fut partiellement détruite par un incendie alors qu'elle était encore en cours de construction, elle ne sera finalement jamais achevée (faute de finances adaptées). Sa tour-lanterne est haute de 57 m.
Brielle
Brielle
Brielle
Brielle

J'ai déjà eu l'occasion de présenter le plus grand barrage antitempête mobile au monde, le Maeslantkering, vu du Nieuwe Waterweg, alors que je naviguais entre Maassluis et Hoek van Holland. Voici ce barrage vu de terre cette fois-ci le 08.07.2014. Tout aussi impressionnant. Le chimiquier LISTRAUM (troisième photo) paraît d'ailleurs bien petit par rapport à cette énorme structure métallique. Ce barrage protège depuis 05.1997 Rotterdam et ses environs (soit un million d'habitants) contre les inondations. Des barrages fixes furent construits et des digues réhaussées après les terribles inondations de 1953 (1 800 morts, 72 000 personnes sans abri), mais le port de Rotterdam, alors en pleine croissance, devait rester libre à la navigation. C'est pourquoi le Nieuwe Waterweg — liaison entre Rotterdam et la mer du Nord — sera doté d'un "barrage amovible", le Maeslantkering (ci-dessous). Sa gestion est entièrement automatique. Ses concepteurs prévoient une fermeture tous les dix ans environ actuellement, et sans doute une fois tous les cinq ans plus tard avec le réchauffement climatique et la montée des eaux océaniques. Sa fermeture est de plus programmée une fois par an pour maintenance (ce sera en 09.2014). Les bras (photos ci-dessous) qui actionnent les portes sont chacun constitués de trois gros tubes de 237 m de long (diamètre 1,80 m / épaisseur de paroi 8 cm) reliés entre eux par des tubes de moindre diamètre. Les portes elles-mêmes (localement appelées "murs de renvois") sont hautes de 22 m et longues de 210 m. Chaque porte tourne autour d'une charnière sphérique en acier de 10 m de diamètre et qui pèse 680 t (elles ont été réalisées par Skoda, en République Tchèque).
LISTRAUM
LISTRAUM (Bergen) - IMO 8920282 - Indicatif d'appel LDRY3 - MMSI 257159000 - Chimiquier - 101,70x18,25x8,90 m - TE 7,013 m - JB 3 998 - JN 1 914 - PL 6 519 t - P 3 233 kW (mot. 4T-8cyl Normo-Bergen Diesel BRM-8 / hélice à pas variable) - V 14 nd - Prop. d'étrave (447 kW) - Générat. aux. 1 x 990 kW / 3 x 322 kW - Cap. 6 710 m3 (14 citernes) - Equipage 12 - Constr. 1991 (Aukra Industrier AS, Aukra, Norvège) - Propr./Gérant/Opérat. Utkilen AS (Bergen, Norvège) - Pav. NOR. Sistership : SOLSTRAUM (IMO 8913708).

Fonctionnement du barrage

En temps normal, les deux portes se trouvent dans des docks situés de part et d'autre du Nieuwe Waterweg. En cas de tempête, les docks sont remplis d'eau et les portes peuvent alors "flotter" et donc être déployées vers le centre de ce bras de Meuse canalisé (de Rotterdam à la mer du Nord). Quand les deux portes se sont rejointes, les parties creuses de ces portes sont remplies d'eau, ce qui les fait couler au fond du Nieuwe Waterweg. L'ouverture de 360 m de large est alors totalement fermée. Quand la tempête est passée, l'eau est vidée des portes, et celles-ci remontent à la surface. Elles peuvent alors être ramenées dans leurs docks respectifs sur les rives. Une fois les docks remis à sec, les portes se posent sur leurs radiers.
La gestion de la fermeture et de l'ouverture de ce barrage est, comme nous l'avons dit, entièrement automatique. Le centre de commande fait des prévisions de niveaux d'eau attendus pour les 24 heures suivantes (prévisions recalculées toutes les six heures). Une fois les docs remplis d'eau (mis au niveau de la rivière canalisée), les portes mettent 30 min pour en atteindre le milieu. Les portes "coulent " en une heure jusqu'à arriver à 1 m au-dessus du seuil (partie de la rivière dont le fond a été stabilisé par 64 blocs de béton — de 630 t chacun — posés sur un lit multicouches de sables et de graviers). La force du courant du Nieuwe Waterweg sur ce mètre d'eau resté libre est suffisante pour chasser la vase du seuil. La descente des portes peut alors se poursuivre sur un seuil propre, fermant alors hermétiquement la rivière.
Porte rive droite photographiée en avril 2014 par Gérard Né, de la passerelle du CMA CGM PLATON
La fermeture aura demandé en tout deux heures et demi (la mise en eau des docks intervient 4 h avant la fermeture des portes et le Haven Coördinatie Centrum (HCC, autrement dit le centre de commandement du port de Rotterdam) interrompt le trafic sur le Nieuwe Waterweg 2 h avant la fermeture des portes).

Ci-après quelques photos supplémentaires de la porte rive droite du Maeslantkering faites le 15.07.2014 alors que je naviguais sur le Nieuwe Waterweg. Derrière le bras articulé de la porte, on voit la partie haute du mur de fermeture (avec vue rapprochée sur la photo de droite ci-dessous).
Sur les deux photos de gauche ci-après, rotule d'articulation de la porte. Sur les deux photos de droite, on voit l'une des extrémités du mur à sec dans son dock (c'est cette extrémité qui se retrouve au milieu de la rivière quand le barrage est fermé).



Quelques photos complémentaires de Maassluis faites par mon ami Gérard Né alors qu'il descendait le Nieuwe Waterweg, en avril 2014, à bord du porte-conteneurs CMA CGM PLATON qui regagnait la mer du Nord après son escale à Rotterdam. Ci-dessous le remorqueur SMIT EBRO.
SMIT EBRO
SMIT EBRO
SMIT EBRO
SMIT EBRO
On retrouve, sur les deuxième et troisième photos ci-après, le navire-musée ELBE.
ELBE
SMIT EBRO
SMIT EBRO (Nassau) - IMO 9476408 - Indicatif d'appel C6XZ2 -  MMSI  311026500 - Remorqueur - 28,67x9,80x5,60 m - TE 4,60 m - JB 285 - JN 85 - PL 160 t - Traction au croc 60 t - Ptot 3 728 kW (deux moteurs 4T-16cyl Caterpillar 3516B-HD / deux hélices à pas fixe) - V 12 nd - Générat. 2 x 92 kW - Constr. 2009 (Damen Galati Shipyards, Galati, Roumanie (coque) / Damen BV Shipyards, Gorinchem, Pays-Bas) - Propr. Smit Singapour - Gérant/Opérat. Smit Harbour Towage Rotterdam (Rotterdam, Pays-Bas) - Pav. BHS.



Les cargos FRIDA et ORIANA C à Marseille — Photos Emmanuel Bonici
En exploitation au quai des Tellines, le 27.06.2014, le petit cargo FRIDA. Il s'agit d'un nouveau trafic : importation d'engrais (essentiellement de l'urée) et transbordement dans des automoteurs ou dans des barges. Ici, à couple du FRIDA, la péniche PAX (NY3847F). Le FRIDA dispose d'un portique de manutention de ses panneaux de cale (troisième photo), pratique et rapide pour ouvrir et superposer ses panneaux sans avoir recours à des moyens de levage externes et aussi gain de temps puisque les panneaux sont ouverts avant même que la grue de déchargement de la marchandise ne soit prête à intervenir sur telle ou telle partie de cale.
FRIDA
FRIDA
FRIDA
FRIDA
FRIDA (St. John's) - IMO 9344368 - Indicatif d'appel V2BH8 - MMSI 304819000 - Cargo de divers - 100,72x15,20x7,30 m - TE 5,625 m - JB 3 610 - JN 1 783 - PL 4 800 t - P 2 400 kW (mot. 4T-8cyl MaK-Caterpillar 8M25 / hélice à pas variable) - V 12 nd - Prop. d'étrave (220 kW) - Générat. aux. 1 x 550 kVA / 2 x 270 kVA - Cap. GRN 6 457 m3 (2 cales) / 267 evp - Constr. 2005 (Rousse Shipyard J.S.C., Rousse, Bulgarie) - Gérant/Opérat. Schiffahrtskontor Baltik (Rostock, Allemagne) - Pav. ATG. Sisterships : ANNA (IMO 9312377) - CELIA (IMO 9344394) - GRETA (IMO 9344382) - IDA (IMO 9373345) - LUCA S (IMO 9286712) - MARTHA (IMO 9373333) - SONJA (IMO 9344370).

Ci-dessous à gauche, la grue hydraulique E Crane décharge des barges remplies de céréales, pour transbordement dans le vraquier ORIANA C (photos suivantes) qui est au quai voisin de celui du FRIDA. Ces céréales, destinées à l'Algérie, viennent soit des silos, soit directement par transbordement depuis les barges du quai des Tellines via les bandes transporteuses et la tour de pesée (afin de connaître la quantité précise chargée). Depuis le début des moissons, les péniches et barges se succèdent sans discontinuer pour faire soit du transbordement soit de l'ensilage.
ORIANA C
ORIANA C
ORIANA C
ORIANA C (Majuro) - IMO 9450844 - Indicatif d'appel V7SO2 - MMSI 538003691 - Vraquier - 180,00x30,00x14,70 m - TE 9,917 m - JB 23 456 - JN 11 522 - PL 34 417 t - P 7 900 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W-Doosan 5S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 600 kW - Cap. GRN 48 765 m3 (5 cales) - Grues 4x35 t - Constr. 02.2012 (SPP Shipbuilding, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Apex Bulk Carriers LLC (New York, Etats-Unis) - Pav. MHL. Navire-catalogue : plus d'une cinquantaine de sisterships.


Appareillage du Havre, le 05.07.2014, du CMA CGM MAGELLAN transformé en un gigantesque tableau — Photos Fabien Montreuil

Ci-après quelques photos du porte-conteneurs CMA CGM MAGELLAN qui vient d'appareiller du GPMH tôt ce 05.07.2014, sous un ciel hélas pluvieux. Sa destination : l'Asie. Sur son côté tribord, une œuvre photographique géante du célèbre artiste JR, représentant le regard d'une femme Africaine. En effet, c'est à l'occasion du Festival Terre d’Eaux (qui s'est déroulé sur la Seine entre le 22.06 et le 05.07.2014) que les ports de Paris - Rouen - Le Havre (groupement Haropa) se sont mis au service de l'Art en permettant à JR de réaliser cette œuvre monumentale : un tableau géant reconstitué par collages sur 151 conteneurs. "Le monde portuaire m'a toujours fasciné de par son échelle, la grandeur des bateaux et des infrastructures. Cela fait maintenant plusieurs années que je souhaitais conclure mon projet Women Are Heroes en faisant concrètement voyager les regards de femmes " dixit JR.

CMA CGM MAGELLAN
CMA CGM MAGELLAN
CMA CGM MAGELLAN
CMA CGM MAGELLAN
Cette œuvre est une sorte d'aboutissement du projet "Women Are Heroes" de ce célèbre photographe français qui souhaitait faire voyager ces "regards de femmes" photographiés lors d'un tour du monde qu'il fit entre 2008 et 2010 (il les avait jusqu'ici exposés sur des murs dans des grandes villes à travers le monde). Le "14 000 boîtes" CMA CGM MAGELLAN va ainsi exposer cette œuvre jusqu'en Asie, via la Méditerranée et l'océan Indien lors de sa rotation commerciale de deux mois.
CMA CGM MAGELLAN
CMA CGM MAGELLAN
CMA CGM MAGELLAN
CMA CGM MAGELLAN
De l'art sur l'eau... sur la route commerciale Le Havre - Gibraltar - Suez - Emirats Arabes Unis - Asie
CMA CGM MAGELLAN
CMA CGM MAGELLAN (London) -  IMO 9454424 - Indicatif d'appel 2DTI4 -  MMSI235081888 - Porte-conteneurs - 365,50x51,20x29,90 m - TE 16,00 m - JB 150 269 -  JN80 802 - PL 157 254 t - P 80 905 kW (mot. 2T-14cyl Wartsila-HHI 14RT-flex96C / hélice à pas fixe) - V 24 nd - Prop. d'étrave (2 x 1 800 kW) - Générat. 2 x 3 840 kW / 2 x 3 300 kW - Cap. 13 344 evp (dont 800 reefers) - Constr. 2010 (DaewooShipbuilding & Marine Engineering, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. CMA CGM (Marseille, France) - Pav. GBR. Sisterships : CMA CGM AMERIGO VESPUCCI - CMA CGM CHRISTOPHE COLOMB -CMA CGM CORTE REAL - CMA CGM LAPEROUSE.


Quelques navires au Havre le 03.07.2014 — Photos Gérard Né

Porte-conteneurs MSC CAPELLA quittant le GPMH le 03.07.2014 vers 10h45.

MSC CAPELLA
MSC CAPELLA
MSC CAPELLA
MSC CAPELLA (Panama) - IMO 9465289 - Indicatif d'appel 3EUI7 - MMSI 373031000 - Porte-conteneurs - 366,43x48,20x29,85 m - TE 16,00 m - JB 141 635 - JN 63 825 - PL 141 103 t - P 72 240 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 12K98ME / hélice à pas fixe) - V 24 nd - Prop. d'étrave (2 x 1 800 kW) - Générat. aux. 4 x 4 427 kVA / 1 x 375 kVA - Cap. 13 100 evp (dont 800 reefers) - Constr. 03.2012 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. MSC Mediterranean Shipping (Genève, Suisse) - Pav. PAN. Plus d'une cinquantaine de sisterships (dont les CMA CGM EFFINGHAM - HANJIN AMERICA - MAERSK EDINBURGH - MAERSK EDISON - MAERSK EMDEN - MAERSK EVORA, etc.).

Arrivée, le 03.07.2014 vers 11h30, du transbordeur à grande vitesse NORMANDIE EXPRESS, puis du petit porte-conteneurs GALANI.
GALANI
GALANI
GALANI (Valletta) - IMO 9337597 - Indicatif d'apel 9HA3640 - MMSI 229821007 - Porte-conteneurs - 176,93x27,40x14,30 m - TE 10,90 m - JB 18 480 - JN 10 277 - PL 23 689 t - P 16 660 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Hudong Heavy Machinery 7S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 19,5 nd - Prop. d'étrave (900 kW) - Générat. aux. (3 x 1 520 kW) - Cap. 1 740 evp (dont 320 reefers) - Grues 2x45 t - Constr. 2006 (Guangzhou Wenchong Shipyard, Guangzhou, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Thenamaris Ships Management (Athènes, Grèce) - Pav. MLT - Ex HS SCHUBERT (2009-2014) - Ex VIKING OSPREY (2006-2009). Navire-catalogue : plus d'une soixantaine de sisterships.


Cargo ROMI en escale à Fécamp pour y livrer de la néphéline (01.07.2014) — Photos Christian Maheut
ROMI
ROMI
ROMI
ROMI
ROMI (Nassau) - IMO 8922266 - Indicatif d'appel - MMSI 308874000 - Cargo de divers - 88,25x13,17x7,00  m - TE  5,452  m - JB 2 373 - JN  1 434 - PL 4 220 t - P 1 600  kW (mot. 4T-6cyl Caterpillar 3606TA / hélice à pas variable) - V 12 nd - Prop. d'étrave (185 kW) - Cap. GRN 5 222 m3 (2 cales) / 98 evp - Constr. 1992 (Ferus Smit BV, Westerbroek, Pays-Bas) - Propr. Misje Bulk (Bergen, Norvège) - Gérant/Opérat. Misje Rederi AS (Bergen, Norvège) - Pav. BHS - Ex   ARKLOW FAITH (1997-2005) - Ex MB THAMES (1992-1997). Sisterships : ANMI (IMO 8914283) - BIMI (IMO 8914295) - CEMI (IMO 8822612) - STRAMI (IMO 8922254).


Escale du paquebot EUROPA à Bordeaux les 14 & 15.06.2014 — Manœuvre du pont levant Jacques Chaban-Delmas
De passage à Bordeaux pour quelques jours à la mi-juin 2014, j'ai la chance de m'y trouver lors de l'escale du paquebot EUROPA. Ce sera donc pour moi l'occasion non seulement de voir de près le dernier construit des ponts de Bordeaux — le pont levant Jacques Chaban-Delmas — mais aussi de le voir en cours de manœuvre de montée et descente lors de l'appareillage du paquebot.
Ce pont, dont la construction a débuté en 10.2009, a été ouvert à la circulation en mars 2013. Il a été officiellement inauguré le 15.03.2013 par le président Hollande. Connu comme le "pont Bacalan-Bastide" (et même surnommé "pont BaBa" par les Bordelais) pendant sa construction, ce pont relie en effet le quai de Bacalan (en rive gauche) au quai Brazza du quartier Bastide (rive droite). Ce nouveau pont franchit la Garonne à mi-distance entre l'historique Pont de pierre (1822), à l'amont, et le Pont d'Aquitaine (1967) à l'aval. La ville de Bordeaux, historiquement installée sur la rive gauche du fleuve, mais souhaitant développer la rive droite (une population urbaine d'un million d'habitants est visée d'ici quelques années, pour 800 000 actuellement), il était indispensable de construire un nouveau pont. Mais celui-ci ne devait pas entraver la navigation, et en particulier celle des paquebots et des grands-voiliers qui accostent au Port de la Lune (rive gauche), un peu à l'aval du pont de pierre et face aux superbes façades des bâtiments bordelais en bord de Garonne (voir ici). Plusieurs solutions techniques ont été envisagées durant les pré-études (dans les années 1990), mais c'est finalement la solution "pont-levant" qui a été retenue. Ce pont, à la fois sobre et élégant, est le plus long pont-levant d'Europe.
Le pont Jacques Chaban-Delmas (du nom, bien sûr, du résistant et homme politique français qui fut également maire de Bordeaux pendant 48 ans, de 1947 à 1995) est une construction audacieuse, eu égard aux fonds vaseux de la Garonne (le fond du lit, situé à environ 10 m sous le niveau moyen de la Garonne, est constitué d'argiles vasardes) et au fort marnage (jusqu'à 5 m) du fleuve entre haute et basse mer bien que celle-ci soit située à une centaine de kilomètres du lieu d'implantation du pont (il en résulte de forts courants pouvant créer d'importants affouillements). Ce contexte géotechnique difficile a donc nécessité des fondations particulièrement étudiées afin que les embases du pont reposent sur un substratum compact aux caractéristiques mécaniques avérées. Ce pont repose ainsi sur six appuis : deux culées (en rive gauche et rive droite) - deux piles intermédiaires - deux embases (cf. deuxième photo ci-dessus) supportant les quatre piliers de la travée levante. Ces embases mesurent 44 m de long, pour 18 m de large et 16 m de haut, et pèsent de l'ordre de 6 000 t. Sur la troisième photo ci-dessus, on voit l'un des quatre ilôts de protection des piles. Ces îlots (18 m de diamètre, 15 m de haut, poids d'environ 2 000 t, ancrés dans le sol à l'aide de vingt-deux tirants) sont susceptibles d'absorber les chocs de navires si l'un d'eux se trouvait par malheu r en panne de barre ou de propulsion à l'approche du pont. A noter que les embases des pylônes de la travée levante et les îlots de protection ont été réalisés dans la cale de radoub de Bassens (située à 4 km à l'aval), puis remorquées jusqu'au site et enfin échouées à leur emplacement définitif. Seuls les quatre piliers (77 m de haut) ont été construits sur place. Quant aux trois travées (deux fixes, chacune en deux morceaux, et une mobile), elles ont été fabriquées en Italie (près de Venise) par l'entreprise spécialisée en charpentes métalliques Cimolai, puis acheminées par mer jusqu'à Bordeaux (via Gibraltar). Sur la photo de droite ci-dessus, le poste de commandement (situé en rive droite) des manœuvres du pont.

Ce pont Jacques Chaban-Delmas a une longueur totale de 433 m (575 m avec les voies d'accès), la partie levante mesurant quant à elle 117 m de long (la passe navigable est de 106 m et le tirant d'air sous l'intrados de la partie levée du pont est de 53 m). A noter qu'à cet endroit la Garonne mesure 400 m de large. Le pont, de 45 m de large, comprend cinq travées. Conçu par le cabinet Architecture et Ouvrages d'Art Lavigne et Chéron, en collaboration avec l'ingénieur Michel Virlogeux, ce pont a été réalisé par le groupe GTM (Grands Travaux de Marseille) et EGIS-Jean Muller International. Quelque 8 300 m3 de béton ont été coulés pour réaliser les deux embases et leurs quatre îlots de protection, auxquels il faut ajouter le béton de remplissage de ces structures (2 300 m3 pour les deux embases et 5 000 m3 pour les quatre îlots). Coût total de construction du pont (couvert aux deux-tiers par la Communauté Urbaine de Bordeaux, la CUB) : 156 millions d'euros.


Le pont Jacques Chaban-Delmas comprend actuellement deux voies dans chaque sens pour le trafic roulier (voitures particulières et véhicules de transport en commun) et, de part et d'autre, une passerelle de circulation pour les piétons, les cyclistes et les personnes à mobilité réduite. J'ai pris les trois séries de photos suivantes précisément de l'une de ces passerelles (celle côté aval). A travers la verrière des piliers (troisième et quatrième photos ci-dessous), on distingue l'escalier hélicoïdal qui monte tout en haut des pylônes. Une cage d'ascenseur est située derrière cet escalier.
La travée levante du pont Jacques Chaban-Delmas représente 2 750 t de structure métallique. Ses mouvements sont assurés, comme on le voit sur les photos ci-dessous, par des câbles qui coulissent dans chacun des quatre piliers : ces câbles sont reliés d'un côté à la travée et de l'autre côté à de lourds contrepoids. Les câbles s'enroulent sur des poulies (de 4 m de diamètre) placées dans la partie haute des pylônes.
La masse totale des contrepoids est de 2 694 t pour, rappelons-le, 2 750 t pour la travée levante. Les 56 t en plus pour cette dernière lui permettent de rester "posée" par simple gravité quand la partie mobile du pont est en position basse. Lors de la levée de la travée, ce surpoids est mû par deux treuils entraînés par deux moteurs. C'est l'entreprise américaine Hardesty & Hanover qui a conçu et réalisé tous les mécanismes de levage. Sur la photo de droite ci-après, l'un des quatre îlots de protection, vu du dessus.

Ci-après quelques photos du paquebot allemand EUROPA (armement Hapag-Lloyd) à quai au Port de la Lune les 14 et 15.06.2014.

 
 

EUROPA (Nassau) - IMO 9183855 - Indicatif d'appel C6QK8 - MMSI 308007000 - Navire de croisières - 198,60x24,00x18,00 m - TE 6,10 m - JB 28 890 - JN 9 205 - PL 3 252 t - Ptot. 21 600 kW (quatre moteurs MAN-B&W (dont deux 4T-8cyl 8L40/54 et deux 4T-7cyl 7L40/54) couplés à quatre générateurs (2 x 5 960 kW / 2 x 5 600 kW) qui alimentent deux Azipods - V 21 nd - Prop. d'étrave (2 x 800 kW) - Cap. 408 passagers (204 cabines) - Equipage 245 - Constr. 1999 (Kvaerner Masa-Yards, Helsinki, Finlande) - Propr./Gérant/Opérat. Hapag-Lloyd AG (Hambourg, Allemagne) - Pav. BHS.

Ici, d'autres vues du pont Jacques Chaban-Delmas, photographié cette fois-ci lors d'une navigation sur la Garonne le 15.05.2014.
Les piliers de la travée levante sont fondés sur vingt pieux de chacun 1,6 m de diamètre qui traversent les sables pour s'appuyer sur le substratum de marnes compactes situées à environ – 25 m.
A noter que le cabinet d'architecture Thomas Lavigne (précédemment mentionné) est le même que pour le pont de Recouvrance à Brest (photo du 23.09.2011 durant les travaux de rénovation du pont), ou pour le pont de Normandie.

Les photos suivantes montrent la levée du pont Jacques Chaban-Delmas pour le passage de l'EUROPA (appareillage le 15.06 vers 20h), puis la descente de la travée mobile après le passage du paquebot. La travée levante, une fois sa hauteur maximale atteinte (deux dernières photos ci-dessous), permet un tirant d'air de 53 m, équivalent à celui du pont d'Aquitaine (situé à l'aval).
Le paquebot EUROPA vient d'appareiller du port de la Lune (en rive gauche, face au centre-ville de Bordeaux).
Passage du paquebot EUROPA sous le pont Jacques Chaban-Delmas.
Descente de la travée mobile immédiatement après le passage du paquebot. La manœuvre de montée ou de descente demande à peine douze minutes.
Le pont est prêt à être rouvert à la circulation.
Il est prévu une soixantaine de mouvements par an de la travée levante (en plus des manœuvres de maintenance).
Page précédente
Dernière mise à jour - 22.12.2016

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net