Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard

Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - 43 - Abeille Liberte - Alexandra - Amadeus - Anne Marie - APJ Jit - Argent Aster - Ashley Nicole - Bjorn - Cabo de Sao Vicente - Carlso - Carnival Triumph - Chantaco - CMA CGM Fort Ste Marie - CMA CGM Fort St Louis - CMA CGM Wagner - Commandant Blaison - Daniel Laval - DMS Heron - Emma Maersk - Geminus - Gisela G - Glanford - Glory Atlantic - Glory River - Glory Tellus - Grand Champion - Grand Mercury - Grand Pioneer - Grand Victory - Helene - Jean Ango - Kirsten Maersk - Kristina Theresa - Langevin - Lea - L'Eclipse - Lena - Lisa - Lyubov Orlova - Maia - MN Eclipse - MTS Valour - Nassauborg - Novatrans - Oliphant - Pasha - Patricia B - Paul Schulte - Pavona - Pavonis - Plato - Puerto Alcudia Dos - Raindrop - Rio Tagus - Ronceray - RV Discovery - Saint Joseph - Samco Amazon - Santa Elena - Sea Angel - Seaheritage - Sea Triumph - Songa Emerald - Stena Tiger - Stolt Creativity - Suderfeld - Terra Marique - Thuan Loi - Thurkus - Transeagle - Transhawk - Transosprey - Valeria della Gatta - Vehintiseis -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

Navires vus au Havre le 25.02.2013 — Photos Gérard Né
CMA CGM WAGNER
GRAND PIONEER
KIRSTEN MAERSK
STOLT CREATIVITY
PC CMA CGM WAGNER
Voiturier GRAND PIONEER
Chimiquier KIRSTEN MAERSK
Chimiquier STOLT CREATIVITY
CMA CGM WAGNER
(Monrovia)
IMO 9280665 - Indicatif d'appel D5BG6 - MMSI 636092380 - Porte-conteneurs - 277,00x40,00x24,30 m - TE 14,50 m - JB 65 247 - JN 37 549 - PL 73 235 t - P 57 075 kW (mot. 2T-10cyl B&W-Doosan 10K98MC-C / hélice à pas fixe) - V 25,4 nd - Propulseur d'étrave (2 000 kW) - Générat. 3 x 2 700 kW / 1 x 2 100 kW - Cap. 5 782 evp (dont 500 reefers) - Equipage 19 - Constr. 2004 (Samsung Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. CMA CGM (Marseille, France) - Pav. LBR (depuis 01.2012). Sisterships : cf. CMA CGM STRAUSS.
GRAND PIONEER
(Panama)
IMO 9247572 - Indicatif d'appel HOBN - MMSI 352935000 - Voiturier - 199,50x32,26x23,82 m - TE 9,62 m - JB 58 947 - JN 17 685 - PL 19 120 t - P 14 160 kW (mot. 2T-8cyl Mitsubishi-Kobe Hatsudoki 8UEC60LS / hélice à pas fixe) - V 20 nd - Equipage 20 - Prop. d'étrave - Cap. 6 402 voitures - Constr. 2002 (Shin Kurushima Dockyard, Ehime, Japon) - Gérant/Opérat. Cido Shipping (Busan, Corée du Sud) - Pav. PAN. Parmi ses nombreux sisterships, trois autres appartiennent au même armement : GRAND CHAMPION - GRAND MERCURY (IMO 9247584) - GRAND VICTORY (IMO 9334234).
KIRSTEN MAERSK
(København)
IMO 9431264 - Indicatif d'appel OYDH2 - MMSI 220530000 - Chimiquier - 183,20x27,40x16,80 m - TE 9,55 m - JB 24 463 - JN 11 668 - PL 39 729 t - P 9 480 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Dalian Marine 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,2 nd - Prop. d'étrave (740 kW) - Générat. 3 x 910 kW - Cap. 39 886 m3 (12 citernes) - Constr. 2010 (Guangzhou Shipyard International, Guangzhou, Chine) - Gérant Moller AP (Copenhague, Danemark) - Pav. DNK. Sisterships : cf. KATE MAERSK.
STOLT CREATIVITY
(George Town)
IMO 9102095 - Indicatif d'appel ZCSP4 - MMSI 319498000 - Chimiquier - 176,75x31,08x15,61 m - TE 11,909 m - JB 24 625 - JN 11 934 - PL 37 271 t - Ptot 13 365 kW (quatre moteurs Wartsila (dont trois 4T-9cyl 9R32LN et un 4T-6cyl 6R32LN) couplés à quatre générateurs qui alimentent un moteur électrique de propulsion (de 10 000 kW) entraînant une hélice à pas fixe) - V 16,2 nd - Prop. d'étrave (1 100 kW) - Cap. 39 808 m3 (42 citernes) - Constr. 1997 (Danyard, Frederikshavn, Danemark) - Propr. Stolt-Nielsen USA (Etats-Unis) - Gérant/Opérat. Stolt Tankers BV (Rotterdam, Pays-Bas) - Pav. CYM. Au moins une huitaine de sisterships dont le STOLT CAPABILITY.


Après son avarie survenue à l'entrée du canal de Suez, l'EMMA MAERSK est arrivé au chantier Fincantieri de Palerme pour réparations (25.02.2013)
Comme on le sait, le porte-conteneurs EMMA MAERSK était immobilisé à quai à Port Saïd (Egypte) depuis le 01.02.2013, suite à une importante entrée d'eau provoquant une inondation partielle de sa salle machines. L'armement danois avait fait savoir assez rapidement que son navire serait inopérant pour de nombreuses semaines et, qu'après investigations et premiers travaux, il serait sans doute remorqué vers un chantier européen. Voilà qui est fait puisqu'il est arrivé au chantier Fincantieri (site de Palerme, cf. photo ci-contre, crédit chantier) le 25.02.2013, en remorque du FAIRMOUNT ALPINE, un puissant remorqueur de haute mer néerlandais (traction au croc 205 t) que nous avons déjà présenté en janvier 2011 alors qu'il participait au remorquage du super FPSO PAZFLOR entre la Corée (son lieu de construction) et l'Angola (où il allait entrer en service). L'EMMA MAERSK avait bien sûr été entièrement déchargé (à Port Said) avant d'entamer (le 17.02) une navigation de 1 276 milles jusqu'à son point d'arrivée sicilien.


Le vraquier MAIA quittant Marseille le 22.02.2013 — Photos Franck Delmas
Comme récemment annoncé, l'ex vraquier italien VALERIA DELLA GATTA vient de changer de nom, devenant le MAIA (après son rachat, le 11.02.2013, par l'armement grec Diana Shipping). Le voici quittant Marseille le 22.02.2013 sous son nouveau nom, cap sur le Brésil pour y remplir ses cales, puis sur la Chine (via Panama). La cheminée devrait être prochainement repeinte aux couleurs de son nouvel armateur.
MAIA
MAIA
MAIA


Le sort s'acharne sur les "Forts"… ici le CMA CGM FORT STE MARIE arrivant sous remorque à Brest le 22.02.2013 — Photos Bernard Hily
Après le porte-conteneurs CMA CGM FORT ST LOUIS, qui s'est trouvé en avarie de propulsion le 27.01.2013 alors qu'il naviguait au Sud de la Bretagne, faisant route entre Montoir et Dunkerque (il avait alors dû être remorqué jusqu'à Saint-Nazaire pour réparations), c'est au tour du CMA CGM FORT STE MARIE de se retrouver en panne de moteur principal. Cela lui est arrivé le 17.02.2013, dans le golfe de Gascogne, sur la route Montoir - Pointe-à-Pitre. Il a été rapidement pris en remorque par le tug espagnol VEHINTISEIS (un remorqueur quasi neuf puisqu'entré en service en 04.2012, et dont la capacité de traction au point fixe est de 91 t). Le convoi est arrivé à Brest (cf. photos ci-dessous) le 22.02.2013. En arrivant à l'entrée du goulet, le convoi a été rejoint par le remorqueur local SAINT DENIS qui a passé sa remorque à l'arrière du PC.
CMA CGM FORT STE MARIE
CMA CGM FORT STE MARIE
CMA CGM FORT STE MARIE
CMA CGM FORT STE MARIE
Les mécaniciens de Damen Shiprepair Brest sont immédiatement entrés en action afin d'aider les mécaniciens du bord à remettre en route le moteur récalcitrant (un 2T-8cyl MAN-B&W, modèle 8S70MC-C, construit par le groupe coréen Doosan).
VEHINTISEIS
 
Ces deux navires, rappelons-le, font partie d'une série de quatre, les "Forts", les deux autres étant les CMA CGM FORT ST GEORGES (à bord duquel j'ai eu la chance de faire une rotation complète métropole - Antilles - métropole en février-mars 2010) et le CMA CGM FORT ST PIERRE. Ces quatre porte-conteneurs réfrigérés de 2 260 evp assurent un service hebdomadaire (arrivée à Dunkerque, par exemple, tous les lundis) dont les escales sont les suivantes : Montoir - Pointe-à-Pitre - Fort de France - Pointe-à-Pitre de nouveau - Montoir - Dunkerque - Rouen - Le Havre. Cette rotation "North Europe French West Indies" dure 28 jours.
VEHINTISEIS (Santander) - IMO 9623154 - Indicatif d'appel EATT - MMSI 225447000 - Remorqueur - 33,00x11,20x5,40 m - TE 4,60 m - JB 433 - JN 129 - PL 413 t - Ptot 4 480 kW (deux moteurs 4T-16cyl MTU 16V4000M63 / deux propulseurs azimutaux) - V 13 nd - Prop. d'étrave - Générat. 2 x 86 kW - Traction au croc 91 t - Constr. 2012 (Astilleros Armon, Navia, Espagne) - Propr./Gérant/Opérat. Remolques Unidos (Santander, Espagne) - Pav. ESP.


Un type de navire peu présent sur ce site : un cimentier, ici le GLORY TELLUS à quai à Marseille le 21.02.2013 — Photos Emmanuel Bonici
GLORY TELLUS
GLORY TELLUS
GLORY TELLUS
GLORY TELLUS
GLORY TELLUS
GLORY TELLUS (Panama) - IMO 9341794 - Indicatif d'appel 3EON3 - MMSI 357123000 - Cimentier - 145,00x25,53x12,00 m - TE 9,045 m - JB 12 047 - JN 5 032 - PL 20 200 t - Ptot 5 280 kW (deux moteurs 4T-8cyl Wartsila 8L26A / une hélice à pas variable) - V 12,5 nd - Prop. d'étrave - Générat. 1 x 2 200 kW / 1 x 500 kW - Equipage 21 - Constr. 2006 (PT Nanindah Mutiara Shipyard, Batam, Indonésie) - Gérant/Opérat. KGJ Cement (Fyllingsdalen, Norvège / Singapour) - Pav. PAN. Sisterships : GLORY ATLANTIC (IMO 9326342) - GLORY RIVER (IMO 9373606).


Quelques nouvelles d'Amsterdam (20.02.2013) — Photos Nico Kemps
A gauche, un beau vraquier tout récent, le SEA TRIUMPH, un 200 000 tpl entré en service en 02.2012. A droite, au contraire, un vieux petit caboteur néerlandais entré en service en 1951 sous le nom de PAVONIS. Il a pris son nom actuel de CABO DE SAO VICENTE en 09.2012 et navigue sous pavillon néerlandais. Il a encore fière allure, avec ses mâts de charge, malgré ses… 62 ans ! Mais il n'apparaît plus dans les bases de données des sociétés de classification.
SEA TRIUMPH
SEA TRIUMPH
CABO DE SAO VICENTE
CABO DE SAO VICENTE
Vraquier SEA TRIUMPH
Caboteur CABO DE SAO VICENTE
SEA TRIUMPH
(Panama)
IMO 9581760 - Indicatif d'appel 3EZA9 - MMSI 373802000 - Vraquier - 291,98x45,00x24,70 m - TE 18,237 m - JB 95 752 - JN 60 504 - PL 181 415 t - P 18 660 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Hitachi 6S70MC-C / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Cap. GRN 201 243 m3 (9 cales) - Equipage 20 - Constr. 2012 (Koyo Dockyard, Mihara, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Shoei Kisen Kaisha (Imabari, Japon) - Pav. PAN.
CABO DE SAO VICENTE
(Urk)
IMO 5064233 - Indicatif d'appel PC7209 - MMSI 244700663 - Cargo de divers - 42,40x7,42x3,05 m - TE 2,73 m - JB 286 - JN 143 - PL 370 t - P 165 kW (mot. 4T-6cyl Kloeckner-Humboldt-Deutz RV6M436 / hélice à pas fixe) - V 9 nd - Cap. GRN 543 m3 (2 cales) - Constr. 1951 (Th.J. Fikkers Shipbuilding, Foxhol, Pays-Bas) - Gérant/Opérat. Martinsson ML (Helsingborg, Suède / de 2005 à 2012) - Pav. NLD - Ex PAVONA (1973-2012) - Ex CARLSO (1961-1973) - Ex PAVONIS (1951-1961).

Construit en 2006, le cargo néerlandais NASSAUBORG a été jumboïsé début 2008. A droite, le vraquier grec ALEXANDRA.
NASSAUBORG
ALEXANDRA
ALEXANDRA
Cargo NASSAUBORG
Vraquier ALEXANDRA
NASSAUBORG
(Delfzijl)
IMO 9248564 - Indicatif d'appel PHDU - MMSI 246430000 - Cargo de divers - 174,10x22,10x12,80 m - TE 9,40 m - JB 16 037 - JN 6 827 - PL 16 615 t - P 9 480 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Hudong Heavy Machinery 6S50MC-C / hélice à pas variable) - V 15,5 nd - Prop. d'étrave - Générat. 1 x 1 600 kW / 3 x 680 kW - Cap. GRN 18 577 m3 / 658 evp - Grues 3 x 35 t - Constr. 2006 (Fujian Mawei Shipbuilding, Fuzhou, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Wagenborg Shipping BV (Delfzijl, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sisterships : TRANSEAGLE (IMO 9213088) - TRANSHAWK (IMO 9248552) - TRANSOSPREY (IMO 9213090).
ALEXANDRA
(Piraeus)
IMO 9224477 - Indicatif d'appel SWWD - MMSI 240572000 - Vraquier - 224,97x32,25x19,30 m - TE 14,02 m - JB 40 172 - JN 25 434 - PL 74 756 t - P 8 581 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W-HHI 5S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. 3 x 550 kW - Cap. GRN 89 219 m3 (7 cales) - Constr. 2001 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Carras Hellas (Grèce) - Pav. GRC - Ex APJ JIT (2001-2006).


TPLM (terminé pour la machine) pour le cargo / roulier MN ECLIPSE qui a rejoint le chantier de démolition turc d'Aliaga (20.02.2013)
MN ECLIPSE
PATRICIA  B
L'ancien cargo / roulier MN ECLIPSE (photo de gauche) de la Compagnie Maritime Nantaise MN était un habitué du port de La Rochelle. Nous ne l'y verrons plus puisqu'il vient d'être beaché, sous le nom de PATRICIA B (nom qu'il a pris en 01.2013), à Aliaga (Turquie, près d'Izmir) pour y être démoli. On l'y voit ci-contre (photo de droite) photographié par Selim San le 20.02.3013 (Coll. Yvon Perchoc).
PATRICIA B (Panama) - IMO 7702528 - Indicatif d'appel 3FWX8 - Cargo de divers / Roll on - Roll off - 146,35x21,70x13,40 m - TE 6,51 m - JB 10 142 - JN 3 043 - PL 7 478 t - P 8 385 kW (mot. 4T-12cyl Pielstick-3.Maj 12PC3V-480 / hélice à pas variable) - V 15 nd - Prop. d'étrave - Générat. 1 x 1 200 kW / 3 x 720 kW - Cap. 17 569 m3 (dont 480 réfrigérés / 3 cales) / 416 evp (dont 36 reefers) / 80 remorques (1 208 m de linéaire garage) / 12 couchettes (pour chauffeurs) - Equipage 27 - Constr. 1979 (3. Maj Brod. d.d., Rijeka, Croatie) - Pav. PAN - Ex MN ECLIPSE (2000-2013) - Ex SUN ECLIPSE (1999-2000) - Ex BRIBIR (1979-1999). Démoli (02.2013) par Izmir Gemi Geri Donusum (Aliaga, Turquie).
MN ECLIPSE (La Rochelle - 07.2011)
PATRICIA  B (Aliaga - 02.2013)


Navires vus au Havre le 15.02.2013 (mis en ligne le 23.02.2013) — Photos Gérard Né
On ne présente plus le remorqueur de haute mer ABEILLE LIBERTE.
ABEILLE LIBERTE
ABEILLE LIBERTE
ABEILLE LIBERTE
ABEILLE LIBERTE
ABEILLE LIBERTE

Ici le pétrolier SEAHERITAGE, un 100 000 tpl.
SEAHERITAGE
SEAHERITAGE
SEAHERITAGE
SEAHERITAGE
On reconnaît le logo de l'armement canadien Valles Steamship Canada Inc.
SEAHERITAGE
SEAHERITAGE
SEAHERITAGE
SEAHERITAGE (Hong Kong) - IMO 9299599 - Indicatif d'appel VRBE3 - MMSI 477998200 - Pétrolier (crude) - 243,50x 42,00x22,00 m - TE 15,35 m - JB 60 208 - JN 33 762 - PL 109 229 t - P 13 570 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Hudong Heavy Machinery 7S60MC / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. 3 x 680 kW - Cap. 128 464 m3 (12 citernes) - Constr. 2005 (Hudong-Zhonghua Shipbuilding, Shanghai, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Valles Steamship Canada Inc. (Vancouver, Canada) - Pav. HKG (CHN). Plus d'une vingtaine de sisterships.

D'autres photos faites le même jour par Fabien Montreuil

L'ABEILLE LIBERTE et le COMMANDANT BLAISON (aviso spécialisé dans la lutte anti-sous-marine côtière) arrivant au Havre le 15.02.2013. Ils ont passé quelques heures au Havre dans le cadre du bicentenaire de l'installation à Cherbourg de la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord, car se tient à cette occasion, dans le hall d'honneur de la mairie du Havre, une exposition « Deux siècles d'événements maritimes ». Cette exposition durera jusqu'au 15.03.2013.

ABEILLE LIBERTE
ABEILLE LIBERTE
COMMANDANT BLAISON
COMMANDANT BLAISON
COMMANDANT BLAISON


Quelques mouvements brestois mi-février 2013 (mis en ligne le 23.02.2013) — Photos Bernard Hily
Sortie, le 14.02.2013 en milieu d'après-midi, du citernier singapourien OLIPHANT après déchargement de sa cargaison d’hydrocarbures. Egalement en sortie, le supply LANGEVIN, qui va effectuer ses essais à la mer après avoir subi des travaux de maintenance chez Damen Shiprepair Brest.
OLIPHANT & LANGEVIN
OLIPHANT
OLIPHANT
LANGEVIN
OLIPHANT & LANGEVIN
Chimiquier OLIPHANT
Supply LANGEVIN
OLIPHANT (Singapore) - IMO 9286061 - Indicatif d'appel 9V8855 - MMSI 564199000 - Chimiquier - 175,97x31,00x17,20 m - TE 11,11 m - JB 25 400 - JN 8 905 - PL 40 000 t - P 8 561 kW (mot. 2T-6cyl B&W-Doosan 6S50MC / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Prop. d'étrave (950 kW) - Générat. 4 x 740 kW - Cap. 43 810 m3 (12 citernes) - Constr. 2004 (ShinA Shipbuilding, Tongyeong, Corée du Sud) - Propr./Gérant Unicorn Shipping (Durban, Afrique du Sud) - Opérat. Navig8 Pte Ltd (Singapour) - Pav. SGP - Ex STENA TIGER (2006-2009) - Ex OLIPHANT (2004-2006). Une dizaine de sisterships.

Toujours le 14.02 après-midi, le porte-conteneurs LISA quitte le port de l'Iroise dont c'est un habitué. Egalement en sortie, mais le 12.02.2013, le caboteur espagnol LEA avec un chargement de ferraille, cap sur Leixoes (Portugal).
LISA
LISA
LEA
LEA
Porte-conteneurs LISA
General cargo ship LEA
LEA (Santa Cruz de Tenerife) - IMO 8911413 - Indicatif d'appel EAEU - MMSI 224603000 - Cargo de divers - 104,00x17,98x7,80 m - TE 5,50 m - JB 3 338 - JN 1 431 - PL 4 535 t - P 2 206 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Krupp S6A2MPTA / hélice à pas variable) - V 11,5 nd - Prop. d'étrave - Générat. 1 x 480 kW / 1 x 240 kW / 1 x 104 kW - Cap. GRN 6 000 m3 / 250 evp - Constr. 1991 (Astilleros de Murueta, Gernika-Lumo, Espagne) - Propr./Gérant/Opérat. Naviera Murueta (Bilbao, Espagne) - Pav. ESP - Ex PUERTO ALCUDIA DOS (1991-2003).

Après une escale météo, le remorqueur belge 43 quitte Brest le 12.02.2013 pour rejoindre Anvers, son port d’attache. Tout neuf (livré le 21.12.2012), il fait partie d'une série de quatre remorqueurs destinés au port d'Anvers, construits par le chantier espagnol Union Naval Valencia, chantier qui appartient au Groupe Boluda Corporacion Maritima. Ce tug est d'ailleurs le dernier navire construit par le chantier qui a suspendu son activité fin 2012, suite à un différend avec la Commission européenne qui refuse le régime "Tax Lease" espagnol. Les postes des 80 employés du chantier sont hélas ainsi remis en cause.
43
43
43
43 (Antwerpen) - IMO 9602124 - Indicatif d'appel ORQN - Remorqueur - 29,50x12,50 m - TE 4,54 m - JB 430 - JN 129 - PL 200 t - Ptot 5 300 kW (deux moteurs 4T-12cyl Anglo-Belgian Corp. / deux propulseurs Voith-Schneider) - V 13 nd - Générat. 2 x 180 kW - Constr. 2012 (Union Naval Valencia / UNV, Valence, Espagne) - Gérant/Opérat. Antwerp Port Towage (Belgique) - Pav. BEL.Sisterships : 40 (IMO 9602095) - 41 (IMO 9602100) - 42 (IMO 9602112), tous trois également entrés en service en 2012.

La drague aspiratrice en marche DANIEL LAVAL, de l’armement Dragages-Ports, a subi un arrêt technique de six semaines au chantier Damen Shiprepair Brest. Il a fait deux allers-retours le 11.02.2013, pour effectuer ses essais à la mer. A droite, seule arrivée, celle du navire-citerne allemand PAUL SCHULTE (le 12.02.2013) venant livrer du gazole.
DANIEL LAVAL
DANIEL LAVAL
PAUL SCHULTE
PAUL SCHULTE
Drague aspiratrice en marche DANIEL LAVAL
Chimiquier/Pétrolier PAUL SCHULTE
PAUL SCHULTE (Douglas) - IMO 9321641 - Indicatif d'appel MMMN2 - MMSI 235011060 - Chimiquier/Pétrolier - 127,20x20,40x11,50 m - TE 8,71 m - JB 8 450 - JN 4 030 - PL 13 000 t - P 4 440 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-STX 6S35MC-MK7 / hélice à pas fixe) - V 13,4 nd - Prop. d'étrave (400 kW) - Générat. 3 x 480 kW - Cap. 14 046 m3 (12 citernes) - Constr. 2006 (Samho Shipbuilding, Tongyeong, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Schulte Group (Hambourg, Allemagne) - Pav. IOM - Ex KRISTINA THERESA (2006-2011) - Lancé comme SONGA EMERALD (2006). Navire-catalogue : plus d'une trentaine de sisterships.


Quelques nouvelles de Fécamp (troisième semaine de février 2013) — Photos Christian Maheut
Le cargo allemand AMADEUS est ici en train de charger des panneaux de particules (21.02.2013).
AMADEUS
AMADEUS
AMADEUS
AMADEUS

AMADEUS (Delfzijl) - IMO 9281592 - Indicatif d'appel PBJK - MMSI 244316000 - Cargo de divers - 87,00x11,39x5,30 m - TE 3,78 m - JB 1 719 - JN 784 - PL 2 250 t - P 750 kW (mot. 4T-6cyl Anglo Belgian Corp. 6MDZC / hélice à pas variable) - V 12 nd - Prop. d'étrave - Générat. 1 x 232 kW / 1 x 125 kW / 1 x 48 kW - Cap. GRN 3 200 m3 - Constr. 2003 (Yantar Shipyard, Kaliningrad, Russie (coque) / Scheepswerf Groot-Ammers BV, Groot-Ammers, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Amadeus Schiffahrt und Speditions (Duisburg, Allemagne) - Pav. NLD - Ex GEMINUS (2003-2009).


Le cargo PLATO est arrivé à Fécamp le 16.02.2013 pour y décharger de la néphéline (silicate alumino-potasso-sodique utilisé dans l'industrie des verres et des céramiques). Son appareillage est prévu le 19.02.
PLATO
PLATO
PLATO
PLATO
PLATO (Bridgetown) - IMO 8822636 - Indicatif d'appel 8PRX - MMSI 314189000 - Cargo de divers - 88,15x14,00x8,00 m - TE 5,27 m - JB 1 990 - JN 1 271 - PL 3 677 t - P 1 176 kW (mot. 2T-6cyl MaK-Krupp 6MU452AK / hélice à pas fixe) - V 13 nd - Prop. d'étrave (236 kW) - Générat. 3 x 65 kW - Cap. GRN 4 474 m3 (2 cales) - Equipage 8 - Constr. 1989 (Volharding Shipyard, Hoogezand, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Wilson (Bergen, Norvège) - Pav. BRBSisterships : cf. PLUTO.

Le remorqueur britannique MTS VALOUR arrive à Fécamp le 13.02.2013, remorquant la barge non autopropulsée TERRA MARIQUE (également pavillonnée au Royaume-Uni). Ce convoi est venu livrer un "colis lourd" destiné à la centrale nucléaire de Paluel (Seine Maritime / quatre réacteurs de 1 300 MW chacun). Ce convoi est un habitué des côtes normandes : il était à Cherbourg en janvier dernier.
MTS VALOUR
TERRA MARIQUE
TERRA MARIQUE
 
MTS VALOUR
MTS VALOUR
 
MTS VALOUR (Falmouth) - IMO 9407299 - Indicatif d'appel MPVV8 - MMSI 235040596 - Remorqueur - 23,35x8,00x2,99 m - TE 1,95 m - JB 123 - JN 37 - Ptot 1 264 kW (deux moteurs 4T-12cyl Caterpillar 3412D / deux hélices à pas fixe) - V 10 nd - Prop. d'étrave (90 kW) - Générat. 1 x 36 kW / 1 x 24 kW - Traction au croc 23 t - Constr. 2006 (Damen Shipyards Kozle, Kedzierzyn-Kozle, Pologne (coque) / Damen Hardinxveld, Hardinxveld-Giessendam, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. MTS (Falmouth, Royaume-Uni) - Pav. GBR - Ex DMS HERON (2006).
TERRA MARIQUE (Newport) - IMO 9281384 - Indicatif d'appel MPHF6 - MMSI 235039536 - Barge non autopropulsée - 80,00x16,50x6,00 m - TE 2,75 m - JB 2 786 - JN 835 - PL 1 425 t - Constr. 2004 (OAO Damen Shipyards Okean, Nikolayev, Ukraine (coque) / Damen BV, Gorinchem, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Robert Wynn & Sons (Eccleshall, Royaume-Uni) - Pav. GBR.

Ici, le navire de recherche océanographique RV DISCOVERY à quai le 17.02.2013. C'est un ancien bateau de pêche reconverti en 2007.
A noter qu'un autre navire océanographique, beaucoup plus récent (2011), porte ce nom de RV DISCOVERY, mais il est malais celui-là (IMO 9616448).
RV DISCOVERY (Southampton) - IMO 8861632 - Indicatif d'appel 2AEL8 - MMSI 235058988 - Navire hydrographique - 24,80x7,40x3,05 m - TE 2,90 m - JB 113 - JN 90 - Constr. 1992 (Cuong Van Pham, Chalmette, LA, Etats-Unis) - Emménagements pour 12 personnes - Gérant/Opérat. Emu (Southampton, Royaume-Uni) - Pav. GBR - Ex ASHLEY NICOLE (2006-2007) - Ex THUAN LOI (2001-2006) - Ex SEA ANGEL (1992-2001).


L'armement grec Diana Shipping achète aux enchères le vraquier italien VALERIA DELLA GATTA bloqué à Marseille-Fos depuis de nombreux mois

Suite à la faillite en mai 2012 (dettes estimées à 860 M€ d'après le JMM du 12.05.2012) de l'armement italien Deiulemar Compagnia di Navigazione (Torre del Greco, Italie) bien connu dans le transport des vracs secs, le vraquier VALERIA DELLA GATTA vient d'être vendu aux enchères (le 11.02.2013) au Tribunal de grande instance d’Aix-en-Provence. C'est l'armement grec Diana Shipping qui l'a acquis pour un peu moins de 15 M€, comme il l'a lui-même confirmé le 14.02.2013. Suite à une saisie conservatoire, le vraquier était ancré au large de Fos depuis mai dernier. A noter que ce cargo est dit de type Kamsarmax car il appartient à une classe de navires spécialement construits pour pouvoir charger de la bauxite au terminal guinéen de Karmsar. Ce minerai de base pour la métallurgie de l'aluminium est produit par la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG).
VALERIA DELLA GATTA photographié à Marseille par Emmanuel Bonici, il y a juste un an (le vraquier était encore en service)
VALERIA DELLA GATTA (Naples) - IMO 9422938 - Indicatif d'appel IBWA - MMSI 247276400 - Vraquier - 228,99x32,26x20,05 m - TE 14,43 m - JB 43 500 - JN 27 324 - PL 82 045 t - P 9 710 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Cap. GRN 97 294 m3 (7 cales) - Constr. 2009 (Tsuneishi Shipbuilding, Fukuyama, Japon) - Gérant/Opérat. Ledi Shipping Srl (Naples, Italie) - Pav. ITA. Navire-catalogue (une cinquantaine de sisterships).

Le VALERIA DELLA GATTA apparaît toujours sous son nom d'origine dans les bases des sociétés de classification, mais il a bien déjà pris son nouveau nom de MAIA comme le montrent les photos ci-dessous faites par Emmanuel Bonici. On notera sur la photo du milieu que le nom de son ancien armateur, Deiulemar, a été recouvert de peinture noire. A couple du vraquier, le petit navire-citerne SHANA DES SLOPS.


Tout s'est bien terminé pour le paquebot américain CARNIVAL TRIUMPH qui a finalement été remorqué jusqu'au port de Mobile (Alabama, à l'Ouest de la Floride) où les 3 143 passagers ont pu y être débarqués le 14.02.2013 (à noter que, selon une information de l'US Coast Guard du 18.02.2013, les premières investigations avanceraient une fuite de carburant comme origine probable de l'incendie qui a détruit une partie de la salle machines, entrainant un black out total). En revanche, il n'en est pas de même pour l'ancien petit paquebot russe de croisière-exploration LYUBOV ORLOVA qui, sans équipage ni passagers à bord, est toujours à la dérive quelque part dans l'Atlantique Nord (depuis le 23.01.2013). Après avoir été un temps récupéré par le remorqueur ATLANTIC HAWK, il était devenu un "navire-fantôme", n'étant même plus localisé. Aux dernières nouvelles (information de la National Geospatial-Intelligence Agency relayée par l'AFP le 20.02.2013), il aurait de nouveau été repéré. Il aurait parcouru environ 550 milles depuis son départ en remorque de Terre-Neuve et, porté par les courants et les vents dominants, se dirigerait vers l'Europe. Sera t-il de nouveau remorqué vers un port-refuge ou coulé sur place, l'avenir le dira sans doute.


Abordage sans gravité, le 18.02.2013 au large du Havre, entre le pétrolier français CHANTACO et le chalutier L'ECLIPSE (immatriculé à Caen)
La collision s'est produite le 18.02.2013 vers 05h00, au large du Cap de la Hève (à une dizaine de milles du port du Havre), alors que le CHANTACO faisait route de Saint-Nazaire (où il avait chargé 17 000 t de fioul) vers la zone de mouillage du GPMH (pour y attendre une place à quai) et que le chalutier L'ECLIPSE était en action de pêche (ce bateau pêche essentiellement la sole, la crevette et la coquille Saint-Jacques). Très peu de dégâts sur le citernier qui s'en sort avec seulement quelques égratignures sur son bordé bâbord. Seul le portique du chalutier a souffert, mais les dommages sont situés au-dessus de la ligne de flottaison et L'ECLIPSE a pu regagner par ses propres moyens et sans assistance Port-en-Bessin pour y être réparé, restant toutefois en contact avec le Cross Jobourg. L'enquête à venir expliquera les causes exactes de cet incident.
CHANTACO
CHANTACO
CHANTACO
CHANTACO
CHANTACO (photos prises depuis le CMA CGM FORT ST GEORGES lors de son escale à Saint-Nazaire le 21.03.2010)
L'ECLIPSE (photo C. Maheut)
CHANTACO (Marseille) - IMO 9333802 - Indicatif d'appel FMLM - MMSI 228330700 - Pétrolier/Chimiquier - 143,00x23,00x11,80 m - TE 8,89 m - JB 11 793 - JN 5 692 - PL 19 000 t - Ptot 8 000 kW (deux moteurs 4T-8cyl Wartsila 8L32 / deux hélices à pas variable à quatre pales) - V 15 nd - Prop. d'étrave (900 kW) - Générat. 2 x 2 300 kW / 2 x 400 kW - Cap. 19 000 m³ (12 citernes / 12 pompes) - Equipage 13 - Constr. 2007 (RMK Marine Gemi Yapin San. ve Deniz. Tas. Islt, Tuzla-Istanbul, Turquie) - Gérant/Opérat. ST Management (SAAM) / Groupe Sea-Tankers (Merignac, France) - Pav. FRA. Sistership : CHIBERTA (IMO 9333814).
L'ECLIPSE (Trouville/Mer) - Numéro d'immatriculation CN 914388 - Indicatif d'appel FGE8315 - MMSI 227680790 - Chalutier (coque bois) - 11,30x5,15 m - JB 22 - P 160 kW - Equipage 3 - Constr. 09.2006 (Chantier naval du Bessin, Port-en-Bessin-Huppain, France / Dirigeant Patrick James depuis 1998) - Propr. Franck Saiter.


Arrivée au Havre-Antifer, le 17.02.2013, du pétrolier SAMCO AMAZON — Photos Gérard Né
Ce 300 000 tpl, qui navigue sous pavillon français, est un habitué du terminal pétrolier havrais. Nous avions d'ailleurs déjà montré son remorquage en juillet 2012.
SAMCO AMAZON
SAMCO AMAZON
SAMCO AMAZON
SAMCO AMAZON
SAMCO AMAZON
SAMCO AMAZON (Marseille) - IMO 9528794 - Indicatif d'appel FIED - MMSI 228026700 - Pétrolier (crude) - 333,08x60,05x30,40 m - TE 22,407 m - JB 160 928 - JN 110 502 - PL 314 249 t - P 31 640 kW (mot. 2T-7cyl Wartsila-HHI / 7RT-flex82T / hélice à pas fixe) - V 15,5 nd - Cap. 336 520 m3 (15 citernes) - Equipage 24 - Constr. 2011 (Hyundai Samho Heavy Industries, Samho, Corée du Sud) - Propr./Opérat. Samco Shipholding Pte Ltd (Singapour) - Gérant V Ships France (Levallois-Perret, France) - Pav. FRA. Plus d'une quinzaine de sisterships.

Beaucoup d'autres navires en escale au GPMH le 11.02.2013


Les ARGENT ASTER et NOVATRANS à Amsterdam (13.02.2013) — Photos Nico Kemps
Chimiquier ARGENT ASTER
Cargo NOVATRANS
ARGENT ASTER
(Panama)
IMO 9379959 - Indicatif d'appel 3ELI8 - MMSI 372956000 - Chimiquier - 174,43x27,70x16,00 m - TE 11,32 m - JB 20 267 - JN 9 744 - PL 35 210 t - P 8 580 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S50MC / hélice à pas fixe) - V 15,3 nd - Générat. 4 x 3 065 kVA - Cap. 37 695 m3 (28 citernes) - Constr. 2007 (Shin Kurushima Dockyard, Onishi, Japon) - Propr. MOL / Mitsui O.S.K. Lines (Tokyo, Japon) - Gérant Unix Line Pte Ltd (Singapour) / Groupe Tokyo Marine (Tokyo, Japon) - Pav. PAN. Une quinzaine de sisterships dont les CHEMBULK HONGKONG et CHEMROAD QUEST.
NOVATRANS
(Delfzijl)
IMO 8915756 - Indicatif d'appel PEPL - MMSI 245219000 - Cargo de divers - 88,00x12,58x7,70 m - TE 5,31 m - JB 2 561 - JN 1 289 - PL 3 284 t - P 1 845 kW (mot. 4T-6cyl Caterpillar 3606TA / hélice à pas fixe) - V 12,5 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 2 x 85 kW - Cap. GRN 5 548 m3 (1 cale)  / 129 evp - Constr. 1991 (Niestern Sander BV, Delfzijl, Pays-Bas) - Gérant/Opérat. Amasus Support BV (Farmsum, Pays-Bas) - Pav. NLD - Ex HELENE (1991-2008). Sistership : THURKUS.


Une nouvelle pilotine pour Le Havre : la SAINT JOSEPH (14.02.2013) — Photos Fabien Montreuil
Mise à l'eau à Lorient (Morbihan) en 11.2012 où elle y a effectué avec succès ses essais à la mer, la SAINT JOSEPH, nouvelle pilotine "tous temps", insubmersible et autoredressable du GPMH, est arrivée au Havre le 14.02.2013 en début d'après-midi. De type ORC 155 P, elle a été construite par les Chantiers Navals Bernard (Locmiquelic - Lorient, France), sur les plans du cabinet d'architecture naval morbihannais Pantocarène (Arzon, France). Leur marque de fabrique, entre autres, l'étrave polyédrique qui augmente la stabilité de ce navire de servitude. C'est la cinquième pilotine que le chantier Bernard construit pour la Station de Pilotage Le Havre - Fécamp. Pour mémoire, la première d'entre elles fut la SAINTE MARIE mise en service durant l'été 2003. Ce chantier fondé il y a une quarantaine d'années, et employant une quarantaine de personnes (plus des intérimaires), construisait à l'origine des bateaux de pêche, puis s'est progressivement diversifié vers les canots de sauvetage, les vedettes de lamanage, les pilotines, les barges, les vedettes à passagers, quelques bateaux da plaisance, et même un petit navire océanographique. Il exporte vers l'Allemagne, la Belgique et la Norvège. Une de ses prochaines constructions : une pilotine ORC 136 (coque longue de 13;60 m / LOA 14,03 m) pour le GPMLR livrable courant 2014.
SAINT JOSEPH - Pilotine ORC 155 - LOA 16,07 m - Longueur à la ligne de flottaison 15 m - Largeur 4,80 m - Creux 2,20 m - TE 1,50 m - Ptot 740 kW (deux moteurs MAN) - V 26 nd - Equipage 2 - Possibilité d'embarquer jusqu'à 7 pilotes. Caractéristiques complètes.


Quelques nouvelles de Sète… avec un peu de retard (13.02.2013) — Photos Régis Zaia
Le vraquier SANTA ELENA arrivant à Sète le 29.01.2013 pour y décharger sa cargaison de tourteaux.
SANTA ELENA
SANTA ELENA
SANTA ELENA
SANTA ELENA (Singapore) - IMO 9329837 - Indicatif d'appel 9V8977 - MMSI 564476000 - Vraquier - 189,99x32,26x17,90 m - TE 12,575 m - JB 31 247 - JN 18 504 - PL 56 011 t - P 9 480 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. 4 x 1 900 kVA - Cap. GRN 70 811 m3 (5 cales) - Equipage 20 - Grues 4x30,5 t - Constr. 2005 (Mitsui Eng. & SB, Tamano, Japon) - Gérant/Opérat. Rudolf A. Oetker (Hambourg, Allemagne / filiale d'Hambürg Sud) - Pav. SGP. Navire-catalogue (pas loin d'une centaine de sisterships).

Le cargo LENA était détenu à Sète sous ce nom depuis 03.2011 (suite à une saisie conservatoire à la demande d'un créancier estonien). Il appartenait alors à l'armement estonien United Marine Management. Il est devenu le RAINDROP (deuxième photo) courant 12.2012, après son rachat (aux enchères, pour 580 000 €) par l'armement turc Patara Shipping. C'est le 17.01.2013 qu'il a enfin quitté le quai du Midi à Sète, cap sur Tuzla, pour commencer une nouvelle vie, sous pavillon libérien… sauf que resté mouillé trois jours en rade, il a été abordé (heureusement sans gravité) par un chalutier ! Ce navire n'a décidément pas de chance. Lors de son appareillage, le PROVENCAL 1 avait passé sa remorque à l'avant, tandis qu'un des remorqueurs de la compagnie Chambon avait croché à l'arrière. Sur la troisième photo, on aperçoit le RIO TAGUS (coque bleue), également bloqué à quai depuis l'automne 2010. D'après la direction du port de Sète, peu d'avancée sur ce dossier et le sort du navire est donc encore incertain.
LENA
RAINDROP
RAINDROP - PROVENCAL 1 - TAGUS
RAINDROP
RAINDROP (Monrovia) - IMO 9109043 - Indicatif d'appel D5DL9 - Cargo de divers - 82,50x12,60x6,65 m - TE 5,31 m - JB 2 345 - JN 1 195 - PL 3 400 t - P 1 600 kW (mot. 4T-8cyl MaK-Krupp 8M332C / hélice à pas fixe) - V 11 nd - Prop. d'étrave - Générat. 2x160 kW / 1 x 82 kW - Cap. GRN 4 250 m3 (1 cale) / 128 evp - Constr. 1995 (Schiffswerft und Maschinenfabrik Cassens, Emden, Allemagne) - Propr. Patara Shipping (Turquie / Malte) - Pav. LBR - Ex LENA (2007-2012) - Ex GISELA G (2005-2007) - Ex BJORN (2001-2005) - Ex SUDERFELD (1998-201) - Ex PASHA (1995-1998). Sistership : ANNA MARIE (IMO 9126625). Détenu à quai de mars 2011 à janvier 2013.


Quand une drague en chasse une autre… (Rouen - Le Havre / 12.02.2013) — Photos Fabien Montreuil
L'ex RONCERAY, ancienne drague aspiratrice en marche hollandaise construite en 1982 et francisée en 1995 lors de son rachat par le groupement d'intérêt économique rouennais Dragages-Ports, a quitté définitivement les eaux normandes le 12.02.2013. C'est sous son nouveau nom de GLANFORD (nom de son nouvel armateur russe) qu'on l'a voit ici vers 15h30, du coté de Radicatel, lors de sa descente de Seine afin de gagner le large, puis mettre le cap sur la Russie et plus précisément le port de Kaliningrad (enclave russe entre la Pologne au sud et la Lituanie au Nord, sur les bords de la Baltique), port qu'elle devrait toucher d'ici 5 ou 6 jours.
GLANFORD
GLANFORD
GLANFORD
GLANFORD
GLANFORD

La RONCERAY est remplacée par la drague JEAN ANGO que l'on voit ci-dessous arrivant au Havre (en escale inaugurale) le 17.12.2012, encore sous son nom de chantier MURUETA 293, en provenance des Astilleros de Murueta, chantier situé à une quarantaine de kilomètres au NE de Bilbao (Espagne) où elle vient d'être construite. Cette nouvelle drague, réceptionnée par son propriétaire le 28.01.2013, va donc, à son tour, sillonner la Seine tout au long de l'année.
JEAN ANGO
JEAN ANGO
JEAN ANGO
JEAN ANGO
JEAN ANGO
JEAN ANGO (Rouen) - IMO 9614763 - Indicatif d'appel FIES - MMSI 228029800 - Drague aspiratrice en marche - 82,13x15,40x6,00 m - TE 5,55 m - JB 2 813 - JN 843 - PL 3 392 t - Ptot 4 000 kW (deux moteurs 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M25C / deux hélices à pas variable) - V 11,5 nd - Deux propulseurs d'étrave - Générat. 2 x 1 700 kW / 1 x 468 kW - Puits à déblais 1 833 m3 - Constr. 2012 (Astilleros de Murueta, Murueta-Vizcaya, Espagne) - Propr./Gérant/Opérat. Dragages-Ports (Rouen, France) - Pav. FRA.
Page précédente
Dernière mise à jour - 28.02.2013

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net