Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

Navires vus à Port Atlantique La Rochelle le 23.04.2015
Journée grise en ce 23.04.2015, peu propice à la photo, mais comme je suis venue au GPMLR (sur invitation) pour visiter le chantier en cours du deuxième quai de l'Anse Saint-Marc (dossier ci-joint), j'en profite pour photographier quelques navires à quai, d'autant qu'ils n'étaient pas encore présents sur ce site et qu'ils sont récents pour la plupart. Deux navires sont amarrés à Chef de Baie. Tout d'abord le vraquier grec SAINT DIMITRIOS a accosté à CB01 le 21.04 après-midi. Appareillage le 25.04 en milieu de journée, à destination d'Abidjan (Côte d'Ivoire) pour y livrer 26 800 t de blé en vrac.
SAINT DIMITRIOS
SAINT DIMITRIOS
SAINT DIMITRIOS
SAINT DIMITRIOS
Cheminée non identifiée (je ne connais pas le logo de son armement propriétaire Transman Shipmanagers et ce n'est pas celui de son opérateur Oldendorff).
SAINT DIMITRIOS
SAINT DIMITRIOS
SAINT DIMITRIOS
SAINT DIMITRIOS (Majuro) - IMO 9486398 - Indicatif d'appel V7XD9 - MMSI 538004456 - Vraquier - 181,10x30,00x14,80 m - TE 9,90 m - JB 23 322 - JN 11 202 - PL 33 788 t - P 6 480 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S42MC7 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. 3 x 570 kW - Cap. GRN 47 558 m3 (5 cales) - Grues 4x30,7 t - Constr. 09.2011 (21st Century Shipbuilding, Tongyeong, Corée du Sud) - Propr./Gérant Transman Shipmanagers (Grèce) - Pav. MHL - Lancé comme TRITON (07.2011). SistershipsFLORIANA (IMO 9486477 / 10.2012) - MARDINIK (IMO 9470571 / 03.2011) - MINANUR CEBI 1 (IMO 9480564 / 07.2011) - SAINT VASSILIOS (IMO 9486403 / 04.2012 / vu en 12.2014 en zone d'attente au large de Santa Cruz de Tenerife alors que j'étais à bord du COSTA FAVOLOSA) - SEA DOLPHIN C (IMO 9486427 / 12.2011) - ZINA (IMO 9486465 / 05.2012).

Au fond du quai Chef de Baie, derrière le précédent navire, le cargo turc YM EVEREST a accosté au mole d'escale le 18.04.2015 au matin, en provenance de Gand (Belgique). Il a été déhalé deux jours plus tard jusqu'au poste CB02 où on le voit ici, afin de charger 10 000 t de céréales mixtes en vrac destinées à la Guadeloupe.
YM EVEREST
YM EVEREST
YM EVEREST
YM EVEREST
Appareillage ce 23.04 vers 23h30, cap sur Jarry. Sur le quai, un important déchargement de bois sciés en cours de manutention vers les aires de stockage.
YM EVEREST
YM EVEREST
YM EVEREST
YM EVEREST (Valletta) - IMO 9653812 - Indicatif d'appel 9HA3734 - MMSI 229941000 - Cargo de divers - 152,45x22,50x10,80 m - TE 8,75 m - JB 11 594 - JN 5 712 - PL 16 500 t - P 4 480 kW (mot. 4T-8cyl MAN-B&W 8L32/44CR / hélice à pas variable) - V 12,5 nd - Générat. 3 x 580 kW - Cap. GRN 21 760 m3 (4 cales) - Grues 3x35 t -  Constr. 2014 (Marmara Tersanesi, Yarimca, Turquie) - Propr./Gérant/Opérat. Yilmar Shipping & Trading (Istanbul, Turquie) - Pav. MLT. Sistership : ZEALAND JULIANA (IMO 9655951 / 09.2012).

Amarré au quai Lombard, le vraquier ANGY R a accosté ce matin au poste AP00, en provenance de Montalcone (Italie).
ANGY R
ANGY R
ANGY R
ANGY R
Il est en train de charger 33 000 t de blé en vrac, puis appareillera le 25.04 dans la nuit pour aller le livrer au Cameroun.
ANGY R
ANGY R
ANGY R
ANGY R (Nassau) - IMO 9530955 - Indicatif d'appel C6ZD5 - MMSI 311053100 - Vraquier - 186,40x27,80x15,60 m - TE 10,90 m - JB 22 733 - JN 12 330 - PL 36 903 t - P 7 860 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S46MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,8 nd - Générat. aux. 3 x540 kW - Cap. GRN 47 922 m3 (5 cales) - Grues 4x30 t - Constr. 11.2011 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Valerie Ship Management LLC (Le Pirée, Grèce) - Pav. BHS. Une dizaine de sisterships.

Arrivé ce 23.04.2015 en début de matinée au mole d'escale (poste ME02), le cargo allemand BBC BELEM vient livrer des éléments d'éoliennes fabriqués en Espagne (1 778 t en tout). Ce cargo est équipé de puissants moyens de levage (deux grues de capacité unitaire 80 t). C'est sa première escale au GPMLR. Retour en Espagne pour ce cargo puisqu'il appareillera à destination de Vigo le 24.05 en fin d'après-midi.
BBC BELEM
BBC BELEM
BBC BELEM
BBC BELEM
BBC BELEM (Saint John's) - IMO 9501655 - Indicatif d'appel V2FN4 - MMSI 305729000 - Cargo de divers - 128,97x16,50x10,00 m - TE 7,00 m - JB 6 310 - JN 2 841 - PL 8 129 t -  P 3 000 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M32C / hélice à pas variable) - V 14 nd - Prop. d'étrave (409 kW) - Générat. 1 x 830 kVA / 2 x 405 kVA / 1 x 250 kVA - Equipage 14 - Cap. GRN 11 500 m3 (1 cale) / 459 evp - Grues 2x80 t - Constr. 01.2012 (Dalian Fishing Vessel, Dalian, Chine) - Propr./Gérant Briese Schiffahrts GmbH (Leer, Allemagne) - Opérat. BBC Chartering & Logistic (Leer, Allemagne) - Pav. ATG. Sisterships : cf. BBC BAHRAIN.

A l'appontement pétrolier, le chimiquier / pétrolier norvégien LOUISE KNUTSEN n'est pas un inconnu au GPMLR (nous le voyons une fois chaque année depuis 2012). Il a accosté le 22.04.2015 au soir, en provenance de Donges, pour livrer 15 000 t de gazole. Cheminée aux couleurs de l'armement Knutsen OAS Shipping AS. Retour à son port nazairien dès ce soir. Sur la photo de droite, le Ro-Ro MN CALAO en arrêt technique. Nous l'avons déjà vu ici même en 01.2014.
LOUISE KNUTSEN
LOUISE KNUTSEN
LOUISE KNUTSEN
MN CALAO
LOUISE KNUTSEN (Aberdeen) - IMO 9442249 - Indicatif d'appel 2FOP4 - MMSI 235092964 - Chimiquier / Pétrolier - 144,16x23,19x12,40 m - TE 8,90 m - JB 11 889 - JN 5 151 - PL 16 512 t - P 7 200 kW (mot. 4T-6cyl MAN-B&W 6L48/60B / hélice à pas variable) - V 14 nd - Prop. d'étrave (750 kW) - Générat. 1 x 1 500 kW / 1 x 960 kW / 2 x 640 kW - Cap. 18 481 m3 (12 citernes) - Equipage 18 - Constr. 03.2010 (Jiangnan Shipyard, Shanghai, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Knutsen OAS Shipping AS (Haugesund, Norvège) - Pav. GBR. Navire-cataloguei : plus d'une trentaine de sisterships (voir quelques-uns ici).



Croisière en Seine à bord
du paquebot fluvial BOTTICELLI

de CroisiEurope

Cap sur le port de Honfleur


Navires vus à Marseille-Fos entre le 12 et le 20.04.2015 — Photos Emmanuel Bonici
Au quai sucrier, le vraquier japonais CLIPPER IWAGI arrivé le 12.04.2015. Il devrait repartir le 28.04. C'est malheureusement l'avant-dernier navire à décharger ici du sucre en vrac car ce trafic va cesser cet été, après la venue d'un ultime navire venant décharger pour le compte du sucrier Saint Louis Sucre (repris en 2001 par le groupe allemand Züdzucker, premier sucrier européen). En effet, la société (installée à Marseille depuis 1878) devrait arrêter son activité "raffinage", pour semble t-il se concentrer sur le conditionnement du sucre de betterave. Cette décision se justifierait par une nouvelle réglementation européenne supprimant les quotas sucriers et qui devrait entrer en vigueur en 2017. Il n'y a heureusement pas que de mauvaises nouvelles de ce genre : Marseille-Fos ai ainsi renoué fin mars — cf. AHS ST GEORG — avec un trafic de bananes (en vrac puis palettisé) perdu depuis plusieurs années et donc récemment revenu sous la forme conteneurisée, pour le compte du Groupe Canavese. Ce retour historique des bananes dans les Bassins Est du port de Marseille-Fos démontre ainsi sa capacité à traiter des produits périssables, en termes tant de fiabilité que de qualité de service.
CLIPPER IWAGI
CLIPPER IWAGI
CLIPPER IWAGI
 
CLIPPER IWAGI
CLIPPER IWAGI
Le navire est opéré par la filiale Bahamas du groupe danois Clipper Bulk.
CLIPPER IWAGI (Panama) - IMO 9573799 - Indicatif d'appel 3FDP2 - MMSI 356496000 - Vraquier - 169,37x27,20x13,60 m - TE 9,81 m - JB 17 009 - JN 10 158 - PL 28 189 t - P 5 850 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Makita 6S42MC-Mk6 / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. 3 x 440 kW - Cap. GRN 37 523 m3 (5 cales) - Grues 4x30,7 t - Constr. 06.2010 (Shimanami Shipyard, Imabari, Japon) - Propr./Gérant Shoei Kisen Kaisha (Imabari-shi, Japon) - Opérat. Clipper Bulk Shipping (Nassau, Bahamas) - Pav. PAN. Navire-catalogue : plusieurs dizaines de sisterships.

A Fos, au quai des Tellines, le vraquier EAN décharge de la tourbe depuis plusieurs jours, et ce via un convoyeur qui arrive directement dans les hangars de la société Méditourbe qui jouxte les quais et qui dispose de capacité de stockage très importante. Cette tourbe, qui est préparée et ensachée sur place, sert à la préparation de terreaux. La cheminée du vraquier porte le logo de l'armement grec Stavros Roussos Management.
EAN
EAN
EAN
EAN
EAN (Panama) - IMO 9119074 - Indicatif d'appel 3EHC3 - MMSI 372005000 - Vraquier - 154,50x26,00x13,35 m - TE 9,733 m - JB 14 704 - JN 8 251 - PL 24 325 t - P 4 891 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Mitsui 7S35MC / hélice à pas fixe) - V 13,7 nd - Cap. GRN 30 716 m3 (4 cales) - Grues 4x30 t - Constr. 1995 (Saiki Heavy Industries, Saiki, Japon (coque) / Onomichi Dockyard, Onomichi, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Stavros Roussos Management (Le Pirée, Grèce) - Pav. PAN - Ex OCEAN LIGHT (2006-2014) - Ex RAFFLES LIGHT (2002-2006) - Ex KEN YO (1995-2002). Plus d'une vingtaine de sisterships.

Au quai du Gloria, le vraquier grec PRICELESS SEAS charge 32 000 t de blé. Arrivé le 16.04.2015, il doit repartir le 23.04 en fin d'après-midi. Cheminée aux couleurs de l'armement Paragon Shipping Inc.
PRICELESS SEAS
PRICELESS SEAS
PRICELESS SEAS
PRICELESS SEAS
PRICELESS SEAS (Monrovia) - IMO 9590618 - Indicatif d'appel A8ZT4 - MMSI 636015294 - Vraquier - 189,90x28,30x15,20 m - TE 10,50 m - JB 24 196 - JN 12 223 - PL 37 202 t - P 8 730 kW (mot. 2T-6cyl Wartsila-Yichang Marine Diesel Engine 6RTA48T / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 570 kW - Cap. GRN 49 034 m3 (5 cales) - Grues 4x30 t - Constr.2013 (Zhejiang Ouhua Shipbuilding, Zhoushan, Chine) - Propr./Opérat. Paragon Shipping Inc. (Grèce) - Gérant Allseas Marine (Athènes, Grèce) - Pav. LBR. Plus d'une vingtaine de sisterships.

Au quai Brûle Tabac (darse 3), un navire assez rare à Marseille, le cargo chinois XING FU SONG, de l'armement Cosco. Ce navire vient livrer des éoliennes en pièces détachées. Arrivé à quai le 19.04.2015 après une attente de 24h sur rade, il est reparti le 21.04 au soir.
XING FU SONG
XING FU SONG
XING FU SONG
XING FU SONG
XING FU SONG (Guangzhou) - IMO 9608958 - Indicatif d'appel BOEI - MMSI 413471960 - Cargo de divers - 179,50x27,20x14,50 m - TE 10,20 m - JB 20 684 - JN 11 468 - PL 27 292 t - P 8 250 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Hudong Heavy Machinery 6S50ME-C8 / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Générat. aux. 3 x 700 kW - Cap. GRN 40 419 m3 (5 cales) / 1 371 evp - Grues 1x90 t / 2x45 t / 1x40 t - Constr. 2012 (Guangzhou Huangpu Shipbuilding, Guangzhou, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Cosco (Pékin & Guangdong, Chine) - Pav. CHN. Une vingtaine de sisterships.

A Fos Pétrole, le tanker ZENITH SPIRIT est en opérations au poste 1 le 20.04.2015.
ZENITH SPIRIT
ZENITH SPIRIT
ZENITH SPIRIT
ZENITH SPIRIT (Nassau) - IMO 9404845 - Indicatif d'appel C6WZ7 - MMSI 308329000 - Pétrolier (Transport de brut) - 274,39x48,00x23,20 m - TE 17,02 m - JB 81 732 - JN 51 287 - PL 160 150 t - P 18 660 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Doosan 6S70ME-C / hélice à pas fixe) - V 15,5 nd - Générat. aux. 3 x 950 kW - Cap. 123 641 m3 (12 citernes) - Constr. 2009 (Samsung Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Propr. Teekay (Vancouver, Canada / Hamilton, Bermudes) - Gérant Teekay Marine Singapore (Singapour) - Pav. BHS. Navire-catalogue : plus d'une cinquantaine de sisterships.

Egalement à Fos Pétrole, le "Crude Oil Tanker" NEVERLAND DREAM à quai au poste 3 le 20.04.2015. Sa cheminée porte le logo de son armateur italien Finaval S.p.A. Ce tanker n'a pas dû passer en carénage depuis sa mise en service en 09.2010… Sur la photo de droite, le portique Paceco 3 en cours de démantèlement. Ce portique fut mis en service en darse 2 en décembre 1977 (l'auteur de la photo le connaît bien pour l'avoir longtemps commandé !). Ce portique, remisé en darse 3 depuis plusieurs années, n'avait pas été rénové comme le furent d'autres tels que les P2, P4, P5. Il servit sur quelques navires en darse 3, mais ce mois d'avril lui aura été fatal.
NEVERLAND DREAM
NEVERLAND DREAM
NEVERLAND DREAM (Palermo) - IMO 9453030 - Indicatif d'appel ICPP - MMSI 247301500 - Pétrolier (Transport de brut) - 248,96x43,80x21,00 m - TE 14,90 m - JB 61 248 - JN 35 402 - PL 115 909 t - P 13 560 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Doosan 6S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 15,3 nd - Cap. 123 641 m3 (12 citernes) - Constr. 09.2010 (Samsung Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant Finaval S.p.A. (Castelnovo di Sotto, Italie) - Pav. ITA. Navire-catalogue : une cinquantaine de sisterships.


Sortie de Port Atlantique La Rochelle, le 21.04.2015, du vraquier OCEAN WEALTH — Photos Francis Le Corre
Arrivé le 11.04.2015 vers 17h30 sur rade de la Rochelle, en provenance de Gibraltar, le vraquier OCEAN WEALTH y est resté trois jours au mouillage, en attente d'une place à quai. Ce n'est que le 14.04, en début de nuit, qu'il a embarqué le pilote pour aller accoster dans l'avant-port. Amarrage au poste AP00 du quai Lombard vers 02h00. Il y a chargé des céréales destinées à l'ïle de La Réunion. Il a déhalé le 15.04. en milieu de journée pour rejoindre le poste ME05 du môle d'escale pour y charger des tourteaux (total de sa cargaison 18 230 t). Nouveau déhalage le 18.04 en milieu de nuit pour aller charger 17 980 t de blé en vrac cette fois-ci au poste CB01 de Chef de Baie, blé qu'il ira livrer à Port Louis (Ile Maurice). Il a appareillé le 21.04 peu avant 16h, cap sur l'Océan Indien.
OCEAN WEALTH
OCEAN WEALTH
OCEAN WEALTH
OCEAN WEALTH
Les photos montrent les phases successives de la récupération du pilote, une fois le vraquier arrivé en haute mer le 21.04. La pilotine s'approche sous le vent du navire et se maintient le long de sa coque tout le temps que dure le passage du pilote de l'un à l'autre des navires qui font route tous les deux à 6-7 nd. L'échelle de pilote est constituée de marches en bois maintenues entre deux bouts verticaux (en sisal par exemple). Une ou plusieurs marches débordent de l'échelle afin de la stabiliser le plus possible contre la coque du cargo. La patron de la pilotine ajuste sa vitesse à celle du vraquier de façon à maintenir l'échelle de pilote en face de l'échelle de la pilotine.
OCEAN WEALTH
OCEAN WEALTH
OCEAN WEALTH
OCEAN WEALTH
La phase cruciale de la "débarque" (comme de l'embarque d'ailleurs) est le passage d'une échelle à l'autre. On imagine la difficulté et la dangerosité de la manœuvre quand la muraille du cargo est très haute (navire lège par exemple), quand la mer est mauvaise (la vedette tangue même quand elle se met à l'abri du navire) et qu'il fait nuit (il est plus difficile de percevoir les vagues et les mouvements de la pilotine)… La débarque est encore plus délicate que l'embarque car, lors de la descente, le pilote est dos à la pilotine sur laquelle il doit plus ou moins sauter. Il peut arriver que, dans des cas extrêmes, le pilote ne puisse pas quitter le navire qu'il vient de sortir d'un port. Il débarquera seulement lors de la prochaine escale du navire !
OCEAN WEALTH
OCEAN WEALTH
OCEAN WEALTH
OCEAN WEALTH
Une fois le pilote sur le pont de la pilotine, il en fait le tour pour gagner la cabine dont la porte est située à l'arrière. Un grand salut de la main à l'équipage du vraquier (les pilotes sont courtois), puis la vedette s'écarte du navire et regagne à grande vitesse son port d'attache, ou parfois rejoint un autre navire en mer pour le rentrer au port, la pilotine pouvant embarquer / débarquer plusieurs pilotes au cours d'une même mission. L'équipage du vraquier remonte aussitôt à bord l'échelle et la met à son poste de mer. Le navire met le cap sur son prochain port d'escale. Bonne route.
OCEAN WEALTH
OCEAN WEALTH
OCEAN WEALTH
OCEAN WEALTH
OCEAN WEALTH (Singapore) - IMO 9604809 - Indicatif d'appel 9V3059 - MMSI 565476000 - Vraquier - 179,97x29,80x15,00 m - TE 10,538 m - JB 23 264 - JN 12 134 - PL 38 243 t - P 7 860 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Makita 6S46MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,7 nd - Cap. GRN 47 125 m3 (5 cales) - Grues 4x30,5 t - Cargo renforcé colis lourds au niveau des cales 2 et 4 - Constr. 01.2012 (Imabari Shipbuilding, Imabari, Japon) - Propr. Diamond Star Shipping (Singapour) Groupe Mitsubishi (Japon) - Gérant TS Maritime Corp. (Busan, Corée du Sud) - Opérat. Diamond Bulk Carriers (Singapour) / Groupe Mitsubishi (Japon) - Pav. SGP. Navire-catalogue : plus de trente sisterships en service et une vingtaine en commande ou en construction.



Croisière un peu perturbée à bord du paquebot ORIANA le 18.04.2015 alors qu'il venait de quitter Miami
Le paquebot anglais ORIANA de P&O Cruises a en effet dû momentanément interrompre sa navigation, suite à un départ de feu dans sa salle machines. Aussitôt maîtrisé, l'incendie n'a à aucun moment affecté la sécurité ni des passagers ni des membres d'équipage.
ORIANA
Le paquebot avait quitté Southampton (GBR) le 04.04.2015 pour une croisière Southampton - Ponta Delgada - Bermuda - Charleston - Jacksonville - Port Canaveral - Miami - Key West - New Orleans - Nassau - Horta - Southampton. Il faisait route, le 18.04.2015, de Miami à Key West lorsque l'incendie s'est déclaré. Il est donc retourné à Miami. Après inspection, il a pu de nouveau quitter Miami le lendemain et reprendre sa navigation, mais pour rattraper le retard dû à l'incident, l'escale de Key West a été annulée et l'ORIANA a mis le cap directement sur New Orleans, afin de respecter le reste de son programme. P&O a fait un geste commercial pour les croisiéristes, en créditant chaque passager de 100 £ (environ 140 €) à valoir sur sa prochaine croisière.
Ci-contre, l'ORIANA photographié à Oranjestad (Aruba, île des Petites Antilles au large du Vénézuela) alors que je naviguais à bord de l'ISLAND PRINCESS de Fort Lauderdale (Floride) à Los Angeles (Californie) via le canal de Panama
ORIANA (Hamilton) - IMO 9050137- Indicatif d'appel ZCDU9 - MMSI 310529000 - Paquebot de croisières - 260,00x32,24x11,50 m - TE 7,90 m - JB 69 840 - JN 37 559 - PL 6 260 t - P 39 750 kW (quatre moteurs MAN-B&W dont deux 4T-9cyl 9L58/64 et deux 4T-6cyl 6L58/64 / deux hélices à pas variable) - V 24 nd - Quatre propulseurs traversaux (av. 3 x 1 550 kW / arr. 1 x 1 550 kW) - Générat. 6 x 4 200 kW - Cap. 1 928 passagers (911 cabines) - Equipage 800 - Constr. 1995 (Meyer Werft, Papenburg, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. P&O Cruises (Southampton, Grande-Bretagne) / Groupe Carnival (Miami, Etats-Unis) - Pav. BMU.


Tanker OLYMPIC LOYALTY II arrivant en escale au Havre-Antifer le 17.04.2015 — Photos Gérard Né
Arrivé sur rade du Havre le 17.04.2015 peu après 11h, le pétrolier OLYMPIC LOYALTY II embarque le pilote à 14h30. Ce 300 000 tpl passe les digues d'entrée du port à 17h40 et accoste à Antifer une heure plus tard. Les photos ci-après le montrent durant toute sa phase d'évitage avant sa mise à quai en culant.
OLYMPIC LOYALTY II
OLYMPIC LOYALTY II
OLYMPIC LOYALTY II
OLYMPIC LOYALTY II
Ce tanker arrivait de Ras Tanura, port pétrolier d'Arabie Saoudite. ETD 21.04.
OLYMPIC LOYALTY II
OLYMPIC LOYALTY II
OLYMPIC LOYALTY II
OLYMPIC LOYALTY II (Piraeus) - IMO 9292486 - Indicatif d'appel SVBT3 - MMSI 241260000 - Pétrolier (transport de brut) - 333,00x58,00x31,25 m - TE 21,90 m - JB 160 046 - JN 109 299 - PL 306 998 t - P 27 561 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-HHI 7S80MC-C-Mk7 / hélice à pas fixe) - V 15,9 nd - Générat. aux. 3 x 1 150 kW - Cap. 350 233 m3 (15 citernes) - Constr. 2005 (Samsung Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Gérant Springfield Shipping Company (Athènes, Grèce) - Pav. GRC - Ex EAGLE VALENCIA (2005-2013). Sisterships : ADVENTURE (IMO 9286073 / 2005) - APOLLONIA (IMO 9246645 / 2003) - BIRDIE (IMO 9297319 / 2005) - DHT EAGLE (IMO 9233753 / 2002) - FRONT FALCON (IMO 9238856 / 2002) - GREAT LADY (IMO 9286138 / 2005) - OLYMPIC LEADER (IMO 9292498 / 2005).
Page précédente
Dernière mise à jour - 27.04.2015

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net