Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Abeco Server 1 / 2 / 3 - Alk - Alpha Progress - Alpha Vision - Alpha Wisdom - Ams Pegasus I - Amsterdam - Amur Star - Androusa - Ankie - Annelise Theresa - Aphrodite L - Artvin - Asia Star - Asturiano II - Athina L - Athina M - Atlantis - Autosky - Autostar - Autosun - Avontuur - Bali - Balkan - Bartok - Beethoven - Beluga Mastery - Bernstein - Besiktas Champion - Besiktas Galata - Besiktas Orient - Besiktas Pera - Birk - Brahms - Bretagne - Bunga Raya Sembilan - Capetan Costas S - Cap San Antonio - Cap San Artemissio - Cap San Augustin - Cap San Lorenzo - Cap San Maleas - Cap San Marco - Cap San Nicolas - Cap San Raphael - Cap San Sounio - Cap San Tainaro - Carnival Panorama - Caroline Essberger - Celebrity Solstice - Charlie B - Chryssa K - CK Angie - CK Bluebell - Clearocean Maria - Clearocean Mary - Colorado Star - CSAV Caribe - Daebo Gladstone - De Gallant - Delta Rotterdam - Dona Tara - Doris Schepers - Dream - Egelantiersgracht - Elandsgracht - Emma - Expert - Faaborg - Feng Ze Yuan - Figalia Navigator - Figalia Prudence - Fiorela - Frank W - Galateia - Gertrud - Golden Ioanari - Golden Keen - Grayhound - Happy Lady - Helena Sibum - Heluan - Henrike Schepers - Heyn - HL Ibt - Hooge - Huelva - Jaguar Max - Jannetje Margaretha - Jett - Johanna Schepers - Jolyn - Jork Rover -JPO Vela - JPO Virgo - JPO Volans - JPO Vulpecula - JSP Rider - JSP Rover - Julius - Karin Schepers - Knape - Kristin Schepers - Kythira I - Langeness - Leonie - Lingestroom - Lola B - Louise Borchard - Lucy Borchard - Lyric Harmony - Lyric Poet - Lyric Star - Lyric Sun - Madinah - Marseillais 6 - Marc-Andre - Mastery D - Mekong Chaiyo - Merios - Miriam - Motivation D - MSC Angela - MSC Kim - MSC Pina - MSC Sindy - MSC Tamara - Nave Jupiter - Nave Luminosity - Nave Velocity - Neuburg - New Harmony - New Laurel - Nickie B - Nicosia Pegasus - Nissaki - Noordstroom - Norderoog - Normandie - Ocean Carrier - Ocean Opportunity - Odysseas L - O.M. Bonitatis - Omiros L - One Energy - Ordu - Orita - Panorama - Panther Max - Paradise N - Peene Ore - Pegasos - Petkum - Phuc Khanh - Platanos - Pont-Aven - Prabhu Sumat - Puma Max - Pyxis Theta - Q Ioanari - Q Keen - Queen B - Queen Elizabeth - Rize - Robijn - Royal Princess - Rumba - Runa - Run Xing - Ruyter - Saimaagracht - Sampogracht - Samskip Endeavour - Samskip Explorer - Samskip Express - Samskip Innovator - Schelde Trader - Scot Pioneer - Sea Harmony - Seaspan Fraser - Seastrength - Sinaa - Sinomerchant - Speyk - Sprinter - Star Betty - Stardust - Storm - Straitview - Suderoog - Suomigracht - Sureyya Vardal - Susan - Susan Borchard - Syris I - Tahiti One - Tine - Tinos - Trabzon - Transatlantic - Truong Hai Star 3 - Vale Brasil - Varkan Ege - VB Esterel - VB Rhone - Vega Apollo - Vela - Vohburg - Volans - Vulpecula - Wybelsum - X-Press Godavari - X-Press Hoogly - Yong Yue 7 - Yvonne -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

Quelques nouvelles de Brest (deuxième quinzaine de mai 2020) — Photos Gilbert Auffret
Le chimiquier / pétrolier maltais AMUR STAR était arrivé à Brest le 26.05.2020 à 13h00, en provenance de Grangemouth (port écossais situé au N-O d'Edimbourg). Il a accosté dans la base navale, à l'appontement carburant près de la base sous-marine, afin d'y livrer 11 000 t de gazole destiné à la Marine nationale. On voit ici le navire-citerne lors de son appareillage le 27.05 à 13h30, à destination de Gand (Belgique).
AMUR STAR AMUR STAR AMUR STAR AMUR STAR
AMUR STAR (Valletta) - IMO 9480368 - Indicatif d'appel 9HA2141 - MMSI 248043000 - Chimiquier / Pétrolier - 128,60x20,40x11,50 m - TE 8,714 m - JB 8 581 - JN 4 117 - PL 13 019 t - P 4 440 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-STX 6S35MC / hélice à pas fixe) - V 13,4 nd - Prop. d'étrave (400 kW) - Générat. 3 x 600 kW - Cap. 13 404 m3 (12 citernes) - Constr. 02.2010 (21st Century Shipbuilding Co Ltd / 21C, Tongyeong, Corée du Sud) - Propr. Valloeby Shipping / VS (Msida, Malte) - Gérant CST (Hambourg, Allemagne) - Opérat. Eitzen Chemical (Oslo, Norvège) - Pav. MLT. Sisterships : cf. COLORADO STAR (IMO 9527609 / 05.2010).

Le chimiquier danois ANNELISE THERESA (un fidèle du port de La Rochelle) quitte Brest le 25.05.2020 à 13h30 à destination du Havre. Il était arrivé de Lorient le matin même à 06h00 et avait accosté au poste QR5HN. Il y a déchargé 971 t de produits chimiques organiques. Lors de sa sortie, il croise le câblier PIERRE DE FERMAT qui rejoint Brest.

ANNELISE THERESA ANNELISE THERESA ANNELISE THERESA ANNELISE THERESA

Le chimiquier / pétrolier allemand CAROLINE ESSBERGER touche Brest le 24.05.2020 à 15h00, en provenance de Rotterdam (Pays-Bas). Il vient livrer 1 500 t de produits chimiques organiques qu'il déchargera au poste QR5HN. Il appareillera dans la nuit, vers 01h30, à destination de La Rochelle.
CAROLINE ESSBERGER
CAROLINE ESSBERGER
CAROLINE ESSBERGER
CAROLINE ESSBERGER (Dordrecht) - IMO 9439151- Indicatif d'appel PBUD - MMSI 244024000 - Chimiquier / Pétrolier - 124,33x17,20x9,20 m - TE 7,50 m - JB 5 642 - JN 2 561 - PL 8 506 t - P 5 400 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M43C / hélice à pas variable) - V14 nd - Prop. d'étrave (430 kW) - Générat. aux. 1 x 1 100 kW / 3 x 585 kW / 1 x 130 kW - Cap. 8 915 m3 (16 citernes) - Coque renforcée glace (FS Ice Class 1A) - Constr. 08.2009 (Eregli Gemi Insa Sanayi ve Ticaret AS, Karadeniz Eregli, Turquie) - Propr./Gérant/Opérat. John T. Essberger  (Hambourg, Allemagne) - Pav. NLD.

Le vraquier grec PEGASOS appareille de Brest le 25.05.2020 à 16h30 à destination de La Nouvelle Orléans (Louisiane, Etats-Unis), après avoir déchargé 55 956 t de fèves/graines de soja (au poste 6 SUD). Il avait accosté à Brest le 13.05 en soirée, en provenance de Itacoatiara (port brésilien situé sur la rive gauche de l'Amazone, à environ 180 km à l'Est de Manaus), ce port hébergeant l'une des deux usines brésiliennes de transformation du soja (l'autre est à Cuiabá, Etat du Mato Grosso) du groupe Amaggi (premier groupe mondial pour cette culture, mais qui produit aussi du coton, du maïs, etc., fondé dans les années 1970).
PEGASOS PEGASOS PEGASOS PEGASOS

PEGASOS (Monrovia) - IMO 9624653 - Indicatif d'appel D5ML3 - MMSI 636017725 - Vraquier - 229,07x32,26x20,20 m - TE 14,52 m - JB 44 592 - JN 27 237 - PL 81 598 t - P 10 100 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S60MC-C8 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 800 kW - Cap. 95 764 m3 (7 cales) - Constr. 03.2012 (Hyundai-Vinashin Shipyard, Ninh Hoa, Vietnam) - Propr./Gérant/Opérat. Marmaras Navigation (Palaio Faliro, Athènes, Grèce) - Pav. LBR - Ex AMS PEGASUS I (03.2012-10.2016). Sisterships : ALPHA PROGRESS (IMO 9597214 / 07.2012) - ALPHA VISION (IMO 9597202 / 07.2012) - ALPHA WISDOM (IMO 9593440 / 01.2012) - ANDROUSA (IMO 9586356 / 02.2012) - APHRODITE L (IMO 9487615 / 08.2011) - ARTVIN (IMO 9595034 / 10.2011) - ATHINA L (IMO 9487627 / 10.2011) - BALI (IMO 9597020 / 08.2012) - CAPETAN COSTAS S (IMO 9595735 / 10.2012) - CHRYSSA K (IMO 9595852 / 03.2012) - CK ANGIE (IMO 9595864 / 11.2011) - CK BLUEBELL (IMO 9595876 / 11.2011) - DAEBO GLADSTONE (IMO 9610561 / 12.2013) - DONA TARA (IMO 9597812 / 11.2011) - FIGALIA NAVIGATOR (IMO 9588304 / 04.2012) - FIGALIA PRUDENCE (IMO 9588316 / 09.2012) - FIORELA (IMO 9597769 / 11.2011) - GALATEIA (IMO 9597783 / 07.2011) - GOLDEN IOANARI (IMO 9586344 / 09.2011 / Ex Q IOANARI 09.2011-05.2017) - GOLDEN KEEN (IMO 9595723 / 04.2012 / Ex Q KEEN 04.2012-07.2017) - HL IBT (IMO 9590034 / 07.2011) - JAGUAR MAX (IMO 9589140 / 01.2012) - KYTHIRA I (IMO 9590046 / 08.2011) - LYRIC HARMONY (IMO 9589164 / 03.2012) - LYRIC POET (IMO 9590577 / 02.2012) - LYRIC STAR (IMO 9586631 / 06.2011) - LYRIC SUN (IMO 9586629 / 05.2011) - NICOSIA PEGASUS (IMO 9624665 / 07.2012) - NISSAKI (IMO 9611515 / 01.2013) - OCEAN CARRIER (IMO 9624677 / 04.2013) - ODYSSEAS L (IMO 9597381 / 08.2013) - OMIROS L (IMO 9597393 / 10.2013) - ONE ENERGY (IMO 9592123 / 08.2011) - ORDU (IMO 9584047 / 05.2012) - PANORAMA (IMO 9597771 / 02.2012) - PANTHER MAX (IMO 9593402 / 01.2012) - PLATANOS (IMO 9592135 / 09.2011) - PRABHU SUMAT (IMO 9590814 / 05.2012) - PUMA MAX (IMO 9589152 / 02.2012) - RIZE (IMO 9584035 / 02.2012) - SEA HARMONY (IMO 9596492 / 12.2011) - SEASTRENGTH (IMO 9589671 / 07.2011) - STAR BETTY (IMO 9589683 / 08.2011) - STARDUST (IMO 9597757 / 07.2011) - SYROS I (IMO 9597800 / 11.2011) - TAHITI ONE (IMO 9597032 / 09.2012) - TINOS (IMO 9597795 / 09.2011) - TRABZON (IMO 9595046 / 11.2011) - TRANSATLANTIC (IMO 9597238 / 08.2012).


Le porte-conteneurs allemand MASTERY D (deux premières photos) arrive à Brest le 23.05.2020 vers 12h00, en provenance de Montoir-de-Bretagne. Il va accoster au poste QR2 pour y décharger 500 t de marchandises conteneurisées et en charger 1 500 t. Puis il appareillera, le soir même vers 21h30, à destination de Rotterdam (Pays-Bas). Le cargo néerlandais LEONIE (deux photos de droite) quitte Brest le 23.05.2020 à 11h00, à destination de Delfzijl (port du Nord-Est des Pays-Bas, Province de Groningue, situé sur la rive Sud de l'estuaire de l'Ems), après avoir déchargé 2 507 t de phosphate naturel brut. Il avait accosté à Brest la veille à 05h00 (au poste 6MIN), en provenance de Kokkola : ce port, donnant sur le golfe de Botnie, est le plus grand port de Finlande pour les vracs secs. Ceci n'a rien d'étonnant car le "Kokkola Industrial Park" comprend des usines de produits chimiques (engrais, acide sulfurique et phosphates Kemira-Boliden, etc.) et des usines métallurgiques (production de zinc et de cobalt en particulier). Nous connaissons déjà ce cargo (cf. ici) car je l'ai photographié à quai à La Rochelle le 18.04.2014, mais il déchargeait alors de la pâte à papier. Je redonne ses caractéristiques car certains de ses sisterships ont changé de noms.
MASTERY D
MASTERY D
LEONIE
LEONIE
MASTERY D (Monrovia) - IMO 9301201 - Indicatif d'appel A8ZB5 - MMSI 636092240 - Porte-conteneurs - 154,57x21,50x9,30 m - TE 6,974 m - JB 8 971 - JN 4 776 - PL 10 744 t - P 8 000 kW (mot. 4T-8cyl MaK-Caterpillar 8M43C / hélice à pas variable) - V 18 nd - Prop. d'étrave (800 kW) - Générat. aux. 1 x 1 150 kW / 2 x 432 kW / 1 x 410 kW - Cap. 917 evp (dont 200 reefers) / 8 rangées de conteneurs - Coque renforcée glace (FS Ice Class 1A) - Constr. 01.2006 (OAO Damen Shipyards Okean, Nikolayev, Ukraine (coque) / Volharding Shipyards, Foxhol, Pays-Bas) - Propr./Gérant Drevin Bereederungs / Hanse Ship Management (Stade, Allemagne) - Pav. LBR - Ex X-PRESS HOOGLY (04.2011-06.2015) - Ex BELUGA MASTERY (12.2008-04.2011) - Ex DELTA ROTTERDAM (01.2006-12.2008) - Lancé comme BELUGA MASTERY (06.2005). Sisterships : cf. MOTIVATION D (IMO 9301108 / 08.2006). Il faut y ajouter le X-PRESS GODAVARI (IMO 9353735 / 06.2008). A noter par ailleurs que le VEGA APOLLO (IMO 9353723 / 10.2007) navigue comme LOLA B depuis 06.2019.

LEONIE (Spijk) - IMO 9331361 - Indicatif d'appel PHLE - MMSI 244772000 - Cargo de divers - 89,99x12,50x8,00 m - TE 5,30 m - JB 2 528 - JN 1 053 - PL 3 636 t - P 1 800 kW (mot. 4T/9cyl. Wartsila 9L20 / hélice à pas variable) - V 13 nd - Prop. d'étrave (250 kW) - Générat. aux. 1 x 250 kW / 1 x 158 kW - Cap. GRN 4 927 m3 (1 cale) / 157 evp - Coque renforcée glace (FS Ice Class 1A) - Constr. 09.2007 (Leda doo, Korcula, Croatie (coque) / Peters BV Shipyards, Kampen, Pays-Bas) - Propr./Gérant Van Dam Shipping (Spijk, Pays-Bas) - Opérat. Wagenborg Shipping BV (Delfzijl, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sisterships : ANKIE (IMO 9331359 / 04.2007) - EMMA (IMO 9374703 / 12.2007) - HEYN (IMO 9423671 / 12.2008 / Ex YVONNE 12.2008-09.2017) - JOLYN (IMO 9374686 / 01.2007) - MILA (IMO 9331335 / 08.2006) - ROBIJN (IMO 9423669 / 08.2008) - RUYTER (IMO 9374674 / 09.2006 / Ex FRANK W 10.2008-08.2017 / Ex STORM 09.2006-10.2008) - SCOT PIONEER (IMO 9331347 / 12.2006) - SPEYK (IMO 9374698 / 04.2007 / Ex MARC-ANDRE 04.2007-07.2017) - SPRINTER (IMO 9423657 / 04.2008).


Le cargo néerlandais ELANDSGRACHT (déjà vu à La Rochelle le 07.12.2017) avait touché Brest le 22.05.2020 vers 15h00, en provenance de Palma de Majorque (Iles Baléares). En fait, il a quitté Norfolk (Virginie, Etats-Unis) le 02.04 au matin, cap sur l'Europe, avec des escales successives à Vlissingen (Pays-Bas), La Rochelle (France), Motril (Sud-Espagne), Gênes et Olbia (Italie). Il est venu à Brest pour y livrer une grosse vedette. Il a donc mouillé en rade, devant la base navale,  pour la mise à l'eau de cette vedette. On le voit ici repartant le jour même pour Southampton (Grande-Bretagne) pour y livrer d'autres bateaux de plaisance. Il poursuivra sa navigation vers les Pays-Bas pour y décharger le reste de sa pontée.
ELANDSGRACHT
ELANDSGRACHT
ELANDSGRACHT
ELANDSGRACHT

Un autre cargo porteur de colis lourds et/ou indivisibles du même armement néerlandais Spliethoff's Bevrachtings BV, le SUOMIGRACHT, arrive à Brest le 17.05.2020 à 17h30, en provenance de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe). Il vient décharger 26 voiliers, avec ses trois puissantes grues (120 t de capacité unitaire de levage). Il appareillera pour IJmuiden (Pays-Bas) le 19.05 à 11h00.
SUOMIGRACHT
SUOMIGRACHT
SUOMIGRACHT
SUOMIGRACHT
SUOMIGRACHT (Amsterdam) - IMO 9288057 - Indicatif d'appel PHBT - MMSI 246100000 - Cargo de divers - 185,40x25,30x14,60 m - TE 10,587 m - JB 18 321 - JN 7 647 - PL 23 660 t - P 12 060 kW (mot. 4T-6cyl Wartsila 6L64 / hélice à pas variable) - V 19 nd - Prop. d'étrave (850 kW) - Générat. aux. 1 x 1 000 kW / 3 x 450 kW - Cap. 27 600 m3 (3 cales) / 1 291 evp (dont 120 reefers) - Grues 3 x 120 t - Coque renforcée glace (FS Ice Class 1A Super) - Constr. 11.2004 (Stocznia Szczecinska Nowa, Szczecin, Pologne) - Propr./Gérant/Opérat. Spliethoff's Bevrachtings BV (Amsterdam, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sisterships : SAIMAAGRACHT (IMO 9288069 / 03.2005) - SAMPOGRACHT (IMO 9288071 / 07.2005).

Le porte-conteneurs chypriote JETT appareille le Brest le 17.05.2020 à 18h30 à destination de Montoir-de-Bretagne, puis le Havre. Il était arrivé le matin même à 03h00, en provenance d'Anvers (Belgique). Il a déchargé 2 500 t de marchandises conteneurisées (au poste QR 2/3) et en a chargé 3 500 t.
JETT JETT JETT JETT
JETT (Valletta) - IMO 9358890 - Indicatif d'appel 9HYK8 - MMSI 256600000 - Porte-conteneurs - 160,88x25,00x13,90 m - TE 9,90 m - JB 15 633 - JN 6 717 - PL 17 005 t - P 13 530 kW (mot. 4T-6cyl Caterpillar 6M20 / hélice à pas fixe) - V 19 nd - Prop. d'étrave (800 kW) - Générat. aux. 3 x 1 020 kW - Cap. 1 304 evp (dont 258 reefers) - Grues 2 x 40 t - Coque renforcée glace (FS Ice Class 1A) - Constr. 06.2007 (Shandong Weihai Shipyard, Weihai, SD, Chine) - Gérant/Opérat. Hanseatic Chartering Ltd (Limassol, Chypre) - Pav. MLT - Ex BALKAN (07.2008-01.2020) - Ex CSAV CARIBE (06-2007-07.2008). Sisterships : ASTURIANO II (IMO 9506540 / 03.2012) - CHARLIE B (IMO 9519327 / 07.2010) - HELUAN (IMO 9358905 / 11.2007) - HOOGE (IMO 9301122 / 07.2006) - JULIUS (IMO 9431331 / 11.2009) - LANGENESS (IMO 9301134 / 12.2006) - NICKIE B (IMO 9431343 / 07.2011) - NORDEROOG (IMO 9256315 / 11.2004) - O. M. BONITATIS (IMO 9430155 / 05.2009) - PETKUM (IMO 9386988 / 09.2008) - SUDEROOG (IMO 9256327 / 12.2005) - WYBELSUM (IMO 9386976 / 06.2008).

Le chimiquier polonais STRAITVIEW quitte Brest le 16.05.2020 à 17h30 à destination de Bilbao (Biscaye, Espagne), après avoir chargé (au poste 6WE) 3 150 t d'huile de soja. Courte escale pour lui aussi puisqu'il était également arrivé d'Amsterdam (Pays-Bas) le matin même vers 03h00.
STRAITVIEW
STRAITVIEW (Valletta) - IMO 9391127 - Indicatif d'appel 9HBX9 - MMSI 256765000 - Chimiquier - 88,31x13,50x6,50 m - TE 5,60 m - JB 2 222 - JN 1 064 - PL 3 550 t - P 1 500 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M25 / hélice à pas variable) - V 13,5 nd - Prop. d'étrave (200 kW) - Générat. 1 x 535 kW / 2 x 300 kW - Cap. 3 751 m3 (12 citernes) - Constr. 09.2007 (Dentas Shipyard, Istanbul, Turquie) - Gérant/Opérat. Arcturus Sp z oo (Szczecin, Pologne) - Pav. MLT. Lancé comme SUREYYA VARDAL (04.2007). Sistership : VARKAN EGE (IMO 9433092 / 02.2008).

Alors qu'il faisait route d'Algeciras (port du S-E de l'Espagne, juste à l'extrémité Est du détroit de Gibraltar) à Beverwijk (port néerlandais qui donne sur le Noordzeekanaal reliant la mer du Nord à Amsterdam, et situé juste à l'amont des écluses d'IJmuiden), le convoi constitué du supply néerlandais LINGESTROOM et du ponton-drague ABECO SERVER 1 a dû affronter des vents violents dans le golfe de Gascogne, vents prévus de se renforcer en Manche à 90-100 km/h. Il a donc préféré faire relâche à Brest, y accostant au 5e Bassin Est le 09.05.2020 à 13h00, en attendant une fenêtre météo favorable pour poursuivre sa navigation. On le voit donc ici lors de son appareillage de Brest le 15.05 à 11h30, cap sur les Pays-Bas (Beverwijk, puis Dordrecht et Rotterdam).

Le supply LINGESTROOM est un AHTS (Anchor Handling Tug Supply Vessel), c'est-à-dire un remorqueur ravitailleur releveur d'ancres, appartenant à l'armement néerlandais Van Wijngaarden Marine Services. La barge-drague ABECO SERVER 1 appartient elle à la société Abeko Dredging, également néerlandaise (basée à Beverwijk depuis 1972). Comptant environ 130 employés, cette société de services dispose de barges, pontons, excavateurs, convoyeurs à bandes, etc., destinés aux travaux maritimes (portuaires et offshore) et à terre. Elle compte en particulier trois pontons multiservices ABECO SERVER 1 (55 x 15 m / Indicatif d'appel PFSZ / MMSI 245589000) - ABECO SERVER 2 (48 x 11 m / Indicatif d'appel PEDD / MMSI 244290000) - ABECO SERVER 3 (44 x 11 m / Indicatif d'appel PHGA / MMSI 246532000 / JB 398) . Parmi ces trois pontons-dragues, non auto-propulsés, seul le 3 dispose d'un IMO (9252668), construit à Papendrecht (Pays-Bas) en 2004 (par le chantier Slob BV). Leurs énormes pieux de papillonnage, une fois plantés dans le sol, les stabilisent lorsqu'ils sont en opération et leurs permettent par ailleurs d'avancer par bonds, stabilisation et mouvements étant contrôlés grâce à des propulseurs transversaux.

LINGESTROOM - ABECO SERVER 1 LINGESTROOM ABECO SERVER 1 LINGESTROOM - ABECO SERVER 1
LINGESTROOM (Hardinxveld-Giessendam) - IMO 9819404 - Indicatif d'appel PICW - MMSI 244016000 - AHTS (Anchor Handling Tug Supply Vessel) / Navire remorqueur ravitailleur releveur d'ancres - 34,75x12,00x4,30 m - TE 3,35 m - JB 476 - JN 142 - PL 285 t - Ptot 2 910 kW (trois moteurs 4T-12cyl Caterpillar C32ACERT / trois hélices à pas fixe) - V 11,4 nd - Prop. d'étrave (220 kW) - Traction au croc 55 t - Emménagements pour 11 personnes - Grue 24 t - Constr. 04.2017 (Safe Co Ltd Sp z oo, Gdansk, Pologne (coque) / Damen Hardinxveld Scheepswerf, Hardinxveld-Giessendam, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Van Wijngaarden Marine Services (Hardinxveld-Giessendam, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sistership : NOORDSTROOM (IMO 9771705 / 04.2016).

Le porte-conteneurs allemand JSP ROVER (deux premières photos) appareille de Brest le 15.05.2020 à 12h00, cap sur Rotterdam (Pays-Bas). Il avait accosté au poste QR2 lui aussi dans la nuit, à 04h00, en provenance de Montoir. Il a déchargé 500 t de marchandises conteneurisées et en a rechargé 1 500 t. Le pétrolier / chimiquier grec PYXIS THETA (deux photos de droite) arrive à Brest le 14.05.2020 à 14h00, en provenance de Vysotsk (port de la Baltique, situé à environ 150 km au N-O de Saint-Pétersbourg, qui dispose d'un important terminal pétrolier depuis une douzaine d'années), via Le Havre (escale de 24 h du 12 au 13.05). Il va accoster au poste QR5 HS pour y décharger 25 000 t de gazole, après quoi il appareillera pour Anvers (ETD 15.05 vers 23h30).
JSP ROVER JSP ROVER PYXIS THETA PYXIS THETA
JSP ROVER (Saint John's) - IMO 9323467 - Indicatif d'appel V2CB4 - MMSI 304970000 - Porte-conteneurs - 140,64x21,80x9,50 m - TE 7,33 m - JB 7 852 - JN 3 363 - PL 9 342 t - P 8 400 kW (mot. 4T-9cyl MaK-Caterpillar 9M43C / hélice à pas variable) - V 18 nd - Deux propulseurs tranversaux (av. 700 kW / arr. 500 kW) - Générat. aux. 1 x 1 600 kW / 2 x 424 kW - Cap. 803 evp (dont 180 reefers) / 8 rangées de conteneurs - Coque renforcée glace (FS Ice Class 1A) - Constr. 08.2006 (Damen Galati Shipyards, Galati, Roumanie (coque) / Damen BV Shipyards, Hoogezand, Pays-Bas) - Propr./Gérant Jebsen Shipping Partners (Jork Niederelbe, Allemagne) - Pav. ATG - Ex JORK ROVER (03.2011-06.2016) - Ex SAMSKIP EXPLORER (08.2006-03.2011). Sisterships : DORIS SCHEPERS (IMO 9404065 / 07.2007) - DREAM (IMO 9322578 / 05.2006) - EXPERT (IMO 9436305 / 12.2011 / Ex JOHANNA SCHEPERS 12.2011-09.2019) - HENRIKE SCHEPERS (IMO 9404091 / 11.2008) - JSP RIDER (IMO 9322566 / 05.2006) - KARIN SCHEPERS (IMO 9404077 / 10.2007) - KRISTIN SCHEPERS (IMO 9404089 / 06.2008) - MIRIAM (IMO 9436202 / 09.2010) - NEUBURG (IMO 9287792 / 12.2004) - SAMSKIP ENDEAVOUR (IMO 9436290 / 02.2011) - SAMSKIP EXPRESS (IMO 9323479 / 08.2006) - SAMSKIP INNOVATOR (IMO 9436214 / 01.2011) - SUSAN (IMO 9436197 / 09.2010 / Ex SUSAN BORCHARD 06.2014-11.2019 / Ex HUELVA 11.2013-06.2014 / Ex SUSAN BORCHARD 09.2010-11.2013) - VOHBURG (IMO 9287807 / 03.2005).
PYXIS THETA (Valletta) - IMO 9657064 - Indicatif d'appel 9HA3126 - MMSI 229580000 - Pétrolier / Chimiquier - 183,00x32,20x19,10 m - TE 13,315 m - JB 30 159 - JN 13 926 - PL 51 462 t - P 7 574 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W 6S50ME-B9 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 1 300 kW - Cap. 52 061 m3 (12 citernes) - Constr. 09.2013 (SPP Shipbuilding, Tongyeong, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Pyxis Tankers (Maroussi, Grèce) - Pav. MLT. Sisterships : ATHINA M (IMO 9644237 / 11.2013) - CLEAROCEAN MARIA (IMO 9655975 / 08.2014) - CLEAROCEAN MARY (IMO 9655987 / 10.2014) - HAPPY LADY (IMO 9644225 / 09.2013) - NAVE JUPITER (IMO 9657038 / 05.2014) - NAVE LUMINOSITY (IMO 9657040 / 09.2014) - NAVE VELOCITY (IMO 9657052 / 02.2015).


Arrivée au Havre du voilier-cargo DE GALLANT le 19.05.2020 — Photos Fabien Montreuil
Le deux-mâts DE GALLANT était à l'origine un bateau de pêche au hareng néerlandais ("haring visserszeilboot"), construit en 1916 par le chantier des frères J.S. & G. Figee (Vlaardingen, Pays-Bas) sous le nom bien néerlandais lui aussi de JANNETJE MARGARETHA (le suffixe "je" ou "tje", "pje", etc., est un diminutif très courant en néerlandais, avec le sens de "petit" et, dans le cas d'une personne comme ici auquel le nom du bateau fait référence, une connotation d'affection ou d'admiration). Après avoir changé de propriétaire et de nom en 1926, puis 1930 (cf. infra), il quitte la pêche en 1965 après son rachat par un armateur danois qui le transforme en caboteur de commerce sous le nom de GERTRUD (il l'équipe alors d'un moteur). Cette goélette prend son nom actuel en 1987 après son rachat par la fondation Zeilschip De Gallant qui le restaure complètement dans le cadre d'un chantier de formation pour des jeunes d’Amsterdam. Elle navigue ensuite comme voilier-école en mer du Nord, mer Baltique et Manche. Le bateau est racheté en 2017 par la Blue Schooner Company co-fondée (la même année) par Jean-François Lebleu (propriétaire de la goélette) et Guillaume Roche, deux anciens Capitaines au long cours de la Marine marchande. Il est actuellement affrété par la compagnie Transoceanic Wind Transport (TOWT) spécialisée depuis 2011, comme son nom l'indique, dans le transport vélique transocéanique de marchandises.
DE GALLANT
DE GALLANT
DE GALLANT
La démarche environnementale de cet armement TOWT ne se limite pas au transport de marchandises vertueux en terme d'émission de CO2, mais les marchandises elles-mêmes (cafés, thés, chocolats, rhums, vins, bières, etc.) sont biologiques ou issues du commerce équitable (TOWT a d'ailleurs créé son propre label "Anemos" — vent, en grec ancien — apposé sur toutes les marchandises qu'il transporte). Cet armement affrète actuellement, en plus de ce vieux voilier, le lougre GRAYHOUND (2010 / 23 m), le schooner AVONTUUR (1920 / 44 m), etc., mais il croît tellement en ce transport vertueux qu'il prépare un projet de construction de son propre voilier-cargo, un trois-mâts ketch de la classe Phœnix (67,50 m / gréement semi-automatisé / 11-12 nd / 1 000 tpl / projet soutenu par l'ADEME), armé par huit marins, qui pourrait effectuer trois voyages transocéaniques par an vers 2025. Sur les photos ci-dessus, on voit la goélette arrivant au Havre le 19.05.2020 vers 08h30. Elle va accoster quai Cameroun, où sera déchargé le précieux café vert (12 t), biologique et équitable, produit en Colombie (il a été chargé à Santa Marta, port de la côte Nord du pays, donnant sur la mer des Caraïbes) et destiné à la société Belco, importateur de cafés exceptionnels en provenance de Colombie, Mexique et Amérique centrale (Nicaragua, Honduras, Guatemala, Costa Rica), transportés dans des conditions de bilan carbone quasiment nul.
DE GALLANT (Port Vila) - IMO 5190252 - Indicatif d'appel YJWJ6 - MMSI 577402000 - Cargo à voiles / Vieux-gréement-école (Ex harenguier) - 36,20(HT)x6,53x2,93 m - Coque 26,20 m - TE 2,70 m - JB 88 - JN 33 - Déplacement 160 t - P 143 kW (mot. 4T-6cyl DAF DKZ1160 / hélice à pas variable) - Voilure 415 m2 - V XX nd - Cap. GRN 170 m3 (2 cales) / 35 t - Emménagements pour 19 personnes - Mât de charge 1 t - Constr. 1916 (Gebr. J.S. & G. Figee, Vlaardingen, Pays-Bas) - Propr. Jean-François Lebleu - Gérant Blue Schooner Company (Grenoble, France) - Opérat. Transoceanic Wind Transport / TOWT (Douarnenez, France) - Pav. VUT - Ex GERTRUD (1965-1993) - Ex KNAPE (1930-1965) - Ex TINE (1926-1930) - Ex JANNETJE MARGARETHA (1916-1926).


Escale à Antifer du pétrolier chinois NEW HARMONY, un 320 000 tpl (15-20.05.2020) — Photos Gérard Né
Arrivé sur rade du Havre le 15.05.2020 à 23h00, en provenance de Ras Tanura, port pétrolier d'Arabie Saoudite (situé sur la côte Ouest du Golfe Persique et siège de la compagnie pétrolière nationale Saudi Aramco), le pétrolier chinois NEW HARMONY n'embarque le pilote que le 16.05 à 05h00 et passe les digues vers 07h00. On le voit ici en train d'accoster à Antifer, en culant, au poste AFR E.
Ce VLCC (Very Large Crude Carrier) basé à Hong Kong appareillera pour Rotterdam le 20.05 peu après minuit.
NEW HARMONY (Hong Kong) - IMO 9603207 - Indicatif d'appel VRNW6 - MMSI 477390500 - Pétrolier (Transport de brut) - 333,00x60,00x30,50 m - TE 22,50 m - JB 165 680 - JN 108 967 - PL 320 391 t - P 31 640 kW (mot. 2T-7cyl Wartsila-HHI 7RT-flex82T / hélice à pas fixe) - V 16,7 nd - Générat. aux. 3 x 1 300 kW - Cap. 340 920 m3 (15 citernes) - Constr. 11.2014 (Guangzhou Longxue Shipbuilding / GSI-CSSC, Guangzhou, GD, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. AMCL / China Merchants Energy Shipping / CMES (Hong Kong, Chine) - Pav. HKG (CHN). Sistership : NEW LAUREL (IMO 9603192 / 11.2014).


Le porte-conteneurs MSC TAMARA en escale à Marseille-Fos les 16 & 17.05.2020 — Photos Emmanuel Bonici

Ciel menaçant en ce 16.05.2020 vers18h30, heure à laquelle se présente à Fos le porte-conteneurs italo-suisse MSC TAMARA. Celui-ci arrive de Barbaros(1) (port turc de la côte Nord-Ouest de la mer de Marmara, situé à environ 70 milles à l'Ouest d'Istanbul). Il va accoster en direct, et sans remorqueur, au quai de Seayard Terminal. Le PC est bien chargé, à son tirant d’eau maximal. Déjà à quai, au premier plan (première photo), le feeder ATLANTIS. Il a accosté à Fos ce 16.05.2020 vers 16h30, en provenance de La Spezia (port de la côte Ouest de l'Italie, situé à mi-chemin entre Gênes au Nord et Livourne au Sud). Il appareillera pour Barcelone le lendemain vers 05h00. Nous connaissons déjà ce petit PC pour l'avoir présenté, le 01.12.2012, dans le port de Philipsburg (capitale de Sint Maarten, partie néerlandaise de cette île franco-néerlandaise des Petites Antilles, on peut voir ici de nombreuses infos et des photos de cette île bifide), mais il s'appelait alors BIRK et appartenait à l'armement hambourgeois Brise Schiffahrts, lequel l'a vendu en 11.2018 à l'armement lituanien Baltnautic Shipping.

(1) Barbaros est un nouveau port à conteneurs entré en service en 06.2015. Situé en eaux profondes et pouvant accueillir les gros PCs de nouvelle génération (19 000 ou 20 000 evp), il sert de hub pour les conteneurs destinés à la mer Noire. Le détroit du Bosphore étant limité aux PCs de moins de 6 500 evp, ce nouveau port est un port d'éclatement, les "boîtes" étant transbordées sur des porte-conteneurs plus petits pour desservir les ports situés à l'Est du détroit du Bosphore. Ce port, dont le coût de construction a été de l'ordre de 400 millions de dollars, est exploité par AsyaPort, joint-venture entre Global Terminal (qui appartient au groupe Mediterranean Shipping Company) pour 70 % et Soyuer (groupe familial turc) pour 30 %. Ce port dispose de 2 km de quais (avec actuellement onze portiques) et d'un parc à conteneurs de 32 ha. Sa capacité est de 2,5 millions de conteneurs équivalent-vingt pieds (evp). Pour l'anecdote, le nom de ce port fait référence à Hayreddin Barbaros (Lesbos 1476 - Besiktas-Istanbul 1546) qui n'est autre que le fameux Barberousse (élevé en 1533 au rang d'Amiral en Chef de la flotte ottomane par Soliman le Magnifique) qui terrorisa les populations portuaires de la Méditerranée occidentale durant toute la première moitié du XVIe siècle.
MSC TAMARA & ATLANTIS MSC TAMARA MSC TAMARA MSC TAMARA
Comme on le voit sur les deux photos de droite ci-dessous, tous les membres d'équipage portent un masque, pandémie de Covid-19 oblige !
MSC TAMARA MSC TAMARA MSC TAMARA MSC TAMARA

Après une escale d'environ 350 mouvements de conteneurs, le MSC TAMARA appareillera le 17.05 vers 12h30, cap sur l'Espagne (Barcelone, puis Valence).

MSC TAMARA MSC TAMARA MSC TAMARA

MSC TAMARA (Panama) - IMO 9351579 - Indicatif d'appel 3EOC - MMSI 354745000 - Porte-conteneurs - 264,96x32,25x19,30 m - TE 13,00 m - JB 41 225 - JN 24 035 - PL 53 335 t - P 36 585 kW (mot. 2T-8cyl MAN-B&W-Doosan 8K90MC-C / hélice à pas fixe) - V 23,5 nd - Prop. d'étrave (1 600 kW) - Générat. aux. 4 x 2 200 kW - Cap. 4 254 evp (dont 550 reefers) / 13 rangées de conteneurs - Constr. 01.2008 (Zhejiang Shipbuilding, Ningbo, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Mediterranean Shipping Company / MSC (Genève, Suisse) - Pav. PAN. Sisterships : JPO VIRGO (IMO 9430765 / 11.2009) - MSC ANGELA (IMO 9351593 / 08.2008) - MSC KIM (IMO 9351581 / 04.2008) - SEASPAN FRASER (IMO 9351608 / 06.2010 / Ex MADINAH 06.2012-01.2017) - VELA (IMO 9406180 / 08.2009 / Ex JPO VELA 11.2010-12.2019 / Ex BUNGA RAYA SEMBILAN 10.2009-11.2010 / Ex JPO VELA 08.2009-10.2009) - VOLANS (IMO 9430777 / 02.2010 / Ex JPO VOLANS 02.2010-12.2019) - VULPECULA (IMO 9430789 / 05.2010 / Ex JPO VULPECULA 05.2010-01.2020). Une autre photo du MSC TAMARA ici lors d'une escale à Rotterdam le 10.08.2013.

ATLANTIS (Saint John's) - IMO 9264740 - Indicatif d'appel XXX - MMSI XXX - Porte-conteneurs - 132,61x19,20x9,20 m - TE 7,22 m - JB 6 704 - JN 3 557 - PL 8 015 t - P 6 300 kW (mot. 4T-7cyl MaK-Caterpillar 7M43 / hélice à pas variable) - V 17,5 nd - Prop. d'étrave (410 kW) - Générat. aux. 1 x 1 200 kW / 2 x 370 kW - Cap. 657 evp (dont 116 reefers) / 7 rangées de conteneurs - Grues 2 x 50 t - Coque renforcée glace (FS Ice Class II) - Constr. 08.2003 (Zhejiang Yangfan Ship Group, Zhoushan, Chine) - Propr./Gérant Baltnautic Shipping (Klaipeda, Lituanie) - Opérat. M.T.L. Feeder / Maritime Tunisian Line (Rades, Tunisie) - Pav. PAN - Ex BIRK (08.2003-11.2018) de l'armement allemand Brise Schiffahrts (Hambourg). Sisterships : ALK (IMO 9298612 / 04.2004) - FAABORG (IMO 9264726 / 02.2003) - FENG ZE YUAN (IMO 9336270 / 07.2005) - LOUISE BORCHARD (IMO 9336294 / 03.2006) - LUCY BORCHARD (IMO 9390824 / 08.2006 / Ex HELENA SIBUM 06.2008-09.2015 / Ex ASIA STAR 08.2006-06.2008) - MERIOS (IMO 9264764 / 11.2003) - OCEAN OPPORTUNITY (IMO 9264752 / 09.2003 / Ex SCHELDE TRADER 05-2009-04.2014 / Ex MEKONG CHAIYO 03.2005-05.2009 / Ex SCHELDE TRADER 09.2003-03.2005) - ORITA (IMO 9318931 / 01.2005) - PHUC KHANH (IMO 9318905 / 09.2004) - QUEEN B (IMO 9318929 / 10.2004) - RUMBA (IMO 9264714 / 02.2003) - RUN XING (IMO 9319583 / 01.2005) - RUNA (IMO 9390812 / 07.2006) - TRUONG HAI STAR 3 (IMO 9264738 / 06.2003) - YONG YUE 7 (IMO9420136 / 09.2007).


Quelques-uns des vingt-deux paquebots en quarantaine en baie de Manille (Philippines) — Photo Philippine Coast Guard (PCG)
Parmi ces paquebots, vides de passagers, mais avec des équipages confinés pendant 14 jours en raison des obligations sanitaires liées à la pandémie de Covid-19, on peut citer les ROYAL PRINCESS (Princess Cruises) et six autres de la même compagnie, CARNIVAL PANORAMA (Carnival Cruise Line) et deux autres du même armement, AMSTERDAM (Holland America Line, voir flotte ici), QUEEN ELIZABETH (Cunard), CELEBRITY SOLSTICE (Celebrity Cruises), trois paquebots de Royal Caribbean International, trois de Costa Cruises, etc.


Quelques mouvements de navires au Havre (15 & 16.05.2020) — Photos Gérard Né
Ci-dessous, entrée et sortie de l'écluse François 1er du chimiquier / pétrolier allemand BERNSTEIN. Il arrive d'Anvers (Belgique) le 15.05.2020 à 12h00 accostant au poste ATO 1, sur le Grand canal du Havre (cf. plan ici).
BERNSTEIN BERNSTEIN BERNSTEIN BERNSTEIN

Il en appareille le 16.05 à 08h00, retour à Anvers. Sur sa cheminée, le logo de son armement GEFO basé à Hambourg.

BERNSTEIN BERNSTEIN BERNSTEIN
BERNSTEIN (Limassol) - IMO 9535541 - Indicatif d'appel 5BBF5 - MMSI 209341000 - Chimiquier / Pétrolier - 98,71x14,10x7,20 m - TE 5,80 m - JB 2 974 - JN 1 192 - PL 4 114 t - P 1 710 kW (mot. 4T-9cyl MaK-Caterpillar 9M20C / hélice à pas variable) - V 14 nd - Prop. d'étrave (346 kW) - Générat. 3 x 380 kW / 1 x 232 kW / 1 x 99 kW - Cap. 4 358 m3 (13 citernes) - Constr. 04.2010 (Besiktas Shipyard, Altinova - Yalova, Turquie) - Propr./Gérant/Opérat. GEFO (Duisburg, Allemagne) - Pav. CYP - Ex BESIKTAS CHAMPION (04.2010-06.2018). Sisterships : BARTOK (IMO 9517458 / 08.2009 / Ex BESIKTAS PERA 08.2009-08.2018) - BEETHOVEN (IMO 9535539 / 12.2009 / Ex BESIKTAS GALATA 12.2009-06.2018) - BRAHMS (IMO 9517446 / 08.2009 / Ex BESIKTAS ORIENT 08.2009-05.2019).

Le porte-conteneurs CAP SAN MARCO a accosté au quai des Amériques le 14.05.2020 vers 22h30, en provenance d'Anvers (Belgique). Il appareillera ce 15.05 à 14h30, à destination d'Algeciras (port du S-E de l'Espagne, juste à l'extrémité Est du détroit de Gibraltar). Comme encore indiqué sur sa coque, il appartenait à l'armement allemand Hamburg Süd, mais a été vendu à l'armement danois Moller AP - Maersk en 03.2018, comme la majorité de ses sisterships d'ailleurs (quelques autres ont eux été rachetés par l'armement japonais Nissen Kaiun). Conséquences du confinement, des transbordeurs sont maintenus à quai au Havre, comme ici le BRETAGNE (deuxième photo) et le NORMANDIE (photo de droite) amarrés au quai de Bougainville.
CAP SAN MARCO BRETAGNE NORMANDIE

Egalement confiné, le PONT-AVEN est lui amarré quai de l'Europe. On notera, pour ces trois car-ferries, les énormes et disgracieux blocs cheminées qu'ils arborent depuis qu'ils ont été équipés de "scrubbers". Pour mémoire, ces "laveurs de fumées" permettent de réduire les émissions d'oxydes de soufre, conformément à la réglementation internationale "Marpol - Annexe VI" qui impose, depuis le 01.01.2020, un plafond mondial de soufre de 0,5 % émis par les navires (contre 3,5 % auparavant) et déjà de 0,1 % dans les zones de contrôle des émissions (Emission Control Areas / ECAs) en Europe et Amérique du Nord.

PONT-AVEN PONT-AVEN
CAP SAN MARCO (København) - IMO 9622215 - Indicatif d'appel OXDI2 - MMSI 219101000 - Porte-conteneurs - 333,18x48,20x26,80 m - TE 14,00 m - JB 118 938 - JN 51 759 - PL 124 453 t - P 40 670 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-HHI 7S90-C9.2 / hélice à pas fixe) - V 21 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 2 500 kW / arr. 1 900 kW) - Générat. aux. 5 x 4 300 kW - Cap. 9 669 evp (dont 2 100 reefers) / 19 rangées de conteneurs - Coque renforcée glace (FS Ice Class II) - Constr. 07.2013 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Opérat./Opérat. Moller AP - Maersk (Copenhague, Danemark)  - Pav. DNK. Sisterships : CAP SAN ANTONIO (IMO 9622241 / 01.2014) -  CAP SAN ARTEMISSIO (IMO 9633939 / 04.2014) - CAP SAN AUGUSTIN (IMO 9622239 / 09.2013) - CAP SAN LORENZO (IMO 9622227 / 07.2013) - CAP SAN MALEAS (IMO 9633941 / 05.2014) - CAP SAN NICOLAS (IMO 9622203 / 05.2013) - CAP SAN RAPHAEL (IMO 9622253 / 01.2014) - CAP SAN SOUNIO (IMO 9633953 / 06.2014) - CAP SAN TAINARO (IMO 9633965 / 07.2014).

Le petit roulier norvégien AUTOSTAR (première photo) arrive au Havre le 15.05.2020 à 12h00, en provenance de Southampton (Grande-Bretagne). Il appareillera le soir même vers 21h00, à destination de Pasajes (Pays-Basque espagnol). Le PC italo-suisse MSC SINDY touche à son tour le GPMH, en provenance d'Anvers. Il se dirige vers le quai du Havre à Port 2000. Il en appareillera le 16.05 à 05h00, cap sur Marseille-Fos.
AUTOSTAR MSC SINDY MSC SINDY
AUTOSTAR (Madeira) - IMO 9206786 - Indicatif d'appel CQQC - MMSI 255801540 - Voiturier - 140,00x22,70x23,23 m - TE 7,364 m - JB 21 010 - JN 6 304 - PL 6 670 t - Ptot 16 800 kW (deux moteurs 4T-8cyl Wartsila 8L46C / deux hélices à pas fixe) - V 20,9 nd - Prop. d'étrave (1 350 kW) - Générat. aux.2 x 1 500 kW / 2 x 900 kW - Coque renforcée glace (FS Ice Class 1A) - Constr. 09.2000 (Tsuneishi Shipbuilding, Fukuyama, Japon) - Cap. 2 080 voitures - Propr./Gérant/Opérat.  United European Car Carriers / UECC (Oslo, Norvège & Funchal, Madère) - Pav. PRT. Sistership : AUTOSKY (IMO 9206774 / 05.2000) - AUTOSUN (IMO 9227053 / 12.2000).
MSC SINDY (Panama) - IMO 9336048 - Indicatif d'appel 3EKJ3 - MMSI 372736000 - Porte-conteneurs - 336,63x45,60x27,20 m - TE 15,50 m - JB 107 849 - JN 61 479 - PL 117 077 t - P 68 519 kW (mot. 2T-12cyl MAN-B&W-Doosan 12K98MC-C / hélice à pas fixe) - V 25,2 nd - Prop. d'étrave (3 000 kW) - Générat. aux. 4 x 2 750 kW - Cap. 9 178 evp (dont 700 reefers) / 18 rangées de conteneurs - Constr. 05.2007 (Samsung Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Mediterranean Shipping Company (Genève, Suisse) - Pav. PAN. Sisterships : cf. MSC PINA (IMO 9339272 / 07.2007).


Photos plus anciennes : escale à Marseille-Fos du gros minéralier PEENE ORE (02-10.06.2019) — Emmanuel Bonici

"Come back" sur l'un des plus gros vraquiers reçus à Marseille-Fos, le PEENE ORE, un VLOC (Very Large Ore Carrier) de 322 398 tpl. Long de 332 m et large de 58 m, ce minéralier dispose de sept cales capables d'embarquer près de 180 000 m3 de cargaison. Le port de Fos ne reçoit qu'un ou deux vraquiers d'une telle taille par an. Pour mémoire, les plus gros minéraliers en service actuellement sont dits "Valemax" (car ils appartiennent à Vale, premier producteur de minerai de fer et second groupe minier mondial), comme le VALE BRASIL, avec un port en lourd de l'ordre de 400 000 t.
PEENE ORE PEENE ORE PEENE ORE PEENE ORE
Le PEENE ORE est le seul vraquier de l'armement familial allemand F. Laeisz fondé en 1824 (par Ferdinand Laeisz) et dont la flotte comprend une trentaine de navires (six porte-conteneurs, sept gaziers, sept PCTC (1), six navires de recherche, et ce vraquier).
(1) Un PCTC (Pure Car and Truck Carrier) est un voiturier dont les ponts sont mobiles afin de pouvoir être levés ou abaissés en fonction de la hauteur des véhicules embarqués (par opposition aux PCC ou Pure Car Carriers à ponts fixes).
PEENE ORE PEENE ORE PEENE ORE
Le PEENE ORE a accosté, tribord à quai, le 02.06.2019 vers 15h00 au quai "Vracs" d'Arcelor-Mittal, quai dont la gestion opérationnelle est assurée par la société Sommarsid, laquelle gère également le quai "Aciers" (expéditions des coils et brames).
PEENE ORE PEENE ORE PEENE ORE PEENE ORE
Quelques vues de la plage avant montrant les apparaux de mouillage : guindeau et sa chaîne d'ancre bâbord, quelques-uns des treuils d'amarres, etc.
PEENE ORE PEENE ORE PEENE ORE
La surface du pont principal est impressionnante. Il y a de la place partout… Le château, pourtant imposant, est loin d'occuper toute la largeur du navire. Il est donc prolongé par d’importants ailerons, à la façon des gros pétroliers.
PEENE ORE PEENE ORE PEENE ORE PEENE ORE
La première photo ci-dessous permet d'imaginer la longueur des ailerons de passerelle.
PEENE ORE PEENE ORE PEENE ORE PEENE ORE
Le PEENE ORE dispose, comme dit précédemment, de sept gigantesques cales de 26 m de profondeur. Elles sont cependant relativement étroites (leur largeur fait à peu près le tiers de celle du navire) car d'énormes ballasts sont situés de chaque côté afin de maintenir l'équilibre du vraquier : les 22 ballasts représentent un volume total de 232 501 m3. Le pont est si large que, de chaque coté des carrés de panneaux, il y a suffisamment de place pour y faire glisser les panneaux de cales à l'ouverture, que ce soit à bâbord ou à tribord.
PEENE ORE PEENE ORE PEENE ORE PEENE ORE
Les deux portiques Krupp, construits à Port-Saint-Louis-du-Rhône en 2000 et 2001, travaillent en continu (3x8) et ont une capacité horaire comprise entre 1 500 et 2 780 t/h en fonction de la densité du produit déchargé. Comme on le voit sur la première photo ci-dessous, les flèches des portiques n'arrivent pas jusqu'à l'extrémité mer du vraquier : elles mesurent 42 m de longueur utile, et même avec les quelques mètres supplémentaires de structure, on est encore loin des 58 m de large du navire. Comme c'est le cas pour tous les portiques minéraliers, la cabine mobile reste fixe une fois en position : ainsi positionné, le portiqueur commande le déplacement du chariot porteur avec la benne, lequel lui passe devant en allant de la cale à la trémie de vidage (située entre les pieds du portique), et vice versa.
PEENE ORE PEENE ORE PEENE ORE PEENE ORE
Lors de cette escale du 02 au 10.06.2019, le PEENE ORE est venu livrer tout ce qui lui reste dans ses cales, soit 202 000 t de minerai de fer brésilien (chargé à Ponta da Madeira, dans l’État du Maranhão, cf. carte, là où est exporté le minerai produit dans le nord du pays, ce port pouvant recevoir les plus gros minéraliers grâce à sa profondeur de 26 m à marée basse). Avant d'arriver à Fos, il en a en effet déjà livré 120 000 t à Tarente (Pouilles, Sud de l'Italie), siège d'un important complexe sidérurgique depuis 1964 (privatisé par l'état italien en 1995, avec vente à Ilva SpA, et passé sous contrôle d'Arcelor-Mittal en 2012). Bien qu'ainsi allégé, le vraquier affichait malgré tout un tirant d’eau de 19 m, maximum autorisé au quai vrac Arcelor.
PEENE ORE PEENE ORE PEENE ORE PEENE ORE
Il appareille à vide le 10.06.2019 à 19h00, avec l'aide des remorqueurs VB ESTEREL, VB RHONE et MARSEILLAIS 6.
PEENE ORE PEENE ORE PEENE ORE
Le PEENE ORE évite, puis met le cap sur le Brésil, retour à Ponta da Madeira pour y recharger une nouvelle cargaison de minerai de fer.
PEENE ORE PEENE ORE PEENE ORE
Merci au Commandant York Kock pour avoir aimablement accepté la visite à bord de son minéralier et la publication des photos.
PEENE ORE (Rostock) - IMO 9149794 - Indicatif d'appel DBRE - MMSI 211698000 - Minéralier - 332,00x58,00x30,20 m - TE 23,00 m - JB 155 051 - JN 55 792 - PL 322 398 t - P 25 480 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Korea Heavy Industries 7S80MC / hélice à pas fixe) - V 14,7 nd - Générat. aux. 3 x 1 040 kW - Cap. GRN 179 139 m3 (7 cales) - Constr. 09.1997 (Daewoo  Shipbuilding & Marine Engineering / DSME, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant F. Laeisz Group (Hambourg, Allemagne) - Pav. DEU - Ex PARADISE N (10.2002-10.2017) - Ex PEENE ORE (09.1997-10.2002). Sistership : SINOMERCHANT (IMO 9149809 / 11.1997).

Page précédente
Dernière mise à jour - 04.06.2020

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net