Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Aidablu - Aidamar - Aidasol - Aidastella - Alessandro DP - Algol - Alma - Anne Sibum - Ansac Integrity - Apollonia - Ayla - Azura - Baltic Bulker - Belle Poule - Borkum - Celtic Vigour - Claudia - Coimbra - Costa Europa - Delta Hamburg - Dervenn - Etoile - Gabian - Grete Sibum - Halus - HC Gesa - Hertfordshire - Homeric - John Friedrich K. - Juist - Knock Sallie - Lady Christina - Lady Claudia - Langeoog - Laura - Laura I - Le Lavagnon - Leo Voyager - L'Esperance - Libra Voyager - Loya - Lucky Grace - Maerk Sara - Maremka - Midnatsol - Miltiadis Junior - Miro D - Molenez - Monge - MSC Bellissima - MSC Meraviglia - Nana Leen - New Dream - New Merit - New Odyssey - New Prosperity - New Triumph - New Victory - New Wealth - Norderney - Nord Hydra - Nordic Hamburg - Nord Libra Norwegian Bliss - Norwegian Escape - Norwegian Joy - Nystein - Olga - Oosterhaven - Oriana - Plonplon - PM 30 - Raquel Knutsen - Regal Princess - RMS Algol - Roble - Roble N - Royal Princess - Sallie Knutsen - Sandra - Sara - Spiekeroog - Stefan Sibum - Thomson Dream - Tomar - Trollfjord - Warnow - Wes Gesa - Westerdam - Yin Xiu -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

Croisière La Havane - Gênes à bord du MSC ARMONIA
(mars-avril 2017)

Escale de Saint-Domingue (Rép. Dominicaine)


Quelques navires vus à Brest entre le 24 et le 28.04.2017 — Photos Gilbert Auffret
Le pétrolier-navette norvégien SALLIE KNUTSEN, ici vu de Maison Blanche, arrive à Brest le 28.04.2017 au matin, en provenance de Tarragone (port espagnol du Sud de la Catalogne). Resté au mouillage en rade jusqu'à 14h00, il rentre ensuite en forme 3 pour arrêt technique. C'est un fidèle de ce chantier.
SALLIE KNUTSEN
SALLIE KNUTSEN
SALLIE KNUTSEN
SALLIE KNUTSEN
SALLIE KNUTSEN (Douglas) - IMO 9169627 - Indicatif d'appel MDSK3 - MMSI 235809000 - Pétrolier-navette ("Shuttle Tanker") - 273,95x50,00x23,30 m - TE 16,02 m - JB 87 827 - JN 44 535 - PL 153 617 t - Ptot 17 810 kW (deux moteurs MAN-B&W-HHI 2T-6cyl 6S60MC / deux hélices à pas variable) - V 14,7 nd - Six propulseurs transversaux (av. 3 x 6 554 kW + 1 x 2 136 kW (rétractable) / arr. 2 prop. en tunnel) - Générat. aux. 4 x 2 500 kW / 2 x 1 000 kW - Cap. 165 111 m3 (12 citernes) - Constr. 04.1999 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant Knutsen OAS Shipping AS (Haugesund, Norvège) - Pav. IOM - Ex KNOCK SALLIE (04.1999-07.2003).

Sur les deux premières photos ci-dessous, le transport de fret MOLENEZ (de l'armement brestois Penn Ar Bed) photographié le 27.04.2017 au niveau du phare du Petit Minou. Ce petit cargo basé à Brest dessert régulièrement (plusieurs fois par semaine) l'île d'Ouessant (quelques photos de cette île très attachante ici) et de l'archipel de Molène. Sur les deux photos de droite, le cargo allemand WARNOW (que nous avons vu à Sète le 17.10.2016), qui était arrivé de Rotterdam (Pays-Bas) pour prendre livraison d'un chargement de ferraille. On le voit ici (pris de Maison Blanche) en train de quitter Brest le 27.04.2017 pour aller livrer sa cargaison à Bayonne (à noter que ce cargo porte le nom du fleuve Warnow qui traverse Rostock et qui débouche dans la mer Baltique au niveau de Warnemünde / voir d'autres photos de ce port ici).
MOLENEZ
MOLENEZ
WARNOW
WARNOW

Nous avons vu arriver à Brest, le 19.04.2017, le cargo allemand OLGA venant livrer des tourteaux de tournesol. Le voilà en sortie, au niveau du phare du Petit Minou, le 27.04 à 15 h (deux premières photos), destination à ordre. Sur les deux photos de droite, en sortie également mais le 26.04, le vraquier NORD HYDRA que nous avons vu à Brest le 19.04 en train de décharger des graines de soja.
OLGA
OLGA
NORD HYDRA
NORD HYDRA

Ci-après, sortant du goulet de Brest le 25.04.2017, le MONGE (A 601), qui est un Bâtiment d'Essais et de Mesures (BEM) dépendant du Groupe Naval d'Essais et de Mesures. Il assure, depuis 10.1992, sous la direction du Chef d'État-major de la Marine, le relevé et l'exploitation de tous les paramètres des tirs de missiles en vol, dans le cadre des programmes balistiques qui mettent en œuvre des objets furtifs. Il peut également intervenir lors de tirs de développement de missiles tactiques, la surveillance de l'espace ou les lancements spatiaux (il assure désormais le recueil et l'exploitation des paramètres de tirs d'Ariane 5 pour le compte d'Arianespace). Son nom fait bien sûr référence au mathématicien français Gaspard Monge (1746-1818), considéré comme le "père" de la géométrie différentielle et de la géométrie descriptive (membre de l'Académie des Sciences, il fut également professeur, puis directeur de l'Ecole Polytechnique).
MONGE (Brest) - Bâtiment d'Essais et de Mesures - 225,60x24,84 m - TE 7,66 m - TA 48,53 m - Déplac. à vide 17 760 t - Déplac. à pleine charge 21 040 t - Ptot 13 836 kW (deux moteurs  SEMT- Pielstick 8PC2-5L400 couplés à des générateurs qui alimentent un moteur électrique de propulsion (de 7 560 kW) entraînant une hélice) - V 16 nd - Prop. d'étrave (1 000 kW) - Emménagements pour 292 hommes - Hangar de 180 m² pour deux hélicoptères Super-Frelon - Divers armements (deux canons de 20 mm / deux mitrailleuses 12,7 mm) - Autonomie 15 000 milles à 15 nd / 60 j - Equipage 10 officiers / 116 membres d'équipage / 100 scientifiques (dont 25 civils) - Constr. 11.1992 (Chantiers de l'Atlantique, Saint-Nazaire, France) - Propr./Gérant/Opérat. Ministère de la Défense (France) - Pav. FRA.

Le paquebot norvégien MIDNATSOL (armement Hurtigruten) a passé la journée du 25.04.2017 en escale à Brest. Sur les trois premières photos, on le voit lors de son arrivée à 07h00, en provenance de La Corogne (Galice, cf. ici quelques photos de ce port du N-O de l'Espagne).
MIDNATSOL
MIDNATSOL
MIDNATSOL
Le voici lors de son appareillage, le soir même à 20h00, à destination de St Mary's, la plus grande des cinq Iles Scilly (archipel situé à environ 45 km au S-O de la péninsule de Cornouailles).
MIDNATSOL
MIDNATSOL
MIDNATSOL
MIDNATSOL (Tromsø) - IMO 9247728 - Indicatif d'appel LMDH - MMSI 258595000 - Paquebot mixte - 135,75x21,50x13,00 m - TE 5,114 m - JB 16 151 - JN 6 353 - PL 1 184 t - Ptot 9 000 kW (deux moteurs 4T-9cyl Wartsila 9L32 / deux hélices à pas variable) - V 18 nd - Trois propulseurs d'étrave - Cap. 822 passagers (313 cabines) / 1 078 m3 (réfrigérés) / 50 voitures - Constr. 03.2003 (Bruces Verkstad, Landskrona, Suède (coque) / Fosen Mekaniske Verksteder, Rissa, Norvège) - Propr./Gérant/Opérat. Hurtigruten (Narvik, Norvège) - Pav. NOR. Sistership : TROLLFJORD (IMO 9233258 / 05.2002).

Le chimiquier ALESSANDRO DP, ici photographié de Maison Blanche le 24.04.2017 à 19h30, met le cap sur Dakar (Sénégal), après avoir chargé à Brest de l'huile de soja (il y était arrivé le 19.04, en provenance de Carthagène, port de la province de Murcie, au S-E de l'Espagne, sur la côte méditerranéenne).

ALESSANDRO DP
ALESSANDRO DP
ALESSANDRO DP (Nassau) - IMO 9384162 - Indicatif d'appel C6AT7 - MMSI 311000149 - Chimiquier - 138,09x23,00x12,25 m - TE 9,30 m - JB 11 186 - JN 4 931 - PL 17 101 t - P 6 300 kW (mot. 4T-6cyl Wartsila 6L46C / hélice à pas variable) - V 15 nd - Prop. d'étrave (635 kW) - Générat. aux. 3 x 950 kW / 1 x 600 kW - Cap. 16 882 m3 (17 citernes) - Constr. 08.2007 (Cantiere Navale de Poli, Pellestrina, Italie) - Gérant/Opérat. Maritime Performances BV / De Poli Tankers BV (Barendrecht, Pays-Bas) - Pav. BHS. Sisterships : cf. MIRO D (IMO 9243382 / 06.2002).


Le chantier allemand Meyer Werft livre le paquebot NORWEGIAN JOY à l'armement NCL (27.04.2017)
Comme prévu, le paquebot NORWEGIAN JOY a été officiellement livré — à Bremerhaven (Allemagne) — le 27.04.2017 par le chantier allemand Meyer Werft à la compagnie américaine Norwegian Cruise Line (NCL). C'est le deuxième paquebot d'une série de quatre de la classe "Breakaway Plus", après le NORWEGIAN ESCAPE livré en 10.2015 (cf. infra).
NORWEGIAN JOY
NORWEGIAN JOY
NORWEGIAN JOY
En plus de participer à la croissance globale de NCL, ce paquebot marque un tournant pour la compagnie puisqu'il est le premier de la flotte à être totalement dédié au marché chinois, et ce dès la conception. Ses emménagments, sa restauration, ses activités à bord ont été spécialement étudiés et adaptés aux modes de vie et souhaits des croisiéristes chinois. Une bénédiction traditionnelle eut lieu à Shanghai, au temple de Mazu (Mazu étant la déesse chinoise de la mer) lors de la pose de la quille, et une statue en céramique de cette déesse a été offerte à la compagnie par les représentants du temple. Cette statue, qui aura une place d'honneur à bord du NORWEGIAN JOY, veillera sur le paquebot durant son voyage entre l'Europe et la Chine.
Mazu (initialement nommée Moniang, "fille silencieuse") passe pour être née et avoir vécu au Xe siècle (à l'époque de la dynastie des Song du Nord) sur l’île de Meizhou (petite île d'environ 15 km2 au large de la province du Fujian, au S-E de la Chine, en face de Taiwan). Elle y a consacré sa vie à aider ses semblables et serait morte en tentant de sauver les survivants d’un naufrage. Elle est fêtée chaque année en Chine, le 23e jour du 3e mois lunaire, lors de cérémonies officielles dans les temples, dont celui (Meizhou Zumiao) de l'île où la déesse serait née. Ce jour-là, les paysans et pêcheurs de Meizhou interrompent leur travail pour vénérer des statues de Mazu et participer aux processions et danses organisées en son honneur.
NORWEGIAN JOY
NORWEGIAN JOY
NORWEGIAN JOY
Manhattan Restaurant
Courtyard Suite
VIP Casino
Le navire comporte un salon d'observation avec vue à 180° ("The Haven Observation Lounge"), des suites, de grandes cabines avec balcons, des cabines communicantes à l'usage des familles, etc. Un grand nombre de cabines intérieures sont équipées de balcons virtuels (écrans en forme de balcon captant les images fournies par les caméras extérieures). Comme on le voit ci-dessous, parmi les "attractions", le navire comporte un toboggan aquatique ("Park Area"), une aire pour voitures auto-tamponneuses ("Bumper Car Area") et, une première en mer, une piste de karting (les lecteurs qui me connaissent personnellement savent toutefois que je ne souscris pas à cette "course sans fin" aux nouvelles activités à bord des paquebots, lesquelles éloignent toujours un peu plus les croisiéristes de ce que j'admire avant tout… la mer). Le NORWEGIAN JOY va rapidement appareiller vers la Chine. Une fois arrivé sur place, il fera une grande tournée inaugurale dans quelques grands ports du pays, à raison d'une journée dans chacun d'eux : Singapour, Qingdao, Shenzen , Hong Kong, Shanghai et Beijing. Il sera baptisé le 27 juin, son parrain sera le "Roi de la Pop chinoise, Wang Leehom (chanteur et acteur sino-américain né en 1976 à New York, mais vivant en grande partie à Taïwan). Il proposera ensuite des croisières au départ de Shanghai et de Beijing.
NORWEGIAN JOY
NORWEGIAN JOY
NORWEGIAN JOY
NORWEGIAN JOY (Nassau) - IMO 9703796 - Indicatif d'appel C6CX3 - MMSI 311000599 - Paquebot de croisières - 333,46x41,40x11,60 m - TE 8,72 m - JB 167 725 - JN 152 831 - PL 11 700 t - Ptot 76 800 kW (cinq moteurs MAN-B&W dont deux 4T-14cyl 14V48/60CR et trois 4T-12cyl 12V48/60CR couplés à cinq générateurs qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion / deux azipods) - V 22,5 nd - Trois propulseurs d'étrave - Cap. max. 5 000 passagers (2 124 cabines) - Equipage 1 650 - Constr. 04.2017 (Meyer Werft, Papenburg, Allemagne) - Propr. Norwegian Cruise Line Holdings / NCLH (Hamilton, Bermudes) - Gérant/Opérat. NCL Bahamas (Etats-Unis) - Pav. BHS - Construction lancée comme NORWEGIAN BLISS (08.2013). Sisterships : NORWEGIAN ESCAPE (IMO 9677076 / 10.2015), plus au moins deux autres livrables en 2018 (celui qui s'appellera officiellement NORWEGIAN BLISS, et destiné au marché américain) et en 2019 (lui sera aussi destiné au marché chinois).


Départ pour ses derniers essais à la mer du paquebot MSC MERAVIGLIA (STX, Saint-Nazaire) le 28.04.2017 — Photos Christophe Dedieu
Nous avons vu le paquebot MSC MERAVIGLIA quitter le chantier STX, le 30.03.2017, pour aller effectuer ses premiers essais à la mer au large de Belle-ïle. Puis nous l'avons vu de retour à Saint-Nazaire le 02.04 (cf. ici). Nous annoncions alors une deuxième série d'essais pour fin avril. Le voilà donc quittant de nouveau le chantier (et plus précisément la forme C où il avait été mis au sec et caréné), le 30.04.2017 au lever du jour (vers 06h30, profitant de la marée haute), afin d'effectuer cette deuxième série de tests.
MSC MERAVIGLIA
MSC MERAVIGLIA
MSC MERAVIGLIA
MSC MERAVIGLIA
Au cours de cette deuxième sortie, au large de Noirmoutiers à priori, seront effectués en particulier certains tests qui n'avaient pu être validés lors de sa première sortie en mer fin mars, en raison de conditions climatiques mauvaises. Il doit être de retour le 29.04 en soirée et sera livré à son armateur à la fin du mois de mai (le baptême du paquebot est prévu au Havre le 03.06.2017).
MSC MERAVIGLIA
MSC MERAVIGLIA
MSC MERAVIGLIA
MSC MERAVIGLIA
MSC MERAVIGLIA (Valletta) - IMO 9760512 - Indicatif d'appel 9HA4455 - MMSI 249973000 - Paquebot de croisières - 315,83x43,00(50,00 HT)x12,05 m - TE 8,75 m - TA 65 m - JB 137 936 - JN 107 917 - PL 13 188 t - Quatre moteurs Diesel Wartsila / Deux azipods - V 19,3 nd - Propulseurs transversaux - Cap. 5 700 passagers (2 250 cabines et suites) - Equipage 1 500 - Deux salles de spectacle (dont une dédiée au Cirque du Soleil) - Une douzaine de restaurants - Une vingtaine de salons-bars - Casino - Bowling - Centre de fitness - Spa - Plusieurs piscines - Toboggans géants, etc. - Livrable 05.2017 (STX France, Saint-Nazaire, France) - Propr. Mediterranean Shipping Company (Genève, Suisse) - Gérant/Opérat. MSC Crociere (Italie) - Pav. MLT. Sisterships : MSC BELLISSIMA (IMO 9760524 / Livrable 02.2019), plus deux autres livrables respectivement en 2021 et 2022 (ces deux dernières unités seront plus longues de 15 m que leurs ainées).


Navires en escale à La Rochelle
(26 & 28.04.2017)

Photos Samuel Daguenet


Quelques paquebots en escale à Funchal (Madère) les 24 & 27.04.2017 — Photos Philippe-Henri Millet
Deux paquebots de croisières en escale à Funchal (capitale de l'île portugaise de Madère) le 27.04.2017. A gauche, le britannique AZURA (armement P&0 Cruises), paquebot assez récent (2010) que nous avons vu à La Rochelle il y a juste un an (c'est lui qui avait ouvert, le 06.04.2016, la saison). Les navires de cet armement sont reconnaissables à "l'Union Jack" stylisé peint sur leur proue (ce drapeau fut adopté par le Royaume-Uni en 1603 pour symboliser l'union des Royaumes d'Angleterre — Croix de Saint-Georges verticale rouge sur fond blanc — et d'Ecosse — Croix de Saint-André diagonale blanche sur fond bleu — la Croix de Saint-Patrick — croix diagonale rouge sur fond blanc — ayant été ajoutée en 1801 lors de l'entrée de l'Irlande dans le Royaume-Uni). A droite, le paquebot américain ROYAL PRINCESS à bord duquel j'ai fait une croisière de 12 j en Méditerranée (en 07.2013) alors qu'il était au neuvage (il n'était en service que depuis un mois). Je m'aperçois que le mimétisme gagne les compagnies maritimes, puisque l'armement américain Princess Cruise Lines (filiale de Carnival) a récemment ajouté sur l'étrave son logo : mi-vagues / mi-chevelure de sirène… La "décoration" des étraves, voire de la coque entière, est devenue une mode (initiée par l'armement allemand Aida Cruises, cf. infra), tous armateurs confondus, comme le montre le NORWEGIAN JOY qui va être livré le 27.04.2017 à l'armement NCL).
AZURA
AZURA (Hamilton) - IMO 9424883 - Indicatif d'appel ZCEE2 - MMSI 310610000 - Paquebot de croisières - 289,61x36,05x11,40 m - TE 8,50 m - JB 115 055 - JN 85 194 - PL 8 044 t - Ptot 67 200 kW (six moteurs diesel-électriques Wartsila (dont quatre 4T-12cyl 12V46 et deux 4T-8cyl 8L46C) couplés à six générateurs (dont quatre de 12 240 kW et deux de 8 160 kW) qui alimentent deux moteurs électriques (de 21 000 kW) entraînant deux hélices à pas fixe) - V 22,1 nd - Six propulseurs transversaux de 2 200 kW chacun (3 av. / 3 arr.) - Cap. 3 597 passagers (1 550 cabines) - Equipage 1 200 - Constr. 03.2010 (Fincantieri, Cant. Nav. Italiani, Monfalcone, Italie) - Propr. Carnival Corp. (Miami, Etats-Unis) - Gérant/Opérat. P&0 Cruises (Southampton, Grande-Bretagne) - Pav. BMU.
ROYAL PRINCESS (Hamilton) - IMO 9584712 - Indicatif d'appel ZCEI3 - MMSI 310661000 - Paquebot de croisières - 330,00x38,40x11,35 m - TE 8,50 m - JB 142 714 - JN 116 807 - PL 12 512 t - Ptot 62 400 kW (quatre moteurs Wartsila (dont deux 4T-14cyl 14V46F et deux 4T-12cyl 12V46F) couplés à quatre générateurs qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion entraînant deux hélices à pas fixe) - V 22 nd - Six propulseurs transversaux (av. 3 x 2 500 kW / arr. 3 x 2 500 kW) - Cap. 3 604 passagers (1 780 cabines dont 1 438 avec balcon, soit plus de 80 %) - Equipage 1 346 - Capacité maximale 5 600 personnes (équipage compris) - Trois propulseurs d'étrave - 17 ponts - Constr. 06.2013 (Fincantieri, Monfalcone, Italie) - Coût de construction 800 M$ env. - Propr. Carnival Cruise Lines (Miami, Etats-Unis) - Gérant/Opérat. Princess Cruise Lines (Santa Clarita, Etats-Unis) - Pav. BMU. Sistership : REGAL PRINCESS (IMO 9584724 / 05.2014).

Deux paquebots sont également en escale à Funchal le 24.04.2017. Sur les deux premières photos, le THOMSON DREAM opéré par l'armement britannique Thomson Cruises (filiale du groupe allemand TUI). Ce "vieux" paquebot fut livré par le chantier allemand Meyer Werft en 1986 sous le nom de HOMERIC. C'était alors le premier navire à sortir du chantier… devenu depuis le premier constructeur européen de paquebots (devant l'italien Fincantieri… en train de racheter partiellement notre chantier nazairien). Sur les deux photos de droite, le paquebot AIDAblu, de l'armement allemand Aïda Cruises (basé à Rostock)… le premier à avoir peint ses étraves de navires avec une décoration que je trouve personnellement triviale, pour ne pas dire vulgaire (lèvres charnues rouge vif à l'extrémité de la coque et, de chaque côté, un œil prolongé de vaguelettes bleues, cf. détails ici par exemple).
THOMSON DREAM
THOMSON DREAM
AIDAblu
AIDAblu
THOMSON DREAM (Valletta) - IMO 8407735 - Indicatif d'appel 9HA2381 - MMSI 248481000 - Paquebot de croisières - 243,20x29,00x14,50 m - TE 7,214 m - JB 54 763 - JN 28 505 - PL 5 340 t - Ptot 23 796  kW (deux moteurs 2T-10cyl MAN-B&W 10L55GB / deux hélices à pas variable) - V 19 nd - Trois propulseurs tranversaux (av. 2 x 1 025 kW / arr. 1 x 1 025 kW) - Génér. aux. 4 x 2 25 kW / 1 x 1 700 kW - Cap. 1 744 passagers (747 cabines) - Equipage 615 - Jumboïsé en 03.1990 - Constr. 05.1986 (Meyer Werft, Papenburg, Allemagne) - Propr. Carnival (Miami, Etats-Unis) - Gérant Columbia Shipmanagement (Limassol, Chypre) - Opérateur Thomson Cruises (Royaume-Uni) / Filiale de TUI Cruises (Hambourg, Allemagne) - Pav. MLT - Ex COSTA EUROPA (04.2002-04.2010) - Ex WESTERDAM (12.1988-04.2002) - Ex HOMERIC (05.1986-12.1988).
AIDAblu (Genova) - IMO 9398888 - Indicatif d'appel IBWX - MMSI 247282500 - Paquebot de croisières - 253,33x32,20x9,60 m - TE 7,30 m - JB 71 304 - JN 45 123 - PL 7 889 t - Ptot 36 000 kW (quatre moteurs 4T-9cyl MaK-Caterpillar 9M43C couplés à quatre générateurs alimentant deux moteurs électriques de propulsion Siemens 1DM5650-8DS06-Z (de 12 500 kW chacun) / deux hélices à pas fixe) - V 21,8 nd - Quatre propulseurs transversaux (av. 2 x 2 300 kW / arr. 2 x 1 500 kW) - Cap. 2 192 passagers (1 096 cabines) - Equipage 677 - Ponts 14 - Constr. 02.2010 (Meyer Werft, Papenburg, Allemagne) - Propr. Carnival (Miami, Etats-Unis) - Gérant /Opérat. Aida Cruises (Rostock, Allemagne) - Pav. ITA. Sisterships : AIDAmar (IMO 9490052 / 05.2012) - AIDAsol (IMO 9490040 / 03.2011) - AIDAstella (IMO 9601132 / 03.2013).


Quelques nouvelles de Brest (17 au 21.04.2017) — Photos Gilbert Auffret
Photographié en cours d'opérations commerciales au port de commerce de Brest le 19.04.2017, le vraquier singapourien NORD HYDRA. Il est arrivé de Lisbonne (Portugal), avec une cargaison de 56 492 t de graines de soja. Il était toujours en cours de déchargement le 21.04.
NORD HYDRA
NORD HYDRA
NORD HYDRA
NORD HYDRA (Singapore) - IMO 9710787 - Indicatif d'appel 9V2482 - MMSI 565498000 - Vraquier - 224,98x32,24x19,90 m - TE 14,446 m - JB 40 937 - JN 25 984 - PL 77 134 t - P 8 330 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S60ME-C / hélice à pas fixe) - V 14,6 nd - Générat. aux. 3 x 440 kW - Cap. GRN 91 140 m3 (7 cales) - Constr. 10.2014 (Imabari Shipbuilding, Mihara-Hiroshima, Japon) - Propr./Gérant Grace Ocean Pte Ltd (Singapour) - Pav. SGP. Sistership : NORD LIBRA (IMO 9710799 / 11.2014).

Sortant du port de commerce de Brest le 19.04.2017, la goélette BELLE POULE (A 650), voilier-école de la Marine nationale. Cette goélette, ainsi que sa sistership ETOILE, toutes deux basées à Brest, participent à la formation et à l'entraînement des officiers et officiers mariniers élèves chefs du quart, ainsi que des élèves des différentes écoles d'équipage de la Marine nationale. En plus, elles représentent la France dans toutes les manifestations nautiques qui ont lieu à l'étranger, comme en France d'ailleurs. Ces voiliers sont les répliques des goélettes de type "Paimpolaise" qui, jusqu'en 1935, faisaient la pêche à la morue sur les bancs de d'Islande. Seuls les aménagements intérieurs ont été modifiés pour l'hébergement de l'équipage, des élèves en instruction et pour l'installation des machines.
BELLE POULE
BELLE POULE
BELLE POULE
BELLE POULE
BELLE POULE (Brest) - Voilier-école - 37,50x7,40 m - TE 3,65 m - TA 32,50 m - Déplac. lège 225 t - Déplac. à pleine charge 275 t - P 180 kW (mot. Baudoin DNP 8 / hélice à pas fixe) - V (au moteur) 9 nd - Surface totale de voilure 450 m2 - Autonomie 1 500 milles à 8 nd (au moteur) - Équipage 1 officier / 10 officiers mariniers / 5 quartiers-maîtres et matelots / 15 à 25 élèves la semaine (jour et nuit) - Constr. 07.1932 (Chantiers navals de Normandie, Fécamp, France) - Propr./Gérant/Opérat. Marine nationale (France) - Pav. FRA.

Le cargo allemand OLGA arrive à Brest le 19.04.2017, en provenance de Kherson (Ukraine). Il vient livrer 13 200 t de tourteaux de tournesol.
OLGA
OLGA
OLGA
OLGA (Monrovia) - IMO 9109548 - Indicatif d'appel A8YT8 - MMSI 636016374 - Vraquier - 148,17x22,80x12,20 m - TE 9,12 m - JB 11 121 - JN 6 859 - PL 18 319 t - P 5 641 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6L42MC / hélice à pas fixe) - V 13,5 nd - Générat. aux. 2 x 360 kW / 1 x 300 kW - Cap. GRN 23 212 m3 (4 cales) - Grues 3 x 30 t - Constr. 02.1996 (Shikoku Dockyard, Takamatsu, Japon) - Gérant/Opérat. Johann M. K. Blumenthal  (Hambourg, Allemagne) - Pav. LBR. Une quinzaine de sisterships.

Le porte-conteneurs allemand NORDIC HAMBURG (trois premières photos) arrive à Brest le 17.04.2017, en provenance de Portbury (port du S-O de l'Angleterre, qui donne sur le canal de Bristol). Il appareillera pour le Havre le 19.04. A droite, le pétrolier-navette norvégien RAQUEL KNUTSEN en sortie définitive cette fois-ci de la forme 3 du chantier de réparations navales brestois Damen Shiprepair, à destination de Las Palmas (Grande Canarie, Espagne). Nous l'avons vu en effet le 10.04 au mouillage dans la rade de Brest, du côté de l'île Ronde, avant de gagner le large (le 11.04) pour faire des essais en mer (après son passage en forme 2). De retour le 12.04, il entre le 13.04 en forme 3 et y restera 5 jours. Espérons que ses problèmes techniques sont cette fois-ci complètement résolus (on notera que son passage en cale était purement technique puisqu'il n'a pas été caréné).
NORDIC HAMBURG
NORDIC HAMBURG
RAQUEL KNUTSEN

NORDIC HAMBURG (Limassol) - IMO 9514755 - Indicatif d'appel 5BXT2 - MMSI 210035000 - Porte-conteneurs - 151,72x23,40x11,75 m - TE 8,016 m - JB 10 585 - JN 5 372 - PL 13 000 t - P 9 000 kW (mot. 4T-9cyl MaK-Caterpillar 9M43C / hélice à pas variable) - V 18,5 nd - Prop. d'étrave (800 kW) - Générat. aux. 1 x 1 700 kW / 3 x 500 kW - Cap. 1 036 evp (dont 250 reefers) - Constr. 05.2010 (Jiangdong Shipyard of China, Anhui, Chine) - Propr. Nordic Hamburg Shipping (Hambourg, Allemagne) - Gérant/Opérat. Reederei Jüngerhans (Haren-Ems, Allemagne) - Pav. CYP. Une quinzaine de sisterships, dont les ANNE SIBUM (IMO 9396696 / 08.2007) - GRETE SIBUM (IMO 9398773 / 03.2008 / Ex DELTA HAMBURG 03.2008-12.2011) - STEFAN SIBUM (IMO 9461594 / 12.2008) - WES GESA (IMO 9504061 / 01.2012).


Le cargo néerlandais JOHN FRIEDRICH K. (première photo) arrive à Brest le 18.04.2017, en provenance de Gand (Belgique), avec une cargaison de tourteaux de colza. Sur les trois photos suivantes, le chimiquier / pétrolier turc LOYA quitte Brest le 17.04.2017, à destination d'Algeciras (port du S-E de l'Espagne, juste à l'extrémité Est du détroit de Gibraltar). Il était arrivé le 16.04, en provenance lui aussi de Gand. Sur sa cheminée, le "K" de l'armement Kaptanoglu.
JOHN FRIEDRICH K.
LOYA
LOYA
LOYA
JOHN FRIEDRICH K. (Delfzijl) - IMO 9195755 - Indicatif d'appel PBLY - MMSI 244952000 - Cargo de divers - 88,78x12,50x7,00 m - TE 5,42 m - JB 2 545 - JN 1 460 - PL 3 785 t - P 1 520 kW (mot. 4T-8cyl MaK-Caterpillar 8M20 / hélice à pas fixe) - V 12 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 1 x 176 kW / 1 x 96 kW / 1 x 46 kW - Cap. GRN 5 320 m3 (1 cale) / 193 evp - Constr. 07.2001 (Daewoo-Mangalia Heavy Industries, Mangalia, Roumanie (coque) / Damen BV Shipayards, Bergum, Pays-Bas) - Gérant Flagship Management / MF Shipping Group (Farmsum, Pays-Bas) - Opérat. Alstership Chartering (Hambourg, Allemagne) - Pav. NLD - Ex HC GESA (12.2004-11.2007) - Ex OOSTERHAVEN (07.2001-12.2004). Plus d'une quarantaine de sisterships.
LOYA (Valletta) - IMO 9540273 - Indicatif d'appel 9HA2452 - MMSI 248646000 - Chimiquier / Pétrolier - 92,96x14,60x7,40 m - TE 5,80 m - JB 2 962 - JN 1 215 - PL 3 800 t - P 1 960 kW (mot. 4T-8cyl MAN-B&W-STX 8L28/32A / hélice à pas variable) - V 14 nd - Prop. d'étrave (345 kW) - Générat. aux. 3 x 430 kW / 1 x 104 kW - Cap. 4 277 m3 (10 citernes) - Constr. 09.2010 (Desan Tersanesi, Tuzla-Istanbul, Turquie) - Gérant/Opérat. K Tankering & Shipmanagement / Kaptanoglu (Uskudar-Istanbul, Turquie) - Pav. MLT.


Quelques navires vus à La Rochelle les 20 et 21.04.2017 — Photos Samuel Daguenet
Le cargo AYLA (première photo) est arrivé au large du GPMLR le 14.04.2017 à 10h00, en provenance de Montoir-de-Bretagne. Il a mouillé en zone d'attente jusqu'au 18.04 en début d'après-midi et a accosté à 14h00 au quai Lombard (poste AP00). On le voit ici lors de son appareillage pour Casablanca (Maroc), le 20.04 à 12h30, après avoir chargé 27 100 t de blé en vrac. Nous le connaissons déjà, pour l'avoir vu en Seine le 24.02.2014, mais sous son précédent nom de LAURA I, nom qu'il a porté entre 06.2010 et 09.2014. Sur les deux photos suivantes, appareillage du cargo APOLLONIA le 20.04 à 16h, à destination de Port-Louis (Ile Maurice), via Las Palmas (Grande Canarie, Espagne). Il avait accosté le 16.04.2017 à 12h au poste CB01 du quai Chef de Baie, en provenance de Lisbonne (Portugal), venu charger 22 500 t de blé en vrac. Quant au cargo allemand AFRICAN FOREST — déjà vu dans plusieurs ports, dont La Rochelle (le 15.07.2012) — il a accosté au poste CB03 de Chef de Baie le 17.04.2017 à 22h30, venant y décharger 3 500 t de grumes de bois tropicaux chargés à Port Gentil (Gabon). On le voit ci-dessous (à droite) le 20.04 à 12h30 lors de son déhalage vers le quai Lombard (poste AP00) pour y charger du blé. Il appareillera pour Anvers (Belgique) dans la nuit du 21.04.
AYLA
APOLLONIA
APOLLONIA
AFRICAN FOREST
AYLA (Avatiu) - IMO 9123960 - Indicatif d'appel E5U2885 - MMSI 518938000 - Vraquier - 176,60x26,00x13,30 m - TE 9,414 m - JB 17 040 - JN 9 896 - PL 27 837 t - P 5 884 kW (mot. 2T-5cyl Mitsubishi-Akasaka 5UEC52LA / hélice à pas fixe) - V 14,4 nd - Générat. aux. 2 x 400 kW - Cap. 32 491 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30,5 t - Constr. 09.1995 (KK Kanasashi, Toyohashi, Japon) - Gérant Tolunay Ship Management (Mersin, Turquie) - Pav. COK - Ex LAURA I (06.2010-09.2014) - Ex LAURA (06.1997-06.2010) - Ex LUCKY GRACE (09.1995-06.1997). Sisterships : HALUS (IMO 9123972 / 10.1995) - NANA LEEN (IMO 9113850 / 04.1995 / Ex ROBLE N 08.2010-01.2017 / Ex ROBLE 08.2009-08.2010 / Ex BALTIC BULKER 11.2001-08.2009 / Ex ANSAC INTEGRITY 04.1995-11.2001) - YIN XIU (IMO 9113898 08.1995).
APOLLONIA (Valletta) - IMO 9224867 - Indicatif d'appel 9HEQ7 - MMSI 215160000 - Vraquier - 169,62x27,20x13,60 m - TE 9,71 m - JB 17 697 - JN 10 808 - PL 29 816 t - P 6 580 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-STX 6S42MC / hélice à pas fixe) - V 15,3 nd - Générat. aux. 3 x 500 kW - Cap. GRN 37 400 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30 t - Constr. 02.2002 (ShinA Shipbuilding, Tongyeong, Corée du Sud) - Propr./Opérat. Seven Seas Maritime (Londres, Grande-Bretagne) - Gérant Alloceans Shipping (Athènes, Grèce) - Pav. MLT. Sisterships : cf. ALMA (IMO 9231676 / 09.2002).

Le paquebot britannique ORIANA a accosté au poste ME06 du môle d'escale le 21.04.2017 à 10h45, en provenance de Lisbonne (Portugal). Le voici (trois premières photos ci-dessous) lors de son appareillage ce même jour à 20h30, à destination de Southampton (Grande-Bretagne). A droite, une nouvelle vedette à passagers pour l'armement morbihannais Navix, le DERVENN en cours de certification / validation par le Centre de Sécurité des Navires et par le Bureau Veritas. Ce navire a été construit par Ocea, sur son site rochelais (ancien chantier Gamelin repris en 2009 par le chantier des Sables d'Olonne). Ce nom "Dervenn" (qui signifie "chêne" en breton) est celui d'un îlot du golfe du Morbihan (tous les navires de la flotte Navix font référence à un site de ce magnifique golfe). Ce navire à passagers est le dixième de l'armement Navix, c'est aussi son navire-amiral.
ORIANA (Hamilton) - IMO 9050137- Indicatif d'appel ZCDU9 - MMSI 310529000 - Paquebot de croisières - 260,00x32,24x11,50 m - TE 7,90 m - JB 69 840 - JN 37 559 - PL 6 260 t - Ptot 39 750 kW (quatre moteurs MAN-B&W dont deux 4T-9cyl 9L58/64 et deux 4T-6cyl 6L58/64 / deux hélices à pas variable) - V 24 nd - Quatre propulseurs transversaux (av. 3 x 1 550 kW / arr. 1 x 1 550 kW) - Générat. aux. 6 x 4 200 kW - Cap. 1 928 passagers (911 cabines) - Equipage 800 - Constr. 04.1995 (Meyer Werft, Papenburg, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. P&O Cruises (Southampton, Grande-Bretagne) / Groupe Carnival (Miami, Etats-Unis) - Pav. BMU.
DERVENN (Vannes) - Vedette à passagers - 31,20 x 7,00 m - TE 1,60 m - Ptot 1 914 kW (deux moteurs) - V 20 nd - Cap. 270 passagers - Coque en aluminium - Constr. 05.2017 (Ocea, La Rochelle, France) - Propr./Gérant/Opérat. Navix (Vannes, France) - Pav. FRA.

Sur les deux premières photos, la vedette à passagers L'ESPERANCE dans l'avant-port le 20.01.2017. Cet armement rochelais propose, une partie de l'année, des navigations-promenades entre La Rochelle et les îles de Ré, d'Oléron ou encore d'Aix (via Fort Boyard). A droite, à son poste de service (temporaire, le port de service étant en travaux d'agrandissement), le patrouilleur des Affaires Maritimes GABIAN (PM 30).
L'ESPERANCE
L'ESPERANCE
GABIAN (PM 30)
L'ESPERANCE (La Rochelle) - Vedette à passagers - 27,00x9,00 m - V 20 nd - Cap. 336 passagers - Propr./Gérant/Opérat. Croisières Inter Iles (La Rochelle, France) - Pav. FRA.
GABIAN - Vedette de surveillance des Affaires Maritimes - 32,10x6,46x3,03 m - Dépl. 76 t - P 1 325 kW - V 23 nd - Equipage 9 - Constr. 1986 (Chantier naval Esterel, Cannes).

Ci-dessous, deux navires de servitude vus à La Rochelle le 20.04.2017. A gauche, le navire support de travaux maritimes PLONPLON de la société Atlantique Scaphandre basée aux Sables-d'Olonne (avec une agence à La Rochelle). Sur les deux photos de droite, l'un des "bateaux de travaux" des Phares et Balises, le chaland de servitude LE LAVAGNON, basé à Marans (Charente-Maritime).
PLONPLON
PLONPLON - Navire support de travaux maritimes - 20,20x5,68 m - TE 0,80 m - Dépl. lège 19 t - P 373 kW (mot. John Deere 6135AFM75) - V 14 nd - Equipage 2 à 6 - Grue 11 t - Pont de travail 50 m2 - Constr. 01.2002 (Chantier naval Delavergne, Avrillé, France) - Propr./Gérant/Opérat. Atlantique Scaphandre (Sables-d'Olonne, France). Caractéristiques complètes ici.

LE LAVAGNON - Chaland de servitude - 11,80x5,12 m - P 118 kW (mot. Volvo D5A-TA) - Constr. 2005 - Propr./Gérant/Opérat. DDE Marans (Charente-Maritime).



Quelques nouvelles du GPMM
durant la première quinzaine d'avril 2017

Photos Emmanuel Bonici


Deux pétroliers de 300 000 tpl vus au Havre-Antifer le 19.04.2017 : les SARA (2011) & NEW WEALTH (2017) — Photos Gérard Né
Le VLCC (Very Large Crude Carrier) français SARA appareille du terminal pétrolier d'Antifer le 19.04.2017 à 09h30. Les remorqueurs V.B. OCTEVILLE et V.B. YPORT l'assistent dans sa manœuvre. Le navire est lège, deux remorqueurs suffisent.
SARA
SARA
SARA
Il passe les digues une heure plus tard, mettant le cap sur Skagen (port danois situé à l'extrémité Nord de la presqu'île du Jutland). Il avait accosté le 15.04 à 15h15, en provenance de Sidi Kerir (Egypte).
SARA
SARA
SARA
SARA
SARA (Marseille) - IMO 9537745 - Indicatif d'appel FIOF - MMSI 228047900 - Pétrolier (Transport de brut) - 332,00x60,00x30,50 m - TE 22,60 m - JB 164 641 - JN 110 440 - PL 323 183 t - P 29 340 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-STX 6S90MC-C / hélice à pas fixe) - V 16,2 nd - Générat. aux. 1 x 1 800 kW /  2 x 1 250 kW / 1 x 250 kW - Cap. 344 443 m3 (15 citernes) - Constr. 06.2011 (STX Offshore & Shipbuilding, Changwon-Jinhae, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Euronav (Anvers, Belgique / Le Pirée, Grèce) - Pav. FRA - Ex MAERSK SARA (06.2011-06.2014). Sisterships : cf. SANDRA (IMO 9537757 / 08.2011).

Le poste Ouest du terminal pétrolier ne reste pas longtemps vacant puisque le pétrolier chinois NEW WEALTH se présente à son tour. Il est arrivé sur rade du Havre le 18.04.2017 à 07h00, en provenance du port égyptien de Sidi Kerir (situé au S-O d'Alexandrie), mais n'a embarqué le pilote que le 19.04 à 14h45. Ce "crude oil carrier" est tout neuf. Il est en effet entré en service le 06.01.2017.
NEW WEALTH
NEW WEALTH
NEW WEALTH
Il passe les digues à 17h00, assisté des remorqueurs V.B. FECAMP, V.B. BARFLEUR, V.B. OCTEVILLE et V.B. YPORT. L'amarrage au poste AFR W sera terminé à 17h45 et le déchargement de brut pourra commencer. L'appareillage pour Fawley (port pétrolier situé à une dizaine de kilomètres au sud de Southampton, GBR) est programmé pour le 22.04 à 18h00.
NEW WEALTH
NEW WEALTH
NEW WEALTH
NEW WEALTH (Hong Kong) - IMO 9706384 - Indicatif d'appel VRQG9 - MMSI 477692200 - Pétrolier (Transport de brut) - 333,00x60,00x30,60 m - TE 20,50 m - JB 165 125 - JN 107 723 - PL 318 705 t - P 25 360 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-CSSC-MES 7G80ME-C9 / hélice à pas fixe) - V 15,7 nd - Générat. aux. 3 x 1 250 kW - Cap. 340 700 m3 (15 citernes) - Constr. 01.2017 (Shanghai Waigaoqiao Shipbuilding, Shanghai, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Associated Maritime Co HK (Hong Kong, Chine) - Pav. HKG (CHN). Sisterships : LEO VOYAGER (IMO 9602473 / 05.2014) - LIBRA VOYAGER (IMO 9593206 / 03.2014) - MILTIADIS JUNIOR (IMO 9693745 / 06.2014) - NEW DREAM (IMO 9689976 / 11.2014) - NEW MERIT (IMO 9706396 / Livrable 04.2017) - NEW ODYSSEY (IMO 9708497 / 10.2016) - NEW PROSPERITY (IMO 9689988 / 02.2015) - NEW TRIUMPH (IMO 9689990 / 08.2015) - NEW VICTORY (IMO 9708502 / 02.2017).



Le cargo allemand SPIEKEROOG à Fécamp le 15.04.2017 — Photos Christian Maheut
Nous avons vu le cargo allemand SPIEKEROOG entrer dans le port de Fécamp le 14.04.2017 en milieu de journée. Le voici à quai, le 15.04, en pleines opérations commerciales. Il est venu charger des conteneurs (cf. exemple ici, crédit 2H Energie) spécialement conçus pour abriter des appareillages de moyenne et basse tension, des tableaux de distribution, des équipements auxiliaires et tout autre équipement électrique et électronique, fabriqués par la société fécampoise 2H Energie. Cette filiale de Fiat Industrial, fondée en 1947 sous le nom de Houvenaghel SA, est spécialisée dans la conception et fabrication, l'installation, la mise en service et la maintenance de systèmes d’énergie (résistances, rhéostats, tableaux électriques, automatismes contrôle/commande, groupes électrogènes, centrales d’énergie, etc.). Le sigle "2H" fait référence à la fusion (en 1993) avec la société Hennequin (qui existait depuis 1930). L'ensemble Houvenaghel-Hennequin a été racheté en 2000 par Iveco-Groupe Fiat (aujourd'hui Fiat PowertrainTechnologies). Ces modules préfabriqués, pré-testés en usine et prêts à fonctionner sur site, sont destinés à diverses applications industrielles telles que l'industrie pétrolière et gazière, les exploitations minières, les énergies éoliennes, etc.
SPIEKEROOG
SPIEKEROOG
SPIEKEROOG
SPIEKEROOG


Quelques navires en escale
à La Rochelle

(14.04.2017)
Photos Samuel Daguenet


Quelques navires en escale à Fécamp le 14.04.2017 — Photos Gérard Né

Le 14.04.2017 au matin, dans la cité des Terre-Neuvas, deux cargos sont en sortie. Le cargo britannique CELTIC VIGOUR (première photo) appareille le premier vers 12h30, à destination de Seaham (petit port de la côte N-E de l'Angleterre). Ce cargo est un habitué de Fécamp. Vers 13h00, c'est au tour du cargo néerlandais LADY CLAUDIA (photos suivantes) de gagner le large (ce cargo est lui aussi un habitué de Fécamp). Il est venu livrer à Fécamp de la pâte à papier. Sur la deuxième photo, on distingue le chenal d'accès, puis le port de plaisance, une partie de la ville et la plage. Sur la cheminée du cargo, sont peintes les lettres "W B", mais le sigle original (lettres soudées encore visibles sur la photo agrandie) est "W & B", pour Wijnne & Barends, armement néerlandais (dont le logo a été modernisé depuis).

CELTIC VIGOUR
LADY CLAUDIA
LADY CLAUDIA

Sur la photo de gauche ci-dessous, tout au fond de la vue, on devine la falaise avec Etretat à l'extrémité de la pointe de terre. Ces six photos ont été prises du haut de la falaise au nord de la ville, suplombant l'entrée du port. Le LADY CLAUDIA met le cap sur Flushing (Cornouailles, Grande-Bretagne)

LADY CLAUDIA
LADY CLAUDIA
LADY CLAUDIA

CELTIC VIGOUR (Saint John's) - IMO 9137296 - Indicatif d'appel V2GF2 - MMSI 305918000 - Cargo de divers - 82,38x11,35x6,10 m - TE 4,79 m - JB 1 864 - JN 938 - PL 2 489 t - P 1 350 kW (mot. 4T-8cyl Deutz-MWM SBV8M628 / hélice à pas fixe) - V 12 nd - Prop. d'étrave (155 kW) - Générat. aux. 3 x 68 kW - Cap. GRN 3 485 m3 (1 cale) / 82 evp (dont 10 reefers) - Constr. 12.1995 (Slovenske Lodenice, Komarno, Slovaquie) - Gérant/Opérat. Charles M Willie & Co Shipping (Cardiff, Royaume-Uni) - Pav. ATG - Ex COIMBRA (01.2006-11.2015) - Ex ALGOL (12.1998-01.2006) - Ex RMS ALGOL (12.1995-12.1998). Sisterships : MAREMKA (IMO 9137301 / 02.1996 / Ex TOMAR 11.2005-01.2016) - NYSTEIN (IMO 9137284 / 11.1995 / Ex HERTFORDSHIRE 12.2006-04.2016).

LADY CLAUDIA (Delfzijl) - IMO 9201798 - Indicatif d'appel PCHE - MMSI 245772000 - Cargo de divers - 108,50x15,88x7,75 m - TE 5,892 m - JB 4 235 - JN 2 100 - PL 5 441 t - P 2 880 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M32 / hélice à pas variable) - V 14 nd - Prop. d'étrave (300 kW) - Générat. aux. 3 x 200 kW - Cap. GRN 7 505 m3 (2 cales) / 348 evp - Grue-portique 35 t - Constr. 12.1999 (Niestern Sander, Delfzijl, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Wijnne & Barends (Delfzijl, Pays-Bas) - Pav. NLD - Ex CLAUDIA (12.1999-09.2010). Sisterships : cf. LADY CHRISTINA (IMO 9201815 / 08.2000).

Le cargo LADY CLAUDIA vu ci-dessus libère la place pour le cargo allemand SPIEKEROOG qui faisait des ronds sur la rade en attendant une place à quai. Le navire entre donc vers 13h45, arrivant de Sfax (Tunisie). Les photos sont ici prises à partir de la digue en bois qui longe le chenal d'accès.

SPIEKEROOG
SPIEKEROOG
SPIEKEROOG
SPIEKEROOG
Ce navire vient charger du matériel. Sur sa cheminée, le logo de l'armement allemand Sunship Schiffahrtskontor KG / Lauterjung Group.
SPIEKEROOG
SPIEKEROOG
SPIEKEROOG
SPIEKEROOG
SPIEKEROOG (Saint John's) - IMO 9506148 - Indicatif d'appel V2GM5 - MMSI 305997000 - Cargo de divers - 108,17x16,60x8,80 m - TE 6,50 m - JB 4 591 - JN 1 966 - PL 5 488 t - P 3 500 kW (mot. 4T-7cyl MAN-B&W-STX 7L32/40 / hélice à pas variable) - V 14,5 nd - Prop. d'étrave (400 kW) - Générat. aux. 1 x 500 kW / 2 x 350 kW - Cap. GRN 7 500 m3 (2 cales) / 385 evp (dont 10 reefers) - Grues 2 x 60 t - Constr. 12.2013 (Qidong Daoda Marine Heavy Industry, Qidong, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Conship Management GmbH (Emden-Ostfriesland, Allemagne) - Pav. ATG. Sisterships : BORKUM (IMO 9457153 / 09.2012) - JUIST (IMO 9506112 / 10.2012) - LANGEOOG (IMO 9506136 / 06.2013) - NORDERNEY (IMO 9506124 / 12.2012).

Ateliers et Chantiers de France
85 ans de lancements à Dunkerque
Tome 1 : 1902-1940 / Tome 2 : 1947-1987
par Frédéric Cornette
Société Dunkerquoise d'Histoire et d'Archéologie

Page précédente
Dernière mise à jour - 04.05.2017

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net