Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Agatha - Aldebaran - Alina (cargo) - Alina (chimiquier) - Amirouche - Armorique - Brens - Brilliance of the Seas - Bro Developer - Casablanca - Catharina-C - CMA CGM Africa Three - Crowley Universe - Danielle Casanova - Fantastic - Far Scotsman - Flex Emden - Gambe d'Amfard - Genmar Harriet G - Grande Hermine - Hermione - Hoboken - Ile de Beauté - La Route Est Belle - Leblon - Le Diamant - L'Hermione - Maersk Cubango - Maersk Newport - Maestro Ocean - Maestro Sea - Maestro Sun - Maestro Universe - Majestic - Matterhorn - Mega Express - Mega Express Five - Menestrel - Mercandian Universe - NST Alina - Ocean Diamond - OOCL America - Paranagua Express - Queen Odyssey - Repubblica di Amalfi - Repubblica di Roma - RM Moulis - Royal Viking Queen - Saar Casablanca - Santa Isabel - Sarpen - Seaboard Universe - Seabourn Legend - Seabourn Pride - Seabourn Spirit - Sembria - Splendid - Sun Princess - Tolmin - Torquato - Trans Alina -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...

Navigation sur l'Amazone
(suite)

Visite d'Iquitos (Pérou)
Histoire du caoutchouc


Après une parenthèse Rochefortaise de trois jours à l'occasion de la mise à flot de la coque de la frégate L'HERMIONE, petit feedback sur l'actualité maritime de ces derniers jours, en particulier au Havre, à Brest, à Saint-Malo ou encore à Toulon.

Dernières nouvelles d'Abidjan (09.07.2012) — Photos Roland Grard
Le PC Africamax CMA CGM AFRICA THREE, un habitué du port d'Abidjan, appareillant le 09.07.2012 dans l'après-midi. Bien lourd, il a eu un peu de mal à quitter le quai, tiré par ses deux remorqueurs.
CMA CGM AFRICA THREE
CMA CGM AFRICA THREE
CMA CGM AFRICA THREE

A peine avait-il quitté le quai que le tout récent MAERSK CUBANGO (entré en service le 25 mai dernier), arrivait en escale inaugurale. Deux remorqueurs étaient également à la manœuvre lors de son accostage. Ce PC appartient à une nouvelle série de navires dits Wafmax pour "West Africa max", car ces navires de 4 500 evp sont les plus gros que les ports africains de la côte ouest peuvent recevoir. Onze d'entre eux (cf. liste complète infra) sont prévus pour desservir les lignes Afrique - Asie. Ils sont qualifiés "de navires économes", l'armement Maersk annonçant une consommation de combustible réduite de 30 % (ramenée au conteneur) par rapport aux précédents navires assurant ces lignes. Ils sont tous construits par le chantier coréen Hyundai Samho Heavy Industries.

MAERSK CUBANGO
MAERSK CUBANGO
MAERSK CUBANGO
MAERSK CUBANGO
MAERSK CUBANGO
En général, les "gros" navires accostés tribord à quai sortent en faisant le tour de la lagune, mais le MAERSK CUBANGO s'est "payé le luxe" d'éviter, qui plus est seul, pour entrer directement dans le chenal de Vridi.
MAERSK CUBANGO
MAERSK CUBANGO
MAERSK CUBANGO
MAERSK CUBANGO
MAERSK CUBANGO (Hong Kong) - IMO 9525481 - Indicatif d'appel VRJV3 - MMSI 477174700 - Porte-conteneurs - 249,12x37,40x22,10 m - TE 13,50 m - JB 50 869 - JN 28 991 - PL 61 608 t - P 27 060 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S80ME-C9 / hélice à pas fixe) - V 21,3 nd - Prop. d'étrave - Cap. 4 496 evp (dont 700 reefers) - Grues 4x50 t - Constr. 2012 (Hyundai Samho Heavy Industries, Samho, Corée du Sud) - Pav. HKG (CHN).

Cette nouvelle série de porte-conteneurs Wafmax comprend actuellement seize navires en service (dont celui-ci), tous sortis en 2011-2012MAERSK CALABAR (IMO 9525302 / 04.2011) - MAERSK CABINDA (IMO 9525493 / 06.2012) - MAERSK CABO VERDE (IMO 9525455 / 03.2012) - MAERSK CAIRO (IMO 9525479 / 05.2012) -  MAERSK CAMEROUN (IMO 9525326 / 06.2011) - MAERSK CAPE COAST (IMO 9525314 / 05.2011) - MAERSK CAPE TOWN (IMO 9525352 / 09.2011) - MAERSK CASABLANCA (IMO 9525467 / 04.2012) -  MAERSK CHENNAI (IMO 9525338 / 07.2011) - MAERSK COLOMBO (IMO 9525390 / 07.2012) - MAERSK CONAKRY (IMO 9525285 / 03.2011) - MAERSK CONGO (IMO 9525340 / 08.2011) -  MAERSK COTONOU (IMO 9525297 / 04.2011)  - MAERSK CUANZA (IMO 9561497 / 06-2012) - MAERSK CUNENE (IMO 9561485 / 09.2011). Trois autres sont en cours de construction :  MAERSK CADIZ (IMO 9526459 / 01.2013) - MAERSK CARDIFF (IMO 9529255 / 02.2013) - MAERSK COPENHAGEN (IMO 9525405 / 08.2012). L'armement Maersk en annonce vingt-deux à terme. Par ailleurs, l'armement Safmarine compte également trois sisterships : SAFMARINE CHACHAI (IMO 9525388) - SAFMARINE CHAMBAI (IMO 9525376) - SAFMARINE CHILKA (IMO 9525364).

Ci-dessous, le porte-conteneurs MAERSK NEWPORT (en sortie) et le cargo / porte-conteneurs / Roll on-Roll off MAESTRO UNIVERSE (à quai).
MAERSK NEWPORT
MAERSK NEWPORT
MAERSK NEWPORT
MAESTRO UNIVERSE
MAERSK NEWPORT (Copenhagen) - IMO 9356127 - Indicatif d'appel OZDJ2 - MMSI 219223000 - Porte-conteneurs - 210,54x29,88x16,40 m - TE 11,40 m - JB 25 888 - JN 12 668 - PL 35 483 t - P 21 770 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Doosan 7L70ME-C / hélice à pas fixe) - V 22,1 nds - Propulseur d'étrave (1 100 kW) - Générat. aux. 2 x 1 944 kW / 1 x 1 296 kW - Cap. 2 478 evp (dont 488 reefers) - Constr. 2008 (Volkswerft GmbH Stralsund, Stralsund, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Moller AP - Maersk (Copenhague, Danemark) - Pav. DNK. Une douzaine de sisterships (dont les MAERSK NORFOLK - SAFMARINE NAKURU - SAFMARINE NILE - SAFMARINE NUBA - SAFMARINE NYASSA - VIVIEN A).
MAESTRO UNIVERSE (Majuro) - IMO 8400036 - Indicatif d'appel V7ET3 - MMSI 538001858 - ConRo - 160,00x20,35x12,35 m - TE 6,73 m - JB 15 375 - JN 6 014 - PL 9 200 t - P 4 898 kW (mot. 4T-8cyl MaK-Krupp 8M552AK / hélice à pas variable) - V 15 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 1 x 900 kW / 3 x 325 kW - Cap. 27 286 m3 / 176 remorques (2 191 m de linéaire garage) / 558 evp (dont 72 reefers) - Constr. 1986 (Frederikshavn Vaerft, Frederikshavn, Danemark) - Gérant Maestro Ship Management (Limassol, Chypre) - Pav. MHL - Ex CROWLEY UNIVERSE (2000-2008) - Ex SEABOARD UNIVERSE (1992-2000) - Ex MERCANDIAN UNIVERSE (1986-1992). Sisterships : AMIROUCHE (IMO 8222733) - MAESTRO OCEAN (IMO 8222745) - MAESTRO SEA (IMO 8401145) - MAESTRO SUN (IMO 8401133).


Paquebots au Havre (première semaine de juillet 2012) — Photos Vincent Sampic
Le SUN PRINCESS lors de son arrivée le 07.07.2012 au petit matin (vers 06h15).
SUN PRINCESS (Hamilton) - IMO 9000259 - Indicatif d'appel ZCBU6 - MMSI 310438000 - Paquebot de croisières - 261,31x32,28x11,30 m - TE 8,10 m - JB 77 441 - JN 44 193 - PL 8 293 t - Ptot 46 080 kW (quatre moteurs Diesel 4T-16cyl Sulzer-Fincantieri 16ZAV40S couplés à quatre générateurs de 11 128 kW chacun qui alimentent deux moteurs électriques (de 14 000 kW chacun) entraînant deux hélices à pas fixe) - V 21,4 nd - Quatre propulseurs transversaux (av. 2 x 1 700 kW / arr. 2 x 1 400 kW) - Cap. 2 272 passagers (1 011 cabines) - Equipage 900 - Constr. 1995 (Fincantieri, Monfalcone, Italie) - Gérant/Opérat. Princess Cruise Lines (Santa Clarita, Etats-Unis) - Pav. BMU. Sistership : DAWN PRINCESS(IMO 9103996).

Et le BRILLIANCE OF THE SEAS en sortie le 05.07.2012 au soir.
BRILLIANCE OF THE SEAS
BRILLIANCE OF THE SEAS
BRILLIANCE OF THE SEAS


Quelques-uns des navires en escale au Havre le 06.07.2012 — Photos Gérard Né
ALINA
BRO DEVELOPER
GAMBE D'AMFARD
GENMAR HARRIET G
Chimiquier ALINA
Chimiquier BRO DEVELOPER
Pétrolier GENMAR HARRIET G
ALINA
(Gibraltar)
IMO 9164108 - Indicatif d'appel ZDHE4 - MMSI 236304000 - Chimiquier - 99,35x15,30x7,70 m - TE 6,25 m - JB 3 441 - JN 1 449 - PL 5 064 t - P 2 260 kW (mot. 4T-6cyl Wartsila 6R32 / hélice à pas variable) - V 16 nd - Prop. d'étrave (300 kW) - Générat. aux.1 x 538 kW / 3 x 496 kW - Cap. 5 064 m3 (14 cuves) - Constr. 2001 (Van der Giessen de Noord BV, Capelle a/d IJssel, Pays-Bas) - Propr. Unifleet Holding BV (Krimpen aan den IJssel, Pays-Bas) - Gérant Schulte-Hamburg 20459 (Hambourg, Allemagne) - Pav. GIB - Ex NST ALINA (2011-2012) - .Ex TRANS ALINA (2001-2011).
GENMAR HARRIET G
(Monrovia)
IMO 9302982 - Indicatif d'appel A8IT4 - MMSI 636012884 - Pétrolier (crude) - 274,20x48,04x22,40 m - TE 15,30 m - JB 79 235 - JN 47 276 - PL 150 205 t - P 16 440 kW (mot. 2T-6cyl Sulzer-Diesel United 6RTA72 / hélice à pas fixe) - V 15,4 nd - Générat. aux. 3 x 750 kW - Cap. 160 642 m3 (12 cuves) - Constr. 2006 (Universal Shipbuilding Corp. Tsu, Japon) - Gérant/Opérat. General Maritime Management LLC (New York, Etats-Unis) - Pav. LBR. Une vingtaine de sisterships.

REPUBBLICA DI ROMA
REPUBBLICA DI ROMA
REPUBBLICA DI ROMA
PARANAGUA EXPRESS
Con-Ro REPUBBLICA DI ROMA
PC PARANAGUA EXPRESS
REPUBBLICA DI ROMA
(Palermo)
IMO 9009504 - Indicatif d'appel ICRR - MMSI 247161000 - Porte-conteneurs/Roll-on Roll-off - 216,12x30,40x19,50 m - TE 9,30 m - JB 42 001 - JN 12 706 - PL 19 287 t - P 12 710 kW (mot. 2T-8cyl Sulzer-Fincantieri 8RTA58 / hélice à pas variable) - V 19 nd - Deux propulseurs transversaux - Générat. aux. 1 x 1 400 kW / 3 x 900 kW - Jumboisé en 1997 - Cap. 1 116 evp / 3 666 voitures (2 530 m de linéaire garage) / 12 passagers (6 cabines) - Equipage 20 - Grues 2x40 t - Constr. 1992 (Fincantieri, Castellammare di Stabia, Italie) - Propr./Gérant/Opérat. Grimaldi Group (Naples, Italie) - Pav. ITA. Sistership : REPUBBLICA DI AMALFI (IMO 8521218).
PARANAGUA EXPRESS
(Hamburg)
IMO 9444728 - Indicatif d'appel DIJY2 - MMSI 211580000 - Porte-conteneurs - 299,95x42,80x24,20 m - TE 13,50 m - JB 85 676 - JN 42 501 - PL 93 603 t - P 45 760 kW (mot. 2T-8cyl Wartsila-Doosan 8RT-flex96C / hélice à pas fixe) - V 22,2 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 2 300 kW / arr. 1 700 kW) - Générat. aux. 4 x 4 686 kW - Cap. 7 100 evp (dont 1 600 reefers) - Constr. 2010 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Opérat. Hamburg Süd (Hambourg, Allemagne) - Gérant Columbus Shipmanagement (Allemagne) - Pav. DEU - Ex LEBLON (2011-2012) - Ex SANTA ISABEL (2010-2011). Sisterships : cf. SANTA CATARINA.

OOCL AMERICA
SARPEN
SARPEN
SARPEN
Pétrolier SARPEN
SARPEN
(Nassau)
IMO 9238052 - Indicatif d'appel C6RZ8 - MMSI 311261000 - Pétrolier (crude) - 248,00x43,04x21,00 m - TE 13,50 m - JB 59 719 - JN 31 451 - PL 105 656 t - P 14 050 kW (mot. 2T-5cyl B&W-Doosan 5S70MC / hélice à pas fixe) - V 15,2 nd - Cap. 114 000 m3 (12 cuves) - Constr. 2002 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Lundqvist Rederierna AB (Mariehamn, Finlande) - Pav. BHS. Une vingtaine de sisterships.

TORQUATO
TORQUATO
TORQUATO
Chimiquier TORQUATO 


Le cargo MATTERHORN quitte Brest le 06.07.2012… pour son dernier voyage — Photos Bernard Hily
On s'en souvient, le cargo frigorifique MATTERHORN avait été détourné sur Brest le 25.05.2009 après qu'un sillage suspect juste derrière lui ait été repéré par un avion Polmar. Son armateur grec, Eastwind Hellas, n'ayant pas payé la caution fixée par le parquet de Brest, s'était alors déclaré en faillite et avait abandonné le cargo… avec son équipage. L'Etat, en étant devenu propriétaire, a confié sa démolition à la société Bartin Recycling, filiale de Veolia Propreté (depuis fin 2007), présente sur l'ensemble de la filière de destruction des véhicules hors d'usage (VHU) : navires, mais aussi voitures et même avions. C'est sur son site de Bassens (en aval de Bordeaux) que le démantèlement du cargo sera fait (Bartin, société d'origine familiale créée en 1859, dispose de 25 sites répartis sur l'Hexagone). C'est envion 2 200 t d'acier qui seront ainsi récupérées et valorisées.
MATTERHORN & RM MOULIS
MATTERHORN
MATTERHORN
MATTERHORN & RM MOULIS

Le MATTERHORN rejoint Bassens en remorque du RM MOULIS (port d'attache Bordeaux), remorqueur de l'armement rouennais Louis Thomas.

RM MOULIS
MATTERHORN
 
Ci-contre à droite, le MATTERHORN photographié le 06.06.2009, soit peu de temps après son arrivée à Brest. Il était alors propre… pas encore dégradé par le temps et des personnes peu respectueuses des navires.
RM MOULIS (Bordeaux) - IMO 8120600 - Indicatif d'appel FGA653 - Remorqueur - 29,49x8,80x4,25 m - TE 3,26 m - JB 242 - JN 72 - PL 133 t - Ptot 1 640 kW (deux moteurs 4T-6cyl MWM TBD440-6K / deux hélices) - V 12,5 nd - Générat. aux. 2 x 92 kW - Traction au croc 32 t - Constr. 1983 (Van Rupelmonde Shipyard, Rupelmonde-Kruibeke, Belgique) - Propr./Gérant /Opérat. Société de Remorquage Louis Thomas (Rouen, France) - Pav. FRA - Ex HOBOKEN (1983-2002).


Quelques navires en escale à Saint-Malo début juillet 2012 — Photos Jean-Michel Bergougniou
Le vraquier SEMBRIA à quai dans le bassin Jacques Cartier.
SEMBRIA
SEMBRIA
SEMBRIA
SEMBRIA
SEMBRIA
Le SEMBRIA sort du bassin Jacques Cartier, puis traverse le bassin Vauban en direction de l'écluse du Naye (160 x 25 m) pour gagner le large.
SEMBRIA
SEMBRIA
SEMBRIA
SEMBRIA
SEMBRIA
SEMBRIA (St John's) - IMO 9147875 - Indicatif d'appel V2QG7 - MMSI 304010760 - Cargo de divers - 107,57x18,20x9,00 m - TE 6,63 m - JB 5 381 - JN 2 626 - PL 6 790 t - P 2 400 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W 6S26MC) - V 12 nd - Prop. d'étrave (170 kW) - Générat. aux. 2 x 250 kW - Cap. GRN 9 854 m3 (3 cales) - Constr. 1998 (Turkiye Gemi Sanayii A.S. Halic Tersanesi, Istanbul, Turquie) - Propr./Gérant/Opérat. Alpha Shipping SIA (Riga, Lettonie) - Pav. ATG - Ex ALINA (1998-2011).Sisterships : BRENS (IMO 9147887 / Ex AGATHA) - TOLMIN (IMO 9147863).

Egalement dans le bassin Jacques Cartier, le cargo CASABLANCA. Sur les deux photos de droite, le cargo FLEX EMDEN à quai dans le bassin Vauban.
CASABLANCA
CASABLANCA
FLEX EMDEN
FLEX EMDEN
CASABLANCA (St John's) - IMO 9108415 - Indicatif d'appel V2AD7 - MMSI 304010477 - Cargo de divers - 88,48x11,35x8,40 m - TE 4,94 m - JB 2 061 - JN 1 160 - PL 3 002 t - P 1 125 kW (mot. 4T-6cyl Deutz-MWM SBV6M628 / hélice à pas fixe) - V 10,5 nd - Prop. d'étrave (175 kW) - Cap. GRN 4 165 m3 / 118 evp - Constr. 1994 (Slovenske Lodenice Komarno, Komarno, Slovaquie) - Propr./Gérant/Opérat. Bojen-Schiffahrtsbetrieb (Moormerland, Allemagne) - Pav. ATG - Ex SAAR CASABLANCA (1994-1997).

FLEX EMDEN (St John's) - IMO 9184823 - Indicatif d'appel V2EC2 - MMSI 305381000 - Cargo de divers - 94,89x13,17x7,15 m - TE 6,19 m - JB 2 999 - JN 1 714 - PL 5 057 t - P 2 400 kW (mot. 4T-8cyl MaK 8M25 / hélice à pas variable) - V 12,2 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 1 x 210 kW / 2 x 140 kW - Cap. GRN 6 196 m3 / 224 evp - Constr. 1999 (Santierul Naval Damen Galati, Galati, Roumanie (coque) / Scheepswerf Damen Hoogezand, Foxhol, Pays-Bas) - Gérant/Opérat. Held Bereederungs (Haren-Ems, Allemagne) - Pav. ATG - Ex CATHARINA-C (1999-2009). Une quinzaine de sisterships dont quelques-uns fréquentent La Rochelle (BARIZO - BOUGA - DANIA - INGUNN - SOFIE N), Fécamp (FINGARD - SWEGARD) ou Brest (ROSA).


Dans le bassin Vauban toujours, le cargo ALDEBARAN que j'ai croisé à Rotterdam en mai 2011.

A gauche, le baliseur océanique ARMORIQUE. Puis la GRANDE HERMINE, alerte voilier octogénaire (cette année) de l'Ecole navale (sous voile : doc. Marine nationale). Rattaché au Centre d'instruction naval (CIN) de Brest, il sert essentiellement à l'instruction à la manœuvre des voiles et à la navigation des élèves des écoles du Poulmic. Avant d'être racheté en 1963 par la Marine nationale, il avait été la propriété (entre 1959 et 1963) de l'ENSM de Saint-Malo qui lui avait donné son nom actuel.
GRANDE HERMINE - 14,00 (18 m hors tout) x 4,10 m - TE 2,00 m - TA 17 m - Dépl. 13 t (à pleine charge) - Voilure 142 m2 - Moteur MWM D225A (40 kW) - V 6 nd - Equipage 3 - Constr. 1932 (Chantier naval Fidèle, Marseille, France) - Ex MENESTREL (1957-1959) - Ex LA ROUTE EST BELLE (1932-1957).


Quatre tranbordeurs habitués du Port de Toulon (02.07.2012) — Photos Jean-Pierre Fabre
Les MEGA EXPRESS (photos de gauche) et MEGA EXPRESS FIVE (photos de droite).

Les DANIELLE CASANOVA (trois photos de gauche) et ILE DE BEAUTE (à quai et en route, deux photos de droite)



L'HERMIONE à poste dans la forme de radoub Napoléon III (07.07.2012 en milieu d'après-midi)
Voilà L'HERMIONE amarrée pour trois ans dans la grande forme. Deux coupées ont été installées (une sur chaque bord). Le chantier va reprendre rapidement et les visiteurs seront de nouveau conviés à suivre l'évolution des travaux comme cela a toujours été le cas depuis la pose de la quille (3,5 millions de visiteurs en 15 ans de chantier).
L'HERMIONE
"Pour que vive la liberté, il faudra toujours que des hommes se lèvent et secouent l’indifférence ou la résignation" — Marquis de La Fayette
L'HERMIONE
L'HERMIONE
L'HERMIONE
Dossier complet à paraître ultérieurement (dans la rubrique "Evènements maritimes")


Remorquage de L'HERMIONE jusqu'à la forme de radoub Napoléon III (07.07.2012 début de matinée)
C'est vers 06h30 ce matin du 07.07.2012 que les vedettes du lamanage de La Rochelle-Charente ont remorqué L'HERMIONE qui a mouillé toute la nuit au milieu de la Charente. Elles lui ont fait descendre la Charente en direction de la forme de radoub Napoléon III. Elles ont fait éviter la frégate de façon à ce qu'elle pénètre dans la forme poupe la première.
La progression vers la cale s'est déroulée dans d'excellentes conditions, de même que son entrée vers son poste d'amarrage jusqu'à 2015, c'est-à-dire jusqu'à son départ pour quelques mois vers le Nouveau Monde. L'HERMIONE sera de nouveau amarrée dans cette cale après son retour d'Amérique, y devenant un navire-musée. Bravo pour cette belle manœuvre applaudie par les nombreux spectateurs malgré l'heure matinale.


Le succès de 15 ans de travail en ce 06.07.2012 à Rochefort : L'HERMIONE navigue sur la Charente !
Bientôt un dossier complet sur cette superbe manœuvre de sortie de la frégate de la cale de radoub et de son remorquage sur la Charente par les vedettes du Lamanage de La Rochelle-Charente. Voici ici simplement quelques photos des principales étapes. Sur les deux photos de gauche, L-HERMIONE prête à larguer les amarres qui la retiennent aux bajoyers de la forme de radoub. Puis deux vedettes de lamanage déplacent le bateau-porte tout neuf qui fermait la cale. Le remorquage de la frégate peut alors commencer : elle est tirée par l'arrière par une vedette de lamanage, tandis qu'une autre lui a passé sa remorque à l'avant pour la maintenir dans l'axe de la cale durant la manœuvre.
Après avoir évité grâce aux vedettes de lamanage, L'HERMIONE a alors remonté (en remorque) la Charente (photo de gauche) pour une parade de deux kilomètres afin de saluer les 65 000 visiteurs massés le long des rives de la Charente. Après un nouvel évitage, elle est venue mouiller au milieu de la Charente (quatre photos suivantes) pour y passer la nuit (la circulation des cargos qui remontent jusqu'à Rochefort ou Tonnay-Charente est interrompue jusqu'au 07.07 au matin).
0
C'est demain 07.07, vers 06h30, profitant de la marée haute, que L'HERMIONE sera remorquée vers la grande cale de radoub Napoléon III, à plus fort tirant d'eau. C'est là que, dès les prochains jours, recommenceront les travaux à bord, et en premier lieu l'installation des mâts. A suivre....



Le port de Rochefort se prépare, ce 05.07.2012, pour la mise à flot de l'HERMIONE
Nous l'avons vu en avril dernier, la cale de radoub Louis XV où fut construite la réplique de la "Frégate de la Liberté", L'HERMIONE, a été progressivement mise en eau pour permettre aux bois de s'équilibrer. Puis les nouveaux bateaux-portes de cette cale et de la cale Napoléon III sont arrivés par barge de leur chantier de construction néerlandais. C'est donc le 06.07.2012 que L'HERMIONE va quitter définitivement sa cale de construction. Après une parade sur la Charente, elle rejoindra la cale Napoléon III pour y être terminée (pose du gréement, des divers apparaux et achèvement des installations intérieures), et ce jusqu'en 2015... avant sa traversée transatlantique jusqu'à Boston. Ce sont quatre vedettes de la Scop de Lamanage La Rochelle-Charente qui remorqueront L'HERMIONE. Deux de ces vedettes sont déjà arrivées sur site (bonjour Bruno Huet). Le déhalage sera effectué le 06.07 à partir de 18h30, pour profiter de la marée haute.
PASCAL

Un dernier cargo quitte le port commercial de Rochefort : le PASCAL. Ensuite, et pour quelques heures, la Charente sera dédiée à L'HERMIONE et aux festivités liées à ce lancement, dont une parade de vieux gréements.
PASCAL
PASCAL
PASCAL
PASCAL
PASCAL
PASCAL (St. John's) - IMO 9256559 - Indicatif d'appel V2LP - MMSI 304291000 - Cargo de divers - 89,90x15,20x7,10 m - TE 5,64 m - JB 2 999 - JN 1 503 - PL 4 251 t - P 2 400 kW (mot.4T-8cyl MaK-Caterpillar 8M25 / hélice à pas variable) - V 12 nd - Propulseur d'étrave (220 kW) - Cap. GRN 5 518 m3 (1 cale) / 114 evp - Constr. 2001 (Brodogradiliste Sava, Macvanska Mitrovica, Serbie (coque) / Rousse Industry, Ruse, Bulgarie) - Propr./Gérant/Opérat. Wessels Reederei GmbH (Haren/Ems, Allemagne) - Pav. ATG. Sisterships : PARMA (IMO 9240251) - PEX (IMO 9240249).

Quelques photos du bassin Lapérouse du port de plaisance.

A gauche, le dundee MUTIN de la Marine Nationale. A droite; le GRASSHOLM.



Le car-ferry FANTASTIC en escale à Barcelone le 04.07.2012
— Photo Yannick Le Bris
FANTASTIC (Palermo) - IMO 9100267 - Indicatif d'appel IBDF - MMSI 247094000 - Transbordeur - 188,15x26,80x8,30 m - TE 6,82 m - JB 35 222 - JN 17 021 - PL 7 037 t - Ptot 25 920 kW (quatre moteurs 4T-9cyl Sulzer-Fincantieri 9ZAL40S / deux hélices à pas variable) - V 22 nd - Prop. d'étrave (1 850 kW) - Générat. aux. 3 x 2 925 kVA / 1 x 547 kVA - Cap. 2 033 passagers (373 cabines) / 460 remorques (2 000 m de linéaire garage) - Equipage 150 - Constr. 1996 (Nuovi Cantieri Apuania SpA, Carrara, Italie) - Propr./Gérant/Opérat. Grandi Navi Veloci (Gênes, Italie) - Pav. ITA. Sisterships : MAJESTIC (IMO 9015735) - SPLENDID (IMO 9015747).


Un nouveau supply pour Farstad Shipping (NOR), le FAR SCOTSMAN, délivré le 02.07.2012 par STX OSV Langsten
FAR SCOTSMAN
Quille posée en 04.2011, le PSV (Platform Supply Vessel) fut lancé en 12.2011, et livré à l'armement norvégien Farstad Shipping et baptisé le 02.07.2012. Pont de travail de 800 m2 environ. Il travaillera sur les sites offshore de la mer du Nord. Avec ce navire, la flotte de Farstad Shipping comprend désormais 54 navires (29 AHTSs - 22 PSVs - 3 ROVs). Onze autres sont en construction (7 PSVs et 4 AHTSs).
FAR SCOTSMAN (Aalesund) - IMO 9616187 - Indicatif d'appel LAOE7 - Navire de soutien offshore - 81,70x18,00 m - TE 7,80 m - JB 3 527 - JN 1 433 - Deux moteurs / deux hélices - Constr. 2012 (STX OSV, Tulcea, Roumanie (coque) / STX OSV Langsten, Tomrefjord, Norvège) - Propr./Gérant/Opérat. Farstad Shipping (Aalesund, Norvège) - Pav. NOR.


Le groupe finlandais Deltamarin vient de passer un contrat avec le chantier chinois CSSC / Guangzhou Wenchong Shipyard pour la construction de vraquiers de 28 000 tpl de la classe B.Delta25
Deltamarin fournira au chantier les plans de base de cette nouvelle classe de navires et mettra à disposition de CSSC une équipe d'ingénieurs pendant toute la phase de conception. Ces "bulkers" feront 175 m de long pour 27 m de large. Leur port en lourd sera, comme dit précédemment, de 28 000 t et leur capacité de chargement de 37 000 m3. Ce seront des navires à simple coque, avec un tirant d'eau relativement faible pour leur garder une bonne manœuvrabilité en eaux resserrées (shallow waters). Le cahier des charges prévoit un design devant aboutir à une moindre consommation de fuel (moins de 17 t/j) à une vitesse de service de 14 nd. Cette nouvelle série vient s'ajouter aux gammes existantes de vraquiers conçus par Deltamarin (B.Delta37 - B.Delta64 - B.Delta82) et construits dans différents chantiers chinois (CSSC, mais aussi CSIC à Tianjin, chantiers du Groupe Yangfan, etc.).


SEABOURN LEGEND Le paquebot SEABOURN LEGEND en escale à Barcelone le 02.07.2012
— Photo Yannick Le Bris
SEABOURN LEGEND (Nassau) - IMO 9008598 - Indicatif d'appel C6FR6 - MMSI 311085000 - Paquebot de croisières - 135,00x19,00x12,40 m - TE 5,415 m - JB 9 961 - JN 3 019 - PL 790 t - Ptot 7 280 kW (quatre mteurs Normo-Bergen Diesel dont deux 4T-12cyl KVMB-12 et deux  4T-8cyl KRMB-8 / deux hélices à pas variable) - V 16 nd - Prop. d'étrave (590 kW) - Générat. aux. 2 x 1 200 kW / 1 x 880 kW - Cap. 214 passagers (106 cabines) - Equipage 150 - Constr. 1992 (Schichau Seebeckwerft Shipyard, Bremerhaven, Allemagne) - Gérant Seabourn Cruises (Miami, Etats-Unis) - Pav. BHS - Ex QUEEN ODYSSEY (1995-1996) - Ex ROYAL VIKING QUEEN (1992-1995). Sisterships : SEABOURN PRIDE (IMO 8707343) - SEABOURN SPIRIT (IMO 8807997).


Le groupe Merit Corp / CMA CGM Bldg (Beyrouth, Liban) annonce avoir signé le 02.07.2012 un protocole d’accord portant sur l’acquisition de La Compagnie du Ponant par le fonds européen d'investissements Bridgepoint

Cet accord offrira à la Compagnie du Ponant les moyens de ses ambitions pour poursuivre sa croissance et franchir une nouvelle étape dans son développement à l’international. Les contractants se sont donné jusqu’à la fin du mois d’août pour finaliser l’opération.
LE BOREAL
Créée en 1988, la Compagnie du Ponant est une compagnie de croisières positionnée sur le segment haut de gamme du secteur. Elle exploite actuellement quatre navires sous pavillon français : LE PONANT - LE LEVANT - LE BOREAL (que nous avons vu en escale inaugurale à La Rochelle le 20.04.2012, cf. photo ci-contre) - L'AUSTRAL (photo ci-dessous). Un cinquième est en cours de construction au chantier italien Fincantieri : LE SOLEAL (IMO 9641675), sistership des deux précédents et livrable en juin 2013. Quant au navire LE DIAMANT, il a été vendu au groupement américain International Shipping Partners fin 2011 et a échangé le pavillon français contre le pavillon Bahamas depuis janvier 2012. Renommé OCEAN DIAMOND et affrété par Quark Expeditions, il fera une dizaine de croisières en Antarctique (au départ de Ushuaia) entre novembre 2012 et février 2013.
LE BOREAL (Photo F. Guiffard)
L'AUSTRAL (Photo B. Donne)
Bridgepoint est l'un des principaux investisseurs européens sur le marché du non côté (il couvre des transactions dont la valeur est comprise entre trente millions et un milliard d’euros). La stratégie de Bridgepoint est d’accompagner dans leur développement les sociétés dans lesquelles il investit, en associant les dirigeants à la création de valeur. Bridgepoint s’appuie sur un réseau européen présent en France, en Italie, en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Espagne, en Pologne, en Suède et en Turquie. Depuis 1991, Bridgepoint a réalisé en France plus de quarante opérations, dans des domaines très variés (presse professionnelle, équipementier pour l’aérospatiale et la défense, santé, immobilier, etc.).
Page précédente
Dernière mise à jour - 23.10.2014

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net