Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard

Page précédente
 Rien d'exhaustif, rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures variées au fil des jours...

Je viens de remettre "sac à terre" (au Havre) après un mois d'embarquement à bord du porte-conteneurs réfrigéré CMA CGM FORT ST GEORGES qui assure, avec trois sisterships, la ligne des Antilles (Montoir - Pointe à Pitre - Fort de France - Pointe à Pitre - Dunkerque - Rouen - Le Havre - Montoir). Cette rubrique (et le site en général) va donc être de nouveau régulièrement mise à jour. Rapport de mer à suivre...

Navires en escale au port de La Rochelle : nouvelle mise à jour
(mise en ligne 04.04.2010)

Deux nouveaux transbordeurs en propre à la Cotunav : les ferries AMILCAR et ELYSSA
La Compagnie Tunisienne de Navigation (Cotunav) a en effet racheté à l'armement Maersk (groupe A.P. Moller-Maersk) deux rouliers entrés en service en 2000 et qui naviguaient depuis 2005 sous les couleurs de la Norfolkline. L'AMILCAR assure depuis début février la ligne Tunis-Marseille, à raison de trois aller-retour par semaine (durée de la traversée : 22 h environ). L'ELYSSA, qui devrait prochainement entrer en service, assurera sans doute la liaison Tunis-Gênes. Ce ne sont pas de nouveaux services, mais jusqu'ici les navires assurant ces liaisons étaient affrétés.
AMILCAR
AMILCAR
(doc. Cotunav)
ELYSSA
 
ELYSSA
(doc. Cotunav)
AMILCAR (Tunis) - IMO 9207998 - Indicatif d'appel TSAM - MMSI 672747000 - Transbordeur - 193,00x26,00x16,70 m - TE 7,40 m - JB 22 900 - JN 6 870 - PL 14 268 t - Ptot 16 200 kW (deux moteurs MaK 9M43 / deux hélices à pas variable) - V 21 nds - Cap. 180 remorques (2 640 m de linéaire garage) / 709 evp (dont 60 reefers) / 12 couchages - Equipage 25 - Constr. 2000 (Flensburger Schiffbau-Gesellschaft, Flensburg, Allemagne) - Propr./Gérant Cotunav (Tunis, Tunisie) - Pav.TUN - Ex MAERSK VLAARDINGEN (2005-2010) - Ex UND AKDENIZ (2000-2005). Sistership : ELYSSA.
ELYSSA (Tunis) - IMO 9208007 - Indicatif d'appel TSEL - MMSI 672704000 - Transbordeur - 193,00x26,00x16,70 m - TE 7,40 m - JB 22 900 - JN 6 870 - PL 14 268 t - Ptot 16 200 kW (deux moteurs MaK 9M43 / deux hélices à pas variable) - V 21 nds - Cap. 180 remorques (2 640 m de linéaire garage) / 709 evp (dont 60 reefers) / 12 couchages - Equipage 25 - Constr. 2000 (Flensburger Schiffbau-Gesellschaft, Flensburg, Allemagne) - Propr./Gérant Cotunav (Tunis, Tunisie) - Pav. TUN - Ex MAERSK VOYAGER (2000-2005) - Ex UND KARADENIZ (2000-2005). Sistership : AMILCAR.

Un nouveau navire-amiral pour l'armement Marseillais Marfret : le MARFRET SORMIOU
Marfret a en effet récemment racheté un PC construit en 2001 pour la compagnie allemande Schlussel Reederei KG, aussitôt affrété par la CMA CGM (2001) comme CMA CGM RODIN. Il était déjà opéré par Marfret depuis 2007 sous le nom de SORMIOU, mais entre maintenant en propre dans sa flotte. C'est de plus son navire-amiral, le plus grand déployé jusqu'ici sur la ligne Europe - Côte Est des Etats-Unis - Pacifique Sud - Australie - Nouvelle Zélande. Le MARFRET SORMIOU a commencé le 28.03.2010 ses rotations sur cette ligne dite NASP (North Atlantic - South Pacific). Le MARFRET PROVENCE (cf. ci-dessous), jusqu'ici affrété sur cette ligne, va être rendu à son propriétaire allemand Andalusia-Anglia GmbH (Groupe FHH, Hambourg).
MARFRET SORMIOU
MARFRET SORMIOU
Le service NASP dessert les ports suivants : Tilbury, Rotterdam, Dunkerque , Le Havre, New York, Savannah, Kingston, Manzanillo, Papeete, Lautoka, Noumea, Sydney, Melbourne, Napier, Tauranga, Manzanillo, Kingston, Savannah, Philadelphia et retour à Tilbury
MARFRET SORMIOU au Havre le 01.04.2010
(photos Fabien Montreuil)
MARFRET SORMIOU (Luxembourg) - IMO 9231157 - Indicatif d'appel LXMR - MMSI 253125000 - Porte-conteneurs - 210,00x30,17x16,70 m - TE 11,50 m - JB 27 093 - JN 15 048 - PL 33 220 t - P 24 815 kW (mot. B&W-HHI 8S70MC-C / hélice à pas fixe) - V 22,1 nds - Cap. 2 622 evp (dont 440 reefers) - Equipage 23 - Grues 4x45 t - Constr. 2001 (Daedong Shipbuilding, Jinhae, Corée du Sud) - Propr./Gérant Marfret (Marseille, France) - Pav.LUX - Ex SORMIOU (2007-2010) - Ex RODIN (2006-2007) - Ex CMA CGM RODIN (2001-2006) - Lancé comme ANSGARITOR (2001).
MARFRET PROVENCE (Limassol) - IMO 9204984 - Indicatif d'appel 5BMS2 - MMSI 212572000 - Porte-conteneurs - 195,60x30,20x16,60 m - TE 11,00 m - JB 26 047 - JN 10 209 - PL 30 550 t - P 22 470 t (mot. B&W-HHI 8S70MC / hélice à pas fixe) - V 18 nds - Cap. 2 262 evp (dont 435 reefers)- Grues 3x45 t - Constr. 2001 (China Shipbuilding Corp., Kaohsiung, Taiwan) - Gérant Ahrenkiel Shipmanagement (Hambourg, Allemagne) - Pav. CYP - Ex AS ANDALUSIA (2008) - Ex SAFMARINE MONO (2004-2008) - Ex ANDALUSIA  (2003-2004) - Ex CENTURION (2002-2003) - Ex PUMA MAX (2001-2002). Navire-catalogue (plus de trente sisterships, dont les "Forts" et les "Peintres" de la CMA CGM et d'autres chez Rickmers et Delmas, par exemple).
(photos Fabien Montreuil)

TURANOR PLANETSOLAR, le plus grand catamaran solaire, vient d'être mis à l'eau en mer Baltique (à Kiel)... en attendant de faire le tour du monde en 2011
Ce projet un peu fou, à la Jules Verne, est né (en 2004) du rêve éveillé de Raphael Domjan, son futur capitaine qui a su ensuite mobiliser autour de lui une centaine de passionnés (scientifiques et sponsors... dont notre ministère de l'Environnement !). Pour la réalisation et les objectifs du projet, cf. le site PlanetSolar. Le multicoque accueillera deux marins lors de son tour du monde (départ prévu en avril 2011, navigation dans le sens Ouest-Est) : le capitaine Raphael Domjan et son Second, Gérard d'Aboville (premier navigateur transatlantique et transpacifique à la rame). Ils ont prévu d'effectuer ce tour du monde en 140 j environ et comptent naviguer au plus près de l'Equateur pour bénéficier d'un ensoleillement maximal .Un logiciel, spécialement conçu à cet effet, calculera en permanence la route pour tenir compte du niveau des batteries (trois jours d'autonomie) et de l'ensoleillement local fourni par Meteo France (associée au projet). Au cours de son périple, le PlanetSolar fera plusieurs esclales et accueillera alors jusqu'à cinquante personnes lors des navigations promotionnelles prévues.
Après ce tour du monde, le catamaran devrait revenir au fabricant des panneaux solaires. Puis Raphael Domjan, sur la base de cette expérience, voudrait développer des projets de navires à passagers et de bateaux de pêche spécialement adaptées aux régions du globe les plus ensoleillées.
TURANOR PLANETSOLAR - 31x15x7,5 m - 500 m2 de panneaux solaires - Coque en matériaux composites et fibres de carbone - Poids total 60 t - Propulsion électrique (puissance nécessaire... 20 kWh) - Vmax 15 nds - Vitesse de croisière 8 nds - Cap. max 50 personnes - Constr. 2010 (Chantier naval Knierim Yachtbau, Kiel, Allemagne) - Coût 20 M€ environ.

Changement prochain d'un des six moteurs diesels du paquebot NORWEGIAN EPIC, après son transfert dans la forme-écluse Joubert
Nous avions vu, à la mi-février, le NORWEGIAN EPIC de retour à Saint-Nazaire après ses premiers essais en mer. Il devait être transféré fin mars dans la forme Joubert pour des travaux de peinture. Malheureusement, de gros problèmes mécaniques (rupture d'une pièce qui a entraîné d'importantes détériorations sur l'un de ses six moteurs) ont suspendu cette intervention. L'expertise qui a suivi l'incident a conclu à l'obligation de changer ledit moteur. Le paquebot va donc bien entrer en cale sèche, et ce probablement le 12 avril. Affaire à suivre.
NORWEGIAN EPIC
NORWEGIAN EPIC
NORWEGIAN EPIC
Une fois le navire à sec, une brèche sera ouverte dans le bordé du navire (découpage au niveau de soudures existantes), le moteur défectueux sera sorti et remplacé par le neuf, puis les chaudronniers ressouderons les tôles. Les peintres, qui vont travailler sur la coque en parallèle, n'auront plus qu'à terminer leur travail par cette partie de la coque. Opération pratiquée de temps en temps et donc ne posant pas de vrais problèmes technqiues. Seul le coût de ces travaux supplémentaires va sans doute générer des discussions serrées entre assureurs.
Les photos ci-dessus ont été prises le 2 mars... de l'aileron de passerelle tribord du CMA CGM FORT SAINT GEORGES peu après notre appareillage de Montoir pour les Antilles.
La direction du chantier STX assure que la livraison du paquebot à son armateur, la Norwegian Cruise Line, ne devrait pas être retardée et est donc maintenue au 15 juin prochain.

Le NORMAN BRIDGE va remplacer momentanément le tout nouveau transbordeur à grande vitesse NORMAN ARROW sur la ligne Le Havre - Portsmouth
Le NORMAN BRIDGE assurait, depuis le 18.03.2010, la ligne régulière Boulogne - Douvres, en remplacement du NORMAN SPIRIT désormais déployé sur la liaison Ostende-Ramsgate (suite au partenariat entre LD Lines et TransEuropa Ferries) et du coup renommé OSTEND SPIRIT. On voit ci-dessous le NORMAN BRIDGE arrivant au Havre aujourd'hui, pour la première fois, car il va momentanément (jusqu'au début de la semaine prochaine) remplacer le tout nouveau NORMAN ARROW que nous avons vu en escale inaugurale le 26.03.2010. Le nouveau catamaran a en effet heurté un quai lors d'un déhalage a Portsmouth, provoquant une déchirure dans sa coque en aluminium. Il est actuellement en cale sèche à Dunkerque pour réparations.
NORMAN BRIDGE
NORMAN BRIDGE
NORMAN BRIDGE
NORMAN BRIDGE
NORMAN BRIDGE
Photos Fabien Montreui (02.04.2010)
Pour répondre à la forte demande passagers à l'occasion des fêtes de Pâques, LD Lines a donc réaffecté le NORMAN BRIDGE et, en parallèle, augmenté les rotations du COTE D'ALBÄTRE lui aussi déployé sur Le Havre - Portsmouth. L'OSTEND SPIRIT est, quant à lui, revenu pour quelques jours à son ancien port pour assurer (à la place du NORMAN BRIDGE) la ligne Boulogne-Douvres...
NORMAN BRIDGE
NORMAN BRIDGE
NORMAN BRIDGE
Ci-dessous, départ du NORMAN BRIDGE ce 02.04 au soir
un peu avant 20h00
NORMAN BRIDGE (London) - IMO 9147306 - Indicatif d'appel MYXR6 - MMSI 232338000 - Transbordeur - 179,95x25,24x8,70 m - TE 6,50 m - JB 22 152 - JN 6 645 - PL 6 300 t - Ptot 23 760 kW (quatre moteurs Wärtsilä 9R38 / deux hélices à pas variable) - V 22,5 nds - Cap. 96 passagers assis / 57 cabines (114 couchettes) / 142 remorques (2 000 m de linéaire garage) - Equipage 47 - Constr. 1999 (Astilleros de Sevilla, Seville, Espagne) - Gérant Meridian Marine Management (Liverpool, Grande-Bretagne) - Opérateur LD LInes - Pav. GBR - Ex AVE LIEPAJA (2008-2010) - Ex BLANCA DEL MAR (2006-2008) - Ex BRAVE MERCHANT (1999-2006).  Sisterships : EUROPEAN ENDEAVOUR (IMO 9181106) - T REX (IMO 9147291) - ZURBARAN (IMO 9181091).

Le canal de Suez rendu à la navigation dans les deux sens depuis hier (29.03.2010)
Le canal de Suez était partiellement bloqué depuis dimanche suite à l'échouement,sur la rive Est, d'un pétrolier (pavillon LIB) de 54 000 t . Le cargo a pu être déséchoué hier et remorqué vers les lacs (co^té sud du canal), libérant ainsi le trafic. Le pétrolier devra subir quelques réparations, mais aucune fuite n'a été détectée selon un porte-parole de l'Autorité du Canal de Suez (ACS).
D'après L'Antenne du 30.03.2010.

Pour mémoire, le canal long de 193 km (chenaux d'accès compris) a une largeur navigable de 150 à 260 m pour une profondeur de 14,5 à 23,5 m selon les secteurs. Le transit y est très réglementé, la navigation s'y faisant en "convois". Une soixantaine de navires le traversent quotidiennement (environ 18 000 navires, dont 200 navires militaires, l'empruntent chaque année, 14 % du transport mondial de marchandises y transitant). La durée du transit est de 10 à 15 h (selon le temps d'attente dans les Lacs Amer ou les by-pass).  Les navires lents sont pénalisés (de 10 à 60 % de surcoût)... alors les navires échoués...
Photo FM janvier 2007

Le NORMAN ARROW en première escale commerciale au Havre le 26.03.2010
Etant au Havre ce jour, j'ai pu assister en direct à la première touchée au port de ce navire à grande vitesse (NGV). Livré en avril 2009, et opéré par l'armement LD Lines, ce catamaran (dernier né de la série des Incat 112 m)  doit assurer un service quotidien entre Portsmouth et Le Havre, et ce de mars à septembre 2010. Il arrivera au Havre chaque jour vers 13 h et appareillera vers 18 h 30, chaque traversée durant 3h15. Ce service pendulaire est assuré en parallèle par le COTE D'ALBATRE.
D'autres photos du NORMAN ARROW et ses caractéristiques complètes ICI.

Nouvelle ligne conteneurisée Dunkerque - Saint-Pétersbourg

L'armement chypriote Delta Shipping Lines a mis en place depuis la mi-février de cette année un service hebdomadaire conteneurisé entre Dunkerque et Saint-Petersbourg. Les ports touchés sont Tilbury - Dunkerque (terminal NFTI) - Hambourg - St Petersbourg, le transit durant 5 j. Ce service permettra de charger des marchandises sèches et sous température dirigée. Dunkerque est l'unique port français à être relié directement à Saint-Petersbourg. La représentation dunkerquoise est assurée par l'Agence Maritime Rommel (AMR) - D'après le Port de Dunkerque (info du 23.03.2010).

DELTA HAMBURG (Limassol) - IMO 9398773 - Indicatif d'appel 5BDP2 - MMSI 212008000 - Porte-conteneurs - 151,72x23,40x11,75 m - TE 8,00 m - JB 10 585 - JN 5 372 - PL 13 100 t - P 9 000 kW (mot. MaK 9M43C / hélice à pas variable) - V 18,5 nds - Cap. 1 036 evp (dont 250 reefers) - Equipage 16 - Constr. 2008 (SSW Schichau Seebeck Shipyard, Bremerhaven, Allemagne) - Gérant Sibum (Ems, Allemagne) - Opérat. Delta Shipping Lines - Pav. CYP - Ex GRETE SIBUM (2008) - Lancé comme DELTA HAMBURG (2008). Sisterships : ANNE SIBUM (IMO 9396696) - STEFAN SIBUM (IMO 9461594) - HERCULES J (IMO 9430193).

Ci-dessus, un PC de la Delta Shipping,
le DELTA HAMBURG

Après son escale inaugurale le 15.02.2010, voilà l'AIDAblu de nouveau au Havre le 15 mars. Il devrait y faire neuf autres escales durant l'année
AIDAblu
AIDAblu
AIDAblu
En 2009, le Terminal croisières du port du Havre a accueilli une cinquantaine d’escales et plus de 86.000 passagers. Cette année, la Pointe de Floride devrait recevoir 65 escales dont 11 pour le seul paquebot AIDAblu. La saison croisières 2010 se terminera avec l'escale, le 19.12.2010, du mythique QUEEN VICTORIA (lire, à son sujet, le récent ouvrage Cunard : les majestés de l'Atlantique et leurs concurrents de Gilles Barnichon, Daniel Hillion et Luc Watin-Augouard).
Ci-dessus, l'AIDAblu photographié par Fabien Montreuil le 15.03.2010. En provenance de Hambourg, le paquebot est reparti le soir même vers Douvres.
Sept paquebots viendront cette année en escale inaugurale au Havre : MSC POESIA - PRINSENDAM - COSTA DELIZIOSA - ARCADIA - EMPRESS - AZURA - CELEBRITY ECLIPSE.

Le LOUIS MAJESTY frappé par trois vagues anormalement hautes, accident entraînant hélas la mort de deux passagers et plusieurs blessés
L'armement grec Louis Cruises a racheté à l'armement américain NCL, respectivement en 2008 et 2009, les paquebots NORWEGIAN DREAM et NORVEGIAN MAJESTY. Ce dernier, renommé LOUIS MAJESTY (ci-contre, photo Louis Cruises), a été frappé, le 03.03.2010, par trois vagues exceptionnellement hautes (plus de 8 m selon l'armateur) alors qu'il naviguait au large des côtes catalanes. Sous l'impact de ces vagues, des vitrages ont explosé, tuant deux personnes et en blessant quatorze autres, tandis que de l'eau s'engouffrait dans le navire qui a été immédiatement dérouté vers Barcelone (il se rendait normalement à Gênes). Au moment de l'accident, il y avait à bord  1 350 passagers et 580 membres d'équipage. Les passagers ont donc été débarqués à Barcelone où le navire a subi des réparations avant de repartir pour Gênes une semaine plus tard.
LOUIS MAJESTY
LOUIS MAJESTY (Valletta) - IMO 8814744 - Indicatif d'appel 9HA2188 - MMSI 248124000 - Navire de croisières - 207,10x33,20x14,00 m (après jumboïsation en 1999) - TE 6,20 m - JB 40 876 - JN 21 984 - PL 2 700 t - Ptot 21 108 kW (quatre moteurs Wartsila 6R46 / deux hélices à pas variable) - V 19 nds - Cap. 1 850 passagers (732 cabines dont 482 extérieures) - Equipage 660 - 10 ponts passagers - Stabilisateurs anti-roulis - Constr. 1992 (Kvaerner Masa Yards / STX, Turku, Finlande) - Propr. Louis Cruises (Grèce) - Gérant Core Marine (Le Pirée, Grèce) - Pav. MLT - Ex NORWEGIAN MAJESTY (1997-2009) - ROYAL MAJESTY (1992-1997).

Page précédente
Page suivante
Françoise Massard - 15.08.2016

© Françoise Massard
  www.cargos-paquebots.net