Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Advantage Point - African Harrier - Alexandra - Alexis - Alkyonis - Almandin - Almeria - Amoliani - Anangel Glory - Anangel Grace - Anangel Trust - Anangel Vigour - Anangel Virtue - ASL Mercury - Aviona - Balaban - Basic Queen - Beluga Fairy - Berge Ben Nevis - Berge Phan Xi Pang - Berge Snaefell - B Gas Margrethe - Buckaroo Bowl - Bunun Fortune - Carouge - Clipper Belle - Clipper Bliss - Clipper Brilliance - Crystal Lavender - Crystal Valerian - Dal Karoo - Densa Cobra - Doric Valour - Eco Invictus - Emerald Star - Emsmoon - Epic St. Croix - Epic St. Lucia - Epic St. Thomas - Epic St. Vincent - Eternity SW - Eugenie - Felix - Flinterdijk - Flinterduin - Flintereems - Flintermaas - Flinterspirit - Gardno - Gas Inspiration - Golden Aspirant - Golden Creation - Golden  Sky - Guardianship - Hemgracht - Heroic Striker - HHL Amazon - Ijssel Confidence - Indian Friendship - Indian Partnership - Ionic United - Jag Leena - Jamno - Jannes - JY Guardianship - Katherine - K. Daphne - Kea - Kristina - Lefkada - Lone - Longdijk - Longduin - Mairaki - Maran Harmony - Mary - Maxi - Mont Logan - Morning Diana - Morning Emma - MSC Carouge - Mystic Striker - Narie - Navios Lumen - Navios Pollux - New Aspire - Nord Bosporus - Nordic Ace - Nordic Aqua - Nord Missouri - Nunalik - Ocean Bloom - Ocean Wealth - Pan Freesia - Pan Margaret - Pentathlon - Phoenix Rising - Plumeria Coral - Pos Almandin - Pserimos - Qu Shan Hai - Rhodos - Samjohn Legacy - Samjohn Solidarity - Santa Ines SW - Sea Bliss - Sigas Margrethe - Skiathos - Skiathos I - Spirit - Star Claudine - Star Ophelia - STH Oslo - St. Vincent - Summit Spirit - Sun Orchid - Svenja - Taikoo Brilliance - Trust Agility - Trust Integrity - UASC Bubiyan - Wicko - Winning Peace - Virtuous Striker - Xin Tong Yang - Yasa Polaris -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

Quelques navires en navigation sur le Saint-Laurent (juillet 2019) — Photos Gilles Jobidon

Le vraquier taïwanais ETERNITY SW a accosté à Québec le 26.07.2019 en soirée, en provenance de Turquie, venu livrer du minerai. Le tanker grec PSERIMOS, un 160 000 tpl, arrive du Texas avec une cargaison de brut. Il remonte le Saint-Laurent en direction de Saint-Romuald (juste à l'amont de Québec), afin de décharger à la raffinerie Valero / Jean-Gaulin, la plus importante raffinerie du Canada (capacité de production de 265 000 barils par jour). Le cargo polonais JAMNO, parti des Pays-Bas le 08.07.2019, se dirige vers Cleveland (port de l'Ohio, situé sur la rive Sud du lac Érié) où il est attendu le 23.07.2019. C'est un navire quasi neuf, entré en service le 12.12.2018. Le vraquier américain STH OSLO remonte le Saint-Laurent en direction de Trois-Rivières (port situé à peu près à mi-chemin entre Québec et Montréal) où il accostera au cours de cette nuit du 21.07.2019. C'est lui aussi un navire récent, sorti de son chantier japonais le 08.08.2018.

ETERNITY SW
PSERIMOS
JAMNO
Vraquier ETERNITY SW
Pétrolier PSERIMOS
Cargo JAMNO
Vraquier STH OSLO
ETERNITY SW (Panama) - IMO 9425851 - Indicatif d'appel 3FRN2 - MMSI 356237000 - Vraquier - 190,00x32,26x18,00 m - TE 12,80 m - JB 32 210 - JN 19 405 - PL 58 098 t - P 8 400 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Générat. aux. 3 x 480 kW / 1 x 80 kW - Cap. GRN 72 063 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30 t - Constr. 02.2011 (Tsuneishi Heavy Industries (Cebu), Balamban, Philippines) - Propr./Gérant/Opérat. Shih Wei Navigation Co / SW (Taipei, Taiwan) - Pav. PAN - Ex SANTA INES SW (02.2011-04.2013). Navire-catalogue : des dizaines de sisterships, comme le DORIC VALOUR (IMO 9426257 / 08.2011) par exemple.
PSERIMOS (Majuro) - IMO 9578658 - Indicatif d'appel V7A2242 - MMSI 538008328 - Pétrolier (Transport de brut) - 274,39x48,00x23,20 m - TE 17,02 m - JB 81 509 - JN 51 283 - PL 158 670 t - P 18 660 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Doosan 6S70MC-C / hélice à pas fixe) - V 15,5 nd - Générat. aux. 3 x 538 kW - Cap. 167 441 m3 (12 citernes) - Certifié Green Passport - Constr. 04.2011 (Samsung Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Gérant/Opérat. Marine Trust Ltd (Glyfada-Athènes, Grèce) - Pav. MHL. Plus de soixante sisterships : cf. SUMMIT SPIRIT (IMO 9404833 / 10.2008). On peut citer aussi les JAG LEENA (IMO 9516105 / 02.2010 / Ex EUGENIE 02.2010-03.2017) et PENTATHLON (IMO 9438406 / 08.2009 / Ex YASA  POLARIS 08.2009-11.2015), etc.
JAMNO (Nassau) - IMO 9767716 - Indicatif d'appel C6CS2 - MMSI 311000557 - Cargo de divers - 199,80x23,70x15,30 m - TE 11,25 m - JB 22 982 - JN 12 741 - PL 36 609 t - P 5 850 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W-Hudong Heavy Machinery 5G50ME-B9 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Prop. d'étrave (900 kW) - Générat. aux. 3 x 650 kW - Cap. GRN 42 723 m3 (2 cales) / XXX evp (dont XXX reefers) - Certifié Green Passport - Coque renforcée glaces (FS Ice Class 1C) - Grues 3 x 36 t - Constr. 12.2018 (Jiangsu Newyangzi Shipbuilding, Jingjiang, JS, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Polska Zegluga Morska PP (Szczecin, Pologne) - Pav. BHS - Lancé comme  MONT LOGAN (02.2017). Sisterships : GARDNO (IMO 9767704 / 05.2018) - NARIE (IMO 9767728 / 12.2018). Deux autres sont encore en cours de construction : IMO 9777785 et IMO 9777797, livrables durant le deuxième semestre 2019.
STH OSLO (Majuro) - IMO 9738349 - Indicatif d'appel V7PD9 - MMSI 538008060 - Vraquier - 199,99x32,25x18,50 m - TE 12,948 m - JB 34 547 - JN 19 663 - PL 60 404 t - P 7 800 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S50ME-B9 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 600 kW - Cap. GRN 76 121 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30 t - Constr. 08.2018 (Mitsui Engineering & Shipbuilding / MES, Tamano, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Sea Trade Holdings / STH Commercial Management LLC (Stamford, États-Unis) - Pav. MHL. Une quarantaine de sisterships dont les premiers exemplaires ont été livrés entre mi-2015 et les derniers mi-2019, avec quelques unités livrables d'ici mi-2020. De cette série, nous connaissons déjà les IONIC UNITED (IMO 9747417 /01.2016) - NORD BOSPORUS (IMO 9760110 / 03.2016) - NORD MISSOURI (IMO 9725469 / 11.2015) - PHOENIX RISING (IMO 9712979 / 07.2015).

Le vraquier polonais WICKO (que j'ai eu l'occasion de photographier à quai à La Rochelle le 16.03.2016), en provenance du Portugal, remonte le Saint-Laurent le 19.07.2019 à destination de Toronto (Canada). Le chimiquier japonais NORDIC AQUA, lui en descente le 18.07.2019, fait route de Trois-Rivières (port situé à peu près à mi-chemin entre Montréal et Québec) à Savannah (port du Sud-Est des Etats-Unis, appartenant à la Géorgie, état situé entre la Floride au Sud et la Caroline du Sud au Nord), sa prochaine escale. Ce navire-citerne récent (livré le 20.06.2018) est géré par la filiale danoise de MOL. En provenance de La Nouvelle-Orléans (Louisiane, Etats-Unis), le vraquier grec VIRTUOUS STRIKER remonte le Saint-Laurent, passant au pied du château Frontenac le 16.07.2019, à destination de Montréal. Le vraquier britannique AVIONA, que j'ai photographié à La Rochelle le 18.05.2012, est en train d'accoster à Québec le 15.07.2019. Il vient livrer du sel (routier) chargé en Egypte, en prévision des longs mois d'hiver à venir.
WICKO
NORDIC AQUA
VIRTUOUS STRIKER
Vraquier WICKO
Chim./Pétrol. NORDIC AQUA
Vraquier VIRTUOUS STRIKER
Vraquier AVIONA
NORDIC AQUA (Panama) - IMO 9800116 - Indicatif d'appel H8TC - MMSI 372267000 - Chimiquier / Pétrolier - 142,02x22,00x11,80 m - TE 9,114 m - JB 9 418 - JN 5 002 - PL 16 258 t - P 4 830 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Hitachi 6S35MC-C9 / hélice à pas fixe) - V 13,5 nd - Prop. d'étrave (588 kW) - Générat. aux. 3 x 450 kW - Cap. 17 516 m3 (24 citernes) - Constr. 06.2018 (Usuki Shipyard, Usuki, OT, Japon) - Propr. MOL / Mitsui O.S.K. Lines (Tokyo, Japon) - Gérant/Opérat. MOL Nordic Tankers (Copenhague, Danemark) - Pav. PAN. Sisterships : GOLDEN ASPIRANT (IMO 9758313 / 03.2016) - GOLDEN CREATION (IMO 9738662 / 06.2015) - GOLDEN SKY (IMO 9792151 / 12.2017) - NORDIC ACE (IMO 9800104 / 04.2018).

VIRTUOUS STRIKER (Nassau) - IMO 9493690 - Indicatif d'appel C6XX6 - MMSI 311025100 - Vraquier - 189,99x32,26x18,00 m - TE 11,30 m - JB 33 044 - JN 19 231 - PL 57 000 t - P 9 480 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Doosan 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,2 nd - Générat. aux. 3 x 700 kW - Cap. GRN 71 634 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30 t - Constr. 01.2011 (CSC Jinling Shipyard, Nanjing, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Enterprises Shipping & Trading (Athènes, Grèce) - Pav. BHS. Navire-catalogue : des dizaines der sisterships, parmi lesquels on peut citer les ALMERIA (IMO 9592721 / 01.2011) - ASL MERCURY (IMO 9519303 / 12.2010 / Ex ALMANDIN 08.2013-07.2019 / Ex POS ALMANDIN 12.2010-08.2013) - AVIONA (IMO 9592745 / 08.2011 / Voir photo ci-dessus) - BALABAN (IMO 9534145 / 10.2009) - HEROIC STRIKER (IMO 9493676 / 10.2010 / Vu à La Rochelle le 09.02.2011 presqu'à son neuvage) - JY GUARDIANSHIP (IMO 9493688 / 01.2011 / Ex GUARDIANSHIP 10.2015-11.2018 / Ex MYSTIC STRIKER 01.2011-10.2015) - QU SHAN HAI (IMO 9454668 / 05.2010), etc.


Le cargo canadien NUNALIK descend le Saint-Laurent le 13.07.2019 à destination de Ivujivik (port situé au Nord-Ouest de la province canadienne du Nunavik, fermant à l'Est la baie d'Hudson, sur le fameux passage du Nord-Ouest). Le gros vraquier américain NAVIOS LUMEN (plus de 180 000 tpl / 9 cales) a accosté à Québec dans la nuit du 08.07.2019, en provenance de Rotterdam (Pays-Bas). Il est en train de charger du minerai. Le vraquier allemand LEFKADA remonte le Saint-Laurent le 04.07.2019, en provenance de de Philadelphie (Pennsylvanie, USA / nous y avons vu la frégate L'HERMIONE y arriver le 25.06.2015). Il se dirige vers Sorel (ville située à la confluence du Saint-Laurent et de la rivière Richelieu, à mi-chemin entre Montréal et Trois-Rivières). Le vraquier singapourien BERGE SNAEFELL, sistership du précédent, descend le Saint-Laurent le 02.07.2019 après avoir chargé à Montréal une cargaison destinée à l'Algérie. Il avait auparavant vidé ses cales (chargées en Australie) à Port Alfred (port rattaché à Saguenay, situé sur la rivière du même nom).
NUNALIK
NAVIOS LUMEN
LEFKADA
BERGE SNAEFELL
Cargo NUNALIK
Vraquier NAVIOS LUMEN
Vraquier LEFKADA
Vraquier BERGE SNAEFELL
NUNALIK (Montreal) - IMO 9466996 - Indicatif d'appel CFEL - Cargo de divers / Porteur de colis lourds - 138,06x21,00x11,00 m - TE 8,00 m - JB 9 611 - JN 4 260 - PL 12 662 t - P 5 400 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M43C / hélice à pas variable) - V 15 nd - Prop. d'étrave (500 kW) - Générat. aux. 1 x 700 kW / 3 x 395 kW - Cap. GRN 15 952 m3 (3 cales) / 665 evp (dont 25 reefers) - Grues 2 x 180 t - Coque renforcée glaces (FS Ice Class 1A) - Constr. 12.2009 (Jiangdong Shipyard / Wuhu Shipping Company / Sinotrans&CSC, Wuhu, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. NEAS (Montréal, Canada) - Pav. CAN - Ex HEMGRACHT (09.2016-08.2017) - Ex HHL AMAZON (07.2011-09.2016) - Ex BELUGA FAIRY (12.2009-07.2011). Sisterships : cf. JANNES (IMO 9435129 / 01.2009).
NAVIOS LUMEN (Panama) - IMO 9500637 - Indicatif d'appel 3EZS3 - MMSI 354700000 - Vraquier - 292,00x45,00x24,80 m - TE 18,20 m - JB 94 817 - JN 58 778 - PL 180 661 t - P 18 660 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-STX 6S70MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,3 nd - Générat. aux. 3 x 900 kW - Cap. GRN 199 442 m3 (9 cales) - Constr. 12.2009 (STX Offshore & Shipbuilding, Jinhae-Changwon, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Navios Maritime Holdings (New York, Etats-Unis & Le Pirée, Grèce) - Pav. PAN. Sisterships : ANANGEL GLORY (IMO 9434383 / 03.2012) - ANANGEL GRACE (IMO 9440320 / 12.2010) - ANANGEL TRUST (IMO 9434400 / 09.2012) - ANANGEL VIGOUR (IMO 9434395 / 07.2012 / Navire que j'ai photographié le 21.03.2019 en Atlantique, à bord du MSC ARMONIA, alors que nous faisions route entre les îles de Saint-Martin et de Madère) - ANANGEL VIRTUE (IMO 9440332 / 06.2012) - DENSA COBRA (IMO 9460643 / 11.2011 / Cargo qui s'est illustré le 13.10.2017 en se détournant vers le lieu du naufrage du minéralier  EMERALD STAR et en récupérant une partie des 15 membres d'équipage rescapés, accident qui a malheureusement fait 11 morts) - INDIAN FRIENDSHIP (IMO 9521394 / 11.2013) - INDIAN PARTNERSHIP (IMO 9521409 / 03.2014) - K. DAPHNE (IMO 9452397 / 12.2009) - MAIRAKI (IMO 9444546 / 01.2011) - MARAN HARMONY (IMO 9434412 / 06.2010) - NAVIOS POLLUX (IMO 9460033 / 07.2009) - PAN FREESIA (IMO 9444247 / 07.2009) - PAN MARGARET (IMO 9545297 / 02.2013) - SAMJOHN LEGACY (IMO 9434436 / 08.2010) - SAMJOHN SOLIDARITY (IMO 9434424 / 07.2010) - STAR CLAUDINE (IMO 9444534 / 01.2011) - STAR OPHELIA (IMO 9486726 / 04.2010) - SUN ORCHID (IMO 9468401 / 09.2010) - TRUST AGILITY (IMO 9460655 / 05.2011) - TRUST INTEGRITY (IMO 9479888 / 06.2011) - WINNING PEACE (IMO 9500625 / 09.2009).

LEFKADA (Monrovia) - IMO 9767546 - Indicatif d'appel D5LV9 - MMSI 636092730 - Vraquier - 179,97x29,80x15,00 m - TE 10,54 m - JB 23 306 - JN 12 101 - PL 37 951 t - P 6 780 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Makita 6S50ME-C8 / hélice à pas fixe) - V 14,7 nd - Générat. aux. 3 x 440 kW - Cap. GRN 46 995 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30,5 t - Constr. 08.2016 (Shimanami Shipyard, Imabari, Japon) - Propr./Gérant Bolten A. (Hambourg, Allemagne) - Pav. LBR. Navire-catalogue : des dizaines de sisterships, dont les AFRICAN HARRIER (IMO 9700794 / 07.2014) - ALKYONIS (IMO 9709465 / 03.2016) - BASIC QUEEN (IMO 9640061 / 05.2012) - BERGE BEN NEVIS (IMO 9782974 / 02.2017) - BERGE PHAN XI PANG (IMO 9806299 / 05.2017) - BERGE SNAEFELL (IMO 9816593 / 01.2018 / Voir ci-dessous) -  BUCKAROO BOWL (IMO 9633197 / 12.2012 / Ex OCEAN BLOOM 12.2012-05.2018) - BUNUN FORTUNE (IMO 9707833 / 01.2015) - CLIPPER BELLE (IMO 9615119 / 05.2012) - IJSSEL CONFIDENCE (IMO 9604809 / 01.2012 / Ex OCEAN WEALTH 01.2012-01.2019) - SEA BLISS (IMO 9682887 / 01.2014 / Ex CLIPPER BLISS 01.2014-06.2019) - TAIKOO BRILLIANCE (IMO 9738727 / 04.2015 / Ex CLIPPER BRILLIANCE 04.2015-05.2019) par exemple, d'autres étant encore en cours de construction.

BERGE SNAEFELL (Douglas) - IMO 9816593 - Indicatif d'appel MCFG4 - MMSI 232012490 - Vraquier - 179,97x29,80x15,00 m - TE 10,54 m - JB 23 232 - JN 12 101 - PL 37 793 t - P 6 780 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Makita 6S50ME-C8 / hélice à pas fixe) - V 14,7 nd - Générat. aux. 3 x 550 kW - Cap. GRN 46 995 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30,5 t - Constr. 01.2018 (Imabari Shipbuilding , Imabari, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Berge Bulk (Singapour) - Pav. IOM. Sisterships : cf. LEFKADA (IMO 9767546 / 08.2016) ci-dessus.


Quelques navires vus à Brest
(Première quinzaine de juillet 2019)

Photos Gilbert Auffret


Quelques nouvelles de Fort de France (17.07.2019) — Photos Yvon Perchoc

Arrivé à Fort de France (Martinique) le 17.07.2019, le porte-conteneurs SKIATHOS I est long de 270 m pour une largeur hors tout de 42,80 m et un tirant d'eau de 14,50 m, soit un record pour Fort de France en terme de porte-conteneurs. C'est le premier navire de la ligne remaniée (depuis juin 2019) MedCaribe ("Méditerranée-Caraïbe", ligne conjointement gérée par les armements français CMA CGM et Marfret). Ce service va progressivement positionner de plus gros navires (environ 6 900 evp, avec 1 200 à 1 400 prises frigorifiques ou reefers) : huit en tout. Sept seront armés par la CMA CGM : ALEXIS (IMO 9686900 / 01.2015 / Ex UASC BUBIYAN 01.2015-04.2019) - CAROUGE tout juste entré en service sur cette ligne (sans doute l'ex MSC CAROUGE / IMO 9320441 / 04.2007), liste à compléter au fur et à mesure de la mise en service des sept navires affrétés par la CMA CGM. Le huitème PC dédié à ce service renouvelé est donc le SKIATHOS I, armé par Marfret (le plus gros navire de sa flotte). Ce PC, de 6 881 evp (dont 1 200 conteneurs réfrigérés, reconnaissables à leur couleur blanche), relie l'Europe à l'Amérique Centrale et au Sud de l'Amérique du Nord (voir carte). Son "transit time" Algésiras - Algésiras est de 56 j, avec 15 escales : Algésiras (Espagne) - Marsaxlokk (Malte) - Livourne (Italie) - Gênes (Italie) - Marseille (et non plus Fos, France) - Barcelone (Espagne) - Valence (Espagne) - Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) - Fort-de-France (Martinique) - Caucedo (République Dominicaine) - Carthagena de Indias (Colombie) - Houston (Texas, port donnant sur le Golfe du Mexique) - Veracruz (Mexique) - Manzanillo (Mexique) - Puerto Moin (Costa Rica), puis retour à Algésiras.

SKIATHOS I
SKIATHOS I
SKIATHOS I
Comme on le voit très bien sur les photos ci-dessous, le SKIATHOS I comporte 17 rangs (ou piles ou rows) sur la largeur du PC. Eu égard à la taille des portiques de Fort-de-France, pour travailler les travées (ou bays) extérieures, la poutre des portiques doit être entièrement sortie, ce qui proscrit de travailler en arrière-bec. De plus, les conteneurs doivent être déposés dans l'entre-jambes des portiques. Du coup, cela pose aussi le problème de la dépose des panneaux de cale, lesquels — pour les "panamax" — étaient justement stockés dans l'entre-jambes des portiques (les conteneurs étant déposés en arrière-bec). Cela change donc totalement les méthodes de travail utilisées jusqu'ici. Encore quelques réglages à parfaire.
SKIATHOS I
SKIATHOS I
SKIATHOS I (Valletta) - IMO 9635688 - Indicatif d'appel 9HA5081 - Porte-conteneurs - 270x42,80x24,80 m - TE 14,50 m - JB 71 112 - JN 41 072 - PL 80 115 t - P 33 670 kW (mot. 2T-8cyl Wartsila-HHI 8RT-flex82T / hélice à pas fixe) - V 22,5 nd - Prop. d'étrave (2 500 kW) - Générat. aux. 2 x 2 500 kW / 2 x 2 390 kW / 1 x 200 kW - Cap. 6 881 evp (dont 1 200 reefers) - Certifié Green Passport - Constr. 03.2013 (Hyundai Samho Heavy Industries, Samho, Corée du Sud) - Propr. Deutsche Afrika-Linien/John T. Essberger Group / DAL/JTE Group (Hambourg, Allemagne) - Opérat. Marfret (Marseille, France) - Pav. MLT - Ex SKIATHOS (03.2018-06.2019) - Ex DAL KAROO (03.2014-03.2018) - Ex SKIATHOS (03.2013-03.2014). Sisterships : ALEXANDRA (IMO 9635676 / 01.2013) - AMOLIANI (IMO 9635640 / 01.2013) - KATHERINE (IMO 9641235 / 04.2013) - KEA (IMO 9677026 / 08.2013) - KRISTINA (IMO 9641223 / 03.2013) - MARY (IMO 9635664 / 01.2013) - RHODOS (IMO 9635652 / 01.2013).

Nous connaissons déjà le tout nouveau CMA CGM FORT ROYAL pour l'avoir vu en première escale à La Rochelle les 17-18.06.2019, puis lors de son escale des 28-30.06 au Havre (voir ici). Le voici lors de sa première touchée de Fort-de-France le 11.07.2019. La traditionnelle ligne Europe-Antilles (telle que je l'ai pratiquée en février-mars 2010 à bord du "vieux" CMA CGM FORT ST GEORGES, débarquement au Havre le 26.03.2010), avec une longue escale de 3 j à Fort-de-France, est remaniée depuis cette année. La rotation, allongée à 42 j (au lieu de 28 j auparavant), comporte 13 escales : Dunkerque (France) - London Gateway Port (Grande-Bretagne) - Zeebrugge (Belgique) - Le Havre (France) - Montoir-de-Bretagne (France) - Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) - Fort-de-France (Martinique / Escale un mercredi) - Kingston (Jamaïque) - Manzanillo (Mexique) - Puerto Moin (Costa Rica) - Carthagena de Indias (Colombie) - Nouveau passage à Fort-de-France (escale 16 j plus tard, soit un vendredi) et à Pointe-à-Pitre, puis retour à Dunkerque (pour y débarquer les bananes antillaises dites BGM… et le rhum !). Ainsi, après son escale à Fort-de-France, le CMA CGM FORT ROYAL effectue une tournée dans la zone CaraÏbe / Golfe de Mexique, avant d'y revenir 16 j plus tard. Le trajet étant allongé de deux semaines par rapport à la route initiale assurée par les "quatre FORTs historiques", il est désormais nécessaire de mettre six PCs (et non plus quatre) pour assurer ce service hebdomadaire (une escale import et une escale export par semaine). En plus des quatre nouveaux FORTs : celui-ci, ainsi que le CMA CGM FORT DE FRANCE (IMO 9809825 / 01.2019), le CMA CGM FORT FLEUR D'EPEE (IMO 9809851 / qui vient d'être livré le 15.07.2019) et le CMA CGM FORT SAINT CHARLES (IMO 9809849 / livré le 05.06.2019), la CMA CGM a placé sur cette ligne deux navires affrétés : le DIMITRIS C (IMO 9210074 / 03.2001 / 3 430 evp dont 800 reefers) et le DOMINGO (IMO 9215672 / 03.2001 / 3 739 evp dont 800 reefers) que j'ai photographié à Cartagena de Indias (Colombie) le 04.03.2011, mais il s'appelait alors CAP SAN MARCO, nom qu'il a porté entre son neuvage en 03.2001 et 08.2012 où il devient CAP DOMINGO pour finalement devenir DOMINGO en 03.2016 (voir des sisterships ici).
CMA CGM FORT ROYAL
CMA CGM FORT ROYAL
CMA CGM FORT ROYAL
CMA CGM FORT ROYAL


Le 300 000 tpl chinois XIN TONG YANG en première escale à Antifer le 17.07.2019 — Photos Gérard Né
Arrivé sur rade du Havre le 16.07.2019 à 21h00, en provenance de Rotterdam (Pays-Bas), le pétrolier chinois XIN TONG YANG mouille jusqu'au lendemain, n'embarquant le pilote que le 17.07 à 10h30. Il passe les digues d'entrée du port à 12h00, avec une météo favorable.
XIN TONG YANG
XIN TONG YANG
XIN TONG YANG
Comme tous les VLCCs (Very Large Crude Carriers) qui accostent au Havre-Antifer (cf. ici quelques détails sur la genèse de ce terminal pétrolier rattaché au GPMH), sa manœuvre d'évitage se fait avec l'aide de quatre remorqueurs de la flotte Boluda - Le Havre : les VB GASCOGNE et VB SAINTE ADRESSE ont passé leurs remorques à l'avant du pétrolier, tandis que les VB DEAUVILLE et VB OCTEVILLE ont croché à l'arrière.
XIN TONG YANG
XIN TONG YANG
XIN TONG YANG

Les différentes familles de pétroliers
Un navire-citerne est destiné à transporter des vracs liquides (hydrocarbures, produits chimiques divers, produits agro-alimentaires, etc.). Le terme (anglais) de "tankers" désigne plus spécifiquement des "pétroliers", lesquels transportent, comme leur nom l'indique, divers hydrocarbures bruts ou plus ou moins raffinés. Le "Crude Oil Carrier" ne transporte que du pétrole brut (le "pétrole brut" ou "crude" est, comme on le sait, une huile minérale naturelle comprenant un mélange d'hydrocarbures et des impuretés comme le soufre). C'est dans cette famille de pétroliers que l'on trouve les plus grosses unités. Les mythiques "550 000 tpl" : BATILLUS, PRAIRIAL, BELLAMYA et PIERRE GUILLAUMAT, les quatre plus grands pétroliers du monde livrés par les Chantiers de l'Atlantique (Saint-Nazaire) à la Shell entre 1976 et 1979 (lire "Les supertankers français" de J. Billard et J.-Y. Brouard), furent sortis de flotte quelques années seulement après leur entrée en service car les différents chocs pétroliers des années 1970 avaient malheureusement eu lieu entre temps. Les plus gros pétroliers actuels sont les ULCC (Ultra Large Crude Carrier) dont le port en lourd est supérieur à 350 000 t. Les grosses unités les plus courantes sont les VLCC (Very Large Crude Carrier) dont le port en lourd est compris entre 200 000 et 349 999 t. Un VLCC de 300 000 t, comme ce XIN TONG YANG, mesure entre 300 et 320 m de long et 60 m de large, avec un creux de 25 à 30 m et un tirant d'eau de l'ordre de 20 m. La capacité d'emport d'un VLCC est d'environ deux millions de barils (1 baril = 0,159 m3 = 159 L de pétrole), soit de l'ordre de 320 000 m3. Certains documents pétroliers parlent aussi de Malaccamax (300 000 tpl, pouvant passer par le détroit de Malacca). Les VLCCs (et ULCCs) font régulièrement route entre les champs de production du Moyen-Orient et les grands ports d'importation d'Europe, des Etats-Unis et d'Asie. Vu leur tirant d'eau, ils ne peuvent pas traverser le canal de Suez (à moins de s'alléger à l'une des extrémités et de recharger à l'autre extrémité son surplus de chargement qui aura transité en parallèle par l'un des pipelines de la Sumed, latéraux au canal, côté Egypte), ni celui de Panama, et doivent passer par les grands caps (le passage des pétroliers par Le Cap de Bonne Espérance ajoute 15 j de transit pour l'Europe et 8 à 10 j pour les Etats-Unis).
Les navires-citernes plus petits sont les Suezmax (entre 120 000 et 199 999 tpl, ainsi nommés à l'origine car c'était les plus gros pétroliers qui pouvaient transiter par le canal de Suez, leur capacité est d'environ un million de barils), les Aframax (entre 75 000 et 119 999 tpl, un 80 000 tpl ayant une capacité d'environ 700 000 barils ; leur nom vient du système de jauge dit Average Freight Rate Assessment ou Afra). Il existe d'autres types de navires-citernes, plus petits : les Panamax (entre 50 000 et 74 999 tpl, les plus gros citerniers pouvant initialement transiter par le canal de Panama), les Handymax (entre 38 000 et 49 999 tpl) et les Handy (entre 27 000 et 37 999 tpl), mais ceux-ci transportent généralement des produits pétroliers raffinés (essence, kérosène, lubrifiants, etc.) et non du pétrole brut. Les plus gros pétroliers sont construits essentiellement en Corée du Sud, en Chine et au Japon (temps de construction : de l'ordre de deux ans, voire un peu plus). Le coût de construction d'un VLCC se situe entre 100 et 160 M$ selon sa taille. Sa durée de vie est de 20 à 25 ans.
 
Le XIN TONG YANG va accoster en culant au poste AFR Est, cap au Sud. L'opération sera achevée à 13h00. C'est sa première escale au Havre.
XIN TONG YANG
XIN TONG YANG
XIN TONG YANG
Son appareillage se fera le 19.07 à 21h15, à destination de Skaw (port danois situé à l'extrémité Nord de la presqu'île du Jutland… pour le fun, le Jutland est la région où s'est installée, en 1932, la célèbre firme danoise Lego).
XIN TONG YANG
XIN TONG YANG
XIN TONG YANG
XIN TONG YANG (Hong Kong) - IMO 9389758 - Indicatif d'appel VREQ3 - MMSI 477173200 - Pétrolier (Transport de brut) - 330,00x60,00x29,70 m - TE 19,20 m - JB 152 740 - JN 97 129 - PL 297 183 t - P 25 480 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Doosan 7S80MC / hélice à pas fixe) - V 15,8 nd - Générat. aux. 3 x 975 kW - Cap. 324 240 m3 (15 citernes) - Constr. 01.2009 (Dalian Shipbuilding Industry Co / DSIC, Dalian, LN, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Cosco Shipping (Shanghai, Chine) - Pav. HKG (CHN). Sisterships : cf. NEW ASPIRE (IMO 9486544 / 01.2011).


Quelques navires en escale à Saint-Nazaire
(en juin 2019)

Photos Christian Plagué


Quelques nouvelles de Brest (début juillet 2019) — Photos Gilbert Auffret
Le cargo SVENJA (que j'ai eu l'occasion de voir de près à La Rochelle le 07.05.2012 où il était venu charger une tour de pose de pipelines sous-marins construite par la société rochelaise Imeca — j'avais, pour l'occasion, embarqué sur la pilotine) arrive à Brest le 04.07.2019 à 10h15, en provenance du Golfe Persique. A son bord, deux chasseurs de mines "tripartites" (ainsi nommés car ces patrouilleurs ont été construits en coopération entre la France, la Belgique et les Pays-Bas).
SVENJA SVENJA SVENJA SVENJA
Une fois ces CMTs déchargés et remis à l'eau à l'appontement porte-avions de la base navale, le porteur de colis lourds SVENJA a appareillé (photo ci-dessous) le 06.07.2019 à 18h45, cap sur Bremerhaven (Allemagne). Gros-plan ici sur le château de ce cargo allemand.
SVENJA SVENJA SVENJA SVENJA
SVENJA (Hamburg) - IMO 9458901 - Indicatif d'appel DIJA2 - MMSI 211577000 - Cargo de divers / Porteur de colis lourds - 160,60x27,50x13,80 m - TE 9,00 m - JB 15 026 - JN 4 507 - PL 12 975 t - P 12 604 kW (mot. 4T-9cyl MAN-B&W 9L58/64CD / hélice à pas variable) - V 18 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 1 200 kW / arr. 745 kW) - Générat. aux. 1 x 1 300 kW / 2 x 1 040 kW / 1 x 560 kW - Cap. 17 735 m3 - Grues 2 x 1 000 t - Constr. 12.2010 (J.J. Sietas, Hambourg, Allemagne) - Propr. Harren & Partner (Brême, Allemagne) - Gérant/Opérat. SAL Heavy Lift GmbH (Steinkirchen, Allemagne) - Pav. DEU. Sistership : LONE (IMO 9458913 / 03.2011).

Le gazier danois B GAS MARGRETHE arrive à Brest le 03.07.2019 à 15h00, en provenance de Port Jérôme. Ce LPG (Liquefied Petroleum Gas) vient livrer 1 586 t de propane liquéfié qu'il va décharger au poste QR5G.
B GAS MARGRETHE B GAS MARGRETHE B GAS MARGRETHE B GAS MARGRETHE
Comme on le voit ci-dessous, il chenale sous la surveillance du remorqueur de haute mer ABEILLE BOURBON (première photo) qui était venu à sa rencontre. Sa vitesse n'est que de 5,1 nd (problème de propulsion ?). Il est pris en charge à 18h00, pour ses manœuvres d'accostage, par le remorqueur portuaire ROBUSTE (deuxième et troisième photos). Une fois ses cuves vides et ses problèmes au moins partiellement réglés, le B GAS MARGRETHE appareillera le 05.07, mouillant en rade jusqu'au 07.07 à 07h00. Là il reprendra sa navigation, à destination de Wandelaar (port belge de la mer du Nord, situé juste au Sud de l'embouchure de l'Escaut). 
B GAS MARGRETHE B GAS MARGRETHE B GAS MARGRETHE
B GAS MARGRETHE (Valletta) - IMO 9346407 - Indicatif d'appel 9HA4386 - MMSI 249810000 - Transport de gaz de pétrole liquéfiés (LPG) - 99,98x17,20x7,80 m - TE 6,06 m - JB 4 253 - JN 1 374 - PL 4 970 t - P 3 900 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-The Hanshin Diesel Works 6L35MC / hélice à pas fixe) - V 16 nd - Prop. d'étrave (316 kW) - Générat. aux. 2 x 400 kW / 1 x 52 kW - Cap. 4 918 m3 (gaz liquéfié / 2 cuves) - Constr. 08.2006 (Sasaki Shipbuilding Co. Ltd., Osakikamijima, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. B-Gas (Copenhague, Danemark) - Pav. MLT - Ex SIGAS MARGRETHE (08.2006-08.2016). Sisterships : CRYSTAL LAVENDER (IMO 9851610 / Livrable 07.2019) - CRYSTAL VALERIAN (IMO 9851622 / Livrable 01.2020) - ECO INVICTUS (IMO 9711470 / 09.2014) - EPIC ST. CROIX (IMO 9697507 / 04.2014) - EPIC ST. LUCIA (IMO 9353993 / 04.2008) - EPIC ST. THOMAS (IMO 9697492 / 01.2014) - EPIC ST. VINCENT (IMO 9353981 / 01.2008 / Ex ST. VINCENT 01.2008-02.2018) - GAS INSPIRATION (IMO 9333137 / 05.2006) - MORNING DIANA (IMO 9837793 / 11.2018) - MORNING EMMA (IMO 9837808 / 92.2019) - PLUMERIA CORAL (IMO 9747065 / 04.2016). Deux autres navires sont livrables en 10.2019 (IMO 9859698) et 10.2020 (IMO 9882889).

Ci-dessous le pétrolier / chimiquier ADVANTAGE POINT, géré par l'armement danois  Norient Product Pool (basé à Hellerup). Nous avons déjà vu ce pétrolier le 15.05.2018 lors de son appareillage de La Rochelle. Il touche Brest le 26.06.2019 à 11h00, en provenance de Primorsk (port russe situé à une centaine de kilomètres au N-O de Saint-Petersbourg et siège du plus grand terminal pétrolier de la mer Baltique). Il accostera au poste QR5HS pour livrer 33 000 t de gazole. Appareillage le 28.06 après-midi, destination à ordre.
ADVANTAGE POINT ADVANTAGE POINT

Le cargo allemand MAXI arrive à Brest le 25.06.2019 à 14h30, en provenance de Montoir-de-Bretagne. Nous le connaissons déjà pour l'avoir vu à Saint-Malo en 06.2011… mais il s'appelait alors FLINTEREEMS, nom qu'il a porté entre 03.1999 (date de son entrée en service) et 04.2016. Il va accoster au poste 5 EST pour y charger 5 500 t de tourteaux de soja. Il appareillera pour Belfast (Irlande du Nord) le 02.07 en début d'après-midi.

MAXI MAXI MAXI MAXI
MAXI (Saint John's) - IMO 9180865 - Indicatif d'appel V2GW7 - MMSI 305808000 - Cargo de divers - 111,80x14,95x8,25 m - TE 6,37 m - JB 4 503 - JN 2 462 - PL 6 358 t - P 2 999 kW (mot. 4T-8cyl Wartsila 8R32E / hélice à pas variable) - V 14,2 nd - Prop. d'étrave (350 kW) - Générat. aux. Générat. aux. 1 x 404 kW / 2 x 174 kW - Cap. GRN 9 052 m3 (2 cales) / 390 evp (dont 25 reefers) - Coque renforcée glaces (FS Ice Class 1A) - Constr. 03.1999 (Ferus Smit BV, Westerbroek & Leer, Pays-Bas) - Propr. Reederei Foroohari (Stade Niederelbe, Allemagne) - Gérant/Opérat. BF Shipmanagement (Stade Niederelbe, Allemagne) - Pav. ATG - Ex FLINTEREEMS (03.1999-04.2016). Sisterships : EMSMOON (IMO 9213894 / 12.2000) - FELIX (IMO 9180877 / 05.1999 / Ex FLINTERMAAS 05.1999-04.2016) - LONGDIJK (IMO 9215658 / 10.2000 / Ex FLINTERDIJK 10.2000-04.2017) - LONGDUIN (IMO 9213882 / 06.2000 / Ex FLINTERDUIN 06.2000-04.2017) - SPIRIT (IMO 9229049 / 03.2001 / Ex FLINTERSPIRIT 03.2001-01.2017).
Page précédente
Dernière mise à jour - 31.07.2019

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net