Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Abis Cadiz - Abis Cardiff - Abis Cuxhaven - Admiral - A La Marine - Amber Rose - AOM Milena - Apatura - Apatyth - Apollo - Arklow Flair - Asian Forest - Aurora - Avunda Reefer - BAO Reefer - Bay Phoenix - BBC Oder - Black Rose - Blue Gemini - Cape Amanda - Cape Canary - Capella - Cape Tsubaki - Cape Yamabuki - Captain J. Neofotistos - Cassiopea - Christina - Cielo di Ulsan - Clipper Anne - Coe Leni - Columbus - Crown Princess - CSCL Mars - Densa Cobra - DK Ione - Dongtai Baohong - Dongtai Baoze - Drepanos - Eileen C - Emerald Star - Europa - Fagelgracht - Feg Success - Flevogracht - Floragracht - Floretgracht - Florijngracht - Fortunagracht - Frio Antwerp - Frio Kyknos - Frio Shinano - Frontier Coronet - Frontier Jacaranda - Frontier Neige - Frontier Queen - Gener8 Hector - Gener8 Nestor - Gerhard G. - Gertrud G. - Gloire - Hafnia Mikala - Haru Verdy - Hong Wei - HSL Anna - Hudson - Jian Fu Star - Johann - Jules Garnier II - Kashima Maru - Kysikos - Lady Begum - Lagoon Phoenix - Lake Phoenix - Lark - Lauren C - Lavender Ace - Le Soleal - Lisa C - Longvann - Longvik - Longviking - Longvind - Maria Elise - Marselisborg - Mayoury - Medal - Muros - Nadine - Narwa - Nasco Diamond - Nestos Reefer - Newa - Nicole C - Niklas G. - Nor Cape - Nordic Nanjing - Nordika Desgagnes - Nord Saturn - Oder - Olympic Galaxy - OOCL Novgorod - Papuan Chief - Paula C - Queen Mary 2 - Saga Horizon - Saga Sapphire - Sasanqua - Sam Hawk - Sea of Harvest - Silver Muse - SM Samarinda - Southern Harmony - Spanaco Loyalty - Spanaco Reliability - Star of Kilakarai - Stena Conqueror - Sunny Young - Tigr 2 - TRF Horten - TRF Kristiansand - Verila - Victoria C - Viking Orion - Viking Sea - Viking Sky - Viking Star - Viking Sun - Viking Tellus - Viking Venus - Warnow - Water Phoenix - Wilson Trent - Wilson Tyne - Wilson Valencia - Wilson Varna - Wilson Volos - Zhushui 5 - Zuiderdam -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

Un nouveau tanker sous pavillon français depuis fin septembre 2017 : le MAYOURY — Photos Emmanuel Bonici
Voici le tout nouveau pétrolier / chimiquier MAYOURY de l'armement CFT Maritime Overseas (une filiale de la Compagnie Fluviale de Transport / CFT) arrivant à Marseille le 09.10.2017, en provenance directe du chantier roumain Santierul Naval Constanta. Quille posée le 03.10.2015, il fut lancé le 19.11.2016. Il a été livré à son armateur le 28.09.2017. Il est immatriculé au RIF (Registre International Français), avec Marseille pour port d’attache.
MAYOURY
MAYOURY
MAYOURY
Ce tanker, le plus gros de l'armement, va travailler au Maroc pour y alimenter des dépôts pétroliers depuis des raffineries espagnoles (la CFT a signé, le 22.05.2017, un contrat avec le Groupe Derhem, leader depuis 40 ans de l’industrie pétrolière au Maroc et qui se diversifie maintenant, en parallèle, dans l'agroalimentaire, l’halieutique et même l'immobilier). Il fera son premier chargement à Barcelone courant novembre. D'ici là, il va rester à Marseille pour y subir quelques travaux de finition en salle machines qui seront effectués par les personnels de l’armateur avec le concours de l'entreprise de réparations navales E.S.T.C. (établie à Marseille depuis 2009).
MAYOURY
MAYOURY
Le MAYOURY dispose de 14 citernes, dont 12 pour la cargaison et 2 pour les slops (boues et autres résidus plus ou moins souillés que l'on trouve au fond des citernes une fois la cargaison déchargée ; ces boues sont constituées des impuretés lourdes présentes dans les produits transportés et qui se sont accumulées dans les fonds par décantation ; une fois récupérées, elles seront traitées dans des centres agréés).
MAYOURY
MAYOURY
MAYOURY
A noter que les bases de données maritimes (type Equasis ou Lloyd's Register) le nomment MAYOURI (au moment où je publie) alors que sur sa coque apparaît le nom de MAYOURY (avec un "Y" final). Sa société de classification, le Bureau Veritas, le désigne bien sous le nom de MAYOURY porté sur sa coque. Ce nom vient du mot guyanais "mayoury" qui désigne le travail solidaire — effectué collectivement par les villageois guyannais — de plantaion, récolte et traitement du manioc (depuis le défrichage des terrains jusqu'à la fabrication du tapioca et de la farine, sans oublier l'indispensable élimination intermédiaire du jus toxique, voir ici quelques images de cette production en Amazonie). Ce nom avait été retenu par la CFT car le premier contrat devait être passé avec la Guyane, ce qui n'a finalement pas abouti, mais le nom est resté.
MAYOURY
MAYOURY
MAYOURY
MAYOURY
MAYOURY (Marseille) - IMO 9777541 - Indicatif d'appel FJXC - MMSI 228084600 - Pétrolier / Chimiquier - 119,50x21,60x8,64 m - TE 3,80 m (avec une charge de 3 500 t ) / 5,40 m (avec une charge de 6 900 t ) / 6,20 m (à pleine charge) - JB 6 141 - JN 2 733 - PL 9 000 t - Ptot 4 080 kW (deux moteurs 4T-6cyl Wartsila 6L26 pouvant éventuellement fonctionner au GNL / deux hélices à pas variable) - V 13 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 2 x 860 kW / 2 x 841 kW / 1 x 400 kW - Cap. 10 520 m3 (12 cales) - Equipage 12 (trois officiers et un maître d'équipage français / 8 marins africains) - Constr. 09.2017 (Santierul Naval Constanta, Constanta, Roumanie) - Propr. CFT / Compagnie Fluviale de Transport (Le Havre, France) - Gérant/Opérat. CFT Maritime Overseas / Groupe CFT (Port-de-Bouc, France) - Pav. FRA.


Naufrage en mer des Philippines du minéralier EMERALD STAR transportant du minerai de nickel (13.10.2017)
Le minéralier Supramax Emirati EMERALD STAR, utilisé pour le transport de minerai de nickel, a sombré le 13.10.2017 à l'Est du détroit de Luçon (Luzon en anglais), détroit qui sépare le Sud de l'île de Taïwan du Nord de l'île de Luçon. C'est à son niveau que la mer de Chine méridionale rencontre la mer des Philippines. Selon les garde-côtes japonais, la dernière position connue du vraquier semble être 18°15' N - 124°50' E le 12.10.2017 à 21h00 heure locale, ce qui situerait le naufrage en mer des Philippines, à environ 150 milles au N-E de Santa Ana (ville située à la pointe N-E de l'île de Luçon). Selon les Coast Guards philippins, le navire faisait route de l'île des Moluques du Nord (Indonésie) à Lianyungang (port chinois donnant sur la mer Jaune et situé à égale distance entre Shanghai au Sud et Pékin au Nord). Il y avait 26 membres d'équipage, tous originaires d'Inde, à bord du vraquier. Parmi eux, 15 ont pu être récupérés par des navires proches de la zone du naufrage (le vraquier turc DENSA COBRA / IMO 9460643 / 2011 et le vraquier sud-coréen SM SAMARINDA / IMO 9574391 / 2010). Un troisième navire, le porte-conteneurs chinois PAPUAN CHIEF / IMO 9689964 / 2015, participe également aux recherches sur place (en plus des deux patrouilleurs et des trois avions dépêchés par le gouvernement japonais). Malheureusement, 11 marins sont toujours portés disparus.
EMERALD STAR
Le vraquier EMERALD STAR était un navire assez récent puisqu'entré en service le 22.12.2010, la vétusté du navire ne peut donc être retenue pour expliquer ce naufrage. La cause exacte de cet accident sera bien sûr rendue publique ultérieurement, mais on peut d'ores et déjà penser à un déplacement du centre de gravité du navire par suite d'un phénomène de "carène liquide", ce problème étant hélas déjà connu avec le transport du minerai de nickel, surtout si les conditions météorologiques ne sont pas bonnes. En effet, la forme la plus courante du minerai de nickel, dite minerai latéritique (ou encore saprolite), n'est pas homogène. Ce minerai est constitué de morceaux de roche, plus ou moins gros, et de fines particules argileuses jouant le rôle de liant. Plus le taux d'humidité augmente, plus ces particules fines se désolidarisent, le stock de minerai devenant progressivement une boue liquide. Avec les mouvements du navire, d'autant plus importants que les cales ne sont pas complètement remplies et que les conditions météo sont mauvaises — ce qui semblait être le cas lors de cet accident — la cargaison de minerai "liquéfié" participe alors au phénomène bien connu de "carène liquide".
En effet, si les cales ne sont pas suffisamment remplies, la cargaison liquéfiée se déplace suivant les mouvements du navire, ce qui entraîne le déplacement latéral de son centre de gravité et, par voie de conséquence, la déstabilisation du navire, et une forte gite qui peut aller jusqu'au chavirement (lequel peut se produire en seulement quelques minutes).
EMERALD STAR (Hong Kong) - IMO 9449261 - Indicatif d'appel VREW5 - MMSI XXX - Vraquier - 190,00x32,26x18,50 m - TE 13,018 m - JB 33 205 - JN 18 891 - PL 57 367 t - P 9 480 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-STX 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 625 kW - Cap. 71 850 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30 t - Constr. 12.2010 (STX-Dalian Shipbuilding, Wafangdian, Liaoning, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Stellar Ocean Transport LCC / SOT (Dubai, Emirats Arabes Unis) - Pav. HKG. Déclaré "Total Loss" le 13.10.2017. Navire-catalogue : plus d'une cinquantaine de sisterships, dont le SAM HAWK (IMO 9637416 / 01.2013) vu à Sète le 30.08.2016.
Suite à cinq naufrages de vraquiers, survenus en 2009 et 2010 (HONG WEI / IMO 9230139 / 2001 / Perdu le 03.12.2010 - NASCO DIAMOND / IMO 9467861 / 2009 / Perdu le 10.11.2010 - JIAN FU STAR / IMO 8106379 / 1983 / Perdu le 27.10.2010 - BLACK ROSE / IMO 7602455 / 1977 / Perdu le 09.09.2009 - ASIAN FOREST / IMO 9369112 / 2007 / Perdu le 17.07.2009), naufrages entraînant à chaque fois de nombreuses victimes, la SOLAS (Safety Of Life At Sea, autrement dit la Convention internationale pour la sauvegarde de la vie humaine en mer) a imposé le "Code IMSBC" (en français "Code maritime international des cargaisons solides en vrac") obligatoire à partir du 01.01.2011, imposant aux armateurs qui transportent des minerais de nickel d'utiliser des vraquiers aux dimensions de cales réduites et ne transportant aucune autre cargaison. C'est d'ailleurs pour appliquer ce code que la Société Le Nickel / SLN (Groupe Eramet) exploite depuis 2012 le minéralier le JULES GARNIER II dit "anti carène liquide" car spécialement conçu pour transporter le minerai de nickel neo-calédonien (environ 160 voyages par an sont effectués entre les centres miniers répartis sur l'île et l'usine SLN de Doniambo, proche de Nouméa). Pour les anciens vraquiers standards transportant du minerai latéritique, le nouveau code impose de tester la qualité du minerai — et donc son taux d'humidité (MC pour Moisture Content en anglais) — juste avant son chargement à bord des navires. Ce MC doit être inférieur au TML (Transportable Moisture Limit, en français teneur limite en humidité admissible aux fins du transport), lequel est défini comme égal à 90 % du FMP (Flow Moisture Point, c'est-à-dire le point de liquéfaction du minerai de nickel). Le problème est que l'inhomogénéité du minerai, signalée précédemment, entraîne de possibles erreurs de calculs. Qu'en était-il du EMERALD STAR par rapport à ces taux d'humidité définis par le code IMSBC, l'enquête le dira ultérieurement.


Deux navires en navigation sur le Noordzeekanaal reliant Amsterdam à la mer du Nord (13.10.2017) — Photos Nico Kemps
A noter que le chimiquier danois HAFNIA MIKALA (deux premières photos) est un navire de l'année, entré en service le 18.05.2017. Le vraquier allemand NORDIC NANJING (deux photos de droite) est lui aussi assez récent (en service depuis 04.2013) même si sa coque mériterait maintenant un bon carénage.
HAFNIA MIKALA
HAFNIA MIKALA
NORDIC NANJING
NORDIC NANJING
HAFNIA MIKALA (Valletta) - IMO 9732709 - Indicatif d'appel 9HA4395 - MMSI 249836000 - Chimiquier - 183,20x32,26x18,20 m - TE 12,838 m - JB 29 658 - JN 14 407 - PL 49 999 t - P 7 623 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Hudong Heavy Machinery 6S50ME-B9 / hélice à pas fixe) - V 12,2 nd - Générat. aux. 3 x 900 kW - Cap. 46 579 m3 (10 citernes) - Constr. 05.2017 (Guangzhou Shipyard International, Guangzhou , Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Hafnia Tankers (Hellerup, Danemark) - Pav. MLT. Plus de ving sisterships.
NORDIC NANJING (Monrovia) - IMO 9647291 - Indicatif d'appel D5LX5 - MMSI 636092732 - Vraquier - 180,00x30,00x14,70 m - TE 10,10 m - JB 24 187 - JN 11 602 - PL 34 620 t - P 6 350 kW (mot. 2T-5cyl Wartsila-QMD 5RT-flex50D / hélice à pas fixe) - V 14,2 nd - Générat. aux. 3 x 600 kW - Cap. GRN 46 733 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30 t - Constr. 04.2013 (Yangzhou Guoyu Shipbuilding, Yangzhou, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Nordic Hamburg Shipping / NHS (Hambourg, Allemagne) - Pav. LBR. Navire-catalogue : près d'une cinquantaine de sisterships.


Quelques navires en escale à La Rochelle
(12.10.2017)

Photos Samuel Daguenet


Le tout nouveau 300 000 tpl HUDSON en escale au terminal pétrolier du Havre-Antifer (12.10.2017) — Photos Gérard Né
Arrivé sur rade du Havre le 11.10.2017 à 19h30, en provenance du terminal pétrolier égyptien de Sidi Kerir (situé au sud-ouest d'Alexandrie), le tanker norvégien tout neuf HUDSON (en service depuis 06.2017) n'embarque le pilote que le lendemain peu après 07h00. Il passe ainsi les digues d'entrée du port le 12.10 à 10h30. Son évitage et son accostage au poste AFR W du terminal pétrolier d'Antifer se font avec l'aide de quatre remorqueurs : VB BARFLEUR et VB GASCOGNE à l'avant, VB SAINTE ADRESSE et VB OCTEVILLE à l'arrière (voir ici leur caractéristiques).
Son appareillage pour Fawley (port pétrolier situé à une dizaine de kilomètres au sud de Southampton, GB) est programmé pour le 14.10 en milieu de journée.
HUDSON (Majuro) - IMO 9740330 - Indicatif d'appel V7NH9 - MMSI 538006450 - Pétrolier (Transport de brut) - 333,00x60,00x29,50 m - TE 21,62 m - JB 156 517 - JN 107 819 - PL 297 638 t - P 31 150 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W 7G80ME-C9 / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Générat. aux. 3 x 1 160 kW - Cap. 323 239 m3 (15 citernes) - Constr. 06.2017 (Hanjin Heavy Industries & Construction / HHIC, Chantier de Subic Bay, Subic, Philippines) - Propr./Gérant/Opérat. TRF Ship Management (Oslo, Norvège) - Pav. MHL. Sisterships : TRF HORTEN (IMO 9740342 / 10.2017) - GENER8 HECTOR (IMO 9730086 / 01.2017) - GENER8 NESTOR (IMO 9730098 / Livrable 10.2017).


Quelques navires en escale à Saint-Nazaire
(durant le mois de septembre 2017)

Photos Christian Plagué


Quelques nouvelles de Québec (Canada) entre le 21.08 et le 07.10.2017 — Photos Gilles Jobidon

Le vraquier SUNNY YOUNG remonte le Saint-Laurent le 07.10.2017, en provenance du New Jersey. Il va charger à Sorel (ville située à la confluence du Saint-Laurent et de la rivière Richelieu, à mi-chemin entre Montréal et Trois-Rivières). Le paquebot américain CROWN PRINCESS, de l'armement Princess Cruises (Groupe Carnival), arrive à Québec le 03.10.2017. Quittant Québec ce même jour, le paquebot VIKING SEA n'est en service que depuis le printemps 2016 pour l'armement Viking Ocean Cruises, filiale maritime de Viking River Cruises. Quant au paquebot SAGA SAPPHIRE, il a accosté à Lévis (en face de Québec) le 01.10.2017 peu avant 09h00. Nous connaissons bien ce paquebot de 1981 (c'est l'ancien EUROPA), pour l'avoir vu dans différents ports, dont encore récemment à Brest (cf. ici).

SUNNY YOUNG
CROWN PRINCESS
VIKING SEA
SAGA SAPPHIRE
Vraquier SUNNY YOUNG
Paquebot CROWN PRINCESS
Paquebot VIKING SEA
Paquebot SAGA SAPPHIRE
SUNNY YOUNG (Majuro) - IMO 9489041 - Indicatif d'appel V7BA3 - MMSI 538007036 - Vraquier - 229,00x32,26x20,20 m - TE 14,52 m - JB 44 290 - JN 26 872 - PL 81 967 t - P 10 050 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S60MC-C8 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 650 kW - Cap. GRN 96 500 m3 (7 cales) - Constr. 03.2011 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering / DSME, Geoje, Corée du Sud) - Gérant Joong Ang Shipping (Seoul, Corée du Sud) - Opérat. Hyundai Merchant Marine / HMM (Seoul, Corée du Sud) - Pav. MHL. Une vingtaine de sisterships.

Le paquebot QUEEN MARY 2, arrivé à Québec le 28.09.2017 pour une escale de trois jours, est le plus gros paquebot de croisières à remonter le Saint-Laurent. Comme on le sait, ce paquebot a été livré à la Cunard par les Chantiers de l'Atlantique en 01.2004. Visite à bord ici. Le paquebot tout neuf SILVER MUSE (en service depuis avril 2017) effectue sa seule visite à Québec cette année le 27.09.2017. Nous l'avons présenté il y a juste un mois lors de son escale à Honfleur. Arrivant du Panama, le chimiquier HSL ANNA s'apprête à accoster à Québec, avec l'aide de deux remorqueurs, le 24.09.2017. Deux navires en escale à Québec le 22.09.2017 : le luxueux paquebot VIKING SKY (avec un ratio de un membre d'équipage pour deux passagers, contre un pour trois ou quatre pour les croisières grand public), lui aussi récent (livré en 01.2017, sistership du VIKING SEA vu ci-dessus) et le cargo canadien NORDIKA DESGAGNES de l'armement québécois Groupe Desgagnés.
QUEEN MARY 2
SILVER MUSE
HSL ANNA
VIKING SKY & NORDIKA DESGAGNES
Paquebot QUEEN MARY 2
Paquebot SILVER MUSE
Chimiquier HSL ANNA
Paquebot VIKING SKY et
cargo NORDIKA DESGAGNES
HSL ANNA (Monrovia) - IMO 9434216 - Indicatif d'appel D5NR4 - MMSI 636017987 - Chimiquier - 183,31x32,20x19,10 m - TE 13,315 m - JB 29 636 - JN 14 113 - PL 51 747 t - P 9 480 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 15,2 nd - Générat. aux. 3 x 730 kW - Cap. 53 033 m3 (12 citernes) - Constr. 06.2010 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Gérant/Opérat. Hafnia Tankers (Hellerup, Danemark) - Pav. LBR - Ex CPO JAPAN (06.2010-06.2017). Une quinzaine de sisterships.
VIKING SKY (Bergen) - IMO 9650420 - Indicatif d'appel LAYU7 - MMSI 259186000 - Paquebot de croisières - 228,30x28,80x14,73 m - TE 6,667 m - JB 47 842 - JN 18 858 - PL 4 826 t - Ptot 23 520 kW (quatre moteurs MAN-B&W (dont deux 4T-12cyl 12V32/44CR et deux 4T-9cyl 9L32/44CR) couplés à quatre générateurs (dont deux de 6 720 kW et deux de 5 040 kW) qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion (de 7 250 kW chacun) entraînant deux hélices à pas fixe) - V 20 nd - Prop. d'étrave (2 x 1 400 kW) - Cap. 944 passagers (472 cabines) - Equipage 444 - Constr. 01.2017 (Fincantieri Shipbuilding, Ancone, Italie) - Propr./Gérant Viking River Cruises (Bâle, Suisse) - Opérat. Viking Ocean Cruises (Woodland Hills, Etats-Unis) - Pav. NOR. Sisterships : VIKING ORION (IMO 9796250 / Livrable 06.2018) - VIKING SEA (cf. supra) - VIKING STAR (IMO 9650418 / 03.2015) - VIKING SUN (IMO 9725433 / 09.2017) - VIKING TELLUS (IMO 9833187 / Livrable 09.2022) - VIKING VENUS (IMO 9833175 / Livrable 04.2021), plus un encore sous son nom de chantier FINCANTIERI ANCONA 6254 (IMO 9796262 / Livrable 12.2020).
NORDIKA DESGAGNES (Quebec) - IMO 9508316 - Indicatif d'appel CFEX - MMSI 316337000 - Cargo de divers - 143,13x22,80x13,30 m - TE 9,70 m - JB 12 974 - JN 5 334 - PL 16 953 t - P 7 074 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Yichang Marine 6S46MC-C / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Prop. d'étrave (700 kW) - Générat. aux. 3 x 600 kW - Cap. GRN 21 697 m3 (2 cales) / 958 evp (dont 60 reefers) - Grues 2 x 250 t / 1 x 80 t - Constr. 07.2010 (Tianjin Xingang Shipbuilding Industry, Tianjin, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Desgagnes Groupe (Québec, Canada) - Pav. CAN - Ex BBC ODER (07.2010-06.2017). Une quinzaine de sisterships.

Le cargo allemand COE LENI remonte le Saint-Laurent le 21.09.2017, arrivant d'Anvers (Belgique) et se rendant à Salaberry-de-Valleyfield (port de Grande-Ile, île située au milieu du Saint-Laurent, à l'amont de Montréal). Nous le connaissons déjà pour l'avoir vu en Seine le 21.06.2015, mais sous son précédent nom de MARSELISBORG. Le cargo double le paquebot néerlandais ZUIDERDAM qui appareillera le même jour en fin d'après-midi. Le petit paquebot LE SOLEAL a accosté à Québec le 20.09.2017 vers 06h00, arrivant du Groenland. Il est en visite inaugurale à Québec et ce sera sa seule escale ici cette année. Le pétrolier DREPANOS a fait route de Gibraltar à Terre-Neuve et vient charger le 21.08.2017 à Lévis (sur la rive droite du Saint-Laurent, face à Québec). Le vraquier VERILA descend le Saint-Laurent, arrivant de Sorel (à mi-chemin entre Montréal et Trois-Rivières). Arrivé en mer, il mettra le cap sur la Slovénie.

COE LENI &
LE SOLEAL
DREPANOS
VERILA
Cargo COE LENI et ZUIDERDAM
Paquebot LE SOLEAL
Pétrolier DREPANOS
Vraquier VERILA
COE LENI (Monrovia) - IMO 9453793 - Indicatif d'appel A8VR8 - MMSI 636092036 - Cargo de divers - 138,54x21,00x11,00 m - TE 8,00 m - JB 9 627 - JN 4 261 - PL 12 696 t - P 5 400 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M43C / hélice à pas variable) - V 15 nd - Prop. d'étrave (500 kW) - Générat. aux. 1 x 750 kW / 3 x 510 kW - Cap. GRN 15 953 m3 (2 cales) / 665 evp (dont 50 reefers) - Grues 2 x 150 t - Constr. 09.2010 (Taizhou Sanfu Ship Engineering, Taizhou, Chine) - Propr./Gérant BD-Shipsnavo (Haren-Ems, Allemagne) - Pav. LBR - Ex MARSELISBORG (03.2014-07.2016) - Ex CLIPPER ANNE (05.2012-03.2014) - Ex MARSELISBORG (09.2010-05.2012). Une vingtaine de sisterships.
DREPANOS (Panama) - IMO 9420643 - Indicatif d'appel 3EWP5 - 373067000 - Pétrolier (Transport de brut) - 243,80x42,00x21,30 m - TE 14,57 m - JB 60 379 - JN 32 114 - PL 107 467 t - P 13 560 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,9 nd - Générat. 3 x 640 kW - Cap. 121 065 m3 (12 citernes) - Constr. 01.2012 (Tsuneishi Shipbuilding, Tadotsu, Japon) - Gérant/Opérat. Polyar Tankers (Oslo, Norvège) - Pav. PAN. Une trentaine de sisterships.
VERILA (Valletta) - IMO 9136931 - Indicatif d'appel 9HYH9 - MMSI 249698000 - Vraquier - 150,52x26,00x13,20 m - TE 9,566 m - JB 14 431 - JN 8 741 - PL 23 723 t - P 5 295 kW (mot. 2T-6cyl Mitsubishi-Kobe Hatsudoki 6UEC45LA / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 400 kW - Cap. GRN 31 249 m3 (4 cales) - Grues 4 x 30,5 t - Constr. 09.1996 (Shin Kurushima Dockyard, Onishi, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Navigation Maritime Bulgare (Varna, Bulgarie) - Pav. MLT - Ex LARK (06.2006-10.2007) - Ex GLOIRE (06.2003-06.2006) - Ex BLUE GEMINI (09.1996-06.2003). Une douzaine de sisterships.


Quelques navires en escale à La Rochelle le 06.10.2017 — Photos Samuel Daguenet
Le chimiquier / pétrolier ADMIRAL est arrivé de La Corogne le 05.10.2017 à 04h00. Après avoir déchargé 23 000 t de gazole au poste APWE du terminal pétrolier, le voilà qui quitte le port de La Rochelle le 06.10 à 10h00, destination à ordre. Sa cheminée est aux couleurs de l'armement allemand Carl Buttner.
ADMIRAL
ADMIRAL
ADMIRAL
ADMIRAL
ADMIRAL (Gibraltar) - IMO 9234616 - Indicatif d'appel ZDFI5 - MMSI 236175000 - Chimiquier / Pétrolier - 167,67x26,40x13,81 m - TE 9,17 m - JB 16 914 - JN 6 847 - PL 23 998 t - P 7 850 kW (mot. 2T-6cyl Sulzer-3Maj 6RTA48T-B / hélice à pas variable) - V 15 nd - Prop. d'étrave (800 kW) - Générat. aux. 1 x 1 200 kW / 3 x 800 kW - Cap. 28 787 m3 (14 citernes) - Constr. 12.2002 (3. Maj Brodogradiliste, Rijeka, Croatie) - Propr./Gérant/Opérat. Carl Buttner (Brême, Allemagne) - Pav. GIB. Sisterships : APATURA (IMO 9258624 / 09.2004) - APATYTH (IMO 9247388 / 04.2004 / Ex AURORA 04.2004-09.2015) - APOLLO (IMO 9234628 / 05.2003). D'autres photos de l'ADMIRAL ici.

Le vraquier grec CAPTAIN J. NEOFOTISTOS est arrivé sur rade de La Rochelle le 06.10.2017 à 14h30, en provenance de Rouen. Pilote à bord deux heures plus tard, le voilà entrant dans le port pour un accostage à Chef de Baie (poste CB01). Son évitage et sa mise à quai se font avec l'aide de deux remorqueurs.
CAPTAIN J. NEOFOTISTOS
CAPTAIN J. NEOFOTISTOS
CAPTAIN J. NEOFOTISTOS
CAPTAIN J. NEOFOTISTOS
Il escale au port de La Rochelle pour un complément de chargement de 31 000 t d'orge en vrac. Prochaine escale : le port de Guangzhou, port du sud de la Chine plus connu des Français sous le nom de Canton (ETD 12.10 dans la matinée).
CAPTAIN J. NEOFOTISTOS
CAPTAIN J. NEOFOTISTOS
CAPTAIN J. NEOFOTISTOS
CAPTAIN J. NEOFOTISTOS (Monrovia) - IMO 9617430 - Indicatif d'appel D5HE2 - MMSI 636016657 - Vraquier - 229,00x32,26x20,25 m - TE 14,60 m - JB 43 472 - JN 27 703 - PL 79 501 t - P 11 900 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W-Hitachi 5S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 700 kW - Cap. GRN 98 378 m3 (7 cales) - Constr. 01.2012 (Jinhai Heavy Industry, Daishan, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Axis Bulk Carriers Inc. (Athènes, Grèce) - Pav. LBR - Ex ZHUSHUI 5 (01.2012-12.2014). Navire-catalogue : des dizaines de sisterships.

Le cargo néerlandais FLEVOGRACHT vient d'appareiller du quai Chef de Baie (poste CB02) le 06.10.2017 à 18h30, à destination de Miami (Etats-Unis). Il y avait accosté le 04.10 à 06h00, en provenance de Sagunto (port espagnol proche de Valence). Comme on le voit sur les photos, il est venu charger en pontée des navires de plaisance (de différents types, 150 t en tout). Quelques plans rapprochés de ce navire ici (vu en Seine le 27.06.2013).
FLEVOGRACHT
FLEVOGRACHT
FLEVOGRACHT
FLEVOGRACHT
FLEVOGRACHT (Amsterdam) - IMO 9509956 - Indicatif d'appel PBUT - MMSI 246620000 - Cargo de divers - 137,07x18,90x11,65 m - TE 8,50 m - JB 8 620 - JN 4 398 - PL 12 500 t - P 5 430 kW (mot. 4T-6cyl Wartsila 6L46A / hélice à pas variable) - V 14 nd - Prop. d'étrave (500 kW) - Générat. aux. 1 x 640 kW / 3 x 330 kW - Cap. GRN 15 772 m3 (2 cales) / 658 evp (dont 120 reefers) - Grues 3 x 80 t - Constr. 03.2011 (Jiangsu Yangzi Changbo Shipbuilding, Jingjiang, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Spliethoff's Bevrachtingskantoor (Amsterdam, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sisterships : DONGTAI BAOHONG (IMO 9428396 / 12.2011 / Désarmé) - DONGTAI BAOZE (IMO 9428401 / 04.2013) - FAGELGRACHT (IMO 9428425 / 01.2011) - FLORAGRACHT (IMO 9509968 / 08.2011) - FLORETGRACHT (IMO 9507611 / 08.2012) - FLORIJNGRACHT (IMO 9428413 / 09.2010) - FORTUNAGRACHT (IMO 9507609 / 03.2012).

Le cargo NICOLE C sort du bassin à flot du GPMLR le 06.10.2017 à 17h45, à destination de Séville (Espagne). Il a auparavant chargé (au poste BF09) 4 400 t d'orge en vrac. Il avait touché La Rochelle le 05.10 à 18h00, en provenance de Newport (Ile de Wight, Grande-Bretagne).
NICOLE C
NICOLE C
NICOLE C
NICOLE C
NICOLE C (Cowes) - IMO 9373541 - Indicatif d'appel 2AHU4 - MMSI 235059768 - Cargo de divers - 89,90x14,50x7,35 m - TE 6,30 m - JB 2 990 - JN 1 686 - PL 5 000 t - P 1 980 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M25 / hélice à pas variable) - V 13 nd - Prop. d'étrave (300 kW) - Générat. aux. 1 x 312 kW / 2 x 168 kW - Cap. GRN 6 112 m3 (1 cale) - Constr. 01.2008 (Freire Construcciones Navales, Vigo-Pontevedra, Espagne) - Propr. Carisbrooke Shipping (Cowes, Royaume-Uni) - Gérant/Opérat. Nova Marine Carriers (Lugano, Suisse) - Pav. GBR. Sisterships : LAUREN C (IMO 9373527 / 09.2007) - MEDAL (IMO 9397638 / 02.2008) - MUROS (IMO 9397640 / 05.2008) - PAULA C (IMO 9373553 / 03.2008) - SPANACO LOYALTY (IMO  9373503 / 03.2007 / Ex EILEEN C 03.2007-09.2014) - SPANACO RELIABILITY (IMO 9373515 / 06.2007 / Ex LISA C 06.2007-09.2014) - VICTORIA C (IMO 9373539 / 11.2007), navires auxquels s'ajoute toute la série "Arklow F" / cf. ARKLOW FLAIR.

Le cargo WILSON VOLOS vient d'appareiller du quai Saint-Marc (poste SM02) le 06.10.2017 à 19h00 (destination à ordre), après avoir livré 4 200 t d'engrais manufacturés en vrac. Il avait accosté à La Rochelle le 05.10 à 22h00, arrivant des Sables d'Olonne.
WILSON VOLOS
WILSON VOLOS
WILSON VOLOS
WILSON VOLOS
WILSON VOLOS (Saint John's) - IMO 9534286 - Indicatif d'appel V2FD5 - MMSI 305641000 - Cargo de divers - 114,40x14,40x8,10 m - TE 6,04 m - JB 4 255 - JN 2 341 - PL 6 050 t - P 2 971 kW (mot. 4T-9cyl MaK-Caterpillar 9M25C / hélice à pas variable) - V 12 nd - Prop. d'étrave (350 kW) - Générat. aux. 1 x 424 kW / 2 x 188 kW - Cap. GRN 8 501 m3 (2 cales) / 256 evp - Constr. 03.2011 (Jiangsu Changbo Shipyard, Jingjiang, Chine (coque) / Volharding Shipyards, Foxhol, Pays-Bas) - Gérant/Opérat. Gerdes Bereederungs (Allemagne) - Pav. ATG - Ex GERHARD G. (03.2011-09.2011). Sisterships : CHRISTINA (IMO 9534262 / 12.2009) - JOHANN (IMO 9534298 / 01.2012) - LONGVANN (IMO 9548304 / 11.2011 / Ex ABIS CUXHAVEN 11.2011-12.2016) - LONGVIK (IMO 9548299 / 12.2011 / Ex ABIS CARDIFF 12.2011-01.2017) - LONGVIKING (IMO 9547324 / 11.2010 / Ex ABIS CADIZ 11.2010-12.2016) - LONGVIND (IMO 9547336 / 04.2011 / Ex ABIS CALAIS 04.2011-01.2017) - MARIA ELISE (IMO 9534250 / 10.2009) - NARWA (IMO 9454814 / 01.2009) - NEWA (IMO 9454826 / 04.2009) - ODER (IMO 9454802 / 08.2008) - WARNOW (IMO 9454838 / 06.2009) - WILSON VALENCIA (IMO 9534303 / 06.2011 / Ex NIKLAS G. 06.2011-03.2017) - WILSON VARNA (IMO 9534274 / 10.2010 / Ex GERTRUD G. 10.2010-10.2016).


Quelques navires en navigation sur le Noordzeekanaal reliant Amsterdam à la mer du Nord (20.09 - 06.10.2017) — Photos Nico Kemps
FRONTIER JACARANDA
FRONTIER JACARANDA
WILSON TYNE
OLYMPIC GALAXY
Vraquier FRONTIER JACARANDA
(06.10.2017)
Cargo WILSON TYNE
(06.10.2017)
Vraquier OLYMPIC GALAXY
(04.10.2017)
FRONTIER JACARANDA (Panama) - IMO 9552393 - Indicatif d'appel 3FUL9 - MMSI 352553000 - Vraquier - 292,00x45,00x24,70 m - TE 18,226 m - JB 93 288 - JN 60 451 - PL 182 757 t - P 17 780 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Kawasaki 6S70MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,3 nd - Générat. aux. 3 x 620 kW - Cap. GRN 203 226 m3 (9 cales) - Pont supérieur renforcé pour pouvoir recevoir des charges lourdes (même si les cales 2-4-6-8 sont vides) - Constr. 06.2011 (Kawasaki Heavy Industries, Sakaide, Japon) - Gérant/Opérat. NYK Line (Tokyo, Japon) - Pav. PAN. Sisterships : CAPE AMANDA (IMO 9552410 / 04.2011) - CAPE CANARY (IMO 9482237 / 11.2009) - CAPE TSUBAKI (IMO 9482249 / 06.2010) - CAPE YAMABUKI (IMO 9482225 / 02.2010) - FEG SUCCESS (IMO 9459527 / 01.2010) - FRONTIER CORONET (IMO 9552408 / 01.2011) - FRONTIER NEIGE (IMO 9482251 / 06.2011) - FRONTIER QUEEN (IMO 9552381 / 01.2012) - KASHIMA MARU (IMO 9552434 / 01.2013) - SOUTHERN HARMONY (IMO 9552422 / 07.2012).
WILSON TYNE (Valletta) - IMO 7915307 - Indicatif d'appel 9HWY5 - MMSI 248245000 - Cargo de divers - 110,52x17,50x8,62 m - TE 7,01 m - JB 4 913 - JN 2 531 - PL 7 106 t - P 3 312 kW (mot. 2T-6cyl Mitsubishi-Kobe Hatsudoki 6UET45/80D / hélice à pas fixe) - V 12,7 nd - Générat. aux. 3 x 200 kW - Cap. GRN 9 442 m3 (3 cales) - Constr. 06.1980 (Miho Zosensho KK,  Shimizu, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Wilson (Bergen, Norvège) - Pav. MLT - Ex HORDNES (02.1996-04.2003) - Ex BARRA HEAD (06.1980-02.1996). Sistership : WILSON TRENT (IMO 7926095 / 09.1980).
OLYMPIC GALAXY (Majuro) - IMO 9375915 - Indicatif d'appel V7FX3 - MMSI 538005673 - Vraquier - 224,90x32,26x20,00 m - TE 14,408 m - JB 42 751 - JN 26 554 - PL 81 383 t - P 10 270 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Hitachi 7S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,8 nd - Générat. aux. 3 x 400 kW - Cap. GRN 96 030 m3 (7 cales) - Constr. 06.2009 (Universal Shipbuilding Corp., Maizuru, Japon) - Propr./Gérant Springfield Shipping Company (Athènes, Grèce) - Pav. MHL - Ex SEA OF HARVEST (06.2009-05.2014) - Lancé comme STAR OF KILAKARAI (04.2009). Plus d'une vingtaine de sisterships.

NORD SATURN
LAVENDER ACE
COLUMBUS
Vraquier KYZIKOS
(04.10.2017)
Vraquier NORD SATURN
(04.10.2017)
Voiturier LAVENDER ACE
(03.10.07)

Paquebot COLUMBUS
(03.10.2017)

KYZIKOS (Piraeus) - IMO 9343845 - Indicatif d'appel SXUE - MMSI 240569000 - Vraquier - 229,50x36,92x20,50 m - TE 12,20 m - JB 49 973 - JN 30 679 - PL 92 598 t - P 11 060 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-STX 7S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 13,8 nd - Générat. aux. 3 x 600 kW - Cap. GRN 109 085 m3 (7 cales) - Constr. 04.2007 (Sungdong Shipbuilding & Marine Engineering, Tongyeong, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Marmaras Navigation (Athènes, Grèce) - Pav. GRC. Une vingtaine de sisterships.
NORD SATURN (Panama) - IMO 9644536 - Indicatif d'appel 3FRW2 - MMSI 354040000 - Vraquier - 225,00x32,26x19,79 m - TE 14,427 m - JB 40 954 - JN 25 951 - PL 77 288 t - P 7 943 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W-Kawasaki Heavy Industries 5S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 470 kW - Cap. GRN 91 833 m3 (7 cales) - Constr. 11.2012 (Oshima Shipbuilding, Saikai, Japon) - Propr. NYK Line (Tokyo, Japon) - Gérant Kyoei Tanker Co (Tokyo, Japon) - Pav. PAN. Navire-catalogue : une cinquantaine de sisterships.
LAVENDER ACE (Panama) - IMO 9363948 - Indicatif d'appel 3FFS3 - MMSI 353332000 - Voiturier - 199,99x32,26x14,65 m - TE 9,725 m - JB 60 065 - JN 18 543 - PL 17 262 t - P 15 090 kW (mot. 2T-8cyl Mitsubishi-Kobe Hatsudoki KK 8UEC60LSII / hélice à pas fixe) - V 19,8 nd - Prop. d'étrave (1 100 kW) - Générat. aux. 3 x 1 100 kW - Cap. 6 287 voitures - Constr. 10.2008 (Toyohashi Shipbuilding, Toyohashi, Japon) - Propr./Gérant Shunzan Kaiun KK (Imabari-shi, Ehime-ken, Japon) - Opérat. MOL / Mitsui OSK Lines (Tokio, Japon) - Pav. PAN. Une quinzaine de sisterships.

WATER PHOENIX
Pétrolier / Chimiquier STENA CONQUEROR
(03.10.07)
Cargo frigorifique WATER PHOENIX
(02.10.2017)
WATER PHOENIX (Monrovia) - IMO 9045168 - Indicatif d'appel A8OE3 - MMSI 636092422 - Cargo frigorifique - 134,02x20,80x10,17 m - TE 7,569 m - JB 7 303 - JN 4 812 - PL 4 801 t - P 7 060 kW (mot. 2T-8cyl Mitsubishi-Kobe Hatsudoki 8UEC45LA / hélice à pas fixe) - V 19,3 nd - Générat. aux. 3 x 500 kW / 1 x 48 kW - Cap. 11 137 m3 (4 cales réfrigérées) / 12 evp (tous reefers) / 291 voitures - Mâts de charge (8 x 5 t) - Constr. 01.1992 (Shin Kochi Jyuko, Kochi, Japon) - Propr./Opérat. Seatrade (Groningue, Pays-Bas) - Gérant Triton Schiffahrts (Leer - Ostfriesland, Allemagne) - Pav. LBR - Ex LAKE PHOENIX (11.1996-03.2012) - Ex AMBER ROSE (10.1992-11.1996). Sisterships : AVUNDA REEFER (IMO 9072824 / 02.1994) - BAO REEFER (IMO 9066485 / 01.1993) - BAY PHOENIX (IMO 9047271 / 11.1993) - CAPELLA (IMO 9047257 / 04.1993) - CASSIOPEA (IMO 9047269 / 09.1993) - FRIO ANTWERP (IMO 9078282 / 01.1994) - FRIO SHINANO (IMO 9073385 / 07.1993) - LAGOON PHOENIX (IMO 9047245 / 02.1993) - NESTOS REEFER (IMO 9045156 / 09.1992) - NOR CAPE (IMO 9073402 / 12.1993 / Ex FRIO KYKNOS 04.2016-08.2016 / Ex HARU VERDY 12.1993-04.2016) - SASANQUA (IMO 9061904 / 03.1993) - TIGR 2 (IMO 9061198 / 01.1993).

DK IONE
DK IONE
AOM MILENA
AOM MILENA
Vraquier DK IONE
(02.10.2017)
Vraquier AOM MILENA
(29.09.2017)
DK IONE (Panama) - IMO 9528158 - Indicatif d'appel 3ETX - MMSI 353245000 - Vraquier - 196,00x32,26x18,60 m - TE 13,02 m - JB 34 349 - JN 19 968 - PL 58 714 t - P 9 960 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Doosan 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Générat. aux. 3 x 600 kW - Cap. GRN 75 531 m3 (5 cales) - Grues 4 x 36 t - Constr. 08.2010 (SPP Plant & Shipbuilding, Sacheon, Corée du Sud) - Gérant/Opérat. Intergis (Busan, Corée du Sud) - Pav. PAN. Une trentaine de sisterships.
AOM MILENA (Panama) - IMO 9527283 - Indicatif d'appel 3FDD2 - MMSI 353613000 - Vraquier - 224,94x32,26x19,50 m - TE 14,139 m - JB 39 737 - JN 25 754 - PL 76 606 t - P 10 320 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S60MC / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 450 kW - Cap. GRN 90 740 m3 (7 cales) - Constr. 06.2009 (Shin Kasado Dockyard, Kudamatsu, Japon) - Gérant/Opérat. Augustea Oceanbulk Maritime (Funchal, Madère) - Pav. PAN. Navire-catalogue : une cinquantaine de sisterships.

LADY BEGUM
CSCL MARS
CIELO DI ULSAN
A LA MARINE
Vraquier LADY BEGUM
(30.09.2017)

Porte-conteneurs CSCL MARS
(23.09.2017)

Tanker CIELO DI ULSAN
(23.09.2017)
Porte-conteneurs A LA MARINE
(23.09.2017)
LADY BEGUM (Majuro) - IMO 9625607 - Indicatif d'appel V7SA8 - MMSI 538006850 - Vraquier - 178,70x28,00x14,00 m - TE 9,79 m - JB 19 999 - JN 10 351 - PL 30 492 t - P 6 232 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Makita 6S42MC7 / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 550 kW - Cap. GRN 40 731 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30 t - Constr. 01.2012 (Tsuji Heavy Industries, Zhangjiagang, Chine) - Gérant/Opérat. Devbulk Gemi Isletmeciligi (Istanbul, Turquie) - Pav. MHL. Une quarantaine de sisterships.
A LA MARINE (Hong Kong) - IMO 9386524 - Indicatif d'appel VRFG7 - MMSI 477264700 - Porte-conteneurs - 170,06x25,00x14,20 m - TE 9,50 m - JB 16 023 - JN 6 251 - PL 20 069 t - P 12 640 kW (mot. 2T-8cyl MAN-B&W 8S50MC-C / hélice à pas fixe) - V XX nd - Prop. d'étrave (900 kW) - Générat. aux. 3 x 1 065 kW - Cap. 1 440 evp (dont 316 reefers) - Constr. 06.2009 (Peene-Werft, Wolgast, Allemagne) - Gérant Wilhelmsen Ship Management (Singapour) - Pav. HKG - Ex OOCL NOVGOROD (06.2012-04.2013) - Ex A LA MARINE (06.2009-06.2012) - Lancé comme NADINE (03.2009). Une quinzaine de sisterships.

Les quatre photos suivantes ont été prises en mer du Nord, à la sortie des écluses d'Ijmuiden, à l'extrémité Ouest du Noordzeekanaal.
TRF KRISTIANSAND
TRF KRISTIANSAND
SAGA HORIZON
SAGA HORIZON
Chimiquier TRF KRISTIANSAND
(23.09.2017)
Cargo OHGC ("Open Hatch General Cargo") SAGA HORIZON
(23.09.2017)
TRF KRISTIANSAND (Majuro) - IMO 9733375 - Indicatif d'appel V7TB4 - MMSI 538006934 - Chimiquier - 145,00x24,20x13,20 m - TE 9,6 m - JB 12 138 - JN 6 255 - PL 19 996 t - P 4 800 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W-Makita 5S46ME-B8 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Prop. d'étrave (670 kW) - Générat. aux. 3 x 600 kW - Cap. 20 660 m3 (18 citernes) - Constr. 07.2016 (Kitanihon Zosen, Hachinohe, Japon) - Gérant TRF Ship Management (Oslo, Norvège) - Pav. MHL. Navire-catalogue : une vingtaine de sisterships déjà en service (livrés entre 07.2014 et 02.2017) et une dizaine en cours de construction (livrables entre 02.2018 et 01.2019).
Page précédente
Dernière mise à jour - 18.10.2017

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net