Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Abis Dublin - Abis Esbjerg - Aidanova - Alburaq - Altair Trader - Bao Run - Carnival Horizon - Carnival Panorama - Carnival Vista - C. Excellency - C. Freedom - Chokaisan - C. Infinity - Clear Sky - C. Nobility - Containerships Balt - Containerships Finn - Containerships Nord - Containerships Strom - Costa Smeralda - Costa Venezia - C. Passion - C. Progress - Crudemed - C. Spirit - Daba - Daniel K. Inouye - DHT Sundarbans - DHT Taiga - E Elephant - EEMS Dublin EEMS Duisburg - Eemslift Hendrika - Eemslift Nadine - Ferus Smit 451 - Ferus Smit 452 - Fida - Fincantieri Venice 6273 - Fortune Elephant - G34 - Gagarin Prospect - Gassan - Gener8 Zeus - Genmar Zeus - H34 - Happy Buccaneer - Hoegh Gallant - Hoegh Gannet - Hoegh Giant - Hoegh Grace - Hoegh Speranza - Hypatia de Alejandria - I34 - Independence - Iona - JMU Kure 5125 - Kaimana Hila - Karunia Dewata - Kasagisan - Kazusa - Koningsdam - La Briantais - La Partenais - Leonidas - L'Hermione - Libra Trader - Mardi Gras - Marie Curie - Mendeleev Prospect - MSC Bellissima - MSC Grandiosa - MSC Meraviglia - MSC Virtuosa - Nagara Maru - New Enterprise - Nieuw Statendam - Norwegian Bliss - Norwegian Encore - Norwegian Escape - Norwegian Joy - NS Africa - NS Antarctic - NS Arctic - NS Asia - NYK Swan - Oi Maru - Olympic Light - One Aquila - One Columba - One Grus - Pantanassa - Paul A. Desgagnes - PGN FSRU Lampung - Philly 031 - Philly 032 - Rossi A. Desgagnes - Samco Sundarbans - Samco Taiga - Sea Legend - Seaways Raffles - Shin Yahagi Maru - Shizukisan - Shonai Maru - Sifa - Southern Dawn - Spar Pyxis - Spartacus - Taiga - Taqah - Thjelvar - Thun Eos - Thun Evolve - Tshushima - Turquoise - Visborg - Yufusan -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  



Retour de ses essais à la mer du paquebot MSC BELLISSIMA (Saint-Nazaire, le 23.12.2018) — Photos Christophe Dedieu
Ayant appareillé pour la première fois de Saint-Nazaire le 19.12.2018 (avec à bord 450 ingénieurs et techniciens), le paquebot MSC BELLISSIMA (ici en cours de construction) a effectué quatre jours d'essais à la mer au large de Belle-Ile. On le voit ici lors de son retour à Saint-Nazaire le 23.12 au petit matin, malheureusement sous le crachin.
MSC BELLISSIMA
MSC BELLISSIMA
MSC BELLISSIMA
MSC BELLISSIMA
Avec ses près de 316 m de long pour 43 m de large (et 50 m hors tout), sa jauge brute de 167 600 ums et son port en lourd de 13 188 t, le paquebot MSC BELLISSIMA est le plus gros paquebot de la flotte de l'armement italo-suisse Mediterranean Shipping Company. Ce n'est toutefois pas le plus gros paquebot construit à Saint-Nazaire, chantier qui a déjà livré l'HARMONY OF THE SEAS (IMO 9682875 / 05.2016 / 361,80x47,00 m (à la ligne de flottaison, mais 66 m au niveau des superstructures) / JB 225 282 / PL 15 000 t) ou le QUEEN MARY 2 (IMO 9241061 / 12.2003 / 345,03x48,70x31,14 m / JB 148 528 / PL 19 189 t) pour ne citer que ces deux là.
MSC BELLISSIMA
MSC BELLISSIMA
MSC BELLISSIMA
MSC BELLISSIMA
Pour mémoire, la coque "F34" fut lancée le 14.06.2018 (la découpe de la première tôle du paquebot MSC BELLISSIMA ayant eu lieu le 28.11.2016 et sa mise sur cale en 10.2017). Constitué de 48 blocs, ce paquebot a nécessité environ 5 millions d’heures de travail (pour le chantier et ses sous-traitants).
MSC BELLISSIMA
MSC BELLISSIMA
MSC BELLISSIMA
Sa coque et son système de propulsion ont été optimisés pour une meilleure efficacité énergétique. Ses scrubbers permettront un lavage des fumées, garantissant ainsi une réduction des émissions d'oxydes de soufre (conformément aux dernières spécifications de la réglementation Marpol). Par ailleurs, un système de récupération de chaleur innovant ayant fait l’objet d’un dépôt de brevet par les Chantiers de l’Atlantique permet d’économiser plusieurs centaines de tonnes par an de fuel. Ce système permet également de diminuer les rejets de CO2 grâce à l’alimentation en chaleur des différents consommateurs à bord (tels que eaux sanitaires, piscines, chauffage) par la récupération optimale de la chaleur émise par les moteurs diesel alternateurs. Enfin, ce navire ne rejettera aucun déchet à la mer.
MSC BELLISSIMA
MSC BELLISSIMA
MSC BELLISSIMA
MSC BELLISSIMA
Voici le MSC BELLISSIMA au quai d’armement du bassin de Penhoët. Il va y rester jusqu'à sa livraison prévue le 28.02.2019. Il sera baptisé à Southampton (GB) le 02.03.2019, puis il mettra la cap sur le S-E de la France. Après une croisière de 4 jours (Marseille - Gênes - Barcelone - Marseille), il proposera des croisières de 8 jours / 7 nuits en Méditerranée (Naples - Messine - La Vallette - Barcelone - Marseille - Gênes - Naples) à partir du 16.03.2019 au départ de Marseille. Puis il appareillera vers les Emirats Arabes Unis (départ de Marseille le 12.11.2019, pour une croisière de 19 j) : escales à Marseille (France) - Gênes (Italie) - Civitavecchia (Italie) - Heraklion (Crête) - Traversée du canal de Suez - Aqaba (Jordanie) - Traversée de la mer Rouge - Mascate (Sultanat d'Oman) - Khasab (Sultanat d'Oman) - Dubai (Emirats Arabes Unis) - Doha (Qatar). Durant tout l'hiver 2019-2020, il proposera des croisières entre les EAU, Bahreïn, Omar et le Qatar.
MSC BELLISSIMA
MSC BELLISSIMA
MSC BELLISSIMA
MSC BELLISSIMA (Valletta) - IMO 9760524 - Indicatif d'appel 9HA4902 - MMSI 248992000 - Paquebot de croisières - 315,83x43,00(50,00 HT)x12,05 m - TE 8,50 m - JB 171 598 - JN 107 916 - PL 12 200 t - Ptot 58 800 kW (quatre moteurs 4T-12cyl Wartsila 12V46C couplés à quatre générateurs qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion (de 19 200 kW chacun) / deux azipods) - V 21,8 nd - Cinq propulseurs transversaux (dont  4  de  3 500 kW chacun à l'avant et un à l'arrière) - Cap. 5 714 passagers (2 244 cabines et suites) - Equipage 1 536 - Deux salles de spectacle (dont une, à l'arrière, dédiée aux spectacles exclusifs du Cirque du Soleil) - Une rue centrale (longue de 96 m, avec un ciel en leds de 480 m2) offrant une promenade thématique aux nombreuses animations - Une douzaine de restaurants - Une vingtaine de salons-bars - Casino - Bowling - Centre de fitness - Spa - 4 piscines - Toboggans géants - Terrain de basket - Court de tennis - Piste de jogging - Zone exclusive Yacht Club (avec solarium, salon et restaurant privés), etc. - Livrable 03.2019 (STX France redevenu Chantiers de l'Atlantique, Saint-Nazaire, France) - Propr. Mediterranean Shipping Company (Genève, Suisse) - Gérant/Opérat. MSC Crociere (Naples, Italie) - Pav. MLT. Sisterships : MSC MERAVIGLIA (IMO 9760512 / 05.2017), plus deux autres livrables respectivement en 11.2019 et 10.2020 (ces deux dernières unités - les G34 futur MSC GRANDIOSA / IMO 9803613 et H34 futur MSC VIRTUOSA / IMO 9803625 — seront toutefois plus longues de 15 m que leurs ainées, à notre que ce dernier sera dual fuel-GNL). Une troisième unité (nom de chantier I34 / IMO 9860312), dont la construction n'a pas encore commencé, serait livrable en 04.2023.


Quelques nouvelles des chantiers navals : navires nouvellement livrés ou lancés (à fin 12.2018)
HYPATIA DE ALEJANDRIA
MENDELEEV PROSPECT
PAUL A. DESGAGNES
Transb.HYPATIA DE ALEJANDRIA
Pétrolier MENDELEEV PROSPECT
Chimiquier PAUL A. DESGAGNES
Porte-conteneurs DANIEL K. INOUYE
HYPATIA DE ALEJANDRIA (Bari) - IMO 9498755 - Indicatif d'appel ITP0217 - MMSI 247390800 - Transbordeur (Passagers / Véhicules) - 186,60x25,60x15,00 m - TE 6,79 m - JB 26 500 - JN 9 000 - PL 7 000 t - Ptot 20 600 kW (deux moteurs Wartsila / deux hélices à pas variable) - Vmax 24 nd - Prop. d'étrave (2 x 900 kW) - Cap. 810 passagers (123 cabines) / 150 voitures (2 180 m de linéaire garage) - Livrable 02.2019 (Cantiere Navale Visentini, Porto Viro, Italie) - Propr./Gérant/Opérat. Balearia Eurolineas Maritimas (Denia - Alicante, Espagne) - Pav. PAN.
MENDELEEV PROSPECT (Monrovia) - IMO 9826897 - Indicatif d'appel D5RO8 - MMSI 636018830 - Pétrolier (Transport de brut) - 249,99x44,00x21,10 m - TE 15,019 m - JB 64 909 - JN 35 359 - PL 113 189 t - P 13 778 kW (mot. 2T-7cyl Wartsila-HHI 7X62DF / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 1 340 kW - Cap. 126 759 m3 (12 citernes) - Constr. 11.2018 (Hyundai Samho Heavy Industries, Samho, Corée du Sud) - Propr. Sovcomflot (Saint-Petersbourg, Russie) - Gérant/Opérat. SCF Management Services Dubai / SCF Group (Dubai, Emirats Arabes Unis) - Pav. LBR. Sisterships : cf. GAGARIN PROSPECT (IMO 9826720 / 07.2018).
PAUL A. DESGAGNES (Quebec) - IMO 9804423 - Indicatif d'appel CFCH - MMSI 316033266 - Chimiquier / Pétrolier - 135,00x23,50x11,30 m - TE 7,90 m - JB 12 061 - JN 4 332 - PL 14 980 t - P 5 450 kW (mot. 2T-5cyl Wartsila-Diesel United 5RT-flex50DF / hélice à pas variable) - V 13 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 736 kW / arr. 542 kW) - Générat. aux. 1 x 1 480 kW / 2 x 1 100 kW / 1 x 300 kW - Cap. 17 098 m3 (13 citernes) - Constr. 10.2018 (Besiktas Shipyard, Altinova, Turquie) - Propr./Gérant Groupe Desgagnés (Québec, Canada) - Pav. CAN. Sisterships : cf. ROSSI A. DESGAGNES (IMO 9804435 / Livrable 01.2019).
DANIEL K. INOUYE (Honolulu) - IMO 9719056 - Indicatif d'appel WDJ3192 - MMSI 369207000 - Porte-conteneurs - 260,30x35,00x16,49 m - TE 12,20 m - JB 48 409 - JN 18 478 - PL 51 400 t - P 42 700 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-HHI 7S90ME-C10 / hélice à pas fixe) - V 23,5 nd - Prop. d'étrave (1 500 kW) - Générat. aux. 2 x 2 200 kW / 2 x 1 500 kW - Cap. 3 620 evp (dont 400 reefers) - Constr. 10.2018 (Philly Shipyard, Philadelphie, États-Unis) - Propr./Gérant/Opérat. Matson (Honolulu, Hawaï, États-Unis) - Pav. USA. Sisterships : KAIMANA HILA (IMO 9719068 / Livrable 03.2019), plus deux autres encore sous leurs noms de chantier (PHILLY 031 / IMO 9844617 et PHILLY 032 / IMO 9844629) livrables en 03.2020 et 10.2020 respectivement.

CONTAINERSHIPS NORD OI MARU ONE COLUMBA SPARTACUS
PC CONTAINERSHIPS NORD Vraquier OI MARU Porte-conteneurs ONE COLUMBA Drague SPARTACUS

CONTAINERSHIPS NORD (Nicosia) - IMO 9813993 - Indicatif d'appel 5BBB5 - MMSI  - Porte-conteneurs - 169,95x26,90x14,85 m - TE 9,60 m - JB 17 982 - JN 9 861 - PL 20 272 t - P 9 938 kW (mot. 2T-7cyl Wartsila Yuchai Engine 7RT-flex50DF / hélice à pas fixe) - V 19 nd - Générat. aux. 1 x 1 064 kW / 3 x 590 kW - Cap. 1 368 evp (dont 372 reefers) - Coque renforcée glace (FS Ice Class 1A Super) - Constr. 12.2018 (Guangzhou Wenchong Shipyard, Guangzhou, Chine) - Propr./Gérant Nordic Hamburg Shipping (Hambourg, Allemagne / Hong Kong, Chine) - Opérat. Containerships Group (Espoo, Finlande) - Pav. CYP. Sisterships : CONTAINERSHIPS BALT (IMO 9818400 / Livrable 07.2019) - CONTAINERSHIPS FINN (IMO 9814014 / Livrable 06.2019) - CONTAINERSHIPS STROM (IMO 9814002 / Livrable 03.2019), plus deux autres (IMO 9866249 et IMO 9866251) respectivement livrables en 01.2020 et 03.2020.

OI MARU (Monrovia) - IMO 9749922 - Indicatif d'appel D5QM2 - MMSI 636018600 - Vraquier - 249,97x43,00x18,70 m - TE 12,739 m - JB 59 880 - JN 30 137 - PL 100 325 t - P 10 450 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui Engineering 6S60ME-C8 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 550 kW - Cap. GRN 121 604 m3 (7 cales) - Constr. 06.2018 (Namura Shipbuilding, Imari, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Toyo Sangyo (Imabari-shi, Ehime-ken, Japon) - Pav. LBR. Sisterships : NAGARA MARU (IMO 9728447 / 11.2017) - SHIN YAHAGI MARU (IMO 9682758 / 01.2015) - SHONAI MARU (IMO 9827231 / 11.2018).
ONE COLUMBA (Panama) - IMO 9806055 - Indicatif d'appel 3FTC3 - MMSI 355896000 - Porte-conteneurs - 364,15x50,60x23,04 m - TE 15,786 m - JB 145 647 - JN 83 275 - PL 138 611 t - P 42 180 kW (mot. 2T-9cyl Wartsila-Diesel United 9X82 / hélice à pas fixe) - V 22,5 nd - Prop. d'étrave (2 x 1 800 kW) - Générat. aux. 4 x 3 200 kW - Cap. 14 052 evp (dont 1 120 reefers) - Constr. 11.2018 (Japan Marine United Corporation / JMU, Kure, Japon) - Gérant NYK Line (Tokyo, Japon) - Opérat. Ocean Network Express / ONE  (Alliance entre les trois principaux armateurs japonais MOL / Mitsui O.S.K. Lines - NYK Line - K Line, Singapour) - Pav. PAN. Sisterships : cf. NYK SWAN (IMO 9741437 / 09.2017). A noter que le ONE AQUILA (IMO 9806043) a été livré en 09.2018, soit avec trois mois d'avance sur les prévisions. Quant au navire dont l'IMO est 9806067, il s'appellera ONE GRUS et sera livré en 08.2019. Enfin, pour celui portant le IMO 9806081 (nom de chantier JMU KURE 5125), sa livraison est programmée pour 03.2020.
SPARTACUS - IMO 9834404 - Drague suceuse désagrégatrice - 164,00x34,00 m - JB 7 584 - JN 2 275 - PL 6 450 t - Ptot 20 610 kW (deux moteurs 4T-9cyl Wartsila 9L46DF / deux propulseurs) - V 12 nd - Lancée 11.2018 - Livrable 05.2019 (IHC, Krimpen/IJssel, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. DEME (Zwijndrecht, Belgique) - Pav. BEL.

KARUNIA DEWATA
HOEGH GANNET
THUN EOS
MARIE CURIE
Unité de regazéif. KARUNIA DEWATA
FSRU HOEGH GANNET
Pétrolier / Chimiquier THUN EOS
Tranbordeur MARIE CURIE
KARUNIA DEWATA (Benoa) - IMO 9820881 - Indicatif d'appel YCIJ2 - Unité de stockage et de régazéification (FSRU en anglais, pour Floating, Storage & Regasification Unit) non autopropulsée - 149,90x31,00x12,50 m - TE 6,515 m - JB 22 710 - JN 7 740 - PL 20 867 t - Générat. aux. 2 x 917 kW - Cap. 26 135 m3 (gaz liquéfié) - Constr. 11.2018 (PaxOcean Engineering, Zhoushan, ZJ, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Jaya Samudra Karunia Shipping (Jakarta, Indonésie) - Pav. IDN.
HOEGH GANNET (Singapore) - IMO 9822451 - Indicatif d'appel 9V6119 - MMSI 563071100 - Unité de stockage et de régazéification (FSRU en anglais, pour Floating, Storage & Regasification Unit) - 294,07x46,00x26,00 m - TE 12,60 m - JB 110 532 - JN 36 793 - PL 92 800 t - Ptot 29 250 kW (quatre moteurs 4T-6cyl Wartsila-Hyundai Engine 6L50DF / une hélice à pas fixe) - V 16 nd - Cap. 167 042 m3 (gaz liquéfié / quatre cuves prismatiques à membrane) - Constr. 12.2018 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Nord) - Propr./Gérant/Opérat. Hoegh (Oslo, Norvège) - Pav. SGP. Sisterships : HOEGH  ESPERANZA (IMO 9780354 / 04.2018) - HOEGH GALLANT (IMO 9653678 / 11.2014) - HOEGH GIANT (IMO 9762962 / 04.2017) - HOEGH GRACE (IMO 9674907 / 03.2016) - INDEPENDENCE (IMO 9629536 / 05.2014) - PGN FSRU LAMPUNG (IMO 9629524 / 04.2014) - TURQUOISE P (IMO 9823883 / Livrable 04.2019).
THUN EOS (Delfzijl) - IMO 9817157 - Indicatif d'appel PDLL - MMSI 244013009 - Pétrolier / Chimiquier - 114,95x15,87x10,10 m - TE 6,95 m - JB 4 923 - JN 2 253 - PL 7 999 t - P 2 999 kW (mot. 4T-6cyl Wartsila 6L34DF / hélice à pas variable) - V 13,5 nd - Prop. d'étrave (444 kW) - Générat. aux. 3 x 348 kW / 1 x 335 kW / 1 x 50 kW - Cap. 10 442 m3 (9 citernes) - Constr. 12.2018 (Ferus Smit BV, Westerbroek, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Thunbolagen - Erik Thun AB (Göteborg, Suède) - Pav. NLD. Sisterships : THUN EVOLVE (IMO 9817169 / Livrable 04.2019 / Voir caractéristiques infra), plus deux autres citerniers encore sous leurs noms de chantiers : FERUS SMIT 451 (IMO 9817171) et FERUS SMIT 452 (IMO 9817183), livrables respectivement en 04.2020 et 09.2020.
THUN EVOLVE (Delfzijl) - IMO 9817169 - Pétrolier / Chimiquier - 114,95x15,80x10,10 m - TE 6,90 m - JB 4 936 - JN 2 287 - PL 7 999 t - P 2 999 kW (mot. 4T-6cyl Wartsila 6L34DF / hélice à pas variable) - V 13,5 nd - Prop. d'étrave (444 kW) - Cap. 10 442 m3 (9 citernes) - Livrable 04.2019 (Ferus Smit BV, Westerbroek, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Thunbolagen - Erik Thun AB (Göteborg, Suède) - Pav. NLD. Sisterships : cf. THUN EOS (IMO 9817157 / 12.2018) ci-dessus.
MARIE CURIE - IMO 9498767 - Transbordeur (Passagers / Véhicules) - 186,60x25,60x15,00 m - TE 6,79 m - JB 26 375 - JN 9 000 - PL 7 000 t - Ptot 20 600 kW (deux moteurs Wartsila / deux hélices à pas variable) - V 23 nd - Prop. d'étrave - Cap. 810 passagers (123 cabines) / 150 voitures (2 180 m de linéaire garage) - Livrable 09.2019 (Cantiere Navale Visentini, Porto Viro, Italie) - Propr./Gérant/Opérat. Balearia Eurolineas Maritimas (Denia - Alicante, Espagne) - Pav. CYP. Sistership : HYPATIA DE ALEJANDRIA (IMO 9498755 / Livrable 02.2019), voir en début d'encadré.


Rien à voir avec la Mar-Mar… simplement un autre hobby


Arrivée à La Rochelle du cargo néerlandais EEMS DUBLIN (25.12.2018) — Photos Samuel Daguenet
En provenance d'Emden (port situé sur l'estuaire de l'Ems qui se jette dans la mer du Nord, fleuve qui fait frontière entre l'Allemagne en rive droite et les Pays-Bas en rive gauche), le cargo EEMS DUBLIN fait son entrée dans le port de La Rochelle le 25.12.2018 à 16h00. Il va accoster, tribord à quai, au poste SM2 du quai Saint-Marc, afin d'y décharger des éléments d'éoliennes (1 948 t en tout). Appareillage prévu le 26.12 à 19h00, destination à ordre.
EEMS DUBLIN
EEMS DUBLIN
EEMS DUBLIN
EEMS DUBLIN
EEMS DUBLIN (Delfzijl) - IMO 9613642 - Indicatif d'appel PCKG - MMSI 246788000 - Cargo polyvalent - 107,95x16,00x9,30 m - TE 6,45 m - JB 5 198 - JN 1 997 - PL 6 000 t - Ptot 2 890 kW (six moteurs 4T-8cyl Scania DI16-55M couplés à six générateurs qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion / deux azipods) - V 12 nd - Prop. d'étrave (2 x 450 kW) - Générat. aux. 1 x 96 kW - Cap. GRN 8 389 m3 (1 cale) - Constr. 12.2012 (Partner Shipyard, Szczecin, Pologne (coque) / Shipkits BV, Groningue, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Amasus Shipping BV (Delfzijl, Pays-Bas) - Pav. NLD - Ex ABIS DUBLIN (12.2012-01.2017). Sisterships : cf. EEMS DUISBURG (IMO 9658094 / 11.2013).


Deux navires en navigation sur le Noordzeekanaal reliant Amsterdam à la mer du Nord (18.12.2018) — Photos Nico Kemps
SPAR PYXIS
SPAR PYXIS
LA PARTENAIS
Vraquier SPAR PYXIS
Vraquier LA PARTENAIS
SPAR PYXIS (Bergen) - IMO 9701932 - Indicatif d'appel LATQ7 - MMSI 257891000 - Vraquier - 199,90x32,26x18,50 m - TE 13,295 m - JB 36 311 - JN 21 597 - PL 63 800 t - P 8 050 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W-Hudong Heavy Machinery 5S60ME-C8 / hélice à pas fixe) - V 14,2 nd - Générat. aux. 3 x 600 kW - Cap. GRN 78 929 m3 (5 cales) - Grues 4 x 35 t - Constr. 03.2015 (Jiangsu Hantong Ship Heavy Industry, Tongzhou, JS, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Spar Shipping AS (Kokstad, Norvège) - Pav. NOR. Navire-catalogue : des dizaines de sisterships comme, par exemple, le BAO RUN (IMO 9698599 / 10.2014) vu à La Rochelle le 20.01.2016, ou le CLEAR SKY (IMO 9663245 / 01.2014) vu en Seine le 24.08.2016.
LA PARTENAIS (Valletta) - IMO 9691046 - Indicatif d'appel 9HA4029 - MMSI 256892000 - Vraquier - 179,99x30,00x15,00 m - TE 10,70 m - JB 24 604 - JN 13 648 - PL 40 652 t - P 6 050 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W-Doosan 5S50ME-B9.2 / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 680 kW / 1 x 120 kW - Cap. GRN 51 294 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30 t - Constr. 06.2015 (Yangfan Group, Zhoushan, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Louis Dreyfus Armateurs (Suresnes, France) - Pav. MLT - Ex CRESCENT STAR (06.2015-09.2015). Sisterships : cf. LA BRIANTAIS (IMO 9618006 / 12.2013 / Vu à Nouméa le 02.06.2016). Ici, d'autres photos du cargo LA PARTENAIS vu à La Rochelle le 12.09.2017.


Entrée à Port Atlantique La Rochelle du pétrolier ALBURAQ (18.12.2018) — Photos Samuel Daguenet
Le pétrolier koweitien ALBURAQ se présente en rade de La Rochelle le 18.12.2018 à 08h30, en provenance de Yanbu Industrial City (port situé sur la côte Ouest de l'Arabie Saoudite, au bord de la mer Rouge ; fondé de toutes pièces il y a une quarantaine d'années, le port et son hinterland abritent, entre autres, de nombreuses sociétés pétrochimiques et gazières ; une vaste zone résidentielle a été créée en parallèle, avec aménagements de plages, etc.). Il n'embarque le pilote que vers 14h00, pour aller accoster en culant au poste APWE de l'appontement pétrolier.
ALBURAQ
ALBURAQ
ALBURAQ
ALBURAQ
On le voit ici en train d'éviter, avec l'aide de trois remorqueurs : le VB COGNAC a passé sa remorque à l'avant, tandis que le VB OLERON a croché à l'arrière ; le PORNICHET s'appuie sur la coque à tribord (cf. deux photos de droite ci-dessus) pour accentuer la rotation. L'ALBURAQ vient livrer 30 000 t de gazole.
ALBURAQ
ALBURAQ
ALBURAQ
Sur la cheminée de l'ALBURAQ, le logo de son armateur Arab Maritime Petroleum Transport Company / AMPTC basé à Safat (quartier de Koweit-ville). Il appareillera pour Le Havre le 19.12 à 15h00.
ALBURAQ
ALBURAQ
ALBURAQ
ALBURAQ (Panama) - IMO 9381732 - Indicatif d'appel 3ESY9 - MMSI 370467000 - Pétrolier - 250,00x44,00x21,00 m - TE 14,621 m - JB 62 629 - JN 33 875 - PL 112 521 t - P 14 079 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-HHI 7S60MC / hélice à pas fixe) - V 15,4 nd - Générat. aux. 3 x 838 kW - Cap. 129 898 m3 (12 citernes) - Constr. 10.2008 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Arab Maritime Petroleum Transport Company / AMPTC (Safat, Koweït) - Pav. PAN. Sisterships : NS AFRICA (IMO 9413573 / 09.2009) - NS ANTARCTIC (IMO 9413559 / 06.2009) - NS ARCTIC (IMO 9413547 / 05.2009) - NS ASIA (IMO 9413561 / 07.2009) - SEA LEGEND (IMO 9381744 / 12.2008).


Quelques navires naviguant sur le Noordzeekanaal
reliant Amsterdam à la mer du Nord
(photos mises en ligne le 15.12.2018)

Photos Nico Kemps


Quelques navires en escale au Havre
(11.12.2018)

Photos Gérard né


Navires vus à Brest
(début déc. 2018)

Photos Gilbert Auffret


Livraison par le chantier Meyer Werft du paquebot AIDAnova le 12.12.2018 à Bremerhaven (Allemagne)

Le 12.12.2018, à Bremerhaven, le chantier allemand Meyer Werft a officiellement livré à l'armement Aida Cruises (basé à Rostock, Allemagne) — filiale de l'armement italien Costa Crociere Spa, lui-même l'une des filiales du groupe américain Carnival, Miami, Floride) — le paquebot AIDAnova. Pour mémoire, commandé par l'armement allemand Aida Cruises le 14.07.2015, sa quille fut posée le 16.12.2015 au chantier allemand Meyer Werft sur son site historique de Papenburg. Le paquebot fut lancé le 21.08.2018 et vient donc d'être livré à son propriétaire le 12.12.2018. Ce navire de croisières, le plus gros jamais construit en Allemagne, est aussi le premier à être propulsé au GNL (gaz naturel liquéfié), ce qui en fait un navire beaucoup plus "clean" (diminution des émissions de dioxyde de carbone et d'oxydes d'azote, suppression des émissions sulfurées et des particules fines). A noter que la section de coque comprenant la salle machines et les trois réservoirs de GNL (deux cuves cylindriques de 1 500 m3 chacune et une de 550 m3) a été réalisée non pas à Papenburg, mais à Warnemünde, sur le site Neptun Werft (filiale du groupe Meyer Werft, laquelle s'est spécialisée dans la propulsion navale). Ce paquebot est le premier d'une série de trois destinés à Aida Cruises (les deux autres seront livrés en 2021 et 2023), quatre autres sisterships rejoindront les flottes d'autres filiales du groupe Carnival (cf. infra). L'AIDAnova va passer l'hiver dans les Canaries : il embarquera ses premiers passagers le 19.12.2018, leur proposant des croisières de 7 nuits dans les îles Canaries (escales à Puerto del Rosario / île de Fuerteventura, Arrecife / île de Lanzarote, Las Palmas / île de Grande Canarie) et dans l'île de Madère (escale à Funchal). Il rejoindra la Méditerranée pour la saison estivale 2019 (à partir de mi-avril), avec des escales à Marseille, Civitavecchia (Italie), La Spezia (Italie), Barcelone (Espagne), Palma de Majorque (Baléares). Voici quelques photos des emménagements (Crédit Meyer Werft).


AIDAnova
AIDAnova
AIDAnova
AIDAnova
Paquebot AIDAnova Passerelle Time Maschine Restaurant
AIDAnova
AIDAnova
AIDAnova
AIDAnova
Casa Nova Restaurant Fuego Restaurant Burger Land Brauhaus
AIDAnova AIDAnova AIDAnova AIDAnova
Streetfood Plaza Asia BarLounge The Cube Lanai Bar
AIDAnova
AIDAnova
AIDAnova
AIDAnova
Beach Club 4 Elements Cabine BS Spa Suite

AIDAnova (Genova) - IMO 9781865 - Indicatif d'appel IBUK - MMSI 247389200 - Paquebot de croisières - 337,00x42,00x11,80 m - TE 8,60 m - JB 183 900 - PL 12 500 t - Ptot 61 760 kW (quatre moteurs dual fioul-GNL 4T-16cyl MaK-Caterpillar 16M46DF couplés à quatre générateurs qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion (de 18 500 kW chacun) / deux azipods de 5,2 m de diamètre et pesant 13,2 t chacun) - V 17 nd - Prop. d'étrave (4 x 3 500 kW) - Cap. 5 228 passagers (2 626 cabines et suites, réparties en 21 catégories) - Equipage 1 500 - 20 ponts (dont 11 entièrement réservés aux cabines) - Théâtre (1 100 places) - 17 restaurants - 17 salons-bars - Centre de bien-être de 3 500 m2 - Plusieurs piscines - Toboggans aquatiques - Solarium - Casino - Studio de télévision, etc. - Poids total de peinture 350 t env. - 2 500 km de câbles - 65 000 m2 de moquette - plus de 4 500 m2 de vitrage - Constr. 12.2018 (Meyer Werft, Papenburg, Allemagne) - Propr. Aida Crociere Spa (Gênes, Italie) / Carnival Group (Miami, Etats-Unis) - Gérant/Opérat. Aida Cruises (Rostock, Allemagne) - Pav. ITA. Sisterships : COSTA SMERALDA (IMO 9781889 / Livrable 06.2019) - IONA (IMO 9826548 / Livrable 05.2020) - MARDI GRAS (IMO 9837456 / Livrable 04.2022), plus quatre autres (IMO 9781877 / IMO 9781891 / IMO 9837444 / IMO 9851737) qui n'ont pas encore reçu leurs noms, livrables entre 08.2019 et 05.2023.


Quelques mouvements de tankers au terminal pétrolier d'Antifer (04 et 09.12.2018) — Photos Gérard Né
Arrivé sur rade du Havre le 05.12.2018 vers 02h00, en provenance de Sidi Kerir (terminal pétrolier égyptien situé au Sud-Ouest d'Alexandrie), le VLCC (Very Large Crude Carrier) omanais TAQAH y mouille durant cinq jours. Ce n'est que le 10.12 en milieu de matinée qu'il embarque le pilote, passant les digues à 13h00.
TAQAH
TAQAH
TAQAH
Le pétrolier est servi par quatre remorqueurs de la flotte Boluda le Havre : les remorqueurs VB OCTEVILLE et VB SAINTE ADRESSE ont croché à l'avant, tandis que les VB DEAUVILLE et VB YPORT ont passé leurs remorques à l'arrière.
TAQAH
TAQAH
TAQAH
Le TAQAH accoste, cap au Sud, à Antifer Est (AFR E) à 14h15. Ce pétrolier est un peu un "revenant" car il n'avait plus touché Le Havre depuis 06.2014.
TAQAH
TAQAH
TAQAH
Il appareillera le 12.12 à 20h30 à destination du poste CIM 10, autre quai pétrolier du port du Havre, exploité par la C.I.M. (Compagnie Industrielle Maritime), d'où il devrait appareiller ensuite à destination de Donges (port de Saint-Nazaire).
TAQAH
TAQAH
TAQAH

TAQAH (Majuro) - IMO 9501174 - Indicatif d'appel V7Z14 - MMSI 538004833 - Pétrolier (Transport de brut) - 332,98x60,00x30,40 m - TE 22,625 m - JB 162 960 - JN 107 929 - PL 316 373 t - P 31 640 kW (mot. 2T-7cyl Wartsila-HHI 7RT-flex82T / hélice à pas fixe) - V 15,5 nd - Générat. aux. 3 x 1 400 kW - Cap. 337 180 m3 (15 citernes) - Constr. 10.2012 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Oman Shipping Company SAOC (Muscat, Oman) - Pav. MHL. SistershipsC. FREEDOM (IMO 9643283 / 07.2013) - C. INFINITY (IMO 9605190 / 08.2012 / Ex C. EXCELLENCY 08.2012-06.2017) - C. PASSION (IMO 9643271 / 05.2013) - C. PROGRESS (IMO 9605205 / 11.2012 / Ex C. NOBILITY 11.2012-10.2016) - C. SPIRIT (IMO 9643269 / 04.2013) - DABA (IMO 9501162 / 01.2012) - DHT SUNDARBANS (IMO 9590876 / 05.2012 / Ex SAMCO SUNDARBANS 05.2012-07.2016) - DHT TAIGA (IMO 9590888 / 09.2012 / Ex SAMCO TAIGA 09.2012-08.2016) - FIDA (IMO 9501150 / 05.2011) - LEONIDAS (IMO 9410234 / 10.2009) - OLYMPIC LIGHT (IMO 9424273 / 01.2011 / Ex FORTUNE ELEPHANT 01.2011-06.2014) - PANTANASSA (IMO 9424261 / 03.2011 / Ex E ELEPHANT 03.2011-06.2016) - SEAWAYS RAFFLES (IMO 9411032 / 02.2010 / Ex GENER8 ZEUS 11.2016-11.2017 / Ex GENMAR ZEUS 07.2010-11.2016 / Ex CRUDEMED 02.2010-07.2010) - SIFA (IMO 9441245 / 01.2011).


Arrivé sur rade du Havre le 02.12.2018 à 18h00, en provenance de Sidi Kerir (terminal pétrolier égyptien, comme on l'a vu précédemment), le tanker sud-coréen TSUSHIMA n'a pris son pilote que le 04.12 à 06h20. Passant les digues à 08h40, il accosta au quai Antifer Ouest (AFR W), cap au Sud, à 09h30. Ces deux premières photos ont été prises à proximité du phare d'Antifer.
TSUSHIMA
TSUSHIMA
Les deux photos ci-après ont, elles, été prises de la terrasse du Belvédère (laquelle domine le port d'Antifer). Le TSUSHIMA appareillera le 06.12.2018 peu avant minuit, à destination de Fawley (terminal pétrolier situé à une dizaine de kilomètres au sud de Southampton et siège d'une raffinerie Esso, la plus grande du Royaume-Uni).
TSUSHIMA
TSUSHIMA
TSUSHIMA (Singapore) - IMO 9387267 - Indicatif d'appel 9VHE8 - MMSI 564454000 - Pétrolier (Transport de brut) - 333,00x60,00x28,80 m - TE 20,943 m - JB 160 116 - JN 103 527 - PL 310 391 t - P 27 160 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-MES 7S80MC-C / hélice à pas fixe) - V 15,9 nd - Générat. aux. 3 x 1 050 kW - Cap. 339 525 m3 (15 citernes) - Constr. 12.2008 (Mitsui Engineering & Shipbuilding / MES, Chiba Works, Ichihara, Japon) - Gérant/Opérat. SK Shipping (Séoul, Corée du Sud) - Pav. SGP. Sisterships : ALTAIR TRADER (IMO 9294331 / 05.2005) - CHOKAISAN (IMO 9562685 / 09.2011) - GASSAN (IMO 9562697 / 06.2012) - KASAGISAN (IMO 9324100 / 08.2006) - KAZUSA (IMO 9513402 / 05.2010) - LIBRA TRADER (IMO 9562673 / 09.2010) - NEW ENTERPRISE (IMO 9405227 / 03.2008) - SHIZUKISAN (IMO 9339997 / 04.2009) - TAIGA (IMO 9339973 / 03.2007) - YUFUSAN (IMO 9294329 / 11.2005).


Baptême à Shenzhen (Chine) du car-ferry suédois VISBORG (08.12.2018)
Commandé le 01.11.2014 par l'armement suédois Rederi AB Gotland, la quille du car-ferry suédois VISBORG avait été posée le 10.12.2015 au chantier chinois Guangzhou Shipyard International. Ce transbordeur a été lancé le 18.11.2016. Il vient d'être baptisé, le 08.12.2018, à Shenzhen (Guangdong, Chine). Il sera prochainement livré à son armateur et débutera le mois prochain (courant janvier 2019) ses liaisons régulières entre Visby — sur l’île de Gotland (île suédoise située au S-E de Stockholm, au milieu de la mer Baltique) — et la côte Est du continent suédois. Une des particularités de ce transbordeur est d'être le premier à propulsion duale construit en Chine : il pourra en effet naviguer soit au gaz naturel liquéfié (GNL) soit au fioul. Son coût de construction est de l'ordre de 135 000 000 $ — Photos Rederi AB Gotland.
VISBORG
VISBORG
VISBORG
VISBORG - IMO 9763655 - Indicatif d'appel SMLT - MMSI 266445000 - Transbordeur (Passagers / Véhicules) - 199,99x25,20 m - JB 32 000 - PL 5 000 t - Quatre moteurs Wärtsilä 50 DF/ deux hélices à pas variable - V 28 nd - Deux propulseurs d'étrave - Quatre générateurs auxiliaires - Cap. 1 650 passagers (sans couchettes) / 1 750 m de linéaire garage - Livrable 01.2019 (Guangzhou Shipyard International , Guangzhou, GD, Chine) - Propr. Rederi AB Gotland (Visby, Suède) - Gérant/Opérat. Destination Gotland (Visby, Suède) - Pav. SWE. Sistership : THJELVAR (IMO 9783071 / Livrable 05.2019).


Le cargo porteur de colis lourds néerlandais EEMSLIFT HENDRIKA quitte La Rochelle le 08.12.2018 — Photos Samuel Daguenet
Arrivé de Mostaganem (port du N-O de l'Algérie) le 08.12.2018 à 08h00, le cargo EEMSLIFT HENDRIKA accosta à 09h30 au poste BF02 du bassin à quai. Après avoir chargé des bateaux de plaisance (80 t en tout), on le voit ici lors de son appareillage le 09.12 à 16h00, à destination de Poole (port anglais du comté de Dorset, situé au sud-ouest de Southampton). Nous connaissons déjà ce cargo pour l'avoir vu en Seine le 19.10.2016, mais il s'appelait alors ABIS ESBJERG. Il a en effet changé de propriétaire (toujours néerlandais) en 04.2017, racheté par l'armement Amasus comme on le voit sur le fronton de son château.
EEMSLIFT HENDRIKA
EEMSLIFT HENDRIKA
EEMSLIFT HENDRIKA
EEMSLIFT HENDRIKA

EEMSLIFT HENDRIKA (Delfzijl) - IMO 9671486 - Indicatif d'appel PCYX - MMSI 244790047 - Cargo polyvalent - 111,60x16,80x9,30 m - TE 5,80 m - JB 5 460 - JN 1 638 - PL 4 200 t - P 4 000 kW (mot. 4T-8cyl MaK-Caterpillar 8M32C / hélice à pas variable) - V 11 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 300 kW / arr. 300 kW) - Générat. aux. 1 x 700 kW / 2 x 424 kW / 1 x 127 kW - Cap. GRN 6 994 m3 (1 cale) / 261 evp - Grues 2 x 150 t - Constr. 06.2015 (Partner Shipyard, Szczecin, Pologne (coque) / Shipkits BV, Groningue, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Amasus Shipping BV (Delfzijl, Pays-Bas) - Pav. NLD - Ex ABIS ESBJERG (06.2015-04.2017) - Lancé comme SOUTHERN DAWN (2014). Sisterships : cf. EEMSLIFT NADINE (IMO 9671436 / 03.2014).



Quelques navires vus à Brest
(deuxième quinzaine de novembre 2018)

Photos Gilbert Auffret


Lancement au chantier Fincantieri du paquebot CARNIVAL PANORAMA (06.12.2018)
Le paquebot CARNIVAL PANORAMA (photo d'artiste ci-dessous à gauche), de l'armement américain Carnival, a été lancé le 06.12.2018 sur le site de Marghera (près de Venise) du chantier italien Fincantieri. Les travaux d'emménagement vont se poursuivre à flot, pour une livraison du navire à l'automne 2019. C'est le troisième et dernier paquebot de la classe "Vista" (cf. infra / les deux autres sisterships sont pour Costa Asia).
CARNIVAL PANORAMA
CARNIVAL PANORAMA
CARNIVAL PANORAMA
CARNIVAL PANORAMA
CARNIVAL PANORAMA (Hamilton) - IMO 9802384 - Paquebot de croisières - 323,00x37,20x11,20 m - TE 8,55 m - JB 135 500 - PL 12 000 t - P 62 400 kW (cinq moteurs MAN-B&W dont deux 4T-14cyl 14V48/60CR (de 16 800 kW chacun) et trois 4T-8cyl 8L48/60CR (de 9 800 kW unitaire) couplés à cinq générateurs (2 x 16 395 kW / 3 x 9 337 kW) alimentant deux moteurs électriques de propulsion (de 16 500 kW chacun) / deux azipods) - V 21 nd - Prop. d'étrave (3 x 2 500 kW) - Cap. 4 683 passagers (2 004 cabines) - Equipage 1 450 - Nombreux restaurants, salles de spectacle, boutiques, centres de bien-être, aires de loisirs - Havana Area (zone privée avec cabines, bars, piscine Infinity) - Livrable 11.2019 (Fincantieri, Marghera, Italie) - Propr./Gérant/Opérat. Carnival Cruise Line (Miami, Etats-Unis) - Pav. BMU. Sisterships : CARNIVAL HORIZON (IMO 9767091 / 03.2018) - CARNIVAL VISTA (IMO 9692569 / 04.2016) - COSTA VENEZIA (IMO 9801689 / Livrable 01.2019) - FINCANTIERI VENICE 6273 (nom de chantier / IMO 9801691 / Livrable 09.2020).


Descente de Seine du cargo HAPPY BUCCANEER (02.12.2018) — Photos Fabien Montreuil

Le cargo néerlandais HAPPY BUCCANEER est ici en descente de Seine le 02.12.2018, en provenance de Rouen d'où il a appareillé à 13h10. Une fois la mer atteinte, il pourra reprendre sa route vers Norfolk (Etats-Unis / port de Virginie dont j'avais parlé en juin 2015 car ce fut le premier port américain touché par L'HERMIONE après sa traversée de l'Atlantique Nord). Je dis "reprendre" car cette escale rouennaise n'était pas prévue. Le porteur de colis lourds faisait en effet route de Gdynia (Pologne) — qu'il avait quitté le 21.11.2018 — vers Norfolk quand il a été quelque peu malmené par de forts vents en Manche Est : après s'être dans un premier temps mis à l'abri en mouillant devant Saint-Vaast-la-Hougue le 25.11 (le temps que la météo s'améliore avant de se lancer dans la traversée de l'Atlantique), la force du vent n'a fait qu'augmenter, jusqu'à atteindre des rafales de force 10 (selon l'échelle de Beaufort, c'est-à-dire vent de tempête). L'arrimage de ses "colis" en pontée, à savoir six portiques ferroviaires à conteneurs, devant absolument être vérifié, le commandant a donc demandé un poste à quai au port de Rouen. C'est ainsi, qu'arrivé devant l'estuaire le 29.11.2018 à 15h40, le cargo embarqua aussitôt le pilote de Seine et engaina le fleuve peu après 16h00. Après un changement de pilote à Caudebec (lieu habituel de relève entre les "pilotes amont" et les "pilotes aval", cf. station ici) trois heures plus tard, il accosta au Quai de Saint Wandrille / QSTW (PK 308, à environ 2 km à l'amont du pont de Brotonne) à 19h45, avec l'aide d'un remorqueur (Saint Wandrille est évidemment connue grâce à son abbaye bénédictine fondée en 649dans la vallée de la Fontenelle — petit affluent de la Seine — par le moine Wandrille qui était, avant de se faire prêtre, ministre du Roi Dagobert Ier).

HAPPY BUCCANEER HAPPY BUCCANEER HAPPY BUCCANEER HAPPY BUCCANEER
Comme on le voit sur les photos, les six portiques ont été construits par le groupe norvégien Konecranes, sur l'un de ses sites polonais (Gdynia). Le constructeur norvégien a en effet racheté en 09.2000 la compagnie polonaise Cranex déployée à Gdansk et Gdynia. Sur les deux photos de droite, on voit le HAPPY BUCCANEER passer sous le pont de Normandie. Ce cargo est équipé de deux puissantes grues (de 700 t de capacité unitaire de levage) qui peuvent être jumelées. Selon Biglift, qui a surnommé ce navire la "old lady", il est si stable que, même lorsque ses grues sont utilisées à pleine capacité, il n'a pas besoin d'augmenter sa stabilité avec un ponton de stabilité (voir ici un exemple d'un tel caisson). Ce cargo est attendu à Norfolk ("The Port of Virginia" comme cela est inscrit sur la flèche des portiques) le 17.12.2018 en milieu d'après-midi (il est au niveau des Açores au moment où je publie : 08.12 à 09h30).
HAPPY BUCCANEER HAPPY BUCCANEER HAPPY BUCCANEER HAPPY BUCCANEER
HAPPY BUCCANEER (Amsterdam) - IMO 8300389 - Indicatif d'appel PEND - MMSI 244203000 - Cargo porteur de colis lourds - 145,89x28,30x14,81 m - TE 8,24 m - JB 16 341 - JN 4 902 - PL 13 740 t - Ptot 7 650 kW (deux moteurs 4T-6cyl Sulzer-Hitachi 6ZAL40 / deux hélices à pas fixe) - V 14,8 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 2 x 850 kW / 2 x 640 kW - Cap. GRN 19 908 m3 (1 cale) / 1 050 evp / 63 remorques (linéaire garage 756 m) - Grues 2 700 t - Constr. 08.1984 (Hitachi Zosen Corp., aujourd'hui Japan Marine United Corporation / JMU, Innoshima, Japon) - Propr. Spliethoff's Bevrachtings BV (Amsterdam, Pays-Bas) - Gérant/Opérat. BigLift Shipping BV (Amsterdam, Pays-Bas) - Pav. NLD. Caractéristiques complètes ici.


Livraison par le chantier Fincantieri du nouveau paquebot américain NIEUW STATENDAM de la Holland America Line (29.11.2018)
Lancé en 12.2017, le paquebot NIEUW STATENDAM a été livré le 29.11.2018 par le chantier Marghera du groupe italien Fincantieri à son propriétaire, l'armement américain Holland America Line / HAL. C'est le deuxième paquebot d'une série de trois initiée par le KONINGSDAM (cf. infra) et le seizième navire de HAL construit par Fincantieri. Pour sa croisière inaugurale, il quittera Civitavecchia (le port de Rome) le 05.12.2018, à destination de Fort Lauderdale (terminal croisière de Miami, Floride) où il arrivera le 18.12.2018. Au cours de cette croisière de 18 jours, il aura escalé à Carthagène (port de la province de Murcie, au S-E de l'Espagne, sur la côte méditerranéenne) - Malaga (sur la côte Sud de l'Espagne — on peut voir ici des photos du port et de la ville) - Funchal (île de Madère), puis il appareillera pour Half Moon Cay (connue aussi comme Little San Salvador Island), une petite île privée des Bahamas qui appartient à HAL, puis Nassau (Bahamas) avant de revenir à Fort Lauderdale où il débarquera ses premiers passagers. Il sera baptisé le 02.02.2019 à Fort Lauderdale, sa marraine étant Oprah Winfrey, actrice, animatrice et productrice de télévision et de cinéma noire américaine.
NIEUW STATENDAM (Rotterdam) - IMO 9767106 - Indicatif d'appel PBCO - MMSI 244140580 - Paquebot de croisières - 299,50x35,00x10,81 m - TE 8,257 m - JB 99 902 - JN 68 084 - PL 9 000 t - Ptot 50 400 kW (quatre moteurs 4T-12cyl MaK-Caterpillar 12M43C couplés à quatre générateurs (de 12 272 kW chacun) qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion (de 14 000 kW chacun) / deux azipods) - V 21 nd - Prop. d'étrave (3 x 1 192 kW) - Cap. max 3 152 passagers (1 331 cabines dont 1 065 extérieures) - Equipage 1 025 - Douze ponts dont huit exclusivement réservé aux cabines - Nombreux restaurants et bars (de différentes nationalités) - Théâtre - Cinéma - Galerie d'art - Salle de jeux video - Casino - Boutiques - Greenhouse Spa - Terrain de basket - Parcours de mini-golf - Patinoire - Piste de jogging - Court de tennis - Mur d'escalade - Deux piscines - Bains à remous - Toboggan aquatique - Salon de coiffure - Bibliothèque - Chapelle - Constr. 11.2018 (Fincantieri, Breda-Venise, Italie) - Propr. Carnival (Miami, Etats-Unis) - Gérant/opérat. Holland America Line (Seattle, Etats-Unis) - Pav. NLD. Sisterships : cf. KONINGSDAM (IMO 9692557 / 03.2016).


Pose de la quille du paquebot américain NORWEGIAN ENCORE à Papenburg (28.11.2018)
La première tôle du futur paquebot NORWEGIAN ENCORE de l'armement américain Norwegian Cruise Line (NCL) avait été découpée en 01.2018. Sa quille a été officiellement posée le 28.11.2018 dans le chantier allemand Meyer Werft (à Papenburg). Ce paquebot est le dernier d'une série de quatre de la classe "Breakaway Plus" (cf. ses sisterships infra). A cours de la cérémonie, le "bloc 3" a été descendu dans la cale II de la halle de construction (couverte). Ce bloc mesure 19,8 m de long pour 40,4 m de large et pèse 558 t. Le paquebot sera constitué de 90 blocs. A noter que c'est le douzième paquebot que le chantier allemand construit pour NCL. Comme on le voit sur la photo d'artiste ci-dessous à droite, sa coque sera décorée (c'est l'artiste espagnol Eduardo Arranz-Bravo, né à Barcelone en 1941, qui réalisera la fresque, un labyrinthe de couleurs). Le NORWEGIAN ENCORE, dont le baptême est prévu le 17.11.2019, devrait effectuer ses premières croisières courant novembre 2019, tous les dimanches au départ de Miami (Floride). Il proposera des croisières de 7 jours dans les Caraïbes orientales, et ce au moins jusqu'au 22.04.2020. Ses itinéraires suivants ne sont pas encore officialisés, hormis une croisière de 4 j au départ de New-York (22 au 26.4.2020).
NORWEGIAN ENCORE
NORWEGIAN ENCORE (Nassau) - IMO 9751511 - Paquebot de croisières - 325,90x41,40x11,70 m - TE 8,33 m - JB 168 800 - JN 153 000 - PL 11 700 t - Ptot 76 800 kW (cinq moteurs MAN-B&W dont deux 4T-14cyl 14V48/60CR (de 16 800 kW chacun) et trois 4T-12cyl 12V48/60CR (de 14 400 kW unitaire) couplés à des générateurs qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion / deux azipods) - V 22,5 nd - Propulseurs d'étrave (3 x 3 500 kW) - Cap. max. 5 000 passagers (2 124 cabines) - Equipage 1 650 - - Livrable 10.2019 (Meyer Werft, Papenburg, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Norwegian Cruise Line (Miami, Etats-Unis) - Pav. BHS. Sisterships : NORWEGIAN BLISS (IMO 9751509 / 04.2018) - NORWEGIAN ESCAPE (IMO 9677076 / 10.2015) - NORWEGIAN JOY (IMO 9703796 / 04.2017).
Page précédente
Dernière mise à jour - 02.07.2019

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net