Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard

Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Aegean I - Aegean Dolphin - Aegean Odyssey - Aidablu - Alkyon - Aretousa - Blue Fighter - Blue Prosper - Bourbon Clear - Caribbean Princess - Celso Furtado - Charles de Gaulle - Columbus 2 - Costa neoRomantica - CSAV Callao - Danielle Casanova - Derwent - Discovery - DLS-4200 - Dolphin - Dutch Emerald - Dutch Aquamarine - Epi Sucesso 2 - Front Circassia - Fuldaborg - GC Guangzhou - Girolata - Gloriana - Golden Circassia - Ile de Beauté - Independence of the Seas - Island Crusader - Joao Candido - Jose Alencar - Kemira Gas - Maran Gas Knossos - Maran Gas Vergina - Marfret Mejean - Marida Patea - Marieke - Mega Express Four - Minerva - Multratug 19 - Napoleon Bonaparte - Narcis - New Circassia - Nippon Maru - Ninghai - OOCL America - Omala - Patea - Queen Elizabeth - Queen Mary 2 - Queen Victoria - René Descartes - Reynaert - Romulo de Almeida - Runö - San Aurelio - Seafrance Berlioz - Seafrance Nord Pas de Calais - Seafrance Rodin - Sergio Buarque de Holanda - Shark 1 - Stena Suede - Stena Supreme - Stenheim - Troms Sirius - Vale Grand Sud - Wehr Elbe - Wellington Strait -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

Quelques nouvelles de Toulon (09 & 11.06.2012) — Photos Alain Lepigeon
Ci-dessous le câblier RENE DESCARTES trématant le porte-avions CHARLES DE GAULLE. (09.06.2012)
Le porte-avions CHARLES DE GAULLE, unique bâtiment de surface à propulsion nucléaire français, est en service depuis le 18 mai 2001. Il est servi par 2 000 marins (hommes et femmes) et embarque 40 avions de combat (Rafale et Super-Etendard) capables d'effectuer une centaine de missions aériennes chaque jour. Tous les détails sur ce fleuron de la Force d'Action Navale française sur le site de Net Marine.

 

Ci-contre, les transbordeurs MEGA EXPRESS FOUR de Corsica Ferries et ILE DE BEAUTE de la SNCM. Il s'agit, pour ce dernier, de son premier départ commercial (ce 11.06.2012) pour la Corse (quatre liaisons hebdomadaires entre Toulon et Bastia). Ce car-ferry était un habitué du port des années 1990 jusqu’au début des années 2000. Par la suite, la SNCM l’avait affecté sur les lignes du Maghreb durant les saisons estivales. Après son arrêt technique à Bizerte en mai dernier, il a rejoint Toulon le 31.05, d'où il assurera la liaison avec la Corse pour toute la saison estivale.
Le CORSE qui assurait cette liaison depuis février 2012 est, quant à lui, repositionné sur Nice d'où il rejoindra les ports corses durant tout l'été.
Et puisque nous parlons de Corse, c'est l'occasion d'aller y faire une petite escapade sur sa côte occidentale… avec Emmanuel Bonici


Trois paquebots en escale à Portsmouth (première semaine de juin 2012) — Photos Stéphane Zunquin

Sur les deux photos de droite, le paquebot COLUMBUS 2… qui n'est autre que l'ancien INSIGNIA que nous avions vu sous ce nom bien loin de l'Angleterre, sur les côtes chiliennes, en février 2008. Il a pris son nouveau nom en avril 2012.

MINERVA
DISCOVERY
COLUMBUS 2
COLUMBUS 2 (Majuro) - IMO 9156462 - Indicatif d'appel V7DM2 - MMSI 538001663 - Paquebot de croisières - 180,45x25,73x18,10 m - TE 5,95 m - JB 30 277 - JN 11 481 - PL 2 700 t - Ptot 18 600 kW (quatre moteurs 4T-12cyl Wartsila 12V32 couplés à quatre générateurs qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion (de 6 750 kW chacun) / deux hélices à pas fixe) - V 18 nd - Deux propulseurs d'étrave (de 750 kW chacun) - Cap. 702 passagers (351 cabines) - Equipage 372 - Constr. 1998 (Chantiers de l'Atlantique, Saint-Nazaire, France) - Gérant Hapag-Lloyd (Hambourg, Allemagne) - Opérat. Oceania Cruises (Miami, Etats-Unis) - Pav. MHL - Ex INSIGNIA (2003-2012) - Ex R ONE (1998-2003). Sisterships : cf. OCEAN PRINCESS.
Stéphane Zunquin vient de rédiger un nouvel ouvrage : Cherbourg et son transmanche 1964-2011. Cet ouvrage recense 102 navires (classés par ordre chronologique de mise en service) et donne pour chacun d'eux, en plus de leurs photos, leur histoire complète et leurs principales caractéristiques. Cet ouvrage donne également un résumé des différentes compagnies qui ont armé ces navires. En annexe, les statistiques du port de Cherbourg entre 1964 et 2011 (en terme de passagers, voitures et fret).
Bon de souscription : cliquer sur la vignette ci-contre.


Quelques navires en escale à Sète
Fin mai 2012
(mise en ligne 12.06.2012)

Photos Régis Zaia


Le Groupe Eurotunnel choisi pour reprendre les actifs de l'ex-SeaFrance (11.06.2012)
Comme on pouvait s'y attendre, le Tribunal de commerce de Paris a donc décidé, le 11.06.2012, de retenir l'offre d'Eurotunnel pour la reprise de SeaFrance dont la liquidation avait été prononcée le 09.01.2012. Eurotunnel acquiert donc les trois ex navires SEAFRANCE RODIN, SEAFRANCE NORD PAS DE CALAIS et SEAFRANCE BERLIOZ, ainsi que tous les actifs afférents (système de réservation fret et passagers, système de gestion et fichier clients). Cette acquisition s'élève à 65 millions d'euros. Après une révision technique totale (les travaux de maintenance n'ayant pu être faits par SeaFrance avant l'arrêt de son activité), les trois navires seront loués à la Scop (Société coopérative et participative) montée par des anciens de la compagnie et dirigée par Jean-Michel Giguet (ex directeur général de Brittany Ferries). Son siège sera à Calais. La reprise d'activités est prévue pour mi-juillet (pour deux des trois navires, le fréteur NORD PAS DE CALAIS sans doute un peu plus tard), ce qui permettra à environ 600 personnes (à terme) de retrouver leur activité (autour de 500 en France sur un peu plus de 850 avant la liquidation de Seafrance et de 100 en Angleterre). A noter que le SEAFRANCE MOLIERE ne faisait pas partie de la transaction car bien qu'opéré par Seafrance depuis l'été 2008, il ne lui appartenait pas. Enfin, les SEAFRANCE RENOIR et SEAFRANCE CEZANNE, quant à eux, naviguent actuellement comme EASTERN LIGHT et WESTERN LIGHT depuis leur vente à l'armement allemand Condor Maritime Dienstleistung en 07.2011. Bien sûr, la concurrence va être rude avec la montée en puissance récente de P&O avec ses nouveaux SPIRIT OF FRANCE (02.2012) et SPIRIT OF BRITAIN (01.2011) et l'arrivée sur le Pas de Calais de DFDS Seaways (avec les NORMAN SPIRIT et DEAL SEAWAYS ex BARFLEUR).


Le gazier KEMIRA GAS en remontée de Seine le 10.06.2012 — Photos Vincent Sampic

Le LPG KEMIRA GAS en remontée de Seine, vers Radicatel, le 10.06.2012 vers 13h45. D'autres photos en Seine ici.

KEMIRA GAS
KEMIRA GAS
KEMIRA GAS
KEMIRA GAS
KEMIRA GAS (Antwerp) - IMO 9045807- Indicatif d'appel ONCC - MMSI 205366000 - Transport de gaz de pétrole liquéfiés (LPG) - 143,18x21,30x13,90 m - TE 8,21 m - JB 10 018 - JN 3 005  - PL 13 289 t - P 5 820 kW (mot. 2T-6cyl B&W-HHI 6L50MC / hélice à pas variable) - V 16 nd - Générat. aux 3 x 760 kW - Cap. 11 786 m3 (gaz liquéfié) - Equipage 13 - Constr. 1995 (Boelwerf Vlaanderen NV, Temse, Belgique) - Propr./Gérant/Opérat. Exmar Shipping NV (Anvers, Belgique) - Pav. BEL.


Quelques navires nouvellement en service (news du 11.06.2012)
Lancé en 10.2011, le remorqueur néerlandais MULTRATUG 19 est entré en service le 01.06.2012. Il sera baptisé le 22.06 lors de l'ouverture de la "Terneuzense Havendagen 2012". C'est le deuxième remorqueur construit par Damen pour Multraship, le premier étant le MULTRATUG 3 (livré en 2010) et que nous avons vu au Havre en avril dernier lorsqu'il est venu chercher le TELLIER pour le remorquer jusqu'à son chantier de démolition belge. Le cargo FULDABORG, naviguant lui aussi sous pavillon néerlandais, est le dernier d'une série de six navires de 14 500 t renforcés glace construits par Ferus Smit pour Wagenborg. Enfin, le tanker JOAO CANDIDO est le second d'une série de dix navires commandés à Atlântico Sul Shipyard (EAS) par la compagnie brésilienne Petrobras dans le cadre du "Transpetro Fleet Modernization and Expansion Program" (commande d'une cinquantaine de navires à divers chantiers pour un montant total approchant les 11 milliards de dollars). Il sera opéré par Petrobras Transportes connu comme Transpetro. Sa capacité de transport est d'un million de barils de pétrole, soit pratiquement la moitié de la production journalière actuelle du Brésil. Le premier de la série, le CELSO FURTADO (IMO 9489895) fut livré en 11.2011 (par le chantier brésilien Mauá Shipyard), le prochain — le SERGIO BUARQUE DE HOLANDA (IMO 9489900) — sera livré à la fin du mois par ce même chantier. Il sera suivi par le ROMULO DE ALMEIDA (IMO 9489912 / livrable en 08.2012) et le JOSE ALENCAR (IMO 9489924 / livrable en 12.2012). A noter un contentieux entre Petrobras et EAS pour un retard de livraison du JOAO CANDIDO.
MULTRATUG 19
FULDABORG
FULDABORG
Remorqueur MULTRATUG 19
Cargo FULDABORG
Pétrolier JOAO CANDIDO
MULTRATUG 19
(Terneuzen)
IMO 9630250 - Indicatif d'appel PCHZ - MMSI 245875000 - Remorqueur - 32,70x12,82x5,35 m - TE 4,10 m - JB 453 - JN 135 - PL 226 t - Ptot 5 050 kW (deux moteurs 4T-16cyl Caterpillar 3516C-HD / deux propulseurs directionnels) - V 14 nd - Générat. 2 x 108 kW - Traction au croc 75 t - Constr. 2012 (Damen Galati Shipyards, Galati, Roumanie (coque) / Damen BV Shipyards, Gorinchem, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Multraship Towage & Salvage BV (Terneuzen, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sistership : KIN (IMO 9630262 / livrable d'ici fin juin 2012) .
FULDABORG
(Delfzijl)
IMO 9559092 - Indicatif d'appel PCNZ - MMSI 245806000 - Cargo de divers - 154,60x17,20x11,55 m - TE 8,19 m - JB 8 911 - JN 4 419 - PL 14 500 t - P 4 500 kW (mot. 4T-9cyl Wartsila 9L32C / hélice à pas variable) - V 14 nd - Cap. GRN 17 420 m3 / 475 evp - Constr. 2012 (Ferus Smit Leer GmbH, Leer, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Wagenborg Shipping BV (Delfzijl, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sisterships : cf. FINNBORG.
JOAO CANDIDO
(Rio de Janeiro)
IMO 9453315 - Indicatif d'appel PYYA - MMSI 710007660 - Pétrolier (crude) - 274,20x48,00x23,20 m - TE 17,00 m - JB 81 429 - JN 50 978 - PL 157 055 t - P 18 66 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Doosan 6S70ME-C / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Cap. 171 000 m3 (12 cuves) - Constr. 2012 (Estaleiro Atlantico Sul, Ipojuca, Brésil) - Propr. Petrobras (Rio de Janeiro, Brésil) - Gérant/Opérat. Transpetro (Rio de Janeiro, Brésil) - Pav. BRA.


Le Havre toujours… deux navires en sortie cette fois-ci (09.06.2012) — Photos Gérad Né
Appareillage du QUEEN MARY 2 vu depuis les hauteurs du Havre, hélas sous un ciel bien maussade.
Puis sortie du pétrolier STENA SUEDE que nous avions vu arriver hier.


Paquebot QUEEN MARY 2 en escale au Havre le 09.06.2012 — Photos Vincent Sampic

Nous venons de voir que le QUEEN MARY 2 était à Southampton ce 05.06.2012. Il arrivait en fait de New York, cette transatlantique étant suivie d'une mini-croisière avec escales à Rotterdam, Zeebrugge et Le Havre. C'est donc dans ce dernier port que nous le voyons aujourd'hui. Les photos sont prises depuis la digue Augustin Normand du GPMH.



Les trois "Queens" à Southampton le 05.06.2012 — Photo Frédéric Burnel

Nous avons récemment évoqué le jubilé de diamant de la Reine Elizabeth II en parlant de la construction de la barge royale GLORIANA. La célèbre compagnie britannique Cunard Line a participé, à sa façon, à ces festivités en faisant escaler en même temps ses trois "Queens" à Southampton (qui est d'ailleurs leur port d'attache). Voici donc réunis pour une parade, ce 05.06.2012, les paquebots QUEEN MARY 2 - QUEEN VICTORIA - QUEEN ELIZABETH, malheureusement sous la pluie.



Quelques navires vus au Havre le 08.06.2012 — Photos Gérard Né
A gauche, la drague aspiratrice en marche MARIEKE. A droite, le tanker FRONT CIRCASSIA (facture japonaise).
MARIEKE
MARIEKE
FRONT CIRCASSIA
FRONT CIRCASSIA
MARIEKE
(Luxembourg)
IMO 9360714 - Indicatif d'appel LXMI - MMSI 253136000 - Drague aspiratrice en marche - 97,50x21,60x7,60 m - TE 5,70 m - JB 5 005 - JN 1 501 - PL 8 327 t - Ptot 4 050 kW (deux moteurs 4T-6cyl Wartsila 6L26A / deux hélices à pas variable) - V 13 nd - Prop. d'étrave (450 kW) - Générat. aux. 1 x 1 000 kW / 1 x 528 kW / 1 x 105 kW - Cap. du puits à déblais 5 600 m3 - Equipage 14 - Constr. 2006 (IHC Holland Beaver Dredgers BV, Sliedrecht, Pays-Bas) - Propr. DEME Group (Zwijndrecht, Belgique) - Gérant/Opérat. Dredging International Lux. (Luxembourg) - Pav. LUX. Sistership : REYNAERT (IMO 9360726).
FRONT CIRCASSIA
(Majuro)
IMO 9166742 - Indicatif d'appel V7JX6 - MMSI 538002584 - Pétrolier (crude) - 333,00x58,04x31,30 m - TE 22,20 m - JB 163 346 - JN 98 474 - PL 306 009 t - P 25 780 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W 7S80MC / hélice à pas fixe) - V 15,7 nd - Générat. aux. 3 x 1 000 kW - Cap. 334 586 m3 (15 cuves) - Equipage 28 - Constr. 1999 (Mitsubishi Heavy Industries, Nagasaki, Japon) - Gérant Frontline Management AS (Oslo, Suède) - Pav. MHL - Ex OMALA (2004-2006) - Ex NEW CIRCASSIA (1999-2004) - Lancé comme GOLDEN CIRCASSIA (1998). Sistership : GC GUANGZHOU (IMO 9166754).

Ici, les porte-conteneurs OOCL AMERICA (pavillon Hong Kong) et WEHR ELBE (navire allemand sous pavillon des Iles Marshall).
OOCL AMERICA
WEHR ELBE
OOCL AMERICA
(Hong Kong)
IMO 9102291 - Indicatif d'appel VRWE8 - MMSI 477719000 - Porte-conteneurs - 276,00x40,00x24,30 m - TE 14,00 m - JB 66 046 - JN 30 540 - PL 67 741 t - P 48 635 kW (mot. 2T-12cyl Sulzer-MHI 12RTA84C / hélice à pas fixe) - V 24,6 nd - Prop. d'étrave (2 000 kW) - Générat. 3 x 2 100 kW - Cap. 5 344 evp (dont 442 reefers) - Constr. 1995 (Mitsubishi Heavy Industries, Nagasaki, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Orient Overseas Container Line / OOCL (Hong Kong, Chine) - Pav. HKG (CHN). Sisterships : cf. OOCL CHINA.
WEHR ELBE
(Majuro)
IMO 9236688 - Indicatif d'appel V7DH7 - MMSI 538090081 - Porte-conteneurs - 208,31x29,80x16,40 m - TE 11,40 m - JB 25 703 - JN 12 028 - PL 33 657 t - P 19 810 kW (mot. 2T-7cyl B&W 7L70MC / hélice à pas fixe) - V 22 nd - Prop. d'étrave (980 kW) - Générat. aux. 4 x 1 300 kW - Cap 2 524 evp (dont 400 reefers) - Grues 3 x 45 t - Constr. 2001 (Kvaerner Warnow Werft, Rostock, Allemagne) - Gérant Oskar Wehr KG GmbH (Hambourg, Allemagne) - Pav. MHL - Ex CSAV CALLAO (2001-2008) - Lancé comme WEHR ELBE (2001). Une douzaine de sisterships.

Enfin, le tanker quasi neuf STENA SUEDE, entré en service fin 2011. Nous en annoncions, en septembre 2011, la livraison prochaine, à l'occasion de celle du STENA SUPERIOR. C'est le deuxième d'une nouvelle série de sept "Suezmax" (améliorés par rapport aux autres sisterships). Le troisième, le STENA SUPREME (IMO 9585895), est attendu pour juillet 2012.
STENA SUEDE
STENA SUEDE
STENA SUEDE
STENA SUEDE
(Hamilton)
IMO 9579042 - Indicatif d'appel ZCEF5 - MMSI 310622000 - Pétrolier (crude) - 274,00x48,00x23,20 m - TE 17,00 m - JB 81 187 - JN 51 148 - PL 159 158 t - P 15 720 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W 6S70ME-C8 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 950 kW / 1 x 300 kW - Cap. 170 796 m3 (12 cuves) - Constr. 2011 (Samsung Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant Stena  Bulk (Göteborg, Suède) - Pav. BMU. Navire-catalogue (une cinquantaine de sisterships, comme le DEVON).


Paquebot DISCOVERY en Seine (escale à Rouen les 08 et 09.06.2012) — Photos Vincent Sampic
DISCOVERY
DISCOVERY
DISCOVERY
DISCOVERY
DISCOVERY
DISCOVERY
DISCOVERY
DISCOVERY


Marseille le 05.06.2012 — Photos Emmanuel Bonici
Sortie du GIROLATA vers 19h30. Il remonte le bassin de la Grande Joliette (avec, en fond, la tour CMA CGM), puis s'avance vers la passe sud en passant au pied de la vigie Sainte Marie.
GIROLATA & DANIELLE CASANOVA
GIROLATA
GIROLATA

A quai, le DANIELLE CASANOVA attend son heure de départ.

GIROLATA
GIROLATA
DANIELLE CASANOVA

GIROLATA (Bastia) - IMO 9088859 - Indicatif d'appel FPOD - MMSI 226245000 - Transbordeur - 177,30x27,00x20,50 m - TE 6,25 m - JB 28 417 - JN 9 985 - PL 5 848 t - Ptot 31 200 kW (quatre moteurs 4T-8cyl MAN-B&W 8L48/60 / deux hélices à pas fixe) - V 23,8 nd - Propulseurs d'étrave (2 x 1 200 kW) - Générat. 2 x 1 500 kW / 3 x 1 265 kW - Cap. 1 000 passagers sans couchette / 500 passagers avec couchette (125 cabines) / 634 voitures (2 250 m de linéaire garage) - Constr. 1995 (Bruces Verkstad AB, Landskrona, Suède (coque) / Fosen Mek. Verksteder AS, Rissa, Norvège) - Propr./Gérant/Opérat. Compagnie Méridionale de Navigation (Marseille, France) - Pav. FRA. - Ex ARETOUSA (1985-2002).



Après le BLUE FIGHTER, l'armement Blue Ship Invest commande quatre nouveaux supplies "PX121 design" au chantier norvégien Ulstein
Après le supply BLUE FIGHTER (ci-dessous à gauche) livré en janvier 2012 par le chantier Ulstein Verft (et un deuxième; le BLUE PROSPER, qui sera livré au troisième trimestre de cette année), l'armement Blue Ship Invest vient de commander (08.06.2012) quatre nouveaux PSVs (Platform Supply Vessels) de type "Ulstein PX121" livrables courant 2013 par le même chantier norvégien. Le BLUE FIGHTER est opéré depuis plusieurs mois maintenant pour la compagnie pétrolière Apache par l'armement Remøy Shipping. L'excellent feedback sur ce navire a justifié la commande de ces nouvelles unités sisterships. Selon Inge Gjelsten, Commandant du BLUE FIGHTER, ce navire est remarquablement confortable quelle que soit la météo, le vent et les vagues ayant assez peu d'impact sur les conditions de travail à bord.
BLUE FIGHTER
Son étrave inversée X-Bow et son système de propulsion électrique en font un navire particulièrement adapté aux travaux en mer du Nord et en Atlantique Nord. Il est évidemment équipé de positionnement dynamique (système DP 2). Il dispose de moyens de lutte contre l'incendie (Fire Fighter II). Il est classé "Clean Design" et "Ice-C". Son pont de travail est de 850 m2. Ses emménagements lui permettent d'embarquer 24 personnes en tout confort.
Le BLUE FIGHTER est photographié sur le site Beryl Field (Block 9/13) qui est situé au large du Royaume-Uni, à environ 335 km au nord-est d'Aberdeen (Ecosse).
BLUE FIGHTER (Aalesund) - IMO 9613692 - Indicatif d'appel 3YXB - MMSI 257099000 - Navire de soutien offshore - 83,40x18,00x8,00 m - TE 6,70 m - JB 3 644 - JN 1 304 - PL 4 230 t - Ptot 4 624 kW (quatre moteurs Caterpillar dont deux 4T-16cyl 3516C et deux 4T-12cyl C32 / deux azipods) - V 13 nd - Deux propulseurs d'étrave (dont un rétractable) - Générat. 2 x 2 230 kW / 2 x 940 kW - Constr. 2012 (Ulstein Verft, Ulsteinvik, Norvège) - Gérant/Opérat. Remoy Shipping (Fosnavaag, Norvège) - Pav. NOR. Sisterships : BLUE PROSPER (IMO 9613707) + les quatre en commande (non commencés).


Nouvelles de Toulon le 07.06.2012 — Photos Alain Lepigeon
Double escale de deux "géants des mers" : INDEPENDENCE OF THE SEAS et AIDABLU
INDEPENDENCE OF THE SEAS et AIDABLU
INDEPENDENCE OF THE SEAS et AIDABLU
INDEPENDENCE OF THE SEAS et AIDABLU

Photos prises lors de leurs appareillages quasi simultanés (en soirée du 07.06.2012)

INDEPENDENCE OF THE SEAS
INDEPENDENCE OF THE SEAS et AIDABLU

Et nouvelles de Marseille le 07.06 au matin
Le car-ferry NAPOLEON BONAPARTE est en cale sèche pour quelques jours pour des travaux sur son hélice tribord. A quai, le cargo MARFRET MEJEAN et le petit paquebot de croisières AEGEAN ODYSSEY qui fêtera ses 40 ans l'an prochain. Construit en Roumanie (en 1973), il a la particularité d'être un ancien Ro-Ro (le NARCIS) jumboïsé et converti en navire de croisières (en 1986).
NAPOLEON BONAPARTE
MARFRET MEJEAN
AEGEAN ODYSSEY
AEGEAN ODYSSEY (Valletta) - IMO 7225910 - Indicatif d'appel 9HA2404 - MMSI 248541000 - Paquebot de croisières - 140,50x20,80x9,80 m - TE 6,58 m - JB 11 906 - JN 4 777 - PL 4 174 t - Ptot 10 298 kW (deux moteurs 4T-14cyl Pielstick-Crossley Premier Engines 14PC2V-400 / deux hélices à pas variable) - Prop. d'étrave - Générat. aux. 3 x 600 kW - Cap. 720 passagers (288 cabines) - Equipage 190 - Constr. 1973 (Santierul Naval Galati, Galati, Roumanie) - Propr. Aegean Experience Maritime-MLT (Malte) - Gérant/Opérat. Aegean Experience Maritime-LIB (Libéria) - Pav. MLT - Ex AEGEAN I (1996-2010) - Ex AEGEAN DOLPHIN (1990-1996) - Ex DOLPHIN (1989-1990) - Ex AEGEAN DOLPHIN (1986-1989) - Ex ALKYON (1985-1986) - Ex NARCIS (1973-1985).


Stolt-Nielsen Gas annonce, le 07.06.2012, le rachat des transports de gaz MARAN GAS KNOSSOS et MARAN GAS VERGINA

Mr. Niels G. Stolt-Nielsen, PDG de Stolt-Nielsen Ltd vient en effet d'annoncer, le 07.06.2012, l'acquisition d'ici août 2012 de deux nouveaux VLGCs (Very Large Gas Carriers) : les actuels MARAN GAS KNOSSOS et MARAN GAS VERGINA. Ces deux gaziers passeront ainsi de la flotte de Maran Gas Maritime Inc. à celle de AGHL (Avance Gas Holding Ltd), joint-venture détenue à parts égales par Stolt-Nielsen Gas (SNG) et par Sungas Holdings Ltd. La flotte de AGHL comptera alors sept VLGCs dont les cargaisons chargées au Moyen-Orient sont principalement destinées au marché asiatique.

MARAN GAS KNOSSOS
MARAN GAS VERGINA
MARAN GAS KNOSSOS (Piraeus) - IMO 9354935 - Indicatif d'appel SYWZ - MMSI 240811000 - LPG - 226,00x36,60x22,20 m - TE 11,82 m - JB 47 276 - JN 17 390 - PL 54 784 t - P 13 560 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Doosan 6S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 17 nd - Générat. aux. 3 x 1 260 kW - Cap. 84 718 m3 (gaz liquéfié) - Constr. 2009 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering, Geoje, Corée du Sud) - Gérant/Opérat. Maran Gas Maritime Inc. (Libéria) - Pav. GRC. Une dizaine de sisterships.
MARAN GAS VERGINA (Piraeus) - IMO 9350599 - Indicatif d'appel SWLL - MMSI 240740000 - LPG - 226,00x36,60x22,20 m - TE 11,82 m - JB 47 276 - JN 17 390 - PL 54 784 t - P 13 560 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Doosan 6S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 17 nd - Générat. aux. 3 x 1 630 kW - Cap. 82 423 m3 (gaz liquéfié) - Constr. 2008 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering, Geoje, Corée du Sud) - Gérant/Opérat. Maran Gas Maritime Inc. (Libéria) - Pav. GRC - Lancé comme VERGINA GAS (2008). Une dizaine de sisterships.
MARAN GAS KNOSSOS
(photo Vladimir Knyaz)
MARAN GAS VERGINA
(photo Andreas Schlatterer)


Quelques navires en Seine, par un temps maussade, le 07.06.2012 — Photos Vincent Sampic
En descente de Seine, le 07.06.2012, le chimiquier PATEA.
PATEA
PATEA
PATEA
PATEA
PATEA (Valletta) - IMO 9373632 - Indicatif d'appel 9HMT9 - MMSI 249193000 - Chimiquier - 144,19x23,03x12,40 m - TE 8,90 m - JB 11 935 - JN 5 137 - PL 16 651 t - P 7 200 kW (mot. 4T-6cyl MAN-B&W 6L48/60B / hélice à pas variable) - V 14 nd - Prop. d'étrave (736 kW) - Cap. 18 478 m3 (12 cuves) - Constr. 2008 (Jiangnan Shipyard, Shanghai, Chine) - Gérant/Opérat. Broström AB (Götenborg, Suède) - Pav. MLT - Ex MARIDA PATEA (2008-2011) - Lancé comme PATEA (2007). Plus de 30 sisterships (dont MAERSK NEWPORT - MAERSK NORDENHAM - NUUK MAERSK - PATAGONIA - PATANI - PATERNA - STAV VIKING - STEN BALTIC - STEN BERGEN et le STENHEIM… cf. ci-dessous).

En montée de Seine, le 07.06.2012 en début d'après-midi, le chimiquier STENHEIM au niveau du bac de Quillebeuf. C'est un sistership du navire PATEA ci-dessus. Sur les deux photos de droite, un autre chimiquier, le DUTCH AQUAMARINE, accosté au terminal Radicatel du port de Rouen (le 07.06 toujours).
STENHEIM STENHEIM STENHEIM DUTCH AQUAMARINE DUTCH AQUAMARINE
STENHEIM (Gibraltar) - IMO 9261114 - Indicatif d'appel ZDFR8 - MMSI 236202000 - Chimiquier - 144,00x23,15x12,40 m - TE 8,40 m - JB 11 935 - JN 5 138 - PL 16 614 t - P 6 300 kW (mot. 4T-6cyl Wartsila 6L46C / hélice à pas variable) - V 14 nd - Prop. d'étrave (750 kW) - Générat. aux. 1 x 1 500 kW / 1 x 960 kW / 2 x 640 kW - Cap. 18 491 m3 (12 cuves) - Constr. 2003 (Jiangnan Shipyard, Shanghai, Chine) - Gérant Rederiet Stenersen A/S (Bergen, Norvège) - Opérat. Broström (Göteborg, Suède) - Pav. GIB. Sisterships : cf. PATEA ci-dessus.
DUTCH AQUAMARINE (Dordrecht) - IMO 9191656 - Indicatif d'appel PCHS - MMSI 246271000 - Chimiquier - 118,00x17,00x9,25 m - TE 6,45 m - JB 4 670 - JN 1 679 - PL 6 414 t - P 3 840 kW (mot. 4T-8cyl MaK 8M32 / hélice à pas variable) - V 15 nd - Prop. d'étrave (394 kW) - Générat. aux. 1 x 546 kW / 3 x 452 kW - Cap. 6 869 m3 (18 cuves) - Constr. 2000 (Scheepswerf Bijlsma Lemmer BV, Lemmer, Pays-Bas) - Gérant/Opérat. John T Essberger BV (Dordrecht, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sistership : DUTCH EMERALD (IMO 9191668).

Deuxième escale au Havre, ce 07.06, du paquebot COSTA neoROMANTICA vu récemment (30.05), photographié ici lors de son appareillage.
COSTA neoROMANTICA
COSTA neoROMANTICA
COSTA neoROMANTICA
COSTA neoROMANTICA


Nouvelles des chantiers : quelques-uns des navires livrés ou mis en service fin mai - début juin 2012
Lancé le 05.06.2012 par le chantier indonésien PT Nanindah Mutiara, le navire semi-submersible DERWENT sera livré en décembre 2012 à l'armement singapourien Hallin Marine Pte Ltd (filiale du groupe international Superior Energy Services LLC). Classé MODU (Mobile Offshore Drilling Unit), ce navire hautement spécialisé et dédié à l'industrie offshore disposera d'un système de positionnement dynamique Kongsberg de dernière génération (DP 3), de systèmes de levage MacGregor lui permettant de travailler jusqu'à 3 000 m de profondeur, de propulseurs transversaux Rolls Royce, etc. Il embarquera deux ROVs qui seront stockés sous le pont de travail (1300 m2) et pourront être mis à la mer via un puits central. Ses emménagements pourront accueillir 152 personnes. De son côté, le navire de soutien offshore ISLAND CRUSADER a été livré le 05.06.2012 à l'armement norvégien Island Offshore par le chantier STX OSV (Brevik, Norvège). Sa quille avait été posée en février 2011 et il avait été lancé en décembre dernier. C'est le vingtième navire pour cet armateur et le septième de la classe UT 776 CDG (le G signifiant qu'il est habilité à travailler sur les installations gazières). Le navire suivant, le DLS-4200 a été lancé le 28.05.2012 au chantier chinois Nanyang et sera terminé par le chantier ZPMC Shanghai Heavy Industry qui le livrera en mars 2013 à l'armement émirati NPCC pour être opéré par Abu Dhabi National Oil Co dans le Golfe d'Arabie et au large des côtes indiennes. Ce navire offshore est un porteur de colis lourds disposant d'une énorme capacité de levage (grue Amclyde 80 de 4 200 t à 40 m). Enfin, clin d'œil au récent jubilé de diamant de la Reine Elizabeth II, avec le GLORIANA, barge royale lancée le 19.04.2012 au Brentford Dockyard (dans la banlieue de Londres). Sa construction a été supervisée par une équipe du LLoyd's Register. Cela faisait plus de 100 ans qu'une telle barge royale n'avait été construite. Elle sera mise à la disposition du maire de Londres pour de l'évènementiel — Docs.Chantiers.
DERWENT
DERWENT
ISLAND CRUSADER
DLS-4200
GLORIANA
DERWENT
ISLAND CRUSADER
DLS-4200
GLORIANA
DERWENT
(Majuro)
IMO 9616515 - Navire de soutien semi-submersible - 84,00x32,00x20,80 m - TE 8,20 m - JB 11 561 - PL 8 200 t - Ptot 16 800 kW (six moteurs Bergens-Rolls-Royce Marine / quatre propulseurs directionnels) - V 10,5 nd - Grues 2x160 t - Constr. 2012 (PT Nanindah Mutiara Shipyard, Batam, Indonésie) - Propr. Superior Energy Services LLC (Etats-Unis) - Gérant/Opérat. Hallin Marine Pte Ltd (Singapour) - Pav. MHL.
ISLAND CRUSADER
IMO 9602514 - Indicatif d'appel LCMH - MMSI 257076000 - Navire de soutien - 96,00x20,00x8,20 m - TE 6,60 m - JB 4 600 - PL 4 750 t - Quatre moteurs 4T-6cyl Bergens-Rolls-Royce Marine C25-33L6P / deux propulseurs électriques azimutaux - V 17 nd - Trois propulseurs d'étrave (dont un omnidirectionnel rétractable) - Constr. 2012 (STX OSV Braila, Braila, Roumanie (coque) / STX OSV Brevik, Brevik, Norvège) - Propr./Gérant/Opérat. Island Offshore (Ulsteinvik, Norvège) - Pav. NOR. Sisterships : ISLAND CAPTAIN (IMO 9579482) - ISLAND CENTURION (IMO 9579470) - ISLAND CHIEFTAIN (IMO 9419761) - ISLAND COMMANDER (IMO 9409663).
DLS-4200
(Abu Dhabi)
IMO 9593490 - Navire-grue poseur de pipelines - 196,90x43,40x12,60 m - TE 7,50 m - JB 57 604 - JN 17 654 - PL 45 000 t - Ptot 22 120 kW (quatre moteurs / deux hélices à pas fixe) - V 13 nd - Cinq propulseurs azimutaux rétractables (de 3 500 kW) -  Grue 4 200 t - Constr. 2013 (Shanghai Zhenhua Port Machinery, Shanghai, Chine) - Prop. Abu Dhabi National Oil Co (Abu Dhabi, Emirats Arabes Unis) - Gérant/Opérat. National Petroleum Contruction Company (Abu Dhabi, Emirats Arabes Unis) - Pav. ARE.
GLORIANA
28,60 m - Coque bois - Décoration à la feuille d'or - Constr. 2012 (Brentford Dockyard, Londres, Grande-Bretagne) - 18 rameurs - Deux moteurs électriques - Cap. 52 personnes.

Lancé fin mai 2012 pour le compte de Shark Subsea Services, et livrable en août prochain, le navire de soutien offshore SHARK 1 est le premier navire de ce type a être construit en Roumanie. Il dispose d'emménagements pour 28 personnes. Lancé en décembre 2011, le PSV (Platform Supply Vessel) TROMS SIRIUS fut livré le 26.05.2012 à l'armement norvégien Troms Offshore et baptisé à Stavanger le 31.05. Avec un pont de travail de 1 020 m2, il sera l'un des plus grands PSVs travaillant en mer du Nord (il fera également des missions en mer de Barents). Il dispose de systèmes de lutte contre la pollution et de matériels de lutte contre l'incendie (FiFi II). Un autre PSV, le BOURBON CLEAR, a rejoint la flotte Bourbon le 31.05.2012. C'est le deuxième d'une série de quatre (design PX 105 à étrave inversée, "Clean Design"), le premier — le BOURBON FRONT — ayant été livré en 09.2011 par le même chantier chinois Zhejiang Shipbuilding (filiale du Groupe Sinopacific Shipbuilding). Le chantier australien Incat Crowther a livré le 06.06.2012 le catamaran RUNÖ, un ferry qui sera opéré dans le Golfe de Riga (Estonie), entre le port de Pärnu et les îles de Runhu et Saaremaan (mer Baltique) pour le compte de l'armement Baltic Workboats. Enfin, Damen / Afrique du Sud vient de livrer le remorqueur EPI SUCESSO 2 à la société angolaise Epinosul - Empresa de Pilotagem Norte Sul e Serviços (le groupe Damen, créé en 1927, possède 35 chantiers à travers le monde employant plus de 6 000 personnes qui construisent environ 150 navires par an ; Damen a construit plus de 5 000 navires depuis l'origine, dont certains font partie de son propre stock et donc livrables à la demande) — Docs.Chantiers.

SHARK 1
TROMS SIRIUS
BOURBON CLEAR
EPI SUCESSO 2
SHARK 1
TROMS SIRIUS
BOURBON CLEAR
RUNÖ
EPI SUCESSO 2
SHARK 1
(Valletta)
IMO 9637478 - Navire de soutien pour travaux sous-marins - 43,87x7,60 m - TE 3,70 m - JB 450 - PL 180 t - Ptot 1 270 kW (Deux moteurs 4T-8cyl Guascor SF240TA-SP / deux propulseurs directionnels) - Prop. d'étrave - Constr. 2012 (Santierul Naval Constanta, Constanza, Roumanie) - Propr. Shark Subsea Services (Constanza, Roumanie) - Gérant/Opérat. G&G Marine & Oilfield Svcs (Limassol, Chypre) - Pav. MLT.
TROMS SIRIUS
(Tromsø)
IMO 9628386 - Indicatif d'appel LDGG - MMSI 257825000 - Ravitailleur offshore - 93,50x19,00x8,00 m - TE 6,50 m - JB 4 201 - JN 1 799 - PL 4 868 t - V 12,5 nd - Equipage 28 - Constr. 2012 (STX OSV Soviknes, Sovik, Norvège) - Gérant/Opérat. Troms Offshore (Tromsø, Norvège) - Pav. NOR.
BOURBON CLEAR
(Fosnavaag)

IMO 9530113 - Indicatif d'appel LCTZ - MMSI 259719000 - Ravitailleur offshore - 88,80x19,00x8,00 m - TE 5,50 m JB 3 955 - JN 1 329 - PL 4 250 t - Ptot 7 060 kW (quatre moteurs 4T-12cyl Caterpillar 3512C couplés à quatre générateurs (de 1 580 kW chacun) alimentant deux moteurs électriques (de 2 200 kW chacun) qui entraînent deux propulseurs azimutaux) - V 15,5 nd - Surface de pont de 1 017 m2 - Emménagements pour 25 personnes - Prop. d'étrave (1 200 kW / un rétractable multidirectionnel 850 kW) - Constr. 2012 (Zhejiang Shipbuilding, Fenghuan Chine) - Propr. Bourbon (Marseille, France) - Gérant/Opérat. Bourbon Offshore Norway AS (Norvège) - Pav. NOR.

RUNÖ
23,90x8,00x3,40 m - TE 1,40 m - Ptot 1 100 kW (deux moteurs Volvo D16MHR2) - V 22 nd - Cap. 60 passagers / deux voitures - Equipage 2 - Grue 8 t - Constr. 2012 (Incat Crowther, Belrose, Australie) - Gérant Baltic Workboats (Saare, Estonie) - Pav. EST.
EPI SUCESSO 2
(Kingstown)
IMO 9588055 - Indicatif d'appel J8B4684 - MMSI 376365000 - Remorqueur - 22,64x7,84x3,74 m - TE 3,16 m - JB 140 - JN 42 - PL 70 t - Ptot 2 028 kW (deux moteurs 4T-12cyl Caterpillar 3512B / deux hélices à pas fixe) - V 12 nd - Traction au croc 38 t - Constr. 2012 (Damen Shipyards Cape Town, Cape Town, Afrique du Sud (coque) / Damen BV Shipyards, Gorinchem, Pays-Bas) - Propr./Opérat. Damen Shipyards Group NV (Pays-Bas) - Gérant Damen Shipyards Cape Town (Afrique du Sud) - Pav. VCT.


 Le CARIBBEAN PRINCESS au Havre le 06.06.2012 — Photos Vincent Sampic
Le paquebot CARIBBEAN PRINCESS est de retour au Havre ce 06.06.2012. Nous l'avions vu en escale inaugurale le 25.05.2012). Photos prises à marée basse depuis la digue Nord. 
CARIBBEAN PRINCESS
CARIBBEAN PRINCESS
CARIBBEAN PRINCESS


Quelques-uns des navires vus à Nouméa (Nouvelle-Calédonie) en mai 2012
A noter l’arrivée à Nouméa, il y a peu, du VALE GRAND SUD. Ce nouveau ferry rapide (vitesse en route de l'ordre de 35 nd) est entré en service en avril dernier (il navigue sous pavillon français). Il relie Nouméa au site minier de Goro (Vale Nouvelle-Calédonie) où sont extraits les minerais de nickel.
NIPPON MARU
VALE GRAND SUD
SAN AURELIO
WELLINGTON STRAIT
NIPPON MARU
NINGHAI
VALE GRAND SUD
SAN AURELIO
WELLINGTON STRAIT
Page précédente
Dernière mise à jour - 24.05.2017

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net