Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - ABB Bentje - ABB Elke - ABB Lydia - ABB Vanessa - Agena - Alanis - Albatros - Alida - Alina - Amelie Borchard - Amphitrite - Andrea - Annie - Anthem of the Seas - Arion - Asterion - Aurora - BBC Alberta - BBC Arizona - BBC California - BBC Campana - BBC Carolina - BBC Colorado - BBC Delaware - BBC Florida - BBC Fortune - BBC Georgia - BBC Illinois - BBC Kentucky - BBC Maine - BBC Manitoba - BBC Maple Lotta - BBC Maryland - BBC Michigan - BBC Missouri - BBC Oklahoma - BBC Ontario - BBC Oregon - BBC Plata - BBC Quebec - BBC Rosario - BBC Steinwall - BBC Tennessee - BBC Texas - BBC Utah - BBC Vermont - BBC Virginia - BBC Yukon - BBC Zarate - Beate - Beluga Endeavour - Beluga Fascination - Beluga Feasability - Beluga Fighter - Beluga Function - Berit - BF Lara - Bianca Rambow - Billesborg - Bjorg Brattingsborg - Brightway - Britannia - Broadway - Claude A. Desgagnes - Coe Leni - Constantine - Corcovado - Cordillera - CRS Rebecca - Deltagracht - Diamantgracht - Diana - Dina Trader - Discovery Princess - DS Wisconsin - Elbstrand - Elke - Ellendborg - Emily Kosan - Enchanted Princess - Endeavour - Erik - Eurodam - Fairway - Fesco Paris - Fesco Uliss - Flinterrachel - Flinterrebecca - Fredensborg - Fri Bergen - Frieda - Gallia - Gwen - Hanna - Heemskerkgracht - Heerengracht - Heino - Helle Kosan - Helmut - Helvetia - Hemgracht - Henneke Rambow - HHL Amazon - HHL Amur - HHL Mississippi - HHL Nile - HHL Rhine - Houtmangracht - HR Endeavour - Hudsongracht - Humbergracht - InfinityMax - Inge Kosan - Janis - Jannes - Jewel of the Seas - Jork - Josef - JSP Anna - Jule - Kherrata - Laodicea - Laura Ann - Lea Auerbach - Leanne Auerbach - Lily Auerbach - Linda Kosan - Lisanna - Liv Auerbach - Lotta Auerbach - Majestic Princess - Maliy B.S. - Maple Lea - Maple Liv - Meratus Project 3 - Mistral - Monica Kosan - Moveon - Naama Borchard - Nathalie Ehler - Neptune Crown - Neuenfelde - Nieuw Amsterdam - Nunalik - Ocean Might - Ocean Rising - Odyssey of the Seas - Orcelle Wind - Oslo Fjord 1 - Ovation of the Seas - Pacifica - Pelagica - Pia - Potentia - Pride of Madrid - Quantum of the Seas - Rachel - Rebecca - Red Moon - Regal Princess - Rosaire A. Desgagnes - Royal Princess - Ruth - Saturn Moon - Scarlet Lady - Sea Endeavour - Sedna Desgagnes - Se Potentia - Sky Princess - Sloman Discoverer - Sloman Dispatcher - Sophia - Souria - Spectrum of the Seas - Stena Infinity - Sun Discoverer - Thorco Delta - Thorco Highlander - Tracey Kosan - UAL Fortitude - Valiant Lady - Wec Corneille - Wec Mondriaan - Wec van Ruysdael - Wec Vermeer - White Moon - Wilhelm - X-Press Shannon - X-Press Sousse - Zelada Desgagnes -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...
Page suivante  

Le paquebot DISCOVERY PRINCESS mis à flot au chantier Fincantieri - Monfalcone le 18.03.2021
Première tôle découpée le 14.02.2019 sur le site de Monfalcone (situé à l'extrême N-E de l'Italie, sur la côte Adriatique) du chantier italien Fincantieri, le paquebot en construction "Fincantieri Monfalcone 6290" vient d'être lancé, le 18.03.2021, sous le nom de DISCOVERY PRINCESS (photos © Fincantieri). C'est le sixième et dernier paquebot de la classe "Royal Princess" (cf. infra). Comme on le voit ci-dessous, la traditionnelle bouteille de champagne a bien explosé du premier coup en frappant la coque… c'est bon signe ! Ce paquebot sera livré en 01.2022 à son propriétaire américain Princess Cruises (l'une des filiales de Carnival). Cette collaboration avec le chantier italien va se poursuivre avec la construction de deux paquebots plus grands (jauge brute de 175 000 ums au lieu de 145 000), mais surtout propulsés au GNL (gaz naturel liquéfié) : ce seront les premiers paquebots dual-fioul de Princess Cruises. Ils pourront embarquer quelque 4 300 passagers. Ils devraient être livrés à la fin 2023 et au printemps 2025 respectivement (ce seront les plus gros paquebots jamais construits par Fincantieri).
DISCOVERY PRINCESS
DISCOVERY PRINCESS
DISCOVERY PRINCESS
DISCOVERY PRINCESS (Hamilton) - IMO 9837468 - Paquebot de croisières - 330,00x38,40x11,35 m - TE 8,50 m - Htot (de la quille au haut du mât) 68,30 m - JB 145 000 - PL 12 500 t - Ptot 62 400 kW (quatre moteurs Wartsila (dont deux 4T-14cyl 14V46F de 16 800 kW chacun et deux 4T-12cyl 12V46F de 14 400 kW chacun) couplés à quatre générateurs qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion (de 18 000 kW chacun) entraînant deux hélices à pas fixe) - V 22 nd - Six propulseurs transversaux (av. 3 x 2 500 kW / arr. 3 x 2 500 kW) - Cap. 3 660 passagers (1 830 cabines) - Equipage 1 410 - Scrubber installé d'origine - Livrable 01.2022 (Fincantieri, Monfalcone, Italie) - Propr. Carnival Corp. (Doral, Floride, Etats-Unis) - Gérant/Opérat. Princess Cruises (Valencia, Californie, Etats-Unis) / Filiale de Carnival Corp.) - Pav. BMU. Sisterships : BRITANNIA (IMO 9614036 / 02.2015) - ENCHANTED PRINCESS (IMO 9807126 / 09.2020) - MAJESTIC PRINCESS (IMO 9614141 / 03.2017) - REGAL PRINCESS (IMO 9584724 / 05.2014) - ROYAL PRINCESS (IMO 9584712 / 05.2013 / à bord duquel j'ai eu la chance de naviguer durant 1 mois dans le Pacifique) - SKY PRINCESS (IMO 9802396 / 10.2019).


Le chantier italien Fincantieri confie au Chantier Naval de Marseille la peinture du paquebot VALIANT LADY — Photos Emmanuel Bonici
Après avoir effectué ses derniers essais en mer, le paquebot VALIANT LADY est arrivé à Marseille le 15.03.2021, en provenance directe du chantier italien Fincantieri qui l'a construit sur son site de Sestri Ponente (périphérie de Gênes) (1). Il est aussitôt entré (vers 11h00) dans la Forme 8 du CNdM (Chantier Naval de Marseille), assisté par les remorqueurs MISTRAL 8 et MISTRAL 9 (de la flotte Boluda Marseille). Comme cela s'est déjà passé avec le SCARLET LADY (premier paquebot du même armement américain Virgin Voyages), accueilli à Marseille en novembre 2019, le VALIANT LADY va y subir ses derniers travaux de finition (durant environ une semaine). Il va essentiellement recevoir sa dernière couche de peinture, laquelle est un revêtement spécial, brillant (proche de celui des yachts), dont le but est de cacher le plus possible les soudures entre les différents blocs constituant le paquebot. Il retournera ensuite au chantier Fincantieri qui doit le livrer à son propriétaire courant avril.
(1) Pour mémoire, la première tôle du VALIANT LADY fut découpée le 22.03.2017 au chantier Fincantieri (sur son site de Sestri Ponente, périphérie de Gênes) et le paquebot fut lancé le 16.06.2020.
VALIANT LADY
VALIANT LADY
VALIANT LADY
Avant le début de la pandémie de Covid-19, le VALIANT LADY devait naviguer en Méditerranée à partir de 04.2021 (croisières exclusivement réservées aux "marins" adultes, le terme "marins" désignant les "passagers" des paquebots de la compagnie Virgin Voyages, selon la volonté de son propriétaire, le richissime homme d'affaires britannique Sir Richard Branson. Chaque "marin" recevra, lors de son embarquement, un élégant bracelet qui lui servira de pass d'accès au paquebot, de clé de cabine et de carte d'achat à bord — à l'instar de la classique "cruise card" — bijou qu'il pourra conserver en souvenir de sa croisière). Quand commencera véritablement sa navigation ? Sera t-il, dans un premier temps, immobilisé en Italie comme le sont à Marseille, depuis un an maintenant, de nombreux paquebots (cf. photo infra) ? Wait and see.
VALIANT LADY
VALIANT LADY
VALIANT LADY
La première photo ci-dessous montre le MPCT (Marseille Provence Cruise Terminal) où de nombreux paquebots restent à quai depuis de nombreux mois, dans l'attente de pouvoir renaviguer (gageons que l'accélération de la vaccination anti-Covid puisse faire espérer, à l'été peut-être, un recul de la pandémie mondiale). Sur la photo de droite, on voit l'avant du transbordeur EXCELSIOR (de l'armement italien Grandi Navi Veloci) en forme 9 du CNdM. Le chantier y installe des scrubbers (laveurs de fumée).
MPCT (Marseille Provence Cruise Terminal)
EXCELSIOR
VALIANT LADY - IMO 9805336 - Indicatif d'appel ITP0250 - MMSI 247433500 - Paquebot de croisières - 278,00x38,00x11,25 m - JB 110 000 - PL 10 000 t - Ptot 48 000 kW (quatre moteurs Wartsila (dont deux 4T-12cyl 12V46F de 14 400 kW chacun et deux 4T-8cyl 8L46F de 9 600 kW chacun) couplés à quatre générateurs qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion entraînant deux hélices à pas fixe) - V 20 nd - Six propulseurs transversaux (av. 3 x 1 720 kW / arr. 3 x 1 720 kW) - Cap. 2 800 passagers (1 430 cabines, dont 63 suites RockStar et 15 Mega RockStar Suites / l'air conditionné, l'éclairage, l'ouverture et la fermeture des stores, la musique, la télévision, etc., sont gérables individuellement pour chaque cabine grâce à une application chargeable sur smartphone / ni enfants, ni adolescents à bord) - Equipage 1 150 - Plus de 20 restaurants (avec des spécialités de nombreux pays) - Theâtre modulaire - Nombreux bars - Immense discothèque (The Manor) - Salles de karaoké - Espace VIP réservé aux passagers des suites - Nombreuses boutiques (dont un disquaire Virgin) - Athletic Club entouré d’une piste de jogging surélevée - Salle multisports - Ring de boxe - Spa - Salon de tatouage, etc. - Navire équipé de scrubbers (lavage des fumées) - Constr. 07.2021 (Fincantieri, Sestri Ponente - Gênes, Italie) - Propr./Gérant/Opérat. Virgin Voyages (Plantation, FL, Etats-Unis) - Pav. ITA. Sisterships : cf. SCARLET LADY (IMO 9804801 / 02.2020).


InfinityMAX : un nouveau concept, imaginé par Stena Bulk, pour le vraquier du futur ?

L'armement suédois Stena Bulk (basé à Göteborg), leader européen dans le transport de vracs solides et liquides, vient de présenter (08.03.2021) un design révolutionnaire de vraquier multimodal, zéro carbone, modulable, conçu pour le transport simultané de vracs solides et de vracs liquides : concept InfinityMAX (voir plans ci-dessous © Stena Bulk). Les cales fixes d'un vraquier classique seraient remplacées par des compartiments modulaires standardisés (comme le sont les "boîtes" des porte-conteneurs) et flottants (autodéchargés, ils pourraient ainsi être amenés à quai par des remorqueurs). Ces cales modulaires, indépendantes, pourraient recevoir des vracs solides (minerais, engrais, céréales, etc.), des vracs liquides (produits chimiques, produits pétroliers) ou encore des gaz liquéfiés (méthane, hydrogène, ammoniac, etc.). Chaque cale serait énergétiquement autonome : ses systèmes internes (de gestion des températures en particulier, lesquelles iraient de la température ambiante à des températures négatives très basses pour la liquéfaction des gaz) seraient alimentés en électricité via de petites éoliennes et des panneaux solaires.

Ce vraquier serait propulsé à l'électricité fournie par des piles à hydrogène et deux voiles rigides rétractables lui seraient adjointes. L'énergie électrique pour les besoins du bord lui serait fournie par des éoliennes et des panneaux solaires. Pour parfaire l'hydrodynamisme de la coque, celle-ci serait même recouverte d'un revêtement de type peau de requin ! Par ailleurs, ce vraquier serait semi-autonome : l'équipage embarqué aurait surtout un rôle de surveillance et d'interaction avec les opérateurs à terre. Pour développer ce nouveau concept, Stena Bulk mise sur le fait que, d'ici 2050, la demande de transport d'énergie depuis les zones de production d'énergies renouvelables (methanol, hydrogène, méthane, ammoniac…) vers les zones de forte consommation desdites énergies va prendre une part croissante dans le transport maritime, lequel devra être toujours plus "propre" pour répondre aux normes environnementales qui seront de plus en plus drastiques ("zéro émission"). Un navire STENA INFINITY, construit selon le concept InfinityMAX de Stena Bulk, pourrait entrer en service entre 2030 et 2035.


Navires arrivant à Port Atlantique La Rochelle le 07.03.2021 — Photos Samuel Daguenet
Le cargo néerlandais DELTAGRACHT arrive à La Rochelle le 07.03.2021 à 10h00, en provenance de Southampton (Grande-Bretagne). Il chenale et évite avec l'aide du remorqueur VB OLERON. Il va accoster, côté bâbord, au quai Chef de Baie (poste CB02).
DELTAGRACHT
DELTAGRACHT
DELTAGRACHT
DELTAGRACHT

Il vient charger 110 t de colis lourds, puis appareillera le 09.03 à 08h00, cap sur Gênes (Italie).

DELTAGRACHT
DELTAGRACHT
DELTAGRACHT
DELTAGRACHT (Amsterdam) - IMO  9420801 - Indicatif d'appel PBQO - MMSI 244155000 - Cargo de divers - 156,93x22,80x14,00 m - TE 10,25 m - JB 13 558 - JN 5 981 - PL 18 143 t - P 8 400 kW (mot. 4T-8cyl Wärtsilä 8L46 / hélice à pas variable) - V 16 nd - Prop. d'étrave (850 kW) - Générat. aux. 3 x 440 kW - Cap. GRN 21 670 m3 (2 cales) / 1 040 evp - Grues 3 x 120 t - Equipé de scrubber - Certifié Green Passport - Panneaux de cales renforcés pour pouvoir supporter des charges lourdes en pontée - Coque renforcée glace (FS Ice Class 1A) - Constr. 05.2009 (Jinling Shipyard, Nanjing, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Spliethoff's (Amsterdam, Pays-Bas) - Pav. NLD. Sisterships : cf. DIAMANTGRACHT (IMO 9420813 / 07.2009).

Arrivant du Havre, le feeder allemand HANNAH touche le GPMLR le 07.03.2021 à 09h00. On le voit ici éviter pour aller accoster au poste CB03 du quai Chef de Baie. Ce PC, opéré par l'armement marseillais CMA CGM, vient livrer 1 t de marchandises conteneurisées.

Une fois ses opérations commerciales terminées, il mettra le cap sur Bordeaux-Bassens : appareillage prévu le 08.03 à 22h30.

HANNA (Limassol) - IMO  9376048 - Indicatif d'appel 5BGV2 - MMSI 212636000 - Porte-conteneurs - 134,44x22,50x11,30 m - TE 8,71 m - JB 9 981 - JN 6 006 - PL 11 408 t - P 8 400 kW (mot. 4T-9cyl MaK-Caterpillar 9M43 / hélice à pas variable) - V 18,5 nd - Prop. d'étrave (750 kW) - Générat. aux. 1 x 1 112 kW / 1 x 924 kW / 1 x 232 kW - Cap. 868 evp (dont 234 reefers) / 9 rangées de conteneurs - Coque renforcée glace (FS Ice Class 1A) - Constr. 06.2008 (J.J. Sietas, Hambourg, Allemagne) - Propr./Gérant Reederei Rambow (Drochtersen / Assel, Allemagne) - Opérat. CMA CGM (Marseille, France) - Pav. CYP - Ex WEC VAN RUYSDAEL (09.2008-12.2008) - Ex HANNA (06.2008-09.2008). Sisterships : AMELIE BORCHARD (IMO 9242560 / 03.2002 / Ex ELBSTRAND 09.2016-09.2019 / Ex NATHALIE EHLER 11.2012-09.2016) - ANDREA (IMO 9333357 / 09.2005) - AURORA (IMO 9234989 / 08.2001) - BEATE (IMO 9333345 / 10.2005) - BIANCA RAMBOW (IMO 9297591 / 09.2004) - BJORG (IMO 9231834 / 05.2001) - DINA TRADER (IMO 9354442 / 11.2007) - HELMUT (IMO 9354466 / 11.2006) - HENNEKE RAMBOW (IMO 9354430 / 01.2007) - JORK (IMO 9234991 / 09.2001) - JSP ANNA (IMO 9354454 / 10.2006) - MISTRAL (IMO 9376024 / 02.2008) - MOVEON (IMO 9237369 / 10.2001) - NAAMA BORCHARD (IMO 9242558 / 02.2002 / Ex LAURA ANN 08.2005-05.2020) - NEUENFELDE (IMO 9231846 / 06.2001) - RUTH (IMO 9376036 / 05.2008) - WEC CORNEILLE (IMO 9326940 / 06.2005 / Ex ALIDA 04.2013-05.2018) - WEC MONDRIAAN (IMO 9354363 / 09.2006) -  WEC VERMEER (IMO 9237371 / 11.2001 / Ex BERIT 03.2013-08.2015) - WILHELM (IMO 9376050 / 06.2008) - X-PRESS SHANNON (IMO 9315032 / 12.2004) - X-PRESS SOUSSE (IMO 9354349 / 04.2006).

D'autres mouvements de navires au GPMLR le 01.03.2021 (rubrique "Port de la Rochelle")



ORCELLE WIND : un voiturier à voiles imaginé par Wallenius Wilhelmsen (projet pour 2025)
L'armement suédo-norvégien Wallenius Wilhelmsen / WAWI (siège à Oslo / 8 700 employés répartis dans 27 pays), spécialisé dans le transport transocéanique de voitures, a récemment proposé son projet (pour 2025) d'un voiturier principalement propulsé à la voile : l'ORCELLE WIND (cf. photos d'artiste ci-dessous ©WAWI), long d'environ 220 m pour 40 m de large, aurait ainsi la capacité de transporter 7 000 véhicules à la vitesse de 10-12 nd en propulsion vélique (la vitesse pourrait augmenter avec un système additionnel de puissance embarqué "propre" — non précisé à ce stade de l'étude — fonctionnant au biofuel, à l'hydrogène,… ?). En plus de voitures, ce type de car-carrier pourrait transporter des matériels lourds roulants, par exemple. Du point de vue environnement, les émissions polluantes seraient réduites de 90 % par rapport à un voiturier classique de même capacité. Mais, bien sûr, ce navire devra démontrer sa viabilité commerciale. A titre d'exemple, Wallenius Wilhelmsen précise qu'une traversée de l'Atlantique sur sa ligne régulière Zeebrugge-Baltimore se ferait en une douzaine de jours (contre 8 avec un roulier classique). A noter que, d'ores et déjà, l'armement (dont la flotte compte actuellement 130 navires desservant 15 lignes régulières à travers tous les continents) a réduit son empreinte carbone de 33 % entre 2008 et aujourd'hui. La construction de ce voiturier du futur pourrait commencer mi-2022 et sa mise en service intervenir courant 2025. Comme on le voit sur la photo de droite, les cinq voiles rigides profilées en ailes d'avions sont télescopiques (elles peuvent être déployées entre 50 et 100 m au-dessus du niveau de la mer, soit 80 m maximum au-dessus du pont) et orientables à 360 °. Ces cinq mâts-voiles seront fabriqués en composites et métaux (pas plus de précision à ce stade).
ORCELLE WIND ORCELLE WIND ORCELLE WIND ORCELLE WIND


Quelques nouvelles de Brest (deuxième quinzaine de février 2021) — Photos Gilbert Auffret
Cours passage à Brest du paquebot EURODAM pour déterminer avec les techniciens du chantier Damen Shiprepair Brest les réparations à prévoir. Arrivé de Torquay (port du comté de Devon, sur la côte Sud-Est de la Grande-Bretagne, à environ 50 km à l'Est de Plymouth) le 25.02.2021 à 06h00, il appareille du poste QR1 le 26.02 à 16h00. Il repart à Torquay (il reviendra dans quelques temps pour les travaux). Le paquebot OOSTERDAM, de la même compagnie américaine Holland America Line (d'origine néerlandaise Holland Amerika Lijn, voir ici l'histoire de cette compagnie), avait lui aussi fait l'aller-retour Torquay-Brest les 24 & 25.02.2021 (pas de photos). Ironie de l'histoire, eu égard à la crise sanitaire et au brexit, il est en effet plus facile de faire naviguer les paquebots jusqu'à Brest que d'envoyer le personnel de Damen à Torquay !
EURODAM
EURODAM
EURODAM
EURODAM
EURODAM (Rotterdam) - IMO 9378448 - Indicatif d'appel PHOS - MMSI 245206000 - Navire de croisières - 285,43x32,26x10,80 m - TE 8,00 m - JB 86 273 - JN 53 711 - PL 9 125 t - Ptot 64 000 kW (six moteurs MaK-Caterpillar (dont quatre 4T-12cyl 12M43C et deux 4T-8cyl 8M43C) couplés à six générateurs (4 x 11 640 kW et 2 x 7 760 kW) qui alimentent deux moteurs électriques (de 17 600 kW chacun) entraînant deux propulseurs azimutaux) - V 21,9 nd - Propulseurs d'étrave (3 x 1 200 kW) - Cap. 2 731 passagers (1 052 cabines) - Equipé de scrubber - Constr. 06.2008 (Fincantieri, Breda-Venise, Italie) - Propr. Carnival (Miami, Etats-Unis) - Gérant Holland America Line (Seattle, WA, Etats-Unis) - Pav. NLD. Sistership : NIEUW AMSTERDAM (IMO 9378450 / 06.2010).

Le gazier danois MONICA KOSAN arrive à Brest le 19.02.2021 à 15h30, en provenance de Teesport (port situé sur la côte N-E de l'Angleterre ; c'est le quatrième port en tonnage du Royaume-Uni, après Immingham, Londres et Southampton). Il va accoster au poste QR5G pour y décharger 1 700 t de propane liquéfié. Il repartira pour Teesport le lendemain.
MONICA KOSAN
MONICA KOSAN
MONICA KOSAN
MONICA KOSAN (Douglas) - IMO 9525182 - Indicatif d'appel 2DGJ6 - MMSI 235078722 - LPG (ou GPL / Transport de gaz de pétrole liquéfiés) - 99,96x16,60x7,80 m - TE 5,71 m - JB 3 728 - JN 1 119 - PL 3 808 t - P 2 720 kW (mot. 4T-8cyl MAN-B&W-Zhenjiang Marine Diesel Works 8L27/38 / hélice à pas fixe) - V 13 nd - Prop. d'étrave (184 kW) - Générat. aux. 3 x 410 kW / 1 x 150 kW - Cap. 3 604 m3 (gaz de pétrole liquéfiés / deux citernes cylindriques horizontales alignées) - Constr. 03.2011 (Yangzhou Kejin Shipyard, Jiangdu, JS, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Lauritzen Kosan (Hellerup, Danemark) - Pav. IOM. Sisterships : EMILY KOSAN (IMO 9525223 / 02.2012) - HELLE KOSAN (IMO 9525170 / 12.2010) - INGE KOSAN (IMO 9525194 / 06.2011) - LINDA KOSAN (IMO 9525209 / 10.2011) - TRACEY KOSAN (IMO 9525211 / 11.2011).

Le pétrolier luxembourgeois AGENA a touché Brest le 16.02.2021 à 19h30 et a mouillé sur rade. Il est entré dans la base navale le 19.02 et a accosté au poste carburant (près de la base sous-marine) pour y décharger 12 000 t de gazole (deux premières photos). Puis il a appareillé pour Rotterdam (deux photos de droite) le 21.02.2021 à 09h30.
AGENA
AGENA
AGENA
AGENA
AGENA (Luxembourg) - IMO 9587831 - Indicatif d'appel LXHI - MMSI 253356000 - Chimiquier / Pétrolier - 184,00x27,40x17,20 m - TE 11,50 m - JB 23 248 - JN 9 919 - PL 37 583 t - P 7 860 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S46MC-C8 / hélice à pas fixe) - V 15 nd - Prop. d'étrave (888 kW) - Générat. aux. 3 x 740 kW / 1 x 150 kW - Cap. 40 755 m3 (12 citernes) - Certifié Green Passport - Constr. 04.2011 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Intershipping / Groupe Socatra (Luxembourg) - Pav. PAN. Sisterships : cf. ASTERION (IMO 9595125 / 06.2011).

Le pétrolier grec ARION arrive à Brest le 16.02.2021 à 16h30, en provenance de Vysotsk (port de la Baltique, situé à environ 150 km au N-O de Saint-Pétersbourg, qui dispose d'un important terminal pétrolier depuis une quinzaine d'années). Il vient livrer 33 000 t de gazole qu'il déchargera au poste QR5HS. Il repartira le 18.02 à 11h30, cap sur Primorsk (port russe situé à une centaine de kilomètres au N-O de Saint-Petersbourg et siège du plus grand terminal pétrolier de la mer Baltique)
ARION
ARION
ARION
ARION (Monrovia) - IMO 9314894 - Indicatif d'appel A8UG4 - MMSI 636014488 - Pétrolier / Chimiquier - 182,55x27,34x16,70 m - TE 11,717 m - JB 23 325 - JN 10 986 - PL 39 378 t - P 11 060 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-HHI 7S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Prop. d'étrave (883 kW) - Générat. aux. 3 x 750 kW - Cap. 41 138 m3 (12 citernes) - Coque renforcée glace (FS Ice Class 1A) - Constr. 10.2006 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Tsakos Group (Athènes, Grèce) - Pav. LBR. Sisterships : cf. AMPHITRITE (IMO 9314882 / 05.2006).

Le cargo néerlandais REBECCA (deux premières photos) quitte Brest le 18.02.2021 à 14h30, à destination de Rotterdam (nous connaissons déjà ce navire pour l'avoir vu à Fos le 05.04.2014, mais il s'appelait alors FLINTERREBECCA). Il était arrivé à Brest le 10.02 à 08h00, en provenance de Ceuta (enclave espagnole sur le territoire du Maroc, à l'est du détroit de Gibraltar). Il avait accosté au quai des câbliers afin de charger 461 t de câbles usagés (récupérés au fond de la mer lors de missions antérieures de câbliers), vieux câbles qui seront ensuite recyclés. A noter que ce cargo a été modifié pour pouvoir faire ce genre de chargement : un davier similaire à celui des câbliers a été installé à sa proue (cette excroissance est munie de deux rouleaux mobiles qui servent à filer ou à relever les câbles au fond de la mer), un treuil spécial a été ajouté sur son pont principal et cinq cuves de stockage des câbles ont été positionnés dans sa cale. Le cargo allemand SOPHIA (deux photos de droite) appareille de Brest le 22.02.2021 à 10h30, à destination d'Anvers (Belgique). Il était arrivé à Brest le 03.02 à 23h30, déjà en provenance d'Anvers. Il avait accosté au poste QR4 et le câblier PIERRE DE FERMAT était venu se mettre à couple de lui. Ainsi, le SOPHIA a pu transborder ses 1 524 t de fibre optique directement dans les cuves à câbles du cablier.
REBECCA
REBECCA
SOPHIA
SOPHIA
REBECCA (Rotterdam) - IMO 9361108 - Indicatif d'appel PBON - MMSI 245995000 - Cargo de divers - 98,80x14,00x8,50 m - TE 6,12 m - JB 3 442 - JN 1 903 - PL 5 622 t - P 1 800 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M25 / hélice à pas variable) - V 12 nd - Prop. d'étrave (250 kW) - Générat. 1 x 350 kW / 2 x 168kW - Cap. 6 879 m3 (1 cale) / 166 evp - Constr. 12.2008 (Barkmeijer Stroobos BV, Stroobos, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Rivermaas (Rhoon, Pays-Bas) - Pav. NLD - Ex CRS REBECCA (07.2014-12.2016) - Ex FLINTERREBECCA (12.2008-07.2014). Sistership : FRI BERGEN (IMO 9361122 / 03.2009 / Ex RACHEL 12.2016-01.2020 / Ex FLINTERRACHEL 03.2009-12.2016).
SOPHIA (Monrovia) - IMO 9467017 - Indicatif d'appel D5AM2 - MMSI 636092330 - Cargo de divers - 138,03x21,00x11,00 m - TE 8,00 m - JB 9 616 - JN 4 260 - PL 12 590 t - P 5 400 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M43C / hélice à pas variable) - V 15 nd - Prop. d'étrave (500 kW) - Générat. aux. 3 x 395 kW - Cap. 15 952 m3 (3 cales) / 665 evp (dont 25 reefers) - Coque renforcée glace (FS Ice Class 1A) - Grues 2 x 180 t - Constr. 11.2011 (Jiangdong Shipyard / Wuhu Shipping Company / Sinotrans&CSC, Wuhu, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. HS Bereederungs GmbH / HS Schiffhart (Haren/Ems, Allemagne) - Pav. LBR - Ex HHL RHINE (11.2011-04.2018) - Lancé comme BELUGA FEASIBILITY (04.2011).
Sisterships
: ABB BENTJE (IMO 9283954 / 04.2004 / Ex LISANNA 12.2014-09.2019) - ABB ELKE (IMO 9283966 / 11.2004 / Ex ELKE 05.2020-11.2020 / Ex DS WISCONSIN 04.2018-05.2020) - ABB LYDIA (IMO 9260378 / 02.2004 / Ex CORCOVADO 02.2014-03.2019) - ABB VANESSA (IMO 9437309 / 08.2009) - ALANIS (IMO 9468085 / 04.2010 / Ex ALINA 05.2011-01.2020) - ANNIE (IMO 9468097 / 07.2010 / Ex RIKE 04.2011-05.2020) - BBC ALBERTA (IMO 9468102 / 11.2010) - BBC ARIZONA (IMO 9501253 / 04.2010) - BBC CALIFORNIA (IMO 9402055 / 02.2008) - BBC CAMPANA (IMO 9291963 / 08.2004) - BBC CAROLINA (IMO 9402043 / 09.2007) - BBC DELAWARE (IMO 9357212 / 11.2007) - BBC FLORIDA (IMO 9433286 / 09.2009) - BBC GEORGIA (IMO 9357224 / 05.2008) - BBC ILLINOIS (IMO 9465394 / 02.2011 / Ex FREDENSBORG 02.2011-02.2021) - BBC KENTUCKY (IMO 9488061 / 10.2011 / Ex ELLENSBORG 12.2012-03.2020) - BBC MAINE (IMO 9357200 / 09.2007) - BBC MANITOBA (IMO 9384320 / 04.2007) - BBC MARYLAND (IMO 9433298 / 07.2010) - BBC MICHIGAN (IMO 9501241 / 03.2010) - BBC MISSOURI (IMO 9488035 / 11.2010 / Ex BRATTINGSBORG 05.2014-06.2020) - BBC OREGON (IMO 9501265 / 08.2010) - BBC PLATA (IMO 9291975 / 01.2005) - BBC QUEBEC (IMO 9402031 / 06.2007 / Ex THORCO DELTA 06.2018-12.2019) - BBC ROSARIO (IMO 9337224 / 01.2007) - BBC TENNESSEE (IMO 9435026 / 06.2008) - BBC TEXAS (IMO 9388883 / 10.2007 / Ex HEINO 02.2016-07.2020 / Ex BBC TEXAS 04-2011-02.2016 / Ex HEINO 03-2011-04-2011 / Ex BELUGA FIGHTER 10.2007-03-2011) - BBC UTAH (IMO 9468114 / 05.2011) - BBC VERMONT (IMO 9357236 / 06.2008) - BBC VIRGINIA (IMO 9501277 / 12.2010) - BBC YUKON (IMO 9357999 / 12.2005 / Ex BBC OKLAHOMA 02.2020-01.2021 / Ex JULE 08.2015-02.2020) - BBC ZARATE (IMO 9337236 / 06.2007) - BILLESBORG (IMO 9488047 / 05.2011) - CLAUDE A. DESGAGNES (IMO 9488059 / 07.2011) - COE LENI (IMO 9453793 / 09.2010) - CONSTANTINE (IMO 9626716 / 04.2012) - CORDILLERA (IMO 9261061 / 07.2004) - DIANA (IMO 9358058 / 04.2007 / Ex GALLIA 07.2017-11.2019 / Ex BBC STEINWALL 03.2011-07.2017 / Ex BELUGA FUNCTION 04.2007-03.2011) - ERIK (IMO 9435105 / 06.2008) - FESCO PARIS (IMO 9261073 / 12.2004 / Ex ENDEAVOUR 01.2020-07.2020 / Ex SEA ENDEAVOUR 11.2019-01.2020 / Ex HR ENDEAVOUR 03.2011-11.2019 / Ex BELUGA ENDEAVOUR 12.2004-03.2011) - FESCO ULISS (IMO 9312157 / 09.2004 / Ex BBC ONTARIO 09.2004-09.2020) - FRIEDA (IMO 9435117 / 09.2008 / Ex BBC COLORADO 09.2008-05.2017) - GWEN (IMO 9402067 / 08.2008 / Ex BF LARA 08.2018-06.2020 / Ex BBC FORTUNE 08.2018) - HEEMSKERKGRACHT (IMO 9443669 / 08.2009 / Ex HHL NILE 10.2011-09.2016) - HEERENGRACHT (IMO 9435753 / 01.2009 / Ex HHL AMUR 08.2011-09.2019) -  HELVETIA (IMO 9261085 / 07.2005) - HOUTMANGRACHT (IMO 9435765 / 08.2009 / Ex HHL MISSISSIPPI 07.2011-01.2019) - HUDSONGRACHT (IMO 9433262 / 12.2008) - HUMBERGRACHT (IMO 9433274 / 04.2009) - JANIS (IMO 9437311 / 11.2009 / Ex OSLO FJORD 1 05.2018-07.2019) - JANNES (IMO 9435129 / 01.2009) - JOSEF (IMO 9467005 / 05.2011) - KHERRATA (IMO 9646455 / 06.2012) - LAODICEA (IMO 9274343 / 01.2005) - LEA AUERBACH (IMO 9358034 / 05.2007 / Ex MAPLE LEA 03.2018-12.2018) - LEANNE AUERBACH (IMO 9388912 / 05.2008) - LILY AUERBACH (IMO 9363546 / 10.2007) - LIV AUERBACH (IMO 9381392 / 12.2007 / Ex MAPLE LIV 06.2017-02.2020) - LOTTA AUERBACH (IMO 9358022 / 01.2007 / Ex BBC MAPLE LOTTA 06.2012-03.2018 / Ex THORCO HIGHLANDER 04.2011-06.2012 / Ex PRIDE OF MADRID 03.2011-04.2011 / Ex BELUGA FASCINATION 01.2007-03.2011) - MALIY B.S. (IMO 9349289 / 06.2006 / Ex OCEAN MIGHT 05.2018-07.2019) - MERATUS PROJECT 3 (IMO 9358046 / 09.2006) - NEPTUNE CROWN (IMO 9358010 / 01.2006 / Ex OCEAN RISING 08.2017-12.2018) - NUNALIK (IMO 9466996 / 12.2009 / Ex HEMGRACHT 09.2016-08.2017 / Ex HHL AMAZON 07.2011-09.2016) - PACIFICA (IMO 9431460 / 06.2009) - PELAGICA (IMO 9453781 / 03.2010) - PIA (IMO 9384318 / 12.2007) - POTENTIA (IMO 9431472 / 12.2009 / Ex SE POTENTIA 12.2009-02.2020) - ROSAIRE A. DESGAGNES (IMO 9363534 / 07.2007) - SEDNA DESGAGNES (IMO 9402093 / 02.2009) - SLOMAN DISCOVERER (IMO 9620669 / 01.2012 / Ex SUN DISCOVERER 05.2017-05.2020) - SLOMAN DISPATCHER (IMO 9620657 / 04.2012) - SOURIA (IMO 9274331 / 06.2004) - UAL FORTITUDE (IMO 9402079 / 10.2008) - ZELADA DESGAGNES (IMO 9402081 / 01.2009).


Escale exceptionnelle au Havre du paquebot ANTHEM OF THE SEAS (25.02.2021) — Photos Fabien Montreuil
L'ANTHEM OF THE SEAS a touché le Havre ce 25.02 peu avant 08h00 (en provenance de Southampton), accostant au terminal croisières de la Pointe de Floride. Bien sûr, nous connaissons déjà ce paquebot, l'ayant vu ici même le 26.10.2015 (comme nous le rappelons infra, il a été livré à l'armement américain Royal Caribbean International en 04.2015 par le chantier allemand Meyer Werft). Mais en raison de la pandémie de Covid-19 qui a quasiment figé le monde de la croisière depuis 03.2020 partout sur la planète, nous avons perdu l'habitude de voir des paquebots venir en escale dans nos ports français ! Il s'agit là d'une escale purement technique : aucun passager à bord, simplement 95 membres d'équipage de maintenance.
ANTHEM OF THE SEAS
ANTHEM OF THE SEAS
ANTHEM OF THE SEAS
La Préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord l'a autorisé à faire escale au GPMH pour une inspection de coque et un chargement de vivres. En effet, ce paquebot de la classe "Quantum" n'ayant pu passer en cale sèche en raison de la crise sanitaire doit subir réglementairement une inspection sous-marine de sa coque afin d'être en état de renaviguer au cas où cela serait de nouveau possible au printemps ou à l'été (rien de moins sûr cependant au vu des annulations d'escales qui se multiplient au Havre depuis le début de cette année…). La société havraise Trasom, spécialisée dans les travaux sous-marins depuis plus de 50 ans, participe à ces travaux d'inspection. A la fin de ce cours arrêt technique (mené dans le cadre d'un protocole sanitaire strict), l'ANTHEM OF THE SEAS a appareillé le soir même vers 21h00, pour aller se mettre au mouillage au large du port de Poole (port naturel de la côte sud de l'Angleterre, dans le comté de Dorset et situé au S-O de Southampton).
ANTHEM OF THE SEAS
ANTHEM OF THE SEAS
ANTHEM OF THE SEAS

Remarque : une double escale de paquebots a d'ores et déjà été validée par le Préfet maritime pour le 31.03.2021. En effet, le GPMH va accueillir le tout nouveau ODYSSEY OF THE SEAS (IMO 9795737), deuxième paquebot de la classe "Q-Ultra" après le SPECTRUM OF THE SEAS. L'ODYSSEY OF THE SEAS doit en effet être livré par le chantier Meyer Werft (Papenburg, Allemagne) dans les tout derniers jours de mars et rejoindre aussitôt le GPMH pour un transfert d'équipage entre le JEWEL OF THE SEAS (construit aussi par Meyer Werft et appartenant également à l'armement américain RCI) et l'ODYSSEY OF THE SEAS (les personnes concernées passeront d'un navire à l'autre sans contact avec leurs collègues à terre, afin de respecter des consignes sanitaires strictes).

ANTHEM OF THE SEAS (Nassau) - IMO 9656101 - Indicatif d'appel C6BI7 - MMSI 311000274 - Paquebot de croisières - 347,75x41,40x11,55 m - TE 8,50 m - JB 168 600 - PL 10 500 t - Ptot 67 200 kW (quatre moteurs Wartsila (dont deux 4T-16cyl 16V46 et deux 4T-12cyl 12V46) couplés à des générateurs (dont deux de 16 800 kW chacun et deux de 12 600 kW chacun) qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion de puissance unitaire 20 500 kW / deux azipods) - V 22 nd - Quatre propulseurs transversaux (en tunnel) de 3 500 kW chacun - Cap. 4 180 passagers (2 090 cabines dont les trois-quarts avec balcon, les 373 cabines intérieures possédant elles un "balcon virtuel") - 18 restaurants - 12 salons-bars - Théâtre de 1280 places - Bibliothèque - Casino - Boutiques - Clubs enfants - Salle de musculation - Spa - Equipage 1 550 environ - 18 ponts - Lavage des fumées par scrubbers (pour minimiser les émissions de CO2 NOx et SOx- Installations de traitement des eaux grises et noires - 2 200 km de câbles électriques - 400 km de canalisations diverses - Constr. 04.2015 (Meyer Werft, Papenburg, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Royal Caribbean International (Miami, Etats-Unis) - Pav. BHS. Sisterships : OVATION OF THE SEAS (IMO 9697753 / 04.2016) - QUANTUM OF THE SEAS (IMO 9549463 / 10.2014).

La dernière escale d'un paquebot au Havre fut celle de l'ALBATROS les 21 et 22.10.2020 comme on le voit sur les photos ci-dessous (pour ses caractéristiques, voir ici lors de son escale à La Rochelle les 28 et 29.05.2017). Parti de Bremerhaven (Allemagne) le 19.10.2020, avec 39 membres d'équipage (aucun passager), il faisait route vers Safaga (port égyptien situé sur la côte occidentale de la mer Rouge). Il a en effet été vendu par son propriétaire allemand Phoenix Reisen à une société hôtelière égyptienne qui va en faire un hôtel flottant. Cette escale imprévue au Havre avait pour but d'effectuer des tests PCR sur les membres d'équipage, tests qui se sont d'ailleurs tous révélés négatifs (les marins à bord n'ont toutefois pas été autorisés à descendre de leur paquebot). Le paquebot a ainsi pu reprendre sa route vers Suez.
ALBATROS
ALBATROS
ALBATROS


Appareillage de la Rochelle
du vraquier PRETTY JACK

(23.02.2021)

Photos Samuel Daguenet


Arrivée au Havre-Antifer du pétrolier Suezmax WHITE MOON (19.02.2021) — Photos Gérard Né
C'est seulement la deuxième escale havraise pour ce transport de brut WHITE MOON en service depuis mi-2012 (il y était venu une première fois les 24 à 26.05.2017). Arrivé sur rade du Havre le 19.02.2021 à 13h00, en provenance de Rotterdam (Pays-Bas), il embarque aussitôt le pilote et passe les digues à 15h00.
WHITE MOON WHITE MOON WHITE MOON
Il accoste directement au poste AFR Est du terminal pétrolier d'Antifer, cap au Nord. Ce tanker "Suezmax" appartient au même armement britannique Zodiac Maritime (siège à Londres) que le SATURN MOON que nous avons vu ici même il y a quelques jours.
WHITE MOON WHITE MOON WHITE MOON
Le WHITE MOON appareillera à destination de Skaw (port danois situé à l'extrémité Nord de la presqu'île danoise du Jutland) le 20.02 vers 19h00.
WHITE MOON WHITE MOON WHITE MOON
WHITE MOON (Monrovia) - IMO 9588158 - Indicatif d'appel D5EP7 - MMSI 636016128 - Pétrolier (Transport de brut) - 274,00x48,00x23,50 m - TE 17,224 m - JB 83 824 - JN 51 595 - PL 160 152 t - P 18 660 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W 6S70MC-C / hélice à pas fixe) - V 15,3 nd - Générat. aux. 3 x 900 kW - Cap. 168 631 m3 (12 citernes) - Equipé de scrubber - Constr. 07.2012 (HHIC-Phil Inc., Subic, Philippines) - Propr./Gérant/Opérat. Zodiac Maritime (Londres, Grande-Bretagne) - Pav. LBR - Ex BROADWAY (07.2012-10.2013). Sisterships : BRIGHTWAY (IMO 9588146 / 05.2012) - FAIRWAY (IMO 9590319 / 01.2013) - RED MOON (IMO 9590307 / 09.2012).
Page précédente
Dernière mise à jour - 28.03.2021

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net