Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - African Joy - Akatsuki - Alphagas - Ammon - André Malraux - Ardea - Ardmore Cherokee - Ardmore Cheyenne - Ardmore Chinook - Ardmore Chippewa - Argyroula - Artemis Glory - Avalon - Beaumagic - Beaumare - Beaumont - Betagas - Blue Dragon - BTG Denali - Creole Spirit - Christina G - CMA CGM Amerigo Vespucci - CMA CGM Benjamin Franklin - CMA CGM Corte Real - CMA CGM Laperouse - CMA CGM Magellan - CMA CGM Marco Polo - CMA CGM Vasco de Gama - CMA CGM Zheng He - Creole Spirit - Crudesky - Crudesun - Crystal Serenity - Crystal Symphony - DS Vidonia - Ellinis - Esnaad 221 - Etoile Molene - Ever Lifting - Ever Linking - Ever Lissome - Ever Living - Ever Loading - Ever Lovely - Ever Lucent - Ever Lucid - Ever Lunar - Ever Lyric - Fairlane - Four Diamond - Four Emerald - Gener8 Atlas - Gener8 Hercules - Genmar Atlas - Genmar Hercules - Golden Star - Great Arsenal - Hai Yang Shi You 525 - Hakutaka - Hathor - Heenvliet - Heydar Aliyev - Hoegh Target - Hoegh Tracer - Hoegh Trapper - Hoegh Traveller - Hoegh Trigger - Hoegh Trotter - Ilyas Efendiyev - Imperius - Inlaco Express - John Friedrich K. - King Philippos - Lady Henrietta - L'Archeonaute - Legionnaire - LNG Fukurokuju - Maersk Connector - Maersk Mc-Kinney Moller - Maersk Sandra - Maersk Sara - Maersk Simone - Maersk Sonia - Maraki - Mathilde Maersk - Milady - Mira R - Navy Blue International - Nakhchivan - Nexus - Ocean Star - Palmali Confidence - Palmali Discovery - Palmali Voyager - Phœnix Vanguard - Ploypailin Naree - Pola Atlantic - Pola Pacific - Queen Odyssey - Richelieu - RM Moulis - Rova Stones - Royal Viking Queen - Rubia - Rubin Pearl - Safmarine Sahara - Safmarine Sahel - Safmarine Shaba - Safmarine Suguta - Safmarine Sumba - Sandra - San Felice - Sara - SCL Basilisk - Seabourn Legend - Seabourn Spirit - Seabourn Pride - Seahero - Sea Jewel - Sea Star - Silex - Simone - Sirocco - Soma Maru - Sonia - Star Breeze - Star Legend - Star Pride - Vedette - Victoria Spirit - Zeeland --
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

Navires vus en Seine et au Havre-Antifer le 01.08.2015 — Photos Gérard Né

En montée vers Rouen, venant de Flessingue (Vlissingen en néerlandais), le petit cargo ZEELAND (deux premières photos) passe sous le pont de Tancarville le 01.05.2015 à 11h00. Sur les photos suivantes, en provenance de Rouen, le navire polyvalent SAFMARINE SUGUTA en partance pour Anvers (Belgique).

ZEELAND
ZEELAND
SAFMARINE SUGUTA
SAFMARINE SUGUTA
Le SAFMARINE SUGUTA est, avec ses sisterships (cf. infra), un navire qui se veut polyvalent, pouvant transporter aussi bien du vrac (céréales ou farine par exemple) que des conteneurs (jusqu'à 1 054 evp, dont 145 reefers). Il appartient à l'armement Safmarine Container Lines (basé à Anvers), dont on reconnaît le logo à la proue du navire, mais est géré par l'armement suisse Enzian Ship Management AG (siège à Zurich). Conçu par le chantier chinois Wuhu Xinling Shipyard (sur les bords du Yang-Tsé), il est entré en service en 03.2012. Il dispose de trois puissantes grues de 80 t de capacité de levage unitaire.
SAFMARINE SUGUTA
SAFMARINE SUGUTA
SAFMARINE SUGUTA
SAFMARINE SUGUTA
Ce navire assure une liaison entre l'Europe et l'Afrique de l'Ouest. Les principaux ports touchés au cours de cette rotation sont : Anvers (Belgique) - Aberdeen (Ecosse) - Rouen (France) - Leixoes (Portugal) - Onne (Nigeria) - Bata (Guinée équatoriale) - Port Gentil (Gabon) - Sonils (Angola) - Luanda (Angola) - Soyo (Angola).
SAFMARINE SUGUTA
SAFMARINE SUGUTA
SAFMARINE SUGUTA
ZEELAND (Goes) - IMO 9411771 - Indicatif d'appel PBYI - MMSI 244847000 - Cargo de divers - 88,97x11,80x6,70 m - TE 5,05 m - JB 2 281 - JN 1 170 - PL 3 200 t - P 1 499 kW (mot. 4T-8cyl Wartsila 8L20 / hélice à pas variable) - V 11 nd - Générat. aux. 1 x 312 kW / 1 x 140 kW / 1 x 65 kW - Cap. GRN 4 502 m3 (1 cale) / 104 evp - Constr. 01.2010 (Lodenice Nova Melnik, Melnik, République Tchèque (coque) / Bijlsma Shipyard BV, Lemmer, Pays-Bas) - Gérant/Opérat. Wagenborg Shipping BV (Delfzijl, Pays-Bas) - Pav. NLD. Une douzaine de sisterships (cf. CITO).
SAFMARINE SUGUTA (Hong Kong) - IMO 9539389 - Indicatif d'appel VRIP2 - MMSI 477902400 - Cargo de divers / PC - 161,50x25,20x12,40 m - TE 8,60 m - JB 14 859 - JN 6 315 - PL 17 907 t - P 9 960 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Doosan 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 17 nd - Prop. d'érave (750 kW) - Générat. aux. 3 x 950 kW - Cap. GRN 25 500 m3 (3 cales) / 1 054 evp (dont 145 reefers) - Grues 3x80 t - Constr. 03.2012 (Wuhu Xinlian Shipbuilding, Wuhu, Chine) - Propr. Safmarine Container Lines (Anvers, Belgique) - Gérant Enzian Ship Management AG (Zurich, Suisse) - Pav. HKG (CHN). Sisterships : SAFMARINE SAHARA (IMO 9538880 / 08.2011) - SAFMARINE SAHEL (IMO 9539365 / 11.2011) - SAFMARINE SHABA (IMO 9430222 / 02.2012) - SAFMARINE SUMBA (IMO 9423516 / 10.2010) - SCL BASILISK (IMO 9539377 / 08.2013).

Puis arrive, en descente, le vraquier grec MARAKI qui a quitté Rouen ce 01.08.2015 peu après 05h30. Il arrive à 11h45 au niveau du pont de Tancarville.
MARAKI
MARAKI
MARAKI
Il y était arrivé le 30.07 vers 01h00, en provenance de Gand (Belgique). Il atteindra la haute mer vers 13h30 et mettra le cap sur Alger.
MARAKI
MARAKI
MARAKI
MARAKI (Valletta) - IMO 9104158 - Indicatif d'appel 9HA2447 - MMSI 248635000 - Vraquier - 169,51x25,50x13,65 m - TE 9,788 m - JB 15 950 - JN 9 568 - PL 26 472 t - P 5 442 kW (mot. 2T/5cyl Mitsubishi-Akasaka 5UEC50LSII / hélice à pas fixe) - V 14,2 nd - Cap. GRN 35 944 m3 (5 cales) - Générat. aux. 2 x 485 kW - Grues 4x30,5 t - Constr. 1994 (Imabari Shipbuilding, Imabari, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Thalkat Shipping (Athènes, Grèce) - Pav. MLT - Ex RUBIN PEARL (1994-2010). Sisterships : ARGYROULA (IMO 9159050 / 1997) - GREAT ARSENAL (IMO 9159062 / 1997 / Ex IMPERIUS) - MIRA R (IMO 9074705 / 1995) - OCEAN STAR (IMO 9074690 / 1995 / Ex GOLDEN STAR) - PLOYPAILIN NAREE (IMO 9074717 / 1995) - RUBIA (IMO 9136539 / 1997) - VICTORIA SPIRIT (IMO 9132650 / 1996 / Ex AFRICAN JOY).

Arrivé sur rade du Havre le 31.07.2015 en milieu d'après-midi, en provenance de Sidi Kerir (terminal pétrolier situé au sud d'Alexandrie, Egypte), le tanker SANDRA n'embarque le pilote que le 01.08 à 10h30. Il franchit la digue d'Antifer vers 12h30 et évite avec l'aide de quatre remorqueurs pour se mettre à quai en culant. Appareillage le 04.08 aux alentours de 02h30, destination à ordres.

SANDRA
SANDRA
SANDRA
SANDRA
Ce 300 000 tpl n'est autre que l'ancien MAERSK SANDRA qui a été repris par Euronav en 10.2014. En effet, cet armement, basé à Anvers, a racheté en 2014 la flotte de gros pétroliers VLCC (Very Large Crude Carrier) de Maersk Tankers, lequel se recentre sur le transport de produits raffinés. Le SANDRA navigue sous pavillon FRA.
SANDRA
SANDRA
SANDRA

SANDRA (Marseille) - IMO 9537757 - Indicatif d'appel FIDS - MMSI 226333000 - Pétrolier (Transport de brut) - 332,00x60,00x30,50 m - TE 21,00 m - JB 164 641 - JN 110 440 - PL 323 527 t - P 29 340 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-STX 6S90MC-C / hélice à pas fixe) - V 18 nd - Générat.1 x 1 800 kW /  2 x 1 252 kW - Cap. 337 406 m3 (15 citernes) - Constr. 2011 (STX Offshore & Shipbuilding, Changwon-Jinhae, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Euronav (Anvers, Belgique / Le Pirée, Grèce) - Pav. FRA - Ex MAERSK SANDRA (08.2011-10.2014). Sisterships : SARA (IMO 9537745 / 06.2011 / Ex MAERSK SARA) - SIMONE (IMO 9537769 / 03.2012 / Ex MAERSK SIMONE) -  SONIA (IMO 9537771 / 07.2012 / Ex MAERSK SONIA).




Quelques navires nouvellement lancés ou livrés par divers chantiers navals (dossier mis en ligne le 02.08.2015)
LEGIONNAIRE
CREOLE SPIRIT
EVER LOVELY
MAERSK CONNECTOR
Transbordeur LEGIONNAIRE
Méthanier CREOLE SPIRIT
Porte-conteneurs EVER LOVELY
Câblier MAERSK CONNECTOR
LEGIONNAIRE
IMO 9736913 - Transbordeur (Passagers / Véhicules) - 80,90x23,35x12,25 m - TE 4,10 m - JB 4 437 - JN 1 331 - PL 3 262 t - Ptot 4 140 kW (trois moteurs 4T-16cyl MTU 12V4000M23S / deux propulseurs) - V 14 nd - Prop. d'étrave - Cap. 200 passagers (sans couchettes) / 60 voitures - Lancé le 15.07.2015 - Livrable 01.2016 (Damen Galati Shipyards, Galati, Roumanie (coque) / Damen BV Shipyards, Bergum, Pays-Bas) - Propr. Gouvernement canadien - Gérant/Opérat. Newfoundland & Labrador (Lewisporte, Canada) - Pav. CAN.
CREOLE SPIRIT
(Nassau)
IMO 9681687 - LNG (Transport de gaz naturel liquéfié) - 291,40x46,40x26,50 m - TE 11,50 m - JB 113 000 - PL 98 000 t - Ptot 36 400 kW (deux moteurs 2T-5cyl MAN-B&W-Doosan 5G70ME-C9-GI / deux hélices à pas fixe) - V 15 nd - Cap. 173 400 m3 (gaz liquéfié / 4 cuves à membrane / – 163 °C) - Livrable 10.2015 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering / DSME, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Teekay (Hamilton, Bermudes / Vancouver, Canada) - Pav. BHS. Il aura quatre sisterships (livrables en 2016 et 2017).
EVER LOVELY
(Singapore)
IMO 9629110 - Indicatif d'appel 9V9793 - MMSI 563033000 - Porte-conteneurs - 334,80x45,80x25,00 m - TE 14,20 m - JB 99 946 - JN 49 583 - PL 104 606 t - P 56 070 kW (mot. 2T-9cyl MAN-B&W-HHI 9K98ME7 / hélice à pas fixe) - V 24,5 nd - Prop. d'étrave (3 000 kW) - Générat. aux. 4 x 3 200 kW - Cap. 8 488 evp (dont 948 reefers) - Constr. 07.2015 (China Shipbuilding Corporation / CSBC, Kaohsiung, Taiwan) - Propr./Gérant/Opérat. Evergreen Marine Corp. (Taipei, Taïwan) - Pav. SGP. Sisterships : EVER LIFTING (IMO 9629122 / 08.2015) - EVER LINKING (IMO 9629043 / 10.2013) - EVER LISSOME (IMO 9629079 / 05.2014) - EVER LIVING (IMO 9629031 / 08.2013) - EVER LOADING (IMO 9629081 / 07.2014) - EVER LUCENT (IMO 9629067 / 03.2014) - EVER LUCID (IMO 9629055 / 01.2014) - EVER LUNAR (IMO 9629093 / 01.2015) - EVER LYRIC (IMO 9629108 / 04.2015).
MAERSK CONNECTOR
IMO 9743813 - Câblier - 138,95x27,45x9,60 m - JB 10 510 - PL 9 600 t - Quatre moteurs MaK / Deux azipods - Trois propulseurs d'étrave - Deux grues - Helideck - Lancé le 23.07.2015 - Livrable 02.2016 (Damen Galati Shipyards, Galati, Roumanie (coque) / Damen BV Shipyards, Gorinchem, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Moller AP - Maersk (Copenhague, Danemark) - Pav. DNK. Sistership : NEXUS (IMO 9715505 / 12.2014).

BTG DENALI
HAKUTAKA
ESNAAD 221
Vraquier BTG DENALI
Vraquier HAKUTAKA
Voiturier HOEGH TARGET
Supply ESNAAD 221
BTG DENALI
(Nassau)
IMO 9687851 - Indicatif d'appel C6BT4 - MMSI 311000358 - Vraquier - 229,00x32,26x20,20 m - TE 14,45 m - JB 43 229 - JN 27 278 - PL 81 084 t - P 14 280 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S60ME-C8 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 450 kW - Cap. GRN 97 500 m3 (7 cales) - Constr. 04.2015 (Japan Marine United Corp. / JMU, Tsu, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Jebsen Skipsrederi (Fyllingsdalen, Norvège) - Pav. BHS. Navire-catalogue : plus d'une trentaine de sisterships.
HAKUTAKA
(Monrovia)
IMO 9682851 - Indicatif d'appel D5IH9 - MMSI 636016898 - Vraquier - 235,00x43,00x20,00 m - TE 14,424 m - JB 57 036 - JN 33 489 - PL 104 819 t - P 9 880 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Cap. GRN 117 559 m3 (7 cales) - Constr. 03.2015 (Sanoyas Shipbuilding, Kurashiki, Japon) - Gérant Toyo Sangyo (Imabari-shi, Japon) - Opérat. MOL / Mitsui O.S.K. Lines (Tokyo, Japon) - Pav. LBR. Sisterships : AKATSUKI (IMO 9665920 / 02.2014) - SOMA MARU (IMO 9675212 / 07.2014).
HOEGH TARGET
(Oslo)
IMO 9684976 - Indicatif d'appel LAUJ7 - MMSI 257864000 - Voiturier - 199,90x36,50x38,49 m - TE 10,30 m - JB 76 420 - JN 23 242 - PL 22 068 t - P 11 735 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W 6S60ME-C / hélice à pas fixe) - V 19 nd - Prop. d'étrave (1 800 kW) - Générat. aux. 2 x 1 850 kW / 1 x 950 kW - Cap. 8 500 voitures - Constr. 07.2015 (Xiamen Shipbuilding Industry, Xiamen, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Hoegh (Oslo, Norvège) - Pav. NOR. Sisterships : HOEGH TRACER (IMO 9684990 / Livrable 10.2015) - HOEGH TRAPPER (IMO 9706918 / Livrable 01.2016) - HOEGH TRAVELLER (IMO 9710737 / Livrable 04.2016) - HOEGH TRIGGER (IMO 9684988 / Livrable 10.2015) - HOEGH TROTTER (IMO 9710749 / Livrable 07.2016).
ESNAAD 221
(Abu Dhabi)
IMO 9725213 - Indicatif d'appel A6E2543 - MMSI 470139000 - Navire de soutien offshore - 65,00x15,77x6,00 m - TE 4,85 m - JB 1 500 - PL 2 000 t - Ptot 4 800 kW (trois moteurs diesel couplés à trois générateurs alimentant deux moteurs électriques de propulsion / deux azipods) - V 13 nd - Prop. d'étrave (3 x 640 kW) - Système de positionnement dynamique DP2 - Matériel de lutte anti-incendie FF1 - Constr. 07.2015 (Volharding Shipyard, Foxhol, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Abu Dhabi National Oil Co (Abu Dhabi, Emirats Arabes Unis) - Pav. ARE. Une dizaine de sisterships (livrables en 2015 et 2016).

ARDMORE CHINOOK
HAI YANG SHI YOU 525
LNG FUKUROKUJU
MATHILDE MAERSK
Chimiquier ARDMORE CHINOOK
Tug HAI YANG SHI YOU 525
Méthanier LNG FUKUROKUJU
PC MATHILDE MAERSK
ARDMORE CHINOOK
(Majuro)
IMO 9707869 - Indicatif d'appel V7HS3 - MMSI 538005867 - Chimiquier - 158,90x26,60x14,00 m - TE 9,65 m - JB 15 591 - JN 7 232 - PL 25 233 t - P 6 000 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Makita 6S46ME-B8.3 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 1 x 680 kW / 2 x 480 kW - Cap. 28 420 m3 - Constr. 07.2015 (Fukuoka Shipbuilding, Nagasaki, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Ardmore Shipping Corporation (Cork, Irlande) - Pav. MHL. Sisterships : ARDMORE CHEROKEE (IMO 9707845 / 01.2015) - ARDMORE CHEYENNE (IMO 9707857 / 03.2015) - ARDMORE CHIPPEWA (IMO 9707871 / Livrable 10.2015), plus deux autres (IMO 9739264 et IMO 9739276) livrables d'ici fin 2017.
HAI YANG SHI YOU 525
(Yangpu)
IMO 9784166 - Indicatif d'appel BJJT - Remorqueur - 40,80x11,60x5,50 m - TE 4,10 m - JB 694 - JN 208 - PL 202 t - Ptot 4 860 kW (deux moteurs 4T-9cyl Bergens-Rolls-Royce Marine C26:33L9PG / deux propulseurs azimutaux) - V 13 nd - Constr. 06.2015 (Jiangsu Zhenjiang Shipyard, Zhenjiang, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. China National Offshore Oil (Pékin, Chine) - Pav. CHN.
LNG FUKUROKUJU
(Nassau)
IMO 9666986 - Indicatif d'appel C6BU3 - MMSI 311000365 - LNG (Transport de gaz naturel liquéfié) - 293,00x48,90 m - TE 12,20 m - JB 127 653 - PL 83 809 t - P 26 900 kW (turbine à vapeur Kawasaki URA-450 / hélice à pas fixe) - V 19,5 nd - Cap. 164 700 m3 (gaz liquéfié / 4 cuves Kvaerner-Moss / – 163 °C) - Constr. 08.2015 (Kawasaki Heavy Industries, Sakaide, Japon) - Propr./Gérant MOL / Mitsui O.S.K. Lines (Tokyo, Japon) - Pav. BHS. Sisterships (encore sous leurs numéros de chantier) : KS 1713 (IMO 9691137 / Livrable 12.2015) et KS 1720 (IMO 9749609 / Livrable 11.2016).
MATHILDE MAERSK
(Dragor)
IMO 9632179 - Indicatif d'appel OWZW2 - MMSI 219646000 - Porte-conteneurs - 399,20x59,00x30,30 m - TE 16,00 m - JB 194 849 - JN 79 120 - PL 196 000 t - Ptot 46 620 kW (deux moteurs 2T-7cyl MAN-B&W-Doosan 7S80ME-C / deux hélices à pas fixe) - V 19 nd - Prop. d'étrave (2 x 2 500 kW) - Générat. aux. 1 x 6 000 kW / 2 x 4 300 kW / 2 x 3 000 kW / 2 x 2 800 kW - Cap. 18 270 evp (dont 600 reefers) - Constr. 06.2015 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering / DSME, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Moller AP - Maersk (Copenhague, Danemark) - Pav. DNK. Une vingtaine de sisterships de la série "Triple E" dont le chef de file fut le MAERSK MC-KINNEY MOLLER.

Le porte-conteneurs CMA CGM VASCO DE GAMA a été livré le 27.07.2015 par le chantier naval chinois China State Shipbuilding Corporation. Ce 18 000 evp va être positionné sur la French Asia Line (FAL) qui relie l'Europe à l'Asie. Le CMA CGM VASCO DE GAMA est le premier porte-conteneurs d'une capacité de 18 000 evp livré par un chantier naval chinois (les autres navires de la série ont été construits en Corée). Il sera suivi en octobre et décembre prochains par les CMA CGM ZHENG HE et CMA CGM BENJAMIN FRANKLIN, eux aussi construits par le chantier CSSC. Ce porte-conteneurs rend bien sûr hommage au navigateur portugais Vasco de Gama (1469-1524), qui découvrit la route des Indes en contournant l'Afrique par le Cap de Bonne Espérance.
CMA CGM VASCO DE GAMA (London) - IMO 9706889 - Indicatif d'appel 2INN8 - MMSI 235111246 - Porte-conteneurs - 399,20x54,00x30,20 m - TE 16,00 m - JB 178 228 - JN 116 356 - PL 185 000t - P 80 000 kW (mot. 2T-14cyl Wärtsilä 14rt-flex96C / hélice à pas fixe) - V 24 nd - Cap. 18 000 evp (dpnt 1 400 reefers) - Constr. 07.2015 (China State Shipbuilding Corporation, Chine) - Gérant/Opérat. CMA CGM (Marseille, France) - Pav. GBR. Sisterships de la série des "Explorateurs" CMA CGM AMERIGO VESPUCCI (IMO 9454395 / 07.2010) - CMA CGM CORTE REAL (IMO 9454400 / 08.2010) - CMA CGM LAPEROUSE (IMO 9454412 / 09.2010) - CMA CGM MAGELLAN (IMO 9454424 / 09.2010) - CMA CGM MARCO POLO (IMO 9454436 / 11.2012) - CMA CGM ZHENG HE (IMO 9706906 / Livrable 10.2015). En plus de cette série, il faut citer le CMA CGM BENJAMIN FRANKLIN (IMO 9706891 / Livrable en 12.2015).
Photos Chantiers / Armements


Pétroliers ELLINIS et LADY HENRIETTA au Havre (27 & 30.07.2015) — Photos Gérard Né
Appareillage vers 13h00 du Havre-Antifer du transport de crude grec ELLINIS (il y avait accosté le 29.07 à 10h). Il ne va pas loin dans un premier temps, puisqu'il se dirige tout simplement vers le quai havrais de la Compagnie Industrielle Maritime (quai longeant, côté mer, les bassins Theophile Ducrocq puis Rene Coty). Le pétrolier va sans doute y livrer un complément de brut.
ELLINIS
ELLINIS
ELLINIS
ELLINIS
Ce 300 000 tpl restera sur rade en attendant la libération d'une place à CIM 10. Le pilote montera à bord seulement le 01.08.2015 à 9h15. Appareillage prévu le 02.08 en début d'après-midi, destination à ordres.
ELLINIS
ELLINIS
ELLINIS
ELLINIS (Chios) - IMO 9322267 - Indicatif d'appel SYDB - MMSI 240520000 - Pétrolier (Transport de brut) - 332,00x58,04x31,00 m - TE 22,465 m - JB 157 844 - JN 108 567 - PL 306 432 t - P 29 400 kW (mot. 2T-7cyl Sulzer-Doosan 7RTA84T-D / hélice à pas fixe) - V 15,3 nd - Générat. aux. 3 x 1 280 kW - Cap. 330 199 m3 (15 citernes) - Constr. 2007 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering / DSME, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat.Chandris Hellas Inc. (Le Pirée, Grèce) - Pav. GRC. Sisterships :  GENER8 ATLAS (IMO 9322281 / 2007 / Ex GENMAR ATLAS 09.2010-07.2015 / Ex CRUDESKY 2007-2010) - GENER8 HERCULES (IMO 9322279 / 2007 / Ex GENMAR HERCULES 09.2010-07.2015 / Ex CRUDESUN 2007-2010) - PHOENIX VANGUARD (IMO 9352559 / 2007) - SEAHERO (IMO 9315642 / 2006 / Ex DS VIDONIA 07.2014-07.2015 / Ex ARTEMIS GLORY 2006-2014).

Sortie du GPMH, le 27.07.2015 à 12h15, du pétrolier LADY HENRIETTA. Destination à ordres.
LADY HENRIETTA
LADY HENRIETTA
LADY HENRIETTA
LADY HENRIETTA
LADY HENRIETTA (Valletta) - IMO 9604380 - Indicatif d'appel 9HA3026 - MMSI 229049000 - Pétrolier - 250,00x44,03x21,00 m - TE 14,72 m - JB 62 452 - JN 33 975 - PL 111 815 t - P 15 820 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W 7S60MC-C8 / hélice à pas fixe) - V 14,8 nd - Générat. aux. 3 x 900 kW - Cap. 123 200 m3 (13 citernes) - Constr. 06.2012 (Hyundai Heavy Industrie, Ulsan, Corée du Sud) - Gérant/Opérat. Consolidated Marine Management / CMM (Kifisia-Athènes, Grèce) - Pav. MLT. Sisterships : KING PHILIPPOS (IMO 9601194 / 05.2012) - SEA JEWEL (IMO 9607722 / 03.2013) - SEA STAR (IMO 9607710 / 07.2012).


Chargement de deux générateurs de vapeur à bord du FAIRLANE (Fos-sur-Mer, 27-29.07.2015) — Photos Emmanuel Bonici
Nous avons vu à Fécamp, début juillet, le cargo porteur de colis lourds FAIRLANE (armement néerlandais Jumbo Shipping) en train de décharger deux des quatre nouveaux générateurs de vapeur qui doivent remplacer les actuels du réacteur N° 2 de la centrale nucléaire de Paluel. Il les avait chargés à Fos-sur-Mer. Il y est donc revenu chercher les deux derniers. De retour de Fécamp, le FAIRLANE s'est mis au mouillage dans le golfe de Fos le 25.07.2015 au matin, attendant l'arrivée par voie fluviale des générateurs. Ceux-ci ont en effet été fabriqués dans le département de la Saône-et-Loire (par Areva, sur son site de Chalon-Saint-Marcel) et ont été chargés à bord de la barge SIROCCO mue par le pousseur SILEX (entré en service en 1969 pour Sogestran / Société de Gestion et de Transports Fluviaux, armement aujourd'hui intégré dans le Groupe CFT / Compagnie Fluviale de Transport). Le convoi a rejoint Fos via la Saône et le Rhône. Le 27.07, le FAIRLANE a accosté au quai des Tellines. Ce genre de transbordement n'est pas vraiment la spécialité première de ce quai, mais un retour en L du quai permet au cargo de mettre à l'eau ses caissons de stabilité sur bâbord alors que la barge SIROCCO est sur son tribord, et donc bien à l'opposé de l'effort de levage. Pour l'occasion, ce sont deux caissons couplés qui sont mis en place, la charge manipulée atteignant 550 t, dont 505 t pour les seuls générateurs de vapeur, les 45 t restants correspondant aux deux énormes berceaux en acier.
L'opération de transbordement débute le 28.07 à 6h15 avec la mise en place des énormes élingues qui passent autour du premier générateur, à un endroit bien précis protégé par un cerclage en bois. Ces générateurs mesurent 24,5 m de long pour 6 m de diamètre au maximum. Comme on le voit sur les photos, les deux grues de 400 t de capacité unitaire de levage du FAIRLANE travaillent en tandem. Une fois les élingues tendues, les grues soulèvent très lentement le "colis" pour éviter de faire faire un bon à la barge qui perd d'un seul coup plusieurs centaines de tonnes, les marins du pousseur donnant au fur et mesure du mou sur les câbles qui relient la barge au pousseur. Puis les grues accélèrent leurs mouvements.
Une fois le générateur à hauteur de pont du cargo, les grues s'orientent vers le quai, en commençant par la grue arrière, puis l'autre grue suit pour se remettre dans l'axe longitudinal du navire. A terre, positionné à environ 50 m du navire, un officier relié par radio donne des indications sur l'horizontalité du colis. En parallèle, une voie féminine égrène des indications de charge pour chaque grue. Dès que le générateur est dans l'axe du navire, il est descendu et positionné en cale, ce qui est relativement rapide du fait de la présence des deux berceaux supports.
A 8h30, le premier générateur est en place. La barge (non motorisée) SIROCCO et son pousseur SILEX décollent alors du flanc du FAIRLANE pour faire un demi-tour et placer le deuxième générateur au milieu des deux grues. Pendant ce temps, les énormes élingues sont remises en position, en s'aidant du croc de levage additionnel des grues (ces crocs, indépendants de ceux du levage principal, permettent une manipulation de ces élingues impossibles à bouger à la main vu leurs poids). Cette phase est la plus longue et il faudra presque deux heures avant de lever le deuxième générateur. En début d'après-midi, les deux générateurs de vapeur sont en place dans la cale du FAIRLANE et le saississage commence. Le cargo a appareillé le 29.07 à 06h00, à destination de Fécamp qu'il devrait atteindre en six jours.
FAIRLANE (Rotterdam) - IMO 9153654 - Indicatif d'appel PBFW - MMSI 245021000 - Cargo porteur de colis lourds - 110,49x20,50x13,50 m - TE 7 70 m - JB 7 971 - JN 2 391 - PL 7 051 t - P 4 900 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W 7S35MC / hélice à pas variable) - V 15 nd - Prop. d'étrave (660 kW) - Générat. aux. 1 x 612 kW / 2 x 560 kW - Grues 2x400 t - Constr. 2001 (Madenci Gemi Sanayii, Karadeniz Eregli, Turquie) - Propr./Gérant Jumbo Shipping (Rotterdam, Pays-Bas) - Pav. NLD.
SIROCCO - Barge non motorisée - 79,00x11,40 m - PL 2 205 t - Gérant/Opérat. CFT (Le Havre, France).
SILEX - Pousseur - 22,00x9,45 m - Ptot  1 880 kW (deux moteurs Mitsubishi) - Constr. 1969 (Chantier Naval Franco-Belge, Villeneuve-la-Garenne, France) - Propr./Gérant/Opérat. CFT / Compagnie Fluviale de Transport (Le Havre, France).


Une vieille coque de plus pour le chantier de démolition des ACH (26.07.2015) — Photos Fabien Montreuil
Le ponton-barge fluvio-maritime NAVY BLUE INTERNATIONAL (de Mat Force), tracté par le remorqueur RM MOULIS (remorqueur de l'armement rouennais Louis Thomas), arrive au Havre le 26.07.2015, avec une vieille coque à bord, laquelle va être démantelée par la société normande Gardet et de Bezenac  : implantée de longue date à Yvetot et à Fécamp, cette entreprise est spécialisée dans la collecte et le reyclage des matériaux, mais aussi dans le démantèlement industriel et naval. Cette dernière activité est implantée au Havre, sur l'ancien site des  Ateliers et Chantiers du Havre (ACH).
NAVY BLUE INTERNATIONAL
NAVY BLUE INTERNATIONAL
RM MOULIS
RM MOULIS


Quelques nouvelles de Saint-Nazaire (27.07.2015) — Photos Jean-Paul Thomas
Amarré au Quai des Grands Puits, dans le bassin de Penhoët, le cargo turc PALMALI DISCOVERY lège, panneaux de cales ouverts à l'avant. Sur la troisième photo, le caboteur néerlandais AMMON amarré au Quai de la Prise d'Eau, dans le même bassin. Derrière les hangars, on voit le haut de l'imposant portique des Chantiers STX qui peut lever des blocs de 1 200 t. Sur la photo de droite, le thonier-dundee ETOILE MOLENE accosté au Quai Demange (à l'entrée du Bassin de Saint-Nazaire, juste après l'écluse sud). Il se consacra alternativement à la pêche au thon dans le Golfe du Gascogne et au chalutage en Irlande, avant d'être entièrement restauré et courir la Route du Rhum 1994 aux mains de Bob Escoffier. Basé à Saint-Malo, il propose des croisières pour 18/20 personnes, des sorties à la journée pour 28 personnes maximum ou de l'évènementiel à quai pour 80 personnes.
PALMALI DISCOVERY
PALMALI DISCOVERY
AMMON
ETOILE MOLENE
PALMALI DISCOVERY (Valletta) - IMO 9311892 - Indicatif d'appel 9HTK7 - MMSI 215566000 - Cargo de divers - 139,63x16,72x6,00 m - TE 4,60 m - JB 5 684 - JN 3 230 - PL 6 933 t - Ptot 2 300 kW (deux moteurs 4T-6cyl Wartsila 6L20 / deux propulseurs azimutaux) - V 10,5 nd - Prop. d'étrave (200 kW) - Générat. aux. 2 x 212 kW - Cap. GRN 11 521 m3 (4 cales) / 274 evp - Equipage 14 - Constr. 2004 (OAO Volgogradskiy Sudostroitelnyy Zavod, Volgograd, Russie) - Propr./Gérant/Opérat. Palmali (Istanbul, Turquie) - Pav. MLT - Ex HEYDAR ALIYEV (2004-2007) - Lancé comme PALMALI VOYAGER (2004). Une douzaine de sisterships (dont les ILYAS EFENDIYEV - NAKHCHIVAN - PALMALI CONFIDENCE).
AMMON (Midwolda) - IMO 9319428 - Indicatif d'appel PBCW - MMSI 244027000 - Cargo de divers - 88,60x12,52x7,00 m - TE 5,42 m - JB 2 545 - JN 1 460 - PL 3 800 t - P 1 520 kW (mot. 4T-8cyl MaK-Caterpillar 8M20 / hélice à pas variable) - V 10,5 nd - Prop. d'étrave (220 kW) - Générat. aux. 1 x 260 kW / 1 x 96 kW - Cap. GRN 5 250 m3 (1 cale) / 193 evp - Equipage 8 - Constr. 2005 (BLRT Laevaehitus OU, Tallinn, Estonie (coque) / Damen Shipyards, Bergum, Pays-Bas) - Gérant/Opérat. Amasus Shipping BV (Farmsum / Delfzijl, Pays-Bas) - Pav. NLD. Plus d'une quarantaine de sisterships (dont les AVALON - BEAUMAGIC - BEAUMARE - BEAUMONT - BLUE DRAGON - HATHOR - HEENVLIET - JOHN FRIEDRICH K. - MILADY - RICHELIEU - ROVA STONES / ex CHRISTINA G - VEDETTE, etc.).
ETOILE MOLENE (Saint-Malo) - Dundee thonier transformé en grand-voilier de plaisance - 35,00 m (HT / coque 23,00 m) x 6,50 m -TE 3,80 m - Voilure totale 450 m2 - Mot. aux. 88 kW - Emménagements pour 18/20 personnes (8 cabines, base double ou triple / deux salles d'eau) - Constr. 1954 (Chantier Tertu, Camaret, France) - Gérant/Opérat. Etoile Marine Croisières (Saint-Malo, France).

Amarré au Quai des Frégates (bassin de Saint-Nazaire), la navire de recherche archéologique sous-marine ANDRE MALRAUX, entré en service il y a juste trois ans. Conçu par le Bureau d'Architecture et d'Ingénierie navales Mauric (Marseille), et construit par le chantier naval H2X (La Ciotat), ce navire porte bien sûr le nom de l'ancien Ministre de la culture du Général De Gaulle et ancien résistant. Ce navire remplace, depuis trois ans, L'ARCHEONAUTE (cf. dernière photo ci-après, de Stéphane Saussi), ancien navire de fouille archéologique sous-marine qui était entré en service en 1967.
ANDRE MALRAUX
ANDRE MALRAUX
ANDRE MALRAUX
ANDRE MALRAUX
Opéré par le DRASSM (Département des Recherches Archéologiques Subaquatiques et Sous-Marines, basé à Marseille et fondé en 1966 par André Malraux justement), le navire ANDRE MALRAUX est principalement dédié au lever de la carte archéologique sous-marine nationale (jusqu'aux limites de la Zone Economique Exclusive), à l'étude de sites menacés, à la réalisation de nouvelles fouilles, à l'étude d'épaves de grand fond, etc. Grâce à ses moyens de levage (cf infra) et à son pont de travail de 70 m2, il peut embarquer deux conteneurs de vingt pieds. Il a une autonomie de 2 000 milles à 11 nd et peut travailler jusqu'à 300 jours par an.
ANDRE MALRAUX
ANDRE MALRAUX
ANDRE MALRAUX
L'ARCHEONAUTE
ANDRE MALRAUX (Marseille) - IMO 9666302 - Indicatif d'appel FLVA - MMSI 228353900 - Navire de recherche archéologique polyvalent - 36,30x8,85x5,70 m - TEmax 2,90 m - JB 335 - PL 233 t - Ptot 1 616 kW (deux moteurs 4T-12cyl Baudouin 12M26.2P2 / deux hélices à pas fixe entraînées par deux moteurs électriques de 450 kW chacun) - V 13 nd - Prop. d'étrave - Système de positionnement dynamique - Emménagements pour une dizaine de personnes - Cap. max. 26 personnes (scientifiques et plongeurs pour des missions à la journée) - Equipage 4 - Grue 12 t / Portique 7 t (pour mettre à l'eau des engins sous-marins ou des appareils de mesures et embarquer différents équipements scientifiques) - Treuil scientifique équipé de 800 m de câble pour magnétomètre (Sea-Spy) et sondeur latéral (Klein 3900) - PC scientifique pour 16 personnes - 20 équipements de plongée - Compresseur HP de gonflage Nitrox - Navire armé en deuxième catégorie (200 milles des côtes) - Coque composite - Pont de travail 70 m2 - Constr. 07.2012 (Chantier H2X, La Ciotat, France / Voir ici l'historique de ce chantier) - Propr. Gouvernement français (DRASSM, France) - Gérant Phares & Balises (Noumea, Nouvelle-Calédonie) - Pav. FRA.
L'ARCHEONAUTE - IMO 6802242 - Ancien navire de recherche archéologique (aujourd'hui réformé) - 29,32x6,00x3,23 m - JB 153 - JN 79 - P 442 kW (deux moteurs 4T-8cyl Baudouin 8DNP / deux hélices à pas fixe) - V 12,2 nd - Constr. 1967 (Ateliers & Chantiers C. Auroux, Arcachon, France) - Prop./Gérant/Opérat. Gouvernement français (Ministère de la Culture et de la Communication).


Escale "inaugurale" au Havre du paquebot STAR LEGEND les 25 et 26.07.2015 — Photos Fabien Montreuil
Arrivé sur rade du Havre le 25.07.2015 à 09h00, en provenance d'Amsterdam (Pays-Bas), le STAR LEGEND embarque le pilote immédiatement et, accompagné de fortes rafales de vent (plus de 30 nd), passe les digues d'entrée du port 40 min plus tard. Il accosta à 10 h au quai Roger Meunier. Escale de deux jours pour ce paquebot puisqu'il n'appareillera que le 26.07 à 16h45, à destination de Douvres (Grande-Bretagne). C'est bien la première fois que le paquebot escale au Havre… sous le nom de STAR LEGEND, mais il n'est autre que le SEABOURN LEGEND (présenté sur ce site à quai à La Rochelle, et ici en route à Malte) qui a pris son nouveau nom il y a seulement deux mois, après son rachat (comme ses deux sisterships, cf. infra) par l'armement américain Windstar Cruises. Pour mémoire, leur précédent propriétaire était Seabourn Cruise Line, lui aussi américain, qui les gérait depuis leur entrée en service, soit depuis plus de 20 ans.
STAR LEGEND
STAR LEGEND
STAR LEGEND
STAR LEGEND
STAR LEGEND
STAR LEGEND (Nassau) - IMO 9008598 - Indicatif d'appel C6FR6 - MMSI 311085000 - Paquebot de croisières - 135,00x20,50x12,40 m - TE 5,415 m - JB 9 961 - JN 3 019 - PL 790 t - Ptot 7 304 kW (quatre moteurs Normo-Bergen Diesel dont deux 4T-12cyl KVMB-12 et deux  4T-8cyl KRMB-8 / deux hélices à pas variable) - V 16 nd - Prop. d'étrave (590 kW) - Générat. aux. 2 x 1 200 kW / 1 x 960 kW / 1 x 880 kW - Cap. 214 passagers (106 cabines) - Equipage 150 - Constr. 1992 (Schichau Seebeckwerft Shipyard, Bremerhaven, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Windstar Cruises (Seattle, Etats-Unis) - Pav. BHS - Ex SEABOURN LEGEND (1996-2015) - Ex QUEEN ODYSSEY (1995-1996) - Ex ROYAL VIKING QUEEN (1992-1995). Sisterships : STAR BREEZE (IMO 8807997 / 1989 / Ex SEABOURN SPIRIT jusqu'en 05.2015) -  STAR PRIDE (IMO 8707343 / 1988 / Ex SEABOURN PRIDE jusqu'en 05.2014).


Quelques nouvelles de Honfleur (24.07.2015) — Photos Gérard Né
Appareillage de Honfleur, le 24.07.2015 à 17h40, du paquebot américain CRYSTAL SERENITY opéré par Crystal Cruises. Ses 981 passagers (et 633 membres d'équipage) ont débuté leur croisière le 12.07 à Lisbonne (Portugal). Ils ont ensuite accosté ou mouillé à Oporto / Leixoes (Portugal), Saint-Jean-de-Luz, Bordeaux (du 16 au 18.07), Brest (19.07), Saint-Malo (20 et 21.07), St. Peter Port (Guernesey, 22.07), avant de rallier Honfleur qu'ils ont touché le 23.07 à 06h00. Prochaine et dernière escale, Douvres / Londres.
CRYSTAL SERENITY
CRYSTAL SERENITY
CRYSTAL SERENITY
CRYSTAL SERENITY
Le CRYSTAL SERENITY appartenait jusqu'à cette année à l'armement japonais NYK (Nippon Yusen Kabushiki Kaisha), mais il a été repris en 05.2015 par le groupe chinois GHK (Genting Hong Kong) qui détient également les marques Star Cruises et Norwegian Cruise Line. Ce groupe de Hong Kong est investi depuis 50 ans dans l'industrie du luxe et du loisir, mais aussi dans les industries bio-médicales, dans l'agriculture, dans l'exploration pétrolière, etc. Il va donc exploiter le CRYSTAL SERENITY et le CRYSTAL SYMPHONY, mais a également récemment annoncé la commande de trois paquebots de 100 000 ums (JB) livrables par Lloyd Werft (Bremerhaven, Allemagne) à partir de 2018. En plus des cabines et suites de luxe, ces futurs navires (classe "Crystal Exclusive") comporteront une cinquantaine d'appartements (de surface comprise entre 60 et 350 m2). Il y aura environ 1 000 membres d'équipage pour 1 000 passagers (ratio 1:1 caractéristique des paquebots de grand standing).
CRYSTAL SERENITY
CRYSTAL SERENITY
CRYSTAL SERENITY
CRYSTAL SERENITY
CRYSTAL SERENITY (Nassau) - IMO 9243667 - Indicatif d'appel C6SY3 - MMSI 311536000 - Paquebot de croisières - 250,00x32,20x9,16 m - TE 7,60 m - JB 68 870 - JN 34 913 - PL 10 810 t - Ptot 52 200 kW (six moteurs 4T-12cyl Wartsila 12V38B couplés à six générateurs (de 8 400 kW chacun) qui alimentent deux moteurs électriques (de 13 500 kW) entraînant deux azipods) - V 22 nd - Prop. d'étrave (2 x 2 250 kW) - Cap. 1 140 passagers (550 cabines) - Equipage 655 - Constr. 2003 (Chantiers de l'Atlantique, Saint-Nazaire, France) - Propr.  GHK (Hong Kong, Chine) - Gérant/Opérat. Crystal Cruises (Los Angeles, Etats-Unis) - Pav. BHS.

BETAGAS
En descente de Seine, passant devant Honfleur le 24.07 vers 16h, le transport de gaz de pétrole liquéfiés BETAGAS. Ce LPG appartient à l'armement allemand Sloman Neptun, lequel possède une flotte de 16 gaziers tous exploités par Unigas Rotterdam (filiale néerlandaise d'Unigas International). Il était arrivé à Rouen le 22.07 vers 13h, en provenance de Rotterdam. Sa prochaine escale sera de nouveau le plus grand port européen.
BETAGAS (Saint John's) - IMO 9130468 - Indicatif d'appel V2KA8 - MMSI 304050636 - Transport de gaz de pétrole liquéfiés (LPG) - 114,62x15,70x8,70 m - TE 7,345 m - JB 4 924 - JN 1 477 - PL 6 375 t - P 3 960 kW (mot. 4T-9cyl Krupp-MaK 9M32 / hélice à pas variable) - V 16 nd - Prop. d'étrave (425 kW) - Générat. aux. 3 x 536 kVA / 1 x 120 kVA - Cap. 5 815 m3 (gaz liquéfié) - Equipage 15 - Constr. 1997 (Appledore Shipbuilders, Bideford, Grande-Bretagne) - Propr./Gérant Sloman Neptun Schiffahrts-Aktiengesellschaft (Brême, Allemagne) - Opérat. Unigas Rotterdam (Rotterdam, Pays-Bas) - Pav. ATG. Sistership : ALPHAGAS (IMO 9130456 / 1996).

ARDEA

Arrivé sur rade le 24.07 vers 10h, en provenance de Terneuzen  (port de la province néerlandaise de Zélande), le chimiquier allemand ARDEA a engainé la Seine à 17h. On le voit ici au niveau d'Honfleur aux alentours de 17h30. Il monte à Port Jérôme. Appareillage le 25.07 à 10h30 à destination d'Anvers (Belgique). Ce citernier appartient à l'armement hambourgeois JTE (fondé en 1924) dont la branche Essberger Tankers possède une flotte de vingt-deux chimiquiers.

ARDEA (Dordrecht) IMO 9190327 - Indicatif d'appel PCHW - MMSI 246414000 - Chimiquier - 90,00x12,03x6,30 m - TE 4,265 m - JB 1 810 - JN 670 - PL 2 600 t - P 1 325 kW (mot. 4T-8cyl ABC 6MDZC / hélice à pas fixe) - V 12 nd - Prop. d'étrave (240 kW) - Générat. aux. 2 x 254 kW - Cap. 3 037 m3 (10 citernes) - Constr. 2000 (Scheepswerf Slob, Papendrecht, Pays-Bas (coque) / Machinefabriek Breko, Papendrecht, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. John T. Essberger (Hambourg, Allemagne) - Pav. NLD.


Le vraquier FOUR DIAMOND quittant Saint-Nazaire le 22.07.2015 — Photos Jean-Paul Thomas
Le 22.07.2015, le vraquier FOUR DIAMOND passe la tourelle des Morées à la Pointe Ville-ès-Martin, dans l'estuaire de la Loire à St-Nazaire. Il met le cap sur Gibraltar, sa prochaine escale étant le port d'Alger. Cheminée aux couleurs de son propriétaire, l'armement italien Premuda (fondé à Trieste en 1907 sous le nom de Navigazione a Vapore, fort d'une flotte d'une vingtaine de navires — vraquiers et tankers — dont la majorité en propre).
FOUR DIAMOND
FOUR DIAMOND
FOUR DIAMOND

La tourelle des Morées, tourelle verte dans le Chenal de Bonne-Anse, est le plus ancien ouvrage de signalisation maritime dans l'estuaire de la Loire. Elle fut en effet édifiée en 1777 (sur les plans de l'ingénieur Groleau, alors Ingénieur en Chef de Loire Inférieure) et exhaussée en 1893 pour recevoir un feu. Edifice tronconique construit en pierres de taille, sa hauteur est de 17 m. Son feu à éclats (3 éclats toutes les 12 s, secteurs blanc et rouge) a une portée de 6 milles pour le secteur blanc et de 4 milles pour le secteur rouge.

FOUR DIAMOND (George Town) - IMO 9416446 - Indicatif d'appel ZGBO4 - MMSI 319028400 - Vraquier - 180,00x30,00x14,70 m - TE 9,85 m - JB 23 985 - JN 10 652 - PL 34 000 t - P 7 600 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-STX 6S46MC-C) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 600 kW - Cap. GRN 45 517 m3 (5 cales) - Grues 4x30 t - Constr. 08.2011 (Pha Rung Shipyard, Haiphong, Vietnam) - Propr. Premuda (Gênes, Italie) - Gérant/Opérat. Four Handy (Crawley, Royaume-Uni) - Pav. CYM. Sisterships : FOUR EMERALD (IMO 9416458 / 04.2013) - INLACO EXPRESS (IMO 9420227 / 12.2011) -  POLA ATLANTIC (IMO 9489417 / 12.2010) - POLA PACIFIC (IMO 9497878 / 10 2011) - SAN FELICE (IMO 9416434 / 02.2010).
Page précédente
Dernière mise à jour - 02.09.2016

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net