Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - ACS Bright - Aegir - AM Liberia - Annigje - Baltic Viking - Batavier V - Blijdorp - Bro Anton - Bro Gothenburg - BW Helen - BW Lake - Cape Rodney - Cap San Artemissio - Cenito - CHL Innovator - CMA CGM Corneille - CMA CGM Lamartine - CMA CGM Maupassant - CMB Chardonnay - CMB Medoc - CMB Pauillac - CMB Polerol - CMB Van Mieghem - Coral Ivory - Cutty-Sark - E.R. Athina - E.R. Trondheim - Ferreira - Fidelio - Furioso - GDF Suez North Sea - Glovis Champion - Glovis Courage - Hai Gong You 306 - Henry Rickmers - HMS Portugal - Hoegh Osaka - Hoegh Xiamen - Hoegh Yokohama - Hongxin Prosperity - Huangyan Spirit - Ilma - Ingrid - Iris - Ital Fiducia - Ital Florida - Ital Fortuna - Ital Fulgida - Jong Jia - Jumbo Jubilee - Karin - Kar Oguzhan - Lydia - Maersk Isabella - Maersk Wind - Miramarin - MOL Seabreeze - Morning Capo - Morning Chant - Moskovsky Prospect - Nieuw Amsterdam - NOCC Oceanic - Norsea - Norsun - Olympiysky Prospect - Ordu - Othello - Pasmos - Petalon - Pride of Bruges - Pride of York - Primorsky Prospect - Raymond Croze - Red Teal - Repubblica Argentina - Repubblica del Brasile - Richard Rickmers - Ridgebury Alice M - Rodney - Samco Amazon - Samco Redwood - Sanko Bright - Sequana - SKS Tanaro - Suvorovsky Prospect - Thun Gothenburg - Torm Emilie - Traviata - United Anton - Universal Durban - World Lake - YM Mandate - YM Maturity -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

Quelques navires vus à Marseille (entre le 22.12.2014 et le 14.01.2015) — Photos Emmanuel Bonici
Depuis plusieurs mois, de très nombreux vraquiers se succèdent sur les quais minéraliers de Fos, que ce soit chez Arcelor-Mittal qui tourne à plein rendement  ou chez Sea-invest/Carfos. Mais, pour ce dernier, la situation s'est passablement compliquée depuis l'accident du portique P4 survenu le 21.10.2014 alors qu'il était en exploitation sur un 100 000 tpl, le CMB MEDOC (que l'on voit ci-dessous à gauche lors de son arrivée). En effet, suite à une violente raffale de mistral, le portique était allé s'encastrer dans la mâture du vraquier (et ce, malgré l'arrêt d'urgence effectué par l'opérateur). Le mât fut réparé et le CMB MEDOC a pu appareiller un mois après l'accident. En revanche, le portique P4 fut déclaré "bon pour la casse" et est en cours de démantèlement (comme on le voit ci-dessous, à droite). A noter que le "B" sur la cheminée du vraquier (japonais) est le logo de Bocimar, branche "vrac" du groupe anversois CMB (qui opère le navire).
CMB MEDOC
CMB MEDOC
CMB MEDOC
CMB MEDOC (Panama) - IMO 9615171 - Indicatif d'appel 3EUB6 - MMSI 373497000 - Vraquier - 234,90x38,00x19,90 m - TE 14,45 m - JB 50 633 - JN 31 410 - PL 95 746 t - P 12 950 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 15,9 nd - Générat. aux. 3 x 550 kW / 1 x 75 kW - Cap. GRN 109 477 m3 (7 cales) - Constr. 06.2012 (Imabari Shipbuilding, Marugame, Japon) - Gérant Ehime Kaiun (Imabari, Japon) - Opérat. Bocimar International NV / Groupe Compagnie Maritime Belge (Anvers, Belgique) - Pav. PAN. Une cinquantaine de sisterships, dont cinq sont exploités par CMB : les CMB CHARDONNAY (IMO 9633147 / 11.2012) - CMB PAUILLAC (IMO 9615183 / 08.2012) - CMB POMEROL (IMO 9598335 / 01.2012) - CMB VAN MIEGHEM (IMO 9598323 / 12.2011), en plus du CMB MEDOC.

Tant que le démantèlement du P4 n'est pas terminé, l'accès au portique P3 est impossible, et le vieux déchargeur continu P+ (photo de gauche ci-dessous), qui n'était plus opérationnel puisqu'en fin de vie, a dû être remis momentanément en service. Depuis, plusieurs vraquiers se sont succédés sur les quais de Carfos, comme le ORDU (photos ci-dessous) qui est toujours à quai à ce jour : les opérations de déchargement avec le P+ sont en effet plus longues, ce déchargeur n'étant pas conçu pour faire des finitions. La situation devrait s'améliorer avec l'arrivée, fin mars, d'une grue sur rail Liebherr. Celle-ci sera d'autant plus la bienvenue qu'un nouveau trafic de copeaux de bois est prévu pour cette année. Sur la cheminée de l'ORDU, le logo de l'armement Ciner Ship Management, filiale maritime du groupe d'ingénierie et de logistique turc Ciner.
ORDU - P+
ORDU
ORDU
ORDU
ORDU (Valletta) - IMO 9584047 - Indicatif d'appel 9HA2780 - MMSI 215676000 - Vraquier - 229,00x32,26x20,20 m - TE 14,50 m - JB 44 635 - JN 26 712 - PL 81 950 t - P 14 280 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S60MC-C8 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Cap. GRN 95 700 m3 (7 cales) - Constr. 05.2012 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Ciner Ship Management (Istanbul, Turquie) - Pav. MLT. Navire-catalogue : plus d'une cinquantaine de sisterships.

Chez Arcelor-Mittal, le quai vrac ne désemplit pas, il y a toujours un ou deux vraquiers à quai et deux autres en attente sur rade. Ci-dessous, le vraquier YONG JIA, en opération le 22.12.2014 (photo de gauche). Puis arrivée, le 06.01.2015, du vraquier grec PETALON (coque noire) passant devant le VLCC (very large crude carrier) belge IRIS (opéré par Euronav) qui vient de s'amarrer au poste 3 de Fos-pétrole.
YONG JIA (Hong Kong) - IMO 9236183 - Indicatif d'appel VRWY3 - MMSI 477872000 - Vraquier - 225,00x32,26x19,60 m - TE 14,25 m - JB 40 437 - JN 25 855 - PL 74 870 t - P 10 224 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W-Hudong Heavy Machinery 5S60MC / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. 3 x 530 kW - Cap. GRN 91 718 m3 (7 cales) - Constr. 2001 (Hudong Shipbuilding Group, Shanghai, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Cosco (Pékin & Hong Kong, Chine) - Pav. HKG (CHN). Une cinquantaine de sisterships.
IRIS (Antwerpen) - IMO 9529968 - Indicatif d'appel ONID - MMSI 205663000 - Pétrolier (transport de brut) - 333,14x60,00x27,65 m - TE 22,37 m - JB 160 716 - JN 110 349 - PL 314 000 t - P 31 640 kW (mot. 2T-7cyl Wartsila-HHI 7RTA82T / hélice à pas fixe) - V 15,5 nd - Générat. aux. 3 x 1 250 kW - Cap.  265 424 m3 (15 citernes) - Constr. 2012 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Euronav (Anvers, Belgique) - Pav. BEL - Ex MAERSK ISABELLA (2012-2014). Sisterships : ILMA (IMO 9588392 / 2012) - INGRID (IMO 9529956 / 2012) - SAMCO AMAZON (IMO 9528794 / 2011) - SAMCO REDWOOD (IMO 9528940 / 2011).

Ci-dessous, d'autres photos du vraquier PETALON lors de son arrivée, puis en opération. Sur la troisième photo, on voit le château de l'IRIS (vu ci-dessus).
PETALON
PETALON
PETALON & IRIS
PETALON
PETALON (Andros) - IMO 9469041 - Indicatif d'appel SVAZ8 - MMSI 241016000 - Vraquier - 229,00x36,80x19,90 m - TE 14,20 m - JB 47 984 - JN 27 675 - PL 87 328 t - P 10 500 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Hudong Heavy Machinery 6S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 n d - Générat. 3 x 600 kW - Cap. GRN 100 097 m3 (7 cales) - Constr. 04.2010 (Hudong-Zhonghua Shipbuilding, Shanghai, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Goulandris Brothers Hellas (Le Pirée, Grèce) - Pav. GRC. Plus d'une trentaine de sisterships.

Le 08.01.2015, c'était au tour du vraquier GDF SUEZ NORTH SEA d'accoster chez Arcelor-Mittal (à couple, l'avitailleur CAP MEJEAN). Sur la photo suivante, c'est le vraquier AM LIBERIA qui y est en cours de déchargement le 12.01.2015 au matin (à couple, le souteur CAP AIGUADES). A droite, toujours chez Arcelor-Mittal, le vraquier SKS TANARO en cours de déchargement le 14.01.2015. C'est un "OBO" (Ore-Bulk-Oil carrier), c'est-à-dire un navire polyvalent spécialement conçu pour pouvoir transporter des vracs solides et/ou des vracs liquides. Ces "pétro-minéraliers" comportent donc des cales avec panneaux traditionnels, entourées par les nombreuses tuyauteries nécessaires pour charger/décharger le crude. Ces navires, dont le concept est né dans les années 1970, sont donc complexes et leur exploitation est coûteuse. De ce fait, ils sont de moins en moins construits depuis la fin des années 1990.
GDF SUEZ NORTH SEA
AM LIBERIA
SKS TANARO
GDF SUEZ NORTH SEA
AM LIBERIA
SKS TANARO
GDF SUEZ NORTH SEA (Panama) - IMO 9624031 - Indicatif d'appel HPSQ - MMSI 373341000 - Vraquier - 190,00x32,26x18,10 m - TE 12,735 m - JB 31 541 - JN 18 765 - PL 55 848 t - P 8 890 kW (mot. 2T-6cyl Wartsila-Diesel United 6RT-flex50 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Cap. GRN 72 062 m3 (5 cales) - Grues 4x30 t - Constr. 2012 (IHI Marine United, Yokohama, Japon) - Propr./Gérant Santoku Senpaku (Osaka, Japon) - Opérat. GDF Suez (France) - Pav. PAN. Une cinquantaine de sisterships.
AM LIBERIA (Panama) - IMO 9599078 - IMO 9599078 - Indicatif d'appel 3FAI7 - MMSI 352593000 - Vraquier - 240,00x38,00x19,95 m - TE 14,479 m - JB 51 905 - JN 32 423 - PL 98 730 t - P 12 700 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Cap. GRN 113 237 m3 (7 cales) - Constr. 01.2013 (Tsuneishi Group Shipbuilding, Daishan County, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Meiji Shipping Group (Tokyo, Japon) - Pav. PAN. Une vingtaine de sisterships.
SKS TANARO (Bergen) - IMO 9172662 - Indicatif d'appel LAKV5 - MMSI 257604000 - OBO (Ore-Bulk-Oil carrier) - 243,80x42,00x23,20 m - TE 15,72 m - JB 63 515 - JN 30 821 - PL 109 786 t - P 14 049 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W-HHI 5S70MC / hélice à pas fixe) - V 15,2 nd - Générat. aux. 2 x 1 215 kW / 1 x 910 kW - Cap. GRN 122 043 m3 (7 cales) - Constr. 1999 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Gérant KGJ OBO & Tankers Fleet Management (Norvège) - Pav. NOR. Une dizaine de sisterships dont le SKS TUGELA.


Quelques navires photographiés à Abidjan (Côte d'Ivoire) en décembre 2014 — Photos Roland Grard

E.R. ATHINA
E.R. TRONDHEIM
HUANGYAN SPIRIT
Supply E.R. ATHINA
(12.12.20144)
Supply E.R. TRONDHEIM
(04.12.2014)
Vraquier HUANGYAN SPIRIT (2013)
(18.12.2014)
E.R. ATHINA
(Monrovia)
IMO 9448528 - Indicatif d'appel A8NP6 - MMSI 636091426 - Navire de soutien offshore - 96,00x20,00x8,20 m - TE 6,60 m - JB 4 488 - JN 1 617 - PL 4 100 t - Ptot 6 960 kW (quatre moteurs 4T-6cyl Bergens-Rolls-Royce Marine C25:33L6P couplés à quatre générateurs (de 1 740 kW chacun) qui alimentent deux moteurs électriques (de 2 500 kW chacun) entraînant deux propulseurs azimutaux) - V 12,5 nd - Trois propulseurs d'étave (2 x 883 kW en tunnel / 1 x 883 kW rétractable) - Système de positionnement dynamique DP2 - Constr. 2009 (STX RO Offshore Braila, Braila, Roumanie (coque) / STX Norway Offshore, Brevik, Norvège) - Propr. E.R. Schiffahrt (Hambourg, Allemagne) - Gérant/Opérat. ER Offshore (Hambourg, Allemagne) - Pav. LBR.
E.R. TRONDHEIM
(Monrovia)
IIMO 9395458 - Indicatif d'appel A8NP2 - MMSI 636091422 - Navire de soutien offshore / PSV (Platform Supply Vessel) - -73,60x16,00x7,00 m - TE 5,872 m - JB 2 180 - JN 1 074 - PL 3 240 t - Ptot 3 956 kW (deux moteurs 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M25 / deux hélices à pas variable) - V 13 nd - Quatre propulseurs transversaux (2 av. / 2 arr.) - Système de positionnement dynamique DP2 - Matériel anti-feu FF1 - Constr. 2008 (Aker Braila, Braila, Roumanie (coque) / Aker Yards AS Aukra, Aukra, Norvège) - Gérant/Opérat. ER Offshore GmbH (Hambourg, Allemagne) - Pav. LBR. Plus d'une trentaine de sisterships.
HUANGYAN SPIRIT
(Monrovia)
IMO 9644263 - Indicatif d'appel D5DA8 -  MMSI 636015828 - Vraquier - 159,60x24,40x14,00 m - TE 9,80 m - JB 15 732 - JN 7 660 - PL 22 996 t - P 5 180 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-STX 7S35MC / hélice à pas fixe) - V 13,2 nd - Générat. aux. 3 x 440 kW - Cap. GRN 29 886 m3 (4 cales) - Grues 3x30 t - Constr. 02.2013 (Zhejiang Hongxin Shipbuilding, Taizhou, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Hongxin Ship Management (Shanghai, Chine) - Pav. LBR - Lancé comme HONGXIN PROSPERITY (2012-2013). Sistership : UNIVERSAL DURBAN (IMO 9644251 / 06.2012).

ITAL FULGIDA
MOL SEABREEZE
Porte-conteneurs ITAL FULGIDA
(18.12.2014)
Porte-conteneurs MOL SEABREEZE
(04.12.2014)
REPUBBLICA DEL BRASILE
(08.12.2014)
ITAL FULGIDA
(Trieste)
IMO 9330501 - Indicatif d'appel ICEN - MMSI 247191900 - Porte-conteneurs - 238,87x32,20x16,80 m - TE 12,00 m - JB 36 483 - JN 19 021 - PL 42 950 t - P 31 990 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-HHI 7K90MC-C / hélice à pas fixe) - V 23,5 nd - Prop. d'étrave (1 200 kW) - Générat. aux. 2 x 2 080 kW / 2 x 1 815 kW - Cap. 3 450 evp (dont 450 reefers) - Constr. 2007 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan , Corée du Sud) - Gérant Italia Marittima SpA (Trieste, Italie) - Pav. ITA. Sisterships : HENRY RICKMERS (IMO 9308003 / 2006) - ITAL FIDUCIA (IMO 9308027 / 2007) - ITAL FORTUNA (IMO 9330496 / 2007) - ITAL FLORIDA (IMO 9308039 / 2007) - RICHARD RICKMERS (IMO 9308015 / 2006).
MOL SEABREEZE
(Panama)
IMO 9472579 - Indicatif d'appel 3FHF2 - MMSI 370433000 - Porte-conteneurs - 199,93x32,20x16,60 m - TE 11,272 m - JB 27 104 - JN 11 856 - PL 33 508 t - P 21 735 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Hitachi 7S70MC-C / hélice à pas fixe) - V 22,2 nd - Prop. d'étrave (1 100 kW) - Cap. 2 553 evp (dont 250 reefers) - Constr. 03.2010 (Naikai Zosen Corp., Onomichi, Japon) - Gérant Misuga Kaiun (Kong Kong, Chine) - Opérat. MOL / Mitsui O.S.K. Lines (Tokyo, Japon) - Pav. PAN. Plus d'une vingtaine de sisterships.
REPUBBLICA DEL BRASILE
(Palermo)
IMO 9138422 - Indicatif d'appel IBZB - MMSI 247310000 - Voiturier - 208,61x30,40x28,60 m - TE 9,70 m - JB 51 925 - JN 16 084 - PL 23 882 t - P 17 760 kW (mot. 2T-8cyl Sulzer-Grandi Motori Trieste 8RTA62U / hélice à pas variable) - V 20 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 1 600 kW / arr.) - Générat. aux. 1 x 1 440 kW / 3 x 1 080 kW - Cap. 700 voitures ou vans (2 400 m de linéaire garage) / 600 evp / 12 passagers (6 cabines) - Equipage 20 - Grues 2x40 t - Constr. 1998 (Sestri Cant. Nav., Gênes, Italie) - Propr./Gérant/Opérat. Grimaldi Group (Naples, Italie) - Pav. ITA. Sistership : REPUBBLICA  ARGENTINA.



Quelques maquettes du Musée maritime de Rotterdam (janvier 2015)
J'avais eu l'occasion de passer quasiment une journée, en mai 2011, à visiter le Musée à flot de Rotterdam, mais je n'avais encore jamais eu le temps de visiter le "Maritiem Museum" à proprement parter. Hormis la présentation de quelques maquettes, ce musée est essentiellement destiné à un jeune public, avec de nombreuses activités maritimes plus ludiques qu'historiques (hormis affiches, films et ouvrages). Je n'en présenterai donc que quelques photos. Sur les deux premières, maquette du navire de pose de pipelines en eaux profondes AEGIR de la société néerlandaise Heerema Marine Contractors, entré en service en 09.2013. Sur la troisième photo, le Ro-Ro NORSUN, construit en 1987 (au Japon) pour l'armement néerlandais Hollandse Vrachtvaart, et naviguant depuis 2003 sous le nom de PRIDE OF BRUGES depuis sa reprise par P&O Ferries. Sur la photo de droite, l'un des dix navires de ligne néerlandais BATAVIER, ici le V (construit en 1903 par le chantier écossais Gourlay Brothers, Dundee), qui ont assuré des lignes régulières entre 1830 et 1958 (le dernier d'entre eux entra en flotte en 1939). Sa cheminée porte le "M" de la compagnie William Müller & Co (initialement Nederlandsche Stoomboot Maats / NSM, jusqu'en 1895). Il assurait la liaison Rotterdam - Londres (Batavier Lijn). Il sauta sur une mine allemande et coula le 16.05.1916 (quatre victimes).

AEGIR
AEGIR
NORSUN

PRIDE OF BRUGES (Rotterdam) - IMO 8503797 - Indicatif d'appel PGJW - MMSI 244387000 - Transbordeur (Passagers / Véhicules) - 179,35x25,09x17,91 m - TE 6,187 m - JB 31 598 - JN 18 174 - PL 6 748 t - Ptot 19 198 kW (quatre moteurs 4T-6cyl Sulzer 6ZAL40 / deux hélices à pas variable) - V 18,5 nd - Deux propulseurs d'étrave - Générat. aux. 2 x 2 830 kW / 2 x 2 300 kW - Cap. 1 138 passagers (264 cabines) / 850 voitures / 180 remoques (2 606 m de linéaire garage) - Equipage 107 - Constr. 1987 (Nippon Kokan KK, Tsurumi-Yokohama, Japon) - Propr. P&O (Royaume-Uni) - Gérant P&O North Sea Ferries (Pays-Bas) - Pav. NLD - Ex NORSUN (1987-2003). Sistership : PRIDE OF YORK (IMO 8501957 / 1987 / Ex NORSEA 1987-2003).
BATAVIER V (Rotterdam) - 79,3(LPP)x10,7 m - JB 1 560 tx - P 1 700 kW (machine à vapeur à triple expansion) - V 14 nd - Cap. 429 passagers (72 en première classe / 32 en deuxième classe / 325 dans l'entrepont) / fret - Constr. 1903 (Gourlay Brothers & Co, Dundee, Ecosse) - Propr. William Müller & Co - Gérant/Opérat. Batavier Lijn (Rotterdam, Pays-Bas).

Sur les deux premières photos ci-dessous, maquette d'une canonnière de la marine néerlandaise de 1800. Sur la troisième photo, maquette du vraquier ANNIGJE de 1908 et qui servit longtemps comme transport de tourbe. A droite, maquette d'un automoteur fluvial type Freycinet (38,50 m de long pour 5,00 m de large).

ANNIGJE

Ci-dessous, trois navires, trois époques. Sur la première photo, le BLIJDORP. Lui, et son sistership PADMOS, furent construits à Rotterdam en 1723 (chantier VOC / Verenigde Oost-Indische Compagnie). Si le PADMOS navigua en Asie jusqu'en 1752, transportant de la porcelaine, du thé, du poivre et de la muscade, la carrière commerciale du BLIJDORP fut beaucoup plus courte puisqu'il sombra dix ans après sa mise en service au large de la côte ouest africaine, au niveau de l'île du Cap Vert. Ces trois-mâts de 900 tpl mesuraient près de 45 m de long.
 
Sur la deuxième photo, la maquette du clipper anglais CUTTY-SARK lancé le 12.11.1869. Il était affecté (avec le THERMOPYLAE) au transport du thé (importé par Shanghai), ses cales pleines de bière, vins et spiritueux lors de son voyage aller vers l'Asie. La course de ces grands voiliers sur la route du thé, via le Cap de Bonne-Espérance, disparut avec l'ouverture du canal de Suez (en 1869), et le CUTTY-SARK fut réaffecté au transport de la laine en provenance d'Australie (à destination de l'Inde) ou encore au transport de jute entre Manille et New York. De 1895 à 1922, il navigua comme FERREIRA après son rachat par l'armement portugais J. Ferreira & Co. Il redevint britannique en 1923, racheté par un passionné, Wilfred Dowman. A la mort de ce dernier, en 1936, le clipper fut vendu au Thames Nautical Training College et fut utilisé comme navire-école jusque dans les années 1950. C'est un navire-musée à Greenwich depuis 1957. Il fut l'objet d'un grave incendie en 05.2007. Restauré, il fut rouvert à la visite cinq ans après.
 

A droite, la maquette du NIEUW AMSTERDAM, navire-amiral de la Holland Amerika Lijn qui quitta Rotterdam le 10.05.1938 pour son voyage inaugural vers New York (il avait été lancé en 04.1937). Il assurait en effet, en un peu moins de six jours, la ligne Rotterdam - Boulogne (certaines sources donnent Le Havre) - Southampton - New York. Placé sous le contrôle de la Cunard en 1940, il fut transformé en "transport de troupes" durant la Seconde Guerre mondiale. Reconditionné après le conflit, il reprit son service en octobre 1947. Après une nouvelle modification des emménagements passagers en 1961 et un changement de chaudières en 1967, il fut définitivement affecté à la croisière en 1971, repavillonné aux Antilles néerlandaises (avec Willemstad comme nouveau port d'attache) en 1972 et finalement démoli en 1974. A noter que ce NIEUW AMSTERDAM était le deuxième du nom, le premier ayant navigué entre 1906 et 1932, déjà pour la HAL.


NIEUW AMSTERDAM

CUTTY-SARK - 85,40x11,00x6,70 m - JB 963 - Constr. 1869 (Scott & Linton shipyard, Dumbarton, Royaume-Uni / William Denny & Brothers, Royaume-Uni) -
NIEUW AMSTERDAM - 231,20x26,75 m - TE 9,60 m - JB 36 287 - JN 21 496 - PL 10 429 t - P 25 835 kW (turbines à vapeur Parsons / deux hélices) - V 20,5 nd (22,8 nd aux essais) - Cap. 1 220 passagers (556 en première classe, 455 en classe touriste et 209 en troisième classe) - Constr. 1938 (Scheepswerf Rotterdamsche Droogdok, Rotterdam, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Holland America Line.

Ci-dessous, le siège historique de la Holland Amerika Lijn (HAL), grand bâtiment gothique en briques rouge-sombre construit au XIXe siècle sur la presqu'île de Wilheminaplein, au pied des tours futuristes du nouveau Rotterdam. C'est, depuis 1993, l'Hôtel New York. A l'intérieur, beaucoup de mobilier maritime et une décoration rappelant l'ambiance élégante et feutrée des paquebots transatlantiques de la compagnie. Les couloirs y sont aménagés comme des coursives. On y trouve d'anciennes malles évoquant les liners de la HAL. Dans la salle de restaurant, de nombreux documents rappellent l'odyssée des migrants vers le Nouveau Monde (à noter que la Holland America Line a ouvert le 28.02.2007 un nouveau bureau à Rotterdam, proche de l'ancien siège historique sur Wilhelmina Pier). Lorsque je suis rentrée dans le bâtiment aux environs de 18h30, heure à laquelle les Néerlandais dinent, il y avait tellement de monde qu'il me fut impossible de faire des photos intérieures (je choisirai mieux mon heure la prochaine fois…). A droite, le même bâtiment vu de jour, côté façade Holland Amerika Lijn.

Holland Amerika Lijn
Holland Amerika Lijn
Holland Amerika Lijn


Autre musée néerlandais visité en ce début janvier 2015, consacré à la navigation aérienne ("de luchvaart") celui-là : l'Aviodrome, installé depuis 2003 sur l'aéroport de Lelystad. Très intéressant musée avec de nombreux avions présentés, depuis les origines de l'aviation jusqu'à nos jours… dossier à suivre.



Navires en escale à Nouméa
(Nouvelle-Calédonie)
Novembre & décembre 2014

Photos Stéphane Barbedienne


Navires en escale à Amsterdam
(Pays-Bas)
Novembre & décembre 2014

Photos Nico Kemps


Echouage et déséchouage du voiturier HOEGH OSAKA les 03.01 et 07.01.2015 près de Southampton (UK)
Le voiturier norvégien HOEGH OSAKA avait quitté le port anglais de Southampton le 03.01.2015 aux alentours de 20h, peu de temps avant que l'incident se produise, alors qu'il gagnait le large — pilote encore à bord — pour rejoindre Bremerhaven (Allemagne). Il avait à bord 1 400 véhicules, dont une grosse majorité de voitures haut de gamme (1 200 voitures Jaguar et Land Rover, ainsi que 65 BMW mini). Il transportait également 105 gros engins (type excavateurs et machines agricoles). C'est, selon les infos britanniques, l'un de ces engins qui, mal arrimé, se serait dessaisi, aurait ripé et percuté la coque du roulier, y provoquant une brèche. L'eau s'y engouffrant a rapidement entraîné une importante gîte du navire, au moment même où celui-ci contournait Bramble Bank pour engainer Thorn Channel. La brèche a pu être globalement obstruée par l'équipage, mais l'effet de carène liquide entraînant une forte instabilité du navire, son commandant et le pilote ont préféré échouer volontairement le navire sur un banc de sable dans le Solent, près de l'île de Wight, pour éviter qu'il ne chavire (sa gite est de l'ordre de 50°). Rappelons que ce type de navire, capable d'embarquer plusieurs milliers de voitures, est par nature peu cloisonné, comprenant de nombreux ponts superposés sur toute la longueur du roulier. Les 25 membres d'équipage du voiturier ont pu être évacués, à bord de canots de sauvetage ou hélitreuillés (seuls deux d'entre eux ont été conduits à l'hôpital pour des blessures mineures). Sur les deux premières photos (de James Lumley), on voit le HOEGH OSAKA dans sa facheuse position. Les deux photos suivantes (de Gérard Né) montrent son sistership, le MAERSK WAVE (IMO 9185451 / 2000) photographié au Havre le 10.04.2013 et qui navigue depuis 03.2014 comme HOEGH YOKOHAMA.
HOEGH OSAKA
HOEGH OSAKA
MAERSK WAVE
MAERSK WAVE
C'est la société de sauvetage danoise Svitzer qui a été choisie par l'armateur du roulier pour le remettre à flot. Le HOEGH OSAKA a pu reflotter de lui-même le 07.01.2015, soit quatre jours après son échouage, grâce à un fort coefficient de marée et à un premier pompage de l'eau contenue dans sa coque. Mais en raison de sa gite toujours importante, il a été pris en charge par plusieurs remorqueurs qui l'ont mis à l'abri près du port de Portsmouth (à 2 milles de son lieu d’échouage). Le pompage va se poursuivre, puis un ballastage progressif sera effectué afin de redresser doucement le roulier et le stabiliser. Viendra ensuite la gestion de la cargaison, dont une partie a ripé.
HOEGH OSAKA (Singapore) - IMO 9185463 - Indicatif d'appel S6TY - MMSI 563248000 - Voiturier - 179,90x32,20x34,50 m - TE 10,15 m - JB 51 770 - JN 15 532 - PL 16 886 t - P 14 123 kW (mot. 2T-8cyl Mitsubishi 8UEC60LS / hélice à pas fixe) - V 20 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 1 300 kW / arr. 770 kW) - Générat. aux. 3 x 1 140 kW - Cap. 5 240 voitures - Constr. 2000 (Tsuneishi Shipbuilding, Fukuyama, Japon)) - Prop./Gérant/Opérat. Hoegh (Oslo, Norvège) - Pav. SGP - Ex MAERSK WIND (2000-2011). Sistership : HOEGH YOKOHAMA (Ex MAERSK WAVE).




Quelques navires vus au Havre le 30.12.2014 — Photos Gérard Né
A Sogestrol 1, le gazier (LPG) néerlandais CORAL IVORY (deux premières photos). A Sogestrol 3, le chimiquier OTHELLO (photo de droite). C'est un navire tout neuf, entré en service en juillet 2014 (il appartient au groupe allemand Gefo Shipping).
CORAL IVORY
CORAL IVORY
OTHELLO
CORAL IVORY
(Rotterdam)
 IMO 9207039 - Indicatif d'appel PHPE - MMSI 245286000 - Transport de gaz de pétrole liquéfiés (LPG) - 115,89x15,96x10,80 m - TE 7,75 m - JB 5 831 - JN 1 750 - PL 6 875 t - P 4 900 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Ssangyong Heavy Industries 7S35MC / hélice à pas variable ) - V 14 nd - Prop. d'étrave (500 kW) - Générat. aux. 3 x 615 kW - Cap. 6 080 m3 (gaz liquéfié) - Constr. 2000 (Daewoo Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Veder Rederijzaken BV (Rotterdam, Pays-Bas) - Pav. NLD - Ex BW HELEN (2005-2008) - Ex BALTIC VIKING (2000-2005).
OTHELLO
(Luxembourg)
IMO 9684110 - Indicatif d'appel LXOD - MMSI 253279000 - Chimiquier - 104,95x17,00x9,35 m - TE 7,45 m - JB 4 696 - JN 1 879 - PL 6 330 t - P 3 920 kW (mot. 4T-7cyl MAN-B&W 7L32/44CR / hélice à pas variable) - V 12,8 nd - Prop. d'étrave - Générat. 1 x 1 750 kVA / 3 x 737 kVA - Cap. 6 800 m3 - Constr. 07.2014 (Tersan Tersanecilik ve Tasimacilik, Tuzla-Istanbul, Turquie) - Propr./Gérant/Opérat. Gefo Shipping (Hambourg, Allemagne) - Pav. LUX. Sisterships : FIDELIO (IMO 9684108 / 05.2014) - TRAVIATA (IMO 9684122 / 10.2014).

Amarrés aux postes rouliers, les voituriers sud-coréen GLOVIS CHAMPION (entré en service mi-2013) et norvégien HOEGH XIAMEN. En pleine opération commerciale au quai des Amériques, le porte-conteneurs CMA CGM MAUPASSANT.
HOEGH XIAMEN
CMA CGM MAUPASSANT
GLOVIS CHAMPION
HOEGH XIAMEN
CMA CGM MAUPASSANT
GLOVIS CHAMPION
(Majuro)
IMO 9651113 - Indicatif d'appel V7BE7 - MMSI 538005127 - Voiturier - 199,98x32,26x20,11 m - TE 10,018 m - JB 59 060 - JN 20 906 - PL 20 661 t - P 14 280 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S60ME-C8 / hélice à pas fixe) - V 20,4 nd - Prop. d'étrave - Cap. 6 664 voitures - Constr. 06.2013 (Hyundai Samho Heavy Industries, Samho, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Hyundai Glovis (Seoul, Corée du Sud) - Pav. MHL. Sisterships : GLOVIS COURAGE (IMO 9651101 / 2013) - MORNING CAPO (IMO 9663295 / 2013) - MORNING CHANT (IMO 9663300 / 2014) - NOCC OCEANIC (IMO 9624029 / 2012).
HOEGH XIAMEN
(Oslo)
IMO 9431848 - Indicatif d'appel LAJM7 - MMSI 259025000 - Voiturier - 182,80x31,50x31,80 m - TE 9,00 m - JB 47 232 - JN 14 315 - PL 12 250 t - P 14 220 kW (mot. 2T-9cyl MAN-B&W 9S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 20 nd - Prop. d'étrave (1 100 kW) - Générat. aux. 2 x 1 150 kW / 1 x 865 kW - Cap. 4 943 voitures - Constr. 10.2010 (Xiamen Shipbuilding Industry, Xiamen, Chine) - Gérant Hoegh Fleet Services (Oslo, Norvège) - Pav. NOR. Une vingtaine de sisterships.
CMA CGM MAUPASSANT
(London)
IMO 9409209 - Indicatif d'appel 2DSD6 - MMSI 235081604 - Porte-conteneurs - 300,00x40,00x24,60 m - TE 14,50 m - JB 73 779 - JN 42 486 - PL 85 450 t - P 57 100 kW (mot. 2T-10 cyl MAN-B&W-Doosan 10K98MC-C / hélice à pas fixe) - V 24 nd - Prop. d'étrave (2 000 kW) - Générat. aux. 4 x 2 100 kW / 1 x 250 kW - Cap. 6 572 evp (dont 500 reefers) - Constr. 09.2010 (Hanjin Heavy Industries & Construction, Busan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. CMA CGM (Marseille, France) - Pav. GBR. Sisterships : CMA CGM CORNEILLE (IMO 9409170 / 2009) - CMA CGM LAMARTINE (IMO 9409194 / 2010) - MIRAMARIN (IMO 9409182 / 2010) - YM MANDATE (IMO 9438523 / 2010) - YM MATURITY (IMO 9438535 / 2010).

A CIM 10, nous retrouvons le pétrolier BW LAKE en instance d'appareillage, puis au quai J. Couvert 8 le feeder LYDIA.
BW LAKE
LYDIA
LYDIA
LYDIA
(Valletta)
IMO 9125657 - Indicatif d'appel 9HA3076 - MMSI 229108000 - Cargo de divers - 99,98x16,50x7,50 m - TE 5,898 m - JB 3 821 - JN 1 980 - PL 4 766 t - P 3 520 kW (mot. 4T-8cyl Krupp MaK 8M32 / hélice à pas variable) - V 15 nd - Prop. d'étrave (350 kW) - Générat. aux. 1 x 875 kVA / 1 x 300 kVA - Cap. GRN 6 634 m3 (2 cales) / 390 evp (dont 58 reefers) - Constr. 1995 (Estaleiros Navais de Viana do Castelo, Viana do Castelo, Portugal) - Gérant Afalita Shipping JSC (Klaipeda, Lituanie) - Pav. MLT - Ex KARIN (2004-2012) - Ex HMS PORTUGAL (1995-2004). Une quinzaine de sisterships.


Brest le 30.12.2014 — Photos Yannick Le Bris
Photographiés à Brest, le 28.12.2014 en milieu d'après-midi, le porteur de colis lourds JUMBO JUBILEE et le câblier RAYMOND CROZE.
JUMBO JUBILEE
JUMBO JUBILEE
RAYMOND CROZE
RAYMOND CROZE
JUMBO JUBILEE (Rotterdam) - IMO 9371581 - Indicatif d'appel PBSA - MMSI 246309000 - Porteur de colis lourds - 145,04x26,60x14,10 m - TE 8,10 m - JB 15 012 - JN 4 503 - PL 13 017 t - Ptot 9 000 kW (deux moteurs 4T-9cyl MaK-Caterpillar 9M32C / deux hélices à pas variable) - V 17 nd - Prop. d'étrave (1 500 kW) - Générat. aux. 2 x 3 000 kW / 1 x 1 824 kW - Cap. 19 800 m3 / 426 evp - Equipage 31 - Grues 2x900 t - Constr. 2009 (Santierul Naval Damen Galati, Galati, Roumanie (coque) / B.V. Scheepswerf Damen, Gorinchem, Pays-Bas) - Propr. Jumbo Shipping (Schiedam, Pays-Bas) - Gérant/Opérat. Kahn Scheepvaart BV (Schiedam, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sisterships : FAIRPARTNER (IMO 9243849 / 2004) - FAIRPLAYER (IMO 9371579 / 2008) - JUMBO JAVELIN (IMO 9243837 / 2004).
RAYMOND CROZE (Marseille) - IMO 8104199 - Indicatif d'appel FNWX - MMSI 226290000 - Navire-câblier - 107,82x17,80x9,00 m - TE 6,26 m - JB 4 844 - JN 1 264 - PL 3 200 t - Ptot 2 840 kW (trois moteurs Diesel 4T-8cyl Crepelle 8PSN3L couplés à trois générateurs (de 1 200 kW chacun) qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion (1 420 kW chacun) entraînant deux hélices à pas fixe) - V 15,5 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 500 kW / arr. 500 kW) - Générat. aux. 3 x 250 kW) - Constr. 1983 (Soc. Nouv. des At. & Ch. de La Rochelle-Pallice, France) - Propr./Gérant/Opérat. Orange Marine (Puteaux, France) - Pav. FRA.


Navires vus au Havre le 28.12.2014 — Photos Gérard Né
En opérations commerciales au quai des Amériques le 28.12.2014, le porte-conteneurs tout neuf CAP SAN ARTEMISSIO (entré en service en avril de cette année). Accostage à CIM 10, en début d'après-midi, du pétrolier BW LAKE, un 300 000 tpl.
CAP SAN ARTEMISSIO (Singapore) - IMO 9633939 - Indicatif d'appel 9V2238 - MMSI 564387000 - Porte-conteneurs - 333,19x48,20x26,80 m - TE 14,00 m - JB 118 938 - JN 51 759 - PL 124 426 t - P 40 670 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-HHI 7S90ME-C9.2 / hélice à pas fixe) - V 22,8 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 2 500 kW / arr. 1 900 kW) - Générat. 5 x 6 171 kVA / 1 x 500 kVA - Cap. 9 600 evp (dont 2 100 reefers) - Constr. 04.2014 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant Enesel (Singapour) - Opérat. Hamburg Süd (Hambourg, Allemagne) - Pav. SGP. Sisterhips : cf. CAP SAN ANTONIO.
BW LAKE (Hong Kong) - IMO 9258521 - Indicatif d'appel VRZJ9 - MMSI 477531000 - Transport de pétrole brut (crude) - 332,00x58,00x31,20 m - TE 22,022 m - JB 158 557 - JN 110 072 - PL 298 564 t - P 25 838 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Doosan 7S80MC / hélice à pas fixe) - V 15,5 nd - Générat. aux. 3 x 1 180 kW - Cap. 352 245 m3 (15 citernes) - Constr. 2004 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering / DSME, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. BW Group (Singapour) - Pav. HKG - Ex WORLD LAKE (2004-2009). Une douzaine de sisterships.

Amarré au quai H. du Pasquier, le pétrolier HAI GONG YOU 306 qui n'est autre que le l'ancien BRO ANTON qui vient juste de changer de nom ce mois-ci.
HAI GONG YOU 306 (Panama) - IMO 9150614 - Indicatif d'appel 3EDS9 - MMSI 370178000 - Chimiquier - 144,08x23,19x12,40 m - TE 8,715 m - JB 11 375 - JN 4 913 - PL 16 376 t - P 6 480 kW (mot. 4T-9cyl MAN-B&W 9L40/54 / hélice à pas variable) - V 15 nd - Prop. d'étrave (600 kW) - Générat. 1 x 1 360 kW / 4 x 390 kW - Cap. 18 648 m3 (12 citernes) - Equipage 17 - Constr. 1999 (Factorias Vulcano, Vigo, Espagne) - Gérant/Opérat. Ever Access Development (Hong Kong) - Pav. PAN - Ex BRO ANTON (2000-12.2014) - Ex UNITED ANTON (1999-2000). Sistership : BRO ATLAND (IMO 9160932 / 1999).



Retour sur le passé du pétrolier RIDGEBURY ALICE M — Photos Fabien Montreuil
Nous avons vu le pétrolier RIDGEBURY ALICE M en escale au Havre le 23.12.2014. Le voici, toujours au Havre, sous ses deux précédents noms.
ACS BRIGHT
ACS BRIGHT
ACS BRIGHT
SANKO BRIGHT
SANKO BRIGHT
ACS BRIGHT (08.2012-12.2014)
(Armement Tufton Oceanic Ltd / Pav. SGP)
SANKO BRIGHT (10.2003-08.2012)
(Armement Sanko Steamship / Pav. PAN)


Cargo FURIOSO venu livrer des bois sciés et de la pâte à papier à Fécamp le 24.12.2014 — Photos Christian Maheut
FURIOSO
FURIOSO
FURIOSO
FURIOSO
FURIOSO (Saint John's) - IMO 9191955 - Indicatif d'appel V2CX5 - MMSI 305137000 - Cargo de divers - 99,98x16,50x8,00 m - TE 6,10 m - JB 4 244 - JN 2 370 - PL 5 553 t - P 3 840 kW (mot. 4T-8cyl MaK-Caterpillar 8M32C / hélice à pas variable) - V 13 nd - Prop. d'étrave (410 kW) - Générat. 1 x 750 kVA / 2 x 452 kVA / 1 x 166 kVA - Cap. GRN 7 835 m3 (1 cale) / 342 evp - Constr. 2007 (Istanbul Tersanesi Komutanligi, Pendik-Istanbul, Turquie) - Propr./Gérant/Opérat. ShipCom Bereederungs (Haren-Ems, Allemagne) - Pav. ATG - Ex SEQUANA (2007) - Lancé comme KAR OGUZHAN (2003). Sisterships : cf. NORRBOTTEN.


Quelques nouvelles du Habre le 23.12.2014 — Photos Gérard Né
Au quai Johannes Couvert, le pétrolier RIDGEBURY ALICE M. Son départ est prévu ce jour à 17h30 pour Sullom Voe (Iles Shetlands, Ecosse).
RIDGEBURY ALICE M
RIDGEBURY ALICE M
RIDGEBURY ALICE M
RIDGEBURY ALICE M (Majuro) - IMO 9257022 - Indicatif d'appel V7JR2 - MMSI 538006093 - Transport de pétrole brut - 239,00x42,00x21,30 m - TE 14,88 m - JB 56 172 - JN 32 082 - PL 105 745 t - P 11 999 kW (mot. 2T-6cyl Sulzer-Diesel United 6RTA58T / hélice à pas fixe) - V 15,2 nd - Générat. aux. 3 x 720 kW - Cap. 115 572 m3 (12 citernes) - Constr. 2003 (Sumitomo Heavy Industries Marine & Engineering, Yokosuka, Japon) - Gérant Interorient Marine Serv-Cyp (Limassol, Chypre) - Pav. MHL - Ex ACS BRIGHT (2012-2014) - Ex SANKO BRIGHT (2003-2012). Navire catalogue : plus de 25 sisterships.

A Jonction 2, le chimiquier THUN GOTHENBURG et à Cim 8, le pétrolier TORM EMILIE.

THUN GOTHENBURG
THUN GOTHENBURG
TORM EMILIE
THUN GOTHENBURG (Delfzijl) - IMO 9362140 - Indicatif d'appel PCRW - MMSI 246257000 - Chimiquier - 119,10x16,90x8,40 m - TE 6,74 m - JB 4 859 - JN 2 289 - PL 6 843 t - P 3 840 kW (mot. 4T-8cyl MaK-Caterpillar 8M32C / hélice à pas variable) - V 14 nd - Prop. d'étrave (450 kW) - Générat. aux. 3 x 400 kW / 1 x 208 kW - Cap. 8 157 m3 (12 citernes) - Constr. 2007 (Tuzla Gemi Endustrisi, Tuzla, Turquie) - Propr./Gérant/Opérat. Erik Thun AB (Gothenburg, Suède) - Pav. NLD - Ex BRO GOTHENBURG (2011-2012) - Ex RED TEAL (ex 2007-2011).
TORM EMILIE (Copenhagen) - IMO 9277785 - Indicatif d'appel OXTD2 - MMSI 220518000 - Chimiquier - 228,19x32,20x20,90 m - TE 14,44 m - JB 42 484 - JN 21 828 - PL 74 999 t - P 13 548 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 16 nd - Cap. 82 052 m3 (12 citernes) - Générat. aux. 3 x 800 kW - Constr. 2004 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Générat./Opérat. Torm A/S (Hellerup, Danemark) - Pav. DNK - Ex CENITO (2004-2005). Une quinzaine de sisterships.


Le paquebot COSTA CELEBRATION ne sera pas resté longtemps dans la flotte de Costa Crociere SpA puisque son plus vieux paquebot a été officiellement vendu, à la mi-décembre 2014, à l'armement Paradise Cruise Line, qui l'exploitera dans les Bahamas sous le nom de GRAND CELEBRATION (il retrouvera donc son précédent nom).


Le pétrolier OLYMPIYSKY PROSPECT remorqué jusqu'au Havre par l'ABEILLE LIBERTE (10.12.2014)
OLYMPIYSKY PROSPECT
En panne de safran depuis le 08.12.2014 en milieu de journée, à environ 26 milles au N-O de Fécamp, le pétrolier russe OLYMPIYSKY PROSPECT (de l'armement Sovcomflot) a dû être pris en charge (le 09.12 vers 10h00) par le remorqueur de haute mer ABEILLE LIBERTE. Le pétrolier est arrivé quelques heures plus tard au Havre en remorque du RIAS (Remorqueur d'Intervention, d'Assistance et de Sauvetage), normalement basé à Cherbourg. Le pétrolier a été amarré au quai de l'Asie pour y être réparé. Retour à la case départ puisqu'il avait justement appareillé du Havre, quelques heures avant sa panne, pour rejoindre la Russie (à vide).
Pétrolier OLYMPIYSKY PROSPECT à Rotterdam — Photo FM du 10.08.2013
OLYMPIYSKY PROSPECT (Monrovia) - IMO 9511387 - Indicatif d'appel A8TH3 - MMSI 636014353 - Pétrolier (crude) - 250,00x44,03x21,00 m - TE 15,02 m - JB 62 504 - JN 35 399 - PL 113 905 t - P 13 560 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W 6S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,6 nd - Générat. 3 x 720 kW - Cap. 123 031 m3 (12 citernes) - Constr. 2010 (Hyundai Samho Heavy Industries, Samho) - Propr./Opérat. Sovcomflot (Russie) - Gérant SCF Unicom Singapore (Singapour) - Pav. LBR. Sisterships : MOSKOVSKY PROSPECT (IMO 9511521) - PRIMORSKY PROSPECT (IMO 9511533) - SUVOROVSKY PROSPECT (IMO 9522324).


Grue sucrière en cours de démantèlement au Havre (fin novembre 2014) — Photos Fabien Montreuil

Ci-dessous, photographiée au Havre le 26.11.2014, la dernière grue sucrière du quai Joannes Couvert en cours de démantèlement, et cela afin d'aménager les quais et de libérer de la place pour les futures entreprises d'éoliennes. La dernière escale d'un navire sucrier de type "BIBO" au GPMH remonte à 2008. Le trafic sucrier au Havre ne se fait plus que par trains pour les deux derniers silos encore en exploitation.

Grue sucrière
Grue sucrière
Grue sucrière
Grue sucrière
Ci-dessous, le cargo "BIBO" CHL INNOVATOR arrivant au Havre en janvier 2006, puis en opérations commerciales, avec la grue ci-dessus alors en pleine action. Sur ce type de navire "BIBO", le sucre est embarqué en vrac dans les cales puis, pendant le voyage, il est conditionné dans des sacs pouvant ensuite être débarqués sur palettes ou par bandes transporteuses. Ce sigle "BIBO" vient de l'anglais "Bulk in, Bags out", autrement dit "vrac à l'embarquement, sacs au débarquement". Ce type particulier de vraquier, en intégrant un système de pesée et une chaîne d'ensachage, permet de gagner du temps lors du déchargement du navire.
CHL INNOVATOR
CHL INNOVATOR
CHL INNOVATOR
CHL INNOVATOR (Singapore) - IMO 7342469 - Indicatif d'appel 9VNG - MMSI 563410000 - Navire sucrier - 175,11x25,46x14,03 m - TE 10,135 m - JB 19 426 - JN 10 880 - PL 26 931 t - P 8 532 kW (mot. 2T-6cyl B&W-Harland and Wolff 6K74EF / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Générat. aux. 2 x 512 kW / 1 x 477 kW - Cap. GRN 34 021 m3 (5 cales) - Grues 4x18 t - Constr. 1976 (Govan Shipbuilders, Glasgow, Royaume-Uni) - Gérant Gearbulk (Norvège) - Opérat. CHL Shipping BV (Pays-Bas) - Pav. SGP - Ex RODNEY (1985-1986) - Ex CAPE RODNEY (1976-1985).
Page précédente
Dernière mise à jour - 30.01.2016

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net