Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard

Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - ADCL Sabrina - Ankara - Arcadian - Atlantic Peace - Atlantic Spirit - BG Dublin - BG Felixstowe - Blue Lady - Cepheus J - CMA CGM Fidelio - Condor Express - Condor Rapide - Condor Vitesse - Cosco Europe - Cys Olympia - Deutschland - Dornbusch - Elbfeeder - Explorer - France - Gerd - Hakuba Maru - Hanjin Alexandria - Hanjin Casablanca - Hanjin Fuzhou - Jeanne d'Arc - Karin Schepers - Katharina B - Kosmos Spirit - La Résolue - Mare - MSC Asli - MSC Francesca - MSC Kiwi - MSC Lea - MSC Provider - MSC Rhône - MSC Sola - Norasia Sabrina - Norway - Norwegian Epic - Novitas H - Ocean Nova - Olympia Explorer - Olympic Explorer - OMG Gatchina - Pasalimani - Pitztal - Pomerania - Queen Mary 2 - Quest - Samskip Pioneer - Samsun - Sarfaq Ittuk - Sarpik Ittuk - Shropeshire - Skaubay - Skaudrott - Soraya - Thea B - Walsertal - Zhen Hua 14 - Zim Antwerp - Zim Djibouti - Zim Rotterdam - Zim Tianjin -
Page précédente
 Rien d'exhaustif, rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures variées au fil des jours...

La plateforme offshore Gullfaks (mer du Nord) partiellement évacuée suite à un problème technique
Gullfaks
A l'ouest de Bergen (Norvège), en mer du Nord, la plateforme pétrolière Gullfaks du groupe pétrolier norvégien Statoil compte trois puits : A ouvert en 1986, B en 1988 et C en 1989. Cette dernière plateforme (61° 12' 52" N - 2° 16' 20" E) à été partiellement évacuée (90 personnes sur 230) à la suite d'une variation anormale de pression dans un puits de forage, incident qualifié de "grave" par les autorités norvégiennes. Six jours après cette évacuation, Statoil a déclaré hier qu'il n'avait toujours pas normalisé la situation. Dans le pire des cas, une fuite d'hydrocarbures pourrait entraîner une explosion à l'instar de ce qui s'est produit en avril dernier sur la plateforme Deepwater Horizon de BP.
D'après L'Antenne du 26.05.2010 Ci-dessus, documents Statoil.

Le navire de croisières DEUTSCHLAND a été remorqué à Bergen hier 24.05.2010 après l'incendie qui s'était déclaré dans sa salle machine la veille

Le DEUTSCHLAND, qui était en croisière dans les fjords norvégiens, et qui devait revenir ce jour à Hambourg, a été l'objet d'un incendie qui a éclaté dans son compartiment moteur le 23 courant vers midi, alors qu'il était au port d'Eidfjord (pas loin de Bergen). Il n'y a heureusement eu aucun bléssé à déplorer, les secours étant intervenus très rapidement. Vu la chaleur dégagée par l'incendie, "presque toutes les personnes présentes à bord (364 passagers, 241 membres d'équipage et deux pilotes norvégiens) ont dû être évacuées", selon Per Fjeld, porte-parole du Centre de coordination des secours pour le sud de la Norvège. Et, au vu des premiers dégâts constatés, la croisière a dû être interrompue et tous les passagers ont été rapatriés. Remorqué à Bergen, le paquebot de croisières va maintenant être expertisé.

Le DEUTSCHLAND à quai à Helsinki (Finlande) en juin 2009

Un troisième pont sur le Bosphore d'ici quelques années

Le Bosphore est le détroit qui relie la mer de Marmara (au sud) à la mer Noire (au nord). Long d'environ 30 km, pour une largeur variant de 800 m à... 8 km, il relie l'Europe à l'Asie. La ville d'Istanbul s'étend de part et d'autre et ses deux rives, européenne et asiatique, sont actuellement reliées par deux ponts suspendus : les "premier" (1973) et "deuxième" (1988) ponts, ce dernier officiellement appelé "pont Fatih Sultan Mehmet".

Comme on le sait, un tunnel ferroviaire (projet Marmaray) de 1,6 km de long est, depuis plusieurs années déjà, en cours de construction sous le Bosphore. Les travaux, menés par un consortium turco-japonais, ont dû être interrompus à plusieurs reprises en raison de découvertes archéologiques de première importance remontant à la période "byzantine" d'Istanbul. Pour tenter de remédier à l'engorgement routier permanent de cette ville de 13 millions d'habitants, les deux ponts suspendus actuels n'ayant pas un débit suffisant, le gouvernement turc vient d'annoncer la construction d'un troisième pont qui reliera la rive européenne à la rive asiatique du Bosphore. Ce pont, d'une longueur de 1 275 m, franchira le Bosphore dans sa partie Nord, côté mer Noire. Il fera partie d'un nouvel axe autoroutier d'environ 260 km reliant la Thrace orientale à l'Anatolie en contournant Istanbul.
PASALIMANI à Istanbul
Pont Galata sur la Corne d'Or
Pont du Bosphore
Au premier plan, remorqueur PASALIMANI
On ne peut pas parler des ponts d'Istanbul sans évoquer le fameux pont Galata (cinquième du nom, datant de 1994, les quatre précédents ayant été construits entre 1836 et 1912... sans parler du projet de... Leonard de Vinci !). Le "Pont du Bosphore", premier pont suspendu entre les deux rives, long de 1 560 m et haut de 64 m, a été ouvert à la circulation en 1973, à l'occasion du cinquantenaire de la République turque (proclamée le 23 octobre 1923, Mustafa Kemal en étant le premier président). Quant au pont suspendu ouvert à la circulation en 1988 (construit par les Japonais), appelé par les Stanbouliotes "le deuxième pont", il porte officiellement le nom de "pont Fatih Sultan Mehmet", du nom du sultan Mehmet II qui mit fin à l'Empire Byzantin en 1453, avec la prise de Constantinople (d'où son surnom de « Fatih » qui signifie "Conquérant" en arabe). Il serait établi à l'endroit même où, selon la légende, le Roi de Perse, Darius 1er, aurait traversé le Bosphore sur un pont de bois 2 500 ans plus tôt !
PASALIMANI (Istanbul) - IMO 5271135 - Indicatif d'appel TC5624 - MMSI 271010779 - Remorqueur - 26,17x7,12x3,46 m - JB 108 - JN 30 - P 588 kW (mot. Deutz-Kloeckner-Humboldt SBV8M536) - Constr. 1961 (D.W. Kremer Sohn, Elmshorn, Allemagne) - Gérant TDI Liman (Istanbul, Turquie) - Pav. TUR.
Photos prises, en septembre 2003, lors d'une traversée de la ville d'Istanbul totalement enveloppée d'une brume de chaleur
Ci-dessous, au centre, le transbordeur ANKARA (le plus gros des deux navires à quai). Sur la photo de droite, le navire de croisières OLYMPIA EXPLORER.
EXPLORER (ancien OLYMPIA EXPLORER)
ANKARA (Istanbul) - IMO 7615672 - Indicatif d'appel TCYX - MMSI 271000159 - Navire à passagers / Ro-Ro - 127,59x19,46x12,25 m - TE 5,42 m - JB 10 870 - JN 4 100 - PL 1 750 t - Ptot 12 356 kW (quatre moteurs Sulzer-Zgoda 6ZL40/48 / deux hélices à pas variable - V 19 nds - Deux propulseurs d'étraves - Cap. 388 passagers en cabines (au nombre de 137) / 122 passagers assis / 214 voitures (468 m de linéaire garage) -  Constr. 1983 (Stocznia Szczecinska im A Warskiego, Szczecin, Pologne) - Propr./Gérant/Opérat. Denizciler Turizm Denizcilik (Istanbul, Turquie) - Pav. TUR. Sisterships : POMERANIA (IMO 7516761) - SAMSUN (IMO 7615684).
EXPLORER (Nassau) - IMO 9183518 - Indicatif d'appel C6TN4 - MMSI 311705000 - Navire de croisières - 180,45x25,50x18,30 m - TE 7,25 m - JB 24 318 - JN 10 026 - PL 2 490 t - Ptot 37 800 kW (quatre moteurs Wärtsilä 9L46C / deux hélices à pas variable) - V 27 nds - Un propulseur d'étrave (5 000 kW) - Générateurs 4x2 800 kVA - Cap. passagers 927 (418 cabines) - Equipage 353 - Constr. 2001 (Blohm + Voss Shipyards, Hambourg, Allemagne) - Propr. Stella Maritime (Miami, Etats-Unis) - Gérant V.Ships Leisure (Monaco) / Groupe V.Ships France - Pav.BHS - Ex OLYMPIA EXPLORER (2001-2004) - Lancé comme OLYMPIC EXPLORER (2000).

Montoir-de-Bretagne – Rotterdam, un nouveau service de BG Freight Line
KARIN SHEPERS
BG Freight Line (filiale de Peel Ports, la holding propriétaire, entre autres, des ports britanniques de Liverpool et de Sheerness) a lancé il y a deux mois un nouveau service de ligne maritime régulière : Montoir-de- Bretagne (GPMNSN) - Rotterdam, avec le KARIN SCHEPERS (ci-contre), et ce avec l'aide de l'agent maritime Isamar et du consignataire Cogemar (tous deux sociétés du groupe Bolloré). Le premier service de BG Freight Line a démarré en 1982 pour répondre aux souhaits du port de Liverpool de se lancer dans le transport conteneurisé. La rotation complète du KARIN SCHEPERS dessert les ports de Rotterdam - Montoir-de- Bretagne - Brest - Rotterdam - Montoir D'après L'Antenne du 20.05.2010.
Photo Michel Floch (Brest - 13.04.2010) - photos-de-navires.com
BG Freight Line opère aujourd'hui douze navires porte-conteneurs qui relient les ports de la mer d'Irlande aux ports Est de la Grande-Bretagne et à son hub de Rotterdam : les BG DUBLIN (IMO 9328053) - BG FELIXSTOWE (IMO 9344239) - CEPHEUS J (IMO 9292943) - DORNBUSCH (IMO 9126211) - ELBFEEDER (IMO 9388522) - GERD (IMO 9255749) - KARIN SHEPERS (IMO 9404077) - KATHARINA B (IMO 9121869) - MARE (IMO 9395563) - NOVITAS H (IMO 9107382) - SAMSKIP PIONEER (IMO 9322566) - THEA B (IMO  9107394). En 2009, l'armateur a transporté 382 000 evp.
KARIN SCHEPERS (St. John's) - IMO 9404077 - Indicatif d'appel V2HS3 - MMSI 305148000 - Porte-conteneurs - 140,60x21,80x9,50 m - TE 7,335 m - JB 7 852 - JN 3 363 - PL 9 291 t - P 8 400 kW (mot. 4T-9cyl MaK-Caterpillar 9M43C / hélice à pas variable) - V 18 nds - Cap. 803 evp (dont 180 reefers) - Equipage 15 - Propulseurs (av. 700 kW - arr. 500 kW) - Constr. 2007 (Damen Shipyards Galati, Roumanie (coque) / Damen Shipyards Gorinchem, Pays-Bas ) - Propr./Gérant HS Schiffahrts (Haren-Ems, Allemagne) - Pav. ATG.

Nouvel arrêt technique obligé pour le catamaran à grande vitesse CONDOR EXPRESS ?
La société Condor Ferries est spécialisée dans les traversées France - Angleterre - Iles Anglo-Normandes (liens entre Cherbourg, Saint-Malo, Jersey, Guernesey, Poole, Portsmoth et Weymouth), à bord de navires à grande vitesse (NGV). L'un d'entre eux, le CONDOR EXPRESS (ci-dessous, photographié à Cherbourg par Mathieu Burnel (1) en mars 2009) semble avoir quelques problèmes sur l'un de ses quatre moteurs (chemise fissurée ?), ce qui l'a obligé, en avril dernier, à faire une traversée sur trois moteurs. Il a été en arrêt technqiue à Cherbourg la semaine dernière (13 au 20 mai), puis il a rejoint Weymouth mais n'a pas repris ses rotations. Condor Ferries a donc redéployé ses traversées sur les deux sisterships du CONDOR EXPRESS, à savoir les CONDOR VITESSE et CONDOR RAPIDE (ce dernier venant d'être mis en service, après avoir été racheté par Condor Ferries en mars dernier et avoir subi quelques travaux d'amélioration à Weymouth)..
(1) Mathieu Burnel est l'auteur du site Ships in Cherbourg.
CONDOR EXPRESS
CONDOR EXPRESS
CONDOR EXPRESS
CONDOR EXPRESS (Nassau) - IMO 9135896 - Indicatif d'appel C6SK5 - MMSI 311369000 - Transbordeur rapide - 86,62x26,00x6,75 m - TE 3,628 m - JB 5 005 - JN 2 002 - PL 340 t - Ptot 28 320 kW (quatre moteurs Ruston 20RK270 / quatre water-jets) - V 40 nds - Cap. 754 passagers (sans cabines) / 185 voitures - Equipage 25 - Constr. 1996 (Incat Tasmania Pty. Ltd, Hobart, Tasmanie, Australie) - Propr./Gérant/Opérat. Condor Ferries (St Peter Port, Guernesey) - Pav. BHS. Sisterships : CONDOR VITESSE (IMO 9151008) - CONDOR RAPIDE (IMO 9161560) - TARIFA JET (IMO 9150999).

Sur le site Net-Marine, site de référence relatif aux navires de la Marine Nationale (française), le porte-hélicoptères JEANNE D'ARC (R 97) figure encore dans la rubrique "Bâtiments en service". Mais pas pour longtemps car "la Jeanne" ou encore "la Vieille Dame" comme la surnomment les marins de la Royale; fait son tour d'adieu avant son prochain démantèlement à Brest. Ce mythique bâtiment, qui a fait passer des générations d'élèves-officiers de l'Ecole Navale du statut d'élèves au statut de marins(1), était au Havre toute la matinée de ce 21 mai 2010 (cf. photos ci-dessous de Fabien Montreuil). Il a appareillé aux environs de midi puis remonté la Seine pour escaler ce soir à Rouen, l'une de ses villes-marraines. Il y restera jusqu'au 25 mai, puis appareillera en début d'après-midi pour Honfleur, d'où il repartira en soirée pour Saint-Malo. Son retour à Brest est prévu le 27 mai. C'est normalement à partir du 7 juin prochain que cet "Ambassadeur" de la France autour du Monde, entré en service il y a presque 46 ans (16.07.1964), passera dans la rubrique "Bâtimenrts désarmés" du site Net-Marine. Il avait été lancé à Brest (en 1961) sous le nom initial de LA RESOLUE.
(1) Dont mon beau-père, disparu depuis longtemps, et pour qui j'ai une pensée toute particulière aujourd'hui, mais dans son cas, c'était bien sûr la "Jeanne" première du nom, le croiseur JEANNE D'ARC lancé le 14 février 1930 aux Chantiers de Saint-Nazaire et désarmé en 1964.
JEANNE D'ARC
JEANNE D'ARC
JEANNE D'ARC
JEANNE D'ARC
JEANNE D'ARC
Ci-dessus, la JEANNE D'ARC arrivant au Havre ce 21.05,2010 en début de matinée, juste avant la tombée d'une épaisse brume. Remorqueurs VB YPORT et VB FECAMP
A lire absolument : Les 45 campagnes de la Jeanne d'Arc et de ses marins (textes Antoine Morcello - illustrations Alain Carpier et Yannick Le Bris)
Cet ouvrage vient de paraître — Bon de commande

Un nouveau feeder sur le Biscay Relay Service de l'armement italo-Suisse : le MSC LEA, d'une capacité de 1 388 evp (dont 365 reefers)

Début 2007, l'armement MSC (deuxième mondial) annonçait une amélioration de son service hebdomadaire de feedering Biscay Relay Service (escales à Bolbao, Le Verdon et Anvers) avec la mise en service du porte-conteneurs MSC RHONE (celui-ci était auparavant déployé sur la ligne feedering Montoir, Le Havre, Bilbao, Le Verdon, Montoir). Trois ans après, c'est au tour du MSC LEA de rejoindre ce service Biscay Relay (en remplacement du MSC RHONE). De capacité un peu moindre que le précédent, il est en revanche plus récent (2000, au lieu de 1979), plus puissant et plus rapide (25 nds au lieu de 21,5 nds). Le MSC LEA a fait sa première escale au Verdon le 23 avril dernier — D'après L'Antenne du 19.05.2010 et le GPMB.

MSC RHONE
MSC LEA
MSC LEA
MSC RHONE (photo Marine Nationale)
MSC LEA (photos Michel Floch reprises de www.photos-de-navires.com)
MSC RHONE (Panama) - IMO 7900699 - Indicatif d'appel HPDN - MMSI 352459000 - Porte-conteneurs - 216,00x32,20x21,60 m - TE 11,52 m - JB 36 133 - JN 14 023 - PL 44 281 t - P 20 005 kW (mot. 2T/8cyl. Sulzer-Mitsubishi 2SA8CY / hélice à pas fixe) - V 21,5 nds - Propulseur d'étrave (1 000 kW) - Cap.1 830 evp (dont 586 reefers) - Constr. 1979 (Mitsubishi Heavy Industries, Kobe, Japon) - Propr./Gérant Technomar Shipping Inc. (Athènes, Grèce) - Opérat. Mediterranean Shipping Company (Genève, Suisse) - Pav. PAN - Ex ARCADIAN (2003-2004) - Ex HAKUBA MARU (1979-2003).
MSC LEA (Panama) - IMO 9162643 - Indicatif d'appel HOTP - MMSI 353984000 - Porte-conteneurs intégral - 217,11x26,66x18,95 m - TE 11,40 m - JB 24 836 - JN 8 664 - PL 22 893 t - Ptot 24 000 kW (deux moteurs 4T/16cyl. Wärtsilä 16ZAV40S / une hélice à pas variable) - V 20 nd - Prop. d'étrave (1 000 kW) - Cap 1 388 evp (dont 365 reefers) - Equipage 19 - Constr. 2000 (Jiangnan Shipyard, Shanghai, Chine) - Gérant/Opérat. Mediterranean Shipping Company (Genève, Suisse) - Pav. PAN - Ex SHROPESHIRE (2001-2004) - Ex ADCL SABRINA (2000-2001) - Lancé comme NORASIA SABRINA (2000). Sisterships : MSC ASLI (IMO 9162631) - MSC KIWI (IMO 9162605) - MSC PROVIDER (IMO 9162617) - SORAYA (IMO 9162629).

Le cargo OMG GATCHINA, à quai au GPM de La Rochelle depuis mars 2009, a été vendu aux enchères, hier 18 mai 2010, à un armateur égyptien
J'annonçais récemment (23;04;2010), à l'occasion d'un exercice "Feu de navire" fait à son bord, la future vente aux enchères de l'OMG GATCHINA. Cette vente a donc eu lieu hier, comme prévu. Initialement mis à prix 1,2 M€, il n'avait pas trouvé acquéreur. Son prix de départ fut donc révisé à la baisse et les enchères commencèrent à 900 000 €. Deux enchérisseurs, un armateur égyptien et un armateur allemand, firent remonter les enchères (seize fois en tout). Le cargo a finalement été acheté au prix de vente initial, soit 1,2 M€. Les créanciers (banque russe qui finançait la compagnie Vyborg, le port de La Rochelle et différents fournisseurs) vont pouvoir ainsi rentrer (au moins en partie) dans leurs fonds. Après avoir passé 13 mois à quai, le cargo va devoir subir des travaux de remise en état avant de pouvoir reprendre la mer.
OMG GATCHINA
OMG GATCHINA
OMG GATCHINA (Majuro) - IMO 8918796 - Indicatif d'appel V7PA6 - Cargo de divers - 109,70x17,80x9,00 m - TE 7,217 m - JB 5 624 - JN 2 363 - PL 6 985 t - P 3 360 kW (mot. B&W-Bryansk Engine Works 6L35MC) - V 12 nds - Cap. GRN 7 760 m3 / 342 evp - Equipage 17 - Constr. 1995 (Severnaya Verf OAO, Saint-Petersbourg, Russie) - Gérant Vyborg Shipping (Saint-Petersbourg) - Pav. MHL - Lancé comme WALSERTAL(1995). Sister ship : PITZTAL (IMO 8918708).

 L'un des plus grands porte-conteneurs de la Mediterranean Shipping Company, le MSC SOLA, était en escale au Havre les 15 et 16 mai 2010.
Avec ses près de 365 m de long et plus de 45 m de large, pour une capacité de 11 300 evp, le MSC SOLA était attendu le week-end dernier au quai de Bougainville. Il devait donc passer l'écluse François 1er (avec l'assistance de cinq remorqueurs). Il a en fait accosté au quai des Amériques, en aval de l'écluse, la compagnie MSC préférant finalement éviter cette manœuvre délicate (a noter qu'un nouveau terminal MSC doit entrer en service à Port 2000 d'ici la fin de cette année). Le MSC SOLA, déployé sur la ligne Europe-Asie, a quitté Le Havre le 16.05 en fin d'après-midi, cap sur Hambourg — Photos Fabien Montreuil.
MSC SOLA
MSC SOLA
MSC SOLA
MSC SOLA
MSC SOLA (Panama) - IMO 9401104 - Indicatif d'appel 3FER7 - MMSI 370894000 - Porte-conteneurs intégral - 363,58x45,60x29,74 m - TE 15,50m - JB 131 771 - JN 60 239 - PL 131 346 t - P 68 640 kW (mot. 2T/12cyl. MAN-B&W-Hyundai 12K98ME / hélice à pas fixe) - V 24,8 nds - Deux propulseurs av. (2 000 kW) - Distribution électrique en 450 V (625 kVA) et en 6 600 V (16 666 kVA) - Cap. 11 300 evp - Equipage 31 - Ancres 3x23 t - Constr.2008 (Hyundai Samho Heavy Industries, Yeongam-gun, Corée du Sud) - Gérant Mediterranean Shipping Company (Genève, Suisse) - Pav. PAN. Quelques sisterships : COSCO EUROPE (IMO 9345415) - HANJIN ALEXANDRIA (IMO 9345427) - HANJIN CASABLANCA (IMO 9345439) - HANJIN FUZHOU (IMO 9345403) - MSC FRANCESCA (IMO 9401116) - ZIM ANTWERP (IMO 9398448) - ZIM DJIBOUTI (IMO 9398436) - ZIM ROTTERDAM (IMO 9398450) - ZIM TIANJIN (IMO 9398462). Une quinzaine d'autres sont commandés aux chantiers Hyundai.

Le NORWEGIAN EPIC retrouve le bassin C du chantier STX - Saint-Nazaire ce 15 mai 2010
Après un peu plus d'un mois de travaux dans la forme Joubert (il y avait été transféré le 12.04.2010), le NORWEGIAN EPIC — dernier-né et plus gros paquebot jamais construit à Saint-Nazaire — a été déplacé de la forme Joubert vers le bassin C pour achever son armement avant sa prochaine série d'essais et sa livraison toujours prévue le 15 juin..Deux mille personnes s'activent encore à bord — Photos Kevin Izorce.
NORWEGIAN EPIC
NORWEGIAN EPIC
NORWEGIAN EPIC
NORWEGIAN EPIC - IMO 9410569 - Navire de croisières - 325,45x40,20x21,60 m - TE 8,90 m - JB 153 000 - JN 134,830 - PL 10 850 t - Ptot 80 400 kW (six moteurs diesel MaK-Caterpillar 12M43C couplés à six convertisseurs Converteam fournissant l'énergie à deux moteurs à induction entraînant deux hélices à pas fixe) - V 22,5 nds - Cap. 4 200 passagers (2 100 cabines) - Equipage 1 730 - Ponts 19 - Constr. 2010 (STX France, Saint-Nazaire, France) - Gérant NCL (Miami, Etats-Unis) - Pav. BHS.

Conférence "Queen Mary 2, géant de la Cunard Line" par Luc Watin-Augouard
QUEEN MARY 2

Luc Watin-Augouard, co-auteur de l'ouvrage "Cunard, les majestés
de l'Atlantique et leurs concurrents
" présentera cette conférence le

Mercredi 9 juin 2010 à 18h30 au Musée de la Marine de Paris

Musée de la Marine, Palais de Chaillot, 75016 Paris — Entrée de l'amphithéâtre par les Jardins du Trocadéro
Pour les passionnés de maquettes en bouteille, voir celle du QM2 par Michel Bardet.

L'OCEAN NOVA, petit paquebot d'expédition de Quark Expédition, était en escale à Ouistreham ce 7 mai 2010

L'armement Quark Expeditions est spécialisé dans les croisières Arctiques et Antarctiques. L'OCEAN NOVA, évidemment renforcé glaces, a été jumboïsé en 2000. Il emporte au maximum 73 passagers. (répartis sur 38 cabines, toutes extérieures) et est doté de tout le confort. Après avoir franchi les écluses de Ouistreham(1), le navire a remonté le canal en direction de Caen sur quelques kilomètres afin d'éviter, puis est revenu s'amarrer dans l'une des écluses où il a débarqué ses passagers. Il y est resté toute la journée jusqu'à son appareillage à 16 h.

(1) Pour mémoire, le canal Caen-Ouistreham, long de 14 km, a été ouvert en 1857. Il était alors doté d'une seule écluse. Avec l'augmentation du trafic et la taille croissante des navires, une deuxième écluse, plus grande, lui fut adjointe au siècle suivant (cf. photo Google Earth ci-dessous). Le canal lui-même fut approfondi et de nouveaux quais aménagés durant le XXe siècle. Le sas Ouest (le plus grand) mesure 225 m de long pour 28,45 m de large, tandis que les dimensions du sas Est sont de 181,3 x 18,0 m. La profondeur est de 10 m. Il existe deux zones d'évitage pour les cargos escalant au port de Caen-Ouistreham : la plus ancienne se situe au niveau du Bassin d'Hérouville, la plus récente (creusée au début de cette année) est située plus en aval, au niveau du Terminal de Blainville.

OCEAN NOVA
OCEAN NOVA
OCEAN NOVA
OCEAN NOVA

OCEAN NOVA (Nassau) - IMO 8913916 - Indicatif d'appel C6US3 - MMSI 309051000 - Navire à passagers - 73,00x10,99x7,02 m - TE 3,67 m - JB 2 183 - JN 786 - PL 200 t - P 1 470 kW (mot. MAN-B&W-Alpha Diesel 6L28/32A / hélice à pas variable) - V 12 nds - Propulseurs (av. / arr.) - Cap. 73 passagers - Equipage 38 - Constr. 1992 (Orskov Christensen Staalskibsvft, Frederikshavn, Danemark) - Propr./Gérant/Opérat. International Shipping-Miami (FL, Etats-Unis) - Pav. BHS - Ex SARPIK ITTUK (1992-2007). Sisterships : QUEST (IMO 8913904) - SARFAQ ITTUK (IMO 8913899).

Photos Fabien Montreuil —Voir également quelques paquebots en escale au Havre les 8 et 9 mai 2010.

A l’occasion du 50e anniversaire du Lancement du paquebot FRANCE, l’Association des Amis des Paquebots et Marine Marchande du Havre (APMM) hisse le grand pavois...

FRANCE

Commandé par la Compagnie Générale Transatlantique en juillet 1956 auprès des chantiers de l’Atlantique à Saint-Nazaire, voilà 50 ans que le FRANCE a "épousé la mer" le 11 mai 1960, reprenant ainsi la citation du Général de Gaulle, dont l’épouse en sera la marraine. Arrivé à New York pour la première fois le 8 février 1962, il devient l’ambassadeur d’une certaine élégance à la Française, qualifié de "Faubourg Saint-Honoré de l’Atlantique". Comme le souligne Claude Godé, président de l'APMM : «Le FRANCE, avec sa silhouette et ses cheminées si particulières, a marqué la mémoire de par le monde et surtout au Havre, rendant inoubliable son premier passage des digues le 23 novembre 1961.» L’ami Gilbert Beliard, ancien garçon de salle à bord, résume son histoire ainsi : «Je l’ai pris tout neuf au Havre pour le laisser à la bouée N°3 » triste épilogue où il débarqua ses derniers passagers à la bouée du chenal le 11 septembre 1974. FRANCE adulé, puis méprisé, est rentré dans la légende. Devenu NORWAY, il a perpétué le mythe, décuplé les souvenirs puis les rancœurs.

FRANCE
FRANCE, Saint-Nazaire, 11.05.1960
Coll. privée Philippe Brebant
FRANCE, le Havre, photo reçue le 21.08.1968
Coll. privée Françoise Massard
BLUE LADY (Nassau) - IMO 5119143 - Indicatif d'appel C6CM7 - Paquebot de croisières - 315,53x33,81x15,80 m - TE 10,70 m - Hauteur 68 m - JB 78 049 - JN 45 886 - PL 13 960 t - Ptot 29 980 kW (deux turbines à vapeur CEM-Parsons-Ch. de l'Atlantique / deux hélices à pas fixe) - V 18 nds - Générateurs 6x2 250 kW - Propulseurs (3 av. / 2arr.) - Consomm. combustible 355 t/j - Cap. 2 548 passagers (1 115 cabines) - Equipage 899 - Constr. 1961 (Chantiers de l'Atlantique, Saint-Nazaire, France) - Propr. Norwegian Cruise Line (Iles Bermudes) - Gérant/Opérat. Star Cruises Administrative (Malaisie) - Pav. BHS - Ex NORWAY (1979-2006) - Ex FRANCE (1961-1979). Démoli en juin 2006 en Inde par Priya Blue Industries Pvt (14 550 780 $).
A l'occasion de cet anniversaire, les Amis des Paquebots et de la Marine Marchande présenteront dans leurs locaux une rétrospective de la riche carrière de ce majestueux paquebot depuis Saint-Nazaire jusqu’à Alang en Inde. Affiches, photos, documents et objets divers insolites provenant exclusivement de collections privées seront exposés le samedi 15 mai (de 14 h à 18 h) et le dimanche 16 mai (de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h) : Amis des Paquebots et Marine Marchande - Avenue Lucien Corbeaux – Bâtiment des Caves de la Transat – 76600 Le Havre. — Entrée gratuite. Venez nombreux.
Bibliographie
Daniel Hillion France Norway - Itinéraire du mal aimé. Ed. MDV (2006)./ La Fin du France. Ed. MDV (1995) // Amélie Bouchet Mazas Le paquebot France. Norma Ed., (2006)
Pascal Halley France, l'album souvenir. Ed. MDV (2003) // Vincent Baudet A bord du France - Le plus beau paquebot du monde raconté par ceux qui l'ont fait vivre. Ed. Silver (2004)
Daniel BaccaraLes années France. Ed. MDV (1999) // Claude Febvay — Histoire du FRANCE par la maquette. Ed. MDV (2009).


Quelques photos prises lors d'une navigation
sur la Nouvelle Meuse (Neuwe Maas)
dans le port de Rotterdam

(avril 2010)


Chroniques d'un port en guerre : Dunkerque 1939-1945
musée
portuaire
DUNKERQUE
Exposition organisée par le Musée portuaire de Dunkerque à partir du 27 mai 2010. Détails et informations pratiques ici.


Arrivée à Port 2000 (Le Havre), le 04.05.2010, de quatre nouveaux portiques arrivant de Chine à bord du "Heavy Load Carrier" ZHEN HUA 14
Ces quatre nouveaux portiques géants permettent ainsi à la Générale de Manutention Portuaire (GMP) de porter à dix ses portiques sur le Terminal de France (plus de 1 000 m de quai) de Port 2000. La GMP pourrait ainsi mettre en œuvre jusqu'à cinq de ses portiques pour servir un seul navire dans le cas des plus gros porte-conteneurs actuellement en service (13 000 "boîtes" type CMA CGM CHRISTOPHE COLOMB), réduisant le temps de chargement/déchargement, et donc le temps d'escale. Ces portiques, destinés au nouveau poste 5 (350 m) du terminal, devraient être opérationnels d'ici six semaines.
ZHEN HUA 14
ZHEN HUA 14
ZHEN HUA 14
ZHEN HUA 14
Photos Fabien Montreuil
ZHEN HUA 14
ZHEN HUA 14
ZHEN HUA 14
ZHEN HUA 14 (Kingstown) - IMO 7901590 - Indicatif d'appel J8B3443 - MMSI 375423000 - Transport de colis lourds - 248,62x41,60x13,50 m - TE 8,50 m - JB 40 486 - JN 12 145 - PL 46 432 t - P 14 234 kW (mot. Sulzer-H. Cegielski 6RND90M / hélice à pas fixe) - Générateurs 3x720 kW - Capacité combustibles 3 917 t FO / 489 t DO - Equipage 29 - Constr. 1983 (Stocznia im Komuny Paryskiej, Gdynia, Pologne) - Propr. Shanghai Zhenhua Port / ZPMC (Shanghai, Chine) - Gérant/Opérat. Shanghai Zhenhua Shipping Co (Shanghai, Chine) - Pav. VCT - Ex KALYMNOS (2000-2006) - Ex MELITA (1996-2000) - Ex SKAUBAY (1991-1996) - Ex SKAUDROTT (1991) - Ex KOSMOS SPIRIT (1990-1991) - Ex ATLANTIC SPIRIT (1988-1990) - Ex ATLANTIC PEACE (1984-1988) - Ex CYS OLYMPIA (1983-1984).


Le CMA CGM FIDELIO... transporteur d'œuvres d'art à l'occasion de l'Exposition Universelle de Shanghai (1er mai - 31 octobre 2010)
« Le porte-conteneurs reste aujourd'hui un moyen privilégié pour expédier tous types de produits, même les plus insolites. Par sa taille et son concept lui permettant de voyager d'un bout du monde à l'autre sans manipulations intermédiaires, le conteneur constitue une "boîte" bien pratique qui s'adapte à tous types de marchandises : œuvres d'art, ailes d'airbus, rames de métro, hélicoptères ou encore yachts de luxe », comme l'explique l'armement CMA CGM, lequel doit régulièrement faire preuve d'ingéniosité pour apporter des solutions adaptées à des transports parfois exceptionnels. 
MAGLEV (Shanghai)
Ainsi, le CMA CGM FIDELIO a récemment transporté d'importantes sculptures entre les ports de Zeebrugge et Shanghai, qui sont actuellement présentées dans le cadre de l'exposition « Art for the World » mettant en scène vingt sculptures des plus grands artistes contemporains (chinois et internationaux), et ce à l'occasion de l'Exposition Universelle de Shanghai qui vient d'ouvrir ses portes (le 30.04.2007). Quatre de ces sculptures ont été transportées pour le compte de la JGM Galerie, la cinquième étant le «Flatbed Trailer» de Wim Delvoye (chargement spécial sur trois conteneurs 40 pieds flat rack) — D'après Newsletter Mer et Marine 03.05.2010.
CMA CGM FIDELIO
Ci-dessus, à gauche, publicité pour l'Exposition Universelle 2010 dans la gare shanghaienne du MAGLEV (MAGnetic LEVitation), ce train ultrarapide (400 km/h) qui relie en 7 min le centre de Shanghai à l'aéroport (photos prises en octobre 2007). A droite, le porte-conteneurs CMA CGM FIDELIO émergeant des brumes dans le port de Hong Kong le 14 janvier 2007.

Page précédente
Cliquez sur les photos pour les agrandir

Dernière mise à jour - 04.01.2012

© Françoise Massard
 
  www.cargos-paquebots.net