Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Adeline - Anvil Point - Ashley - Balmoral - MSC Ornestra - Beachy Head - Berlioz - Bore Queen - Brave Tern - Bulan - Carla - Celebrity Reflection - Centa - Ciudad de Cadiz - CMA CGM Marco Polo - CMA CGM Vasco de Gama - CMA CGM Zheng He - Colibri - Corse - Costa Serena - Cristal - Danielle Casanova - Deltuva - Eddystone - Eships Barracuda - Federal Sutton - Florence-B - Hartland Point - Hurst Point - Hydra - Kaliope - Kalliste - King Rice - La Luronne - Longstone - Marion Dufresne - Mitrope - Napoleon Bonaparte - Nogat - Nord Mumbai - Nord Swan - Norqueen - Northern Loknes - Ocean Pride - Ocean Sky - Ocean Sun - Ocean Wave - Ocean Wind - Orla - Otzias - Paglia Orba - Pedro Alvares Cabral - Piana - Pilica - Portalegre - Pride of Burgundy - Raguva - Rega - Rodau - Saeborg - Saga Horizon - Saigon Queen - Seafrance Berlioz - Seaturbot - Sormovskiy-3064 - Tama Hope - Tama Star - Torsborg - Valbelle - Vestland Mira - Wilson Brake - Wilson Brugge - Wilson Ghent - Wilson Leer - Wilhelmine - Wilson Leith -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...

Le navire polyvalent MARION DUFRESNE en avarie au large de Crozet (14.11.2012) — Communiqué de l'IPEV
Dans la nuit du 13 au 14.11.2012, le MARION DUFRESNE (deuxième du nom), navire ravitailleur des Terres australes et antarctiques françaises, lors de sa troisième rotation annuelle dans les îles subantarctiques, a heurté un haut-fond au large de l'archipel de Crozet, ce qui a occasionné une voie d'eau à l'avant bâbord du navire. Ce dernier a rejoint la baie du Marin, qui se situe à proximité de la base Alfred Faure. Il est actuellement à l'abri au mouillage dans cette baie et sa stabilité est bonne. Les investigations sont en cours pour évaluer les dégâts et prévoir la suite à donner à cette avarie. Il n'y a aucun blessé parmi les 48 hommes d'équipage qui maîtrisent la situation et les 97 passagers qui en ont été informés. Toutes les mesures sont prises par les Terres australes et antarctiques françaises, en liaison avec la CMA-CGM (qui arme le navire - NDLR) pour assurer en priorité la sécurité des personnes à bord. A 18h00, heure Paris (le 14.11), le navire est en attente de faire route vers La Réunion. La campagne est suspendue pour le moment.
Photo Yannick Le Bris              


Quelques-uns des navires en escale à La Rochelle le 07.11.2012 (mise en ligne le 14.11.2012)
AFRICAN RIVER
TINAMOU ARROW
THOMSON SPIRIT
MARIA D
VIRAGE


Deux reportages complémentaires
sur les îles de Malte - Gozo - Comino

(l'un plus maritime, l'autre plus historique)

Françoise Massard / Emmanuel Bonici


Port de Fécamp (08.11.2012) — Photos Christian Maheut
Le cargo néerlandais ASHLEY charge des panneaux de particules (Novopan®).
ASHLEY
ASHLEY
ASHLEY
ASHLEY
ASHLEY
ASHLEY (Enschede) - IMO 9201944 - Indicatif d'appel PEDN - MMSI 244580000 - Cargo de divers - 88,95x12,40x5,65 m - TE 4,35 m - JB 2 056 - JN 1 168 - PL 2 800 t - P 1 320 kW (mot. 4T-8cyl Wartsila 8L20 / hélice à pas fixe) - V 10,5 nd - Cap. GRN 3 877 m3 (1 cale) - Constr. 2000 (Ceskoslovenska Plavba Labska / CSPL, Decin, Tchéquie / Peters BV Shipyards, Kampen, Pays-Bas) - Gérant/Opérat. Wagenborg Shipping BV (Delfzijl, Pays-Bas) - Pav. NLD - Ex HYDRA (2000-2007).


Première rotation commerciale pour le 16 000 evp CMA CGM MARCO POLO (07.11.2012)

Le CMA CGM MARCO POLO, plus grand porte-conteneurs au monde, a rejoint ce 07.11.2012 la flotte de l'armement français CMA CGM (troisième armement mondial). Construit aux chantiers sud-coréens Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering (DSME), ce géant des mers bénéficie de dimensions exceptionnelles : 396 m de long pour 54 m de large et 16 m de tirant d'eau. Le CMA CGM MARCO POLO, qui navigue sous pavillon anglais, est le premier d'une série de trois navires de 16 000 evp, qui porteront tous le nom de grands explorateurs. La livraison des deux navires suivants (CMA CGM VASCO DE GAMA / IMO 9454448 et CMA CGM ZHENG HE / IMO 9454450) est programmée en 2013. Le CMA CGM MARCO POLO est déployé sur la ligne emblématique du Groupe, la "French Asia Line" (FAL 1), laquelle exploite les plus gros navires de la flotte et offre à ses clients une liaison hebdomadaire à jour fixe entre la Chine Centrale et la Chine du Sud, principales zones exportatrices du pays, et l'Europe du Nord. La desserte directe de Southampton et de Hambourg permet d'offrir aux importateurs européens les "transit times" les plus rapides du marché. La FAL 1 s'inscrit dans une offre globale de huit services CMA CGM reliant l'Asie à l'Europe Atlantique, l'offre la plus complète du marché qui s'appuie sur 29 navires d'une capacité de 11 400 à 16 000 evp. Ci-dessous, le CMA CGM MARCO POLO pendant un "évitage de parade" (crédit photos CMA CGM).

CMA CGM MARCO POLO
CMA CGM MARCO POLO
CMA CGM MARCO POLO
CMA CGM MARCO POLO
"Ce lancement conforte la stratégie du groupe qui, il y a 20 ans, s'établissait en propre en Chine, et qui exploite aujourd'hui à partir de ce pays pas moins de 34 services, vers l'Europe bien sûr, mais aussi vers l'Amérique du Nord et du Sud, vers l'Australasie et vers l'Afrique, soit un départ de PC toutes les cinq heures. A ceci, il faut ajouter les 20  services hebdomadaires de Cheng Lie Navigation, le spécialiste de l'Intra-Asie et filiale de CMA CGM" (propos de Nicolas Sartini, Directeur Central Exécutif Lignes Asie-Europe). Le CMA CGM MARCO POLO a commencé sa première rotation commerciale le 07.11.2012 au départ du port chinois de Ningbo. Cette rotation va s'effectuer selon le calendrier suivant : Shanghai (09.11) - Xiamen (11.11) - Hong Kong (13.11) - Chiwan (13.11) - Yantian (15.11) - Port Kelang (19.11) - Tanger (06.12) - Southampton (10.12) - Hambourg (12.12) - Bremerhaven (14.12) - Rotterdam (16.12) - Zeebrugge (17.12) - Le Havre (19.12) - Malte (26.12) - Khor Fakkan (05.01.2013) - Jebel Ali (07.01) - retour à Ningbo (23.01).
CMA CGM MARCO POLO
CMA CGM MARCO POLO
CMA CGM MARCO POLO
CMA CGM MARCO POLO
Fidèle à la logique de développement durable du Groupe, le CMA CGM MARCO POLO est équipé des dernières innovations technologiques environnementales. Son moteur à injection électronique permet de réduire de manière significative la consommation de carburant (- 3 % en moyenne) et la consommation d'huile (- 25 %). Un safran suspendu à bords orientés permet d'améliorer l'hydrodynamisme du PC (optimisation du flux d'eau) et de réduire significativement la dépense énergétique, ainsi que les rejets de dioxyde de carbone dans l'atmosphère. Un stator à pales fixes (Pre-Swirl Stator ®) permet de redresser le flux d'eau en amont de l'hélice afin d'en améliorer le rendement. Combiné au safran suspendu à bords orientés, cette innovation permet d'optimiser l'hydrodynamisme du navire et de réduire de 2 à 4 % la consommation et les émissions atmosphériques. Un système de by-pass des gaz d'échappement a pour objectif l'amélioration de l'efficacité énergétique à faible charge du moteur avec une réduction de la consommation de fioul de l'ordre de 1,5 % à faible vitesse. Un design de coque optimisé permet l'amélioration sensible de la propulsion du navire. Le PC est équipé d'un système de traitement des eaux de ballast, afin de préserver au maximum la biodiversité des océans en ne rejetant pas de produits chimiques dans l'eau de mer.
CMA CGM MARCO POLO (London) - IMO 9454436 - Indicatif d'appel 2FYD5 - MMSI 235095231 - Porte-conteneurs - 395,00x53,60x29,90 m - TE 16,00 m - JB 175 343 - JN 85 361 - PL 187 625 t - P 80 080 kW (mot. 2T-14cyl Wartsila-Doosan 14RT-flex96C / hélice à pas fixe) - V 25 nd - Prop. d'étrave (2 x 3 600 kW) - Générat. aux. 2 x 3 840 kW / 2 x 3 300 kW - Cap. 16 022 evp (dont 1 185  reefers) - Constr. 11.2012 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. CMA CGM (Marseille, France) - Pav. GBR.


Quelques navires en escale
à La Rochelle

Mise en ligne 08.11.2012



Activité "croisières" soutenue à Toulon en cette deuxième moitié d'octobre 2012

L'activité croisières à Toulon a été particulièrement riche durant le mois d''octobre. Ainsi, le 14.10.2012, trois paquebots étaient présents (ISLAND ESCAPE, NORWEGIAN SPIRIT et LIBERTY OF THE SEAS) obligeant d’ailleurs le déplacement des car-ferries, dont deux au mouillage en grande rade. Au premier plan sur la photo de droite, le transbordeur MEGA EXPRESS FIVE.

Le 20.10.2012, le BALMORAL faisait son escale inaugurale à Toulon. Le 22.10.2012, il s’agissait cette fois de l'arrivée inaugurale pour le port de Toulon du MSC ORCHESTRA dont voici quelques photos intérieures. Il n'y était venu jusque-là qu'une seule fois mais en raison d’une météo défavorable à Marseille.

Ce même 22.10.2012, escale également inaugurale du tout nouveau CELEBRITY REFLECTION (livré le 09.10.2012 par le chantier allemand Meyer Werft à l'armement américain Celebrity Cruises). En voici quelques vues.
 

Enfin, le 27.10.2012, le COSTA SERENA a été détourné depuis Marseille sur Toulon en raison d'un fort Mistral.


 
Navires à quai à Port Atlantique La Rochelle le 30.10.2012
Le cargo SAGA HORIZON est un revenant puisqu'il n'avait pas escalé à La Rochelle depuis 06.2008. Arrivant du Brésil, il a accosté au quai Chef de Baie (poste CB02) le 28.10 en milieu d'après-midi. Il est venu livrer 23 500 t de pâte à papier (escale gérée par Fast). Son appareillage pour Flessingue (Pays-Bas) est prévu ce soir. Cheminée aux couleurs de l'armement propriétaire norvégien Saga Forest Carriers.
SAGA HORIZON
SAGA HORIZON
SAGA HORIZON
SAGA HORIZON
SAGA HORIZON

Le SAGA HORIZON appartient à la famille de navires dits OHGC ou "Open Hatch General Cargo". Ces cargos spécialisés, dont le concept est né d'une coopération entre les Etats-Unis et la Norvège dans les années 1960, sont dédiés au transport de produits forestiers (pâte à papier, rouleaux de papier, etc.). Ils sont auto-chargeants/déchargeants grâce à leurs deux puissants portiques (gantry cranes) qui se déplacent longitudinalement sur des rails qui courent de part et d'autre du navire sur toute sa longueur. La capacité de levage de ces portiques varie, selon les navires, de 30 à 80 t SWL (safe working load) ; elle est ici de 40 t. Pour préserver la cargaison des intempéries lors des opérations commerciales, ces portiques sont entièrement couverts et disposent généralement de bâches latérales amovibles. Chaque toit de portique comporte deux parties latérales retractables (à leur poste de mer). Pendant les manutentions, une fois déployées, elles dépassent de 13 m de part et d'autre de la coque du navire. Leurs panneaux de cales ont pratiquement les mêmes dimensions que les cales (d'où l'appellation "open hatch"), ce qui facilite les manutentions verticales. Sur la quatrième photo ci-dessous, on aperçoit la cabine du portiqueur.

SAGA HORIZON
SAGA HORIZON
SAGA HORIZON
SAGA HORIZON
SAGA HORIZON
Les deux imposants portiques déposent les "ballots" de pâte à papier, via le palonnier (ou spreader) "multi-pattes", sur une plateforme à quai qui est aussitôt évacuée vers le hangar de stockage avant reprise par le destinataire. Sur la troisième photo, remontée du palonnier à vide qui va replonger dans les cales pour recharger douze nouveaux ballots.
SAGA HORIZON
SAGA HORIZONSAGA HORIZON
SAGA HORIZON
Nous voyons assez souvent ce type de navires à Port Atlantique La Rochelle car les produits forestiers (dont les produits papetiers) sont un des postes importants du trafic portuaire du GPMLR : en 2011, avec 863 271 t, les produits forestiers se sont trouvés à la troisième place, derrière les céréales (3 548 691 t) et les produits pétroliers (2 449 314 t) ; le seul secteur de la pâte à papier a représenté 683 580 t en 2011. Le chiffre global des produits forestiers à fin 09.2012 est de 597 753 t.
SAGA HORIZON (Hong Kong) - IMO 9121297 - Indicatif d'appel VRUZ9 - MMSI 477379000 - Cargo open hatch - 199,20x30,57x16,40 m - TE 11,823 m - JB 29 381 - JN 14 155 - PL 47 016 t - P 8 952 kW (mot. 2T-7cyl Sulzer-Diesel United 7RTA52 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Cap. 51 946 m3 (10 cales) - Equipage 22 - Grues-portiques 2x40 t - Constr. 1995 (Oshima Shipbuilding, Saikai, Japon) - Gérant/Opérat. Saga Forest Carriers (Nøtterøy, Norvège) - Pav. HKG. Une vingtaine de sisterships, parmi lesquels les QUETZAL ARROW - SAGA ADVENTURE - SAGA ANDORINHA - SAGA ENTERPRISE - SAGA JANDAIA - SAGA JOURNEY - SAGA TUCANO - SAGA VIKING (tous vus à La Rochelle).

Amarré à l'aval du précédent, au poste CB01, le "bulk carrier" NORD MUMBAI est en escale inaugurale au GPMLR. Rien d'étonnant puisqu'il est tout neuf (entré en service en août 2012) ! il est arrivé le 27.10 d'Espagne (port de Gijon) en milieu de matinée.
NORD MUMBAI
NORD MUMBAI & SAGA HORIZON
NORD MUMBAI
NORD MUMBAI
NORD MUMBAI
Il est en train de charger 28 350 t de blé en vrac destiné à Port Louis (Ile Maurice). ETD demain matin.
NORD MUMBAI
NORD MUMBAI
NORD MUMBAI
NORD MUMBAI
NORD MUMBAI
NORD MUMBAI (Singapore) - IMO 9612313 - Indicatif d'appel 9V9326 - MMSI 566533000 - Vraquier - 187,00x27,83x15,60 m - TE 10,90 m - JB 22 746 - JN 12 344 - PL 36 612 t - P 7 860 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W 6S46MC-C / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Cap. GRN 47 922 m3 (5 cales) - Grues 4x30 t - Constr. 2012 (Hyundai-Vinashin Shipyard, Ninh Hoa, Vietnam) - Propr./Gérant/Opérat. Norden (Hellerup, Danemark) - Pav. SGP. Une quinzaine de sisterships.

Le cargo PILICA était mouillé sur rade depuis le 24.10, arrivant de Bejaia (Algérie), mais n'a accosté au quai Lombard (avant-port, poste AP00) que ce matin. C'est sa deuxième touchée pour cette année (il y était déjà venu en mai dernier). Escale gérée par AMT.
PILICA
PILICA
PILICA
PILICA
PILICA
Il charge 11 500 t de céréales mixtes en vrac destinées à la Mauritanie (il déchargera dans le port de Nouakchott). Appareillage demain après-midi.
PILICA
PILICA
PILICA
PILICA (Valletta) - IMO 9154282 - Indicatif d'appel 9HKS6 - MMSI 248599000 - Cargo de divers - 149,40x23,00x12,10 m - TE 8,50 m - JB 11 848 - JN 5 452 - PL 17 064 t - P 6 550 kW (mot. 2T-5cyl B&W-Cegielski 5S46MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,3 nd - Cap. GRN 21 309 m3 (4 cales) - Grues 2x25 t - Constr. 1999 (Stocznia Szczecinska Porta Holding, Szczecin, Pologne) - Propr./Gérant/Opérat. Polska Zegluga Morska PP (Szczecinn Pologne) - Pav. MLT. Sisterships : DELTUVA (IMO 8908832) - KALIOPE (IMO 8908856) - MITROPE (IMO 9154294) - NOGAT (IMO 9154268) - ORLA (IMO 9154270) - RAGUVA (IMO 8908844) - REGA (IMO 8908868).

Egalement amarré au quai Lombard (poste AP1B), le cargo CENTA (vu en route sur la Seine en 01.2011) a accosté ce matin. Lui est un habitué du GPMLR depuis plusieurs années. Cette fois-ci, il est arrivé de Casablanca (Maroc) et mettra le cap sur l'Algérie quand il aura fini de charger 7 000 t de blé en vrac.
CENTA
CENTA
CENTA
CENTA

Deux navires sont amarrés à l'appontement pétrolier : le chimiquier NORD SWAN (même armateur que pour le NORD MUMBAI vu précédement) ci-dessous et le pétrolier SEATURBOT (cf. infra). Le NORD SWAN touche La Rochelle pour la première fois. Il vient livrer 22 000 t de gazole (provenance Houston, Texas) et appareillera ce soir (destination "à ordre") dès son déchargement terminé. Pour cette escale : agent H&T - manutention Picoty.
NORD SWAN & SEATURBOT
NORD SWAN
NORD SWAN
NORD SWAN
NORD SWAN (København) - IMO 9448322 - Indicatif d'appel OYIA2 - MMSI 219012000 - Chimiquier - 183,00x27,40x16,80 m - TE 11,60 m - JB 24 066 - JN 11 044 - PL 38 326 t - P 9 960 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Dalian 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,2 nd - Prop. d'étrave (750 kW) - Cap. 37 963 m3 (10 cuves) - Constr. 2009 (Guangzhou Shipyard International, Guangzhou, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Norden (Hellerup, Danemark) - Pav. DNK. Navire-catalogue (près d'une trentaine de sisterships).

De l'autre côté de l'appontement (poste APES), un fidèle du GPMLR, le pétrolier SEATURBOT qui vient trois ou quatre fois par an depuis 2009. Il est arrivé de Göteborg (Suède) hier 29.10 en fin de matinée pour livrer 22 000 t de gazole. ETD ce soir, prochaine escale La Corogne (Espagne). Escale gérée par H&T et SDLP pour la manutention.
SEATURBOT
SEATURBOT
SEATURBOT
SEATURBOT
SEATURBOT (Bremen) - IMO 9204764 - Indicatif d'appel DDTS - MMSI 211330520 - Pétrolier (crude) - 183,00x27,40x16,80 m - TE 11,60 m - JB 21 353 - JN 7 591 - PL 32 230 t - P 8 340 kW (mot. 4T-6cyl MAN-B&W 6L58/64 / hélice à pas variable) - V 14,7 nd - Prop. d'étrave (1 050 kW) - Générat. 1 x 1 120 kW / 3 x 960 kW - Cap. 36 690 m3 (10 cuves) - Equipage 22 - Constr. 2000 (Lindenau GmbH, Kiel, Allemagne) - Gérant/Opérat. German Tanker Shipping (Brême, Allemagne) - Pav. DEU.

La cargo CARLA a accosté cette nuit au mole d'escale (poste ME02), arrivant d'Ukraine.
CARLA
CARLA
CARLA
CARLA
CARLA
Plans rapprochés sur ses panneaux de cales et leurs systèmes d'ouverture / fermeture (on aperçoit deux des vérins sur la photo de droite).
CARLA
CARLA
CARLA
CARLA
CARLA
Il est en train de décharger des tourteaux de tournesol (5 600 t). ETD demain soir, Nantes étant sa prochaine escale.
CARLA
CARLA (St. John's) - IMO 9306304 - Indicatif d'appel V2BL8 - MMSI 304862000 - Cargo de divers - 108,16x18,20x9,00 m - TE 6,70 m - JB 5 581 - JN 2 835 - PL 7 616 t - P 2 800 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-STX 7S26MC / hélice à pas variable) - V 12,4 nd - Prop. d'étrave (280 kW) - Générat. 2 x 456 kVA / 1 x 331 kVA - Cap. GRN 10 330 m3 (3 cales) - Equipage 13 - Constr. 2005 (Jiangsu Eastern Heavy Industry, Jingjiang, Chine) - Prop./Gérant/Opérat. Peter Döhle (Hambourg, Allemagne) - Pav. ATG. Pas moins d'une cinquantaine de sisterships (en dehors du CENTA vu ci-dessus, nous en connaissons déjà quelques autres, comme les ANDREA ANON - ANJA C - CASSANDRA - CATALINA D - CDRY RED - CECILIA - CELINA - CHRISTINE C - CHYRA - CREOLA - LAAKDIEP - SCL ELISE, pour la plupart vus à La Rochelle).

Au quai de l'anse Saint-Marc (poste SM01), le cargo RODAU (déjà vu ici en 06.2011). Il est arrivé le 27.10 de Gand (Belgique), via l'Escaut et Anvers, pour livrer 3 500 t d'engrais manufacturés en vrac. Il sera déhalé demain matin jusqu'au bassin à flot afin de charger 3 300 t de blé en vrac, après quoi il appareillera pour Rouen (ETD 03.11 après-midi).
RODAU
RODAU
RODAU
RODAU
 


Quelques nouvelles des chantiers (02.11.2012)

Quille posée en 11.2011, le "platform supply vessel" VESTLAND MIRA fut lancé en 04.2012 au chantier norvégien Havyard Leirvik et vient d'entrer en service. Ce PSV de la compagnie Vestland Offshore a été baptisé le 12.10.2012 à Balestrand (Norvège) et a imméditament rejoint la mer du Nord pour un premier contrat de travaux sismiques. Le vraquier KING RICE est cent-pour-cent japonais. Il a été livré le 29.10.2012 à l'armement Shoei Kisen Kaisha par le chantier Imabari. Le remorqueur OCEAN WAVE (armement US Crowley Maritime), construit par le chantier américain Bollinger, fut baptisé à La Nouvelle-Orléans fin octobre 2012. Il est en fait en service depuis début 08.2012 et s'est déjà illustré, trois semaines après sa prise de fonction, en deséchouant et remorquant jusqu'à La Havane un porte-conteneurs qui s'était échoué au large de Cuba après avoir été pris dans la tempête tropicale Isaac. Il s'agit du HANSA BERLIN que j'ai photographié au mouillage à Cartagena de Indias (Colombie) en 03.2011. Le TSHD (Trailing Suction Hopper Dredger) PEDRO ALVARES CABRAL a été livré à son armateur luxembourgeois Jan De Nul par le chantier croate Uljanik le 30.10.2012 (sa quille fut posée en 10.2011 et la coque fut lancée en 02.2012). Cette drague aspiratrice en marche peut travailler jusqu'à une profondeur de 45 à 50 m. Quant au vraquier Handymax OTZIAS, il fut lancé en 05.2012 (quille posée en 12.2011) et vient d'être livré par le chantier chinois Cosco à la compagnie grecque Sea Traders.

VESTLAND MIRA
KING RICE
OCEAN WAVE
PEDRO ALVARES CABRAL
OTZIAS
VESTLAND MIRA
(photo Havyard Leirvik)
KING RICE
(photo Imabari)
OCEAN WAVE
(photo Crowley Maritime)
PEDRO ALVARES CABRAL
(photo Uljanik)
OTZIAS
(photo Cosco)
VESTLAND MIRA
(Bergen)
IMO 9653989 - Indicatif d'appel LDDC - MMSI 257831000 - Navire de soutien offshore - 86,00x17,60x7,70 m - TE 6,40 m - JB 3 352 - JN 1 361 - PL 4 200 t - Deux moteurs / deux hélices - V 14,5 nd - Equipage 25 - Constr. 2012 (Cemre Shipyard, Altinova-Yalova, Turquie (coque) / Havyard Leirvik, Leirvik in Sogn, Norvège) - Propr./Gérant/Opérat. Vestland Offshore (Torangsvag, Norvège) - Pav. NOR. Quatre sisterships déjà en service : CRISTAL (IMO 9546021) - OCEAN PRIDE (IMO 9526021) - SAEBORG (IMO 9535292) - TORSBORG (IMO 9644445).
KING RICE
(Panama)
IMO 9633290 - Indicatif d'appel 3FSY3 - MMSI 371271000 - Vraquier - 169,50x27,20x13,60 m - TE 9,80 m - JB 17 000 - JN 10 100 - PL 28 000 t - P 6 480 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W 6S42MC / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Cap. GRN 37 320 m3 - Quatre grues - Constr. 2012 (I-S Shipyard, Imabari, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Shoei Kisen Kaisha (Japon) - Pav. PAN. Navire-catalogue (une quarantaine de navires en service et une dizaine en commande/construction, mais c'est le 200e vraquier de ce type, un 28 000 tpl, livré par Imabari depuis 1990).
OCEAN WAVE
(Lake Charles)
IMO 9554004 - Indicatif d'appel WDG3180 - MMSI 367523340 - Remorqueur - 44,50x14,03x7,62 m - TE 6,40 m - JB 1 258 - JN 377 - PL 1 192 t - Ptot. 8 120 kW (deux moteurs 4T-12cyl Caterpillar C280-12 / deux hélices à pas variable) - V 16 nd - Prop. d'étrave (635 kW) - Traction au croc 150 t - Grues 1x25 t / 1x5 t - Pont de travail 200 m2 - Emménagements pour 13 personnes - Constr. 2012 (Bollinger Marine Fabricators LLC, Amelia, Etats-Unis) - Propr./Opérat. Crowley Maritime (Etats-Unis) - Gérant Vessel Management Services (Jacksonville, Etats-Unis) - Pav. USA. Sisterships : OCEAN WIND (IMO 9554016) - OCEAN SKY (IMO 9597850 / livrable en 04.2013) - OCEAN SUN (IMO 9597862 / livrable en 02.2013).
PEDRO ALVARES CABRAL
(Luxembourg)
IMO 9606132 - Indicatif d'appel LXDY - MMSI 253365000 - Drague aspiratrice en marche - 147,60x30,00x14,52 m - TE 11,10 m - JB 17 130 - JN 5 140 - PL 26 000 t - Ptot 14 400 kW (deux moteurs 4T-6cyl MAN-B&W 6L48/60CR / deux hélices à pas variable) - V 15,3 nd - Prop. d'étrave - Cap. puits à déblais 14 000 m3 - Constr. 2012 (Uljanik Brodogradiliste, Pula, Croatie) - Propr./Gérant/Opérat. Jan De Nul (Luxembourg) - Pav. LUX.
OTZIAS
(Valletta)
IMO 9594418 - Indicatif d'appel 9HA3094 - MMSI 229131000 - Vraquier - 189,99x32,26x18,00 m - TE 12,80 m - JB 33 044 - JN 19 321 - PL 57 000 t - P 9 480 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Doosan 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,2 nd - Générat. 3 x 600 kW - Cap. GRN 71 634 m3 (5 cales) - Grues 4x30 t - Constr. 2012 (Cosco Shipyard, Dongguan, Chine) - Propr./Gérant Sea Traders SA (Athènes, Grèce) - Opérat. Coventry Ashland (Athènes, Grèce) - Pav. MLT. Une cinquantaine de sisterships.


Le grumier SAIGON QUEEN a sombré le 30.10.2012 au large du Sri Lanka, faisant malheureusement quatre victimes

Ce petit cargo vietnamien n'est venu qu'une seule fois à La Rochelle, où je l'y avais photographié en novembre 2009. On ne l'y verra hélas jamais plus puisqu'il a coulé le 30.10.2012 au large du Sri Lalnka, selon le Vietnam MRCC (Vietnam Maritime Search and Rescue Co-ordination Center). Sur les 22 membres d'équipage, 18 ont pu être sauvés (vers 21-22h) par le vraquier PACIFIC SKIPPER (également vu à La Rochelle), mais malheureusement 4 membres (le capitaine, le chef-mécanicien, un mécanicien et un matelot) sont toujours portés disparus. Chargé de bois qu'il acheminait du Myanmar (ex Birmanie) vers l'Inde, ce grumier avait lancé des signaux de détresse vers 12h30. Les conditions météo étaient localement mauvaises et il avait beaucoup roulé bord sur bord, ce qui aurait provoqué (selon les rescapés) un ripage de la cargaison. Ce cargo, construit en 2006 au Vietnam, appartenait à l'armement vietnamien Saigon Shipping (dont on retrouve les couleurs sur la cheminée ci-dessous).

Il était arrivé au GPMLR le 11.11.2009 au matin, en provenance de Las Palmas (Canaries), pour décharger 1 295 t de grumes de bois tropicaux. Puis, comme on le voit ci-dessous (photos du 13.11.2009), il avait également chargé d'autres grumes correspondant à un shift de 303 t entre deux navires. Il était reparti le soir même vers Nantes qui était son escale suivante.
SAIGON QUEEN (Saigon) - IMO 9364083 - Indicatif d'appel 3WLR - Cargo de divers - 102,79x17,00x8,80 m - TE 6,90 m - JB 4 074 - JN 2 478 - PL 6 500 t - P 2 648 kW (mot. 4T-6cyl Hanshin LH41LA / hélice à pas fixe) - V 12,5 nd - Cap. GRN 8 610 m3 - Quatre mâts de charge - Constr. 2006 (Saigon Shipyard / Groupe Vinashin, Ho Chi Minh, Vietnam) - Propr./Gérant Saigon Shipping (Ho Chi Minh, Vietnam) - Pav. VNM. Une vingtaine de sisterships. Perte totale (30.10.2012).


Quelques nouvelles de Bordeaux (31.10.2012) — Photos Philippe Lauga

Sur les deux photos de gauche, le chimiquier / pétrolier ESHIPS BARRACUDA (un habitué du port de La Rochelle) au terminal Ambès du GPMB. Sur la troisième photo, trois navires en enfilade à quai pratiquement au niveau de Lormont (juste à l'aval de Bordeaux) : le cargo portugais PORTALEGRE, le cargo russe SORMOVSKIY-3064 (vu à La Rochelle en mars dernier), qui arrive de Saint-Petersbourg pour décharger des bois sciés, et le roulier français CIUDAD DE CADIZ (déjà vu, entre autres, à Pauillac en 06.2010). A droite, amarré à Bassens, le tanker rochelais FLORENCE-B.
ESHIPS BARRACUDA
ESHIPS BARRACUDA
PORTALEGRE - SORMOVSKIY-3064 - CIUDAD DE CADIZ
FLORENCE-B
PORTALEGRE (Madeira) - IMO 9360477 - Indicatif d'appel CQMF - MMSI 255803350 - Cargo de divers - 89,50x13,70x8,00 m - TE 6,00 m - JB 2 956 - JN 1 558 - PL 4 672 t - P 1 850 kW (mot. 2T-6cyl MaK-Caterpillar 6M25 / hélice à pas variable) - V 12 nd - Prop. d'étrave -  Cap. GRN 5 700 m3 / 111 evp - Constr. 2009 (Sudnobudivnyi Zavod Im. 61 Komunara, Dp, Mykolayiv, Ukraine (coque) / Factoria Naval Marin, Marin, Espagne) - Prop./Gérant/Opérat. Naveiro Transportes Maritimos (Estoril, Portugal) - Pav. PRT. Sisterships : cf. ANGON.

Egalement à quai à Bordeaux-Bassens, le vraquier grec INTUITION (entré en service en 08.2011).
INTUITION
INTUITION
INTUITION
INTUITION (Piraeus) - IMO 9471276 - Indicatif d'appel SVBH7 - MMSI 241118000 - Vraquier - 229,00x32,29x20,10 m - TE 14,45 m - JB 43 837 - JN 26 639 - PL 80 686 t - P 11 060 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-7S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,4 nd - Cap. GRN 95 172 m3 (7 cales) - Constr. 2011 (STX Offshore & Shipbuilding, Changwon, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Aegean Bulk (Athènes, Grèce) - Pav. GRC. Navire-catalogue : environ ving-cinq sisterships en service et autant en cours de construction ou en projet.


Etat du NAPOLEON BONAPARTE le 31.10.2012 — Photos Emmanuel BONICI
Le 29.10, le transbordeur de la SNCM était stabilisé car reposant sur le fond, mais accusait une gite d'une dizaine de degrés. Comme on le voit sur les photos ci-dessous, faites le 31.10 en fin d'après-midi, s'il repose toujours sur le fond du port, au moins il n'a plus de gite. En effet, les plongeurs de l'entreprise marseillaise ECTM ont pu colmater les brèches (sous la ligne de flottaison) en soudant des plaques de tôles. Le pompage de l'eau contenue dans les deux compartiments étanches touchés quand le navire a été drossé contre le quai est en cours et devrait être terminé avant la fin de la semaine.
NAPOLEON BONAPARTE
NAPOLEON BONAPARTE
Une fois le pompage achevé, le NAPOLEON BONAPARTE sera remorqué jusqu'à l'une des formes de radoub du GPMM pour y être réparé. Il ne sera sans doute pas opérationnel avant de longs mois, la salle machine étant sous l'eau, et donc aussi ses quatre moteurs 4T-18cyl SEMT-Pielstick et ses six générateurs Diesel.


Le Ro-Ro WILHELMINE bientôt (01.2013) sur la ligne Zeebrugge – Tilbury de P&O Ferries

P&O Ferries va renforcer son service fret sur la ligne Zeebrugge – Tilbury grâce à l’affrètement du WILHELMINE, un Roll on - Roll off tout neuf de Cobelfret. Ce navire de facture japonaise, de 21 020 ums (jauge brute), a une capacité de 163 remorques et de 12 chauffeurs. Il remplacera le NORQUEEN (145 remorques / 12 chauffeurs / jumboïsé en 1995) à partir du début janvier 2013. Ce choix d’un navire quasi neuf (entré en service le 27.04.2012) relève, pour P&O, d’une volonté de réduction des coûts de carburant.

WILHELMINE
John Garnier, Directeur de la flotte P&O, a récemment déclaré : «Nous avons effectué de nombreuses recherches afin de trouver sur le marché un navire disponible le plus adapté à nos besoins en terme de consommation et répondant aux attentes de nos clients. La consommation de carburant du WILHELMINE est faible grâce à un seul moteur principal et un seul propulseur. Il consommera approximativement 30 % de moins de carburant que le navire qu’il remplacera.» Depuis la mise en service de cette ligne en 2007, P&O Ferries a régulièrement accru la capacité des navires opérant sur Zeebrugge – Tilbury. La compagnie propose dix traversées dans chaque sens par semaine.
NORQUEEN
WILHELMINE (photo et info P&O)
NORQUEEN (crédit Scheepvaartwest)
WILHELMINE
(Luxembourg)
IMO 9539080 - Indicatif d'appel LXWH - MMSI 253023000 - Ro-Ro - 152,00x24,40x16,20 m - TE 5,40 m - JB 21 020 - JN 6 306 - PL 6 374 t - P 7 000 kW (mot. 4T-16cyl Wartsila 16V32 / hélice à pas variable) - V 17 nd - Prop. d'étrave (1 000 kW) - Générat. 1 x 2 000 kW / 3 x 500 kW - Cap. 163 remorques (2 342 m de linéaire garage) / 12 couchettes chauffeurs - Constr. 2012 (Kyokuyo Zosen, Chofu, Japon) - Propr. Cobelfret (Luxembourg) - Pav. LUX. Sistership : ADELINE (IMO 9539092 / mis en service en 06.2012).
NORQUEEN
(Helsinki)
IMO 7902647 - Indicatif d'appel OIKQ - MMSI 230157000 - Ro-Ro - 170,93x23,00x17,51 m - TE 7,62 m - JB 17 884 - JN 5 366 - PL 11 400 t - Ptot 12 000 kW (deux moteurs 4T-8cyl MaK-Krupp 8M552C / deux hélices à pas variable) - Deux propulseurs d'étrave - V 17,5 nd - Cap. 145 remorques (2 067 m de linéaire garage) / 12 couchettes chauffeurs / 572 evp (dont 55 reefers) - Constr. 1980 (Rauma-Repola Oy, Rauma, Finlande) - Propr. Bore (Helsinki, Finlande) - Pav. FIN - Ex BORE QUEEN (1980-1991). Sistership : ALIOS (IMO 7902635).


Le WILSON GHENT à Fécamp le 30.10.2012 — Photos Christian Maheut
Le cargo WILSON GHENT est venu livrer de la néphéline (aluminosilicate de sodium et potassium utilisé dans l'industrie des verres et des céramiques).
WILSON GHENT
WILSON GHENT
WILSON GHENT
WILSON GHENT (Valletta) - IMO 9150236 - Indicatif d'appel - 9HBK5 - MMSI 249647000 - Cargo de divers - 87,90x12,80x7,10 m - TE 5,49 m - JB 2 446 - JN 1 369 - PL 3 680 t - P 1 500 kW (mot. 4T-8cyl Deutz-MWM SBV8M628 / hélice à pas fixe) - V 11,7 nd - Prop. d'étrave (184 kW) - Générat. 3 x 104 kW / 1 x 39 kW - Cap. GRN 4 600 m3 (1 cale) / 176 evp - Constr. 1996 (Slovenske Lodenice Komarno, Komarno, Slovaquie) - Propr./Gérant/Opérat. Wilson (Bergen, Norvège) - Pav. MLT - Ex NORTHERN LOKNES (1996-2004). Sisterships : WILSON BRAKE (IMO 9150511) - WILSON BRUGGE (IMO9150494 ) - WILSON LEER (IMO 9150482) - WILSON LEITH (IMO 9150509).


Quelques nouvelles du port de La Rochelle
Mise en ligne le 30.10.2012


Vedette de pilotage nouvelle génération propulsée IPS : Alu Marine 1200

Le chantier naval Alu Marine (Port Launay, Couéron, France) développe un nouveau type de bateau pilote en aluminium (construction à la fois légère et robuste) particulièrement innovant : série "Alu Marine 1200". Développé en collaboration avec le cabinet d'architecture Geronimo Naval Design, ce bateau a fait l'objet d'une étude poussée afin d'optimiser fiabilité et performances tout en réduisant les coûts de fonctionnement, en particulier la consommation de gazole. Premier bateau de servitude de l'Hexagone équipé d'une propulsion par pods (Volvo IPS 450) — une grande première sur ce type de bateau de servitude — il est à la fois rapide, facilement manœuvrable (à toutes les allures) et très économique à l'exploitation et à l'entretien. Sa vitesse de service est de 30 nd. Pouvant embarquer 1 320 L de carburant, il a une autonomie de 14 h à la vitesse de 30 nd, soit une distance franchissable de 420 milles. La première vedette livrée — COLIBRI — le fut début avril 2012, à la Station de Pilotage de la Seine. Sa mission : l'embarquement des Pilotes à bord des navires de commerce naviguant sur la Seine entre Le Havre et Rouen, tant à la montée qu'à la descente. Le cabinet Geronimo travaille déjà à des versions plus grandes (16 et 18 m). Alu Marine, selon son directeur général Richard Gibeaud, souhaite consolider ses activités dans le domaine industriel (déjà 60 % de son CA en 2012), plus porteur à ce jour que celui de la plaisance (où Alu Marine est plutôt présente sur les modèles haut-de-gamme). — Crédit Photos Claris - Alu Marine.
COLIBRI - 12,37x4,16 m - TE 1,00 m - Ptot 486 kW (deux moteurs Volvo D6) - Propulsion par deux pods Volvo IPS 450 - V 30 nd - Constr. 2012 (Alu Marine, Couéron, France). Caractéristiques complètes.


Etat du NAPOLEON BONAPARTE à Marseille le 29.10.2012
(Photo Emmanuel BONICI)
Il s'est encore enfoncé (avec une gite d'une dizaine de degrés) par rapport à hier après-midi et est maintenant en appui sur le fond, lequel est à 10-11 m à cet endroit. Son pont de manœuvre tribord est désormais sous l'eau.
NAPOLEON BONAPARTE
Les lamaneurs tentent de placer des défenses entre le navire et le quai afin de sécuriser toute descente des plongeurs qui doivent aller colmater les brèches.

D'autres vues de l'important trafic au port de Toulon le 28.10.2012 — Photos Jean-Pierre Fabre
Comme on l'a dit précédement, les navires de la SNCM et de La Méridionale assurant normalement la liaison Marseille-Corse ont été déroutés sur Toulon le 28.10 en raison des conditions météo exécrables qui régnaient, entre autres, sur Marseille, lesquelles sont à l'origine de l'accident du NAPOLEON BONAPARTE.
PAGLIA ORBA
PAGLIA ORBA
PIANA
PIANA


Mauvaise météo à Calais : le PRIDE OF BURGUNDY drossé contre le BERLIOZ à quai (27.10.2012)
Les forts vents qui ont balayé la France ces derniers jours, à l'origine d'importants dégâts matériels à terre, ont également causé quelques problèmes à nos car-ferries. Nous avons évoqué précédemment le cas du NAPOLEON BONAPARTE à Marseille, mais Calais n'a pas été épargné (vents violents et mer démontée jusque dans le port).
Ainsi, lors de son évitage post-appareillage le 27.10.2012 en milieu d'après-midi, le transbordeur PRIDE OF BURGUNDY (ci-contre à gauche, photographié le 21.01.2011 alors que j'étais à bord du SPIRIT OF BRITAIN en croisière inaugurale), poussé par une forte rafale de vent, a heurté le BERLIOZ qui était à quai (le BERLIOZ, de l'armement My Ferry Link, est l'ancien SEAFRANCE BERLIOZ (jusqu'à 07.2012, après avoir été désarmé en 11.2011) que l'on voit ci-contre à droite, photo de Julien Carpentier du 14.08.2011). Pas de blessés (les passagers du transbordeur de la P&O semblent d'ailleurs ne pas avoir ressenti l'abordage), juste des dégâts matériels, surtout sur le BERLIOZ qui va devoir subir quelques réparations. Le PRIDE OF BURGUNDY, qui était revenu à quai pour débarquer ses passagers et pour expertise, a quant à lui pu reprendre ses rotations en soirée.
PRIDE OF BURGUNDY
(Dover)
IMO 9015254 - Indicatif d'appel MQSQ9 - MMSI 232001470 - Transbordeur - 179,70x28,30x9,00 m - TE 6,27 m - JB 28 138 - JN 8 648 - PL 5 812 t - Ptot 21 120 kW (quatre moteurs 4T-8cyl Sulzer-Jugoturbina Diesel 8ZA40S / deux hélices à pas variable) - V 21 nd - Deux propulseurs transversaux - Générat. 2 x 1 450 kW / 4 x 1 150 kW - Cap. 1 420 passagers / 500 voitures ou 120 camions (1 925 m de linéaire garage) - Equipage 66 - Constr. 1993 (Schichau Seebeckwerft AG, Bremerhaven, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. P&O Ferries (Douvres, Royaume-Uni) - Pav. GBR - Ex PO BURGUNDY (2002-2003) - Ex P&OSL BURGUNDY (1998-2002) - Ex PRIDE OF BURGUNDY (1993-1998).
BERLIOZ
(Boulogne)
IMO 9305843 - Indicatif d'appel 04366X - MMSI 228085000 - Transbordeur - 186,00x27,70x10,00 m - TE 6,75 m - JB 31 644 - JN 10 182 - PL 5 700 t - Ptot 39 000 kW (quatre moteurs Wartsila dont deux 4T-12cyl 12V46 et deux 4T-8cyl 8L46 / deux hélices à pas variable) - V 26 nd - Quatre propulseurs transversaux de 1 800 kW (3 av. / 1 arr.) - Générat. aux. 2 x 3 800 kW / 4 x 1 368 kW - Cap. 1 900 passagers (sans couchettes / seulement 100 cabines) / 120 remorques (2 000 m de linéaire garage) - Constr. 2005 (Chantiers de l'Atlantique / STX, Saint-Nazaire, France) - Propr. Eurotunnel (Paris, France) - Gérant/Opérat. My Ferry Link (Calais, France) - Pav. FRA - Ex SEAFRANCE BERLIOZ (2005-2012).


Trafic inhabituel à Toulon ce 28.10.2012 — Photos Alain Lepigeon
En raison du vent violent qui continuait de souffler sur Marseille et de l'accident survenu au NAPOLEON BONAPARTE (cf. encadré ci-dessous), le trafic Corse-continent a été ce matin en grande partie dérouté sur Toulon, dont l'accès est moins sensible au fort vent. Ainsi, indépendament du CORSE de la SNCM (ci-dessous à gauche) et des navires de la Corsica Ferries (cf. quelques-uns ici et par exemple), plusieurs transbordeurs s'y sont succédés. Ci-dessous, arrivée du KALLISTE de la Compagnie Méridionale de Navigation.
CORSE
KALLISTE
KALLISTE
Là, arrivée du PIANA (Compagnie Méridionale de Navigation).
PIANA
PIANA
PIANA
PIANA
Ci-dessous, arrivée du DANIELLE CASANOVA (SNCM) au moment où le roulier anglais HARTLAND POINT quittait le port. Ce Ro-Ro a récemment participé aux manœuvres, au large de la Corse, regroupant les forces navales Françaises et Britanniques (Opération Corsican Lion).
DANIELLE CASANOVA & HARTLAND POINT
HARTLAND POINT
HARTLAND POINT
HARTLAND POINT (London) - IMO 9248538 - Indicatif d'appel ZIQS6 - MMSI 235505000 - Ro-Ro - 193,00x26,00x16,70 m - TE 7,40 m - JB 23 235 - JN 6 971 - PL 13 274 t - Ptot 12 600 kW (deux moteurs 4T-7cyl MaK-Caterpillar 7M43 / deux hélices à pas variable) - V 17 nd - Prop. d'étrave (1 400 kW) - Générat. aux. 2 x 1 600 kW / 2 x 1 456 kW - Cap. 37 200 m3 (2 cales) / 668 evp (dont 60 reefers) / 189 remorques (2 606 m de linéaire garage) / 12 passagers (6 cabines) - Grue 40 t - Constr. 2002 (Harland & Wolff Shipbuilding & Heavy Industries, Belfast, Irlande du Nord) - Propr./Gérant Andrew Weir Shipping (Londres, Grande-Bretagne) - Pav. GBR. Sisterships : ANVIL POINT (IMO 9248540) - BEACHY HEAD (IMO 9234094) - EDDYSTONE (IMO 9234070) - HURST POINT (IMO 9234068) - LONGSTONE (IMO 9234082).


Le transbordeur NAPOLEON BONAPARTE en avarie dans le port de Marseille depuis cette nuit du 28.10.2012 — Photos Emmanuel BONICI
Grave avarie cette nuit du 27 au 28.10.2012 pour le transbordeur NAPOLEON BONAPARTE qui était amarré au poste 116 dans le bassin de la Pinède, côté digue du large, dans le port de Marseille (heureusement sans faire de blessés, il n'y avait pas de passagers à bord car il était en hivernage). Un fort vent (sans doute de l'ordre de 50-60 nd, avec des rafales à 70-80 nd) soufflait cette nuit et, entre 2h et 3h du matin, il a rompu ses amarres, celles-ci cassant les unes après les autres. Une rafale de vent l'a alors décollé du quai si brusquement que sa chaîne d'ancre fut arrachée. Toujours poussé par le vent, ce "corps mort" se mit en travers du quai avant d'être rabattu par une nouvelle rafale sur l'angle du quai opposé. Il en résulta une ou plusieurs voie(s) d'eau et le car-ferry commença à giter sur son tribord arrière.
Les remorqueurs portuaires MARSEILLAIS 6, MISTRAL 8, MISTRAL 9 et le tout nouveau CHAMBON ALIZE, immédiatement mobilisés, parvinrent à le pousser contre le quai et à l'y maintenir. Mais comme on le voit sur les troisième et quatrième photos ci-dessous, le navire continuait de s'enfoncer par son tribord arrière (en tout cas au moment où fut prise la quatrième photo, vers 14h ce 28.10). Selon les autorités, la gite était d'une quinzaine de degrés en fin de journée. Dans les heures qui viennent, une fois sa stabilité assurée, il devrait être légèrement éloigné du quai pour pouvoir glisser des défenses entre lui et le quai, afin que des plongeurs puissent descendre et colmater la ou les brèche(s) à tribord. Espérons que cette opération réussisse dans les meilleures conditions.
Et dire que le NAPOLEON BONAPARTE était passé en cale sèche en juin dernier.


Premières photos du BRAVE TERN à La Vallette (Malte), son port d'attache — Photos Sylvie Buret
Nous annoncions récemment (début 10.2012) la livraison par le chantier Emirati Lamprell du navire spécialisé ("jack-up") BRAVE TERN.  Ce navire autoélévateur appartient à Brave Tern Ltd, filiale du norvégien Fred. Olsen Windcarrier et est opéré par Fred. Olsen Marine Services.
 
Le BRAVE TERN est destiné à l'installation d'éoliennes en mer.
BRAVE TERN
BRAVE TERN
BRAVE TERN
BRAVE TERN


TAMA STAR à Brest (25.10.2012) — Photos Yannick Le Bris
Nous venons de voir le TAMA STAR lors de son arrivée à Brest ce 25.10. Le voici à quai au 5Nord prêt à charger 2 600 t de semences de pommes de terre.
TAMA STAR
TAMA STAR


Nouvelles brestoises (25.10.2012) — Photos Bernard Hily
Départ pour Brême (Allemagne), le 23.10.2012, du vraquier FEDERAL SUTTON quasi neuf puisque mis en service en 03.2012. Il était arrivé le 13.10 dans la matinée afin de livrer 33 000 t de graines de soja chargées à Montreal (photos prises au niveau du phare du Petit Minou).
FEDERAL SUTTON
FEDERAL SUTTON
FEDERAL SUTTON
FEDERAL SUTTON (Majuro) - IMO 9595917 - Indicatif d'appel V7WS7 - MMSI 538004383 - Vraquier - 189,90x28,35x15,20 m - TE 10,50 m - JB 24 196 - JN 12 206 - PL 37 168 t - P 7 000 kW (mot. 2T-6cyl Wartsila-Yichang Marine 6RTA48T / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 3 x 570 kW - Cap. GRN 48 500 m3 (5 cales) - Grues 4x30 t - Constr. 2012 (Zhejiang Ouhua Shipbuilding, Zhoushan, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Fednav (Montreal, Canada) - Pav. MHL. Déjà une douzaine de sisterships en service tous livrés en 2012 (parmi lesquels le PRECIOUS SEAS dont nous annoncions l'entrée en service en 06.2012) et autant en cours de construction (livrables en 2013 et 2014).

Récupération du pilote à bord de la vedette LA LURONNE. Récupération toujours assez acrobatique dès que la hauteur à franchir pour le pilote dépasse les 9 m réglementaires car la classique échelle de pilote doit alors être relayée par la coupée (cf. encadré ci-dessous). Cette vedette de la station de pilotage de Brest est entrée en service fin 2007 (en remplacement de la VALBELLE qui avait rendu de bons et loyaux services durant 27 ans et qui fut vendue à un particulier Hambourgeois). Cette pilotine porte le nom d'une balise dans le chenal d'accès à la rade de Brest.
LURONNE & FEDERAL SUTTON
LURONNE & FEDERAL SUTTON
LURONNE & FEDERAL SUTTON
LURONNE & FEDERAL SUTTON

LA LURONNE - Vedette de pilotage - 15,10x4,00 m - Ptot 680 kW (deux moteurs Caterpillar C12) - V 23 nd - Coque en matériaux composites - Constr. 2007 (VT Halmatic Portchester Shipyards, Porsmouth, Royaume-Uni (coque) / Sibiril, Carentec, France).


Arrêté du 22.06.2012 portant modification de l'arrêté du 23.11.1987 relatif à la sécurité des navires (version consolidée au 04.07.2012)

(…). Des dispositifs doivent être prévus pour que le pilote puisse embarquer et débarquer en toute sécurité de chaque bord du navire. Lorsque, à bord d'un navire, le point d'entrée ou de sortie se trouve à une hauteur de plus de 9 m du niveau de la mer et qu'il est prévu d'embarquer et de débarquer les pilotes en utilisant une échelle de coupée ou tout autre moyen également sûr et commode conjointement avec une échelle de pilote, le navire doit être équipé de ce matériel de chaque bord, à moins que le matériel en question puisse être déplacé pour être transféré d'un bord à l'autre du navire. Une échelle de coupée conjointement avec l'échelle de pilote (autrement dit un dispositif combiné) ou un autre dispositif présentant des conditions de sécurité et de commodité équivalentes, lorsque la distance entre le niveau de la mer et le point d'accès au navire est supérieure à 9 m. L'échelle de coupée doit être disposée en direction de l'arrière. Lorsqu'elle est utilisée, il doit y avoir un moyen permettant d'assujettir le plateau inférieur de l'échelle de coupée d'une manière telle que l'extrémité et le plateau inférieurs de l'échelle restent bien contre la partie rectiligne du bordé et, dans la mesure du possible, entre le quart avant et le quart arrière du navire et à l'écart de tout rejet (…).

Arrivée, le 25.10.2012, du cargo frigorifique TAMA STAR qui ouvre la campagne d’expédition de semences de pommes de terre à Brest. Beau cargo "à l’ancienne" que l’on verra de moins en moins (ces cargos gréés sont progressivement remplacés par des portes-conteneurs avec "boîtes" réfrigérées dites "reefers").
TAMA STAR (Nassau) - IMO 8517358 - Indicatif d'appel C6MA6 - Cargo frigorifique - 145,55x18,70x10,50 m - TE 7,41 m - JB 6 579 - JN 3 615 - PL 7 690 t - P 6 156 kW (mot. 2T-6cyl B&W-Mitsui 6L50MC / hélice à pas fixe) - V 18 nd - Générat. aux. 3 x 560 kW - Cap. 9 937 m3 (4 cales réfrigérées) / 24 reefers - Mâts de charge 8x5 t - Constr. 1987 (Nipponkai Heavy Industries, Toyama, Japon) - Gérant/Opérat. Seatrade Groningen BV (Groningue, Pays-Bas) - Pav. BHS - Ex BULAN (1992-1993) - Ex TAMA STAR (1987-1992). Sistership : TAMA HOPE (IMO 8517346).
Page précédente
Dernière mise à jour - 25.07.2015

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net