Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Abis Dover - Abis Dublin - Abis Duisburg - Abis Dundee - Aldebaran - Allure of the Seas - Amœnitas - Andre Gendre - Anatife - Anthem of the Seas - Arklow Sand - Arklow Sea - Arklow Sky - Arklow Spirit - Arklow Spray - Arklow Star - Arklow Surf - BBS Sand - BBS Sea - BBS Sky - BBS Surf - - Calypso - Cap San Lorenzo - Celebrity Silhouette - Cielo di New York - Ciudad de Cadiz - Clipper Anne - CMA GGM Platon - D'Artagnan - Edzard Cirksena - F.-A. Gauthier - Fehn Caledonia - Fehn Courage - Fluvius Axe - Fluvius Otter - Fluvius Plym - Fri Stream - Grand Holiday - Harmony of the Seas - Holiday - Hyundai Dream - Hyundai Drive - Hyundai Hope - Hyundai Pride - Hyundai Victory - Jaguar - JB 117 - Kliftrans - L'Audace - Magellan - Marselisborg - MSC Ariane - MSC Aurora - MSC Meraviglia - MSC Rapallo - MSC Seaside - MSC Trieste - MSC Vandya - Neuland - Nord Capella - Oasis of the Seas - Ocean Dream - Ostkap - Ovation of the Seas - Palabora - Palau - Palembang - Palmerton - Quatum pf the Seas - Roxane Z - Safmarine Sahara - Safmarine Sahel - Safmarine Shaba - Safmarine Suguta - Safmarine Sumba - SCL Basilisk - SDS Rain - Smaragd - STI Poplar - Storm - Tertius - Triton Seagull - Varmland - Wilson Alicante - Wilson Amsterdam - Wilson Astarkos -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

Navires vus à Honfleur le 28.06.2015, dont le paquebot MAGELLAN (ex GRAND HOLIDAY jusqu'en 01.2015) — Photos Gérard Né
L'appareillage de Honfleur du paquebot MAGELLAN (cf. infra) n'est prévu qu'à 18h00, cela laisse le temps de photographier au préalable le NORD CAPELLA, gros vraquier qui appartient à l'armement japonais Eiko Kisen. Ce vraquier récent (entré en service fin 2014) s'apprête à engainer l'estuaire pour rejoindre le port de Rouen (il est ici intercepté, vers 16h30, en rive gauche de la Seine, au pied du pont de Normandie).
NORD CAPELLA
NORD CAPELLA
NORD CAPELLA
NORD CAPELLA
NORD CAPELLA (Panama) - IMO 9623752 - Indicatif d'appel 3FKQ6 - MMSI 353627000 - Vraquier - 228,99x32,26x20,00 m - TE 14,429 m - JB 42 995 - JN 27 444 - PL 81 944 t - P 9 590 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 610 kW - Cap. GRN 97 246 m3 (7 cales) - Constr. 11.2014 (Tsuneishi Heavy Industries (Cebu), Balamban, Philippines) - Propr./Gérant Eiko Kisen (Imabari-shi, Japon) - Opérat. Norden A/S Dampskibsselskabet (Danemark) - Pav. PAN. Navire-catalogue : plusieurs dizaines de sisterships.

Le vraquier est suivi du petit cargo norvégien FRI STREAM, lequel croise le cargo polyvalent néerlandais ABIS DUNDEE, en descente donc, venant du Trait.
FRI STREAM
FRI STREAM & ABIS DUNDEE
ABIS DUNDEE
FRI STREAM (Nassau) - IMO 9115896 - Indicatif d'appel C6UD4 - MMSI 311878000 - Cargo de divers - 89,98x12,50x6,00 m - TE 4,63 m - JB 2 051 - JN 1 117 - PL 3 270 t - P 750 kW (mot. 4T-8cyl MaK-Krupp 8M20 / hélice à pas fixe) - V 10,5 nd - Générat. aux. 3 x 67 kW - Cap. GRN 4 084 m3 (1 cale) / 116 evp - Constr. 1995 (Barkmeijer Stroobos BV, Stroobos, Pays-Bas) - Propr./Gérant Kopervik Ship Management (Kopervik, Norvège) - Pav. BHS - Ex STORM (2001-2005) - Ex TERTIUS (1995-2001). Plus d'une douzaine de sisterships, dont les ALDEBARAN (IMO 9238387 / 2001) - BBS SKY  (IMO 9196266 / 2000 / Ex ARKLOW SKY) - BBS SURF (IMO 9218222 / 2000 / Ex ARKLOW SURF) - FLUVIUS AXE (IMO 9163623 / 1998 / Ex BBS SEA / Ex ARKLOW SEA) - FLUVIUS OTTER (IMO 9117961 / 1996 / Ex ARKLOW SPRAY) - FLUVIUS PLYM (IMO 9163611 / 1998 / Ex BBS SAND / Ex ARKLOW SAND) - KLIFTRANS (IMO 9142497 / 1997) - NEULAND (IMO 9117959 / 1995 / Ex ARKLOW SPIRIT) - SMARAGD (IMO 9267704 / 2003) - VARMLAND (IMO 9196254 / 1999 / Ex ARKLOW STAR).
ABIS DUNDEE (Harlingen) - IMO 9658109 - Indicatif d'appel PCPU - MMSI 246873000 - Cargo polyvalent (cargo traditionnel / porteur de colis lourds / transporteur de conteneurs) - 107,95x16,00x9,30 m - TE 6,45 m - JB 5 198 - JN 1 997 - PL 6 550 t - Ptot 2 890 kW (six moteurs 4T-8cyl Scania DI16-55M couplés à six générateurs (de 507 kW chacun) qui alimentent deux moteurs électriques (de 1 445 kW) entraînant deux propulseurs azimutaux) - V 12 nd - Deux propulseurs d'étrave (en tunnel) - Système de positionnement dynamique DP2 - Cap. 8 390 m3 (1 cale) - Constr. 07.2013 (Partner Shipyard Sp z oo, Szczecin, Pologne (coque) / Ostsee Ausruestungsges / OAG, Stralsund, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Abis Shipping (Harlingen, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sisterships : ABIS DOVER (IMO 9613630 / 09.2012) - ABIS DUBLIN (IMO 9613642 / 12.2012) - ABIS DUISBURG (IMO 9658094 / 11.2013) - JAGUAR (IMO 9613628 / 05.2012).


Ici, en montée vers Rouen, le cargo SDS RAIN de l'armement italien SDS Navigation.
SDS RAIN
SDS RAIN
SDS RAIN
SDS RAIN
SDS RAIN (Naples) - IMO 9210256 - Indicatif d'appel IBGR - MMSI 247153300 - Cargo de divers - 107,58x18,20x10,10 m - TE 8,306 m - JB 6 204 - JN 2 958 - PL 9 022 t - P 3 840 kW (mot. 4T-8cyl MAN-B&W-Cegielski 8L32/40 / hélice à pas variable) - V 14,3 nd - Prop. d'étrave (350 kW) - Générat. aux. 1 x 424 kW / 2 x 312 kW - Cap. GRN 10 401 m3 (2 cales) / 375 evp - Grues 2x80 t - Constr. 2000 (Stocznia Gdanska / Grupa Stoczni Gdynia, Gdansk, Pologne) - Propr./Gérant/Opérat. SDS Navigation (Monte di Procida, Italie) - Pav. ITA - Ex OSTKAP (2000-2005). Une douzaine de sisterships.

Ce n'est finalement qu'à 18h45 ce 28.06.2015 que le paquebot MAGELLAN, en première escale sous ce nom à Honfleur, largue les amarres, cap sur Tilbury (le "port de Londres", sur la Tamise, comté de l'Essex, côte sud-est de l'Angleterre). Construit en 1985 comme HOLIDAY pour le groupe américain Carnival Cruise Lines / CCL (d'où la forme "en queue de baleine entrain de plonger" typique de cet armement), il naviguera sous ce nom jusqu'en 2009, date à laquelle il passe chez Iberocruceros et renommé GRAND HOLIDAY. Mais après la faillite de la filiale espagnole du groupe américain, il est opéré par Costa Crociere SpA. Repris en 01.2015 par l'armement grec Global Maritime Group (Lykovrissi, Grèce), il est depuis géré par Global Cruise Lines (compagnie basée à Athènes).
MAGELLAN
MAGELLAN
MAGELLAN
Le MAGELLAN est actuellement affrété longue durée par la compagnie britannique Cruise & Maritime Voyages, dont il porte le sigle CMV sur la cheminée. Ce paquebot devait naviguer sur l'Amazone début 2016 et faire un tour du monde en 2017, je ne sais pas si ces projets sont toujours d'actualité.
MAGELLAN
MAGELLAN
MAGELLAN
MAGELLAN (Nassau) - IMO 8217881 - Indicatif d'appel C6BR5 - MMSI 311000343 - Paquebot de croisière - 221,55x28,00x21,05 m - TE 7,77 m - JB 46 052 - JN 24 545 - PL 7 186 t - Ptot 23 520 kW (deux moteurs 2T-7cyl Sulzer 7RLB66 / deux hélices à pas variable) - V 21 nd - Propulseurs transversaux (av. 2 x 919 kW / arr. 2 x 809 kW) - Générat. 5 x 3 750 kVA - Cap. 1 794 passagers (726 cabines) - Equipage 714 - Constr. 1985 (Aalborg Industries A/S, Aalborg, Danemark) - Gérant/Opérat. Global Cruise Lines (Athènes, Grèce) - Pav. BHS - Ex GRAND HOLIDAY (11.2009-01-2015) - Ex HOLIDAY (06-1985-11.2009). Sistership : OCEAN DREAM (IMO 7915096).


Quelques vues complémentaires du MAGELLAN lors de son appareillage d'Honfleur le 28.06.2015 — Photos Fabien Montreuil
MAGELLAN
MAGELLAN
MAGELLAN
MAGELLAN



Cérémonie MSC à Marseille le 24.06.2015 à l'occasion du départ en retraite de Stephan Snijders — Photos Emmanuel Bonici
MSC (Mediterranean Shipping Company) est une compagnie italo-suisse dont le siège social est basé à Genève. Fondée en 1970 par Monsieur Gianluigi Aponte, elle est aujourd'hui le deuxième armateur mondial spécialisé dans le transport de conteneurs, avec plus de 2,5 millions d'evp (équivalent-vingt-pieds). Elle représente à elle seule 13,5 % de la flotte mondiale en terme d'evp. MSC Genève est représentée au travers de 480 agences dans le monde, réparties dans 150 pays, et plus de 24 000 professionnels. Elle possède une flotte de 465 navires déployés sur plus de 200 routes maritimes et qui touchent plus de 315 ports à travers le monde. MSC France S.A. est l'agent exclusif pour la France de l'armement MSC Genève. MSC France a développé onze agences dans les principaux ports de commerce en France métropolitaine, et deux en outre-mer (Réunion et Mayotte) afin d'assurer cette représentation. Enfin, MSC possède également deux agences commerciales basées à Lyon et Paris (Siège social). L'ensemble des agences MSC France représentent aujourd'hui environ 550 collaborateurs. Le Directeur Général MSC France est Monsieur Stephan Snijders, né aux Pays-Bas et arrivé en France à l'âge de 22 ans. Il prendra sa retraite le 30 juin prochain. Monsieur Philippe Lestrade lui succèdera en qualité de Directeur Général MSC France à compter du 1er juillet. Le Directeur de l'Agence MSC France de Marseille est Monsieur Jacques Barra (à la demande duquel Emmanuel Bonici a été le photographe officiel de cette cérémonie). Madame Christine Cabau-Woehrel, Présidente du directoire du GPMM, n'a pas manqué de souligner qu'en 2015, MSC Croisières sera présente à Marseille au cours de 130 escales au MPCT (Marseille Provence Cruise Terminal) / terminal partagé avec Costa, qui représenteront au total quelque 475 000 croisiéristes (ils étaient moins de 2 000 dix ans plus tôt).
Au premier plan, Gianluigi Aponte (à droite)
et Stephan Snijders (à gauche)
Au premier plan, Stephan Snijders (à droite)
et Philippe Lestrade (à gauche)
Christine Cabau-Woehrel (à gauche)
et Stephan Snijders (à droite)

Ainsi, le 24.06.2015 au soir à Marseille, une grande soirée était organisée par MSC à l'occasion du départ en retraite de Stephan Snijders, directeur général de MSC France. En présence du senior management de MSC Genève, des collaborateurs des principales agences de MSC France, et de nombreux officiels, fournisseurs et clients de MSC depuis de nombreuses années. Participaient également des personnalités de la place portuaire marseillaise et de la ville de Marseille. Tous les orateurs saluèrent le parcours professionnel de Monsieur Stephan Snijders, lequel avait pris ses fonctions de Directeur Général MSC France en 1993. La fête s'est déroulée le 24 juin à partir de 18h30 au Rooftop sur le toit des Terrasses du port, face au bassin de la Joliette. Plus de 400 invités de toute la place portuaire Marseillaise, mais aussi de tous les ports de France. La direction générale de MSC était présente, avec Maurizio Aponte (Président de MSC France, neveu du fondateur de MSC), mais surtout Gianluigi Aponte (Président et fondateur de MSC) qui a fait le déplacement depuis Genève. Toutes les spécialités maritimes étaient représentées : agents, consignataires, clients, direction des ports, capitaineries, pilotages, etc.
,,
Le Rooftop des Terrasses du port à différents moments de la cérémonie, y compris durant le cocktail qui clôtura la soirée

La soirée fut présentée par Julia Santi, consultante en communication. Au micro, se sont succédés :Jacques Barra (Directeur MSC Marseille, organisateur de cette soirée), Christine Cabau-Woehrel (Présidente du directoire du GPMM), Jean-Philippe Salducci (Président du pilotage et de l'UMF / Union maritime et fluviale de Marseille-Fos), Christophe Buisson  (Président du SNAM / Syndicat national des Agents maritimes), Jacques Truau (Président du Club de la Croisière Marseille Provence), Maurizio Aponte (Président de MSC France), Tous saluèrent les compétences de Mr Snijders et insistèrent sur la qualité de sa relation et son humanité dans la gestion de l'entreprise. Stephan Snijders prit ensuite la parole pour remercier tous ces orateurs, puis évoqua quelques idées pour que MSC puisse poursuivre son développement au travers des grands ports maritimes français. Il présenta son successeur en la personne de Philippe Lestrade. Il salua aussi celui sans qui MSC n'existerait pas, Gianluigi Aponte qui le rejoignit sur l'estrade. Petite séquence émotions en fin de cérémonie, avec la venue sur scène des deux fils de Stephan Snijders,  dont son fils Etienne, Directeur commercial MSC, qui salua son père et souligna le père attentif qu'il  a été ; Madame Snijders monta à son tour sur scène ; toute la famille réunie  vit alors les trois petits-enfants apporter sur scène un cadeau pour leur grand-père (une toile peinte par eux) sous les applaudissements des invités. La soirée dura jusqu'en milieu de nuit.
Jacques Barra
Christine Cabau-Woehrel
Jean-Philippe Salducci
Christophe Buisson
Jacques Truau
Maurizio Aponte
Stephan Snijders
Philippe Lestrade

En dehors de la croisière, MSC a fait transiter 210 000 evp par Marseille-Fos en 2014, soit environ 17 % des conteneurs manutentionnés au GPMM, part de marché qui devrait s'accroître avec la future desserte ferroviaire du port. Ci-dessous, le porte-conteneurs MSC RAPALLO, en première escale à Fos (Seayard Terminal) le 15.06.2015, arrivé dans la nuit. Il a appareillé le 17.06 à 18h après avoir réalisé 2 230 mouvements. C'était le quarantième navire différent MSC de plus de 10 000 svp à faire escale à Fos, depuis l'escale du MSC BERYL le 15.11.2010.
MSC RAPALLO (Monrovia) - IMO 9484455 - Indicatif d'appel A8ZV3 - MMSI 636092271 - Porte-conteneurs - 365,80x48,40x29,90 m - TE 16,00 m - JB 143 521 - JN 83 512 - PL 154 538 t - P 72 240 kW (mot. 2T-12cyl MAN-B&W-Doosan 12K98MC-C / hélice à pas fixe) - V 24 nd - Prop. d'étrave (2 x 1 800 kW) - Générat. aux. 4 x 5 120 kVA / 1 x 625 kVA - Cap. 13 050 evp (dont 1 000 reefers) - Constr. 10.2011 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering / DSME, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant Reederei Claus-Peter Offen (Hambourg, Allemagne) - Opérat. Mediterranean Shipping Company / MSC (Genève, Suisse) - Pav. LBR. Sisterships : HYUNDAI DREAM (IMO 9637222 / 02.2014) - HYUNDAI DRIVE (IMO 9637246 / 06.2014) - HYUNDAI HOPE (IMO 9637234 / 03.2014) - HYUNDAI PRIDE (IMO 9637260 / 07.2014) - HYUNDAI VICTORY (IMO 9637258 / 07.2014) - MSC ARIANE (IMO 9484443 / 01.2012) -  MSC AURORA (IMO 9484481 / 03.2012) - MSC TRIESTE (IMO 9484479 / 12.2011) - MSC VANDYA (IMO 9484467 / 03.2012).

Pour l'histoire de la Mediterranean Shipping Company, qui a débuté en 1970, lire l'intéressant article de Gérard Cornier dans le n° 26 de Navires & Marine marchande (janvier 2006).


Navires en Seine vus du pont de Brotonne le 21.06.2015 — Photos Gérard Né
Le porte-conteneurs CMA CGM PLATON monte vers Rouen (passage à Caudebec à 15h00 ce 21.06.2015). Appareillage de Rouen le 22.06 au soir, avec escale au Havre pour compléter son chargement, avant de mettre le cap sur Philipsburg (Caraïbes) qu'il atteindra après dix jours de mer.
CMA CGM PLATON
CMA CGM PLATON
CMA CGM PLATON
CMA CGM PLATON

Puis c'est au tour du petit cargo allemand EDZARD CIRKSENA (trois premières photos ci-dessous) de passer sous le pont de Brotonne, lui aussi en montée sur Rouen. A quai à Saint Wandrille, le caboteur portugais FEHN COURAGE (photo de droite).
EDZARD CIRKSENA
EDZARD CIRKSENA
EDZARD CIRKSENA
FEHN COURAGE
EDZARD CIRKSENA (Saint John's) - IMO 9375824 - Indicatif d'appel V2DE2 - MMSI 305181000 - Cargo de divers - 88,24x12,40x6,70 m - TE 5,139 m - JB 2 451 - JN 1 033 - PL 3 630 t - P 1 125 kW (mot. 4T-6cyl Wartsila 6L20 / hélice à pas fixe) - V 10,5 nd - Prop. d'étrave (130 kW) - Générat. aux. 1 x 210 kVA / 1 x 120 kVA / 1 x 116 kVA / 1 x 80 kVA - Cap. GRN 4 514 m3 (2 cales) / 108 evp - Constr. 2008 (Slovenske Lodenice Komarno, Komarno, Slovaquie) - Propr./Gérant/Opérat. Siegfried Bojen-Schiffahrtsbetrieb eK (Moormerland, Allemagne) - Pav. ATG. Une quinzaine de sisterships dont les WILSON ALICANTE (IMO 9507374 / 12.2010) -  WILSON AMSTERDAM (IMO 9313735 / 11.2008) - WILSON ASTAKOS (IMO 9313759 / 07.2010).
FEHN COURAGE (Madeira) - IMO 9556818 - Indicatif d'appel CQNN - MMSI 255803890 - Cargo de divers - 87,91x11,41x5,80 m - TE 4,10 m - JB 1 905 - JN 878 - PL 2 610 t - P 1 325 kW (mot. 4T-6cyl Anglo Belgian Corp.6DZC / hélice à pas fixe) - V 10,6 nd - Prop. d'étrave (150 kW) - Générat. aux. 2 x 160 kW / 1 x 90 kW - Cap. GRN 3 426 m3 (1 cale) - Constr. 12.2010 (Wuxue Kaiyangxing Shipbuilding, Wuhan, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Fehn Ship Management (Leer, Allemagne) - Pav. PRT. Sisterships ; cf. FEHN CALEDONIA (IMO 9557367 / 03.2013).

Une heure plus tard arrive le cargo allemand MARSELISBORG, attendu à Rouen aux alentours de 18h30. Sa prochaine escale sera Anvers (Belgique).
MARSELISBORG
MARSELISBORG
MARSELISBORG
MARSELISBORG
MARSELISBORG (Monrovia) - IMO 9453793 - Indicatif d'appel A8VR8 - MMSI 636092036 - Cargo de divers - 138,50x21,00x11,00 m - TE 8,00 m - JB 9 627 - JN 4 261 - PL 12 696 t - P 5 400 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M43C / hélice à pas variable) - V 15 nd - Prop. d'étrave (500 kW) - Générat. aux. 1 x 750 kW / 3 x 510 kW - Cap. GRN 15 953 m3 (3 cales) / 665 evp (dont 50 reefers) - Grues 2x150 t - Constr. 2010 (Taizhou Sanfu Ship Engineering, Taizhou, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. BD-Shipsnavo GmbH (Haren-Ems, Allemagne) - Pav. LBR - Ex CLIPPER ANNE (05.2012-03.2014) - Ex MARSELISBORG (09.2010-05.2012). Une vingtaine de sisterships.

Arrive ensuite le cargo suisse SAFMARINE SUMBA, lui aussi en montée sur Rouen.
SAFMARINE SUMBA (Hong Kong) - IMO 9423516 - Indicatif d'appel VRHH2 - MMSI 477852800 - Cargo de divers - 161,50x25,26x12,43 m - TE 8,60 m - JB 14 859 - JN 6 278 - PL 18 019 t - P 9 960 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-STX 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Prop. d'étrave (750 kW) - Générat. aux. 3 x 900 kW - Cap. GRN 25 500 m3 (3 cales) / 1 048 evp (dont 152 reefers) - Grues 3x80 t - Constr. 10.2010 (Jiangsu Sugang Shipbuilding, Yizheng, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Enzian Ship Management / Safmarine (Zürich, Suisse) - Pav. HKG (CHN). Sisterships : SAFMARINE SAHARA (IMO 9538880 / 08.2011) - SAFMARINE SAHEL (IMO 9539365 / 11.2011) - SAFMARINE SHABA (IMO 9430222 / 02.2012) - SAFMARINE SUGUTA (IMO 9539389 / 03.2012) - SCL BASILISK (IMO 9539377 / 08.2013).


Drague aspiratrice désagrégatrice D'ARTAGNAN en forme Joubert à Saint-Nazaire — Photos Jean-Paul Thomas

Quelques photos de la drague D'ARTAGNAN dans la forme Joubert de Saint-Nazaire. Elle subit actuellement d'importants travaux de maintenance, effectués par Eiffel industrie marine (filiale du groupe Eiffel Industrie). Après sa vingtaine de jours d'immobilisation, elle mettra le cap sur Mourmansk (port de Russie arctique, sur la mer de Barents) pour participer à un chantier dont le but est de sécuriser une route qui permettra, à partir de 2018, aux méthaniers brise-glace du géant du gaz russe Novatek d'acheminer le GNL du nord du Cercle arctique jusqu'au terminal de Montoir-de-Bretagne (contrat d'une vingtaine d'années signé au début de ce mois avec Engie / ex GDF Suez — cf. doc.). Cette drague autopropulsée, opérée par la Société de Dragage Internationale (filiale française du groupe belge DEME), est l’une des plus puissantes au monde. Drague aspiratrice, c'est aussi une dérocteuse capable de désagréger les roches les plus dures (pour pouvoir les pomper) car le bec de son élinde (bras de dragage situé sur l'avant) est muni d'une énorme fraise (pièce rotative appelée "disque désagrégateur" ou "cutter"). Ce cutter est équipé de six rangées de dix dents (plus quatre rangées de deux dents pour protéger la couronne), les dents étant choisies en fonction des matériaux à draguer ou dérocter. Avec des matériaux très résistants, les dents peuvent s'user en quelques heures. Mais leur changement est très rapide grâce à la plateforme d’intervention en U (actionnée par vérins hydrauliques) dont est équipée la D'ARTAGNAN et au système particulier de fixation des dents. Les trois premières photos (prises le 17.06.2015) montrent la drague vue de l'avant. La photo de droite — que j'ai moi-même prise le 20.06.2015 de la terrasse panoramique aménagée sur le toit de la base sous-marine — montre la partie supérieure arrière de la drague, avec ses deux pieux en position de mer. Cette drague dispose de son propre moyen de propulsion (deux moteurs Wartsila 12V32 de 6 000 kW chacun) afin de pouvoir assurer ses missions dans le monde entier (la dernière fois que je l'avais vue, c'était à Panama en 02.2011, dans le cadre des travaux d'approfondissement et d'élargissement du canal).

D'ARTAGNAN
D'ARTAGNAN
D'ARTAGNAN
D'ARTAGNAN
Pour pouvoir travailler avec des conditions météo difficiles (jusqu'à 3 m de houle), ses deux pieux de papillonnage (situés à l'arrière) sont équipés d’un dispositif à vérins de compensation de houle. Le pieu principal, situé dans l'axe de la drague, est monté sur un chariot horizontal qui permet une translation de 8 m. Une fois ce pieu arrivé en bout de course, le second pieu (latéral) est fiché dans le sol, tandis que le premier pieu est remonté le temps que le chariot revienne à sa position initiale. Puis ce pieu auxiliaire est à son tour remonté, le pieu principal est de nouveau descendu, et l'élinde équipée de son cutter peut recommencer à travailler. En plus de ses pieux à l'arrière, la D'ARTAGNAN dispose à l'avant de deux ancres de papillonnage, qui sont virées/dévirées simultanément à tour de rôle permettant ainsi à l'élinde de travailler sur une largeur d'environ 150 m en une seule passe. Un portique (de 40 t de capacité de levage à 23 m) et une grue (de 6 t), tous deux montés sur rails, permettent les différentes manutentions nécessaires lors des opérations de dragage. Sa puissance totale installée (pour la propulsion, les opérations de dragage / déroctage et la vie à bord) est de 28 200 kW. Elle peut travailler entre 6 et 35 m de profondeur grâce à une double position de l’élinde. Les matériaux dragués sont rejetés vers l'arrière (via une pompe de 3 400 kW et des tuyaux de 1 m de diamètre) et déchargés dans des barges (dites "marie-salopes") qui accostent à couple de la drague (laquelle est protégée à cet effet sur toute sa longueur), ou bien refoulés à terre (jusqu’à 12 km sans pompe de reprise, avec une pression de refoulement qui peut atteindre 2 MPa ou 20 bar) via des conduites flottantes de 1 m de diamètre.
D'ARTAGNAN (Marseille) - IMO 9312963 - Indicatif d'appel FMGE - MMSI 635247000 - Drague aspiratrice à désagrégateur de roches autipropulsée - 123,80x25,20x8,20 m - TE 6,15 m - JB 8 082 - JN 2 424 - PL 2 600 t - Ptot 12 000 kW (deux moteurs de propulsion 4T-12cyl Wartsila 12V32 / deux hélices à pas variable) - V 12,5 nd - Prop. d'étrave rétractable (1 000 kW) - Générat. aux. 2 x 6 000 kW / 4 x 1 050 kW - Profondeur de dragage de 6 à 35 m - Diamètre des tubes d’aspiration et de refoulement 1 m - Emménagements pour 43 personnes (équipage + opérateurs de dragage / 23 cabines single et 10 cabines à usage double) - Capacité maximale de dragage 140 000 m3 de sable par jour - Grues 1x40 t / 1x6 t - Constr. 2005 (IHC Dredgers, Kinderdijk, Pays-Bas) - Gérant Dragage International (Lambersart, France) - Propr. Dredging Environment & Marine Engineering / DEME (Zwijndrecht, Belgique) - Gérant/Opérat. Société de Dragage Internationale / SDI (Lambersart, France) - Pav. FRA.


Chargement à bord du PALEMBANG de l'hydrolienne D10 avant sa pose au large d'Ouessant — Photos Erwan Guéguéniat
Le porteur de colis lourds PALEMBANG de l'armement allemand Combi-Lift (amarré sur le quai est du cinquième bassin du port de commerce de Brest) a chargé, ce 21.06.2015, l'hydrolienne prototype D10 construite par l'entreprise quimpéroise Sabella SAS. Après trois mois d'assemblage sur le port de Brest, l'hydrolienne D10 est ainsi prête à être immergée dans le fameux courant du Fromveur, sur le site de Pors Arlan, à 2 km au sud de l'île d'Ouessant (elle sera située dans la région protégée du Parc Naturel Marin d'Iroise). C'est la première hydrolienne industrielle 100 % française. Cette éolienne sous-marine comprend un rotor composé de pales qui vont tourner sous l'effet du courant et ainsi capter son énergie (ce rotor a 10 m de diamètre, d'où le nom de "D10"), une génératrice à aimants permanents (nacelle) qui va transformer l'énergie mécanique emmagasinée en énergie électrique et, pour maintenir l'hydrolienne sur le fond, une embase composée de tubes métalliques et dont les trois pieds seront lestés pour assurer la stabilité et la bonne tenue sur le fond.
PALEMBANG
PALEMBANG
PALEMBANG
PALEMBANG
Au préalable, un câble électrique sous-marin (30 t pour 2 km de long) a été enfoui (avec l'aide de l'ARGONAUTE) entre le site de Pors Arlan et le poste EDF par les équipes d'ERDF, et un conteneur servant à collecter et redistribuer le courant produit par l'hydrolienne, et qui servira également de centrale de contrôle de l'hydrolienne, a été installé sur les hauteurs de la plage de Pors Arlan. Cette hydrolienne pèse 450 t (soit l'équivalent d'une dizaine de poids lourds chargés), mesure 17 m de haut (soit la taille d'un immeuble de cinq étages) et délivrera une puissance maximale de 1 MW (puissance de référence pour les hydroliennes actuelles les plus performantes). Le chargement de l'hydrolienne à bord du PALEMBANG a été fait par les grues du bord, de capacité unitaire de levage de 450 t, travaillant en tandem. Elle sera déposée sur site le 25.06 par environ 55 m de fond. Les Ouessantins devraient être partiellement éclairés à l'électricité du Fromveur à partir de juillet prochain ! Les ingénieurs de Sabella travaillent déjà sur un prototype plus grand, l'hydrolienne D15, ainsi nommée car son rotor mesurera 15 m de diamètre. La photo de droite ci-dessous a été faite le 23.06 au soir.
PALEMBANG
PALEMBANG
PALEMBANG
PALEMBANG
PALEMBANG

PALEMBANG (Saint John's) - IMO 9501887 - Indicatif d'appel V2ET3 - MMSI 305544000 - Cargo de divers / Porteur de colis lourds - 134,00x23,00x11,40 m - TE 7,80 m - JB 11 473 - JN 3 834 - PL 10 040 t - P 7 200 kW (mot. 4T-6cyl MAN-B&W 6L48/60B / hélice à pas variable) - V 16,5 nd - Prop. d'étrave (700 kW) - Générat. aux. 1 x 1 500 kVA / 2 x 1 080 kVA / 1 x 360 kVA - Cap. 15 700 m3 (il peut aussi embarquer des conteneurs)  - Equipage 24 - Grues 2x450 t - Coque renforcée glace (FS Ice Class 1A) - Constr. 2010 (Taizhou Kouan Shipbuilding, Taizhou, Chine) - Gérant Harren & Partner (Brême, Allemagne) - Opérat. Combi Lift (Brême, Allemagne, depuis 2015) - Pav. ATG. Sisterships : AMOENITAS (IMO 9505510 / 11.2010) - CALYPSO (IMO 9512381 / 02.2011) - PALABORA (IMO 9501875 / 02.2010) - PALAU (IMO 9501899 / 08.2010) - PALMERTON (IMO 9501863 / 12.2009). Caractéristiques complètes des navires de cette série ici.


25.06.2015 vers 17h30, le PALEMBANG est arrivé sur la zone de mouillage de l'hydrolienne, comme le montrent les photos MarineTraffic ci-après. Il sera assisté — pendant toute l'opération de mise à l'eau de la D10 et de son positionnement sur le fond marin — par les remorqueurs VB GASCOGNE (N°22 / ex. ABEILLE GASCOGNE) et CROISIC qui sont eux aussi arrivés sur site comme on le voit ci-dessous.


Bientôt un nouveau traversier, le F.-A.-GAUTHIER, entre Matane, Baie-Comeau et Godbout (Québec) — Photo Gilles Jobidon
Le dernier-né de la Société des Traversiers du Quebec (STQ), le navire-amiral F.-A.-GAUTHIER, a été livré le 01.04.2015 par le chantier italien Fincantieri sur son site de Castellammare di Stabia. Ce "traversier" porte le nom de Félix-Adrien Gauthier, un entrepreneur avant-gardiste de la région de Matane (Québec), qui fut maire de la ville entre 1960 et 1963 et à l'origine de la ligne de traversiers Matane–Godbout. Ce nouveau car-ferry va assurer les liaisons régulières entre Matane (port de Gaspésie, sur la rive droite du Saint-Laurent, déployé de part et d'autre de la rivière Matane), Baie-Comeau (sur la rive gauche, capitale du bois et de la pulpe, officiellement fondée en 1937 par N.A. Comeau à l'embouchure de la rivière Manicouagan) et Godbout (distante d'une cinquantaine de kilomètres, sur la rive nord du Saint-Laurent également, cf. carte ; à ce niveau, le Saint-Laurent est déjà si large que l'on ne voit pas la rive opposée). Il entrera en fonction le 13.07.2015.
Ce navire de nouvelle génération est équipé de quatre moteurs Warsila (4 temps / 12 cylindres en V) de type Dual Fuel (34DF) qui peuvent fonctionner ou au gaz (LNG) ou au fioul (MDO, dont biocarburant / cf. quelques infos techniques ici), et ce bien sûr dans le but de réduire les émissions de dioxydes de carbone, d'oxydes d'azote et d'oxydes de soufre, et ce en totale conformité avec les nouvelles normes applicables dans la zone ECA (mer Baltique - mer du Nord - Caraïbes - Amérique du Nord). C'est le premier "LNG ferry" en service en Amérique du Nord. Il  devrait faire environ 1 500 rotations par an. La navigation durera deux heures, alors qu'il faudrait dix heures par la route pour rallier ces trois villes. Grâce à ses formes innovantes de proue et de poupe (design Fincantieri), ce navire — destiné à affronter les conditions météorologiques difficiles, une partie de l'année, qui règnent dans l'estuaire du Saint-Laurent — pourra briser la glace.
F.-A.-GAUTHIER(Matane) - IMO 9669861 - Indicatif d'appel XJBV - MMSI 316014080 - Transbordeur (passagers / véhicules) - 133,20x22,40x8,00 m - TE 5,40 m - JB 15 901 - JN 4 770 - PL 3 000 t - Ptot 21 600 kW (quatre moteurs 4T-12cyl Wartsila 12V34DF / deux propulseurs Z-Drive) - V 20 nd - Deux propulseurs d'étrave (en tunnel) - Cap. 800 passagers / 180 voitures - Constr. 04.2015 (Fincantieri, Castellammare di Stabia, Italie) - Propr./Gérant/Opérat. Société des Traversiers du Quebec / STQ (Quebec, Canada) - Pav. CAN. Visite à bord.


Découpe de la première tôle du paquebot MSC SEASIDE au chantier Fincantieri de Monfalcone (22.06.2015)

Une cérémonie symbolique a eu lieu le 22.06.2015 sur le site de Monfalcone du chantier Fincantieri à l'occasion de la découpe de la première tôle du futur paquebot MSC SEASIDE de l'armement italo-suisse Mediterranean Shipping Company basé à Genève. A sa mise en service, ce paquebot sera géré par MSC Crociere SpA, filiale italienne de MSC. Avec une jauge brute de 154 000 ums et une capacité de 5 179 passagers, le paquebot MSC SEASIDE sera le plus grand navire jamais construit par le chantier Fincantieri. Sa livraison est prévue pour 11.2017 et il sera baptisé à Miami (Floride) en 12.2017. Il aura un sistership (IMO 9745378) livrable par le même chantier en 05.2018. Une option est également prise par MSC pour un troisième paquebot de la même classe, livrable en 2021.

Sur les deux premières photos, Gianni Onorato (directeur général de MSC Cruises), Giuseppe Bono (directeur général de Fincantieri) et Pierfrancesco Vago (président de MSC Cruises) — Photos Fincantieri
La compagnie italo-suisse possède actuellement une flotte de douze paquebots, tous construits durant ces quinze dernières années : MSC ARMONIA (2001) - MSC SINFONIA (2002) - MSC LIRICA (2003) - MSC OPERA (2004) - MSC MUSICA (2006) - MSC ORCHESTRA (2007) - MSC POESIA (2008) - MSC FANTASIA (2008) - MSC SPLENDIDA (2009) - MSC MAGNIFICA (2010) - MSC DIVINA (2012) - MSC PREZIOSA (2013). Elle affiche une croissance de 800 % depuis 2004 et a accueilli 1,67 million de passagers en 2014. Aussi, s'est-elle engagée dans un important plan d'investissements, dans le but de doubler sa capacité passagers d'ici 2022. Sept nouveaux paquebots sont en construction ou en commande (pour un coût total de 5,5 milliards d'euros). Quatre d'entre eux devraient sortir du chantier nazairien STX France : MSC MERAVIGLIA (IMO 9760512 / 05.2017) - STX Saint-Nazaire F34 (IMO 9760524 / 01.2019) - deux autres en option livrables respectivement en 2021 et 2022. Les trois autres seront construits par Fincantieri, comme on l'a vu précédemment.
MSC SEASIDE (Valletta) - IMO 9745366 - Paquebot de croisières - 323,00x41,00x12,10 m - TE 8,80 m - JB 154 000 - JN 142 920 - PL 11 385 t - Quatre moteurs Wartsila / deux azipods - Cap. 5 179 passagers (2 070 cabines) - Equipage 1 413 - Livrable en 11.2017 (Fincantieri, Monfalcone, Italie) - Propr. Mediterranean Shipping Company (Genève, Suisse) - Pav. MLT.


En sortie du Havre, le 19.06.2015 vers 21 h, quelques navires vus des hauts de Sainte-Adresse — Photos Gérard Né
Le dernier-né de la flotte Royal Caribbean International, le paquebot ANTHEM OF THE SEAS est venu ce 19.06.2015 au Havre pour la quatrième fois depuis son escale inaugurale le 29.04.2015. Il reviendra encore deux fois cette année (en août et en octobre prochains), et des escales sont d'ores et déjà prévues pour 2016. Comme nous avons déjà eu l'occasion de le dire, ce navire de croisières, en service depuis le 10.04.2015, est le deuxième paquebot de la classe "Quantum". Le troisième, l'OVATION OF THE SEAS devrait être livré en 09.2016. Comme indiqué infra, ce paquebot dispose de nombreuses activités plutôt hors normes. Il est par ailleurs hyper connecté : internet à très haut débit partout dans le navire (système O3b Networks, de débit équivalent à celui de la fibre optique), tablette pour chacun des membres d'équipage (ainsi facilement joignables par les croisiéristes), nombreuses applications sur smartphone disponibles pour les passagers, lesquels n'ont plus la traditonnelle "cruise card" (qui sert à la fois de carte d'identité en entrée / sortie du paquebot et de carte de paiement à bord) mais un bracelet RFID étanche. A bord, un bar bionique où les barmen sont remplacés par deux robots qui confectionnent des cocktails commandés sur tablettes par les clients i Sur les photos ci-dessous, l'ANTHEM OF THE SEAS appareille pour Southampton (Grande-Bretagne) aux alentours de 21h00 (il était arrivé vers 06h00 le matin même).
ANTHEM OF THE SEAS
ANTHEM OF THE SEAS
ANTHEM OF THE SEAS
ANTHEM OF THE SEAS
ANTHEM OF THE SEAS (Nassau) - IMO 9656101 - Paquebot de croisières - 347,00x41,40x11,55 m - TE 8,82 m - JB 158 350 - PL 10 500 t - Ptot 58 800 kW (quatre moteurs diesel-électriques Wartsila (dont deux 4T-16cyl 16V46 et deux 4T-12cyl 12V46) connectés à des générateurs (dont deux de 16 800 kW chacun et deux de 12 600 kW chacun) qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion / deux azipods) - Quatre propulseurs d'étrave (en tunnel) de 3 500 kW chacun - Cap. max. 4 905 passagers (2 090 cabines dont les trois-quarts avec balcon, les 373 cabines intérieures possédant elles un "balcon virtuel" qui permet aux passagers de profiter quand même de vues complètes et en temps réel sur l’océan, grâce à des écrans de la taille d'une porte-fenêtre de balcon et reliés à des caméras) - Nombreuses activités à bord : parachutisme (simulateur RipCord avec soufflerie) / immense complexe sportif et de loisirs / espace modulable avec terrain de basket (SeaPlex) / mur d'escalade / piste de roller / simulateur de surf (FlowRider) / aire d'autos-tamponneuses / école du cirque avec trapèze volant, etc. / nacelle de verre (North Star) pouvant accueillir 12 personnes pour un "voyage" à plus de 90 m au-dessus des flots offrant une vue à 360° / plusieurs piscines à bord dont une intérieure avec toit rétractable et un parc aquatique pour les enfants - A la poupe du paquebot, une immense salle déployée sur trois ponts (Two70), avec des verrières allant du sol au plafond permettant une vue panoramique à 270° et une vue imprenable sur le sillage du navire (en soirée, cet espace devient une immense salle de spectacle, ses verrières se transformant en un écran géant) - Grand théâtre - Nombreux restaurants, etc. - Construct. 04.2015 (Meyer Werft, Papenburg, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Royal Caribbean International (Miami, Etats-Unis) - Pav. BHS. Sisterships : OVATION OF THE SEAS (IMO 9697753 / Livrable 09.2016) - QUANTUM OF THE SEAS (IMO 9549463 / 10.2014). Quelques vues intérieures du paquebot ici.

Egalement en sortie du GPMH, à destination de Santos (Brésil), le porte-conteneurs CAP SAN LORENZO, un habitué du Havre depuis son entrée en service en 07.2013. Il fait partie d'une série de dix PCs de capacité d'un peu plus de 9 600 boîtes.
CAP SAN LORENZO
CAP SAN LORENZO
CAP SAN LORENZO

Puis c'est au tour du paquebot CELEBRITY SILHOUETTE de quitter le port du Havre le 19.06 en soirée, cap sur Amsterdam (Pays-Bas).
CELEBRITY SILHOUETTE
CELEBRITY SILHOUETTE
CELEBRITY SILHOUETTE
CELEBRITY SILHOUETTE


Quelques navires vus à Saint-Nazaire le 20.06.2015 (à l'occasion d'une navigation dans l'estuaire de la Loire)
Le paquebot HARMONY OF THE SEAS est depuis hier 19.06.2015 dans le forme C du chantier STX France de Saint-Nazaire, où il va être armé. Achevé aux deux-tiers, il restera dans cette cale jusqu'à sa livraison à l'armement américain Royal Caribbean Cruise Lines (RCCL), en 06.2016. Entre temps, il effectuera ses premiers essais à la mer, lesquels auront lieu durant le premier trimestre 2016. Lors de sa mise en service, il sera le plus gros paquebot au monde car il est légèrement plus grand que ses deux sisterships, les OASIS OF THE SEAS et ALLURE OF THE SEAS.
HARMONY OF THE SEAS
HARMONY OF THE SEAS
HARMONY OF THE SEAS
HARMONY OF THE SEAS
Déplacer un navire de cette taille (près de 362 m de long pour plus de 60 m de large) et qui ne dispose encore d'aucun moyen de propulsion, de sa forme de construction (cale B) vers son quai d'armement (cale C), n'est pas une manœuvre aisée et a nécessité une préparation minutieuse. Elle a été parfaitement menée grâce au professionnalisme des marins des stations de pilotage et de remorquage du Grand Port Maritime de Nantes - Saint-Nazaire (GPMNSN). Ce ne fut pas un (comme d'habitude) mais quatre pilotes qui ont été exceptionnellement embarqués à bord du paquebot pour ce transfert. Positionnés à différents endroits du navire, ils étaient tous quatre équipés d'un PPU (Portable Pilot Unit), nouvel outil embarqué d'aide au positionnement des navires, permettant d'augmenter la précision des manœuvres dans des zones où, comme en sortie ou entrée de cales, les contraintes spatiales sont importantes. Ce nouveau type de portable équipé d'antennes GPS et intégrant des cartes bathymétriques constamment mises à jour a été conçu par Géomatique Marine, la division brestoise de la SSII Geomod. Par ailleurs, sept remorqueurs Boluda Saint-Nazaire ont été mobilisés et le PORNICHET, un ancien tug de Saint-Nazaire maintenant positionné à La Rochelle, est venu aider ses anciens collègues. Deux remorqueurs à chaque coin de ce mastodonte sans propulsion et à très fort tirant d'air étaient en effet indispensables, afin de contrer les courants et les vents malgré l'énorme prise au vent du paquebot. L'ensemble de la manœuvre avait été préalablement étudiée et plusieurs fois répétée sur le simulateur du SPSA (implanté à Nantes, mais appartenant à un groupement de stations de pilotage).
HARMONY OF THE SEAS
HARMONY OF THE SEAS
HARMONY OF THE SEAS
HARMONY OF THE SEAS (Nassau) - IMO 9682875 - Paquebot de croisières - 361,80x60,50x22,60 m - TE 9,30 m - JB 225 282 - PL 15 000 t - P 88 200 kW (six moteurs Wartsila (dont trois 4T-16cyl 16V46 et trois 4T-12cyl 12V46) couplés à six générateurs alimentant trois azipods) - V 22,6 nd - Prop. d'étrave (4 x 5 500 kW) - Cap. 6 360 passagers (2 744 cabines) - Equipage 2 100 - Ponts passagers 16 - Livrable  2016 (STX France, Saint-Nazaire, France) - Propr./Gérant/Opérat. Royal Caribbean Cruises (Miami, Etats-Unis) - Pav. BHS. Sisterships : ALLURE OF THE SEAS(IMO 9383948 / 2010) - OASIS OF THE SEAS (IMO 9383936 / 2009), plus un quatrième paquebot encore sous son nom de chantier B34 (IMO 9744001) livrable en 06.2018 par le chantier nazairien.

A Donges, le chimiquier / pétrolier STI POPLAR est venu livrer un peu plus de 30 000 t de gazole. C'est un navire tout neuf, entré en service il y a à peine six mois. Le chimiquier CIELO DI NEW YORK s'apprête à appareiller pour Immingham (Grande-Bretagne). Quant à l'ANATIFE, avec ses seulement 50 m de long pour moins de 8 m de large, c'est l'un des plus petits pétroliers double coque au monde ! Appartenant au Conseil Général de Vendée, il dessert en carburants divers Belle-Ile et l'ïle d'Yeu.
STI POPLAR
STI POPLAR
CIELO DI NEW YORK
ANATIFE
Chimiquier / Pétrolier STI POPLAR
Pétrolier ANATIFE
STI POPLAR (Majuro) - IMO 9696589 - Indicatif d'appel V7DO8 - MMSI 538005408 - Chimiquier / Pétrolier - 184,00x27,40x17,60 m - TE 11,916 m - JB 24 162 - JN 10 458 - PL 38 734 t - P 10 680 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S50ME-B9 / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Prop. d'étrave (1 070 kW) - Générat. aux. 3 x 1 140 kW - Cap. 40 700 m3 - Constr. 12.2014 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Scorpio SAM (Monaco) - Pav; MHL. Une quinzaine de sisterships.

Au terminal Montoir-de-Bretagne, le vraquier canadien TRITON SEAGULL est en train de charger 15 000 t de blé. Le roulier d'Airbus CIUDAD DE CADIZ est sur le point d'appareiller pour Pauillac (Gironde) avec à son bord des parties de fuselage de l'avion A 380. Au poste RoRo de Montoir-de-Bretagne, le Roll on - Roll off L'AUDACE. Sur la photo de droite, la drague aspiratrice stationnaire ANDRE GENDRE. C'est l'une des trois unités de dragage du port de Nantes - Saint-Nazaire, avec la grosse drague aspiratrice en marche SAMUEL DE CHAMPLAiN et le navire de servitude MILOUIN.
TRITON SEAGULL
CIUDAD DE CADIZ
L'AUDACE
ANDRE GENDRE
Vraquier TRITON SEAGULL
Drague ANDRE GENDRE
TRITON SEAGULL (Panama) - IMO 9324150 - Indicatif d'appel 3EMN - MMSI 372220000 - Vraquier - 189,99x32,26x17,90 m - TE 12,573 m - JB 31 247 - JN 18 504 - PL 56 058 t - P 9 480 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Cap. GRN 70 811 m3 (5 cales) - Grues 4x30 t - Constr. 2007 (Mitsui Engineering & Shipbuilding, Tamano, Japon) - Gérant/Opérat. Fednav (Montréal, Canada) - Pav. PAN. Navire-catalogue : plusieurs dizaines de sisterships.
ANDRE GENDRE (Nantes) - IMO 8642646 - Indicatif d'appel FS6044 - Drague aspiratrice stationnaire - 49,50x11,40x3,01 m - TE 1,74 m - JB 442 - JN 332 - PL 179 t - P 2 695 kW - Constr. 1982 (Hydroland, Nantes, France) - Propr. Dragages-Ports (France) - Gérant/Opérat. Port de Nantes (France) - Pav. FRA.

Les photos précédentes ont été prises à l'occasion d'une intéressante navigation de 5 h entre Nantes et Saint-Nazaire (aller-retour) à bord du navire à passagers LADY DE NANTES de l'armement nantais Marine & Loire. Reportage complet à suivre.


Navire de travaux multifonctions ROXANE Z accosté au quai Duhamel à Fécamp (16.06.2015) — Photos Christian Maheut
Le tout nouveau navire-amiral de la société marseillaise Jifmar Offshore Services, le ROXANE Z, est entré en service en février de cette année, livré par le chantier néerlandais Neptune (dont c'est la plus grosse unité construite jusqu'ici). C'est un navire multifonctions qui peut relever des ancres, faire de l'assistance lors d'opérations de dragage, servir de navire de soutien pour des plongées, transporter et mettre à l'eau des ROVs (remote operated vehicles), c'est-à-dire des petits robots sous-marins téléopérés, être utilisé ponctuellement comme navire de recherche, et bien sûr intervenir sur les sites d'installation et d'exploitation des EMR (énergies marines renouvelables).
ROXANE Z
ROXANE Z
ROXANE Z
Le ROXANE Z est pour l'instant chargé, pour le compte d'EDF, de rechercher d'éventuels objets explosifs (mines, bombes, etc.) datant des deux conflits mondiaux sur les zones où seront installés les futurs champs éoliens au large de Fécamp et de Courseulles-sur-Mer  (cf. info ici), et ce évidemment afin de sécuriser les fonds marins au droit des chantiers. Une fois repérés, les explosifs seront ensuite éliminés par les services de déminage de la Marine nationale.
ROXANE Z
ROXANE Z
ROXANE Z
ROXANE Z (Luxembourg) - IMO 9751456 - Indicatif d'appel LXRC - MMSI 253225000 - Navire de servitude multifonctions - 34,00x13,00x4,41 m - TE 3,19 m - JB 499 - JN 149 - Ptot 2 386 kW (deux moteurs 4T-12cyl Caterpillar 3512C / deux propulseurs Z-Drive ZFAT 6111) - V 10 nd - Propulseurs d'étrave en tunnel (2 x 330 kW) - Générat. aux. 2 x 383 kW / 1 x 52 kW - Système de positionnement dynamique DP2 - Traction au croc 38,8 t - Pont de travail 237 m2 (capable de supporter des charges de 8,5 t/m2) - Moonpool de 600 mm de diamètre ouvert au centre de la plage arrière pour faire passer des capteurs - Grues 32,85 t (à 8,70 m) / 24,40 t (à 7,89 m) - Equipement anti-incendie FiFi 1 (dont deux puissants canons à eau) - Emménagements pour 20 personnes dont 8 membres d'équipage (9 cabines base double / 2 cabines single) - Constr. 02.2015 (Neptune Shipyards, Aalst, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Jifmar Offshore Services (Marseille, France) - Pav. LUX.


Jack-up JB 117 en sortie du Havre le 16.06.2015 — Photos Fabien Montreuil
Nous avons vu arriver au Havre, le 12.06.2015 au matin, le jack-up (plateforme auto-élévatrice) JB 117 de l'armement néerlandais J-BU. Le voici en sortie du GPMH le 16.06 vers 18h30, cap sur Flessingue (Pays-Bas).
Page précédente
Dernière mise à jour - 06.08.2015

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net