Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - African Spirit - ALP Defender - ALP Keeper - ALP Striker - ALP Sweeper - Al Shaffiah - Amine Bulker - APL France - APL Ningbo - APL Poland - APL Zeebrugge - Atlantic Arrow - Atlantic Falcon - Bereket - Braken - Caen Ouistreham 4 - Cape Scott - Cape Spencer - Caribbean Princess - Castle Island - CFL Promise - CFL Prudence - Chem Polaris - Clipper Breeze - CMA CGM Callisto - CMA CGM PegasusCosco Hope - CT Ace - DS Sofie Bulker - Estelle Maersk - Estia - Ever Regal - Flintermar - Fortune Bay - Fraga - Glovis Captain - Glovis Champion - Glovis Cosmos - Glovis Courage - Glovis Crown - Glovis Crystal - Great Morning - Harmony of the Seas - Hoegh Target - Hoegh Tracer - Inlaco Bright - Joint Bright - Lord Nelson - Luxury SW - Maemi - Maersk Denia - Marie Delmas - Mein Schiff 1 - Mercurius - Midway - Morning Capo - Morning Chant - MSC Anisha R. - MSC Vidisha R. - MTM Southport - Naarden - Nicolas Delmas - NOCC Oceanic - North Contender - North Fighter - OSC Vegadiep - Pan Pac Spirit - Paul - P&O Nedlloyd Remuera - Pos Brave - Reunion Bay - Santa Rafaela - Sea Splendor - Sea Brave - Selamet - Seroja Empat - Seroja Enam - Seroja Lima - Seroja Tiga - Shamrock Jupiter - Shamrock Venus - Sichem Contester - Sittard - Sofie Bulker - Southampton Express - Tan Binh 139 - Teal Arrow - Tip Bremen - Tip Copenhagen - Tip Helsinki - Tip Oslo - Tip Stockholm - TRF Miami - TSM Albatre - TSM Brehat - TSM Chausey - UAL Coburg - UAL Ghana - Uni Auc One - Union Bay - Urania - Vegadiep - Victoriadiep - Voge Eva - Voge Paul - Voge Renate - VTC Ocean - Zorturk -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  


Navires en escale à Nouméa
(Nouvelle-Calédonie)
Mars-Avril 2016


Photos Stéphane Barbedienne


Livraison au Japon (mi-mai 2016) d'un des plus gros remorqueurs releveurs d'ancres au monde : le ALP STRIKER

Le remorqueur AHTS (Anchor Handling Tug Supply Vessel / Remorqueur ravitailleur releveur d'ancres) ALP STRIKER a été baptisé le 13.05.2016. Quille posée le 26.12.2014 au chantier japonais Niigata Shipbuilding & Repair Inc., ce tug à étrave inversée X-Bow™ y fut lancé le 19.10.2015 et vient donc d'être livré à son propriétaire, l'armement néerlandais ALP Maritime Services, basé à Rotterdam et spécialisé dans le remorquage de haute mer, dans l'assistance offshore, dans des interventions sur sites de naufrage, etc. (cet armement est, depuis 2014, une filiale du groupe canadien Teekay Offshore, Vancouver). Avec 3 500 m3 de soutes, l'autonomie à pleine puissance du ALP STRIKER est de 45 j, ce qui lui permet d'envisager n'importe quelle opération trans-océanique. Ses emménagements lui permettent d'embarquer 35 personnes. Avec ses 300 t de "bollard pull", c'est l'un des plus puissants remorqueurs au monde. Son pont de travail de 550 m2 peut supporter une charge jusqu'à 2 400 t, avec une capacité spécifique de 10 t/m2. C'est le premier en service d'une série de quatre AHTSs (cf. infra) de la classe "ALP Future" (cf. photo de gauche ci-dessous). Leur concept (design SX 175) a été développé en collaboration étroite avec le Bureau d'études norvégien Ulstein Design & Solutions. C'est également Ulstein qui a eu la responsabilité de fournir les moteurs, les propulseurs, les hélices, les générateurs, les systèmes de contrôle, ceux de communications, etc. C'est le premier contrat que le groupe norvégien obtient au Japon — Photos Ulstein.

ALP STRIKER
ALP STRIKER

ALP STRIKER (Rotterdam) - IMO 9737230 - Indicatif d'appel PDDI - MMSI 244870443 - Remorqueur - 88,90x21,00x9,50 m - TE 8,50 m - JB 5 700 - PL 4 250 t - Ptot 18 000 kW (quatre moteurs 4T-9cyl MaK 9M32C tournant à 600 tr/min / deux hélices à pas variable) - V 13 nd (vitesse max. aux essais 19 nd) - Quatre propulseurs transversaux (av. 2 x 1 500 kW / arr. 2 x 1 050 kW) - Générat. aux. 3 x 940 kW / 1 x 200 kW - Traction au croc 300 t - Système de positionnement dynamique DP2 - Matériel de lutte contre l'incendie FiFi II - Pont de travail 550 m2 - DNV’s Clean Design - Coque renforcée glace FS Ice Class1B - Emménagements pour 35 personnes - Constr. 05.2016 (Niigata Shipbuilding & Repair Inc., Niigata, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. ALP Maritime Services (Rotterdam, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sisterships : ALP DEFENDER (IMO 9737242 / Livrable 07.2016) - ALP KEEPER (IMO 9737266 / Livrable 11.2016) - ALP SWEEPER (IMO 9737254 / 10.2016).



Le plus gros paquebot au monde, l'HARMONY OF THE SEAS, quitte Saint-Nazaire le 15.05.2016 — Photos Christophe Dedieu

Nous avons suivi la mise à flot du plus gros paquebot jamais construit au chantier STX de Saint-Nazaire : l'HARMONY OF THE SEAS en 06.2015 (le précédent "paquebot des superlatifs" fut le QM2, livré à Saint-Nazaire en 12.2003 / 345 m de long et 41 m de large pour ce QM2 contre 362 m de long et 47 m de large et même 66 m au niveau des superstructures pour ce nouveau paquebot). Puis nous avons suivi plusieurs étapes de sa construction et encore ses premiers essais en mer durant la deuxième semaine de mars 2016. Il a définitivement quitté la forme C du chantier le 15.05.2016 à 13h00, sous un beau soleil, comme on le voit sur les photos ci-après. Il a pris la direction de Southampton (Grande-Bretagne).

Son armateur, l'américain Royal Caribbean International, l'avait réceptionné à Saint-Nazaire le 12.05.2016. Le paquebot a quitté le chantier nazairien sous les acclamations de plus de 50 000 spectateurs massés sur les deux rives de l'estuaire de la Loire (côté Saint-Nazaire et côté Mindin, Saint-Brévin et Paimbœuf) et de très nombreux bateaux de tous types (certains media locaux parlent de 400 embarcations !). A la passerelle, le Commandant Gus Andersson, marin d'expérience (de nationalité suédoise) qui a déjà commandé les ANTHEM OF THE SEAS et QUANTUM OF THE SEAS par exemple. Grandes responsabilités nautiques en premier lieu évidemment (et surtout lors des manœuvres d'accostage et d'appareillage, celles-ci pouvant être délicates dans certains ports avec un navire d'une telle taille — cf. infra — même s'il dispose d'une grande puissance propulsive — trois azipods de 20 000 kW chacun, plus quatre propulseurs d'étrave de 5 500 kW chacun), mais aussi responsabilités humaines de "chef d'entreprise" comme garant du professionnalisme de 2 300 membres d'équipage et de la sécurité de 6 400 passagers.
La manœuvre de sortie s'est parfaitement déroulée, menée de mains de mâîtres par trois pilotes de Loire (le pilote-major Laurent Herpin qui dirigeait la manœuvre à la passerelle, ainsi que ses deux collègues Yannick David et Martin Claeyssens qui transmettaient, depuis l'arrière du navire, des informations à la passerelle). Ces pilotes se sont entraînés pendant de longs mois sur le simulateur du SPSA (implanté à Nantes, mais appartenant à un groupement de stations de pilotage), comme nous l'avons déjà expliqué au moment des premiers essais en mer.
Environ 200 techniciens et ouvriers du chantier nazairien sont encore à bord de l'ex A34, pour achever de menus travaux (il a été livré avec de l'avance, puisque sa sortie était à l'origine prévue début juin). Rappelons que plusieurs milliers de personnes ont travaillé pendant trois ans à la réalisation de ce paquebot. La cale C ne sera pas longtemps vide, avec les quatre paquebots commandés par l'armement italo-suisse Mediterranean Shipping Company : MSC MERAVIGLIA (E34 / IMO 9760512 / Livrable 05.2017) - F34 (IMO 9760524 / Livrable 01.2019), plus deux autres en option livrables respectivement en 2021 et 2022.
Le document RCI ci-après à gauche compare la longueur de ce géant des mers à la hauteur de quelques monuments mythiques européens dont la tour Eiffel (cf. ici ses caractéristiques) qu'il dépasse également. Sur les deuxième et troisième photos, l'HARMONY OF THE SEAS passe définitivement les digues du port, salué par les jets des remorqueurs. Sur la photo de droite, le paquebot arrive à Southampton le 17 au petit matin (ci-dessous à droite - doc. RCI). C'est le plus gros paquebot jamais accosté dans le port britannique.
L'HARMONY OF THE SEAS quittera Southampton le 22.05.2016 pour une croisière de quatre jours vers Cherbourg et Rotterdam, puis reviendra à Southampton. Il quittera la Grande-Bretagne le 29.05 pour son "maiden voyage" qui durera une semaine. Ce voyage inaugural le mènera à Barcelone où il arrivera le 05.06.2016, après une escale intermédiaire à Malaga. Il sera positionné toute la saison estivale en Méditerranée, au départ de Barcelone, puis gagnera les Caraîbes (son port d'attache sera Everglades, Californie). J'aurais prochainement l'occasion de publier des photos de ce voyage Southampton - Barcelone.
HARMONY OF THE SEAS (Nassau) - IMO 9682875 - Indicatif d'appel C6BX8 - MMSI 311000396 - Paquebot de croisières - 361,80x47,00x22,60 m (largeur de 47 m à la ligne de flottaison, mais celle-ci atteint 66 m au niveau des superstructures) - TE 9,30 m - JB 225 282 - PL 15 000 t - P 96 000 kW (six moteurs Wartsila (dont deux 4T-16cyl 16V46 et quatre 4T-12cyl 12V46) couplés à six générateurs alimentant trois Azipods (de 20 000 kW chacun) - V 23 nd - Prop. d'étrave (4 x 5 500 kW) - Cap. 6 360 passagers (2 747 cabines) - Equipage 2 380 - Ponts passagers 16 - 60 000 m² d'espaces publics - Livrable  05.2016 (STX France, Saint-Nazaire, France) - Propr./Gérant/Opérat. Royal Caribbean Cruises (Miami, Etats-Unis) - Pav. BHS. Sisterships : ALLURE OF THE SEAS (IMO 9383948 / 10.2010) - OASIS OF THE SEAS (IMO 9383936 / 10.2009), plus un quatrième paquebot encore sous son nom de chantier B34 (IMO 9744001) livrable en 06.2018 par le chantier nazairien.


Deux gros PCs récents à Marseille-Fos le 14.05.2016 : les CMA CGM CALLISTO et COSCO HOPE — Photos Emmanuel Bonici

Deux gros porte-conteneurs sont à quai l'un derrière l'autre ce 14.05.2016 à Fos : les CMA CGM CALLISTO et COSCO HOPE, des 11 400 et 13 000 evp respectivement. Le CMA CGM CALLISTO (photos ci-après) escale à Fos pour la deuxième fois, son escale inaugurale remontant au 11.02.2016. Il a accosté le 13.05.2016 à 05h00, en provenance de Barcelone, pour une escale commerciale de 1 600 mouvements de conteneurs. Ce PC est aujourd'hui affecté à la ligne MEX (Mediterranean Club Express) qui relie la Méditerranée à l'Asie, via le Golfe Persique. Nous l'avons présenté pour la première fois lors de sa livraison à CMA CGM le 02.07.2010 par le chantier sud-coréen Hyundai Heavy Industries. Il était alors affecté à la ligne FAL 5 (l'une des lignes Asie-Europe du Nord).

CMA CGM CALLISTO et COSCO HOPE
CMA CGM CALLISTO
CMA CGM CALLISTO
On le voit ici lors de son appareillage le 14.05 à 14h30. Un fort Mistral souffle, et deux remorqueurs l'aident dans sa manœuvre, les VB ESTEREL et VB PROVENCE, tous deux capelés sur l'arrière du PC. La manœuvre est délicate, la traction est forte sur les remorques, le PC qui s'écarte au début de quelques mêtres du quai a tendance à glisser lentement et parallèlement au quai plutôt que de continuer de s'en éloigner. Mais une fois l'arrière du navire dans le lit du vent, celui-ci prend de la distance et se dirige vers l'autre rive afin de contrebalancer le vent qui tend à le rabattre vers le quai. Le CMA CGM CALLISTO sort finalement de la darse à 15h05.
CMA CGM CALLISTO
CMA CGM CALLISTO
CMA CGM CALLISTO
CMA CGM CALLISTO
CMA CGM CALLISTO (London) - IMO 9410753 - Indicatif d'appel 2CKM8 - MMSI 235073571 - Porte-conteneurs - 363,00x45,60x29,74 m - TE 15,50 m - JB 131 332 - JN 59 901 - PL 128 550 t - P 72 240 kW (mot. 2T-12cyl MAN-B&W-HHI 12K98ME-C / hélice à pas fixe) - V 24,7 nd - Propulseur d'étrave (3 000 kW) - Générat. aux. 2 x 3 008 kW / 3 x 2 341 kW - Cap. 11 356 evp (dont 800 reefers) - Constr. 07.2010 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. CMA CGM (Marseille, France) - Pav. GBR. Sisterships : cf. CMA CGM PEGASUS (IMO 9399210 / 07.2010).

Ci-après le porte-conteneurs chinois COSCO HOPE en première escale à Fos. Ce "13 000 boîtes" est le premier PC "double château" et le plus gros navire de l'armement Cosco à avoir touché Fos. Il a accosté le 14.05.2016 à 06h00. Il devrait être suivi, mi-juillet, par l'un de ses sisterships : le COSCO HARMONY (IMO 9472177 / 08.2011).
COSCO HOPE
COSCO HOPE
COSCO HOPE
COSCO HOPE
Il est intéressant de noter la faible largeur du château qui est, par voie de conséquence, prolongé par d'importants ailerons de passerelle, à l'opposé des porte-conteneurs de l'armement taïwanais Evergreen dont les ailerons sont intégrés dans le château, pour ne former qu'un seul bloc massif sur toute la largeur du navire (cf. EVER LIVING photographié lors d'une escale au GPMM, ses caractéristiques sont ici ; autres exemples : EVER DIAMOND - EVER SMILE - EVER URSULA - EVER STRONG, pour n'en citer que quelques-uns).
COSCO HOPE
COSCO HOPE
COSCO HOPE
COSCO HOPE
Sur ce type de navire, 11 conteneurs ("dry") s'empilent dans la profondeur de ses cales (pour les plus profondes). Chaque panneau de cale pèse entre 36,5 et 39,5 t (selon leur largeur).
COSCO HOPE
COSCO HOPE
COSCO HOPE
COSCO HOPE
Quelques vues de son exploitation commerciale, et plus particulièrement sur ses glissières d'entrée de cales, lesquelles sont décalées en hauteur (cf. photo de droite), afin de faciliter l'entrée en cale du spreader. D'autres explications ici sur le saisissage des conteneurs et les rails de guidage dans les cales.
COSCO HOPE
COSCO HOPE
COSCO HOPE
Après une escale commerciale d'environ 1 300 mouvements de conteneurs, appareillage pour Valence (Espagne) le 16.05 vers 01h00. Sur la photo de droite ci-dessous, un spreader travaillant en twin (deux conteneurs vingt pieds sont soulevés en même temps à la place d'un conteneur quarante pieds). Autre exemple de travail en twin ici (six evp soulevés en même temps, mais là c'était un cas exceptionnel).
COSCO HOPE
COSCO HOPE
COSCO HOPE
COSCO HOPE
COSCO HOPE (Hong Kong) - IMO 9472165 - Indicatif d'appel VRKF2 - MMSI 477598800 - Porte-conteneurs - 366,00x48,20x29,85 m - TE 15,50 m - JB 141 823 - JN 61 164 - PL 140 241 t - P 72 240 kW (mot. 2T-12cyl MAN-B&W-HHI 12K98ME-C / hélice à pas fixe) - V 24,7 nd - Prop. d'étrave (2 x 1 800 kW) - Générat. aux. 4 x 3 400 kW - Cap. 13 092 evp (dont 800 reefers) - Constr. 04.2012 (Hyundai Samho Heavy Industries, Samho, Corée du Sud) - Propr. Seaspan Corp. (Hong Kong) - Gérant/Opérat. Coscon / Cosco Container Lines (Shanghai, Chine) - Pav. HKG. Une quarantaine de sisterships que se partagent les armements Cosco (8 PCs), Hanjin (9), Maersk (13) et MSC (8).

Le "conteneur" fête ses 60 ans cette année…

Ce concept révolutionnaire est en effet né un certain 26.04.1956 sous l'impulsion d'un américain, Malcolm Mac Lean (né en 1914 à Maxton, Caroline du Nord), comme j'ai déjà eu l'occasion de l'expliquer ici. Ce transporteur routier s'intéressa dès 1955 au transport maritime, vendant sa société de camions et achetant la Pan Atlantic Steamship Corporation. Il testa son idée géniale de "container" sur quatre pétroliers T2 dont il fit aménager les ponts pour qu'ils puissent recevoir les "boîtes". Il nomma bien sûr MAXTON son premier navire ainsi expérimenté : 58 conteneurs en pontée… cela fait évidemment sourire de nos jours avec les PCs de 18 000 à 20 000 evp (pour les plus gros), mais cela n'enlève rien à sa géniale idée. En 1957, il remplacera ses pétroliers T2 par des cargos C2, "cellularisés" pour pouvoir embarquer 256 evp (le premier d'entre eux à entrer en service fut le GATEWAY CITY). Pour mémoire, le premier porte-conteneurs intégral français fut le KORRIGAN, cf. son histoire . Ce type de transport désormais généralisé est très efficace et sécurisé car les marchandises, une fois en conteneurs, ne sont plus manipulées jusqu'à leurs destinataires, donc moins sensibles aux problèmes de perte, de casse ou de vol. Ces conteneurs standardisés sont par ailleurs tout à fait adaptés au transport intermodal puisqu'ils peuvent passer directement du navire à une plateforme de camion ou de train. Selon le consultant Alphaliner, le nombre de porte-conteneurs dans le monde au 31.12.2015 serait de 5 150, représentant une capacité totale de près de 20 millions de conteneurs équivalent-vingt pieds (evp). A noter toutefois que ce marché des PCs serait actuellement en surcapacité : de vieux PCs partent à la démolition, d'autres sont momentanément désarmés, beaucoup d'autres ont réduit leurs vitesses ("slow steaming"), mais avec la baisse du prix du pétrole, les armements ont tendance à réaugmenter les vitesses de leurs navires, ce qui accroît de nouveau l'effet de surcapacité, en attendant une réactivation de l'économie mondiale.



Quelques nouvelles de Dunkerque (14.05.2016) — Photos Christophe De Langhe
Le cargo TEAL ARROW, de l'armement norvégien Gearbulk, quitte le port de Dunkerque le 14.05.2016 à 11h00, mettant le cap sur Brake (port allemand de Basse-Saxe, sur les rives de la Weser, situé entre Bremerhaven et Brême) où il est attendu le 16.05 dans la nuit. Il avait accosté au quai ArcelorMittal (Dunkerque Est) le 10.05, en provenance de Karakoy-Istanbul (Turquie).
TEAL ARROW
TEAL ARROW
Le TEAL ARROW est un navire dit OHGC ou "Open Hatch General Cargo". Ce type de navires est fréquent à La Rochelle, et je les ai toujours vus transporter des produits forestiers, pâte à papier en particulier (cf. ici par exemple). Or là, il est venu charger 13 000 t d'acier, c'est donc une utilisation de ce type de cargo que je découvre. Pour ses manœuvres, le TEAL ARROW était assisté, comme on le voit ci-dessous, du remorqueur tout neuf VB TEMPETE, entré en service en 04.2016 (nous l'avons vu à Saint-Nazaire, lors de sa livraison le 04.04.2016, en provenance du Vietnam).
TEAL ARROW
TEAL ARROW & VB TEMPETE
TEAL ARROW
TEAL ARROW (Panama) - IMO 9186780 - Indicatif d'appel 3FAQ9 - MMSI 357142000 - Cargo Open Hatch - 173,00x29,00x15,50 m - TE 10,975 m - JB 22 073 - JN 9 929 - PL 36 466 t - P 7 046 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Kawasaki 6S46MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 900 kW - Cap. 38 174 m3 (5 cales) - Equipage 21 - Grues-portiques 2 x 22,4 t - Constr. 02.1999 (Oshima Shipbuilding, Saikai, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Gearbulk (Laksevaag, Norvège / Hamilton, Bermudes) - Pav. PAN - Ex PAN PAC SPIRIT (02.1999-11.2013).

Nous avons vu arriver à Dunkerque, le 30.04.2016, l'ancien escorteur d'escadre MAILLÉ-BRÉZÉ (D627), pour le tournage du futur film Dunkirk de Christopher Nolan. Un autre navire militaire vient de le rejoindre le 14.05.2016 : l'ancien SITTARD (ex M830). C'est un ancien dragueur de mines de la classe "Dokkum" ou classe "WU" (pour "Western Union") de la "Koninklijke Marine" ("Marine Royale") néerlandaise. Soixante-huit unités furent construites entre 1954 et 1962, avec le soutien financier des Américains (plan révisé "Van Holthe" déposé le 2 août 1949) et utilisées par divers pays européens. Deux sont encore en état de marche, celui-ci et le NAARDEN (ex M823). Ils sont utilisés par les cadets de la Marine de Harlingen (Zeekadetkorps). Des sorties en mer sont également proposées, en collaboration avec l'association VVKM (Vrienden Van de Koninklijke Marine, autrement dit "Amis de la Marine Royale").
Ces bâtiments d'environ 46 m de long pour 8,5 m de large, et 2,5 m de tirant d'eau, étaient tous construits en bois et alliages d'aluminium afin d'être amagnétiques. Leur déplacement était de l'ordre de 400 t. Propulsés par deux moteurs diesel Pielstick, ils naviguaient entre 10 et 15 nd.


Démantèlement du cargo ZORTURK
(Saint-Nazaire, avril-mai 2016)

Photos Christophe Dedieu


Navires vus à Rouen le 09.05.2016 — Photos Gérard Né
Venant de Nador (port marocain, à l'Est de Gibraltar), le vraquier REUNION BAY qui se dirige vers Rouen. Il appareillera pour la Tunisie le 12.05 à 04h00.
REUNION BAY
REUNION BAY
REUNION BAY
REUNION BAY
REUNION BAY (Douglas) - IMO 9338137 - Indicatif d'appel 2GZW8 - MMSI 235101908 - Cargo Open Hatch - 177,13x28,40x14,25 m - TE 10,02 m - JB 20 236 - JN 10 947 - PL 32 354 t - P 6 620 kW (mot. 2T-6cyl Mitsubishi-Kobe Hatsudoki 6UEC52LA / hélice à pas fixe) - V 14,3 nd - Générat. aux. 2 x 450 kW - Cap. GRN 42 595 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30,5 t - Constr. 09.2006 (Kanda Zosensho, Kawajiri, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Pioneer Marine Advisers (Iles Marshall & Singapour) - Pav. IOM - Ex UNION BAY (09.2006-11.2013). Une trentaine de sisterships.

Le vraquier précédent fut assisté, pour sa manoeuvre d'évitage, par le TSM CHAUSEY (première photo ci-dessous) qui lui avait passé sa remorque à l'arrière. En cours de chargement à Rouen rive gauche, le vraquier VOGE RENATE (deuxième photo) qui y est arrivé le 04.05.2016 en milieu de journée, en provenance du petit port portugais d'Aveiro (bien abrité au fond d'une ria à mi-chemin entre Porto au N et Figueira da Foz au S). Appareillage pour la Mauritanie le 10.05 en milieu de nuit. Amarré également en rive gauche, le vraquier SEA BRAVE (photo de droite) a accosté à Rouen le 09.05.2016 vers 16h30. Appareillage 48 h plus tard pour Alger.
TSM CHAUSEY
VOGE RENATE
SEA BRAVE
TSM CHAUSEY (Rouen) - IMO 9774666 - Indicatif d'appel FAC9600 - MMSI 227364620 - Remorqueur - 20,35x8,20x3,60 m - TE 2,50 m - JB 134 - JN 40 - Ptot 2 080 kW (deux mot. 4T-12cyl Mitsubishi S12R-MPTAW / deux propulseurs Z-Drive) - V 10 nd - Générat. aux. 2 x 36 kW - Traction au croc 32 t - Constr. 06.2015 (Machinefabriek Padmos, Stellendam, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Thomas Services Maritimes (Rouen, France) - Pav. FRA. Sisterships : CAEN OUISTREHAM 4 (IMO 9681936 / 02.2013 / Ex TSM ALBATRE 02.2013-09.2015) - TSM BREHAT (IMO 9689067 / 09.2013).
VOGE RENATE (Monrovia) - IMO 9154854 - Indicatif d'appel A8LO2 - MMSI 636092576 - Vraquier - 154,38x26,00x13,35 m - TE 9,518 m - JB 14 762 - JN 8 420 - PL 23 407 t - P 5 185 kW (mot. 2T-7cyl B&W-Mitsui 7S35MC / hélice à pas fixe) - V 14,9 nd - Générat. aux. 2 x 400 kW - Cap. GRN  30 811 m3 (4 cales) - Grues 4 x 30 t - Constr. 09.1997 (Tsuneishi Heavy Industries, Balamban, Cebu, Philippines) - Propr./Gérant/Opérat. H. Vogemann Bereederungsges (Hambourg, Allemagne) - Pav. LBR - Ex CLIPPER BREEZE (07.2003-04.2007) - Ex JOINT BRIGHT (09.1998-07.2003) - Ex SEA SPLENDOR (09.1997-09.1998). Sisterships : AFRICAN SPIRIT (IMO 9177492 / 09.1998) - BEREKET (IMO 9123702 / 05.1997 / Ex VOGE EVA 02.2007-06.2015) - INLACO BRIGHT (IMO 9193862 / 03.1999) - LUXURY SW (IMO 9198379 / 05.1999) - PAUL (IMO 9154866 / 01.1998 / Ex VOGE PAUL 04.2007-05.2015) - SELAMET (IMO 9172105 / 04.1998 / Ex EVER REGAL 04.1998-11.2014) - URANIA (IMO 9177480 / 07.1998) - VTC OCEAN (IMO 9191046 / 01.1999).

SEA BRAVE (Majuro) - IMO 9279551 - Indicatif d'appel V7UC5 - MMSI 538003930 - Vraquier - 176,63x26,00x13,60 m - TE 9,633 m - JB 17 679 - JN 10 133 - PL 28 657 t - P 5 900kW (mot. 2T-5cyl Mitsubishi-Kobe Hatsudoki 5UEC52LA / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. 3 x 1 090 kVA - Cap. GRN 39 052 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30,8 t - Constr. 03.2004 (Shin Kochijyuko, Kochi, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Genimar Shipping & Trading (Athènes, Grèce) - Pav. MHL - Ex POS BRAVE (03.2004-05.2010). Sisterships : CAPE SCOTT (IMO 9159737 / 05.1997) - CAPE SPENCER (IMO 9159725 / 04.1997) - CASTLE ISLAND (IMO 9159749 / 06.1997) - DS SOFIE BULKER (IMO 9310604 / 03.2007 / Ex SOFIE BULKER 03.2007-02.2016) - ESTIA (IMO 9282778 / 06.2004) - FORTUNE BAY (IMO 9296327 / 02.2006 / Ex ATLANTIC FALCON 02.2006-03.2014) - GREAT MORNING (IMO 9282780 / 08.2004) - LORD NELSON (IMO 9296315 / 11.2005 / Ex ATLANTIC ARROW 11.2005-09.2014) - MIDWAY (IMO 9278923 / 12.2003 / Ex FRAGA 03.2010-01.2014) - TAN BINH 139 (IMO 9310599 / 02.2007 / Ex AMINE BULKER 02.2007-03.2016) - UNI AUC ONE (IMO 9310616 / 06.2007).


Le cargo CFL PRUDENCE  (photo de gauche) a accosté à Rouen le 06.05.2016 en milieu de journée, arrivant de Carboneras (port espagnol de la côte andalouse). Il appareillera pour Constantza (au bord de la mer Noire, Roumanie) le 14.05 dans la nuit. A quai depuis le 08.05.2016 vers 06h00, où il a accosté en provenance de Marin (Espagne), le cargo TIP BREMEN. Il appareillera le 13.05 vers 20h30 à destination de Bremerhaven (Allemagne).
CFL PRUDENCE
TIP BREMEN
CFL PRUDENCE (Groningen) - IMO 9398046 - Indicatif d'appel PHPN - MMSI 245501000 - Cargo de divers - 118,40x13,35x9,10 m - TE 6,08 m - JB 4 106 - JN 1 747 - PL 6 500 t - P 2 040 kW (mot. 4T-6cyl Wartsila 6L26 / hélice à pas variable) - V 12 nd - Prop. d'étrave (250 kW) - Générat. aux. 1 x  348 kW / 2 x 140 kW / 1 x  65 kW - Cap. GRN. 7 928 m3 (2 cales) / 256 evp -  Constr. 05.2008 (Peters BV, Kampen, Pays-Bas) - Propr./Opérat. Canada Feeder Lines / CFL (Amsterdam, Pays-Bas) - Gérant CFL Shipmanagement BV (Amsterdam, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sisterships : CFL PROMISE (IMO 9371816 / 10.2008).
TIP BREMEN (Valletta) - IMO 9317808 - Indicatif d'appel 9HA3941 - MMSI 256528000 - Cargo de divers - 119,98x15,20x8,50 m - TE 7,05 m - JB 5 057 - JN 2 681 - PL 7 763 t - P 3 840 kW (mot. 4T-8cyl MaK-Caterpillar 8M32C / hélice à pas variable) - V 14 nd - Prop. d'étrave (400 kW) - Générat. aux. 1 x 400 kW / 3 x 290 kW - Cap. GRN. 9 415 m3 (2 cales) / 390 evp - Grues 2 x 60 t - Constr. 02.2005 (ATVT Sudnobudivnyi Zavod Zaliv, Kerch, Ukraine (coque) / Bodewes Scheepswerven BV, Hoogezand, Pays-Bas) - Gérant/Opérat. Carisbrooke Shipping (Cowes, Royaume-Uni) - Pav. MLT - Ex VEGADIEP (06.2012-06.2015) - Ex UAL GHANA (05.2011-06.2012) - Ex OSC VEGADIEP (03.2010-05.2011) - Ex UAL COBURG (02.2005-03.2010). Sisterships : FLINTERMAR (IMO 9327322 / 05.2006) - TIP COPENHAGEN (IMO 9277321 / 04.2004) - TIP HELSINKI (IMO 9277319 / 12.2003) - TIP OSLO (IMO 9277345 / 07.2004) - TIP STOCKHOLM (IMO 9277333 / 09.2004) - VICTORIADIEP (IMO 9351153 / 12.2007).

En montée sur Rouen, le vraquier MERCURIUS qui a engainé la Seine ce 09.05.2016 à 12h30, en provenance d'Algesiras (Espagne). Il appareillera pour Oran (Algérie) le 12.05. Petit clin d'œil photographique ici.
MERCURIUS
MERCURIUS
MERCURIUS
MERCURIUS
MERCURIUS (Limassol) - IMO 9580091 - Indicatif d'appel 5BCU3 - MMSI 209532000 - Vraquier - 180,00x30,00x14,70 m - TE 9,917 m - JB 23 456 - JN 11 522 - PL 34 537 t - P 7 900 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W-Doosan 5S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14 nd- Générat. aux. 3 x 600 kW - Cap. GRN. 48 620 m3 (5 cales) - Grues 4 x 35 t - Constr. 11.2010 (SPP Shipbuilding, Tongyeong, Corée du Sud) - Gérant/Opérat. S Frangoulis Ship Management (Le Pirée, Grèce) - Pav. CYP. Plus d'une cinquantaine de sisterships.


Curaçao (suite)
(avril-mai 2016)


Visite du port de Willemstad


Quelques nouvelles du Havre (05 à 08.05.2016) — Photos Fabien Montreuil
Arrivant d'Anvers (Belgique), le porte-conteneurs SEROJA EMPAT / ex APL NINGBO (deux premières photos) passe les digues d'entrée du GPMH peu avant 07h00 le 08.05.2016. Il se dirige vers le quai du Havre à Port 2000. Appareillage le soir même vers 21h30, à destination de Gioja Tauro (port italien de la côte calabraise). En entrée également pour Port 2000, le 07.05.2016 vers 07h30, le porte-conteneurs NICOLAS DELMAS (deux photos de droite) arrive de Greenock (Ecosse). Appareillage pour Anvers ce même jour à 20h00.
SEROJA EMPAT
SEROJA EMPAT
NICOLAS DELMAS
NICOLAS DELMAS
SEROJA EMPAT (Panama) - IMO 9495040 - Indicatif d'appel 3FOE7 - MMSI 356575000 - Porte-conteneurs - 316,00x45,60x25,00 m - TE 14,535 m - JB 86 679 - JN 47 960 - PL 90 488 t - P 62 810 kW (mot. 2T-11cyl MAN-B&W-Mitsui 11K98MC-C / hélice à pas fixe) - V 25,2 nd - Prop. d'étrave - Cap. 8 540 evp (dont 630 reefers) - Constr. 08.2010 (Mitsubishi Heavy Industries, Nagasaki, Japon) - Propr./Gérant Nissen Kaiun (Imabari, Japon) - Pav. PAN - Ex APL NINGBO (08.2010-05.2014). Sisterships : SEROJA ENAM (IMO 9567673 / 08.2011 / Ex APL POLAND) - SEROJA LIMA (IMO 9567661 / 03.2011 / Ex APL FRANCE) - SEROJA TIGA (IMO 9495038 / 05.2010 / APL ZEEBRUGGE).
NICOLAS DELMAS (Nassau) - IMO 9220861 - Indicatif d'appel C6SF5 - MMSI 311326000 - Porte-conteneurs - 195,60x30,20x16,60 m - TE 11,00 m - JB 26 061 - JN 10 209 - PL 30 450 t - P 24 807 kW (mot. 2T-6cyl B&W-HHI 8S70MC-C / hélice à pas fixe) - V 21,5 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 1 100 kW / arr. 1 100 kW) - Générat. aux. 4 x 1 200 kW - Cap. 2 207 evp (dont 350 reefers) - Grues 3 x 45 t - Constr. 06.2002 (China Shipbuilding Corporation / CSBC, Kaohsiung, Taïwan) - Gérant Midocean IOM (Douglas, Ile de Man) - Pav. BHS. Sisterships : cf. par exemple MARIE DELMAS (IMO 9220847 / 01.2002).

Deux voituriers très récents au Havre le 07.05.2016. Tout d'abord, arrivant en première escale, le HOEGH TRACER, tout neuf puisqu'entré en service en 03.2016 et plus gros roulier actuel (pouvant embarquer jusqu'à 8 500 voitures). Il arrive de Southampton (GBR) et appareillera le 08.05 aux alentours de 15h00, à destination de Santander (Espagne). Amarré au quai roulier depuis le 07.05.2016 à 00h30, le voiturier GLOVIS COSMOS est entré en service il y a juste un an. Il appareillera le 07.05.2016 vers 23h30 pour Gijon (Espagne).
HOEGH TRACER
HOEGH TRACER
GLOVIS COSMOS
GLOVIS COSMOS
HOEGH TRACER (Oslo) - IMO 9684990 - Indicatif d'appel LAUL7 - MMSI 258628000 - Voiturier - 199,90x36,50x14,40 m - TE 10,318 m - JB 76 420 - JN 23 242 - PL 21 983 t - P 11 735 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W 6S60ME-C / hélice à pas fixe) - V 19 nd - Prop. d'étrave (1 800 kW) - Générat. aux. 2 x 1 900 kW / 1 x 900 kW - Cap. 8 500 voitures - Equipage 23 - Constr. 03.2016 (Xiamen Shipbuilding Industry, Xiamen, Chine) - Gérant/Opérat. Hoegh Autoliners (Oslo, Norvège) - Pav. NOR. Sisterships : cf. HOEGH TARGET (IMO 9684976 / 07.2015).
GLOVIS COSMOS (Majuro) - IMO 9707027 - Indicatif d'appel V7KV9 - MMSI 538006227 - Voiturier - 199,98x32,26x14,30 m - TE 10,018 m - JB 59 760 - JN 20 661 - PL 20 072 t - P 12 560 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S60ME-C8 / hélice à pas fixe) - V 20 nd - Prop. d'étrave (1 345 kW) - Générat. aux. 3 x 1 880 kW - Cap. 6 612 voitures - Constr. 05.2015 (Hyundai Samho Heavy Industries, Samho, Corée du Sud) - Gérant/Opérat. Hyundai Glovis Co (Séoul, Corée du Sud) - Pav. MHL. Sisterships : GLOVIS CAPTAIN (IMO 9707015 / 03.2015) - GLOVIS CHAMPION (IMO 9651113 / 06.2013) - GLOVIS COURAGE (IMO 9651101 / 03.2013) - GLOVIS CROWN (IMO 9706994 / 12.2014) - GLOVIS CRYSTAL (IMO 9707003 / 02.2015) - MORNING CAPO (IMO 9663295 / 11.2013) - MORNING CHANT (IMO 9663300 / 01.2014) - NOCC OCEANIC (IMO 9624029 / 08.2012).

Escale d'une demi-journée seulement pour le porte-conteneurs MSC ANISHA R. (deux premières photos) que l'on voit se diriger vers Port 2000 le 07.05.2016 vers 13h30 (en provenance de Rotterdam). Il appareillera ce même 07.05 aux alentours de 21h30, à destination de Sines (port situé au sud du Portugal). Passant les digues le 07.05.2016 à 14h00, en provenance de Rotterdam, le porte-conteneurs ESTELLE MAERSK se dirige lui aussi vers Port 2000. Appareillage le 08.05 en milieu de nuit, cap sur Tanger Med (Maroc).
MSC ANISHA R.
MSC ANISHA R.
ESTELLE MAERSK
ESTELLE MAERSK
MSC ANISHA R. (Monrovia) - IMO 9227297 - Indicatif d'appel D5GE3 - MMSI 636016434 - Porte-conteneurs - 281,03x32,20x15,34 m - TE 12,50 m - JB 45 803 - JN 25 077 - PL 53 328 t - P 51 434 kW (mot. 2T-9cyl Sulzer-Doosan 9RTA96C / hélice à pas fixe) - V 25 nd - Prop. d'étrave (1 600 kW) - Générat. aux. 4 x 3 060 kW / 1 x 2 600 kW - Cap. 4 112 evp (dont 1 300 reefers) - Constr. 01.2002 (Samsung Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Gérant/Opérat. Mediterranean Shipping Company / MSC (Genève, Suisse) - Pav. LBR - Ex SANTA RAFAELA (11.2009-09.2015) - Ex SOUTHAMPTON EXPRESS (05.2007-11.2009) - Ex MAERSK DENIA (02.2006-05.2007) - Ex P&O NEDLLOYD REMUERA (01.2002-02.2006) - Lancé comme SANTA RAFAELA (11.2001). Sisterships : cf. MSC VIDISHA R. (IMO 9227326 / 08.2002).

Double escale de paquebots au Havre le 07.05.2016. Le MEIN SCHIFF 1 (à gauche) arrive de La Corogne (Espagne) vers 06h30. Il appareillera pour Southampton le soir même vers 19h. A droite, le CARIBBEAN PRINCESS arrive lui d'Edinburgh (Ecosse) vers 06h15. Il larguera les amarres le même jour vers 21h00, prochaine escale Southampton.
MEIN SCHIFF 1
MEIN SCHIFF 1
CARIBBEAN PRINCESS
CARIBBEAN PRINCESS

Ci-dessous le pétrolier / chimiquier néerlandais CHEM POLARIS (ex MAEMI) en entrée pour SOG4 le 05.05.2016 en milieu de journée, en provenance de Fawley (près de Southampton, UK). Appareillage pour la rade le 06.05 en milieu de matinée, en attente d'ordre.
CHEM POLARIS
CHEM POLARIS
CHEM POLARIS
CHEM POLARIS
CHEM POLARIS (Monrovia) - IMO 9416044 - Indicatif d'appel D5IQ3 - MMSI 636016965 - Pétrolier / Chimiquier - 146,60x23,70x13,00 m - TE 9,622 m - JB 11 751 - JN 6 151 - PL 19 859 t - P 6 150 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Imex 6S42MC / hélice à pas fixe) - V 14,6 nd - Prop. d'étrave (650 kW) - Générat. aux. 3 x 530 kW - Cap. 22 060 m3 (18 citernes) - Constr. 03.2008 (Fukuoka Shipbuilding, Fukuoka, Japon) - Gérant/Opérat. Nordic Tankers Trading (Copenhague, Danemark) - Propr./Gérant/Opérat. Ace Tankers (Amsterdam, Pays-Bas) - Pav. LBR - Ex MAEMI (06.2010-07.2015) - Ex BRAKEN (03.2008-06.2010). Sisterships : AL SHAFFIAH (IMO 9358620 / 05.2006 / Ex SHAMROCK VENUS) - CT ACE (IMO 9352597 / 03.2006 / Ex NORTH FIGHTER) - MTM SOUTHPORT (IMO 9416032 / 01.2008) - NORTH CONTENDER (IMO 9352585 / 10.2005) -  SHAMROCK JUPITER (IMO 9416082 / 01.2009) - SICHEM CONTESTER (IMO 9416020 / 10.2007) -  TRF MIAMI (IMO 9416056 / 06.2008).
Page précédente
Dernière mise à jour - 14.09.2016

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net