Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - A - African Forest - Alaska - Albatros - Algoma Mariner - American Endurance - American Freedom - American Liberty - American Pride - Amy C - Aquitaine - Arctic Breeze - Arctic Flounder - Ardeche - Athenian Harmony - Athenian Victory - Atlantis Alhambra - Atlantis Almeria - Atlantis Andaman - B34 - Baie St Paul - Behice - Cayeli - Charlotte C - Citius - Clipper Caribe - Clipper Vision - Davino D - DHT Jaguar - DHT Leopard - DHT Lion - DHT Panther - DHT Puma - DHT Tiger - Eastern Bridge - Eastern Rich - East Point - Epic Salina - Epic Samos - Epic Saradinia - Epic Sentosa - Epic Shikoku - Espada Desgagnes - Ethane Crystal - Ethane Emerald - Ethane Opal - Ethane Pearl - Ethane Sapphire - Ethane Topaz - Gener8 Constantine - Gener8 Ethos - Gener8 Macedon - Gener8 Nautilus - Gener8 Noble - Gener8 Oceanus - Gener8 Perseus - Gener8 Theseus - Glovis Sigma - Glovis Star - Golden Ray - Grande Congo - Grande Gabon - Grande Guinea - Grande Marocco - Grande Sierra Leone - Greta C - Gundem Azra - Gundem 3 - Gundem Makbule - Hafnia Arctic - Harmony of the Seas - Harvest Leader - Havva Karabekir - Heleen C - Helios Highway - Hercules I - Hermes Leader - Hudson - Hyperion Highway - Inne K - IVS Orchard - Jif Challenger - Kingcraft - Kisber - Laurentia Desgagnes - Louisiana - Maribel - Mari Ugland - Mariann - Marika - Marilee - Marinor - Mehmet Aga - Metin Akgul - Nautica - Neverland Angel - Northern Light - NS Burgas - Ocean Taiga - Ocean Tundra - Ohio - Oslo Venture 1 - Pacific Princess - Palva - Panam Caribe - Pernille - Prisco Elena - R Five - Rimnicu Sarat - Sagar Ratan - Sally Ann C - SCF Anadyr - SCF Angara - SCF Don - SCF Irtysh - SCF Ussuri - Seyit Ali - Sian C - Silver Ray - Stena Poseidon - Ternfjord - Tern Ocean - Tern Sea - Ternsund - Texas - Tim - Tolga Tomba - Tunsin - Ulysses - Victorious Ace - West Virginia - Yeoman Bontrup - Yeoman Bridge -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

Bordeaux Port Atlantique remporte le Trophée "Innovation" lors de la "Nuit du ShortSea et de l'Intermodalité 2016" (décembre 2016)
Lors de la 6ème édition de La Nuit du ShortSea organisée par BP2S (Bureau de Promotion du Shortsea Shipping) et le Cluster Maritime Français, Bordeaux Port Atlantique s'est vu remettre le "Trophée de l'Innovation" pour son "projet PÉÉPOS" (Port à Énergie et Économie POSitives). Ce prix vient couronner l'implication du Grand Port Maritime de Bordeaux (GPMB) dans sa démarche de recherche et d'innovation pour accompagner la transition énergétique sur une zone industrialo-portuaire tout en développant de nouvelles activités économiques. Ce projet vise notamment à favoriser l'émergence des Énergies Nouvelles Renouvelables (ENR) et à développer des solutions telles que le GNL carburant pour les navires et l'alimentation électrique des navires amarrés à quai. PÉÉPOS est un dispositif soutenu par l'Union Européenne.
Ci-contre, la Garonne à Bordeaux : un paquebot passe sous le pont levant Jacques Chaban-Delmas reliant, depuis le 15.03.2013, le quai de Bacalan (en rive gauche) au quai Brazza du quartier Bastide (rive droite) — Cdt photo PAT-GPMB
Bordeaux Port Atlantique souhaite, par le biais du projet PÉÉPOS, développer les synergies entre les acteurs du territoire en créant les bases d'une réelle économie circulaire, d'une dynamique positive pour le territoire et son environnement. De nombreux partenaires de Bordeaux Port Atlantique soutiennent le projet PÉÉPOS et l'accompagnent dans sa démarche d'évolution vers le "port du futur" en adéquation avec son environnement et le contexte économique territorial dans lequel il se situe. PÉÉPOS contribue ainsi à faire du port de Bordeaux une vitrine technologique et une zone d’activité écologiquement et économiquement attractive.
Ci-contre, Etienne Naude (Directeur-adjoint du GPMB) recevant le trophée des mains de Bernard Mazuel (Directeur de l'UPF) — Crédit photo BP2S
Bordeaux Port Atlantique est une plate-forme industrielle et logistique reposant sur 7 sites, répartis sur les 100 km de l'estuaire de la Gironde, le plus vaste estuaire européen. Idéalement positionné sur la façade atlantique, le port de Bordeaux traite entre 8 et 9 millions de tonnes de marchandises par an (soit l’équivalent de 400 000 camions) par le biais de ses sept terminaux spécialisés, qui reflètent la diversité de l’économie du grand Sud-Ouest : Le Verdon (conteneurs, accueil de paquebots de croisière) - Pauillac (hydrocarbures, pôle logistique A380) - Blaye (céréales, produits chimiques) - Ambès (produits pétrochimiques, hydrocarbures) - Grattequina (en cours d'aménagement / colis lourds, granulats) - Bassens (terminal multi-vrac / céréales, conteneurs, bois, huiles, granulats, charbon, trafics de recyclage, réparation navale et recyclage de navires) - Bordeaux Port de la Lune (terminal dédié au trafic passagers / accueil de paquebots de croisière, réparation navale).
CLIPPER VISION
YEOMAN BRIDGE
Port de Bassens
(Crédit photo PAT-GPMB)
Vraquier CLIPPER VISION à Bassens
(Crédit photo S. Huste - GPMB)
Vraquier YEOMAN BRIDGE à Bassens
(Crédit photo GPMB)
CLIPPER VISION (Majuro) - IMO 9713428 - Indicatif d'appel V7JC4 - MMSI  538006031 - Vraquier - 224,98x32,24x19,90 m - TE 14,446 m - JB 40 937 - JN 25 984 - PL 77 154 t - P 8 330 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S60ME-C / hélice à pas fixe) - V 14,6 nd - Générat. aux. 3 x 440 kW - Cap. 91 140 m3 (7 cales) - Panneaux de cales renforcés permettant le chargement de colis lourds en pontée même si les cales 2, 4 et 6 sont vides - Constr. 01.2015 (Imabari Shipbuilding, Mihara-Hiroshima, Japon) - Propr./Gérant Taiyo Kaiun Kaisha (Imabari, Japon) - Opérat. Clipper Bulk Shipping (Bahamas) - Pav. MHL. Plus d'une vingtaine de sisterships.
YEOMAN BRIDGE (Nassau) - IMO 8912302 - Indicatif d'appel C6JY9 - MMSI 308919000 - Vraquier auto-déchargeant - 249,90x38,00x21,50 m - TE 15,019 m - JB 55 695 - JN 26 186 - PL 96 772 t - P 15 402 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Kawasaki Heavy Industries 6S70MC / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 1 800 kW / arr. n.c.) - Générat. aux. 2 x 1 500 kW / 2 x 800 kW - Cap. GRN 89 896 m3 (10 cales) - Constr. 04.1991 (Hashihama Shipbuilding, Tadotsu, Japon (coque) / Tsuneishi Shipbuilding, Fukuyama, Japon) - Gérant/Opérat. Aggregate Industries (Markfield, Grande-Bretagne) - Pav. BHS - Ex EASTERN BRIDGE (04.1991-05.2000). Sistership : YEOMAN BONTRUP (IMO 8912297 / 01.1991).

Bordeaux Port Atlantique, c'est aussi chaque année 25 navires mis à sec pour arrêt technique et près de 4 000 t de ferraille issues de navires en fin de vie ré-injectées dans l'économie circulaire. L'activité portuaire de Bordeaux Port Atlantique est à l'origine de plus de 4 900 emplois directs, répartis dans 200 établissements.

NAUTICA & A
Ci-contre le paquebot américain NAUTICA (Cdt photos GPMB) et le yacht russe A le 26.09.2016
En arrière-plan du NAUTICA, un yacht dont l'allure ne passe pas inaperçue : le A, patronyme faisant référence aux prénoms de ses propriétaires russes Andreï Melnitchenko (richissime homme d'affaires qui a bâti sa fortune en créant la banque MDM, puis en prenant des participations dans de nombreux secteurs industriels, tels la chimie avec EuroChem, le charbon avec Siberian Coal Energy Company / SUEK, l'énergie avec Siberian Coal Energy Company / SGK, l'acier avec Pipe and Metallurgic Company / TMK, etc.) et son épouse Aleksandra. Ce yacht aux lignes futuristes (dont son étrave inversée dessinée par Martin Francis) a été conçu par le designer Philippe Starck. Il compte sept suites (dont celle du propriétaire, plus de 200 m2… avec lit rotatif à 360°) pour 14 passagers, et des emménagements pour 42 membres d'équipage. Son coût de construction (de l'ordre de 300 M$) le place dans le Top 10 des yachts les plus chers au monde.
NAUTICA (Majuro) - IMO 9200938 - Indicatif d'appel V7DM4 - MMSI 538001665 - Paquebot de croisières - 181,00x25,46x18,10 m - TE 5,95 m - JB 30 277 - JN 11 481 - PL 2 948 t - Ptot 26 432 kW (quatre moteurs 4T-12cyl Wartsila 12V32 couplés à quatre générateurs (de 4 650 kW chacun) qui alimentent deux moteurs électriques Gec-Alsthom (de 6 750 kW chacun) entraînant deux hélices à pas fixe) - V 18 nd - Deux propulseurs d'étrave - Cap. 777 passagers (351 cabines) - Equipage 372 - Ponts 12 - Constr. 01.2000 (Chantiers de l'Atlantique / STX France, Saint-Nazaire, France) - Propr./Gérant Norwegian Cruise Line (Miami, Etats-Unis) - Opérat.  Oceania Cruises (Miami, Etats-Unis) - Pav. MHL - Ex R FIVE (01.2000-04.2004). Sisterships : cf. PACIFIC PRINCESS (IMO 9187887 / 07.1999).
A (Hamilton) - IMO 1009340 - Indicatif d'appel ZCDW2 - MMSI 310557000 - Yacht - 119,00x18,87x11,70 m - TE 5,15 m - JB 5 959 - JN 1 787 - PL 1 126 t - Ptot 18 000 kW (deux moteurs 4T-20cyl Ruston-Paxman Diesels 20RK280 / deux hélices à pas variable) - V 23 nd - Générat. aux. 3 x 930 kW - Autonomie 6 500 milles - Sept suites (14 passagers ) - Piscine - Discothèque - Constr. 06.2008 (HDW-Gaarden, Kiel (coque) / Blohm + Voss Shipyards, Hambourg, Allemagne) - Gérant/Opérat. Hamilton Yachts (Bermudes) - Pav. BMU.


Quelques navires nouvellement sortis des chantiers (dossier mis en ligne le 21.12.2016)
AMERICAN ENDURANCE
TUNSIN
EPIC SAMOS
Chimquier AMERICAN ENDURANCE
Vraquier TUNSIN
Gazier EPIC SAMOS
Remorqueur OCEAN TAIGA
AMERICAN ENDURANCE
(Wilmington)
IMO 9759886 - Indicatif d'appel KAED - MMSI 369040000 - Chimiquier - 183,31x32,20x19,10 m - TE 13,00 m - JB 29 801 - JN 11 028 - PL 49 828 t - P 8 200 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S50ME-B9 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 800 kW - Cap. 52 909 m3 (12 citernes) - Constr. 11.2016 (Philly Shipyard, Philadelphia, PA, Etats-Unis) - American Petroleum Tankers / APT - Kinder Morgan Group (New York, Etats-Unis) - Pav. USA. Sisterships : AMERICAN FREEDOM (IMO 9759898 / Livrable 04.2017) - AMERICAN LIBERTY (IMO 9763851 / Livrable 08.2017) - AMERICAN PRIDE (IMO 9763863 / Livrable 12.2017) - LOUISIANA (IMO 9704790 / 04.2016) - OHIO (IMO 9704776 / 09.2015) - TEXAS (IMO 9704788 / 12.2015) - WEST VIRGINIA (IMO 9704805 / 08.2016 / ALASKA à l'origine).
TUNSIN
(Hong Kong)
IMO 9768954 - Indicatif d'appel VRQG3 - MMSI 477636000 - Vraquier - 180,00x29,80x15,00 m - TE 10,55 m - JB 23 175 - JN 12 202 - PL 37 657 t - P 6 780 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Doosan 6S50ME-C8 / hélice à pas fixe) - V 14,7 nd - Générat. aux. 3 x 600 kW - Cap. GRN 47 125 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30,5 t - Constr. 12.2016 (Imabari Shipbuilding, Imabari, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. China Navigation / Swire Shipping (Singapour) - Pav. HKG (CHN). Navire-catalogue : des dizaines de sisterships.
EPIC SAMOS
(Singapore)
IMO 9733557 - Indicatif d'appel 9V2722 - MMSI 563005200 - LPG (Transport de gaz de pétrole liquéfiés) - 119,98x21,00x10,00 m - TE 6,70 m - JB 8 319 - JN 2 940 - PL 8 983 t - P 5 220 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Imex 6S35ME-B9 / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Générat. aux. 3 x 480 kW - Cap. 11 000 m3 (gaz liquéfié / 2 cuves cylindriques horizontales) - Constr. 11.2016 (Kyokuyo Shipyard, Shimonoseki, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Epic Gas (Singapour) - Pav. SGP. Sisterships : EPIC SALINA (IMO 9733569 / Livrable 02.2017) - EPIC SARADINIA (IMO 9733571 / Livrable 01.2017) - EPIC SENTOSA (IMO 9733533 / 03.2016) - EPIC SHIKOKU (IMO 9733545 / 05.2016) - KINGCRAFT (IMO 9713648 / 10.2015) - KISBER (IMO 9713624 / 08.2015).
OCEAN TAIGA
(Quebec)
IMO 9679488 - Indicatif d'appel CFBY - MMSI 316007572 - Remorqueur - 36,00x13,00x6,85 m - TE 5,35 m - JB 703 - PL 325 t - P 5 940 kW (deux moteurs 4T-9cyl MaK-Caterpillar 9M25C / deux propulseurs Z-drive) - V 12 nd - Générat. aux. 3 x 220 kW - Cap. XXX m3 (2 cales) / XXX evp (dont XXX reefers) - Traction au croc 110 t - Système haute technologie de lutte contre l'incendie - Constr. 11.2016 (Industrie Ocean Inc., Ile-aux-Coudres, QC, Canada) - Propr. 9215-7064 Quebec Inc. (Québec, Canada) - Gérant/Opérat. Location Ocean Inc. / Ocean Group Inc. (St-Bernard-sur-Mer, Canada) - Pav. CAN. Sistership : OCEAN TUNDRA (IMO 9645504 / 12.2013) .

TERN SEA
JIF CHALLENGER
ETHANE CRYSTAL
GENER8 THESEUS
Pétrolier / Chimiquier TERN SEA
Navire polyvalent JIF CHALLENGER
Gazier ETHANE CRYSTAL
Pétrolier GENER8 THESEUS
TERN SEA
(Skagen)
IMO 9747974 - Indicatif d'appel OYBD2 - MMSI 219814000 - Pétrolier / Chimiquier - 147,00x22,00x11,70 m - TE 9,00 m - JB 11 463 - JN 4 906 - PL 14 878 t - P 5 850 kW (mot. 2T-5cyl Wartsila-Yuchai Marine Power / YCMP 5RT-flex50DF / hélice à pas variable) - V 14,5 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 3 x 790 kW / 1 x 720 kW / 1 x 200 kW - Cap. 16 834 m3 (16 citernes) - Constr. 11.2016 (Avic Dingheng Shipbuilding, Yangzhou, Chine) - Propr./Gérant Terntank Rederi A/S (Skagen, Danemark) - Pav. DNK. Sisterships : TERN OCEAN (IMO 9747986 / Livrable 01.2017) - TERNFJORD (IMO 9722405 / 09.2016) - TERNSUND (IMO 9722390 / 06.2016).
JIF CHALLENGER
(Marseille)
IMO 9732735 - Indicatif d'appel FIYA - MMSI 228074700 - Navire polyvalent offshore / Fi-Fi - 34,00x13,00x4,41 m - TE 3,19 m - JB 499 - JN 149 - Ptot 2 350 kW (deux moteurs 4T-12cyl Caterpillar 3512C-HD / deux propulseurs Z-Drive) - V 10 nd - Deux propulseurs d'étrave - Générat. aux. 2 x 492 kW / 1 x 125 kW - Pont de travail 236 m2 - Charge maximale supportée par le pont 245 t (8,5 t/m2) - Système de positionnement dynamique DP2 - Materiel de lutte contre l'incendie Fi-Fi 1 - Traction au croc 42 t - Grues 1 x 32,8 t / 1 x 25 t - Deux jambes d'ancrage - Emménagements pour 19 personnes (3 cabines à usage single et 8 cabines doubles) - Constr. 01.2016 (Neptune Shipyards, Aalst, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Jifmar Offshore Services (Marseille, France) - Pav. FRA - Lancé comme INNE K (11.2015).
ETHANE CRYSTAL
(Majuro)
IMO 9752278 - Indicatif d'appel V7TM2 - MMSI 538006974 - LPG (Transport de gaz de pétrole liquéfiés) - 227,86x36,50x22,40 m - TE 12,00 m - JB 57 494 - JN 18 260 - PL 59 087 t - P 12 800 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Doosan 6G60ME-C9 / hélice à pas fixe) - V 16,5 nd - Générat. aux. 3 x 1 640 kW - Cap. 85 444 m3 (gaz liquéfié / 4 cuves prismatiques à membranes) - Constr. 11.2016 (Samsung Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Gérant/Opérat. MOL Tankship Management-Asia (Singapour) - Pav. MHL. Sisterships : ETHANE EMERALD (IMO 9752280 / 12.2016) - ETHANE OPAL (IMO 9752292 / Livrable 04.2017) - ETHANE PEARL (IMO 9752307 / Livrable 02.2017) - ETHANE SAPPHIRE (IMO 9752606 / Livrable 01.2017) - ETHANE TOPAZ (IMO 9752618 / Livrable 01.2017).
GENER8 THESEUS
(Monrovia)
IMO 9739513 - Indicatif d'appel D5JG2 - MMSI 636017089 - Pétrolier (Transport de brut) - 332,97x60,00x29,40 m - TE 21,60 m - JB 154 163 - JN 107 700 - PL 300 000 t - P 24 400 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-HHI 7G80ME-C9 / hélice à pas fixe) - V 15,5 nd - Générat. aux. 3 x 1 120 kW - Cap. 335 223 m3 (15 citernes) - Constr. 11.2016 ( Hyundai Heavy Industries, Gunsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant Gener8 Maritime (New York, Etats-Unis) - Opérat. Navig8 (Singapour) - Pav. LBR. Sisterships : AQUITAINE (IMO 9732577 / Livrable 02.2017) - ARDECHE (IMO 9732565 / Livrable 01.2017) - DHT JAGUAR (IMO 9733947 / 11.2015) - DHT LEOPARD (IMO 9733961 / 01.2016) - DHT LION (IMO 9722895 / 03.2016) - DHT PANTHER (IMO 9722900 / 08.2016) - DHT PUMA (IMO 9728837 / 08.2016) - DHT TIGER (IMO 9733959 / Livrable 01.2017) - GENER8 CONSTANTINE (IMO 9732541 / 06.2016) - GENER8 ETHOS (IMO 9728722 / Livrable 02.2017) - GENER8 MACEDON (IMO 9728708 / 08.2016) - GENER8 NAUTILUS (IMO 9728693 / 04.2016) - GENER8 NOBLE (IMO 9728710 / 11.2016) - GENER8 OCEANUS (IMO 9732553 / 09.2016) - GENER8 PERSEUS (IMO 9739501 / 09.2016) - HERCULES I (IMO 9723124 / Livrable 03.2017) - ULYSSES (IMO 9723112 / 05.2016).
Crédits Photos Chantiers / Armements


Quelques navires en escale à La Rochelle
(17.12.2016)

Photos Samuel Daguenet


Quelques nouvelles de Québec (Canada), 13-17.12.2016 — Photos Gilles Jobidon

Là, ce n'est pas le brouillard, comme ci-dessous sur la Seine, mais les glaces qui entravent la navigation sur le Saint-Laurent, en ce 17.12.2016 (en moyenne couvert de glace de décembre à avril, le Saint-Laurent est cependant rendu navigable toute l'année ; environ 90 000 mouvements de navires y sont enregistrés par an). Le chimiquier émirati SCF IRTYSH (première photo) arrive de Montréal et fait route vers la Russie pour un nouveau chargement. Le brise-glace / navire hydrographique canadien HUDSON (photo du milieu) remonte le Saint-Laurent le 16.12.2016, à destination d'Hamilton (Ontario). Ce navire de servitude, qui fête ses 53 ans ce mois-ci, mérite une mention particulière (1). Au premier plan sur la photo de droite, le chimiquier grec NORTHERN LIGHT croise, le 13.12.2016, le vraquier auto-déchargeant du Saint-Laurent, l'ALGOMA MARINER (en arrière-plan sur la photo).

(1) La coque renforcée glace du HUDSON lui permet certes de jouer le rôle de brise-glace, mais c'est avant-tout un navire de recherches océanographiques travaillant pour le Gouvernement canadien (auquel il appartient). Il a fait, tout au long de sa carrière, de nombreux relevés géophysiques, géochimiques et biologiques, tant au niveau de la dorsale médio-atlantique (dans le cadre des études sur la dérive des continents), que lors d'une circumnavigation autour de l'Amérique du Nord et de l'Amérique du Sud (mission "Hudson 70" à laquelle ont participé de nombreux scientifiques de différents pays), ou encore en mer du Labrador, pour ne citer que quelques-unes de ses missions. Il est opéré par la Garde côtière du Canada et, dans ce cadre, s'est également illustré dans des opérations de sauvetage, comme par exemple celle des 18 membres d'équipage du patrouilleur des pêches CAPE FREELS qui a sombré, après avoir pris feu, dans la nuit du 12 au 13.03.1976, ou lors du sauvetage en 04.1987 des 24 membres d'équipage du cargo SKIPPER 1 qui sombrait suite à un ripage de cargaison, etc. Il participa aussi à une terrible mission : la récupération des corps des 82 techniciens de la plateforme OCEAN RANGER qui sombra dans la tempête le 15.02.1982 au large de Saint-Jean (Terre-Neuve). Malgré son âge, le HUDSON continue de naviguer plus de 200 j par an. Le nom de ce navire polyvalent rend bien sûr hommage à l'explorateur britannique Henry Hudson qui rechercha, dès le début du XVIIe siècle, une route directe vers la Chine par le pôle Nord, d'abord par ce qu'on appelle aujourd'hui le "passage du Nord-Est" (par deux fois, sans succès), puis par le "passage du Nord-Ouest" (découvrant la baie qui porte aujourd'hui son nom).
SCF IRTYSH
HUDSON
NORTHERN LIGHT & ALGOMA MARINER
SCF IRTYSH
HUDSON
NORTHERN LIGHT & ALGOMA MARINER
SCF IRTYSH (Monrovia) - IMO 9397535 - Indicatif d'appel D5MB9 - MMSI 636017653 - Chimiquier - 183,00x32,20x19,10 m - TE 12,98 m - JB 29 967 - JN 13 532 - PL 49 999 t - P 9 481 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-STX 6S50MC-C / hélice à pas variable) - V 14,2 nd - Générat. aux. 3 x 900 kW - Cap. 51 749 m3 (12 citernes) - Constr. 05.2009 (STX Offshore & Shipbuilding, Jinhae-Changwon, Corée du Sud) - Propr. Sovcomflot (Saint-Petersbourg, Russie) - Gérant/Opérat. SCF Management Services Dubai (Dubai, Emirats Arabes Unis) - Pav. LBR - Ex PRISCO ELENA (05.2009-09.2016). Sisterships : SCF ANADYR (IMO 9397547 / 11.2008) - SCF ANGARA (IMO 9397559 / 12.2008) - SCF DON (IMO 9385142 / 04.2009) - SCF USSURI (IMO 9384306 / 03.2009).
HUDSON (Ottawa) - IMO 5405279 - Indicatif d'appel CGDG - MMSI 316024000 - Brise-glace / Navire de recherches hydrographiques - 90,40x15,24x9,48 m - TE 6,28 m - JB 3 444 - JN 1 686 - PL 1 168 t - Ptot 6 380 kW (quatre moteurs 4T-16cyl Alco-Dominion Engineering Works16V251E couplés à quatre générateurs qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion entraînant deux hélices à pas fixe) - V 16 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 2 x 600 kW - Equipage 30 - Grues 1 x 3 t / 2 x 2 t - Mâts de charge 2 x 0,75 t - Autonomie 15 000 milles - Constr. 12.1963 (Saint John Shipbuilding & Dry Dock, Saint John, Nouveau-Brunswick, Canada) - Propr. Gouvernement canadien (Canada) - Gérant/Opérat. Garde côtière canadienne (Canada) - Pav. CAN.
NORTHERN LIGHT (Majuro) - IMO 9318022 - Indicatif d'appel V7WG4 - MMSI 538004293 - Chimiquier - 183,00x32,20x19,10 m - TE 13,27 m - JB 30 053 - JN 13 712 - PL 50 922 t - P 13 560 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-STX 6S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Prop. d'étrave (950 kW) - Générat. aux. 3 x 900 kW / 1 x 180 kW - Cap. 52 605 m3 (12 citernes) - Constr. 02.2006 (STX Offshore & Shipbuilding, Jinhae-Changwon, Corée du Sud) - Gérant/Opérat. Product Shipping & Trading (Athènes, Grèce) - Pav. MHL - Ex EAST POINT (02.2006-05.2011). Sisterships : cf. ARCTIC BREEZE (IMO 9350850 / 04.2006).
ALGOMA MARINER (Port Colborne) - IMO 9587893 - Indicatif d'appel CFN5517 - MMSI 316014050 - Vraquier auto-déchargeant / Laquier - 225,46x23,74x15,00 m - TE 10,10 m - JB 24 535 - PL 37 690 t - P 7 200 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Hudong Heavy Machinery 6S46MC-C / hélice à pas variable) - V 13,5 nd - Prop. d'étrave (1 200 kW) - Générat. aux. 3 x 960 kW - Cap. GRN 39 000 m3 (6 cales) - Constr. 05.2011 (Chengxi Shipyard, Jiangyin, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Algoma Central Corporation (St. Catharines, Canada) - Pav. CAN. Sisterships : cf. BAIE ST PAUL (IMO 9601027 / 09.2012).


Le vraquier grec CITIUS s'échoue quelques heures en Seine, non loin de Radicatel (17 & 18.02.2016) — Photos Gérard Né

Arrivé sur rade du Havre le 10.12.2016 à 02h30, en provenance de Rotterdam (Pays-Bas) et à destination de Rouen pour y décharger sa cargaison de charbon, le vraquier CITIUS n'engaine la Seine que le 17.12.2016 à 10h30. Une brume épaisse et tenace couvre le fleuve. Comme le montre la carte Marine Traffic ci-dessous, le minéralier grec s'est échoué (en début d'après-midi) et mis en travers juste après la courbe de Radicatel et l'appontement de Port Jérôme, à l'aval de Quillebeuf-sur-Seine. Trois remorqueurs de Rouen se sont aussitôt porté à son secours : les RMT PENFRET - CAPITAINE LOUIS THOMAS - CAPITAINE JEAN THOMAS. Ceux-ci furent rejoints un peu plus tard par quatre remorqueurs du Havre : les V.B. YPORT (12) - V.B. DEAUVILLE (26) - V.B. FECAMP (21) - V.B. GASCOGNE (22), ces tugs mettant dans un premier temps le vraquier en sécurité. Vu la taille du navire (287 m de long), la Préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord — prévenue par le CROSS Jobourg — décide d'apporter son soutien à la Préfecture de Seine-Maritime en envoyant sur zone le remorqueur d’intervention, d’assistance et de sauvetage (RIAS) ABEILLE LIBERTE (basé à Cherbourg). Celui-ci arrive auprès du CITIUS en début de soirée. Profitant de la marée haute, le RIAS a pu passer sa remorque le 18.12 à 00h10, et a réussi à déséchouer le CITIUS. Celui-ci a ensuite été convoyé vers le port de Radicatel, où il a été amarré et sécurisé à quai vers 02h30, ce qui a permis la reprise de la navigation entre Le Havre et Rouen. Après inspection de la coque, il semblerait que c'est surtout le gouvernail du CITIUS qui soit endommagé.

CITIUS
CITIUS
CITIUS (Douglas) - IMO 9398694 - Indicatif d'appel 2COY3 - MMSI 235074589 - Vraquier - 287,00x45,00x24,10 m - TE 17,70 m - JB 88 479 - JN 56 828 - PL 170 000 t - P 16 860 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S70MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,6 nd - Générat. aux. 3 x 700 kW / 1 x 130 kW - Cap. GRN 191 313 m3 (9 cales) - Constr. 03.2010 (Sungdong Shipbuilding, Tongyeong, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Enterprises Shipping & Trading (Athènes, Grèce) - Pav. IOM. Une vingtaine de sisterships.


Escale au Havre-Antifer du tanker ATHENIAN VICTORY, un 320 000 tpl, le 14.12.2016 — Photos Gérard Né
Le VLCC (Very Large Crude Carrier) grec ATHENIAN VICTORY est arrivé en rade du Havre le 13.12.2016 à 19h00, en provenance du terminal pétrolier égyptien de Sidi Kerir (situé au sud-ouest d'Alexandrie). Il embarque le pilote le 14.12 à 08h30 et passe les digues d'entrée du port un peu plus de deux heures plus tard.
ATHENIAN VICTORY
ATHENIAN VICTORY
ATHENIAN VICTORY
On le voit ici lors de son évitage en rade d'Antifer, pour aller accoster en culant, vers 11h30, au quai AFR W. Il est aidé par quatre remorqueurs Boluda.
ATHENIAN VICTORY
ATHENIAN VICTORY
ATHENIAN VICTORY
Il appareillera le 17.12 en début d'après-midi, destination à ordres — Voir ici la genèse du port d'Antifer.
ATHENIAN VICTORY
ATHENIAN VICTORY
ATHENIAN VICTORY (Majuro) - IMO 9409247 - Indicatif d'appel V7RY6 - MMSI 538003603 - Pétrolier (Transport de brut) - 333,13x60,00x30,40 m - TE 22,60 m - JB 160 135 - JN 109 676 - PL 317 441 t - P 29 340 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S90MC-C / hélice à pas fixe) - V 15,7 nd - Générat. 3 x 1 190 kW - Cap. 338 671 m3 (15 citernes) - Constr. 09.2009 (Hyundai Heavy Industry, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Athenian Sea Carriers (Athènes, Grèce) - Pav. MHL. Sisterships : cf. ATHENIAN HARMONY (IMO 9411965 / 02.2010).


Quelques navires en escale à La Rochelle (11.12.2016) — Photos Samuel Daguenet
Plafond nuageux et bas, avec nappes de brouillard, en ce 11.12.2016 au matin à La Rochelle. Température 10 °C, quelques averses éparses attendues dans l’après-midi. Quelques navires à quai et en arrivée. Tout d'abord le cargo allemand AFRICAN FOREST, qui est un habitué du port de La Rochelle. Il est connu par ailleurs sur ce site, vu en Seine mais aussi à Abidjan par exemple. Pour la présente escale, il a touché le GPMLR le 08.12.2016, en provenance de Port Gentil (Gabon). Accostant d'abord au poste CB03 du quai Chef de Baie, il a déchargé 2 146 t de grumes de bois tropicaux. Puis il a été déhalé deux jours plus tard vers le quai Lombard (poste AP00 où on le voit ci-dessous) pour charger 4 500 t de blé en vrac. Appareillage pour Douala (Cameroun) le 12.12 vers 13h00.
AFRICAN FOREST
AFRICAN FOREST
AFRICAN FOREST
AFRICAN FOREST

Mouillé en zone d'attente depuis le 06.12.2016 à 06h30, en provenance de Saint-Nazaire, le cargo turc GUNDEM MAKBULE n'a accosté au quai Lombard (poste AP1B) que le 08.12 à 11h00. Après avoir chargé 4 100 t de blé en vrac, appareillage le 12.12 à 20h00, destination à ordre.
GUNDEM MAKBULE
GUNDEM MAKBULE
GUNDEM MAKBULE
GUNDEM MAKBULE (Panama) - IMO 9520388 - Indicatif d'appel 3FDA6 - MMSI 374281000 - Cargo de divers - 93,62x14,55x7,60 m - TE 6,392 m - JB 2 976 - JN 1 843 - PL 4 697 t - P 1 470 kW (mot. 4T-6cyl MAN-B&W-STX 6L28/32A / hélice à pas fixe) - Générat. aux. 3 x 292 kW - Cap. GRN 5 320 m3 (2 cales) - Constr. 02.2009 (Erdogan Usta Tersanecilik Turizm Liman Isletmeciligi San ve Tic., Turquie) - Propr./Gérant Gundem Shipping (Istanbul, Turquie) - Pav. PAN - Ex SEYIT ALI (02.2009-11.2015). Sisterships : GUNDEM AZRA (IMO 9352183 / 02.2007 / Ex GUNDEM 3 02.2007-06.2016) - HAVVA KARABEKIR (IMO 9389344 / 02.2007 / Ex METIN AKGUL 02.2007-11.2015) - TOLGA TOMBA (IMO 9424259 / 11.2008).

Le pétrolier / chimiquier turc ATLANTIS ALHAMBRA a accosté ce 11.12.2016 à 07h00 au poste APES de l'appontement pétrolier, arrivant de Huelva (port espagnol sur le Golfe de Cadix, et siège d'une raffinerie de la Compañía Española de Petróleos S.A.U.). Il appareillera pour Anvers (Belgique) ce 11.12 à 18h30, après avoir déchargé 1 500 t de kerdane (pétrole "désaromatisé" — à teneur réduite en composés aromatiques cycliques — utilisé comme solvant, comme combustible pour des systèmes d'éclairage ou de chauffage mobiles, etc.). Quant au cargo turc MEHMET AGA (deux photos de droite), il a accosté au poste BF11 du bassin à flot le 07.12.2016 à 12h30, en provenance de Nikolayev (port du Sud de l'Ukraine, sur la mer Noire). Il est en train de décharger 6 600 t de tourteaux de tournesol.
ATLANTIS ALHAMBRA
MEHMET AGA
MEHMET AGA

ATLANTIS ALHAMBRA (Valletta) - IMO 9508110 - Indicatif d'appel 9HA2101 - MMSI 249960000 - Pétrolier / Chimiquier - 109,00x16,80x8,30 m - TE 6,65 m - JB 4 276 - JN 1 992 - PL 6 435 t - P 2 640 kW (mot. 4T-8cyl MaK-Caterpillar 8M25C / hélice à pas variable) - V 14,5 nd - Prop. d'étrave (346 kW) - Générat. aux. 1 x 848 kW / 3 x 370 kW / 1 x 139 kW - Cap. 7 008 m3 (10 citernes) - Constr. 09.2009 (Yildirim Gemi Insaat Sanayii, Tuzla-Istanbul, Turquie) - Gérant/Opérat. Armona Denizcilik (Istanbul, Turquie) - Pav. MLT. Sisterships : ATLANTIS ALMERIA (IMO 9508093 / 05.2010) - ATLANTIS ANDAMAN (IMO 9508079 / 06.2009).

MEHMET AGA (Panama) - IMO 8914312 - Indicatif d'appel 3EAH4 - MMSI 357925000 - Cargo de divers - 130,86x17,70x10,20 m - TE 8,08 m - JB 6 065 - JN 3 474 - PL 9 169 t - P 4 320 kW (mot. 4T-6cyl Sulzer-Zgoda 6ZAL40S / hélice à pas variable) - V 14 nd - Générat. aux. 1 x 550 kW / 3 x 295 kW / 1 x 84 kW - Cap. GRN 12 178 m3 (4 cales) / 80 evp - Grues 2 x 25 t - Constr. 01.1989 (Santierul Naval Braila, Braila, Roumanie) - Gérant/Opérat. Unimarin (Istanbul, Turquie) - Pav. PAN - Ex CAYELI (09.2012-12.2012) - Ex BEHICE (07.1998-09.2012) - Ex RIMNICU SARAT (06.1989-07.1998). Sisterships : ALBATROS (IMO 7735020 / 07.1977) - EASTERN RICH (IMO 9000651 / 11.1989).

Le vraquier japonais SAGAR RATAN (deux premières photos) prolonge son escale à La Rochelle. Quant au caboteur allemand PERNILLE (deux photos de droite), il arrive à La Rochelle, le 11.12.2016 vers 16h00, en provenance de Bilbao (le plus important port du pays basque espagnol, sur le Golfe de Gascogne). Il va accoster au mole d'escale (poste ME02) pour y décharger 2 998 t de tourteaux de soja.
SAGAR RATAN
SAGAR RATAN
PERNILLE
PERNILLE
PERNILLE (Limassol) - IMO 9434163 - Indicatif d'appel 5BNZ2 - MMSI 212662000 - Cargo de divers - 82,50x12,50x8,00 m - TE 5,30 m - JB 2 474 - JN 1 412 - PL 3 450 t - P 1 850 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M25 / hélice à pas variable) - V 12,5 nd - Prop. d'étrave (220 kW) - Générat. aux. 2 x 140 kW - Cap. GRN 5 014 m3 (1 cale) / 34 evp - Constr. 02.2009 (Marine Projects, Gdansk, Pologne (coque) / Bodewes Shipyards, Hoogezand, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Interscan Schiffahrts (Hambourg & Wewelsfleth, Allemagne) - Pav. CYP. Sisterships : cf. TIM (IMO 9434151 / 09.2008).

Le chimiquier / pétrolier suédois MARIBEL (deux premières photos) est arrivé sur rade de La Rochelle ce 11.12.2016 à 05h00, en provenance de Garyville (Louisiane), siège de l'une des plus grosses raffineries des Etats-Unis. On le voit ici lors de son entrée au GPMLR le 11.12 vers 16h30, et de son évitage pour aller accoster en culant au poste APWE de l'appontement pétrolier. Il vient livrer 68 168 t de gazole, après quoi il appareillera (ETD 13.12 à 15h30) pour Porvoo (port finlandais situé à une cinquantaine de kilomètres au nord-est d'Helsinki). Quant au vraquier singapourien IVS ORCHARD, il n'en est pas à sa première escale à La Rochelle. Il a accosté au quai Saint-Marc (poste SM02) le 04.12.2016 à 14h00, arrivant de Damiette (port égyptien situé à l'Est du delta du Nil… c'est là que les croisés menés par Saint Louis débarquèrent en 1249). Il est venu livrer 27 000 t d'urée. Il appareillera le 13.12 à 15h00 à destination d'Avonmouth (port du S-O de l'Angleterre, sur l'estuaire de l'Avon, à une quinzaine de kilomètres au N-O de Bristol).
MARIBEL
MARIBEL
IVS ORCHARD
MARIBEL (Oslo) - IMO 9326873 - Indicatif d'appel LAGU6 - MMSI 257872000 - Chimiquier / Pétrolier - 228,50x32,24x20,45 m - TE 14,30 m - JB 42 835 - JN 22 049 - PL 74 998 t - P 13 560 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Brodosplit-Tvornica Dizel Motora 6S60MC-C / hélice à pas variable) - V 16 nd - Générat. aux. 3 x 910 kW - Cap. 81 980 m3 (12 citernes) - Constr. 04.2007 (Brodosplit, Split, Croatie) - Gérant Marinvest (Göteborg, Suède) - Opérat. Straits Tankers (Singapour) - Pav. NOR. Sisterships : ARCTIC FLOUNDER (IMO 9332638 / 04.2009) - ESPADA DESGAGNES (IMO 9334698 / 01.2007 / Ex STENA POSEIDON 12.2006-05.2014) - HAFNIA ARCTIC (IMO 9332640 / 01.2010) - LAURENTIA DESGAGNES (IMO 9334703 / 02.2007 / Ex PALVA 02.2007-04.2014) - MARI UGLAND (IMO 9326885 / 02.2008) - MARIANN (IMO 9326897 / 04.2008) - MARIKA (IMO 9332614 / 07.2008) - MARILEE (IMO 9326861 / 09.2006) - MARINOR (IMO 9332626 / 11.2008).


Quelques navires en escale à Nouméa
(octobre-novembre 2016)

Photos Stéphane Barbedienne


Quelques navires en escale au Havre (entre le 04 et le 09.12.2016) — Photos Fabien Montreuil

Le ConRo italien GRANDE MAROCCO (photo de gauche) arrive au Havre le 09.12.2016 vers 09h30, en provenance d'Anvers, puis repartira pour Lisbonne (qu'il touchera le 12.12). Le cargo britannique CHARLOTTE C (deux photos centrales du 08.12.2016) est en cours d'opérations commerciales au Terminal de l'Europe. Il y a accosté le 07.12 à 09h30, arrivant de Rotterdam (NLD). Appareillage pour Norfolk (Virginie, Etats-Unis) le 08.12 aux alentours de 20h00. Le voiturier israélien GLOVIS STAR (photo de droite) a accosté au terminal roulier du GPMH le 08.12.2016 à 01h00, en provenance de Gothenburg (port suédois situé côté Mer du Nord, à mi-chemin entre Copenhague au Sud et Oslo au Nord). Ce roulier est tout neuf, en service depuis seulement 07.2016. Son escale havraise sera courte puisqu'il appareillera le jour même vers 18h00 à destination de Southampton (Grande-Bretagne).

GRANDE MAROCCO
CHARLOTTE C
CHARLOTTE C
GLOVIS STAR
GRANDE MAROCCO (Palermo) - IMO 9437907 - Indicatif d'appel IBOQ - MMSI 247812000 - ConRo (Porte-conteneurs / Roll on-Roll off) - 211,30x32,26x13,51 m - TE 9,75 m - JB 47 635 - JN 14 290 - PL 25 725 t - P 19 040 kW (mot. 2T-8cyl MAN-B&W-HHI 8S60ME-C / hélice à pas variable) - V 21 nd - Deux propulseurs d'étrave - Générat. 3 x 1 875 kVA / 1 x 1 872 kVA / 1 x 200 kVA - Cap. 3 556 voitures (2 000 m de linéaire garage) / 800 evp - Grues 2 x 40 t - Constr. 04.2010 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Grimaldi (Naples, Italie) - Pav. ITA. Sisterships : GRANDE CONGO (IMO 9437921 / 11.2010) - GRANDE GABON (IMO 9437933 / 01.2011) - GRANDE GUINEA (IMO 9437919 / 07.2010) - GRANDE SIERRA LEONE (IMO 9437945 / 07.2011).
CHARLOTTE C (Valletta) - IMO 9528706 - Indicatif d'appel 9HA4398 - MMSI 249850000 - Cargos de divers - 136,40x21,20x11,30 m - TE 8,35 m - JB 9 177 - JN 4 751 - PL 13 538 t - P 5 180 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Makita 7S35MC / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Prop. d'étrave (525 kW) - Générat. aux. 3 x 400 kW - Cap GRN 17 092 m3 (4 cales) / 172 evp - Grues 2 x 30 t - Constr. 09.2009 (Kyokuyo Zosen KK, Shimonoseki-Chofu, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Carisbrooke Shipping (Cowes, Royaume-Uni) - Pav. MLT. Sisterships : AMY C (IMO 9331505 / 05.2006) - GRETA C (IMO 9528720 / 03.2009) - HELEEN C (IMO 9331490 / 02.2006) - OSLO VENTURE 1 (IMO 9338149 / 12.2006 / Ex SIAN C 12.2006-07.2016) - SALLY ANN C (IMO 9338151 / 01.2007).
GLOVIS STAR (Nassau) - IMO 9736808 - Indicatif d'appel C6CF7 - MMSI 311000459 - Voiturier - 199,97x35,40x36,25 m - TE 10,618 m - JB 71 177 - JN 25 578 - PL 12 900 t - P 18 760 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-HHI 7G60ME-C9.2 / hélice à pas fixe) - V 16,5 nd - Prop. d'étrave (1 x 2 150 kW / 1 x 1 350 kW) - Générat. aux. 4 x 2 000 kW - Cap. 7 700 voitures - Constr. 07.2016 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant Ray Car Carriers (Tel-Aviv, Israel) - Opérat. Hyundai Glovis (Corée du Sud) - Pav. BHS. Sisterships : GLOVIS SIGMA (IMO 9736810 / 07.2016) - GOLDEN RAY (IMO 9775816 / Livrable 01.2007) - HARVEST LEADER (IMO 9690523 / 10.2014) - HELIOS HIGHWAY (IMO 9690547 / 06.2015) - HERMES LEADER (IMO 9690535 / 02.2015) - HYPERION HIGHWAY (IMO 9690559 / 09.2015) - SILVER RAY (IMO 9775828 / Livrable 05.2017).

Escale de seulement quelques heures pour le voiturier japonais VICTORIOUS ACE que l'on voit ici arriver au Havre le 07.12.2016 vers 13h30, en provenance de Tanger (Maroc). Il appareillera pour Zeebrugge (Belgique) le jour même à 22h00. A droite, entrée le 05.12.2016 vers 13h00 du pétrolier italien NEVERLAND ANGEL. Il était arrivé sur rade du Havre le 29.11 à 05h00, en provenance de Mongstad, terminal pétrolier norvégien (au nord de Bergen) appartenant au groupe Statoil. Il vient livrer 100 000 t de brut. Appareillage le 07.12, destination à ordres.
VICTORIOUS ACE
VICTORIOUS ACE
NEVERLAND ANGEL
NEVERLAND ANGEL
VICTORIOUS ACE (Panama) - IMO 9610406 - Indicatif d'appel 3FTR4 - MMSI 356541000 - Voiturier - 199,95x32,20x14,70 m - TE 9,816 m - JB 59 022 - JN 18 290 - PL 18 396 t - P 15 130 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Mitsui 7S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 20,6 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 3 x 1 250 kW - Cap. 6 163 voitures - Constr. 09.2011 (Minaminippon Shipbuilding, Oita-Ozai, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. MOL / Mitsui OSK Lines (Tokyo, Japon) - Pav. PAN. Plus d'une vingtaine de sisterships.
NEVERLAND ANGEL (Palermo) - IMO 9413688 - Indicatif d'appel IBJO - MMSI 247258200 - Pétrolier (Transport de brut) - 249,97x43,80x21,00 m - TE 14,92 m - JB 61 248 - JN 35 402 - PL 115 928 t - P 13 560 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Doosan 6S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 15,3 nd - Générat. aux. 3 x 850 kW - Cap. 123 641 m3 (12 citernes) - Constr. 02.2009 (Samsung Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant Finaval (Castelnovo di Sotto, Italie) - Pav. ITA. Navire-catalogue : une cinquantaine de sisterships.

Sur les deux premières photos, arrivée le 04.12.2016 vers 08h45 du chimiquier néerlandais DAVINO D. En provenance d'Anvers, il se dirige vers le poste SOG 4 du quai Sogestrol pour y décharger 3 150 t de benzène. Puis c'est au tour du pétrolier russe NS BURGAS (deux photos de droite) de se présenter aux digues trois heures plus tard. Il vient livrer 135 000 t de brut.
DAVINO D
DAVINO D
NS BURGAS
NS BURGAS
DAVINO D (Nassau) - IMO 9330379 - Indicatif d'appel C6US5 - MMSI 308815000 - Chimiquier - 134,16x20,50x11,60 m - TE 8,83 m - JB 8 254 - JN 4 725 - PL 14 246 t - P 4 440 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Hanshin Diesel Works 6S35MC / hélice à pas fixe) - V 13,9 nd - Prop. d'étrave (700 kW) - Générat. aux. 3 x 450 kW - Cap. 16 111 m3 (22 citernes) - Constr. 08.2005 (Asakawa Zosen, Imabari, Japon) - Gérant/Opérat. De Poli Tankers BV / Maritime Performances BV (Barendrecht, Pays-Bas) - Pav. BHS - Ex CLIPPER CARIBE (11.2007-08.2011) - Ex PANAM CARIBE (08.2005-11.2007). Plus de vingt-cinq sisterships.
NS BURGAS (Monrovia) - IMO 9411020 - Indicatif d'appel A8TG7 - MMSI 636014349 - Pétrolier (Transport de brut) - 274,45x48,00x23,70 m - TE 17,00 m - JB 83 747 - JN 49 027 - PL 156 572 t - P 18 660 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Doosan 6S70MC-C / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Générat. aux. 3 x 940 kW - Cap. 167 554 m3 (12 citernes) - Constr. 10.2009 (Jiangsu Rongsheng Shipbuilding, Rugao, Chine) - Propr. Sovcomflot (Saint-Petersbourg, Russie) - Gérant/Opérat. SCF Management Services Dubai (Dubai, Emirats Arabes Unis) - Pav. LBR. Plus d'une trentaine de sisterships.


La coque B34 rejoint le bassin aval la forme B du chantier STX de Saint-Nazaire (début décembre 2016)
Ci-dessous, à moitié assemblé, le futur sistership du plus gros paquebot du monde actuellement en service, l'HARMONY OF THE SEAS (présenté lors de son escale inaugurale à Marseille le 21.06.2016 / voir aussi quelques photos de sa croisière inaugurale, du 29.05 au 05.06.2016 entre Southampton et Barcelone / ci-dessous à droite lors de ses premiers essais à la mer à Saint-Nazaire). Ce sistership est encore sous son nom de chantier STX ST-NAZAIRE B34. Ce futur paquebot comportera 86 blocs en tout (les blocs pèsent, en gros, de 800 à 1 000 t chacun). L'assemblage de ces blocs, qui a commencé dans la partie amont de la forme B du chantier nazairien (photo ci-dessous de Christian Plagué), va maintenant se poursuivre dans la partie aval où le paquebot en construction vient d'être transféré (les blocs déjà assemblés ont été mis en eau afin de pouvoir être déplacés d'une partie de la forme à l'autre — les deux formes étant dans le prolongement l'une de l'autre comme le montre le plan — puis ont été remis au sec afin de pouvoir continuer l'assemblage). Cette forme B mesure en tout 900 m de long et les deux bassins la constituant sont tous les deux longs de 450 m pour 95 m de large, mais le bassin aval, communiquant directement avec la Loire, est plus profond, ce qui permet un plus grand tirant d'air pour la construction des superstructures. Pour les caractéristiques du portique, voir ici. La mise à flot du STX ST-NAZAIRE B34 est prévue au début de l'été 2017. Il sera livré un an plus tard (06.2018) à son armement américain, Royal Caribbean Cruises.
STX ST-NAZAIRE B34 (26.11.2016)
HARMONY OF THE SEAS (15.05.2016)
STX ST-NAZAIRE B34 (Nassau) - IMO 9744001 - Paquebot de croisières - 361,80x47,00x22,60 m (largeur de 47 m à la ligne de flottaison, mais celle-ci atteindra 66 m au niveau des superstructures) - TE 9,30 m - JB 225 282 - PL 15 000 t - P 75 600 kW (six moteurs 4T-12cyl Wartsila 12V46 couplés à six générateurs alimentant trois Azipods) - V 22,6 nd - Prop. d'étrave (4 x 5 500 kW) - Cap. 6 360 passagers (2 744 cabines) - Equipage 2100 - Livrable 06.2018 (STX France, Saint-Nazaire, France) - Propr./Gérant/Opérat. Royal Caribbean Cruises (Miami, Etats-Unis) - Pav. BHS. Sisterships : cf. HARMONY OF THE SEAS (IMO 9682875 / 05.2016 / cf. ci-dessous).
HARMONY OF THE SEAS (Nassau) - IMO 9682875 - Paquebot de croisières - 361,80x47x22,60 m (largeur de 47 m à la ligne de flottaison, mais 66 m au niveau des superstructures) - TE 9,30 m - JB 225 282 - PL 15 000 t - P 88 200 kW (six moteurs Wartsila (dont trois 4T-16cyl 16V46 et trois 4T-12cyl 12V46) couplés à six générateurs alimentant trois azipods) - V 22,6 nd - Prop. d'étrave (4 x 5 500 kW) - Cap. 6 360 passagers (2 744 cabines) - Equipage 2 100 - 16 ponts passagers - 60 000 m² d'espaces publics - Livrable  2016 (STX France, Saint-Nazaire, France) - Propr./Gérant/Opérat. Royal Caribbean Cruises (Miami, Etats-Unis) - Pav. BHS. Sisterships : ALLURE OF THE SEAS (IMO 9383948 / 2010) - OASIS OF THE SEAS (IMO 9383936 / 2009), plus un quatrième paquebot encore sous son nom de chantier B34 (IMO 9744001) livrable en 06.2018 par le chantier nazairien.
Page précédente
Dernière mise à jour - 23.12.2016

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net