Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Advance - Aegeas - Algarrobo - Algoma Conveyor - Algoma Equinox - Algoma Harvester - Algoma Niagara - Algoma Sault - Algoma Strongfield - Alianca Corrientes - Allegro - Amphitrite - Anangel Excellence - Anangel Hero - Anangel Horizon - Anangel Venture - Andes - Andino - Andromeda - Angeles - Angol - Angy R - ANL Kurango - APL Virginia - Arica - Arion - Atlantas - Atlantis Aldabra - Atlantis Alvarado - Atlantis Armona - Atlantis Discovery - Austral - Ayia Marina - Basic Queen - Basra - BBC Everest - BBC Fuji - BBC Kibo - BBC Olympus - BBC Rushmore - BBC Vesuvius - BBC Xingang - Beatrice - Berge Ben Nevis - Berge Phan Xi Pang - Bosporos - Bourbon Skagerrak - Buckaroo Bowl - Bunun Fortune - Byzantion - Callisto Glory - Cape Agnes - Cape Sunrise - Cape Valencia - Cap Reinga - Cap Ricarda - Cap Roberta - Cap Roca - Cavatina - C Handy - Chembulk Virgin Gorda - Chembulk Westport - Chemroad Rose - Chemroad Wing - Chow - Clipper Bliss - Clipper Brilliance - CMA CGM Pointe Marin - Comanche - Contamines - Courageous - CSL Manhattan - CSL Virginia - Desert Condor - Devon Bay - Dong-A Triton - Eleftherotria - Father Neptune - Fortune Wing - Freedom Line - Front Endurance - Frontier Phoenix - G3 Marquis - Golden Savannah - Golden Surabaya - Halki - H1460 - H1461 - Hanseatic Inspiration - Hanseatic Nature - Havila Skagerrak - Herun China - Herun Global - Herun Zhejiang - Herun Zhoushan - Houyu - Huanghai Star - Industrial Skipper - Industrial Song - Industrial Strength - Industrial Swift - Jag Panna - Jasmine - Joost Schulte - Kandava - Kazdanga - Kiana - Kraslava - Krisjanis Valdemars - KSL Sakura - KSL Salvador - KSL San Francisco - KSL Santiago - KSL Santos - KSL Sapporor - KSL Seattle - KSL Seoul - KSL Seville - KSL Singapore - KSL Stockholm - KSL Sydney - Leo Advance - Lumoso Permai - Maersk Jakobstad - May Oldendorff - New Leader - New Orleans - Nexans Aurora - Nexans Skagerrak - Nord Barcelona - Nord Highlander - Nord Hummock - Nord Mumbai - Nord Seoul - Norwegain Breakaway - Ocean Bloom - Ocean Mercury - Olympic Hope - Orient Jasmine - Ormond - Orthis - Panna - Princess Suzan - Proti - Seafarer - Seafighter - Seaforce - Seastar Endeavour - Seven Seas Explorer - Seven Seas Splendor - Shiraga - Silver Etrema - Silver Manoora - Skagerrak - Stella Naomi - Stella Nora - STI Highlander - Strategic Entity - Strategic Harmony - Summity - Team Toccata - Toccata - Vard Langsten - Virginia - Waterford - York - Yu Hua -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

Quelques navires en escale à Brest
(mi-juin / mi-juillet 2018)

Photos Gilbert Auffret
Voir aussi encadré (publié avec retard) de navires présents à Brest la deuxième quinzaine de mai


Deux navires en navigation sur le Noordzeekanaal reliant Amsterdam à la mer du Nord (14.07.2018) — Photos Nico Kemps
ATLANTIS DISCOVERY
ATLANTIS DISCOVERY
NORD HIGHLANDER
NORD HIGHLANDER
Vraquier ATLANTIS DISCOVERY
Chimiquier / Pétrolier NORD HIGHLANDER
ATLANTIS DISCOVERY (Majuro) - IMO 9544736 - Indicatif d'appel V7GL5 - MMSI 538008000 - Vraquier - 186,40x27,80x15,60 m - TE 10,90 m - JB 22 683 - JN 12 342 - PL 36 781 t - P 7 860 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S46MC-C / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 540 kW - Cap. GRN 47 922 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30 t - Constr. 10.2010 (Hyundai-Vinashin Shipyard, Ninh Hoa, Vietnam) - Propr./Gérant/Opérat. Atlantis Management Inc. (Athènes, Grèce) - Pav. MHL - Ex NORD SEOUL (10.2010-07.2018). Plus d'une quarantaine de sisterships dont les ANGY R (IMO 9530955 / 11.2011) - HALKI (IMO 9543419 / 07.2011) - NEW LEADER (IMO 9471795 / 09.2011 / Ex C HANDY 09.2011-07.2014) - NORD MUMBAI (IMO 9612313 / 07.2012) - OCEAN MERCURY (IMO 9616735 / 04.2012) - SEASTAR ENDEAVOUR (IMO 9544748 / 01.2011 / Ex NORD BARCELONA 01.2011-04.2017).
NORD HIGHLANDER - IMO 9334789 - Indicatif d'appel V7UG4 - MMSI 538003945 - Chimiquier / Pétrolier - 182,55x27,34x16,70 m - TE 11,217 m - JB 23 304 - JN 10 232 - PL 37 145 t - P 11 400 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-BMZ 7S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Prop. d'étrave (900 kW) - Générat. aux. 3 x 970 kW - Cap. 41 123 m3 (12 cuves) - Constr. 01.2007 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Gérant Norient Product Pool (Hellerup, Danemark) - Pav.MHL - Ex STI HIGHLANDER (08.2010-10.2015) - Ex PANNA (07.2009-08.2010) - Ex JAG PANNA (2007-2009). Sisterships : AEGEAS (IMO 9315800 / 04.2007) - AMPHITRITE (IMO 9314882 / 05.2006) - ANDROMEDA (IMO 9315795 / 03.2007) - ARION (IMO 9314894 / 10.2006) - BOSPOROS (IMO 9315903 / 08.2007) - BYZANTION (IMO 9315898 / 05.2007) - KANDAVA (IMO 9314856 / 05.2007) - KAZDANGA (IMO 9314868 / 07.2007) - KRASLAVA (IMO 9314844 / 01.2007) - KRISJANIS VALDEMARS (IMO 9314870 / 09.2007) - NORD HUMMOCK (IMO 9352195 / 03.2007).


Appareillage du paquebot SEVEN SEAS EXPLORER qui était en escale inaugurale au Havre le 13.07.2018 — Photos Gérard Né
Le paquebot SEVEN SEAS EXPLORER est arrivé sur rade du Havre le 13.07.2018 à 06h30. Embarquant le pilote immédiatement, il passait les digues d'entrée du port une demi-heure plus tard. Il accostait à 07h30 au quai Roger Meunier du terminal Croisières (à la Pointe de Floride), cap à l'Est. Entré en service en 06.2016, ce paquebot n'avait encore jamais escalé au GPMH. Cette escale d'une journée est donc une escale inaugurale pour ce navire qui est le paquebot-amiral de RSSC (Regent Seven Seas Cruises). Nous l'avions présenté fin 01.2015 lors de sa mise sur cale à Gênes, avec quelques photos des emménagements (cf. ici).
Sur les deux premières photos, on voit au premier le port de plaisance et la résidence de France (à gauche sur la deuxième photo). Au deuxième plan, on aperçoit les premières cuves de stockage de la C.I.M. (Compagnie Industrielle Maritime), l'entrée de Port 2000 et l'estuaire de la Seine. En arrière-plan, on distingue la côte du Calvados, avec le village de Villerville.
SEVEN SEAS EXPLORER
SEVEN SEAS EXPLORER
SEVEN SEAS EXPLORER
Ces six photos, prises des hauteurs de la ville, montrent le SEVEN SEAS EXPLORER lors de son appareillage du Havre à 20h00. Il passe les digues à 20h15, cap sur Saint-Malo, sa prochaine escale.
Sur la photo du milieu ci-dessous, on entrevoit la communauté de communes Trouville - Deauville.
SEVEN SEAS EXPLORER
SEVEN SEAS EXPLORER
SEVEN SEAS EXPLORER
SEVEN SEAS EXPLORER (Majuro) - IMO 9703150 - Indicatif d'appel V7QK9 - MMSI 538006712 - Paquebot de croisières - 224,02x31,00x28,00 m - TE 7,20 m - JB 55 254 - JN 20 412 - PL 6 161 t - Ptot 28 800 kW (quatre moteurs diesel 4T-8cyl MaK 8M43 couplés à quatre générateurs alimentant deux moteurs électriques de propulsion (de 9 000 kW chacun) / deux hélices à pas fixe - V 20 nd - Deux propulseurs d'étrave - Cap. 754 passagers (377 cabines) - Equipage 540 - Constr. 06.2016 (Fincantieri Sestri Cant. Nav. SpA, Gênes, Italie) - Propr. Norwegian Cruise Line / NCL (Miami, Etats-Unis) - Gérant/Opérat. Regent Seven Seas Cruises / RSSC (Miami, Etats-Unis) - Pav. MHL. Quelques photos des emménagements iciSistershipSEVEN SEAS SPLENDOR (IMO 9807085 / Livrable 03.2020).

Voici, en complément, quelques photos faites par Fabien Montreuil, lors de l'évitage dans l'avant-port du SEVEN SEAS EXPLORER
SEVEN SEAS EXPLORER
SEVEN SEAS EXPLORER
SEVEN SEAS EXPLORER
SEVEN SEAS EXPLORER


Quelques navires en navigation sur le Saint-Laurent, au niveau de Québec (Canada) entre le 27.06 et le 10.07.2018 — Photos Gilles Jobidon
Le porte-conteneurs grec CSL VIRGINIA descend le Saint-Laurent le 10.07.2018, en provenance de Montréal. Il va traverser l'Atlantique, sa prochaine escale étant Anvers (Belgique). Le chimiquier américain CHEMBULK VIRGIN GORDA termine son accostage à Québec le 10.07.2018. Il arrive d'Argentine. Le vraquier singapourien BERGE BEN NEVIS, en provenance d'Australie, a d'abord été décharger à Port Alfred (port rattaché à Saguenay, situé sur la rivière du même nom), et est maintenant, le 10.07.2018, en train d'accoster à Québec pour y prendre une cargaison de grains pour l'Algérie. C'est un navire récent, de facture japonaise, entré en service début 2017. Quant au vraquier américain STRATEGIC ENTITY, il arrive de Sorel (port situé à la confluence du Saint-Laurent et de la rivière Richelieu, à mi-chemin entre Montréal et Trois-Rivières) et, une fois arrivé en mer, mettra le cap sur le Mexique.
CSL VIRGINIA
CHEMBULK VIRGIN GORDA
BERGE BEN NEVIS
STRATEGIC ENTITY
Porte-conteneurs CSL VIRGINIA
Chim. CHEMBULK VIRGIN GORDA
Vraquier BERGE BEN NEVIS
Vraquier STRATEGIC ENTITY
CSL VIRGINIA (Limassol) - IMO 9289568 - Indicatif d'appel 5BEG4 - MMSI 212416000 - Porte-conteneurs - 294,16x32,20x22,10 m - TE 13,65 m - JB 54 592 - JN 34 532 - PL 66 644 t - P 45 778 kW (mot. 2T-8cyl Sulzer-HHI 8RTA96C / hélice à pas fixe) - V 23,5 nd - Prop. d'étrave (2 100 kW) - Générat. aux. 4 x 1 800 kW - Cap. 5 018 evp (dont 450 reefers) - Constr. 06.2005 (Hyundai Samho Heavy Industries, Samho, Corée du Sud) - Propr./Gérant Cyprus Sea Lines S.A. (Athènes, Grèce) - Opérat. Orient Overseas Container Line / OOCL (Hong Kong, Chine) - Pav. CYP - Ex VIRGINIA (05.2010-10.2014) - Ex APL VIRGINIA (06.2005-05.2010). Sistership : CSL MANHATTAN (IMO 9289556 / 06.2005).
CHEMBULK VIRGIN GORDA (Majuro) - IMO 9294288 - Indicatif d'appel V7OQ2 - MMSI 538006573 - Chimiquier - 170,00x25,60x16,30 m - TE 12,015 m - JB 18 760 - JN 10 505 - PL 34 614 t - P 7 980 kW (mot. 2T-6cyl Mitsubishi-Akasaka Diesel 6UEC52LS / hélice à pas fixe) - V 14,7 nd - Générat. aux. 3 x 650 kW - Cap. 34 361 m3 (14 citernes) - Constr. 12.2004 (Kitanihon Zosen KK, Hachinode, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Chembulk Tankers (Dickinson, TX, Etats-Unis) - Pav. MHL. Sisterships : CHEMBULK WESTPORT (IMO 9317858 / 12.2005) - CHEMROAD ROSE (IMO 9317846 / 09.2005) - CHEMROAD WING (IMO 9309502 / 03.2005).
BERGE BEN NEVIS (Panama) - IMO 9782974 - Indicatif d'appel 3ESK7 - MMSI 357046000 - Vraquier - 179,97x29,80x15,00 m - TE 10,54 m - JB 23 239 - JN 12 101 - PL 37 681 t - P 6 780 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Makita 6S50ME-C / hélice à pas fixe) - V 14,7 nd - Générat. aux. 3 x 420 kW - Cap. GRN 46 995 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30,5 t - Constr. 02.2017 (Imabari Shipbuilding, Imabari, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Berge Bulk (Singapour) - Pav. PAN. Navire-catalogue : des dizaines de sisterships, dont les BASIC QUEEN (IMO 9640061 / 05.2012) - BERGE PHAN XI PANG (IMO 9806299 / 05.2017) entré en service il y a un an - BUCKAROO BOWL (IMO 9633197 / 12.2012 / Ex OCEAN BLOOM 12.2012-05.2018) qui vient de changer de nom - BUNUN FORTUNE (IMO 9707833 / 01.2015) - CLIPPER BLISS (IMO 9682887 / 01.2014) - CLIPPER BRILLIANCE (IMO 9738727 / 04.2015), par exemple.
STRATEGIC ENTITY (Singapore) - IMO 9723710 - Indicatif d'appel 9V2364 - MMSI 565613000 - Vraquier - 179,99x30,00x15,00 m - TE 10,50 m - JB 24 658 - JN 13 171 - PL 39 880 t - P 6 050 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W-Yichang Marine 5S50ME-B9 / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 680 kW - Cap. GRN 51 288 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30 t - Constr. 02.2015 (Tianjin Xingang Shipbuilding Industry, Tianjin, Chine) - Propr./Gérant MT Maritime Management / MTM (Southport, Etats-Unis) - Opérat. Strategic Shipping Pte Ltd (Singapour) - Pav. SGP. Sisterships : cf. STRATEGIC HARMONY (IMO 9689897 / 10.2014)
 
Le chimiquier sud-coréen SILVER ETREMA est en escale à Québec le 04.07.2018, arrivant de Montréal, port que le navire-citerne avait d'abord touché en provenance de Hambourg (Allemagne). Le vraquier japonais CAPE SUNRISE arrive du Brésil, le 03.07.2018, avec une cargaison de minerai. Le cargo allemand BBC KIBO traverse Québec le 03.07.2018, en provenance du Brésil, et se dirige vers Ogdensburg (port du Comté de St. Lawrence, Etat de New York, situé sur la rive gauche du Saint-Laurent, à une centaine de kilomètres du lac Ontario). Ce cargo, chargé d'éléments d'éoliennes, est équipé de deux puissantes grues (de 350 t de capacité de levage unitaire). Le vraquier monégasque JASMINE, quant à lui, remonte le Saint-Laurent le 02.07.2018, en provenance du Brésil. Il va décharger sa cargaison d'alumine à Trois-Rivières (port situé à peu près à mi-chemin entre Québec et Montréal).
SILVER ETREMA
CAPE SUNRISE
BBC KIBO
JASMINE
Chimiquier SILVER ETREMA
Vraquier CAPE SUNRISE
Cargo BBC KIBO
Vraquier JASMINE
SILVER ETREMA (Majuro) - IMO 9718430 - Indicatif d'appel V7QV9 - MMSI 538006745 - Chimiquier - 183,06x32,20x19,10 m - TE 13,215 m - JB 29 375 - JN 13 630 - PL 49 668 t - P 7 700 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6G50ME-B9 / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 900 kW - Cap. 54 246 m3 (12 citernes) - Constr. 04.2016 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Gérant Opérat. Sinokor Petrochemical (Séoul, Corée du Sud) - Opérateur Shell International Trading and Shipping Co / STASCo (Londres, Grande-Bretagne) - Pav. MHL. Navire-catalogue : plus d'une cinquantaine de sisterships déjà en service (depuis ces cinq dernières années) et plus d'une vingtaine encore en cours de construction dans le même chantier. Nous n'en connaissons à priori que deux : le DONG-A TRITON (IMO 9686986 / 01.2015) et le SILVER MANOORA (IMO 9718844 / 05.2016).
CAPE SUNRISE (Panama) - IMO 9605009 - Indicatif d'appel 3FBQ6 - MMSI 373058000 - Vraquier - 291,98x45,00x24,70 m - TE 18,235 m - JB 92 752 - JN 60 504 - PL 181 422 t - P 18 660 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui Engineering 6S70MC-C / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 610 kW - Cap. GRN 201 243 m3 (9 cales) - Constr. 03.2012 (Imabari Shipbuilding, Saijo, Japon) - Propr./Gérant Mizuho Sangyo (Imabari-shi, Japon) - Opérat. Kawasaki Kisen Kaisha (Tokyo, Japon) - Pav. PAN. Lui aussi est un navire-catalogue, avec plus d'une cinquantaine de sisterships, dont les CAPE AGNES (IMO 9573751 / 12.2010) - CAPE VALENCIA (IMO 9578684 / 07.2012) - FRONTIER PHOENIX (IMO 9598139 / 11.2011), etc.
BBC KIBO (Saint John's) - IMO 9508421 - Indicatif d'appel V2FQ5 - MMSI 305757000 - Cargo de divers - 125,78x22,00x10,00 m - TE 7,60 m - JB 8 255 - JN 3 966 - PL 9 339 t - P 7 000 kW (mot. 4T-7cyl MaK-Caterpillar 7M43C / hélice à pas variable) - V 16,5 nd - Prop. d'étrave (500 kW) - Générat. aux. 1 x 600 kW / 3 x 400 kW - Cap. GRN 12 391 m3 (2 cales) / 377 evp (dont 60 reefers) - Grues 2 x 350 t - Constr. 09.2011 (Tianjin Xingang Shipbuilding Industry, Tianjin, Chine) - Propr./Gérant Briese Schiffahrts (Leer, Allemagne) - Opérat. BBC Chartering (Leer, Allemagne) - Pav. ATG. Sisterships : BBC EVEREST (IMO 9508407 / 03.2011) - BBC FUJI (IMO 9508419 / 06.2011) - BBC MONT BLANC (IMO 9508433 / 12.2011) - BBC OLYMPUS (IMO 9508457 / 04.2012) - BBC RUSHMORE (IMO 9508469 / 07.2012) - BBC VESUVIUS (IMO 9508471 / 11.2012) - BBC XINGANG IMO 9508483 / 05.2013).
JASMINE (Monrovia) - IMO 9514327 - Indicatif d'appel D5PJ3 - MMSI 636018362 - Vraquier - 189,99x32,25x18,10 m - TE 12,72 m - JB 31 756 - JN 18 651 - PL 56 124 t - P 9 070 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui Engineering 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 480 kW - Cap. GRN 72 806 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30 t - Constr. 02.2012 (Mitsui Eng. & SB / MES, Tamano, Japo) - Gérant/Opérat. DryLog Services Ltd (Monte Carlo, Monaco) - Pav. LBR - Ex ORIENT JASMINE (02.2012-12.2017). Navire-catalogue : des dizaines de sisterships, dont les ADVANCE (IMO 9442225 / 11.2007 / Ex LEO ADVANCE 11.2007-01.2018) - BEATRICE (IMO 9430818 / 02.2009 / Ex FATHER NEPTUNE 02.2009-08.2014) - DEVON BAY (IMO 9622849 / 07.2013) - ELEFTHEROTRIA (IMO 9514365 / 09.2011 / Ex DESERT CONDOR 09.2011-01.2014) - FORTUNE WING (IMO 9479022 / 01.2011) - FREEDOM LINE (IMO 9284245 / 03.2005), pour n'en citer que quelques-uns.

Le porte-conteneurs allemand ARICA arrive d'Anvers le 01.07.2018. Il se dirige vers Montréal, puis Halifax. Le chimiquier danois ALLEGRO remonte le Saint-Laurent, en direction de Montréal. Arrivant de Rotterdam, il traverse Québec le 30.06.2018. Le vraquier auto-déchargeant canadien ALGOMA NIAGARA touche Québec le 30.06.2018, en provenance de Duluth (ville américaine du Minnesota, située à l'ouest du Lac Supérieur). C'est la première visite de ce laquier récent que nous avons d'ailleurs présenté à son neuvage (il est entré en service le 06.09.2017). Le vraquier grec OLYMPIC HOPE est arrivé à Québec le 28.06.2018, en provenance de Rotterdam (Pays-Bas). Il vient charger du minerai.

ARICA
ALLEGRO
ALGOMA NIAGARA
OLYMPIC HOPE
Porte-conteneurs ARICA
Chimiquier ALLEGRO
Vraquier ALGOMA NIAGARA
Vraquier OLYMPIC HOPE
ARICA (Monrovia) - IMO 9399741 - Indicatif d'appel A8OA2 - MMSI 36091450 - Porte-conteneurs - 225,04x31,00x19,70 m - TE 12,20 m - JB 32 984 - JN 13 452 - PL 35 359 t - P 22 890 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Dalian Marine 7L70MC-C / hélice à pas fixe) - V 22,2 nd - Prop. d'étrave (1 300 kW) - Générat. aux. 4 x 1 712 kW - Cap. 2 797 evp (dont 638 reefers) - Constr. 12.2007 (Yangfan Group, Zhoushan, Chine) - Gérant/Opérat. NSC Schifffahrtsgesellschaft (Hambourg, Allemagne) - Pav. LBR - Ex MAERSK JAKOBSTAD (12.2007-11.2012) - Lancé comme ARICA (2007). Sisterships : ANGELES (IMO 9399791 / 04.2010 / Ex ANL KURANGO 11.2014-03.2016) - ANGOL (IMO 9399806 / 03.2010 / Ex ALIANCA CORRIENTES 04.2015-03.2016) - CAP REINGA (IMO 9399765 / 06.2008 / Ex ANDINO 08.2013-08.2016) - CAP RICARDA (IMO 9399777 / 09.2008 / Ex AUSTRAL 07.2013-10.2016) - CAP ROBERTA (IMO 9399739 / 07.2007 / Ex ANDES 05.2015-10.2016) - CAP ROCA(IMO 9399789 / 06.2009 / Ex ALGARROBO 06.2009-08.2016) - CMA CGM POINTE MARIN (IMO 9399753 / 03.2008).
ALLEGRO (Monrovia) - IMO 9484912 - Indicatif d'appel A8VL3 - MMSI 636014622 - Chimiquier - 182,90x32,20x17,20 m - TE 12,216 m - JB 27 220 - JN 14 096 - PL 46 184 t - P 8 200 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Uljanik Strojogradnja 6S50MC / hélice à pas fixe) - V 15,7 nd - Générat. aux. 3 x 1 192 kW - Cap. 51 446 m3 (10 citernes) - Constr. 12.2012 (Brodotrogir, Trogir, Croatie) - Propr. Team Tankers Group (Hellerup, Danemark) - Gérant/Opérat. Laurin Maritime America (Houston, Etats-Unis) - Pav. LBR. Sisterships : cf. CAVATINA (IMO 9343209 / 01.2010). A noter que le TOCCATA (IMO 9239989 / 02.2004) navigue comme TEAM TOCCATA depuis 06.2018.
ALGOMA NIAGARA (St. Catharines) - IMO 9619270 - Indicatif d'appel CFFO - MMSI 316034846 - Vraquier autodéchargeant des Grands Lacs américains (Laquier / Laker) - 225,55x23,77x14,70 m - TE 9,514 m - JB 24 640 - JN 8 979 - PL 37 367 t - P 7 010 kW (mot. 2T-5cyl Wartsila-HHI 5RT-flex50D / hélice à pas variable) - V 14 nd - Prop. d'étrave (1 200 kW) - Générat. aux. 3 x 1 050 kW - Cap. GRN 48 200 m3 (17 cales) - Constr. 09.2017 (Jiangsu Newyangzi Shipbuilding, Jingjiang, JS, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Algoma Central Corporation (St. Catharines, Canada) - Pav. CAN. Sisterships : ALGOMA CONVEYOR (IMO 9619268 / Livrable 05.2019) -  ALGOMA EQUINOX (IMO 9613927 / 09.2013) - ALGOMA HARVESTER (IMO 9613939 / 05.2014) - ALGOMA SAULT (IMO 9619282 / 01.2018) - ALGOMA STRONGFIELD (IMO 9613953 / 03.2017) - G3 MARQUIS (IMO 9613941 / 10.2014), plus trois autres (IMO 9619294 / IMO 9619309 / IMO 9619311), encore sous leurs noms de chantier, livrables respectivement en 01.2019 / 04.2019 / 08.2019.
OLYMPIC HOPE (Majuro) - IMO 9750828 - Indicatif d'appel V7HG7 - MMSI 538007926 - Vraquier - 292,00x45,00x24,55 m - TE 18,172 m - JB 93 286 - JN 58 940 - PL 182 631 t - P 15 860 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Hitachi  7S65ME-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Prop. d'étrave (XXX kW) - Générat. aux. 3 x 750 kW - Cap. GRN 192 235 m3 (9 cales) - Constr. 02.2016 (Japan Marine United Corp. / JMU, Ariake-Nagasu, Japon) - Gérant/Opérat. Olympic Shipping & Management (Athènes, Grèce) - Pav. MHL. Sisterships : cf. PROTI (IMO 9702572 / 01.2015). Trois supplémentaires sont en commande : IMO 9759991 / IMO 9760005 / IMO 9760005, livrables en 2019-2020.

Le vraquier bermudien KSL SEATTLE arrive à Québec le 30.06.2018, en provenance des Pays-Bas. Il vient y prendre une cargaison de minerai. Le cargo néerlandais INDUSTRIAL SKIPPER descend le Saint-Laurent le 29.06.2018. Il arrive de Trois-Rivières (port situé à peu près à mi-chemin entre Montréal et Québec), et une fois l'océan atteint, il mettra le cap sur la Lituanie. Ce cargo est entré en service il y a juste deux ans. Il peut embarquer des colis lourds et dispose, à cet effet, de deux puissantes grues (de capacité unitaire de levage de 250 t). Le vraquier turc KIANA arrive à Québec le 29.06.2018, en provenance de Port-Cartier (port de la côte nord du Saint-Laurent, à l'entrée de l'estuaire) où il était allé livrer une cargaison chargée en Algérie. Il vient prendre une cargaison pour le Lagos. Enfin, le pétrolier singapourien NORTH SEA remonte le Saint-Laurent le 27.06.2018, à destination de Saint-Romuald (juste à l'amont de Québec). Il vient en effet livrer du brut (chargé au Texas) à la raffinerie Jean-Gaulin, du groupe Valero (plus importante raffinerie du Canada).

KSL SEATTLE INDUSTRIAL SKIPPER KIANA NORTH SEA
Vraquier KSL SEATTLE Cargo INDUSTRIAL SKIPPER Vraquier KIANA Pétrolier NORTH SEA
KSL SEATTLE (Hong Kong) - IMO 9683245 - Indicatif d'appel VRNF2 - MMSI 477300600 - Vraquier - 292,00x45,00x24,90 m - TE 18,30 m - JB 94 528 - JN 58 889 - PL 181 015 t - P 15 748 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-CSSC-MES 6G70ME-C9.2 / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 900 kW - Cap. GRN 197 101 m3 (9 cales) - Constr. 05.2014 (Shanghai Waigaoqiao Shipbuilding / CSSC Group, Shanghai, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Golden Ocean Group Ltd. (Hamilton, Bermudes) - Pav. HKG (CHN). Sisterships : ANANGEL EXCELLENCE (IMO 9703241 / 06.2016) - ANANGEL HERO (IMO 9702687 / 01.2016) - ANANGEL HORIZON (IMO 9702699 / 03.2016) - ANANGEL VENTURE (IMO 9703239 / 02.2016) - CHOW (IMO 9743291 / 09.2016) - COMANCHE (IMO 9743289 / 07.2016) - CONTAMINES (IMO 9743277 / 06.2016) - COURAGEOUS (IMO 9705134 / 11.2016) - GOLDEN SAVANNAH (IMO 9723538 / 02.2017) - GOLDEN SURABAYA (IMO 9723526 / 02.2017) - HERUN CHINA (IMO 9715476 / 01. 2017) - HERUN GLOBAL (IMO 9715464 / 08.2016) - HERUN ZHEJIANG (IMO 9715488 / 07.2017) - HERUN ZHOUSHAN (IMO 9715490 / 09.2017) - KSL SAKURA (IMO 9719941 / 01.2015) - KSL SALVADOR (IMO 9683271 / 09.2014) - KSL SAN FRANCISCO (IMO 9719915 / 10.2014) - KSL SANTIAGO (IMO 9719927 / 09.2014) - KSL SANTOS (IMO 9719939 / 10.2014) - KSL SAPPORO (IMO 9683257 / 06.2014) - KSL SEOUL (IMO 9723502 / 01.2015) - KSL SEVILLE (IMO 9723540 / 01.2015) - KSL SINGAPORE (IMO 9719903 / 05.2014) - KSL STOCKHOLM (IMO 9723514 / 03.2015) - KSL SYDNEY (IMO 9683269 / 07.2014) - NEW ORLEANS (IMO 9743265 / 11.2015) - ORMOND (IMO 9698989 / 12.2015) - SEAFARER (IMO 9686314 / 07.2014) - SEAFIGHTER (IMO 9686326 / 01.2015) - SEAFORCE (IMO 9685487 / 04.2015) - STELLA NAOMI (IMO 9750971 / 09.2016) - STELLA NORA (IMO 9750983 / 12.2016) - WATERFORD (IMO 9698965 / 02.2015) - YORK (IMO 9698977 / 09.2015). A ceux-ci, il faut en ajouter deux autres encore sous leurs noms de chantier : H1460 (IMO 9832913 / Livrable 06.2019) et H1461 (IMO 9832925 / Livrable 09.2019).
INDUSTRIAL SKIPPER (Monrovia) - IMO 9741138 - Indicatif d'appel D5KR6 - MMSI 636017392 - Cargo de divers / PC / Porteur de colis lourds - 147,00x22,80x11,55 m - TE 8,10 m - JB 11 619 - JN 4 396 - PL 12 329 t - P 4 800 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W-Jiangsu Antai Power Machinery 5G45ME-C9 / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Prop. d'étrave (600 kW) - Générat. aux. 1 x 652 kW / 3 x 590 kW - Cap. GRN 16 180 m3 (2 cales) / 842 evp (dont 100 reefers) - Grues 2 x 250 t - Constr. 07.2016 (Huanghai Shipbuilding, Rongcheng, Chine) - Gérant Argo Coral Maritime / ACM / ARKON (Moerdijk, Pays-Bas) - Pav. LBR. Sisterships : HUANGHAI STAR (IMO 9741126 / Livrable 07.2017) - INDUSTRIAL SONG (IMO 9750464 / 01.2017) - INDUSTRIAL STRENGTH (IMO 9741140 / 09.2016) - INDUSTRIAL SWIFT (IMO 9741152 / 01.2017).
KIANA (Panama) - IMO 9161481 - Indicatif d'appel 3FCJ8 - MMSI 374684000 - Vraquier - 188,33x31,00x16,30 m - TE 11,583 m - JB 26 040 - JN 15 216 - PL 45 874 t - P 7 943 kW (mot. 2T-6cyl Mitsubishi 6UEC52LS / hélice à pas fixe) - V 14,6 nd - Générat. aux. 3 x 400 kW - Cap. GRN 58 148 m3 (5 cales) - Grues 4 x 25 t - Constr. 09.1997 (KK Kanasashi Zosen, Toyohashi AI, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Sea Pioneer (Istanbul, Turquie) - Pav. PAN - Ex JOOST SCHULTE (07.2009-03.2016) - Ex MAY OLDENDORFF (10.2003-07.2009) - Ex HOUYU (09.1997-10.2003). Sisterships : AYIA MARINA (IMO 9125358 / 03.1996) - LUMOSO PERMAI (IMO 9106728 / 09.1994) - PRINCESS SUZAN (IMO 9106730 / 11.1994) - YU HUA (IMO 9086966 / 06.1994).
NORTH SEA (Monrovia) - IMO 9760495 - Indicatif d'appel D5LG9 - MMSI 636017501 - Pétrolier (Transport de brut) - 228,60x42,00x21,45 m - TE 14,88 m - JB 57 164 - JN 31 628 - PL 106 192 t - P 10 830 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S60ME-C8 / hélice à pas fixe) - V 14,8 nd - Générat. aux. 3 x 640 kW - Cap. 113 720 m3 (12 citernes) - Constr. 07.2016 (Sumitomo Heavy Industries Marine & Engineering, Yokosuka, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Eastern Pacific Shipping (Singapour) - Pav. LBR. Sisterships : ALFA ALANDIA (IMO 9752797 / 05.2016) - ALFA BALTICA (IMO 9696773 / 02.2015) - ESTRELLA (IMO 9696761 / 10.2014) - GAMSUNORO (IMO 9677313 / 06.2014) - LANCING (IMO 9792046 / Livrable 11.2018) - NORDLOTUS (IMO 9624067 / 03.2013 / Ex LOTUS 03.2013-03.2018) - NORDORCHID (IMO 9624079 / 06.2013 / EX ORCHID 06.2013-05.2018) - NORDTULIP (IMO 9521447 / 01.2013 / Ex TULIP 03.2013-02.2018) - PRIMERO (IMO 9741815 / 02.2016) - SOLOMON SEA (IMO 9760500 / Livrable 11.2016) - SWORD (IMO 9783631 / Livrable 08.2018).


Arrivée à La Rochelle du chimiquier / pétrolier ATLANTIS ALDABRA — Photos Samuel Daguenet
Courte escale à La Rochelle pour le petit pétrolier / chimiquier turc ATLANTIS ALDABRA le 04.07.2018 (photos ci-dessous). En effet, il arrive au GPMLR à 09h30, en provenance de Gand (port belge situé à quelque 30 km de la mer du Nord, mais accessible via l'Escaut et le Canal Gand-Terneuzen, canal qui peut accueillir des navires ayant jusqu'à 12,5 m de tirant d'eau). Il vient livrer 3 098 t d'ester méthylique d'huile végétale (ou EMHV, biocarburant aussi connu en France sous le nom de "diester") déchargées au poste APES de l'appontement pétrolier. Puis il repartira le soir même à 23h30, à destination de Montoir-de-Bretagne.
Nota — L'EMHV est mélangé au gazole en raffinerie ou dans les dépôts pétroliers jusqu'à une proportion de 7 % en volume conformément à la norme européenne de qualité du gazole. Dans certaines conditions ("flottes captives"), cette incorporation peut être portée à 30 % (Source : UFIP / Union Française des Industries Pétrolières).
ATLANTIS ALDABRA
ATLANTIS ALDABRA
ATLANTIS ALDABRA
ATLANTIS ALDABRA
ATLANTIS ALDABRA (Valletta) - IMO 9316012 - Indicatif d'appel 9HA2517 - MMSI 248792000 - Pétrolier / Chimiquier - 92,86x14,10x7,20 m - TE 5,70 m - JB 2 627 - JN 1 140 - PL 3 503 t - P 1 850 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M25 / hélice à pas variable) - V 13 nd - Prop. d'étrave (300 kW) - Générat. aux. 3 x 320 kW / 1 x 88 kW - Cap. 4 160 m3 (11 citernes) - Constr. 09.2005 (Celiktrans Shipbuilding, Tuzla-Istanbul, Turquie) - Propr. Atlantis Tankers  Group (Istanbul, Turquie) - Gérant/Opérat. Armona Denizcilik / Filiale d'Atlantis Tankers (Istanbul, Turquie) - Pav. MLT - Ex SUMMITY (10.2005-09.2010) - ATLANTIS ALDABRA (04.2005-10.2005). Sisterships : ATLANTIS ALVARADO (IMO 9268174 / ) - ATLANTIS ARMONA (IMO 9268162 / 03.2004).


Arrivée au Havre-Antifer du pétrolier FRONT ENDURANCE (07.07.2018) — Photos Gérard Né
Arrivé sur rade du Havre le 07.07.2018 à 04h30, en provenance du terminal pétrolier égyptien de Sidi Kerir (situé au sud-ouest d'Alexandrie), le tanker FRONT ENDURANCE embarque aussitôt le pilote. Il passe les digues à 06h45. Il est aidé, pour ses manœuvres d'évitage et d'accostage, par les remorqueurs VB DEAUVILLE - VB GASCOGNE - VB TORNADE - VB YPORT de la flotte Boluda du Havre.
FRONT ENDURANCE
FRONT ENDURANCE
FRONT ENDURANCE
C'est un sistership du ATLANTAS que nous avons vu ici même le 01.04.2016. Le FRONT ENDURANCE accoste, en culant, à 07h45 à Antifer Est (quai AFR E), cap au Sud. Il est toujours à quai en ce 10.07 au matin.
FRONT ENDURANCE
FRONT ENDURANCE
FRONT ENDURANCE
Ce transport de "crude" appartient à Frontline, groupe qui opère l'une des plus grandes flottes pétrolières du monde (une soixantaine de navires-citernes). Ce groupe fut fondé en 1985 à Stockholm (Suède) sous le nom de Frontline AB, puis s'installa à Hamilton (Bermudes) en 1997 sous son nom actuel de Frontline. Un rapprochement, au début 2012, avec Hemen Holding aboutit à la création de Frontline 2012, filiale qui se diversifia dans le vrac sec, le transport de gaz et celui de produits raffinés. Depuis 2015, Frontline 2012 est une filiale appartenant en toute propriété à Frontline. En plus de son siège à Hamilton, la compagnie a des bureaux à Oslo (Norvège), Londres et Glasgow (Royaume-Uni), ainsi qu'à Singapour.
FRONT ENDURANCE
FRONT ENDURANCE
FRONT ENDURANCE
FRONT ENDURANCE (Majuro) - IMO 9353797 - Indicatif d'appel V7UH6 - MMSI 538003951 - Pétrolier (Transport de brut) - 333,00x60,00x30,50 m - TE 22,524 m - JB 162 198 - JN 112 192 - PL 321 300 t - P 29 400 kW (mot. 2T-7cyl Wartsila 7RT-flex84T / hélice à pas fixe) - V 15,4 nd - Générat. aux. 3 x 1 280 kW - Cap. 341 523 m3 (15 citernes) - Constr. 06.2009 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering / DSME, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Frontline (Hamilton, Bermudes & Oslo, Norvège) - Pav. MHL - Ex CALLISTO GLORY (06.2009-06.2010). Sisterships : ATLANTAS (IMO 9389899 /06.2010) qui navigue comme BASRA depuis 09.2017. A noter également que le ORTHIS (IMO 9480837 / 12.2011) porte depuis 06. 2017 le nom de SHIRAGA.

Voir aussi dossier "Première escale au Havre du paquebot NORWEGIAN BREAKAWAY décoré par Peter Max" mis en ligne le 10.07.2018


Le groupe britannique Rolls-Royce vend sa branche maritime (RRM) au groupe norvégien Kongsberg (06.07.2018)
Dans le cadre de sa restructuration, le groupe britannique Rolls-Royce (groupe fondé en 1906 par Charles Rolls et Henry Royce) vient d'annoncer, ce 06.07.2018, avoir signé un contrat de vente de sa division Marine (RRM, marine civile qui ne représente qu'un peu plus de 15 % de l'activité totale de RR) au groupe d'ingénierie norvégien Kongsberg (KOG), entreprise publique spécialisée dans la défense. Sa branche maritime (KM) fournit des systèmes d'automatisation pour les passerelles et les salles machines, délivre des systèmes de sécurité, construit des engins embarqués type ROV, etc. Le montant de la transaction s'élève à 500 M£, soit environ 540 M€ (montant net autour de 350 à 400 M£, soit en gros 395 à 450 M€). RRM compte environ 3 600 employés, majoritairement localisés en Europe du Nord. Internationalement connu, ce département fournit à ses clients des systèmes de haute technologie (électronique embarquée, systèmes d'automatisation, etc.) pour l'industrie pétrolière et gazière, pour la marine de commerce, ainsi que dans les secteurs de la défense et de l'aérospatial.
En difficulté depuis quelques années, avec la baisse constante des commandes de navires spécialisés dans l'offshore pétrolier et gazier, RRM a affiché en 2017 un chiffre d'affaire de 817 M£ (environ 923 M€), mais une perte opérationnelle de 70 M£ (un peu plus de 79 M€).
Kongsberg emploie, de son côté, environ 7 000 personnes (réparties dans plus de 25 pays), avec un chiffre d'affaires d'1,5 milliard d'euros en 2017. La vente (pressentie dès le début de cette année) comprend les engins de propulsion, les apparaux de pont, les systèmes d'automatisation des passerelles et toutes les avancées technologiques déjà mises au point pour les futurs navires autonomes, etc. (aujourd'hui environ un millier de navires à travers le monde — unités offshore, cargos, navires à passagers, bateaux de pêche)  — sont équipés par de tels équipements Rolls-Royce). En revanche, sont exclus de la vente les moteurs hybrides fuel-gaz de Bergen Engines qui reste une filiale de Rolls-Royce Power Systems (elle sera rattachée au nouveau pôle Défense de Rolls-Royce), ainsi que les moteurs MTU (Motoren und Turbinen Union) présents sur de nombreux navires de marine de plaisance (eux seront rattachés au nouveau pôle Energie de Rolls-Royce).
Warren East, PDG de Rolls-Royce, se félicite de cette vente qui permettra à son entreprise de se recentrer sur son cœur de métier (les moteurs pour l'aéronautique civile — RR est le deuxième fournisseur mondial de moteurs pour avions — les systèmes de défense et les équipements de production d'énergie). Quant à Geir Håøy, PDG de Kongsberg, il affirme que l'acquisition de RRM lui permettra de consolider sa position stratégique d'équipementier complet de l'industrie maritime (laquelle est de plus en plus mondialisée et de niveau technologique croissant), position saluée par Mikael Makinen, directeur commercial de la branche marine de Rools-Royce. Celui-ci affirme sa volonté de beaucoup travailler, dans les prochains mois, avec Kongsberg afin de ne pas pénaliser les 3 600 employés de RRM. Approuvée par les conseils d'administration des deux partenaires (RRM et Kongsberg), cette transaction devrait être finalisée durant le premier trimestre 2019, sous réserve de l'accord des instances de régulation des deux pays.


Le câblier NEXANS AURORA, futur navire-amiral du groupe français Nexans

Le chantier norvégien Ulstein a annoncé, le 04.07.2018, qu'il allait construire un gros câblier pour le groupe Nexans (leader français et l'un des leaders mondiaux de l'industrie du câble, il propose une large gamme de solutions câbles — cuivre et aluminium — et fibre optique pour les marchés de l'infrastructure, de l'industrie et du bâtiment ; né il y a 120 ans, le groupe emploie actuellement plus de 26 000 personnes dans le monde, cf. infra).

NEXANS AURORA Ce câblier, qui sera le navire-amiral de Nexans sous le nom de NEXANS AURORA, sera doté du système de positionnement dynamique DP3. Ce navire permettra non seulement la pose de câbles de puissance neufs (posés en parallèle ou en faisceaux), mais permettra aussi de récupérer, réparer et reposer des câbles sous-marins défectueux. Le design ST-297 du futur câblier a été conçu par le cabinet d'architecture navale norvégien Skipsteknisk (créé en 1976 et basé à Ålesund). Ce navire spécialisé devra pouvoir travailler dans différentes configurations (petits à grands fonds), y compris dans des conditions de mer difficiles. Il pourra embarquer 10 000 t de câble et 450 t de fibre optique.
Long de 149,90 m et large de 31,00 m, avec un port en lourd de 17 000 t, le câblier disposera d'emménagements pour 90 personnes. Livrable fin 2020, le NEXANS AURORA rejoindra ainsi le NEXANS SKAGERRAK, construit en 1976 et totalement réaménagé durant le premier trimestre 2010 (travaux majeurs de transformation et d'extension, réalisés par le chantier naval — fondé en 1828 — Cammell Laird Shiprepairers & Shipbuilders, Birkenhead, Grande-Bretagne, pour un montant global de 8 M€).
Aujourd'hui acteur de la transition énergétique et de la croissance exponentielle du volume des données, le groupe Nexans accompagne ses clients dans quatre principaux domaines d'activités : Bâtiment et Territoires (équipements, réseaux intelligents, e-mobilité), Haute Tension & Grands Projets (fermes éoliennes offshore, interconnexions sous-marines, haute tension terrestre), Télécommunications & Données (transmission de données, réseaux de télécommunications, centres de données géants "hyperscale", solutions de câblage LAN, etc.) et Industrie & Solutions (énergies renouvelables, transports, secteur pétrolier et gazier, automatisation). Créée en 1897 sous le nom Société Française des Câbles Électriques / Système Berthoud, Borel et Cie, la société est reprise en 1912 par la Compagnie générale d'électricité (CGE). En 1917, elle devient la Compagnie générale des câbles de Lyon, puis Alcatel Câbles en 1986, laquelle fusionne avec Alcatel en 1996, devenant alors Alcatel Câbles et Composants. Elle prend le nom actuel de Nexans en 2000. Forte d'une présence industrielle dans 34 pays et d'activités commerciales dans le monde entier, la société Nexans emploie aujourd'hui près de 26 000 personnes. Elle a réalisé un chiffre d'affaires de 6,4 milliards d'euros en 2017. Nexans fut introduit à la Bourse de Paris en 2001.
NEXANS AURORA - IMO 9862059 - Câblier - 149,90x31,00 m - JB 12 000 - PL 17 000 t - Deux moteurs / Deux propulseurs directionnels - Constr. 12.2020 (Ulstein shipbuilding, Ulsteinvik, Norvège) - Propr./Gérant/Opérat. Nexans Norway (Oslo, Norvège) / Filiale de Nexans (Paris La Défense, France) - Pav. NOR.
NEXANS SKAGERRAK (Oslo) - IMO 7619458 - Indicatif d'appel LCEK - MMSI 257253000 - Câblier - 106,57x32,15x8,00 m - TE 5,418 m - JB 10 147 - JN 3 045 - PL 7 150 t - Ptot 3 876 kW (deux moteurs 4T-12cyl Normo-Bergens Mek Verksteder KVMB-12 / deux propulseurs directionnels) - V 10 nd - Quatre propulseurs directionnels (dont un à l'avant de 877 kW et trois directionnels rétractables à l'arrière) - Jumboïsé en 1981 et 2010 - Grues 2 x 5 t / 2 x 2,5 t - Constr. 02.1976 (Einar Øgrey Mekaniske Verksted, Farsund, Norvège) - Propr./Opérat. Nexans Norway (Oslo, Norvège) - Gérant Wilhelmsen Ship Management / Wilhelmsen Group (Lysaker, Norvège) - Pav. PAN - Ex BOURBON SKAGERRAK (03.2004-11.2006) - Ex HAVILA SKAGERRAK (11.2000--03.2004) - Ex SKAGERRAK (02.1976-11.2000).


L'armement allemand Hapag Lloyd Cruises passe commande d'un troisième navire d'expéditions (02.07.2018)
Le chantier naval norvégien Vard, l'un des leaders mondiaux de la construction de navires spécialisés, vient d'annoncer la commande d'un nouveau petit paquebot d'expéditions de la classe "Hanseatic" passée le 02.07.2018 par l'armement allemand Hapag-Lloyd Cruises (qui a lancé sa première croisière il y a… 127 ans). Ce sera un sistership des HANSEATIC INSPIRATION et HANSEATIC NATURE (photos ci-dessous, crédit Vard) actuellement en cours de construction dans le même chantier, sur ses sites de Tulcea (Roumanie) et Langsten-Tomrefjord (Norvège). Ces luxueux navires d'expéditions seront à taille humaine (230 passagers au maximum), leurs dimensions (138,20 m de long pour 22,00 m de large) leurs permettront de naviguer au plus près de la nature, ce qui est leur objectif : il sont en effet spécialement conçus pour naviguer en zones polaires (océans Arctique et Antarctique) ou en zones tropicales (comme sur l'Amazone par exemple).
Le chantier Vard, dont le siège est à Ålesund (Norvège), emploie 9 000 personnes réparties sur différents sites, dont cinq chantiers en Norvège, deux en Roumanie, un au Brésil et un au Vietnam. A noter que Vard est passé début 2013 sous le contrôle groupe italien Fincantieri (Trieste) qui en est devenu l'actionnaire majoritaire (86,81 %).
HANSEATIC INSPIRATION (Nassau) - IMO 9817145 - Paquebot d'expéditions - 138,20x22,00x7,75 m - TE 5,40 m - JB 16 100 - PL 1 800 t - Cap. 230 passagers (120 cabines et suites) - Coque renforcée glaces (Polar Ice Class 6) - 7 ponts passagers - Aire de sports aquatiques - Salle de fitness - Spa - Equipage 170 - Commande passée le 07.10.2016 - Quille posée le 18.10.2017 / Livrable 10.2019 (Vard, sites de Tulcea, Roumanie & de Langsten-Tomrefjord, Norvège) - Propr. TUI Group (Hambourg, Allemagne) - Gérant Hapag-Lloyd Cruises (Hambourg, Allemagne) - Opérat. Hapag-Lloyd AG (Hambourg, Allemagne) - Pav. BHS. Sisterships : HANSEATIC NATURE (cf. ci-dessous), plus un troisième (IMO 9857640 / Nom de chantier VARD LANGSTEN) qui vient donc juste d'être commandé pour une livraison en 04.2021.
HANSEATIC NATURE (Nassau) - IMO 9817133 - Paquebot d'expéditions - 138,20x22,00x7,75 m - TE 5,40 m - JB 16 100 - PL 1 800 t - Cap. 230 passagers (120 cabines et suites) - Coque renforcée glaces (Polar Ice Class 6) - 7 ponts passagers - Aire de sports aquatiques - Salle de fitness - Spa - Equipage 170 - Commande passée le 07.10.2016 - Quille posée le 06.06.2017 / Livrable 03.2019 (Vard, sites de Tulcea, Roumanie & de Langsten-Tomrefjord, Norvège) - Propr. TUI Group (Hambourg, Allemagne) - Gérant Hapag-Lloyd Cruises (Hambourg, Allemagne) - Opérat. Hapag-Lloyd AG (Hambourg, Allemagne) - Pav. BHS. Sisterships : cf. ci-dessus.
Page précédente
Dernière mise à jour - 20.07.2018

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net