Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Achilleas - Achilles - Agri Kinsale - Agri Queen - Aidaaura - Aidavita - Alam Madu - Alam Molek - Alexander the Great - Alize - Amazonit - Amour des Iles - APL Melbourne - Belier - Bison - Boris Vilkitsky - Boris Davydov - Botafogo SW - Buffle - Bunga Kasturi - CCNI Antartico - Celebrity Century - Celebrity Galaxy - Centaur - Century - Christophe de Margerie - CMA CGM Aristote - CMB Jialing - Conti Seattle - Cosco Faith - Cosco Fortune - Cosco Hope - Costa Favolosa - Cospearl Lake - Crusader - Delmas Libreville - Discovery Bay - Durban Bay - Eduard Toll - Federal Cardinal - Federal Crimson - Fedor Litke - Foxtrot - Galaxy - Gazpromneft Nord - Gazpromneft Zuid - Georgiy Brusilov - Georgiy Ushakov - Glier - Golden Hawk - Golden Trader - Harmony of the Seas - Hojo - Hulin - Ikan Pandan - Indigo Spica - Ivory Star 1 - IVS Crimson Creek - IVS Gleneagles - IVS Wentworth - Jade - Jin Shun He - Johan Rickmers - Kokkari - Kota Mewah - Legend of the Seas - Leli - Le Soleal - Lisboa - Lord Byron - Mackinac Bridge - Madrid Bridge - Manas - Marble Sea - Marella Discovery - Marella Discovery 2 - Marella Explorer - Mein Schiff - Mein Schiff 1 (1996) - Mein Schiff 1 (2018) - Mein Schiff 2 (2019) - Mein Schiff 2 (1997) - Mein Schiff 7 - Meishan Bridge - Medi Hakata - Melusine - Meratus Java - Meratus Jayapura - Merit Trader - Mistral 10 - Modest SW - MSC Sasha - MSC Silvia - ND Thelxis - Nikolay Zubov - Nord Luna - Nord Saturn - Norwegian Gem - Norwegian Jade - Norwegian Jewel - Norwegian Pearl - One Minato - Perrotine - Port Melbourne - Port Olona - Pride of Hawai'I - Prinsendam - Princess Danae - Protey - Riviera Bay - Royal Viking Sun - Rudolf Samoylovich - Sakura Glory - Santa Angelina - Santa Celia - Santa Helena - Santa Paula - Sasi Terkol - SCF Yamal - Seabourn Sun - Sea Lynx - Sky Knight - Skysea Golden Era - Splendour of the Seas - Stolt Dipper - Stolt Guillemot - Stolt Kite - Stolt Kittiwake - Stolt Petrel - Stolt Tern - Sundstraum - Texas Triumph - Thira - Tiger Bay - Torm Pacific - TUI Discovery - TUI Discovery 2 - Vancouver - VB Rhone - Vladimir Rusanov - Vladimir Vize - Vladimir Veronin - Wan Fu Da - Wan Xing Da - Wilson Humber - Wilson Husum - Yakov Gakkel - YM Wellbeing - YM Wonderland - Yutai Ambitions -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

Quelques navires vus à La Rochelle les 23 et 29.05.2018 — Photos Samuel Daguenet

Les photos ci-après montrent le pétrolier / chimiquier néerlandais HULIN arrivant à La Rochelle 23.05.2018 à 07h00, en provenance de Gand (Belgique). Il évite, avec l'aide du remorqueur VB OLERON, pour accoster en culant au poste APWE de l'appontement pétrolier.

HULIN
HULIN
HULIN
Il vient livrer 4 240 t d'ester méthylique d'huile végétale (ou EMHV, biocarburant aussi connu en France sous le nom de "diester"), puis appareillera le soir même à 18h30 à destination de Bordeaux-Ambes.
HULIN
HULIN
HULIN
HULIN (Valletta) - IMO 9447043 - Indicatif d'appel 9HRW9 - MMSI 249437000 - Pétrolier / Chimiquier - 128,85x18,90x10,20 m - TE 8,10 m - JB 7 260 - JN 3 652 - PL 10 745 t - P 4 500 kW (mot. 4T-9cyl MAN-B&W-STX 9L32/40 / hélice à pas variable) - V 14,5 nd - Prop. d'étrave (500 kW) - Générat. aux. 2 x 880 kW / 1 x 150 kW - Cap. 11 706 m3 (12 citernes) - Constr. 09.2008 (Tersan Tersanecilik ve Tasimacilik, Istanbul-Tuzla, Turquie) - Propr./Gérant/Opérat. Tune Chemical Tankers (Hellevoetsluis, Pays-Bas) - Pav. MLT. Sisterships : cf. MANAS (IMO 9447055 / 12.2008).

Le remorqueur brestois BUFFLE (A696), de la Marine Nationale, progresse dans l'avant-port le 29.05.2018. Il se dirige vers l'écluse d'accès au bassin à flot. Lui, et ses deux sisterships, les BELIER et BISON, étaient de puissantes unités lors de leur entrée en service au début des années 1980.
BUFFLE
BUFFLE

BUFFLE / A696 (Brest) - Remorqueur / Pousseur portuaire (rares missions hauturières) - 31,78x9,24 m - TE 4,70 m - TAmax. 18,50 m (haut du mât partiellement rabattable) - Déplac. lège 356 t - Déplac. à pleine charge 500 t - Ptot 1 940 kW (deux moteurs AGO UD 33V12M4D / deux propulseurs cycloïdaux Voith-Schneider type 26 GII/165) - V 12,8 nd - Equipage 12 (un officier / huit officiers-mariniers / trois quartiers-maîtres) - Treuil de remorquage (GHM de 25 t) destiné à la mise en œuvre d'une remorque de 670 m - Deux crocs de remorque à commande hydraulique d'une capacité de 50 t - Autonomie 20 j - Canon à eau pour lutte anti-incendie (pompe de 120 m3/h) - Cuve de 2 500 L d'A3F (agent formant film flottant) permettant de fournir de la mousse pendant 30 min - Embarcation pneumatique embarquée (6 places / motorisée / mise à l'eau grâce à l'un des deux mâts de charge (de capacité unitaire 400 kg) situés en arrière de la passerelle) - Constr. 07.1980 (DCN Cherbourg, France) - Propr./Gérant/Opérat. Marine Nationale (France) - Pav. PAN. Sisterships : BELIER (A695) - BISON (A697).


Et aussi quelques-unes des vedettes à passagers qui relient régulièrement La Rochelle aux îles voisines (Ré, Oléron, Aix) plusieurs fois par jour, pendant environ six mois de l'année. Une mention particulière doit être faite à l'AMOUR des ILES qui "rétablit" un peu l'ancienne navette La Rochelle-Ré (autrefois assurée par un "bac", avant la construction du pont). Ce service a été mis en place le 07.04.2018 par la compagnie Croisières inter-îles, assurant liaison La Rochelle (côté médiathèque) – Saint-Martin-de-Ré (au centre de l'île), et ce jusqu'à fin septembre (à raison de deux à quatre rotations par jour). Cette vedette, qui assurera les 20 km de traversée en une heure, assurait auparavant la traversée Hyères - Porquerolles. Sa capacité maximale est de 100 passagers et 30 bicyclettes (pour ceux qui n'auraient pas les leurs, il y a une offre de vélos de part et d'autre des embarcadères du continent et de l'île).

AMOUR DES ILES
RIVIERA BAY
MELUSINE
AMOUR DES ILES RIVIERA BAY MELUSINE
RIVIERA BAY - Vedette à passagers - 24,25x7,50 m - Cap. 262 passagers - Ptot 736 kW (deux moteurs Cummins) - V 19 nd - Coque aluminium (Transmetal Industrie / TMI, Saint-Mandrier, France) - Compagnie Croisières Inter-Iles (La Rochelle, France). Elle assurait, au moment de son lancement, la liaison entre Cannes et les Iles de Lérins (pour le compte de Riviera Lines / groupe Arnal). Elle proposait également des activités de type évènementiel (195 places assises pour des conférences / 80 places en restauration / 150 places en salon pour des coktails).
MELUSINE (La Rochelle) - Vedette à passagers - 25,70x7,30 m - TE 1,60 m - Ptot 1 102 kW (deux moteurs) - V 16 nd - Cap. 263 passagers - Constr. 2001 (Océa, Les Sables d'Olonne, France) - Compagnie Croisières Inter-Iles (La Rochelle, France).

PERROTINE
PORT OLONA
ALIZE
PERROTINE PORT OLONA ALIZE

PERROTINE (La Rochelle) - Vedette à passagers - 22,00x7,00 m - V 12 nd - Cap. 200 passagers - Compagnie Croisières Inter-Iles (La Rochelle, France).

PORT OLONA (La Rochelle) - Vedette à passagers - 25,00x6,70 m - Ptot 1 472 kW - V 20 nd - Cap. 177 passagers (et quelques bicyclettes) - Compagnie Trans Pertuis (La Rochelle, France).
ALIZE (La Rochelle) - Vedette à passagers - 15,00x5,00 m - V 16 nd - Cap. 74 passagers - Accessible aux personnes à mobilité réduite - Compagnie La Rochelle Croisières (La Rochelle, France).


Quelques navires vus à Brest (16 - 19.05.2018) — Photos Gilbert Auffret
Le vraquier singapourien AGRI QUEEN (deux premières photos) arrive à Brest le 18.05.2018 à 14h00, en provenance de Bilbao (Biscaye, Espagne). Il accostera au poste 6 Sud pour y décharger 45 848 t de fèves et de graines de soja. Sur les deux photos de droite, le petit cargo norvégien WILSON HUSUM arrivant à Brest le 17.05.2018 à 11h00, en provenance de Rochefort. Il vient charger 2 400 t de ferraille au poste 5 Est, puis appareillera le 19.05.2018 à destination de Dunkerque.
AGRI QUEEN
AGRI QUEEN
WILSON HUSUM
WILSON HUSUM
AGRI QUEEN (Panama) - IMO 9317468 - Indicatif d'appel 3FHF9 - MMSI 357289000 - Vraquier - 225,00x32,26x19,39 m - TE 14,189 m - JB 40 017 - JN 25 653 - PL 77 171 t - P 9 326 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui Engineering 6S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Cap. GRN 90 150 m3 (7 cales) - Constr. 10.2009 (Oshima Shipbuilding, Saikai, Japon) - Gérant/Opérat. Glory Ships S Pte Ltd (Singapour) - Pav. PAN - Ex SANTA CELIA (09.2014-10.2017) - Ex NORD LUNA (10.2009-09.2014). Navire-catalogue : une cinquantaine de sisterships, dont les ACHILLES (IMO 9276171 / 04.2004) - AGRI KINSALE (IMO 9317456 / 04.2004 / Ex SANTA PAULA 08.2012-08.2017 / Ex TORM PACIFIC 09.2009-08.2012) - LORD BYRON (IMO 9291420 / 05.2005) - MODEST SW (IMO 9476941 / 02.2012 / Ex BOTAFOGO SW 01.2012-05.2018) - NORD SATURN (IMO 9644536 / 11.2012) - YUTAI AMBITIONS (IMO 9326160 / 11.2008), pour n'en citer que quelques-uns.
WILSON HUSUM (Bridgetown) - IMO 9017379 - Indicatif d'appel 8PSQ - MMSI 314208000 - Cargo (normalement spécialisé dans le transport de pierres calcaires) - 89,90x15,20x7,10 m - TE 5,60 m - JB 3 092 - JN 1 634 - PL 4 119 t - P 2 079 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M453C / hélice à pas variable) - V 13,1 nd - Prop. d'étrave (220 kW) - Générat. aux. 1 x 440 kW / 2 x 247 kW - Cap. 5 417 m3 (1 cale) - Grue-portique 8 t - Constr. 07.1998 (Brodogradiliste Begej, Zrenjanin, Serbie (coque) / Brodogradiliste Kladovo, Kladovo, Serbie) - Propr./Gérant/Opérat. Wilson (Bergen, Norvège) - Pav. BRB - Ex MARBLE SEA (07.1998-10.2005). Sistership : WILSON HUMBER (IMO 9017381 / 04.1999).

Le méthanier grec (mais opéré par un armement russe) BORIS VILKITSKY arrive à Brest le 17.05.2018 à 09h30, en provenance de Montoir-de-Bretagne. Il mouillera en rade jusqu'au lendemain, avant de rentrer en forme 3 pour remplacement par Damen Shiprepair Brest de l'un de ses trois pods azimutaux. Ce groupe électrique de propulsion doit être sous garantie puisque ce navire de transport de gaz naturel liquéfié n'est en service que depuis le 13.10.2017.
BORIS VILKITSKY
BORIS VILKITSKY
BORIS VILKITSKY
BORIS VILKITSKY
BORIS VILKITSKY (Limassol) - IMO 9768368 - Indicatif d'appel 5BST4 - MMSI 212654000 - Méthanier (LNG) - 299,00x50,00x26,50 m - TE 13,00 m - JB 128 806 - JN 38 641 - PL 96 958 t - Ptot 62 700 kW (six moteurs Wartsila (dont quatre 4T-12cyl 12V50DF et deux 4T-9cyl 9L50DF) couplés à six générateurs qui alimentent trois moteurs électriques de propulsion (de 15 000 kW chacun) / trois azipods) - V 19,5 nd - Cap. 169 389  m3 (gaz naturel liquéfié / 4 cuves prismatiques à membrane / – 163 °C) - Constr. 10.2017 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering / DSME, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant Dynagas (Athènes, Grèce) - Opérat. Yamal LNG (Moscou, Russie) - Pav. CYP. Sisterships : BORIS DAVYDOV (IMO 9768394 / Livrable 11.2018) - CHRISTOPHE DE MARGERIE (IMO 9737187 / 11.2016 / Lancé comme SCF YAMAL) - EDUARD TOLL (IMO 9750696 / 12.2017) - FEDOR LITKE (IMO 9768370 / 11.2017) - GEORGIY BRUSILOV (IMO 9768382 / Livrable 10.2018) - GEORGIY USHAKOV (IMO 9750749 / Livrable 10.2019) - NIKOLAY YEVGENOV (IMO 9750725 / Livrable 07.2019) -  NIKOLAY ZUBOV (IMO 9768526 / Livrable 12.2018) - RUDOLF SAMOYLOVICH (IMO 9750713 / Livrable 08.2018) - VLADIMIR RUSANOV (IMO 9750701 / Livrable 01.2018) - VLADIMIR VIZE (IMO 9750658 / Livrable 09.2018) - VLADIMIR VORONIN (IMO 9750737 / Livrable 08.2019) - YAKOV GAKKEL (IMO 9750672 / Livrable 11.2019). Un autre (IMO 9750660), encore sous son nom de chantier (Daewoo 2432), devrait être livré en 09.2019.

Le paquebot américain PRINSENDAM quitte Brest le 17.05.2018 à 17h00, à destination de Cherbourg. Il était arrivé à Brest le matin même, à 06h30, en provenance de Horta (Açores). A son bord, 769 passagers.
PRINSENDAM
PRINSENDAM
PRINSENDAM
PRINSENDAM
PRINSENDAM (Rotterdam) - IMO 8700280 - Indicatif d'appel PBGH - MMSI 244126000 - Paquebot de croisières - 204,00x32,32x9,85 m - TE 7,25 m - JB 39 051 - JN 14 779 - PL 6 150 t - Ptot 21 120 kW (quatre moteurs 4T-8cyl Sulzer-Wartsila 8ZAL40S / deux hélices à pas variable) - V 21,8 nd - Trois propulseurs transversaux (av. 2 x 1 000 kW / arr. 1 x 1 000 kW) - Générat. aux. 5 x 2 840 kW - Cap. 843 passagers (404 cabines) - Equipage 460 - Constr. 11.1988 (Wartsila Marine Industries, Turku, Finlande) - Propr. Carnival Corp. (Miami, Etats-Unis) - Gérant/Opérat.  Holland America Line NV (Willemstad, Curaçao / Seattle, Etats-Unis) - Pav. NLD - Ex SEABOURN SUN (11.1999-06.2002) - Ex ROYAL VIKING SUN (11.1988-11.1999).

Le porte-conteneurs allemand THIRA se rend à Brest le 16.05.2018, vers 09h00. Il arrive de Montoir-de-Bretagne et va accoster au poste QR 2/3. Après avoir déchargé 2 500 t de marchandises conteneurisées, il appareillera le soir même à 22h00.
THIRA
THIRA
THIRA

THIRA (Monrovia) - IMO 9134490 - Indicatif d'appel D5JJ5 - MMSI 636017116 - Porte-conteneurs - 205,50x27,40x15,80 m - TE 10,12 m - JB 24 053 - JN 9 413 - PL 22 100 t - P 13 386 kW (mot. 2T-7cyl  MAN-B&W-Korea Heavy Industries 7L60MC / hélice à pas fixe) - V 20 nd - Prop. d'étrave (700 kW) - Générat. aux. 3 x 860 kW / 1 x 100 kW - Cap. 2 113 evp (dont 240 reefers) - Grues 4 x 40 t - Constr. 06.1997 (Daewoo Shipbuilding, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant E.R. Schiffahrt (Hambourg, Allemagne) - Pav. LBR - Ex CONTI SEATTLE (03.2012-03.2013) - Ex DELMAS LIBREVILLE (05.2007-03.2012) - Ex TIGER BAY (04.2006-05.2007) - Ex APL MELBOURNE (04.2004-04.2006) - Ex VANCOUVER (10.2003-04.2004) - Ex IVORY STAR 1 (07.2002-10.2003) - Ex CONTI SEATTLE (04.2002-07.2002) - Ex CCNI ANTARTICO (03.2000-04.2002) - Ex SEA LYNX (07.1997-03.2000) - Ex CONTI SEATTLE (06.1997-07.1997). Sisterships : JIN SHUN HE (IMO 9144316 / 08.1997) - MERATUS JAYAPURA (IMO 9128099 / 05.1997 / Ex JOHAN RICKMERS 07.2009-05.2013) - WAN FU DA (IMO 9134505 / 08.1997 / Ex CRUSADER 03.2013-03.2016) - WAN XING DA (IMO 9144328 / 09.1997 / Ex CENTAUR 04.2013-04.2016 / Ex KOTA MEWAH 07.2011-04.2013). Quant au MERATUS JAVA (IMO 9128087 / 09.1997), il a été vendu à la démolition en 07.2017.

Beaucoup d'autres navires à suivre (dossier en cours de montage)


Double escale de paquebots au Havre le 17.05.2018 — Photos Gérard Né
Le paquebot américain NORWEGIAN JADE arrive le premier. Sur rade le 17.05.2018 à 04h30, en provenance de Southampton (Grande-Bretagne), il embarque le pilote une heure plus tard et se présente aux digues à 06h10.
NORWEGIAN JADE
NORWEGIAN JADE
NORWEGIAN JADE
Il va accoster directement quai Roger Meunier, cap à l'Est. Il évitera donc à l'appareillage dans le bassin Théophile Ducrocq.
NORWEGIAN JADE
NORWEGIAN JADE
Il appareillera le soir même à 20h00, à destination de La Rochelle.
NORWEGIAN JADE
NORWEGIAN JADE
NORWEGIAN JADE
NORWEGIAN JADE (Nassau) - IMO 9304057 - Indicatif d'appel C6WK7 - MMSI 308416000 - Paquebot de croisières - 294,14x32,20x11,50 m - TE 8,625 m - JB 93 558 - JN 63 686 - PL 7 500 t - Ptot 72 080 kW (cinq moteurs 4T-12cyl MAN-B&W 12V48/60B couplés à cinq générateurs qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion (de 19 500 kW chacun) / deux azipods) - V 24,6 nd - Prop. d'étrave (3 x 2 400 kW) - Cap. 3 130 passagers (1 200 cabines) - Equipage 1 000 - Constr. 04.2006 (Meyer Werft, Papenburg, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Norwegian Cruise Line / NCL (Miami, Etats-Unis) - Pav. BHS - Ex PRIDE OF HAWAI'I (04.2006-02.2008). Sisterships : NORWEGIAN GEM (IMO 9355733 / 10.2007) - NORWEGIAN JEWEL (IMO 9304045 / 08.2005) - NORWEGIAN PEARL (IMO 9342281 / 11.2006) que j'ai photographié… en Alaska (à Juneau) le 14.09.2010.

Puis c'est au tour du paquebot MARELLA DISCOVERY de se présenter sur rade, arrivant de Zeebrugge (Belgique). Il embarque le pilote à 07h00 et passe les digues à 07h40. Son nom d'origine était SPLENDOUR OF THE SEAS comme nous le verrons plus loin.
MARELLA DISCOVERY
MARELLA DISCOVERY
MARELLA DISCOVERY
Son accostage est prévu, après évitage, au quai Johannès Couvert. Appareillage pour Southampton (GBR) à 18h50 le jour même.
MARELLA DISCOVERY
MARELLA DISCOVERY
MARELLA DISCOVERY (Valletta) - IMO 9070632 - Indicatif d'appel 9HA4324 - MMSI 249639000 - Paquebot de croisières - XXX m - TE XXX m - JB 69 472 - JN 37 971 - PL 5 200 t - Ptot 58 500 kW (cinq moteurs 4T-12cyl Wartsila 12V46 couplés à cinq générateurs alimentant deux moteurs électriques de propulsion (de 21 500 kW chacun) qui entraînent deux hélices à pas fixe) - V 24 nd - Trois propulseurs transversaux (av. 2 x 1 500 kW / arr. 1 x 1 728 kW) - Cap. 2 074 passagers (904 cabines) - Equipage 726 - Constr. 03.1996 (Chantiers de l'Atlantique / STX, Saint-Nazaire, France) - Propr. TUI Cruises (Hambourg, Allemagne) - Gérant Columbia Shipmanagement, Limassol, Chypre) - Opérat. Marella Cruises (Grande-Bretagne) - Pav. MLT - Ex TUI DISCOVERY (05.2016-11.2017) - Ex SPLENDOUR OF THE SEAS (03.1996-05.2016). Sistership : MARELLA DISCOVERY 2 (IMO 9070620 / 04.1995 / Ex TUI DISCOVERY 2 (04.2017-10.2017) - Ex LEGEND OF THE SEAS 04.1995-04.2017).

Comme nous l'avons vu ci-dessus, le MARELLA DISCOVERY n'est autre, à l'origine, que l'ancien SPLENDOUR OF THE SEAS entré en service en 03.1996. On le voit ci-après lors de son escale inaugurale au Havre le 20.05.1996 (photos prises d'hélicoptère par M.Miette).
On voit ici le SPLENDOUR OF THE SEAS le 04.06.1999 (première photo / G-Né) alors qu'il est à quai dans le bassin Théophile Ducrocq, sous un ciel d'orage, et le 03.09.1999 (deuxième et troisième photos prises d'hélicoptère par G-Né), alors qu'il est amarré au quai Pierre Callet.


Quelques navires en navigation sur le Noordzeekanaal reliant Amsterdam à la mer du Nord (mi-mai 2018) — Photos Nico Kemps
Les paquebots COSTA FAVOLOSA (deux premières photos) et LE SOLEAL (deux photos de droite) descendent le Noordzeekanaal, en provenance d'Amsterdam le 15.05.2018. Ils se dirigent vers les écluses d'IJmuiden, pour atteindre la haute mer.
COSTA FAVOLOSA
COSTA FAVOLOSA
LE SOLEAL
LE SOLEAL

En revanche, les vraquiers FOXTROT (deux premières photos) et JADE (à droite) se dirigent, eux, vers Amsterdam (le 15.05.2018 toujours).
FOXTROT
FOXTROT
FOXTROT (Majuro) - IMO 9580144 - Indicatif d'appel V7YQ5 - MMSI 538004710 - Vraquier - 180,00x30,00x14,70 m - TE 9,917 m - JB 23 587 - JN 11 598 - PL 34 400 t - P 7 900 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W-Doosan 5S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 650 kW - Cap. GRN 48 766 m3 (5 cales) - Grues 4 x 35 t - Grues 4 x 35 t - Constr. 10.2012 (SPP Shipbuilding, Tongyeong, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Load Line Marine (Athènes, Grèce) - Pav. MHL. Navire-catalogue : plus d'une cinquantaine de sisterships. Photos du navire à quai à La Rochelle le 04.03.2017.
JADE (Majuro) - IMO 9405019 - Indicatif d'appel V7AS6 - MMSI 538006396 - Vraquier - 189,90x32,26x17,80 m - TE 12,522 m - JB 30 962 - JN 18 171 - PL 55 090 t - P 8 202 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Hudong Heavy Machinery 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 660 kW - Cap. GRN 69 452 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30,5 t - Constr. 04.2010 (Nantong Cosco Khi Ship Engineering / NACKS, Nantong, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. A.M. Nomikos (Marousi-Athènes, Grèce) - Pav. MHL - Ex CMB JIALING (04.2010-06.2015). Navire-catalogue : plus d'une trentaine de sisterships.

Ci-dessous, le paquebot tout neuf MEIN SCHIFF 1 (celui de 2018), entré en service le 25.04.2018 pour le compte de l'armement allemand TUI Cruises. Il se dirige vers Amsterdam le 07.05.2018. Il sera baptisé à Hambourg le 11.05.2018, puis fera son "maiden voyage", une croisière de 6 jours le long des côtes de Norvège et du Danemark (avec des escales à Bergen, Stavanger et Copenhague). Il naviguera en mer de Norvège et en mer Baltique tout l'été, puis se repositionnera vers les Iles Canaries pour la saison hivernale. Quant à son prédécesseur, le MEIN SCHIFF 1 de 1996, il reste propriété de TUI Cruises mais est opéré par sa filiale britannique Marella Cruises (anciennement Thomson Cruises) qui le fait désormais naviguer sous le nom de MARELLA EXPLORER (cf. infra / Photo TUI). A noter que le MEIN SCHIFF 2 de 1997 sera lui aussi remplacé, début 2019, par son homonyme. Il restera lui, a priori, dans la flotte de TUI Cruises, mais sera alors renommé.
MEIN SCHIFF 1
MEIN SCHIFF 1
MEIN SCHIFF 1 (Valletta) - IMO 9783564 - Indicatif d'appel 9HA4683 - MMSI 248513000 - Paquebot de croisières - 315,70x35,80x11,20 m - TE 8,05 m - JB 111 554 - JN 75 476 - PL 7 900 t - Ptot 48 000 kW (quatre moteurs  Wartsila (dont deux 4T-12cyl 12V46F et deux 4T-8cyl 8L46F) couplés à quatre générateurs qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion / deux Azipods) - V 21,7 nd - Cinq propulseurs transversaux (av. 3 x 4 000 kW / arr. 2 x 3 000 kW) - Cap. 2 894 passagers (1 437 cabines) - Equipage 1 092 - Constr. 04.2018 (Meyer Turku, Turku, Finlande) - Propr. TUI Cruises (Hambourg, Allemagne) - Gérant Celebrity Cruises (Miami, Etats-Unis) - Pav. MLT. Sisterships : MEIN SCHIFF 2 (Deuxième du nom / IMO 9783576 / Livrable 02.2019) - MEIN SCHIFF 7 (IMO 9851189 / Livrable 04.2023).
MARELLA EXPLORER (Valletta) - IMO 9106297 - Indicatif d'appel 9HJH9 - MMSI 249051000 - Paquebot de croisières - 263,90x32,20x10,50 m - TE 8,50 m - JB 76 998 - JN 43 358 - PL 6 500 t - Ptot 31 500 kW (quatre moteurs MAN-B&W (dont deux 4T-9cyl 9L48/60 et deux 4T-6cyl 6L48/60) / deux hélices à pas variable) - V 21,5 nd - Cinq propulseurs transversaux (av. 3 x 1 400 kW / arr. 2 x 1 400 kW) - Générat. 2 x 5 200 kW / 4 x 4 100 kW - Cap. 2 681 passagers (935 cabines) - Equipage 909 - Constr. 11.1996 (Meyer Werft, Papenburg, Allemagne) - Propr. TUI Cruises (Hambourg, Allemagne) - Gérant Marella Cruises (Grande-Bretagne) - Pav. MLT - Ex MEIN SCHIFF 1 (11.2010-04.2018) - Ex MEIN SCHIFF (05.2009-11.2010) - Ex CELEBRITY GALAXY (02.2008-05.2009) - Ex GALAXY (11.1996-02.2008). Sisterships : MEIN SCHIFF 2 (IMO 9106302 / 10.1997) - SKYSEA GOLDEN ERA (IMO 9072446 / 11.1995 / Ex CELEBRITY CENTURY (02.2008-05.2015) / Ex CENTURY (11.1995-02.2008).


Quelques nouvelles de Marseille-Fos (mi-mai 2018) — Photos Emmanuel Bonici
A quai à Fos, le 14.05.2018, le porte-conteneurs japonais MACKINAC BRIDGE, un 13 900 "boîtes" (avec 800 prises pour conteneurs frigorifiques). Il a accosté, dans la nuit (à 04h00), en darse 2 chez PortSynergy-Eurofos.
MACKINAC BRIDGE
MACKINAC BRIDGE
MACKINAC BRIDGE
Avec la fusion des trois principaux armateurs japonais (MOL / Mitsui O.S.K. Lines - NYK Line - K Line) pour former ONE (Ocean Network Express), Marseille-Fos verra ainsi prochainement pas moins de sept nouveaux navires. Bien que la coque du MACKINAC BRIDGE ne soit pas encore aux couleurs de la ONE line (rose et blanc), il arbore déjà le pavillon ONE comme on le voit ci-dessous. On notera, en haut du mât sur la photo de droite, la corne de brume.
MACKINAC BRIDGE
MACKINAC BRIDGE
MACKINAC BRIDGE
Ce porte-conteneurs de l'armement japonais K Line est en première escale à Fos. C'est, également, le premier PC  de cet armement à passer la barre des 10 000 evp. On voit, à couple du PC, le pétrolier-souteur CAP AIGUADES de l'armement français CFT.
MACKINAC BRIDGE
MACKINAC BRIDGE
MACKINAC BRIDGE
K Line dessert Fos depuis plusieurs années, mais avec des navires nettement plus petits : avec la "série B Bridge" comme le BROTONNE BRIDGE (IMO 9486116 / 10.2010 / 4 520 evp dont 330 reefers / sistership du BUDAPEST BRIDGE) ou, auparavant, la "série H Bridge" comme le HENRY HUDSON BRIDGE (IMO 9302176 / 10.2008 / 8 212 evp dont 800 reefers).
Un autre client historique de Fos, l'armement NYK Line, franchira lui aussi, début juin, la barre des 10 000 evp, avec le NYK SWAN (IMO 9741437 / 09.2017). Se succèderont, dans les semaines à venir, les MANCHESTER BRIDGE / MANHATTAN BRIDGE / MILLAU BRIDGE / MUNCHEN BRIDGE (quatre sisterships du MACKINAC BRIDGE que nous présentons ici, cf. infra), ainsi que les porte-conteneurs NYK BLUE JAY / NYK OWL / NYK SWAN). Cependant, Fos continuera de recevoir ceux qui escalaient auparavant avec toute la série des "B Bridge".
MACKINAC BRIDGE
MACKINAC BRIDGE
MACKINAC BRIDGE
Au cours de sa première escale marseillaise, le MACKINAC BRIDGE a réalisé une escale de 2 700 mouvements. Il a appareillé le 15.05 à 20h00.
MACKINAC BRIDGE
MACKINAC BRIDGE
MACKINAC BRIDGE
MACKINAC BRIDGE
MACKINAC BRIDGE (Kobe) - IMO 9689603 - Indicatif d'appel 7JUR - MMSI 431241000 - Porte-conteneurs - 365,94x51,20x23,20 m - TE 15,524 m - JB 152 297 - JN 63 410 - PL 147 404 t - P 48 900 kW (mot. 2T-11cyl MAN-B&W-Mitsui 11S90ME-C9 / hélice à pas fixe) - V 24 nd - Prop. d'étrave (2 x  2 040 kW) - Générat. aux. 4 x 3 500 kW - Cap. 13 900 evp (dont 800 reefers) - Constr. 08.2015 (Imabari Shipbuilding, Mihara-Hiroshima, Japon) - Propr./Gérant K Line / Kawasaki Kisen Kaisha Ltd (Tokyo, Japon) - Opérat. ONE / Ocean Network Express (Singapour) - Pav. JPN. Sisterships : cf. TEXAS TRIUMPH (IMO 9737503 / 09.2017) avec, depuis, les navires récents suivants : MADRID BRIDGE (IMO 9805453 / 04.2018) - MEISHAN BRIDGE (IMO 9805465 / Livrable 06.2018) - ONE MINATO (IMO 9805477 / Livrable 12.2018) - YM WELLBEING (IMO 9820908 / Livrable 06.2018) - YM WONDERLAND (IMO 9820910 / Livrable 08.2018).

Photographiée du haut d'un portique, voilà l'arrivée à Fos du porte-conteneurs MSC SASHA le 10.05.2018 en toute fin d'après-midi. Ce PC de 2016 escale pour la première fois au GPMM.
Sa manœuvre d'évitage et d'accostage s'effectue avec l'aide de deux remorqueurs, tous les deux crochés sur l'arrière (les MISTRAL 10 et VB RHONE), car le vent d'ouest souffle assez fort.
Comme tous les porte-conteneurs de l'armement italo-suisse MSC, le MSC SASHA est reçu chez Seayard Terminal.
Ci-après, une autre série de vues d'approche et d'accostage du MSC SASHA. Ce PC, très large par rapport à sa longueur (un peu plus de 48 m pour moins de 300 m de long) fait partie des navires nouvellement construits pour répondre à la navigation à travers le détroit du Bosphore.
Le MSC SASHA fait, comme on le voit, partie de cette série de navires à double ilot (château au tiers avant, ilot cheminées au tiers arrière), dont les dimensions sont optimisées pour tenir compte des contraintes techniques qu'impose la traversée du détroit du Bosphore, tout en offrant une capacité maximale de chargement. Cette configuration "double îlot" est habituellement appliquée aux PCs de même largeur (ou supérieure), mais de 366 m de long (comme le COSCO HOPE  ou le TEXAS TRIUMPH par exemple).
Son escale sera de 350 mouvements de conteneurs environ. Son appareillage se fera en milieu de nuit (11.05).
Détail intéressant : le MSC SASHA est équipé sur les deux cotés du navire, en bordure de bastingage à la hauteur de l'ilot cheminée, d'enrouleurs pour connexion en courant de quai. C'est assez rare sur les porte-conteneurs.
Jusque-là, seuls les PCs de la série des doubles châteaux de Cosco, vus à Marseille, comportent un tel équipement (cf. par exemple ci-dessous).
COSCO HOPE
(IMO 9472165)
COSCO FORTUNE
(IMO 9472127)
COSCO FAITH
(IMO 9472141)
MSC SASHA (Madeira) - IMO 9720500 - Indicatif d'appel CQYR - MMSI 255805897 - Porte-conteneurs - 299,85x48,19x24,80 m - TE 14,50 m - JB 94 469 - JN 53 022 - PL 109 520 t - P 54 900 kW (mot. 2T-9cyl MAN-B&W-HHI 9S90ME-C10 / hélice à pas fixe) - V 22,2 nd - Prop. d'étrave (3 000 kW) - Générat. aux. 2 x 4 400 kW / 2 x 2 900 kW - Cap. 9 400 evp (dont 1 000 reefers) - Constr. 07.2016 (Shanghai Jiangnan Changxing Shipbuilding, Shanghai, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Mediterranean Shipping Company (Genève, Suisse) - Pav. PRT. Sisterships : cf. MSC SILVIA (IMO 9720457 / 10.2015).


Accostage à La Rochelle du vraquier IVS WENTWORTH (08.05.2018) — Photos Samuel Daguenet

Mouillé sur rade de La Rochelle depuis quelques jours, en provenance de Gibraltar, le vraquier sud-africain IVS WENTWORTH manoeuvre le 08.05.2018 à 21h00, avec l'aide du remorqueur VB COGNAC, pour aller accoster au quai Lombard du GPMLR. Ce navire assez récent (livré en 11.2015), de facture japonaise, fait partie d'une série d'une vingtaine de sisterships entrés en service entre 2012 et 2016 (cf. infra). Il vient charger 16 742 t de céréales en vrac et 26 931 t de tourteaux, puis appareillera le 10.05 à 17h00, à destination de l'île de La Réunion.

IVS WENTWORTH
IVS WENTWORTH
IVS WENTWORTH
IVS WENTWORTH (Singapore) - IMO 9725550 - Indicatif d'appel 9V3519 - MMSI 563478000 - Vraquier - 189,93x32,26x18,40 m - TE 12,951 m - JB 32 725 - JN 19 100 - PL 58 091 t - P 8 100 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui Engineering 6S50ME-B9 / hélice à pas fixe) - V 14,2 nd - Générat. aux. 3 x 500 kW - Cap. 73 142 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30,5 t - Constr. 11.2015 (Shin Kurushima Dockyard, Onishi, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Grindrod Shipping (Durban, Afrique du Sud & Singapour) - Pav. SGP. Sisterships : ALAM MADU (IMO 9717060 / 09.2014) - ALAM MOLEK (IMO 9717072 / 10.2014) - DISCOVERY BAY (IMO 9737125 / 04.2016) - DURBAN BAY (IMO 9531662 / 01.2013) - FEDERAL CARDINAL (IMO 9732163 / 04.2015) - FEDERAL CRIMSON (IMO 9732151 / 01.2015) - GOLDEN HAWK (IMO 9745598 / 02.2015) - GOLDEN TRADER (IMO 9760677 / 04.2016) - IKAN PANDAN (IMO 9609249 / 07.2012) - INDIGO SPICA (IMO 9708758 / 07.2014) - IVS CRIMSON CREEK (IMO 9732149 / 12.2014) - IVS GLENEAGLES (IMO 9736066 / 03.2016) - MEDI HAKATA (IMO 9708746 / 05.2014) - MERIT TRADER (IMO 9700586 / 10.2014) - ND THELXIS (IMO 9609225 / 04.2012) - SAKURA GLORY (IMO 9609237 / 05.2012) - SANTA ANGELINA (IMO 9725548 / 02.2015) - SANTA HELENA (IMO 9527415 / 09.2012) - SKY KNIGHT (IMO 9561942 / 08.2012).
Voir ici d'autres navires en escale à la Rochelle durant la première semaine de mai 2018


Le pétrolier KOKKARI, un 300 000 tpl, touche Le Havre - Antifer le 06.05.2018 — Photos Gérard Né
Arrivé sur rade du Havre le 06.05.2018 à 06h00, en provenance du canal de Suez, le transport de "crude" KOKKARI embarque le pilote une heure plus tard et passe les digues du GPMH vers 09h30. On le voit ici lors de son évitage dans la baie d'Antifer, avec l'aide de quatre des remorqueurs de Boluda - Le Havre (VB DEAUVILLE - VB GASCOGNE - VB YPORT - VB OCTEVILLE).
KOKKARI
KOKKARI
KOKKARI
Le VLCC va accoster en culant, vers 10h30, au poste AFR W de l'appontement pétrolier (cap au Sud). Ses opérations commerciales terminées, il appareillera à destination de Hound Point (plus gros terminal pétrolier d'Ecosse, opéré par BP), départ prévu le 10.05 en fin de matinée.
KOKKARI
KOKKARI
KOKKARI
KOKKARI (Nassau) - IMO 9337157 - Indicatif d'appel C6WV2 - MMSI 311001100 - Pétrolier (Transport de brut) - 330,00x60,00x29,70 m - TE 21,523 m - JB 156 902 - JN 98 886 - PL 297 538 t - P 25 090 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Hitachi Zosen Corp. 7S80MC-MK6 / hélice à pas fixe) - V 15,6 nd - Générat. aux. 3 x 950 kW - Cap. 326 660 m3 (15 citernes) - Constr. 02.2008 (Universal Shipbuilding Corp., Ariake Shipyard, Nagasu, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Samos Steamship Co. (Athènes, Grèce) - Pav. BHS. Navire-catalogue : une quarantaine de sisterships, dont les ACHILLEAS (IMO 9398072 / 06.2010) - ALEXANDER THE GREAT (IMO 9377418 / 03.2010) - BUNGA KASTURI (IMO 9273337 / 04.2003) - COSPEARL LAKE (IMO 9337171 / 01.2008) - HOJO (IMO 9457543 / 04.2013), par exemple.


Navires en Seine (04.05.2018) — Photos Gérard Né
Arrivé sur rade du Havre le 04.05.2018 à 10h30, en provenance de Saint-Malo, le paquebot germano-italien AIDAvita engaine la Seine à 11h00. Les photos ci-après ont été prises vers 12h00, du pont de Tancarville. Le paquebot est donc en montée vers Rouen, sa prochaine escale.
AIDAvita AIDAvita AIDAvita AIDAvita
Comme on le voit, beaucoup de passagers sont sur les ponts, profitant d'une merveilleuse journée ensoleillée. En effet, c'est un navire qui a maintenant plus de 15 ans et il dispose de relativement peu de cabines avec balcon. Il est certes plus agréable à voir, pour les puristes, que les "navires-immeubles" mis en service ces dernières années, mais je ne suis pas sûre qu'il soit plus agréable à vivre que ces derniers, car il conduit les passagers à se concentrer sur les ponts (comme on le voit ci-dessous) au lieu de s'étaler sur l'ensemble du navire (j'ai fait personnellement ce constat, ayant navigué aussi bien à bord de paquebots des années 1950 que sur des paquebots récents, par exemple aussi bien sur feu le PRINCESS DANAE (IMO 5282483 / Entré en service en 07.1955 comme PORT MELBOURNE / Démoli en 07.2015 par Bms Gemi Geri Donusum, Aliaga, Turquie, sous le nom de LISBOA), avec 500 passagers, que sur l'HARMONY OF THE SEAS  (IMO 9682875 / 05.2016), avec 6 000 passagers (8 000 personnes à bord en tout, avec l'ensemble des membres d'équipage, navigation & hôtellerie).
AIDAvita AIDAvita AIDAvita AIDAvita
Sur les deux photos de droite ci-dessous, l'AIDAvita passe devant le terminal de Radicatel, s'engageant dans la courbe du même nom. Il atteindra Rouen aux alentours de 17h45. Il passera la nuit à quai. Il appareillera en effet le lendemain, le 05.05 donc, à 20h00. Descente de nuit presqu'en totalité. Il atteindra le large le 06.05 vers 02h30. Cap sur Tilbury (le "port de Londres", sur la Tamise).
AIDAvita AIDAvita AIDAvita AIDAvita
Les trois photos ci-dessous montrent le paquebot AIDAvita à quai à Fortaleza (Brésil), puis lors de son appareillage, le 15.11.2012. Mon ami Gérard l'y avait en effet photographié lors d'une escale du CMA CGM ARISTOTE à bord duquel il avait alors fait une circumnavigation de près de 11 000 milles Le Havre - Amérique du Sud - Le Havre (via l'Espagne, les Pays-Bas et la Grande-Bretagne). Voir ici le début du récit de son voyage, récit que je n'ai malheureusement encore jamais eu le temps de terminer (comme d'autres d'ailleurs… mes journées de "marin à terre" sont décidément trop courtes !).
AIDAvita AIDAvita AIDAvita
AIDAvita (Genova) - IMO 9221554 - Indicatif d'appel IBNP - MMSI 247114900 - Paquebot de croisières - 202,85x28,10x17,10 m - TE 6,30 m - JB 42 289 - JN 20 875 - PL 4 232 t - Ptot 27 550 kW (quatre moteurs Wartsila dont deux 4T-12cyl 12V38 / un 4T-8cyl 8L38 / un 4T-6cyl 6R38, couplés à des générateurs alimentant deux moteurs électriques de propulsion ABB Oy Machines AMZ1600YX14 de 9 400 kW chacun / deux hélices à pas fixe) - V 19,7 nd - Quatre propulseurs transversaux (av. 2 x 1 200 kW / arr. 2 x 700 kW) - Cap. 1 582 passagers (635 cabines) - Equipage 419 - Constr. 04.2002 ( Aker MTW Werft / AMTW, Wismar, Allemagne) - Propr. Costa Crociere SpA (Gênes, Italie) / Carnival Group (Miami, Etats-Unis) - Gérant/Opérat. Aida Cruises (Rostock, Allemagne) - Pav. ITA. SistershipAIDAaura (IMO 9221566).

Le petit chimiquier néerlandais STOLT GUILLEMOT est arrivé au large de l'estuaire normand le 04.05.2018 à 08h00, en provenance de Rotterdam (Pays-Bas). Pilote de Seine à bord, il embouque la "Sequana" à 10h30 et passe sous le pont de Tancarville un peu avant midi, juste avant le paquebot AIDAvita. Il remonte vers Port Jérôme où il accostera au poste PJ20 à 12h40. Il appareillera le soir même, à 11h50, atteignant la mer à 02h00 le 05.05. Sa prochaine escale : Birkenhead (port du N-O de l'Angleterre, face à Liverpool, les deux ports étant situés de part et d'autre de l'estuaire du fleuve Mersey qui se jette dans la mer d'Irlande). Pour ma part, j'ai photographié ce navire-citerne le 11.10.2014 alors que je naviguais dans le port de Rotterdam pour la journée… malgré un temps peu favorable (voir ici).
STOLT GUILLEMOT STOLT GUILLEMOT STOLT GUILLEMOT
STOLT GUILLEMOT (Cardiff) - IMO 8920581 - Indicatif d'appel MAIZ - MMSI 235050033 - Chimiquier - 96,35x15,10x8,05 m - TE 6,20 m - JB 3 204 - JN 1 356 - PL 4 676 t - P 3 000 kW (mot. 4T-9cyl MaK-Krupp 9M453C / hélice à pas variable) - V 13 nd - Prop. d'étrave (313 kW) - Générat. aux. 1 x 633 kW / 3 x 335 kW - Cap. 4 655 m3 (13 citernes) - Constr. 10.1993 (Aarhus Flydedok, Aarhus, Danemark / Chantier fermé en 2003) - Propr./Gérant/Opérat. Stolt Tankers BV (Rotterdam, Pays-Bas) - Pav. GBR - Ex SASI TERKOL (10.1993-06.1996). Sisterships : AMAZONIT (IMO 8920543 / 08.1992 / Ex STOLT PETREL 08.1992-12.2016) - GAZPROMNEFT NORD (IMO 8915550 / 10.1991) - GAZPROMNEFT ZUID (IMO 8915548 / 07.1991) - GLIER (IMO 8920529 / 12.1991 / Ex STOLT TERN 12.1991-09.2014) - LELI (IMO 8920531 / 04.1992 / Ex STOLT DIPPER 04.1992-12.2016) - PROTEY (IMO 8920555 / 10.1992 / EX STOLT KITE 10.1992-08.2017) - STOLT KITTIWAKE (IMO 8920579 / 06.1993) - SUNDSTRAUM (IMO 8920567 / 03.1993).
Page précédente
Dernière mise à jour - 04.11.2018

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net