®

Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard

Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Adrasan C - Aidamar - Aidastella - Arklow Sky - Axel - Baltic Stevns - Baltic Warrior - Belem - BF 6 - Bouzas - Brittany - Bugsier 26 - Bunga Melati 4 - City of Lutèce - CMA CGM Quetzal - Colombia - Delmas Forbin - Diligent - Dorikos - Duchesse Anne - Durande - Eleousa Trikoukiotisa - Emotion - Empire - Entreprenant - E.R. Cannes - Federal Oslo - Florence-B - Georgios F - Giannis M - Good Hope Max - Hansa Sonderburg - Hermione - Italia - Kruzenshtern - La Surprise - L'Audace - Le Boreal - Lisbon Express - Llanddwyn Island - Marfret Durande - Milady - Monte d'Oro - Mozah - MSC Africa - MSC Lirica - Naoned - Nedlloyd Seoul - Nordic Freedom - Ocean Lady - Otello - Padua - Paolo Pittaluga - P&O Neddloyd Bahrain - Prospero - Pyrgos - Q-Max - Sandettie - San Teodoro - Santiago Spirit - Sider Tiger - Sunshine - Super Servant 4 - Swan Fan Makkum - Tellier - Tijuca - Titanic - Toulonnais XVII - Ville de Bordeaux - Yarmouth -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

L'ancien méthanier TELLIER quitte définitivement Le Havre le 26.04.2012 pour être démantelé à Gand — Photos Gérard Né
Nous l'annoncions le 22.03.2012, le vieux (37 ans) méthanier TELLIER était sur le point de quitter le port du Havre où il était amarré depuis le 06.07.2011 (voir photos ici). Voilà, il vient de quitter définitivement le GPMH le 26.04.2012, vers 18h, en remorque du MULTRATUG 3 (remorqueur de la société néerlandaise Multraship Towage & Salvage BV). Il part à Gand (Belgique) où il va être démantelé par la société Van Heyghen Recycling (VHR), qui appartient au Groupe Galloo. L'appareillage s'est fait avec l'aide des remorqueurs havrais VB OCTEVILLE et V.B BARFLEUR.
TELLIER
TELLIER
TELLIER
TELLIER

Cette société de recyclage des déchets VHR, créée il y a une trentaine d'années et déployée en France, en Belgique et aux Pays-Bas, dispose dans le port de Gand d'un quai de 800 m (avec un tirant d'eau de 12,5 m), d'une cale sèche, d'une cisaille d'une force de 2 000 t et d'une presse de 600 t. Cette société exporte quelque 500 000 t par an de ferrailles vers l’Espagne, la Turquie et l’Asie. Le démantellement, qui devrait durer plusieurs mois, commencera par le désamiantage de la coque et devrait fournir environ 10 000 t de matériaux ferreux et 600 t de matériaux divers (produits cuivreux, matières plastiques, etc.).
TELLIER
TELLIER
TELLIER
TELLIER
 
TELLIER
La cheminée du TELLIER porte le M de son ancien armement Messigaz, filiale de Gazocéan - GDF Suez.
MULTRATUG 3 (Terneuzen) - IMO 9537408 - Indicatif d'appel PBOZ - MMSI 246653000 - Remorqueur - 32,14x13,29x5,40 m - TE 3,97 m - JB 484 - JN 145 - PL 145 t - Ptot 5 420 kW ( deux moteurs 4T-8cyl Caterpillar C280-8 / deux propulseurs directionnels) - V 13 nd - Générat. 2 x 162 kW - Traction au point fixe 94,7 t - Constr. 2010 (Song Cam Shipyard, Haiphong, Vietnam (coque) / Damen BV Shipyards, Gorinchem, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Multraship Towage & Salvage BV (Terneuzen, Pays-Bas) - Pav. NLD. Une dizaine de sisterships.


Quelques nouvelles de Bordeaux-Bassens le 24.04.2012 — Photos Philippe Lauga

En provenance de Bandar Khomeini (Iran), le vraquier SUNSHINE décharge 37 317 t d'urée.


Quelques gros plans sur une partie des installations portuaires.

Le bien connu roulier VILLE DE BORDEAUX, lui, est amarré depuis le 02.04 ; peut-être est-il en maintenance ? A droite, le cargo ARKLOW SKY est provisoirement amarré à l'ancien poste de Saint-Gobain (là où les tankers de Petromarine déchargeaient les hydrocarbures avant que cette activité ne soit déplacée à Bordeaux) ; le cargo irlandais a en effet préféré se mettre à l'abri de la forte houle du large en attendant que son quai se libère.

Pour connaître les différents sites du GPMB (Grand Port Maritime de Bordeaux), cf. ici.


LISBON EXPRESS Nous avions entrevu, en septembre dernier, le LISBON EXPRESS en escale à Fos. Le voici sous d'autres latitude/longitude, à Québec (Canada), sur le Saint-Laurent libéré des glaces mais en crue (photo Gilles Jobidon).
LISBON EXPRESS (Hamilton) - IMO 9108128 - Indicatif d'appel ZCBD3 - MMSI 310132000 - Porte-conteneurs - 216,13x32,26x19,00 m - TE 10,78 m - JB 33 735 - JN 14 270 - PL 34 330 t - P 20 930 kW (mot. 2T-7cyl Sulzer-HHI 7RTA72U / hélice à pas fixe) - V 20 nd -  Prop. d'étrave - Générat. 2 x 1 750 kW / 1 x 1 100 kW - Cap. 2 400 evp (dont 150 reefers) - Constr. 1995 (Daewoo Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Opérat. Hapag-Lloyd (Hambourg, Allemagne) - Gérant Anglo-Eastern Ship Management (Hong Kong, Chine) - Pav. BMU - Ex CP PROSPECT (2005-2006) - Ex CAST PROSPECT (2003-2005) - Ex CANMAR FORTUNE (1995-2003). Sistership : VALENCIA EXPRESS (IMO 9108130).


Le cargo MILADY en escale à Fécamp le 24.04.2012 — Photos Christian Maheut
Le port de Fécamp, par essence port de cabotage, recevait ce 24.04 le cargo MILADY venant décharger des treillis métalliques.
MILADY
MILADY
MILADY
MILADY (Gibraltar) - IMO 9319430 - Indicatif d'appel ZDHE6 - MMSI 236307000 - Cargo de divers - 88,60x12,50x7,00 m - TE 5,42 m - JB 2 545 - JN 1 460 - PL 3 817 t - P 1 520 kW (mot. 4T-8cyl MaK-Caterpillar 8M20 / hélice à pas fixe) - V 10,5 nd - Prop. d'étrave (220 kW) - Générat. 1 x 260 kW / 1 x 96 kW - Cap. 5 250 m3 (1 cale) / 193 evp - Constr. 2005 (BLRT Laevaehitus, Tallin, Estonie (coque) / Damen Bergum, Bergum, Pays-Bas) - Propr./Gérant Briese Schiffahrts (Leer, Allemagne) - Pav. GIB. Plus d'une vingtaine de sisterships (dont AMMON - CHRISTINA G. - JOHN FRIEDRICH K. - VEDETTE, vus à La Rochelle).


Paquebot LE BOREAL en escale inaugurale à Port Atlantique La Rochelle le 20.04.2012 — Reportage complet
En complément, voici quatre photos faites par Francis Guiffard, à partir de la zone sécurisée (interdite au public lors des escales de paquebots) au fond du bassin à flot, c'est-à-dire du côté opposé à celui d'où j'ai fait mes propres photos.
LE BOREAL
LE BOREAL
LE BOREAL
LE BOREAL


Quelques navires de passage à Brest (mi-avril 2012) — Photos Bernard Hily
Tout d'abord les chimiquiers PROSPERO et FLORENCE-B. Toutes les photos sont du 21.04, sauf celles du PROSPERO qui sont du 11.04.
PROSPERO
PROSPERO

Le convoi ci-dessous, composé du remorqueur BALTIC WARRIOR et du chimiquier / pétrolier ELEOUSA TRIKOUKIOTISA, est arrivé à Brest le 17.04.2012, en relâche météo. Reparti le 20 pour La Valette (Malte), il est revenu se mettre à l'abri à Brest le 21.04, vu le coup de vent annoncé dans le Golfe de Gascogne.
ELEOUSA TRIKOUKIOTISA & BALTIC WARRIOR
ELEOUSA TRIKOUKIOTISA
ELEOUSA TRIKOUKIOTISA
BALTIC WARRIOR
BALTIC WARRIOR
(Panama)
IMO 6415465 - Indicatif d'appel HP2345 - Remorqueur - 30,82x9,43x3,92 m - TE 3,58 m - JB 206 - JN 61 - PL 140 t - P 1 552 kW (mot. 4T-6cyl Deutz-Kloeckner-Humboldt RBV6M358 / hélice à pas fixe) - V 12 nd - Traction au croc 24 t - Constr. 1964 (F Schichau, Bremerhaven, Allemagne) - Gérant/Opérat. Teco (Benfleet, Royaume-Uni) - Pav. PAN - Ex BALTIC STEVNS (1988-2002) - Ex AXEL (1977-1988) - Ex BUGSIER 26 (1964-1977).
ELEOUSA TRIKOUKIOTISA
(Valletta)
IMO 9176591 - Indicatif d'appel 9HGH8 - MMSI  215953000 - Chimiquier/Pétrolier - 97,00x15,00x7,75 m - TE 6,40 m - JB 2 747 - JN 1 303 - PL 4 509 t - P 2 480 kW (mot. 4T-8cyl Wartsila 8L26 / hélice à pas variable) - V 14 nd - Prop. d'étrave (280 kW) - Générat. 2 x 314 kW / 1 x 90 kW - Cap. 4 700 m3 (10 cuves) - Equipage 13 - Constr. 2000 (Celiktekne Tersanesi San. ve Tic., Tuzla-Istanbul, Turquie) - Propr./Gérant/Opérat. Admibros Shipmanagement (Le Pirée, Grèce) - Pav. ML - Ex ADRASAN C (2000-2005).

Le vraquier GOOD HOPE MAX vient livrer des graines de soja (20 845 t). Il semble bien lège, il a dû laisser une grosse partie de sa cargaison à Barcelone, sa précédente escale.
GOOD HOPE MAX
GOOD HOPE MAX
GOOD HOPE MAX
GOOD HOPE MAX
(Douglas)
IMO 9304241 - Indicatif d'appel MLQA9 - MMSI 232752000 - Vraquier - 225,00x32,20x19,80 m - TE 14,22 m - JB 40 039 - JN 25 318 - PL 76 739 t - P 9 230 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Mitsui Engineering 7S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. 3 x 400 kW / 1 x 100 kW - Cap. 90 911 m3 (7 cales) - Constr. 2005 (Sasebo Heavy Industries, Sasebo, Nagasaki, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Enterprises Shipping & Trading (Athènes, Grèce) - Pav. IOM - Ex GEORGIOS F (2005-2006) - Ex OCEAN LADY (2005). Navire-catalogue : une quarantaine de sisterships.


Le MONTE D'ORO dérouté sur Toulon le 21.04.2012 — Photos Jean-Pierre Fabre
Le transbordeur MONTE D'ORO, qui assurait la liaison l'Ile-Rousse - Nice le 21.04.2012, devait donc faire escale à Nice en soirée…
MONTE D'ORO
MONTE D'ORO
MONTE D'ORO & TOULONNAIS XVI
mais la forte houle de sud-ouest l'a obligé à se dérouter sur le port varois où il a accosté avec l'aide du TOULONNAIS XVII.
MONTE D'ORO
MONTE D'ORO
Ici le même remorqueur TOULONNAIS XVII, le 22.04 après-midi.
TOULONNAIS XVII
TOULONNAIS XVII


Beaucoup d'évènements à Port Atlantique La Rochelle le 20.04.2012
Divers mouvements de cargos, comme à l'accoutumée, mais aussi le paquebot de croisières LE BOREAL de la Compagnie du Ponant, en escale inaugurale à Port Atlantique La Rochelle. Un navire petit mais racé, à mon goût. Arrivée en fin de matinée en provenance de Bilbao (Espagne), appareillage ce soir, vers 22h30, pour Saint-Malo.
LE BOREAL
LE BOREAL
LE BOREAL
LE BOREAL
LE BOREAL
On le voit ici, successivement, dans l'avant-port, dans le sas d'accès au bassin à flot, en sortie du sas, au milieu de la manœuvre d'évitage, puis évitage terminé et en approche du quai en marche arrière. C'est malheureusement sous la pluie que se fait cette manœuvre.
LE BOREAL
LE BOREAL

Reportage complet de l'atterrage de ce paquebot

Cette fois-ci, c'est le mythique BELEM qui vient, une nouvelle fois, nous rendre visite. En provenance de l'Ile d'Aix, il arrive en milieu d'après-midi sous des cieux plus cléments que pour le LE BOREAL ce matin.
BELEM
BELEM
Un grand merci à la Station de pilotage La Rochelle - Charente pour ces embarquements et à Yvon Disnard, patron de la vedette de pilotage, pour m'avoir facilité les prises de vues.


Le NORMAN ARROW, toujours à Dunkerque ce 18.04.2012, n'a pas encore changé de nom, mais a déjà changé sa livrée de LD Lines pour celle de Mols-Linien.
Photo Eric Luczyszyn


Le paquebot MSC LIRICA en escale au Havre le 18.04.2012 — Photos Vincent Sampic
Arrivée du MSC LIRICA par vent fort : évitage et mise à quai avec l'aide du remorqueur V.B. LA HEVE (3)
MSC LIRICA
MSC LIRICA
MSC LIRICA
MSC LIRICA
MSC LIRICA
La troisième photo ci-dessous a été prise des hauteurs de Sainte-Adresse : au premier plan, église Saint-Joseph, l'un des bâtiments emblématiques du Havre, dessiné par le célèbre architecte Auguste Perret qui a complètement remodelé le centre-ville du Havre au lendemain de la Seconde Guerre mondiale ; consacrée en 1959, cette église est inscrite au patrimoine des "Monuments historiques" depuis 1965 ; avec son clocher de plus de 100 m de haut, l'église Saint-Joseph est un véritable amer pour tout navire arrivant du large. Au fond, le paquebot à quai. A droite, le MSC LIRICA lors de son appareillage le 18.04 vers 18 h.
MSC LIRICA
MSC LIRICA
MSC LIRICA
MSC LIRICA
Rapide passage à bord. Grand escalier de l'atrium. On est bien sur un navire à en juger par la décoration du sol devant le bureau d'accueil des passagers (photo du milieu). A droite, l'un des paliers avec ses ascenseurs.
MSC LIRICA
MSC LIRICA
MSC LIRICA
Quelques vues des ponts supérieurs.  
MSC LIRICA
MSC LIRICA
MSC LIRICA
MSC LIRICA (Panama) - IMO 9246102 - Indicatif d'appel HOPW - MMSI 356042000 - Paquebot de croisières - 251,25x28,80x34,85 m - TE 6,80 m - JB 59 058 - JN 33 747 - PL 6 563 t - Ptot 30 600 kW (quatre moteurs diesel 4T-12cyl Wartsila 12V38 couplés à quatre générateurs (de 7 650 kW chacun) alimentant deux pods de 10 000 kW chacun) - V 21,6 nd - Propr. d'étrave (2 x 2 350 kW) - Générat. aux. 750 kW - Cap. 2 213 passagers (790 cabines) - Equipage 760 - Ponts 14 - Constr. 2003 (Chantiers de l'Atlantique / STX France, St-Nazaire, France) - Propr./Gérant/Opérat. Mediterranean Shipping Company (Genève, Suisse) - Pav. PAN. Sistership : MSC OPERA (cf.également ici).


Visite de la frégate de la liberté L'HERMIONE à Rochefort (mi-avril 2012)


Navires-musées à flot à Dunkerque — Photos Eric Luczyszyn
Nous avons vu le voilier DUCHESSE ANNE (101 ans cette année) en cours de carénage en février dernier (cet ancien trois-mâts carré GROSSHERZOGIN-ELISABETH était entré au chantier de réparations navales Arno le 13.01.2012 et en est ressorti le 26.03). Le voici à son emplacement normal, à quai dans le Bassin du Commerce, en face du Musée portuaire de Dunkerque (musée inauguré en 1992, installé dans l'ancien Entrepôt des Tabacs). Deriière lui, le bateau-feu SANDETTIE (aussi connu comme BF 6). Désarmé le 03.06.1989, le SANDETTIE fut le dernier bateau-feu français. Ce SANDETTIE (de 1949) est le troisième du nom, après ceux de 1902 et de 1937 (ce dernier sauta sur une mine à La Pallice le 04.11.1942). A noter qu'il était doté d'un jeu de voiles lors de sa construction en 1949. Il est classé "Monument historique" depuis 1997 (voir son histoire complète ici - lire aussi Les bateaux-feux - Histoire et vie des marins de l'immobile et Les bateaux de servitude). Puis le remorqueur ENTREPRENANT. Quille posée le 01.06.1964 au chantier dunkerquois Ziegler, il fut lancé le 29.07 de l'année suivante et entra en service le 31.12.1965 pour le compte de la Société de remorquage et de sauvetage du Nord. Déclassé le 01.09.2000, il passe en cale sèche en 2006 (on le voit avant carénage sur la photo de droite) et rejoint le musée en 2007.
ENTREPRENANT
SANDETTIE - 47,50x7,65 m - TE 3,50 m - P 120 kW - V 6 nd - Lampe de 1 500 W (un éclat blanc toutes les 5 s) - Equipage 8 - Constr. 1949 (Forges et Chantiers de la Méditerranée, Graville, France).
ENTREPRENANT (Dunkerque) - IMO 6519338 - Indicatif d'appel TO2058 - Remorqueur-musée - 32,29x8,67x4,25 m - TE 3,00 m - JB 207 - P 919 kW (mot. 4T-8cyl Werkspoor-Ziegler / hélice à pas fixe) - V 13 nd - Générat. 2 x 48 kW - Traction au croc 25 t - Constr. 1965 (Ziegler Freres, Dunkerque, France) - Prop. Ville de Dunkerque (France) - Gérant/Opérat. Musée Portuaire de Dunkerque - Pav. FRA.


Quelques navires à quai à Marseille (Med Europe Terminal) le 17.04.2012 — Photos Emmanuel Bonici
Arrivée en fin de matinée, ce 17.04, du porte-conteneurs CMA CGM QUETZAL au terminal Med Europe qui a repris l'activité du quai conteneurs de Mourepianne. Il évite avec l'aide du remorqueur MISTRAL 8 qui a passé sa remorque à l'arrière. Durant son escale, il y aura 160 mouvements de conteneurs.
CMA CGM QUETZAL
CMA CGM QUETZAL
CMA CGM QUETZAL
CMA CGM QUETZAL
CMA CGM QUETZAL
CMA CGM QUETZAL (Limassol) - IMO 9114191 - Indicatif d'appel P3AD7 - MMSI 212140000 - Porte-conteneurs - 171,07x27,64x16,10 m - TE 10,52 m - JB 19 147 - JN 7 600 - PL 24 074 t - P 14 314 kW (mot. 2T-7cyl B&W-HHI 7S60MC / hélice à pas fixe) - V 19,5 nd - Prop. d'étrave (746 kW) - Cap. 1 561 evp (dont 150 reefers) - Equipage 22 - Grues 3x40 t - Constr. 1996 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Prop./Gérant Dioryx Maritime Corp. (Libéria) - Opérat. Delmas / Groupe CMA CGM (Marseille, France) - Pav. CYP - Ex DORIKOS (2004) - Ex COLOMBIA (2001-2004) - Ex MSC AFRICA (1999-2001) - Ex DORIKOS (1999) - Ex P&O NEDLLOYD BAHRAIN (1998-1999) - Ex NEDLLOYD SEOUL (1996-1998) - Ex DORIKOS (1996). Sistership : CMA CGM COLIBRI.

Contrairement aux PCs qui escalent à Marseille-Fos, ceux qui accostent au quai conteneurs de Marseille sont généralement de petits PCs qui desservent le pourtour méditerranéen. Pour chacun d'eux, le nombre de conteneurs chargés/déchargés par escale est faible, mais les navires sont là très fréquemment, et il n'est pas rare d'avoir trois PCs en même temps à quai, comme ce matin, et parfois même quatre. Le linéaire de ce quai est de 925 m et il est équipé de quatre portiques (un Caillard et trois Reggiane dont un à tourelle orientable). Du travail en Ro-Ro est également effectué sur ce quai de façon régulière. Ci-dessous, en exploitation, le HELENA SIBUM (photos de gauche), avec 260 mouvements programmés, et le SUSAN BORCHARD (photos de droite), en attente à quai (90 conteneurs seront manutentionnés durant cette escale).
HELENA SIBUM
HELENA SIBUM
SUSAN BORCHARD
SUSAN BORCHARD
HELENA SIBUM (St. John's) - IMO 9390824 - Indicatif d'appel V2CK9 - MMSI 305032000 - Porte-conteneurs - 132,60x19,20x9,20 m - TE 7,21 m - JB 6 701 - JN 3 557 - PL 8 238 t - P 6 300 kW (mot. 4T-7cyl MaK-Caterpillar 7M43 / hélice à pas variable) - V 17 nd - Prop. d'étrave (410 kW) - Générat. 1 x 1 200 kW / 3 x 362 kW - Cap. 672 evp (dont 116 reefers) - Constr. 2006 (Zhejiang Yangfan Ship Group, Zhoushan, Chine) - Prop./Gérant/Opérat. Sibum (Haren-Ems, Allemagne) - Pav. ATG - Ex ASIA STAR (2006-2008). Une vingtaine de sisterships. Navire-catalogue : au moins une cinquantaine de sisterships.
SUSAN BORCHARD (St. John's) - IMO 9436197 - Indicatif d'appel V2QE6 - MMSI 305445000 - Porte-conteneurs - 140,64x21,80x9,50 m - TE 7,33 m - JB 7 852 - JN 3 285 - PL 9 299 t - P 8 400 kW (mot. 2T-9cyl MaK-Caterpillar 9M43C / hélice à pas variable) - V 18 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 700 kW / arr. 500 kW) - Générat. 1 x 1 600 kW / 2 x 425 kW - Cap. 812 evp (dont 210 reefers) - Constr. 2010 (Damen Galati Shipyards, Galati, Roumanie (coque) / Damen BV Shipyards, Gorinchem, Pays-Bas) - Propr./Gérant CS Susan BV (Rotterdam, Pays-Bas) - Pav. ATG - Lancé comme JOHANNA SCHEPERS (2010). Une quinzaine de sisterships.

En forme 10, un PC en entretien, le MARFRET DURANDE. Il présente la particularité d'avoir une "cale plein ciel", assez impressionnante, en avant du château. A noter que la forme 10, entrée en service en 1975, reste la plus grande d'Europe. Avec ses 465 m de long pour 85 m de large, et un tirant d'eau de 12,5 m, elle est capable de recevoir les plus grands navires en service actuellement. Mais elle nécessite d'importants travaux (pour sans doute une dizaine de millions d'euros) sur son bateau-porte (87,5 m de long - 15 m de large) qui n'est plus opérationnel. Un quai de réparation est contigu à la forme. Il mesure 450 m de long, pour une hauteur d’eau de 13 m.
MARFRET DURANDE
MARFRET DURANDE
MARFRET DURANDE (Marseille) - IMO 9256365 - Indicatif d'appel FWAJ - MMSI 226320000 - Porte-conteneurs - 175,49x27,40x14,30 m - TE 10,90 m - JB 18 334 - JN 10 744 - PL 23 526 t - P 15 785 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Hudong Heavy Machinery 7S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 19,5 nd - Prop. d'étrave - Générat. 3 x 1 199 kW - Cap. 1 740 evp (dont 296 reefers) - Grues 2x40 t - Constr. 2003 (Guangzhou Dockyards, Guangzhou, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Marfret Compagnie Maritime (Marseille, France) - Pav. FRA - Ex DELMAS FORBIN (2003-2006) - Ex DURANDE (2003) - Lancé comme  HANSA SONDERBURG (2002).


Nouvelles de Sète — Photos Régis Zaia
Nous avons récemment vu le côté festif du port de Sète, mais c'est avant-tout un port de commerce, comme le montrent par exemple les photos ci-dessous. A gauche, le porte-conteneurs E.R. CANNES (que nous avons vu à Abidjan en novembre dernier) et, à droite, le vraquier SAN TEODORO amarré au quai multivracs.
E.R. CANNES
E.R. CANNES
SAN TEODORO
SAN TEODORO
SAN TEODORO (Bridgetown) - IMO 8316584 - Indicatif d'appel 8PWM - MMSI 314314000 - Vraquier - 183,30x23,10x14,90 m - TE 10,61 m - JB 17 730 - JN 9 971 - PL 29 462 t - P 6 170 kW (mot. 2T-6cyl B&W-Mitsui 6L60MCE / hélice à pas fixe) - V 16,4 nd - Générat. 3 x 400 kW - Cap. GRN 37 811 m3 (5 cales) - Grues 4x25 t / 1x5 t - Deux mâts de charge 1x3 t / 1x0,9 t - Constr. 1985 (Usuki Shipyard, Usuki, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. G. Bulk Corp. (Athènes, Grèce) - Pav. BRB - Ex YARMOUTH (2000-2009) - Ex FEDERAL OSLO (1991-2000) - Ex PAOLO PITTALUGA (1985-1991).


Quelques-uns des navires récemment vus au GPMH — Photos Gérard Né
CMA CGM COMOE
VECHT TRADER
SANTA PHILIPPA
OOCL AMERICA
ISOLDE


Navires en escale à Nouméa
(Nouvelle-Calédonie)
Mars 2012
(mise en ligne 15.04.2012)
Photos Stéphane Barbedienne


Tragique nuit du 14 au 15.04.1912 pour le TITANIC… in memoriam 100 ans après

Quand il fut lancé, le 31.05.1911, au Chantier Harland & Wolff (Belfast, Irlande du Nord) pour la White Star Line, le TITANIC est, avec son sistership OLYMPIC (1911), le plus grand paquebot du monde. Ce faux "quatre cheminées" (l'une d'entre elles était factice) est alors présenté comme insubmersible, grâce à ses seize compartiments étanches. Aussi n'a t-il qu'un nombre restreint d'embarcations de sauvetage, en tout cas un nombre insuffisant eu égard aux 2 600 passagers et 900 membres d'équipage qu'il peut embarquer . Il quitte Southampton le 10.04.1912 pour son voyage inaugural qui le mènera à Cherbourg, puis Queenstown et New York. Malheureusement, comme on le sait, il heurte un iceberg le 14.04.1912 peu avant minuit à environ 400 milles des côtes de Terre Neuve. Après avoir plongé de l'avant puis s'être brisé en deux, le TITANIC sombrera moins de trois heures plus tard, entraînant dans la mort 1 517 personnes sur les 2 223 qui étaient à bord (sur les 274 passagers embarqués à Cherbourg, 115 seront portés disparus). C'est après cette tragédie qu'a été élaborée la convention Solas.
Hommage aussi au Commandant AH Rostron et à son équipage qui récupérèrent un peu plus de 700 survivants à bord du CARPATHIA de la Cunard Line.
Nombreuses commémorations à travers le monde, dont une croisière-hommage à bord du MARCO POLO.


Quelques images festives de "Escale à Sète 2012" (06-09.04.2012) — Photos Hubert Masi

L'un des fleurons ce cette manifestation fut le voilier-école russe KRUZENSHTERN (deux photos de gauche ci-dessous), avec 117 cadets à bord. Ce n'est autre que l'ancien voilier allemand PADUA construit en 1926 pour l'armement hambourgeois F. Laeisz (il fut attribué, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, à la Russie qui le renomma ainsi en mémoire de Ivan Fedorovicha Kruzenshtern, hydrographe qui dirigea la première grande expédition scientifique russe autour du monde entre 1803 et 1806). Il appartenait à la classe des P-liners, comme les navires-musées à quai PEKING (New-York) - POMMERN (Mariehamm, Finlande) - PASSAT (Travemünde, Allemagne), ou encore le malheureux PAMIR. Devant le KRUZENSHTERN, un deux-mâts italien, le brick-goélette ITALIA dont on voit la figure de proue sur la troisième photo. Le trois-mâts goélette du musée maritime de Barcelone SANTA EULALIA était également présent. Et, bien sûr, les "joutes sétoises" étaient aussi à l'honneur.

KRUZENSHTERN
KRUZENSHTERN
KRUZENSHTERN
(Kaliningrad)
IMO 6822979 - Indicatif d'appel UCVK - MMSI 273243700 - Voilier-école - 114,50x14,02x8,77 m - TE 6,27 m - JB 3 141 - JN 942 - Déplacement 6 400 t - PL 4 000 t (4 cales) - Ptot aux. 1 472 kW (deux moteurs auxiliaires 4T-8cyl SKL 8NVD48A-2U / deux hélices à pas fixe) - V sous moteurs 15 nd - Hauteur des mâts 56 m (le poids total des espars avoisine les 200 t) - Surface totale de la voilure 3 600 m2 env. - Constr. 1926 (Schiffswerft und Maschinenfabrik JC Tecklenborg, Bremerhaven, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Baltic Fishing Fleet State Academy / BFFSA (Russie) - Pav. RUS - Ex PADUA (1926-1945).
ITALIA
IMO  8872825 - MMSI 247204900 - Indicatif d'appel IASV - Voilier - 53,70x9,16x5,30 m - TE 3,85 m - JB 404 - JN 147 - P aux. 353 kW (mot. 4T-6cyl Caterpillar D353SCAC / hélice à pas fixe) - V 11 nd - Générat. 2 x 36 kW - Cap. 30 passagers (18 cabines) - Constr. 1993 (REF Sp z oo, Gdansk, Pologne) - Propr. Gouvernement italien - Gérant/Opérat. Tender To Nave Italia (Italie) - Pav. ITA - Ex SWAN FAN MAKKUM (1993-2007).


Quelques navires vus à Stockholm
(Suède)
Fin mars 2012 - Mise en ligne 13.04.2012

Photos Christophe Galewski


Lever du jour sur le port du Havre le 13.04.2012 — Photos Gérard Né
Un peu de brume sur le Grand canal maritime du Havre en ce lever du jour. A quai, le BUNGA MELATI 4 et le voiturier TIJUCA (dont nous avons vu en plein jour l'un de ses sisterships, le ANIARA, au beau milieu du canal de Panama dans la fameuse Passe de la Culebra).
BUNGA MELATI 4 & TIJUCA
BUNGA MELATI 4
BUNGA MELATI 4
BUNGA MELATI 4
BUNGA MELATI 4
(Port Klang)
IMO 9172246 - Indicatif d'appel 9MCZ4 - MMSI 533543000 - Chimiquier - 177,14x30,00x15,20 m - TE 10,42 m - JB 22 116 - JN 8 678 - PL 31 967 t - P 7 059 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W 6S50MC / hélice à pas fixe) - V 14,8 nd - Générat. 3 x 1 000 kW - Cap. 33 546 m3 (32 cuves) - Equipage 37 - Constr. 1999 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. MISC Berhad (Kuala Lumpur, Malaisie) - Pav. MYS. Quatre sisterships numérotés 3 à 7 (j'ai croisé, de jour, le BUNGA MELATI 6 dans le Golfe d'Aden, près du détroit de Bab el Mandeb, en janvier 2007).
TIJUCA
(Tonsberg)
IMO 9377511 - Indicatif d'appel LAFV7 - MMSI 259805000 - Voiturier - 231,60x32,58x34,70 m - TE 11,30 m - JB 71 673 - JN 33 513 - PL 30 089 t - P 18 080 kW (mot. 2T-8cyl MAN-B&W-Doosan Engine8S60ME-C / hélice à pas fixe) - V 20,8 nd - Prop. d'étrave (2 000 kW) - Générat. 2 x 1 700 kW / 1 x 1130 kW - Cap. 8 000 voitures - Equipage 38 - Constr. 2008 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Wallenius Wilhelmsen (Lysaker, Norvège) - Pav. NOR. Sisterships : cf. ANIARA précédemment cité.

A gauche, le TIJUCA en vue rapprochée. Puis deux autres "vehicles carriers" : CITY OF LUTECE et L'AUDACE. A droite, le pétrolier NORDIC FREEDOM.
TIJUCA
CITY OF LUTECE et L'AUDACE
NORDIC FREEDOM
L'AUDACE
(Santa Cruz de Tenerife)
IMO 9187318 - Indicatif d'appel EAXA - MMSI 224876000 - Voiturier - 142,00x21,00x20,68 m - TE 6,00 m - JB 15 224 - JN 10 304 - Ptot 12 960 kW (deux moteurs 4T-9cyl MAN-B&W 9L40/54 / deux hélices à pas variable) - V 20 nd - Prop. d'étrave (597 kW) - Générat. 2 x 648 kW / 1 x 110 kW - Cap. 1 253 voitures (1 500 m de linéaire garage) - Constr. 1999 (Hijos de J. Barreras, Vigo, Espagne) - Propr./Gérant/Opérat. Grupo Suardiaz (Madrid, Espagne) - Pav. ESP. Sisterships : BOUZAS (IMO 9249996) - LA SURPRISE(IMO 9198719).
NORDIC FREEDOM
(Nassau)
IMO 9288887 - Indicatif d'appel C6UL7 - MMSI 311817000 - Pétrolier (crude) - 274,00x48,00x23,70 m - TE 16,95 m - JB 83 594 - JN 48 940 - PL 159 331 t - P 16 858 kW (mot. 2T-6cyl B&W-Doosan Engine6S70MC-C / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Cap. 171 089 m3 (12 cuves) - Constr. 2005 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering, Geoje, Corée du Sud) - Gérant Stena Sonangol USA LLC (Houston, Etats-Unis) - Pav. BHS - Lancé comme SANTIAGO SPIRIT (2005). Navire-catalogue : une trentaine de sisterships.


Un nouveau service de Hapag-Lloyd entre l'Allemagne et les pays de la Baltique

EMPIRE
Le nouveau service REX (Russia Express Service) d'Hapag-Lloyd sera mis en place au début de mai 2012 entre les ports allemands de Bremerhaven et d'Hambourg et quelques ports de la Baltique. Les deux porte-conteneurs mis sur cette ligne, les sisterships EMPIRE et EMOTION, ont une capacité de 1 400 evp et ont une coque renforcée glace. Une liaision hebdomadaire sera ainsi assurée entre les ports de Bremerhaven (Allemagne) - Hamburg (Allemagne) - Saint-Pétersbourg (Russie) - Helsinki (Finlande) - Gdynia (Pologne), puis retour à Bremerhaven.
EMOTION
EMPIRE (photo Andreas Spörri)
EMOTION (photo Gerolf Drebes)
En 2011, Hapag-Lloyd a transporté plus de 5,2 millions de conteneurs équivalent-vingt-pieds (evp), générant un revenu de 6,1 milliard d'euros. L'armement est déployé sur 300 sites répartis dans 114 pays. Il emploie environ 6 900 personnes. Les 150 navires de sa flotte (y compris les navires affrétés) représentent une capacité globale de 680 000 evp et relient 430 ports à travers le monde. Hapag-Lloyd est ainsi le quatrième armement mondial, après le danois Maersk, l'italo-suisse MSC et le français CMA CGM.
EMPIRE
(Harlingen)
IMO 9387425 - Indicatif d'appel PBRA - MMSI 245258000 - Porte-conteneurs - 170,03x25,00x14,20 m - TE 9,50 m - JB 15 924 - JN 6 251 - PL 19 800 t - P 12 640 kW (mot. 2T-8cyl MAN-B&W 8S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 19,8 nd - Prop. d'étrave (900 kW) - Générat. 3 x 1 060 kW - Cap. 1 440 evp (dont 316 reefers) - Equipage 25 - Constr. 2009 (P + S Werften GmbH, Wolgast, Allemagne) - Propr./Gérant JR Shipping BV (Pays-Bas) - Pav. NLD. Une quinzaine de sisterships (dont l'EMOTION).
EMOTION
(Harlingen)
IMO 9359258 - Indicatif d'appel PBKY - MMSI 244874000 - Porte-conteneurs - 170,08x25,00x14,20 m - TE 9,50 m - JB 15 924 - JN 6 251 - PL 20 091 t - P 12 640 kW (mot. 2T-8cyl MAN-B&W 8S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 19,8 nd - Prop. d'étrave (900 kW) - Générat. 3 x 1 120 kW - Cap. 1 440 evp (dont 316 reefers) - Equipage 25 - Constr. 2008 (P + S Werften GmbH, Wolgast, Allemagne) - Propr./Gérant JR Shipping BV (Pays-Bas) - Pav. NLD. Une quinzaine de sisterships (dont l'EMPIRE).


Du nouveau au Centre d'entraînement à la manœuvre des navires de Port Revel (avril 2012)
L'OMI (Organisation Maritime Internationale) fait de nouvelles recommandations concernant la gestion volontaire de l'efficacité énergétique des navires. Aussi, Artelia (ex Sogreah) et son centre de formation de Port Revel s'adaptent pour anticiper les mesures contraignantes qui arriveront tôt ou tard. Cf. dossiers complets (français et anglais). Pour mémoire, Port Revel dispose, depuis avril 2010, d'un nouveau "géant des mers", le Q-MAX, fidèle représentation d'un méthanier de 345 m de long, le MOZAH, capable de transporter 262 000 m3 de GNL (Gaz Naturel Liquéfié à - 163 °C).

En attendant que des mesures contraignantes émergent des institutions internationales, Port Revel a estimé que le temps était venu de participer à la sensibilisation des marins responsables de la manœuvre des grands navires dans les zones portuaires, en leur donnant des moyens de réduire la consommation de fuel et par conséquent les rejets de dioxyde de carbone et de poussières dans un environnement sensible. Dans cet esprit de « Clean Shiphandling », le centre de Port Revel a équipé deux de ses onze bateaux — les BRITTANY (ci-contre) et OTELLO (ci-dessous) — de capteurs permettant de mesurer la consommation totale d’énergie pendant la durée d’une manœuvre donnée. Les stagiaires sont ainsi mis au défi de réaliser la manœuvre en question avec un objectif de consommation (et donc de rejets dans l’atmosphère) fixé à l’avance par les instructeurs du centre qui se sont eux-mêmes soumis au même défi. Nous espérons que ceci fournira une nouvelle motivation à tous les marins pour contribuer à la « manœuvre verte ».

Pending the issue of more stringent measures by international institutions, Port Revel considers that the time has come to help raise the awareness of mariners responsible for manoeuvring large ships in harbour areas by providing them with ways of reducing fuel consumption and consequently carbon dioxide and dust emissions in sensitive environments. With this “Clean Shiphandling” principle in mind, Port Revel has equipped two of its eleven ships — the BRITTANY (opposite) and OTELLO (below) — with sensors for measuring total energy consumption during a given shiphandling operation. Trainees are thus challenged to carry out the operation in question with a target level of consumption (and hence atmospheric emissions) that is fixed in advance by the Centre’s instructors, who have themselves already faced the same challenge.We hope this will give a new incentive to all seafarers to contribute to “Green Shiphandling”.

Training at Port Revel, the Shiphandling Training Centre : cf. here.


L'AIDAmar bientôt en route pour gagner la mer du Nord, via l'Ems, de Papenburg à Emden (12 et 13.04.2012), puis premiers essais en mer
Ayant quitté la forme couverte du chantier de construction Meyer Werft le 01.04.2012 (cf. photo de gauche ci-dessous), le nouveau paquebot de l'armement allemand Aida Cruises s'apprête à partir pour ses premiers essais en mer. Comme on le voit sur la carte, il doit d'abord descendre la rivière Ems pour atteindre la mer du Nord. Il quittera le chantier de Papenburg ce 12.04 en début de soirée et doit arriver à Emden demain 13.04 au lever du jour.
Il appareillera alors rapidement pour ses premiers essais en mer et des exercices de sécurité. Puis il reviendra à quai à Emden pour les finitions. L'armement en prendra possession début mai.
AIDAMAR
AIDAMAR
AIDAMAR
AIDAmar - IMO 9490052 - Indicatif d'appel ICSJ - MMSI 247312900 - Paquebot de croisières - 252,00x32,20x9,20 m - TE 7,20 m - JB 71 000 - PL 7 000 t - Ptot. 36 000 kW (quatre moteurs Diesel 4T-9cyl MaK-Caterpillar 9M43C connectés à des générateurs alimentant deux moteurs électriques qui entraînent deux hélices à pas fixe) - Cap. 2 174 passagers (1 087 cabines) - Constr. 2012 (Meyer Werft, Papenburg, Allemagne) - Propr. Carnival (Miami, Etats-Unis) - Gérant Aida Cruises (Rostock, Allemagne) - Pav. ITA.Sisterships : AIDABblu (IMO 9398888) - AIDAsol (vu en escale inaugurale au Havre il y a juste un an) - un dernier de la série, le Meyer 695 (IMO 9601132), futur AIDAStella, a été commandé mais sa quille n'est pas encore posée.


Rapide passage au port de La Rochelle, malgré un temps maussade, le 11.04.2012
A quai dans l'avant-port (poste AP01), le vraquier GIANNIS M est arrivé de Casablanca (Maroc) il y a trois jours. Il est en train de charger 7 700 t de blé en vrac destiné à la capitale (économique) marocaine (ETD ce soir ou demain).
GIANNIS M
GIANNIS M
GIANNIS M
GIANNIS M
GIANNIS M (Valletta) - IMO 9437634 - Indicatif d'appel 9HXX8 - MMSI 256584000 - Vraquier - 119,95x16,80x8,20 m - TE 6,28 m - JB 5 222 - JN 2 913 - PL 7 448 t - P 2 500 kW (mot. 4T-8cyl Daihatsu-Shaanxi Diesel Engine Heavy Industry 8DKM-28 / hélice à pas fixe) - V 11,5 nd - Générat. 2 x 200 kW - Cap. GRN 10 106 m3 - Constr. 2007 (Ningbo Xinle Shipbuilding, Ningbo, Chine) - Propr./Gérant Ikarian Moon Shipping (Athènes, Grèce) - Pav. MLT - Ex SIDER TIGER (2007). Parmi sa quinzaine de sisterships, nous connaissons déjà les ASIAN TIDEGLOBAL HESTIA - NICOLAOS M.

Amarré au poste ME02 du mole d'escale depuis tout à l'heure (vers 15h) ce 11.04, le vraquier PYRGOS arrive tout droit d'Egypte. Il vient livrer 5 200 t d'urée en vrac.

Dans le bassin à flot, le pousseur anglais LLANDDWYN ISLAND. Pour la petite histoire, ce pousseur est immatriculé à Beaumaris, petit port situé sur l'île galloise d'Anglesey, surtout connu pour son château construit au tournant des XIII-XIVe siècles et classé au patrimoine de l'Unesco. Pour en revenir au pousseur, il appartient à l'armement gallois Holyhead Towing créé en 1962 et spécialisé dans les travaux maritimes.
 
LLANDDWYN ISLAND
LLANDDWYN ISLAND
LLANDDWYN ISLAND
LLANDDWYN ISLAND (Beaumaris) - IMO 8880315 - Indicatif d'appel MSLR8 - MMSI 235001431 - Pousseur - 21,50x7,60x2,40 m - TE 1,55 m - JB 113 - JN 36 - PL 110 t - Ptot 1 402 kW (deux moteurs 4T-6cyl Cummins KTA-19-M / deux hélices à pas fixe) - V 9 nd - Générat. 40 kW / 16 kW - Constr. 1994 (Holyhead Boatyard, Holyhead, Royaume-Uni) - Propr./Gérant/Opérat. Holyhead Towing (Holyhead, Royaume-Uni) - Pav. GBR.

Ce pousseur LLANDDWYN ISLAND déplace différentes barges impliquées dans le chantier d'extension du port des Minimes, dont certaines sont à quai aujourd'hui dans le bassin à flot du GPMLR. Après quelque 850 000 m3 de sédiments dragués puis clapés dans la fosse d'Antioche (entre fin 2011 et mars 2012) — cf drague HEIN en particulier — la nouvelle phase de travaux pour les mois à venir consiste à construire ou reconstruire plus au large les digues du Lazaret et des Tamaris.
Ci-dessous (trois photos de gauche), le ponton-grue NAONED (160 t de capacité de levage) de la société ETPO. A droite, deux techniciens de la société Red7Marine n'ont pas, semble t-il, le vertige pour passer de la nacelle à l'intérieur d'un des quatre pieux d'un des pontons (celui des deux photos de droite ci-dessus).



Le navire semi-submersible SUPER SERVANT 4 livrant des yachts à Toulon le 07.04.2012 — Photos Alain Lepigeon
Page précédente
Dernière mise à jour - 02.10.2016

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net