Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Al Betroleya - Alma - Anefani - Atlantic Canyon - Atlantic Jupiter - Atlantic Sirius - Atlantic Symphony - Beluga Expectation - Blue Master II - Borkum - Bright Sky - Cap Valiente - CCNI Angamos - Celtic Challenger - Chios Freedom - Claxton Bay - Clipper Anita - CMA CGM Arkansas - CMA CGM Christophe Colomb - CMA CGM Columbia - CMA CGM Erving - CMA CGM Fort Ste Marie - CMA CGM Fort St Pierre - CMA CGM Jacques Junior - CMA CGM Matisse - CMA CGM Niagara - CMA CGM Ohio - CMA CGM Rio Grande - CMA CGM Tanya - CMA CGM Utrillo - Cosco Harmony - Cosco Hope - D&K Abdul Razzak Khalid Zaid Al-Khalid - E.R. Pusan - Europa 2 - Frachtis - Global Challenge - Golden Karoo - Green Mountain - Harmony of the Seas - Hartzi - Hubertus Oldendorff - Ice Hawk - Ierax - Ina-Lotte - Jag Punit - Juist - Jule - Kapitan Mironov - Kapitan Yakovlev - Langeoog - Maersk Edinburgh - Maersk Erving - Maersk Essex - Marie Delmas - Marine Prince - Mexico - Moravia - MSC Margrit - MSC Renee - MSC Vidhi - Murovdag - Murmansk - Norderney - Norwegian Breakaway - Olivia II - OOCL Korea - OOCL Mexico - OXL Avatar - Pochary - QC Matilde - Santa Victoria - Seabourn Quest - Skledros - Songa Challenge - Spiekeroog - Stavrodromi - Terry - Theresa Pisces - Thomson Majesty - Thorco Dolphin - Wilson Lahn - Zim Mediterranean - Zim Virginia - Zuiderdam -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

Quelques navires naviguant sur le Saint-Laurent au niveau de Québec (08-18.09.2016) — Photos Gilles Jobidon
Le paquebot de croisières néerlandais ZUIDERDAM quitte Québec le 18.09.2016. Il y était arrivé en escale inaugurale le 16.09.2016 (deuxième photo). Il doit revenir le 06.10. Le paquebot EUROPA 2 arrive de Montréal le 18.09.2016. Il passe sous le Pont de Québec avant d'aller accoster au quai de la Pointe-à-Carcy juste derrière le Zuiderdam. Le vraquier grec CHIOS FREEDOM traverse Québec le 17.09.2016. Il arrive de Gilbraltar et se dirige vers Montréal où il vient charger avant de mettre le cap sur le Mozambique. C'est un navire récent qui navigue depuis seulement mi-2015.
ZUIDERDAM
EUROPA 2
CHIOS FREEDOM
ZUIDERDAM
ZUIDERDAM
EUROPA 2
CHIOS FREEDOM
CHIOS FREEDOM
(Chios)
IMO 9680255 - Indicatif d'appel SVCA4 - MMSI 241336000 - Vraquier - 179,99x30,00x14,70 m - TE 10,326 m - JB 23 435 - JN 12 167 - PL 35 600 t - P 8 775 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W 5S50ME-B9 / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Prop. d'étrave (XXX kW) - Générat. aux. 3 x 600 kW - Cap. GRN 49 124 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30 t - Constr. 05.2015 (Cosco Shipyard, Dongguan, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Harbor Shipping & Trading (Athènes, Grèce) - Pav. GRC. Sisterships : cf. MARINE PRINCE (IMO 9621039 / 08.2012).

Un autre navire récent, entré en service il y a moins d'un an, le chimiquier émirati D&K ABDUL RAZZAK KHALID ZAID AL-KHALID (armement D&K Shipping basé à Dubai) doublant Québec le 13.09.2016. Le vraquier allemand HUBERTUS OLDENDORFF, un 200 000 tpl, est quant à lui le plus gros vraquier jamais venu à Québec. Ce navire est tout neuf puisque mis en service en 06.2016. Il est arrivé à Québec le 12.09.2016, en provenance du Brésil, avec une cargaison de 143 000 t de minerai de fer (d'une valeur de 10 M$). Appareillage le 18.09 en fin de soirée. Descendant le Saint-Laurent le 10.09.2016, le cargo allemand JULE arrive de Thunder Bay (port canadien du Lac Supérieur, l'un des principaux ports pour le transport des pondéreux via les Grands Lacs américains et le Saint-Laurent) et fait route vers Hambourg (Allemagne). Ce cargo dispose en propre de puissants moyens de levage (deux grues de capacité unitaire 120 t SWL). Le 08.09.2016, retour d’un habitué de Québec, le paquebot SEABOURN QUEST.
D&K ABDUL RAZZAK KHALID ZAID AL-KHALID
HUBERTUS OLDENDORFF
JULE
SEABOURN QUEST
D&K ABDUL RAZZAK KHALID ZAID AL-KHALID
HUBERTUS OLDENDORFF
JULE
SEABOURN QUEST
D&K ABDUL RAZZAK KHALID ZAID AL-KHALID
(Majuro)
IMO 9700213 - Indicatif d'appel V7KX8 - MMSI 538006238 - Chimiquier - 183,00x32,20x19,10 m - TE 13,315 m - JB 29 554 - JN 13 782 - PL 50 104 t - P 7 350 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-STX 6G50ME-B9 / hélice à pas fixe) - V 15,5 nd - Générat. aux. 3 x 984 kW - Cap. 53 000 m3 (12 citernes) - Constr. 10.2015 (STX Offshore & Shipbuilding, Jinhae-Changwon, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. D&K Shipping (Dubai, Emirats Arabes Unis) - Pav. MHL. Sisterships : AL BETROLEYA (IMO 9700225 / 11.2015) - JAG PUNIT (IMO 9709984 / 04.2016).
HUBERTUS OLDENDORFF
(Madeira)
IMO 9731602 - Indicatif d'appel CQZW - MMSI 255805876 - Vraquier - 299,95x50,00x24,90 m - TE 18,36 m - JB 107 666 - JN 66 786 - PL 209 096 t - P 15 131 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-CSSC-MES Diesel 6G70ME-C9 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 900 kW - Cap. 223 194 m3 (9 cales) - Constr. 06.2016 (Jiangsu New Hantong Ship Heavy Industry, Yangzhong, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Oldendorff Carriers GmbH & Co (Lübeck, Allemagne) - Pav. PRT. Plus d'une vingtaine de sisterships, tous construits entre 2016 et 2017, dont plus de la moitié pour l'armement Oldendorff.
JULE
(Saint John's)
IMO 9357999 - Indicatif d'appel V2BK3 - MMSI 304844000 - Cargo polyvalent - 138,06x21,00x11,00 m - TE 8,00 m - JB 9 611 - JN 4 260 - PL 12 791 t - P 5 400 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M43 / hélice à pas variable) - V 14 nd - Prop. d'étrave (500 kW) - Générat. aux. 3 x 394 kW / 1 x 99 kW - Cap. 15 952 m3 (3 cales) / 665 evp - Grues 2 x 120 t - Constr. 12.2005 (Qingshan Shipyard, Wuhan, Chine) - Gérant/Opérat. Reederei Heino Winter (Hambourg, Allemagne) - Pav. ATG - Ex THORCO DOLPHIN (12.2013-08.2015) - Ex CLIPPER ANITA (08.2013-12.2013) - Ex OXL AVATAR (03.2011-08.2013) - Ex BELUGA EXPECTATION (12.2005-03.2011). Navire-catalogue : plus de quarante sisterships.


Quelques nouvelles du port jamaïcain de Kingston (17.09.2016) — Photos Roland Grard
A quai à Kingston depuis le 16.09.2016, le porte-conteneurs CMA CGM COLUMBIA. Celui-ci est entré en service il y a juste un an. Il est affecté au service PEX 2 qui relie l'Asie et les Caraïbes. La rotation complète — de près de deux mois — dessert depuis mi-juin 2016 — les ports suivants : Chiwan (Chine) - Hong Kong (Chine) - Kaohsiung (Taiwan, Chine) - Ningbo (Chine) - Shanghai (Chine) - Qingdao (Chine) - Busan (Corée du Sud) - Enseñada (Mexique) - Manzanillo (Mexique) - Punta Manzanillo (Panama) - Cartagena de Indias (Colombie) - Kingston (Jamaïque) - Caucedo (République Dominicaine) - Port of Spain (Trinité-et-Tobago) - Singapore - Chiwan (Chine). Désormais, depuis l'ouverture des nouvelles écluses de Panama, tous les navires du service PEX 2 seront des neo-panamax. Ceux-ci seront systématiquement opérés au quai Ouest où se trouvent les plus hauts des 14 portiques de Kingston. Le CMA CGM COLUMBIA appareillera ce 17.09 pour Caucedo (République Dominicaine).
CMA CGM COLUMBIA & CMA CGM MATISSE
CMA CGM COLUMBIA
CMA CGM COLUMBIA
Sur la photo de droite ci-dessous, le porte-conteneurs CMA CGM MATISSE (que l'on aperçoit également au second plan sur la première photo ci-dessus). Ce PC est affecté lui à la ligne Med Gulf Ecuador qui relie l'Italie à l'Amérique, via l'Espagne et le Maroc. Ses escales sont : Livorno (Italie) - Genoa (Italie) - Barcelona (Espagne) - Valence (Espagne) - Castellon de la Plana (Espagne) - Tanger-Med (Maroc) - Caucedo (République Dominicaine) - Kingston (Jamaïque) - Veracruz (Mexique) - Altamira (Mexique) - Houston (Texas, USA) - New Orleans (Louisiane, USA) - Kingston (Jamaïque) - Cartagena de Indias (Colombie) - Panama-City (Panama) - Balboa (Panama) - Guayaquil (Equateur) - San Antonio (Chili) - Callao (Perou) - Guayaquil (Equateur) - Buenaventura (Colombie) - Panama-City (Panama) - Manzanillo (Mexique) - Algeciras (Espagne) - Malta - Livorno (Italie).
CMA CGM COLUMBIA
CMA CGM COLUMBIA
CMA CGM MATISSE
CMA CGM COLUMBIA (Valletta) - IMO 9722663 - Indicatif d'appel 9HA4048 - MMSI 256968000 - Porte-conteneurs - 299,90x48,20x25,00 m - TE 14,50 m - JB 94 440 - JN 52 015 - PL 110 525 t - P 46 480 kW (mot. 2T-8cyl MAN-B&W-Doosan 8S90ME-C9 / hélice à pas fixe) - V 22 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 2 x 4 300 kW / 2 x 3 300 kW / 1 x 300 kW - Cap. 10 034 evp (dont 1 400 reefers) - Constr. 09.2015 (Samsung Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Gérant/Opérat. CMA CGM (Marseille, France) - Pav. MLT. Sisterships : CMA CGM ARKANSAS (IMO 9722651 / 07.2015) - CMA CGM JACQUES JUNIOR (IMO 9722716 / 03.2016) - CMA CGM NIAGARA (IMO 9722675 / 11.2015) - CMA CGM OHIO (IMO 9722687 / 12.2015) - CMA CGM RIO GRANDE (IMO 9722699 / 01.2016) - CMA CGM TANYA (IMO 9722704 / 02.2016).
CMA CGM MATISSE (Limassol) - IMO 9192428 - Indicatif d'appel 5BAD2 - MMSI 212865000 - Porte-conteneurs - 189,89x30,20x16,60 m - TE 11,00 m - JB 25 803 - JN 10 105 - PL 30 600 t - P 20 874 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-HHI 7S70MC / hélice à pas fixe) - V 21,5 nd - Prop. d'étrave (1 100 kW) - Générat. aux. 4 x 1 456 kW/ 1 x 120 kW - Cap. 2 262 evp (dont 446 reefers) - Grues 3 x 45 t - Constr. 11.1999 (China Shipbuilding Corportation / CSBC, Keelung, Taiwan) - Gérant/Opérat. CMA CGM (Marseille, France) - Pav. CYP. Très nombreux sisterships : cf. MARIE DELMAS par exemple.

Ci-après le porte-conteneurs MEXICO de l'armement israélien XT Group. Le PC a pris ce nom il y a juste deux mois, c'est l'ancien OOCL MEXICO (cf. infra).
MEXICO
MEXICO
MEXICO
MEXICO (Monrovia) - IMO 9231779 - Indicatif d'appel D5BC5 - MMSI 636015496 - Porte-conteneurs - 294,10x32,20x21,80 m - TE 13,50 m - JB 53 453 - JN 33 604 - PL 66 686 t - P 41 694 kW (mot. 2T-9cyl MAN-B&W-HHI 9K90MC-C / hélice à pas fixe) - V 24 nd - Prop. d'étrave (1 800 kW) - Générat. aux. 3 x 1 990 kW - Cap. 4 800 evp (dont 500 reefers) - Constr. 02.2002 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant XT Group (Tel-Aviv, Israel) - Opérat. XT Management (Haifa, Israel) - Pav. LBR - Ex OOCL MEXICO (05.2014-07.2016) - Ex ZIM MEDITERRANEAN (02.2002-05.2014). Sisterships : cf. ZIM VIRGINIA (IMO 9231808 / 08.2002).


Navires en Seine et au Havre (13 & 14.09.2016) — Photos Gérard Né
Vu du pont de Normandie ce 14.09.2016, le navire polyvalent (cargo / PC) allemand BRIGHT SKY en descente de Seine, en provenance de Rouen (il y était arrivé le 12.09 en fin de journée, venant d'Hambourg, Allemagne). Sa prochaine escale sera Anvers (Belgique). Comme on le voit sur les photos, ce navire est puissamment équipé en moyens de levage : six grues de capacité unitaire 60 t.
BRIGHT SKY
BRIGHT SKY
BRIGHT SKY
Après l'éléphant de l'armement néerlandais Jumbo Shipping, l'ours blanc de l'armement russe Murmansk Shipping Co, le crocodile des conteneurs de l'armement japonais Mitsui O.S.K. Lines, voilà le rhinoceros de l'armement MACS (Maritime Carrier Shipping), entreprise fondée dans les années 1970, initialement pour relier l'Europe du Nord et l'Afrique du Sud. Le BRIGHT SKY croise le petit cargo norvégien WILSON LAHN en monrtée sur Rouen (il arrive de Rotterdam).
BRIGHT SKY
BRIGHT SKY & WILSON LAHN
BRIGHT SKY
WILSON LAHN
Sur la photo de droite, le BRIGHT SKY s'apprête à doubler Honfleur où le caboteur russe KAPITAN MIRONOV est en opération (il y a accosté le 13.09.2016 au matin, en provenance de Muuga, port estonien situé à moins de 20 km à l'est de Tallinn). Au large, on aperçoit un petit ilot artificiel, refuge pour les oiseaux. Il a été elaboré entre 2004 et 2005 pour compenser les effets néfastes sur la faune lors de la construction de Port 2000. Il est situé en face de Villerville (entre Honfleur et Trouville). 
BRIGHT SKY
BRIGHT SKY & KAPITAN MIRONOV
BRIGHT SKY (Majuro) - IMO 9465435 - Indicatif d'appel V7ZQ6 - MMSI 538090453 - Cargo de divers / Porte-conteneurs - 199,97x30,20x16,40 m - TE 11,70 m - JB 30 469 - JN 15 996 - PL 37 472 t - P 11 620 kW (mot. 2T-7cyl Wartsila-Diesel United 7RT-flex50 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Prop. d'étrave (1 200 kW) - Générat. aux. 3 x 2 000 kW - Cap. 48 900 m3 (5 cales) / 2 208 evp - Grues 6 x 60 t - Constr. 07.2013 (Qingshan Shipyard, Wuhan, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. MACS Maritime Carrier Shipping (Hambourg, Allemagne) - Pav. MHL. Sisterships : BLUE MASTER II (IMO 9465411 / 05.2013) - GOLDEN  KAROO  (IMO 9465423 / 07.2013) - GREEN MOUNTAIN (IMO 9502312 / 08.2013).
WILSON LAHN (Bridgetown) - IMO 9198458 - Indicatif d'appel 8PUO - MMSI 314259000 - Cargo de divers - 83,16x10,90x6,05 m - TE 4,772 m - JB 1 559 - JN 815 - PL 2 500 t - P 1 500 kW (mot. 4T-8cyl Deutz SBV8M628 / hélice à pas fixe) - V 12 nd - Prop. d'étrave (140 kW) - Générat. aux. 2 x 185 kW / 1 x 158 kW - Cap. 2 840 m3 (1 cale) / 94 evp - Coque renforcée glace (FS Ice Class II ) - Constr. 03.2001 (Ceskoslovenska Plavba Labska / CSPL, Chvaletice, République tchèque) - Propr./Gérant/Opérat. Wilson (Bergen, Norvège) - Pav. BRB - Ex MORAVIA (03.2001-04.2004).
KAPITAN MIRONOV (Arkhangelsk) - IMO 9077563 - Indicatif d'appel UBWN6 - MMSI 273383610 - Cargo de divers - 98,20x17,60x7,80 m - TE 6,70 m - JB 4 998 - JN 1 651 - PL 4 618 t - P 3 360 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-BMZ 6DKRN35/105 / hélice à pas variable) - V 12,5 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 1 x 500 kW / 3 x 320 kW - Cap. 5 631 m3 (3 cales) / 130 evp (dont 15 reefers) - Grues 2 x 8 t - Constr. 07.1995 (OAO Vyborgskiy Sudostroitelnyy Zavod, Vyborg, Russie) - Propr./Gérant/Opérat. Northern Shipping Company / NSC (Arkhangelsk, Russie) - Pav. RUS. Sistership : KAPITAN YAKOVLEV (IMO 9077575 / 11.1996).

Au poste SOG1 du quai Sogestrol au Havre (le long du Grand Canal du Havre, cf. plan), le chimiquier / pétrolier ATLANTIC SIRIUS arrivé de Rotterdam (Pays-Bas) le 13.09.2016 au matin. Il repartira pour son port de départ ce 15.09 vers 17h30.

ATLANTIC SIRIUS
ATLANTIC SIRIUS
ATLANTIC SIRIUS
ATLANTIC SIRIUS
ATLANTIC SIRIUS (Hong Kong) - IMO 9455052 - Indicatif d'appel VRGB5 - MMSI 477641800 - Chimiquier / Pétrolier - 184,33x27,40x17,20 m - TE 11,316 m - JB 23 342 - JN 9 529 - PL 36 677 t - P 7 860 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S46MC-C / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Générat. aux. 4 x 912 kVA - Cap. 42 335 m3 (16 citernes) - Constr. 03.2010 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant Cido Shipping HK (Hong Kong, Chine) - Opérat. Handytankers (Copenhague, Danemark) - Pav. HKG. Sisterships : ATLANTIC CANYON (IMO 9383974 / 07.2009) - ATLANTIC JUPITER (IMO 9383962 / 02.2009) - ATLANTIC SYMPHONY (IMO 9464560 / 09.2009) - CLAXTON BAY (IMO 9464326 / 01.2010).

Arrivant de Bremerhaven (Allemagne) le 13.09.2016 en milieu de journée, le porte-conteneurs MSC VIDHI vient charger pour Lisbonne (Portugal). Il appareillera vers 23h30 le soir même. Comme on le voit sur la première photo, il est suivi dans le chenal par le MAERSK ERVING (cf. infra).
MSC VIDHI & MAERSK ERVING
MSC VIDHI
MSC VIDHI
MSC VIDHI (Monrovia) - IMO 9238739 - Indicatif d'appel D5GE2 - MMSI 636016433 - Porte-conteneurs - 277,30x40,00x24,30 m - TE 14,026 m - JB 66 500 - JN 34 274 - PL 67 796 t - P 54 898 kW (mot. 2T-12cyl MAN-B&W-Doosan 12K90MC / hélice à pas fixe) - V 24,9 nd - Prop. d'étrave (2 000 kW) - Générat. aux. 3 x 2 900 kW / 1 x 2 100 kW - Cap. 5 762 evp (dont 656 reefers) - Constr. 09.2001 (Samsung Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Mediterranean Shipping Company / MSC (Genève, Suisse) - Pav. LBR - Ex SANTA VICTORIA (04.2013-03.2014) - Ex CCNI ANGAMOS (09.2012-04.2013) - Ex CAP VALIENTE (10.2010-09.2012) - Ex SANTA VICTORIA (07.2009-10.2010) - Ex OOCL KOREA (09.2001-07.2009). Une vingtaine de sisterships, dont le E. R. PUSAN (IMO9 211169 / 04.2000).

Le porte-conteneurs MAERSK ERVING arrive d'Anvers (Belgique) le 13.09.2016 vers 13h00, à destination de Port 2000. Appareillage pour le canal de Suez le 14.09 aux alentours de 21h300. Les bateaux des écoles de voile havraises paraissent bien petits à côté de ces mastodontes.
MAERSK ERVING
MAERSK ERVING
MAERSK ERVING
MAERSK ERVING (London) - IMO 9463023 - Indicatif d'appel 2EDZ5 - MMSI 235084298 - Porte-conteneurs - 366,00x48,20x29,85 m - TE 15,50 m - JB 141 649 - JN 70 032 - PL 141 377 t - P 72 240 kW (mot. 2T-12cyl MAN-B&W-HHI 12K98MC-C / hélice à pas fixe) - V 24,7 nd - Prop. d'étrave (2 x 1 800 kW) - Générat. aux. 2 x 3 800 kW / 2 x 2 800 kW - Cap. 13 092 evp (dont 800 reefers) - Constr. 03.2011 (Hyundai Samho Heavy Industries, Samho, Corée du Sud) - Propr./Gérant Zodiac Maritime (Londres, Grande-Bretagne) - Pav. GBR - Ex CMA CGM ERVING (07.2012-12.2014) - Ex MAERSK ERVING (03.2011-07.2012). Navire-catalogue : des dizaines de sisterships (même classe que les MAERSK EDINBURGH et MAERSK ESSEX par exemple, ou encore les COSCO HOPE et COSCO HARMONY, ou les MSC MARGRIT et MSC RENEE, pour n'en citer que quelques-uns).

Arrivant de Great Baton Rouge (port de Louisiane situé sur les rives du Mississipi, lequel se jette quelque 300 km plus loin dans le Golfe du Mexique), le tanker américain SONGA CHALLENGE se dirige vers le quai Sogestrol (poste SOG4) pour y décharger 1 247 t d'additifs pour huiles de lubrification. Courte escale puisqu'il appareillera pour Anvers au milieu de la nuit suivante. Sur sa cheminée, le logo de son armement propriétaire Blystad Group (Oslo, Norvège).
SONGA CHALLENGE
SONGA CHALLENGE
SONGA CHALLENGE
SONGA CHALLENGE (Majuro) - IMO 9409510 - Indicatif d'appel V7CZ8 - MMSI 538005355 - Chimiquier - 145,50x23,70x13,35 m - TE 9,709 m - JB 11 623 - JN 6 056 - PL 19 993 t - P 6 150 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Hitachi 6S42MC / hélice à pas fixe) - V 14,7 nd - Prop. d'étrave (610 kW) - Générat. aux. 4 x 460 kW - Cap. 22 192 m3 (22 citernes) - Constr. 08.2009 (Usuki Shipyard, Usuki, Japon) - Propr./Gérant Navig8 Chemicals Inc. (Westport, Connecticut, Etats-Unis) - Pav. MHL  - Ex GLOBAL CHALLENGE (08.2009-12.2013). Une quarantaine de sisterships.

Appareillant pour Rotterdam (Pays-Bas), le chimiquier / pétrolier TERRY quitte le GPMH le 13.09.2013 vers 13h00, après avoir chargé 9 900 t de naphta (distillat de pétrole). Il avait accosté au poste CIM3 (quai de la Compagnie Industrielle Maritime) le 12.09 à 02h00, en provenance d'Anvers (Belgique). Sa cheminée est aux couleurs de l'armement grec Halkidon Shipping Corporation. Nous avons déjà vu ce tanker à La Rochelle, le 17.10.2010, mais sous son précédent nom de SKLEDROS, nom qu'il a porté de 11.2007 à 03.2012.
TERRY
TERRY
TERRY
TERRY (Valletta) - IMO 9169782 - Indicatif d'appel 9HJY8 - MMSI 256065000 - Chimiquier / Pétrolier - 145,88x22,53x11,25 m - TE 8,70 m - JB 10 321 - JN 5 054 - PL 15 441 t - P 5 300 kW (mot. 2T-8cyl MAN-B&W 8S35MC / hélice à pas variable) - V 14,4 nd - Prop. d'étrave (493 kW) - Générat. aux. 3 x 670 kW - Cap. 16 947 m3 (21 citernes) - Constr. 10.1999 (Aker MTW Werft, Wismar, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Halkidon Shipping Corporation (Le Pirée, Grèce) - Pav. MLT - Ex SKLEDROS (11.2007-03.2012) - Ex MUROVDAG (04.2006-11.2007) - Ex MURMANSK (10.1999-04.2006) - Lancé comme POCHARY (07.1999). Sisterships : ICE HAWK (IMO 9169768 / 04.1999 / Ex STAVRODROMI 11.2007-03.2012) - IERAX (IMO 9156498 / 02.1998 / Ex ANEFANI 11.2007-12.2011) - OLIVIA II (IMO 9156486 / 12.1997 / Ex FRACHTIS 11.2007-11.2011) - THERESA PISCES (IMO 9169770 / 07.1999 / Ex HARTZI 12.2007-03.2012).

Venant d'Anvers le 13.09.2016 vers 14h00, un habitué du GPMH, le CMA CGM FORT ST PIERRE se dirige vers le quai du Havre à Port 2000. Une fois ses mouvements de conteneurs effectués, il appareillera ce 13.09 vers 23h00, cap sur Kingston (Jamaïque) puisque, comme nous avons eu l'occasion de le dire à plusieurs reprises ces dernières semaines, lui et ses trois sisterships (les "Forts") sont passés de la ligne des Antilles à la ligne Europe Caribbean qui dessert l'Europe du Nord, les Caraïbes, l'Amérique Centrale et la côte nord de l'Amérique du Sud. Sur la digue Nord… quelques vigies attentives !

CMA CGM FORT ST PIERRE (Marseille) - IMO 9261891 - Indicatif d'appel FQFM - MMSI 226328000 - Porte-conteneurs - 197,70x30,20x16,60 m - TE 11,01 m - JB 26 342 - JN 10 221 - PL 30 804 t - P 24 830 kW (mot. 2T-8cyl MAN-B&W-Doosan 8S70MC-C / hélice à pas fixe) - V 21,5 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 1 100 kW / arr. 1 100 kW) - Générat. aux. 4 x 1 800 kW - Cap. 2 260 evp (dont 550 reefers) - Grues 3 x 45 t - Constr. 06.2003 (China Shipbuilding Corporation / CSBC, Kaohsiung, Taïwan) - Propr./Gérant/Opérat. CMA CGM (Marseille, France) - Pav. FRA. Sisterships : environ vingt-cinq (cf. CMA CGM FORT STE MARIE et CMA CGM UTRILLO par exemple).

D'autres navires au Havre le 11.09.2016



Tragique accident lors d'un exercice à bord du paquebot HARMONY OF THE SEAS (Marseille, 13.09.2016) — Photos Emmanuel Bonici
On le sait, le plus gros paquebot du monde, l'HARMONY OF THE SEAS, de l'armement américain Royal Caribbean International, a quitté le chantier de Saint-Nazaire le 15.05.2016 (cf. ici quelques photos de son départ pour Southampton) et a effectué son voyage inaugural fin mai-début juin (départ de Southampton le 29.05.2016 / arrivée à Barcelone le 05.06.2016, avec escales intermédiaires à Vigo et Malaga). Avant de rejoindre son port d'attache, Fort Lauderdale (Floride) cet hiver, il est resté tout l'été en Méditerranée, basé à Barcelone, proposant des croisières d'une semaine avec des escales à Palma de Majorque (Baléares), Marseille et les ports italiens de La Spezia, Civitavecchia et Naples. C'est ainsi qu'il touche Marseille tous les mardis depuis le 21.06.2016, date de son escale inaugurale dans le port phocéen (cf. dossier ici). Comme dans tous les ports du monde, lorsqu'un paquebot est en escale, les croisiéristes sortent en excursion (pour beaucoup d'entre eux en tout cas) et les membres d'équipage redoublent d'activités : compléments de ravitaillement, évacuation des déchets (soigneusement triés et partiellement traités à bord entre deux escales), retouches de peinture sur la coque (celles des superstructures, dont les vernis des mains-courantes, se font durant la navigation) et nombreux exercices de sécurité pour entraîner en grandeur réelle les personnels (parfois, ce sont non seulement les marins, mais aussi tous les membres du service hôtelier qui sont impliqués dans de tels exercices, pour ceux d'abandon du navire en particulier —  il m'est arrivé plusieurs fois de rester volontairement à bord pour voir comment cela se passait). C'est précisément lors d'un exercice de descente de canots de sauvetage que cet accident mortel est intervenu ce 13.09.2016.

L'HARMONY OF THE SEAS est équipé de 18 canots de sauvetage (9 sur chaque bord) pouvant embarquer 370 personnes (équipage compris), lesquels répondent à toutes les normes de la Convention Solas (Safety of Life at Sea / Convention internationale pour la sauvegarde de la vie humaine en mer, cf. ici l'historique de cette convention, régulièrement mise à jour) rédigée sous l'égide de l'OMI (Organisation maritime internationale / cf. ici une intéressante synthèse de fonctionnement de cet organisme international publiée par les Armateurs de France). C'est au cours de la descente de l'un de ces canots (le 14 en l'occurrence) que l'accident s'est produit. Le système d'accrochage s'est rompu et le canot, dans lequel avait pris place cinq marins, a été précipité à la mer, entraînant la mort de l'un d'eux et blessant grièvement les quatre autres (dont deux en urgence absolue). Ce type d'accident n'est hélas pas le premier. Un accident similaire a eu lieu le 20.07.2016 à bord du NORWEGIAN BREAKAWAY (entré en service en 2013) alors en escale aux Bermudes, faisant un mort et trois blessés. Un autre accident de ce type, encore plus lourd de conséquences (5 marins décédés, et trois blessés), eut lieu le 10.02.2013 à bord du THOMSON MAJESTY lors de son escale à Santa Cruz de La Palma (Canaries). Ces exercices d'évacuation sont obligatoires pour les marins non seulement sur les paquebots, mais également sur les cargos, et il y eut là aussi des accidents. On pense par exemple aux deux marins morts (et à un collègue blessé) après la chute de l'un des canots du porte-conteneurs CMA CGM CHRISTOPHE COLOMB, le 15.04.2011 lors de son escale dans le port chinois de Yantian (voir le rapport du BEA-Mer, Bureau d'Enquêtes et Analyses sur les évènements de mer). Le paquebot HARMONY OF THE SEAS n'a évidemment pas appareillé hier soir comme prévu afin de permettre aux enquêteurs de procéder à leurs investigations. Comme on le voit ci-dessous le canot incriminé a été mis à quai, amarré à côté des deux autres embarcations descendues lors de cet essai de routine. Faille technique, erreur humaine, bien sûr seule l'enquête pourra trancher.

Comme on le voit sur les photos ci-après, prises lors de la croisière inaugurale du paquebot, les canots de sauvetage sont entièrement fermés. L'armement de ce paquebot est réputé soucieux de sécurité (c'est ainsi qu'un représentant de RCL Corporate était fier de dire le 23.09.2015 : "Built by Norway’s Schat-Harding (now called Harding), each vessel can hold 370 people, including 16 crew members, and weighs 44 tons when fully loaded. (…) The revolutionary new rescue vessels were designed for all Oasis class ships, including Harmony of the Seas, now under construction in France for launch in 2016"). Ces canots sont donc des catamarans de type CRV55 construits par le groupe norvégien Schat-Harding. Longs de 16,7 m et larges de 5,6 m, ils sont en fibre de verre renforcée polyester et pèsent 44 t à pleine charge (ils peuvent embarquer 370 personnes au maximum, y compris les 16 membres d'équipage). Ils sont propulsés par deux moteurs Diesel d'un peu plus de 50 kW chacun et disposent de deux lignes d'arbres (vitesse de navigation de l'ordre de 6 nd).

La rapidité d'évacuation des passagers et de l'équipage, en cas d'abandon du paquebot, est évidemment primordiale pour ces "villes sur l'eau" que sont ces paquebots de nouvelle génération capables d'embarquer plus de 8 700 personnes. C'est pourquoi, les traditionnels bossoirs nécessitant un basculement des canots pour les déborder de la coque, ont été remplacés par des bras horizontaux : les canots, en permanence déjà débordés de la coque, n'ont qu'à être descendus verticalement jusqu'à toucher l'eau. L'enquête en cours devra donc permettre de comprendre quelle pièce d'accrochage (croc, câble, etc.) a lâché et pourquoi (mauvaise conception, vice de construction ou manœuvre inadéquate ?), causant ainsi la chute du canot à partir du pont 5 (pont des embarcations) situé à environ 15 m au-dessus du niveau de la mer. Pensées aux familles des marins.

HARMONY OF THE SEAS (Nassau) - IMO 9682875 - Indicatif d'appel C6BX8 - MMSI 311000396 - Paquebot de croisières - 361,80x47,00x22,60 m (largeur de 47 m à la ligne de flottaison, mais celle-ci atteint 66 m au niveau des superstructures) - TE 9,30 m - JB 225 282 - PL 15 000 t - P 96 000 kW (six moteurs Wartsila (dont deux 4T-16cyl 16V46 et quatre 4T-12cyl 12V46) couplés à six générateurs alimentant trois Azipods (de 20 000 kW chacun) - V 23 nd - Prop. d'étrave (4 x 5 500 kW) - Cap. 6 360 passagers (2 747 cabines) - Equipage 2 380 - Ponts passagers 16 - 60 000 m² d'espaces publics - Constr.  05.2016 (STX France, Saint-Nazaire, France) - Propr./Gérant/Opérat. Royal Caribbean Cruises (Miami, Etats-Unis) - Pav. BHS. Sisterships : ALLURE OF THE SEAS (IMO 9383948 / 10.2010) - OASIS OF THE SEAS (IMO 9383936 / 10.2009), plus un quatrième paquebot encore sous son nom de chantier B34 (IMO 9744001) livrable en 06.2018 par le chantier nazairien.


Quelques navires en escale à La Rochelle le 11.09.2016
ALMA
INA-LOTTE
CELTIC CHALLENGER
QC MATILDE
Vraquier ALMA
Vraquier INA-LOTTE
Cargo CELTIC CHALLENGER
Vraquier QC MATILDE


Cargo JUIST à Fécamp (10.09.2016) — Photos Christian Maheut
Amarré au quai Duhamel, le cargo allemand JUIST est venu charger des matériels construits par l'entreprise fécampoise 2HEnergie (spécialisée dans la fabrication de groupes électrogènes, de tableaux électriques, de résistances, etc.). Sur sa cheminée, le logo de l'armement allemand Sunship Schiffahrtskontor KG / Lauterjung Group.
JUIST
JUIST
JUIST
JUIST (Saint John's) - IMO 9506112 - Indicatif d'appel V2GC9 - MMSI 305895000 - Cargo de divers - 108,16x16,60x8,80 m - TE 6,50 m - JB 4 591 - JN 1 966 - PL 5 491 t - P 3 500 kW (mot. 4T-7cyl MAN-B&W-STX 7L32/40 / hélice à pas variable) - V 14,5 nd - Prop. d'étrave (450 kW) - Générat. aux. 1 x 500 kW / 2 x 360 kW - Cap. GRN 7 500 m3 (2 cales) / 385 evp (dont 10 reefers) - Grues 2 x 60 t - Constr. 10.2012 (Qidong Daoda Marine Heavy Industry, Qidong, Chine) - Gérant/Opérat. Sunship Schiffahrtskontor KG / Lauterjung Group (Emden-Ostfriesland, Allemagne) - Pav. ATG. Sisterships : BORKUM (IMO 9457153 / 09.2012) - LANGEOOG (IMO 9506136 / 06.2013) - NORDERNEY (IMO 9506124 / 12.2012) - SPIEKEROOG (IMO 9506148 / 12.2013).
Page précédente
Dernière mise à jour - 21.09.2016

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net