Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Abis Dusavik - Abis Esbjerg - Aegiali - Alaska - Alexandre Z - Alexandros II - Amadea - Arklow Venture - Besiktas Bosphorus - Besiktas Dardanelles - Borgtank - Bouboulina - Brasil - Brufjell - Caribbean Princess - Celebrity Galaxy - Celebrity Mercury - Celebrity Summit - Cherbourg 1 - Copenhagen - Cosco Dalian - Cosco Tianjin - Cosco Xiamen - Costa Pacifica - Costa Serena - Cpt. Ahmad II - Dukhan - Ecoliner - Eirini P. - Eiryo Maru No. 3 - Ensenada - Eurocargo Alexandria - Eurocargo Cagliari - Eurocargo Genova - Eurocargo Malta - Eurocargo Palermo - Eurocargo Ravenna - Eurocargo Roma - Eurocargo Venezia - Faucon Maltais - Floragracht - Florijngracht - Folegandros - Forester - Gala - Galaxy - Gemini Sun - Genoa - Genoa Bridge - Glen - Golf - Great - Helga Essberger - Heydar Aliyev - Ikaria - Ina Sisak - Isola Bianca - Jinan - Jomi - Karol Wojtyla - Kouei Maru - Lafjell - Leale - March - Marina - Mein Schiff - Mein Schiff 1 - Mein Schiff 2 - Mein Schiff 3 - Mein Schiff 4 - Mein Schiff 5 - Mein Schiff 6 - Million Trader Ii - MSC Armonia - MSC Lirica - MSC Opera - MSC Sinfonia - Navig8 Exceed - Navig8 Excel - Navig8 Excellence - Navig8 Excelsior - Navig8 Executive - Navig8 Expedite - Navig8 Experience - Navig8 Express - Neptune Okeanis - Neptune Thelisis - NS Century - Overseas Serifos - Pacific Empire - Padre Pio III - Petrolimex 10 - Queen Mary 2 - Riviera - Saar Hamburg - Sacro Cuor I - Seadancer - Shana des Slops - Siddisen - Silver Whisper - Sisak - Smerek - Star Lygra - Thruster - Tom Elba - Tres Hombres - U27 - Vanna - Vasadiep - Veendam - Vermaoil XII - Viking Star - Wilson Holm - Wilson Horn - Wolthusen - Xin Run Yang - Yusei Maru - Zante - Zuiderdam -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

http://www.cargos-paquebots.net/Correspondants/C-Plague/Port_Nantes_St-Nazaire-03.htm#ammon
Quelques navires photographiés à Saint-Nazaire
(MàJ deuxième quinzaine de septembre 2016)

Photos Christian Plagué

Quelques navires au Havre et en Seine (15-19.10.2016) — Photos Fabien Montreuil
En sortie du Havre le 19.10.2016 vers 09h30, à destination d'Amsterdam, le pétrolier / chimiquier italien ISOLA BIANCA (deux premières photos). Il était venu livrer 6 500 t d'huile. Arrivé sur rade du Havre le 16.10.2016 vers 20h00, en provenance de Novorossiysk (port russe de la mer Noire), le transport de crude turc BESIKTAS DARDANELLES (deux photos de droite) ne passe les digues du GPMH que le 19.10 vers 11h30. Il va accoster au poste CIM 10 du quai de la Compagnie Industrielle Maritime (CIM) afin d'y décharger 135 500 t de brut. Appareillage le 20.10 vers 23h00, retour à son port d'origine.
ISOLA BIANCA
ISOLA BIANCA
BESIKTAS DARDANELLES
BESIKTAS DARDANELLES
ISOLA BIANCA (Palermo) - IMO 9396737 - Indicatif d'appel ICLD - MMSI 247245200 - Pétrolier / Chimiquier - 183,00x32,20x19,10 m - TE 13,016 m - JB 30 040 - JN 13 312 - PL 50 926 t - P 9 480 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Doosan 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,9 nd - Générat. aux. 3 x 900 kW - Cap. 52 125 m3 (12 citernes) - Constr. 05.2008 (SPP Shipbuilding, Tongyeong, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Finaval (Castelnovo di Sotto, Italie) - Pav. ITA - Lancé comme COPENHAGEN (03.2008). Navire-catalogue : une cinquantaine de sisterships.
BESIKTAS DARDANELLES (Istanbul) - IMO 9292199 - Indicatif d'appel TCOG4 - MMSI 271000818 - Pétrolier (Transport de brut) - 274,18x50,00x23,10 m - TE 16,93 m - JB 84 491 - JN 53 269 - PL 163 750 t - P 18 630 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S70MC-C / hélice à pas fixe) - V 15,5 nd - Générat. aux. 3 x 892 kW - Cap. 179 572 m3 (12 citernes) - Constr. 07.2005 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant Besiktas Group (Istanbul, Turquie) - Pav. TUR. Une vingtaine de sisterships, dont les ALASKA (IMO 9302607 / 02.2006) - BESIKTAS BOSPHORUS (IMO 9290373 / 05.2005) - BOUBOULINA (IMO 9298753 / 04.2006) - HEYDAR ALIYEV (IMO 9231767 / 06.2002) - SEADANCER (IMO 9297888 / 01.2006).

Arrivée au Havre le 19.10.2016 du pétrolier singapourien NAVIG8 EXCEL (deux premières photos). Ce navire-citerne navire récent, en service depuis moins d'un an, est le premier d'une série d'une quinzaine de sisterships construits entre 11.2016 et 06.2017. Il vient charger 35 000 t d'essence. Sur la troisième photo, le pétrolier britannique GEMINI SUN est en train de décharger 89 975 t de brut le 18.10.2016. A droite, le porte-conteneurs grec GENOA vient de quitter le terminal de l'Atlantique le 18.10.2016 vers 15h00, sa prochaine destination étant Marseille-Fos.
NAVIG8 EXCEL
NAVIG8 EXCEL
GEMINI SUN
GENOA
NAVIG8 EXCEL (Majuro) - IMO 9735579 - Indicatif d'appel V7IT5 - MMSI 538005990 - Pétrolier - 219,00x38,03x19,30 m - TE 13,316 m - JB 42 750 - JN 22 331 - PL 74 547 t - P 9 660 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-STX 6S60ME-C8 / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 990 kW - Cap. 87 924 m3 (12 citernes) - Constr. 11.2015 (STX Offshore & Shipbuilding, Jinhae-Changwon, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Navig8 Product Tankers (Singapour) - Pav. MHL. Sisterships : NAVIG8 EXCEED (IMO 9735608 / 02.2016) - NAVIG8 EXCELLENCE (IMO 9735646 / 05.2016) - NAVIG8 EXCELSIOR (IMO 9735581 / 01.2016) - NAVIG8 EXECUTIVE (IMO 9735622 / 05.2016) - NAVIG8 EXPEDITE (IMO 9735593 / 01.2016) - NAVIG8 EXPERIENCE (IMO 9735610 / 03.2016) - NAVIG8 EXPRESS (IMO 9735634 / 05.2016), plus autant en cours de construction.
GEMINI SUN (Monrovia) - IMO 9343340 - Indicatif d'appel D5FI6 - MMSI 636016275 - Pétrolier (Transport de brut) - 243,80x42,00x21,50 m - TE 15,62 m - JB 59 164 - JN 36 052 - PL 115 577 t - P 11 700 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Générat. aux. 3 x 700 kW - Cap. 119 528 m3 (12 citernes) - Constr. 01.2008 (Sasebo Heavy Industries, Sasebo, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Zodiac Maritime (Londres, Grande-Bretagne) - Pav. LBR - Ex PACIFIC EMPIRE (04.2008-11.2013). Plus d'une vingtaine de sisterships.
GENOA (Monrovia) - IMO 9267651 - Indicatif d'appel D5JI9 - MMSI 636092656 - Porte-conteneurs - 278,94x40,00x24,00 m - TE 14,02 m - JB 66 292 - JN 25 648 - PL 67 197 t - P 57 200 kW (mot. 2T-10cyl MAN-B&W-Mitsui 10K98MC / hélice à pas fixe) - V 25 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 4 x 2 200 kW - Cap. 5 576 evp (dont 500 reefers) - Constr. 09.2002 (Koyo Dockyard, Mihara, Japon) - Propr./Gérant Danaos Shipping (Le Pirée, Grèce) - Pav. LBR - Ex GENOA BRIDGE (09.2002-08.2015). Sisterships : AEGIALI (IMO 9260902 / 10.2002) - COSCO DALIAN (IMO 9300312 / 03.2005) - COSCO TIANJIN (IMO 9300324 / 06.2005) - COSCO XIAMEN (IMO 9300300 / 02.2005) - ENSENADA (IMO 9247546 / 09.2001 / Désarmé) - FOLEGANDROS (IMO 9247560 / 12.2001) - GREAT (IMO 9267156 / 04.2004) - IKARIA (IMO 9261449 / 06.2002) - MARCH (IMO 9298997 / 05.2004) - ZANTE (IMO 9261451 / 07.2002).

Arrivant de Murmansk (port russe sur la mer de Barents) le 18.10.2016 vers 11h00, le vraquier grec EIRINI P. vient livrer 75 000 t de charbon pour la centrale EDF du Havre. A droite, le 18.10 toujours, le dernier-né des remorqueurs cherbourgeois, le CHERBOURG 1 (en service depuis 08.2016) venu au Havre avec une barge en remorque.
EIRINI P.
EIRINI P.
CHERBOURG 1
CHERBOURG 1
EIRINI P. (Monrovia) - IMO 9284879 - Indicatif d'appel D5GA7 - MMSI 636016408 - Vraquier - 225,00x32,26x19,30 m - TE 14,02 m - JB 39 974 - JN 25 940 - PL 76 466 t - P 9 350 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Mitsui 7S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 15,6 nd - Générat. aux. 3 x 400 kW / 1 x 80 kW - Cap. GRN 91 357 m3 (7 cales) - Constr. 06.2004 (Tsuneishi Corp., Fukuyama, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Eurobulk (Athènes, Grèce) - Pav. LBR - Ex MILLION TRADER II (06.2004-06.2014). Navire-catalogue : plus de cinquante sisterships.
CHERBOURG 1 (Cherbourg) - IMO 9793088 - Indicatif d'appel FJVP - MMSI 228080700 - Remorqueur - 28,67x9,80x4,60 m - TE 3,75 m - JB 279 - JN 88 - Ptot 3 730 kW (deux moteurs  4T-16cyl Caterpillar 3516C-HD / deux propulseurs azimutaux) - V 12,9 nd - Traction au croc 60 t - Quille posée 08.2015 - Lancé 03.2016 - Constr. 08.2016 (Damen Galati Shipyards, Galati, Roumanie (coque) / Damen BV Shipyards, Gorinchem, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. CCI Caen Normandie (St-Contest, France) - Pav. FRA.

Sortie le 16.10.2016 vers 16h15 du pétrolier / chimiquier américain ALEXANDROS II (deux premières photos) après avoir déchargé 40 000 t de gazole. Il met le cap sur Pembroke (Pays de Galles, Grande-Bretagne). Il avait accosté à Jonction 3 le 15.10 en milieu de nuit, en provenance de Corpus Christi (Texas, Etats-Unis). Venant d'appareiller de CIM 8 le 15.10.2016 vers 14h30, le pétrolier NS CENTURY (coque rouge) va mouiller en rade en attendant de connaître sa prochaine destination. Il avait accosté une trentaine d'heures plus tôt, en provenance de Pajaritos (port mexicain sur le Golfe du Mexique).
ALEXANDROS II
ALEXANDROS II
NS CENTURY
NS CENTURY
ALEXANDROS II (Majuro) - IMO 9384021 - Indicatif d'appel V7NX5 - MMSI 538003036 - Pétrolier / Chimiquier - 183,00x32,20x19,10 m - TE 13,147 m - JB 30 109 - JN 13 579 - PL 51 257 t - P 9 960 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-STX 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,2 nd - Générat. aux. 3 x 900 kW - Cap. 51 928 m3 (12 citernes) - Constr. 01.2008 (STX Shipbuilding, Jinhae-Changwon, Corée du Sud) - Gérant/Opérat. OSG Ship Management Inc. (New York, Etats-Unis) - Pav. MHL - Ex OVERSEAS SERIFOS (01.2008-01.2013). Une quarantaine de sisterships.
NS CENTURY (Monrovia) - IMO 9306782 - Indicatif d'appel A8IJ8 - MMSI 636012853 - Pétrolier (Transport de brut) - 244,00x42,00x21,00 m - TE 15,376 m - JB 57 248 - JN 32 797 - PL 109 989 t - P 13 548 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,6 nd - Générat. aux. 3 x 752 kW - Cap. 115 983 m3 (14 citernes) - Constr. 06.2006 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Propr. Sovcomflot (Saint-Pétersbourg, Russie) - Gérant/Opérat. SCF Management (Dubai, Emirats Arabes Unis) - Pav. LBR. Navire-catalogue : une cinquantaine de sisterships.

En descente de Seine le 19.10.2016 vers 15h30, le cargo néerlandais ABIS ESBJERG gagne le large et mettra le cap sur Gijon (Espagne). Ce cargo polyvalent récent (entré en service en 06.2015) est muni de puissants moyens de levage (deux grues de 150 t de capacité de levage unitaire), ce qui lui permet de charger des colis lourds. Il était arrivé le 16.10 au matin en provenance d'Escombreras (port espagnol de la Méditerranée, situé à environ 250 km au sud de Valence). Sur la photo de droite, le chimiquier / pétrolier qatari DUKHAN est à quai à Port Jérôme depuis le 18.10.2016 (il était arrivé de Bordeaux). Appareillage le 20.10 en milieu de nuit à destination de Nantes.

ABIS ESBJERG
ABIS ESBJERG
DUKHAN
ABIS ESBJERG (Harlingen) - IMO 9671486 - Indicatif d'appel PCYX - MMSI 244790047 - Cargo polyvalent - 111,60x16,80x9,30 m - TE 5,80 m - JB 5 460 - JN 1 638 - PL 4 200 t - P 4 000 kW (mot. 4T-8cyl MaK-Caterpillar 8M32C / hélice à pas variable) - V 11 nd - Deux propulseurs transversaux (av. / arr.) - Générat. aux. 1 x 700 kW / 2 x 424 kW / 1 x 127 kW - Cap. GRN 6 994 m3 (1 cale) / 261 evp - Grues 2 x 150 t - Constr. 06.2015 (Partner Shipyard, Szczecin, Pologne (coque) / Shipkits BV, Groningen, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. ABIS Shipping Co BV (Harlingen, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sisterships : cf. ABIS DUSAVIK (IMO 9671436 / 03.2014).
DUKHAN (Doha) - IMO 9251286 - Indicatif d'appel A7LL - MMSI 466217000 - Chimiquier / Pétrolier - 175,90x31,00x17,20 m - TE 10,50 m - JB 25 408 - JN 8 908 - PL 40 231 t - P 8 680 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Doosan 6S50MC / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Prop. d'étrave (950 kW) - Générat. aux. 3 x 810 kW - Cap. 43 997 m3 (12 citernes) - Constr. 06.2003 (ShinA Shipbuilding, Tongyeong, Corée du Sud) - Propr./Gérant Qatar Shipping Co SPC (Doha, Qatar) - Pav. QAT. Sisterships : JINAN (IMO 9239654 / 04.2003) - PETROLIMEX 10 (IMO 9239642 / 01.2003).


Quelques nouvelles du port maltais de La Valette (18 & 20.10.2016) — Photos Philippe-Henri Millet
Quelques mouvements de navires le 20.10.2016 dans le port historique de La Valette (par opposition au hub de commerce de Marsaxlokk-Birzebugga, connu localement comme le "Freeport Terminal"). Deux paquebots (les MEIN SCHIFF 1 et RIVIERA), un roulier (l'EUROCARGO MALTA) et un chimiquier (le VANNA) sont ainsi présentés. On le sait, le MEIN SCHIFF 1 (ci-dessous à gauche) n'est autre que l'ancien MEIN SCHIFF (ex CELEBRITY GALAXY jusqu'en 2009) qui a été renommé (ajout du chiffre 1) en 11.2010 pour faire pendant à son sistership, le MEIN SCHIFF 2 (ex CELEBRITY MERCURY jusqu'au début 2011), ces deux paquebots ayant été successivement rachetés par l'armement allemand TUI Cruises. Depuis, la flotte s'est enrichie, avec deux navires de commande, les MEIN SCHIFF 3 et MEIN SCHIFF 4. Quant au MEIN SCHIFF 5, il est entré en service en 06.2016 et le MEIN SCHIFF 6 est attendu pour 05.2017. Pas trop d'imagination chez TUI… Ces quatre derniers "Mon navire" sont des sisterships. Le Roll on-Roll off italien EUROCARGO MALTA assure chaque semaine une rotation Gênes (Italie) - Catane (Sicile) - La Valette (Malte) - Catane - Gênes. Au fond sur la deuxième photo, le pétrolier maltais PADRE PIO III.
MEIN SCHIFF 1
EUROCARGO MALTA & PADRE PIO III
EUROCARGO MALTA
MEIN SCHIFF 1 (Valletta) - IMO 9106297 - Indicatif d'appel 9HJH9 - MMSI 249051000 - Paquebot de croisières - 263,90x32,23x10,50 m - TE 8,50 m - JB 76 998 - JN 43 358 - PL 6 500 t - Ptot 31 500 kW (quatre moteurs MAN-B&W dont deux 4T-9cyl 9L48/60 et deux 4T-6cyl 6L48/60 / deux hélices à pas variable) - V 21,5 nd - Trois propulseurs transversaux (3 x 1 400 kW) - Génétat. 2 x 5 200 kW / 4 x 4 100 kW - Cap. 2 681 passagers (935 cabines) - Equipage 909 - Constr. 11.1996 (Meyer Werft, Papenburg, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. TUI Cruises (Hambourg, Allemagne) - Pav. MLT - Ex MEIN SCHIFF (2009-2010) - Ex CELEBRITY GALAXY (2008-2009) - Ex GALAXY (1996-2008). Sistership :  MEIN SCHIFF 2 (IMO 9106302 / 1997).
EUROCARGO MALTA (Palermo) - IMO 9465514 - Indicatif d'appel IBKU - MMSI  247294700 - Ro-Ro - 200,78x26,50x23,17 m - TE 7,50 m - JB 32 647 - JN 9 794 - PL 10 787 t - P 20 070 kW (mot. 2T-9cyl MAN-B&W-HHI 9L60MC-C / hélice à pas variable) - V 22,3 nd - Trois propulseurs transversaux (av.  2 x 1 100 kW / arr. 1 x 880 kW) - Générat. aux. 4 x 1 600 kW - Cap. 1 255 voitures (3 810 m de linéaire garage) / 12 passagers (avec couchettes) - Equipage 16 - Constr. 08.2010 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Grimaldi Group (Naples, Italie) - Pav. ITA. Sisterships : EUROCARGO ALEXANDRIA (IMO 9465540 / 02.2011) - EUROCARGO CAGLIARI (IMO 9471068 / 05.2012) - EUROCARGO GENOVA (IMO 9458951 / 06.2010) - EUROCARGO PALERMO (IMO 9465538 / 11.2010) - EUROCARGO RAVENNA (IMO 9471056 / 02.2012) - EUROCARGO ROMA (IMO 9465526 / 09.2010) - EUROCARGO VENEZIA (IMO 9465552 / 03.2011).
PADRE PIO III (Valletta) - IMO 8910598 - Indicatif d'appel 9HYD8 - MMSI 256590000 - Pétrolier - 102,50x15,00x7,60 m - TE 6,455 m - JB 2 991 - JN 1 275 - PL 4 792 t - P 2 427 kW (mot. 4T-6cyl Hanshin 6EL40 / hélice à pas fixe) - Prop. d'étrave (276 kW) - Cap. 4 664 m3 (10 citernes) - Constr. 01.1989 (Kanrei Zosen, Naruto, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Cassar Group (Qormi, Malte) - Pav. MLT - Ex VERMAOIL XII (05.2007-12.2011) - Ex YUSEI MARU (08.2004-05.2007) - Ex KOUEI MARU (10.1989-08.2004).

Ci-dessous à gauche, le paquebot américain RIVIERA de l'armement Oceania Cruises. C'est un navire récent, que nous avons d'ailleurs vu à Marseille le 17.07.2012, l'année de son neuvage. Sur les deux photos suivantes, le chimiquier / pétrolier maltais VANNA. D'autres vues de La Valette ici.
VANNA
VANNA
RIVIERA (Majuro) - IMO 9438078 - Indicatif d'appel V7WO5 - MMSI 538004353 - Paquebot de croisières - 238,00x32,18x37,07 m - TE 7,60 m - JB 66 172 - JN 29 187 - PL 7 662 t - Ptot 42 000 kW (quatre moteurs Wartsila (dont deux 4T-12cyl 12V46 et deux 4T-8cyl 8L46) couplés à quatre générateurs alimentant deux moteurs électriques (de 12 000 kW chacun) qui entraînent deux hélices à pas fixe) - V 19,5 nd - Deux propulseurs d'étrave - Cap. 1 260 passagers (629 cabines) - Constr. 04.2012 (Fincantieri Cant. Nav. Italiani, Gênes, Italie) - Propr./Gérant Norwegian Cruise Line Group (Etats-Unis) - Opérat. Oceania Cruises (Miami, FL, Etats-Unis) - Pav. MHL. Sistership : MARINA (IMO 9438066 / 01.2011).
VANNA (Valletta) - IMO 7928706 - Indicatif d'appel 9HA2082 - MMSI 249932000 - Chimiquier / Pétrolier - 80,81x13,38x7,05 m - TE 5,134 m - JB 1 958 - JN 779 - PL 2 544 t - P 1 618 kW (mot. 4T-6cyl Krupp MaK 6M453AK / hélice à pas variable) - V 12,2 nd - Prop. d'étrave (147 kW) - Générat. aux. 1 x 240 kW / 2 x 228 kW - Cap. 3 018 m3 (16 citernes) - Constr. 10.1980 (Büsumer Werft, Büsum, Allemagne (coque) / Schlichting-Werft, Lübeck, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Gaulos Shipping (Marsa, Malte) - Pav. MLT - Ex TOM ELBA (04.1992-06.2009) - Ex HELGA ESSBERGER (10.1980-04.1992).

Ci-dessous, le 18.10.2016, le paquebot MSC ARMONIA, paquebot qui, on s'en souvient, a été jumboïsé en 11.2014 (allongement de 23,7 m). Sur les deux photos suivantes, les pétroliers-souteurs maltais KAROL WOJTYLA et SACRO CUOR I. On aperçoit aussi la proue du COSTA PACIFICA (cf. infra).
MSC ARMONIA
KAROL WOJTYLA - SACRO CUOR I - COSTA PACIFICA
KAROL WOJTYLA et SACRO CUOR I
MSC ARMONIA (Panama) - IMO 9210141 - Indicatif d'appel H8EW - MMSI 357281000 - Paquebot de croisières - 274,90x28,80x12,90 m - TE 6,80 m - JB 65 542 - JN 41 682 - PL 6 909 t - Ptot 31 680 kW (quatre moteurs 4T-12cyl Wartsila 12V38 couplés à quatre générateurs (de 7 650 kW chacun) qui alimentent deux moteurs électriques (de 10 000 kW chacun) entraînant les deux azipods) - V 21,7 nd - Prop. d'étrave (2 x 2 350 kW) - Générat. 4 x 9 562 kVA / 1 x 988 kVA - Cap. 2 119 passagers (782 cabines) avant allongement / 2 680 passagers (976 cabines) après - Equipage 763 - Constr. 06.2001 (Chantiers de l'Atlantique / STX France, Saint-Nazaire, France) - Jumboïsé 11.2014 (Fincantieri, Palerme, Italie) - Propr./Gérant/Opérat. Mediterranean Shipping Company (Genève, Suisse) - Pav. PAN - Ex EUROPEAN VISION (06.2001-04.2004 / Arm. Festival Shipping). Sisterships : MSC LIRICA (IMO 9246102 / 03.2003) - MSC OPERA (IMO 9250464 / 05.2004) - MSC SINFONIA (IMO 9210153 / 03.2002 / Je l'ai photographié en 06.2005 à quai dans le port de Barcelone).
KAROL WOJTYLA (Valletta) - IMO 9016454 - Indicatif d'appel 9HA2106 - MMSI 248121000 - Pétrolier - 70,04x12,00x5,30 m - TE 4,48 m - JB 999 - JN 436 - PL 1 706 t - P 1 471 kW (mot. 4T-6cyl Hanshin Nainenki Kogyo 6EL32G / hélice à pas fixe) - V 12 nd - Générat. aux. 2 x 162 kW - Cap. 1 592 m3 (8 citernes) - Constr. 12.1990 (Hitachi Zosen Mukaishima Marine, Onomichi, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Cassar Group (Qormi, Malte) - Pav. MLT - Ex SISAK (2002-10.2009) - Ex INA SISAK (1998-2002) - Ex EIRYO MARU No. 3 (1990-1998). Sisterships :
SACRO CUOR I (Valletta) - IMO 7438115 - Indicatif d'appel 9HNF8 - MMSI 256175000 - Pétrolier - 43,39x8,11x3,41 m - TE 3,00 m - JB 341 - JN 131 - PL 419 t - P 428 kW (mot. 4T-6cyl SKL 6NVD36A-1U / hélice à pas fixe) - V 10 nd - Générat. aux. 2 x 38 kW - Cap. 458 m3 (10 citernes) - Constr. 1974 (Wroclawska Stocznia Rzeczna, Wroclaw, Pologne) - Gérant/Opérat. Cassar Group (Qormi, Malte) - Pav. MLT - Ex SIDDISEN (03.1996-05.2006) - Ex BORGTANK (03.1995-03.1996) - Ex SMEREK (1974-03.1995).

A quai en centre-ville de La Valette, le paquebot COSTA PACIFICA (d'autres photos de ce paquebot ici).
COSTA PACIFICA
COSTA PACIFICA (Genova) - IMO 9378498 - Indicatif d'appel ICJA - MMSI 247258100 - Paquebot de croisières - 289,59x35,50x14,18 m - TE 8,30 m - JB 114 425 - JN 87 397 - PL 10 000 t - Ptot 75 600 kW (six moteurs 4T-12cyl Wartsila Italia 12V46C / deux moteurs électriques de propulsion (de 21 000 kW chacun) / deux hélices à pas fixe) - V 21,5 nd -Cap. 3 780 passagers (1 504 cabines) - Equipage 1 100 - Constr. 2009 (Sestri Cant. Nav., Gênes, Italie) - Gérant/Opérat. Costa Crociere (Gênes, Italie) - Pav. ITA. Sistership : COSTA SERENA.


Cargo BRUFJELL en escale à Fécamp le 18.10.2016 — Photos Christian Maheut
Le cargo danois BRUFJELL est venu livrer de la néphéline (aluminosilicate de sodium et de potassium), l'un des produits de base utilisés dans l'industrie des verres et des céramiques.
BRUFJELL
BRUFJELL
BRUFJELL
BRUFJELL (Kingstown) - IMO 9115925 - Indicatif d'appel J8B5104 - MMSI  375746000 - Cargo de divers - 90,33x13,20x7,30 m - TE 5,858 m - JB 2 846 - JN 1 584 - PL 4 372 t - P 1 800 kW (mot. 4T-9cyl Deutz-MWM SBV9M628 / hélice à pas variable) - V 11,5 nd - Prop. d'étrave (240 kW) - Générat. aux. 1 x 325 kW / 2 x 136 kW - Cap. GRN 5 793 m3 (1 cale) / 234 evp - Constr. 11.1995 (Bodewes Shipyards, Hoogezand, Pays-Bas) - Propr./Gérant Venus Shipping (Vestbjerg, Danemark) - Pav. VCT - Ex WOLTHUSEN (1996-06.2014) - Ex SAAR HAMBURG (11.1995-1996).  Sistership : LAFJELL (IMO 9115937 / 03.1996).


Le 300 000 tpl chinois XIN RUN YANG en sortie du terminal pétrolier d'Antifer le 16.10.2016 — Photos Gérard Né

Arrivé sur rade du Havre le 12.10.2016 peu après minuit, en provenance de Sidi Kerir (terminal pétrolier égyptien situé au S-O d'Alexandrie), le transport de crude XIN RUN YANG avait passé les digues à 08h30 et accosté une heure plus tard au terminal pétrolier d'Antifer (poste AFR W). Le voici lors de son appareillage le 16.10.2016 à 12h00, à destination de Portland (port artificiel en eaux profondes construit sur la presqu'île du même nom, à 80 km au S-O de Southampton, sur la côte sud de la Grande-Bretagne). Croché à l'avant du pétrolier, le remorqueur V.B. OCTEVILLE.

XIN RUN YANG
XIN RUN YANG
XIN RUN YANG
L'armement de ce VLCC (Very Large Crude Carrier) — China International Ship Management — est une filiale de China Shipping Container Lines (d'où le logo de CSCL sur sa cheminée, sigle qui subsiste bien que le nom de cet armement soit devenu Cosco Shipping Development Co).
XIN RUN YANG
XIN RUN YANG
XIN RUN YANG
XIN RUN YANG (Hong Kong) - IMO 9389760 - Indicatif d'appel VRFN2 - MMSI 477541700 - Pétrolier (Transport de brut) - 330,00x60,00x29,70 m - TE 19,20 m - JB 152 727 - JN 98 415 - PL 297 244 t - P 25 480 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Doosan 7S80MC / hélice à pas fixe) - V 15,8 nd - Générat. aux. 3 x 975 kW - Cap. 324 296 m3 (15 citernes) - Constr. 07.2009 (Dalian Shipbuilding Industry Co / DSIC, Dalian, Chine) - Gérant China International Ship Management (Shanghai, Chine) - Opérat. Tankers UK Agencies (Royaume-Uni) - Pav. HKG (CHN). Une trentaine de sisterships.


Quelques paquebots en escale à Québec (du 03 au 17.10.2016) — Photos Gilles Jobidon
L'escale à Québec le 17.10.2016 du paquebot AMADEA sera sa seule escale pour cette année (nous l'avons vu le 20.09 au Havre). Dernière semaine de l'année sur le Saint-Laurent pour le SILVER WHISPER (deuxième photo, du 11.10.2016). Il remonte le fleuve le 12.10 au petit matin (troisième photo) jusqu'à Trois-Rivières, puis Montréal pour changer de passagers et reviendra à Québec le 14.10. Duo de la Holland America Line le 07.10.2016 avec les paquebots ZUIDERDAM et VEENDAM. On les voit ici photographiés à partir du "parcours des Anses", près du site historique du chantier A.C. Davie à Lévis, avec un "bateau-banc" au premier plan. L'armement HAL est le plus important croisiériste à visiter Québec et cela depuis plus de 20 ans.
AMADEA
SILVER WHISPER
SILVER WHISPER
ZUIDERDAM et VEENDAM
AMADEA
SILVER WHISPER
ZUIDERDAM et VEENDAM

Dernier départ pour cette saison du CELEBRITY SUMMIT le 09.10.2016 en début d'après-midi (première photo), vu à quai le matin même (deuxième photo). A quai à la Pointe-à-Carcy, près de Lévis, le 03.10.2016, le paquebot QUEEN MARY 2 et, derrière lui, on devine le paquebot CARIBBEAN PRINCESS. Sur la dernière photo, on voit partir ce dernier le 03.10 vers 17h00.
CELEBRITY SUMMIT
CELEBRITY SUMMIT
QUEEN MARY 2
CARIBBEAN PRINCESS
CELEBRITY SUMMIT
QUEEN MARY 2
CARIBBEAN PRINCESS

Le paquebot VIKING STAR a rejoint le QM 2 pour la journée du 04.10.2016.

VIKING STAR et QUEEN MARY 2
VIKING STAR et QUEEN MARY 2


Cargo à voiles néerlandais TRES HOMBRES et frégate brésilienne BRASIL au Havre (15 et 16.10.2016) — Photos Fabien Montreuil
Arrivée quelque peu mouvementée au Havre, le 16.10.2016, du cargo à voiles TRES HOMBRES. En provenance de Lunemburg (Nouvelle-Ecosse, Canada), il se présente aux digues vers 11h15. Malheureusement, il a eu une avarie juste après, et les vents de Sud ont commencé à le faire dériver vers la digue Augustin Normand protégeant le port de plaisance (dans le nord de l'avant-port).
Le TRES HOMBRES décida finalement de mouiller, à quelques mètres seulement des enrochements de la digue, en attendant une assistance. Le mauvais sort continua de s'acharner sur le cargo à voiles, puisqu'un matelot a chuté d'une certaine hauteur du mât en essayant de ferler les voiles au plus vite. Les pompiers sont venus l'évacuer avec le concours d'une vedette du lamanage.
Vedette de la capitainerie, vedettes des lamaneurs, remorqueur et pilote sont arrivés en urgence à proximité du navire en mauvaise posture. Vers 12h30, une remorque est passée.
Le TRES HOMBRES commence à faire route très lentement en direction de l'écluse Quinette de Rochemont pour s'accoster au quai du Cameroun.
C'est vers 14h00 que le convoi — remorqueur V.B. LA HEVE (3) ayant passé sa remorque à l'avant du voilier et les canots de lamanage positionnés à l'arrière pour l'aider à gouverner — s'accostera en toute sécurité au quai du Cameroun. Il devrait appareiller le 19.10 en milieu de journée, à destination d'Amsterdam et de son port d'attache Den Helder.
TRES HOMBRES - Cargo à voiles (type brigantin) - 32,00x6,40 m - TE 3,00 m (chargé) - Déplacement 128 t (à pleine charge) - Voilure 315 m2 (surface totale) - Cap. 55 m3 / 35 t - Equipage 5 (un capitaine / deux lieutenants / un bosco / un cuisinier) - Cap. 10 stagiaires - Constr. d'origine 1943 (Swinemünde, Pologne) - Mis en service en l'état actuel 12.2009 - Propr./Gérant/Opérat. Fairtransport (Den Helder, Pays-Bas) - Pav. VUT.

TRES HOMBRES… "From A to B… emission free"

Ce message associé au brick TRES HOMBRES résume très bien la philosophie des créateurs de ce projet assez utopique : transporter d'un bout du monde à l'autre des marchandises sans utiliser de moteur et en se basant sur le commerce équitable et les associations. Mais d'où vient ce voilier et pourquoi ce nom ?
Il s'agit à l'origine d'un vieux mouilleur de mines construit en 1943 à Swinemünde (alors en Allemagne, aujourd'hui en Pologne). Après la Seconde Guerre mondiale, il est utilisé comme bâteau de pêche (en Allemagne). Puis il sert un temps de ferry au Danemark, avant de redevenir un bateau de pêche en Irlande cette fois-ci… où il finit par couler à moitié et est laissé à l'abandon. C'est dans les années 1980 que trois étudiants (deux néerlandais et un autrichien) un peu idéalistes et écolos le découvrent et le font remorquer jusqu'aux Pays-Bas avec la ferme intention de le restaurer. Cela durera 20 ans et nécessitera 160 000 h de travail effectué par quelque 150 volontaires. Le moteur est supprimé… on navigue avec Eole, une cale est aménagée pour recueillir tonneaux, sacs et caisses, soit un total de 35 t au maximum de marchandises. Le nom de ce voilier vient bien sûr de ces trois compères — Jorne Langelaan, Arjen van der Veen et Andreas Lackner — qui s'étaient connus en 2000 lors d'un stage de voile transatlantique. Se reconnaissant une certaine complicité mutuelle, ils furent vite surnommés à bord les "Tres Hombres"… le nom de leur futur voilier de commerce était né !
Pour développer le transport maritime à la voile, les "trois hommes" fondèrent en 2011 la société Fairtransport, installée aux Pays-Bas, dont le but essentiel est de trouver du fret, si possible "bio". Les produits visés sont essentiellement le cacao, le café, le rhum, le vin, etc., à charge de Fairtransport d'en trouver également les débouchés. A côté des revenus générés par ce transport de marchandises, l'équilibre financier de cet armement repose aussi sur les recettes tirées des stages de navigation qu'ils organisent. Ils proposent également l'été des croisières de courte durée dans le cadre de manifestations maritimes. Leur business model semble fonctionner puisqu'ils ne reçoivent, à priori, aucune subvention. En général, le TRES HOMBRES fait une circumnavigation Europe - Antilles - Amérique du Sud - Europe (six ou sept mois d'embarquement pendant l'hiver et le printemps) représentant entre 10 000 et 15 000 milles parcourus. L'autre partie de l'année (été et début d'automne), le voilier fait du cabotage le long des côtes européennes.
Deux photos de la reprise totale de la coque (Crédit Fairtransport)
Fairtransport travaille à un autre projet, très ambitieux, avec l'architecte naval néerlandais Gérard Dykstra (concepteur du MALTESE FALCON, IMO 9384552, 06.2006, yacht à voiles / photo Coll. Jacques Draoulec) : la conception d'un navire de commerce hybride, à voiles et à moteur, connu comme l'ECOLINER. Ce cargo polyvalent devrait naviguer à un maximum de 12 nd sous voiles, mais pourrait atteindre, avec l'appui d'un moteur électrique, 18 nd, soit la vitesse actuelle des PCs pratiquant le "slow steaming". Ce "voilier" aurait 138 m de long pour 18 m de large, avec un tirant d'eau de 6,50 m.
Sources bibliographiques : article "Tres Hombres, une utopie flottante" de Louis Baumard, Navires & marine marchande n° 61, 10.2014 / site de l'armateur Fairtransport.

Entrée au Havre le 15.10.2016 vers 10h00 de la frégate BRASIL (U27) de la Marine nationale brésilienne, bâtiment que nous avons vu à Sète le 19.08.2016. Il arrive d'Amsterdam. Cette escale havraise s’inscrit dans le cadre d'une nouvelle campagne d’instruction d'environ 180 élèves-officiers, qui a débuté le 24.07.2016 et qui s'achèvera mi-décembre, après que la frégate ait escalé dans 19 ports répartis sur une quinzaine de pays (Brésil, Colombie, Cuba, Jamaïque, Etats-Unis, Angleterre, Allemagne, Pays-Bas, France, Italie, Espagne, Suède, Russie, etc.). Le BRASIL sera ouvert à la visite jusqu'au 19.10. Puis appareillera le 20.10 vers 12h00 à destination de Baltimore (Maryland, Etats-Unis).

BRASIL
BRASIL
BRASIL
BRASIL
BRASIL / U27 (Rio de Janeiro) - Frégate-école - 130,20x13,50x6,00 m - TE 4,80 m - Déplac. 2 400 t (lège) /  3 700 t (à pleine charge) - Deux moteurs Pielstick / Deux hélices - V 18 nd - Autonomie 7 000 milles nautiques - Equipage 420 (dont 30 officiers et 190 cadets) - Constr. 1984 (Navy Yard, Rio de Janeiro, Brésil) - Propr./Gérant/Opérat. Marine nationale (Bresil) - Pav. BRA.


Quelques nouvelles de Sète (11 & 15.10.2016) — Photos Régis Zaïa
Le cargo polyvalent STAR LYGRA de l'armement norvégien Grieg Star est le premier navire à toucher le tout nouveau quai H du port sétois. Il y a accosté le 15.10.2016, peu avant 07h00. Il y décharge des blocs de granit. L'autre navire présent sur les photos est le voiturier grec NEPTUNE OKEANIS.
STAR LYGRA & NEPTUNE OKEANIS
STAR LYGRA & NEPTUNE OKEANIS
A l'occasion de cette première escale, la grue Liebherr 550 est passée, par la route, du quai Colbert au quai H. Comme on le voit ci-dessous à droite, le cargo STAR LYGRA est puissamment doté en moyens de levage, puisqu'il dispose de quatre grues de 75 t de capacité unitaire SWL.
STAR LYGRA
STAR LYGRA
Le voiturier NEPTUNE OKEANIS est un habitué du port de Sète. En voici quelques-autres photos faites à l'occasion d'escales en 2009 et 2011.
NEPTUNE OKEANIS (Valletta) - IMO 9306706 - Indicatif d'appel 9HZW7 - MMSI 215912000 - Voiturier - 165,00x26,20x8,68 m - TE 6,664 m - JB 27 788 - JN 8 337 - PL 6 200 t - Ptot 12 600 kW deux moteurs 4T-6cyl Wartsila 6L46C / une hélice à pas variable) - V 20,5 nd - Deux propulseurs transversaux (av. / arr.) - Générat. aux. 2 x 1 000 kW - Cap. 2 200 voitures - Constr. 07.2005 (Fincantieri, Palerme, Italie) - Propr./Gérant/Opérat. Neptune Lines Shipping (Le Pirée, Grèce) - Pav. MLT. Sistership : NEPTUNE THELISIS (IMO 9306718 / 01.2006).

Le nouveau quai H (deuxième et troisième photos) est un quai en eau profonde (14,5 m de tirant d'eau) qui a été gagné sur les eaux portuaires (cf. première photo), plus précisément sur le plan d’eau de la darse 2 (avancée de 70 m de large sur 467 m de long). Les travaux ont duré 22 mois et ont coûté 44 M€ (pris en charge par la Région Languedoc-Roussillon — laquelle est propriétaire du port depuis 2007 — à hauteur de 85 % et par l’Europe à hauteur de 15 %). Ce quai a pour but de permettre aux entreprises locales de développer de nouveaux trafics. Le terre-plein créé permettra le stockage des charges (conteneurs et marchandises diverses) jusqu'à 10 t/m2. La zone de stockage des conteneurs passe ainsi d'une superficie de 17 000 m2 à 76 000 m2. Ce nouveau quai, qui va être prochainement inauguré, pourra recevoir des porte-conteneurs jusqu'à 260 m de long et 26 m de large (un portique à conteneurs est prévu à terme), mais aussi des rouliers, des cimentiers et des bateaux fluviaux. C'est le groupement Soletanche Bachy France et Balineau (toutes deux filiales de Soletanche Freyssinet / Vinci Construction) qui ont effectué les travaux. C'est le Groupe BRL (en collaboration avec Solea BTP, Tecnitas et P2A Développement) qui avaient fait les études techniques et réglementaires préliminaires.

Entrée le 11.10.2016 du cargo hollandais FLORIJNGRACHT. Tout d'abord bloqué à quai le temps que passe la tempête (deuxième photo), il a ensuite commencé à charger des risers au quai G (deux photos de droite).

FLORIJNGRACHT
FLORIJNGRACHT
FLORIJNGRACHT
FLORIJNGRACHT
FLORIJNGRACHT (Amsterdam) - IMO 9428413 - Indicatif d'appel PBSU - MMSI 246592000 - Cargo polyvalent - 137,07x18,90x11,65 m - TE 8,515 m - JB 8 620 - JN 4 398 - PL 12 500 t - P 5 430 kW (mot. 4T-6cyl Wartsila 6L46A / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Prop. d'étrave (500 kW) - Générat. aux. 1 x 640 kW / 3 x 330 kW - Cap. GRN 15 772 m3 (3 cales) / 658 evp (dont 120 reefers) - Grues 3 x 80 t - Constr. 09.2010 (Jiangsu Yangzi Changbo Shipbuilding, Jingjiang, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Spliethoff's Bevrachtingskantoor (Amsterdam, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sisterships : cf. FLORAGRACHT (IMO 9509968 / 08.2011).

Ci-dessous, en opération au quai I, le 11.10.2016, le cargo fluvio-maritime turc THRUSTER. Nous le connaissons déjà, mais sous son précédent nom WILSON HORN, sous lequel nous l'avons vu à La Rochelle le 07.05.2012. Il a pris son "nouveau" nom en 11.2012, après son rachat par l'armement turc Yakamoz Denizcilik (en fait, ce cargo d'origine allemande s'était déjà appelé THRUSTER entre 2000 et 2005, cf. infra).

THRUSTER
THRUSTER
THRUSTER
THRUSTER (Avatiu) - IMO 9003536 - Indicatif d'appel E5U2631 - MMSI 518684000 - Cargo de divers - 88,20x13,60x7,70 m - TE 5,79 m - JB 2 827 - JN 1 595 - PL 4 257 t - P 1 300 kW (mot. 4T-8cyl MaK-Krupp 8M332AK / hélice à pas fixe) - V 11 nd - Prop. d'étrave (220 kW) - Générat. aux. 3 x 88 kW / 1 x 25 kW - Cap. GRN 5 665 m3 (1 cale) / 173 evp - Constr. 05.1990 (Schiffs. Hugo Peters Wewelsfleth Peters, Wewelsfleth, Allemagne) - Propr./Opérat. Yakamoz Denizcilik (Turquie) - Gérant Gant Trading Shipping Corp. (Istanbul, Turquie) - Pav. COK - Ex WILSON HORN (04.2005-11.2012) - Ex THRUSTER (01.2000-04.2005) - Ex ARKLOW VENTURE (05.1990-01.2000). Sisterships : CPT. AHMAD II (IMO 9031430 / 05.1991 / Ex GOLF 11.2007-10.2012) - FORESTER (IMO 9003524 / 01.1990 / / Ex WILSON HOLM 01.2005-11.2012) - GALA (IMO 8822040 / 01.1989) - GLEN (IMO 9015046 / 09.1990) -  JOMI (IMO 9038397 / 09.1991).

Quelques navires de servitude associés au port sétois. Tout d'abord le navire-citerne SHANA DES SLOPS ici en train de vider les eaux noires d'un chimiquier, le LEALE. C'est un peu une première, car habituellement il vient pour les paquebots et les ferries. A droite, l'ALEXANDRE Z sortant du port le 06.10.2016 pour préparer la sea line en attendant l'arrivée d'un pétrolier (il croise le VASADIEP vu récemment ici même). Ce navire de service de l'armement français Jifmar Offshore Services est un peu un "couteau suisse" maritime, capable de remorquer, pousser, draguer, relever des ancres, etc.
LEALE et SHANA DES SLOPS
LEALE et SHANA DES SLOPS
ALEXANDRE Z
ALEXANDRE Z et VASADIEP
SHANA DES SLOPS (Marseille) - IMO 9575539 - Indicatif d'appel FFZR - MMSI 228003800 - Navire-citerne - 46,80x7,50x3,60 m - TE 3,20 m - JB 386 - PL 550 t - P 441 kW (mot. 4T-6cyl Yanmar 6HYM-ETE / hélice à pas fixe) - V 10 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 2 x 101 kW - Cap. GRN 545 m3 (8 cuves) - Constr. 2011 (Kocatepe Gemi Cekek ve Insa Sanayi, Tuzla, Turquie) - Propr./Gérant/Opérat. Sermap Group (France) - Pav. FRA.
ALEXANDRE Z (Marseille) - Indicatif d'appel FGG5061 - MMSI 27021420 - Supply offshore - 18,60x8,04x2,80 m - TE 2,00 m - JB 107 - JN 32 - Ptot 544 kW (deux moteurs Caterpillar 3406C / deux hélices) - V 8 nd - Générat. aux. 2 x 75 kVA - Emménagements pour quatre personnes (deux cabines doubles) - Armé en troisième catégorie - Traction au croc 8 t - Grue 1 x 65 t - Treuils 1 x 15 t / 1 x 10 t - Constr. 2009 (Neptune Shipyards, Aalst, Pays Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Jifmar Offshore Services (Marseille, France) - Pav. FRA.
Page précédente
Dernière mise à jour - 23.12.2016

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net