Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard

Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

Quelques-uns des navires
en escale à Abidjan

Photos Roland Grard
Décembre 2011- Février 2012
(mise en ligne 03.04.2012)


Embarquement à bord d'une vedette de la station de pilotage La Rochelle-Charente le 30.03.2012
Deux navires que nous avons vus à quai hier sont en partance : les cargos STOROE et PAVEL KORCHAGIN. J'embarque, en début d'après-midi ce 30.03, sur une vedette de la station de pilotage La Rochelle - Charente pour suivre ces appareillages de plus près. Le STOROE quitte, le premier, son poste à quai dans le bassin à flot. Pour gagner le large, il doit donc passer le sas, comme on le voit ci-dessous. A droite, l'un des lamaneurs avec son indispensable touline (alourdie par la pomme) qu'il s'apprête à lancer aux marins situés à l'avant du cargo, afin de récupérer une amarre (l'amarrage avant / arrière est évidemment obligatoire dans l'écluse).
En gagnant nous aussi le large à bord de la vedette, nous trématons le cargo PARMA qui est toujours à quai, puis nous passons devant un pétrolier / chimiquier que nous connaissons déjà pour l'avoir vu au Havre et à Brest, le ESHIPS AGAMID.
Dès que nous sommes sortis de l'avant-port, nous dépassons le PAVEL KORCHAGIN qui, lui, vient d'appareiller du môle d'escale. Pour l'heure, nous nous en éloignons car notre premier objectif est d'aller récupérer le pilote du STOROE.
Nous accostons le STOROE (vu précédemment dans l'écluse) par son arrière tribord.
Cales pleines (il a chargé 4 000 t de maïs), le STOROE est bas sur l'eau, et le pilote Le Bolloc'h passera directement du cargo sur la vedette. Bonne route au cargo qui met le cap sur l'Ecosse (port de Leith, qui est le port de commerce d'Edimbourg, situé au nord de la ville). Pour la petite histoire, c'est dans ce port de Leith qu'est amarré le BRITANNIA, ancien yacht de sa "Gracieuse Majesté", la Reine Elizabeth 2.
Petit retour à quai pour déposer le pilote, puis nous repartons au large pour rejoindre le PAVEL KORCHAGIN.
Là, le cargo est quasi lège (il vient de livrer 5 300 t de tourteaux), et l'échelle de pilote est indispensable pour le pilote Hémon. "Une main pour le bateau, une main pour soi" selon le vieil adage, "Safety first". Un dernier salut échangé avec les marins du bord, et nous nous éloignons du cargo pour rentrer au port de service.
Bonne route au "Pioner" PAVEL KORCHAGIN (port d'attache Arkhangelsk).
Pour les différents navires mâtés de cette famille 'Pioner", se reporter au site d'un passionné : www.philippe-ships.com/


VENTURA Le paquebot VENTURA ouvre, ce 29.03, la saison 2012 des croisières à La Rochelle
Après une année 2011 qui a vu 36 466 passagers escaler à La Rochelle, ce qui a consacré notre port comme "Premier port d'escale de croisière de la façade Atlantique française", le GPMLR a fortement investi pour le développement de cette activité. Plus d'un million d'euros ont été engagés pour améliorer la qualité d'accueil des passagers : aménagement d'une gare de croisière de 1 000 m2, avec installation d'un scanner à bagages pour augmenter la fluidité des embarquements, parking sécurisé de 140 places, à l'intérieur de l'enceinte portuaire, dédié aux croisiéristes. Ces aménagements, alliés aux qualités nautiques du port en eaux profondes et à l'attrait touristique de la ville historique de La Rochelle et de sa région, ont retenu l'attention des compagnies de croisières. Ainsi, après une première expérience réussie en 2011 avec le MSC OPERA, MSC Croisières compte doubler cette année le nombre de passagers embarquant à La Rochelle.
D'autres paquebots escaleront pour la première fois à La Rochelle, comme le paquebot LE BOREAL (Compagnie du Ponant), l'ARION (Classic International Cruises), le MINERVA (V. Ships Leisure Sam), l'AZURA (Carnival PLC), etc. 
VENTURA (Hamilton) - IMO 9333175 - Indicatif d'appel ZCDT2 - MMSI 310562000 - Paquebot de croisières - 288,61x36,05x11,41 m - TE 8,50 m - JB 116 017 - JN 85 255 - PL 8 044 t - Ptot 67 220 kW (six moteurs Diesel Wartsila (dont quatre 4T-12cyl 12V46C et deux 4T-8cyl 8L46C) couplés à six générateurs (dont quatre de 12 240 kW chacun et deux de 8 160 kW) connectés à deux moteurs électriques (de 21 000 kW chacun) entraînant deux hélices à pas fixe) - V 22 nd - Propulseurs 6x2 200 kW (3 av. / 3 arr.) - Cap. 3 597 passagers (1 546 cabines) - Equipage 1 230 - Constr. 2008 (Fincantieri-Cant. Nav. Italiani, Monfalcone, Italie) - Propr./Gérant/Opérat. Carnival PLC (Londres, Grande-Bretagne) - Pav. BMU.


Le Havre - Honfleur le 28.03.2012 — Photos Gérard Né
Chimiquier danois ROMØ MAERSK et porte-conteneurs battant pavillon libérien LIRCAY.
ROMO MAERSK
ROMO MAERSK
ROMO MAERSK
LIRCAY
ROMØ MAERSK (Hojer) - IMO 9251406 - Indicatif d'appel OXLC2 - MMSI 220209000 - Chimiquier - 171,20x27,44x17,30 m - TE 11,82 m - JB 22 181 - JN 9 503 - PL 34 806 t - P 7 150 kW (mot. 2T-5cyl B&W-Dalian 5S50MC / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Deux propulseurs d'étrave (av. 865 kW / arr. 865 kW) - Générat. 3 x 910 kW - Cap. 36 782 m3 (12 cuves) - Constr. 2003 (Guangzhou Shipyard International, Guangzhou, Chine) - Propr./Gérant Moller AP - Maersk (Copenhague, Danemark) - Pav. DNK. Une vingtaine de sisterships dont le MAERSK RAPIER.
 
LIRCAY (Monrovia) - IMO 9294824 - Indicatif d'appel A8IM4 - MMSI 636015181 - Porte-conteneurs - 267,70x32,30x19,10 m - TE 12,50 m - JB 42 382 - JN 19 338 - PL 52 683 t - P 40 040 kW (mot. 2T-7cyl Sulzer-Doosan 7RT-flex96C / hélice à pas fixe) - V 24,2 nd - Prop. d'étrave (1 600 kW) - Générat. 4 x 2 400 kW - Cap. 4 043 evp (dont 879 evp) - Constr. 2006 (China Shipbuilding Corp / CSBC, Kaohsiung, Chine) - Propr./Gérant Splosna Plovba doo (Slovénie) - Opérat. Hapag-Lloyd AG (Allemagne) - Pav. LBR. Sisterships : CMA CGM AMERICA - CMA CGM SAMBHAR (IMO 9295969) - LIMARI (IMO 9290816) - LOA (IMO 9290804) - LONGAVI (IMO 9294836).
 

Vraquier CLIPPER HOPE, entré en service il y a tout juste deux ans.
CLIPPER HOPE (Nassau) - IMO 9397248 - Indicatif d'appel C6YD6 - MMSI 311016700 - Vraquier - 175,53x29,40x13,70 m - TE 9,62 m - JB 19 831 - JN 10 546 - PL 32 000 t - P 6 840 kW (mot. 2T-6cyl Mitsubishi-Kobe 6UEC45LSE / hélice à pas fixe) - V 14,4 nd - Générat. 3 x 400 kW - Cap. GRN 42 620 m3 (5 cales) - Grues 4v30 t - Constr. 2010 (Hakodate Dock, Hakodate, Japon) - Propr. Clipper (worldwide) - Gérant/Opérat. Clipper Bulk AS (Copenhague, Danemark) - Pav. BHS. Navire-catalogue (plus d'une trentaine de navires déjà en service et une vingtaine en cours de construction).


Port de Fécamp, le 28.03.2012 — Photos Christian Maheut
Le cargo russe UFA en escale à Fécamp ce 28.03, pour y livrer des bois sciés.
UFA (Valletta) - IMO 9143611 - Indicatif d'appel 9HKR5 - MMSI 249964000 - Cargo de divers - 96,30x13,60x6,70 m - TE 5,56 m - JB 2 914 - JN 1 310 - PL 4 337 t - P 1 480 kW (mot. 4T-8cyl SKL 8VDS29/24AL-2 / hélice à pas fixe) - V 11,5 nd - Prop. d'étrave - Cap. GRN 4 796 m3 (2 cales) / 122 evp - Constr. 1997 (Krasnoye Sormovo Shipyard, Nizhniy Novgorod, Russie) - Propr./Gérant/Opérat. Volga Shipping JSC (Nizhniy Novgorod, Russie) - Pav. MLT - Ex NIKOLAY SMELYAKOV (1997-2003).


Un "Pioner" à Port Atlantique La Rochelle le 29.03.2012 : le PAVEL KORCHAGIN
Nous avons récemment présenté le cargo russe  PAVEL KORCHAGIN, à l'occasion de l'arrivée à Brest le 20.03 d'un autre "Pioner", le IVAN RYABOV. Le "Pioner Moskvy" PAVEL KORCHAGIN (armement russe NSC) était alors en route. Le voici à quai au poste ME02 du môle d'escale du GPMLR.
PAVEL KORCHAGIN
PAVEL KORCHAGIN
PAVEL KORCHAGIN
PAVEL KORCHAGIN
Comme me l'a expliqué son sympathique Commandant (deuxième photo ci-dessus), ce navire est "renforcé glace" au niveau de son étrave dont les tôles sont de plus fort échantillonnage, afin de pouvoir affronter les eaux glacées de la Baltique et de la mer de Barents (son port d'attache est Arkhangelsk justement, là où le fleuve Dvina débouche dans la mer de Barents). L'Oblast d'Arkhangelsk est connu pour deux raisons économiques : principale région exportatrice de bois et son port fut dès les années 1700 la capitale de la construction navale russe. D'un point de vue historique, le port d'Arkhangelsk joua un rôle important durant la Seconde Guerre mondiale, comme port de débarquement de matériels et de vivres des navires alliés.
PAVEL KORCHAGIN
PAVEL KORCHAGIN
PAVEL KORCHAGIN
PAVEL KORCHAGIN
PAVEL KORCHAGIN
Le PAVEL KORCHAGIN a accosté hier matin, peu avant le lever du jour, en provenance d'Ilichevsk (port situé sur la mer Noire, à environ 25 km au SO d'Odessa). Il est venu livrer des tourteaux (5 300 t) comme on le voit sur les photos ci-dessous.
PAVEL KORCHAGIN
Bien sûr, ce cargo porte son âge (32 ans), quelques points de rouille, mais il est globalement parfaitement entretenu et sa dernière inspection (janvier 2012) n'a révélé aucun problème de fonctionnement. Nous lui souhaitons encore quelques années de navigation, les navires de cette classe étant évidemment de plus en plus rares. Une petite trentaine de ces navires furent construits entre 1973 et 1981 (chantiers de Vyborg, Russie), mais seulement la moitié sont encore en service.
PAVEL KORCHAGIN
PAVEL KORCHAGIN
 PAVEL KORCHAGIN
PAVEL KORCHAGIN
PAVEL KORCHAGIN
Cheminée aux couleurs de l'armement NSC (Northern Shipping Company) dont le siège est à Arkhangelsk.
PAVEL KORCHAGIN
PAVEL KORCHAGIN
PAVEL KORCHAGIN
PAVEL KORCHAGIN
PAVEL KORCHAGIN
Le PAVEL KORCHAGIN vu de la digue fermant Chef de Baie.
PAVEL KORCHAGIN (Arkhangelsk) - IMO 7832775 - Indicatif d'appel UCPD - MMSI 273117800 - Cargo de divers - 130,30x17,34x8,54 m - TE 6,93 m - JB 5 370 - JN 2 461 - PL 6 070 t - P 4 487 kW (mot. 2T-5cyl B&W-BMZ 5DKRN62/140 / hélice à pas fixe) - V 15,5 nd - Cap. 8 255 m3 (4 cales) - Mâts 1x40 t / 3x20 t - Constr. 1980 (Vyborg Shipyard, Vyborg, Russie) - Propr./Gérant/Opérat. Northern Shipping Co / NSC (Arkhangelsk, Russie) - Pav. RUS.


AIDAmar
AIDAmar
L'AIDAmar bientôt mis à flot au chantier Meyer Werft
Nous l'annoncions dès décembre 2010, le paquebot de croisières AIDAmar était livrable en 2012 (sa quille fut posée le 31.03.2011). La promesse sera tenue puisque le chantier allemand Meyer Werft en a annoncé le 28.03.2012 la mise à flot pour le 01.04.2012 (ce n'est pas un poisson d'avril… malgré les décorations fantaisistes de sa coque, comme tous ceux de la gamme AIDA). Il doit faire ses essais en mer du Nord courant avril, sa livraison étant prévue courant mai.
AIDAmar - Photos Meyer Werft
AIDAmar - IMO 9490052 - Indicatif d'appel ICSJ - MMSI 247312900 - Paquebot - 252,00x32,20x9,20 m - TE 7,20 m - JB 71 100 - PL 7 000 t - Ptot. 36 000 kW (quatre moteurs Diesel 4T-9cyl MaK-Caterpillar 9M43C / deux moteurs électriques de propulsion / deux hélices à pas fixe) - Cap. 2 174 passagers (1 087 cabines) - Equipage 700 - Construction 2012 (Meyer Werft, Papenburg, Allemagne) - Propr. Carnival (Miami, Etats-Unis) - Gérant/Opérat. Aida Cruises (Rostock, Allemagne) - Pav. ITA.
Sisterships : cf. AIDAsol. Sur les photos ci-dessus, on aperçoit le paquebot en construction AIDAstella dont le "maiden voyage" est prévu en mars 2013 (il naviguera en Nord Europe durant l'été, puis vers les Canaries pendant la saison hivernale).


Deux gros vraquiers au quai Arcelor-Mittal de Marseille-Fos : BULK MEXICO et AM GIJON (fin 03.2012) — Photos Emmanuel Bonici
Appareillage le 26.03.2012, aux alentours de midi, du BULK MEXICO. Cheminée aux couleurs de Ceres, son armement propriétaire monégasque.
BULK MEXICO
BULK MEXICO
BULK MEXICO
Il repart sans avoir été totalement vidé de sa cargaison de charbon, et affiche encore 13,40 m de tirant d'eau.
BULK MEXICO
BULK MEXICO
BULK MEXICO
BULK MEXICO
Les remorqueurs MISTRAL 7, MARSEIILAIS 6, VB PROVENCE et VB CAMARGUE l'aident à éviter.
BULK MEXICO
BULK MEXICO
BULK MEXICO
BULK MEXICO (Monrovia) - IMO 9469003 - Indicatif d'appel A8VL8 - MMSI 636014624 - Vraquier - 292,00x45,00x24,80 m - TE 18,30 m - JB 91 412 - JN 57 770 - PL 176 000 t - P 16 860 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Hudong Heavy Machinery 6S70MC / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Générat. 3 x 900 kW / 1 x 200 kW - Cap. GRN 193 639 m3 (9 cales) - Constr. 2010 (Shanghai WaiGaoQiao Shipbuilding, Shanghai, Chine) - Propr. Ceres (Monte Carlo, Monaco) - Gérant/Opérat. C Transport Maritime SAM / Groupe Ceres (Monte Carlo, Monaco) - Pav. LBR. Navire-catalogue : une cinquantaine de sisterships.

Derrière le BULK MEXICO, le très récent (2011) vraquier AM GIJON.
AM GIJON & VB CAMARGUE
AM GIJON 
AM GIJON 
Il est déjà en cours d'opération commerciale. Cheminée aux couleurs d'Arcelor-Mittal.
AM GIJON 
AM GIJON 
AM GIJON (Panama) - IMO 9454151 - Indicatif d'appel 3EYK3 - Vraquier - 292,00x44;98x24,70 m - TE 17,985 m - JB 92 249 - JN 57 461 - PL 178 462 t - P 18 660 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S70MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Cap. GRN 197 392 m3 (9 cales) - Constr. 2011 (Mitsui Eng. & SB. Co, Chiba Works, Ichihara, Japon) - Propr./Opérat. Meiji Shipping Group (Tokyo, Japon) - Gérant Neom Maritime (Singapour) - Pav. PAN. Une douzaine de sisterships.


Quelques-uns des navires en escale à Sète durant la deuxième quinzaine de mars 2012 — Photos Régis Zaia
Ici le "car-carriers" MORNING LISA (13.03) et le cargo WAVE (12.03).
MORNING LISA
MORNING LISA
MORNING LISA
WAVE
MORNING LISA
(Panama)
IMO 9383417 - Indicatif d'appel 3FRO6 - MMSI 370967000 - Voiturier - 232,37x32,30x32,64 m - TE 10,00 m - JB 68 701 - JN 24 507 - PL 28 084 t - P 14 280 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-HHI7S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 19,6 nd - Prop. d'étrave (2 000 kW) - Cap. 8 011 voitures - Constr. 2008 (Hyundai Samho Heavy Ind., Samho, Corée du Sud) - Gérant/Opérat. Eukor Car Carriers Inc. (Séoul, Corée du Sud) - Pav. PAN.
WAVE
(Heerenveen)
IMO 9313785 - Indicatif d'appel PHBZ - MMSI 246264000 - Cargo de divers/Porte-conteneurs - 89,78x14,00x7,50 m - TE 5,95 m - JB 2 999 - JN 1 643 - PL 4 500 t - P 2 640 kW (mot. 4T-8cyl MaK-Caterpillar 8M25 / hélice à pas variable) - V 13 nd - Prop. d'étrave (275 kW) - Générat. 1 x 340 kW / 1 x 232 kW - Cap. GRN 5 976 m3 / 146 evp (dont 10 reefers) - Constr. 2004 (Ferus Smit BV, Westerbroek, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Flinter Shipping BV (Barendrecht, Pays-Bas) - Pav. NLD - Ex FLINTERWAVE (2004-2011).

Là le cargo RORICHMOOR (21.03), que nous avions vu à Saint-Malo en décembre 2010, et le cargo DORADODIEP (13.03).
RORICHMOOR
RORICHMOOR
DORADODIEP
(Limassol)
IMO 9518995 - Indicatif d'appel 5BHG3 - MMSI 212783000 - Cargo de divers - 106,01x15,63x7,90 m - TE 6,20 m - JB 4 220 - PL 5 653 t - P 1 920 kW (mot. 4T-6cyl Yanmar 6EY26 / hélice à pas variable) - V 12 nd - Prop. d'étrave (315 kW) - Générat. 1 x 350 kW / 2 x 276 kW - Cap. GRN 8 495 m3 / 261 evp - Grues 2x45 t - Constr. 2011 (Rongcheng Shipbuilding Industry, Rongcheng, Chine) - Gérant/Opérat. MTL Maritime Transport (Allemagne) - Pav. CYP.



Navires vus à Port Atlantique La Rochelle le 26.03.2012
LEDASTERN
LAUDIO
EEMS TRAVELLER
SAGA JANDAIA
ST. MICHAELIS
LEDASTERN
LAUDIO
EEMS TRAVELLER
SAGA JANDAIA
ST. MICHAELIS


News normandes (24.03.2012) — Photos Gérard Né
Au Havre d'abord… On notera que le petit cargo allemand JEROME H., malgré ses 27 ans d'âge, porte toujours son nom d'origine.
RIO MADEIRA
NORMAN ARROW
JEROME H.
JEROME H.
JEROME H. (St. John's) - IMO 8505927 - Indicatif d'appel V2AA2 - MMSI 304010444 - Cargo de divers - 74,85x10,50x5,70 m - TE 3,665 m - JB 1 297 - JN 447 - PL 1 741 t - P 441 kW (mot. 4T-7cyl MAN-B&W 7L20/27 / hélice à pas fixe) - V 10 nd - Prop. d'étrave (115 kW) - Générat. 2 x 117 kVA - Cap. GRN 2 351 m3 (1 cale) - Constr. 1985 (Hermann Sürken, Papenburg, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Helms Reederei KG (Wilhelmshaven, Allemagne) - Pav. ATG Sisterships : ANT (IMO 8407230) - CARINA (IMO 8316053) - FORTIUS (IMO 8420701) - MAGDA D (IMO 8407228) - RAMONA (IMO 8420713).

Le navire frigorifique IVORY ACE, de facture japonaise, vu à Honfleur…
IVORY ACE
IVORY ACE
IVORY ACE
IVORY ACE
puis du pont de Tancarville : il va accoster à Radicatel avec l'aide du remorqueur CAPITAINE JEAN THOMAS.
IVORY ACE
IVORY ACE
IVORY ACE
CAPITAINE JEAN THOMAS
IVORY ACE (Nassau) - IMO 8813594 - Indicatif d'appel C6TN3 - MMSI 311704000 - Cargo frigorifique - 150,01x22,50x13,20 m - TE 9,05 m - JB 10 394 - JN 5 253 - PL 11 253 t - P 11 220 kW (mot. 2T-6cyl B&W-Mitsui 6S60MC / hélice à pas fixe) - V 20 nd - Générat. 4 x 750 kVA - Cap. 14 938 m3 (réfrigérés) / 162 evp (dont 30 reefers) - Equipage 25 - Grues 2x18 t / 2x8 t - Constr. 1990 (Shikoku Dockyard,Takamatsu, Japon) - Gérant FML Ship Management (Nicosie, Chypre) - Pav. BHS. Sisterships : BALTIC PRIDE (IMO 8819213) - CONDOR BAY (IMO 8921470) - IVORY DAWN (IMO 9008732).
CAPITAINE JEAN THOMAS (Rouen) - IMO 9107356 - Indicatif d'appel FN5792 - Remorqueur portuaire - 28,20x8,25x4,10 m - TE 3,18 m - JB 190 - P 1 082 kW (mot. 4T-6cyl Deutz-MWM SBA6M628 / hélice à pas variable) - V 12 nd - Générat. 2x39 kW - Constr. 1994 (Balenciaga SA, Zumaya, Espagne) - Propr./Gérant/Opérat. Société de Remorquage Louis Thomas (Rouen, France) - Pav. FRA.

Pour leur majesté… et parce qu'ils font partie du paysage portuaire !

Ici, esthétique plus discutable avec ce garage aérien pour bateaux à moteurs (Fécamp)
… même si cela apporte, bien sûr, une solution (au moins partielle) au manque chronique d'anneaux dans les ports de plaisance.

GPMH Par décret du Président de la République en date du 23 mars 2012 (paru au Journal officiel du 25 mars 2012), Hervé Martel, quarante-six ans, a été nommé Président du Directoire du Grand Port Maritime du Havre (GPMH). Directeur Général de Ports de Paris depuis septembre 2009, Hervé Martel remplace Laurent Castaing qui a été récemment nommé Directeur général de STX France (cf. communiqué officiel du GPMH).


BARFLEUR Affrété par DFDS (sous pavillon français), le BARFLEUR reprend du service sur Calais-Douvres
Dans le cadre de l’organisation de sa flotte, au regard de la conjoncture économique actuelle, Brittany Ferries avait décidé de placer le BARFLEUR sur le marché de l’affrètement pour la saison 2012. L'armateur a ainsi confirmé, le 23.03.2012, l’affrètement du navire, sous pavillon français, à l’armement danois DFDS pour une exploitation, à partir du 27 avril 2012, sur la ligne Calais/Douvres (route opérée en partenariat entre DFDS et Louis Dreyfus Armateurs). Le BARFLEUR y rejoindra le NORMAN SPIRIT. Pour cette nouvelle exploitation, le navire sera prochainement renommé. Brittany Ferries a souhaité répondre favorablement à cet affrètement car celui-ci contribue au maintien du pavillon et de l’emploi de marins français, condition conforme à l’engagement historique du plus ancien opérateur français du Transmanche et premier employeur de marins français.
Page précédente
Dernière mise à jour - 13.03.2016

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net