Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard

Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Agios Minas - Aketxe - Alessandra Lehmann - Allegretto - Alsterdiep - Alstertal - Amurdiep - Anthem of the Seas - Artemis Glory - Asko - Askoe - Bithav - Bodewes Hoogezand 750 - Bodewes Hoogezand 751 - Bomar Valour - Bomar Vanquish - Bomar Victory - Bremer Elena - Bremer Johanna - Buxcliff - Buxcoast - Chemroad Aqua - Chemroad Hawk - Chemroad Orchid - Chemroad Sakura - Chemroad Sirius - Cito - CMA CGM Ravel - CMA CGM Verlaine - CMA CGM Voltaire - Costa Mediterranea - Crudesky - Crudesun - Daishan - Dalma - Dina Trader - DS Vidonia - Eastern Bridge - Eendracht - Ellinis - Emuna - Eviapetrol III - Fidelio - Gener8 Atlas - Gener8 Hercules - Genmar Atlas - Genmar Hercules - Heike Lehmann - Hestia - Homeric - Island Duchess - Island Duke - Island Pride - Jan-Fabian - JMU TSU 5141 - Jo Sequoia - Jo Sycamore - Kaisa - Karmel - Keit - Kleon - Korinthia - Laura Ann - Lisa Lehmann - Lundy Sentinel - Lyric Camellia - Lyric Magnolia - Maersk Vancouver - Millerntor - Moana - Modulus 4 - Modulus 5 - MSC Amy - Nabucco - Navig8 Steadfast - Navig8 Supreme - Navig8 Symphony - New Horizon - New Wisdom - Ocean Duke - Odyssey of the Seas - Ovation of the Seas - Patriotic - Phoenix Vanguard - Quantum of the Seas - Remolcanosa Cien - Rhythmic - Ria de Vigo - Scot Carrier - Scot Explorer - Scot Leader - Seahero - Sequoia - Siegfried Lehmann - Spanaco Fidelity - Spanaco Simplicity - Spectrum of the Seas - STI Camden - STI Carnaby - STI Clapham - STI Hackney - STI Kingsway - STI Sanctity - STI Savile Row - STI Solace - STI Stability - STI Steadfast - STI Supreme - STI Symphony - Stolt Sequoia - Stolt Sycamore - Storoe - Sun Bird - Sycamore - Tasman - Tenacity Venture - Travetal - Traviata - Triton - UAL Lobito - Victory Venture - Western Bridge - Yangtze Crown - Yeoman Bontrup - Yeoman Bridge -
Page précédente
                     Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

Quelques navires vus à Brest (début avril 2019) — Photos Gilbert Auffret

Le caboteur néerlandais HESTIA (deux premières photos), arrivé à Brest le 07.04.2019 à 13h00 en provenance de Gdansk (Pologne), mouille devant Saint-Mathieu, puis entre au port le 09.04 à 10h30. Il accoste au poste 6MIN pour y décharger 2 700 t de tourteaux de colza. Il appareillera le 10.04 à 13h00 à destination d'Aviles  (port espagnol situé sur la rivière du même nom, à environ 25 km à l'Ouest de Gijon, Asturies). Le MOANA (deux photos de droite), un autre caboteur néerlandais, quitte Brest le 10.04.2019 à 15h20 (destination à ordre), après avoir livré 3 005 t de tourteaux de soja (il avait accosté le 09.04 en milieu de matinée, arrivant de Gand, Belgique).

HESTIA
HESTIA
MOANA
MOANA
HESTIA (Ten Boer) - IMO 9411783 - Indicatif d'appel PCMO - MMSI 246827000 - Cargo de divers - 88,97x11,80x6,70 m - TE 5,40 m - JB 2 281 - JN 1 229 - PL 3 609 t - P 1 440 kW (mot. 4T-8cyl Wartsila 8L20 / hélice à pas variable) - V 11 nd - Prop. d'étrave (360 kW) - Générat. aux. 1 x 312 kW / 1 x 140 kW / 1 x 65 kW - Cap. GRN 4 501 m3 (1 cale) / 104 evp - Constr. 10.2011 (Lodenice Nova Melnik, Melnik, République Tchèque (coque) / Veka Shipyard, Lemmer, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Wagenborg Shipping (Delfzijl, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sisterships : cf. CITO (IMO 9356517 / 2008). Trois autres, encore sous leurs noms de chantier, sont livrables en 05.2019 (IMO 9386809 / IMO 9411757 / IMO 9411795).
MOANA (Papendrecht) - IMO 9529190 - Indicatif d'appel PBOT - MMSI 246063000 - Cargo de divers - 89,95x15,25x7,16 m - TE 5,64 m - JB 2 992 - JN 1 650 - PL 4 500 t - P 1 800 kW (mot. 4T-9cyl Wartsila 9L20 / hélice à pas variable) - V 11,6 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 1 x 468 kW / 2 x 170 kW - Cap. GRN 5 975 m3 (1 cale) - Constr. 04.2009 (Sainty Shipbuilding, Yangzhou, Yizheng, Chine (coque) / Holland Shipyards, Hardinxveld, Pays-Bas) - Propr./Gérant Moana Shipping (Papendrecht, Pays-Bas) - Opérat. Amasus Shipping BV (Delfzijl, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sistership : EMUNA (IMO 9529188 / 03.2009).

Comme nous l'avons déjà dit, plusieurs navires (civils et militaires) sont engagés dans les opérations de sécurité et de dépollution sur le site du naufrage (le 12.03.2019 au large des côtes charentaises) du ConRo italien GRANDE AMERICA. On a ainsi déjà présenté la barge de servitude  TSM DORA, les supplies OLYMPIC ZEUS et UNION LYNX, ainsi que les TSM KERMOR, VN SAPEUR et RHONE. Ici, c'est le remorqueur / supply espagnol RIA DE VIGO que nous voyons quitter Brest le 05.04.2019 à 09h30, à destination du golfe de Gascogne. Il avait accosté à l'épi porte-avion de la base navale le 03.04 afin d'y décharger du matériel.
RIA DE VIGO
RIA DE VIGO
RIA DE VIGO
RIA DE VIGO
RIA DE VIGO (Santa Cruz de Tenerife) - IMO 8311417 - Indicatif d'appel EDID - MMSI 224590000 - Remorqueur / Navire de soutien offshore - 68,00x13,50x6,80 m - TE 5,88 m - JB 1 585 - JN 476 - PL 1 879 t - Ptot 4 708 kW (deux moteurs 4T-20cyl AGO-SACM 240G20VS / deux hélices à pas variable) - V 14 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 2 x 550 kW / 2 x 448 kW - Traction au croc 100 t - Equipé pour la lutte anti-incendie et la lutte anti-pollution - Constr. 07.1985 (Astilleros de Huelva, Huelva, Espagne) - Propr./Gérant/Opérat. Remolcadores Nosa Terra (Pontevedra, Espagne) - Pav. ESP - Ex AKETXE (??.1987-10.1990) - Ex REMOLCANOSA CIEN (07.1985-??.1987).

Ci-dessous, le supply ISLAND PRIDE de l'armement norvégien Island Offshore (fondé en 2004 et comptant actuellement 26 navires spécialisés). Celui-ci est entré en service le 23.04.2014. On le voit lors de son appareillage de Brest le 04.04.2019 à 11h00. C'est ce navire spécialisé qui, grâce à son ROV embarqué (Remote Operated Vehicle ou robot sous-marin télécommandé), a pu photographier l'épave du GRANDE AMERICA dont nous venons de parler : le ConRo est intègre et posé sur un fond sableux, sa partie arrière enfouie de plusieurs mètres (selon la Préfecture maritime de l'Atlantique). Comme les conditions météorologiques étaient défavorables en ce début avril dans le golfe de Gascogne, l'ISLAND PRIDE a ainsi mis à profit ce créneau pour réaliser une escale logistique à Brest où il est arrivé le 03.04 à 06h00 (après un passage à La Rochelle où sont systématiquement débarqués déchets et matériels pollués provenant du naufrage).

Selon le communiqué de la Premar du 12.04.2019, les observations aériennes réalisées depuis une semaine par un Falcon 50 de la Marine nationale et un Beechcraft 350 de la Douane française ont fait état de quelques irisations de faible intensité en surface à la verticale de l’épave, qui disparaissent sous l’effet du brassage naturel de la mer et ne sont pas récupérables par le BSAA (Bâtiment d’Assistance et de Soutien Affrété) ARGONAUTE qui a donc été renvoyé vers le port de Brest. L'ensemble des déchets flottants ont été ramenés à La Rochelle (où ils ont été pris en charge par une société choisie par l'armateur Grimaldi), le dispositif de surveillance sur site a donc été considérablement allégé. Des moyens aériens continueront toutefois de surveiller la zone, ainsi que le système satellite "Cleanseanet" de l’EMSA (Agence Européenne pour la Sécurité Maritime), afin de s’assurer de l’absence de remontées significatives d’hydrocarbures à la verticale de l’épave.
ISLAND PRIDE
ISLAND PRIDE
ISLAND PRIDE
ISLAND PRIDE (Aalesund) - IMO 9630547 - Indicatif d'appel LAGN8 - MMSI 257406000 - Navire de soutien offshore - 103,30x21,00x8,80 m - TE 7,00 m - JB 6 983 - JN 2 097 - PL 4 600 t - Ptot 8 700 kW (quatre moteurs  Bergens-Rolls-Royce Marine (dont deux 4T-9cyl C25:33L9P de 2 610 kW chacun et deux 4T-6cyl C25:33L6P de 1 740 kW) couplés à quatre générateurs qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion / deux azipods) - V 15 nd - Trois propulseurs d'étrave (deux en tunnel de 883 kW chacun et un directionnel rétractable) - Pont de travail 1 008 m2 - Système de positionnement dynamique DP2 - ROV embarqué - Moonpool - Grue 125 t - Helideck - Coque renforcée glaces (FS Ice Class 1C) - Constr. 04.2014 (Vard, Braila, Roumanie / Vard, Brevik, Norvège) - Propr./Gérant/Opérat. Island Offshore (Ulsteinvik, Norvège) - Pav. NOR.

Le petit cargo chypriote ALSTERDIEP est arrivé à Brest le 02.04.2019 à 08h30, en provenance de Liepaja (port Letton de la Baltique). On le voit ici quittant Brest le 03.04 à 17h30, à destination de Ribadeo (port espagnol sur le Golfe de Gascogne, à mi-chemin entre Gijon à l'Est et La Corogne à l'Ouest), après avoir déchargé 3 000 t de tourteaux de tournesol (au poste 6SUD).

ALSTERDIEP
ALSTERDIEP
ALSTERDIEP
ALSTERDIEP (Limassol) - IMO 9472000 - Indicatif d'appel 5BKK2 - MMSI 212136000 - Cargo de divers - 89,94x15,20x6,60 m - TE 5,10 m - JB 2 984 - JN 1 769 - PL 4 165 t - P 1 800 kW (mot. 4T-6cyl Yanmar 6EY26 / hélice à pas variable) - V 12 nd - Prop. d'étrave (315 kW) - Générat. aux. 1 x 350 kW / 1 x 160 kW - Cap. GRN 5 904 m3 (1 cale) / 126 evp - Constr. 11.2008 (Rongcheng Shipbuilding Industry, Rongcheng, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Mastermind Shipmanagement / MSM (Limassol, Chypre) - Pav. CYP. Sisterships : ALESSANDRA LEHMANN (IMO 9290684 / 07.2004) - ALLEGRETTO (IMO 9353395 / 06.2006) - ALSTERTAL (IMO 9472012 / 01.2009) - BODEWES HOOGEZAND 750 (IMO 9851220 / Livrable 11.2020) - BODEWES HOOGEZAND 751 (IMO 9728758 / Livrable 11.2021) - BREMER ELENA (IMO 9347073 / 04.2007) - BREMER JOHANNA (IMO 9347085 / 06.2008) - HEIKE LEHMANN (IMO 9805439 / Livrable 05.2020) - KAISA (IMO 9333462 / 12.2005) - KARMEL (IMO 9290672 / 06.2004) - KEIT (IMO  9333450 / 10.2005 / Ex ASKOE 03.2017-05.2017 / Ex ASKO 10.2005-03.2017) - LISA LEHMANN (IMO 9325130 / 11.2004 / Ex STOROE 11.2004-08.2013) - MILLERNTOR (IMO 9265665 / 12.2003) - MODULUS 4 (IMO 9256169 / 01.2003) - MODULUS 5 (IMO 9256171 / 09.2003) - SCOT CARRIER (IMO 9841782 / 12.2018) - SCOT EXPLORER (IMO 9841794 / Livrable 10.2019) - SCOT LEADER (IMO 9404235 / 08.2007) - SIEGFRIED LEHMANN (IMO 9325142 / 04.2005) - SPANACO FIDELITY (IMO 9472024 / 04.2009) - SPANACO SIMPLICITY (IMO 9472036 / 07.2009 / Ex AMURDIEP 07.2009-06.2016) - SUN BIRD (IMO 9415636 / 05.2009) - TASMAN (IMO 9849136 / Livrable 04.2019) - TRAVETAL (IMO 9471991 / 07.2008) - TRITON (IMO 9749099 / 07.2015) - UAL LOBITO (IMO 9265653 / 06.2003).

Le chimiquier / pétrolier monégasque STI CLAPHAM arrive à Brest le 02.04.2019 à 15h00 (deux premières photos), en provenance de Primorsk (port russe situé à une centaine de kilomètres au N-O de Saint-Petersbourg et siège du plus grand terminal pétrolier de la mer Baltique). Il vient livrer 30 000 t de gazole (qu'il déchargera au poste QR5HS). Sur les deux photos de droite, on le voit lors de son appareillage le 04.04 à 09h00, à destination de Brofjorden (port suédois situé à mi-chemin entre Göteborg et Oslo).

STI CLAPHAM
STI CLAPHAM
STI CLAPHAM
STI CLAPHAM
STI CLAPHAM (Majuro) - IMO 9696577 - Indicatif d'appel V7DO7 - MMSI 538005407 - Chimiquier / Pétrolier - 184,00x27,40x17,60 m - TE 11,916 m - JB 24 162 - JN 10 458 - PL 38 734 t - P 8 502 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S50ME-B9 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Prop. d'étrave (1 070 kW) - Générat. aux. 3 x 1 080 kW - Cap. 41 606 m3 (12 citernes) - Constr. 11.2014 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Scorpio SAM / Scorpio Group (Monaco-Ville, Principauté de Monaco) - Pav. MHL. Sisterships : cf. STI HACKNEY (IMO 9686883 / 08.2014).

Le pétrolier / chimiquier grec EVIAPETROL III appareille de Brest le 02.04.2019 à 17h00, destination à ordre (il va mouiller en baie de Douarnenez). Il avait accosté à l'appontement carburant de la base navale le 01.04 à 04h00, arrivant de La Vallette (Malte). Il est venu livrer 2 000 t de kérosène. Sur sa cheminée, le logo de Seaven, qui est le nouveau nom de l'armement Evia Petrol Group (fondé en 2003).

EVIAPETROL III
EVIAPETROL III
EVIAPETROL III
EVIAPETROL III
EVIAPETROL III (Piraeus) - IMO 9505754 - Indicatif d'appel SVA3278 - MMSI 240949000 - Pétrolier / Chimiquier - 78,32x12,30x6,10 m - TE 5,10 m - JB 1 751 - JN 725 - PL 2 468 t - P 1 280 kW (mot. 4T-8cyl MAN-B&W 8L23/30A / hélice à pas variable) - V 12 nd - Générat. aux. 2 x 320 kW / 1 x 80 kW - Cap. 2 642 m3 (10 citernes) - Constr. 10.2009 (Selahattin Telci Gemi Yapim Sanayi ve Ticaret, Tuzla-Istanbul, Turquie) - Gérant/Opérat. Evia Petrol Group / Seaven (Le Pirée, Grèce) - Pav. GRC - Ex KORINTHIA (10.2009-06.2011).

Ci-dessous le navire de surveillance des pêches LUNDY SENTINEL que nous avons récemment vu au Havre (il y a escalé du 18 au 20.03.2019). C'est justement du Havre qu'il était arrivé à Brest le 01.04.2019 à 11h00, accostant au poste 5NORD (pour repos de l'équipage). On le voit ici lors de son appareillage le 03.04 à 11h00. Il va, lui aussi, mouiller en baie de Douarnenez dans un premier temps. Sur la troisième photo, il passe devant le phare du Petit Minou (cf. son histoire ici).
LUNDY SENTINEL
LUNDY SENTINEL
LUNDY SENTINEL
LUNDY SENTINEL

Le supply norvégien OCEAN DUKE arrive à Brest le 29.03.2019 à 16h00, en provenance de Vlissingen (Flessingue en français, port du Sud-Ouest des Pays-Bas, dans la province de Zélande). Il s'agit d'une escale technique.

OCEAN DUKE
OCEAN DUKE
OCEAN DUKE
OCEAN DUKE
Là, il vient d'appareiller, le 02.04 à 18h30, à destination de Malte (avec une escale intermédiaire à Gibraltar).
OCEAN DUKE
OCEAN DUKE
OCEAN DUKE
OCEAN DUKE (Nassau) - IMO 9645932 - Indicatif d'appel C6AT6 - MMSI 311000148 - Navire de soutien offshore - 84,45x17,00x7,30 m - TE 6,10 m - JB 3 963 - JN 1 204 - PL 3 750 t - Ptot 4 640 kW (deux moteurs 4T-8cyl Bergens-Rolls-Royce Marine C25:33L8P / deux hélices à pas variable) - V 10 nd - Quatre propulseurs transversaux (deux à l'avant / deux à l'arrière) - Système de positionnement dynamique DP2 - Equipé de matériels de lutte contre l'incendie et contre la pollution - Coque renforcée glaces (FS Ice Class 1C) - Constr. 07.2013 (Vard, Braila, Roumanie (coque) / Vard, Brevik, Norvège) - Propr./Gérant/Opérat. Island Offshore (Ulsteinvik, Norvège) - Pav. BHS - Ex ISLAND DUKE (07.2013-02.2019). Sisterships : cf. ISLAND DUCHESS (IMO 9645944 / 10.2013).


Appareillage de La Rochelle du chimiquier / pétrolier STI CAMDEN le 11.04.2019 — Photos Samuel Daguenet
Le chimiquier / pétrolier STI CAMDEN vient d'appareiller de La Rochelle le 11.04.2019 à 12h30, après avoir déchargé 25 000 t de fioul. Comme on le voit sur sa cheminée, ce navire appartient au groupe monégasque Scorpio. Sa prochaine escale sera Bilbao (port du Nord de l'Espagne, à mi-chemin entre Santander à l'Ouest et Saint-Sébastien à l'Est ; Bilbao est la capitale de la province de Biscaye). Il était arrivé au GPMLR le 07.04 à 20h00 (en provenance de La Corogne, port de la côte N-O de l'Espagne), mouillant en zone d'attente jusqu'au 09.04 après-midi où il a embarqué le pilote pour accostage à 15h30 au quai Ouest (poste APWE) du terminal pétrolier.
STI CAMDEN
STI CAMDEN
STI CAMDEN
STI CAMDEN
STI CAMDEN (Majuro) - IMO 9688386 - Indicatif d'appel V7DM9 - MMSI 538005402 - Chimiquier / Pétrolier - 184,00x27,40x17,60 m - TE 11,916 m - JB 24 162 - JN 10 458 - PL 38 734 t - P 8 502 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S50ME-B9 / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Prop. d'étrave (888 kW) - Générat. aux. 3 x 800 kW - Cap. 41 606 m3 (12 citernes) - Constr. 09.2014 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Scorpio SAM / Scorpio Group (Monaco-Ville, Principauté de Monaco) - Pav. MHL. Sisterships : cf. STI HACKNEY (IMO 9686883 / 08.2014).


Livraison, le 11.04.2019 à Bremerhaven, du paquebot américain SPECTRUM OF THE SEAS
Le paquebot SPECTRUM OF THE SEAS a été livré à Bremerhaven (Allemagne) le 11.04.2019 à son armateur américain Royal Caribbean International. C'est le premier paquebot de la classe "Q-Ultra" construit par le chantier allemand Meyer Werft (et sa filiale Neptun Werft). Le "Q" pour "Quantum", comme les QUANTUM OF THE SEAS (IMO 9549463 / 09.2014) - ANTHEM OF THE SEAS (IMO 9656101 / 04.2015) - OVATION OF THE SEAS (IMO 9697753 / 04.2016), et "Ultra" car il marque une évolution par rapport à ces trois paquebots. Un deuxième paquebot de la classe "Q-Ultra", l'ODYSSEY OF THE SEAS (IMO 9795737) doit être livré en 10.2020. Pour mémoire, la première tôle du Meyer Werft 700 (nom de chantier du paquebot SPECTRUM OF THE SEAS) a été découpée le 11.08.2017 et le paquebot lancé le 01.03.2019. Un navire de ce type, c'est 2 200 km de câbles, 400 km de tuyaux, 17 500 m2 de surface vitrée ou encore 300 t de peinture appliquée ! Côté environnement, le paquebot est équipé de scrubbers (laveurs de fumées pour minimiser les émissions de dioxyde de carbone, d'oxydes d'azote et de soufre) et d'installations de traitement des eaux grises et noires. Il affiche de nouveaux standards en matière d'économie d'énergie (forme de carène optimisée, systèmes de récupération d'énergie, distribution électrique par leds dans tout le paquebot, peinture de coque spécialement adaptée aux œuvres vives afin d'y minimiser la fixation de coquillages et globalement de réduire la résistance à l'avancement, etc.). Il est propulsé par deux azipods. Dédié à la clientèle asiatique, sa restauration et ses loisirs ont été partiellement adaptés. Son "maiden voyage" (voyage inaugural) vers l'Asie débutera le 18.04.2019, départ de Barcelone (Espagne). — Photos Meyer Werft.
SPECTRUM OF THE SEAS
SPECTRUM OF THE SEAS
SPECTRUM OF THE SEAS
SPECTRUM OF THE SEAS
SPECTRUM OF THE SEAS
Sur la deuxième photo ci-dessous, en position repliée, la North Star, capsule panoramique installée au bout d'un bras pivotant à 360° (voir ici en position dépliée). Elle peut embarquer jusqu'à 12 passagers pour une vue à 90 m au-dessus du niveau de la mer (utilisable en mer et aux escales). Sur la photo de droite, le "Skyp Pad" qui permet aux adeptes de trampoline extrême (quatre au maximum en même temps, équipés de harnais) de rêver un temps qu'ils s'envolent dans la galaxie grâce, entre autres, à des effets de réalité virtuelle…
SPECTRUM OF THE SEAS
SPECTRUM OF THE SEAS
SPECTRUM OF THE SEAS
Sur les trois premières photos ci-dessous, le restaurant principal (curieusement, je ne vois pas de baguettes sur les tables alors que ce paquebot est destiné à la clientèle asiatique, il est vrai que ce restaurant n'est pas thématique et qu'il y a d'autres restaurants typiquement asiatiques à bord). A droite, le Jamie's Italian, premier restaurant en mer du Chef britannique Jamie Oliver.
SPECTRUM OF THE SEAS
SPECTRUM OF THE SEAS
SPECTRUM OF THE SEAS
SPECTRUM OF THE SEAS
Positionné en Asie, le SPECTRUM OF THE SEAS proposera des croisières assez courtes (5 et 6 jours) en Chine, en Malaisie, au Vietnam, à Singapour, au Japon (avec extension possible jusqu'à Vladivostok, Russie).

SPECTRUM OF THE SEAS (Nassau) - IMO 9778856 - Indicatif d'appel C6DQ5 - MMSI 311000749 - Paquebot de croisières - 347,10x41,40x11,45 m - TE 8,822 m - JB 169 379 - PL 13 937 t - Ptot 58 800 kW (quatre moteurs Wärtsilä (dont deux 4T-16cyl 16V46 et deux 4T-12cyl 12V46) couplés à quatre générateurs qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion (de 20 500 kW chacun) / deux azipods) - V 22 nd - Prop. d'étrave (4 x 3 500 kW) - Cap. 4 246 passagers (2 137 cabines, dont 1 759 extérieures, suites comprises — à noter une "Ultimate Family Suite" de 261 m2 pouvant recevoir jusqu’à 11 passagers) - 18 ponts - Théâtre de 1 281 places - 18 restaurants (dont plusieurs asiatiques) - 12 salons-bars - Salle de karaoké - "Seaplex" (grande salle polyvalente : on peut y jouer au football, au volleyball, y faire du patin à roulettes, de l'auto-tamponneuse, ou encore suivre des cours de jonglage, trapèze volant, etc.) - "Rip Cord" (simulateur de sauts en parachute) - Installation de saut à l'élastique - Piscines - "Flow Rider" (simulateur de surf) - Centre de remise en forme - Boutiques, etc. - Equipage 1 550 - Constr. 04.2019 (Neptun Werft, filiale de Meyer Werft, Rostock, Allemagne & Meyer Werft, Papenburg, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Royal Caribbean International (Miami, Etats-Unis) - Pav. BHS. Sisterships : cf. supra.



Trois gros pétroliers au Havre & à Antifer (dont un au neuvage) entre le 06 et le 09.04.2019 — Photos Gérard Né
De retour au Havre - Antifer, le pétrolier singapourien PHOENIX VANGUARD est arrivé sur rade du Havre le 06.04.2019 à 07h45, en provenance de Ras al Khaimah (Emirats Arabes Unis). Il n'était pas revenu à Antifer depuis le 23.08.2017. Mouillé en zone d'attente pendant trois jours, il n'a embarqué le pilote que le 09.04 à 07h00 et a passé les digues d'entrée du port à 09h20.
PHOENIX VANGUARD
PHOENIX VANGUARD
PHOENIX VANGUARD
PHOENIX VANGUARD
Comme pour tous ces tankers de 300 000 à 350 000 tpl, quatre remorqueurs sont nécessaires. Ici, ce sont les VB FECAMP et VB OCTEVILLE à l'avant, ainsi que les VB YPORT et VB SAINTE ADRESSE à l'arrière qui assurent l'évitage du PHOENIX VANGUARD et sa mise à quai (poste AFR E), cap au Sud. Il appareillera le 11.04 à 12h00, à destination de Rotterdam (Pays-Bas).
PHOENIX VANGUARD
PHOENIX VANGUARD
PHOENIX VANGUARD
PHOENIX VANGUARD
PHOENIX VANGUARD (Singapore) - IMO 9352559 - Indicatif d'appel 9VFL6 - MMSI 565550000 - Pétrolier (Transport de brut) - 332,00x58,00x31,00 m - TE 22 487 m - JB 157 844 - JN 108 567 - PL 306 489 t - P 29 424 kW (mot. 2T-7cyl Sulzer-Doosan 7RTA84T-D / hélice à pas fixe) - V 16 nd - Générat. aux. 3 x 1 190 kW - Cap. 347 213 m3 (15 citernes) - Constr. 10.2007 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering / DSME, Geoje, Corée du Sud) - Propr. Phoenix Tankers (Singapour) - Gérant/Opérat. MOL (Mitsui OSK Lines) Tankship Management (Singapour) - Pav. SGP. SistershipsDAISHAN (IMO 9322281 / 06.2007 / Ex GENER8 ATLAS 07.2015-11.2018 / Ex GENMAR ATLAS 09.2010-07.2015 / Ex CRUDESKY 06.2007-09.2010) - DALMA (IMO 9322279 / 02.2007 /  Ex GENER8 HERCULES 07.2015-10.2018 / Ex GENMAR HERCULES 09.2010-07.2015 / Ex CRUDESUN 02.2007-09.2010) - ELLINIS (IMO 9322267 / 01.2007) - SEAHERO (IMO 9315642 / 07.2006 / Ex DS VIDONIA 07.2014-07.2015 / Ex ARTEMIS GLORY 07.2006-07.2014).

Nous avons vu le pétrolier grec PATRIOTIC lors de son arrivée en escale inaugurale au Havre le 03.04.2019 en milieu de journée. Le voilà lors de son appareillage le 08.04 vers 10h00, après avoir déchargé la cargaison record de 166 456 m3 de gazole. Il met le cap sur Las Palmas (Grande Canarie, Espagne).

PATRIOTIC
PATRIOTIC
PATRIOTIC
PATRIOTIC
Sur sa cheminée, le "L" de l'armement familial Lemos fondé au Pirée au début des années 1900 et dont dépend Nereus Shipping.
PATRIOTIC
PATRIOTIC
PATRIOTIC
PATRIOTIC

Le VLCC chinois NEW WISDOM, arrivé sur rade le 06.04.2019 à 05h30, en provenance de Sidi Kerir (port égyptien situé au S-O d'Alexandrie), embarque immédiatement le pilote et passe les digues à 07h10. Il évite pour aller accoster, en culant, au quai Est (poste AFR E), cap au Sud.
NEW WISDOM
NEW WISDOM
NEW WISDOM
Les remorqueurs VB FECAMP et VB OCTEVILLE lui ont passé leurs remorques à l'avant, tandis que les VB YPORT et VB SAINTE ADRESSE ont croché à l'arrière.
NEW WISDOM
NEW WISDOM
NEW WISDOM
Nous connaissons déjà ce VLCC (Very Large Crude Carrier) pour l'avoir vu ici même le 27.08.2013, mais il s'appelait alors YANGTZE CROWN, nom qu'il a porté entre sa livraison en 09.2011 et 11.2014 où son armement d'origine Nanjing Tanker Corp. l'a vendu à China VLCC Co Ltd. Appareillage pour Fawley (terminal pétrolier britannique situé à une dizaine de kilomètres au sud de Southampton) prévu le 09.04 aux alentours de 06h00.
NEW WISDOM
NEW WISDOM
NEW WISDOM
NEW WISDOM (Hong Kong) - IMO 9486506 - Indicatif d'appel VRJC8 - MMSI 477095600 - Pétrolier (Transport de brut) - 333,00x60,00x30,50 m - TE 22,64 m - JB 164 680 - JN 108 053 - PL 317 960 t - P 29 340 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Hudong Heavy Machinery 6S90MC-C / hélice à pas fixe) - V 16 nd - Générat. 3 x 1 270 kW - Cap. 334 900 m3 (15 citernes) - Constr. 09.2011 (Shanghai Waigaoqiao Shipbuilding, Shanghai, Chine) - Propr. China VLCC Co Ltd (Hong Kong) - Gérant/Opérat. Associated Maritime Company HK / China Merchant Group (Hong Kong) - Pav. HKG (CHN) - Ex YANGTZE CROWN (09.2011-11.2014). Sisterships : cf. NEW HORIZON (IMO 9486520 / 05.2012).


Quelques navires un peu inhabituels au Havre et en Seine (du 03 au 08.04.2019) — Photos Fabien Montreuil
En première escale au GPMH, le voilier-école néerlandais EENDRACHT entre dans le port du Havre le 05.04.2019 à 10h30, en provenance de Brest. Nous connaissons bien, sur ce site, ce voilier très populaire aux Pays-Bas car je l'ai déjà photographié plusieurs fois à Rotterdam (dont le 14.10.2018). Comme j'ai eu l'occasion de le dire, "de eendracht" signifie en néerlandais "l'union", "la concorde" ("l'union fait la force" se dit "eendracht maakt macht") ! Nous le reverrons prochainement car il doit participer à l'Armada de Rouen 2019 qui aura lieu du 06 au 16.06 (il y était déjà présent en 1994 et 2008). Il appareillera le 06.04 à 11h00, retour à Rotterdam. A quai sur la photo de droite, le paquebot COSTA MEDITERRANEA.

Ci-dessous, en remontée de Seine le 04.04.2019 en milieu d'après-midi, le vraquier auto-déchargeant YEOMAN BONTRUP qui gagne la mer pour mettre ensuite le cap sur Glensanda Quarry (port du Loch Linnhe, sur la côte Ouest de l'Ecosse). Il avait accosté au quai de Saint Wandrille / QSTW (PK 308, à environ 2 km à l'amont du pont de Brotonne) le 02.04 à 14h00, en provenance de Bremanger (port de la côte Ouest de Norvège, situé à mi-distance entre Bergen au Sud et Alesund au Nord). Il appartient et est opéré par le groupe britannique Aggregate Industries qui fournit et distribue (au Royaume-Uni et dans les pays du Nord de l'Europe) des matériaux de construction (sables, graviers, aggrégats divers, ciment, parpaings, tuiles, etc.), ainsi que différents types d'asphalte. Ce groupe (membre de Lafarge-Holcim / ex Holcim) collabore également avec les industriels des secteurs de l'énergie (pétrole, gaz, éolien). A noter que ce navire est un "rescapé" car il fut la proie des flammes le 02.07.2010 (voir ici, photo IFE), comme on l'explique plus bas.

YEOMAN BONTRUP
YEOMAN BONTRUP
YEOMAN BONTRUP
YEOMAN BONTRUP
Le vraquier (qui appartenait à l'armement Western Bridge Shipping et était opéré par Foster Yeoman, filiale du groupe Aggregate Industries) se trouvait alors à quai à Glensanda Quarry (où il était arrivé le 01.07.2010 au soir, en provenance de Rotterdam), en train de charger du granit. A 15h19, un membre de l'équipage du navire découvrit qu'un incendie s'était déclaré à bord, le constatant au niveau de la tour à bande transporteuse verticale (le YEOMAN BONTRUP et son sistership, cf. infra, qui étaient les plus gros cargos auto-déchargeant, sur une centaine dans le monde, au moins au moment de leur construction, disposent d'un système complexe de tapis transporteurs). Cet incendie n'ayant pu être maîtrisé par l'équipage, le HIFRS (Highlands and Islands Fire and Rescue Service) fut très vite alerté. Malheureusement, le feu s’est rapidement propagé. Une mousse à forte expansion a été utilisée, mais l'incendie a continué de se propager, et en particulier à la salle des machines et aux emménagements. L'évacuation du navire a été décidée à 16h00 en raison de la dégradation des conditions et de la présence à bord de bouteilles de gaz (dont des bouteilles d'oxygène et d'acétylène), sans parler de fûts de peinture et d'huile de graissage et bien sûr des carburants du bord (en revanche, le système d'extinction par CO2 propre au navire ne put être actionné par le commandant car non atteignable en raison de l'incendie). Il n'y eut heureusement aucune victime parmi les 35 personnes à bord (31 membres d'équipage ukrainiens, un superintendant et trois passagers), seulement deux blessés légers par inhalation des fumées. Environ 5h après le début de l'incendie, et alors qu'une zone de sécurité de 200 m avait été établie autour du navire, une violente explosion se produisit au niveau du local de l’appareil à gouverner, déchirant le pont qui a été littéralement projeté dans les airs. Le YEOMAN BONTRUP a dû être refroidi pendant plusieurs jours côté quai, mais aussi côté mer par le remorqueur ETV (Emergency Towing Vessel) ANGLIAN SOVEREIGN de la MCA (Maritime & Coastguard Agency). Le cargo, une fois sécurisé, fut remorqué jusqu'à IJmuiden (Pays-Bas) — il y arriva le 28.07.2010 — pour y pousuivre l'enquête et déterminer s'il était réparable (il l'était, puisqu'il navigue encore 9 ans après !). Pour les investigations sur les causes de cet incendie (probablement des pièces chauffées au chalumeau oxy-acétylénique trop près de la bande transporteuse verticale), voir ici photos et détails de cet évènement dans le rapport officiel.
YEOMAN BONTRUP (Nassau) - IMO 8912297 - Indicatif d'appel C6JQ9 - MMSI 308918000 - Vraquier auto-déchargeant (Bulk carrier self-unloading / SUL en anglais) - 249,90x38,00x21,50 m - TE 15,019 m - JB 55 695 - JN 26 186 - PL 96 725 t - P 15 402 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Kawasaki Heavy Industries 6S70MC / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 1 800 kW / arr. 1 500 kW) - Générat. aux. 2 x 1 785 kW - Cap. GRN 89 897 m3 (5 cales) - Constr. 01.1991 (Hashihama Shipbuilding, Tadotsu, Japon (coque) / Tsuneishi Shipbuilding, Fukuyama, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Aggregate Industries (Markfield, Grande-Bretagne) - Pav. BHS - Ex WESTERN BRIDGE (01.1991-09.2002). Sistership : YEOMAN BRIDGE (IMO 8912302 / 04.1991 / Ex EASTERN BRIDGE 04.1991-05.2000).

Escale inaugurale au Havre (du 03.04 au 08.04.2019) pour le pétrolier grec PATRIOTIC. Ce pétrolier est tout neuf : quille posée le 09.12.2015 au chantier japonais Japan Marine United Corp. (JMU), il a été lancé le 06.07.2018 et est entré en service le 04.02.2019. Il est arrivé sur rade le 01.04.2019 à 02h00, en provenance de Sikka (Gujarat, province côtière du N-O de l'Inde). Il n'a accosté au poste CIM 10 de la Compagnie Industrielle Maritime que le 03.04 en milieu de journée. Il y a livré une cargaison record (pour le compte de la société Litasco / Lukoil Group dont le siège est à Genève, Suisse) : 166 456 m3 de gazole chargé à la raffinerie Jamnagar (Gujarat) du groupe indien Reliance Industries Limited (RIL), raffinerie la plus grande du monde (la production totale des deux usines du site approche les deux millions de barils / jour).

PATRIOTIC
PATRIOTIC
PATRIOTIC
PATRIOTIC
PATRIOTIC (Piraeus) - IMO 9819832 - Indicatif d'appel SVDB9 - MMSI 241646000 - Pétrolier (Transport de brut) - 274,30x48,00x23,15 m - TE 16,98 m - JB 82 657 - JN 50 932 - PL 159 090 t - P 15 200 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Mitsui 7S65ME-C8.5 / hélice à pas fixe) - V 14,2 nd - Générat. aux. 3 x 1 100 kW - Cap. 173 336 m3 (14 citernes) - Constr. 02.2019 (Japan Marine United Corp. / JMU, Tsu, ME, Japon) - Propr. /Gérant/Opérat. Nereus Shipping SA (Lemos Maritime Building, Le Pirée, Grèce / Londres, Grande-Bretagne) - Pav. GRC. Sisterships : HOMERIC (IMO 9819844 / 02.2019) - RHYTHMIC (IMO 9819856 / Livrable d'ici la fin 2019), plus un autre encore sous son nom de chantier JMU TSU 5141 (IMO 9819868) livrable fin 2019-début 2020.


Deux cargos semi-submersibles en escale à Marseille-Fos : SUPER SERVANT 4 et ROLLDOCK SEA
(deuxième quinzaine de mars 2019)
Photos Emmanuel Bonici


Quelques navires vus à La Rochelle
(04.04.2019)

Photos Samuel Daguenet


Quelques-uns des navires en escale au Havre le 01.04.2019 — Photos Gérard Né
Première escale au Havre pour le chimiquier japonais CHEMROAD SIRIUS (première photo), entré en service en 01.2018. Il a accosté au poste PCA3 du quai Pierre Callet le 01.04.2019 un peu avant 10h00, en provenance de Ruwais (port des Emirats Arabes Unis, donnant sur le Golfe Persique et situé à environ 250 km au S-O d'Abu Dhabi). Il appareillera pour Anvers (Belgique) le 03.04 en début d'après-midi. A couple de ce chimiquier, le souteur THIERRY M, livré à la CFT le 17.03.2015 (d'une capacité de 2 225 m3, cet automoteur à double coque — affrété par Exxon Mobil — est dédié à l'avitaillement en gazole marin des navires en escale au Havre). Le bitumier néerlandais BITHAV (deux photos milieu) est amarré au quai Jean Reinhart (poste JRN1) depuis le 24.03.2019 à 12h00, en provenance de Port Jérôme. Il appareillera ce 01.04 à 11h30, retour à Port Jérôme. Sur la photo de droite, le feeder norvégien DINA TRADER en opérations commerciales au quai des Amériques (poste AME2) le 01.04.2019. Il y a accosté le 31.03 à 18h00, en provenance d'Anvers (Belgique). Il appareillera ce 01.04 à 13h00, à destination de Casablanca (Maroc).
CHEMROAD SIRIUS BITHAV BITHAV
CHEMROAD SIRIUS (Panama) - IMO 9757979 - Indicatif d'appel 3FJI6 - MMSI 357571000 - Chimiquier - 179,53x27,40x16,30 m - TE 11,57 m - JB 21 254 - JN 10 251 - PL 35 757 t - P 6 870 kW (mot. 2T-6cyl Mitsubishi-Kobe Hatsudoki 6UEC50LSH-EcoC2 / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Générat. aux. 3 x 730 kW - Cap. 39 125 m3 (16 citernes) - Constr. 01.2018 (Shin Kurushima Dockyard, Tokyo, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Iino Kaiun Kaisha (Tokyo, Japon) - Pav. PAN. Sisterships : CHEMROAD AQUA (IMO 9790610 / 07.2018) - CHEMROAD HAWK ( IMO9790622 / 03.2019) - CHEMROAD ORCHID (IMO 9790608 / 01.2019) - CHEMROAD SAKURA (IMO 9757967 / 04.2017), plus un autre encore sous son nom de chantier (SHIN KURUSHIMA ONISHI 5978 / IMO 9790634) livrable en 12.2019.
BITHAV (Dordrecht) - IMO 9211535 - Indicatif d'appel PCAQ - MMSI 246697000 - Bitumier / Asphaltier - 114,60x16,45x9,85 m - TE 6,70 m - JB 4 980 - JN 1 494 - PL 6 384 t - P 4 200 kW (mot. 4T-6cyl Wartsila 6L38 / hélice à pas variable) - V 15 nd - Prop. d'étrave directionnel rétractable (400 kW) - Générat. aux. 3 x 104 kW / 1 x 92 kW / 1 x 32 kW - Cap. 5 660 m3 (8 citernes) - Constr. 06.2000 (De Biesbosch Dordrecht Shipyard, Dordrecht, Pays-Bas (coque) / Frisian Shipyard Welgelegen, Harlingen, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Tarbit Tankers BV (Dordrecht, Pays-Bas) - Pav. NLD.
DINA TRADER (Gibraltar) - IMO 9354442 - Indicatif d'appel ZDIW5 - MMSI 236490000 - Porte-conteneurs - 134,40x22,50x11,30 m - TE 8,70 m - JB 9 981 - JN 6 006 - PL 11 287 t - P 8 286 kW (mot. 4T-9cyl MaK-Caterpillar 9M43C / hélice à pas variable) - V 18,5 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 750 kW / arr. 450 kW) - Générat. aux. 1 x 1 488 kW / 1 x 1 112 kW / 1 x 800 kW - Cap. 868 evp (dont 234 reefers) - Grues 2 x 45 t - Constr. 11.2007 (J.J. Sietas, Hambourg, Allemagne) - Propr./Gérant Myklebusthaug Management (Fonnes, Norvège) - Pav. GIB - Ex JAN-FABIAN (11.2007-08.2008). Sisterships : cf. LAURA ANN (IMO 9242558 / 02.2002).

Le porte-conteneurs allemand BUXCLIFF (première photo) a accosté au quai de l'Atlantique le 31.03.2019 à 14h00, en provenance de Hambourg (Allemagne). Appareillage prévu ce 01.04 vers 14h30 à destination de Marseille-Fos. Le porte-conteneurs allemand BOMAR VANQUISH (deuxième photo) est en opérations lui aussi au quai de l'Atlantique où il a accosté ce 01.04.2019 vers 07h30, en provenance de Gijon (port situé au N-O de l'Espagne, sur la côte des Asturies, à mi-chemin entre Bilbao à l'Est et La Corogne à l'Ouest). Courte escale puisqu'il appareillera le soir même (à 18h30) pour Rotterdam (Pays-Bas). Amarré à Sogestrol 1 depuis le 31.03.2019 à 21h30 (arrivant du canal de Suez), le chimiquier / pétrolier néerlandais STOLT SEQUOIA (troisième photo) va appareiller pour Anvers (Belgique) ce 01.04 en milieu de journée. Quant au "Crude Oil Tanker" chinois TENACITY VENTURE (photo de droite), c'est sa première escale au Havre. Il a accosté au poste CIM 10 du quai de la Compagnie Industrielle Maritime le 31.03.2019 à 09h00, en provenance de Novorossiysk (port russe sur la côte N-E de la mer noire, entre Sébastopol et Sotchi). Appareillage ce 01.04 à 15h30 pour Rotterdam (Pays-Bas).
BUXCLIFF BOMAR VANQUISH STOLT SEQUOIA TENACITY VENTURE
BUXCLIFF (Madeira) - IMO 9221815 - Indicatif d'appel CQEC - MMSI 255805678 - Porte-conteneurs - 299,99x40,00x24,20 m - TE 14,00 m - JB 72 760 - JN 41 077 - PL 79 501 t - P 68 520 kW (mot. 2T-12cyl MAN-B&W-HHI 12K98MC-C / hélice à pas fixe) - V 26 nd - Prop. d'étrave (1 500 kW) - Générat. aux. 3 x 2 800 kW - Cap. 6 712 evp (dont 500 reefers) - Constr. 06.2001 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering / DSME , Geoje, Corée du Sud) - Gérant/Opérat. Reederei NSB (Buxtehude, Allemagne) - Pav. PRT - Ex CMA CGM VERLAINE (06.2001-05.2012). Sisterships : AGIOS MINAS (IMO 9221839 / 12.2001 / Ex CMA CGM RAVEL 12.2001-03.2014) -  BUXCOAST (IMO 9221827 / 08.2001 / Ex CMA CGM VOLTAIRE 08.2001-06.2012).
BOMAR VANQUISH (Monrovia) - IMO 9242625 - Indicatif d'appel D5PX5 - MMSI 636018490 - Porte-conteneurs - 178,57x27,60x14,58 m - TE 10,86 m - JB 17 189 - JN 9 038 - PL 22 308 t - P 16 980 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Manises 6L70MC / hélice à pas fixe) - V 21,2 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 900 kW) / arr. 600 kW) - Générat. aux. 4 x 900 kW - Cap. 1 678 evp (dont 400 reefers) - Grues 3 x 45 t - Constr. 12.2001 (J.J. Sietas, Hambourg, Allemagne) - Propr./Gérant Hanseatic Unity (Hambourg, Allemagne) - Pav. LBR - Ex MAERSK VANCOUVER (12.2001-02.2014). Sisterships : BOMAR VALOUR (IMO 9242637 / 02.2002) - BOMAR VICTORY (IMO 9242649 / 04.2002) - MSC AMY (IMO 9242651 / 08.2002).
STOLT SEQUOIA (Monrovia) - IMO 9235062 - Indicatif d'appel D5MX6 - MMSI 636017834 - Chimiquier / Pétrolier - 183,10x32,20x14,00 m - TE 10,719 m - JB 23 129 - JN 11 931 - PL 37 620 t - P 10 415 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Hitachi 7S50MC-C / hélice à pas variable) - V 15 nd - Prop. d'étrave (885 kW) - Générat. aux. 2 x 1 260 kW / 1 x 1 100 kW - Cap. 39 240 m3 (39 citernes) - Constr. 02.2003 (Kleven, Floro, Norvège) - Propr./Gérant/Opérat. Stolt Tankers (Rotterdam, Pays-Bas) - Pav. LBR - Ex SEQUOIA (06.2014-02.2017) - Ex JO SEQUOIA (06.2013-06.2014) - Ex SEQUOIA (11.2010-06.2013) - Ex JO SEQUOIA (02.2003-11.2010). Sistership : STOLT SYCAMORE (IMO 9198563 / 09.2000 / Ex SYCAMORE 03.2011-12.2016 / Ex JO SYCAMORE 09.2000-03.2011).
TENACITY VENTURE (Hong Kong) - IMO 9773052 - Indicatif d'appel VRPX2 - MMSI 477040000 - Pétrolier (Transport de brut) - 248,83x43,99x21,20 m - TE 15,00 m - JB 61 990 - JN 35 114 - PL 114 439 t - P 11 199 kW (mot. 2T-6cyl Wartsila-Hudong Heavy Machinery 6X62 / hélice à pas fixe) - V 14,8 nd - Générat. aux. 3 x 800 kW - Cap. 127 094 m3 (12 citernes) - Constr. 06.2017 (Shanghai Waigaoqiao Shipbuilding / SWS, Shanghai, Chine) - Propr./Gérant Wah Kwong Shipping Holdings (Hong Kong, Chine) - Pav. HKG (CHN). Sistership : VICTORY VENTURE (IMO 9773040 / 02.2017).

Première escale également au GPMH pour le pétrolier grec KLEON qui est amarré à Jonction 3 depuis ce 01.04.2019 à 02h30 (après avoir déhalé de CIM 8 où il avait accosté le 30.03 à 06h30, arrivant du canal de Suez). Ce "110 000 tpl", en service depuis juste 3 ans, appareillera pour Malte le 03.04 en fin de matinée. Ce navire porte le nom du célèbre Chef de l'Assemblée du peuple grec Kléôn (il prit la suite de Périclès mort en 429 av. JC) qui s'est illustré (comme jusqu'au-boutiste) pendant la longue Guerre du Péloponnèse (431-404 avant JC) entre Athènes et Sparte (cela me rappelle mes versions latines de l'auteur Thucydide !).
KLEON KLEON KLEON
KLEON (Majuro) - IMO 9730945 - Indicatif d'appel V7JC5 - MMSI 538006032 - Pétrolier - 249,00x44,00x21,50 m - TE 14,681 m - JB 63 694 - JN 32 847 - PL 109 999 t - P 11 350 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6G60ME-C9 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 1 140 kW - Cap. 126 051 m3 (12 citernes) - Constr. 04.2016 (Sungdong Shipbuilding & Marine Engineering, Tongyeong, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Halkidon Shipping (Le Pirée, Grèce) - Pav. MHL. Sisterships : LYRIC CAMELLIA (IMO 9730933 / 02.2016) - LYRIC MAGNOLIA (IMO 9734408 / 07.2016) - STI CARNABY (IMO 9708564 / 09.2015) - STI KINGSWAY (IMO 9712852 / 08.2015) - STI SANCTITY (IMO 9719707 / 03.2016) - STI SAVILE ROW (IMO 9708552 / 06.2015) - STI SOLACE (IMO 9708588 / 01.2016) - STI STABILITY (IMO 9712840 / 01.2016) - STI STEADFAST (IMO 9719719 / 05.2016 / Ex NAVIG8 STEADFAST 05.2016-01.2018) - STI SUPREME (IMO 9719721 / 08.2016 / NAVIG8 SUPREME 08.2016-03.2018) - STI SYMPHONY (IMO 9719692 / 02.2016 / Ex NAVIG8 SYMPHONY 02.2016-01.2018).

Le chimiquier allemand TRAVIATA est, en revanche, un habitué du GPMH. Lors de la présente escale, il a accosté à ATO 2 (dans le Grand canal du Havre, cf. plan ici) le 31.03.2019 à 18h00, poste qu'il a quitté le 01.04 à 10h30. On le voit ici en sortie dans l'écluse François 1er.

TRAVIATA TRAVIATA TRAVIATA
Il va mettre le cap sur Ceuta (enclave espagnole au Maroc, à l'Est du détroit de Gibraltar).
TRAVIATA TRAVIATA TRAVIATA
TRAVIATA (Limassol) - IMO 9684122 - Indicatif d'appel 5BXS4 - MMSI 209221000 - Chimiquier - 104,96x17,00x9,35 m - TE 7,45 m - JB 4 696 - JN 1 879 - PL 6 326 t - P 3 920 kW (mot. 4T-7cyl MAN-B&W 7L32/44CR / hélice à pas variable) - V 12,8 nd - Prop. d'étrave (428 kW) - Générat. aux. 3 x 572 kW / 1 x 313 kW - Cap. 6 600 m3 (14 citernes) - Constr. 10.2014 (Tersan Tersanecilik ve Tasimacilik, Tuzla-Istanbul, Turquie) - Propr./Gérant/Opérat. GEFO (Hambourg, Allemagne) - Pav. CYP. Sisterships : cf. FIDELIO (IMO 9684108 / 05.2014). A noter que le NABUCCO (IMO 9771999) a, depuis, été livré (en 11.2016).
Page précédente
Dernière mise à jour - 17.04.2019

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net