Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - 3 Oak - Aasli - African Lion - Argyroula - Atlantic - Calapalos - Capella - Cap San Marco - Chang ZhiCMA CGM Volga - Comtesse - Coastalwater - C S Sovereign - Dale - Delfin - Düsseldorf Express - EK-Sky - EK-Star - Eleni K - Elma - Epsilongas - Esvagt Faraday - Esvagt Froude - Euro Solid - Far Sleipner - Fehn Polaris - Fehn Sirius - Filia Faith - Filia Grace - Fri Brevik - Fri Porsgrunn - Fri Skien - Globe - Golden Star - Great Arsenal - Handy Gunner - Hanseatic Scout - Hanseatic Trader - Hardoy - Iduna - Imperius - Kappagas - Kestrel Fisher - King Fisher - Kobe Express - Kostaldea - Lake Aru - Liamare - Libra Niteroi - Liquid Silver - Loire Princesse - London Express - LS Eva - Maraki - Mira R - Molave - Niledutch Impala - Nordatlantic - Nordborg - Nordgard - Nord Hong Kong - Northern Ocean - Ocean Spirit - Pacificator - Phaeton - Ploypailin Naree - Puccini - Rio Grande Express - Rubia - Rubin Kobe - Ruby - Sebastopol - Sten Odin - Sydgard - Thalassa - Transcenden Time - Ulysseas - Vento - Victoria Spirit - Vladivostok - Waffle Racer - Welbeck - Westborg - Yasa Polaris -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

Bientôt un nouveau navire de servitude pour l'Ile de La Réunion, signé Alumarine (fin mars 2015)

Le chantier Alumarine (installé en bord de Loire, en aval de Nantes) vient d’achever la construction d’un nouveau bateau de servitude destiné aux opérations de plongée (bateau-support pour les scaphandriers) et aux travaux maritimes (transport de matériel, remorquage,…). C’est le deuxième exemplaire de cette gamme construit par Alumarine. Un premier modèle, en version hydrojets, adapté au transport de matériaux lourds, a déjà été livré à un professionnel du BTP. Sa forme de coque, assez large avec peu de creux, a été étudiée pour garantir à la fois une très forte stabilité, une grande capacité de charge et une vitesse élevée. Ce bateau a été spécialement adapté aux travaux maritimes. Il permet aussi de remorquer, avec une capacité de traction au bollard de 1,5 t. Comme il a été dit précédemment, il peut être décliné en deux versions : propulsion à hydrojets ou lignes d’arbre, selon le besoin. Alumarine vient de valider tous les essais techniques avant la livraison prévue dans les prochains jours. Le bateau ira rejoindre le grand chantier de l’autoroute du littoral à la Réunion.

Bateau de servitude - 11,95x4,60 m - TE 0,83 m - Déplacement lège 8,7 t - Ptot 382 kW ou 486 kW (deux versions possibles) / deux moteurs / deux lignes d'arbre - V 20 à 25 nd (selon motorisation) - Capacité gazole 2x400 L - Groupe hydraulique - Cap. d'emport 7,5 à 11 t selon l'engin de levage installé - Traction au croc 1,5 t - Grue 4t - Potence de relevage amovible à l’arrière 160 kg - Equipements de plongée (racks à bouteilles de plongée, coffre pour narguilé de plongée, plateforme amovible à l'arrière avec échelle de plongée, taud et assises latérales pour les plongeurs) - Espace technique avec groupe hydraulique - Cap. d'embarquement 12 personnes - Equipage 2 - Pont de travail 30 m2 - Bateau armé en troisième catégorie - Conception Pierre Delion - Coque aluminium - Constr. 04.2015 (Alumarine, Port Launay - Couëron France).


Quelques navires vus au Havre le 27.03.2015 en matinée — Photos Gérard Né
Le porte-conteneurs allemand CAP SAN MARCO est en opération au quai des Amériques. Arrivé le 26.03.2015 d'Anvers (Belgique), il appareillera ce 27.03 vers 20h00 à destination de Santos (port qui dessert Sao Paulo, Brésil). Au quai de l'Atlantique, le porte-conteneurs, allemand lui aussi, RIO GRANDE EXPRESS a touché le GPMH ce 27.03.2015 au matin, en provenance de Rotterdam (Pays-Bas). Appareillage pour Gênes (Italie) prévu le 28.03 vers 11h00.
CAP SAN MARCO
CAP SAN MARCO
RIO GRANDE EXPRESS
CAP SAN MARCO (Luxembourg) - IMO 9622215 - Indicatif d'appel LXCQ - MMSI 253346000 - Porte-conteneurs - 333,20x48,20x26,80 m - TE 14,00 m - JB 118 938 - JN 51 759 - PL 124 453 t - P 40 670 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-HHI 7S90-C9.2 / hélice à pas fixe) - V 21 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 2 500 kW / arr. 1 900 kW) - Cap. 9 669 evp (dont 2 100 reefers) - Constr. 07.2013 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Opérat./Opérat. Hamburg Sudamerikanische / Hamburg Süd (Hambourg, Allemagne) - Pav. LUX. Sisterhips : CAP SAN ANTONIO (IMO 9622241 / 01.2014) -  CAP SAN ARTEMISSIO (IMO 9633939 / 04.2014) - CAP SAN AUGUSTIN (IMO 9622239 / 09.2013) - CAP SAN LORENZO (IMO 9622227 / 07.2013) - CAP SAN MALEAS (IMO 9633941 / 05.2014) - CAP SAN NICOLAS (IMO 9622203 / 05.2013) - CAP SAN RAPHAEL (IMO 9622253 / 01.2014) - CAP SAN SOUNIO (IMO 9633953 / 06.2014) - CAP SAN TAINARO (IMO 9633965 / 07.2014).
RIO GRANDE EXPRESS (Hong Kong) - IMO 9301823 - Indicatif d'appel VRCE5 - MMSI 477415600 - Porte-conteneurs - 260,10x32,25x19,30 m - TE 12,60 m - JB 39 941 - JN 24 458 - PL 50 869 t - P 36 560 kW (mot. 2T-8cyl MAN-B&W-Doosan 8K90MC-C / hélice à pas fixe) - V 23,3 nd - Prop. d'étrave (1 600 kW) - Générat. aux. 4 x 1 700 kW - Cap. 4 248 evp (dont 400 reefers) - Constr. 2006 (Samsung Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Gérant/Opérat. Hapag-Lloyd AG (Hambourg, Allemagne) - Pav. HKG (CHN). Navire-catalogue : plus d'une cinquantaine de sisterships.

Au quai de l'Europe, le feeder 3 OAK est en fin de chargement ce 27.03.2015 au matin et doit appareiller pour Dublin (Irlande) ce jour en début d'après-midi. Il était arrivé 24 h plus tôt de Rotterdam (Pays-Bas). Sur les deux photos suivantes, on voit le petit chimiquier néerlandais COASTALWATER, d'abord en entrée dans l'écluse François 1er, puis en sortie aux digues ce 27.03 vers 11h30, cap sur Rotterdam.

3 OAK
COASTALWATER
COASTALWATER
3  OAK (Valletta) - IMO 9360972 - Indicatif d'appel 9HA3214 - MMSI 229296000 - Porte-conteneurs - 125,85x21,70x11,00 m - TE 7,823 m - JB 7 112 - JN 3 095 - PL 7 091 t - P 8 400 kW (mot. 4T-9cyl MaK-Caterpillar 9M43C / hélice à pas variable) - V 17,9 nd - Prop. d'étrave (800 kW) - Générat. aux. 1 x 3 000 kVA / 2 x 632 kVA / 1 x 350 kVA - Cap. 801 evp (dont 200 reefers) - Constr. 2006 (Peters Schiffbau, Wewelsfleth, Allemagne) - Gérant/Opérat. Woodstreet Inc (Hong Kong, Chine) - Pav. MLT - Ex EURO SOLID (2006-2012). Sistership : IDUNA (IMO 9360984 / 2007).
COASTALWATER (Papendrecht) - IMO 9205158 - Indicatif d'appel PEDM - MMSI 244530000 - Chimiquier/Pétrolier - 91,25x12,00x6,80 m - TE 5,26 m - JB 2 140 - JN 956 - PL 3 731 t - P 1 768 kW (mot. 4T-8cyl Anglo Belgian Corp .8DZC / hélice à pas variable) - V 12 nd - Prop. d'étrave (340 kW) - Générat. aux. 1 x 454 kW / 1 x 222 kW - Cap. 3 404 m3 (10 citernes) - Constr. 2000 (AO Sudostroitelnyy Zavod 3rd International, Astrakhan, Russie (coque) / Machinefabriek Breko, Papendrecht, Pays-Bas) - Propr./Gérant Clearwater Group (Alblasserdam, Pays-Bas) - Pav. NLD.

En sortie du GPMH, le pétrolier turc YASA  POLARIS passe les digues ce 27.03.2015 à 12h00, direction Limassol (Chypre). Arrivé sur rade du Havre le 24.03 dans la nuit, en provenance de Novorossiisk (important port de commerce russe de la mer Noire et base navale). Il avait passé les digues 48 h plus tard pour décharger le crude au poste CIM 10. Sa cheminée porte le logo de l'armement Ya Sa Shipping Industry.
YASA  POLARIS (Majuro) - IMO 9438406 - Indicatif d'appel V7RY4 - MMSI 538003601 - Pétrolier (Transport de brut) - 274,00x48,00x23,20 m - TE 17,025 m - JB 81 493 - JN 51 283 - PL 158 475 t - P 18 660 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Doosan 6S70ME-C / hélice à pas fixe) - V 15,5 nd - Cap. 175 588 m3 (12 citernes) - Constr. 2009 (Samsung Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant Ya Sa Shipping Industry (Istanbul, Turquie) - Opérat. Suezmax International Agencies (Etats-Unis) - Pav. MHL. Une cinquantaine de sisterships.

A Jonction 2 (Société Havraise de Manutention de Produits Pétroliers / SHMPP), le chimiquier suédois NORTHERN OCEAN arrivé d'Amsterdam ce 27.03.2015 peu après minuit (c'est d'ailleurs à Amsterdam que nous l'avons déjà vu en 07.2013). Appareillage ce même jour vers 23h00. Destination " à ordre".
NORTHERN OCEAN
NORTHERN OCEAN
NORTHERN OCEAN
Je ne sais corréler cette cheminée à un armement (ce n'est pas celle de Furetank)… Si un lecteur a une idée, celle-ci sera la bienvenue :-))
NORTHERN OCEAN
NORTHERN OCEAN
NORTHERN OCEAN
NORTHERN OCEAN (Nolsoy) - IMO 9164495 - Indicatif d'appel OZ2091 - MMSI 231754000 - Chimiquier - 133,66x20,82x11,00 m - TE 8,50 m - JB 8 594 - JN 4 201 - PL 13 781 t - P 6 150 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Hudong 6S42MC / hélice à pas variable) - V 14,5 nd - Prop. d'étrave (600 kW) - Générat. aux. 1 x 1 200 kW / 2 x 500 kW / 1 x 350 kW - Cap. 14 666 m3 (12 citernes) - Constr. 1998 (Jiangnan Shipyard, Shanghai, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Furetank Rederi AB (Donso, Suède) - Pav. FRO - Ex STEN ODIN (1998-2008). Sisterships : EK-SKY (iMO 9164512 / 1999) - EK-STAR (IMO 9164524 / 1999) - WELBECK (IMO 9164500 / 1999 / Ex LIQUID SILVER).


Nouvelles de Dunkerque (27.03.2015) — Photos Bernard Cartiaux

Appareillage du port Est de Dunkerque, le 27.03.2015 en toute fin de matinée, du câblier britannique C S SOVEREIGN, via l'écluse Charles de Gaulle (cf. plan du port). Il était arrivé le 05.03.2015 et est resté à quai jusqu'à son départ ce 27.03. Le cargo AASLI entre dans l'avant-port Est, puis ira accoster au quai de Silonor (opéré par Dunkerque Multibulk Terminal / DMT) pour y charger 6 000 t de laitier. Sur la photo de droite, le chimiquier PUCCINI (vu à La Rochelle en 12.2010) quitte le GPMD après avoir traversé l'écluse Watier. Il est venu charger 2 600 t de Fatty Acid Methyl Ester (FAME), ou en français ester méthylique d’acide gras (EMAG), obtenu à partir d'huiles végétales (comme le soja, le colza, le coco, etc.). Purs, ces produits sont utilisés comme solvants (nettoyage de pièces mécaniques, de presses offset, etc.), comme lubrifiant de démoulage des bétons, comme diluant des encres d'imprimerie ou des bitumes pour le BTP, ou encore comme agent de polymérisation dans l'industrie chimique. Mélangés à du diesel-oil, ils sont utilisés comme biocarburants. Leur principal avantage est qu'ils sont biodégradables.

Le phare de Saint-Pol domine la jetée du même nom (position 51* 04' N - 02° 21' E). De style "Art déco", il fut construit en 1937 sur les plans de l'architecte alsacien Gustave Umbdenstock (1866-1940 / Architecte en Chef du Gouvernement français), à qui l'on doit entre autres belles réalisations la Gare de Saint-Quentin (Aisne), celle de 1926, la précédente ayant été détruite par un incendie. A l'origine, le feu de Saint-Pol était couvert de briques émaillées blanches. Petite anecdote : une galerie souterraine permettait aux gardiens d'accéder au phare les jours de forte tempête… étonnant non ?. Après la Seconde Guerre mondiale, le blockhaus qui l'entourait fut démoli et la restauration du feu fut entreprise, le faisant apparaître tel qu'il est aujourd'hui. Il a été automatisé en 1979. Il faillit être démoli et remplacé par une structure métallique, mais il fut sauvé par une association de défense créée en 1996, et finalement classé comme monument historique en 1999. Haut de 36 m, son feu porte à 15 milles pour le secteur blanc et 12 milles pour le secteur vert.

C S SOVEREIGN
C S SOVEREIGN
AASLI
PUCCINI
Câblier C S SOVEREIGN
Cargo AASLI
Chimiquier PUCCINI
C S SOVEREIGN
(Southampton)
IMO 8918629 - Indicatif d'appel MNNU8 - MMSI 232892000 - Câblier - 130,70x21,00x7,01 m - TE 4,49 m - JB 11 242 - JN 3 372 - PL 7 445 t - Ptot 10 625 kW (trois moteurs / deux propulseurs directionnels) - V 13 nd - Prop. d'étrave (2 x 1 050 kW) - Système de positionnement dynamique DP2 - Renforcé glace classe Ice 1C - Emménagements pour 78 personnes - Grue 35 t - Traction au croc 80 t - Constr. 1991 (Van der Giessen-de Noord, Krimpen a/d IJssel, Pays-Bas / Chantier fermé en 2004) - Propr./Gérant/Opérat. Global Marine Systems (Chelmsford, Grande-Bretagne) - Pav. GBR.
AASLI
(Gibraltar)
IMO 9060778 - Indicatif d'appel ZDKD7 - MMSI 236597000 - Cargo de divers - 99,95x15,95x9,05 m - TE 7,057 m - JB 3 968 - JN 2 293 - PL 6 630 t - P 2 000 kW (mot. 4T-6cyl Krupp-MaK 6M453C / hélice à pas fixe) - V 11,7 nd - Prop. d'étrave (268 kW) - Générat. aux. 1 x 200 kW / 2 x 100 kW - Capacité de stockage des câbles sous-marins 2 x 2 300 t - Constr. 1994 (Bodewes Shipyards, Hoogezand, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Aasen Shipping (Mosterhamn, Norvège) - Pav. GIB - Ex GLOBE (2000-2004 / Carisbrooke Shipping) - Ex COMTESSE (1994-2000 / Northern Shipmanagement).
PUCCINI
(Limassol)
IMO 9156993 - Indicatif d'appel P3SN8 - MMSI 212946000 - Chimiquier - 94,03x12,50x6,35 m - TE 4,65 m - JB 2 195 - JN 832 - PL 3 053 t - P 1 960 kW (mot. 4T-8cyl Alpha-MAN-B&W 8L28/32A / hélice à pas variable) - V 13 nd - Propulseur d'étrave (270 kW) - Générat. aux. 1 x 616 kVA / 1 x 450 kVA / 2 x 269 kVA / 1 x 156 kVA - Cap. 3 226 m3 (22 citernes) - Constr. 1998 (Damen BV Shipyards, Hardinxveld-Giessendam, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. GEFO Shipping-Group (Gesellschaft für Öltransporte, Hambourg, Allemagne) - Pav. CYP. Sisterships : BELLINI (IMO 9157014 / 2000) - ROSSINI (IMO 9156981 / 1998) - VERDI (IMO 9157002 / 1999).


Arrivée au Havre de la nouvelle vedette PHAETON du pilotage de la Seine (27.03.2015) — Photos Fabien Montreuil
PHAETON (Le Havre) - Pilotine - 16,82x5,39 m - Système de propulsion IPS2 (Integrated Propulsion System) par azipods Volvo Penta (2 x 375 kW) - V 27 nd - Armée en troisième catégorie - Étude / Conception. Geronimo Naval Design - Coque aluminium / Timonerie polyester - Equipage 2 - Jusqu'à 8 personnes embarquées (pilotes et passagers) - Constr. 03.2015 (Sibiril Technologies, Carantec, France) - Propr./Gérant/Opérat. Pilotage de la Seine (Rouen, France).

Le paquebot BRAEMAR lance la saison croisières 2015 à Port Atlantique La Rochelle (26.03.2015)


Cargo néerlandais NORDBORG en entrée au port de Rochefort le 25.03.2015 en milieu de matinée — Photos Francis Le Corre
NORDBORG
NORDBORG
NORDBORG
NORDBORG
Nous le connaissions comme NORDGARD (vu à Fécamp le 09.11.2011). Il a pris son nouveau nom en 11.2014 (après son rachat par Wagenborg Shipping).
NORDBORG
NORDBORG
NORDBORG
NORDBORG
NORDBORG (Rotterdam) - IMO 9148180 - Indicatif d'appel PIBU - MMSI 245157000 - Cargo de divers - 89,25x13,30x7,15 m - TE 5,65 m - JB 2 780 - JN 1 587 - PL 3 714 t - P 1 800 kW (mot. 4T-6cyl MaK 6M25 / hélice à pas variable) - V 12,5 nd - Prop. d'étrave (250 kW) - Générat. aux. 1 x 424 kW / 1 x 124 kW - Cap. 5 805 m3 (1 cale) / 208 evp - Constr. 1999 (Peters BV Shipyards, Kampen, Pays-Bas) - Propr. Wagenborg Shipping BV (Delfzijl, Pays-Bas) - Gérant/Opérat. Concurrent Shipmanagement BV (Delfzijl, Pays-Bas) - Pav. NLD - Ex NORDGARD (2006-2014) - Ex LIAMARE (2006) - Ex THALASSA (1999- 2006). Sisterships : CAPELLA (IMO 9190171 / 1999) - DELFIN (IMO 9173161 / 1998) - FEHN POLARIS (IMO 9213997 / 2001 / Ex FEHN SIRIUS) - FRI BREVIK (IMO 9190183 / 2001) - FRI PORSGRUNN (IMO 9196199 / 2000) - FRI SKIEN (IMO 9148192 / 2000) - HANSEATIC SCOUT (IMO 9229130 / 2002) - HANSEATIC TRADER (IMO 9229128 / 2001) - SYDGARD (IMO 9196204 / 2000) - WESTBORG (IMO 9196187 / 2000).


Le navire d'expédition du futur selon un nouveau concept STX : ULYSSEAS

On connaît de longue date les compétences des Chantiers de l'Atlantique (aujourd'hui STX France) de Saint-Nazaire dans la construction des grands paquebots, même si ces chantiers ont, ponctuellement, construit des paquebots de luxe plus petits comme le PAUL GAUGUIN (IMO 9111319 / 1997), le SEVEN SEAS MARINER (IMO 9210139 / 2001) ou encore le EUROPA 2 (IMO 9616230 / 2013). Ils viennent cette fois-ci de dévoiler (au Seatrade Cruise Global de Miami, 17-19.03.2015) un nouveau type de paquebot d'expédition : le ULYSSEAS, tout spécialement destiné aux croisières polaires (sa coque est donc renforcée glace). Ce nouveau concept se devait d'intégrer de nombreuses améliorations opérationnelles, comme la réduction de la consommation énergétique — grâce à une carène optimisée avec étrave à bulbe intégré pour mieux pénétrer les vagues — et de l'empreinte environnementale (programme "Ecorizon" développé par STX), ou l'augmentation de la sécurité passagers (avec compartimentage étanche renforcé et insertion d'un cofferdam ou espace de séparation entre les locaux passagers et les locaux de production d'énergie). Un design très moderne pour ce navire d'expédition destiné à des croisières haut de gamme.

ULYSSEAS
ULYSSEAS
ULYSSEAS
ULYSSEAS
Les quatre embarcations semi-rigides (capacité unitaire 25 personnes) qui permettent aux passagers d'accoster dans les endroits les plus reculés sont accessibles (via un ponton escamotable) au niveau du pont inférieur, dans un local interne situé à la poupe du navire (cf. photo de droite ci-dessus). L'embarquement dans ces canots y est donc plus sécurisé. Le local des embarcations héberge également des équipements de sports nautiques (jet-skis, kayaks de mer, matériels de plongée sous-marine, etc.). Comme on le voit ci-dessous, les restaurants et salons disposent de larges vues panoramiques sur la mer. Sur le pont supérieur, en zone médiane, le navire est doté d’un bel espace piscine avec une grande verrière amovible.
Vastes ponts-terrasses à l'arrière du navire. A bord du paquebot, un hélicoptère, embarqué sur une plateforme pliable et mobile verticalement : une fois l'hélicoptère en position basse, l'hélideck est refermé et le hangar vitré devient un élément décoratif au milieu du bar… original, non ?). Cet hélicoptère, une nouveauté sur ce type de navires, aura des usages multiples : vols de reconnaissance, excursions, évacuations sanitaires, etc.). Comme on le voit sur les deux photos de droite, les cabines sont résolument tournées vers le large : lits et canapés (et même jacuzzi dans les suites) sont orientés vers de grandes baies vitrées qui occupent toute la largeur des cabines. Ce concept de navire d'expédition est destiné à une clientèle aisée qui exige un niveau élevé de confort et de service.
ULYSSEAS - Paquebot d'expédition - 145,00x18,00 m - TA 32,00 m - Propulsion diesel électrique (moteurs pouvant fonctionner au FO avec scrubbers pour laver les fumées ou au MDO) / Deux azipods (de 2 500 kW chacun) - Vmax 17 nd - Propulseurs d'étrave - Système de positionnement DP2 (le paquebot pourra ainsi ne pas mouiller, afin de respecter au mieux l'environnement) - Navire classé "Zéro rejet" ainsi que "Ice Class" et répondant à la norme "Safe Return To Port" - 9 ponts - Vastes espaces publics (3 300 m²) - Cap. 200 passagers (100 cabines base double, de 20 à 30 m² selon les catégories au nombre de quatre) - 65 cabines pour l'équipage - Grand salon panoramique avec vision à 360° et plafond partiellement vitré - Deux restaurants - Bar - Boutiques - Centre de fitness - Salle de conférence - Constr. STX France (Saint-Nazaire).


Quelques pans de la vie d'un chargeur
dans les années 1985 - 2000
… SUITE
Photos et anecdotes Michel Machuret


Quelques nouveaux navires (mars 2015)
ESVAGT FROUDE
ESVAGT FROUDE
Navire de soutien offshore ESVAGT FROUDE
PC CMA CGM VOLGA
Supply FAR SLEIPNER
ESVAGT FROUDE (Esbjerg) - IMO 9703461 - Indicatif d'appel OWWN2 - MMSI 219590000 - Navire de soutien offshore - 83,70x17,60x7,70 m - TE 6,50 m - JB 5 006 - JN 1 502 - PL 3 200 t - Ptot 5 968 kW (deux moteurs 4T-16cyl Caterpillar 3516C / deux azipods) - V14 nd - Trois propulseurs d'étrave (deux en tunnel et un directionnel rétractable) - Constr. 02.2015 (Cemre Muhendislik Gemi Insaat Sanayi ve Ticaret, Altinova, Turquie (coque) / Havyard Shipyard, Leirvik i Sogn, Norvège) - Gérant/Opérat. Esvagt (Esbjerg, Danemark) - Pav. DNK. Sisterships : ESVAGT FARADAY (IMO 9703473 / 03.2015), plus un autre supply encore sous son nom de chantier (HAVYARD 125 / IMO 9767039) livrable en 09.2016.
CMA CGM VOLGA (Valletta) - IMO 9705081 - Indicatif d'appel 9HA3846 - Porte-conteneurs - 299,95x48,20x24,60 m - TE 14,80 m - JB 95 793 - JN 37 642 - PL 113 800 t - P 47 430 kW (mot. 2T-9cyl MAN-B&W-HHI 9S90ME-C9 / hélice à pas fixe) - V 22 nd - Prop. d'étrave - Générat. 2 x 4 345 kW / 2 x 3 860 kW / 1 x 300 kW - Cap. 10 622 evp (dont 1 458 reefers) - Constr. 03.2015 (New Times Shipbuilding, Jingjiang, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. CMA CGM (Marseille, France) - Pav. MLT. Sisterships : cf. CMA CGM LOIRE et aussi CMA CGM TIGRIS.
FAR SLEIPNER - IMO 9687356 - Indicatif d'appel LASG7 - MMSI 257794000 - Navire de soutien offshore OSCV (Offshore Subsea Construction Vessel) - 143,00x25,00 m - TE 8,00 m - JB 15 000 - PL 9 000 t - Quatre moteurs / Deux hélices - Grues 1x250 t / 1x50 t (pouvant travailler jusqu'à 3 500 m de profondeur - Pont de travail 1 800 m² - Peut embarquer jusqu'à trois ROVs - Quatre propulseurs transversaux (dont un azimutal) - Hélideck (pour hélicoptères type Sikorski S-92) - Emménagements pour 130 personnes (en cabine à usage single) - Constr. 03.2015 (Vard Tulcea, Tulcea, Roumanie (coque) / Vard Langsten, Tomrefjord, Norvège) - Coût 100 M€ environ - Propr./Gérant/Opérat. Farstad Shipping ASA (Norvège) - Pav. NOR. Sistership : supply encore sous son nom de chantier (VARD LANGSTEN 829 / IMO 9707716) livrable en 04.2015. Première mission pour Technip (navire affrété pour un an).


Quelques navires vus en estuaire de Seine au niveau d'Honfleur le 21.03.2015 — Photos Gérard Né
Les deux premiers navires à se présenter le 21.03.2015 en milieu de matinée sont deux chimiquiers : le DALE gagne le large à destination d'Amsterdam (Pays-Bas), tandis que le LS EVA met le cap sur Pernis (terminal pétro-chimique de Rotterdam).
DALE
DALE
LS EVA
LS EVA
DALE (Singapore) - IMO 9340398 - Indicatif d'appel 9VHK9 - MMSI 565589000 - Chimiquier - 128,60x20,40x11,50 m - TE 8,70 m - JB 8 539 - JN 4 117 - PL 13 031 t - P 4 440 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-STX 6S35MC-MK7 / hélice à pas fixe) - V 13,4 nd - Prop. d'étrave (400 kW) - Générat. aux. 3 x 480 kW - Cap. 14 362 m3 (12 citernes) - Constr. 2007 (INP Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Gérant Lloyd Fonds (Hambourg, Allemagne / Singapour) - Opérat. Eitzen Chemical (Norvège / Danemark) - Pav. SGP - Lancé comme PACIFICATOR (2007). Navire-catalogue : plus d'une cinquantaine de sisterships.
LS EVA (Gibraltar) - IMO 9379478 - Indicatif d'appel ZDHU4 - MMSI 236364000 - Chimiquier - 99,90x15,00x7,40 m - TE 6,10 m - JB 3 264 - JN 1 452 - PL 4 726 t - P 2 640 kW (mot. 4T-8cyl MaK-Caterpillar 8M25 / hélice à pas variable) - V 14 nd - Prop. d'étrave (300 kW) - Générat. aux. 1 x 820 kW / 3 x 370 kW - Cap. 5 067 m3 (12 citernes) - Constr. 2007 (Tersan Tersanecilik ve Tasimacilik, Tuzla-Istanbul, Turquie) - Propr./Gérant Lauranne Shipping (Pays-Bas) - Pav. GIB.

Le vraquier TRANSCENDEN TIME, en provenance de Rouen, se dirige vers Agadir (Maroc).
TRANSCENDEN TIME
TRANSCENDEN TIME
TRANSCENDEN TIME
TRANSCENDEN TIME
TRANSCENDEN TIME (Singapore) - IMO 9437505 - Indicatif d'appel 9V8748 - MMSI 564364000 - Vraquier - 179,90x28,40x14,10 m - TE 10,15 m - JB 20 924 - JN 11 786 - PL 32 688 t - P 6 150 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-STX 6S42MC / hélice à pas fixe) - V 13,7 nd - Cap. GRN 42 565 m3 (5 cales) - Grues 4x30,5 t - Constr. 10.2010 (Jiangmen Nanyang Ship Engineering, Jiangmen, Chine) - Propr. Transcenden Global Pte Ltd (Singapour) - Gérant/Opérat. Cosco Bulk (Pékin, Chine) - Pav. SGP - Ex NORD HONG KONG (2010). Une quarantaine de sisterships.


Le vraquier MIRA R, en descente de Seine, arrivant de Rouen, met le cap sur la Libye.
MIRA R
MIRA R
MIRA R
MIRA R
MIRA R (Panama) - IMO 9074705 - Indicatif d'appel 3FIR5 - MMSI 352479000 - Vraquier - 169,51x25,50x13,65 m - TE 9,788 m - JB 15 932 - JN 9 568 - TE 26 435 t - P 5 442 kW (mot. 2T/5cyl Mitsubishi-Akasaka 5UEC50LSII / hélice à pas fixe) - V 14,2 nd - Cap. GRN 35 944 m3 (5 cales) - Grues 4x30,5 t - Constr. 1995 (Imabari Shipbuilding, Imabari, Japon) - Gérant/Opérat. Segaline Denizcilik (Istanbul, Turquie) - Pav. PAN - Ex LAKE ARU (2004-2009) - Ex MOLAVE (2003-2004) - Ex RUBIN KOBE (1995-2004). Sisterships : ARGYROULA (IMO 9159050 / 1997) - GOLDEN STAR (IMO 9074690 / 1995) - GREAT ARSENAL (IMO 9159062 / 1997 / Ex IMPERIUS) - MARAKI (IMO 9104158 / 1995) - PLOYPAILIN NAREE (IMO 9074717 / 1995) - RUBIA (IMO 9136539 / 1997) - VICTORIA SPIRIT (IMO 9132650 / 1996).

Egalement en provenance de Rouen, le vraquier ELMA gagne la large à destination de Bejaia (Algérie).
ELMA
ELMA
ELMA
ELMA
ELMA (Valletta) - IMO 9082609 - Indicatif d'appel 9HA3522 - MMSI 229691000 - Vraquier - 168,68x26,00x13,30 m - TE 9,54 m - JB 16 041 - JN 9 266 - PL 26 300 t - P 6 074 kW (mot. 2T-5cyl B&W-Hudong 5L50MC / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 456 kW - Cap. GRN 33 858 m3 (5 cales) - Grues 4x30 t - Constr. 1995 (Guangzhou Shipyard International, Guangzhou, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Silo Management (Le Pirée, Grèce) - Pav. MLT - Ex AFRICAN LION (2005-2014) - Ex HANDY GUNNER (1995-2005). Sisterships : CHANG ZHI (IMO 9082611 / 1995) - ELENI K (IMO 9086784 / 1997) - FILIA FAITH (IMO 9125217 / 1997) - FILIA GRACE (IMO 9125229 / 1997) - OCEAN SPIRIT (IMO 9086320 / 1996) - VENTO (IMO 9082623 / 1996) - WAFFLE RACER (IMO 9086318 / 1996).

Le petit chimiquier chimiquier KING FISHER, en provenance d'Anvers (Belgique), est en montée de Seine pour Port Jérôme.
KING FISHER
KING FISHER
KING FISHER (Rotterdam) - IMO 9556038 - Indicatif d'appel PCVY - MMSI 244790950 - Chimiquier - 104,52x17,00x9,50 m - TE 6,30 m - JB 4 631 - JN 1 864 - PL 7 072 t - P 2 640 kW (mot. 4T-8cyl MaK-Caterpillar 8M25C / hélice à pas variable) - V 12 nd - Prop. d'étrave (300 kW) - Générat. aux. 2 x 436 kW / 1 x 416 kW - Cap. 7 425 m3 (10 citernes) - Constr. 2013 (Damen Galati Shipyards, Galati, Roumanie (coque) / Damen BV Shipyards, Bergum, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. James Fisher (Barrow-in-Furness, Royaume-Uni) - Pav. NLD. Sistership : KESTREL FISHER (IMO 9556040 / 2013).

Quelques navires vus également le 21.03.2015 (en fin de matinée), mais au GPMH (Grand Port Maritime du Havre)
Entrée vers 12h du gazier allemand EPSILONGAS arrivant d'Anvers (Belgique). Il repartira 24h plus tard pour Terneuzen (Pays-Bas). Cheminée aux couleurs de l'armement néerlandais Unigas. En opérations commerciales au quai de l'Europe, le porte-conteneurs / roulier (ConRo) GRANDE TOGO charge pour Leixoes (Portugal), puis l'Amérique du Sud.
EPSILONGAS
EPSILONGAS
GRANDE TOGO
EPSILONGAS (Saint John's) - IMO 9202039 - Indicatif d'appel V2AZ7 - MMSI 304050864 - LPG (Transport de gaz de pétrole liquéfiés) - 107,86x16,80x9,40 m - TE 7,45 m - JB 5 278 - JN 1 583 - PL 6 175 t - P 4 320 kW (mot. 4T-9cyl MAN B&W 9L32/40 / hélice à pas variable) - V 16 nd - Prop. d'étrave (450 kW) / Générat. aux. 4 x 893 kVA  / 1 x 131 kVA - Cap. 5 600 m3 (gaz liquéfié) - Constr. 2000 (Santierul Naval Constanta, Constanza, Roumanie (coque) / Muetzelfeldtwerft, Cuxhaven, Allemagne) - Propr./Gérant Sloman Neptun Schiffahrts (Brême, Allemagne) - Opérat. Unigas International (Rotterdam, Pays-Bas) - Pav. ATG. Sistership : KAPPAGAS (IMO 9215141 / 2001).

Au quai de l'Atlantique, le porte-conteneurs NILEDUTCH IMPALA charge lui aussi pour Leixoes (Portugal). Sur la photo de droite, le porte-conteneurs DÜSSELDORF EXPRESS arrive lui d'Anvers (Belgique). Il chargera pour Veracruz (Mexique).
NILEDUTCH IMPALA
NILEDUTCH IMPALA (Limassol) - IMO 9241451 - Indicatif d'appel P3MU9 - MMSI 212105000 - Porte-conteneurs - 207,30x29,80x16,40 m - TE 11,40 m - JB 25 407 - JN 12 733 - PL 33 853 t - P 21 560 kW (mot. 2T-7cyl Sulzer-Wartsila 7RTA72U-B / hélice à pas fixe) - V 21 nd - Prop. d'étrave (1 100 kW) - Générat. 3 x 1 880 kVA / 1 x 220 kVA - Cap. 2 478 evp (dont 400 reefers) - Grues 3x45 t - Constr. 2003 (Aker MTW Werft, Wismar, Allemagne) - Propr./Gérant Nord Reederei (Limassol, Chypre) - Opérat. Nile Dutch Africa Line BV (Rotterdam, Pays-Bas) - Pav. CYP - Ex ATLANTIC (2011-2012) - Ex NORDATLANTIC (2010-2011) - Ex LIBRA NITEROI (2005-2010) - Ex NORDATLANTIC (2004-2005) - Ex CALAPALOS (2003-2004). Sisterships : cf. NILEDUTCH GEMSBOK.
DÜSSELDORF EXPRESS (Hamburg) - IMO 9143556 - Indicatif d'appel DGDD - MMSI 211262480 - Porte-conteneurs - 293,97x32,25x21,40 m - TE 13,628 m - JB 53 523 - JN 32 908 - PL 66 525 t - P 41 130 kW (mot. 2T-9ctl MAN B&W-Samsung 9K90MC / hélice à pas fixe) - V 24 nd - Prop. d'étrave (2 110 kW) - Générat. aux. 1 x 3 000 kW / 2 x 2 300 kW / 1 x 1 750 kW - Cap. 4 616 evp (dont 350 reefers) - Constr. 1998 (Samsung Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Hapag-Lloyd AG (Hambourg, Allemagne) - Pav. DEU. Sisterships : KOBE EXPRESS (IMO 9143544 / 1997) - LONDON EXPRESS (IMO 9143568 / 1998).


Le LOIRE PRINCESSE en ultimes finitions à Saint-Nazaire (22 et 23.03.2015) — Photos Jean-Paul Thomas
Nous avons présenté le mois dernier le dernier-né des paquebots fluviaux de CroisiEurope, le LOIRE PRINCESSE, paquebot propulsé par deux roues à aubes. Le chantier STX procède aux dernières finitions du paquebot dont la croisière inaugurale débutera le 9 avril prochain. Ainsi, le précurseur (alsacien) de la croisière fluviale en France (flotte de 33 navires actuellement en service) va désormais pouvoir faire découvrir la Loire (fleuve classé au Patrimoine mondial de l'Unesco), en plus du Rhin, du Rhône et de la Saône, de la Seine, et plus récemment de l'estuaire de la Gironde. Les croisières de 8 jours s'étaleront du 09.04.2015 (premier départ) jusqu'au 26.10 (dernier départ pour la saison 2015). Les croisiéristes navigueront de Saint-Nazaire à Villandry, avec la visite de sites prestigieux aux célèbres châteaux comme Nantes, Angers, Ussé (… celui de la "Belle au bois dormant"), Azay-le-Rideau, etc., sans oublier la visite des Chantiers navals de Saint-Nazaire, de la cité médiévale de Clisson, du Cadre Noir de Saumur, de la Corniche angevine ou encore de la Route du Muscadet (au départ d'Ancenis).
Les réservations sont d'ores et déjà ouvertes auprès de l'agence nantaise 1001Croisières ou du siège strasbourgeois de CroisiEurope.
LOIRE PRINCESSE
LOIRE PRINCESSE
LOIRE PRINCESSE
LOIRE PRINCESSE
Sur les troisième et quatrième photos ci-dessous, la poupe du LOIRE PRINCESSE, lequel est entouré des deux BPC russes : à droite le SEBASTOPOL qui est revenu d'essais en mer et au fond, à bâbord du paquebot fluvial, la passerelle du VLADIVOSTOK, opérationnel mais toujours pas livré à son propriétaire.
LOIRE PRINCESSE
LOIRE PRINCESSE
LOIRE PRINCESSE et BPC
LOIRE PRINCESSE
Le LOIRE PRINCESSE doit quitter son bassin d'armement de Saint-Nazaire le 24.03.2015 en milieu d'après-midi, à destination de Nantes, son port d'attache. Il sera inauguré le 02.04.2015, en présence de Laurent Castaing (Directeur général de STX France), son parrain, de Johanna Rolland (Maire de Nantes) et Charlotte Britz (Bourgmestre de Sarrebruck), ses marraines.

Ci-dessous, le ponton-drague KOSTALDEA (coque bleue), accosté au quai des Charbonniers. Nous l'avons vu lors de son arrivée au Havre le 11.01,2013 en remorque du tug polonais IKAR, en provenance de Gdansk (il a d'ailleurs été inauguré au Havre le 12.09.2013). Ce ponton-drague à pelle, le plus performant en France actuellement, appartient à l'entreprise de dragage EMCC (groupe Vinci Construction), forte d'une flotte de 250 unités dont une quinzaine de "dipper dredgers". Le KOSTALDEA (38,00x12,00 m / déplacement 650 t) est équipé d'une pelle hydraulique Liebherr 984 de 100 t (construite à Colmar) qui peut creuser jusqu'à une vingtaine de mètres sous le niveau de la mer. Ses quatre pieux sont capables de se planter jusqu'à 28 m de profondeur dans les fonds marins. Ses treuils Starter (groupe DLD) ont été fabriqués en région parisienne (dans le Val-d'Oise). Parmi ses derniers chantiers, des travaux de déroctage près de Flamanville, des travaux préparatoires à l'approfondissement du chenal de la Seine pour l'accès au port de Rouen, l'aménagement du terminal transmanche n° 7, etc. La société EMCC a toutefois investi de l'ordre de 9 M€ dans sa construction (aux Chantiers Malbo de Stettin, Pologne) car elle le destine surtout à l'international (marchés en Afrique, en Amérique du Sud, en Asie, etc.). Sur la première photo, on voit également le ponton de travaux maritimes HARDOY et le bateau de servitude RUBY, appartenant tous deux à EMCC.
Page précédente
Dernière mise à jour - 20.03.2016

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net