Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Advantage Party - Advantage Pretty - Advantage Pride - African Bateleur - African Blackbird - African Buzzard - African Cheetah - African Lion - Aloha One - Angy R - Arklow Beach - Arklow Beacon - Arklow Raider - Astrea - Bahri Jazan - Bahri Tabuk - Balsa 56 - Baltic Advance - Baltic Commander I - Baltic Faith - Baltic Freedom - Baltic Front - Baltic Frost - Baltic Mariner - Baltic Mariner I - Baltic Marshall - Baltic Merchant - Baltic  Sea I - Baltic Soul - Baltic  Sun II - Baltic Wave - Baltic  Wind - Basilis L - Bassilevousa - Bothwin 7 - Bulk Aquila - Bulk Castor - Bulk Draco - Bulk Electra - Captain Paris - Cdry White - C Handy - Christina - Clipper Talent - CMA CGM Centaurus - CMA CGM Pegasus - CPO Larisa Artemis - CPO Larisa Artemis - Dai Duong Sunrise - Dong-A Metis - Draftdodger - Draftslayer - Draftvader - Edith Kirk - Ekmen - Elka Angelique - Elka Delos - Elka Eleftheria - Elka Glory - Elka Hercules - Elka Nikolas - Fusus - Giannutri - Glovis Cardinal - Glovis Condor - Glovis Cougar - Halki - Hang Yu 1 - Havila Phœnix - Jing Gang San - Kedros - Kerel - Kerlaz - King Edward - King Ernest - La Briantais - La Richardais - L'Hermione - Lilly Bolten - Mare Action - Mare Ambassador - Mitsui Tamano 1945 - MSC Cristiana - MSC Immacolata - NC Crystal - NC Sapphire - New Champ - New Leader - Nissos Christiana - Nord Mumbai - Nord Barcelona - Nord Seoul - Norma - Ocean Mercury - Saga Falcon - Saga Fjord - Salam Y - Saône - Seastar Endeavour - Sheng Da 6 - Sheng Da 8 - Tian En - Tian Fu - Tian Hui - Tian Jian - Tian Le - Tian Lu - Tian Qi - Tian Shou - Tian Xi - Tian You - Tian Zhen - Torm Garonne - Torm Loire - Torm Saone - Wu Yi San - Zita - Zourva -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante 

Vraquier français LA RICHARDAIS remontant la Seine le 27.02.2017 — Photos Fabien Montreuil

Arrivé sur rade du Havre le 27.02.2018 à 10h30, en provenance de Skikda (Algérie), le vraquier LA RICHARDAIS (de l'armement français Louis Dreyfus Armateurs) engaine la Seine à 17h00. On le voit ici remontant le fleuve, un peu avant la tombée de la nuit (sur la première photo, il vient de passer le pont de Tancarville), en direction de Rouen qu'il atteindra vers 23h30. Il va y charger 34 500 t de blé à destination d'Alger (appareillage prévu le 01.03 en milieu d'après-midi). D'autres photos de ce vraquier, prises (à quai) à La Rochelle (le 09.06.2017) et à Nouméa (le 14.04.2015).

LA RICHARDAIS (Valletta) - IMO 9646900 - Indicatif d'appel 9HA3385 - MMSI 229533000 - Vraquier - 179,99x30,00x15,00 m - TE 10,70 m - JB 24 725 - JN 13 677 - PL 40 000 t - P 6 050 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W-Yichang Marine Diesel 5S50ME-B9 / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 745 kW / 1 x 120 kW - Cap. GRN 51 288 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30 t - Constr. 09.2014 (Tianjin Xingang Shipbuilding Industry, Tianjin, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Louis Dreyfus Armateurs (Suresnes, France) - Pav. MLT. Sisterships : cf. LA BRIANTAIS (IMO 9618006 / 12.2013 / Vu à Nouméa le 02.06.2016).


Quelques navires vus à Port Atlantique La Rochelle le 24.02.2018 — Photos Samuel Daguenet
Le cargo  ARKLOW RAIDER arrive à La Rochelle le 24.02.2018 en milieu d'après-midi, en provenance de Gand (Belgique). Il vient livrer 2 300 t d'engrais manufacturés en vrac qu'il va décharger au poste SM01 du quai Saint-Marc. Puis il appareillera le 27.02 à 11h à destination de Bordeaux-Bassens. Sur sa cheminée, le logo de l'armement irlandais Arklow Shipping Limited fondé en 1966 et dont la flotte compte à ce jour 45 navires.
ARKLOW RAIDER
ARKLOW RAIDER
ARKLOW RAIDER
ARKLOW RAIDER

Le vraquier grec DRAFTSLAYER touche La Rochelle le 24.02.2018 à 15h00 (soleil face à l'appareil photo !) et va accoster au môle d'escale (poste ME05). Il arrive de Rouen et vient charger 46 000 t de blé en vrac. Après quoi, il appareillera pour Jeddah (port d'Arabie Saoudite, sur la mer Rouge). Ce navire, relativement récent, a une vingtaine de sisterships construits entre fin 2013 et fin 2018 (cf. plus bas).
DRAFTSLAYER
DRAFTSLAYER
DRAFTSLAYER
DRAFTSLAYER
DRAFTSLAYER (Piraeus) - IMO 9662318 - Indicatif d'appel SVBV7 - MMSI 241283000 - Vraquier - 199,99x36,00x18,45 m - TE 12,925 m - JB 38 217 - JN 21 630 - PL 66 622 t - P 8 470 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-MES 7S50ME-B9 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 570 kW - Cap. GRN 83 102 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30 t - Constr. 01.2014 (Mitsui Engineering & Shipbuilding / MES, Tamano, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Niovis Shipping Co. S.A. (Le Pirée, Grèce) - Pav. GRC. Sisterships : AFRICAN BATELEUR (IMO 9688219 / 03.2015) - AFRICAN BLACKBIRD (IMO 9688221 / 05.2015) - AFRICAN BUZZARD (IMO 9720225 / 09.2014) - AFRICAN CHEETAH (IMO 9636462 / 03.2014) - AFRICAN LION (IMO 9636450 / 11.2013) - BULK AQUILA (IMO 9725574 / 11.2014) - BULK CASTOR (IMO 9725586 / 01.2015) - BULK DRACO (IMO 9749726 / 09.2015) - BULK ELECTRA (IMO 9749738 / 12.2015) - CHRISTINA (IMO 9760055 / Livrable 03.2018) - DRAFTDODGER (IMO 9746102 / 03.2016) - DRAFTVADER (IMO 9736664 / 07.2015) - KEDROS (IMO 9781700 / Livrable 06.2018) - NC CRYSTAL (IMO 9781683 / 06.2017) - NC SAPPHIRE (IMO 9781695 / 12.2017) - NEW CHAMP (IMO 9781712 / Livrable 10.2018) - ZITA (IMO 9760043 / 05.2016), plus un encore sous son nom de chantier (MITSUI TAMANO 1945 / IMO 9806110) livrable 12.2018.

Le cargo turc EKMEN appareille de la Rochelle le 24.02.2018 vers 15h30, à destination de Mindelo (capitale portuaire de l'île de São Vicente, l'une des dix îles formant la République du Cap Vert, rattachée à l'Afrique de l'Ouest et située au large du Sénégal). Il avait accosté au quai Chef de Baie (poste CB03) la veille vers 08h00, en provenance de Las Palmas (Grande Canarie, Espagne), pour y charger 6 300 t de maïs en vrac.
EKMEN
EKMEN
EKMEN
EKMEN

EKMEN (Panama) - IMO 9136888 - Indicatif d'appel HPES - MMSI 374159000 - Cargo de divers - 105,50x16,80x8,80 m - TE 6,916 m - JB 4 358 - JN 2 504 - PL 6 830 t - P 2 794 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W-Mitsui 5L35MC / hélice à pas fixe) - V 12,5 nd - Générat. aux. 2 x 240 kW - Cap. GRN 8 878 m3 (3 cales) - Grues 2 x 15 t - Constr. 09.1996 (Sasebo Heavy Industries, Sasebo, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Efemay Group (Istanbul, Turquie) - Pav. PAN - Ex ALOHA ONE (05.2009-01.2010) - Ex BALSA 56 (09.1996-05.2009). Sisterships : cf. ASTREA (IMO 9212620 / 07.1999) . A noter que le SHENG DA 6 (IMO 9163154 / 10.1997) navigue comme BOTHWIN 7 depuis 11.2017 (racheté par Bothwin Maritime Consultant), le SHENG DA 8 (IMO 9163166 / 12.1997) comme HANG YU 1 depuis 11.2017 (pour l'armement Ningbo FTZ Cosnavi International) et le DAI DUONG SUNRISE (IMO 9136852 / 05.1996) comme SALAM Y depuis 11.2017 (repris par Cedar Marine Services SAL).


Le cargo irlandais ARKLOW BEACON vient d'appareiller du quai Saint-Marc (poste SM01) le 24.02.2018 à 13h30 et évite dans l'avant-port pour gagner le large. Il mettra le cap sur le petit port de Carino situé sur la côte Nord-Ouest de l'Espagne (Carino est sis entre Gijon à l'Est et La Corogne à l'Ouest). Il avait touché La Rochelle le 22.02 à 22h00 (en provenance de Gijon justement). Il a livré 8 212 t de clinker pour le groupe rochelais Holcim installé en arrière du quai Saint-Marc (le cimentier suisse Holcim est devenu en fait LafargeHolcim depuis sa fusion, en 07.2015, avec le cimentier français Lafarge, ce groupe devenant ainsi le leader mondial de production des composants de base — ciment, béton prêt à l'emploi, granulats, liants spéciaux, etc. — du BTP). Le clinker est en effet l'un des constituants du ciment (il se présente sous la forme de nodules durs, généralement gris, obtenus par cuisson aux environs de 1 450 °C d'un mélange — la "farine" ou le "cru" — de calcaire à raison de 75 % et de silice pour 25 %).

ARKLOW BEACON
ARKLOW BEACON
ARKLOW BEACON
ARKLOW BEACON
ARKLOW BEACON (Rotterdam) - IMO 9638795 - Indicatif d'appel PBVX - MMSI 244830098 - Cargo de divers - 119,49x14,99x9,70 m - TE 7,19 m - JB 5 065 - JN 2 655 - PL 8 660 t - P 2 665 kW (mot. 4T-8cyl MaK-Caterpillar 8M25C / hélice à pas variable) - V 13 nd - Prop. d'étrave (380 kW) - Générat. aux. 1 x 424 kW / 2 x 236 kW / 1 x 96 kW - Cap. GRN 9 906 m3 (2 cales) - Constr. 10.2014 (Ferus Smit BV, Westerbroek, Pays-Bas) - Propr./Opérat. Arklow Shipping (Arklow, Irlande / Rotterdam, Pays-Bas) - Gérant Arklow Shipping Nederland (Rotterdam, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sisterships : cf. ARKLOW BEACH (IMO 9638783 / 07.2014).

Le SAGA FALCON, un cargo "open hatch" (reconnaissable à ses deux grues-portiques), est ici en train d'éviter dans l'avant-port, après avoir appareillé du quai Chef de Baie (poste CB02) le 24.02.2017 à 12h30. Une fois au large, il mettra le cap sur Vlissingen, sa prochaine escale (ce port — Flessingue en français — est situé au Sud-Ouest des Pays-Bas, dans la province de Zélande ; c'est le leader européen pour l'importation de la pâte à papier).
SAGA FALCON
SAGA FALCON
SAGA FALCON
SAGA FALCON
Le SAGA FALCON avait accosté au poste CB02 du quai Chef de Baie le 22.02 peu après 20h00, en provenance d'Itaqui (port de la côte Nord du Brésil, Etat de Maranhão). Lors de cette escale rochelaise, il a livré 16 400 t de pâte à papier (pour le concept "open hatch", cf. le cargo STAR GRIP par exemple).
SAGA FALCON
SAGA FALCON
SAGA FALCON
SAGA FALCON
SAGA FALCON (Hong Kong) - IMO 9613848 - Indicatif d'appel VRKX7 - MMSI 477914600 - Cargo "Open Hatch" - 199,90x32,26x19,50 m - TE 13,30 m - JB 37 499 - JN 15 791 - PL 55 596 t - P 9 560 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W-STX 5S60ME-C8 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Prop. d'étrave (1 150 kW) - Générat. aux. 2 x 1 562 kW / 1 x 937 kW - Cap. GRN 64 458 m3 (10 cales) / 2 022 evp - Grues-portiques 2 x 42 t - Constr. 11.2012 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering / DSME, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Saga Welco (Nøtterøy, Norvège) - Pav. HKG (CHN). Sisterships : cf. SAGA FJORD (IMO 9613862 / 03.2013).


Quelques nouvelles de Marseille-Fos (24 & 26.02.2018) — Photos Emmanuel Bonici
Le porte-conteneurs CMA CGM CENTAURUS touche Marseille-Fos (première photo) le 24.02.2017 vers 18h30 (il a pris du retard en raison des mauvaises conditions météo) et accostera à 20h00. Il arrive de Barcelone. Il escale à Fos pour la deuxième fois, son escale inaugurale datant du 01.12.2017. Les photos suivantes le montrent en cours d'exploitation le 26.02.
CMA CGM CENTAURUS
CMA CGM CENTAURUS
CMA CGM CENTAURUS
CMA CGM CENTAURUS
Ce PC de 363 m de long (avec un seul îlot classique sur le premier tiers arrière), avec une capacité d'emport de 11 356 evp (dont 800 frigorifiques), est opéré avec les deux portiques géants Malacamax Paceco d’Eurofos (ils sont entrés en service en août 2017 pour le premier et septembre pour le second). La différence de hauteur avec les portiques super post panamax (ZPMC) est énorme (14 m). Sur certaines photos, on peut se rendre compte de la réserve de tirant d’air dont disposent ces portiques qui, avec 54 m sous spreader, peuvent travailler absolument tous les types de porte-conteneurs existant et à venir (22 000 evp).
CMA CGM CENTAURUS
CMA CGM CENTAURUS
CMA CGM CENTAURUS
Ce PC sous pavillon britannique (avec Londres comme port d'attache) est en service depuis 2011. Lors de son arrêt technique en 05.2017, il a dû être entièrement caréné car sa coque est d'une propreté impeccable. Sur la photo centrale ci-dessous, plan rapproché sur l'un des deux puits à chaîne d'ancre.
CMA CGM CENTAURUS
CMA CGM CENTAURUS
CMA CGM CENTAURUS
Après avoir réalisé 1 750 mouvements de conteneurs, le CMA CGM CENTAURUS quittera EuroFos Terminal le 27.02 à 01h15, à destination de Gênes où il escalera les 27 et 28.02, puis cap sur le Liban. En effet, ce PC est affecté au service Mediterranean Club Express dont les escales successives sont : Valence (Espagne) - Barcelone (Espagne) - Fos-sur-Mer (France) - Gênes (Italie) - Beyrouth (Liban) - Djeddah (Arabie saoudite) - Jebel Ali (Émirats Arabes Unis) - Port Kelang (Malaisie) - Xiamen (Chine). Parti le 20.02 de Valence, il touchera Xiamen le 05.04. Dix autres PCs sont affectés à cette ligne Asie-Méditerranée.
CMA CGM CENTAURUS
CMA CGM CENTAURUS
CMA CGM CENTAURUS
CMA CGM CENTAURUS
CMA CGM CENTAURUS (London) - IMO 9410777 - Indicatif d'appel 2CXY9 - MMSI 235076681 - Porte-conteneurs - 363,00x45,60x29,74 m - TE 15,50 m - JB 131 332 - JN 59 901 - PL 128 550 t - P 72 240 kW (mot. 2T-12cyl MAN-B&W-HHI 12K98ME-C / hélice à pas fixe) - V 24,7 nd - Prop. d'étrave (3 000 kW) - Générat. 2 x 3 008 kW / 3 x 2 341 kW - Cap. 11 356 evp (dont 800 reefers) - Constr. 04.2011 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. CMA CGM (Marseille, France) - Pav. GBR. Sisterships : cf. CMA CGM PEGASUS (IMO 9399210 / 07.2010).

En cours d'opérations commerciales, à l'autre extrémité du quai Portsynergy-Eurofos (plein Nord), le cargo italien CDRY WHITE. Il est en train de décharger une cargaison de 7 500 t de coils. Il est travaillé par le dernier des portiques Paceco, le P5, de première génération existant (ces portiques au gabarit "Panamax" (13 rangs de portée) étaient au nombre de cinq à l'origine / on a vu le P3 en cours de démantèlement par exemple). Il appareillera le 28.02 au matin, cap sur Gênes.

CDRY WHITE
CDRY WHITE
CDRY WHITE
CDRY WHITE

CDRY WHITE (Napoli) - IMO 9365506 - Indicatif d'appel ICAE - MMSI 247285600 - Cargo de divers - 108,19x18,20x9,00 m - TE 7,057 m - JB 5 629 - JN 2 877 - PL 8 063 t - P 2 998 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M32C / hélice à pas variable) - V 12 nd - Prop. d'étrave (350 kW) - Générat. aux. 1 x 450 kW / 2 x 365 kW - Cap. GRN 10 248 m3 (3 cales) - Grues 2 x 25 t - Constr. 03.2010 (Jiangsu Yangzijiang Shipbuilding, Jiangyin, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Ve-Na di Navigazione SpA (Naples, Italie) - Pav. ITA. Navire-catalogue : plus d'une cinquantaine de sisterships, dont nous connaissons déjà un certain nombre, mais souvent sous d'autres noms car beaucoup d'entre eux ont récemment changé d'armement, cf. NORMA.



La frégate L'HERMIONE au milieu de la tempête le long de la côte Lusitanienne — Doc. Association Hermione - La Fayette
Comme on l'a vu précédemment, L'HERMIONE a appareillé de La Rochelle le 21.02.2018, mettant le cap sur Tanger. Après plusieurs jours de soleil et de mer agitée, la réplique de la frégate de La Fayette, actuellement au large du Portugal, se frotte à la première de quatre dépressions annoncées pour les prochains jours, et ce afin d’éviter les suivantes qui promettent d’être encore plus sévères. En ce 26.02.2018, la houle atteint les quatre mètres et un vent soutenu a cueilli les gabiers à l’orée du jour. La voilure a été réduite le plus possible, et le dicton "une main pour soi, une main pour le bateau" est plus que jamais d’actualité. Les manœuvres dans la mâture sont réduites au strict minimum et, sur le pont, chacun garde un œil sur son voisin. Voir ici L'HERMIONE en situation réelle.


Nouveau service roulier de MSC vers l'Afrique, au départ du Havre (22.02.2018) — Photos Fabien Montreuil

Le voiturier MSC IMMACOLATA quitte Le Havre le 22.02.2018, à destination d'Anvers, avant de mettre le cap sur l'Afrique de l'Ouest. En effet, ce roulier qui appartient à l'armement grec Niki Shipping Company Inc. est affrété par la compagnie italo-suisse Mediterranean Shipping Company afin d'assurer, au départ du Havre, un nouveau service sur l'Afrique de l'Ouest (NWC - West Africa Ro-Ro). Le roulier inaugure ainsi une nouvelle liaison bimensuelle qui desservira, au départ du Havre, les ports d'Anvers (Belgique) - Dakar (Sénégal) - Conakry (Guinée) - Abidjan (Côte d'Ivoire) - retour au Havre. Deux navires sont déployés dans le cadre de ce service : celui-ci et l'un de ses sisterships (cf. ci-dessous), le MSC CRISTIANA.

Le Havre appartient au système portuaire Haropa qui comprend les ports du Havre, de Rouen et de Paris (formant ainsi le cinquième ensemble portuaire nord-européen). Haropa gère les relations maritimes avec près de 700 ports dans le monde, générant ainsi un trafic maritime et fluvial annuel de plus de 120 millions de tonnes. Pour le seul secteur roulier qui nous intéresse ici, celui-ci a progressé en 2017 de 18 % par rapport à l'année précédente, avec 370 000 véhicules transportés. Le groupement Haropa génère en tout environ 160 000 emplois.
MSC IMMACOLATA
MSC IMMACOLATA
MSC IMMACOLATA
MSC IMMACOLATA
MSC IMMACOLATA (Panama) - IMO 9463205 - Indicatif d'appel 3FLQ2 - MMSI 373124000 - Voiturier - 199,07x32,26x14,30 m - TE 11,20 m - JB 59 835 - JN 25 783 - PL 22 196 t - P 16 660 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-STX 7S60MC-C8 / hélice à pas fixe) - V 20,4 nd - Prop. d'étrave (1 500 kW) - Générat. aux. 3 x 1 300 kW - Cap. 6 700 voitures - Constr. 04.2012 (STX Shipbuilding, Wafangdian, Chine) - Propr./Gérant Niki Shipping Company Inc. (Athènes, Grèce) - Opérat. Mediterranean Shipping Company / MSC (Genève, Suisse) - Pav. PAN. Sisterships : DONG-A METIS (IMO 9419747 / 06.2010) - GLOVIS CARDINAL (IMO 9419759 / 07.2012) - GLOVIS CONDOR (IMO 9414876 / 01.2011) - GLOVIS COUGAR (IMO 9451898 / 10.2012) - MSC CRISTIANA (IMO 9453298 / 12.2011).


Ci-dessous, le porte-conteneurs / roll-on roll-off ("ConRo") saoudien BAHRI TABUK arrivant au Havre le 11.02.2017, en provenance de Tilbury (le "port de Londres", sur la Tamise, comté de l'Essex, sur la côte Sud-Est de l'Angleterre). Il reprend, semble t-il, une ligne assurée précédemment par un navire de l'armement Grimaldi. Il appareillera dès le 12.02, cap sur la Méditerranée et le canal de Suez : il est arrivé à Port Saïd ce 26.02.
BAHRI TABUK
BAHRI TABUK
BAHRI TABUK
BAHRI TABUK
BAHRI TABUK (Dammam) - IMO 9620968 - Indicatif d'appel HZEX - MMSI 403526001 - Porte-conteneurs / Roll on-Roll off (ConRo) - 224,96x32,30x27,70 m - TE 9,50 m - JB 50 714 - JN 15 214 - PL 25 957 t - P 15 260 kW (mot. 2T-7cyl Wartsila-HHI 7RT-flex58T / hélice à pas variable) - V 17 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 2 000 kW / arr. 1 500 kW) - Générat. aux. 1 x 2 200 kW / 2 x 1 500 kW - Cap. 3 500 m de linéaire garage / 1 009 evp - Grues 2 x 120 t - Constr. 07.2013 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Opérat. Bahri (Jeddah, Arabie Saoudite) - Gérant Mideast Ship Management/ Bahri Group (Dubai, Emirats Arabes Unis) - Pav. SAU. Sisterships : cf. BAHRI JAZAN (IMO 9620970 / 10.2013).


Quelques navires en mouvement à La Rochelle le 19.02.2018 — Photos Samuel Daguenet


Le pétrolier grec ZOURVA arrive en escale au Havre-Antifer le 22.02.2018 — Photos Gérard Né
Arrivé sur rade du Havre le 22.02.2018 à 00h30, le "crude oil carrier" grec ZOURVA embarque le pilote six heures plus tard. Il passe les digues à 09h30.
ZOURVA
ZOURVA
ZOURVA
Ce 319 000 tpl arrive de l'île de Kharg (île située dans la partie N-E du golfe Persique, à une quarantaine de kilomètres au large de la province iranienne du Bushehr dont elle dépend administrativement). Cette île se trouve à environ 450 km au Nord du détroit d'Ormuz (porte d'entrée du golfe Persique en venant de la mer d'Oman) et est le principal site d'exportation du pétrole iranien.
ZOURVA
ZOURVA
ZOURVA
Ce transport de brut ZOURVA évite, avec l'aide de quatre remorqueurs, et cule pour accoster à Antifer Ouest (AFR W) un peu après 10h. Une fois son déchargement de "crude" terminé, il mettra le cap sur Saint-Nazaire (terminal pétrolier de Donges).
ZOURVA
ZOURVA
ZOURVA (Valletta) - IMO 9679593 - Indicatif d'appel 9HA3434 - MMSI 229597000 - Pétrolier (Transport de brut) - 333,00x60,00x30,50 m - TE 22,64 m - JB 164 169 - JN 108 429 - PL 319 000 t - P 29 400 kW (mot. 2T-7cyl Wartsila-HHI 7RT-flex84T / hélice à pas fixe) - V 15,8 nd - Générat. aux. 3 x 1 270 kW - Cap. 335 807 m3 (15 citernes) - Constr. 06.2014 (Shanghai Jiangnan Changxing Shipbuilding / CSSC, Shanghai, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Minerva Marine Inc. (Athènes, Grèce) - Pav. MLT. Sisterships : JING GANG SAN (IMO 9629378 / 03.2013) - WU YI SAN (IMO 9629366 / 10.2012).


La frégate L'HERMIONE appareille de La Rochelle pour son deuxième grand voyage (21.02.2018)

Comme nous l'avons dit fin janvier, la frégate L'HERMIONE a passé trois semaines à La Rochelle. Elle a appareillé le 21.02.2018 à 08h00, pour son nouveau voyage : de l’Atlantique à la Méditerranée, au cours duquel elle fera escale dans douze ports (La Rochelle - Tanger - Barcelone - Sète - Toulon - La Ciotat - Marseille - Port-Vendres - Nice - Bastia - Portimao - Pasaia - Bordeaux). Elle reviendra à son port d'attache, Rochefort, le 16.06.2018. Pour ce voyage 2018, l’équipage est composé de dix-huit marins professionnels et de 350 marins volontaires, les gabiers, qui vont venir se relayer sur les différentes étapes du voyage (une partie d'entre eux ont été formés lors des précédents voyages et les nouveaux gabiers ont suivi le processus de formation préparatoire au maniement de la frégate, à la vie individuelle et collective en mer et à la promotion des valeurs de l’Hermione et du mouvement Libres Ensemble). Ainsi, l'HERMIONE est non seulement une école de vie, mais aussi un symbole du savoir-vivre et du savoir-être dans un monde en mal de repères. Elle entame une navigation de 1 080 milles vers Tanger (elle devrait l'atteindre le 09.03), via le Golfe de Gascogne… rarement une partie de plaisir en hiver. Le commandant Yann Cariou prévoit d'atteindre le Cap Finistère en un peu plus de quarante-huit heures. Bon vent à l'HERMIONE (voir ici sa route complète).

Crédit RivaCom
Crédit Antoine Jammoneau
Crédit Antoine Jammoneau
Avec ses 1 000 t et un gréement dont la surface totale de toile avoisine les 2 200 m², l’HERMIONE est sans aucun doute aujourd’hui le navire à phares carrés le plus complexe à faire naviguer. Si à la fin du 17e siècle ils n’étaient pas moins de 200 à bord, aujourd’hui, la frégate navigue avec 80 membres d’équipage plus le commandant. « S’ils étaient 200 à bord c’est parce que c’était complexe, affirme le commandant, Yann Cariou. Cette frégate est un chasseur. Comparée aux autres bâtiments de l’époque, c’est le même rapport qu’il y a aujourd’hui entre un voilier de course et un bateau de plaisance. Il y a 51 m de grand mât pour 1 000 t. Le gréement culmine à 47 m au-dessus de l’eau. Toutes les manœuvres se font à la main et réclament beaucoup de main-d’œuvre. Prendre des ris dans les hunes, dans de bonnes conditions météo, c’est 3 à 4 h de travail avec tout l’équipage en haut. À l’époque ils devaient mettre une demi-heure et ils le faisaient sans arrêt ».
Crédit Association Hermione - La Fayette
L'apprentissage du matelotage, mais surtout l’entraide, l’intégration, le respect, la solidarité, la diversité, sont quelques-unes des valeurs qui sous-tendent ces navigations à bord de l'HERMIONE. Parmi les 350 matelots qui se relayeront aux escales au titre de gabiers volontaires, une centaine d'entre eux — mobilisés par la Francophonie — proviennent de plus d'une trentaine de pays. Etudiants en géologie, en informatique, en architecture, en agronomie, internes en médecine, jeunes professionnels, médecins, entrepreneurs, ingénieurs, professeurs, tous se retrouvent autour de l’envie de relever un défi commun et de vivre une histoire exceptionnelle.
« Pour que vive la liberté, il faudra toujours que des hommes se lèvent et secouent l’indifférence ou la résignation » — La Fayette


Quelques navires en navigation sur le Noordzeekanaal reliant Amsterdam à la mer du Nord (16 & 18.02.2018) — Photos Nico Kemps
EDITH KIRK
EDITH KIRK
ELKA NIKOLAS
ELKA NIKOLAS
Chimiquier EDITH KIRK (18.02.2018)
Chimiquier ELKA NIKOLAS (18.02.2018)
EDITH KIRK (London) - IMO 9302657 - Indicatif d'appel 2DST9 - MMSI 235081745 - Chimiquier - 182,55x27,34x16,70 m - TE 11,21 m - JB 23 244 - JN 10 126 - PL 37 255 t - P 9 494 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Prop. d'étrave (900 kW) - Générat. aux. 3 x 740 kW / 1 x 180 kW - Cap. 41 196 m3 (15 citernes) - Constr. 09.2004 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Propr. Kirk Kapital (Copenhague, Danemark) - Gérant/Opérat. Hafnia Management (Hellerup, Danemark) - Pav. GBR  - Ex KERLAZ (09.2004-08.2010). Navire-catalogue : plus d'une quarantaine de sisterships dont les ADVANTAGE PARTY (IMO 9327360 / 01.2006 / Ex BALTIC FAITH 01.2006-06.2017) - ADVANTAGE PRETTY (IMO 9314832 / 12.2006 / Ex BALTIC MARSHALL 12.2006-06.2017) - ADVANTAGE PRIDE (IMO 9314806 / 05-2006 / Ex BALTIC MERCHANT 05-2006-06.2017) - BALTIC ADVANCE (IMO 9299862 / 02.2006) - BALTIC COMMANDER I (IMO 9208112 / 04.2000) - BALTIC FREEDOM (IMO 9327396 / 09.2006) - BALTIC FROST (IMO 9327401 / 12.2006 / Ex BALTIC FRONT 12.2006-09.2011) - BALTIC MARINER I (IMO 9314820 / 10.2006 / Ex BALTIC MARINER 10.2006-10.2014) - BALTIC SEA I (IMO 9261396 / 07.2003) - BALTIC SOUL (IMO 9228813 / 12.2001) - BALTIC SUN II (IMO 9286059 / 01.2005) - BALTIC WAVE (IMO 9259991 / 05.2003) - BALTIC WIND (IMO 9261401 / 11.2003) - BASILIS L (IMO 9290505 / 09.2005 / Ex MARE AMBASSADOR 12-2006-07.2017) - BASSILEVOUSA (IMO 9295335 / 09.2005 / Ex MARE ACTION 01.2007-05.2017) - CPO LARISA ARTEMIS (IMO 9305532 / 10.2004 / Ex KING ERNEST 02.2007-06.2016) - CPO LARISA ATHENA (IMO 9290490 / 09.2004 / Ex KING EDWARD 11.2006-06.2016) - GIANNUTRI (IMO 9286047 / 06.2004) - KEREL (IMO 9241695 / 01.2002) - TORM GARONNE (IMO 9288930 / 04.2004) - TORM LOIRE (IMO 9282986 / 02.2004) - TORM SAONE (IMO 9295323 / 07.2004 / Ex SAONE 07.2004-10.2007).
ELKA NIKOLAS (Monrovia) - IMO 9216901 - Indicatif d'appel ELYW9 - MMSI 636011396 - Chimiquier - 183,40x32,00x17,95 m - TE 12,017 m - JB 27 542 - JN 13 137 - PL 44 788 t - P 9 180 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Brodosplit Tvornica Dizel Motora 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 16 nd - Générat. aux. 2 x 1 200 kW / 2 x 900 kW - Cap. 53 260 m3 (16 citernes) - Constr. 02.2001 (Brodosplit, Split, Croatie) - Propr./Gérant/Opérat. European Navigation (Athènes, Grèce) - Pav. LBR - Ex FUSUS (03.2001-03.2009) - Ex ELKA NIKOLAS (02.2001-03.2001). Sisterships : ELKA ANGELIQUE (IMO 9216913 / 06.2001) - ELKA DELOS (IMO 9259290 / 08.2005) - ELKA ELEFTHERIA (IMO 9216925 / 09.2001) - ELKA GLORY (IMO 9234484 / 02.2003) - ELKA HERCULES (IMO 9234472 / 10.2002).

NISSOS CHRISTIANA
NISSOS CHRISTIANA
Pétrolier NISSOS CHRISTIANA (18.02.2018)
NISSOS CHRISTIANA (Piraeus) - IMO 9694658 - Indicatif d'appel SVCC9 - MMSI 241359000 - Pétrolier - 251,98x45,00x21,20 m - TE 15,119 m - JB 62 832 - JN 35 804 - PL 114 264 t - P 18 035 kW (mot. 2T-6cyl Wartsila-HHI / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 900 kW - Cap. 125 460 m3 (12 citernes) - Constr. 04.2015 (Hyundai Heavy Industries, Gunsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Kyklades Maritime Corporation (Le Pirée, Grèce) - Pav. GRC. Sisterships : cf. CAPTAIN PARIS (IMO 9692844 / 07.2014).

CLIPPER TALENT
CLIPPER TALENT
Vraquier ANGY R (16.02.2018)
Vraquier CLIPPER TALENT (16.02.2018)
ANGY R (Nassau) - IMO 9530955 - Indicatif d'appel C6ZD5 - MMSI 311053100 - Vraquier - 186,40x27,80x15,60 m - TE 10,90 m - JB 22 733 - JN 12 330 - PL 36 903 t - P 7 860 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S46MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,8 nd - Générat. aux. 3 x 540 kW - Cap. GRN 47 922 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30 t - Constr. 11.2011 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Valerie Ship Management LLC (Le Pirée, Grèce) - Pav. BHS. Plus d'une quarantaine de sisterships dont les HALKI (IMO 9543419 / 07.2011) - NEW LEADER (IMO 9471795 / 09.2011 / Ex C HANDY 09.2011-07.2014) - NORD MUMBAI (IMO 9612313 / 07.2012) - NORD SEOUL (IMO 9544736 / 10.2010) - OCEAN MERCURY (IMO 9616735 / 04.2012) - SEASTAR ENDEAVOUR (IMO 9544748 / 01.2011 / Ex NORD BARCELONA 01.2011-04.2017).
CLIPPER TALENT (Majuro) - IMO 9406075 - Indicatif d'appel V7VG4 - MMSI 538007581 - Vraquier - 178,70x28,00x14,00 m - TE 9,79 m - JB 19 972 - JN 10 404 - PL 30 475 t - P 6 232 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W 6S42MC-Mk7/ hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 625 kW - Cap. 40 731 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30 t - Constr. 10.2009 (Tsuji Heavy Industries (Jiangsu), Zhangjiagang, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Clipper Bulk (Copenhague, Danemark) - Pav. MHL. Une quarantaine de sisterships : cf. LILLY BOLTEN (IMO 9406063 / 09.2009).

HAVILA PHOENIX
HAVILA PHOENIX
TIAN JIAN
TIAN JIAN
Supply HAVILA PHOENIX (16.02.2018)
Cargo TIAN JIAN (16.02.2018)
HAVILA PHOENIX (Nassau) - IMO 9407990 - Indicatif d'appel C6BD2 - MMSI 311000229 - Navire de soutien offshore - 127,40x23,00x10,00 m - TE 7,917 m - JB 10 599 - JN 3 180 - PL 6 250 t - Ptot 15 150 kW (six moteurs 4T-16cyl Caterpillar 3516C couplés à six générateurs (de 2 150 kW chacun) qui alimentent deux moteurs électriques / deux azipods) - V 13 nd - Trois propulseurs transversaux (av. 2 x 1 500 kW dont un propulseur directionnel rétractable / arr. 1 x 1 500 kW) - Système de positionnement dynamique DP2 - Moonpool - Helideck - ROV embarqué - Coque renforcée glaces (FS Ice Class 1C) - Pont de travail de 1 450 m2 - Grues 1 x 250 t / 1 x 50 t - Constr. 03.2009 (Maritim Shipyard Sp z oo, Gdansk, Pologne (coque) / Havyard Group, Leirvik i Sogn og Fjordane, Norvège) - Propr./Gérant/Opérat. Havila Shipping (Fosnavåg, Norvège) - Pav. BHS.
TIAN JIAN (Guangzhou) - IMO 9722754 - Indicatif d'appel BOAR - MMSI 413489920 - Cargo de divers - 189,99x28,50x15,80 m - TE 11,00 m - JB 26 770 - JN 11 416 - PL 37 979 t - P 6 960 kW (mot. 2T-6cyl Wartsila-Hudong Heavy Machinery 6RT-flex50-B / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 750 kW - Cap. 45 180 m3 (4 cales) / 1 015 evp - Grues 3 x 100 t / 1 x 80 t - Constr. 11.2016 (CSSC Huangpu Wenchong Shipyard, Guangzhou, Guangdong, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Cosco Shipping (Pékin, Chine) - Pav. CHN. Sisterships : TIAN EN (IMO 9774587 / 11.2017) - TIAN FU (IMO 9704738 / 12.2015) - TIAN HUI (IMO 9774599 / 12.2017) - TIAN LE (IMO 9722730 / 08.2016) - TIAN LU (IMO 9704740 / 12.2015) - TIAN QI (IMO 9722742 / 10.2016) - TIAN SHOU (IMO 9704752 / 01.2016) - TIAN XI (IMO 9704764 / 01.2016) - TIAN YOU (IMO 9823625 / Livrable 05.2018) - TIAN ZHEN (IMO 9722728 / 03.2016).
Page précédente
Dernière mise à jour - 03.03.2018

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net