Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Agulhas Stream - Alina - Angoumois - Arklow Meadow - Arklow Muse - Arklow Raider - Arklow Sky - Armorique - Atlantic Pioneer - Azumasan - Baie de Seine - Base 173 - Basic Queen - BBC Sea - BBS Sky - Belisland - Benguela Stream - Brufjell - CMA CGM Andromeda - CMA CGM Pelleas - Cosmos Ace - Dana Sirena - Drobaksund III - Europa - Euro Spirit - Evinco - Excello - Fluvius Axe - Fluvius Otter - Fluvius Plym - France I - Geomaster - Geowave Master - Golfo dei Delfini - Griend - Hellenica - Kerveros - Klipper Stream - Kouki Maru - Lafjell - L'Hermione - Lingediep - Luminous Ace - Marion Dufresne - Mjosfaergen IV - Neuland - NST Alina - Oasia - Oceanic Phoenix - Ozcan Atasoy - Pearl Ace - Polaris Ace - Polar Snow - Roi Gradlon - Ronja - Saar Bremen - Saga Sapphire - Saga Ruby - Saint-Gilles - Sapphire Ace - Sirena Seaways - Stena Conqueror - Stolt Auk - Storfjord - Sydgard - Timor Stream - Trans Alina - Univoyager - Uphusen - Vefsna - Voge Enterprise - Waasmunster - Warinsart - Warisoulx -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

Quelques pans de la vie d'un chargeur
dans les années 1985 - 2000
… SUITE
Photos et anecdotes Michel Machuret

L'HERMIONE dans le Bassin des Chalutiers à La Rochelle (photos du 15.03.2015)
Après des travaux effectués en cale sèche au pôle de réparation navale de Port Atlantique La Rochelle, la frégate L'HERMIONE a rejoint le Bassin des Chalutiers .
Elle y est donc amarrée Quai Sénac de Meilhan, face à l'Aquarium, depuis le 22.02.2015 au matin. Elle a pris la place de la frégate météorologique FRANCE I.
Après des travaux de carénage et le changement de ses deux moteurs électriques (à La Pallice), les travaux d'entretien de la coque se poursuivent à flot, tandis qu'une foule immense continue de faire d'interminables queues pour monter à bord et visiter cette mythique frégate. Les visites auront lieu jusqu'au 14.04. Départ pour les USA le 18.04.2015, une navigation de 4 mois et de 7 500 milles à travers l'Atlantique et le long des côtes américaines (cf. ici, infos précises en fin dudit dossier).
Les trois plus grosses unités du Musée maritime de La Rochelle ont été déplacées au fond du Bassin des Chalutiers pour laisser la place à L'HERMIONE. On voit donc ci-dessous la frégate météorologique FRANCE I précédemment mentionnée, le chalutier pêche arrière ANGOUMOIS (qui avait été l'objet d'un terrible incendie le 12.07.2012) et le remorqueur SAINT-GILLES mis à l'eau le 18.09.2009 après être resté 15 ans sur le slipway au bout du bassin.
La frégate météorologique FRANCE I fut lancée en 1959 par les Forges et Chantiers de la Méditerranée, avec comme port d'attache La Rochelle-Pallice. Elle quitta le 31.12.1985 le point géostationnaire R ou Roméo (47° N - 17° O), ses missions étant désormais relayées par les satellites météorologiques. Acquise par le Musée en 1988, cette vedette d'un peu plus de 76 m de long est le fleuron du Musée Maritime. Elle est classée au titre des Monuments Historiques depuis le 24 février 2004. Quant à l’ANGOUMOIS, c'est un ancien chalutier pêche arrière, lancé en 1969 par les Ateliers et Chantiers de la Manche, pour le compte de l'Association Rochelaise de Pêche à Vapeur (ARPV). Racheté en 1984 par la SARMA (l'un des derniers armateurs Rochelais de pêche industrielle), il poursuit ses campagnes de pêche. En mai 1986, il est abordé par un palangrier espagnol, qui lui détruit tout son train de pêche. En panne de moteur depuis 1991, il est finalement retiré du service en 1992 (après 23 années de pêche). La SARMA en fait don au Musée Maritime et le chalutier est classé aux Monuments Historiques le 6 septembre 1993.
FRANCE I (La Rochelle) - IMO 5119155 - Indicatif d'appel FNEJ - Navire-musée stationnaire - 76,41x12,58x7,17 m - TE 4,40 m - JB 1 886 - JN 389 - PL 650 t - Ptot 2 316 kW (trois moteurs diesel 4T-8cyl Paxman 8YLCM couplés à trois générateurs (de 825 kW chacun) alimentant deux moteurs électriques qui entraînent deux hélices à pas fixe) - V 12 nd - Constr. 1959 (Forges et Chantiers de la Méditerranée, Le Havre, France) - Pav. FRA.
ANGOUMOIS (La Rochelle) - IMO 6915831 - Indicatif d'appel FVRR - Navire-musée stationnaire - 38,21x8,41x6,10 m - TE 4,35 m - JB 289 - JN 113 - PL 213 t - P 809 kW (mot. 4T-8cyl Crepelle 8SN / hélice à pas variable) - V 14 nd - Cap. 200 m3 réfrigérés (trois cales) - Mâts de charge 2 x 3 t - Constr. 1969 (Ateliers et Chantiers de La Manche, Dieppe, France) - Pav. FRA.
SAINT-GILLES (La Rochelle) – IMO 5305924 – Remorqueur stationnaire (Patrimoine Musée Maritime de La Rochelle) – 30,30x7,92 m – TE max. 3,75 m - JB 183 tx – P 736 kW (mot. réversible Deutz) – Hélice/tuyère Kort - V 12 nds - Deux mot. aux. Beaudoin - Radar/Gonio/VHF/Telex/Recept. de veille - Radeau de sauvetage - Cap. gazole 58 t - Cap. eau douce 25 t - Cap. couchage 13 - Constr. 1958 (Ateliers et Chantiers de La Rochelle-Pallice, France) – Pav. FRA. Visite à bord.


Arrivée à Dunkerque du MARION DUFRESNE le 14.03.2015, pour arrêt technique au chantier Damen — Photos Bernard Cartiaux
Prévu en arrivée le 14.03.2015, le MARION DUFRESNE a finalement franchi l'écluse Watier (cf. plan du port) à 17h09. Il ne lui restait alors que quelques centaines de mètres à parcourir pour atteindre le chantier Damen Dunkerque (ex chantier Arno racheté fin 2012 par le chantier néerlandais Damen BV Shipyards). En effet, le MARION DUFRESNE, deuxième du nom, navire ravitailleur des Terres Australes et Antarctiques Françaises, basé au Port de la Pointe des Galets sur l’île de La Réunion, fêtera ses 20 ans de service cette année 2015. Les TAAF (Terres Australes et Antarctiques Françaises) et l'IPEV (Institut Paul-Emile Victor, qui affrète le navire pendant plus de six mois chaque année) souhaitent prolonger l’exploitation de ce navire sur la période 2015-2030. Pour ce faire, le navire doit subir d'importants travaux de réhabilitation et de modernisation, tant pour l'aspect maritime du navire (coque et machines) que pour l'équipement scientifique (modernisation des appareils), en raison de l’âge du navire, de l’obsolescence de certains équipements (électroniques notamment) et de son intense utilisation (sollicitation toute l’année sur toutes les mers du monde, souvent les plus difficiles). C'est en septembre 2013 que cet arrêt technique (refonte à mi-vie) a été programmé par le Groupement d'Intérêt Economique MD II et la CMA CGM, qui est l'armateur du navire. C'est donc le chantier Damen Shiprepair Dunkerque (ex. Arno) qui a été retenu pour effectuer ces travaux qui devraient durer quatre à cinq mois. Leur coût global est estimé à 23 M€ (dont 13 M€ pour les matériels scientifiques — financés par l’Etat via l’IPEV — et 10 M€ pour la mise à niveau maritime du navire — financés par un emprunt des TAAF auprès de l’Agence Française de Développement). Détails du projet ici.
MARION DUFRESNE
MARION DUFRESNE
MARION DUFRESNE
Le remorqueur ROBUSTE (43) est à la manœuvre alors que passe à ses côtés un canot du lamanage. Sur le quai opposé, le MARION DUFRESNE est attendu de pied ferme par le photographe du chantier Damen. Ce navire connaît déjà le chantier dunkerquois comme on le voit sur la photo de droite ci-dessous : on l'y voit dans le dock flottant du chantier en 05.2014.
MARION DUFRESNE
A l'issue des travaux, le MARION DUFRESNE rejoindra La Réunion et continuera, à partir de septembre prochain, d'assurer (à travers ses quatre rotations annuelles) sa mission de continuité territoriale et de desserte logistique des territoires sous administration des TAAF : îles australes françaises (Crozet, Kerguelen, Amsterdam, Saint-Paul) et îles Eparses (Glorieuses, Juan de Nova, Bassas da India, Europa, Tromelin). Il reprendra, parallèlement, ses missions de recherche océanographique. Il est important de noter que, pour répondre à ses différentes missions, le MARION DUFRESNE est à la fois un paquebot transportant le personnel des bases et des visiteurs vers les Terres australes, un cargo transportant des conteneurs et des colis lourds, un pétrolier transportant du gazole marine pour les bases, un porte-hélicoptère pour la logistique légère et le transport des passagers et bien sûr un navire scientifique multidisciplinaire.


Navires vus au Havre les 11 & 12.03.2015 — Photos Gérard Né
Le "Crude Oil Tanker" japonais AZUMASAN, un 300 000 tpl, est arrivé à Antifer le 12.03.2015 dans la nuit, en provenance de Sidi Kérir (terminal pétrolier situé au sud d'Alexandrie, Egypte). Appareillage le 14.03 en milieu d'après-midi, à destination de Rotterdam (Pays-Bas).
AZUMASAN
AZUMASAN
Tanker de 60 m de large. Cheminée aux couleurs de son armateur MOL (Mitsui O.S.K. Lines).
AZUMASAN
AZUMASAN
AZUMASAN
AZUMASAN (Singapore) - IMO 9397157 - Indicatif d'appel 9V8705 - MMSI 563701000 - Pétrolier (transport de brut) - 333,00x60,00x29,00 m - TE 20,635 m - JB 159 943 - JN 97 999 - PL 302 241 t - P 27 160 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Mitsui 7S80MC-C / hélice à pas fixe) - V 15,5 nd - Cap. 350 014 m3 (15 citernes) - Constr. 09.2010 (Namura Shipbuilding, Imari, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. MOL / Mitsui O.S.K. Lines (Tokyo, Japon) - Pav. SGP. Sistership : ATLANTIC PIONEER (IMO 9397145 / 2009).

Le chimiquier EXCELLO est en opération au quai Jonction 2 du GPMH. Arrivé de Rotterdam, il a accosté le 10.03.2015 peu avant 18 h. Il a appareillé le lendemain à 20 h, retour à Rotterdam. Sur sa cheminée, le logo de l'armement suédois Rederi AB Donsötank.
EXCELLO
EXCELLO
EXCELLO
EXCELLO
EXCELLO (Donsö) - IMO 9308558 - Indicatif d'appel SJMG - MMSI 266273000 - Chimiquier - 155,46x23,74x12,80 m - TE 9,763 m - JB 13 798 - JN 6 521 - PL 19 999 t - Ptot 10 440 kW (quatre moteurs Wartsila (dont trois 4T-6cyl 6L32CR et un 4T-4cyl 4L20) couplés à quatre générateurs (3 x 3 000 kW / 1 x 720 kW) alimentant un moteur électrique de propulsion qui entraîne un propulseur azimutal) - V 14,5 nd - Prop. d'étrave (850 kW) - Cap. 22 205 m3 (14 citernes) - Constr. 2008 (Shanghai Edward Shipbuilding, Shanghai, Chine) - Gérant Brostrom AB (Copenhague, Danemark) - Opérat. Rederi AB Donsötank (Donsö, Suède) - Pav. SWE. Sistership : EVINCO (IMO 9308546 / 2005).

Accostage au Havre, au quai Hermann du Pasquier, le 11.03.2015 en milieu de journée, du cargo néerlandais LINGEDIEP. Victime d'une avarie machine alors qu'il faisait route de Poorvo (Finlande) à Casablanca (Maroc), il avait dû relâcher au Havre. Après un arrêt de trois jours, il a appareillé le 14.03 en début de nuit. A  Sogestrol 1, le gazier belge WAASMUNSTER, tout neuf (entré en service il y a moins d'un an). Il est arrivé de Mongstad (Norvège) le 11.03.2015 dans la nuit. Appareillage 48 h plus tard pour le terminal pétrolier de Sture, près de Bergen (Norvège).

Le port de Sture, qui peut accueillir des pétroliers de 300 000 tpl, est un important terminal d'exportation du pétrole brut de la Mer du Nord (pétrole du Champ Grane, d'où il est acheminé via le Grane Oil Pipeline (GOP) long de plus de 200 km. Ce port dispose en plus de réserves artificielles creusées dans la roche, permettant de stocker du pétrole (1 Mm3) et du gaz de pétrole liquéfié (60 000 m3).
WAASMUNSTER (Antwerpen) - IMO 9659103 - Indicatif d'appel ONHS - MMSI 205655000 - Transport de gaz de pétrole liquéfiés (LPG) - 174,06x30,00x18,20 m - TE 10,30 m - JB 25 143 - JN 7 542 - PL 28 518 t - P 8 360 kW (mot. 4T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S50ME-B9 / hélice à pas fixe) - V 16,8 nd - Générat. aux. 3 x 1 100 kW - Cap. 38 000 m3 (gaz liquéfié) - Constr. 04.2014 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Exmar Marine (Anvers, Belgique) - Pav. BEL. Sisterships : WAREGEM (IMO 9659127 / 09.2014) - WARINSART (IMO 9659115 / 06.2014) - WARISOULX (IMO 9659139 / 01.2015), plus une dizaine de gaziers en cours de construction livrables entre 2015 et 2017.

Appareillage pour Zeebrugge (Belgique), le 11.03.2015 vers 12h30, du voiturier japonais EURO SPIRIT. Nous l'avons vu arriver le 09.03, avec un rorqual commun coincé sur son bulbe d'étrave. Sur les trois photos suivantes, sortie le 11.03.2015 à 14h30 du cargo frigorifique AGULHAS STREAM pour Fort de France (où nous l'avons déjà vu en escale en 12.2010). Il était arrivé seulement quelques heures plus tôt de Portsmouth (Grande-Bretagne).
EURO SPIRIT
AGULHAS STREAM
AGULHAS STREAM
AGULHAS STREAM
AGULHAS STREAM (Willemstad) - IMO 9158537 - Indicatif d'appel PJKV - MMSI 306354000 - Cargo frigorifique - 150,00x22,00x13,30 m - TE 9,25 m - JB 9 298 - JN 4 983 - PL 11 048 t - P 12 620 kW (mot.2T-8cyl B&W-Hitachi 8S50-MC-C / hélice à pas fixe) - V 22 nd - Prop. d'étrave (670 kW) - Générat. aux. 4 x 1 000 kVA - Cap. 14 840 m3 (réfrigérés) / 283 evp (dont 126 reefers) – Grues 2x40 t - Constr. 1998 (Kitanihon Zosen, Hachinohe, Japon) - Gérant Triton Schiffahrts (Allemagne) - Pav. Curaçao (ex. ANT). Sisterships : BENGUELA STREAM (IMO 9158549 / 1998) - KLIPPER STREAM (IMO 9167796 / 1998) - TIMOR STREAM (IMO 9172947 / 1998).




Quelques navires vus à Dunkerque fin février 2015 (mis en ligne le 13.03.2015) — Photos Bernard Cartiaux
Le porte-conteneurs CMA CGM ANDROMEDA est l'un des tout premiers PCs à escaler au Terminal des Flandres du GPMD dans le cadre de l'alliance "Ocean Three" décidée en septembre 2014 et mise en place mi-février 2015 par CMA CGM avec CSCL (China Shipping Container Lines) et UASC (United Arab Shipping Company). Il est déployé sur la ligne Asie-Europe FAL 3. Il est ici photographié le 21.02.2015 alors qu'il vient de commencer son déchargement. Le cargo irlandais ARKLOW MEADOW (armement Arklow Shipping), au port Ouest le 21.02.2015, est en cours de déchargement de 14 200 t d'alumine sur les quais de l'usine Aluminium Dunkerque. Le navire de recherches sismiques français OCEANIC PHOENIX (le plus gros de la flotte CGG) est vu ici lors de son arrivée au GPMD le 28.02.2015, en provenance de Esbjerg (Danemark). Son appareillage est prévu le 15.03 en début d'après-midi.
CMA CGM ANDROMEDA
CMA CGM ANDROMEDA
ARKLOW MEADOW
OCEANIC PHOENIX
CMA CGM ANDROMEDA
ARKLOW MEADOW
OCEANIC PHOENIX
CMA CGM ANDROMEDA (London) - IMO 9410727 - Indicatif d'appel 2BSD4 - MMSI 235068857 - Porte-conteneurs - 363,00x45,60x29,74 m - TE 15,50 m - JB 131 332 - JN 59 901 - PL 128 550 t - P 72 191 kW (mot. 2T-12cyl MAN-B&W-HHI 12K98ME-C / hélice à pas fixe) - V 24,7 nd - Prop. d'étrave (3 000 kW) - Générat. 2 x 2 820 kW / 3 x 2 195 kW - Cap. 11 356 evp (dont 800 reefers) - Constr. 2009 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. CMA CGM (Marseille, France) - Pav. GBR. SistershipsCMA CGM AQUILA (IMO 9410741 / 2009) - CMA CGM CALLISTO (IMO 9410753 / 2010) - CMA CGM CASSIOPEIA (IMO 9410765 / 2011) - CMA CGM CENTAURUS (IMO 9410777 / 2011) - CMA CGM COLUMBA (IMO 9410789 / 2011) - CMA CGM GEMINI (IMO 9410791 / 2011) - CMA CGM LEO (IMO 9399208 / 2010) - CMA CGM LIBRA (IMO 9399193 / 2009) -  CMA CGM LYRA (IMO 9410806 / 2011) - CMA CGM PEGASUS (IMO 9399210 / 2010) - CMA CGM TITAN (IMO 9399222 / 2011) - MSC FRANCESCA (IMO 9401116 / 2008) - MSC IVANA (IMO 9398371 / 2008) - MSC LUCIANA (IMO 9398383 / 2009) - MSC SOLA (IMO 9401104 / 2008).
ARKLOW MEADOW (Arklow) - IMO 9440277 - Indicatif d'appel EIJQ7 - MMSI 250002133 - Cargo de divers - 136,50x21,00x11,40 m - TE 8,48 m - JB 9 758 - JN 5 058 - PL 13 950 t - P 5 400 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M43C / hélice à pas variable) - V 14,5 nd - Prop. d'étrave (750 kW) - Générat. aux. 2 x 350 kW / 1 x 100 kW - Cap. GRN 18 110 m3 (4 cales) - Constr. 09.2010 (Mokpo Shipbuilding & Engineering, Mokpo, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Arklow Shipping (Arklow, Irlande) - Pav. IRL. Sisterships : ARKLOW MANOR (IMO 9440241 / 2009) - ARKLOW MARSH (IMO 9440253 / 2010) - ARKLOW MEADOW (IMO 9440277 / 2010) - ARKLOW MILL (IMO 9440265 / 2010) - ARKLOW MOOR (IMO 9509475 / 2011) - ARKLOW MUSE (IMO 9509487 / 2013).
OCEANIC PHOENIX (Marseille) - IMO 9227754 - Indicatif d'appel FIHU - MMSI 228036800 - Ancien câblier transformé en 2007 en navire de recherches sismiques - 117,44x19,60x12,00 m - TE 7,52 m - JB 11 368 - JN 3 411 - PL 7 034 t - Ptot 12 356 kW (quatre moteurs 4T-8cyl Yanmar 8N330L-GV / deux hélices à pas variable) - V 13,5 nd - Trois propulseurs d'étrave (en tunnel) - Constr. 2000 (Kanrei Zosen, Naruto - Tokushima, Japon) - Gérant/Opérat. Geofield Ship Management Services (Suresnes, France / Joint-venture entre CGG et Louis Dreyfus Armateurs) - Pav. FRA - Ex GEOWAVE MASTER (2007-2011) - Ex GEOMASTER (2005-2007) - Ex KOUKI MARU (2000-2005). Flotte CGG (au 31.01.2015) : cf. CGG SYMPHONY (IMO 8607189 / 1988), parti à la démolition à Gand (Belgique) en 02.2015.


Quelques nouvelles du port de Rochefort (09. & 11.03.2015) — Photos Francis Le Corre
Appareillage de Rochefort le 11.03.2015 en soirée (vers 19 h) du cargo lituanien RONJA.
RONJA
RONJA
RONJA
 
RONJA
RONJA
RONJA
RONJA (Saint John's) - IMO 9434046 - Indicatif d'appel V2QL9 - MMSI 305881000 - Cargo de divers - 89,95x15,25x7,16 m - TE 5,50 m - JB 2 979 - JN 1 650 - PL 4 500 t - P 1 499 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M25 / hélice à pas fixe) - V 13 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 1 x 259 kW - Constr. 2008 (Yildirim Gemi Insaat Sanayii, Tuzla-Istanbul, Turquie) - Propr./Gérant/Opérat. Forsa Juru Agentura UAB (Klaipeda, Lituanie) - Pav. ATG - Ex UNIVOYAGER (2008-2012) - Ex OZCAN ATASOY (2008).

Appareillage de Rochefort le 11.03.2015, encore un peu plus tard dans la soirée, du chimiquier STOLT AUK (déjà vu à La Rochelle). Sur la photo de droite, sas d'entrée / sortie du port de Rochefort (avec son poste de contrôle, cf. ici plan rapproché), sas perpendiculaire à l'axe de la Charente.
STOLT AUK
STOLT AUK
STOLT AUK
STOLT AUK
STOLT AUK (Cardiff) - IMO 9164108 - Indicatif d'appel 2HLY2 - MMSI 235104739 - Chimiquier - 99,35x15,30x7,70 m - TE 6,25 m - JB 3 441 - JN 1 449 - PL 5 064 t - P 2 760 kW (mot. 4T-6cyl Wartsila 6R32 / hélice à pas variable) - V 16 nd - Prop. d'étrave (300 kW) - Générat. aux.1 x 538 kW / 3 x 496 kW - Cap. 5 064 m3 (14 citernes) - Constr. 2001 (Van der Giessen de Noord BV, Capelle a/d IJssel, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat.Stolt Tankers (Rotterdam, Pays-Bas) -  Pav. GBR - Ex ALINA (2012-2014) - Ex NST ALINA (2011-2012) - .Ex TRANS ALINA (2001-2011).

Appareillage de Rochefort le 09.03.2015 du cargo irlandais ARKLOW RAIDER
ARKLOW RAIDER
ARKLOW RAIDER
ARKLOW RAIDER
ARKLOW RAIDER
 
ARKLOW RAIDER
ARKLOW RAIDER
ARKLOW RAIDER
ARKLOW RAIDER
ARKLOW RAIDER (Arklow) - IMO 9344540 - Indicatif d'appel EIXS - MMSI 250001268 - Cargo de divers - 89,99x14,00x7,15 m - TE 6,10 m - JB 2 999 - JN 1 639 - PL 4 933 t - P 1 800 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M25 / hélice à pas variable) - V 12 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 1 x 320 kW / 2 x 168 kW - Cap. GRN 5 873 m3 (1 cale) / 150 evp - Constr. 2007 (Barkmeijer Stroobos BV, Stroobos, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Arklow Shipping (Arklow, Irlande) - Pav. IRL. Une quinzaine de sisterships dont ceux de la série des "R" : ARKLOW RACER (IMO 9291729 / 2004) - ARKLOW RAINBOW (IMO 9344497 / 2006) - ARKLOW RAVEN (IMO 9344538 / 2007) - ARKLOW REBEL (IMO 9291731 / 2005) ) - ARKLOW RESOLVE (IMO 9287766 / 2004) -  ARKLOW RIVAL (IMO 9344514 / 2006) - ARKLOW ROCK (IMO 9291705 / 2004) - ARKLOW ROGUE (IMO 9344526 / 2007) - ARKLOW ROSE (IMO 9238399 / 2002) -  ARKLOW ROVER (IMO 9291717 / 2004) - ARKLOW RULER (IMO 9344502 / 2006) - BEAUMERIT (IMO 9361110 / 2008 / Ex BLUE SEA) - HAGLAND SAGA (IMO 9238404 / 2003 / Ex ARKLOW RIVER) - ORCANA (IMO 9353711 / 2006).


Le baliseur ROI GRADLON… bientôt un navire-musée à Douarnenez
Le baliseur côtier ROI GRADLON (1948), basé à Lorient, est désarmé depuis fin 2014, tout comme son contemporain CHARLES BABIN (1949), basé à Saint-Nazaire. Après plus de 65 ans de service, leur sortie de flotte est naturelle. Le ROI GRADLON échappera toutefois aux chalumeaux puisque l'armement des Phares et Balises (siège à Quimper) vient d'annoncer qu'il rejoindra mi-avril 2015 le Musée maritime de Douarnenez. Il sera donc à terme visitable (après quelques travaux) comme les autres navires du bassin à flot de Port Rhu.
ROI GRADLON (photo G. Cailler)


Quelques nouvelles du Havre (06 au 11.03.2015) — Photos Fabien Montreuil
Un petit cargo néerlandais en avarie machine, le LINGEDIEP, est arrivé ce 11.03.2015 vers 12 h au Havre après avoir chenalé à 3 ou 4 nd pendant une heure trente. Deux remorqueurs havrais l'ont pris en charge peu avant les digues : le V.B. SUPERENZO (10) à l'avant du cargo et le V.B. DEAUVILLE (26) à l'arrière. Ils l'ont amené jusqu'au quai Hermann du Pasquier où il doit être réparé.
LINGEDIEP
LINGEDIEP
LINGEDIEP
LINGEDIEP
LINGEDIEP (Monrovia) - IMO 9421075 - Indicatif d'appel A8ZO6 - MMSI 636015262 - Cargo de divers - 108,17x18,20x9,00 m - TE 7,01 m - JB 5 598 - JN 2 883 - PL 8 112 t - P 3 000 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M32C / hélice à pas variable) - V 12 nd - Prop. d'étrave (280 kW) - Générat. aux. 1 x 450 kVA / 2 x 331 kVA - Cap. GRN 10 194 m3 (3 cales) - Constr. 2008 (Nanjing Huatai Shipyard, Nanjing, Chine) - Gérant/Opérat. Feederlines BV (Groningue, Pays-Bas) - Pav. LBR. Navire-catalogue : plus d'une cinquantaine de sisterships.

Escale inaugurale au Havre ce 10.03.2015 au matin du SAGA SAPPHIRE (sous ce nom, après son "refit" au chantier italien Fincantieri) — déjà vu à Fort de France le 05.12.2012, alors qu'il venait de changer de nom. L'ancien EUROPA (celui de 1981) de la Hapag-Lloyd (Hambourg, Allemagne) avait escalé à plusieurs reprises sous ce nom dans les premières années après son entrée en service. Il remplace, dans la flotte Saga, le SAGA RUBY devenu OASIA (en 02.2014) et désormais géré par FleetPro Ocean (Miami, Etats-Unis). Le SAGA SAPPHIRE est donc arrivé ce matin aux environs de 07h00, en provenance de Zeebrugge (Belgique). Il quittera le quai Pierre Callet (Pointe de Floride) ce soir vers 19h30 à destination de Saint-Peter Port (Guernesey). Il était en double escale avec le bien connu paquebot AIDAmar.
SAGA SAPPHIRE (Valletta) - IMO 7822457 - Indicatif d'appel 9HOF8 - MMSI 256208000 - Paquebot de croisières - 199,62x28,50x12,98 m - TE 8,40 m - JB 37 049 - JN 13 555 - PL 5 168 t - Ptot 21 280 kW (deux moteurs 2T-7cyl MAN-Bremer K7SZ70/125B / deux hélices à pas fixe) - V 21 nd - Prop. d'étrave - Générat. 2 x 2 400 kVA / 5 x 2 125 kVA / 1 x 875 kVA - Cap. 752 passagers (374 cabines) - Equipage 406 - Constr. 1981 (Bremer Vulkan AG Schiffbau und Maschinenfabrik, Brême, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Acromas Shipping / Saga Group (Folkestone, Royaume-Uni) - Pav. MLT - Ex BLEU DE FRANCE (2008-2012 / premier paquebot de Croisières de France) - Ex HOLIDAY DREAM (2004-2008) - Ex SUPERSTAR ARIES (1999-2004) - Ex SUPERSTAR EUROPE (1999) - Ex EUROPA (1981-1999).

Pour la troisième fois en moins d'un an, un bac amphidrome norvégien, le VEFSNA ce 09.03.2015 en milieu de journée, a escalé au Havre. En provenance d'Amsterdam, le VEFSNA va accoster au quai Hermann du Pasquier, pour soutage et avitaillement. Appareillage prévu pour Huelva (Espagne) le 10.03 vers 12 h. Construit en 1973 sous le nom de STORFJORD pour l'armement norvégien Fjord1 AS, il prend son nom actuel en 2009 lors de son rachat par l'armement Boreal Transport Nord (également norvégien) qui l'opère encore aujourd'hui. Vu son âge (45 ans) et l'état de sa coque, on peut légitimement se demander s'il effectue son "dernier voyage", bien qu'il ne soit nulle part mentionné comme "to be broken up". A moins qu'il ne s'agisse d'une nouvelle revente ? L'avenir le dira.

VEFSNA
VEFSNA
VEFSNA
VEFSNA
VEFSNA (Sandnessjoen) - IMO 7315337 - Indicatif d'appel LLHK - MMSI 257382400 - Transbordeur (passagers / véhicules) - 64,47x11,10x4,22 m - TE 3,03 m - JB 744 - JN 272  - Ptot 919 kW (deux mot. 2T-5cyl Wichmann 5AXA / deux hélices) - V 14 nd - Générat. aux. 2 x 72 kW - Cap. 300 passagers / 50 voitures - Constr. 1973 (Smedvik Mekaniske Verksted, Tjorvaag, Norvège) - Propr. Veolia Transport (France) - Gérant/Opérat. Boreal Transport Nord (Hammerfest, Norvège) - Pav. NOR - Ex STORFJORD (1973-2009).


BASE 173
Les deux autres transbordeurs amphidromes norvégiens ayant escalé au Havre ces derniers mois sont le tout neuf IBESTAD (arrivé au GPMH le 18.04.2014) et le vieux BASE 173 (qui y avait fait relâche du 28.08 au 31.08.2014). Ce bac amphidrome BASE 173 entra en service en 1969 comme MJOSFAERGEN IV pour l'armement norvégien Drobak-Hurum-Svelvik (siège à Drobak, NOR). Il navigua sous ce nom jusqu'en 1994, date à laquelle il fut renommé DROBAKSUND III, toujours opéré par le même armement semble t-il. Il devint le BASE 173 après son rachat en 06.2014 par un autre armement norvégien, Fortuna Mare (basé à Oslo). A noter qu'il fut jumboïsé en 1987. Ce navire, malgré ses 46 ans d'âge, semble toujours en service…
Bac amphidrome norvégien BASE 173 arrivant au Havre le 28.08.2014
BASE 173 (Drobak) - IMO 7012399 - Indicatif d'appel LKJO - MMSI 257235400 - Transbordeur (passagers / véhicules) - 57,20x10,60x3,80 m - TE 2,60 m - JB 451 - JN 135 - Ptot 728 kW (deux mot. 2T-6cyl Wichmann 6ACA / deux hélices) - Cap. 250 passagers / 45 voitures - Constr. 1969 (Ankerlokken Verft, Florø, Norvège) - Propr./Gérant/Opérat. Fortuna Mare (Oslo, Norvège) - Pav. NOR - Ex DROBAKSUND III (1994-2014) - Ex MJOSFAERGEN IV (1969-1994).

Sinistre découverte lors de l'arrivée au Havre le 09.03.2015 vers 12 h du voiturier japonais EURO SPIRIT, en provenance de Tanger Med (Maroc). En effet, un rorqual qui avait dû être "abordé" au large était resté coincé sur son bulbe d'étrave. Le cadavre du cétacé s'est décroché durant les manœuvres de mise à quai. Une entreprise d’équarrissage devrait rapidement intervenir. Ces bulbes sont décidément de véritables pièges… celui du VISTAMAR avait bloqué branchages et débris végétaux de la forêt amazonienne alors que nous naviguions, de nuit, entre Pevas et Iquitos (Pérou), cela nous avait bien ralentis alors que nous luttions déjà contre le fort courant du fleuve, mais c'était moins cruel que pour ce balénoptère. Le roulier devrait appareiller pour Zeebrugge (Belgique) le 11.03 en milieu de journée.
EURO SPIRIT(Monrovia) - IMO 9153551 - Indicatif d'appel ELUW8 - MMSI 636010789 - Voiturier - 188,00x31,20x11,50 m - TE 9,115 m - JB 46 346 - JN 13 904 - PL 15 483 t - P 11 414 kW (mot. 2T-8cyl MAN-B&W-Mitsui 8S50MC / hélice à pas fixe) - V 18 nd - Prop. d'étrave (1 040 kW) - Générat. aux. 3 x 880 kW - Cap. 4 095 voitures - Constr. 1998 (Minaminippon Shipbuilding, Shitanoe-Usuki, Japon) - Propr. MOL / Mitsui OSK Lines (Tokyo, Japon) - Gérant/Opérat. Nissan Motor Car Carrier (Tokyo, Japon) - Pav. LBR. Sisterships : COSMOS ACE (IMO 9153563 / 1998) - LUMINOUS ACE (IMO 9110107 / 1995) - PEARL ACE (IMO 9051818 / 1994) - POLARIS ACE (IMO 9153549 / 1997) - SAPPHIRE ACE (IMO 9051806 / 1993).

Quelques photos du transbordeur ARMORIQUE en première escale commerciale au Havre les 06 et 07.03,2015. Ce car-ferry de la BAI assure pour quelques temps le service entre La Havre et Portsmouth, en remplacement de l'ETRETAT momentanément immobilisé (au Havre) en attendant le remplacement d'une pièce de l'un de ses stabilisateurs anti-roulis (laquelle pièce doit être spécialement usinée et ne sera disponible que fin avril ; elle sera donc mise en place lors de l'arrêt technique programmé en 05.2015 du ferry). L'ETRETAT va quand même reprendre ses rotations Portsmouth - Le Havre le 16.03, mais exclusivement pour le fret (car impossible de transporter des passagers sans stabilisateurs). Les passagers touchés par les annulations recevront une remise de 20 % sur leur prochain trajet. Le retour du NORMANDIE EXPRESS et la mise en service du BAIE DE SEINE (ex SIRENA SEAWAYS — cf. caractéristiques ci-dessous — affrété par Brittany Ferries à l'armement danois DFDS) sont donc attendus par les passagers. Ce dernier assurera à partir de début mai quatre liaisons aller-retour par semaine sur la ligne Le Havre-Portsmouth ainsi qu'une liaison hebdomadaire Portsmouth-Bilbao (à noter que DFDS a récemment fait installer à Gdansk des scrubbers).
ARMORIQUE
ARMORIQUE
ARMORIQUE
ARMORIQUE
SIRENA SEAWAYS (Esbjerg) / futur BAIE DE SEINE - IMO 9212163 - Indicatif d'appel OULA2 - MMSI 220174000 - Transbordeur (passagers / véhicules) - 199,10x25,00x14,20 m - TE 6,08 m - JB 22 382 - JN 8 064 - PL 7 300 t - Ptot 18 900 kW (deux moteurs 4T-9cyl Wartsila 9L46C / deux hélices à pas variable) - V 22 nd - Prop. d'étrave (2 x 800 kW) - Générat. aux. 3 x 1 440 kW - Cap. 623 passagers avec couchettes (188 cabines) / 155 remorques (1 800 m de linéaire garage) - Equipage 46 - Constr. 2003 (Stocznia Szczecinska Nowa, Szczecin, Pologne) - Propr./Gérant/Opérat. DFDS (Copenhague, Danemark) / Bientôt affrété par Brittany Ferries (Roscoff, France) - Pav. DNK - Ex DANA SIRENA (2003-2013) - Lancé comme GOLFO DEI DELFINI (2002).


Le porte-conteneurs CMA CGM PELLEAS en première escale à Marseille-Fos le 08.03.2015 — Photos Emmanuel Bonici
En escale au terminal Portsynergy-Eurofos, le CMA CGM PELLEAS escale en effet pour la première fois à Fos, et ce dans le cadre de l'alliance "Ocean Three" décidée en septembre 2014 et mise en place mi-février 2015 par CMA CGM avec CSCL (China Shipping Container Lines) et UASC (United Arab Shipping Company). Ce PC de 9 660 evp fait ainsi partie des navires réaffectés au service MEX (cf. infra). Arrivé sur rade de Fos dans la nuit du 06 au 07.03, le CMA CGM PELLEAS a dû patienter en attendant qu'un poste à quai se libère, le vent fort qui a soufflé une nouvelle fois en milieu de semaine ayant perturbé les prévisions de travail et décalé d'autant tous les navires de la semaine. Le PC a donc accosté le 08.03 à 02h00. Durant son escale phocéenne, 2 000 mouvements de conteneurs sont programmés. ETD (Estimated Time of Departure) le 09.03 vers 20h00, à destination de Marsaxlokk (Malte).
CMA CGM PELLEAS
CMA CGM PELLEAS
CMA CGM PELLEAS
CMA CGM PELLEAS

Le service MEX (ligne Mediterranean Club Express) de CMA CGM dessert Shanghai, Ningbao, Yantian, Chiwan, Port Kelang, Malte, Valence, Barcelone, Fos sur Mer, Malte, Salalah, Port Kelang, Xiamen, et de nouveau Shanghai. Dix navires sont affectés à cette ligne de 13 escales (rotation de 70 jours) : CMA CGM BUTTERFLY (IMO 9365790 / 2008) - CMA CGM FIDELIO (IMO 9299642 / 2006) - CMA CGM IVANHOE (IMO 9365805 / 2008) - CMA CGM LA SCALA (IMO 9450612 / 2010) - CMA CGM MEDEA (IMO 9299800 / 2006) - CMA CGM NORMA (IMO 9299812 / 2006) - CMA CGM ORFEO (IMO 9364992 / 2008) - CMA CGM PELLEAS (IMO 9365788 / 2008) - CMA CGM RIGOLETTO (IMO 9299654 / 2006) - CMA CGM TITUS (IMO 9450636 / 2010). Certains d'entre eux ont déjà touché Fos en première escale avant celle d'aujourd'hui. Les quatre prochains seront les CMA CGM ORFEO, CMA CGM RIGOLETTO, CMA CGM NORMA et CMA CGM LA SCALA.

CMA CGM PELLEAS
CMA CGM PELLEAS
CMA CGM PELLEAS
CMA CGM PELLEAS
CMA CGM PELLEAS (Monrovia) - IMO 9365788 - Indicatif d'appel A8NO7 - MMSI 636091419 - Porte-conteneurs - 350,06x42,80x27,30 m - TE 15,00 m - JB 111 249 - JN 55 844 - PL 120 853 t - P 68 640 kW (mot. 2T-12cyl Wartsila-HHI 12RTA96C-B / hélice à pas fixe) - V 25,6 nd - Propulseur d'étrave (3 000 kW) - Générat. 2 x 3 760 kVA / 3 x 2 927 kVA / 1 x375 kVA - Cap. 9 661 evp (dont 700 reefers) - Constr. 2008 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant Reederei Claus-Peter Offen (Hambourg, Allemagne) - Opérat. CMA-CGM (Marseille, France) - Pav. LBR. Sisterships :CMA CGM BUTTERFLY (IMO 9365790) - CMA CGM IVANHOE (IMO 9365805) - CMA CGM ORFEO (IMO 9364992).


Quelques navires en Seine (07.03.2015) — Photos Gérard Né

Arrivé sur rade du Havre le 07.03.2015 en tout début de nuit, en provenance d'Anvers (Belgique), le vraquier japonais BASIC QUEEN a engainé la Seine aux environs de 08h30. On le voit ici du haut du pont de Tancarville, alors qu'il remonte vers Rouen où il est attendu en milieu d'après-midi.

BASIC QUEEN
BASIC QUEEN
BASIC QUEEN
BASIC QUEEN
BASIC QUEEN (Panama) - IMO 9640061 - Indicatif d'appel 3FBF3 - MMSI 373351000 - Vraquier - 179,97x29,80x15,00 m - TE 10 ,542 m - JB 23 264 - JN 12 134 - PL 38 037 t - P 7 860 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Makita 6S46MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,7 nd - Géné rat.aux. 4 x 1 715 kVA - Cap. GRN 47 125 m3 (5 cales) - Grues 4x30,5 t - Constr.2012 (Imabari Shipbuilding, Imabari, Japon) - Propr./Gérant Doun Kisen (Imabari, Japon) - Opérat. MOL / Mitsui OSK Lines (Japon) - Pav. PAN. Navire-catalogue : plusieurs dizaines de sisterships.

Le minéralier allemand VOGE ENTERPRISE a quitté Rouen le 07.03.2015 vers 15h00 (il y était arrivé 48 h plus tôt en provenance de Nantes). On le voit ici, toujours du pont de Tancarville, en descente de Seine à destination de Dunkerque (où il va charger 17 000 t de blé destiné à l'Egypte).
VOGE ENTERPRISE
VOGE ENTERPRISE
VOGE ENTERPRISE
VOGE ENTERPRISE
VOGE ENTERPRISE (Monrovia) - IMO 9541318 - Indicatif d'appel A8WC5 - Vraquier - 229,01x32,26x20,25 m - TE 14,62 m - JB 43 692 - JN 27 797 - PL 79 409 t - P 11 060 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Doosan 7S50MC-C7 / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 912 kVA / 1 x 150 kVA - Cap. GRN 96 500 m3 (7 cales) - Constr. 2011 (Cosco Shipyard, Dalian, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. H. Vogemann (Hambourg, Allemagne) - Pav .LBR. Navire-catalogue : plusieurs dizaines de sisterships.

Venant de Rotterdam, le vraquier grec KERVEROS avait accosté à Rouen le 04.03.2015. Il en a appareillé le 07.03 en milieu d'après-midi. Le voici au niveau de Tancarville, en descente lui aussi vers Dunkerque (également pour y charger du blé, 25 000 t, livrable à Ko Sichang, Thaïlande).
KERVEROS
KERVEROS
KERVEROS
KERVEROS (Panama) - IMO 9272917 - Indicatif d'appel HPJR - MMSI 354327000 - Vraquier - 224,94x32,26x19,50m - TE 14,139 m - JB 39 727 - JN 25 754 - PL 76 602 t - P 10 320 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S60MC / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Générat. 4 x 1 565 kVA - Cap. GRN 90 740 m3 (7 cales) - Constr. 2003 (Imabari Shipbuilding, Marugame, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Titan Maritime (Athènes, Grèce) - Pav. PAN - Ex BELISLAND (2003-2009). Navire-catalogue : plusieurs dizaines de sisterships.

Arrivant de Rotterdam, le pétrolier / chimiquier STENA CONQUEROR remonte la Seine le 07.03.2015 à destination de Port Jérôme.
STENA CONQUEROR (Hamilton) - IMO 9252448 - Indicatif d'appel ZCDX8 - MMSI 310559000 - Pétrolier / Chimiquier - 182,50x32,22x17,50 m - TE 12,177 m - JB 27 512 - JN 13 797 - PL 47 323 t - P 8 580 kW (mot. 2T-6cyl B&W-Uljanik 6S50MC / hélice à pas fixe) -  V14,5 nd - Prop. d'étrave (1 000 kW) - Générat. aux. 2 x 1 192 kW / 1 x 725 kW - Cap. 51 976 m3 (10 citernes) - Constr. 2003 (Uljanik Brodogradiliste, Pula, Croatie) - Gérant/Opérat. Stena Bulk (Houston, Etats-Unis) - Pav. BMU - Lancé comme HELLENICA (2003). Une douzaine de sisterships (dont le STENA CONQUEST).


Quelques nouvelles du port de Rochefort (04.03.2015) — Photos Francis Le Corre
Le cargo BBS SKY, en descente de Charente, passe sous le dernier pont transbordeur encore en activité en France, le pont du Martrou (dont on voit la nacelle en plan rapproché sur la deuxième photo), puis sous le viaduc routier. Ce cargo n'est autre que l'ancien ARKLOW SKY  que j'avais photographié à La Rochelle en 10.2010. Il a changé d'armement, et donc de nom, en 12.2012 (nouveau propriétaire, l'armement norvégien Bergen Banking Shipping).
BBS SKY
Pont du Martrou
BBS SKY
BBS SKY
BBS SKY (Nassau) - IMO 9196266 - Indicatif d'appel C6AM4 - MMSI 311000087 - Cargo de divers - 89,99x12,50x6,00 m - TE 4,64 m - JB 2 316 - JN 1 295 - PL 3 171 t - P 1 360 kW (mot. 4T-8cyl MaK 8M20 / hélice à pas fixe) - V 11 nd - Prop. d'étrave (200 kW) - Générat. aux. 2 x 96 kW / 1 x 50 kW - Cap. GRN 4 670  m3 (1 cale) / 154 evp - Constr. 2000 (Barkmeijer Stroobos BV, Stroobos, Pays-Bas) - Propr. Bergen Banking Shipping, (Bergen, Norvège) - Gérant/Opérat. BBS Bulk III KS (Ridderkerk, Pays-Bas) - Pav. BHS - Ex ARKLOW SKY (2000-2012). Une quinzaine de sisterships dont les ALDEBARAN (IMO 9238387 / 2001) - FLUVIUS AXE (IMO 9163623 / 1998 / ex BBS SEA / ex ARKLOW SEA) - FLUVIUS OTTER (IMO 9117961 / 1996 / ex ARKLOW SPRAY) - FLUVIUS PLYM (IMO 9163611 / 1998 / ex ARKLOW SAND) - KLIFTRANS (IMO 9142497 / 1997) - NEULAND (IMO 9117959 / 1995 / ex ARKLOW SPIRIT) - SMARAGD (IMO 9267704 / 2003), vus à La Rochelle pour un grand nombre d'entre eux.

Après une remontée de Charente, le cargo finlandais LAFJELL s'apprête à engainer le sas d'entrée du port de Rochefort, sas à 90° de l'axe de la Charente. (cf. géographie des lieux ici). Les lamaneurs du Lamanage La Rochelle - Charente l'attendent, près à envoyer la pomme de touline pour récupérer les aussières.
LAJELL
LAJELL
LAJELL
LAJELL
Ce cargo n'est autre que l'ancien caboteur allemand UPHUSEN que nous avions vu en 03.2012 à La Rochelle. Il vient d'être renommé LAJELL en 01.2015 après son rachat par l'armement danois Venus Shipping. Appareillage prévu le 07.03 dans la nuit.
LAJELL
LAJELL
LAJELL
LAJELL
LAFJELL (Kingstown) - IMO 9115937 - Indicatif d'appel J8B5226 - MMSI 376848000 - Cargo de divers - 90,40x13,20x7,30 m - TE 5,858 m - JB 2 846 - JN 1 585 - PL 4 363 t - P 1 800 kW (mot. 4T-9cyl Deutz-MWM SBV9M628 / hélice à pas variable) - V 11 nd - Prop. d'étrave (240 kW) - Générat. aux. 1 x 405 kVA / 2 x 170 kVA/ 1 x 78 kVA - Cap. GRN 5 793 m3 (1 cale) / 206 evp - Equipage 9Constr. 1996 (Bodewes Shipyards, Hoogezand, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Venus Shipping (Vestbjerg, Danemark) - Pav. VCT - Ex UPHUSEN (1996-2015) - Ex SAAR BREMEN (1996). Sistership : BRUFJELL (IMO 9115925 / 1995).

En entrée également à Rochefort le 04.03.2015, le cargo SYDGARD de l'armement finlandais Bore.
Appareillage prévu le 06.03 dans l'après-midi, à destination de Rotterdam (Pays-Bas).
SYDGARD (Rotterdam) - IMO 9196204 - Indicatif d'appel PFBD - MMSI  244901000 - Cargo de divers - 89,25x13,40x7,15 m - TE 5,66 m - JB 2 868 - JN 1 613 - PL 3 780 t - P 1 800 kW (mot. 4T-6cyl MaK 6M25 / hélice à pas variable) - V 12,5 nd - Prop. d'étrave (250 kW) - Générat. aux. 1 x 424 kW / 1 x 256 kW - Cap. GRN 5 829 m3 (1 cale) / 208 evp - Constr. 2000 (Peters BV Shipyards, Kampen, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Bore (Helsinki, Finlande) - Pav. NLD - Ex GRIEND (2003-2006) - Ex POLAR SNOW (2000-2003). Une dizaine de sisterships dont les DELFIN - HANSEATIC SCOUT - OSTGARD.
Page précédente
Dernière mise à jour - 22.10.2016

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net