Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Abis Cadiz - Abis Calais - Abis Cardiff - Abis Cuxhaven - African Forest - African Wind - Aksoy - Anna - Apus J - Arcadia - Ardorf - Balmoral - Barbaros Vardal - BBC Bahrain - BBC Baltimore - BBC Bulgaria - BBC France - BBC Holland - BBC Kimberley - BBC Romania - BBC Sweden - Bee - Berit - Bluefish - Blue Lion - Bonita - Bonito - Bow Aratu - Bow Heron - Celine - Chemroad Dita - Chemroad Luna - Christina - Cielo di Angra - Cielo di Cartagena - Cielo di Jari - Cielo di Monaco - Cielo di Tampa - Cielo di Tocopilla - Cielo di Valparaison - Cielo di Virgin Gorda - Cimbris - Clelia II - Corinthian - Cospearl Lake - Crown Odyssey - Ditzum - Domenico Ievoli - Erle - Geise - Gertrud G. - Giulia I - Industrial Eagle - Industrial Echo - Industrial Edge - Jacqueline C - Janet C - Jasmine C - Johann - Johanna C - Julie C - Laga - Lentikia - Maria Elise - Marlene - Medkem Two - Megan - Michelle C - Mila - MTM Hong Kong - Narwa - Newa - Niklas G. - Nomadic Hjellesatd - Nomadic Milde - Nordersand - Nordkyn - Norwegian Crown - Oder - Oosterdam - Orion II - Ostbense - Patron Marius Oliveri - Peter Ronna - Randzel - Renaissance Four - Rita - Sarah - Svend - Troy - Varkan Marmara - Warnow - Wilson Varna - Wilson Volos -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

Débarquement d'éléments d'éoliennes du cargo JULIE C à Marseille-Fos (25 & 26.10.2016) — Photos Emmanuel Bonici
En provenance de Chine, le cargo JULIE C a accosté (bâbord à quai) à Fos, le 24.10.2016, en darse 3, au quai dédié Sosersid. Il est venu livrer des pales d'éoliennes. Celles-ci, longues de 49 m, ont été fabriquées en Chine par la filiale chinoise du groupe danois Vestas et ont été chargées à Yiantian (zone portuaire de Shenzhen). A noter que les médias évoquent souvent la pollution dans les grandes villes chinoises, en grande partie due au charbon (soufré) qui est utilisé. En revanche, ce que l'on sait moins c'est que la Chine évolue rapidement dans le domaine des énergies renouvelables, à tel point qu'elle a désormais une puissance installée fournie par les éoliennes (145 GW) équivalente à celle de l'ensemble des 27 pays européens. Rien qu'en 2015, la Chine a installé l'équivalent d'environ 30 GW, soit en gros la moitié de la puissance fournie par l'ensemble des nouvelles éoliennes construites dans le monde. Le gouvernement chinois mise sur un parc global d'éoliennes fournissant 250 GW à l'horizon 2020. On comprend que ces perspectives encouragent les Occidentaux du secteur à s'y installer ou à s'y développer davantage (Vestas —  premier fournisseur mondial d'éoliennes, avec près de 12 % des parts de marché ces dernières années — est installé à Pékin depuis 1986).
JULIE C
JULIE C
JULIE C
JULIE C
Ce cargo polyvalent est suffisamment échantillonné pour pouvoir embarquer des colis lourds en cales (il en a deux) ou en pontée. Il est également équipé pour embarquer des conteneurs (plus de 700, dont une cinquantaine de conteneurs réfrigérés). Son étrave est par ailleurs renforcée (FS Ice Class II) pour lui permettre de naviguer dans les régions partiellement encombrées de glace. Comme on le voit sur le pavillon ci-dessous, il appartient au Groupe britannique Carisbrooke Shipping.
JULIE C
JULIE C
JULIE C

Sosersid a sous-traité la manutention des pales à la société AltéAd, un des leaders français dans le domaine du transport spécialisé, du levage et de la manutention de produits industriels (cette société intervient également sur le port de La Rochelle, comme on le voit ici). Quatre grues automotrices télescopiques ont été mobilisées pour cette opération : deux grues travaillant en tandem pour décharger les pales du navire et les déposer sur un semi-remorque à longueur ajustable, et deux autres grues pour décharger les pales de la remorque et les déposer en zone de stockage de la darse 3, en attendant leur départ vers le site d'installation (à la limite Isère - Drôme, cf. infra). Pour que les pales puissent être débarquées du cargo, elles avaient dû être auparavant dessaisies. Ce sont les dockers de Sosersid qui en étaient chargés, ainsi que de l'élinguage à bord puis à terre. Ces professionnels sont rompus à ce type de travail, habitués qu'ils sont à des manutentions de produits lourds ou hors normes. L'opération de déchargement proprement dite a commencé le 24.10 vers 13 h et s'est achevée le lendemain à midi.

JULIE C
JULIE C
JULIE C
JULIE C

Malgré leur taille relativement imposante, ces pales d'éoliennes sont fragiles (toutes proportions gardées) et strictement aucun choc n'est admis. Trois experts avaient d'ailleurs été mandatés et surveillaient le moindre mouvement des apparaux ou des attaches (le moindre choc, même minime, donnait lieu à un constat d'avarie). On voit bien, sur les photos ci-dessous, le travail en tandem des auto-grues d'AltéAd.

JULIE C
JULIE C
On notera les bords de fuite en dents de scie des pales d'éoliennes. Ces crénages ont pour but de diminuer les nuisances sonores desdites éoliennes quand les pales brassent l'air lors de leur rotation (c'est en étudiant les extrémités des ailes — elles-mêmes en dents de scie — des chouettes, réputées discrètes pour fondre sur leurs proies, que des chercheurs de différents pays sont arrivés à ce nouveau concept de pales : les dents hachent en quelque sorte le son, le diluant d'autant).
JULIE C
JULIE C
JULIE C

Toutes les pales sont stockées sur le site même de la darse 3, dans l'attente de leur convoyage. Elles sont en effet destinées au parc d'éoliennes des "Terres Blanches" dont l'implantation a commencé courant août 2016. Ce nouveau champ, qui sera à cheval sur l'Isère (commune de Lentiol) et le nord de la Drôme (communes de Lens-Lestang, Grand Serre et Hauterives), est en cours d'installation par l'entreprise VSB Energies Nouvelles. Il devrait comprendre à terme treize éoliennes correspondant à une puissance totale installée de 26 MW (coût de l'investissement : autour de 35 M€).

JULIE C (Cowes) - IMO 9430143 - Indicatif d'appel 2CJQ7 - MMSI 235073372 - Cargo polyvalent - 138,09x21,00x11,00 m - TE 8,056 m - JB 9 530 - JN 4 398 - PL 12 951 t - P 5 400 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M43C / hélice à pas variable) - V 14,5 nd - Prop. d'étrave (500 kW) - Générat. aux. 1 x 750 kW / 3 x 450 kW - Cap. GRN 16 230 m3 (2 cales) / 771 evp (dont 50 reefers) - Grues 2 x 80 t SWL - Constr. 10.2009 (Jiangsu Yangzijiang Shipbuilding, Jiangyin, Chine) - Propr./Opérat. Carisbrooke Shipping (Cowes, Royaume-Uni) - Gérant Zeaborn (Brême, Allemagne) - Pav. GBR. Sisterships : CELINE (IMO 9463566 / 03.2011) - JACQUELINE C (IMO 9429754 / 03.2009) - JANET C (IMO 9430129 / 06.2009) - JASMINE C (IMO 9463542 / 06.2010) - JOHANNA C (IMO 9430131 / 07.2009) - MEGAN (IMO 9463578 / 05.2011) - MICHELLE C (IMO 9452218 / 01.2010) - NOMADIC HJELLESTAD (IMO 9452220 / 01.2010) - NOMADIC MILDE (IMO 9463554 / 01.2011).


Le CORINTHIAN marque la fin de la saison de croisières 2016 à La Rochelle (29.10.2016)
En provenance de Nantes, le paquebot CORINTHIAN a accosté tribord à quai ce 29.10.2016 vers 06h00 au poste BF01 du bassin à flot.
Sa cheminée est aux couleurs de l'armement Grand Circle Cruise Line, compagnie américaine créée en 1958 et spécialisée dans les croisières "small ships" (50 à 250 passagers) et les croisières fluviales. Le CORINTHIAN embarque 98 passagers au maximum. L'étrave de ce paquebot est renforcée glace car il propose des croisières en Antarctique (j'y avais vu, pour ma part, le CORINTHIAN II à Ushuaia, lequel navigue aujourd'hui comme HEBRIDEAN SKY.
Quelques photos intérieures du CORINTHIAN (Crédit GCCL). Toutes les cabines sont des suites, avec vue extérieure.

CORINTHIAN (Valletta) - IMO 8708672 - Indicatif d'appel 9HUT9 - MMSI 249556000 - Paquebot de croisières - 89,35x15,30x8,43 m - TE 4,00 m - JB 4 077 - JN 1 223 - PL 513 t - Ptot 5 040 kW (deux moteurs 4T-12cyl Alpha-MAN-B&W12V28/32 / deux hélices à pas variable) - V 15 nd - Prop. d'étrave (370 kW) - Générat. aux. 2 x 1 200 kW / 1 x 1 000 kW - Cap. 98 passagers (49 suites) - Equipage 55 - Constr. 12.1990 (Cant. Navale Ferrari, La Spezia, Italie) - Propr. Grand Circle Cruise Line (Boston, Etats-Unis) - Gérant/Opérat. Grand Circle Dubrovnik doo (Dubrovnik, Croatie) / Groupe GCCL - Pav. MLT - Ex ORION II (05.2011-12.2012) - Ex CLELIA II (11.1996-05.2011) - Ex RENAISSANCE FOUR (12.1990-11.1996).


2016 : une saison croisières record à La Rochelle
Durant cette année, ce sont en effet 31 paquebots qui ont escalé au GPMLR, représentant une augmentation de 35 % par rapport à l'année précédente. Ce sont ainsi 42 269 passagers (+ 61 % par rapport à 2015) qui ont pu visiter notre belle ville chargée d'histoire et son arrière-pays. Parmi les temps forts, trois doubles escales : L'AUSTRAL et le MINERVA le 22.04.2016 (pas de photo ce jour là car j'étais bien loin… à Curaçao), le CRYSTAL SYMPHONY et le NATIONAL GEOGRAPHIC ORION le 30.05.2016 (là, je naviguais à bord du plus gros paquebot du Monde… l'HARMONY OF THE SEAS), le BRITANNIA (un habitué) et le MARINA (un fidèle lui aussi) le 19.09.2016 (lors de cette dernière escale, ce sont 4 858 passagers qui ont mobilisé 55 bus, et plus de 2 000 croisiéristes ont envahi le vieux port et les arcades de la vieille ville !). Parmi les compagnies les plus représentées, on peut citer l'armement P&O présent à dix reprises, dont quatre rien que pour le BRITANNIA (déjà venu l'année précédente), avec à son bord 3 600 passagers à chaque escale (P&O avait d'ailleurs inauguré la saison 2016 avec l'AZURA). Cette année 2016 a aussi été celle de l'escale inaugurale du paquebot L'AUSTRAL (sistership du LE BOREAL) et du retour pour la deuxième année consécutive du CLIO (Grand Circle Cruise Line / escale du 06.10.2016). A noter que les croisiéristes en escale au GPMLR sont très majoritairement d’origine britannique (89 %). L'année 2017 devrait marquer un nouveau record puisque 44 escales sont d’ores-et-déjà programmées, représentant quelque 51 000 passagers attendus.
Si le bilan de la saison 2016 est plus que satisfaisant pour La Rochelle, il l’est tout autant à l’échelle des "French Atlantic Ports", bannière qui regroupe les ports du Havre, Rouen / Honfleur, Cherbourg, Saint-Malo, Brest, Lorient / Belle-Ile, Nantes / Saint-Nazaire, La Rochelle, Bordeaux / Le Verdon et Bayonne / St-Jean-de-Luz / Hendaye. L’évolution globale sur la destination Manche-Atlantique est en effet cette année de + 25 % en nombre d’escales et de + 22 % en nombre de passagers par rapport à 2015. Cette progression est en rapport direct avec le fort développement que connaît le marché de la croisière au niveau européen et qui est appelé à se poursuivre. Si la croissance du marché est soutenue, il n’en demeure pas moins que les destinations françaises doivent continuer d’assurer leur promotion auprès des compagnies. En mars 2017, les French Atlantic Ports seront à nouveau réunis, aux côtés des ports méditerranéens, au sein du pavillon France dans le cadre du "Seatrade Cruise Global" qui se tiendra à Fort Lauderdale (Terminal croisières de Miami, Etats-Unis), une initiative impulsée par Atout France, opérateur unique de l'Etat en matière de tourisme, qui entend bien développer une véritable stratégie de conquête de croisières en France.



Quelques navires en escale à Sète (entre le 17 et le 26.10.2016) — Photos Régis Zaïa
Le cargo turc BONITA a accosté au quai I le 23.10.2016 à 16h00, en provenance de Jorf Lasfar, port situé à une centaine de kilomètres au sud de Casablanca, l'un des principaux ports de transit pour l'Office Chérifien des Phosphates. Il est justement venu livrer des engrais phosphatés (photos prises entre le 24 et le 26.10).
BONITA
BONITA
BONITA
BONITA (Panama) - IMO 9506564 - Indicatif d'appel 3FWE6 - MMSI 374499000 - Cargo de divers - 89,95x15,40x7,60 m - TE 5,80 m - JB 3 556 - JN 1 535 - PL 4 757 t - P 1 960 kW (mot. 4T-8cyl MAN-B&W-Zhenjiang Marine Diesel Works 8L28/32A / hélice à pas fixe) - V 11,5 nd - Prop. d'étrave (250 kW) - Générat. aux. 2 x 350 kW / 1 x 110 kW - Cap. GRN 5 778 m3 (1 cale) - Constr. 07.2010 (Qingdao Heshun Shipyard, Qingdao, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Statu Gemi Kiralama ve Ticaret (Istanbul, Turquie) - Pav. PAN - Ex BONITO (02.2015-03.2016) - Ex MARLENE (07.2010 / 02.2015 / il avait alors la coque rouge) - Lancé comme BERIT (12.2009). Sisterships : BEE (IMO 9506588 / 10.2011) - BLUEFISH (IMO 9506552 / 01.2010) - ERLE (IMO 9506576 / 03.2011).

Le vraquier irlandais CIELO DI ANGRA est arrivé de Lirquen (situé au Nord du Chili, ce port est le principal site d'exportation des produits forestiers du pays) le 24.10.2016 à 10h00. Ce navire récent (entré en service il y a juste un an) est précisément en train de décharger de la pâte à papier au quai E. On notera son étrave quasi verticale, comme celle de son sistership le CIELO DI VIRGIN GORDA (cf. infra) vu ici même le 23.04.2016. Il est équipé de 4 grues de 36 t SWL (Safe Working Load) de capacité de levage unitaire au croc (et 28 t au grappin).
CIELO DI ANGRA
CIELO DI ANGRA
CIELO DI ANGRA
CIELO DI ANGRA
CIELO DI ANGRA (Luxembourg) - IMO 9707742 - Indicatif d'appel LXCV - MMSI 253068000 - Vraquier - 179,99x30,00x15,00 m - TE 10,50 m - JB 25 303 - JN 12 983 - PL 39 202 t - P 6 050 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W-STX 5S50ME-B9 / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 680 kW - Cap. GRN 51 288 m3 (5 cales) - Grues 4 x 36 t - Constr. 10.2015 (Yangfan Group, Zhoushan, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. d'Amico Dry Ltd (Dublin, Irlande) - Pav. LUX. Sisterships : CIELO DI CARTAGENA (IMO 9695640 / 08.2015) - CIELO DI JARI (IMO 9735452 / Livrable 12.2016) - CIELO DI MONACO (IMO 9638147 / 07.2014) - CIELO DI TAMPA (IMO 9707754 / 04.2016) - CIELO DI TOCOPILLA (IMO 9638159 / 09.2014) - CIELO DI VALPARAISO (IMO 9663776 / 06.2015) - CIELO DI VIRGIN GORDA (IMO 9663740 / 02.2015) - GIULIA I (IMO 9638135 / 05.2014) - LENTIKIA (IMO 9663738 / 01.2015), plus quelques-autres encore en cours de construction.

Le cargo allemand MILA (deux premières photos) a accosté au quai H le 23.10.2016 vers 17h00, en provenance de El Ferrol (port espagnol situé au N-E de La Corogne). Il est venu livrer des sections de fûts et des turbines d'éoliennes. Sur la photo de droite, le cargo italien RITA qui vient tout juste de prendre ce nom (en 09.2016). Il s'appelait auparavant MEDKEM TWO (cf. infra).

MILA
MILA
MILA (Saint John's) - IMO 9501681 - Indicatif d'appel V2FX5 - MMSI 305836000 - Cargo de divers - 128,95x16,50x10,00 m - TE 7,00 m - JB 6 310 - JN 2 841 - PL 8 227 t - P 3 000 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M32C / hélice à pas variable) - V 14 nd - Prop. d'étrave (409 kW) - Générat. aux. 2 x 500 kW - Cap. GRN 11 500  m3  (1 cale) / 455 evp - Constr. 01.2013 (Dalian Fishing Vessel Company, Dalian, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Briese Schiffahrts GmbH (Leer, Allemagne) - Pav. ATG - Lancé comme BBC BALTIMORE (2012). Sisterships : cf. BBC BAHRAIN (IMO 9578751 / 10.2012).
RITA (Valletta) - IMO 9125231 - Indicatif d'appel 9HAJ9 - MMSI 256619000 - Chimiquier / Pétrolier - 146,09x21,70x10,75 m - TE 8,35 m - JB 9 383 - JN 4 616 - PL 13 843 t - P 6 300 kW (mot. 4T-6cyl Wartsila 6L46C / hélice à pas variable) - V 14,5 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 550 kW / arr. 440 kW) - Générat. aux. 3 x 884 kW - Cap. 15 517 m3 (27 citernes) - Constr. 11.1996 (Societa Esercizio Cantieri S.p.A., Viareggio, Italie) - Propr./Gérant/Opérat. Marnavi S.p.A. (Naples, Italie) - Pav. MLT - Ex MEDKEM TWO (07.2014-09.2016) - Ex DOMENICO IEVOLI (11.1996-07.2014). Sistership : BOW ARATU (IMO 9125243 / 06.1997).

En escale à Sète pour la journée du 20.10.2016, le paquebot OOSTERDAM de la Holland America Line (siège historique et histoire ici). Sur la photo de droite, on voit la vedette PATRON MARIUS OLIVERI (SNS 62) de la SNSM.
OOSTERDAM
OOSTERDAM
OOSTERDAM & SNS 062
OOSTERDAM (Rotterdam) - IMO 9221281 - Indicatif d'appel PBKH - MMSI 245417000 - Paquebot de croisières - 285,24x32,25x10,80 m - TE 8,016 m - JB 82 820 - JN 42 146 - PL 10 965 t - Ptot 75 140 kW (cinq moteurs Sulzer-Wartsila (dont trois 4T-16cyl 16ZAV40S (de 11 520 kW chacun) et deux 4T-12cyl 12ZAV40S (de 8 640 kW chacun) + une turbine à gaz GE Marine LM2500) couplés à six générateurs (dont trois de 11 200 kW et deux de 8 400 kW + un de 14 000 kW) qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion (de 17 600 kW chacun) entraînant deux azipods) - V 22 nd - Trois propulseurs d'étrave (3 x 1 900 kW) - Cap. 1 848 passagers (924 cabines) - Equipage 800 - Constr. 07.2003 (Fincantieri, Breda, Italie) - Propr. Carnival (Miami, Etats-Unis) - Gérant/Opérat. Holland America Line (Seattle, Etats-Unis) - Pav. NLD. Sisterships : cf. ARCADIA (IMO 9226906 / 03.2005).
PATRON MARIUS OLIVERI / SNS 062 (Sète) - ST 781432 - Indicatif d’appel FI2449 - MMSI 227007370 - Canot de sauvetage tous temps - 17,60x4,40 m - TE 1,30 m - Dépl. 21 t - Coque polyester - Ptot 588 kW (deux moteurs Iveco 8210SRM45) - V 18 nd - Constr. 1987 (Chantiers Navals Bernard, Locmiquelic, France (coque) / Constructions navales et fluviales De Rovère et Cie, La Seyne-sur-Mer, France) - Propr./Gérant/Opérat. SNSM - Les Sauveteurs en Mer (Paris, France) - Pav. FRA.

Le cargo allemand OSTBENSE, amarré lui aussi au quai H, est également en train de décharger des éléments d'éoliennes le 18.10.2016.
OSTBENSE
OSTBENSE
OSTBENSE
OSTBENSE (Saint John's) - IMO 9566784 - Indicatif d'appel V2FC5 - MMSI 305631000 - Cargo de divers - 125,79x14,40x9,31 m - TE 6,50 m - JB 5 044 - JN 2 718 - PL 7 300 t - P 2 970 kW (mot. 4T-9cyl MaK-Caterpillar 9M25C / hélice à pas variable) - V 13 nd - Prop. d'étrave (350 kW) - Générat. aux. 1 x 424 kW / 2 x 188 kW - Cap. 9 718 m3 (2 cales) / 306 evp - Constr. 01.2011 (Jiangsu Yangzi Changbo Shipbuilding, Jingjiang, Chine (coque) / Volharding Shipyards, Foxhol, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Briese Schiffahrts GmbH (Leer, Allemagne) - Pav. ATG - Lancé comme ARDORF (12.2009). Sistership : ANNA (IMO 9566796 / 05.2011).

Amarré au quai E le 17.10.2016, un autre cargo allemand, le PETER RONNA, venu lui aussi livrer des éléments d'éoliennes (il dispose de deux puissantes grues, de 60 t chacune de capacité de levage jusqu'à 14 m). Sur les deux photos de droite, le cargo allemand WARNOW en opération au quai I. A noter que tous les navires ne sont pas bleus… contrairement à ce que pourraient faire croire les nombreuses coques bleues en escale à Sète ces derniers jours !!!
PETER RONNA
PETER RONNA
PETER RONNA
WARNOW
WARNOW
PETER RONNA (Gibraltar) - IMO 9198628 - Indicatif d'appel ZDFD8 - MMSI 236042000 - Cargo de divers - 98,84x13,80x7,40 m - TE 5,739 m - JB 3 194 - JN 1 725 - PL 4 303 t - P 2 880 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M32C / hélice à pas variable) - V 12,5 nd - Prop. d'étrave (325 kW) - Générat. aux. 1 x 328 kW / 2 x 160 kW - Cap. 6 371 m3 (1 cale) / 230 evp (dont 20 reefers) - Grues 2 x 60 t - Constr. 06.2002 (Rousse Shipyard JSC, Rousse, Bulgarie) - Propr./Gérant Briese Schiffahrts GmbH (Leer, Allemagne) - Opérat. BBC Chartering (Leer, Allemagne) - Pav. GIB - Ex SVEND (12.2003-06.2006) - Ex PETER RONNA (06.2002-12.2003). Sisterships : BBC BULGARIA (IMO 9302061 / 07.2004) - BBC FRANCE (IMO 9197416 / 03.2005) - BBC HOLLAND (IMO 9198616 / 03.2002) - BBC ROMANIA (IMO 9195420 / 12.2006) - BBC SWEDEN (IMO 9278600 / 01.2003) - CIMBRIS (IMO 9281786 / 06.2003) - DITZUM (IMO 9323651 / 05.2006) - GEISE (IMO 9195470 / 05.2006) - NORDERSAND (IMO 9289790 / 11.2004) - RANDZEL (IMO 9195482 / 09.2006).
WARNOW (Saint John's) - IMO 9454838 - Indicatif d'appel V2DN4 - MMSI 305264000 - Cargo de divers - 114,40x14,40x8,10 m - TE 6,04 m - JB 4 255 - JN 2 341 - PL 6 050 t - P 2 971 kW (mot. 4T-9cyl MaK-Caterpillar 9M25C / hélice à pas variable) - V 12 nd - Prop. d'étrave (350 kW) - Générat. aux. 1 x 424 kW / 2 x 188 kW - Cap. GRN 8 501 m3 (2 cales) / 256 evp - Constr. 06.2009 (Jiangsu Changbo Shipyard, Jingjiang, Chine (coque) / Volharding Shipyards, Foxhol, Pays-Bas) - Propr./Gérant Reederei Erwin Strahlmann (Brunsbüttel, Allemagne) - Pav. ATG - Ex BLUE LION (06.2009-08.2013) - Lancé comme LAGA (08.2008). Sisterships : ABIS CADIZ (IMO 9547324 / 11.2010) - ABIS CALAIS (IMO 9547336 / 04.2011) - ABIS CARDIFF (IMO 9548299 / 12.2011) - ABIS CUXHAVEN (IMO 9548304 / 11.2011) - CHRISTINA (IMO 9534262 / 12.2009) - JOHANN (IMO 9534298 / 01.2012) - MARIA ELISE (IMO 9534250 / 10.2009) - NARWA (IMO 9454814 / 01.2009) - NEWA (IMO 9454826 / 04.2009) - NIKLAS G. (IMO 9534303 / 06.2011) - ODER (IMO 9454802 / 08.2008) - WILSON VARNA (IMO 9534274 / 10.2010 / Ex GERTRUD G. 10.2010-10.2016) - WILSON VOLOS (IMO 9534286 / 03.2011).

A quai le 17.10.2016, le transport de bétail libanais SARAH. C'est l'ancien cargo NORDKYN (ci-dessous à droite, photographié le 13.12.2007 à Hambourg par Jens Boldt), un navire norvégien qui transportait des marchandises palettisées. Après avoir été racheté par Spiridon Shipping Co (Beyrouth, Liban) en 10.2013 (qui le renomme alors SARAH), il a été transformé en livestock (cf. ici une photo prise à Beirut durant sa transformation) et est entré en service comme tel en 04.2016. Il aurait en fait subi une double transformation car, à l'origine (en 1979, armement Nor-Cargo), c'était un navire frigorifique qui aurait déjà été transformé en porte-palettes au début des années 2000. Un incident est arrivé lors de cette escale du 17.10 : avant d'embarquer les bestiaux, le cargo a d'abord chargé des bottes de foin (de 400 kg chacune) et l'une d'elles s'est détachée lors de sa manutention, blessant un marin qui se trouvait à l'aplomb, lequel a dû être hélitreuillé jusqu'à l'hôtpital de Sète.
SARAH
SARAH
SARAH
NORDKYN
SARAH (Beirut) - IMO 7808463 - Indicatif d'appel ODVY - MMSI 450554000 - Transport de bêtes sur pieds - 77,63x14,52x10,00 m - TE 6,50 m - JB 2 950 - JN 1 922 - PL 2 499 t - P 2 560 kW (mot. 4T-8cyl Wartsila 8R32 / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 1 x 292 kW / 2 x 180 kW - Six ponts - Constr. 10.1979 (Fosen Mekaniske Verksteder, Rissa, Norvège) - Gérant Beirut Shipping Co SA (Tegucigalpa, Honduras) - Pav. LBN - Ex NORDKYN (10.1979-04.2016).


Appareillage du 300 000 tpl chinois COSPEARL LAKE (Antifer, 23.10.2016) — Photos Gérard Né

Il est 13h00 ce 23.10.2016 et le transport de brut COSPEARL LAKE s'apprête à quitter son appontement AFR W du terminal pétrolier du Havre-Antifer. Il y avait accosté le 21.10 à 11h, en provenance de Sidi Kerir (port égyptien situé au S-O d'Alexandrie).

COSPEARL LAKE
COSPEARL LAKE
COSPEARL LAKE
Il appareille à destination de Fawley (Grande-Bretagne).
COSPEARL LAKE
COSPEARL LAKE
Le terminal pétrolier de Sidi Kerir, géré par Sumed, comprend trente cuves de stockage dont la capacité totale est de 3,3 millions de mètres cubes de pétrole brut. La Sumed dispose de son propre pipeline qui relie Ain Sukhna (sur la mer Rouge, à environ 50 km au sud de Suez) directement à Sidi Kerir, ce qui lui permet d'acheminer le brut du Golfe Persique jusqu'en Méditerranée. Quant au port pétrolier de Fawley, situé à une dizaine de kilomètres au sud de Southampton, il est le siège de la plus grande raffinerie du Royaume-Uni, exploitée par ExxonMobil.
COSPEARL LAKE
COSPEARL LAKE
COSPEARL LAKE
COSPEARL LAKE (Hong Kong) - IMO 9337171 - Indicatif d'appel VRMH6 - MMSI 477242700 - Péttrolier (Transport de brut) - 330,00x60,00x29,70 m - TE 21,523 m - JB 156 915 - JN 98 886 - PL 298 195 t - P 25 090 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Hitachi 7S80MC-6 / hélice à pas fixe) - V 15,6 nd - Générat. aux. 3 x 1 020 kW - Cap. 324 659 m3 (15 citernes) - Constr. 01.2008 (Universal Shipbuilding Corporation, Nagasu-Ariake, Japon) - Propr. Cosco (Pékin, Chine) - Gérant/Opérat. Cosco Shipping Tanker Dalian (Dalian, Chine) - Pav. HKG. Navire-catalogue : plus d'une trentaine de sisterships.


Quelques cargos et le paquebot BALMORAL à Honfleur le 22.10.2016 — Photos Gérard Né
Venant de Rouen, d'où il a appareillé ce 22.10.2016 à 11h00, le cargo allemand AFRICAN FOREST passe sous le pont de Normandie vers 15h30, cap sur Libreville (Gabon). Il avait touché Rouen le 21.10 vers 23h30, en provenance d'Anvers (Belgique).
AFRICAN FOREST
AFRICAN FOREST
AFRICAN FOREST
AFRICAN FOREST (Madeira) - IMO 9425162 - Indicatif d'appel CQZJ - MMSI 255805863 - Cargo de divers - 166,44x27,38x14,20 m - TE 10,10 m - JB 20 973 - JN 10 262 - PL 28 440 t - P 6 810 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-STX 6S40ME-B9 / hélice à pas fixe) - V 15,2 nd - Prop. d'étrave (900 kW) - Générat. aux. 3 x 750 kW - Cap. GRN 39 100 m3 (4 cales) / 1 642 evp - Grues 3 x 80 t - Constr. 04.2011 (Huanghai Shipbuilding, Rongcheng, Chine) - Propr./Gérant Rord Braren Bereederungs (Kollmar, Allemagne) - Opérat. BOCS (Brême, Allemagne) - Pav. PRT. Sisterships :cf.  AFRICAN WIND (IMO 9423633 / 12.2010).

Venant de Port Jérôme, le petit chimiquier TROY (photo de gauche) est en route pour Gand (Belgique) le 22.10.2016 vers 16h00. Il avait accosté dans le port rouennais le 21.10 à 06h30, en provenance du Havre. Sur les deux photos de droite, le chimiquier / pétrolier turc VARKAN MARMARA remonte la Seine vers Port-Jérôme le 22.10.2016 vers 17h00, en provenance de Bilbao (Espagne). Nous le connaissons déjà car je l'avais photographié au Havre en 07.2010 alors que j'étais à bord du remorqueur V.B. TROUVILLE. Ce citernier avait alors une coque toute jaune. Il appareillera pour Dunkerque le 23.10 aux alentours de 06h00.
TROY
VARKAN MARMARA
VARKAN MARMARA
TROY (Valletta) - IMO 9327205 - Indicatif d'appel 9HGQ8 - MMSI 215964000 - Pétrolier / Chimiquier - 92,86x14,10x7,20 m - TE 5,70 m - JB 2 632 - JN 1 137 - PL 3 500 t - P 1 850 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M25 / hélice à pas variable) - V 13 nd - Prop. d'étrave (200 kW) - Générat. aux. 1 x 600 kW / 3 x 246 kW / 1 x 109 kW - Cap. 4 176 m3 (11 citernes) - Equipage 14 - Constr. 08.2005 (Gelibolu Shipyard, Gallipoli-Istanbul, Turquie) - Gérant/Opérat. ABC Maritime (Nyon, Suisse) - Construit à l'origine comme AKSOY (2005) - Pav. MLT.
VARKAN MARMARA (Istanbul) - IMO 9458145 - Indicatif d'appel TCTN8 - MMSI 271002685 - Chimiquier / Pétrolier - 99,84x15,60x7,60 m - TE 6,10 m - JB 3 478 - JN 1 506 - PL 4 865 t - P 2 205 kW (mot. 4T-9cyl MAN-B&W-STX 9L28/32A / hélice à pas variable) - V 13 nd - Prop. d'étrave (300 kW) - Générat. aux. 1 x 480 kW / 3 x 390 kW - Cap. 5 483 m3 (10 citernes) - Constr. 01.2009 (Dentas Gemi Insaat ve Onarim Sanayii, Istanbul, Turquie) - Gérant/Opérat. Veysel Vardal Gemicilik (Istanbul, Turquie) - Pav. TUR - Lancé comme BARBAROS VARDAL (08.2008).

Croisant le paquebot BALMORAL (sur le point d'appareiller d'Honfleur, cf. infra), le pétrolier / chimiquier MTM HONG KONG dépasse le pont de Normandie le 22.10.2016 vers 16h30, en provenance de Rouen qu'il a quitté à 10h15. Il se dirige vers Rotterdam (Pays-Bas). Il avait accosté à Rouen le 20.10 à 18h30, arrivant de  Sillamäe (port du Nord de l'Estonie, donnant sur la Baltique). Ce citernier appartient à l'armement américano-singapourien MT Maritime Management dont on retrouve le logo sur sa cheminée.
 
MTM HONG KONG & BALMORAL
MTM HONG KONG
MTM HONG KONG
MTM HONG KONG (Singapore) - IMO 9228320 - Indicatif d'appel 9V3600 - MMSI 564002000 - Pétrolier / Chimiquier - 174,38x27,70x16,00 m - TE 11,02 m - JB 20 043 - JN 9 091 - PL 34 465 t - P 7 943 kW (mot. 2T-6cyl Mitsubishi-Kobe Hatsudoki 6UEC52LS / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Générat. aux. 3 x 600 kW - Cap. 37 081 m3 (12 citernes) - Constr. 11.2000 (Shin Kurushima Dockyard, Onishi, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. MT Maritime Management (Westport, Etats-Unis / Singapour) - Pav. SGP - Ex CHEMROAD LUNA (11.2000-10.2010). Une douzaine de sisterships dont les BOW HERON (IMO 9363481 / 03.2008) et CHEMROAD DITA (IMO 9414242 / 06.2009).

Venant du Trait, appontement qu'il a quitté ce 22.10.2016 à 14h30, le cargo allemand INDUSTRIAL EAGLE double Honfleur aux environs de 17h30. Il se dirige vers Halden (au S-O d'Oslo, juste à la frontière avec la Suède). Il passe à côté de la vedette à passagers JOLIE FRANCE qui appartient à la société Promenade en Bateau basée à Honfleur et qui propose une navigation de 1h30 dans l'estuaire de la Seine, avec passage sous le Pont de Normandie. Courte escale pour ce cargo puisqu'il était arrivé au Trait la nuit même à 02h30, en provenance de Theodosia-Feodosiya (port de la mer Noire situé au S-E de la Crimée). Comme on le voit sur les photos, ce cargo dispose de deux puissantes grues (de 250 t de capacité de levage unitaire), ce qui lui permet d'embarquer des conteneurs, mais aussi des colis lourds.
INDUSTRIAL EAGLE (Saint John's) - IMO 9407574 - Indicatif d'appel V2DU9 - MMSI 305343000 - Cargo de divers - 139,00x20,00x11,30 m - TE 7,715 m - JB 8 750 - JN 3 859 - PL 10 340 t - P 6 000 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M43C / hélice à pas variable) - V 16,5 nd - Prop. d'étrave (550 kW) - Générat. aux. 1 x 700 kW / 2 x 400 kW - Cap. GRN 15 192 m3 (2 cales) / 636 evp - Constr. 10.2008 (Estaleiros Navais de Viana do Castelo / ENVC, Viana do Castelo, Portugal) - Propr./Gérant Jungerhans Maritime Services (Haren-Ems, Allemagne) - Pav. ATG - Lancé comme APUS J (07.2008). Sisterships : BBC KIMBERLEY (IMO 9407586 / 02.2009) - INDUSTRIAL ECHO (IMO 9407603 / 01.2010) - INDUSTRIAL EDGE (IMO 9407598 / 06.2009).

Voici à quai, photographié du pont de Normandie le 22.10.2016 en fin d'après-midi, le paquebot BALMORAL de la compagnie Fred Olsen Cruise Lines. Il largue les amarres à 17h45 (sur fond de pont de Normandie). Il était arrivé à Honfleur le matin même, en provenance de Southampton (GBR).
BALMORAL
BALMORAL
BALMORAL
Accosté cap à l'Est, il évite donc dans l'estuaire de la Seine afin de gagner le large.
BALMORAL
BALMORAL
BALMORAL
Lui aussi, comme les BLACK WATCHBOUDICCA et BRAEMAR, il arbore sa nouvelle robe grise du plus bel effet lorsqu'elle éclate en plein soleil (le voir ici, par exemple, dans sa précédente livrée blanche).
BALMORAL
BALMORAL
BALMORAL
A 18h15, le voilà plein cap sur Southampton de nouveau. Cette escale à Honfleur était en effet inscrite dans le cadre d'une mini-croisière de 3 jours / 2 nuits, embarquement et débarquement à Southampton, avec Honfleur comme seule escale.
BALMORAL
BALMORAL
BALMORAL
BALMORAL
BALMORAL (Nassau) - IMO 8506294 - Indicatif d'appel C6II4 - MMSI 308785000 - Paquebot de croisières - 217,91x32,20x14,60 m - TE 7,25 m - JB 43 537 - JN 19 985 - PL 5 500 t - Ptot 21 300 kW (quatre moteurs MaK-Krupp dont deux 4T-8cyl 8M601AK et deux 4T-6cyl 6M35 / deux hélices à pas variable) - V 22,5 nd - Deux propulseurs d'étrave - Générat. 4 x 2 540 kW - Cap. 1 400 passagers (738 cabines) - Equipage 500 - Constr. 06.1988 (Meyer Werft, Papenburg, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Fred Olsen Cruise Lines (Ipswich, Royaume-Uni) - Pav. BHS - Ex NORWEGIAN CROWN (03.2003-01.2008) - Ex CROWN ODYSSEY (05.2000-03.2003) - Ex NORWEGIAN CROWN (03.1996-05.2000) - Ex CROWN ODYSSEY (06.1988-03.1996).
Page précédente
Dernière mise à jour - 21.02.2017

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net