Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Abeille 9 - Aida - Aidacara - Aidaluna - Aleksey Chirikov - Alfa Germania - Alrar - Amur Star - AP Jadran - Aspire - Astor - Autopremier - Barfleur - Bolero - Bretagne - BW Nantes - BW Nice - Caly - Calypso - Canguro Verde - Cartour Beta - Celtic Horizon - Chambon Sirocco - Clipper Moon - Clipper Sky - Clipper Star - CMA CGM Aristote - Coral - Costa Pacifica - Costa Voyager - Cristal - Crystal Amaranto - Cunard Adventurer - Diamond Island - Durr - East Siberian Sea - Elka Apollon - Euro Amaranto - Fingard - Frontier Neige - Genmar Consul - Grayling - Hallaig - Hanjin Argentina - Hanjin Indonesia - Hanjin Turkey - Hassi Messaoud 2 - Havyard 833 L - Hercules - Hoegh Osaka - Horizon - Ievoli Shine - Ionian Harmony - Isola Amaranto - Italia - Jork Rider - Joseph Plateau - Kara Sea - Kate Maersk - King Emerald - Laptev Sea - Leeward - Lochinvar - Louis Cristal - Louis Majesty - Louis Olympia - Maersk Evora - Maersk Katarina - Maersk Kate - Maersk Wave - Maersk Wind - Maria S. Merian - Meriom Breeze - Meteor - MSC Splendida - New York Express - Norman Voyager - Norwegian Majesty - Ocean Princess - Opera - Orient Queen - Overseas Hercules - Pacific Orca - Pacific Osprey - Pechora Star - Polarstern - Poseidon - Princesa Oceanica - Promise 1 - Regent Jewel - Regent Rainbow - Rhourd Enouss - Royal Majesty - Saint Joseph - Sally Albatross - Samba Spirit - Samskip Pioneer - Santa Rosa - Sapphire - Seabourn Spirit - Sea Prince - Sea Prince V - Silja Opera - Sirocco - Sirocco II - SMS Endeavour - Song of America - Sonne - Sonne (II) - SS Emerald - Starward - Stena Concept - Stena Contest - Sunbird - Sun Fiesta - Sunward II - Super Star - Superstar Taurus - The Calypso - The Emerald - Thomson Destiny - Thomson Majesty - Triton - Vikingbank - Viking Saga - Volgaborg - Yuan Hui Hai - Zenith -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

Une première à Marseille : cinq paquebots simultanément en escale le 14.04.2013 — Photos Emmanuel Bonici
Les cinq paquebots concernés sont les COSTA VOYAGER - COSTA PACIFICA - MSC SPLENDIDA - SEABOURN SPIRIT - HORIZON.
Vue générale du MPCT (Marseille Provence Cruise Terminal) le 14.04.2013 après-midi (le cinquième paquebot est au J4, cf. plan du port).
Pour info, le MPCT était exploité, depuis 2009, conjointement par les trois compagnies Costa Crociere, Mediterranean Shipping Company et Louis Cruises. Malheureusement, cette dernière compagnie, suite à des problèmes financiers, a décidé de se recentrer sur sa région d'origine, Chypre et la Grèce, et a dû renoncer à positionner ses navires sur Marseille à partir de 2012. C'est donc tout naturellement qu'elle a revendu ses parts aux deux autres actionnaires, Costa et MSC qui détiennent désormais chacun 50 % des parts du MPCT. Après environ 810 000 passagers en 2010, autour de 890 000 en 2012, le MPCT espère dépasser le miliion de croisiéristes en 2013.

Petit historique de la flotte Louis Cruises
La compagnie Louis Cruises (fondée en 1938 à Chypre, d'abord comme agent de trourisme — la société Louis compte actuellement une vingtaine d'hôtels à Chypre et en Grèce — avant de devenir armateur) armait en 2000 deux paquebots : THE EMERALD (IMO 5312824 / Constr. 1958 comme SANTA ROSA / Devenu DIAMOND ISLAND en 1990 puis REGENT RAINBOW en 1992 et THE EMERALD en 12.1996 lors de son rachat par Louis Cruises / Démoli comme SS EMERALD en 08.2012 en Inde par Nbm Iron & Steel Trading PVT Ltd) et le SAPPHIRE (IMO 6513994 / Constr. 1967 comme ITALIA / Devenu OCEAN PRINCESS en 1983, SEA PRINCE en 1993, SEA PRINCE V en 1995, PRINCESA OCEANICA la même année et enfin SAPPHIRE en 1996 après son acquisition par Louis Cruises / Démoli en Inde par Rajendra Shipbreakers PVT Ltd en 05.2012 sous le nom ASPIRE). Elle acquiert en 2005 THE CALYPSO (IMO 6715372 / Constr. 1967 comme CANGURO VERDE / Devenu DURR en 1981, IONIAN HARMONY en 1989, SUN FIESTA l'année suivante, REGENT JEWEL en 1993, CALYPSO en 1994 et THE CALYPSO en 2005 lors de son entrée dans la flotte de Louis Cruises / Vient de partir en Inde ce mois d'avril 2013 sous le nom de CALY pour y être démoli par Nagarsheth Shipbreakers), le CORAL (IMO 7046936 / Constr. 1971 comme CUNARD ADVENTURER / Devenu SUNWARD II en 1977 puis TRITON en 1991 et CORAL en 2005 après son rachat par Louis Cruise / Désarmé depuis fin 2011), le LOUIS OLYMPIA (IMO 7927984 / Constr. 1982 comme SONG OF AMERICA / Devenu SUNBIRG en 1999 puis THOMSON DESTINY en 2005, racheté par Louis Cruises en 2005 mais opéré sous le même nom par Thomson Cruises, devient LOUIS OLYMPIA en 05.2012, nom sous lequel il navigue toujours) et l'ORIENT QUEEN (IMO 6821080 / Constr. 1968 comme STARWARD / Devenu BOLERO en 1995 puis ORIENT QUEEN en 2004) encore en exploitation sous ce nom. Elle acquiert en 2007 le CRISTAL (IMO 7827213 / Constr. 1980 comme VIKING SAGA / Devenu SALLY ALBATROSS en 1986, LEEWARD en 1995, SUPERSTAR TAURUS en 2000, SILJA OPERA en 2002, OPERA en 2006, CRISTAL en 2007 après sa reprise par Louis Cruises qui le renomme LOUIS CRISTAL en 2011 et le fait passer du pavillon grec au pavillon maltais, nom sous lequel il navigue actuellement) et en 2009 le LOUIS MAJESTY (IMO 8814744 / Constr. 1992 comme ROYAL MAJESTY / Devenu NORWEGIAN MAJESTY en 1997, LOUIS MAJESTY en 11.2009 pour Louis Cruises / Navigue comme THOMSON MAJESTY depuis 05.2012). En 2013, l'armement Louis Cruises ne semble plus opérer lui-même que les paquebots LOUIS OLYMPIA (1 450 passagers / 725 cabines) et ORIENT QUEEN (912 passagers / 355 cabines), devant affréter ses autres navires.

Ci-dessous, à quai, le 14.04.2013, les paquebots COSTA VOYAGER (arrivé la veille et qui appareillera le premier, vers 16h30) et COSTA PACIFICA (arrivé le 14.04 vers 7 h).
COSTA VOYAGER
COSTA VOYAGER
Paquebot COSTA VOYAGER
Paquebot COSTA PACIFICA

Appareillage du COSTA PACIFICA le 14.04.2013 un peu après 18 h, juste derrière le MSC SPLENDIDA (cf. ci-après)
On se souvient de l'incident survenu à Marseille, le 11.12.2012, dont avait été victime le COSTA PACIFICA qui, lors de son accostage, avait ragué contre le socle de béton d'un duc d'Albe. Il avait été immobilisé 24 h pour une réparation sommaire (vu son plan de charge), ce qui n'a pas complètement effacé le léger enfoncement de sa coque.

Le MSC SPLENDIDA à quai (le 14.04.2013 au matin), puis lors de son départ ce même jour vers 18 h.
MSC SPLENDIDA (Panama) - IMO 9359806 - Indicatif d'appel 3FZI8 - MMSI 357698000 - Paquebot de croisières - 333,33x37,92 m - TE 8,65 m - JB 137 936 - JN 107 916 - PL 13 413 t - Ptot 71 400 kW (cinq moteurs Wartsila (dont deux 4T-16cyl 16V46 et deux 4T-12cyl 12V46) couplés à cinq générateurs (dont deux de 16 800 kW chacun et trois de 12 600 kW) qui alimentent deux moteurs électriques (de 20 200 kW chacun) / deux hélices à pas fixe) - V 22,7 nd - Cinq propulseurs transversaux (av. 3 x 3 100 kW / arr. 2 x 3 100 kW ) - Cap. 3 959 passagers (1 637 cabines) - Equipage 1 325 - Constr. 2009 (STX France, Saint-Nazaire, France) - Propr./Gérant Mediterranean Shipping Company (Genève, Suisse) - Opérat. MSC Crociere SpA (Piano di Sorrento, Italie) - Pav. PAN. Sisterships : MSC DIVINA - MSC FANTASIA.

Arrivée du petit paquebot SEABOURN SPIRIT (appartenant au groupe Carnival), le 14.04.2013 au matin (un peu après 9 h). Il entre dans le port par la passe sud pour accoster côté vieux port, au poste 96 du J4. Bien que construit en 1989 (ses formes signent d'ailleurs son âge), c'est la première fois qu'il escale à Marseille. Il est reparti le soir même, aux alentours de 16h30.
SEABOURN SPIRIT
SEABOURN SPIRIT
SEABOURN SPIRIT
SEABOURN SPIRIT
 
Pour mémoire, ce paquebot des années 80-90, alors fleuron de la compagnie Seabourn, avait subi l'attaque de pirates, en novembre 2005, alors qu'il naviguait au large des côtes de la Somalie. Ceux-ci espéraient bien monter à bord pour détrousser passagers et membres d'équipage. Heureusement, l'attaque avait pu être déjouée grâce à l'utilisation par l'équipage d'un appareil à ultrasons embarqué et le paquebot avait réussi à s'échapper, mais il me semble me souvenir qu'un marin avait été blessé par un tir pirate lors de la tentative de montée à bord.
SEABOURN SPIRIT
SEABOURN SPIRIT
SEABOURN SPIRIT
SEABOURN SPIRIT (Nassau) - IMO 8807997 - Indicatif d'appel C6FR4 - MMSI 311083000 - Paquebot de croisières - 133,40x20,50x12,40 m - TE 5,515 m - JB 9 975 - JN 3 023 - PL 800 t - Ptot 7 280 kW (quatre moteurs Normo-Bergen Diesel dont deux 4T-12cyl KVMB-12 et deux  4T-8cyl KVMB-8 / deux hélices à pas variable) - V 16 nd - Prop. d'étrave (590 kW) - Générat. 2 x 1 200 kW / 1 x 880 kW - Cap. 208 passagers (106 cabines) - Equipage 150 - Constr. 1989 (Schichau Seebeckwerft Shipyard, Bremerhaven, Allemagne) - Propr. Carnival (Miami, Etats-Unis) - Gérant/Opérat. Seabourn Cruises (Seattle, Etats-Unis) - Pav. BHS. Sisterships : SEABOURN LEGEND (IMO 9008598) - SEABOURN PRIDE (IMO 8707343).

L'HORIZON était arrivé le 13.04.2013 au matin et était allé accoster directement à la forme 9 pour y effectuer de menus travaux (remplacement des pelliculages "Croisières de France", fixation des écussons sur la cheminée, etc.). Sur la première photo ci-dessous, on le voit rejoindre son quai d'exploitation depuis la forme 9 qu'il a quittée ce 14.04 vers 8h30. Il dépasse le COSTA VOYAGER (vu précédemment), arrivé lui aussi le 13.04 au matin et amarré au poste 182 du MPCT.
 
Les deux photos de droite ci-dessus et les trois photos suivantes montrent l'HORIZON lors de son appareillage le 14.04 en début de soirée (dernière amarre larguée à 18h20).


Pose de la quille du nouveau navire océanographique allemand, le SONNE (II), au chantier Meyer Werft

Quille posée le 12.04.2013 au chantier allemand Meyer Werft, en présence de Mme Johanna Wanka — ministre allemand de l'Education et de la Recherche — du nouveau navire océanographique SONNE (deuxième du nom), livrable fin 2014 au Bundesministeriums für Bildung und Forschung / BMBF (Ministère de la Recherche allemand). Il remplacera un autre navire du même nom construit en 1969 par les chantiers Rickmers. Il devait initialement être construit par la filiale Neptun Werft de Rostock-Warnemünde, mais il sera finalement construit sur le site de la maison-mère à Papenburg, afin d'optimiser les plans de charge des deux chantiers. Plus particulièrement destiné à la recherche en eaux profondes (jusqu'à 11 000 m), ce nouveau navire sera doté d'instruments scientifiques adaptés, dont des systèmes hydro-acoustiques spécifiques, des ROVs, etc. Il opérera principalement dans le Pacifique et l'océan Indien. Il sera utilisé par les universités et les centres de recherches allemands, comme Geomar (Kiel), Marum (Brême), BGR / Bundesanstalt für Geowissenschaften und Rohstoffe (Hanovre), etc.
Le SONNE, deuxième du nom, s'inscrit dans le cadre du renouvellement programmé de la flotte océanographique allemande (POLARSTERN / IMO 8013132 / 1982 / remplaçant livrable en 2017 - POSEIDON / IMO 7427518 / 1976 / remplaçant livrable en 2018 - METEOR / IMO 8411279 / 1986 / remplaçant livrable en 2018). Le BMBF possède un quatrième navire, renforcé glace, le MARIA S. MERIAN (IMO 9274197), construit en 2006. Le financement (coût de la construction autour de 180 M$) sera assuré à 90 % par le gouvernement allemand et à 10 % par cinq länder côtiers (Basse-Saxe / Mecklembourg-Poméranie occidentale / Schleswig-Holstein / Hambourg / Brême).
Quant à son prédécesseur, le SONNE premier du nom (cf. photo ci-contre), c'est un ancien navire de pêche, transformé en navire de recherche en 1977 et rallongé en 09.1991. Cf. ses caractéristiques ci-après.
SONNE (premier du nom) — DB/Shipspotting
Un des principaux axes de recherches marines du Ministère de la Recherche allemand (BMBF) concerne l'influence des océans sur les variations actuelles du climat, comparativement à celles du passé, pour tenter d'établir des modèles prévisionnels d'évolution du climat dans le futur. Une autre thématique est l'étude du rôle de la biodiversité et des cycles bio-géochimiques des océans, ainsi que l'étude des couches géologiques sous-marines des zones côtières. Ce centre s'intéresse également à l'évolution de la dorsale médio-atlantique (océans Atlantique et Arctique) et plus généralement à la tectonique des plaques, à l'étude des tremblements de terre sous-marins et aux risques de tsunamis (le BMBF a monté un centre en Indonésie), à la composition de la croûte terrestre et aux échanges à l'interface entre celle-ci et la mer. Il mène aussi de nombreuses études dans les régions polaires pour essayer de mieux comprendre (afin de prévoir pour les siècles à venir) l'influence du système océan-glace-atmosphère sur l'évolution du climat. Parmi les autres missions marines de ce centre, on peut encore citer l'aquaculture (optimisation de sa technologie), les applications potentielles des micro-organismes marins pour l'industrie pharmaceutique, etc.
SONNE (II)
(Wilhelmshaven)
IMO 9633927 - Navire de recherche - 118,42x20,60x9,80 m - TE 6,60 m - JB 8 554 - JN 2 566 - PL 2 350 t - Ptot 6 224 kW (quatre moteurs / deux hélices) - V 12 nd - Emménagements pour 35 membres d'équipage + 40 chercheurs - Livrable fin 2014 (Meyer Werft, Papenburg, Allemagne) - Coût de construction autour de 180 M$ (environ 136 m€) - Propr./Gérant/Opérat. Ministère de l'Education et de la Recherche allemand (Bonn & Berlin) - Pav. DEU.
SONNE
(Bremen)
IMO 6909777 - Indicatif d'appel DFCG - MMSI 211216200 - Navire de recherche - 97,61x14,20x9,30 m - TE 6,00 m - JB 3 557 - JN 1 067 - PL 1 127 t - Ptot 4 800 kW (trois moteurs 4T-8cyl MaK 8M282 couplés à trois générateurs qui alimentent deux moteurs électriques (de 1 150 kW) / une hélice à pas fixe) - V 13 nd - Prop. d'étrave (1 115 kW) - Générat. 3 x 2 000 kVA / 1 x 810 kVA / 1 x 100 kVA - Deux grues (1x8 t / 1x5 t) - Constr. 1969 (Rickmers Werft, Bremerhaven, Allemagne) - Gérant/Opérat. RF Forschungsschiffahrt GmbH (Allemagne) - Pav. DEU.


Du nouveau pour la saison 2013-2014 de Croisières de France (16.04.2013)

CDF - Croisières de France est, rappelons-le, une filiale française (implantée à Paris depuis 2008) de la compagnie espagnole Pullmantur Cruises (siège à Madrid), laquelle fait partie du groupe américain Royal Caribbean International. Les premières croisières proposées par CDF le furent à bord du BLEU DE FRANCE, de 2008 à 2012, date à laquelle ce navire fut vendu à l'armement britannique Saga Cruises qui le renomma SAGA SAPPHIRE. Le premier navire de CDF est donc remplacé, depuis 2012, par le navire de croisières HORIZON (voir ci-après l'histoire de ce paquebot). La grande nouveauté de CDF pour la nouvelle saison est de faire naviguer un deuxième navire, le ZENITH qui n'est autre que le sistership de l'HORIZON. Ces deux navires proposeront des croisières francophones "tout inclus", formule très appréciée des croisiéristes français, à l'origine du succès de CDF.

HORIZON
HORIZON
PACIFIC DREAM
ZENITH
ZENITH

HORIZON (Marseille)
Photos Jean-Pierre Fabre (10-06-2012)

PACIFIC DREAM (Fort de France)
Photo Yvon Perchoc (01.12.2009)
ZENITH (Mykonos / Santorin)
Photos Benoit Donne (13-07-2008 / 26.07.2012)
L'HORIZON fut livré en 1990 à Celebrity Cruises  — Groupe Royal Caribbean International —  par le chantier allemand Meyer Werft (coût de construction 175 M$). Il navigua d'abord sous pavillon du Libéria (jusqu'en 2002), puis sous pavillon Bahamas jusqu'à sa vente (en 2005) à Sunshine Cruises. Opéré par Island Cruises (une autre filiale de Royal Caribbean), il navigua alors comme ISLAND STAR (2005-2009). Géré par Pullmantur Cruises à partir de mars 2009, il devint le PACIFIC DREAM et navigua alors sous pavillon maltais (port d'attache Valletta). Il changea de nouveau de patronyme en novembre 2010... pour retrouver son nom d'origine : HORIZON. En voici quelques photos faites par Régis Zaia (06.2012).
Hall d'accueil
Pont promenade
Self
Pont 10 avant
Pont 10 arrière
L'autre nouveauté annoncée par CDF pour la saison 2013-2014 est la diversification des croisières proposées : 15 nouveaux itinéraires en Méditerranée (au départ de Marseille), en Europe du Nord (au départ de Calais, c'est une première pour CDF) et aux Caraïbes (au départ de La Romana, République dominicaine). Du printemps à l'automne, l'HORIZON naviguera en Méditerranée (de même que le ZENITH), proposant des minicroisières de 4 j, des croisières de 8 j (Italie-Tunisie-Malte / Espagne-Baléares / Espagne-Maroc) , une croisière de 12 j (Grèce-Turquie) et des croisières de 15 j (Italie-Croatie / Espagne-Madère-Maroc / Malte-Turquie-Chypre-Israël). L'HORIZON proposera en plus, et c'est là une grande nouveauté, des croisières en mer Baltique au départ de Calais de 8 j ("Soleil de minuit" : Calais-Stavanger-Bergen-Flam-Geiranger-Calais) et de 15 j ("Nuits blanches" : les capitales de la Baltique jusqu'à Saint-Pétersbourg). A la fin de l'automne, l'HORIZON proposera une croisière transatlantique de 18 j (au départ de Marseille le 13.11.2013) en direction de Barcelone, Gibraltar, Casablanca, Tenerife, Bridgetown, Fort de France, St. Kitts, Tortola et une arrivée prévue à la Romana (Republique Dominicaine) le 30.11.2013. A partir de là, et jusqu'au printemps 2014, l'HORIZON proposera des croisières « Tropicale » de 9 j aux Caraïbes (Sainte Lucie - Barbade - Martinique - St Kitts - Iles Vierges britanniques - Tortola).
HORIZON à Mahon (Baléares)
Cheminée de l'HORIZON
HORIZON à Barcelone (Espagne)
HORIZON
(Valletta)
IMO 8807088 - Indicatif d'appel 9HYZ9 - MMSI 249727000 - Paquebot de croisières - 208,00x29,33x20,90 m - TE 7,40 m - JB 47 427 - JN 25 316 - PL 4 300 t - Ptot 19 960 kW (quatre moteurs MAN-B&W (dont deux 4T-9cyl 9L40/54 et deux 4T-6cyl 6L40/54) / deux hélices à pas variable) - V 19,5 nd - Propulseurs transversaux (av. 2x1 600 kW / arr. 1x1 000 kW) - Générat. 5x3 000 kW - Cap. 1 752 passagers (677 cabines) - Equipage 642 - Nombreux espaces passagers (restaurants, bars, salle de spectacle, piscine-solarium, salle de sport, spa, etc.) - Constr. 1990 (Meyer Werft, Papenburg, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Pullmantur (Madrid, Espagne) - Pav. MLT - Ex PACIFIC DREAM (2009-2010) - Ex ISLAND STAR (2005-2009) - Ex HORIZON (1990-2005). Sistership : ZENITH (IMO 8918136).
ZENITH
(Valletta)
IMO 8918136 - Indicatif d'appel 9HXM8 - MMSI 256561000 - Paquebot de croisières - 208,00x29,33x24,10 m - TE 7,70 m - JB 47 413 - JN 25 488 - PL 4 300 t - Ptot 19 960 kW (quatre moteurs MAN-B&W (dont deux 4T-9cyl 9L40/54 et deux 4T-6cyl 6L40/54) / deux hélices à pas variable) - V 21 nd -  Propulseurs transversaux (av. 2x1 600 kW / arr. 1x1 000 kW) - Générat. 5x3 000 kW - Cap. 1 752 passagers (687 cabines) - Equipage 657 - Constr. 1992 (Meyer Werft, Papenburg, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Pullmantur (Madrid, Espagne) - Pav. MLT.Sistership : HORIZON (IMO 8807088).


Quelques nouvelles des chantiers (15.04.2013)

Le "Shuttle Tanker", autrement dit "pétrolier navette" (entre des bouées de chargement en mer et des ports de déchargement), SAMBA SPIRIT de l'armement Teekay Shipping vient d'être baptisé le 09.04.2013 au chantier coréen Samsung Heavy Industries. Il fait partie d'une série de quatre "Suezmax" (tous livrables d'ici fin 2013). Nous annoncions sa sortie dès 10.2011, le navire de pose de pipelines JOSEPH PLATEAU a en effet été livré le 09.04.2013 par le chantier Construcciones Navales del Norte (connu comme "La Naval Shipyard") à Jan De Nul, compagnie belge leader mondial du dragage. Lui et ses sisterships seront affrétés pour dix ans par BG Group (pour sa filiale brésilienne). Le navire de recherches biologiques américain GRAYLING est le troisième plus grand navire du Great Lakes Science Center (U.S. Geological Survey / USGS). Il opère essentiellement sur les lacs Huron et Michigan. Ce navire, à quai devant le Water Institute (Milwaukke, Michigan — photo Sam Draye), a été construit en 1977. Il sera remplacé par un nouveau (cf. quatrième photo ci-dessous) et portera le même nom, une fois construit par Burger Boat Company (Manitowoc, Wisconsin), sur les plans de JMS Naval Architects & Salvage Engineers. Affecté à la recherche des pêches, il sera basé à Cheboygan (Michigan). Ci-dessous à droite un PSV (Platform Supply Vessel) en cours de construction par le concepteur-constructeur norvégien Havyard (site de Leirvik) pour la compagnie Skansi Offshore dont la flotte s'enrichira fin juin de ce cinquième PSV de design "Havyard 833 L". Il partira immédiatement sur le champ pétrolifère et gazier "Knarr field" (en mer du Nord) opéré par BG GroupPhotos Chantiers / Armements.

SAMBA SPIRIT
GRAYLING
GRAYLING
PSV type "Havyard 833 L"
SAMBA SPIRIT
JOSEPH PLATEAU
Navire de recherche GRAYLING (actuel et futur)
PSV type "Havyard 833 L"
SAMBA SPIRIT
IMO 9637686 - Indicatif d'appel C6AN4 - MMSI 311000095 - Shuttle Tanker - 274,00x49,00x23,60 m - JB 82 000 - PL 154 000 t - V 15 nd - Cap. 158 300 m3 (12 citernes) - Constr. 2013 (Samsung Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Teekay Shipping (Hamilton, Bermudes) - Pav. BHS.
JOSEPH PLATEAU
(Luxembourg)
IMO 9619000 - Indicatif d'appel LXJX - MMSI 253533000 - Navire d'enfouissement de pipelines - 191,50x40,00x13,20 m - TE 9,25 m - JB 35 287 - JN 10 586 - PL 35 671 t - Ptot 22 500 kW (cinq moteurs MAN-B&W-STX 9L32/40 / quatre moteurs électriques de propulsion de 3 350 kW chacun / quatre propulseurs azimutaux) - V 15,5 nd - Deux propulseurs d'étrave - Cap. de stockage des tuyaux 16 300 m3 - Système de positionnement dynamique DP2 - Constr. 04.2013 (Construcciones Navales del Norte, Sestao, Espagne) - Gérant/Opérat. Jan De Nul (Hofstad-Aaist, Belgique) - Pav. LUX. Sistership : SIMON STEVIN.
GRAYLING
Navire de recherche - 22,86 x 6,71 m - TE 2,987 m - Constr. 1977 - Emménagements pour 8 personnes - Autonomie pour 17 jours - Propr. Great Lakes Science Center (Ann Arbor, Michigan, USA).
HAVYARD 833 L
86,80x19,60 m - PL 4 600 t - V 15 nd - Déplacement 189 t - V 9,1 nd - Pont de travail de 1 000 m2 - Emménagement pour 27 personnes - Constr. 06.2013 (Havyard, Leirvik, Norvège) - Propr./Gérant/Opérat. Skansi Offshore (Tórshavn, Iles Feroe).


Les passagers et marins du paquebot AIDAcara malmenés par la tempête dans le golfe de Gascogne
Les "primo-croisiéristes" qui avaient choisi de traverser le golfe de Gascogne un certain 10.04.2013 "transformeront-ils l'essai"… il n'y a rien de moins sûr. En effet, ce golfe connu pour ses violentes tempêtes a une nouvelle fois mérité sa réputation, faisant souffrir passagers, membres d'équipage et navires ce 10.04.2013, dont ceux du "petit" (190 m quand même, mais "seulement" 593 cabines) paquebot AIDAcara de l'armement italien Costa Crociere SpA (filiale du groupe amércain Carnival), mais affrété par la compagnie allemande Aida Cruises. Il avait appareillé de Santander (Espagne) le 08.04.2013 au soir, cap sur la Normandie pour une escale de la journée du 10.04 au Havre. Mais il a essuyé un fort coup de vent le lendemain matin, qui a malmené les personnes à bord. Il s'en est suivi six blessés suite à de malencontreuses chutes (info Mer et Marine). Arrivé sur rade à 08h00, il a immédiatement embarqué le pilote, mais c'est à vitesse réduite qu'il a gagné le port, ne passant la digue d'entrée que 50 min plus tard. Accostage au quai Roger Meunier (Pointe de Floride). Deux blessés (souffrant de cassures) ont été évacués sur l'hôpital à leur arrivée au Havre (un membre d'équipage avait été hélitreuillé en mer auparavant), tandis que les plus heureux passagers sont allés oublier cette traversée mouvementée en allant visiter la région. L'AIDAcara a appareillé le soir (vers 21 h) pour Douvres (Grande-Bretagne). Ci-dessous, l'AIDAcara quittant le Havre il y a juste deux ans, le 10.04.2011 en soirée (photos Gérard Né).
AIDAcara
AIDAcara
AIDAcara
A noter que plus d'une centaine d'escales sont prévues au Havre pour la saison 2013. Cette saison a commencé le 21.03 avec l'AIDAluna suivi, trois jours après, par le tout nouveau AIDAstella. Elle se terminera le 24.12.2013 avec le AIDAsol (que nous avons déjà vu plusieurs fois au GPMH).
AIDAcara (Genoa) - IMO 9112789 - Indicatif d'appel IBNR - MMSI 247117300 - Paquebot de croisières - 193,34x27,60x16,95 m - TE 6,00 m - JB 38 557 - JN 17 766 - PL 3 752 t - Ptot 21 720 kW (quatre moteurs 4T-6cyl MAN-B&W 6L48/60 / deux hélices à pas variable) - V 21 nd - Prop. d'étrave (2 x 2 200 kW) - Générat. 2 x 4 500 kVA / 3 x 3 500 kVA - Cap. 1 339 passagers (593 cabines) - Equipage 320 - Constr. 1996 (Kvaerner Masa-Yards Inc, Turku, Finlande) - Propr. Costa Crociere SpA (Gênes, Italie) - Gérant/Opérat. Aida Cruises (Rostock, Allemagne) - Pav. ITA - Ex AIDA (1996-2001).


Quelques navires vus au Havre le 10.04.2013 (malheureusement par un temps fort maussade) et à Fécamp le 12.04 — Photos Gérard Né
Arrivé de Southampton (UK) le 09.04.2013 au lever du jour, le MAERSK WAVE vient d'appareiller pour Port Saïd (Egypte) le 10.04 vers 16 h. Très courte escale pour le voiturier AUTOPREMIER puisqu'arrivé le 10.04 vers 5 h, de Southampton lui aussi, il est reparti le jour même peu après 14 h à destination de Santander (Espagne). Quant au chimiquier ELKA  APOLLON, il a accosté le 07.04 au matin, en provenance de Mina al Ahmadi (le plus important terminal pétrolier du Koweit). ETD le 11.04 au matin pour Barcelone (Espagne).
MAERSK WAVE
MAERSK WAVE
AUTOPREMIER
ELKA  APOLLON
Voiturier MAERSK WAVE
Voiturier AUTOPREMIER
Chimiquier ELKA  APOLLON
MAERSK WAVE
(Singapore)
IMO 9185451 - Indicatif d'appel S6TV - MMSI 564734000 - Voiturier - 179,90x32,20x21,62m - TE 10,15 m - JB 51 770 - JN 15 532 - PL 16 919 t - P 14 160 kW (mot. 2T-8cyl Mitsubishi 8UEC60LS / hélice à pas fixe) - V 20 nd - Deux ropulseurs transversaux (av. 1 300 kW / arr. 770 kW) - Générat. 3 x 1 140 kW - Cap. 5 240 voitures - Equipage 16 - Constr. 2000 (Tsuneishi Shipbuilding, Fukuyama, Japon) - Prop./Opérat. Hoegh (Oslo, Norvège) - Gérant  A.P. Moller Singapore Pte (Singapour) - Pav. SGP. Sistership : HOEGH OSAKA (ex MAERSK WIND / IMO 9185463).  
AUTOPREMIER
(Madeira)
IMO 9131943 - Indicatif d'appel CQQD - MMSI 255801550 - Voiturier - 126,90x18,80x15,27 m - TE 6,21 m - JB 11 591 - JN 3 829 - PL 4 443 t - Ptot 9 840 kW (deux moteurs 4T-12cyl Wärtsilä 12V32E / deux hélices à pas variable) - V 20 nd - Deux propulseurs  d'étrave (2 x 880 kW) - Générat. 2 x 900 kW / 1 x 635 kW / 1 x 440 kW - Cap. 1 150 voitures - Equipage 11 - Constr. 1997 (Frisian Shipyard Welgelegen BV, Harlingen, Pays-Bas) - Propr./Opérat. UECC (Oslo, Norvège) - Gérant UECC Unipessoal LDA (Funchal, Madère) - Pav. PRT. Sisterships : cf. AUTOPROGRESS
ELKA  APOLLON
(Piraeus)
IMO 9299111 - Indicatif d'appel SYEK - MMSI 240323000 - Chimiquier - 243,60x42,00x21,00 m - TE 14,07 m - JB 59 486 - JN 30 344 - PL 101 970 t - P 13 530 kW (mot. 2T-6cyl B&W-Brodosplit Tvornica Dizel Motora 6S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 15,8 nd - Cap. 123 516 m3 (12 citernes) - Constr. 2005 (Brodosplit, Split, Croatie) - Gérant/Opérat. European Product Carriers (Athènes, Grèce) - Pav. GRC. Sistership : ELKA  ATHINA.

Dernière nouvelle : dans le cadre de la restructuration et de la privatisation de ses chantiers navals, le gouvernement croate a vendu le 28.02.2013 le chantier Brodosplit (dont nous parlons ci-dessus). Ce chantier, fondé en 1922 (par la fusion de petits chantiers pré-existants), a été repris comme prévu depuis plusieurs mois par le groupe investisseur DIV (siège à Samobor, Croatie). Celui-ci a annoncé ces jours derniers que le chantier allait désormais s'orienter vers la construction de navires spécialisés : navires de soutien aux travaux offshore (installations gazières et pétrolières, champs d'éoliennes en mer), ainsi que dans la fabrication de matériels destinés à l'industrie hydroélectrique. Le nouveau propriétaire s'est engagé contractuellement à reprendre au moins 2 000 des 3 300 employés actuels. Le gouvernement croate vient également de vendre, le 06.04.2013, le chantier Brodotrogir (le contrat de vente ayant récemment été approuvé par la Commission Européenne). L'acquéreur est la compagnie locale Kermas Energija. Celle-ci devrait conserver 875 des 1 200 employés. Ces deux privatisations ont bien sûr pour but de faciliter l'accession ultérieure de la Croatie à l'Union Européenne.


Le vraquier FRONTIER NEIGE, un 180 000 tpl récent (2011), est arrivé de Newport (USA) le 07.04.2013 au soir. Appareillage le 11.04 pour Montoir-de-Bretagne.
FRONTIER NEIGE
FRONTIER NEIGE
FRONTIER NEIGE
FRONTIER NEIGE
(Panama)
IMO 9482251 - Indicatif d'appel 3FWS4 - MMSI 370797000 - Vraquier - 292,00x45,00x24,70 m - TE 18,226 m - JB 93 288 - JN 60 451 - PL 182 737 t - P 17 780 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Kawasaki 6S70MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,3 nd - Cap. GRN 203 226 m3 (9 cales) - Equipage 20 - Constr. 2011 (Kawasaki Heavy Industries, Sakaide, Japon) - Propr. Southern Pacific Holding Corporation (Imabari, Japon) - Gérant/Opérat. Kumiai Senpaku (Tokyo, Japon) - Pav. PAN. Une dizaine de sisterships.

Escale de 24 h pour le gazier CLIPPER MOON (accostage le 09.04.2013 en provenance de Bethioua, port algérien plus connu sous le nom d'Arzew - appareillage le 10.04 à destination d'Anvers, puis Rotterdam). Le pétrolier ALFA GERMANIA, que nous avions vu l'an dernier à Brest arrivant pour une escale technique au chantier Damen Shiprepair, quitte le GPMH le 10.04 en début d'après-midi, destination "à ordre" (il était arrivé le 08.04 au soir de Tees, au NE de la Grande-Bretagne). Le récent NEW YORK EXPRESS (en service depuis 09.2012) est déjà un habitué du Havre. Pour cette escale, il est arrivé le 09.04 de Singapour et vient d'appareiller pour Southampton le 10.04 autour de 14 h. Le CMA CGM ARISTOTE, quant à lui, touche le Havre tous les 42 j dans le cadre de la ligne "Europe - Antilles sous le vent - Guyane Française - nord Brésil" (cf. rapport de mer).
CLIPPER MOON
ALFA GERMANIA
NEW YORK EXPRESS
CMA CGM ARISTOTE
LPG  CLIPPER MOON
Pétrolier ALFA GERMANIA
PC NEW YORK EXPRESS (2012)
CLIPPER MOON
(Stavanger)
IMO 9253820 - Indicatif d'appel LAYU5 - MMSI 258929000 - Transport de gaz de pétrole liquéfiés - 204,91x32,20x20,20 m - TE 12,02 m - JB 35 012 - JN 11 053 - PL 44 822 t - P 11 290 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W 5S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 16,2 nd - Prop. d'étrave (1 215 kW) - Générat. 2 x 1 400 kW / 1 x 1 000 kW - Cap. 58 201 m3 (gaz liquéfié) - Equipage 22 - Constr. 2003 (Kawasaki Shipbuilding, Sakaide, Japon) - Propr./Gérant Solvang ASA (Stavanger, Norvège) - Pav. NOR. Sisterships : ALRAR - BW NANTES - BW NICE (IMO 9247819) - CLIPPER SKY (IMO 9277943) - CLIPPER STAR (IMO 9247807) - HASSI MESSAOUD 2 (IMO 9295581) - RHOURD ENOUSS (IMO 9284025).

Le cargo FINGARD en escale à Fécamp le 12.04.2013… sous un ciel plus clément
Ce cargo finlandais est un habitué du port de Fécamp. Nous l'y avons d'ailleurs vu lors d'un accostage en 10.2011. Le voici à quai depuis hier 11.04 où il a accosté en provenance de Brunsbüttel (Allemagne). Appareillage ce soir pour le petit port anglais Fowey (Cornouailles). Comme on le voit sur la photo de droite, c'est l'ancien TRANSITORIUS dont le nom est encore visible sur la coque (je l'avais croisé sous ce nom le 07.02.2007 — juste avant son changement de nom — alors que je venais d'embouquer le DST du cap da Roca à bord du CMA CGM NABUCCO, cap situé au nord-ouest de l'embouchure du Tage, fleuve qui arrose Lisbonne). 
FINGARD (Mariehamn) - IMO 9195834 - Indicatif d'appel OJNG - MMSI 230999000 - Cargo de divers / Porte-conteneurs - 94,96x13,17x7,15 m - TE 6,20 m - JB 2 997 - JN 1 707 - PL 4 950 t - P 2 400 kW (mot. 4T-6cyl Deutz-MWM TBD645L6 / hélice à pas variable) - V 11,5 nd - Prop. d'étrave - Générat. 2 x 112 kW - Cap. 6 176 m3 (1 cale) / 224 evp (dont 20 reefers) - Constr. 2000 (Damen Galati Shipyards, Galati, Roumanie (coque) / Damen Shipyards, Foxhol, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Bore (Helsinki, Finlande) - Pav. FIN - Ex TRANSITORIUS (2000-2007). Sisterships : cf. DANIA.


Quelques nouvelles des chantiers (11.04.2013)
HANJIN ARGENTINA
VOLGABORG
ALEKSEY CHIRIKOV
SMS ENDEAVOUR
LOCHINVAR
PC HANJIN ARGENTINA
(en service depuis le 04.03.2013)
Cargo VOLGABORG
(en service depuis le 08.04.2013)
Supply ALEKSEY CHIRIKOV
(en service depuis le 11.04.2013)
AHTS SMS ENDEAVOUR
(en service depuis le 30.03.2013)
Transbordeur LOCHINVAR
(sera lancé le 23.05.2013)
HANJIN ARGENTINA
(Singapore)
IMO 9632765 - Indicatif d'appel 9V9978 - MMSI 566864000 - Porte-conteneurs - 221,00x35,00 m - JB 37 199 - JN 13 856 - PL 45 542 t - P 20 600 kW (mot. MAN B&W-HHI) - V 21,2 nd - Cap. 3 600 evp - Constr. 03.2013 (Hyundai Samho Heavy Industries, Samho, Corée du Sud) - Propr. Pacific International Lines / PIL (Singapour) - Gérant/Opérat. Hanjin Shipping (Séoul, Corée du Sud) - Pav. SGP. Sisterships : HANJIN INDONESIA (IMO 9632753 / 03.2013) - HANJIN TURKEY (IMO 9632741 / 01.2013) - Le quatrième de la série (IMO 9632777) est encore en construction (livrable 05.2013).
VOLGABORG
(Delfzijl)
IMO 9631072 - Indicatif d'appel PCSQ - MMSI 246900000 - Cargo de divers - 142,65x15,87x10,78 m - TE 7,73 m - JB 6 600 - JN 3 400 - PL 12 000 t - P 2 970 kW (mot. 4T-9cyl MaK-Caterpillar 9M25C / hélice à pas variable) - Prop. d'étrave - Cap. GRN 14 267 m3 - Constr. 04.2013 (Ferus Smit BV, Westerbroek, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Wagenborg Shipping BV (Delfzijl, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sisterships : VIKINGBANK (IMO 9604184) - VLIEBORG.
ALEKSEY CHIRIKOV
(Limassol)
IMO 9613551 - Indicatif d'appel 5BNA3 - MMSI 209523000 - Navire de soutien offshore - 99,90x21,70x11,00 m - TE 7,90 m - JB 7 100 - PL 3 950 t - Ptot 18 000 kW (quatre moteurs Wartsila couplés à quatre générateurs qui alimentent deux moteurs électriques (de 6 500 kW chacun) entraînant deux propulseurs azimutaux) - V 15 nd - Deux propulseurs d'étrave - Opérationnel jusqu'à des températures de – 35 °C - Capable de briser jusqu'à 1,7 m d'épaisseur de glace - Destiné à travailler sur les champs pétroliers et gaziers Arkutun-Dagi (projet Sakhalin-1) en mer de Sakhalin (à l'extrême Est de la Russie) - Constr. 04.2013 (Artctech Helsinki Shipyard Inc., Helsinki, Finlande) - Propr./Gérant/Opérat.  Sovcomflot / SCF (Russie) - Pav. CYP. Sistership : VITUS BERING (12.2012).
SMS ENDEAVOUR
(Jakarta)
IMO 9656606 - Indicatif d'appel JZAL - MMSI 525003109 - Remorqueur ravitailleur releveur d'ancres / AHTS (Anchor Handling Tug Supply) de la série E 65T - 58,70x14,60x5,50 m - TE 4,75 m - JB 1 461 - JN 438 - PL 1 475 t - Ptot 3 788 kW (deux moteurs 4T-16cyl Caterpillar 3516C / deux hélices à pas variable) - V 13,5 nd - Deux propulseurs d'étrave Kawasaki - Générat. 2 x 800 kW / 2 x 350 kW - Système de positionnement dynamique DP1 Kongsberg (lui permettant de travailler avec des vents jusqu'à 7 Beaufort, soit 28-33 nd, et des courants de 2 nd) - Installation de lutte contre l'incendie (FF1) - Traction au croc 65 t - Constr. 04.2013 (Yuexin Ocean Shipbuilding, Guangzhou, Chine) - Gérant Martens Marine (Singapour) - Pav. IDN. Navire-catalogue : une quarantaine de sisterships, parmi lesquels nous avons récemment vu le KING JESUS (entré en service en 01.2013).
LOCHINVAR
(Greenock)
IMO 9652844 - Transbordeur - 43,50x12,60x3,00 m - TE 2,00 m - JB 450 - JN 140 - PL 200 t - Deux moteurs électriques de propulsion (de 375 kW chacun) / Deux propulseurs Voith-Schneider - V 9 nd - Cap. 150 passagers (sans couchettes) / 23 voitures - Livrable 08.2013 (Ferguson Shipbuilding, Port Glasgow, Royaume-Uni) - Propr. Caledonian Maritime Assets Ltd / CMAL (Port Glasgow, Royaume-Uni) - Gérant/Opérat. Caledonian MacBrayne Hebridean & Clyde Ferries (Gourock, Royaume-Uni) - Pav. GBR. Sistership : HALLAIG (IMO 9652832 / livrable 06.2013).

En 11.2012, nous avions présenté le yacht ECLIPSE qui sortait d'un arrêt technique au chantier italien Fincantieri. Avec ses 162 m de long, nous le présentions alors comme l'un des plus grands yachts du monde. Et bien, il vient d'être détrôné par l'AZZAM, mis à l'eau le 05.04.2013 par le chantier allemand Lürssen (Brême), spécialisé depuis 1875 dans la construction des yachts de luxe. L'AZZAM mesure en effet 180 m de long pour près de 21 m de large, son prix dépassant les 500 M$. Ce navire d'exception a été dessiné par le cabinet d'architecture navale italien Nauta Yachts (basé à Milan). La première tôle en fut découpée en janvier 2011. La décoration intérieure est l'œuvre de l'architecte français Chritophe Leoni (qui lui a donné un style Empire). La salon principal mesure plus de 500 m2… Le yacht devrait être livré à son propriétaire durant l'été. Doté de deux moteurs Diesel et de deux turbines à gaz (d'une puissance totale de 69 000 kW — équivalente à celle d'un porte-conteneurs de 330 m de long et pouvant transporter 9 000 evp ! ) et de quatre propulseurs Hydrojet, ce méga-yacht pourra atteindre une vitesse de 30 nd (contre 24 à 25 nd pour le PC pris comme exemple de comparaison). Son propriétaire n'a pas été dévoilé…, mais on peut imaginer sa nationalité sachant que les travaux ont été supervisés par l'ingénieur émirati Mubarak Saad al Ahbabi — Photos Lürssen / Nauta Yachts.

AZZAM
AZZAM
AZZAM
AZZAM
AZZAM
Ce yacht est si grand que le chantier Lürssen a dû le mettre à flot (début 2012) sans son étrave (deuxième photo ci-dessus), le hall de fabrication étant trop court de 10 m ! L'AZZAM a été transféré dans un dock flottant afin d'y achever sa construction et il vient d'être mis à l'eau en ce début d'avril 2013, soit 28 mois après le découpage de sa première tôle.


Nouvelles d'Amsterdam (09.04.2013) — Photos Nico Kemps
KING EMERALD
KING EMERALD
YUAN HUI HAI
YUAN HUI HAI
Chimiquier/Pétrolier KING EMERALD
Vraquier YUAN HUI HAI
KING EMERALD
(Majuro)
IMO 9267027 - Indicatif d'appel V7HL3 - MMSI 538090366 - Chimiquier/Pétrolier - 173,96x29,00x18,40 m - TE 12,32 m - JB 25 507 - JN 11 043 - PL 38 875 t - P 7 860 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Hudong Heavy Machinery 6S46MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. 3 x 910 kW - Cap. 46 859 m3 (10 citernes) - Equipage 19 - Constr. 2004 (Guangzhou Shipyard International, Guangzhou, Chine) - Gérant Columbia Shipmanagement Deutschland (Hambourg, Allemagne) - Opérat. Scorpio Shipmanagement (Hambourg, Allemagne) - Pav. MHL - Ex MERIOM BREEZE (2004-2008). Une dizaine de sisterships parmi lesquels les NORD BELL et NORD THUMBELINA.
YUAN HUI HAI
(Tianjin)
IMO 9295189 - Indicatif d'appel BOCE - MMSI 413119000 - Vraquier - 225,00x32,26x19,60 m - TE 14,25 m - JB 40 473 - JN 26 208 - PL 74 259 t - P 8 990 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W-Hudong Heavy Machinery 5S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 13,8 nd - Générat. 3 x 530 kW - Cap. GRN 91 717 m3 (7 cales) - Constr. 2006 (Hudong-Zhonghua Shipbuilding (Group) Co, Shanghai, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Cosco (Pékin, Chine) - Pav. CHN. Une cinquantaine de sisterships.

STENA CONTEST
STENA CONTEST
Chimiquier STENA CONTEST
STENA CONTEST (Majuro) - IMO 9272199 - Indicatif d'appel V7VW5 - MMSI 538004228 - Chimiquier - 182,50x32,23x17,50 m - TE 11,00 m - JB 27 472 - JN 13 857 - PL 47 171 t - P 9 466 kW (mot. 2T-6cyl B&W-Uljanik 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 15,6 nd - Prop. d'étrave (1 000 kW) - Générat. 3 x 1 020 kW - Cap. 51 913 m3 (10 citernes) - Constr. 2005 (Uljanik Brodogradiliste, Pula, Croatie) - Propr./Opérat. Stena Bulk (Göteborg, Suède) - Gérant Northern Marine Management USA / Groupe Stena (Houston, Etats-Unis) - Pav. MHL.
Sisterships : EAST SIBERIAN SEA (IMO 9160530) - GENMAR CONSUL (IMO 9258612) - KARA SEA (IMO 9149251) - LAPTEV SEA (IMO 9149263) - STENA CONCEPT (IMO 9272204).


Navires vus au Havre le 08.04.2013 — Photos Vincent Sampic
Arrivé le 08.04.2013 vers 07h00 de Vigo (Espagne), le feeder allemand JORK RIDER vient d'appareiller du GPMH le même jour, un peu avant 20 h, à destination de Rotterdam (Pays-Bas). Sur les trois photos de droite, le chimiquier italien CRYSTAL AMARANTO quitte le Havre peu après le précédent (vers 20h30), cap sur la Grande-Bretagne (il était arrivé la veille en fin d'après-midi).
JORK RIDER
JORK RIDER
CRYSTAL AMARANTO
CRYSTAL AMARANTO
CRYSTAL AMARANTO
Porte-conteneurs JORK RIDER
Chimiquier  CRYSTAL  AMARANTO
JORK RIDER
(St. John's)
IMO 9322566 - Indicatif d'appel V2BT5 - MMSI 304922000 - Porte-conteneurs - 140,59x21,50x9,50 m - TE 7,327 m - JB 7 852 - JN 3 363 - PL 9 500 t - P 8 400 kW (mot. 4T-9cyl MaK-Caterpillar 9M43C / hélice à pas variable) - V 18 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 700 kW / arr. 500 kW) - Générat. 1 x 2 000 kVA / 2 x 530 kVA - Cap. 804 evp (dont 180 reefers) - Equipage 15 - Constr. 2006 (Damen Galati Shipyards, Galati, Roumanie (coque) / Damen BV Shipyards, Hoogezand - Foxhol, Pays-Bas) - Propr./Gérant Bernd Becker KG E.S.M. (Jork, Allemagne) - Opérat. Evergreen Marine Corp. / EMC (Taipei, Taiwan) - Pav. ATG - Ex SAMSKIP PIONEER (2006-2011). Une quinzaine de sisterships dont les KARIN SCHEPERS et SUSAN BORCHARD.
CRYSTAL AMARANTO
(Valletta)
IMO 9172155 - Indicatif d'appel 9HA2160 - MMSI 248071000 - Chimiquier - 126,76x19,74x9,80 m - TE 7,74 m - JB 6 785 - JN 3 150 - PL 9 887 t - P 5 280 kW (mot. 4T-8cyl Wartsila 8L38 / hélice à pas variable) - V 14,5 nd - Prop. d'étrave (575 kW) - Générat. 1 x 950 kW / 3 x 775 kW - Cap. 10 647 m3 (22 citernes) - Equipage 17 - Constr. 1999 (Cant. Nav. Fratelli Orlando, Livourne, Italie) - Gérant Crystal Pool Ship Management (Gênes, Italie) - Pav. MLT - Ex EURO AMARANTO (2005-2008) - Ex ISOLA  AMARANTO (1999-2005). Sistership : IEVOLI  SHINE (IMO 9172167).

Ci-dessous à gauche; le chimiquier AMUR STAR en arrivée au Havre le 08.04.2013 vers 20h30, en provenance de Fawley (près de Southampton) où est installée la plus importante raffinerie du Royaume-Uni (explotée par ExxonMobil). Son appareillage est prévu le 10.04 en début de nuit, à destination de Bordeaux. A droite, la pilotine SAINT JOSEPH, la plus récente (livrée en 02.2013 par les Chantiers Navals Bernard, Locmiquelic, France) des six vedettes de la Station de pilotage Le Havre - Fécamp. A noter que la station vient de commander au chantier Sibiril Technologies (Carantec, France), le 22.03.2013, son sistership livrable à l'été 2014.
AMUR STAR
Chimiquier AMUR STAR
Pilotine SAINT JOSEPH (entrée en service en 02.2013)
AMUR STAR
(Valletta)
IMO 9480368 - Indicatif d'appel 9HA2141 - MMSI 248043000 - Chimiquier - 128,60x20,40x11,50 m - TE 8,72 m - JB 8 581 - JN 4 117 - PL 13 054 t - P 4 440 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-STX 6S35MC / hélice à pas fixe) - V 13,4 nd - Prop. d'étrave (450 kW) - Générat. 3 x 600 kW - Cap. 13 407 m3 (12 citernes) - Equipage 17 - Constr. 2010 (21st Century Shipbuilding Co Ltd / 21C, Tongyeong, Corée du Sud) - Propr./Gérant Rigel (Brême, Allemagne) - Opérat. Eitzen Chemical (Oslo, Norvège) - Pav. MLT. Navire-catalogue : plus d'une cinquantaine de sisterships.
SAINT JOSEPH
(Le Havre)
Indicatif d'appel FAB5254 - MMSI 227007550 - Pilotine insubmersible et autoredressable de type ORC 155 (à bouchain et rostre, dessinée par le cabinet d'architecture navale Pantocarène, Arzon, France) - LOA 16,07 m - Longueur à la ligne de flottaison 15 m - Largeur 4,80 m (hors tout 5,44 m) - Creux 2,20 m - TE 1,50 m - Déplacement 19 t - Ptot 740 kW (deux moteurs MAN 2876LE407 / deux hélices) - V 26 nd - Equipage 2 - Possibilité d'embarquer jusqu'à 7 pilotes.


Nouvelles d'Amsterdam (08.04.2013) — Photos Nico Kemps
AP JADRAN
AP JADRAN
AP JADRAN
ASTOR
ASTOR
Vraquier croate tout neuf AP JADRAN (entré en service en 11.2012)
Paquebot allemand ASTOR
AP JADRAN
(Majuro)
IMO 9511246 - Indicatif d'appel V7ZE2 - MMSI 538004801 - Vraquier - 229,00x32,30x20,25 m - TE 14,58 m - JB 43 717 - JN 26 521 - PL 79 336 t - P 11 620 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-HHI 7S50MC-C8 / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. 3 x 700 kW - Cap. 97 000 m3 (7 cales) - Equipage 20 - Constr.11. 2012 (Jiangsu Eastern Heavy Industry, Jingjiang, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Atlantska Plovidba d.d. / AP (Dubrovnik, Croatie) - Pav. MHL. Navire-catalogue (plusieurs dizaines de sisterships).

HERCULES
HERCULES
HERCULES
PROMISE 1
PROMISE 1
Chimiquier chinois HERCULES
Vraquier chinois PROMISE 1
HERCULES
(Hong Kong)
IMO 9358307 - Indicatif d'appel VRBY7 - MMSI 477214900 - Chimiquier - 183,00x32,23x19,10 m - TE 13,13 m - JB 30 068 - JN 13 602 - PL 51 233 t - P 9 488 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-STX 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,2 nd - Générat. 3 x 900 kW - Cap. 54 100 m3 (12 citernes) - Constr. 2006 (STX Shipbuilding, Jinhae-Changwon, Corée du Sud) - Propr./Gérant Parakou Shipping (Hong Kong, Chine / Singapour) - Pav. HKG - Ex OVERSEAS HERCULES (2006-2009). Plusieurs dizaines de sisterships.
PROMISE 1
(Hong Kong)
IMO 9516698 - Indicatif d'appel VREW6 - MMSI 477617900 - Vraquier - 181,00x30,04x14,60 m - TE 9,80 m - JB 22 634 - JN 11 603 - PL 34 000 t - P 8 560 kW (mot. 2T/6cyl MAN-B&W-Doosan 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 13,9 nd - Générat. 3 x 600 kW - Cap. GRN 47 079 m3 (5 cales) - Grues 4x30 t - Constr. 2009 (Shinan Heavy Industries, Jido, Corée du Sud) - Gérant Fleet Management Ltd-HKG (Hong Kong, Chine) - Opérat. Oldendorff Carriers GmbH & Co (Lübeck, Allemagne) - Pav. HKG - Ex SUPER STAR (2009-2010). Une quinzaine de sisterships parmi lesquels le MOLESON.

PECHORA STAR
PECHORA STAR
PECHORA STAR
Chimiquier allemand PECHORA STAR (logo de l'armement Rigel)
PECHORA STAR
(Valletta)
IMO 9488322 - Indicatif d'appel 9HA2788 - MMSI 215760000 - Chimiquier - 128,62x20,40x11,49 m - TE 8,70 m - JB 8 581 - JN 4 117 - PL 13 053 t - P 4 440 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-STX 6S35MC-MK7 / hélice à pas fixe) - V 13,4 nd - Prop. d'étrave (450 kW) - Générat. 3 x 600 kW - Cap. 13 213 m3 (12 citernes) - Equipage 17 - Constr. 12.2011 (21st Century Shipbuilding Co Ltd / 21C, Tongyeong, Corée du Sud) - Propr./Gérant Rigel (Brême, Allemagne) - Opérat. Eitzen Chemical-DK (Copenhague, Danemark) - Pav. MLT. Une soixantaine de sisterships.


Deux navires Maersk récents en escale à Marseille-Fos les 04 et 05.04.2013 : MAERSK KATARINA et MAERSK EVORA — Photos Emmanuel Bonici
Accostage, le 04.04.2013 en milieu d'après-midi, du chimiquier MAERSK KATARINA à Lavéra pour se mettre à quai chez Fluxel (au poste C). Il est aidé dans sa manœuvre par les remorqueurs V.B. CRAU qui a passé sa remorque à l'avant et par le V.B. CAMARGUE qui a croché à l'arrière.
MAERSK KATARINA
MAERSK KATARINA
MAERSK KATARINA
MAERSK KATARINA
Vu la configuration des postes à quai chez Fluxel, un accostage se fait toujours en marche arrière après un demi-tour dans le bassin pour être dans le sens du départ.
MAERSK KATARINA
MAERSK KATARINA
MAERSK KATARINA
MAERSK KATARINA (Singapore) - IMO 9431290 - Indicatif d'appel 9V8526 - MMSI 566141000 - Chimiquier - 183,20x27,40x16,80 m - TE 9,55 m - JB 24 463 - JN 11 668 -  PL 39 724 t - P 9 480 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Dalian Marine 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,2 nd - Prop. d'étrave (880 kW) - Cap. 39 894 m3 (12 citernes) - Constr. 08.2011 (Guangzhou Shipyard International, Guangzhou, Chine) - Propr. Moller AP - Maersk (Copenhague, Danemark) - Gérant Maersk Tankers Singapore / Groupe Maerk A/S (Singapour) - Pav. SGP. Sisterships : cf. KATE MAERSK devenu MAERSK KATE en 07.2012 (il est alors passé du pavillon DNK au pavillon SGP).

En darse 2, le 05.04.2013 au matin, arrivée du porte-conteneurs MAERSK EVORA qui est un habitué de la darse. Il est exploité conjointement par CMA CGM et par Maersk, et dessert la ligne MCE (Mediterranean Club Express) qui relie la mer Méditerranée à l'Asie via le golfe Arabo-Persique (escales à Valence - Barcelone - Fos - Malte - Port Said Est - Salalah - Khor Al Fakkan - Port Kelang - Singapour - Qingdao).
MAERSK EVORA
MAERSK EVORA
MAERSK EVORA
MAERSK EVORA
Comme on le voit sur la deuxième photo ci-dessus, le PC dispose de deux propulseurs d'étrave en tunnel (de 1 800 kW chacun). Il a appareillé dans la nuit du 07 au 08.04.2013 après avoir effectué 2 150 mouvements de conteneurs pour le compte de Portsynergy/Eurofos.
MAERSK EVORA
MAERSK EVORA
MAERSK EVORA
MAERSK EVORA (Majuro) - IMO 9458080 - Indicatif d'appel V7WI7 - MMSI 538004310 - Porte-conteneurs - 366,43x48,20x29,85 m - TE 15,50 m - JB 141 716 - JN 59 810 - PL 142 105 t - P 68 640 kW (mot. 2T-12cyl Wartsila-HHI 12RT-flex96C / hélice à pas fixe) - V 24,7 nd - Prop. d'étrave (2 x 1 800 kW) - Générat. 5 x 3 600 kVA - Cap. 13 100 evp (dont 800 reefers) - Constr. 06.2011 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Propr. Mooragh Navigation (Douglas, Ile de Man) - Gérant Rickmers Shipmanagement (Singapour) - Opérat. Maerk A/S (Copenhague, Danemark) - Pav. MHL. Une quarantaine de sisterships parmi lesquels les CMA CGM EFFINGHAM - HANJIN AMERICA - MAERSK EDINBURGH - MAERSK EDISON - MAERSK EMDEN - MSC CRISTINA.


Le deuxième plus grand poseur d'éoliennes au monde, le PACIFIC OSPREY, baptisé le 03.04.2013 au Danemark
Après le PACIFIC ORCA (livré en 07.2012), c'est au tour de son sistership, le PACIFIC OSPREY, d'entrer bientôt en service, opéré par la compagnie danoise Swire Blue Ocean. Quille posée en 12.2011 au chantier sud-coréen Samsung Heavy Industries, ce navire spécialisé dédié à la construction offshore, et plus particulièrement à l'installation de champs d'éoliennes en mer, fut lancé en 07.2012. Il a été livré à son propriétaire, la multinationale Swire, le 28.12.2012 pour mise en service durant le premier semestre 2013 par l'une de ses filiales, la Swire Pacific Offshore (SPO) basée à Singapour. Ce navire, de type "jack up", a la particularité de pouvoir s'élever de 17 m au-dessus du niveau de la mer grâce à six pieds posés sur le fond sous-marin lors de l'installation des éoliennes. Il peut travailler sur des fonds allant jusqu'à 75 m et dans des conditions météo assez dures (vents jusqu'à 70 km/h, creux jusqu'à 2,5 m). Il dispose par ailleurs d'une grue de 1 200 t de capacité de levage. Son pont de 4 000 m2 peut supporter 8 400 t, ce qui lui confère une capacité de transport et d'installation de douze éoliennes de 3,6 MW unitaire à chaque mission. Ses emménagements permettent d'héberger 110 personnes.
Pour sa première entrée en service, il ira charger des éoliennes à Esbjerg (au sud-ouest du Danemark) et les transportera jusqu'au site de construction DanTysk Offshore Wind (situé à 90 km à l'ouest de l'île Sylt, à la frontière germano-danoise, en mer du Nord). A noter que nous connaissons déjà d'autres navires de ce type, comme le "jack up " INNOVATION par exemple, mais ils sont moins grands que les PACIFIC OSPREY et PACIFIC ORCA.
Dernières news de Swire, à propos de la China Navigation Company (CNCo), l'une des multiples filiales de ce groupe multinational.
PACIFIC OSPREY (Limassol) - IMO 9621704 - Indicatif d'appel 5BUF3 - MMSI 210286000 - Navire de soutien auto-élévateur pour la construction offshore - 161,30x49,00x10,40 m - JB 14 000 - PL 13 174 t - Huit moteurs diesel-électriques couplés à des générateurs fournissent l'électricité aux deux moteurs électriques de propulsion / deux hélices - V 13 nd - Cinq propulseurs transversaux (dont trois en tunnels et deux multidirectionnels) - Système de positionnement dynamique DP2 - Emménagements pour 110 personnes - Grue 1 200 t - Constr. 12.2012 (Samsung Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Gérant Swire Pacific Offshore (Singapour) - Opérateur Swire Blue Ocean (Copenhague, Danemark) - Pav. CYP - Sistership : PACIFIC ORCA (IMO 9601326 / mis en service en 07.2012).


Paquebot AIDAluna en escale au Havre le 01.04.2013 — Photos Vincent Sampic
Ce paquebot AIDAluna escale régulièrement au Havre depuis son entrée en service en 03.2009. Les photos ci-dessous ont été prises le 01.04.2013 depuis la digue nord du GPMH.


Le nom LD Lines disparaît de la coque du NORMAN VOYAGER (27.03.2013) — Photos Fabien Montreuil

Le rapprochement (décidé en février 2012) de LD Lines filiale ferries de Louis Dreyfus Armateurs (LDA) avec le groupe danois DFDS a abouti à la disparition de la "marque LD Lines". La joint-venture entre la branche DFDS Seaways (82 %) et LD lines (18 %) devient DFDS Seaways France. C'est donc tout naturellement que le nom "LD lines" disparaît progressivement des coques des transbordeurs en service. On voit ci-dessous le changement de livrée du NORMAN VOYAGER en cours les 26 et 27.03.2013 au Havre. L'ancienne marque a disparu, mais la nouvelle "DFDS Seaways" n'apparaît pas encore sur les bordés (bâbord et tribord), ce sera sans doute pour la prochaine escale.

Avant…
Pendant…
Après
Cette nouvelle entité DFDS Seaways France va donc regrouper toutes les actvités françaises de DFDS Seaways et de l'ex LD Lines, à savoir l'exploitation de la ligne Dunkerque-Douvres (avec les DUNKERQUE SEAWAYS / DOVER SEAWAYS / DELFT SEAWAYS ex MAERSK DELFT), de la ligne Calais - Douvres (avec les DIEPPE SEAWAYS ex SEAFRANCE MOLIERE / NORMAN SPIRIT), de la ligne Dieppe - Newhaven (avec le seul COTE D'ALBATRE, le SEVEN SISTERS étant pour l'instant désarmé), de la ligne Le Havre - Portsmouth (avec le NORMAN VOYAGER, ci-dessus) et enfin de la ligne fret Marseille - Tunis. Le précédent directeur d'exploitation de LD Lines, Jean-Claude Charlo, devient directeur général de DFDS Seaways France. Cette entité compte environ 750 collaborateurs répartis entre Dunkerque, Calais, Le Havre, Dieppe, Marseille et Paris.


Quelques nouvelles de Charbourg le 19.03.2013 (mises en ligne le 08.04.2013) — Photos Stéphane Zunquin
Ci-dessous le car-ferry CELTIC HORIZON (armement irlandais Celtic Link) arrivant à la passerelle 4. Il assure la ligne Cherbourg - Rosslare. C'est l'ancien CARTOUR BETA qui navigua entre 2006 (année de son entrée en service) et 2011 pour le compte de l'armement italien Caronte&Tourist qui assure les liaisons Salerne (au sud de Naples) - Messine (Sicile).
CELTIC HORIZON (Bari) - IMO 9332559 - Indicatif d'appel IBPT - MMSI 247160400 - Transbordeur - 186,54x25,60x9,14 m - TE 6,71 m - JB 27 522 - JN 9 371 - PL 7 000 t - Ptot 21 600 kW (deux moteurs 4T-9cyl MAN-B&W 9L48/60B / deux hélices à pas variable) - V 23,5 nd - Cap. 972 passagers / 120 camions (2 250 m de linéaire garage) - Constr. 2006 (Cantiere Navale Visentini, Porto Viro, Italie) - Propr. Visentini Giovanni Transporti Fluviomarittimi (Milan, Italie) - Gérant /Opérat. Celtic Link Ferries Rosslare (Rosslare Harbour, Irlande) - Pav. ITA - Ex CARTOUR BETA (2006-2011). Une vingtaine de sisterships dont les NORMAN ASTURIAS et NORMAN VOYAGER (cf. ci-dessus).

Sur les deux photos de gauche, le transbordeur BRETAGNE en cours de réarmement à la passerelle 2. Sur les deux photos de droite, le transbordeur BARFLEUR amarré au quai de France.

Sur la photo de gauche, au quai de Normandie, le remorqueur SIROCCO II, ex CHAMBON SIROCCO (jusqu'en 01.2013) après son rachat par PNA (Ports Normands Associes). Sur les trois photos suivantes, au quai de France, le tout récent CHAMBON ALIZE, AHTS (Anchor Handling Tug Supply) entré en service fin juillet 2012. Sur la cheminée, le logo de la Compagnie Maritime Chambon.
SIROCCO II
SIROCCO II (Marseille) - IMO 7419016 - Indicatif d'appel FZYR - MMSI 227007700 - Remorqueur - 36,86x11,00x4.30 m - TE 3,65 m - JB 458 - JN 137 - PL 750 t - Ptot 2 870 kW (deux moteurs 4T-12cyl SACM-AGO 240G12VS / deux propulseurs Voith-Schneider) - V 12 nd - Traction au croc 47 t - Constr. 1975 (Ateliers et Chantiers Ziegler Freres, Dunkerque, France) - Propr./Gérant/Opérat. PNA (Ports Normands Associes) (Saint Contest, France) - Pav. FRA - Ex CHAMBON SIROCCO (2004-2013) - Ex SIROCCO (2004) - Ex ABEILLE 9 (1975-2004). Historique des Chantiers Ziegler.
Page précédente
Dernière mise à jour - 17.01.2017
© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net