Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard

Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Abuk Lion - Acavus - Adriana - Aidabella - Anatife - Andrea - Angleviken - Antonia - Arctic Lady - Arctic Princess - Arklow Flair - Berit - Berlioz - - BF Confianza - BF Euphoria - Bhagwan Vigilant - Blue Topaz - Britannia - Calais Seaways - Carlotta Star - Carolina Star - Catalina Star - Celina Star - Celine - CFL Ruler - Charlotte Theresa - Christina - Cristina Star - Christine - CMA CGM Alexander van Humboldt - CMA CGM Fort St Louis - CMA CGM Jules Verne - CMA CGM Marco Polo - CMA CGM Cayenne - CMA CGM Marseille - CMA CGM St. Laurent - Dimitris C - Dina Trader - Eships Dana - Eships Shamal - Esmeralda - European Highway - European Seaway - Excello - Fingard - Fluvius Tamar - Fromveur II - Fugro Commander - Halki - Hanne Theresa - HC Marie-Jeanne - Ile de Batz - Ile de Brehat - Ile de Sein - Ilka - Jette Theresa - Joanna Borchard - Kaszuby - Larissa - Maersk Rosyth - Mario - Mecid Aslanov - Mitra - MSC Clara - MSC Maya - MSC Oliver - MSC Oscar - MSC Sveva - MSC Zoe - MTS Vigilant - Multraship Commander - Nathalie Ehler - Nelli - Norman Spirit - Ostend Spirit - P&O Nedlloyd Dejima - Pasadena - Paul - PO Aquitaine - PO Burgundy - P&OSL Aquitaine - P&OSL Burgundy - Poet Qabil - Pride of Aquitaine - Pride of Burgundy - Pride of Canterbury - Pride of Kent - Prins Filip - Rachel Borchard - Ruth Borchard - Samuel de Champlain - Santa Catalina - SCL Marie-Jeanne - Seafrance Berlioz - Simba - Stena Royal - Transitorius - VB Nnates - VB Saint Marc - Vigilant - Vingaren - Wavewalker 1 - Wec van Eyck - Wec van Gogh - Wec van Ruysdael -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

Quelques navires vus à Calais le 15.08.2015 (photographiés depuis le pont supérieur du paquebot HORIZON)
ILE DE BREHAT
ILE DE BREHAT
BERLIOZ
PRIDE OF KENT
Câblier ILE DE BREHAT
Transbordeur BERLIOZ
Transbordeur PRIDE OF KENT
ILE DE BREHAT (Marseille) - IMO 9247053 - Indicatif d'appel FOUC - MMSI 635230000 - Câblier - 140,36x23,40x12,00 m - TE 8,00 m - JB 13 978 - JN 4 193 - PL 9 820 t - Ptot 17 280 kW (quatre moteurs 4T-9cyl MaK-Caterpillar 9M32 / deux moteurs électriques de propulsion Alstom MZ6HXD (de 4 000 kW chacun) entraînant deux hélices à pas fixe en tuyères) - V 15,4 nd - Cinq propulseurs transversaux (av. 3 x 1 500 kW dont un directionnel rétractable / arr. 2 x 1 500 kW) - Générat. aux. MaK 8M20 (1 x 1 280 kW) - Système de positionnement dynamique DP2 - Traction au croc 100 t - Grue-portique 50 t - Constr. 2002 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant Louis Dreyfus Armateurs (Suresnes, France) - Opérat. Alda Marine (Suresnes, France) - Pav. FRA. Sisterships : ILE DE BATZ (IMO 9247041 / 2001) - ILE DE SEIN (IMO 9247039 / 2001).
BERLIOZ (Boulogne) - IMO 9305843 - Indicatif d'appel FMAB - MMSI 228085000 - Transbordeur - 186,00x27,70x10,00 m - TE 6,75 m - JB 31 644 - JN 10 182 - PL 5 700 t - Ptot 39 000 kW (quatre moteurs Wartsila dont deux 4T-12cyl 12V46 et deux 4T-8cyl 8L46 / deux hélices à pas variable) - V 26 nd - Quatre propulseurs transversaux (av. 3 x 1 800 kW / arr. 1 x 1 800 kW) - Générat. aux. 2 x 3 800 kW / 4 x 1 368 kW - Cap. 1 900 passagers / 100 cabines / 120 remorques (2 000 m de linéaire garage) - Constr. 2005 (Chantiers de l'Atlantique, Saint-Nazaire, France) - Propr./Gérant/Opérat. Eurotunnel (Paris, France) - Pav. FRA - Ex SEAFRANCE BERLIOZ (2005-2012).
PRIDE OF KENT (Dover) - IMO 9015266 - Indicatif d'appel MQCJ2 - MMSI 233009000 - Transbordeur - 179,70x27,80x9,00 m - TE 6,27 m - JB 30 635 - JN 9 190 - PL 7 550 t - Ptot 21 120 kW ( quatre moteurs 4T-8cyl Sulzer-Jugoturbina Diesel 8ZAL40S / deux hélices à pas variable) - V 21 nd - Prop. d'étrave (2 x 2 000 kW) - Générat. aux. 2 x 2 000 kW / 3 x 1 150 kW / 1 x 1 368 kW - Cap. 2 000 passagers (sans couchette) / 124 remorques (1 860 m de linéaire garage) - Equipage 50 - Constr. 1992 (Schichau Seebeckwerft, Bremerhaven, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. P&O Ferries (Douvres, Grande-Bretagne) - Pav. GBR - Ex EUROPEAN HIGHWAY (1992-2003). Sisterships : EUROPEAN SEAWAY (IMO 9007283 / 1991 / cf. ci-dessous) - PRIDE OF CANTERBURY (IMO 9007295 / 1991).

PRIDE OF BURGUNDY
PRIDE OF BURGUNDY
EUROPEAN SEAWAY
Transbordeur PRIDE OF BURGUNDY
Transbordeur EUROPEAN SEAWAY
 
PRIDE OF BURGUNDY (Dover) - IMO 9015254 - Indicatif d'appel MQSQ9 - MMSI 232001470 - Transbordeur - 179,70x28,30x9,00 m - TE 6,27 m - JB 28 138 - JN 8 648 - PL 5 812 t - Ptot 21 120 kW (quatre moteurs 4T-8cyl Sulzer-Jugoturbina Diesel 8ZAL40S / deux hélices à pas variable) - V 21 nd - Deux propulseurs d'étrave - Générat. 2 x 1 450 kW / 4 x 1 150 kW - Cap. 1 420 passagers / 500 voitures ou 120 camions (1 925 m de linéaire garage) - Equipage 66 - Constr. 1993 (Schichau Seebeckwerft, Bremerhaven, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. P&O Ferries (Douvres, Grande-Bretagne) - Pav. GBR - Ex PO BURGUNDY (2002-2003) - Ex P&OSL BURGUNDY (1998-2002) - Ex PRIDE OF BURGUNDY (1993-1998).
EUROPEAN SEAWAY (Dover) - IMO 9007283 - Indicatif d'appel MPDG3 - MMSI 232001040 - Transbordeur - 179,70x28,28x9,00 m - TE 6,27 m - JB 22 986 - JN 6 895 - PL 7 432 t - Ptot 21 120 kW (quatre moteurs 4T-8cyl Sulzer-Jugoturbina Diesel 8ZAL40S / deux hélices à pas variable) - V 21 nd - Prop. d'étrave (2 x 1 200 kW) - Générat. aux. 2 x 1 450 kW / 3 x 1 150 kW - Cap. 120 remorques (avec 200 couchettes conducteurs) / 162 passagers (81 cabines) - Equipage 50 - Constr. 1991 (Schichau Seebeckwerft, Bremerhaven, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. P&O Ferries (Douvres, Grande-Bretagne) - Pav. GBR. Sisterships- PRIDE OF CANTERBURY (IMO 9007295 / 1991) - PRIDE OF KENT (IMO 9015266 / 1992 / cf. supra).

CALAIS SEAWAYS
CALAIS SEAWAYS
CALAIS SEAWAYS
CALAIS SEAWAYS
Navire à passagers / Ro-Ro CALAIS SEAWAYS
CALAIS SEAWAYS (Le Havre) - IMO 8908466 - Indicatif d'appel FGXF - MMSI 228006800 - Navire à passagers / Ro-Ro - 163,61x27,00x9,20 m - TE 6,35 m - JB 28 833 - JN 11 596 - PL 4 286 t - Ptot 21 120 kW (quatre moteurs 4T-8cyl Sulzer-Jugoturbina Diesel 8ZAL40S / deux hélices à pas variable) - V 21 nd - Prop. d'étrave (2 x 1 600 kW) - Générat. aux. 2 x 2 560 kW / 4 x 1 460 kW - Cap. 1 850 passagers sans couchettes / 434 passagers avec couchettes (121 cabines) / 100 camions / 550 voitures (1 800 m de linéaire garage) - Equipage 150 - Constr. 1992 (Boelwerf, Temse, Belgique) - Propr./Gérant Louis Dreyfus Armateurs / LD Lines (Suresnes, France) - Pav. FRA - Ex NORMAN SPIRIT (2011-2013) - Ex OSTEND SPIRIT (2010-2011) - Ex NORMAN SPIRIT (2005-2010) - Ex PRIDE OF AQUITAINE '2003-2005) - Ex PO AQUITAINE (2002-2003) - Ex P&OSL AQUITAINE (1999-2002) - Ex STENA ROYAL (1998-1999) - Ex PRINS FILIP (1992-1998 / il assurait alors la ligne Ostende-Ramsgate).




Appareillage de La Rochelle, le 13.08.2015, du paquebot BRITANNIA — Photos Francis Le Corre
Le tout nouveau paquebot-amiral de P&O Cruises (armement britannique fondé en 1837, aujourd'hui filiale du groupe américain Carnival), le BRITANNIA, était en escale à La Rochelle le 13.08.2015. Avec ses dimensions hors normes (330 m de long et 38,40 m de large, pour une jauge brute de près de 144 000 ums), c’est le plus grand paquebot de la compagnie et le plus grand paquebot jamais accueilli à La Rochelle
BRITANNIA
BRITANNIA
BRITANNIA
BRITANNIA
C'est également le plus gros paquebot jamais construit par le chantier italien Fincantieri (site de Monfalcone), il a été livré le 22.03.2015 et baptisé par la reine Elizabeth II d’Angleterre le 10.03.2015 à Southampton. Le BRITANNIA est évidemment destiné prioritairement au marché britannique. On notera ses deux cheminées bleues et surtout l'Union Jack peint sur près d'une centaine de mètres sur la coque à la proue du navire.
BRITANNIA
BRITANNIA
BRITANNIA
BRITANNIA
Le BRITANNIA dispose de 1 837 cabines, dont 75 % avec balcon, pouvant accueillir un maximum de 4 324 passagers (le nombre maximal de personnes à bord est de 5 700, équipage compris). Il est évidemment équipé des derniers perfectionnements en terme de performances énergétiques et environnementales. Il dispose par ailleurs du nouveau système de sécurité "Safe return to port".
BRITANNIA
BRITANNIA
BRITANNIA
Récupération du pilote Pierre Gloor. Bonne route au BRITANNIA.
BRITANNIA
BRITANNIA
BRITANNIA
BRITANNIA
BRITANNIA (Southampton) - IMO 9614036 - Indicatif d'appel 2HHG5 - MMSI 235106595 - Paquebot de croisières - 330,00x38,40x11,35 m - TE 8,55 m - JB 143 730 - JN 119 023 - PL 11 793 t - Ptot 62 400 kW (quatre moteurs diesel-électriques Wartsila (dont deux 4T-14cyl 14V46F et deux 4T-12cyl 12V46F) couplés à quatre générateurs (dont deux de 16 800 kW et deux de 14 400 kW) qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion (de 18 000 kW chacun) entraînant deux hélices à pas fixe) - V 22 nd - Quatre propulseurs tranversaux (de 2 500 kW chacun) - Cap. 4 324 passagers (1 837 cabines) - Equipage 1 376 - Constr. 02.2015 (Fincantieri, Monfalcone, Italie) - Propr. Carnival (Miami, Etats-Unis) - Gérant/Opérat. P&O Cruises (Southampton, Grande-Bretagne) - Pav. GRR.



Quelques navires photographiés
dans le port de Saint-Nazaire

Juillet 2015
Photos Christian Plagué


Caboteur CELINE en escale à Fécamp le 13.08.2015 — Photos Christian Maheut
Le caboteur néerlandais CELINE a accosté à Fécamp le 13.08.2015, en provenance de Teignmouth (Grande-Bretagne), pour livrer de l'argile.
CELINE
CELINE
CELINE
CELINE (Willemstad) - IMO 9222429 - Indicatif d'appel PJKC - MMSI 306766000 - Cargo de divers - 82,50x10,90x6,05 m - TE 4,70 m - JB 1 550 - JN 820 - PL 2 500 t - P 1 500 kW (mot. 4T-8cyl Deutz SBV8M628 / hélice à pas fixe) - V 12 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 2 x 130 kW - Cap. GRN 2 840 m3 / 94 evp - Constr. 2005 (Ceskoslovenska Plavba Labska / CSPL, Chvaletice, République Tchèque) - Propr. Vertom UCS Holding (Rhoon, Pays-Bas) - Gérant/Opérat. Unity Chartering USC (Rhoon, Pays-Bas) - Pav. Curacao - Ex CFL RULER (2008-2010) - Ex ADRIANA (2005-2006) - Lancé comme ADRIANA (2002) et achevé comme PASADENA (2004-2005).


Le porte-conteneurs CMA CGM ALEXANDER VON HUMBOLDT en escale inaugurale à Dunkerque les 11 & 12.08.2015 — Photos Bernard Cartiaux

C'est aux alentours de 21h le 11.08.2015 que le porte-conteneurs CMA CGM ALEXANDER VON HUMBOLDT arrive en première escale à Dunkerque, en provenance de Southampton (Grande-Bretagne). Il a accosté au Terminal des Flandres vers 22h, assisté dans sa manœuvre par trois remorqueurs. Environ mille mouvements de conteneurs ont été réalisés. Il a appareillé le 12.08 à 17h, à destination d'Hambourg (Allemagne). Déployé sur la French Asia Line (FAL 3) qui exploite les plus gros navires de la flotte CMA CGM, ce 16 000 evp dessert les ports chinois de Busan - Qingdao - Ningbo - Shanghai - Xiamen - Hong Kong - Chiwan - Yantian, puis rejoint l'Europe du Nord via Port Kelang (Malaisie), Suez (Egypte) et Tanger Med (Maroc). Ce service est opéré dans le cadre de l'alliance "Ocean Three" décidée en septembre 2014 et mise en place depuis mi-février de cette année par CMA CGM avec CSCL (China Shipping Container Lines) et UASC (United Arab Shipping Company). Les nombreux Dunkerquois présents lors de cette escale montrent leur attachement à leur port et à ses navires.

CMA CGM ALEXANDER VON HUMBOLDT
CMA CGM ALEXANDER VON HUMBOLDT
CMA CGM ALEXANDER VON HUMBOLDT
Le GPMD se félicite de ce type d'escale. Daniel Deschodt, directeur commercial du port, s'exprime ainsi : "Nous sommes très bien situés géographiquement et la grande région possède un réseau de communications routières, ferrées et fluviales important. Malgré tout, nous ne traitons que 20 % de la marchandise destinée à la région. Nous avons donc beaucoup de marchés à conquérir." En fait, Dunkerque a contenu la baisse globale du trafic à 2 % au premier semestre 2015 — 151 000 evp — mais avec une hausse du nombre de conteneurs pleins de 10 % — 98 000 evp. La venue de ce géant des mers est donc une opportunité pour Dunkerque qui, avec cette ligne, recevra d'Asie chaque semaine au moins un millier de conteneurs (chargés d'électroménager, d'électronique, de textiles, d'outillages, etc.). Pour encourager la venue des plus gros porte-conteneurs, Dunkerque va entamer d'importants travaux pour augmenter le diamètre du cercle d'évitage et pour élargir et approfondir le chenal, afin de faciliter l'accès au port.
CMA CGM ALEXANDER VON HUMBOLDT (London) - IMO 9454448 -  Indicatif d'appel 2GEH4 - MMSI 235096647 - Porte-conteneurs - 396,00x53,60x29,90 m - TE 16,00 m - JB 175 343 - JN 101 053 - PL 186 470 t -  P 80 080 kW (mot. 2T-14cyl Wartsila-Doosan 14RT-flex96C / hélice à pas fixe) - V 25,1 nd - Prop. d'étrave (2 x 3 600 kW) - Générat. aux. 2 x 3 840 kW / 2 x 3 300 kW / 1 x 550 kW - Cap. 16 020 evp (dont 1 200 reefers) - Constr. 04.2013 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. CMA CGM (Marseille, France) - Pav. GBR. Sisterships :CMA CGM JULES VERNE (IMO 9454450 / 04.2013) - CMA CGM MARCO POLO (IMO 9454436 / 11.2012).

Alexander von Humboldt (Berlin 1769 - Berlin 1859) était un naturaliste et géographe allemand, ingénieur des mines de formation, mais passionné de voyages d'exploration. Riche héritier, il parfait ses connaissances en chimie, en astronomie, en météorologie, en botanique, en minéralogie, etc., achète de nombreux instruments de mesures, puis décide de parcourir pendant plusieurs années, à ses frais, la "Nouvelle Espagne", autrement dit l'Amérique du Sud (avec l'un de ses amis, Aimé Bonpland, chirurgien de marine français passionné de naturalisme). Il embarqua à La Corogne (Espagne) en juin 1799, cap sur le Venezuela (les souverains espagnols lui avaient fourni un passeport avec le seau royal, qui lui ouvrira de nombreuses portes lors de sa longue expédition). Au cours de ces cinq années, il récoltera quelque 20 000 espèces de plantes en Amazonie, il étudiera la confluence de l'Amazone et de l'Orénoque, gravira le Chimborazo (sommet andin de plus de 6 300 m), arpentera le Mexique pendant une année (pour y étudier, entre autres, les archives de la colonisation espagnole), séjournera en Colombie et au Pérou, passera quelques temps à Cuba, puis reviendra en Europe via les Etats-Unis.
Alexander von Humboldt peint en 1806 par Friedrich Georg Weitsch
A son retour, il s'installe un temps à Paris, fréquentant Berthollet, Arago, Gay-Lussac, etc. Il commence à exploiter ses nombreuses notes descriptives de minéraux, de végétaux et d'animaux, ainsi que ses données géographiques, géologiques, climatiques, historiques, etc., accumulées au cours des 15 000 km qu'il parcourut (avec Bonpland) en "Amérique espagnole". Il publiera "Voyage aux régions Équinoxiales du Nouveau Continent" (30 volumes). Il partagera son temps entre la France et l'Allemagne à partir de 1826. Il s'intéressera plus tard (1829) à la Sibérie (il publiera "Asie Centrale", trois volumes). A noter qu'il fut élu à l'Académie des Sciences de Paris en 1810 (comme "Associé étranger"). Cet encyclopédiste s'éteignit à Berlin le 6 mai 1859 à 89 ans.


Quelques nouvelles de Brest (11.08.2015) — Photos Yannick Le Bris
Nous avons vu le paquebot AIDAbella quitter Saint-Nazaire le 10.08.2015 au soir, cap sur Brest. Le voici en effet arrivant dans le port d'Iroise le 11.08 vers 09h. A droite, le FROMVEUR II arrivant à l'île de Molène, en provenance de l'île d'Ouessant. Il assure en effet des rotations entre Brest, Le Conquet, Molène et Ouessant
AIDAbella
FROMVEUR II


Navires en Seine vus du pont de Tancarville le 10.08.2015 — Photos Gérard Né
Le vraquier polonais KASZUBY se présente en montée sur Rouen  vers 19h00. Il arrive de Tynemouth (Grande-Bretagne) et chargera pour Alger.
KASZUBY
KASZUBY
KASZUBY
KASZUBY
KASZUBY (Nassau) - IMO 9346847 - Indicatif d'appel C6XD6 - MMSI 311005600 - Vraquier - 189,97x28,50x15,10 m - TE 10,40 m - JB 24 109 - JN 12 806 - PL 37 965 t - P 7 368 kW (mot. 2T-6cyl Wartsila-Yichang Marine Diesel 6RTA48T / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 600 kW - Cap. GRN 49 032 m3 (5 citernes) - Grues 4x30 t - Constr. 2008 (Tianjin Xingang Shipbuilding Industry, Tianjin, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Polska Zegluga Morska PP (Szczecin, Pologne) - Pav. BHS. Navire-catalogue : une cinquantaine de sisterships.

Puis c'est au tour du chimiquier MAERSK ROSYTH de passer sous le pont. C'est un habitué de Port Jérôme. Il arrive de Rotterdam et y retournera.
MAERSK ROSYTH
MAERSK ROSYTH
MAERSK ROSYTH
MAERSK ROSYTH

Puis arrive le petit cargo irlandais ARKLOW FLAIR, en descente, à destination de Lorient. Nous le connaissons déjà pour l'avoir vu à quai à La Rochelle.
ARKLOW FLAIR
ARKLOW FLAIR
ARKLOW FLAIR
ARKLOW FLAIR



Estuaire de la Loire le 10.08.2015 — Photos Jean-Paul Thomas
Le 10.08.2015 vers 16h00, le porte-conteneurs CMA CGM FORT ST LOUIS quitte le terminal de Montoir pour Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) où il est attendu le 17.08. Ce PC est l'un des quatre "Fort" qui assurent une ligne régulière (rotation complète en un mois) entre la métropole et les Antilles (je l'ai moi-même suivie à bord du CMA CGM FORT ST GEORGES en février-mars 2010). Elle dessert les ports de Dunkerque, Rouen, Le Havre, Saint-Nazaire (Montoir), Pointe-à-Pitre et Fort-de-France.
CMA CGM FORT ST LOUIS
CMA CGM FORT ST LOUIS
CMA CGM FORT ST LOUIS
CMA CGM FORT ST LOUIS

En sortie d'estuaire le 10.08.2015 vers 17h00, le chimiquier EXCELLO, un habitué du port de Saint-Nazaire. Prochaine escale : Rotterdam (Pays-Bas).
EXCELLO
EXCELLO
EXCELLO

Ici, le paquebot AIDAbella, lui aussi un habitué de nos ports français, passant la bouée des Morées le 10.08.2015 à 20h30 pour se rendre à Brest. Les passagers, près de 2 500, des Allemands pour la plupart, avaient pu visiter Saint-Nazaire à partir de 10h00 (Ecomusée, exposition Escal'Atlantique, sous-marin Espadon, etc.).
AIDAbella
AIDAbella
AIDAbella
AIDAbella

Inauguration du "nouveau" canal de Suez (06.08.2015)


Pétrolier BLUE TOPAZ en arrivée au Havre - Antifer le 09.08.2015 — Photos Gérard Né
Arrivé sur rade du Havre le 09.08.2015 un peu après 10h00, en provenance du terminal pétrolier égyptien de Sidi Kerir (situé au sud-ouest d'Alexandrie), le "Crude Oil Tanker" coréen BLUE TOPAZ se présente au niveau de la digue vers 13h50.
BLUE TOPAZ
BLUE TOPAZ
BLUE TOPAZ
BLUE TOPAZ
Puis il évite, avec l'aide de trois remorqueurs, et cule pour se mettre à quai au poste ouest. Appareillage prévu le 11.08 à 10h00, à destination de Fawley (port pétrolier situé à une dizaine de kilomètres au sud de Southampton, siège de la plus grande raffinerie du Royaume-Uni).
BLUE TOPAZ
BLUE TOPAZ
BLUE TOPAZ
BLUE TOPAZ
BLUE TOPAZ (Majuro) - IMO 9524970 - Indicatif d'appel V7VG4 - MMSI 538004115 - Pétrolier (Transport de brut) - 333,00x60,00x30,50 m - TE 22,522 m - JB 162 330 - JN 112 075 - PL 321 234 t - P 29 260 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-HHI 7S80MC-C8 / hélice à pas fixe) - V 16,2 nd - Cap. 341 161 m3 (15 citernes) - Constr.11.2010 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering, Geoje, Corée du Sud) - Gérant/Opérat. Korea Line Corp. (Seoul, Corée du Sud) - Pav. MHL. Une quinzaine de sisterships.


Estuaire de la Loire le 08.08.2015 en milieu de journée — Photos Jean-Paul Thomas
Le 08.08.2015 vers 12h, le porte-conteneurs allemand NATHALIE EHLER se dirige vers Saint-Nazaire (terminal de Montoir) pour y opérer ses mouvements de conteneurs. Ce feeder assure une liaison régulière hebdomadaire entre Bassens - Montoir de Bretagne - Brest - Le Havre - La Rochelle - Retour à Bordeaux-Bassens.
NATHALIE EHLER
NATHALIE EHLER
NATHALIE EHLER
NATHALIE EHLER
NATHALIE EHLER (Saint John's) - IMO 9242560 - Indicatif d'appel V2GC4 - MMSI 305886000 - Porte-conteneurs - 134,44x22,50x11,30 m - TE 8,71 m - JB 9 981 - JN 6 006 - PL 11 367 t - P 8 400 kW (mot. 4T-9cyl MaK-Caterpillar 9M43 / hélice à pas variable) - V 18 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 750 kW / arr. 450 kW) - Générat. 1 x 1 300 kW / 1 x 500 kW / 1 x 232 kW - Cap. 868 evp (dont 150 reefers) - Equipage 12 - Constr. 2002 (Daewoo-Mangalia Heavy Industries, Mangalia, Roumanie (coque) /  J.J. Sietas, Hambourg, Allemagne) - Propr./Gérant Ehler Reederei (Otterndorf-Niederelbe, Allemagne) - Pav. ATG - Ex RUTH BORCHARD (2012) - Ex NATHALIE EHLER (2011-2012) - Ex WEC VAN RUYSDAEL (2010-2011) - Ex NATHALIE EHLER (2004-2010) - Ex RACHEL BORCHARD (2002-2004) - Lancé comme NATHALIE EHLER (2002). Une trentaine de sisterships, comme les ANDREA (IMO 9333357 / 2005) - BERIT (IMO 9237371 / 2001) - BF CONFIANZA (IMO 9246542 / 2004) - BF EUPHORIA (IMO 9354404 / 2006 / Ex WEC VAN EYCK) - DINA TRADER (IMO 9354442 / 2007) - JOANNA BORCHARD (IMO 9354387 / 2007) - LARISSA (IMO 9246566 / 2004 / Ex WEC VAN GOGH), etc.

Faisant face à la plage de Bonne Anse, la barge jack-up néerlandaise WAVEWALKER 1. Tout comme le navire océanographique FUGRO COMMANDER vu récemment, elle participe à une série de mesures géotechniques qui auront lieu du 07.08 au 15.09 aux abords de Saint-Nazaire, sur l'emplacement du futur parc éolien du Banc de Guérande (dont on a parlé ici). Cette SEWP (self-elevating working platform), munie de huit "jambes", a été spécialement étudiée pour travailler dans des zones intertidales (zones de balancement des marées, que l'on appelle également l'estran). Selon les conditions de mer, elle peut également travailler en classique version "quatre jambes". Sa vitesse de "marche" peut atteindre 40 m par heure. Elle appartient à une joint venture entre les sociétés néerlandaises Fugro (dont nous avons parlé à propos du navire hydrographique précédemment cité) et Van Oord (dont j'ai déjà parlé à plusieurs reprises, en particulier lors de mes balades aux Pays-Bas, comme ici à propos de la drague HAM 316 ; cette société, spécialisée dans le dragage et l'offshore, a d'ailleurs participé aux travaux d'ouverture de la nouvelle branche du canal de Suez qui vient d'entrer en service).
WAVEWALKER 1
WAVEWALKER 1
WAVEWALKER 1
WAVEWALKER 1 (Rotterdam) - Barge auto-élévatrice (Jack-up) - 32,00x32,00x4,5 m - Déplac. max 2 400 t - Constr. 09.2012 (Neptune Shipyard, Hardinxveld-Giessendam, Pays-Bas) - Pav. NLD.


Voilier-école chilien ESMERALDA en descente de Seine le 08.08.2015 — Photos Fabien Montreuil
Nous avons vu, le 03.08.2015, le voilier-école chilien ESMERALDA remonter la Seine en direction de Rouen, port où il n'était pas revenu depuis 2003.
ESMERALDA
ESMERALDA
ESMERALDA
ESMERALDA
Après cinq jours à quai, pendant lesquels il a été ouvert à la visite, il a largué les amarres le 08.07 en milieu de matinée. Ces photos le montrent lors de sa descente de Seine, depuis différents points de vue. Son prochain port d'escale sera Bremerhaven (Allemagne), puis il mettra le cap sur Amsterdam (Pays-Bas).
ESMERALDA
ESMERALDA
ESMERALDA
ESMERALDA


Quelques nouvelles de Brest (06.08.2015) — Photos Yannick Le Bris
Quittant le port de Brest (destination "à ordres") le 06.08.2015 en début d'après-midi, le vraquier grec HALKI (photo de gauche). Il y était arrivé le 25.07 au soir, en provenance du Brésil. Sur les trois photos suivantes, le méthanier norvégien ARCTIC LADY dans la forme de radoub N°3 de Damen Shiprepair Brest où il est arrivé lui aussi le 25.07.2015, en provenance de Barcelone. Cet arrêt devrait durer une quinzaine de jours (quelques travaux de tôlerie, carénage, vérification des pompes de cargaison, etc.). C'est la troisième fois qu'il fait son arrêt technique programmé aux anciens chantiers Sobrena.
HALKI
ARCTIC LADY
ARCTIC LADY
ARCTIC LADY
HALKI (Majuro) - IMO 9543419 - Indicatif d'appel V7WP5 - MMSI 538004361 - Vraquier - 187,00x27,80x15,60 m - TE 10,90 m - JB 22 683 - JN 12 342 - PL 36 581 t - P 7 860 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S46MC-C8 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 540 kW - Cap. GRN 47 890 m3 (5 cales) - Grues 4x30 t - Constr. 07.2011 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Halkidon Shipping Corp. (Grèce) - Pav. MHL. Navire-catalogue : une cinquantaine de sisterships.
ARCTIC LADY (Hammerfest) - IMO 9284192 - Indicatif d'appel LAGF6 - MMSI 257742000 - LNG (Transport de gaz naturel liquéfié) - 288,00x49,04x26,80 m - TE 12,329 m - JB 121 597 - JN 36 480 - PL 84 878 t - P 27 600 kW (turbine à vapeur Kawasaki UA-400 / hélice à pas fixe) - V 19,5 nd - Prop. d'étrae - Générat. aux. 3 x 2 900 kW - Cap. 147 835 m3 (gaz liquéfié / quatre cuves sphériques Kvaerner Moss) - Constr. 2006 (Mitsubishi Heavy Industries, Nagasaki, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Hoegh (Oslo, Norvège) - Pav. NOR. SistershipARCTIC PRINCESS (IMO 9271248 / 2006).


Quelques navires vus à Saint-Nazaire (entre le 28.07 et le 05.08.2015) — Photos Jean-Paul Thomas
Ci-dessous, le remorqueur MTS VIGILANT de l'armement britannique Marine and Towage Services (MTS). On le voit en route le 04.08, puis à quai dans le bassin de Penhoët le 05.08. Ce remorqueur vient fréquemment à Saint-Nazaire car il intervient sur le champ d'éoliennes du Parc du Banc de Guérande (PBG). Celui-ci, qui devrait être totalement opérationnel en 2020, comportera 80 éoliennes de 6 MW unitaire, soit une puissance totale de 480 MW. Ces éoliennes (de type Haliade 150, fournies par Alstom) seront implantées à une douzaine de kilomètres des côtes de Loire Atlantique (au droit du Croisic, de Batz-sur-Mer et du Pouliguen), sur une aire d'environ 80 km2. Le coût total de la construction est évalué à 2 milliards d’euros (raccordements électriques compris).
MTS VIGILANT
MTS VIGILANT
MTS VIGILANT
MTS VIGILANT
MTS VIGILANT (Kingstown) - IMO 9533969 - Indicatif d'appel J8B5266 - MMSI 376656000 - Remorqueur - 30,08x9,10x4,40 m - TE 3,30 m - JB 309 - JN 92 - PL 184 t - Ptot 2 460 kW (deux moteurs 4T-12cyl Caterpillar 3512B / deux hélices à pas fixe) - V 12 nd - Prop. d'étrave (184 kW) - Générat. aux. 2 x 96 kW - Emménagements pour 8 personnes - Traction au croc 50 t - Constr. 2009 (Damen Hardinxveld Shipyards, Hardinxveld-Giessendam, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. MTS Group (Brixham, Grande-Bretagne) - Pav. VCT - Ex BHAGWAN VIGILANT (2012-2015) - Ex VIGILANT (2009-2012).

Amarré au Quai des Darses, le navire océanographique FUGRO COMMANDER que nous avons vu en route le 03.08. Lui aussi intervient sur le Banc de Guérande. Ses tubulures soudées sur son étrave sont destinées à recevoir et écarter de la coque deux énormes ancres. Il est doté du même type d'équipement sur le tableau arrière, quoique de dimensions moindres. Ces quatre ancres servent à le maintenir en place quand il est en opérations (il n'est pas équipé de positionnement dynamique).
FUGRO COMMANDER
FUGRO COMMANDER
FUGRO COMMANDER
FUGRO COMMANDER

Au Quai des Charbonniers, le 05.08.2015, la drague SAMUEL DE CHAMPLAIN, sortie de carénage. Nous l'avons vue le 28.07 dans la forme de radoub N°1.
SAMUEL DE CHAMPLAIN
SAMUEL DE CHAMPLAIN
SAMUEL DE CHAMPLAIN
SAMUEL DE CHAMPLAIN

Photographiés le 03.08, le navire de recherches océanographiques néerlandais FUGRO COMMANDER (première photo), puis le cargo allemand CHRISTINE.
FUGRO COMMANDER
CHRISTINE
CHRISTINE
FUGRO COMMANDER (Panama) - IMO 8109266 - Indicatif d'appel HO3057 - MMSI 372867000 - Navire de recherches hydrographiques - 56,25x11,50x5,00 m - TE 3,50 m - JB 991 - JN 297 - PL 1 250 t - Ptot 786 kW (deux moteurs 4T-6cyl Stork-Werkspoor DRO216K / deux hélices à pas variable) - V 12,2 nd - Deux propulseurs transversaux (av. prop. en tunnel 468 kW / arr. prop. directionnel 350 kW) - Générat. aux. 3 x 144 kW - Grue-portique 30 t - Constr. 1982 (Damen BV Shipyards, Bergum & Gorinchem, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Fugro (Leidschendam, Pays-Bas) - Pav. PAN - Ex MULTRASHIP COMMANDER (2003-2007) - Ex MITRA (1982-2003).
CHRISTINE (Saint John's) - IMO 9184811 - Indicatif d'appel V2PX5 - MMSI 304010973 - Cargo de divers - 89,90x13,17x7,15 m - TE 6,21 m - JB 2 834 - JN 1 568 - PL 4 918 t - P 2 200 kW (mot. 4T-6cyl MWM TBD645L6 / hélice à pas variable) - Prop. d'étrave (300 kW) - Générat. aux. 2 x 135 kW / 1 x 53 kW - Cap. GRN 5 718 m3 (1 cale) / 213 evp - Constr. 1998 (Damen Galati Shipyards, Galati, Roumanie (coque) / Damen BV Shipyards, Hoogezand-Foxhol, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Hermann Lohmann Bereederungen (Haren/Ems, Allemagne) - Pav. ATG - Ex CHRISTINA (1998-2015). Sisterships : ANTONIA (IMO 9195810 / 1999) - NELLI (IMO 9141364 / 1998) - PAUL (IMO 9141352 / 1998) - VINGAREN (IMO 9195822 / 2000).

Quittant Saint-Nazaire le 03.08.2015, le caboteur allemand MARIO.
MARIO
MARIO
MARIO
MARIO (Saint John's) - IMO 9195834 - Indicatif d'appel V2GP9 - MMSI 304042000 - Cargo de divers - 94,96x13,17x7,15 m - TE 6,20 m - JB 2 997 - JN 1 707 - PL 4 956 t - P 2 400 kW (mot. 4T-6cyl MWM TBD645L6 / hélice à pas variable) - V 11,5 nd - Prop. d'étrave - Générat. 1 x 452 kW / 2 x 112 kW - Cap. GRN 6 176 m3 (1 cale) / 224 evp (dont 20 reefers) - Constr. 2000 (Damen Galati Shipyards, Galati, Roumanie (coque) / Damen Shipyards, Foxhol, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat.  Lohmann (Lübeck, Allemagne) - Pav. ATG - Ex FINGARD (2007-2014) - Ex TRANSITORIUS (2000-2007). Une quinzaine de sisterships.

Arrivant à Saint-Nazaire le 03.08.2015, le porte-conteneurs grec DIMITRIS C.
DIMITRIS C
DIMITRIS C
DIMITRIS C
DIMITRIS C (Valletta) - IMO 9210074 - Indicatif d'appel 9HA3500 - MMSI 229665000 - Porte-conteneurs - 243,12x32,20x19,30 m - TE 11,50 m - JB 37 113 - JN 18 650 - PL 40 102 t - P 28 385 kW (mot. 2T-7cyl Sulzer-HSD 7RTA84C / hélice à pas fixe) - V 22 nd - Prop. d'étrave (1 300 kW) - Générat. 4 x 2 250 kVA / 1 x 188 kVA - Cap. 3 430 evp (dont 800 reefers) - Grues 4x45 t - Constr. 2001 (Samsung Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Danaos Shipping (Le Pirée, Grèce) - Pav. MLT - Ex CATALINA STAR (2011-2013) - Ex SANTA CATALINA (2005-2011) - Ex P&O NEDLLOYD DEJIMA (2001-2005) - Lancé comme SANTA CATALINA (2001). Sisterships : CARLOTTA STAR (IMO 9210050 / 2000) - CAROLINA STAR (IMO 9210062 / 2000) -  CELINA STAR (IMO 9210086 / 2001) - CRISTINA STAR (IMO 9210098 / 2001).

ILKA
Le 02.08.2015 vers 19h30, le petit caboteur allemand ILKA passe devant les Morées, direction Montoir, poste D, avec à son bord des pièces et éléments d'éoliennes.
ILKA (Husum) - IMO 8504947 - Indicatif d'appel DIZZ - MMSI 218179000 - Cargo de divers - 71,81x11,31x5,41 m - TE 4,10 m - JB 1 366 - JN 602 - PL 1 300 t - P 588 kW (mot. 4T-6cyl Callesen 6-427-FOTK / hélice à pas variable) - V 10 nd - Prop. d'étrave (120 kW) - Générat. aux. 1 x 148 kW / 1 x 49 kW - Cap. GRN 2 477 m3 (1 cale) - Constr. 1985 (Husumer Schiffswerft Inh. Gebr. Kroeger, Husum, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. ATR Landhandel (Allemagne) - Pav. DEU.

Un peu plus tard en soirée, toujours le 02.08, le chimiquier / pétrolier CHARLOTTE THERESA gagne la haute mer, en provenance de Donges.
CHARLOTTE THERESA
CHARLOTTE THERESA
CHARLOTTE THERESA
CHARLOTTE THERESA
CHARLOTTE THERESA (Herning) - IMO 9400708 - Indicatif d'appel OWBJ2 - MMSI 220625000 - Chimiquier / Pétrolier - 129,50x19,20x11,00 m - TE 8,30 m - JB 7 728 - JN 3 780 - PL 11 403 t - P 6 300 kW (mot. 4T-7cyl MaK-Caterpillar 7M43C / hélice à pas variable) - V 15,4 nd - Prop. d'étrave (500 kW) - Générat. aux. 1 x 1 800 kW / 3 x 590 kW - Cap. 13 119 m3 (12 citernes) - Constr. 2008 (Nantong Mingde Heavy Industry Stock, Tongzhou, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Herning Shipping (Herning, Danemark) - Pav. DNK. Sistership : JETTE THERESA (IMO 9406582 / 2009).

Puis c'est au tour du pétrolier / chimiquier norvégien ANGLEVIKEN de quitter le port de Saint-Nazaire, cap sur Lorient.
ANGLEVIKEN
ANGLEVIKEN
ANGLEVIKEN
ANGLEVIKEN
ANGLEVIKEN (Valletta) - IMO 9308754 - Indicatif d'appel 9HA3930 - MMSI 256494000 - Pétrolier / Chimiquier - 127,20x20,40x11,50 m - TE 8,52 m - JB 8 351 - JN 3 825 - PL 12 796 t - P 5 180 kW (mot. MAN-B&W-STX 7S35MC / hélice à pas fixe) - V 13,4 nd - Prop. d'étrave (397 kW) - Générat. aux. 3 x 475 kW - Cap. 13 805 m3 (12 citernes) - Constr. 2005 (Samho Shipbuilding, Tongyeong, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Viken Shipping (Bergen, Norvège) - Pav. MLT - Ex ACAVUS (2005-2015). Navire-catalogue : plus d'une trentaine de sisterships.

Toujours le 02.08, en partance pour le Havre, le gazier ESHIPS DANA, dont la cheminée porte le logo de l'armement emirati Eships.
ESHIPS DANA (Gibraltar) - IMO 9506186 - Indicatif d'appel ZDJT6 - MMSI 236566000 - LPG (Transport de gaz de pétrole liquéfiés) - 116,45x18,00x10,10 m - TE 8,00 m - JB 7 267 - JN 2 181 - PL 7 868 t - P 4 440 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W 6S35MC / hélice à pas fixe) - V 14,6 nd - Prop. d'étrave directionnel rétractable (450 kW) - Générat. 3 x 600 kW -  Cap. 6 427 m3 (gaz liquéfié) - Constr. 06.2010 (STX Offshore & Shipbuilding, Busan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Eships (Abu Dhabi, Emirats Arabes Unis) - Pav. GIB. Sistership : ESHIPS SHAMAL (IMO 9506198 / 08.2010).


Ci-dessous les remorqueurs VB SAINT MARC (deux premières photos) et VB NANTES (deux photos de droite) qui ont respecivement aidé à la manœuvre les navires ANGLEVIKEN et ESHIPS DANA vus précédemment.
VB SAINT MARC
VB SAINT MARC
VB NANTES
VB NANTES

Sur les deux premières photos ci-dessous faites le 28.07.2015, la drague aspiratrice en marche SAMUEL DE CHAMPLAIN en arrêt technique dans la forme de radoub N°1. A droite, non loin de la raffinerie de Donges, le petit pétrolier ANATIFE. Avec ses seulement 50 m de long pour moins de 8 m de large, c'est l'un des plus petits pétroliers double coque au monde ! Appartenant au Conseil Général de Vendée, il dessert en carburants divers Belle-Ile et l'ïle d'Yeu. Il peut embarquer au maximum 310 m3 de carburant.


Quelques navires en Seine le 03.08.2015 — Photos Gérard Né
Arrivé sur rade du Havre le 31.07.2015 aux alentours de 20h00, en provenance de Curaçao, le voilier-école chilien ESMERALDA a engainé la Seine le 03.08.2015 à 10h15, à destination de Rouen où il restera à quai jusqu'au 08.08 à 10h00. Les trois premières photos ont été prises au pied du pont de Normandie, en rive gauche. Les quatre photos suivantes l'ont été du pont de Tancarville que le voilier passe à 11h15. Son escale rouennaise a lieu dans le cadre d'une navigation de 7 mois — débutée le 31.05.2015 à Valparaiso, son port d'attache — pendant lesquels il parcourera un peu plus de 20 000 milles, visitant neuf pays et escalant dans onze ports : Arica (Chili), Willemstad (Curaçao, territoire autonome rattaché au royaume des Pays-Bas), Rouen (France), Bremerhaven (Allemagne), Amsterdam (Pays-Bas), Londres (Grande-Bretagne), Lisbonne (Portugal), Cadiz (Espagne), Recife (Brésil), Buenos-Aires (Argentine), Punta Arenas (Chili) et retour à Valparaiso le 06.12.2015.
ESMERALDA
ESMERALDA
ESMERALDA
L'ESMERALDA est un quatre-mâts goélette à brigantine en acier. Ce voilier-école de la marine chilienne a pour port d'attache Valparaiso. Sa construction débuta en 06.1946 à Cadiz (Espagne), ce voilier devant être à l'origine un navire-école pour la marine espagnole. Mais, à cette époque, les conséquences de la Guerre civile espagnole (1936-1939) et de la Seconde Guerre mondiale étaient encore très vives, et l'économie locale en pleine dépression. L'Espagne n'était pas en mesure de rembourser la totalité de sa dette au Chili qui lui avait fourni, entre autres, des milliers de tonnes de nitrates, indispensables pour restaurer son agriculture. Aussi, les deux gouvernements s'entendirent-ils pour que l'Espagne rembourse en produits manufacturés, et qu'elle cède à la marine chilienne l'ESMERALDA encore en cours de construction. Le voilier fut livré au gouvernenement chilien en juin 1954. Il a depuis navigué dans toutes les mers du monde et escalé dans plus de 60 pays. Pan sombre de son histoire : les années 1973-1990 pendant lesquelles il fut utilisé comme navire-prison (où la torture était couramment pratiquée), sous la dictature d'Augusto Pinochet. Ce douloureux épisode lui vaut encore parfois, dans certains ports d'escale, un accueil troublé par des manifestations d'organisations défendant les Droits de l'Homme.
ESMERALDA
ESMERALDA
ESMERALDA
ESMERALDA
ESMERALDA (Valparaiso) - IMO 8642799 - Quatre-mâts goélette à brigantine - 113,10x13,11x8,70 m - TE 7,00 m - JB 2 400 - Déplacement 3 673 t - Vitesse max. sous moteur aux. 13 nd - Mât le plus haut 48,5 m - Surface totale de voilure 2 870 m2 - 29 voiles - Vitesse max. sous voiles 17,5 nd - Rayon d'action 13 000 NM - Equipage 323 - Armé avec deux canons de 57 mm - Coque acier - Constr. 1953. (Echevarrieta y Larrinaga Astilleros, Cádiz, Espagne) - Pav. CHE. Cf. ici le site officiel du voilier-école.

Ci-dessous, vu du pont de Tancarville le 03.08.2015 en fin de matinée, le petit cargo néerlandais FLUVIUS TAMAR en provenance de Castellon de la Plana (port de la côte est de l'Espagne, juste au nord de Valence). Il monte sur Rouen pour une courte escale (appareillage le 04.08 en début d'après-midi).
FLUVIUS TAMAR
FLUVIUS TAMAR
FLUVIUS TAMAR

Juste derrière le cargo néerlandais, également en montée de Seine, le chimiquier HANNE THERESA, un habitué. Il arrive d'Heroya-Porsgrunn, port du sud-est de la Norvège. Appareillage le 04.08 en début de matinée.
HANNE THERESA
HANNE THERESA
HANNE THERESA

Ensuite arrive le pétrolier POET QABIL, en provenance de Bordeaux. Ce navire, aux couleurs de l'armement turc Palmali, est tout neuf puisqu'entré en service le mois dernier. Escale de deux jours, appareillage le 05.08 à 11h, retour sur Bordeaux.
POET QABIL
POET QABIL
POET QABIL
POET QABIL
POET QABIL (Valletta) - IMO 9729582 - Indicatif d'appel 9HA3979 - MMSI 256673000 - Pétrolier - 139,95x16,83x6,00 m - TE 4,60 m - JB 4 684 - JN 2 273 - PL 7 071 t - Ptot 2 400 kW (deux moteurs 4T-6cyl Wartsila 6L20 / deux hélices) - V 10,5 nd - Prop. d'étrave (230 kW) - Générat. aux. 3 x 350 kW - Cap. 8 089 m3 (6 citernes) - Constr. 07.2015 (Turkter Tersane ve Deniz, Tuzla, Turquie) - Propr./Gérant/Opérat. Palmali (Istanbul, Turquie) - Pav. MLT. Sisterships : MECID ASLANOV (IMO 9711248 / 10.2014), plus deux encore sous leurs noms de chantiers, livrables respectivement en 10.2015 (IMO 9729594) et 01.2015 (IMO 9745720).

Toujours le 03.08 en fin de matinée, le cargo SIMBA arrive d'Anvers (Belgique), en montée vers Rouen. Appareillage le 08.08 dans l'après-midi.
SIMBA
SIMBA
SIMBA
SIMBA
SIMBA (Saint John's) - IMO 9381407 - Indicatif d'appel V2EY2 - MMSI 305594000 - Cargo de divers - 108,10x18,20x9,00 m - TE 6,82 m - JB 5 599 - JN 2 883 - PL 7 739 t - P 2 800 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-STX 7S26MC / hélice à pas fixe) - V 12,4 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 2 x 500 kW - Cap. GRN 10 194 m3 (3 cales) - Constr. 2008 (Tianjin Xinhe Shipbuilding Heavy Industry, Tianjin, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Reederei Erwin Strahlmann (Brunsbüttel, Allemagne) - Pav. ATG - Ex ABUK LION (2012-2015) - Ex HC MARIE-JEANNE (2010-2012) - Ex SCL MARIE-JEANNE (2008-2010). Navire-catalogue : une cinquantaine de sisterships.



Le MSC ZOE, un 19 224 evp, arrivant en escale inaugurale à Hambourg le 01.08.2015 au soir
Première tôle posée en 05.2014, le MSC ZOE fut lancé à Geoje (Corée du Sud) en 12.2014. Il fut livré par le chantier DSME le 24.06.2015 à l'armement italo-suisse Mediterranean Shipping Company. Avec une capacité de 19 224 evp, ce porte-conteneurs et ses deux sisterships déjà en service (cf. infra) sont les plus gros actuellement en service. Il est affecté au service Swan de MSC (lequel relie l'Asie à l'Europe du Nord) et escalera ainsi régulièrement à Hambourg (Allemagne). Il y a été baptisé le 02.08, sa marraine (Zoé, 4 ans) étant la fille de Mme Alexa Aponte et de Mr Pierfrancesco Vago (tous deux membres du directoire MSC) et petite-fille de Mr Gianluigi Aponte (fondateur et CEO de MSC, cf. ici). Cette série de PCs de nouvelle génération porte les prénoms des plus jeunes membres de la famille Aponte et ce pour marquer le développement continu de cet armement familial fondé dans les années 1970. Pour rappel, la compagnie MSC emploie 24 000 personnes dans le monde, et est présente dans 150 pays au travers de 480 agences locales. Forte d'une flotte de 465 navires, elle propose 200 routes différentes et dessert 315 ports.
MSC ZOE
MSC ZOE
MSC ZOE
MSC ZOE (Panama) - IMO 9703318 - Indicatif d'appel 3FQA - MMSI 352757000 - Porte-conteneurs - 395,46x59,00x30,30 m - TE 16,00 m - JB 192 237 - JN 111 423 - PL 199 000 t - P 67 100 kW (mot. 2T-11cyl MAN-B&W 11S90ME-C10 / hélice à pas fixe) - V 19 nd - Deux propulseurs d'étrave - Cap. 19 224 evp (dont 1 800 reefers) - Constr.06.2015 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering / DSME, Geoje, Corée du Sud) - Gérant/Opérat. Mediterranean Shipping Company (Genève, Suisse) - Pav. PAN. Sisterships : MSC CLARA (IMO 9708693 / Livrable 11.2015) - MSC MAYA (IMO 9708679 / Livrable 08.2015) - MSC OLIVER (IMO 9703306 / 03.2015) - MSC OSCAR (IMO 9703291 / 12.2014) - MSC SVEVA (IMO 9708681 / Livrable 10.2015).


Nouveau "Guyanamax" pour CMA CGM : le CMA CGM MARSEILLE entré en service le 31.07.2015
Il a été livré le 29.07.2015 par le chantier sud-coréen Hyundai Mipo. C'est l'un des trois navires de la série des "Guyanamax" (cf. plus bas) spécialement conçus pour s’adapter aux contraintes imposées par l’accès au port de Dégrad des Cannes en Guyane. Le CMA CGM MARSEILLE (photo CMA CGM) sera positionné sur la ligne "North Europe French Guiana North Brazil" (NEFGUI), qui permet une liaison hebdomadaire directe entre l’Europe du Nord, la Caraïbe, la Guyane française et le Nord du Brésil. Pour le détail des ports desservis durant cette rotation de 42 j, cf. l'encadré publié à l'occasion de la mise en service du premier PC de la série, le CMA CGM CAYENNE.
Afin de réduire sensiblement ses émissions de dioxyde de carbone, ce navire est doté d'une nouvelle forme de bulbe d’étrave permettant une meilleure efficacité hydrodynamique de la coque à des vitesses de 16 à 18 nd, d’un moteur à injection électronique offrant ce qui se fait de mieux à l'heure actuelle en terme de consommation de combustible, d’un safran suspendu à bords orientés avec bulbe, d’un système de traitement des eaux de ballast, etc. On notera que ce navire est équipé d'un canot "free fall", alors que la majorité des PCs de CMA CGM ont des canots sous bossoirs.
CMA CGM MARSEILLE (London) - IMO 9709207 - Indicatif d'appel 2IJJ2 - MMSI 235110247 - Porte-conteneurs - 190,00x30,00x16,40 m - TE 10,52 m - JB 24 000 - PL 29 000 t - V 19 nd - Cap. 2 100 evp (dont 530 reefers) - Grues 3x40 t - Constr. 07.2015 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. CMA CGM (Marseille, France) - Pav. GBR. Sisterships : CMA CGM CAYENNE (IMO 9709192 / 07.2015) - CMA CGM ST. LAURENT (IMO 9709219 / Livrable 09.2015).
Page précédente
Dernière mise à jour - 27.03.2016

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net